Multicast (Multidiffusion) Tuyêt Trâm DANG NGOC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Multicast (Multidiffusion) Tuyêt Trâm DANG NGOC"

Transcription

1 Réseaux avancés Multicast (Multidiffusion) Tuyêt Trâm DANG NGOC basé sur le support de cours de Pierre David, maître de conférences à l université de Strasbourg. Université de Cergy-Pontoise Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 1 / 62

2 Plan 1 Introduction 2 Les principes du Multicast Adressage Multicast Groupes Appartenance aux groupes Diffusion 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Protocoles Protocoles en mode clairsemé (dense mode) Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 2 / 62

3 Introduction 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 3 / 62

4 Introduction Diffusion : une analogie avec une annonce publicitaire ciblée : ) Publicité dans un prospectus distribué à chaque personne n messages diffusés à n personnes. (unicast) $ $ $ : ) : ) Publicité sur une grand panneau implanté dans le quartier : ) : ) : ) Publicité sur une chaine de télévision - coût de n envois (par la poste) - maintenir la base des inscrits + message vu que par les personnes intéressées. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 4 / 62

5 Introduction Diffusion : une analogie avec une annonce publicitaire ciblée : ) Publicité dans un prospectus distribué à chaque personne Publicité sur une grand panneau implanté dans le quartier 1 seul message diffusé. Toutes les n personnes du quartier et elles seulement verront le message. (broadcast) Publicité sur une chaine de télévision = ( = ( : ) + coût d un seul envoi (sur le panneau) - limité par quartier : ( : ( - message vu par des personnes non intéressés. = ( = ( Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 4 / 62

6 Introduction Diffusion : une analogie avec une annonce publicitaire ciblée : ) Publicité dans un prospectus distribué à chaque personne Publicité sur une grand panneau implanté dans le quartier Publicité sur une chaine de télévision 1 seul message diffusé. Seules les m personnes regardant cette chaine (abonnées) verront le message. (multicast) : ) : ) : ) + coût d un seul envoi (sur les ondes) + pas de limite, peut éventuellement être circonscrite (chaine régionale, nationale, internationale) + message vu que par les personnes intéressés. : ) : ) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 4 / 62

7 Introduction Modes de transmission Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 5 / 62

8 Introduction Modes de transmission Transmission unicast : vers un seul destinataire Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 5 / 62

9 Introduction Modes de transmission Transmission broadcast : vers tous les équipements du LAN (le broadcast ne franchit pas les routeurs!!! ) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 5 / 62

10 Introduction Modes de transmission Transmission multicast : vers tous ceux qui appartiennent au même groupe multicast (qui se sont abonnés à ce groupe) Multicast émettre un datagramme vers plusieurs destinations en une seule opération. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 5 / 62

11 Introduction Applications du Multicast support de nouveaux types d applications : Exemples : visio-conférence diffusion d informations en continu (streams, ex : webradios, télévisions...) travail collaboratif (tableau blanc, édition de texte partagée, etc.) jeux en réseau rationaliser des trafics lourds Exemple : diffusion des news redondance et simplicité de configuration Exemple : désigner tous les routeurs situés sur un réseau sans connaître leur adresse précise (utilisé dans OSPF). Dans tous les cas : communication 1 n, ou n n Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 6 / 62

12 Les principes du Multicast 7 Programmation Multicast Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 7 / 62 1 Introduction 2 Les principes du Multicast Adressage Multicast Groupes Appartenance aux groupes Diffusion 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels

13 Les principes du Multicast Problématiques posées par le multicast 1 comment nommer les destinataires? notion d adresse de groupe multicast 2 comment diffuser sur un réseau Ethernet? encapsulation dans une trame Ethernet 3 comment connaître les destinataires? appartenance dynamique aux groupes 4 comment effectuer une propagation sans cycle? protocoles de routage Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 8 / 62

14 Les principes du Multicast Stations terminales et routeurs Station terminale IGMP : adhésion, résiliation et maintenance au groupe Infrastructure des routeurs routage multicast IP algorithme (flood, spanning tree, Reverse Path First, etc.) Protocole : MOSPF, MBGP, DVMRP, PIM-SM, PIM-DM, etc. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 9 / 62

15 Les principes du Multicast Protocole utilisés par le multicast Comme pour les applications utilisant le broadcast, les applications multicast utilisent UDP en effet, TCP demande une connexion Les messages de contrôle ICMP n est pas utilisé dans le multicast à la place un protocole spécifique IGMP est défini. ICMP (proto 1) TCP (proto 6) UDP (proto 17) OSPF (proto 89) IGMP (proto 2) IP Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 10 / 62

16 Classes IP Les principes du Multicast A 1.x.y.z à 127.x.y.z B x.y.z à y.z C z à z 0rrrrrrr hhhhhhhh hhhhhhhh hhhhhhhh 127 réseaux, machines 10rrrrrr rrrrrrrr hhhhhhhh hhhhhhhh réseaux, machines 110rrrrr rrrrrrrr rrrrrrrr hhhhhhhh réseaux, 256 machines D 224 à hhhh hhhhhhhh hhhhhhhh hhhhhhhh Adresses multicast E 248 à rrrr rrrrrrrr rrrrrrrr rrrrrrrr Réservé pour usage expérimental Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 11 / 62

17 Adresses multicast Les principes du Multicast Adressage Multicast D 224 à hhhh hhhhhhhh hhhhhhhh hhhhhhhh Adresses multicast = adresses IP de classe D ( à ) Soit l adresse réseau de masque En notation CIDR : /4 Une adresse multicast désigne un groupe de machines. Une machine appartient à un groupe elle reçoit tous les datagrammes émis à destination de l adresse de ce groupe Il existe des groupes prédéfinis. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 12 / 62

18 Les principes du Multicast Adresses Multicast (RFC 3171) Adressage Multicast Plage Attribution à ( /24) Local Network Control Block à ( /24) Internetwork Control Block à AD-HOC Block à (224.1/16) ST Multicast Groups à (224.2/16) SDP/SAP Block (alloués dynamiquement) à DIS Transient Block à RESERVED à (232/8) Source Specific Multicast Block à (233/8) GLOP Block à RESERVED à (239/8) Administratively Scoped Block (pour usage privé à l intérieur d un site) ( à à l intérieur d une organisation et à à l intérieur d un site ) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 13 / 62

19 Les principes du Multicast Adressage Multicast Adresses de groupe prédéfinies : Local Réservées pour la diffusion sur le LAN Détails : Réservé tous les systèmes multicast tous les routeurs multicast Inutilisé tous les routeurs DVMRP tous les routeurs OSPF tous les systèmes DR et BDR OSPF tous les systèmes RIPv tous les agents mobiles (Mobile IP) tous les serveurs DHCP tous les routeurs PIM tous les routeurs Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 14 / 62

20 Les principes du Multicast Adressage Multicast Adresses de groupe prédéfinies : organisation Réservées pour la diffusion dans l organisation Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 15 / 62

21 Les principes du Multicast Adressage Multicast Adresses de groupe prédéfinies : globale sur l Internet Réservées pour la diffusion globale Exemple : conférences IETF : groupes (pour le son) et (pour les images) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 16 / 62

22 Les principes du Multicast Adressage Multicast Portée d une émission multicast : TTL TTL (Time To Live) dans l en-tête du paquet IP. Seuils (Threshold) fixés sur les interfaces des routeur permettent de limiter l étendu de la diffusion : propagation seulement si TTL > seuil TTL Portée 0 Emetteur 1 Réseau local 16 Site 32 Région 48 Pays 64 Continent 128 Monde entier Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 17 / 62

23 Groupe multicast Les principes du Multicast Groupes un datagramme adressé à un groupe multicast est reçu par tous ses membres il faut être membre du groupe pour recevoir les datagrammes qui sont adressés au groupe on peut envoyer un datagramme à un groupe multicast sans en être membre. R1 R2 A B C D R3 E R4 F G H I J K L R5 R11 M N R6 O R10 X Y Z AA R7 T U V W R8 R9 R12 P Q R S BB CC DD EE Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 18 / 62

24 Groupes Les principes du Multicast Appartenance aux groupes L appartenance d une machine à un groupe est dynamique. Le système d exploitation d une machine offre aux processus deux opérations de base : ajouter un nouveau groupe à la liste des groupes reconnus par cette machine retirer un groupe existant de la liste des groupes reconnus par cette machine Exemple : pour recevoir une conférence IETF, il faut ajouter les groupes (pour le son) et (pour les images) à la liste des groupes reconnus. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 19 / 62

25 Les principes du Multicast Arbre de diffusion multicast Diffusion vu d un émetteur, le multicast correspond à un arbre dont il est la racine R1 R2 A B C D R3 E R4 F G H I J K L R5 R11 M N R6 O R10 X Y Z AA R7 T U V W R8 R9 R12 P Q R S BB CC DD EE Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 20 / 62

26 Les principes du Multicast Arbre de diffusion multicast Diffusion vu d un émetteur, le multicast correspond à un arbre dont il est la racine R1 R2 A B C D R3 E R4 F G H N I J K L R5 M R5 N R6 R7 O R11 X Y Z R10 T U V W AA M R11 R3 A C R1 X Y Z AA R12 B D BB CC DD EE R4 R10 I J K L R9 E F G H R2 T U V W R6 R7 R8 P Q R S O R8 R9 R12 P Q R S BB CC DD EE Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 20 / 62

27 Les principes du Multicast Arbre de diffusion multicast Diffusion vu d un émetteur, le multicast correspond à un arbre dont il est la racine R1 R2 A B C D R3 E R4 F G H N I J K L R5 M R5 N R6 R7 O R11 X Y Z R10 T U V W AA R11 R3 R12 A B C DD I R6 R7 R8 Q R O R8 R9 R12 P Q R S BB CC DD EE Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 20 / 62

28 Principes Les principes du Multicast Diffusion À quels destinataires envoyer un datagramme? Séparation du problème en deux sous-problèmes : protocole machine/routeur pour que le routeur apprenne quels groupes le réseau local doit recevoir Protocole IGMP (partie machine/routeur ) protocole routeur/routeur pour que les datagrammes circulent dans l Internet depuis la source jusqu au routeur Plusieurs protocoles de routage possibles pas encore de meilleur protocole Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 21 / 62

29 Diffusion sur un réseau ethernet 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 22 / 62

30 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Ethernet permet la diffusion multipoint bit 8 dans l adresse Ethernet (0x ) Sur équipement de niveau 1 (hub, câbles) : diffusion (broadcast) Sur équipement de niveau 2 (switch de niveau 2) : si reconnaissance des adresses multicast supportée alors transmission sur les ports matériels concernés Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 23 / 62

31 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Ethernet permet la diffusion multipoint bit 8 dans l adresse Ethernet (0x ) Sur équipement de niveau 1 (hub, câbles) : diffusion (broadcast) Sur équipement de niveau 2 (switch de niveau 2) : si reconnaissance des adresses multicast supportée alors transmission sur les ports matériels concernés HUB Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 23 / 62

32 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Ethernet permet la diffusion multipoint bit 8 dans l adresse Ethernet (0x ) Sur équipement de niveau 1 (hub, câbles) : diffusion (broadcast) Sur équipement de niveau 2 (switch de niveau 2) : si reconnaissance des adresses multicast supportée alors transmission sur les ports matériels concernés SWITCH Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 23 / 62

33 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Codage d une adresse de groupe multicast (adresse IP) dans une adresse Ethernet : 23 derniers bits de l adresse IP multicast dans les 23 derniers bits de l adresse spéciale éthernet : 01:00:5E:00:00:00. numéro de groupe (28 bits) Bit multicast G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G Adresse IP 23 bits : 0 0 : 5 e 0 G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G G : Adresse Ethernet Par exemple : l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:01:02:03 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 24 / 62

34 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Trame à destination de 00:11:90:00:3C:23 00:40:DE:32:11:AC 00:11:90:00:3C:23 00:00:5a:9f:24:c8 01:00:5E:01:02:03 01:00:5E:8G:11:23 01:00:5E:01:02:04 00:16:76:04:F2:4A 00:19:CE:A3:BB:A2 01:00:5E:01:02:03 00:56:17:23:9A:CF 01:00:5E:8G:11:23 01:00:5E:01:02:03 Par exemple : l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:01:02:03 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 24 / 62

35 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Trame à destination de 01:00:5E:01:02:03 00:40:DE:32:11:AC 00:11:90:00:3C:23 00:00:5a:9f:24:c8 01:00:5E:01:02:03 01:00:5E:8G:11:23 01:00:5E:01:02:04 00:16:76:04:F2:4A 00:19:CE:A3:BB:A2 01:00:5E:01:02:03 00:56:17:23:9A:CF 01:00:5E:8G:11:23 01:00:5E:01:02:03 Par exemple : l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:01:02:03 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 24 / 62

36 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet Trame à destination de 01:00:5E:8G:11:23 00:40:DE:32:11:AC 00:11:90:00:3C:23 00:00:5a:9f:24:c8 01:00:5E:01:02:03 01:00:5E:8G:11:23 01:00:5E:01:02:04 00:16:76:04:F2:4A 00:19:CE:A3:BB:A2 01:00:5E:01:02:03 00:56:17:23:9A:CF 01:00:5E:8G:11:23 01:00:5E:01:02:03 Par exemple : l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:01:02:03 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 24 / 62

37 Diffusion sur un réseau ethernet Diffusion sur un réseau Ethernet : ambiguïté Par exemple : l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:01:02:03 l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:5D:09:38 l adresse IP multicast : ( ) mise dans l adresse éthernet : 01:00:5E:01:02:03! Codage non bijectif (5 bits non représentés) les récepteurs doivent vérifier l adresse figurant dans l en-tête du datagramme IP. Pas besoin de ARP pour la classe D! Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 25 / 62

38 IGMP 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 26 / 62

39 IGMP Appartenance aux groupes IGMP = Internet Group Management Protocol Protocole utilisé pour : obtenir ou annoncer l appartenance à un groupe protocole routeur/feuilles propager les informations de certains protocoles de routage (i.e. DVMRP) protocole routeur/routeur Les paquets IGMP sont encapsulés dans des datagrammes IP. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 27 / 62

40 IGMP Appartenance aux groupes Partie protocole routeur/feuilles de IGMP TYPE CODE CHECKSUM ADRESSE MULTICAST type signification 0x11 IGMP Membership Query 0x12 IGMPv1 Membership Report 0x13 DVMRP 0x14 PIM version 1 0x15 Cisco Trace Messages 0x16 IGMPv2 Membership Report 0x17 IGMPv2 Leave Group 0x1e Multicast Traceroute Response 0x1f Multicast Traceroute 0x22 IGMPv3 Membership Report 0x30 Multicast Router Advertisement 0x31 Multicast Router Solicitation 0x32 Multicast Router Termination 0xf0-0xff Reserved for experimentation Membership Query interrogation périodique par le routeur Membership Report annonce d appartenance par une machine Leave Group annonce de retrait d un groupe par une machine Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 28 / 62

41 IGMP Appartenance aux groupes Optimisations : réponses envoyées après un délai aléatoire borné pas de réponse si une autre machine réagit avant Tuyêt TTL Trâm= DANG 1 NGOC Réseaux avancés 29 / 62 Interrogation IGMP périodique par le routeur : R (1) R > Query A B C

42 IGMP Appartenance aux groupes Interrogation IGMP périodique par le routeur : R (2) A > Report A B C Optimisations : réponses envoyées après un délai aléatoire borné pas de réponse si une autre machine réagit avant TTL = 1 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 29 / 62

43 IGMP Appartenance aux groupes Interrogation IGMP périodique par le routeur : R (3) B > Report A B C Optimisations : réponses envoyées après un délai aléatoire borné pas de réponse si une autre machine réagit avant TTL = 1 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 29 / 62

44 IGMP Appartenance aux groupes Interrogation IGMP périodique par le routeur : R (4) rien! A B C Optimisations : réponses envoyées après un délai aléatoire borné pas de réponse si une autre machine réagit avant TTL = 1 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 29 / 62

45 IGMP Appartenance aux groupes Ajout d un groupe : A ajoute le groupe R A > Report A B C / / Retrait d un groupe : B retire le groupe (2) R > Query R (3) A > (1) B > Report Leave A B C / Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 30 / 62

46 IGMP Appartenance aux groupes Problème : plusieurs routeurs sur un même réseau Solution : élection d un routeur interrogateur Méthode : c est le routeur qui a l adresse IP la plus basse tous les routeurs commencent à émettre des interrogations (Query) si un routeur reçoit un message Query en provenance d une adresse plus petite, il arrête d émettre mais il continue à écouter si un routeur n a reçu aucun message Query au bout d un certain délai, il recommence à émettre des interrogations Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 31 / 62

47 Routage Multicast 7 Programmation Multicast Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 32 / 62 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Protocoles Protocoles en mode clairsemé (dense mode) Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) 6 Les tunnels

48 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Problématiques de l acheminement multicast nécessité d un acheminement dynamique : acheminement unicast : les routes ne changent que si la topologie se modifie ou un équipement tombe en panne. acheminement multicast : les routes évoluent simplement parce qu une application décide de rejoindre ou quitter un groupe multicast. insuffisance de l acheminement en fonction de la destination : expéditeurs quelconques : Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 33 / 62

49 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Problématiques de l acheminement multicast nécessité d un acheminement dynamique : insuffisance de l acheminement en fonction de la destination : L acheminement multicast exige que le routeur étudie plus que la seule adresse de destination expéditeurs quelconques : Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 33 / 62

50 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Problématiques de l acheminement multicast nécessité d un acheminement dynamique : insuffisance de l acheminement en fonction de la destination : expéditeurs quelconques : Un hôte ne faisant pas partie d un groupe multicast peut envoyer un datagramme multicast qui peut devoir traverser des réseaux auxquels aucun membre n est connecté. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 33 / 62

51 Routage Multicast Algorithmes de propagation Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Comment propager les datagrammes dans le réseau? Plusieurs grandes familles algorithmes : 1 inondation (flooding) 2 arbres couvrants 3 arbres enracinés à la source simples avec élagage 4 arbres partagés par un groupe Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 34 / 62

52 Routage Multicast Algorithme de l inondation (flooding) Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Principe : un routeur envoie le datagramme sur toutes les interfaces, sauf sur celle qui a reçu le datagramme. Avantage : simple Inconvénients : S >G il faut conserver trace des derniers datagrammes reçus (car il peut y avoir des cycles dans le graphe) mémoire sur les routeurs! pas viable! le datagramme est envoyé systématiquement pas d élagage (pruning) de l arbre Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 35 / 62

53 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Algorithme de l arbre couvrant (spanning tree) Principe : former un arbre couvrant à partir du graphe de tous les routeurs Avantages : simple peu de ressources sur les routeurs Inconvénients : un seul arbre couvrant pour tout l Internet pas de routage en fonction de la source surcharge des liaisons de l arbre centralisation sur l arbre pas très efficace ne choisit pas toujours le chemin le plus court le datagramme est envoyé systématiquement pas d élagage (pruning) de l arbre M P A B C D Q R1 R5 N R6 R7 R8 R R3 I J K L S O R9 E R4 R10 R2 F G H T U V W R11 X Y Z AA R12 BB CC DD EE Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 36 / 62

54 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Algorithme de l arbre couvrant (spanning tree) Principe : former un arbre couvrant à partir du graphe de tous les routeurs Avantages : simple peu de ressources sur les routeurs Inconvénients : un seul arbre couvrant pour tout l Internet pas de routage en fonction de la source surcharge des liaisons de l arbre centralisation sur l arbre pas très efficace ne choisit pas toujours le chemin le plus court le datagramme est envoyé systématiquement pas d élagage (pruning) de l arbre M X Y Z AA BB CC DD R11 R12 EE A B C R3 D R1 R10 T U V W R5 I N J K L R9 E F R4 G H R2 P Q R S R6 R7 R8 Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 36 / 62

55 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Algorithme Reverse Path Forwarding (RPF) Principe : chaque routeur a une table de routage unicast le routeur connaît le meilleur chemin pour S si un datagramme S G arrive par l interface correspondant au meilleur chemin il est transmis à toutes les autres interfaces si un datagramme S G arrive par une autre interface il est ignoré Avantage : pas de boucles de routage Inconvénient : transmission de datagrammes sur les réseaux ne comptant aucun membre de groupes ou ne conduisant à aucun mebre de groupes. gaspillage de bande passante Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 37 / 62

56 Routage Multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Algorithme Truncated Reverse Path Forwarding (TRPF) Algorithme RPF en évitant les chemins ne conduisant pas à des membres du groupe. Utilisation : de la table de routage unicast une liste de groupes de diffusion accessible via chaque interface réseau Le routeur tronque la transmission lorsqu aucun membre du groupe ne se situe au bout du chemin concerné 1 application de RPF 2 controle supplémentaire pour vérifier que des membres du groupe sont accessibles via l interface avant de transmettre Inconvénient : duplication possible de datagramme Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 38 / 62

57 Routage Multicast Arbre de diffusion multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast Emetteur vu d un émetteur, le multicast correspond à un arbre dont il est la racine Arbre qui décrit comment atteindre les membres des différents groupes de diffusion répartis sur tout un domaine. Arbre basé sur la source (S, G). Dans l exemple : ( , ) S (S, G) Recepteur Recepteur Recepteur Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 39 / 62

58 Routage Multicast Arbre de diffusion multicast Paradigmes fondamentaux de l acheminement en multicast vu d un émetteur, le multicast correspond à un arbre dont il est la racine Arbre qui décrit comment atteindre les membres des différents groupes de diffusion répartis sur tout un domaine. S (*, G) Emetteur RP S Arbre partagé (*, G). Dans l exemple : (*, ) Recepteur Recepteur Recepteur Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 39 / 62

59 Protocoles Routage Multicast Protocoles Comment ces différents algorithmes sont-ils utilisés? protocole de routage Un protocole de routage : implémente un ou plusieurs algorithmes de diffusion maintient des informations spécifiques au multicast utilise une table de routage unicast définit un format de paquets Spécialisation des protocoles en deux catégories : mode dense (dense mode) mode clairsemé (sparse mode) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 40 / 62

60 Routage Multicast Protocoles Aperçu des protocoles de routage 2 familles de protocoles de routages multicast Protocoles intradomaine (PIM, DVMRP,...) Protocoles inter-domaines multicast (MSDP et MBGP) 2 modes de fonctionnement pour les protocoles intra-domaine Protocoles en mode dense (Dense Mode) : on diffuse tant qu on nous demande pas d arrêter (flooding+pruning) création d un état pour chaque source sur tous les routeurs utilise les arbres de distribution source optimisé pour les groupes à forte densité de membre Protocoles en mode clairsemé (Sparse Mode) : on diffuse quand on nous le demande explicitement utilise des arbres de distribution source et partagés optimisé pour les groupes à faible densité de membre Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 41 / 62

61 Routage Multicast Protocoles en mode dense Protocoles en mode clairsemé (dense mode) Utilisation du mode dense : beaucoup de bande passante, ou grande densité de destinataires Idée : on part du principe que tous les nœuds sont intéressés par tous les groupes on propage vers tous les nœuds par défaut si un nœud ne veut pas d un groupe, il réagit envoi d un message d élagage Mode dense adapté aux réseaux de sites MOSPF (Multicast Open Shortest Path First) RFC 1584 PIM-DM (Protocol Independent Multicasting - Dense Mode) RFC 3973 obsolète et quasiment plus utilisé DVMRP (RFC 1075) basé sur RIP Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 42 / 62

62 Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (dense mode) Protocole PIM-DM Protocol Independent Multicast Dense Mode PIM-DM utilise : un algorithme proche du Reverse Path Multicast des messages d élagage (prune) ou de greffe (graft) utilise son propre format de messages (et pas IGMP comme DVMRP) utilise la table de routage unicastdu le routeur et construit sa table de routage multicast envoie les datagrammes sur toutes les interfaces(et pas seulement aux interfaces meilleur chemin ) raison : indépendant du routage unicast Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 43 / 62

63 Protocole PIM-DM Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (dense mode) Nécessite deux tables : La table de routage unicast du routeur Source Masque Routeur Distance Temps précédent donne le meilleur chemin pour chaque source La table de diffusion multicast : Source Groupe Temps Parent Fils i1 prune i2p i3p i1 i2p i i1 i i2 i1p i3 donne la structure de l arbre Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 44 / 62

64 Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Utilisation du mode clairsemé : Idée : peu de bande passante, et destinataires éventuellement nombreux, mais très dispersés on part du principe qu aucun nœud n est intéressé par un groupe on n envoie rien par défaut si un nœud veut appartenir à un groupe, il envoie explicitement un message d adhésion Mode clairsemé adapté aux réseaux à longue distance PIM-SMv2 (Protocol Independent Multicasting - Sparse Mode) RFC 2362 protocole indépendant du routage unicast large échelle : extensible au routage multicast inter-domaines obsolète ou peu utilisés : CBT, OCBT, QOSMIC, SM Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 45 / 62

65 Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Protocole PIM-SM Protocol Independent Multicast Sparse Mode Rappel : PIM-SM est adapté aux réseaux à longue distance : bande passante rare membres de groupes éventuellement nombreux mais très disséminés PIM-SM est un protocole différent de PIM-DM, mais qui en reprend certaines caractéristiques : il est indépendant du protocole de routage unicast il utilise le même format de messages PIM-SM utilise l encapsulation, l algorithme d arbre enraciné à la source, ou l algorithme d arbre partagé. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 46 / 62

66 Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Protocole PIM-SM - Point de rendez-vous Notion de point de rendez-vous (RP) : routeur qui recueille les demandes de réception et d émission pour un groupe donné. il y a un seul et un seul RP par groupe un RP peut être le point de rendez-vous de plusieurs groupes Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 47 / 62

67 Protocole PIM-SM Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Adhésion d un récepteur R à un groupe G : S E (1) R > IGMP Report G (2) A >B PIM Join G C (3) B >RP PIM Join G D R A B RP Chaque routeur intermédiaire ajoute le groupe G à sa liste de groupes. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 48 / 62

68 Protocole PIM-SM Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Émission vers G par une nouvelle source S : (2) E >RP PIM Register (S,G) Datagramme S >G encapsulé R A (1) S >G C B S E (3) RP >D PIM Join (S,G) (4) D >E PIM Join (S,G) D RP RP décapsule le datagramme S G et le propage. Tant que E n a pas reçu le message Join, E encapsule les datagrammes S G dans des messages Register. Lorsque l émetteur est enregistré, il y a un chemin de S vers R (S,E,D,RP,B,A,R) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 49 / 62

69 Protocole PIM-SM Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Une fois l émetteur enregistré : soit E continue à utiliser le chemin passant par RP algorithme de l arbre partagé par un groupe Mais problèmes : route non optimale congestion près de RP soit un routeur de récepteur décide de demander une diffusion par le meilleur chemin algorithme de l arbre enraciné à la source Le changement est décidé si le trafic le justifie Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 50 / 62

70 Protocole PIM-SM Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Changement du routage S G pour R : S (4) C >E PIM Join (S,G) E R (3) B >C PIM Join (S,G) (1) A >B PIM Join (S,G) A C B (2) B >RP PIM Prune (S,G) D RP Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 51 / 62

71 Protocole PIM-SM Routage Multicast Protocoles en mode clairsemé (sparse mode) Il y a un ensemble de RP pour tous les groupes. Un routeur élu est chargé de : surveiller les RP constituer l ensemble de RP distribuer périodiquement les adresses des RP Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 52 / 62

72 Les tunnels 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 53 / 62

73 Tunnel multicast Les tunnels Le multicast requiert des extensions dans les couches IP déploiement lent Utilisation de tunnel multicast permettant de relier deux ilôts multicast au travers d un réseau ne supportant pas le multicast. Réseau (supportant le multicast) A > G datagramme multicast R2 Réseau (supportant le multicast) R1 Internet (ne supportant pas le multicast) R3 Réseau (supportant le multicast) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 54 / 62

74 Tunnel multicast Les tunnels Le multicast requiert des extensions dans les couches IP déploiement lent Utilisation de tunnel multicast permettant de relier deux ilôts multicast au travers d un réseau ne supportant pas le multicast. A > G datagramme multicast A > G datagramme multicast R1 > R2 datagramme unicast Réseau (supportant le multicast) A > G datagramme multicast R2 Réseau (supportant le multicast) R1 Internet (ne supportant pas le multicast) R3 Réseau (supportant le multicast) A > G datagramme multicast A > G datagramme multicast R1 > R3 datagramme unicast Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 54 / 62

75 Tunnels multicast Les tunnels Les tunnels sont configurés explicitement par les administrateurs des deux nœuds (IP-dans-IP). Quatre paramètres pour chaque tunnel : adresse IP de l autre extrémité du tunnel coût de la liaison utilisé pour le calcul des chemins intéressant pour avoir des tunnels de secours TTL seuil tout paquet entrant avec un TTL < seuil est rejeté permet de mettre des barrières à la sortie d un campus, d une région, d un pays, etc. bande passante utilisable pour limiter les dégats! MBone ensemble de tunnels mondiaux multicast. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 55 / 62

76 Programmation Multicast 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 56 / 62

77 Programmation Multicast Programmation Multicast Extension de l interface de programmation : rejoindre un groupe multicast quitter un groupe multicast spécifier le TTL des datagrammes multicast en émission bouclage automatique des datagrammes multicast (réception des datagrammes émis localement) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 57 / 62

78 Programmation Multicast Programmation Multicast Ajouter ou quitter un groupe multicast : setsockopt (s, IPPROTO_IP, IP_ADD_MEMBERSHIP, &imr, sizeof imr) setsockopt (s, IPPROTO_IP, IP_DROP_MEMBERSHIP, &imr, sizeof imr) Avec : struct ip_mreq { struct in_addr imr_multiaddr ; struct in_addr imr_interface ; } ; Initialisation de la structure : struct ip_mreq imr ; imr.imr_multiaddr.s_addr = htonl (inet_addr (" ")) ; imr.imr_interface.s_addr = htonl (INADDR_ANY) ; Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 58 / 62

79 Programmation Multicast Programmation Multicast Spécifier le TTL des datagrammes multicast : unsigned char ttl = 1 ; setsockopt (s, IPPROTO_IP, IP_MULTICAST_TTL, &ttl, sizeof ttl) Bouclage automatique des datagrammes multicast : pour recevoir les datagrammes envoyés localement : unsigned char o = 1 ; setsockopt (s, IPPROTO_IP, IP_MULTICAST_LOOP, &o, sizeof o) Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 59 / 62

80 Programmation Multicast Programmation Multicast L envoi et la réception des messages se fait ensuite comme n importe quelle application utilisant UDP Émission des datagrammes multicast : sendto Réception des datagrammes multicast : recvfrom Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 60 / 62

81 Crédits 1 Introduction 2 Les principes du Multicast 3 Diffusion sur un réseau ethernet 4 IGMP 5 Routage Multicast 6 Les tunnels 7 Programmation Multicast 8 Crédits Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 61 / 62

82 Crédits I Crédits Certains des transparents ont été largement inspirés du cours de Pierre David, maitre de conférences à l université de Strasbourg. Tuyêt Trâm DANG NGOC Réseaux avancés 62 / 62

Diffusion : une analogie avec une annonce publicitaire

Diffusion : une analogie avec une annonce publicitaire éseaux avancés ulticast (ultidiffusion) Tuyêt Trâm DAG GC basé sur le support de cours de Pierre David, maître de conférences à l université de trasbourg. Université de Cergy-Pontoise

Plus en détail

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 1 Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 2 Le multicast, Pourquoi? Multicast vs Unicast 3 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast vs Broadcast 4 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast 5 Réseau 1 Serveur

Plus en détail

Quelques mots sur la technologie multicast

Quelques mots sur la technologie multicast Quelques mots sur la technologie multicast Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr L enregistrement vidéo de cette présentation est disponible sur http://www.rap.prd.fr/smil/technologie_multicast/presentation.smi

Plus en détail

Le service IPv4 multicast pour les sites RAP

Le service IPv4 multicast pour les sites RAP Le service IPv4 multicast pour les sites RAP Description : Ce document présente le service IPv4 multicast pour les sites sur RAP Version actuelle : 1.2 Date : 08/02/05 Auteurs : NM Version Dates Remarques

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

Services IP. Le multicast IP. Jerome.Durand@renater.fr. 09/02/2005 Cours multicast - CNAM 1

Services IP. Le multicast IP. Jerome.Durand@renater.fr. 09/02/2005 Cours multicast - CNAM 1 Le multicast IP Jerome.Durand@renater.fr 09/02/2005 Cours multicast - CNAM 1 Plan Introduction au multicast - les applications Adressage La diffusion de groupes sur le LAN La diffusion multicast au-delà

Plus en détail

Multicast. Auteur : Adlen KSENTINI

Multicast. Auteur : Adlen KSENTINI Pro IR Multicast Auteur : Adlen KSENTINI TD1 - RAV 1. But du TD Le but de ce TD est de vous familiariser avec le fonctionnement du Multicast aussi bien dans la gestion des groupes locaux que dans la gestion

Plus en détail

Multicast & IGMP Snooping

Multicast & IGMP Snooping Multicast & IGMP Snooping par Pierre SALAVERA Service Technique ACTN «Dans l article de cette semaine, je vais vous parler d un principe «à la mode» comme on dit : le Multicast (multidiffusion). Cette

Plus en détail

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP Sami Taktak sami.taktak@cnam.fr Centre d Étude et De Recherche en Informatique et Communications Conservatoire National des Arts et Métiers Rôle de la Couche

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

Couche réseau. Chapitre 6. Exercices

Couche réseau. Chapitre 6. Exercices Chapitre 6 Couche réseau Exercices No Exercice Points Difficulté Couche réseau, bases IP 1. Comment un destinataire sait-il qu il a reçu le dernier fragment 1 d un datagramme fragmenté? 2. Lorsqu un fragment

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau

Réseaux Couche Réseau Réseaux Couche Réseau E. Jeandel Partiel Mercredi 10 novembre 14h Salle 001 Tout le cours jusqu aujourd hui, compris Cours non autorisé 1 Un routeur Un routeur Un routeur relie plusieurs réseaux entre

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission Adressage IP C. Pain-Barre IUT INFO Année 8-9 Introduction Les adresses IP font partie intégrante de IP. Elles ont pour but de se substituer aux adresses physiques (MAC) des réseaux, qui sont différentes

Plus en détail

VI - La couche réseau : adresse IP. LPSIL ADMIN 2014 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur

VI - La couche réseau : adresse IP. LPSIL ADMIN 2014 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur VI - La couche réseau : adresse IP LPSIL ADMIN 2014 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur 86 La couche réseau Achemine les données entre l émetteur et le destinataire au travers de différents réseaux

Plus en détail

TP Interconnexions de Réseaux Étude de la communication de groupe dans Internet: le Multicast

TP Interconnexions de Réseaux Étude de la communication de groupe dans Internet: le Multicast RICM 4 option réseaux TP Interconnexions de Réseaux Étude de la communication de groupe dans Internet: le Multicast Pascal Sicard 1 INTRODUCTION Le concept du multicast est né dans les années 90. Steve

Plus en détail

Multicast. protocoles de routage. Bernard Rapacchi Bernard Tuy CNRS/UREC

Multicast. protocoles de routage. Bernard Rapacchi Bernard Tuy CNRS/UREC Multicast protocoles de routage Bernard Rapacchi Bernard Tuy CNRS/UREC Plan Définitions Exemples d'applications Notions générales Le MBONE Les Protocoles IGMP DVMRP PIM Organisation du routage sur un site

Plus en détail

CONSERVATOIRENATIONNALDES ARTSET METIERS PARIS MEMOIRE POUR L EXAMEN PROBATOIRE INFORMATIQUE. par. Marc PERRUDIN.

CONSERVATOIRENATIONNALDES ARTSET METIERS PARIS MEMOIRE POUR L EXAMEN PROBATOIRE INFORMATIQUE. par. Marc PERRUDIN. CONSERVATOIRENATIONNALDES ARTSET METIERS PARIS MEMOIRE POUR L EXAMEN PROBATOIRE en INFORMATIQUE par Marc PERRUDIN Le multicast IP : Protocoleset mise en œuvre de la famille PIM Soutenu le 15 Janvier 2004

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau Adresses

Réseaux Couche Réseau Adresses Réseaux Couche Réseau Adresses E. Jeandel Résumé des épisodes précédents Comment un ensemble de machines, reliées physiquement entre elles, peuvent communiquer Problématique Internet = Interconnexion de

Plus en détail

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet?

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet? TD2 : CORRECTION I. connaître son environnement réseau a. Quelle est l adresse IPv4 de votre PC? l adresse IPv6? ipconfig : Adresse IPv4..............: 192.168.1.13 Masque de sous-réseau.... : 255.255.255.0

Plus en détail

Grenoble 1 Polytech Grenoble RICM 4 TP Interconnexions de réseaux P. Sicard Étude du protocole de routage OSPF (Open Shortest Path First)

Grenoble 1 Polytech Grenoble RICM 4 TP Interconnexions de réseaux P. Sicard Étude du protocole de routage OSPF (Open Shortest Path First) UFR IMA Informatique & Mathématiques Appliquées Grenoble 1 UNIVERSITE JOSEPH FOURIER Sciences, Technologie, Médecine Polytech Grenoble RICM 4 TP Interconnexions de réseaux P. Sicard Étude du protocole

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 1 IP v6 : Objectifs Résoudre la pénurie d'adresses IP v4 Délai grâce à CIDR et NAT Milliards d'hôtes même avec allocation inefficace des adresses Réduire la taille des tables de

Plus en détail

M2 ESECURE. Réseaux Routage interne : OSPF. Jean SAQUET Pierre BLONDEAU

M2 ESECURE. Réseaux Routage interne : OSPF. Jean SAQUET Pierre BLONDEAU M2 ESECURE Réseaux Routage interne : OSPF Jean SAQUET Pierre BLONDEAU OSPF Open Shortest Path First : Protocole défini par l'ietf : RFC 2328 (OSPF v2), basé sur l'état des liens (Link State Algorithm)

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Routage IP multicast Master RIA

Routage IP multicast Master RIA Routage IP multicast Master RIA 2008 Master 2 RIA 1 Plan Introduction modèle de Deering routage intra-domaine en mode dense routage intra-domaine en mode épars routage inter-domaine 2008 Master 2 RIA 2

Plus en détail

Introduction à la problématique des Réseaux avec QoS - Internet Multicast -

Introduction à la problématique des Réseaux avec QoS - Internet Multicast - Introduction à la problématique des Réseaux avec QoS - Internet Multicast - Ingénierie des Réseaux d'entreprise (Cycle C), Compléments Réseaux de Transport et Application (Cycle B) Mars 2004 Eric Gressier-Soudan

Plus en détail

Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2)

Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2) Internet Group Management Protocol (IGMP) Multicast Listener Discovery ( MLD ) RFC 2710 (MLD version 1) RFC 3810 (MLD version 2) multicast applications Site NREN MLD / IGMP IGMP v2 : generality Interaction

Plus en détail

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Diff Avancée Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Sous réseaux virtuels Commandes utiles L architecture à VIA Retour

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

TD7 Réseau IP, DNS, ARP, routage, transport {Nicolas.Ollinger, Emmanuel.Godard, Yann.Esposito}@lif.univ-mrs.fr 24 novembre 2004

TD7 Réseau IP, DNS, ARP, routage, transport {Nicolas.Ollinger, Emmanuel.Godard, Yann.Esposito}@lif.univ-mrs.fr 24 novembre 2004 TD7 Réseau IP, DNS, ARP, routage, transport {Nicolas.Ollinger, Emmanuel.Godard, Yann.Esposito}@lif.univ-mrs.fr 4 novembre 004 Internet peut-être vu comme un réseau de sous-réseaux hétérogènes. Le ciment

Plus en détail

Semaine 4 : le protocole IP

Semaine 4 : le protocole IP Semaine 4 : le protocole IP Séance 1 : l adressage... 1 Séance 2 : le protocole IP... 8 Séance 3 : l adresse IP... 16 Séance 1 : l adressage Introduction Au cours de cette séance, nous allons parler de

Plus en détail

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2 Concepts de base de l Internet Protocol IPv4 Module 2 Objectifs Comprendre les bases du protocole IPv4 IPv4 Internet Protocol version 4 (IPv4) est la 4ème version du protocole d internet et la première

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Fiche de Réseau de données

Fiche de Réseau de données Fiche de Réseau de données V.R May 25, 2015 Contents I Le modèle OSI 2 1 Concepts de base 2 2 Modèle OSI 4 II Réseau de données 5 1 Erreurs et correction d erreurs 5 2 Contrôle de flux 6 3 Contrôle de

Plus en détail

Reroutage rapide pour les réseaux à hauts débits. Étude bibliographique de DEA Khalil Ghazzawi 2004 Encadreur : Bernard Cousin Projet : Armor

Reroutage rapide pour les réseaux à hauts débits. Étude bibliographique de DEA Khalil Ghazzawi 2004 Encadreur : Bernard Cousin Projet : Armor Reroutage rapide pour les réseaux à hauts débits Étude bibliographique de DEA Khalil Ghazzawi 2004 Encadreur : Bernard Cousin Projet : Armor Tables des matières 1 Introduction........3 2 Routage sur les

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013 Les bases de la commutation A Guyancourt le 14/03/2013 AGENDA Le modèle OSI (Open Systems Interconnection). Hub vs Switch. Le fonctionnement des commutateurs. Les Standards de câblage et les normes Ethernet

Plus en détail

Chapitre 6-2. Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage

Chapitre 6-2. Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage Chapitre 6-2 Ce chapitre présente le IPv6 ainsi que les protocoles de routage 1. Présentation de IPv6 1.2. Adressage v6; 1.5 Le format V6 1.3. Les types d adressage; 1.6 Fonctionnement Multicasting 1.4

Plus en détail

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN Cours n 9 Trunking - VTP Inter-VLAN 1 Sommaire Agrégation (Trunking) VTP Inter-VLAN routing 2 Définition L'apparition de l'agrégation (trunking) remonte aux origines des technologies radio et de téléphonie.

Plus en détail

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Présentation et portée du cours : CNA Exploration v4.0 Networking Academy Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

Réseaux Informatiques 2

Réseaux Informatiques 2 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d informatique

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage

TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage Auteur: Congduc Pham, Université de Pau et des Pays de l Adour 1 Introduction Ce TP s attache aux aspects

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Routage dynamique et protocoles de routage. Claude Chaudet Xavier Misseri

Routage dynamique et protocoles de routage. Claude Chaudet Xavier Misseri Routage dynamique et protocoles de routage Claude Chaudet Xavier Misseri Principe du routage Configurer les tables de routage (des routeurs) afin que les paquets empruntent le meilleur chemin disponible

Plus en détail

Cours n 15. Frame Relay

Cours n 15. Frame Relay Cours n 15 Frame Relay 1 Frame Relay Technologie à commutation de paquets Remplace les réseaux point-à-point trop coûteux Se base sur l encapsulation HDLC Multiplexage (partage de la BP du nuage) Inconvénients

Plus en détail

Interconnexion des réseaux - Routage

Interconnexion des réseaux - Routage Interconnexion des réseaux - Routage Concept de l interconnexion Équipement de la couche 3 - Domaine de broadcast Détermination du chemin Routage Table de routage Algorithmes de routage statiques et dynamiques

Plus en détail

Les LANs virtuels (VLANs)

Les LANs virtuels (VLANs) C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 1 Les LANs virtuels (VLANs) Génaël VALET Version 1.21 Jan 2011 C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 2 Sommaire Dans ce chapitre, nous aborderons : Qu est-ce

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment elles

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

Administration Système

Administration Système Administration Système Nadi Tomeh 10 mars 2015 Conception du réseau Configuration/installation d une station de travail Switching Hub Ether 10/100 COL 12345678 100 1236 125080! 10 Power Intégration dans

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr

L'architecture Mesh. frati@nyx.unice.fr L'architecture Mesh frati@nyx.unice.fr On connaissait déjà le mode sans infrastructure : le mode Ad-Hoc mode habituel pour connecter deux ordinateurs entre eux (d égal à égal) permettant des partages de

Plus en détail

La couche réseaux dans Internet

La couche réseaux dans Internet La couche réseaux dans Internet 1. Introduction au protocole IP V4 Internet est vu comme un ensemble de sous-réseaux autonomes interconnectés pour constituer une infrastructure large au niveau mondial.

Plus en détail

Les protocoles de routage multicast

Les protocoles de routage multicast Les protocoles de routage multicast (Z:\Polys\Multicast\Le_multicast.routage.fm- 17 octobre 2007 13:16) PLAN Introduction Le protocole IGMP Le protocole DVMRP Le protocole MOSPF Le protocole PIM le protocole

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire»

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire» Architectures de communication C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr «Architecture protocolaire réseau» Architecture

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L objectif de ce second TP est de vous faire comprendre : l adressage IP, la fragmentation IP le fonctionnement

Plus en détail

Les Réseaux. Introduction à la multidiffusion

Les Réseaux. Introduction à la multidiffusion Les Réseaux Introduction à la multidiffusion protocole IGMP Version 1 Auteur : Christophe VARDON professeur STI Bac Pro SEN TR formateur TICE iufm 1 1. La multidiffusion : le protocole IGMP anglais multicast

Plus en détail

Le protocole IP cb. PLAN Introduction à IP L acheminement L adressage La segmentation Le datagramme L acheminement (suite) Conclusion

Le protocole IP cb. PLAN Introduction à IP L acheminement L adressage La segmentation Le datagramme L acheminement (suite) Conclusion Le protocole IP cb (/home/kouna/d01/adp/bcousin/fute/cours/internet/02-ip.fm- 15 Septembre 1998 09:30 PLAN Introduction à IP L acheminement L adressage La segmentation Le datagramme L acheminement (suite)

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Université de La Manouba Ecole Nationale des Sciences de l Informatique LaboratoireCRISTAL-PôleRIM. MémoiredeMastèreenInformatique

Université de La Manouba Ecole Nationale des Sciences de l Informatique LaboratoireCRISTAL-PôleRIM. MémoiredeMastèreenInformatique Université de La Manouba Ecole Nationale des Sciences de l Informatique LaboratoireCRISTAL-PôleRIM MémoiredeMastèreenInformatique Présenté en vue de l obtention du titre Diplôme de Mastère en Informatique

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP Université de Strasbourg Licence Pro ARS UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux valides Réseaux Locaux TP 04 :

Plus en détail

ROUTAGE & PROTOCOLES DE ROUTAGE

ROUTAGE & PROTOCOLES DE ROUTAGE ROUTAGE & PROTOCOLES DE ROUTAGE 0- Pré requis Cours sur l adressage IP. Modèle en couches OSI. Les LAN. Notions de base sur TCP/IP. Dans le cours présentant les notions de base sur TCP/IP, nous avons étudié

Plus en détail

Réseaux. Protocole IP. Master Miage 1 Université de Nice - Sophia Antipolis. (Second semestre 2009-2010)

Réseaux. Protocole IP. Master Miage 1 Université de Nice - Sophia Antipolis. (Second semestre 2009-2010) Réseaux Protocole IP Master Miage 1 Université de Nice - Sophia Antipolis (Second semestre 2009-2010) Jean-Pierre Lips (jean-pierre.lips@unice.fr) (à partir du cours de Jean-Marie-Munier) Sources bibliographiques

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Le Multicast. les commutateurs. Yves REMY Support Technique D-Link France

Le Multicast. les commutateurs. Yves REMY Support Technique D-Link France Le Multicast et les commutateurs Yves REMY Support Technique D-Link France Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés

Plus en détail

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU

Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP. Partie 2 : Présentation du modèle. Modèle TCP/IP LIENS APLICATION TRANSPORT RESEAU Modèle TCP/IP Introduction aux réseaux et Modèle TCP/IP APLICATION TRANSPORT RESEAU LIENS LLC LIAISON ----------- MAC PHYSIQUE Partie 2 : Présentation du modèle Positionnement des modèles INTERNET (adressage

Plus en détail

Le multicast. Le multicast

Le multicast. Le multicast (Z:\Polys\Multicast\Le_multicast-intro.fm- 17 octobre 2007 08:23) PLAN énéralités L adressage multicast Les arbres multicasts Construction d arbres multicasts Conclusion Bibliographie S. Paul. Multicasting

Plus en détail

Description du Programme d Application THL210. Routeur IP/KNX TH210. THL210.x IP/KNX Router. Descriptif des fonctions. Désignation produit

Description du Programme d Application THL210. Routeur IP/KNX TH210. THL210.x IP/KNX Router. Descriptif des fonctions. Désignation produit Description du Programme d Application THL210 IP/KNX Router Référence produit Désignation produit /KNX Descriptif des fonctions Le routeur IP/KNX est un produit modulaire. Il permet de relier des lignes

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

Chapitre 6 : Les protocoles de routage

Chapitre 6 : Les protocoles de routage Chapitre 6 : Les protocoles de routage 1- Routage : Au niveau de chaque routeur il y a une table s appelle table de routage contient les informations suivant : @ Réseau destination, masque, moyen d atteindre

Plus en détail

Adressage de réseaux

Adressage de réseaux Page 1 sur 28 Adressage de réseaux 5.1 Adresses IP et masques de sous-réseau 5.1.1 Rôle de l adresse IP Un hôte a besoin d une adresse IP pour participer aux activités sur Internet. L adresse IP est une

Plus en détail

PRINCIPES DU ROUTAGE IP PRINCIPES DU ROUTAGE IP IP ROUTING PRINCIPALS

PRINCIPES DU ROUTAGE IP PRINCIPES DU ROUTAGE IP IP ROUTING PRINCIPALS PRINCES DU ROUTAGE ROUTING PRINCALS securit@free.fr Slide n 1 TABLE DES MATIERES PLAN PROBLEMATIQUES PRINCES DU ROUTAGE PROTOCOLES DE ROUTAGE ROUTAGE STATIQUE ROUTAGE DYNAMIQUE DISTANT VECTOR vs LINK STATE

Plus en détail

Corrigé du TP 2 Réseaux

Corrigé du TP 2 Réseaux Corrigé du TP 2 Réseaux Adresses IP, routage et sous-réseaux C. Pain-Barre INFO - IUT Aix-en-Provence version du 24/12/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 4 Quel événement peut-il occasionner une mise à jour déclenchée? Expiration d un minuteur de routage de mises à jour

Plus en détail

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Thierry MBARGA Tuan-Tu TRAN 2008-2009 1 Laboratoire 1: pré-requis 1.1 Modules de mémoire des routeurs Cisco 25XX Les différents modules de mémoire

Plus en détail

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP 1 sur les réseaux informatiques 2 Organisation de l'internet 3 Les services de l'internet 4 Les protocoles TCP IP 5 Moyens de connexion à l'internet 6 Sécurité sur l'internet 89 4 Les protocoles TCP IP

Plus en détail

Les autoroutes de l information

Les autoroutes de l information Les autoroutes de l information 2 ème partie Protocoles réseaux : TCP/IP. Reproduction interdite. Sommaire Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 4 Problématique de la communication réseau... 4 Origine

Plus en détail

Les Réseaux. Par THOREZ Nicolas

Les Réseaux. Par THOREZ Nicolas Les Réseaux Par THOREZ Nicolas V - Description des protocoles de la couche Internet @ et MSR L'adresse est l'adresse d'un poste sur un réseau. Elle est noté pas une suite de 4 nombres décimaux compris

Plus en détail

Pile de protocoles TCP / IP

Pile de protocoles TCP / IP Pile de protocoles TCP / IP Fiche de cours La pile de protocoles TCP/IP est le standard de fait le plus utilisé au monde comme ensemble protocolaire de transmission dans les réseaux informatiques. La raison

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/9 http://robert.cireddu.free.fr/sin LA SEGMENTATION VIRTUELLE DES DOMAINES DE DIFFUSION : LES VLANs

Plus en détail

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES Collez votre autocollant ici : 1 1 que vous en colliez un sur la copie double et 5 autres sur les sujets (un sur chaque feuille dans la case en haut à gauche). 1 3. Complétez le tableau suivant avec les

Plus en détail