Les défis des Universités Européennes. Patrick Aebischer, Président de l EPFL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les défis des Universités Européennes. Patrick Aebischer, Président de l EPFL"

Transcription

1 Les défis des Universités Européennes Patrick Aebischer, Président de l EPFL Présentation ANRT-FutuRIS,

2 Contexte Europe Constat Prédominance des Universités américaines et anglaises dans les rankings internationaux: QS University Ranking 2010: - 5 universités d Europe continentale parmi les 50 premières Shanghai Ranking (ARWU 2010): - 6 universités d Europe continentale parmi les 50 premières Importance des rankings dans le recrutement des étudiants

3 Contexte Europe Le problème de l Europe continentale -> Fragmentation nationale -> Séparation recherche / formation (CNRS, Max Planck etc.) -> Multiculturalisme (langue d enseignement?) Combien de "grandes» Universités l Europe continentale peut-elle espérer?

4 Universités européennes Les enjeux Défis pour les Universités Européennes: la recette -> Attirer et garder les meilleurs professeurs -> Recruter les meilleurs étudiants -> Développer la formation graduée -> Fournir une infrastructure moderne -> Renforcer le transfert de technologie -> Obtenir a budget adéquat (étatique + privé) ->... et améliorer le management de l Université!

5 Enjeux Chercheurs et enseignants Attirer et garder les meilleurs professeurs -> Recruter au niveau mondial -> Développer un système "tenure track" -> Fournir un fond d installation et un budget de fonctionnement compétitifs -> Proposer une infrastructure moderne -> Développer des mesures d accompagnement et d intégration dintégration pour les conjoints -> Proposer des salaires compétitifs

6 Enjeux Etudiants Recruter les meilleurs étudiants -> Profiter de la déclaration de Bologne pour attirer les meilleurs -> Développer un système efficace d aide financière -> Améliorer la flexibilité des curricula -> Avoir un bon taux d encadrement -> Promouvoir la mobilité (Erasmus, etc.) -> Enseigner en anglais au niveau master et doctorat -> Recruter d excellents enseignants ->... Et développer un campus attractif!

7 Enjeux Gouvernance Améliorer le management de l Université -> Promouvoir un leadership fort -> Promouvoir des administrateurs professionnels (président, vice-présidents, doyens, etc.) -> Obtenir une autonomie appropriée du système politique -> Développer une organisation flexible -> Développer une culture d appartenance

8 Enjeux Financement Obtenir un financement adéquat (état + privé) -> Obtenir un budget de base suffisant de la part de l Etat -> Augmenter le financement compétitif externe de recherche -> Augmenter les partenariats industriels -> Développer le sponsoring (bâtiments, chaires, bourses, etc.) -> Etablir un "endowment" -> Augmenter les taxes d études -> Développer des voies créatives pour le financement de l infrastructure (PPP)

9 Contexte suisse Particularités Le paradoxe Suisse -> Une population de 7.5 Million, dont 20 % francophones -> Moins de 20 % de la population a une formation universitaire -> 7 des 12 Universités suisses parmi les 200 meilleures ("QS University Ranking 2010") -> Excellente qualité scientifique (N 1 selon "Essential Science Indicators 2010" pour le nombre de citations par publication) -> Un des pays les plus innovants (N 1 selon "European Innovation Scoreboard 2009") Force: un système académique ouvert associé au concept de l Université de recherche

10 EPFL Facts & Figures 2009 L EPFL aujourd hui Campus Etudiants, y compris doctorants 327 Professeurs Collaborateurs (EPT) Budget 548 Mio CHF Budget Confédération* 194 Mio CHF Fonds de tiers * dépenses, y compris recettes

11 Le contexte suisse Domaine EPF Le domaine des EPF Conseil fédéral Secrétariat d état Conseil des EPF ETHZ EPFL PSI WSL EMPA EAWAG

12 EPFL Une responsabilité envers la société Missions de l EPFL Former les futurs scientifiques, ingénieurs et architectes Mener une recherche de pointe Transférer les connaissances afin de créer des emplois à valeur ajoutée

13 EPFL aujourd hui Des réalisations importantes EPFL: depuis > Réorganisation de l EPFL en 5 facultés menées par des doyens forts > Création d une nouvelle faculté en Sciences de la vie > Création de deux collèges (Sciences sociales et humanités; Management de la technologie) > Implémentation d un système professeurs assistants tenure track > Implémentation d une Ecole doctorale structurée > Renforcement des activités de transfert technologique > Développement de partenariats avec de larges corporations -> Création d un campus vivant et durable

14 EPFL aujourd hui Structure Organisation orthogonale Facultés Formations Curricula (& Sections) Sciences de base Physique Chimie / Génie chimique Mathématiques Ingénierie Sciences des matériaux Electricité Microtechnique Informatique et communications Mécanique Informatique Communications Environnement naturel, architectural et construit Génie civil Architecture Environnement Sciences de la vie Sciences de la vie Management de technologie & Sciences sociales et humanités Ingénierie financière Management de technologie

15 EPFL Education Undergraduate/Graduate EPFL: université de recherche 8'000 7'000 Nb d étudiants * '000 5'000 Doctorants Graduates 47% 4'000 Master 3'000 2'000 1'000 Bachelor Under- Graduates 53% * CMS et postgradués non inclus

16 Recrutement EPFL Nationalité et origine Internationalisation des Professeurs Nationalité des Professeurs USA 4 % Moyen Orient, Asie 2 % USA 5 % Moyen Orient, Asie 4 % Europe 31 % Suisse 63 % Suisse 44 % Europe 47 % France 10% Allemagne 10% Prof. ordinaires, associés, assistants tenure track & titulaires

17 EPFL Professeurs Recrutement Nouveaux professeurs en 10 ans 30 Nb professeurs Professeurs assistants "Tenure track" 10 Professeurs associés 5 Professeurs ordinaires i * Total : 195 nouveaux professeurs (programme SVS, transfert de l UNIL exclus) * Chiffre provisoire

18 Recrutement Attirer les meilleurs chercheurs Professeurs assistant Tenure Track Volkan Cevher Rice University it Georg Fantner MIT Nikolas Geroliminis University of California, Berkeley Melanie Blokesch Stanford Rüdiger Fahlenbrach Ohio State University Suliana Manley MIT Professeurs ordinaires et associés Christoph Koch Marilyne Andersen Jonathan Knowles Mathias Kläui Joachim Krieger Fernando Porté-Agel Francesco Stellacci Douglas Hanahan Cornell University MIT Hoffmann - La Roche Universität Konstanz University of Pennsylvania University of Minnesota MIT UC San Francisco

19 Excellence en recherche Financements européens Subsides du Conseil européen de la recherche (ERC) Le top 10 en Sciences de base, Sciences de la vie et Ingénierie 1 EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne 24 CH 2 ETHZ - Eidgenössische Technische Hochschule Zürich 23 CH 3 University of Cambridge 21 UK 4 University of Oxford 21 UK 5 Weizmann Institute of Science 20 ISR 6 Imperial College 19 UK 7 The Hebrew University of Jerusalem 16 ISR 8 University College London 11 UK 9 Technion - Israel Institute of Technology 10 ISR University of Bristol 10 UK y inclus recherche interdisciplinaire, sans sciences sociales et humaines Nb subsides/ institution (10 subsides ou plus)

20 Recherche EPFL Synergies Stimuler la transdisciplinarité Center for Neuroprosthetics Space Center Hydroptère Transportation Center Alinghi Energy Center Solar Impulse Montreux Jazz Festival archives

21 Transdisciplinarité Projets d école Dynamisme et visibilité Solar Impulse Alinghi Contribuer à des projets motivants... -> pour nos étudiants -> pour nos chercheurs -> -> pour notre région pour la Suisse Hydroptère

22 Innover & transférer Stimuler & soutenir EPFL: Un endroit pour innover Parc scientifique avec 100 compagnies Collège du management de la technologie Services de Tech transfert Programme d Entrepreneurship Coaching Réseau d innovation

23 Innover & transférer Valorisation Others Energy -environment Sur les traces de Sensors Electrical -electronics Micro -nanotech Mechanical Medtech Biotech Nb start-ups créées IT

24 Innover & transférer Au service de l innovation Quartier de l innovation -> m 2 de laboratoires et bureaux -> Soutenir le développement de startups -> Accueillir des laboratoires de recherche de grands groupes industriels i -Nokia - Cisco -Logitech - Debiopharm -Alcan - Crédit Suisse et d autres suivent

25 Campus EPFL Une réalité aujourd hui Un des campus les plus internationaux au niveau mondial (The Times Higher Education Supplement) > 120 nationalités

26 Campus EPFL Un cadre de travail et de vie Construire un campus vivant Centre de Conférences Rolex Learning Centre Quartier Innovation ts ts Logemen étudian Hôt tel Transformation ns rtif Centre spor

27 Campus EPFL Une nouvelle bibliothèque Le Rolex Learning Center Le nouveau coeur de l EPFL Ouvert 7 jours sur 7 Un lieu convivial et animé dont les architectes viennent de recevoir le prix Pritzker

28 Merci de votre attention

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)*

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)* l epfl en chiffres ÉTUDIANTS EFFECTIFS RÉSUMÉ DES CANDIDATURES BACHELOR, MASTER ET DOCTORAT Candidatures bachelor & CMS Total candidatures bachelor & CMS Total nouvelles immatriculations (bachelor années

Plus en détail

Positionnement de l'epfl sur le marché global de la connaissance - hier, aujourd'hui, demain

Positionnement de l'epfl sur le marché global de la connaissance - hier, aujourd'hui, demain Fondation de placement Swiss Life Positionnement de l'epfl sur le marché global de la connaissance - hier, aujourd'hui, demain Patrick Aebischer Contexte mondial Universités Globalisation de l éducation

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

24 programmes master

24 programmes master 66 L EPFL EN CHIFFRES 2014 en bref recherche 350 laboratoires 3342 publications scientifiques selon la base de référence ISI web of science 94 bourses ERC (de 2007 à 2014) dont 4 en provenance du FNS en

Plus en détail

Quel rôle pour le français dans une université technologique de rang mondial?

Quel rôle pour le français dans une université technologique de rang mondial? Assemblée régionale Europe de l APF, 20 novembre 2012 Quel rôle pour le français dans une université technologique de rang mondial? Patrick Aebischer Contexte général Place du français La Francophonie

Plus en détail

L EPFL EN CHIFFRES 2013

L EPFL EN CHIFFRES 2013 L EPFL EN CHIFFRES 2013 population du campus Postformation 202 PhD 2058 PERSONNEL Collaborateurs administratifs 1062 Collaborateurs techniques 674 Total 13 377 Corps intermédiaire (exclus assistants) 1443

Plus en détail

Etudier à l EPFL Les spécialités. Maya Frühauf Service de promotion des études

Etudier à l EPFL Les spécialités. Maya Frühauf Service de promotion des études Etudier à l EPFL Les spécialités Maya Frühauf Service de promotion des études Rankings mondiaux 2014: USA Top, les EPF pas loin... (Eng. & Technology) QS (Eng. & Technology) THE (Eng. & Technology) Shanghaï

Plus en détail

Management par percée et améliora0on con0nue dans une université technologique

Management par percée et améliora0on con0nue dans une université technologique Management par percée et améliora0on con0nue dans une université technologique Dr Michel Jaccard Chef Qualité et Lecturer EPFL Lausanne Suisse michel.jaccard@epfl.ch 9 ème école inter-organismes qualité

Plus en détail

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation à l EPFL) du 14 juin 2004 (Etat le 1 er septembre 2009) La Direction

Plus en détail

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation à l EPFL) du 14 juin 2004 (Etat le 1 er septembre 2015) La Direction

Plus en détail

Voyage d étude Brasil Génie Mécanique

Voyage d étude Brasil Génie Mécanique Voyage d étude Brasil Génie Mécanique L EPFL en bref: L Ecole Polytecnhique Fédérale de Lausanne(EPFL) est l un des deux centres d excellence en ingénierie de Suisse. Elle se classe 2 ème européenne au

Plus en détail

La mondialisation qu on évoque souvent après

La mondialisation qu on évoque souvent après 089-093 Bobe 13/10/06 11:14 Page 89 Formation des élites mondiales et écoles d ingénieurs françaises La spécificité du système français d enseignement supérieur et de recherche français le rend illisible

Plus en détail

La Bibliothèque de l EPFL au Rolex Learning Center

La Bibliothèque de l EPFL au Rolex Learning Center La Bibliothèque de l EPFL au Rolex Learning Center David Aymonin, Mirjana Rittmeyer Exterieur-aherzog.Crédit photo: Alain Herzog A propos de l EPFL L EPFL est l une des deux écoles polytechniques suisses.

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis Avis n 2010/05-10 relatif à l habilitation de l École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) à délivrer des titres d ingénieur diplômé admis par l état Objet : G : accréditation et admission par l'état

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Michel Blanc Bayesté Leclaire Ecole polytechnique, Palaiseau Quelques références clés Rapport au Sénat sur le défi des classements dans

Plus en détail

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU FORMER DE HAUTS RESPONSABLES L ÉCOLE POLYTECHNIQUE FORME DES FEMMES ET DES HOMMES RESPONSABLES, CAPABLES DE MENER DES ACTIVITÉS

Plus en détail

BACHELOR, MASTER, UNI, EPF, HES Comment faire son choix?

BACHELOR, MASTER, UNI, EPF, HES Comment faire son choix? BACHELOR, MASTER, UNI, EPF, HES Comment faire son choix? Forum Horizon 14 février 2014 Elisabeth Hoffmann et Coralie Rivier, UNIL Maya Fruehauf et Lucie Maret, EPFL Marianne Tellenbach et Laurena Duvoisin,

Plus en détail

Appel à candidatures «Académie d Excellence - Collège Doctoral» 2014. Objectifs de l Appel à projets «Académie d Excellence Collège Doctoral»

Appel à candidatures «Académie d Excellence - Collège Doctoral» 2014. Objectifs de l Appel à projets «Académie d Excellence Collège Doctoral» Appel à candidatures «Académie d Excellence - Collège Doctoral» 2014 Objectifs de l Appel à projets «Académie d Excellence Collège Doctoral» L Académie d Excellence a pour vocation d améliorer l attractivité

Plus en détail

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r

D E V E N E Z C E N T R A L i e n É C O L E C E N T R A L E P A R I S. l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r É C O L E C E N T R A L E P A R I S l e a d e r, e n t r e p r e n e u r, i n n o v a t e u r D E V E N E Z C E N T R A L i e n I n g é n i e u r d e h a u t n i v e a u s c i e n t i f i q u e e t t e

Plus en détail

Coopération Scientifique et Universitaire France - Etats-Unis

Coopération Scientifique et Universitaire France - Etats-Unis Coopération Scientifique et Universitaire France - Etats-Unis Nature des collaborations franco-américaines La Mission pour la Science et la Technologie Les outils de collaboration Les scientifiques français

Plus en détail

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris Le contexte international

Plus en détail

Kit Média. smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg. www.smartlivinglab.ch

Kit Média. smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg. www.smartlivinglab.ch Kit Média smart living lab Route de la Fonderie 8 Case postale 487 1701 Fribourg www.smartlivinglab.ch Table des matières 1. Vision... 2 2. Genèse du projet... 3 3. Activités du smart living lab... 5 3.1.

Plus en détail

La Commission des Titres d Ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d Ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2015/05-05 relatif à l admission par l État de diplômes de master délivrés par l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) Suisse Objet Dossier G (Renouvellement) : Renouvellement, à compter

Plus en détail

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.134.2 Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 (Etat

Plus en détail

L Université de Strasbourg en chiffres

L Université de Strasbourg en chiffres L Université de Strasbourg en chiffres 46 627 étudiants dont 6 178 nouveaux bacheliers 2 778 enseignants et enseignants-chercheurs 2 033 personnels des bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniciens,

Plus en détail

Rapport d expertise de l École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

Rapport d expertise de l École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) Rapport d expertise de l École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) Fait à la suite d une mission conjointe CTI/OAQ Chef de mission : Yves Brunet, Représentant de la Commission des Titres d Ingénieurs

Plus en détail

Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance de la direction de l EPFL sur la formation continue et la formation approfondie à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation continue à l EPFL) du 27 juin 2005 La

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales

Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales (Ordonnance sur les taxes du domaine des EPF) Modification du 3 mars 2011 Le Conseil des Ecoles polytechniques

Plus en détail

L e-procurement, vision d une entreprise cliente. Operations Support (nils.panchaud@epfl.ch) Le conférencier. EPFL en bref

L e-procurement, vision d une entreprise cliente. Operations Support (nils.panchaud@epfl.ch) Le conférencier. EPFL en bref L e-procurement, vision d une entreprise cliente Nils Panchaud, Chef de service, EPFL Lausanne Le conférencier Nils Panchaud, Chef de service Operations Support (nils.panchaud@epfl.ch) Recherche de solutions

Plus en détail

Energie durable - Le rôle de la place scientifique Suisse

Energie durable - Le rôle de la place scientifique Suisse Energie durable - Le rôle de la place scientifique Suisse P. Aebischer Contexte global Challenges Principaux défits du 21 ème siècle -> Santé: accès à des services abordables et fiables; prévention des

Plus en détail

FORUM DE L INNOVATION FRANCE SUISSE 2013

FORUM DE L INNOVATION FRANCE SUISSE 2013 FORUM DE L INNOVATION FRANCE SUISSE 2013 L INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Lausanne, les 3 & 4 juin 2013 Sommaire Le Forum de l Innovation France Suisse 2013 Organisateurs du Forum de

Plus en détail

ACCREDITATION ET ADMISSION PAR L ETAT DES FORMATIONS D INGENIEUR D UN ETABLISSEMENT ETRANGER

ACCREDITATION ET ADMISSION PAR L ETAT DES FORMATIONS D INGENIEUR D UN ETABLISSEMENT ETRANGER ACCREDITATION ET ADMISSION PAR L ETAT DES FORMATIONS D INGENIEUR D UN ETABLISSEMENT ETRANGER RAPPORT SUR LA DEMANDE DE RENOUVELLEMENT PERIODIQUE DE L ADMISSION PAR L ETAT A DELIVRER LE DIPLOME D'INGENIEUR

Plus en détail

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Présentation EPFL 01.2013 Journées des Infrastructures 2013 en bref efficace de l énergie PourL EPFL une utilisation Bienvenue et le rôle d infrastructures

Plus en détail

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002)

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) MEDITERRANEAN institute OF TECHNOLOGY The Unique English-Speaking Engineering School in Tunisia 'Masters in Systems

Plus en détail

EPFL. Plan de développement 2012-2016

EPFL. Plan de développement 2012-2016 EPFL Plan de développement 2012-2016 31.08.2011 Table des matières 0. Vision... 3 1. Sommaire stratégique... 5 2. 2008-2010: Développement et réalisations...13 2.1 Au-delà de la réforme de l éducation

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11673 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 20 mai 2015 Projet de loi de bouclement de la loi n 10515 ouvrant un crédit au titre d indemnité d'investissement

Plus en détail

Préambule. Article 1 Champ d application. 1 er décembre 2005, état au 10 mars 2014

Préambule. Article 1 Champ d application. 1 er décembre 2005, état au 10 mars 2014 Directive concernant la gestion des conflits LEX 4.. d intérêt dans le cadre d activités ou de fonctions publiques exercées en dehors des rapports de travail er décembre 005, état au 0 mars 04 La Direction

Plus en détail

MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012. Fondation ch

MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012. Fondation ch MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012 Fondation ch Avril 2013 INDEX 1. Mobilité étudiante... 3 a. Données générales... 3 b. Étudiants partant à l étranger... 5 i. Établissements d enseignement

Plus en détail

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015 Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur Raphael Rollier 05/2015 Orateurs Marilyne Andersen Loïc Lepage Olivier de Watteville Raphael Rollier Doyenne de la faculté ENAC,

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

La Faculté de biologie et de médecine de l'université de Lausanne met au concours deux postes de :

La Faculté de biologie et de médecine de l'université de Lausanne met au concours deux postes de : La Faculté de biologie et de médecine de l'université de Lausanne met au concours deux postes de : Professeur e s en biologie synthétique Entrée en fonction envisagée: janvier 2016. Le Département de microbiologie

Plus en détail

Pourquoi choisir Sciences Po?

Pourquoi choisir Sciences Po? BIENVENUE Pourquoi choisir Sciences Po? Un projet éducatif fondé sur les sciences sociales, qui donne des outils pour comprendre le monde contemporain, et développe l esprit critique. Une forte ouverture

Plus en détail

Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan

Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan FORMATIONS EAU & ASSAINISSEMENT ÉNERGIE & ELECTRICITÉ ENVIRONNEMENT & DÉVELOPPEMENT DURABLE GÉNIE CIVIL & MINES MANAGEMENT & ENTREPRENEURIAT

Plus en détail

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility www.snf.ch Wildhainweg 3, Case postale 8232, CH-3001 Berne Tél. +41 (0)31 308 22 22 Division Carrières Bourses de mobilité Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility Directives pour

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2015) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance concernant l admission à l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne 414.110.422.3 du 8 mai 1995 (Etat le 1 er décembre 2013) La Direction de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL),

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

La Pala 2020: une architecture innovante

La Pala 2020: une architecture innovante La Pala 2020: une architecture innovante Pascal Broulis, chef du Département des finances et relations extérieures Anne-Catherine Lyon, cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPT OU UN DIPLÔME ES LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent

Plus en détail

L initiative SILLAGES : table ronde Ouverture sociale

L initiative SILLAGES : table ronde Ouverture sociale L initiative SILLAGES : table ronde Avec des membres du Comité éditorial Animée par Jean-Pierre CHOULET, Groupe ESSEC Avec les contributions de Gérard CLAES, Omeric Damien DECOUT, Administrateur du Wiki

Plus en détail

Article 3 Délégation à la VPRI

Article 3 Délégation à la VPRI Directive en matière de santé et sécurité LEX 1.5.1 du travail (DSST) 1 er décembre 2012 La Direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne arrête : Section 1 Dispositions générales Article 1 Principes

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation Un programme animé par Systematic et copiloté par Systematic, Opticsvalley et le réseau des Chambres de Commerce et d Industrie Paris-Ile-de-France Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes

Plus en détail

GRI Groupement romand de l informatique

GRI Groupement romand de l informatique GRI Groupement romand de l informatique Symposium dédié à la sécurité dans la mondialisation de l information le 25 mai 2012 à Genève Hôtel Bristol Geneva 10 Rue du Mont-Blanc, Genève Les enjeux de la

Plus en détail

Dès la rentrée 2011, toutes les filières à Neuchâtel

Dès la rentrée 2011, toutes les filières à Neuchâtel bauart Dès la rentrée 2011, toutes les filières à Neuchâtel Gare de Neuchâtel Conservatoire Haute Ecole de Musique Haute Ecole Arc Santé Haute Ecole Arc Conservation-restauration Haute Ecole Arc Ingénierie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

Conférence de presse de la Fondation Genève Place Financière Jeudi 13 octobre 2005 Prof. Jean-Pierre Danthine Patrick Odier

Conférence de presse de la Fondation Genève Place Financière Jeudi 13 octobre 2005 Prof. Jean-Pierre Danthine Patrick Odier Swiss Finance Institute Conférence de presse de la Fondation Genève Place Financière Jeudi 13 octobre 2005 Prof. Jean-Pierre Danthine Patrick Odier Une coopération à l'échelon national Déclaration d'intention

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

INTRODUCTION AUX SYSTÈMES DE FORMATION SUISSE ET FRANCAIS

INTRODUCTION AUX SYSTÈMES DE FORMATION SUISSE ET FRANCAIS INTRODUCTION AUX SYSTÈMES DE FORMATION SUISSE ET FRANCAIS Le système éducatif français Le système éducatif suisse Les Hautes écoles spécialisées : domaines et homologues français Le domaine de l ingénierie

Plus en détail

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options!

Master en Travail social. Nouveau programme avec deux options! Master en Travail social 2015 Nouveau programme avec deux options! HES-SO Fabrice Nobs HES-SO Thierry Parel 2 Le travail social vise à prévenir et à combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion,

Plus en détail

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility www.snf.ch Wildhainweg 3, Case postale 8232, CH-3001 Berne Tél. +41 (0)31 308 22 22 Division Carrières Bourses de mobilité Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility Directives pour

Plus en détail

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION COURS D ÉVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES Sous la direction de Katia Horber-Papazian, professeure Caroline Jacot-Descombes,

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

L Institut de l entreprise encourage les entreprises à participer au financement des universités et de la recherche françaises

L Institut de l entreprise encourage les entreprises à participer au financement des universités et de la recherche françaises L Institut de l entreprise encourage les entreprises à participer au financement des universités et de la recherche françaises Paris, le 5 octobre 2011 L Institut de l entreprise publie un rapport sur

Plus en détail

MASTER OF ADVANCED STUDIES IN ARBEIT + GESUNDHEIT EN SANTÉ AU TRAVAIL. Règlement d études

MASTER OF ADVANCED STUDIES IN ARBEIT + GESUNDHEIT EN SANTÉ AU TRAVAIL. Règlement d études MASTER OF ADVANCED STUDIES IN ARBEIT + GESUNDHEIT EN SANTÉ AU TRAVAIL Règlement d études La Direction de l Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich, se basant sur l article 16 alinéa 2 lettre c de la Loi

Plus en détail

Créateurs de futurs. Université Pierre et Marie Curie. www.upmc.fr

Créateurs de futurs. Université Pierre et Marie Curie. www.upmc.fr Créateurs de futurs Université Pierre et Marie Curie www.upmc.fr UPMC : leader en France en sciences et médecine Chaque jour, l'upmc crée des synergies essentielles entre la recherche et la formation.

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain des formations reconnues Depuis près de 60 ans, l IAE Toulouse, École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, allie expertise académique et dialogue

Plus en détail

Master Optique, image, vision

Master Optique, image, vision Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Optique, image, vision Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM (déposant) Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne Institut d Optique Graduate

Plus en détail

PETIT DéJEUNER DE PRESSE

PETIT DéJEUNER DE PRESSE PETIT DéJEUNER DE PRESSE KEDGE Business School Stratégie et Organisation Mardi 26 mars 2013 / Péniche «Le Quai» Quai Anatole France, Port de Solférino 75007 Paris Pourquoi fusionner? Les Grandes Ecoles

Plus en détail

Classement de Shanghai 2012

Classement de Shanghai 2012 UNIVERSITÀ DI CORSICA - PASQUALE PAOLI ECOLE DOCTORALE Environnement et Société Info_162_ED_2012-13 1 er septembre 2012 Classement de Shanghai 2012 20 universités françaises dans le top 500, Paris-Sud

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Chimie de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE

BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE Informaticien-ne de gestion BACHELOR OF SCIENCE APRÈS UNE MPC OU UNE MATURITÉ ACADÉMIQUE/GYMNASIALE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES L école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d avenir : Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences,

Plus en détail

University of Luxembourg

University of Luxembourg University of Luxembourg Multilingual. Personalised. Connected. ETUDIER AU LUXEMBOURG Pourquoi, quoi et comment? Stéphanie Schott Relations Internationales Pourquoi l Université du Luxembourg? Une université

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

I GLION INSTITUT DE HAUTES ETUDES

I GLION INSTITUT DE HAUTES ETUDES 2 GLION EN BREF Communiqué de presse Responsables: M. Arjen Meijer International PR manager Mme Nadège Chiaradia - International Relations & PR Coordinator Adresse: Glion Institut de Hautes Etudes CH 1823

Plus en détail

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres Masters de l UNIL, de l EPFL et de la HES-SO de référence, répondant sans restriction aux conditions d admission au Diplôme d enseignement pour le degré secondaire II Ecoles - facultés - titres délivrés

Plus en détail

BÂTIR ENSEMBLE UN PÔLE D EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET MANAGÉRIAL

BÂTIR ENSEMBLE UN PÔLE D EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET MANAGÉRIAL Partenariat entre l Université Paul Cézanne et l École Centrale de Marseille L École Centrale de Marseille et l IAE Aix Graduate School of Management, composante de l Université Paul Cézanne, signent une

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR

LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR UN PÔLE EXCEPTIONNEL DE RECHERCHE ET DE FORMATION AU CŒUR DE L EUROPE 1 2009 LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR

Plus en détail

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès Excellence in Higher Education, Research and Innovation L excellence dans l enseignement supérieur, la recherche et l innovation

Plus en détail

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com Educating Entrepreneurs for the world EMLYON BUSINESS SCHOOL EMLYON en bref Chiffres clés Janvier 2015 www.em-lyon.com Une business school européenne dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive.

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Le mot du Directeur Une ambition partagée Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Stimulés par l'irruption de la compétition internationale, qui

Plus en détail

Université Paris Saclay point d avancement

Université Paris Saclay point d avancement Université Paris Saclay point d avancement Séminaire STEP 6 Mars 2014 L Université Paris Saclay sera créée mi-2014 Un projet dont les racines remontent à la fin des années 60 dans l idée et début des années

Plus en détail

ri Newsletter 1 éditorial relations internationales Automne 2007

ri Newsletter 1 éditorial relations internationales Automne 2007 ri Newsletter 1 relations internationales Automne 2007 éditorial La confrontation des idées, des recherches, des types d enseignement est vitale pour une institution académique. Si l Université entend

Plus en détail

Intégrer un pôle technologique

Intégrer un pôle technologique Intégrer un pôle technologique dans une ville millénaire Olivier NEUHAUS, architecte-urbaniste communal Ville de Neuchâtel 1 Comment intégrer un pôle technologique dans une ville millénaire? Quel processus

Plus en détail

POUR PARUTION IMMÉDIATE. Contacts presse : Agence LEWIS PR Hélène Dugué Emilie André helened@lewispr.com / emiliea@lewispr.com Tél.

POUR PARUTION IMMÉDIATE. Contacts presse : Agence LEWIS PR Hélène Dugué Emilie André helened@lewispr.com / emiliea@lewispr.com Tél. POUR PARUTION IMMÉDIATE Contacts presse : Agence LEWIS PR Hélène Dugué Emilie André helened@lewispr.com / emiliea@lewispr.com Tél. : 01 55 31 75 64 Les équipes de NAVTEQ travaillent avec Berkeley Mobile

Plus en détail

regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la région?»

regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la région?» Références spatiales des compagnies de l EPFL «Innovation Park» Martin Schuler, Jérôme Chenal, Mariano Bonriposi et Sandra Walter regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

Directives sur la formation doctorale à l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne

Directives sur la formation doctorale à l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne Directives sur la formation doctorale à l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne du novembre 005, révisées le er septembre 008 La direction de l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne, vu l art. er,

Plus en détail

La relève scientifique en Suisse

La relève scientifique en Suisse Département fédéral de l'intérieur DFI Secrétariat d'etat à l'éducation et à la recherche SER Recherche nationale La relève scientifique en Suisse Rapport complémentaire à l intention de la CSEC-E (séance

Plus en détail

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est?

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est? ÉTUDES Intelligence Créativité DOCTORALES Mobilité La formation par la recherche Qu est-ce qu un docteur? Expérience professionnelle Réactivité International Innovation Compétitivité Pourquoi préparer

Plus en détail

Doctorat. Allier science et entreprise. www.mines-paristech.fr

Doctorat. Allier science et entreprise. www.mines-paristech.fr Doctorat Allier science et entreprise www.mines-paristech.fr MINES ParisTech en bref Des formations d excellence 150 ingénieurs civils diplômés par an 280 diplômés des 19 Mastères Spécialisés 20 ingénieurs

Plus en détail

Bienvenue à l UCL, dans une

Bienvenue à l UCL, dans une Bienvenue à l UCL, dans une des 9 universités de la Communauté française des 3300 universités de l Union européenne des 4000 universités européennes (4194 aux USA) des 17000 universités dans le monde Bologne

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO)

VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) VADEMECUM 2009-2010 HAUTE ECOLE SPÉCIALISÉE DE SUISSE OCCIDENTALE (HES-SO) La HES-SO compte près de 15'000 étudiantes et étudiants dans 27 écoles dans les cantons de l Arc jurassien (Berne francophone,

Plus en détail