Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53"

Transcription

1 XVPND extended VPN Dæmon Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI XVPND extended VPN Dæmon p.1/53

2 Plan Introduction Présentation Implémentation Tests Perspectives d évolution Conclusion XVPND extended VPN Dæmon p.2/53

3 Présentation - Plan Présentation des VPN Présentation des IPSec Sujet XVPND extended VPN Dæmon p.3/53

4 Présentation des VPN On veut isoler des communications privées sur un réseau public Deux solutions : utiliser des lignes privées mettre en place un VPN XVPND extended VPN Dæmon p.4/53

5 Présentation des VPN Les tâches accomplies par le VPN : confidentialité des données authentification des machines distantes intégrité des messages XVPND extended VPN Dæmon p.5/53

6 Présentation des VPN Les protocoles utilisés dans les VPN : PPTP développé par Microsoft, est un protocole de niveau 2. L2F développé par Cisco, maintenant obsolète ; L2TP développé par l IETF reprenant les fonctionnalités de PPTP et L2F. IPSec développé lui aussi par l IETF. XVPND extended VPN Dæmon p.6/53

7 Présentation des VPN Problèmes de sécurité : une personne extérieure ne peut voir les communications une personne dans l un des sous-réseaux peut intercepter des informations en clair. XVPND extended VPN Dæmon p.7/53

8 Présentation d IPSec IPSec développé par l IETF, ayant pour cible : sécurisation des réseaux VPN application de tunneling développé pour IPv6, adapté pour IPv4 disponible sur un grand nombre d OS XVPND extended VPN Dæmon p.8/53

9 Présentation d IPSec Les services fournis par IPSec : authentification (via des signatures DSS ou RSA) ; confidentialité des données échangées (via DES, triple DES, Blowfish, etc... ) ; intégrité des données échangées (via SHA1, MD5, etc... ). XVPND extended VPN Dæmon p.9/53

10 Présentation d IPSec Place d IPSec dans les couches réseau : APPLICATION TCP UDP IPSec IP XVPND extended VPN Dæmon p.10/53

11 Présentation d IPSec Protocoles annexes et services associés : IKE établir des tunnels de maintenance AH établir les identités, intégrité des données ESP fonctionnalités d authentification, d intégrité et chiffrement XVPND extended VPN Dæmon p.11/53

12 Présentation d IPSec Les modes de fonctionnement d IPSec sont : mode transport mode tunnel XVPND extended VPN Dæmon p.12/53

13 Présentation d IPSec Mode Transport ne modifie pas l entête du paquet IP IP AH TCP/UDP DATA IP ESP TCP/UDP DATA IP AH ESP TCP/UDP DATA XVPND extended VPN Dæmon p.13/53

14 Présentation d IPSec Mode Tunnel ajoute un nouvel en-tête IP et encapsule complètement le paquet et son en-tête IP d origine. IP A AH IP B TCP/UDP DATA IP A ESP IP B TCP/UDP DATA XVPND extended VPN Dæmon p.14/53

15 Présentation d IPSec Les associations de sécurité (SA) regroupent : le type de protection (AH ou ESP) ; les algorithmes utilisés pour l authentification AH et ESP ; l algorithme de chiffrement pour ESP ; les différentes clefs en usage ; la durée de vie de la SA ; le séquencement des datagrammes propre à IPSec. XVPND extended VPN Dæmon p.15/53

16 Sujet proposé Faire une application de tunneling Notre programme doit supporter 4 protocoles ip broadcast dhcp/bootp arp ipx XVPND extended VPN Dæmon p.16/53

17 Sujet proposé Intégration dans l architecture : transparence vis-à-vis du sous-réseau transparence vis-à-vis du VPN gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.17/53

18 Sujet proposé Avantages : simplicité de mise en œuvre Inconvénients : traitement supplémentaire du paquet à l encapsulation à la décapsulation XVPND extended VPN Dæmon p.18/53

19 Sujet proposé Paquet pris en compte par le VPN gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.19/53

20 Sujet proposé Paquet pris en compte par le VPN gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.20/53

21 Sujet proposé Paquet pris en compte par le VPN gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.21/53

22 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.22/53

23 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.23/53

24 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.24/53

25 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd subnet eth0 ipsec0 internet XVPND extended VPN Dæmon p.25/53

26 Sujet proposé Paquet pris en compte par le VPN gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.26/53

27 Sujet proposé Paquet pris en compte par le VPN gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.27/53

28 Sujet proposé Paquet pris en compte par le VPN gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.28/53

29 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.29/53

30 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.30/53

31 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.31/53

32 Sujet proposé Paquet pris en compte par xvpnd gateway xvpnd internet ipsec0 eth0 subnet XVPND extended VPN Dæmon p.32/53

33 Implémentation: plan Aspect général Sniffage Injection Plugins Transfert inter-dæmon XVPND extended VPN Dæmon p.33/53

34 Implémentation: Aspect général Le programme comporte 2 grosses partie : Une composante client qui sniffe et envoie Une composante serveur qui écoute ce qu on lui transmet et réinjecte XVPND extended VPN Dæmon p.34/53

35 Séparation en modules Lire un fichier de configuration, utilisation de Lex et Yacc Un module de sniffage Un module d injection Un module de transfert qui rassemble le client et le serveur Gestion de chaque protocole par un plugin approprié. XVPND extended VPN Dæmon p.35/53

36 Implémentation: sniffage Le filtrage est... impératif, ne pas traiter des paquets gérés par le VPN fastidieux et complexe s il est fait maison. simplifiable par l utilisation d une libraire appropriée: la libpcap. capable de repérer les paquets injectés par le dæmon XVPND extended VPN Dæmon p.36/53

37 Sniffage : caractéristiques Utilisation de la libpcap (traitement séquentiel des paquets par callback ) Plusieurs solutions possibles: Un filtre qui accepte tout paquet d un des types voulus (séparation du flot à effectuer, peu gourmand en ressources). Un filtre par protocole (destination encore à déterminer) Un filtre par combinaison de protocole/destination (traitement ultérieur quasi-nul mais plus gourmand en ressources) XVPND extended VPN Dæmon p.37/53

38 Sniffage : premier choix Premier choix: un thread par sniffeur autant de sniffeurs que de combinaisons protocoles/destinations possibles irréalisable à cause de l IPX, car impossible de définir un filtre sur l IPX par destination. XVPND extended VPN Dæmon p.38/53

39 Sniffage : second choix Second choix: un thread par sniffeur un sniffeur par protocole détermination de la destination dépendante du paquet (plugin) XVPND extended VPN Dæmon p.39/53

40 Implémentation: Injection L injection... doit être aussi rapide que possible pour être utilisable par tout serveur (itératif ou concurrent, en mode connecté ou message) doit signaler aux sniffeurs les paquets injectés est techniquement plus simple que les autres parties XVPND extended VPN Dæmon p.40/53

41 Injection : identification des paquets A chaque interface est attachée une table de clés. A l injection sur une interface, insertion de la clé du message dans la table associée Au sniffage, si la clé est présente dans la table, le message est éliminé et la clé est effacée. Restriction de la concurrence sur la table par sémaphores En pratique, une clé par interface suffit. XVPND extended VPN Dæmon p.41/53

42 tâche du plugin Pour un besoin de performance: calcul de clé dépendant du type de message (plugin) interface destination dépendante du type de message (plugin) connaissance du plugin doit être la plus rapide possible à la réception (cf. transfert). XVPND extended VPN Dæmon p.42/53

43 Implémentation: Plugins Rassemblements des comportements propres à un protocole Calcule la clé d un message Fournit la règle de filtrage Fournit un identifiant utilisé à la réception par le serveur Injecte le paquet. XVPND extended VPN Dæmon p.43/53

44 Implémentation: Transfert Le module au choix le plus vaste mais le moins adaptable quand le choix est fait. doit permettre l identification d un message à la réception doit supporter une charge suffisante et minimiser les délais doit être pris en compte par le VPN XVPND extended VPN Dæmon p.44/53

45 Transfert: choix du protocole TCP est inutilisable à grande échelle. IP brut en est la forme utilisable la plus simple, mais toute l encapsulation sera à faire nous même GRE encapsulation standardisée et à géométrie variable mais à remplir nous-mêmes UDP encapsulation standardisée mais figée, très répandu et pris en compte par l OS. XVPND extended VPN Dæmon p.45/53

46 Transfert: Notre choix UDP Utilisation d un numéro de port par protocole (configuration) Relégation d un maximum de tâches à l OS (checksum, socket de haut niveau) Côté serveur: ouverture d une seule socket par port, Côté client: traitement du packet accéléré. XVPND extended VPN Dæmon p.46/53

47 Infrastructure de test Simulation d un VPN avec des règles de routage. Deux sites reliés par un internet Chaque site contient une feuille est une passerelle XVPND extended VPN Dæmon p.47/53

48 Infrastructure de test gateway0 gateway1 eth0 hub eth0 xvpnd xvpnd eth1 eth1 eth0 eth0 leaf0 leaf1 XVPND extended VPN Dæmon p.48/53

49 Infrastructure de test Routage d une passerelle: Destination Passerelle Genmask Iface eth eth1 Routage d une feuille: Destination Passerelle Genmask Iface eth0 XVPND extended VPN Dæmon p.49/53

50 Limitations et perspectives compilation des plugins initialisation des plugins chemin des plugins types d interfaces portabilité XVPND extended VPN Dæmon p.50/53

51 Conclusions techniques les quatre protocoles sont supportés bonnes perspectives d évolution besoin de tests à grande échelle projet diffusé XVPND extended VPN Dæmon p.51/53

52 Conclusions personnelles consolidation des connaissances en matière de réseau pratique de la programmation réseau et système démarche de recherche d informations sur les protocoles et sur le réseau XVPND extended VPN Dæmon p.52/53

53 EOF XVPND extended VPN Dæmon p.53/53

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Protocoles et services

Protocoles et services Protocoles et services Introduction Présentation Principaux protocoles PPTP GRE L2TP IPSec MPLS SSL Comparatif Démonstration Conclusion Besoins d une entreprise Avoir accès a un réseau local de n importe

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Transmission de données

Transmission de données Transmission de données Réseaux Privés Virtuels (RPV ou VPN) Introduction Un VPN (Virtual Private Network) est une liaison sécurisée entre 2 parties via un réseau public, en général Internet. Cette technique

Plus en détail

Réseaux. Virtual Private Network

Réseaux. Virtual Private Network Réseaux Virtual Private Network Sommaire 1. Généralités 2. Les différents types de VPN 3. Les protocoles utilisés 4. Les implémentations 2 Sommaire Généralités 3 Généralités Un VPN ou RPV (réseau privé

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic IP, éditions

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs Master e-secure Sécurité réseaux VPNs Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 VPNs - Principes But : établir une liaison entre deux sites, ou une machine et un site,

Plus en détail

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat SSL ET IPSEC Licence Pro ATC Amel Guetat LES APPLICATIONS DU CHIFFREMENT Le protocole SSL (Secure Socket Layer) La sécurité réseau avec IPSec (IP Security Protocol) SSL - SECURE SOCKET LAYER Historique

Plus en détail

Chapitre 9: Les réseaux privés virtuels (VPN).

Chapitre 9: Les réseaux privés virtuels (VPN). Chapitre 9: Les réseaux privés virtuels (VPN). 1 Définition: Les VPN s (Virtual Private Networks) sont des connexions sécurisées reliant deux réseaux privés (ou deux end-users) via un réseau public (typiquement

Plus en détail

Configuration de la liaison VPN

Configuration de la liaison VPN Configuration de la liaison VPN Sommaire 1. Présentation du besoin...2 2. Présentation du VPN...2 3. Interconnexion des réseaux d Armentières et Béthune : «Mode Tunnel»...3 3.1. Méthode et matériels utilisés...3

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks)

Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks) Les RPV (Réseaux Privés Virtuels) ou VPN (Virtual Private Networks) TODARO Cédric Table des matières 1 De quoi s agit-il? 3 1.1 Introduction........................................... 3 1.2 Avantages............................................

Plus en détail

Sécurité des réseaux IPSec

Sécurité des réseaux IPSec Sécurité des réseaux IPSec A. Guermouche A. Guermouche Cours 4 : IPSec 1 Plan 1. A. Guermouche Cours 4 : IPSec 2 Plan 1. A. Guermouche Cours 4 : IPSec 3 Pourquoi? Premier constat sur l aspect critique

Plus en détail

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL VPN SSL : Présentation Master Informatique 1ère Année Année 2006-2007 2007 Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL Durée : 20 minutes Remarques Intervention : 15-20

Plus en détail

Protocoles d accès réseau à distance - Quelle

Protocoles d accès réseau à distance - Quelle Protocoles d accès réseau à distance - Quelle sécurité? Constantin Yamkoudougou 28 décembre 2005 Table des matières 1 Enjeu des protocoles d accès réseau à distance 2 2 sécurité du protocole RADIUS 2 3

Plus en détail

Création d un serveur VPN PPTP

Création d un serveur VPN PPTP Création d un serveur VPN PPTP Pré Requis - j ai opté pour une distribution Debian Linux pour son contrôle de la qualité remarquable, Très stable et sans bogue, Support large de l'architecture, mises à

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Administration réseau Routage et passerelle

Administration réseau Routage et passerelle Administration réseau Routage et passerelle A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Routage et passerelle 1 Plan 1. Introduction 2. Routage dans IP Principes de base Manipulation des tables de routage 3.

Plus en détail

VPN TLS avec OpenVPN. Matthieu Herrb. 14 Mars 2005

VPN TLS avec OpenVPN. Matthieu Herrb. 14 Mars 2005 VPN TLS avec Matthieu Herrb 14 Mars 2005 Coordinateurs Sécurité CNRS - 14/3/2005 Pour en finir avec IPSec IPSec : sécurisation au niveau réseau. développé avec IPv6, protocoles spécifiques AH & ESP, modes

Plus en détail

Tunnels. Plan. Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs ESIL INFO 2005/2006. Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs.

Tunnels. Plan. Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs ESIL INFO 2005/2006. Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs. Tunnels ESIL INFO 2005/2006 Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs.fr Plan Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs 2 Tunnels, pourquoi? Relier deux réseaux locaux à travers

Plus en détail

IPSec peut fonctionner selon deux modes, transport ou tunel.

IPSec peut fonctionner selon deux modes, transport ou tunel. Infrastructure PKI (public key infrastructure) Le cryptage symétrique Utilise la même clé pour crypter et décrypter un document Le cryptage asymétrique Utilise une paire de clé public et privée différente

Plus en détail

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi

Xposé logiciel, système et réseau. Le tunneling. Xposé système et réseau Yannick Lambruschi Xposé logiciel, système et réseau Le tunneling _ 2 Le tunneling est un outil de plus en plus sollicité Solutions réseau Solutions logiciel Sécurité Insécurité _ 3 Les choses que nous allons aborder Le

Plus en détail

Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2

Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 Table des matières 1 Accès distant sur Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 1.2 Accès distant (dial-in)...2 1.3 VPN...3 1.4 Authentification...4 1.5 Configuration d un réseau privé virtuel (vpn)...6

Plus en détail

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR

Epreuve E6 Parcours de professionnalisation. BTS SIO option SISR Epreuve E6 Parcours de professionnalisation BTS SIO option SISR Apprenti : Période : Deuxième année d alternance du 01/09/2012 au 31/08/2014 Portefeuille de compétences Situation : Besoin : Mise en place

Plus en détail

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) 1 Définition d'un VPN Un VPN est un réseau privé qui utilise un réseau publique comme backbone Seuls les utilisateurs ou les groupes qui sont enregistrés dans ce vpn peuvent

Plus en détail

2011 Hakim Benameurlaine 1

2011 Hakim Benameurlaine 1 Sommaire 1 IPSEC... 2 1.1 Introduction... 2 1.2 Modes de fonctionnement d IPSec... 5 1.3 Protocoles... 7 1.3.1 AH (Authentification Header)... 7 1.3.2 Protocole ESP (Encapsulating Security Payload)...

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Université de Technologie de Compiègne Automne 2003, 7 janvier 2004. VPN et Multicast. SR04, Réseaux. Yoann Hinard Benjamin Lorentz

Université de Technologie de Compiègne Automne 2003, 7 janvier 2004. VPN et Multicast. SR04, Réseaux. Yoann Hinard Benjamin Lorentz Université de Technologie de Compiègne Automne 2003, 7 janvier 2004 VPN et Multicast SR04, Réseaux Yoann Hinard Benjamin Lorentz VPN et Multicast Benjamin Lorentz Yoann Hinard Automne 2003 Table des matières

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

VPN Virtual PrivateNetworks

VPN Virtual PrivateNetworks VPN Virtual PrivateNetworks Préparé par: Ayoub SECK Ingénieur-Chercheur en Télécommunications Spécialiste en Réseaux IP et Télécoms mobiles Certifié: JNCIA, CCNA-SECURITY, CCNP,CCDP Suggestions: seckayoub@gmail.com

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

Réseaux virtuels Applications possibles :

Réseaux virtuels Applications possibles : Réseaux virtuels La mise en place d'un réseau privé virtuel permet de connecter de façon sécurisée des ordinateurs distants au travers d'une liaison non fiable (Internet), comme s'ils étaient sur le même

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Matthieu Herrb CNRS-LAAS matthieu.herrb@laas.fr Septembre 2003 SIARS Toulouse 2003 Plan La technologie sans fils Faiblesses et Attaques Architecture Sécurisation des postes

Plus en détail

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49 Filtrage dynamique Linux noyau >= 2.4 netfilter : Iptables Cisco propose les CBAC (IOS Firewall) *BSD avec IPFilter Packet filter Beaucoup de Pare Feu utilise du filtrage dynamique Principe Fonctionnement

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

Sécurité dans la couche Réseau. Daniel Wasserrab Andreas Wundsam

Sécurité dans la couche Réseau. Daniel Wasserrab <dwasserr@ens-lyon.fr> Andreas Wundsam <awundsam@ens-lyon.fr> Sécurité dans la couche Réseau Daniel Wasserrab Andreas Wundsam Articulation 1. Introduction a) Définition b) IPsec vs. protocoles de la couche application

Plus en détail

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS

Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche. Sommaire. I. Problématique du nomadisme au CNRS Université de Corse DESS ISI Étude des solutions de connexion pour postes nomades dans le contexte d'un laboratoire de recherche Manuel BERTRAND Septembre 2004 Sommaire I. Problématique du nomadisme au

Plus en détail

Configuration d un Client VPN «TheGreenBow» 1) Création d un compte utilisateur dans la base LDAP Netasq

Configuration d un Client VPN «TheGreenBow» 1) Création d un compte utilisateur dans la base LDAP Netasq Configuration d un Client Mobile IPSec «TheGreenBow» avec un Firewall Netasq Le but de ce document est de proposer un mode opératoire pour permettre à un utilisateur nomade de se connecter à son réseau

Plus en détail

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet?

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet? TD2 : CORRECTION I. connaître son environnement réseau a. Quelle est l adresse IPv4 de votre PC? l adresse IPv6? ipconfig : Adresse IPv4..............: 192.168.1.13 Masque de sous-réseau.... : 255.255.255.0

Plus en détail

Sécurité des réseaux wi fi

Sécurité des réseaux wi fi Sécurité des réseaux wi fi, drocourt@iut-amiens.fr IUT Amiens, Département Informatique 1 Mode Ad Hoc 2 Mode Infrastructure AP (Access Point) 3 Mode Infrastructure AP (Access Point) 4 Mode Infrastructure

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

VPN. Réseau privé virtuel Usages :

VPN. Réseau privé virtuel Usages : VPN Réseau privé virtuel Usages : fournir l'accès à des ressources internes aux clients nomades relier 2 réseaux d'entreprise (sites distants par ex, ou relier 2 labos de maths ;) ( contourner des sécurités)

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Les VPN. Plan. Présentation des VPN VPN de niveau 3 (IPsec) VPN de niveau 2 PPTP GRE (PPP) Conclusion VLAN. Bernard Cousin. Virtual Private Network 2

Les VPN. Plan. Présentation des VPN VPN de niveau 3 (IPsec) VPN de niveau 2 PPTP GRE (PPP) Conclusion VLAN. Bernard Cousin. Virtual Private Network 2 Les VPN Bernard Cousin Plan Présentation des VPN VPN de niveau 3 (IPsec) VPN de niveau 2 PPTP GRE (PPP) Conclusion VLAN Virtual Private Network 2 1 Rôle des VPN Un "Virtual Private Network" : Réseau :

Plus en détail

Protocoles TCP/UDP Les VLAN s Les bridges Les tunnels Les VPN. Réseaux Logiques. Raphaël-David Lasseri. Cachan Réseau à Normale Sup

Protocoles TCP/UDP Les VLAN s Les bridges Les tunnels Les VPN. Réseaux Logiques. Raphaël-David Lasseri. Cachan Réseau à Normale Sup Réseaux Logiques Raphaël-David Lasseri Cachan Réseau à Normale Sup Mardi 26 Novembre 2013 Raphaël-David Lasseri (Cr@ns) Réseaux Logiques 26/11/2013 1 / 38 Sommaire 1 Protocoles TCP/UDP User Datagram Protocol

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Les réseaux virtuels

Les réseaux virtuels Les réseaux virtuels Pourquoi? VLAN : Virtual LAN Avec ATM VPN: Virtual Private Network -PPTP -L2TP -IPSEC Virtual LAN On a un dilemme: o Protocoles orientés diffusion (CSMA/CD) o Très «plats», pas hiérarchisés,

Plus en détail

Windows 2000 Server. TheGreenBow IPSec VPN Client Guide de Configuration. http://www.thegreenbow.com support@thegreenbow.com

Windows 2000 Server. TheGreenBow IPSec VPN Client Guide de Configuration. http://www.thegreenbow.com support@thegreenbow.com TheGreenBow IPSec VPN Client Guide de Configuration Windows 2000 Server WebSite : Contact : http://www.thegreenbow.com support@thegreenbow.com IPSec VPN Router Configuration Property of TheGreenBow Sistech

Plus en détail

Le protocole SSH (Secure Shell)

Le protocole SSH (Secure Shell) Solution transparente pour la constitution de réseaux privés virtuels (RPV) INEO.VPN Le protocole SSH (Secure Shell) Tous droits réservés à INEOVATION. INEOVATION est une marque protégée PLAN Introduction

Plus en détail

1 PfSense 1. Qu est-ce que c est

1 PfSense 1. Qu est-ce que c est 1 PfSense 1 Qu est-ce que c est une distribution basée sur FreeBSD ; un fournisseur de services : serveur de temps : NTPD ; relais DNS ; serveur DHCP ; portail captif de connexion ; un routeur entre un

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D.

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. 2013 Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. Table des matières 1 Les architectures sécurisées... 3 2 La PKI : Autorité de certification... 6 3 Installation

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

Projet «[VPN Redondant]»

Projet «[VPN Redondant]» Projet «[VPN Redondant]» 10 janvier 2006 Historique des révisions Date Version Description Auteur 11 octobre 2005 1.0 Création du document Guillaume Coqueblin 26 octobre 2005 1.1 Révision Guillaume Coqueblin

Plus en détail

Exemple : 1 local technique comportant la baie de brassage et 4 salles avec prises murales. portable 1. Salle 3. Poste1 2

Exemple : 1 local technique comportant la baie de brassage et 4 salles avec prises murales. portable 1. Salle 3. Poste1 2 Plan Panneau de brassage Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 22-23 2 Encapsulation IP dans IP Les panneaux de brassages

Plus en détail

Réseaux Privés Virtuels

Réseaux Privés Virtuels Réseaux Privés Virtuels Introduction Théorie Standards VPN basés sur des standards VPN non standards Nouvelles technologies, WiFi, MPLS Gestion d'un VPN, Gestion d'une PKI Introduction Organisation du

Plus en détail

IPv6. IPv6 et la sécurité: IPsec Objectif: Sécuriser... v.1a E. Berera 1

IPv6. IPv6 et la sécurité: IPsec Objectif: Sécuriser... v.1a E. Berera 1 IPv6 IPv6 et la sécurité: IPsec Objectif: Sécuriser... v.1a E. Berera 1 IPsec Toutes les implémentations conformes IPv6 doivent intégrer IPsec Services Confidentialité des données Confidentialité du flux

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

vraiment sécuritaires Atelier 156

vraiment sécuritaires Atelier 156 Un réseau r administratif Par : Michel Biron vraiment sécuritaires Atelier 156 Plan de la présentation Quoi sécuriser? Mot de la fin Séparer la pédagogie de l administratif Impossible à séparer complètement

Plus en détail

Complémentarité de DNSsec et d IPsec

Complémentarité de DNSsec et d IPsec Complémentarité de DNSsec et d IPsec Gilles GUETTE - IRISA/INRIA-Rennes Olivier Courtay - ENST-Bretagne Bernard COUSIN - IRISA/Univ-Rennes 1 Plan DNSsec Rappels Les bits AD et CD IPsec Fonctionnement Complémentarité

Plus en détail

Les techniques de tunnels VPN

Les techniques de tunnels VPN Les techniques de tunnels VPN Roland Dirlewanger CNRS - Délégation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et Métiers 33402 TALENCE CEDEX Roland.Dirlewanger@dr15.cnrs.fr Sommaire Généralités Trois solutions

Plus en détail

PGP créé par Ph. Zimmermann Aujourd hui : PGP (Pretty Good Privacy) : commercial GPG (GnuPG) : version libre (licence GPL)

PGP créé par Ph. Zimmermann Aujourd hui : PGP (Pretty Good Privacy) : commercial GPG (GnuPG) : version libre (licence GPL) PGP créé par Ph. Zimmermann Aujourd hui : PGP (Pretty Good Privacy) : commercial GPG (GnuPG) : version libre (licence GPL) PGP/GPG Combine techniques symétriques et asymétriques Permet de chiffrer et signer

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

I m listening to you!

I m listening to you! Les environnements de VoIP I m listening to you! Nicolas Bareil (nbareil@free.fr) EADS CCR/SSI 2 juin 2005 Les environnements de VoIP Problématique Beaucoup de projets VoIP Peu de gens connaissant les

Plus en détail

Crypto et sécurité de l information

Crypto et sécurité de l information 1 / 73 Crypto et sécurité de l information Chap 4: Gestion des clés symétriques ou asymétriques, Protocoles d authentification, Kerberos, Protocoles de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

Informatique des systèmes et réseaux embarqués 23/12/2014. TP : Réseau embarqué sécurisé

Informatique des systèmes et réseaux embarqués 23/12/2014. TP : Réseau embarqué sécurisé TP : Réseau embarqué sécurisé PAGE 1 TP Mise en place d un LAN 1) Objectifs L étudiant devra être capable : -D identifier les différents matériels dans le réseau (routeur, switch, hub, PC, etc...) -De

Plus en détail

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Stage Linux-SambaÉdu Module 2 Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Réseau administré : principes Tous les ordinateurs sont regroupés dans un domaine, sorte de zone sécurisée, sur lequel on

Plus en détail

Réseaux VPN. L'authentification : il faut être certain que ce soit la bonne personne ou entité qui cherche à établir le VPN

Réseaux VPN. L'authentification : il faut être certain que ce soit la bonne personne ou entité qui cherche à établir le VPN Réseaux VPN Ce dossier a pour but d'expliquer de la façon la plus simple possible ce qu'est un VPN, tant sur le principe que sur les moyens techniques et les technologies nécessaires à sa mise en oeuvre.

Plus en détail

TP VPN. But : Monter un tunnel VPN entre les deux sites. A et B. Routeur TP

TP VPN. But : Monter un tunnel VPN entre les deux sites. A et B. Routeur TP TP VPN But : Monter un tunnel VPN entre les deux sites. A et B 192.168.1. 0 E0 :192.168.1.1 Routeur TP E1 :192.168.2.1 192.168.2. 0 1A 2A 3A 4A 1B 2B 3B 4B Les tunnels VPN se feront entre le les PC de

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Xvpnd - extended VPN Dæmon. Jonathan DERQUE Jean-François SMIGIELSKI 30 mai 2005

Xvpnd - extended VPN Dæmon. Jonathan DERQUE Jean-François SMIGIELSKI 30 mai 2005 Xvpnd - extended VPN Dæmon Jonathan DERQUE Jean-François SMIGIELSKI 30 mai 2005 1 Table des matières 1 Introduction 5 2 Contexte 6 2.1 Présentation des VPN................................... 6 2.1.1 Introduction.....................................

Plus en détail

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS

Cours d histoire VPN MPLS. Les VPN MPLS B. DAVENEL. Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée. B. DAVENEL Les VPN MPLS Les B. DAVENEL Ingénieurs 2000, Université Paris-Est Marne la Vallée B. DAVENEL Les Sommaire 1 2 3 4 B. DAVENEL Les Bibliographie PUJOLLE, Guy. Les réseaux, Quatrième édition, Eyrolles HARDY, Daniel. MALLEUS,

Plus en détail

S É C U R I T É I P V 6 A R C H I T E C T U R E S É C U R I S É E

S É C U R I T É I P V 6 A R C H I T E C T U R E S É C U R I S É E S É C U R I T É I P V 6 A R C H I T E C T U R E S É C U R I S É E T A N G U I L E P E N S E B E N J A M I N G U I L L E T A C H K A N H O S S E I N I M A N E C H E A R T H U R S A I Z N I C O L A S F U

Plus en détail

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET Sommaire du Document Formation Réseaux Initiation + Approfondissement... 2 Profils Stagiaires et Prérequis... 2 Prérequis

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL Le défi du routage réseau dans le Cloud mis K-O

DOSSIER SPÉCIAL Le défi du routage réseau dans le Cloud mis K-O Le défi du routage réseau dans le Cloud mis K-O EST UN protocole d encapsulation supporté par les cœurs de réseau Alcatel-Lucent qui permet aux serveurs de se voir au niveau 2, même lorsqu ils sont en

Plus en détail

Domain Name System Extensions Sécurité

Domain Name System Extensions Sécurité Domain Name System Extensions Sécurité 2 juin 2006 France Telecom R&D Daniel Migault, Bogdan Marinoiu mglt.biz@gmail.com, bogdan.marinoiu@polytechnique.org Introduction Extentions de Sécurité DNS Problématique

Plus en détail

Documentation du serveur de jeu

Documentation du serveur de jeu Documentation du serveur de jeu Introduction Ce document décrit le rôle de notre serveur de jeu et les fonctionnalités qu il fournit à l application Android. Nous détaillerons aussi l architecture et les

Plus en détail

Mise en route d'un Routeur/Pare-Feu

Mise en route d'un Routeur/Pare-Feu Mise en route d'un Routeur/Pare-Feu Auteur : Mohamed DAOUES Classification : T.P Numéro de Version : 1.0 Date de la création : 30.05.2011 2 Suivi des Versions Version : Date : Nature des modifications

Plus en détail

Compréhension de l'utilité d'ipsec et analyse de trame internet

Compréhension de l'utilité d'ipsec et analyse de trame internet Compréhension de l'utilité d'ipsec et analyse de trame internet 1 Environnement Vous disposez d'une machine virtuelle (VirtualBox) sur laquelle est installée Trisquel (GNU/Linux basé sur Ubuntu). Vous

Plus en détail

Projet OpNet. Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET

Projet OpNet. Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET Projet OpNet Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET 1Présentation...3 1.1Le besoin de mobilité...3 1.2Le protocole IP Mobile...4 1.3Opnet...5 1.4Le projet...6 2La réalisation du

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP BTS I.R.I.S NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX CHAP. 2 MODÈLES OSI ET TCP/IP G.VALET Nov 2010 Version 2.0 Courriel : genael.valet@diderot.org, URL : http://www.diderot.org 1 LE BESOIN D UN MODÈLE Devant

Plus en détail

Option ARLE. Acadé mie de LILLE NOTE DE SYTHESE. THEME : Amélioration de la sécurité sur le réseau Privé (VPN) de l association.

Option ARLE. Acadé mie de LILLE NOTE DE SYTHESE. THEME : Amélioration de la sécurité sur le réseau Privé (VPN) de l association. HERMANT Pierre BTS Informatique de gestion Option ARLE Acadé mie de LILLE NOTE DE SYTHESE THEME : Amélioration de la sécurité sur le réseau Privé (VPN) de l association. Période de stage du 03 Janvier

Plus en détail

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN : l'exemple d'openvpn initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN? VPN : Virtual Private Network Réseau privé virtuel créer un réseau privé au dessus d'un réseau public permet de faire croire à des

Plus en détail

Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage :

Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage : TUNNEL IPSEC OBJECTIF Relier deux sites distants par un tunnel sécurisé. Nous utiliserons les technologies de cryptage : AH : Authentification Header, protocole sans chiffrement de données ESP : Encapsulation

Plus en détail

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41 Windows Vista et Windows Server 2003... 15 Windows Vista... 16 Pourquoi Vista?... 16 L initiative pour l informatique de confiance... 17 Le cycle de développement des logiciels informatiques fiables...

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2008-2009 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La partie A est une étude

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Sécurisation d environnements CORBA : Le cas des coupes-feux pour les accès Internet

Sécurisation d environnements CORBA : Le cas des coupes-feux pour les accès Internet Sécurisation d environnements CORBA : Le cas des coupes-feux pour les accès Internet Bruno TRAVERSON EDF Division R&D Cet exposé est basé sur une expérimentation menée à la division R&D d EDF, l expérimentation

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Table des matières Remerciements.................................................. Avant-propos.................................................... Structure

Plus en détail

Median SR04 - Automne 2007 Les documents ne sont pas autorisés

Median SR04 - Automne 2007 Les documents ne sont pas autorisés Median SR04 - Automne 2007 Les documents ne sont pas autorisés - Utiliser le verso en cas de besoin Exercice 1 (1,5pts) : soit le réseau suivant dont l'adresse réseau est 130.252.0.0 : Segment 1.10.34.10.35.10.36

Plus en détail

Sécurité et Firewall

Sécurité et Firewall TP de Réseaux IP pour DESS Sécurité et Firewall Auteurs: Congduc Pham (Université Lyon 1), Mathieu Goutelle (ENS Lyon), Faycal Bouhafs (INRIA) 1 Introduction: les architectures de sécurité, firewall Cette

Plus en détail

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN

VPN : l'exemple d'openvpn. initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN : l'exemple d'openvpn initiation à la notion de VPN via OpenVPN VPN? VPN : Virtual Private Network Réseau privé virtuel créer un réseau privé au dessus d'un réseau public permet de faire croire à des

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail