La citadelle électronique séminaire du 14 mars 2002

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La citadelle électronique séminaire du 14 mars 2002"

Transcription

1 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique séminaire du 14 mars

2 Agenda La citadelle électronique Contrôle d intégrité (FIA) Windows 2000 (smartcard) Sécurité Unix (SSH) Portail Web (SSL) Messagerie (S/Mime) Signature documents électroniques Validation des certificats (OCSP)

3 Quel risque est-on prêts à accepter? Risque = Coûts * Menaces * Vulnérabilités Risque Coûts

4 Les coûts d une attaque? Déni de services (perte de productivité) Perte ou altération des données Vol d informations sensibles Perte de confiance dans les systèmes Reconfiguration des systèmes Atteinte à l image de l entreprise Etc.

5 Les nouvelles menaces Les «intruders» sont préparés et organisés Sites Web, News, Mailing List, Centre de formation Conférences (DefCon, etc.) Outils d intrusion sont très évolués et faciles d accès Attaques sur Internet sont faciles et difficilement tracables

6 Augmentation des «intruders»

7 Les vulnérabilités Augmentation significative des vulnérabilités Pas de «design» pensé sécurité Mauvaise programmation Complexité du système d information Besoins Marketing (Software) Evolution très (trop) rapide des technologies Etc.

8 Comment diminuer le risque? $ Risque = Coûts * Menaces * Vulnérabilités

9 Modèle de sécurité réseaux Approche «produit» Des solutions spécifiques, des cellules isolées Firewall Systèmes de détection d intrusion Antivirus Authentification périphérique Contrôle de contenue (mail, http, etc.) Etc.

10 Les inconvénients du modèle de sécurité réseaux Un manque de cohérence et de cohésion L approche en coquille d oeuf Des remparts Les systèmes sont vulnérables (OS) Des applications (le noyau) vulnérables

11 Schématiquement Firewall, IDS, etc. Ressources internes

12 Les enjeux pour le futur Fortifier le cœur des infrastructures Améliorer la cohérence Amener la confiance dans les transactions électroniques Simplicité d utilisation Définir une norme suivie par les constructeurs & éditeurs

13 La citadelle électronique Modèle de sécurité émergent Sécurisation plus globale Approche en couches ou en strates Chaque couche hérite du niveau inférieur Les applications et les biens gravitent autour d un noyau de sécurité

14 Approche en couche 1) Architecture 2) Protocoles réseaux 3) Systèmes d exploitations 4) Applications

15 Architecture Sécurisation des accès bâtiments Segmentation & Cloisonnement IP Segmentation & Cloisonnement physique Choix d environnement (Switch, hub, etc) Mise en place de Firewall Configuration de routeur (ACL) Etc.

16 Protocoles réseaux TCP/IP, IPSec, L2TP, PPTP, etc. Anti SYNFlooding Anti spoofing «Kernel» réseau à sécuriser (DoS) Etc.

17 Systèmes d exploitation Sécurisation des OS Restriction des services Mise en place de FIA Détection d intrusion sur les OS Authentification forte Sécurisation de l administration Logging & Monitoring Sauvegarde régulière

18 Applications Chaque application est sécurisée Cryptage des données sensibles Cartes de crédits Base d utilisateurs Cloisonnement des bases de données Authentification forte des accès Cryptage des communications (SSL) Signature électronique

19 Schématiquement Architecture O.S. Applications Protocoles réseaux

20 Pour répondre à ce challenge? Une démarche La politique de sécurité Des services de sécurité Authentification Confidentialité Intégrité Non répudiation Disponibilité Autorisation

21 Et des technologies Firewall IDS Analyse de contenu FIA AntiVirus VPN PKI

22 PKI Au cœur de la citadelle Offre les mécanismes de sécurité aux applications Mécanismes & Outils exploités dans plusieurs strates Permet de construire des relations de confiance

23 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité des O.S. Contrôle d intégrité des systèmes Technologie FIA 4

24 Etes vous sûrs de l intégrité de vos systèmes? Quelle sont les attaques possibles? Compromission du système Root Kit Sniffer Base d attaque Virus - Back door Etc. «Defacement» (changement des pages Web) Modification des configurations Etc.

25 Technologie FIA (File Integrity Assesment) Outil très puissant pour détecter les altérations Contrôle de manière régulière l intégrité des systèmes OS (Windows, Unix, etc.) Applications (Messagerie, Firewall, DNS, etc.) Equipements réseaux (Routeurs IOS) Web Serveurs (Apache, IIS, etc.)

26 Technologie FIA Prend une «photo» du système lors de sa mise en production Utilise des mécanismes de cryptographie Fonction de hashage (md5, sha1, etc.) Fonction de signature (RSA, DSA) Création d une image de référence Prise de nouvelles «photos» de manière régulière et comparaison avec l image de référence

27 Technologie FIA: Tripwire Cisco Unix Solaris, Aix, HP, Linux Microsoft NT 4.0, Win2K Web Serveur IIS, Apache

28 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Technologie FIA démonstration avec Tripwire (Microsoft et Linux) 4

29 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité des O.S. Authentification forte Windows 2000 Smartcard et clé USB 4

30 Etes vous sûrs de l identité de vos utilisateurs? Les attaques possibles: Network Sniffing Ecoutes des mots de passe sur le réseau Attaque du poste client Back door Key logger Etc. Brute force attack Mot de passe faible

31 Authentification forte Windows 2000 Windows 2000 utilise la technologie Kerberos Système d authentification mutuelle Système de SSO avec l utilisation de ticket Support des smartcards avec une extension de kerberos PKINIT (IETF) Utilisation des certificats numériques

32 Key Distribution Center Logon Request Ka TGT Ka TGT Kb Master Key Database Win2k Server Ticket win2k Server Request With Ticket Win2k Server Response Win2k Server «Kerberized» Software Kb

33 Authentification forte Windows 2000 Deux scénarios possibles: Utilisation native du Smartcard Logon Win2k Intégration avec la technologie PKI Utilisation d une CA interne ou tiers Utilisation d un produit tiers Changement de la GINA Stockage des accréditations sur la smartcard Approche plus légère

34 Authentification forte Windows 2000: PKINIT KDC Active Directory CA Microsoft ou Tiers CRL Certs 2 TGT 1

35 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Authentification forte Windows 2000 Démonstration avec Microsoft Smartcard logon et Aladdin et RSA Security Passage 4

36 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité applicative Administration sécurisée des systèmes Unix SSH, SecurID et PKI 4

37 Etes vous les seuls à administrer vos systèmes Unix? Quelle sont les attaques possibles? Network Sniffing Ecoutes des mots de passe sur le réseau Fonctionne dans un environement switché ARP Poisoning ou spoofing ARP Pratiquement indédectable Attaque du poste de l administrateur Back door Key logger Etc.

38 SSH (Secure Shell) Solution de remplacement de Telnet, FTP, des commandes R (rlogin, etc.) Defacto Standard 5 millions d utilisateurs Fournit du chiffrement 3des, AES, Blowfish, etc, Assure l intégrité des communications Solution simple à mettre en oeuvre

39 SSH: système d authentification Supporte plusieurs systèmes d authentication Authentification «Classique» SecurID Public Key Pam Kerberos Etc. Authentification PKI Utilisation d un certificat X509 Smartcard ou clé USB Validation des certificats (OCSP ou CRL) Offre une solution très robuste

40 SSH (Secure Shell): Authentification forte VA SSH Serveur 2) PKI / OCSP Ace Serveur 1) SecurID SSH V3 AES 256

41 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax SSH - Secure Shell Démonstration avec SSH.COM, Aladdin, Linux, Solaris et RSA Security (SecurID, Keon Certificate Authority) 4

42 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité applicative Sécurisation des portails Web Technologie PKI et SSL 4

43 Vos applications Web sont elles vulnérables? Quelle sont les attaques possibles? Problème de confidentialité des communications Network Sniffing Compromission de la clé privée du serveur (SSL) Usurpation d identité Identité du client Back Door Keyloger, etc Identité du serveur Attaques DNS, etc.

44 Sécurisation des portails Web: technologie PKI et SSL Utilisation de la technologie SSL / TLS Technologie PKI par excellence Authentification du serveur Certificat X509 publique (Verisign, Thawte, Certplus, etc.) Authentification possible du client Certificat X509 personnel Services de sécurité L authentification La confidentialité L intégrité La non répudiation

45 Sécurisation des portails Web: authentification des clients PKCS#12 Smartcard Token USB Challenge Response SSL / TLS Web Server SSL

46 Sécurisation des portails Web: Module HSM Smartcards HSM SSL Acceleration SSL or TLS Web Server SSL

47 Sécurisation des portails Web: Autorisation Mécanisme de gestion des privilèges sur le portail Web Droits d accès Lecture Ecriture Etc. Heures de connections Gestion sur le web serveur de manière native Apache, IIS, Netscape, etc Gestion avec produits tiers Clear Trust (RSA Security) Site Minder (Netegrity) Etc.

48 Sécurisation des portails Web: Autorisation Utilisation des certificats numériques Certificats X509 (Issuer DN (o=e-xpertsolutions, ou=infosec, cn=sysadm c=ch) Certificats X509 avec attributs dans les extensions Sales, Marketing, etc. La tendance: les PAC! Certificat temporaire contenant les privilèges Solution de Single Sign On Même idée que les tickets Kerberos

49 Sécurisation des portails Web: PAC Certificat X509 personnel PAC Alice Lien par le DN Dn: cn=alice Attributs: Sales: rwm Marketing: r Global: r Signature

50 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Sécurisation d un portail Web Démonstration avec RSA Security, Valicert et Apache 4

51 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité applicative Sécurisation de la messagerie Technologie S/Mime et PKI 4

52 Etes vous sûrs de l intégrité de vos mails? Quelle sont les attaques possibles? Changement du contenu des messages Détournement des messages (DNS Attacks) Compromission du serveur de messagerie Back Door, etc. Lecture des messages Network Sniffing Accès au serveur de messagerie (administrateur, compromission, Etc.) Usurpation de l émeteur Spoofing Pas d authentification

53 Sécurisation de la messagerie: S/Mime et PKI Secure Mime Solution de sécurisation de la messagerie Standard IETF Microsoft, Lotus, Laboratoires RSA, etc. Services de sécurité L authentification La confidentialité L intégrité La non répudation

54 Sécurisation de la messagerie: S/Mime et PKI Utilise la technologie PKI Certificats personnels X509 Autorité de certification publique ou privée Support des algorithmes symétriques DES, 3DES, RC2, etc. Application très simple à utiliser Support natif dans Outlook, Lotus, Netscape, etc.

55 Sécurisation de la messagerie: S/Mime et PKI Autorité de certification public ou privée Certificat Personnel Bob Alice Certificat Personnel S/Mime 3DES / RSA Signature

56 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Sécurisation de la messagerie Démonstration avec RSA Security et Microsoft 4

57 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité applicative Signature de documents électroniques Technologie PKI 4

58 Etes vous sûrs de l origine de vos documents électroniques? Les attaques possibles: Usurpation d identité de l auteur Substitution de l origine Altération du contenu Document Word, Excel, PDF, etc. Répudiation de l auteur Nier avoir écrit le document

59 Signature de documents électroniques Utilisation de la technologie PKI pour lier une signature numérique à un document Services de sécurité L authentification Auteur, Révision, etc. Non Répudiation L intégrité Option: chiffrement possible avec outils complémentaires

60 Signature de documents électroniques Document Document signé Clé privée Signature

61 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Signature de documents électronique Démonstration avec RSA Security, Microsoft Office et Lexign 4

62 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax La citadelle électronique: sécurité applicative Validation des certificats X509 VA-OCSP 4

63 Validation des certificats X509 Révocation d un certificat X509 Vol ou perte du container des clés Quitter l entreprise Etc. Plusieurs solutions CRL, Delta CRL, etc. Problèmes de délais Online Check OCSP (rfc 2560)

64 Validation des certificats X509: OCSP Validation Authority OCSP request Valide Pas valide Inconu Web Server Alice

65 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Validation des certificats X509: OCSP Démonstration avec RSA Security, Valicert et Apache 4

66 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Questions? 4

67 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél Fax Pour plus d informations e-xpert Solutions SA Sylvain Maret Route de Pré-Marais 29 CH-1233 Bernex / Genève

La renaissance de la PKI L état de l art en 2006

La renaissance de la PKI L état de l art en 2006 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 La renaissance de la PKI L état de l art en 2006 Sylvain Maret / CTO e-xpertsolutions S.A. Clusis,

Plus en détail

Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques

Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +1 22 727 05 55 Fax +1 22 727 05 50 Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques Volume 2/3 Par Sylvain Maret /

Plus en détail

Sécurité sous Windows 2000 Server

Sécurité sous Windows 2000 Server Sécurité sous Windows 2000 Server Thomas W. SHINDER Debra Littlejohn SHINDER D. Lynn WHITE Groupe Eyrolles, 2002 ISBN : 2-212-11185-1 Table des matières Remerciements..............................................

Plus en détail

IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr. JTO décembre 2002

IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr. JTO décembre 2002 IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr JTO décembre 2002 Chiffrement asymétrique Confidentialité d un message : le chiffrer avec la clé publique du destinataire.

Plus en détail

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D.

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. 2013 Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. Table des matières 1 Les architectures sécurisées... 3 2 La PKI : Autorité de certification... 6 3 Installation

Plus en détail

TUNIS LE : 20, 21, 22 JUIN 2006

TUNIS LE : 20, 21, 22 JUIN 2006 SÉMINAIRE SUR LA SSI : LA SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D INFORMATION TUNIS LE : 20, 21, 22 JUIN 2006 La Sécurité Informatique : LES TECHNOLOGIES ET LES PRODUITS ORGANISÉ PAR : PARTENARIAT AVEC : ARAB ENGINEERING

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Retour d'expérience sur le déploiement de biométrie à grande échelle

Retour d'expérience sur le déploiement de biométrie à grande échelle MARET Consulting Boulevard Georges Favon 43 CH 1204 Genève Tél +41 22 575 30 35 info@maret-consulting.ch Retour d'expérience sur le déploiement de biométrie à grande échelle Sylvain Maret sylvain@maret-consulting.ch

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence"

COURS DE FORMATION Dans le cadre du  Réseau des Centres d'excellence COURS DE FORMATION Dans le cadre du " Réseau des Centres d'excellence" Tunis Tunisie du 28 Septembre au 09 Octobre 2009 Organisé par: la Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement

Plus en détail

Chiffrement et authentification

Chiffrement et authentification Chiffrement et authentification Certificats et architecture PKI Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012 2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Chiffrement et authentification 1 / 38

Plus en détail

Certificats électroniques

Certificats électroniques Certificats électroniques Matthieu Herrb Jean-Luc Archimaud, Nicole Dausque & Marie-Claude Quidoz Février 2002 CNRS-LAAS Plan Services de sécurité Principes de cryptographie et signature électronique Autorités

Plus en détail

SÉCURITÉ RÉSEAUX/INTERNET, SYNTHÈSE

SÉCURITÉ RÉSEAUX/INTERNET, SYNTHÈSE Réseaux et Sécurité SÉCURITÉ RÉSEAUX/INTERNET, SYNTHÈSE Réf : SRI Durée : 3 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce séminaire vous montrera comment répondre aux impératifs de sécurité des communications

Plus en détail

Solution de déploiement de certificats à grande échelle. En savoir plus...

Solution de déploiement de certificats à grande échelle. En savoir plus... Solution de déploiement de certificats à grande échelle permet un déploiement des certificats numériques à grande échelle en toute sécurité sans avoir à fournir un support physique (token, carte à puce

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2009-2010 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Polycopiés de cours autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Kerberos en environnement ISP UNIX/Win2K/Cisco

Kerberos en environnement ISP UNIX/Win2K/Cisco Kerberos en environnement ISP UNIX/Win2K/Cisco > Nicolas FISCHBACH nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ > Sébastien LACOSTE-SERIS kaneda@securite.org - http://www.securite.org/kaneda/ version

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Crypto et sécurité de l information

Crypto et sécurité de l information 1 / 73 Crypto et sécurité de l information Chap 4: Gestion des clés symétriques ou asymétriques, Protocoles d authentification, Kerberos, Protocoles de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma

Plus en détail

Tunnels. Plan. Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs ESIL INFO 2005/2006. Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs.

Tunnels. Plan. Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs ESIL INFO 2005/2006. Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs. Tunnels ESIL INFO 2005/2006 Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs.fr Plan Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs 2 Tunnels, pourquoi? Relier deux réseaux locaux à travers

Plus en détail

Sécurité WebSphere MQ V 5.3

Sécurité WebSphere MQ V 5.3 Guide MQ du 21/03/2003 Sécurité WebSphere MQ V 5.3 Luc-Michel Demey Demey Consulting lmd@demey demey-consulting.fr Plan Les besoins Les technologies Apports de la version 5.3 Mise en œuvre Cas pratiques

Plus en détail

Utilisation des cartes à puce avec Windows 2003

Utilisation des cartes à puce avec Windows 2003 Utilisation s cartes à puce avec Windows 2003 Nicolas RUFF nicolas.ruff@elweb.fr page 1 Plan Pourquoi les cartes à puce? Architecture logicielle PKI PKI AD AD Format s s certificats Protocoles d'authentification

Plus en détail

Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références

Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références 2 http://securit.free.fr Introduction aux concepts de PKI Page 1/20

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

Gestion des identités Christian-Pierre Belin

Gestion des identités Christian-Pierre Belin Gestion des identités Christian-Pierre Belin Architecte Microsoft France La gestion des identités Le périmètre et les rôles Services d annuaire Point de stockage et d administration des comptes, des informations

Plus en détail

Sécurité Informatique

Sécurité Informatique Avertissements : Le contenu de ce document est sous licence GPL. Le document est librement diffusable dans le contexte de cette licence. Toute modification est encouragée et doit être signalée à olivier

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Francois.Morris@lmcp.jussieu.fr 13/10/04 Sécurité des réseaux sans fil 1 La sécurité selon les acteurs Responsable réseau, fournisseur d accès Identification, authentification

Plus en détail

La sécurité dans les grilles

La sécurité dans les grilles La sécurité dans les grilles Yves Denneulin Laboratoire ID/IMAG Plan Introduction les dangers dont il faut se protéger Les propriétés à assurer Les bases de la sécurité Protocoles cryptographiques Utilisation

Plus en détail

SIGNATURE DIGITALE ET AUTHENTIFICATION FORTE

SIGNATURE DIGITALE ET AUTHENTIFICATION FORTE SIGNATURE DIGITALE ET AUTHENTIFICATION FORTE Michel Laloy 18/06/2002 Objectifs Expliquer les mécanismes de la signature digitale et de l authentification forte Montrer comment ces mécanismes s'appliquent

Plus en détail

Fiche descriptive de module

Fiche descriptive de module Fiche descriptive de module ST216 310 310 Prérequis Processus PEC associés spécifiques Conditions de réussite Contenu du module Date entrée en vigueur : 27.08.2012 ST200 Enseignements et exercices théoriques,

Plus en détail

ICP/PKI: Infrastructures à Clés Publiques

ICP/PKI: Infrastructures à Clés Publiques ICP/PKI: Infrastructures à Clés Publiques Aspects Techniques et organisationnels Dr. Y. Challal Maître de conférences Université de Technologie de Compiègne Heudiasyc UMR CNRS 6599 France Plan Rappels

Plus en détail

Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K

Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K Pascal Gachet EIVD pascal.gachet@eivd.ch mai 2003 Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K 2 Table des matières Introduction... 2 Terminologie...

Plus en détail

Modules M42B4 & M42C3 Patrice GOMMERY

Modules M42B4 & M42C3 Patrice GOMMERY Modules M42B4 & M42C3 Patrice GOMMERY PROBLEMES : Comment générer les couples de clés? Comment distribuer les clés publiques? Comment stocker les clés? La clé publique est-elle réellement garantie? UNE

Plus en détail

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Règles de l Art» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Règles de l Art» Nos formations Réf. ART01 14 Heures Authentification Réf. ART02 14 Heures Durcissement des systèmes Réf. ART03 14 Heures Firewall Réf. ART04 14 Heures Logs Réf. ART05 7 Heures

Plus en détail

Le protocole SSH (Secure Shell)

Le protocole SSH (Secure Shell) Solution transparente pour la constitution de réseaux privés virtuels (RPV) INEO.VPN Le protocole SSH (Secure Shell) Tous droits réservés à INEOVATION. INEOVATION est une marque protégée PLAN Introduction

Plus en détail

1 - Chiffrement ou Cryptage, Déchiffrement ou Décryptage?

1 - Chiffrement ou Cryptage, Déchiffrement ou Décryptage? Avertissements : Le contenu de ce document est sous licence GPL. Le document est librement diffusable dans le contexte de cette licence. Toute modification est encouragée et doit être signalée à othebaud@e-watching.net

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

IPSec peut fonctionner selon deux modes, transport ou tunel.

IPSec peut fonctionner selon deux modes, transport ou tunel. Infrastructure PKI (public key infrastructure) Le cryptage symétrique Utilise la même clé pour crypter et décrypter un document Le cryptage asymétrique Utilise une paire de clé public et privée différente

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

Du 03 au 07 Février 2014 Tunis (Tunisie)

Du 03 au 07 Février 2014 Tunis (Tunisie) FORMATION SUR LA «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES» POUR LES OPERATEURS ET REGULATEURS DE TELECOMMUNICATION Du 03 au 07 Février 2014 Tunis (Tunisie) CRYPTOGRAPHIE ET SECURITE

Plus en détail

Technologies de l Internet. Partie 6 : Introduction à la sécurité dans le web Iulian Ober iulian.ober@irit.fr

Technologies de l Internet. Partie 6 : Introduction à la sécurité dans le web Iulian Ober iulian.ober@irit.fr Technologies de l Internet Partie 6 : Introduction à la sécurité dans le web Iulian Ober iulian.ober@irit.fr Cryptage avec clé secrète même clé I think it is good that books still exist, but they do make

Plus en détail

«ASSISTANT SECURITE RESEAU ET HELP DESK»

«ASSISTANT SECURITE RESEAU ET HELP DESK» «ASSISTANT SECURITE RESEAU ET HELP DESK» FORMATION CERTIFIANTE DE NIVEAU III CODE NSF : 326 R INSCRIT AU RNCP ARRETE DU 31/08/11 JO DU 07/09/11 - OBJECTIFS Installer, mettre en service et dépanner des

Plus en détail

Cryptographie. Cours 6/8 - Gestion de clés

Cryptographie. Cours 6/8 - Gestion de clés Cryptographie Cours 6/8 - Gestion de clés Plan du cours Importance de la gestion des clés Clés secrètes, clés publiques Certificats Infrastructure à clé publique (Public Key Infrastructure, PKI) Dans le

Plus en détail

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat SSL ET IPSEC Licence Pro ATC Amel Guetat LES APPLICATIONS DU CHIFFREMENT Le protocole SSL (Secure Socket Layer) La sécurité réseau avec IPSec (IP Security Protocol) SSL - SECURE SOCKET LAYER Historique

Plus en détail

Faut-il brûler vos certificats? JRES 2003 Serge Aumont

Faut-il brûler vos certificats? JRES 2003 Serge Aumont Faut-il brûler vos certificats? JRES 2003 Serge Aumont 1 Motivation https : illusion de sécurité? Protection des clés privées Mobilité Les AC de confiance La révocation Exploiter une IGC L interopérabilité

Plus en détail

Réseaux Privés Virtuels

Réseaux Privés Virtuels Réseaux Privés Virtuels Introduction Théorie Standards VPN basés sur des standards VPN non standards Nouvelles technologies, WiFi, MPLS Gestion d'un VPN, Gestion d'une PKI Introduction Organisation du

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0. Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1.

Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0. Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1. Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0 Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1.0 Cibles de sécurité C.S.P.N Référence : NTS-310-CSPN-CIBLES-1.05

Plus en détail

Mise en œuvre d une solution biométrique d authentification forte pour l accès aux données sensibles

Mise en œuvre d une solution biométrique d authentification forte pour l accès aux données sensibles MARET Consulting 109, chemin du Pont-du-Centenaire CH 1228 Plan-les-Ouates Tél +41 22 727 05 57 Fax +41 22 727 05 50 Mise en œuvre d une solution biométrique d authentification forte pour l accès aux données

Plus en détail

VOTRE SOLUTION OPTIMALE D AUTHENTIFICATION

VOTRE SOLUTION OPTIMALE D AUTHENTIFICATION A l a d d i n. c o m / e T o k e n VOTRE SOLUTION OPTIMALE D AUTHENTIFICATION Le paradigme d authentification des mots de passe Aujourd hui, dans le monde des affaires, la sécurité en général, et en particulier

Plus en détail

Déploiement d iphone et d ipad Aperçu des fonctions de sécurité

Déploiement d iphone et d ipad Aperçu des fonctions de sécurité Déploiement d iphone et d ipad Aperçu des fonctions de sécurité ios, le système d exploitation d iphone et d ipad, comporte plusieurs niveaux de sécurité. iphone et ipad peuvent ainsi accéder aux services

Plus en détail

PKI, PGP et OpenSSL. Pierre-Louis Cayrel

PKI, PGP et OpenSSL. Pierre-Louis Cayrel Université de Limoges, XLIM-DMI, 123, Av. Albert Thomas 87060 Limoges Cedex France 05.55.45.73.10 pierre-louis.cayrel@xlim.fr Licence professionnelle Administrateur de Réseaux et de Bases de Données IUT

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Chapitre 4 PROTOCOLES SÉCURISÉS

Chapitre 4 PROTOCOLES SÉCURISÉS Chapitre 4 PROTOCOLES SÉCURISÉS 52 Protocoles sécurisés Inclus dans la couche application Modèle TCP/IP Pile de protocoles HTTP, SMTP, FTP, SSH, IRC, SNMP, DHCP, POP3 4 couche application HTML, MIME, ASCII

Plus en détail

PKI : Public Key Infrastructure

PKI : Public Key Infrastructure PKI : Public Key Infrastructure Diplômant : Denis Cotte Professeur responsable : Gérald Litzistorf Collaboration avec : Sylvain Maret e-xpert e solutions 1 Sommaire PKI : Infrastructure à clé publique

Plus en détail

Kerberos, le SSO système

Kerberos, le SSO système Kerberos, le SSO système Benoit Métrot Université de Poitiers ANF Les systèmes dans la communauté ESR : étude, mise en œuvre et interfaçage dans un laboratoire de Mathématique Angers, 22-26 septembre 2014

Plus en détail

FORMATIONS 2010. www.ineovation.fr

FORMATIONS 2010. www.ineovation.fr Infrastructures à clefs publiques/pki X.509 Sécurité de la Voix sur IP Technologie IPSec VPN Introduction à la cryptographie Sécuriser un système Unix ou Linux Version 1.0: 17 MAI 2010 1 1 Infrastructures

Plus en détail

L iphone en entreprise Présentation de la sécurité

L iphone en entreprise Présentation de la sécurité L iphone en entreprise Présentation de la sécurité Avec iphone vous pourrez accéder de façon totalement sécurisée aux services de l entreprise tout en protégeant les données de l appareil. Vous profiterez

Plus en détail

Cryptographie et utilisation. Utilisation de la cryptographie. Rappel des propriétés à assurer. Assurer le secret :stockage.

Cryptographie et utilisation. Utilisation de la cryptographie. Rappel des propriétés à assurer. Assurer le secret :stockage. Rappel des propriétés à assurer Cryptographie et utilisation Secret lgorithmes symétriques : efficace mais gestion des clés difficiles lgorithmes asymétriques : peu efficace mais possibilité de diffuser

Plus en détail

Les infrastructures de clés publiques (PKI, IGC, ICP)

Les infrastructures de clés publiques (PKI, IGC, ICP) Les infrastructures de clés publiques (PKI, IGC, ICP) JDLL 14 Octobre 2006 Lyon Bruno Bonfils 1 Plan L'utilisation des certificats Le rôle d'un certificat Les autorités de confiance Le

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

Un Regard sur le Marché de l Education: Administration à Distance et Mise en Réseau. Un Livre Blanc Perle Systems

Un Regard sur le Marché de l Education: Administration à Distance et Mise en Réseau. Un Livre Blanc Perle Systems Un Regard sur le Marché de l Education: Administration à Distance et Mise en Réseau Un Livre Blanc Perle Systems Les besoins informatiques d un système éducatif, du primaire à l université, sont aussi

Plus en détail

Virtualisation et sécurité Retours d expérience

Virtualisation et sécurité Retours d expérience Virtualisation et sécurité Retours d expérience Hervé Hosy Sylvain Pouquet 8 juin 2009 Forum Cert-IST - Virtualisation et sécurité Page 1 Agenda 2 retours d expérience abordés Client bancaire : étude de

Plus en détail

Mise en place d une politique de sécurité

Mise en place d une politique de sécurité Mise en place d une politique de sécurité Katell Cornec Gérald Petitgand Jean-Christophe Jaffry CNAM Versailles 1 Situation Sujet du projet Politique de sécurité Les Intervenants et leurs rôles : K. Cornec

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Université Kasdi Merbah Ouargla Master RCS Octobre 2014 Département Informatique 1 Master RCS 1 Sécurité informatique Organisation du cours Ce cours a pour but de présenter les fondements

Plus en détail

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 XVPND extended VPN Dæmon Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 Plan Introduction Présentation Implémentation Tests Perspectives d évolution Conclusion XVPND extended

Plus en détail

Protocole industriels de sécurité. S. Natkin Décembre 2000

Protocole industriels de sécurité. S. Natkin Décembre 2000 Protocole industriels de sécurité S. Natkin Décembre 2000 1 Standards cryptographiques 2 PKCS11 (Cryptographic Token Interface Standard) API de cryptographie développée par RSA labs, interface C Définit

Plus en détail

SECURITE DES SI ET CYBER SECURITE

SECURITE DES SI ET CYBER SECURITE SECURITE DES SI ET CYBER SECURITE Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET [Company address] Sommaire du Document Formation : Synthèses et Référentiels... 2 Sécurité et Cyber Sécurité : la synthèse technique

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN Dropbear 2012.55 Ref 12-06-037-CSPN-cible-dropbear Version 1.0 Date June 01, 2012 Quarkslab SARL 71 73 avenue des Ternes 75017 Paris France Table des matières 1 Identification 3

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques

Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +1 22 727 05 55 Fax +1 22 727 05 50 Tutorial Authentification Forte Technologie des identités numériques Volume 1/3 Par Sylvain Maret /

Plus en détail

Silcor Personal CAT. Solution pratique de signature électronique avancée professionnelle. CLUSIR, Lyon, 5 février 2002. Déroulement de la présentation

Silcor Personal CAT. Solution pratique de signature électronique avancée professionnelle. CLUSIR, Lyon, 5 février 2002. Déroulement de la présentation Silcor Solution pratique de signature électronique avancée professionnelle CLUSIR, Lyon, 5 février 2002 Déroulement de la présentation 1 - Ouverture de session sécurisée par carte à puce (logon). 2 - Accès

Plus en détail

La sécurité IT - Une précaution vitale pour votre entreprise

La sécurité IT - Une précaution vitale pour votre entreprise Parole d expert La sécurité IT - Une précaution vitale pour votre entreprise Philippe MONFILS - ComputerLand SLM Bruno MAIRLOT - Maehdros Une organisation conjointe avec Café Numérique Avec le soutien

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

Exemple d intrusion dans un réseau

Exemple d intrusion dans un réseau Exemple d intrusion dans un réseau Cédric Blancher - blancher@cartel-info.fr Daniel Polombo - polombo@cartel-info.fr 11 décembre 2001 Plan 1 Introduction et présentation du réseau ciblé Pénétration du

Plus en détail

Présentation OSSIR La Messagerie Sécurisée sans déploiement logiciel

Présentation OSSIR La Messagerie Sécurisée sans déploiement logiciel Présentation OSSIR La Messagerie Sécurisée sans déploiement logiciel Guillaume Rigal OSSIR - 11 février 2002 1 Plan de la Présentation Messagerie : constat et risques encourus La Solution ConfiMail Les

Plus en détail

La Latecion protection anti-intrusion Web Web Le concept «Zero effort Security» La protection des applications Extranet

La Latecion protection anti-intrusion Web Web Le concept «Zero effort Security» La protection des applications Extranet REALSENTRY TM Gestion, Performance et Sécurité des infrastructures Web La Latecion protection anti-intrusion Web Web Le concept «Zero effort Security» La protection des applications Extranet L authentification

Plus en détail

LEADER DES SOLUTIONS D AUTHENTIFICATION FORTE

LEADER DES SOLUTIONS D AUTHENTIFICATION FORTE LEADER DES SOLUTIONS D AUTHENTIFICATION FORTE A l a d d i n. f r / e T o k e n New etoken French 06 draft 05 CS3.indd 1 10/30/2007 3:38:18 AM La référence en matière d authentification forte Dans le monde

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Les Protocoles de sécurité dans les réseaux WiFi. Ihsane MOUTAIB & Lamia ELOFIR FM05

Les Protocoles de sécurité dans les réseaux WiFi. Ihsane MOUTAIB & Lamia ELOFIR FM05 Les Protocoles de sécurité dans les réseaux WiFi Ihsane MOUTAIB & Lamia ELOFIR FM05 PLAN Introduction Notions de sécurité Types d attaques Les solutions standards Les solutions temporaires La solution

Plus en détail

EJBCA PKI. Yannick Quenec'hdu Reponsable BU sécurité

EJBCA PKI. Yannick Quenec'hdu Reponsable BU sécurité EJBCA PKI Yannick Quenec'hdu Reponsable BU sécurité EJBCA EJBCA est une PKI (Public Key infrastructure) ou IGC (Infrastructure de gestion de clés) sous licence OpenSource (LGPL) développée en Java/J2EE.

Plus en détail

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES : STANDARDS, ALGORITHMES DE HACHAGE ET PKI» DU 22 AU 26 JUIN 2015 TUNIS (TUNISIE) CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES

Plus en détail

OPENSSL/ SSL. Glossaire. IGC : Interface de Gestion des Clés. AC : Autorité de Certification. L IGC sert à : o Emettre les certificats.

OPENSSL/ SSL. Glossaire. IGC : Interface de Gestion des Clés. AC : Autorité de Certification. L IGC sert à : o Emettre les certificats. OPENSSL/ SSL Glossaire IGC : Interface de Gestion des Clés L IGC sert à : o Emettre les certificats o Les révoquer o Les publier dans un annuaire. AC : Autorité de Certification. Une AC possède un bi-clé

Plus en détail

Journées MATHRICE "Dijon-Besançon" DIJON 15-17 mars 2011. Projet MySafeKey Authentification par clé USB

Journées MATHRICE Dijon-Besançon DIJON 15-17 mars 2011. Projet MySafeKey Authentification par clé USB Journées MATHRICE "Dijon-Besançon" DIJON 15-17 mars 2011 1/23 Projet MySafeKey Authentification par clé USB Sommaire 2/23 Introduction Authentification au Système d'information Problématiques des mots

Plus en détail

HASH LOGIC. Web Key Server. Solution de déploiement des certificats à grande échelle. A quoi sert le Web Key Server? A propos de HASHLOGIC

HASH LOGIC. Web Key Server. Solution de déploiement des certificats à grande échelle. A quoi sert le Web Key Server? A propos de HASHLOGIC HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 Web Key Server Solution de déploiement des certificats à grande échelle A propos de HASHLOGIC HASHLOGIC est Editeur spécialisé dans

Plus en détail

Les risques liés à la signature numérique. Pascal Seeger Expert en cybercriminalité

Les risques liés à la signature numérique. Pascal Seeger Expert en cybercriminalité Les risques liés à la signature numérique Pascal Seeger Expert en cybercriminalité Présentation Pascal Seeger, expert en cybercriminalité Practeo SA, Lausanne Partenariat avec Swisscom SA, Zurich Kyos

Plus en détail

Contact +33 (0)1 34 93 35 35 SOMMAIRE INTRODUCTION

Contact +33 (0)1 34 93 35 35 SOMMAIRE INTRODUCTION Contact +33 (0)1 34 93 35 35 Proof Of Concept SOMMAIRE 1) Définition du POC p.2 2) Maquette et Moyens Techniques 3) Mise en place du POC sur site p.2 p.3 Présentez votre organisation ainsi que les produits

Plus en détail

Nomadisme sécurisé pour la communauté enseignement supérieur-recherche. C. Claveleira Comité Réseau des Universités. Séminaire Aristote 11 juin 2009

Nomadisme sécurisé pour la communauté enseignement supérieur-recherche. C. Claveleira Comité Réseau des Universités. Séminaire Aristote 11 juin 2009 Nomadisme sécurisé pour la communauté enseignement supérieur-recherche C. Claveleira Comité Réseau des Universités Séminaire Aristote 11 juin 2009 Comité Réseau des Universités Petite structure universitaire

Plus en détail

Protocoles et services

Protocoles et services Protocoles et services Introduction Présentation Principaux protocoles PPTP GRE L2TP IPSec MPLS SSL Comparatif Démonstration Conclusion Besoins d une entreprise Avoir accès a un réseau local de n importe

Plus en détail

Guide de déploiement d'un mécanisme De SmartCardLogon par carte CPS Sur un réseau Microsoft

Guide de déploiement d'un mécanisme De SmartCardLogon par carte CPS Sur un réseau Microsoft Guide de déploiement d'un mécanisme De SmartCardLogon par carte CPS Sur un réseau Microsoft Statut : Validé Version : 1.2.4 Date prise d effet : 29/12/2009 Référence : Auteur : Frédéric BARAN Diffusion

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic IP, éditions

Plus en détail

iphone et ipad en entreprise Scénarios de déploiement

iphone et ipad en entreprise Scénarios de déploiement iphone et ipad en entreprise Scénarios de déploiement Mars 2012 Découvrez, grâce à ces scénarios de déploiement, comment l iphone et l ipad s intègrent en toute transparence dans les environnements d entreprise.

Plus en détail