EMV, S.E.T et 3D Secure

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EMV, S.E.T et 3D Secure"

Transcription

1 Sécurité des transactionsti A Carte Bancaire EMV, S.E.T et 3D Secure Dr. Nabil EL KADHI Directeur du Laboratoire L.E.R.I.A. Professeur permanant A EPITECH Responsable cycle MCN: Monétique Certification Numérique Vice-President K&KPartner : Forger le pont entre la R&D et l Entreprise Innovant 1

2 Plan Profiles EMV SSL SET C-SET Secure Electronic Transaction 3DSecure Conclusion 2

3 (Euroopeen Master card and Visa Card) 3

4 4

5 Profile de Protection EMV 5

6 6

7 Sécurité de la communication SSL SSL Secure Socket Layer Authentification unidirectionnelle Clefs de sessions avec ou sans Rekeying SSL Handshake protocol: Avant de communiquer, les 2 parties SSL négocient des clés et des algorithmes de chiffrement communs SSL Record protocol: Une fois négociés, ils chiffrent toutes les informations échangées et effectuent divers contrôles 7

8 Sécurité de la communication SSL utilise: SSL un système de chiffrement asymétrique (comme RSA ou Diffie-Hellman) Master Key. un système de chiffrement symétrique (DES, 3DES, IDEA, RC4...) clés de session. un système de signature cryptographique des messages (HMAC, MD5, SHA...) La législation française autorise l usage de clef de chiffrement de 128 bits. 8

9 Sécurité des SSL transactions/paiements SSL TLS (Transport Layer Security) IETF version dessl i KP (IBM) SEPP (Secure Encryption Payment Protocol) MasterCard, IBM, Netscape STT (Secure Transaction Technology) VISA, Microsoft SET (Secure Electronic Transactions) MasterCard, VISA Certificats OBSOLETE Acceptation Assez Lente 9

10 Architecture SET 10

11 CCA MCA PCA Card-Holder Merchant Payement Gateway 11

12 SET-Résumé- Pi Principe i de fonctionnement: t Cardholder et Vendeur Enregistrement C.A. Cardholder émission commande + paiement Merchant transfert paiement a sa banque La banque du marchant vérifie la solvabilité du client, autorisations de paiement Envoie de l autorisation d acceptation du paiement entre les organismes financiers Réception de l autorisation par le vendeur Exécution de la vente Transfert de l ordre et paiement 12

13 13

14 Signatures Sg aues Informations de Paiement + Hash de la commande 14

15 15

16 Demande de Certification Clé à utiliser pour le cryptage de la communication (CCR) Numéro de la carte (NC) crypté sous le conttrôle de la clé CR CardHolder Formulaire d enregistrement t spécifique au type de la carte CCA Formulaire d enregistrement rempli Certificat Demande de Certification Marchant Formulaire d enregistrement Formulaire d enregistrement rempli Certificat MCA 16

17 Particularite de la France La France se trouve à l'épicentre du conflit. A travers le GIE Carte Bancaire, les banques ont acquis, dans l'hexagone, une relative autonomie par rapport à Visa et à Mastercard. Et l'usage de la carte à puce y est largement répandu. Le conflit s'est traduit, en autre, par la création de deux consortiums concurrents au même objectif : créer un solution sécurisée à l'aide de la carte à puce, qui soit aussi compatible avec le protocole SET. L'un, CSET (Chip SET), émanant du GIE Carte Bancaire et représentant "l'interbancarité" à la française, le second, Ecomm, plus proche de Visa International. L'affrontement entre banques "vertes" et banques "bleues" a été évité de justesse. 3DSecure 17

18 SET Spec. sans Produit commercial Nécessite une utilisation exhaustive, tous les niveaux des certificats / signatures digitales (x.509). Composantes clients supplémentaires Obligatoire pour assurer l authentification du client Protocole assez lourd, contraignant en déploiement. 18

19 3D Secure Transfert de responsabilités en cas de fraude ( banque vendeur ou acheteur) Permet l identification du détenteur de la carte Authentification tifi ti du cardholders on linependant la phase d achat Utilisation de SSL pour le transfert de données sensibles Libre moyen d authentification (certificat ) 19

20 3D Secure Transaction 3DSecure 20

21 3D Secure (Banque Acheteur Issuer) Maintenir un Account Holder File (AHF): Base de données des comptes Compte actif ou pas? Quelle est la méthode d authentification/paiement? Serveur d Inscriptions Génères les entrées AHF Serveur de Contrôle d accès Access Control Server (ACS) Serveur centrale avec 2 fonctions de base: Répondre au interrogation des vendeurs Assurer l authentification des CardHolders Architecture similaire aux K.D.Cs. 21

22 3D Secure (Vendeur) Plug-in Vendeur (MP) Composant logiciel incorpore au site marchant du vendeur Serveur de Validation (VS) Vérifier les message signes et leurs authenticités Sollicité par le MP Serveur différent, partie du MP, toute t organisation est possible avec secret de la communication (SSL) 22

23 3D Secure (Interopérabilité/Visa) L équivalent d un DNS Directory Server (DS) Permet a un MP de solliciter le bon ACS selon une carte donnée MPs Millions ACSsites Centaines DS Dizaine(s) Hébergés/gérés par VISA Serveur de preuves/reçus Sauvegarde sécurisée des traces de transactions Messages signés C est Cest en fait une preuve d authentification Tous les reçus sont collectés par Visa 23

24 3D Secure (Global l Authentication ti ti Network) Cardholder browser Authentication Credential A Member Bank Enrollment Server Access Control Server AHF VISA Directory Server Receipt Server Card Accepting Merchant Site Merchant Software Global Payment Network Acquirer 24

25 3D Secure (Conclusion) Transfert de la couverture de fraude de la banque commerçant vers la banque porteur de la carte Libre choix de la méthode d identification/ authentification (certificat, téléphone, passpharase, ) Utilisation de jeton sécurisé par transaction Ce concept est aujourd hui mis en œuvre sous les marque Verified by Visa et SecureCode 25

26 Conclusion 26

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat

SSL ET IPSEC. Licence Pro ATC Amel Guetat SSL ET IPSEC Licence Pro ATC Amel Guetat LES APPLICATIONS DU CHIFFREMENT Le protocole SSL (Secure Socket Layer) La sécurité réseau avec IPSec (IP Security Protocol) SSL - SECURE SOCKET LAYER Historique

Plus en détail

Le paiement sur Internet

Le paiement sur Internet ITCE NFE 102 Année 2013-2014! Le paiement sur Internet F.-Y. Villemin (f-yv@cnam.fr) http://dept25.cnam.fr/itce Types de paiement! Paiement à la livraison! Paiement par virement / facture! Paiement par

Plus en détail

Les mots et acronymes suivis d un astérisque dans l ensemble des contributions sont définis dans ce glossaire.

Les mots et acronymes suivis d un astérisque dans l ensemble des contributions sont définis dans ce glossaire. Glossaire Les mots et acronymes suivis d un astérisque dans l ensemble des contributions sont définis dans ce glossaire. Agrégat monétaire Un agrégat monétaire est un indicateur statistique qui reflète

Plus en détail

TLS C.1 CRYPTAGE SYMÉTRIQUE. Objectif

TLS C.1 CRYPTAGE SYMÉTRIQUE. Objectif C TLS Objectif Cette annexe présente les notions de cryptage asymétrique, de certificats et de signatures électroniques, et décrit brièvement les protocoles SSL (Secure Sockets Layer) et TLS (Transport

Plus en détail

Richard MONTBEYRE Master 2 Professionnel Droit de l Internet Administration Entreprises. La banque en ligne et le protocole TLS : exemple

Richard MONTBEYRE Master 2 Professionnel Droit de l Internet Administration Entreprises. La banque en ligne et le protocole TLS : exemple Richard MONTBEYRE Master 2 Professionnel Droit de l Internet Administration Entreprises La banque en ligne et le protocole TLS : exemple 1 Introduction Définition du protocole TLS Transport Layer Security

Plus en détail

Chapitre II. Introduction à la cryptographie

Chapitre II. Introduction à la cryptographie Chapitre II Introduction à la cryptographie PLAN 1. Terminologie 2. Chiffrement symétrique 3. Chiffrement asymétrique 4. Fonction de hachage 5. Signature numérique 6. Scellement 7. Echange de clés 8. Principe

Plus en détail

+213 (0) 21 56 25 00. FAX:

+213 (0) 21 56 25 00. FAX: EMV Mme Nejla Belouizdad Directrice Organisation et Sécurité Monétique TEL: +213 (0) 21 56 25 00. FAX: +213 (0) 21 56 18 98. E-mail : nejla.belouizdad@satim-dz.com 46, Rue des fréres Bouadou (Ex Ravin

Plus en détail

Site Web e-rcs GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY V1.5

Site Web e-rcs GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY V1.5 GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY V1.5 GUIDE UTILISATEUR SAFERPAY SOMMAIRE 1. A propos de ce guide 3 1.1. Symboles utilisés 3 1.2. Terminologie 3 2. Plateforme de paiement électronique Saferpay 4 2.1. Nouveau

Plus en détail

Mieux comprendre les certificats SSL THAWTE EST L UN DES PRINCIPAUX FOURNISSEURS DE CERTIFICATS SSL DANS LE MONDE

Mieux comprendre les certificats SSL THAWTE EST L UN DES PRINCIPAUX FOURNISSEURS DE CERTIFICATS SSL DANS LE MONDE Mieux comprendre les certificats SSL THAWTE EST L UN DES PRINCIPAUX FOURNISSEURS DE CERTIFICATS SSL DANS LE MONDE sommaire MIEUX COMPRENDRE LES CERTIFICATS SSL...1 SSL et certificats SSL : définition...1

Plus en détail

Du 03 au 07 Février 2014 Tunis (Tunisie)

Du 03 au 07 Février 2014 Tunis (Tunisie) FORMATION SUR LA «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES» POUR LES OPERATEURS ET REGULATEURS DE TELECOMMUNICATION Du 03 au 07 Février 2014 Tunis (Tunisie) CRYPTOGRAPHIE ET SECURITE

Plus en détail

Cryptographie Échanges de données sécurisés

Cryptographie Échanges de données sécurisés Cryptographie Échanges de données sécurisés Différents niveaux d'intégration dans l'organisation du réseau TCP/IP Au niveau 3 (couche réseau chargée de l'envoi des datagrammes IP) : IPSec Au niveau 4 (couche

Plus en détail

Chiffrement : Échanger et transporter ses données en toute sécurité

Chiffrement : Échanger et transporter ses données en toute sécurité Chiffrement : Échanger et transporter ses données en toute sécurité Septembre 2014 Chiffrement : Confidentialité des données Malgré les déclarations de Google et autres acteurs du Net sur les questions

Plus en détail

Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références

Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références Sommaire Introduction Les bases de la cryptographie Introduction aux concepts d infrastructure à clés publiques Conclusions Références 2 http://securit.free.fr Introduction aux concepts de PKI Page 1/20

Plus en détail

Silcor Personal CAT. Solution pratique de signature électronique avancée professionnelle. CLUSIR, Lyon, 5 février 2002. Déroulement de la présentation

Silcor Personal CAT. Solution pratique de signature électronique avancée professionnelle. CLUSIR, Lyon, 5 février 2002. Déroulement de la présentation Silcor Solution pratique de signature électronique avancée professionnelle CLUSIR, Lyon, 5 février 2002 Déroulement de la présentation 1 - Ouverture de session sécurisée par carte à puce (logon). 2 - Accès

Plus en détail

Certificats (électroniques) : Pourquoi? Comment? CA CNRS-Test et CNRS

Certificats (électroniques) : Pourquoi? Comment? CA CNRS-Test et CNRS Certificats (électroniques) : Pourquoi? Comment? CA CNRS-Test et CNRS Nicole Dausque CNRS/UREC CNRS/UREC IN2P3 Cargèse 23-27/07/2001 http://www.urec.cnrs.fr/securite/articles/certificats.kezako.pdf http://www.urec.cnrs.fr/securite/articles/pc.cnrs.pdf

Plus en détail

Manuel Utilisateur de la fonction 3DSecure en mode interface Direct de la solution de paiement Payline

Manuel Utilisateur de la fonction 3DSecure en mode interface Direct de la solution de paiement Payline Manuel Utilisateur de la fonction 3DSecure en mode interface Direct de la solution de paiement Payline Version 1.D Payline Monext Propriétaire Page 1 / 15 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste

Plus en détail

Cours 14. Crypto. 2004, Marc-André Léger

Cours 14. Crypto. 2004, Marc-André Léger Cours 14 Crypto Cryptographie Définition Science du chiffrement Meilleur moyen de protéger une information = la rendre illisible ou incompréhensible Bases Une clé = chaîne de nombres binaires (0 et 1)

Plus en détail

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE

FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE FORMATION SUR «CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES TRANSACTIONS ELECTRONIQUES : STANDARDS, ALGORITHMES DE HACHAGE ET PKI» DU 22 AU 26 JUIN 2015 TUNIS (TUNISIE) CRYPTOGRAPHIE APPLIQUEE ET SECURITE DES

Plus en détail

Action Spécifique Sécurité du CNRS 15 mai 2002

Action Spécifique Sécurité du CNRS 15 mai 2002 Action Spécifique Sécurité du CNRS 15 mai 2002 Sécurité du transport Ahmed Serhrouchni ENST-PARIS Plan. Typologie des solutions Protocole SSL/TLS Introduction Architecture Ports et applications Services

Plus en détail

Les Protocoles de sécurité dans les réseaux WiFi. Ihsane MOUTAIB & Lamia ELOFIR FM05

Les Protocoles de sécurité dans les réseaux WiFi. Ihsane MOUTAIB & Lamia ELOFIR FM05 Les Protocoles de sécurité dans les réseaux WiFi Ihsane MOUTAIB & Lamia ELOFIR FM05 PLAN Introduction Notions de sécurité Types d attaques Les solutions standards Les solutions temporaires La solution

Plus en détail

«La Sécurité des Transactions et des Echanges Electroniques»

«La Sécurité des Transactions et des Echanges Electroniques» Séminaire «Journées d Informatique Pratique JIP 2005» Département Informatique, ISET Rades 31 Mars, 1et 2 Avril 2005 «La Sécurité des Transactions et des Echanges Electroniques» Présenté par: Mme Lamia

Plus en détail

Journées MATHRICE "Dijon-Besançon" DIJON 15-17 mars 2011. Projet MySafeKey Authentification par clé USB

Journées MATHRICE Dijon-Besançon DIJON 15-17 mars 2011. Projet MySafeKey Authentification par clé USB Journées MATHRICE "Dijon-Besançon" DIJON 15-17 mars 2011 1/23 Projet MySafeKey Authentification par clé USB Sommaire 2/23 Introduction Authentification au Système d'information Problématiques des mots

Plus en détail

GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE

GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE GARANTIE DE PAIEMENT & 3D-SECURE Version 1.2 25/05/2010 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel. Toute reproduction et/ou

Plus en détail

Tunnels. Plan. Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs ESIL INFO 2005/2006. Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs.

Tunnels. Plan. Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs ESIL INFO 2005/2006. Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs. Tunnels ESIL INFO 2005/2006 Sophie Nicoud Sophie.Nicoud@urec.cnrs.fr Plan Pourquoi? Comment? Qu est-ce? Quelles solutions? Tunnels applicatifs 2 Tunnels, pourquoi? Relier deux réseaux locaux à travers

Plus en détail

SSL/TLS: Secure Socket Layer/Transport Layer Secure Quelques éléments d analyse. GRES 2006 Bordeaux 12 Mai 2006. Ahmed Serhrouchni ENST-PARIS CNRS

SSL/TLS: Secure Socket Layer/Transport Layer Secure Quelques éléments d analyse. GRES 2006 Bordeaux 12 Mai 2006. Ahmed Serhrouchni ENST-PARIS CNRS SSL/TLS: Secure Socket Layer/Transport Layer Secure Quelques éléments d analyse GRES 2006 Bordeaux 12 Mai 2006 Ahmed Serhrouchni ENST-PARIS CNRS Plan Introduction (10 minutes) Les services de sécurité

Plus en détail

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité.

Antonio DA CUNHA. Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente. CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité. Antonio DA CUNHA Caisse d Épargne Aquitaine Poitou Charente CCI de Bordeaux Echangeur 28 janvier 2010 Vendre en ligne en toute sécurité Bien comprendre Objectifs Le contexte technique d une transaction

Plus en détail

TP : RSA et certificats avec openssl

TP : RSA et certificats avec openssl USTL - Licence et Master Informatique 2006-2007 Principes et Algorithmes de Cryptographie 1 Présentation de openssl 1.1 Protocole SSL TP : RSA et certificats avec openssl Le protocole SSL (Secure Socket

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Francois.Morris@lmcp.jussieu.fr 13/10/04 Sécurité des réseaux sans fil 1 La sécurité selon les acteurs Responsable réseau, fournisseur d accès Identification, authentification

Plus en détail

www.thales-esecurity.com COMMERCIAL IN CONFIDENCE

www.thales-esecurity.com COMMERCIAL IN CONFIDENCE www.thales-esecurity.com www.thales-esecurity.com PCI-DSS data protection : Impact sur l industrie de paiement Aurélien Narcisse 3 / Introduction PCI DSS? Signification? Conformité? 4 / Introduction au

Plus en détail

Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés. Claude Gross CNRS/UREC

Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés. Claude Gross CNRS/UREC Certificats X509 & Infrastructure de Gestion de Clés Claude Gross CNRS/UREC 1 Confiance et Internet Comment établir une relation de confiance indispensable à la réalisation de transaction à distance entre

Plus en détail

I.1. Chiffrement I.1.1 Chiffrement symétrique I.1.2 Chiffrement asymétrique I.2 La signature numérique I.2.1 Les fonctions de hachage I.2.

I.1. Chiffrement I.1.1 Chiffrement symétrique I.1.2 Chiffrement asymétrique I.2 La signature numérique I.2.1 Les fonctions de hachage I.2. DTIC@Alg 2012 16 et 17 mai 2012, CERIST, Alger, Algérie Aspects techniques et juridiques de la signature électronique et de la certification électronique Mohammed Ouamrane, Idir Rassoul Laboratoire de

Plus en détail

LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN

LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN LA CERTIFICATION ELECTRONIQUE APPLIQUEE AU SYSTÈME DE PAIEMENT ALGERIEN PLAN 1. Introduction 2. Cadre juridique algérien de la certification électronique 3. La certification électronique appliquée au Réseau

Plus en détail

Paiement sécurisé sur internet

Paiement sécurisé sur internet Paieent sécurisé sur internet CHAIGNEAU Delphine DANTE Alexandra GARNODIER Karine RICM3 25 janvier 2002 1.1 Internet et coerce 1.2 Modes de paieent 1.3 Qualités d un procédé 1.1 Internet et coerce 1.1

Plus en détail

Merchant Plug-In. Spécifications. Version 3.4. 110.0093 SIX Payment Services

Merchant Plug-In. Spécifications. Version 3.4. 110.0093 SIX Payment Services Merchant Plug-In Spécifications Version 3.4 110.0093 SIX Payment Services Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Résumé... 3 1.2 Conditions préalables... 4 1.3 Participation et résultat de l authentification...

Plus en détail

Réseaux Privés Virtuels

Réseaux Privés Virtuels Réseaux Privés Virtuels Introduction Théorie Standards VPN basés sur des standards VPN non standards Nouvelles technologies, WiFi, MPLS Gestion d'un VPN, Gestion d'une PKI Introduction Organisation du

Plus en détail

Applications de la cryptographie à clé publique

Applications de la cryptographie à clé publique pplications de la cryptographie à clé publique Crypter un message M revient à appliquer à celui-ci une fonction bijective f de sorte de former le message chiffré M = f ( M ). Déchiffrer ce dernier consiste

Plus en détail

Protocole industriels de sécurité. S. Natkin Décembre 2000

Protocole industriels de sécurité. S. Natkin Décembre 2000 Protocole industriels de sécurité S. Natkin Décembre 2000 1 Standards cryptographiques 2 PKCS11 (Cryptographic Token Interface Standard) API de cryptographie développée par RSA labs, interface C Définit

Plus en détail

Le protocole sécurisé SSL

Le protocole sécurisé SSL Chapitre 4 Le protocole sécurisé SSL Les trois systèmes de sécurisation SSL, SSH et IPSec présentés dans un chapitre précédent reposent toutes sur le même principe théorique : cryptage des données et transmission

Plus en détail

Architectures PKI. Sébastien VARRETTE

Architectures PKI. Sébastien VARRETTE Université du Luxembourg - Laboratoire LACS, LUXEMBOURG CNRS/INPG/INRIA/UJF - Laboratoire LIG-IMAG Sebastien.Varrette@imag.fr http://www-id.imag.fr/~svarrett/ Cours Cryptographie & Securité Réseau Master

Plus en détail

La citadelle électronique séminaire du 14 mars 2002

La citadelle électronique séminaire du 14 mars 2002 e-xpert Solutions SA 29, route de Pré-Marais CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 La citadelle électronique séminaire du 14 mars 2002 4 info@e-xpertsolutions.com www.e-xpertsolutions.com

Plus en détail

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D.

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. 2013 Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. Table des matières 1 Les architectures sécurisées... 3 2 La PKI : Autorité de certification... 6 3 Installation

Plus en détail

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique

Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Trophée 2013 des Solutions Bancaires Innovantes Formations certifiantes dans le domaine du paiement électronique Sommaire : Electronic Payment System Manager... 3 Acquiring Electronic Payment Officer...

Plus en détail

1. Présentation de WPA et 802.1X

1. Présentation de WPA et 802.1X Lors de la mise en place d un réseau Wi-Fi (Wireless Fidelity), la sécurité est un élément essentiel qu il ne faut pas négliger. Effectivement, avec l émergence de l espionnage informatique et l apparition

Plus en détail

Architecture d'un Réseaux S ans Fils pour le Contrôle de l'identité, la Localisation et la Télémétrie de Véhicules

Architecture d'un Réseaux S ans Fils pour le Contrôle de l'identité, la Localisation et la Télémétrie de Véhicules Architecture d'un Réseaux S ans Fils pour le Contrôle de l'identité, la Localisation et la Télémétrie de Véhicules Wílm er P ereira U n iv e rs id a d C a tó lic a A n d ré s B e llo U n iv e rs id a d

Plus en détail

Authentification et Autorisation

Authentification et Autorisation Authentification et Autorisation Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Contrôle accès Identification Authentifiction Autorisation Imputabilité (Accoutability) Conclusion

Plus en détail

Chapitre 7. Sécurité des réseaux. Services, attaques et mécanismes cryptographiques. Hdhili M.H. Cours Administration et sécurité des réseaux

Chapitre 7. Sécurité des réseaux. Services, attaques et mécanismes cryptographiques. Hdhili M.H. Cours Administration et sécurité des réseaux Chapitre 7 Sécurité des réseaux Services, attaques et mécanismes cryptographiques Hdhili M.H Cours Administration et sécurité des réseaux 1 Partie 1: Introduction à la sécurité des réseaux Hdhili M.H Cours

Plus en détail

Sécurisez des Transferts de Données en Ligne avec SSL Un guide pour comprendre les certificats SSL, comment ils fonctionnent et leur application 1. Aperçu 2. Qu'est-ce que le SSL? 3. Comment savoir si

Plus en détail

La sécurité dans les grilles

La sécurité dans les grilles La sécurité dans les grilles Yves Denneulin Laboratoire ID/IMAG Plan Introduction les dangers dont il faut se protéger Les propriétés à assurer Les bases de la sécurité Protocoles cryptographiques Utilisation

Plus en détail

Protection de la vie privée dans le système de paiement 3D-Secure

Protection de la vie privée dans le système de paiement 3D-Secure Protection de la vie privée dans le système de paiement 3D-Secure Aude Plateaux, Patrick Lacharme, Christophe Rosenberger To cite this version: Aude Plateaux, Patrick Lacharme, Christophe Rosenberger.

Plus en détail

TP Cryptographie. Seul les services ssh et http/https sont accessibles depuis le poste de travail vers le serveur

TP Cryptographie. Seul les services ssh et http/https sont accessibles depuis le poste de travail vers le serveur TP Cryptographie Utiliser la machine virtuelle : devil crypto.tar.bz2!! Utiliser l'annexe en fin de TP. Le serveur devil sera considéré comme le serveur web, de plus il met à disposition: Le login administrateur

Plus en détail

Sécurité des réseaux wi fi

Sécurité des réseaux wi fi Sécurité des réseaux wi fi, drocourt@iut-amiens.fr IUT Amiens, Département Informatique 1 Mode Ad Hoc 2 Mode Infrastructure AP (Access Point) 3 Mode Infrastructure AP (Access Point) 4 Mode Infrastructure

Plus en détail

La Technologie Carte à Puce EAP TLS v2.0

La Technologie Carte à Puce EAP TLS v2.0 La Technologie Carte à Puce EAP TLS v2.0 Une sécurité forte, pour les services basés sur des infrastructures PKI, tels que applications WEB, VPNs, Accès Réseaux Pascal Urien Avril 2009 Architectures à

Plus en détail

PCI DSS un retour d experience

PCI DSS un retour d experience PCI DSS un retour d experience Jean-Marc Darées, IT architect PSSC Customer Center, NTC France jmdarees@fr.ibm.com EUROPE IOT Agenda Le standard PCI Un réveil soudain Retours d Expérience IBM PCI DSS Un

Plus en détail

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL

Master Informatique 1ère Année 2007. Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL VPN SSL : Présentation Master Informatique 1ère Année Année 2006-2007 2007 Participants: Tarek Ajroud Jérémy Ameline Charles Balle Fabrice Douchant VPN SSL Durée : 20 minutes Remarques Intervention : 15-20

Plus en détail

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86

Tunnels et VPN. 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Tunnels et VPN 22/01/2009 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Guide de connexion à la solution de paiement Payline

Guide de connexion à la solution de paiement Payline Guide de connexion à la solution de paiement Payline Version 1.B Payline Monext Propriétaire Page 1 / 10 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

CRYPTOGRAPHIE. Authentification et échange de clé. E. Bresson. Emmanuel.Bresson@sgdn.gouv.fr. SGDN/DCSSI Laboratoire de cryptographie

CRYPTOGRAPHIE. Authentification et échange de clé. E. Bresson. Emmanuel.Bresson@sgdn.gouv.fr. SGDN/DCSSI Laboratoire de cryptographie CRYPTOGRAPHIE Authentification et échange de clé E. Bresson SGDN/DCSSI Laboratoire de cryptographie Emmanuel.Bresson@sgdn.gouv.fr L authentification symétrique I. AUTHENTIFICATION I.1. L AUTHENTIFICATION

Plus en détail

Fiche descriptive de module

Fiche descriptive de module Fiche descriptive de module ST216 310 310 Prérequis Processus PEC associés spécifiques Conditions de réussite Contenu du module Date entrée en vigueur : 27.08.2012 ST200 Enseignements et exercices théoriques,

Plus en détail

PUBLIC KEY INFRASTRUCTURE. Rappels PKI PKI des Impôts PKI de la Carte de Professionnel de Santé

PUBLIC KEY INFRASTRUCTURE. Rappels PKI PKI des Impôts PKI de la Carte de Professionnel de Santé PUBLIC KEY INFRASTRUCTURE Rappels PKI PKI des Impôts PKI de la Carte de Professionnel de Santé Rappels PKI Fonctionnement général Pourquoi? Authentification Intégrité Confidentialité Preuve (non-répudiation)

Plus en détail

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie

Solutions de paiement embarquées. 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Solutions de paiement embarquées 21 Octobre 2011 Matthieu Bontrond Expert Cryptographie Agenda 1. Introduction à la monétique 2. Présentation de la société 3. Normes et Standards 4. Enjeux techniques 5.

Plus en détail

A N N E X E S A P P E N D I C E S

A N N E X E S A P P E N D I C E S OBLIGATIONS ALIMENTAIRES MAINTENANCE OBLIGATIONS Doc. prél. No 9 - annexes Prel. Doc. No 9 - appendices Juin / June 2004 A N N E X E S TRANSFERT DE FONDS ET UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

Technologies informatiques appliquées au commerce électronique

Technologies informatiques appliquées au commerce électronique Technologies informatiques appliquées au commerce électronique Travail d études de Simeon Kostov et Dimitre Kostov Licence Informatique 2002-2003 Université de Nice «Internet sera à l économie du 21 ème

Plus en détail

Gestion des certificats digitaux et méthodes alternatives de chiffrement

Gestion des certificats digitaux et méthodes alternatives de chiffrement Gestion des certificats digitaux et méthodes alternatives de chiffrement Mai 2011 Julien Cathalo Section Recherches Cryptographie à clé publique Invention du concept : 1976 (Diffie, Hellman) Premier système

Plus en détail

Apache Tomcat 8. Guide d administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux. Apache Tomcat 8. Apache Tomcat 8

Apache Tomcat 8. Guide d administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux. Apache Tomcat 8. Apache Tomcat 8 Avant-propos Préambule La plate-forme Java EE Installation et configuration Administration du serveur Déploiement et gestion des applications La sécurité du serveur et des applications Analyse et supervision

Plus en détail

Cryptographie et utilisation. Utilisation de la cryptographie. Rappel des propriétés à assurer. Assurer le secret :stockage.

Cryptographie et utilisation. Utilisation de la cryptographie. Rappel des propriétés à assurer. Assurer le secret :stockage. Rappel des propriétés à assurer Cryptographie et utilisation Secret lgorithmes symétriques : efficace mais gestion des clés difficiles lgorithmes asymétriques : peu efficace mais possibilité de diffuser

Plus en détail

INFORMATIONS DECISIONS ACTIONS. Entreprises Informations Décisions Actions État des ventes Prévisions Comportement consommateur. Augmenter 20 % le CA

INFORMATIONS DECISIONS ACTIONS. Entreprises Informations Décisions Actions État des ventes Prévisions Comportement consommateur. Augmenter 20 % le CA COTE COURS 1. Les différents types d information commerciale 1.1 - Le rôle de l information commerciale. L information est un renseignement qui améliore notre connaissance. Elle permet donc de réduire

Plus en détail

Les protocoles cryptographiques: comment sécuriser nos communications?

Les protocoles cryptographiques: comment sécuriser nos communications? Les protocoles cryptographiques: comment sécuriser nos communications? Stéphanie Delaune Chargée de recherche CNRS au LSV, INRIA projet SecSI & ENS Cachan 21 Mars 2014 S. Delaune (LSV Projet SecSI) Les

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

Aurélien Bordes. OSSIR 13 juillet 2010

Aurélien Bordes. OSSIR 13 juillet 2010 Aurélien Bordes aurelien26@free.fr v2.0 1 RDP (Remote Desktop Protocol) Solution d accès distant via un déport : de l affichage graphique du serveur vers le client des entrées du client vers le serveur

Plus en détail

1 L Authentification de A à Z

1 L Authentification de A à Z 1 L Authentification de A à Z 1.1 Introduction L'Authentification est la vérification d informations relatives à une personne ou à un processus informatique. L authentification complète le processus d

Plus en détail

HASH LOGIC. Web Key Server. Solution de déploiement des certificats à grande échelle. A quoi sert le Web Key Server? A propos de HASHLOGIC

HASH LOGIC. Web Key Server. Solution de déploiement des certificats à grande échelle. A quoi sert le Web Key Server? A propos de HASHLOGIC HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 Web Key Server Solution de déploiement des certificats à grande échelle A propos de HASHLOGIC HASHLOGIC est Editeur spécialisé dans

Plus en détail

Transport Layer Security (TLS) Guide de mise en œuvre. Version: 1.0

Transport Layer Security (TLS) Guide de mise en œuvre. Version: 1.0 Transport Layer Security (TLS) Guide de mise en œuvre Version: 1.0 15 mai, 2013 Table des matières Aperçu... 2 Reconnaissances... 2 Introduction de TLS... 2 Comment fonctionne TLS... 2 Comment mon organisation

Plus en détail

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard )

PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard ) Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI PCI-DSS La norme PCI (Payment Card Industry) DSS (Data Security Standard) a été développée dans le but

Plus en détail

Annexe 8. Documents et URL de référence

Annexe 8. Documents et URL de référence Documents et URL de référence Normes et standards Normes ANSI ANSI X9.30:1-1997, Public Key Cryptography for the Financial Services Industry: Part 1: The Digital Signature Algorithm (DSA) (revision of

Plus en détail

La sécurité des réseaux. 9e cours 2014 Louis Salvail

La sécurité des réseaux. 9e cours 2014 Louis Salvail La sécurité des réseaux 9e cours 2014 Louis Salvail Échanges de clés authentifiés Supposons qu Obélix et Astérix, qui possèdent des clés publiques certifiées PK O et PK A, veulent établir une communication

Plus en détail

Paiement numérique sur internet

Paiement numérique sur internet Guillaume BEAURE D'AUGERES, Pierre BREESE et Stéphanie THUILLIER Paiement numérique sur internet Etat de l'art, aspects juridiques et impact sur les métiers INTERNATIONAL THOMSON PUBLISHING FRANCE An International

Plus en détail

Management et Productivité des TIC

Management et Productivité des TIC Module D02 Management et Productivité des TIC Paiement électronique et sécurisation des échanges 0 - Introduction 1 - Etat des lieux 2 - Plan technique, la sécurité transactionnelle 3 - Aspect juridique

Plus en détail

Guide de déploiement d'un mécanisme De SmartCardLogon par carte CPS Sur un réseau Microsoft

Guide de déploiement d'un mécanisme De SmartCardLogon par carte CPS Sur un réseau Microsoft Guide de déploiement d'un mécanisme De SmartCardLogon par carte CPS Sur un réseau Microsoft Statut : Validé Version : 1.2.4 Date prise d effet : 29/12/2009 Référence : Auteur : Frédéric BARAN Diffusion

Plus en détail

Glob@lCerts. Communication à l intention des services informatiques dans le secteur des soins de santé. Description du marché:

Glob@lCerts. Communication à l intention des services informatiques dans le secteur des soins de santé. Description du marché: Glob@lCerts Description du marché: Communication à l intention des services informatiques dans le secteur des soins de santé HIPAA : normes en matière de protection de la vie privée et de transactions

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.30/AC.2/2008/2 21 novembre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Comité de gestion de la Convention

Plus en détail

Cryptologie. Algorithmes à clé publique. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI

Cryptologie. Algorithmes à clé publique. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI Cryptologie Algorithmes à clé publique Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Cryptographie à clé publique Les principes essentiels La signature électronique Infrastructures

Plus en détail

Sécurisez votre serveur Web Internet Information Services de Microsoft (MS IIS) avec un certificat numérique de thawte thawte thawte thawte thawte

Sécurisez votre serveur Web Internet Information Services de Microsoft (MS IIS) avec un certificat numérique de thawte thawte thawte thawte thawte Sécurisez votre serveur Web Internet Information Services de Microsoft (MS IIS) avec un certificat numérique de thawte UN GUIDE ÉTAPE PAR ÉTAPE, pour tester, acheter et utiliser un certificat numérique

Plus en détail

Rapport de certification

Rapport de certification Rapport de certification with Premium Encryption Security v8.1 Préparé par : le Centre de la sécurité des télécommunications à titre d organisme de certification dans le cadre du Schéma canadien d évaluation

Plus en détail

Technologies de l Internet. Partie 6 : Introduction à la sécurité dans le web Iulian Ober iulian.ober@irit.fr

Technologies de l Internet. Partie 6 : Introduction à la sécurité dans le web Iulian Ober iulian.ober@irit.fr Technologies de l Internet Partie 6 : Introduction à la sécurité dans le web Iulian Ober iulian.ober@irit.fr Cryptage avec clé secrète même clé I think it is good that books still exist, but they do make

Plus en détail

Chiffrement et signature électronique

Chiffrement et signature électronique Chiffrement et signature électronique (basée sur le standard X509) Frédéric KASMIRCZAK 1 Sommaire I. La cryptologie base de la signature électronique... 3 1. Les systèmes symétriques à l origine de la

Plus en détail

L identité numérique. Risques, protection

L identité numérique. Risques, protection L identité numérique Risques, protection Plan Communication sur l Internet Identités Traces Protection des informations Communication numérique Messages Chaque caractère d un message «texte» est codé sur

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité

Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Offre d archivage des transactions en ligne Certification CSPN Cible sécurité Date : 2010-09-08 Référence 20100906-CSPN-CibleSécurité-V1.1.doc VALIDITE DU DOCUMENT Identification Client Projet Fournisseur

Plus en détail

IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr. JTO décembre 2002

IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr. JTO décembre 2002 IGC Infrastructure de gestion de la confiance. Serge.Aumont@cru.fr florent.guilleux@cru.fr JTO décembre 2002 Chiffrement asymétrique Confidentialité d un message : le chiffrer avec la clé publique du destinataire.

Plus en détail

Les fonctions de hachage, un domaine à la mode

Les fonctions de hachage, un domaine à la mode Les fonctions de hachage, un domaine à la mode JSSI 2009 Thomas Peyrin (Ingenico) 17 mars 2009 - Paris Outline Qu est-ce qu une fonction de hachage Comment construire une fonction de hachage? Les attaques

Plus en détail

Livre blanc. Sécuriser les échanges

Livre blanc. Sécuriser les échanges Livre blanc d information Sécuriser les échanges par emails Octobre 2013 www.bssi.fr @BSSI_Conseil «Sécuriser les échanges d information par emails» Par David Isal Consultant en Sécurité des Systèmes d

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne. HTTPS, SSL, SSH, IPSEC et SOCKS. Présenté par : BOUAMAMA Mohamed Nadjib AZIZ Xerin

Université de Reims Champagne Ardenne. HTTPS, SSL, SSH, IPSEC et SOCKS. Présenté par : BOUAMAMA Mohamed Nadjib AZIZ Xerin 2007 2008 Université de Reims Champagne Ardenne Sécurité dans TCP/IP HTTPS, SSL, SSH, IPSEC et SOCKS Présenté par : BOUAMAMA Mohamed Nadjib AZIZ Xerin 1 Protocole HTTPS HTTPS signifie Hypertext Transfer

Plus en détail

Guide du promoteur de projets de Commerce électronique

Guide du promoteur de projets de Commerce électronique République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Guide du promoteur de projets de Commerce électronique Direction du développement du commerce électronique et de l économie immatérielle -Année

Plus en détail

FORMATION CXA01 CITRIX XENAPP & WINDOWS REMOTE DESKTOP SERVICES

FORMATION CXA01 CITRIX XENAPP & WINDOWS REMOTE DESKTOP SERVICES FORMATION CXA01 CITRIX XENAPP & WINDOWS REMOTE DESKTOP SERVICES Contenu de la formation CXA01 CITRIX XENAPP & WINDOWS REMOTE DESKTOP SERVICES Page 1 sur 5 I. Généralités 1. Objectifs de cours Installation,

Plus en détail