Les périphériques informatiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les périphériques informatiques"

Transcription

1 Les périphériques informatiques LP Arbez Carme Page 1 sur 16

2 Comme nous l avons étudié lors du premier cours, l unité centrale (UC) n est qu un élément constituant un ordinateur. En plus de l unité centrale, on trouve des périphériques, qui, comme l indiquent leurs noms, se trouvent tout autour de l unité centrale. Les périphériques permettent à l unité centrale de communiquer avec l être humain ; on dit qu ils servent d interface. Il existe deux principaux types de périphériques : a. Les périphériques d entrée b. Les périphériques de sortie Compléter le schéma ci-dessous en précisant le nom des périphériques et leurs types (E/S). Vous relierez au crayon à papier les différents éléments. 1. Le clavier Son rôle est. Il possède en général depuis l apparition des touches Windows. Il possède, dans les deux cas, un pavé numérique et des touches de fonction (F1, F2, etc..). LP Arbez Carme Page 2 sur 16

3 a. les types de connexions la connexion PS/2. Ce type de connexion est utilisé par la grande majorité des claviers (cf photo cidessous). la connexion USB. L USB ( ) est un des derniers connecteurs créés. Il permet de raccorder des périphériques (imprimantes, scanners, webcam, etc..) alors que l ordinateur est sous tension on appelle cela! b. conclusion Les claviers ayant des touches Windows permettent d effectuer des raccourcis vers les fonctionnalités principales de Windows, dont voici quelques exemples à connaître : Combinaison de touches WIN E WIN F WIN F1 WIN M WIN Pause ALT ou WIN Tab Fonctionnalités Afficher l explorateur Recherche un fichier Afficher de l aide Minimiser toutes les fenêtres du bureau Afficher les propriétés du système Explorer la barre de tâches LP Arbez Carme Page 3 sur 16

4 2. La souris a. principe de fonctionnement d une souris à boule Une souris classique est composée (Voir image ci-dessous). La rotation de ces deux rouleaux placés sur deux axes perpendiculaires indique la position du curseur en agissant, de concert, horizontalement et verticalement. b. Principes de fonctionnement des souris optiques Sur les systèmes optiques traditionnels, une LED illumine la surface. La lumière réfléchie est captée au travers d un système de lentilles puis acheminée vers le capteur (voir dessin ci dessous). On obtient ainsi une photographie de la surface. Si la souris se déplace, chaque photo sera différente. Il ne reste plus au capteur qu à analyser ces différences pour déterminer les coordonnées. Lorsqu on parle de photo, il s agit de produire des clichés qui mettent en avant les aspérités et la structure de la surface. Il est ainsi plus simple de comparer les différences pour déterminer le déplacement. LP Arbez Carme Page 4 sur 16

5 c. Les différents types de connecteurs Il existe, à l heure actuelle, trois types de connecteurs : La connexion série (connecteur DB9). Ce type de connexion tend à disparaître! Les connecteurs série DB9 ont également disparus au dos des cartes mères. Voici une photo du type de connecteur DB9 : La connexion PS/2. Ce type de connexion est encore très fréquent pour les souris. S agissant du même type de connecteur que le clavier, ATTENTION de ne pas inverser les connexions du clavier avec celui de la souris lorsque vous brancherez ces deux composants sur la carte mère!!! La connexion USB. Comme pour les claviers (voir description ci-dessus), la connexion USB permet de brancher ou débrancher la souris à chaud, c'est-à-dire sans mettre l ordinateur hors tension. Ceci est très pratique si une souris tombe en panne, on peut la débrancher et rebrancher une autre souris fonctionnelle sans arrêter l ordinateur. Celui-ci reconnaîtra la souris immédiatement! A noter que le port USB est 2 à 3 fois plus rapide qu un port PS/2. LP Arbez Carme Page 5 sur 16

6 3. Les imprimantes Les imprimantes ont pour rôle de. Elles sont le périphérique. Il existe un choix conséquent d imprimantes de différents types pour différentes applications. On trouve, principalement, quatre types d imprimantes : Les imprimantes matricielles à aiguilles. Les imprimantes thermiques. Les imprimantes à jet d encre. Les imprimantes laser. a. Les imprimantes matricielles à aiguilles. Sur les imprimantes matricielles à aiguilles, les lettres sont obtenues par une série de points produits par des aiguilles s appliquant sur un ruban encreur. L association de points dessine le caractère dans une grille (ou matrice). Ces imprimantes permettent l utilisation, dans un même document, de nombreuses polices de caractères et peuvent imprimer des documents sur du papier listing poly carboné (pour sortir plusieurs exemplaires). Il existe des imprimantes matricielles monochromes ou couleur, à 9 ou 24 aiguilles. Plus le nombre d aiguilles n est important, meilleure sera la définition. Elles sont utilisées dans les PME et PMI (ateliers, secrétariat, laboratoires, etc..). b. Les imprimantes thermiques. Les imprimantes thermiques sont essentiellement utilisées pour l impression d étiquettes, y compris les codes barre! Elles nécessitent des papiers spéciaux réagissant à la chaleur (d où le nom thermique). Leur utilisation reste très professionnelle, d où une certaine marginalité de ce type d imprimante. LP Arbez Carme Page 6 sur 16

7 c. Les imprimantes à jet d encre. Ces imprimantes sont, puisqu elles arrivent à concilier. Elles utilisent une technologie qui consiste à projeter de gouttelettes d encre sur le papier. L association de ces gouttelettes forme des points minuscules qui dessinent les caractères ou les graphismes. Il existe plusieurs modèles aux caractéristiques aussi diverses que le format d impression (A4 ou A3), la couleur ou monochrome, multifonction (avec scanner) ou non, etc... (Voir photos ci-dessous). Elles sont généralement très silencieuses et rapides. Actuellement, elles peuvent aussi bien imprimer du texte ou des photos, mais dans les deux cas, ce sera avec une bonne qualité d impression. d. Les imprimantes laser. Les imprimantes laser sont très prisées par les entreprises du fait de leur rapidité, de leur qualité d impression et surtout de leur coût d impression le plus bas du marché. Elles sont pourvues de mémoires pouvant être étendues et sont capables d être l imprimante d un réseau informatique. Depuis peu, il existe également des modèles couleur accessibles et compacts (voir photos ci-dessous). Le principe de l impression laser est basé sur celui de la xérographie (principe du photocopieur) : Un tambour semi conducteur est entièrement chargé d électricité statique. Un rayon, issu d une source lumineuse (laser), vient, aux endroits où ne doit se faire aucune impression, décharger le tambour. Les endroits encore électrisés du tambour, retiennent les particules laser d un toner. La feuille de papier à imprimer vient au contact du tambour et reçoit les particules du toner. Un dernier traitement thermique fixe définitivement le toner sur la feuille (cuisson). LP Arbez Carme Page 7 sur 16

8 e. La résolution de l impression. Quel que soit le type d imprimante, celle-ci se caractérise par sa. Celle-ci est notée en. Prenons l exemple d une imprimante dont la résolution est de 1440 x 720 ppp. Que signifient ces valeurs? La première valeur (ici, 1440) indique le nombre de points maximum présents sur une ligne horizontale ayant une longueur d un pouce (1440 points sur une longueur de 1 pouce). La seconde valeur (ici, 720) indique le nombre de points maximum présents sur une ligne verticale ayant une longueur d un pouce (720 points sur une longueur de 1 pouce). Plus ces deux valeurs seront élevées, meilleure sera la qualité d impression. f. La vitesse d impression. La vitesse d impression indique la rapidité à laquelle l imprimante sort un document. Cette vitesse théorique s exprime en. Prenons l exemple d une imprimante ayant les caractéristiques suivantes : Rapidité d impression en mode monochrome : 6 ppm. Rapidité d impression en mode couleur : 2 ppm. Rapidité d impression en mode photo : 1 ppm. La première valeur indique que l imprimante imprimera 6 pages (document texte noir et blanc) par minutes, la seconde valeur que l imprimante imprimera 2 pages (document hybride texte noir et graphique couleur) par minutes et que la troisième valeur indique que l imprimante imprimera 1 page (photo couleur) par minutes. g. La connectique. Actuellement, il existe deux types de connexions pour les imprimantes. La connexion USB. Ce type de connexion a déjà été étudié ci-dessus. Il existe deux sortes de connecteurs USB : o l USB 1.1 Apparu dès 1995 sous la forme 1.0, le standard USB a été élaboré pour une grande variété de périphériques, dont les imprimantes. Il possède les caractéristiques suivantes : 1.5 Mb/s à basse vitesse ou 12 Mb/s en mode haute vitesse. Son logo est le suivant : A noter qu avec l arrivée de l USB 2.0, l USB 1.1 est devenu l USB 2.0 full speed! o l USB 2.0 Chargé de gérer des périphériques plus rapides (disques durs, lecteurs/graveurs de CD et DVD, etc..), la norme USB 2.0 permet d obtenir des débits plus rapides pouvant atteindre! Les périphériques certifiés 2.0 (USB High speed) portent le logo suivant : LP Arbez Carme Page 8 sur 16

9 Les deux normes sont compatibles entre elles ; le débit sera le plus lent des deux, donc en format USB 1.1 à 12 Mb/s. Il existe deux types de connecteurs USB : o Les connecteurs de type A, dont la forme est rectangulaire et servent pour des périphériques peu gourmands en bande passante (clavier, souris, webcam, etc.) ; o Les connecteurs de type B, dont la forme est carrée, sont utilisés pour des périphériques à haut débit (disques durs externes, graveurs DVD, etc.). La connexion parallèle. Cette connexion est plus ancienne que la norme USB et bien qu en fin de vie, elle est toujours d actualité car très répandue! Il faut un câble parallèle DB25/Centronics pour relier l imprimante à l ordinateur (voir photo ci-dessous). Ce câble porte le nom de câble parallèle. Afin d adapter les imprimantes parallèle aux connecteurs USB, il existe des adaptateurs USB-parallèle (voir photo ci-dessous). LP Arbez Carme Page 9 sur 16

10 4. Les moniteurs Les périphériques informatiques 2SEN Les moniteurs permettent Il existe principalement de moniteurs : a. Les moniteurs à tube cathodique. Le tube cathodique est également appelé. Il s agit d une technologie en voie de disparition, mais elle offre encore l avantage d un meilleur rendu des couleurs ainsi qu une plus grande flexibilité sur les changements de résolutions. L image est créée par qui balaye l écran horizontalement et verticalement. Chaque point lumineux créé est appelé un. Chaque pixel est composé de (standard RVB voir photo ci-dessous). En jouant sur les pourcentages de ces trois couleurs primaires, on obtient toutes les teintes possibles (jusqu à plus de 4 milliards!). Ainsi pour créer un point de couleur noir, on a les pourcentages suivants : Rouge : 0% Vert : 0% Bleu : 0% Pour créer un point de couleur blanche, on a les pourcentages suivants : Rouge : 100% Vert : 100% Bleu : 100% Voici quelques définitions de base : La définition de l écran :. Il est compris entre 640x480 ( points) et plus de 1600x1200 ( points). La résolution de l écran :. La taille de l écran : elle est exprimée (1 pouce = ) et correspond à la dimension de. Il existe des écrans de 15, 17, 19, 20 pouces, etc.. LP Arbez Carme Page 10 sur 16

11 Le pas de masque : c est la distance qu il y a entre. Plus celle-ci est petite et meilleure sera la résolution. La fréquence de balayage (en Hz) : elle correspond au Afin d éliminer le scintillement, il faut que la fréquence de balayage! Plus la fréquence sera élevée, meilleure sera le confort visuel. b. Les moniteurs à écran plat. Les moniteurs à écran plat ( ) représentent la grande majorité des écrans. Ils sont constitués d une couche de cristaux liquides emprisonnée entre deux plaques de verre. Ces cristaux ont la particularité de s orienter lorsqu ils sont soumis à un champ électrique. Comme pour les écrans à tube cathodique, pour créer une image, il faut de nombreux pixels (points lumineux) eux-mêmes formés de trois couleurs primaires (le rouge, le vert et le bleu). Le faisceau lumineux passe au travers d un filtre polarisant horizontal ; il devient donc une raie lumineuse horizontale. Sous l effet des cristaux liquides, il est plus ou moins dévié. Son passage au travers d un filtre rouge, vert ou bleu ne laisse passer que sa composante RVB. Ce faisceau traverse enfin un filtre polarisant vertical. On voit donc que plus le faisceau aura été dévié, plus l intensité lumineuse du point rouge, vert ou bleu sera importante (voir photo ci-dessous). Voici quelques définitions de base : La définition de l écran : Idem écrans CRT. La taille de l écran : Idem écran CRT. L angle de vision horizontal et vertical : Indique jusqu'à quel angle on peut observer l'image avec un contraste supérieur à 10:1 (ce qui est très peu par rapport au contraste de face!). (valeurs courantes : entre 150 et 180 ). LP Arbez Carme Page 11 sur 16

12 Le contraste : Rapport de luminosité entre un pixel blanc et un pixel noir. Souvent obtenue en poussant la luminosité au-delà de l'utilisable. (valeurs courantes : entre 700 et 1000 :1). La luminosité : (en toute rigueur c'est la luminance) Mesurée dans l'axe, en cd/m². (valeurs courantes : entre 200 et 300 cd/m²). Le temps de réponse : L'ISO définit le temps total de l'aller retour blanc->noir- >blanc. Il est souvent meilleur que celui nécessaire à la transition blanc->gris- >blanc, plus représentative d'une utilisation courante. (valeurs courantes : 8 ou 4 ms). Les écrans plats offrent un encombrement et un poids moindre que les écrans CRT, cependant les couleurs ne sont pas homogènes sur tout l écran et les temps de réponse restent bien supérieurs aux écrans CRT pouvant entrainer des effets de rémanence. 5. Les lecteurs de disquettes / clés USB Les lecteurs de disquettes, bien qu ancestraux, permettent de prendre le contrôle d un ordinateur pour le dépanner. Ils laissent, de nos jours, la place à des système de stockage flash, mieux connues sous le nom de clé USB, dont la capacité exprimée de plusieurs centaines de Mo ou quelques Go est plus adaptée aux fichiers actuels. 6. Les lecteurs optiques (CD et DVD) On trouve depuis quelques années des lecteurs optiques dans tous les ordinateurs. Ceux-ci, qu ils soient lecteurs/graveurs CD ou DVD, ont toujours le même format ( ) et possèdent le même type de présentation : Face avant : Face arrière : (exemple d un lecteur/graveur IDE modèle le plus répandu) LP Arbez Carme Page 12 sur 16

13 a. Les CD-ROM, CD-R et CD-RW. Le Compact Disc a été inventé par Sony et Philips en 1981 afin de constituer un support audio compact de haute qualité permettant un accès direct aux pistes numériques. Il a été officiellement lancé en octobre CD-ROM signifie, c'est-à-dire qu il s agit d un disque compact sur lequel on ne peut seulement que lire les données. La géométrie du CD Le CD (Compact Disc) est un disque optique de et de 1.2 mm d'épaisseur permettant de stocker des informations numériques, c'est-à-dire correspondant à 650 Mo de données informatiques (soient pages dactylographiées) ou bien jusqu'à 74 minutes de données audio. La composition du CD Le CD est constitué de quatre couches : Une couche en matière plastique (polycarbonate). Une couche de fine pellicule métallique réfléchissante. Une couche de protection (laque anti-uv en acrylique). Une couche supplémentaire afin d'obtenir une face supérieure imprimée Fonctionnement La tête de lecture est composée (Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation) émettant un faisceau lumineux et chargée de capter le rayon réfléchi. Le laser utilisé par les lecteurs de CD est un laser (possédant une longueur d'onde de 780 nm) car il est compact et peu coûteux. Un miroir semi réfléchissant permet à la lumière réfléchie d'atteindre la cellule photoélectrique, comme expliqué sur le dessin ci-dessous. Si la couche n existe plus à l endroit lu (trou), il n y a pas de réflexion ; le lecteur interprétera la donnée comme un 0. Si la couche existe à l endroit lu, il y a réflexion ; le lecteur interprétera la donnée comme un 1. Le faisceau rencontre un creux : Le faisceau rencontre une bosse : Il est absorbé (donnée 0 ) Il est réfléchi (donnée 1 ) LP Arbez Carme Page 13 sur 16

14 Vitesse de rotation Un chariot est chargé de déplacer le miroir de façon à permettre à la tête de lecture d'accéder à l'intégralité du CD-ROM. La vitesse de base pour la lecture d un CD audio est de 150 ko/s avec un temps de réponse moyen de 500 ms. Cette vitesse a été notée 1x. Les générations suivantes de lecteurs de CD-ROM ont été caractérisées par des multiples de cette valeur (voir tableau suivant). Débit Temps de réponse 1x 150 ko/s 400 à 600 ms 2x 300 ko/s 200 à 400 ms 4x 600 ko/s 150 à 220 ms 8x 1200 ko/s 120 à 180 ms 16x 2400 ko/s 80 à 120 ms 24x 3600 ko/s 70 à 90 ms 32x 4500 ko/s 70 à 90 ms 40x 6000 ko/s 60 à 80 ms 52x 7800 ko/s 60 à 80 ms Les méthodes d'écriture Monosession : Le CD est créé en une seule fois. Il n y a pas la possibilité de rajouter des données ultérieurement. Le CD est clôturé! Multisession : Contrairement à la méthode précédente, cette méthode permet de graver un CD en plusieurs fois, en créant une table des matières (TOC pour table of contents) de 14Mo pour chacune des sessions Track At Once : Cette méthode permet de désactiver le laser entre deux pistes, afin de créer une pause de 2 secondes entre chaque piste d'un CD audio. Disc At Once : Contrairement à la méthode précédente, le Disc At Once écrit sur le CD en une seule traite (sans pause). L overburning : Ce procédé permet de graver légèrement au-delà des 74mn ou 80mn. LP Arbez Carme Page 14 sur 16

15 Les CD-R Les CD-R (CD-Recordable) ne sont enregistrables qu une seule fois. Ils peuvent être lus par un lecteur de CD-ROM ou de CD Audio de salon. Il existe deux types de CD-R : Un CD-R de 650 Mo ou 74 mn d enregistrement audio. Un CD-R de 700 Mo ou 80 mn d enregistrement audio. Les CD-R sont disponibles en plusieurs couleurs : Vert : La durée de vie est d environ 10 ans. Ils sont moins sensibles à la variation du laser lors de l écriture mais peuvent poser des problèmes de lecture sur de vieux lecteurs. Bleu : Les taux d erreurs sont diminués. Or : La durée de vie théorique est de 100 ans! Ils offrent une très grande résistance à la lumière et à la température. Ils peuvent être gravés à de grandes vitesses. Argent : L argent réfléchit mieux la lumière du laser que l or, mais n offre pas sa durée de vie (ici de 10 ans). Les CD-RW Les CD-RW (CD-ReWritable) peuvent être gravés jusqu à 1000 fois. Ils offrent les mêmes capacités que les CD-R. Ils utilisent le principe de changement de phase : Le laser chauffe le matériau à la surface du disque qui passe alors d un état cristallin (ex : eau en glace = avec forme) à un état amorphe (eau liquide = sans forme) suivant la température. On créé ainsi des bosses et des creux. Ce procédé est réversible! b. Les DVD±R et DVD±RW. Les DVD-ROM ( ) possèdent des capacités de stockages plus importantes que les CD- ROM (à partir de 6 fois plus). Ceci s explique par le fait que les trous et leurs espacements sont plus petits d où l utilisation de laser à longueur d onde plus faible ( ). Les DVD double couche sont constitués d une couche transparente à base d or et d une couche réflexive à base d argent. Pour lire ces deux couches, le lecteur dispose de deux puissances de laser comme le montre le schéma ci-dessous : L intensité faible sera pour la face dorée, alors que la plus forte sera pour la face argentée. LP Arbez Carme Page 15 sur 16

16 Il existe quatre types de capacités : Type de Temps musical Nombre de CD Caractéristiques Capacité support équivalent équivalent CD simple face, simple couche 650Mo 1h14 min 1 DVD-5 simple face, simple couche 4.7 Go 9h30 7 DVD-9 simple face double couche 8.5 Go 17h30 13 DVD-10 double face, simple couche 9.4 Go 19h 14 DVD-17 double face, double couche 18 Go 35h 26 Formats standard de DVD enregistrables Il existe actuellement trois formats de DVD enregistrables : DVD-RAM de Toshiba et Matsushita. Il s'agit d'un format essentiellement utilisé au Japon pour les sauvegardes. DVD-R / DVD-RW, porté par le DVD Forum. Les DVD au format DVD-R sont enregistrables une seule fois tandis que les DVD au format DVD-RW sont réinscriptibles à raison d'environ enregistrements. Le format DVD-R, ainsi que le format DVD-RW, permet d'obtenir une capacité totale de 4.7 Go. DVD+R / DVD+RW, porté par Sony et Philips au sein de la DVD+RW Alliance, regroupant, en plus des deux précédentes, les sociétés Dell, Hewlett-Packard, Mitsubishi/Verbatim, Ricoh, Thomson et Yamaha. Ces trois formats sont incompatibles entre eux, malgré des performances équivalentes. LP Arbez Carme Page 16 sur 16

TS 32 Stockage de données sur un CD

TS 32 Stockage de données sur un CD FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Stockage de données sur un CD Type d'activité Activité documentaire Tâche complexe Notions et contenus Stockage optique Écriture et lecture des données

Plus en détail

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur

Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Chapitre 2 Architecture d un ordinateur Leçon 1 : Les principaux composants d un ordinateur Les objectifs : o Identifier les principaux composants d un micro-ordinateur. o Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur...

Connaître le PC. Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... Connaître le PC Les composants matériels... 14 L anatomie d un ordinateur portable... 27 Les logiciels... 30 Déballer et installer l ordinateur... 32 Chapitre 1 Connaître le PC Un ordinateur est une machine

Plus en détail

Disques durs et disques optiques

Disques durs et disques optiques Disques durs et disques optiques GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde (sculpture faite de vieux disques durs, source: http://www.wired.com/2009/12/hard-drives-sculpture/all/1)

Plus en détail

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence

L ORDINATEUR. Les composants. La carte mère. Le processeur. Fréquence L ORDINATEUR Les composants La carte mère Elle se trouve au centre de l'ordinateur et connecte tous les composants PC. La carte mère contient les connexions pour le processeur, la mémoire et les unités

Plus en détail

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur»

Cyber-base du Pays Martégal. Atelier «Découverte de l ordinateur» Atelier «Découverte de l ordinateur» A. Un micro-ordinateur classique est composé des éléments suivants : - de l'unité centrale (UC) qui contient les composants essentiels d un ordinateur : le microprocesseur

Plus en détail

2014-2015 TRAITEMENT DES PHOTOS A.D.S.B. COURS INFORMATIQUE GARCIN Robert

2014-2015 TRAITEMENT DES PHOTOS A.D.S.B. COURS INFORMATIQUE GARCIN Robert 2014-2015 A.D.S.B TRAITEMENT DES PHOTOS COURS INFORMATIQUE GARCIN Robert 2 Leçon N 1 Généralités Avant de commencer le cours sur la Traitement des photos numériques, il est bon de rappeler quelques principes

Plus en détail

IMAGE NUMERIQUE : NUMERISATION-TRAITEMENT- RETOUCHES

IMAGE NUMERIQUE : NUMERISATION-TRAITEMENT- RETOUCHES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION IMAGE

Plus en détail

Drag-to-Disc Guide de l utilisateur

Drag-to-Disc Guide de l utilisateur Drag-to-Disc Guide de l utilisateur 2 Table des matières 1 Premiers pas avec Drag-to-Disc 5 Introduction à Drag-to-Disc.............................. 6 Il est possible que certaines fonctions ne soient

Plus en détail

Initiation à l informatique. Module 1 : Le Matériel

Initiation à l informatique. Module 1 : Le Matériel Initiation à l informatique. Module 1 : Le Matériel Créé par Xavier CABANAT Version 1.4 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 25 Les versions : Auteur Version Date Modifs X.Cabanat 1.4 24/08/2007

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle

Découverte de l ordinateur. Partie matérielle Découverte de l ordinateur Partie matérielle SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET SES PERIPHERIQUES... 3 1-1 : GENERALITES... 3 1-2 : LES PERIPHERIQUES D ENTREE ET DE SORTIE... 3 II L UNITE CENTRALE... 4 2-1 : GENERALITES...

Plus en détail

Structure de base d un ordinateur

Structure de base d un ordinateur Structure de base d un ordinateur 1-Définition de l ordinateur L ordinateur est un appareil électronique programmable qui traite automatiquement les informations. Il est constitué de l unité centrale et

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

1. La sauvegarde des données

1. La sauvegarde des données 1. La sauvegarde des données La sauvegarde des données Plan de la présentation: 1. Pourquoi sauvegarder? 2. Les supports de sauvegarde 3. Comment sauvegarder. 1. Pourquoi sauvegarder? Qu est-ce qu une

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation

Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation Premiers pas sur l ordinateur Support d initiation SOMMAIRE de la partie 1 : I. Structure générale de l ordinateur... 1. L Unité centrale... 2 2. Les différents périphériques... 5 II. Démarrer et arrêter

Plus en détail

Système de surveillance vidéo

Système de surveillance vidéo Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 12/01 Entretien Pour un fonctionnement correct de votre système de surveillance vidéo, prenez note des conseils suivants : 1/ Tenez la caméra et le

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La Gestion des photos avec Windows 7 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : o BMP : il s'agit

Plus en détail

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur

fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur SYSTÈME D'EXPLOITATION fourni Microsoft Windows 8.1 Pro 64 bits fournir un cd de restauration du Windows 8 ou procédure de restauration extrême prévue par constructeur Type de processeur 4 cœurs, 3.30

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Session découverte La Gestion des photos avec Windows Vista / Windows 7 et le traitements d images numériques 1 Généralités sur le jargon de l image numérique

Plus en détail

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques Formation Informatique Utiliser les périphériques informatiques PLAN : Chapitre 1 : Utiliser son imprimante p 3 Chapitre 2 : Utiliser son scanner p 12 Chapitre 3 : Utiliser un appareil photo p 20 Chapitre

Plus en détail

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02)

Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Hubert & Bruno Lundi 12 octobre 2009 SAINT-QUENTIN (02) Ne rien livrer au hasard, c est économiser du travail Pont Sainte Maxence(O C est quoi USB? Comment ça marche? Les standards? La technique en détail

Plus en détail

Les écrans d ordinateurs

Les écrans d ordinateurs Les écrans d ordinateurs L écran est un périphérique dont l achat constitue un investissement à plus long terme que pour les autres constituants de l ordinateur. A lui seul il représente une bonne part

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STD ARTS APPLIQUÉS SESSION 2014 ÉPREUVE : PHYSIQUE-CHIMIE Durée : 2 heures Coefficient : 2 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. La clarté

Plus en détail

Sauvegarde de données (backup)

Sauvegarde de données (backup) Sauvegarde de données (backup) Le choix d une solution de sauvegarde dépend de : durée de stockage quantité de données à stocker fréquence de sauvegarde, sécurité, accessibilité, archivage espace disque

Plus en détail

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique?

CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? Centre d intérêt CI 1 PROBLEME : Quelles sont les fonctions et les caractéristiques d un environnement informatique? MATERIEL : - Fiche Ressources - Feuille réponse TRAVAIL A FAIRE : Complétez la feuille

Plus en détail

SOMMAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES. Souris sans Fil. Clavier Seul. Combinés Clavier. Clavier Numérique. Casques Informatiques. Lecteur Carte SD/USB

SOMMAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES. Souris sans Fil. Clavier Seul. Combinés Clavier. Clavier Numérique. Casques Informatiques. Lecteur Carte SD/USB SOMMAIRE Souris sans Fil Clavier Seul Combinés Clavier Clavier Numérique ACCESSOIRES INFORMATIQUES Casques Informatiques Lecteur Carte SD/USB Clé USB Carte SD Disque Dur Externe Filtre Ecrans Hubs USB

Plus en détail

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne)

On distingue deux grandes catégories de mémoires : mémoire centrale (appelée également mémoire interne) Mémoire - espace destiné a recevoir, conserver et restituer des informations à traiter - tout composant électronique capable de stocker temporairement des données On distingue deux grandes catégories de

Plus en détail

@ L ordinateur et ses périphériques

@ L ordinateur et ses périphériques @ L ordinateur et ses périphériques Table des matières : Introduction Un ordinateur, pour quoi faire? Un ordinateur, comment ça marche? Le système d exploitation? Les logiciels Les périphériques de l ordinateur

Plus en détail

3 Les périphériques: les disques

3 Les périphériques: les disques 3 Les périphériques: les disques Tu dois devenir capable de : Savoir 1. Comparer un disque d'ordinateur et une cassette audio ou vidéo en montrant les ressemblances et les différences ; 2. Expliquer ce

Plus en détail

CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers?

CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers? CD, DVD: quel disque choisir pour stocker ses fichiers? Pas évident de déterminer le bon support de stockage en fonction de ses besoins. Photos, vidéos, fichiers divers Quelque petits conseils pour trouver

Plus en détail

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information

Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Chapitre 18 : Transmettre et stocker de l information Connaissances et compétences : - Identifier les éléments d une chaîne de transmission d informations. - Recueillir et exploiter des informations concernant

Plus en détail

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11)

Sur un ordinateur portable ou un All-in-One tactile, la plupart des éléments mentionnés précédemment sont regroupés. 10) 11) 1/ Généralités : Un ordinateur est un ensemble non exhaustif d éléments qui sert à traiter des informations (documents de bureautique, méls, sons, vidéos, programmes ) sous forme numérique. Il est en général

Plus en détail

L informatique en solo

L informatique en solo Jean Louis LEQUEUX Les astuces d un pro L informatique en solo Préface de Jean JOSKOWICZ Président de l AFISI, 2003 ISBN : 2-7081-2875-2 L INTÉRIEUR D UN MICRO-ORDINATEUR 1 L intérieur d un PC (ou de tout

Plus en détail

KIP 770 Solution Multifonction Exceptionnelle

KIP 770 Solution Multifonction Exceptionnelle KIP 770 Solution Multifonction Exceptionnelle KIP 770 D infinies Possibilités KIP 770 FAIBLE ENCOMBREMENT Le KIP 770 instaure de nouvelles normes en matière de qualité et performance. Compacte et ergonomique,

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR UNIVERSITÉ D AUVERGNE FORMATION EN INFORMATIQUE CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR 1. ENVIRONNEMENT ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE WINDOWS Un système d exploitation est un

Plus en détail

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online

Guide rapide Windows 7. Informations provenant de Microsoft Office Online Guide rapide Windows 7 Informations provenant de Microsoft Office Online Patrick Gravel, formateur Cégep de Lévis-Lauzon Direction de la formation continue et des services aux entreprises Février 2012

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

EXERCICE 2011 CHAPITRE 22-21

EXERCICE 2011 CHAPITRE 22-21 République algérienne démocratique et populaire Ministère de l enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique de Tizi-Ouzou Faculté des Sciences Humaines et Sociales Cahier des charges relatif

Plus en détail

Pourquoi un appareil photo numérique?

Pourquoi un appareil photo numérique? Pourquoi un appareil photo numérique? Un appareil photo est dit numérique, car les photos vont être principalement lues sur un ordinateur. L impression sur papier photo reste possible chez le photographe,

Plus en détail

Installer des périphériques

Installer des périphériques Installer des périphériques Le rôle des pilotes... 161 Le Gestionnaire de périphériques... 162 Installer un périphérique... 165 Installer des périphériques courants... 167 FAQ... 172 Chapitre 5 Installer

Plus en détail

Sauvegarde et protection des documents

Sauvegarde et protection des documents Sauvegarde et protection des documents 16 avril 2013 p 1 Sauvegarde et protection des documents Sauvegarder un document consiste à en conserver une copie, pour le mettre à l abri ou pour y revenir ultérieurement.

Plus en détail

Informatique & Logiciels Bureautiques

Informatique & Logiciels Bureautiques BEP DES MÉTIERS D U S E C R É T A R I A T & D E L A C O M P T A B I L I T É Informatique & Logiciels Bureautiques Monique Langlet Professeur de lycée professionnel Jacqueline Belland Professeur de lycée

Plus en détail

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information

Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information Chapitre 22 : (Cours) Numérisation, transmission, et stockage de l information I. Nature du signal I.1. Définition Un signal est la représentation physique d une information (température, pression, absorbance,

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Les composants matériels... 16 Les logiciels... 21 L anatomie d un ordinateur de bureau... 23 L anatomie d un ordinateur portable... 31 Chapitre 1 Un ordinateur, c est quoi?

Plus en détail

GRAPHISME SUR ORDINATEUR

GRAPHISME SUR ORDINATEUR LE GRAPHISME SUR ORDINATEUR UNE HISTOIRE DE POINTS... 1 ) L'information : Sa «dimension» : le pixel Sa profondeur 2 ) La représentation de l'information : Sur écran, sur papier Le dpi 3 ) L'acquisition

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET DE DEVELOPPEMENT. Centre Mauritanien d Analyse des politiques (CMAP)

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET DE DEVELOPPEMENT. Centre Mauritanien d Analyse des politiques (CMAP) REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET DE DEVELOPPEMENT Centre Mauritanien d Analyse des politiques (CMAP) Financement : Fondation pour le Renforcement des Capacités en

Plus en détail

Deux nouveaux caméscopes hybrides Canon avec enregistrement sur disque dur + carte mémoire SDHC.

Deux nouveaux caméscopes hybrides Canon avec enregistrement sur disque dur + carte mémoire SDHC. Communiqué de presse EMBARGO : 07 août 2008, 15:00 CET Deux nouveaux caméscopes hybrides Canon avec enregistrement sur disque dur + carte mémoire SDHC. Amstelveen, Pays-Bas, 7 août 2008 : Canon annonce

Plus en détail

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES PILOT HDpro La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES Pilot HDpro Dernier né de la famille PES, le système endoscopique portable Pilot fixe de nouvelles références en matière de qualité

Plus en détail

AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR

AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR CHUTT!!!!! NOUS ALLONS COMMENCER! AUJOUR'HUI, NOUS ALLONS DÉCOUVRIR l' ORDINATEUR Classeur voir) voir) (voir) POUR COMMENCER, UN PEU DE VOCABULAIRE POUR MIEUX COMPRENDRE CERTAINES ABREVIATIONS : Ordinateur

Plus en détail

PRECAUTIONS DESCRIPTION DU PRODUIT

PRECAUTIONS DESCRIPTION DU PRODUIT Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin particulier au design, à l'ergonomie et à la simplicité d'usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

R D. Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et de l Internet. Glossaire des TIC. Service local du Récit Commission scolaire des Sommets, 2004

R D. Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et de l Internet. Glossaire des TIC. Service local du Récit Commission scolaire des Sommets, 2004 O R D I Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et de l Internet Définition d'un ordinateur : Machine qui permet d emmagasiner des données (informations) et de les traiter à la demande de l'utilisateur.

Plus en détail

Constitution de l'ordinateur

Constitution de l'ordinateur Constitution de l'ordinateur L'ordinateur complet - Au premier abord, lorsque vous regardez un micro-ordinateur de bureau, vous voyez : l'unité centrale, l'écran encore appelé le moniteur le clavier, la

Plus en détail

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique La puissance de la lumière! Rétinographe numérique Le rétinographe numérique non mydriatique CR-2 n occupe que très peu d espace grâce à son design compact et léger qui ne compromet aucunement les technologies

Plus en détail

ATTENTION! Après quelques mois d utilisation, un ordinateur s encrasse et surtout son ennemi mortel est la poussière.

ATTENTION! Après quelques mois d utilisation, un ordinateur s encrasse et surtout son ennemi mortel est la poussière. Après quelques mois d utilisation, un ordinateur s encrasse et surtout son ennemi mortel est la poussière. En effet, l ordinateur est un appareil qui consomme de l électricité dont une partie importante

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB

Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Centres d accès communautaire Internet des Îles LA CLÉ USB Table des matières Document produit pour : Centres d accès communautaire Internet des Îles Par : Andrée-Anne Chevrier, stagiaire Pour infos :

Plus en détail

Chimie Analytique II. Microscopie à force atomique

Chimie Analytique II. Microscopie à force atomique Chimie Analytique II Microscopie à force atomique Daniel Abegg Nicolas Calo Emvuli Mazamay Pedro Surriabre Université de Genève, Science II, Laboratoire 144 Groupe 4 29 décembre 2008 Résumé Les résultats

Plus en détail

CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY

CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY LE NOUVEL EQUIPEMENT DE MESURE OPTIMAP TM MARQUE LE DEBUT D UNE REVOLUTION

Plus en détail

CRÉATION ET UTILISATION BANQUES D'IMAGES

CRÉATION ET UTILISATION BANQUES D'IMAGES 193 CRÉATION ET UTILISATION DE BANQUES D'IMAGES IMPORTANCE DES IMAGES DANS L'ENSEIGNEMENT Dans certaines disciplines comme les Sciences de la Vie et de la Terre ou l'histoire-géographie, les images sont

Plus en détail

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com BORDEREAU DES PRIX DETAIL ESTIMATIF Appel d'offre n 05/204 Lot n : Achat de matériel Informatique Prix Unitaires en dhs (Hors T.V.A.) Prix total N ART. Désignation des prestations Quantité En chiffres

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

SpeechiTablet Notice d utilisation

SpeechiTablet Notice d utilisation SpeechiTablet Notice d utilisation Copyright(C) 2003-2009 Speechi Web: www.speechi.net Tel: 03-20-34-74-25 Fax: 03-20-34-74-26 E-mail: info@speechi.net Version 1.0.0 1. Introduction... 3 1.1. Contenu de

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de SystemTweaker

Guide de démarrage rapide de SystemTweaker Guide de démarrage rapide de SystemTweaker SystemTweaker est un outil fiable et convivial qui vous permet de personnaliser Windows selon vos préférences. Ce guide de démarrage rapide vous aide à installer

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE FOURNITURE DE PERIPHERIQUES

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES

III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES instrumentation III.2 SPECTROPHOTOMÈTRES Spectrophotomètres UV/visibles 2 à 4 Spectrophotomètres visibles 5 à 7 0100100100100100011100110100100100100100 110100100100100100 011100110100100100100100 00100100100100011100110100100100100100

Plus en détail

Spécifications d'impression Jusqu'à 12 ppm

Spécifications d'impression Jusqu'à 12 ppm MULTIFONCTION HP COLOR LASERJET CM1312 Réf : CC430A Fonctions Multitâche Tout-enun pris en charge Vitesse noire (normale, A4) Vitesse couleur (normale, A4) Fonctions Impression, copie, scan Oui Spécifications

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

Lutter contre les virus et les attaques... 15

Lutter contre les virus et les attaques... 15 Lutter contre les virus et les attaques... 15 Astuce 1 - Télécharger et installer Avast!... 17 Astuce 2 - Configurer la protection de messagerie... 18 Astuce 3 - Enregistrer Avast!... 20 Astuce 4 - Mettre

Plus en détail

Cours d initiation au Macintosh

Cours d initiation au Macintosh Cours d initiation au Macintosh Bienvenue au monde des souris sans bouton et des contrôles qui deviennent des commandes 1 1. Pourquoi le Mac Historiquement, lorsqu il sort en 1984, le Mac a directement

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

6 encres cyan, magenta, jaune, noir photo, noir mat, gris. Jusqu'à 2.14 ppm texte et graphiques couleur qualité brouillon A1 (594 x 841 mm)

6 encres cyan, magenta, jaune, noir photo, noir mat, gris. Jusqu'à 2.14 ppm texte et graphiques couleur qualité brouillon A1 (594 x 841 mm) Hewlett Packard HP DesignJet T1200 44" imprimante grand format couleur jet Rouleau (111,8 cm) 2400 ppp x 1200 ppp jusqu'à 2.14 ppm (couleur) USB, 1000Base T Optimisez votre productivité avec cette imprimante

Plus en détail

ACTIVTE N 2 CONTRAT D ACTIVITE NIVEAU 6 ème Objets techniques Matériaux Energies Evolution objets techniques Réalisation T.I.C DECOUVERTE DU POSTE INFORMATIQUE PRESENTATION DE L ACTIVITE Cette activité

Plus en détail

1AN. e n 19" FicheS Techniques. PLV - Dynamique. caractéristiques techniques. dimensions dela structure

1AN. e n 19 FicheS Techniques. PLV - Dynamique. caractéristiques techniques. dimensions dela structure Démarrage automatique du contenu audio et vidéo haut-parleurs integrés Totem métal pliable et transportable Ecran 19 4/3 Habillage quadri numérique sur panneaux aimantés inclus. Couleur : noir Poids :

Plus en détail

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session

A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session Page 1 / 12 A. Allumer et éteindre l équipement, ouvrir et fermer une session ALLUMER Pour allumer l ordinateur, regardez en face de l unité centrale et localisez un gros bouton marque du symbole Enfoncez-le

Plus en détail

! "# $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17

! # $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17 ! "# $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17 %&&'( I DETAIL DE LA LIVRAISON...3 II INTRODUCTION...3 III SYSTEME REQUIS...3 IV INSTALLATION MATERIELLE - CONNEXIONS...3 V INSTALLATION

Plus en détail

LCD COLOR MONITOR (English French Translation)

LCD COLOR MONITOR (English French Translation) LCD COLOR MONITOR (English French Translation) Front page : -1 Manuel d Utilisation -2 Système Vidéo Couleur LCD Table of contents : Table des Matières 1. Précautions 2. Accessoires 3. Fonctions 4. Télécommande

Plus en détail

Terminal point de vente IBM 4695 à écran tactile pour configuration distribuée ou intégrée

Terminal point de vente IBM 4695 à écran tactile pour configuration distribuée ou intégrée Technologie avancée à fonctions tactiles conçue pour le commerce de détail Terminal point de vente IBM 4695 à écran tactile pour configuration distribuée ou intégrée 4695 Principales caractéristiques Une

Plus en détail

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED Ce manuel contient les éléments suivants : 1-01-16-003 Déballage et assemblage du convoyeur 2-01-16-004 Dessin d assemblage 3-01-16-005 Dessin de convoyage du tapis 4-01-16-006

Plus en détail

Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et d Internet

Vocabulaire de l ordinateur, de l informatique et d Internet Ordinateur, définition : Machine qui permet d emmagasiner des données (informations) et de les traiter à la demande de l'utilisateur. Le traitement de l information, réalisé par un programme, va produire

Plus en détail

Le disque dur. Le disque dur est l'organe servant à conserver les données sous forme de dossiers de manière permanente.

Le disque dur. Le disque dur est l'organe servant à conserver les données sous forme de dossiers de manière permanente. Le disque dur Le disque dur est l'organe servant à conserver les données sous forme de dossiers de manière permanente. Le disque dur Le partitionnement d'un disque dur. Il consiste à créer des zones sur

Plus en détail

Le moniteur ou écran d'ordinateur

Le moniteur ou écran d'ordinateur Le moniteur ou écran d'ordinateur Introduction aux écrans d'ordinateur On appelle écran (ou moniteur) le périphérique d'affichage de l'ordinateur. On distingue habituellement deux familles d'écrans : Les

Plus en détail

SKF TKTI. Logiciel de caméra thermique. Mode d emploi

SKF TKTI. Logiciel de caméra thermique. Mode d emploi SKF TKTI Logiciel de caméra thermique Mode d emploi Table des matières 1. Introduction...4 1.1 Installation et démarrage du logiciel... 5 2. Remarques d utilisation...6 3. Propriétés de l image...7 3.1

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

A C T I V I T É S CE QUE JE CONNAIS CONTEXTE PROFESSIONNEL. Quel est l élément essentiel du poste informatique? ...

A C T I V I T É S CE QUE JE CONNAIS CONTEXTE PROFESSIONNEL. Quel est l élément essentiel du poste informatique? ... L informatique est devenue un outil indispensable dans les entreprises, et ce, quel que soit l emploi occupé. Aujourd hui, il est essentiel d en connaître les bases. A C T I V I T É S 1. DÉCOUVRIR SON

Plus en détail

Caméra Numérique de Microscopie Couleur USB. Guide d installation

Caméra Numérique de Microscopie Couleur USB. Guide d installation Caméra Numérique de Microscopie Couleur USB Guide d installation Introduction Félicitations, vous venez de faire l acquisition d un oculaire électronique spécialement adapté pour une loupe binoculaire,

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx COURS DE PERFECTIONNEMENT cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq L ordinateur et Windows 2014-2015 wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

Plus en détail

Multi-Taches Multi-Utilisateurs consulter la rubrique «Les Cours» de notre site «copier» coller «le clic simple «le double-clic» «cliquer-deplacer»

Multi-Taches Multi-Utilisateurs consulter la rubrique «Les Cours» de notre site «copier» coller «le clic simple «le double-clic» «cliquer-deplacer» 1) Notions de Base : Ce cours à pour objectif de vous faire découvrir les principales fonctions du Système d Exploitation Windows XP et Vista. Nous esperons que le contenu de cette documentation vous permetera

Plus en détail

Un scanner compact et polyvalent qui se pilote du bout des doigts

Un scanner compact et polyvalent qui se pilote du bout des doigts * *Bien sûr, vous pouvez ScanFront 220/220P Scanner de documents en réseau Un scanner compact et polyvalent qui se pilote du bout des doigts SCANFRONT 220/220P Chargez le document, sélectionnez l icône

Plus en détail

Formation Bureautique SRAL 2013-14. Choisir son micro ordinateur. Jean Pierre Dromain

Formation Bureautique SRAL 2013-14. Choisir son micro ordinateur. Jean Pierre Dromain Formation Bureautique SRAL 2013-14 Choisir son micro ordinateur Jean Pierre Dromain Avant Propos L informatique est une science ni unique ni stable Il faut vraiment faire attention pour savoir de quoi

Plus en détail

Satellite Pro R50 C O N Ç U P O U R V O T R E E N T R E P R I S E. TOSHIBA recommande Windows 8.

Satellite Pro R50 C O N Ç U P O U R V O T R E E N T R E P R I S E. TOSHIBA recommande Windows 8. TOSHIBA recommande Windows 8. Fiable, fin et élégant, ce PC portable répond à toutes les exigences de votre entreprise, quelle que soit sa taille. Nombreuses fonctionnalités et prix raisonnable, le Satellite

Plus en détail

Tout sur l USB L USB (Universal Serial Bus) a été élaboré en 1996 par Intel, Compaq,Digital,IBM,Microsoft,NEC et NorthTelec (USB 1.0).

Tout sur l USB L USB (Universal Serial Bus) a été élaboré en 1996 par Intel, Compaq,Digital,IBM,Microsoft,NEC et NorthTelec (USB 1.0). Tout sur l USB L USB (Universal Serial Bus) a été élaboré en 1996 par Intel, Compaq,Digital,IBM,Microsoft,NEC et NorthTelec (USB 1.0). Deux systèmes munis d un port (entrée-sortie) sont reliés par un câble.

Plus en détail

Eternelle question, mais attention aux arnaques Question qui est souvent mise en premier plan => ce n est pas une bonne idée

Eternelle question, mais attention aux arnaques Question qui est souvent mise en premier plan => ce n est pas une bonne idée Son PC portable 1 2 Eternelle question, mais attention aux arnaques Question qui est souvent mise en premier plan => ce n est pas une bonne idée Analysons d abord vos besoins Ensuite on n y reviendra 3

Plus en détail

Tablette Pegasus PC Notes. Code : 0954 201. Conrad sur INTERNET www.conrad.com Version 02/03. 15. Conditions du système.

Tablette Pegasus PC Notes. Code : 0954 201. Conrad sur INTERNET www.conrad.com Version 02/03. 15. Conditions du système. Conrad sur INTERNET www.conrad.com N O T I C E Version 02/03 Unité de base (USB) PCNT _ BU05 Crayon électronique PEN1 _ V006 Support bloc notes PCNT _ PAD01 Piles SR41 620004 Mine 9100520 Notice 9100120

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

1/6. L icône Ordinateur

1/6. L icône Ordinateur 1/6 L icône Ordinateur Référence : Ces cours sont en grande partie extraits de l excellent site Xxyoos auquel vous pouvez vous référer http://www.cours-informatique-gratuit.fr/formation-informatique.php

Plus en détail

Les procédés d impression

Les procédés d impression Si, depuis le XVe siècle, de nombreux procédés d impression ont été inventés, mis au point, développés, pour enfin coexister et connaître souvent des progressions parallèles, c est bien que chacun d eux

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail