La Maison Courants d Air. Cirque Musical dès 4 ans. Projet pédagogique - ateliers Plan EAC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Maison Courants d Air. Cirque Musical dès 4 ans. Projet pédagogique - ateliers Plan EAC 2014-2015"

Transcription

1 La Maison Courants d Air Cirque Musical dès 4 ans Projet pédagogique - ateliers Plan EAC

2 Proposition artistique Nous vous présentons le spectacle «La Maison Courants d Air», qui propose la rencontre entre les disciplines du théâtre, du cirque et de la musique à travers la découverte de trois artistes spécialistes de chaque discipline. L enjeu du spectacle a été de trouver de nouveaux lieux de rencontre entre ces différents arts dans un univers où marcher tête en bas est aussi naturel que de se réconcilier en musique. Le travail proposé aux écoles autour du spectacle s attachera à la recherche d une communication scénique non verbale : comment interagir et se faire comprendre par le mouvement, la percussion? Comment établir un rythme avec son corps et se faire comprendre sans utiliser le langage verbal? Comme pour les artistes du spectacle, l objectif sera de se servir des capacités de chaque enfant pour les mettre au service du groupe. Le travail pourra être prolongé par l enseignant, soit sous la forme d un spectacle faisant ressortir cette interdisciplinarité, soit par le biais d ateliers d approfondissement sur l expressivité de l émotion par le jeu théâtral, musical et chorégraphique.

3 Temps 2 - Ateliers classes MS/GS/CP/CE1/CE2 Les ateliers se dérouleront en demi-groupe. Chaque groupe bénéficiera de 6 ateliers d 1h30, dont 2 ateliers de découverte théâtrale, deux ateliers d initiation musicale et deux ateliers d initiation circassienne. Les élèves pourront ainsi appréhender les différentes disciplines pratiquées par les artistes dans le spectacle La Maison Courants d Air et comprendre comment elles peuvent s articuler. Les ateliers prendront place après que les élèves aient assistés au spectacle. L ensemble des ateliers, présentés ci-dessous, s adapteront à l âge et aux expériences préalables des élèves ainsi qu au travail pédagogique initié par l enseignant en amont. 1. Organisation des ateliers Premier atelier (1h30 deux intervenants) : 1. Echange en classe entière autour du spectacle. L échange sera orienté en fonction des questions des élèves. Divers points pourront être abordés, parmi lesquels : Les métiers du théâtre, de la musique et du cirque. Comment se crée un spectacle? Qu est-ce qu une discipline comme le cirque ou la musique peut apporter à un spectacle théâtral? Comment les personnages communiquent dans La Maison Courants d Air malgré l absence de langage verbal? Quels sont les instruments de musique présents dans le spectacle? Quelles sont les autres techniques rythmiques utilisées en dehors des instruments? Quelles sont les différentes familles de Cirque existantes (traditionnel, contemporain)? Quelles disciplines circaciennes se dégagent du spectacle (portés, trapèze fixe, mât chinois )? Comment le mouvement est-il au service d un propos, d une histoire? 2. Groupe 1 : Initiation musicale. Groupe 2 : Initiation Circassienne Deuxième atelier (1h30 deux intervenants) : Groupe 1 : Initiation Circassienne. Groupe 2 : Initiation musicale. Troisième atelier (1h30 deux intervenants) : Groupe 1 : Initiation Théâtre. Groupe 2 : Suite de l initiation cirque. Quatrième atelier (1h30 deux intervenants) : Groupe 1 : Suite de l initiation cirque. Groupe 2 : Initiation Théâtre Cinquième atelier (1h30 deux intervenants) : Groupe 1 : Suite de l initiation théâtre. Groupe 2 : Suite de l initiation musicale Sixième atelier (1h30 deux intervenants) : 1. Groupe 1 : Suite de l initiation musicale. Groupe 2 : Suite de l initiation théâtre 2. Bilan des ateliers en classe entière. Comment les élèves ont-ils réussis à articuler les différentes disciplines? Quels autres langages que la parole ontils découverts au cours des ateliers? Comment pourraient-ils s emparer des ateliers avec l enseignant pour poursuivre le travail? Les ateliers seront organisés sur une demi-journée entière en fonction des possibilités des artistes et de l enseignant (soit deux ateliers sur une demi-journée)

4 2. Contenu des ateliers. Initiation Musicale Premier atelier : - Découverte et recherche des «sons du corps» individuellement, puis collectivement. - Mise en route par des rythmes simples avec déplacement dans l'espace. - Apprentissage d'un rythme, jeux autour de ce rythme: canon, accélération, polyrythmie... La classe est divisée en groupe et chaque groupe joue une partie différente ensemble ou à son tour. - Découverte d'un mode de lecture linéaire. La musique est écrite au tableau avec des codes simples. - Atelier de création d'instruments ( maracas, cloches, claves...). - Apprentissage d'une «phrase rythmique» avec les instruments. Deuxième atelier - Rappel des apprentissages de la séance précédente. - Apprentissage d'une nouvelle phrase rythmique en utilisant instruments, percussions corporelles et voix. - Recherche et création de rythmes par petits groupes sous forme de «jeux de rajout». Un élève donne un son, un autre élève rajoute un autre son. Le groupe reproduit ensemble le rythme formé et créé par tous. - Mise en commun des différents rythmes. - Composition d'un enchainement collectif avec une mise en scène. La classe se remémore et modifie les différents rythmes abordés afin d'orchestrer les prémices d un spectacle. Initiation au cirque Premier atelier : - Echauffement collectif (échauffement articulaire et musculaire, recherche d équilibre, coordination...) - Mise en mouvement du corps par des exercices ludiques. - Atelier d équilibre : prise de conscience de son corps et de ses limites. - Atelier de fabrication de balles de jonglerie. (Matériel : ballon de baudruche et farine) - Etirements. Deuxième atelier - Echauffement collectif - Exercices de groupe (confiance, improvisations ) - Exercices d expression corporelle et théâtrale par le biais d improvisations par groupe et seul. - Découverte de la jonglerie avec des balles. - Ateliers d équilibre. Quel sens peut-on donner au déséquilibre du corps (d un seul ou de plusieurs individus) sur un plateau? Comment peut-on exprimer le rapprochement de deux personnages, ou au contraire leur éloignement, leur réconciliation, à travers le langage corporel? - Etirements Initiation au théâtre Premier atelier : - Echauffement physique et vocal permettant de prendre en compte ses capacités. - Exercices de confiance en soi et aux autres. Prise de conscience de l espace. - Travail de l immédiateté de l émotion et de l improvisation par le biais d exercices ludiques. - Travail sur les émotions : comment rendre compte d un état intérieur en modifiant son visage. - Création d un personnage à partir d un positionnement du corps et d une émotion associée au personnage. - Improvisations à partir des personnages créés par chaque élève. A partir d une situation simple, comment la faire évoluer rapidement? Les improvisations intégreront le travail initié en exercices (prise de conscience de l espace, travail d écoute, expressivité d une émotion). Ils intégreront également le travail fait dans les ateliers musique et cirque pour chercher des outils de communication non verbale. Deuxième atelier : - Echauffement physique et vocal. Travail de concentration. - Reprises d exercices pour approfondir les points les plus fragiles des élèves (parmi travail sur les émotions, travail d inventivité, réactivité à une proposition scénique, confiance en soi..) - Improvisations non verbales : réintégration du travail fait dans les ateliers musique et cirque. Utilisations de sons, de percussions corporelles et de phrases chorégraphiques pour s exprimer et échanger sur le plateau.

5 Objectifs pédagogiques des ateliers : Fiche pédagogique - Ateliers L objectif général des ateliers est de comprendre comment plusieurs disciplines artistiques peuvent s intégrer à la pratique théâtrale et ainsi augmenter les possibilités scéniques. Il s agit de s initier au cirque et à la musique en parallèle au théâtre, pour multiplier les possibilités d expression en tant qu actant et découvrir différentes formes de communication non verbale. L atelier théâtre sera donc axé en priorité sur les expressions corporelles et l expressivité du visage pour permettre d intégrer les autres disciplines. L'atelier d initiation musicale sera concentré essentiellement sur le rythme et les percussions corporelles. Les élèves pourront construire des petites percussions à base d'objets recyclés. L atelier d initiation au cirque permettra aux élèves de comprendre l importance d une phrase chorégraphiée et comment avec la mise en mouvement du corps par des jeux d équilibre une parole peut être délivrée. Objectifs des ateliers : - Prendre sa place dans un groupe - Prendre conscience de son corps dans l espace - Etre à l écoute de soi et des autres - Prendre confiance en soi et aux autres - Prendre conscience de son corps et de ses possibilités - Imaginer une situation - Etre réactif à une proposition scénique - Improviser sur un thème - Appendre à faire sonner les différentes parties du corps - Apprendre un rythme - Apprendre un enchainement de mouvements - Travailler la coordination, la latéralisation - Créer, composer un rythme seul et à plusieurs - Différencier les sons - Trouver ses points d équilibre - Découvrir de nouvelles formes de langage non verbal Pistes pédagogiques autour des ateliers L'enseignant va pouvoir utiliser les différents apprentissages tout au long de l'année. Il pourra à sa guise faire évoluer le travail sur de la recherche ou une forme scénique à présenter au public. Grâce à des objets de récupération et des ballons de baudruche, les élèves pourront fabriquer instruments de musique et balles de jonglage qui pourront également être réutilisés. Avec l apprentissage de la lecture musicale et aux jeux de composition et de reproduction rythmiques, un travail pourra être poursuivi en classe entière.

6 Contacts Par téléphone Référent du projet, mise en place des ateliers : Agnès Manas Chargé de diffusion du spectacle : Yvain Corradi Par Mail Référent du projet, mise en place des ateliers : Agnès Manas - Chargé de diffusion du spectacle : Yvain Corradi Adresse postale Eos Compagnie 50 Route de Gardanne Les Milles Visitez notre Site Internet Vous y trouverez le dossier du spectacle ainsi que la bande annonce Association loi 1901 à but non lucratif Eos Compagnie 50 Route de Gardanne Les Milles APE : 9001Z Siret : Licence d entrepreneur du spectacle :

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

- LA COHÉSION EN CHANSON -

- LA COHÉSION EN CHANSON - F i c h e 0 4 0 1 - LA COHÉSION EN CHANSON - Exigeant et toujours passionnant, ce travail réunira tout les participants autour d une même difficulté : la découverte de la vocalité. Dans un premier temps,

Plus en détail

Cursus Jazz. 1 er cycle Certification : Attestation de fin de 1 er cycle Durée du cycle 4 ans maximum

Cursus Jazz. 1 er cycle Certification : Attestation de fin de 1 er cycle Durée du cycle 4 ans maximum Cursus Jazz 1 er cycle Certification : Attestation de fin de 1 er cycle Durée du cycle 4 ans maximum Cours instrumental (30 mn hebdomadaires) Cours de formation musicale Jazz (Au moins 1 an dans le cycle,

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson

Syllabus du cours de musique. Maternelle. enseigné par Joël Chiasson Syllabus du cours de musique Maternelle enseigné par Joël Chiasson DESCRIPTION DU COURS Le programme de musique permet aux élèves d explorer leurs idées, leurs expériences et leurs émotions et de développer

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

Maître Eventail, Les mains qui fleurissent

Maître Eventail, Les mains qui fleurissent Contact : Ghislain Foulon shintai@live.fr Tél.: +33 (0)6.82.887.60.36. Comité des Fêtes CRS 53 MARSEI CHICHE Eric 71 AVENUE CLAUDE MONET 13014 MARSEILLE comite.des.fetes.crs53@gmail.com 0664712294 Maître

Plus en détail

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel.

AVANT/APRES L ECOLE. Flamant rose. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement. Minimum 3 min. Organisation. Objectif. Matériel. Conseil de la semaine 10/2008 Devoirs en mouvement Flamant rose Devoir Une semaine durant, les élèves doivent se laver les dents en se tenant sur une seule jambe. Au début, ils peuvent poser la jambe de

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS

Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Piano et Guitare ORGANISATION DU CURSUS Le programme du C.E.P.I. piano et guitare comporte trois modules de formation : le module principal dans la discipline dominante (piano ou guitare), un module associé

Plus en détail

LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE

LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE LA MUSIQUE A L ECOLE PRIMAIRE Ce que préconisent les programmes de l éducation nationale. I. 1 Le cycle des apprentissages premiers 1) les activités vocales 2) l activité d écoute 3) activités avec des

Plus en détail

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels

Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels Règlement d études et d examens concernant la formation de musiciens et musiciennes d Eglise non professionnels du 23 novembre 2005 La commission d examens de musique d Eglise et la direction de l Ecole

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes?

L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L Education Physique et Sportive à l Ecole Primaire Comment mettre en œuvre son enseignement dans les classes? L enseignement de l Education Physique et Sportive (EPS) vise le développement des capacités

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES Tableau de suivi de CURSUS DEPARTEMENT DE MUSIQUES TRADITIONELLES Le mode de notation s'éffectue sur /20, la moyenne de validation d'un UV étant 10/20. 1er CYCLE Acquisitions

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

ANNEXE - INNOVATIONS. processus, nom masculin

ANNEXE - INNOVATIONS. processus, nom masculin ANNEXE - INNOVATIONS» processus, nom masculin sens 1 - Suite d'opérations ou d'événements. Synonyme : évolution sens 2 - Ensemble d'actions ayant un but précis. NOS ACCESSOIRES INTELLIGENTS DONNER VIE

Plus en détail

REFERENTIELS DE COMPETENCE

REFERENTIELS DE COMPETENCE NSIGNMNT SONDAIR ARTISTIQU A HORAIR RDUIT RFRNTILS D OMPTN DOMAIN D LA MUSIQU TABL DS MATIRS - Préface de la Ministre Françoise DUPUIS - 2 - - Le mot des fédérations - 3 - - Socles de compétence (.S.A.H.R.)

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Danses pour des jeunes par des jeunes Processus de création Nous nous exprimons par la danse La danse qui sera créée devra refléter une préoccupation sociale qui est importante et signifiante à ta génération.

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

Seul à sol Création 2005

Seul à sol Création 2005 Crédit photo : dl-studio.org Seul à sol Création 2005 PIECE CHOREGRAPHIQUE HIP HOP POUR UN DANSEUR DUREE : 30 MINUTES. TOUT PUBLIC Avec le soutien du Centre culturel Mosaïque de Collinée, de l addm22,

Plus en détail

A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002. Le Gouvernement de la Communauté française,

A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002. Le Gouvernement de la Communauté française, Lois 27136 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant application de l'article 29 du décret du 17 mai 1999 relatif à l'enseignement supérieur artistique A.Gt 16-09-2002 M.B. 13-11-2002

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5

I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5 I n s c r i p t i o n S E M A I N E D E S T A G E H A T T E M E R - A V R I L 2 0 1 5 Sessions COLLEGE et 2 nde de 2 heures / jour / matière Les professeurs veilleront particulièrement : A préparer le

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle

RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - 1 er cycle RÉSULTAT DISCIPLINAIRE RÈGLE DE RÉUSSITE DISCIPLINAIRE Programme de formation de l école québécoise Secondaire - er cycle Direction générale de la formation des jeunes Octobre 006 Introduction Dans le

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche

DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV. Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche DEMANDE DE SOUTIEN - RAVIV Fonds de Soutien à l Initiative et à la Recherche 2015 1 PRESENTATION DE LA STRUCTURE RAViV est un réseau solidaire de compagnies et structures franciliennes de spectacle vivant

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

«CIRQUE A L ECOLE» une approche corporelle

«CIRQUE A L ECOLE» une approche corporelle «CIRQUE A L ECOLE» une approche corporelle EQUIPE CPD CPCEPS ACADEMIE DE PARIS ANNEE 2010 2011 EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Compétence 4 : «Réaliser des actions à visée artistique, esthétique ou expressive»

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire

Voix parlée, voix lyrique. Vocabulaire Mythes et musique. Quelques éléments de compréhension Cette séquence intervient en fin d année scolaire et permet une transversalité avec les cours d histoire et de français. Elle revient sur deux mythes

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire

FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire FICHE 7 Propositions d ensemble pour l EPS à l école primaire Quel pas en avant est possible? Le premier progrès à réaliser pour que tous les élèves bénéficient de l enseignement de l EPS est d assurer

Plus en détail

Sommaire. p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16. Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact.

Sommaire. p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16. Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact. Sommaire Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16 Arthur Bramao Bienvenue au Cabaret Croisé Émotions à ciel ouvert Les artistes du

Plus en détail

Fiches accompagnement

Fiches accompagnement Éducation physique et sportive École maternelle Cycle des apprentissages fondamentaux Cycle des approfondissements Projet proposé par le groupe d experts Fiches accompagnement Athlétisme - École maternelle,

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile Dans un objectif d appropriation des technologies numériques par les travailleurs d ESAT, j ai choisi de réaliser des ateliers d apprivoisement de

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec

Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec VADE-MECUM Pour l examen pédagogique de la SSPM en vue de l obtention du diplôme de professeur de flûte à bec Rédigé par Marianne Lüthi Niethammer, 1999. Remarque préliminaire : Ce vade-mecum est un commentaire

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

IO 2002. La lecture des programmes permet de constater que :

IO 2002. La lecture des programmes permet de constater que : LE PROGRAMME en EDUCATION PHYSIQUE à L ECOLE PRIMAIRE IO 2002 Les instructions officielles de 2002 ne présentent pas de point de rupture avec celles de 1995 mais sont cependant plus détaillées et précises

Plus en détail

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs

Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Appel à projets L Annexe pour les petits spectateurs Vous avez un projet dans les domaines du spectacle vivant, des arts, des jeux, des sciences pour le jeune public de 0 à 12 ans et pour sa famille? La

Plus en détail

Projet de programme pour l enseignement d exploration de la classe de 2 nde : Informatique et création numérique

Projet de programme pour l enseignement d exploration de la classe de 2 nde : Informatique et création numérique Projet de programme pour l enseignement d exploration de la classe de 2 nde : Informatique et création numérique 19 mai 2015 Préambule L informatique est tout à la fois une science et une technologie qui

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas Création 2014 PARABOLE Solo de danse jeune public et tout public Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon Scène découvertes La compagnie est soutenue

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX

BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX BIBLIOGRAPHIE ET WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES GENERAUX Agir dans le monde ( collection fichier ressources) : L éducation physique en maternelle (code 173074) (Editions Nathan).Pour apprendre à agir

Plus en détail

Atelier d initiation au maquillage et développement de la créativité

Atelier d initiation au maquillage et développement de la créativité Atelier d initiation au maquillage et développement de la créativité Professionnelle depuis 10 ans, je souhaite partager mon savoir-faire de maquilleuse et aider au développement créatif des enfants. Après

Plus en détail

Supérieur non universitaire

Supérieur non universitaire Lois 32146 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant la liste de correspondance entre les anciens grades et les nouveaux grades académiques délivrés par les établissements d'enseignement

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

«Mettre en scène le meilleur de soi pour le bénéfice de tous»

«Mettre en scène le meilleur de soi pour le bénéfice de tous» Form En Scène Formation professionnelle en ressources humaines par le THEATRE Arlette GELABERT Comédienne, formatrice, animatrice «Mettre en scène le meilleur de soi pour le bénéfice de tous» Form En Scène

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Monter son propre espace web Réf : D01

Monter son propre espace web Réf : D01 1 Monter son propre espace web Réf : D01 Intervenant : Difficile de faire son propre site ou blog? Pas vraiment. Découvrez des outils et services simples pour monter votre propre espace Web et créer le

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement d éducation musicale Ministère de l Éducation nationale Éducation musicale Préambule 1. Un contexte en constante

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015

LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT. Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 LES NOUVEAUX DISPOSITIFS POUR LE SPECTACLE VIVANT Votés en avril 2015, en vigueur à partir de septembre 2015 Les grands principes de la révision Renforcer les échanges avec le public sur les territoires

Plus en détail

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou

Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou Compte-rendu d une expérience Un album à jouer... Le château de Radégou (Publié par la revue EPS1) Deux classes... TPS/PS : Julie NIELSEN MS/GS : Karine BONIFACE (Mail : ec-taulignan@montelimar.ac-grenoble.fr)

Plus en détail

L étonnant flair du chien

L étonnant flair du chien Fiche pédagogique Magazine Les Débrouillards Conception: Audrey Miller Septembre 2015 Titre : Des chiens au secours des animaux menacés Rubrique : Monde animal Pages : 19-22 Thème : Les chiens renifleurs

Plus en détail

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 L Alsace en chiffres Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 La FSMA et sa convention Existe depuis 2002 Objectifs partagés

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

administration et gestion culturelles

administration et gestion culturelles Guide des formations en Rhône-Alpes administration et gestion culturelles Présentation des formations Annuaire régional des lieux de formation Février 2009 1 Administration et gestion culturelles 1. FORMATIONS

Plus en détail

Conservatoire de Musique de Huy Fondation d'utilité publique. Domaine de la musique Accordéon. Accordéon. Projet pédagogique

Conservatoire de Musique de Huy Fondation d'utilité publique. Domaine de la musique Accordéon. Accordéon. Projet pédagogique page 1/40 Conservatoire de Musique de Huy Fondation d'utilité publique Domaine de la musique Accordéon Projet pédagogique Rédaction : janvier 2013 Mise à jour : 5 juin 2013 Approuvé le : 28 mai 2013 pour

Plus en détail

Incentives & Teambuilding

Incentives & Teambuilding Devenez acteurs, réalisateurs, caméramans Selon le thème choisi (propre à la problématique de la société, historique ou culturel) chaque se verra confier une mission : écrire ou réécrire un scénario, mettre

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

LES CONTENUS ET LES OPTIONS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS

LES CONTENUS ET LES OPTIONS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS LES CONTENUS ET LES OPTIONS DU JOUEUR DE HANDBALL MOINS DE 12 ANS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS Les contenus Quels sont les contenus dans le cadre la formation du joueur? o EN ATTAQUE Mo oins de 12 a

Plus en détail

Comment organiser l enseignement de l E.P.S à l école?

Comment organiser l enseignement de l E.P.S à l école? Comment organiser l enseignement de l E.P.S à l école? Un document proposé par l Equipe Départementale EPS de l Hérault Inspection académique Académie de Montpellier CONTENU DU DOCUMENT Sommaire pages

Plus en détail

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin RAPPEL du brief Par groupe, nous nous sommes rendus au CAPC, le musée d art contemporain,

Plus en détail

Qu'est-ce que l'écoute?

Qu'est-ce que l'écoute? École maternelle Imaginer sentir créer Qu'est-ce que l'écoute? Août 2007 eduscol.education.fr/ecole L ÉCOUTE «L oreille a deux portes : le tympan et l oreille interne. Cette dernière seule est porteuse

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Le développement de la temporalité chez les. enfants

Le développement de la temporalité chez les. enfants Conférence à la Société Romande d Audiologie, de Phoniatrie et de Logopédie Le développement de la temporalité chez les Vincent Quartier Plan de la présentation Le temps Temps et hyperactivités Questionnaire

Plus en détail

le diplôme d Etat de professeur de musique, le diplôme d Etat de professeur de danse.

le diplôme d Etat de professeur de musique, le diplôme d Etat de professeur de danse. Information sur la mise en place de la procédure de validation des acquis de l expérience (VAE) pour les diplômes d enseignants du domaine du spectacle vivant. Le décret n 2004 607 du 21 juin 2004 rend

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle?

Programmer l E.P.S. Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Programmer l E.P.S. Comment assurer la continuité des apprentissages sur le cycle 3, sur l ensemble de la scolarité primaire? Que proposer pour varier les activités sur l ensemble du cycle? Le plan d action

Plus en détail

PROGRAMME FUGUE. Les horaires vous seront signalés une fois les inscriptions closes. Total des heures : 14

PROGRAMME FUGUE. Les horaires vous seront signalés une fois les inscriptions closes. Total des heures : 14 PROGRAMME FUGUE Les deux jours se composent d une approche corporelle et mentale, alternant l étude des «manières de faire» (techniques) et des «manières d être» (états intérieurs et manifestations extérieures)

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO

PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO PROGRAMME D ETUDE LECTURE/DECHIFFRAGE PIANO Avril 2012 Commissariat à l enseignement musical Téléphone : 247-86629/86618/86638/86611 2, rue Sosthène Weis Téléfax: 26 12 32 15 L-2722 Luxembourg e-mail :

Plus en détail

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque

capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque capacité à particulièrement chez on la reconnaît chez ceux qui si on en manque Les Intelligences Multiples selon Howard Gardner l intelligence verbale/linguistique C est la capacité à être sensible aux

Plus en détail

Toute reproduction de ce matériel pédagogique à des fins commerciales est interdite. Tous droits réservés. École de musique, Université de Sherbrooke.

Toute reproduction de ce matériel pédagogique à des fins commerciales est interdite. Tous droits réservés. École de musique, Université de Sherbrooke. Toute reproduction de ce matériel pédagogique à des fins commerciales est interdite. Tous droits réservés. École de musique, Université de Sherbrooke. Section 2A Présentation des programmes instrumentaux

Plus en détail

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1

Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 Vers UNE PROGRAMMATION EN EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE A L ECOLE PRIMAIRE DANS LE DEPARTEMENT DU RHONE Groupe départemental EPS 1 Rhône Pour une programmation en EPS janvier 2010 1 La programmation :

Plus en détail

Développement Personnel. Cahier 1

Développement Personnel. Cahier 1 Développement Personnel Cahier 1 Sommaire n Développez votre potentiel de communication P. 1 n Développez votre confiance en vous P. 2 n Gérez votre stress P. 3 n Gérez les conflits et les situations difficiles

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Les Arts du cirque à l Ecole primaire

Les Arts du cirque à l Ecole primaire Les Arts du cirque à l Ecole primaire Des numéros au cirque contemporain Carole CARLUX, CPD EPS Carole CARLUX, CPD EPS 2 Pourquoi «faire le cirque» à l école? Les arts du cirque à l école ouvrent les élèves

Plus en détail