> Enfance - Adolescence > Les temps forts de la section d Ornans

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "> Enfance - Adolescence > Les temps forts de la section d Ornans"

Transcription

1 GRAND BESANÇON n 01 décembre 2013 À la Une des secteurs Poster central Vie associative > Enfance - Adolescence > Les temps forts Les bénévoles du SLCV Ornans fait son marché de Noël de la section d Ornans Une serre pédagogique à Baume-les-Dames Actualité politique _page 3 Pourquoi la fusion? Tribune à Nous Aussi _page 5 L association Nous Aussi Poster central Trombinoscope de l Adapei du Doubs Dossier _page 19 Organisation de l Adapei du Doubs

2 Édito Chers Amis, Vous avez entre les mains le premier magazine de l Adapei du Doubs. Il paraîtra trois fois par an. Nous voulons que cette revue soit un lien entre tous ceux qui participent de près ou de loin à la vie de l Association, en premier lieu les personnes accueillies. Vous y serez tenus au courant de nos projets, difficultés et réussites, plus généralement des événements marquants de l Adapei du Doubs. Ce premier numéro a vocation à préciser les motivations qui ont amené les sept associations du Doubs à se regrouper. Si l Adapei du Doubs devait être définie en trois phrases, je vous la présenterais comme suit : Notre Association, au travers de ses sections, doit poursuivre sa mission historique et fondamentale d accueil et de soutien aux familles dans leur vie quotidienne et celle de transformer la société, afin qu elle devienne accueillante et assure aux personnes déficientes intellectuelles leur pleine citoyenneté. Elle se doit, dans le même temps, de proposer à toute personne en situation de handicap intellectuel le meilleur accompagnement personnalisé possible sur le territoire départemental, où qu elle réside. L Adapei du Doubs doit développer de nouvelles formes d accompagnement, de nouveaux débouchés de travail En d autres termes, elle doit innover en permanence pour mieux assumer sa mission. L Adapei du Doubs est née le 1 er avril 2013 pour satisfaire ces objectifs et se donner les moyens d y parvenir. Notre fusion a déjà permis de simplifier les relations complexes que nous avions avec nos partenaires financeurs. Aujourd hui, l amélioration est déjà sensible lorsque se présente la nécessité de négocier les «Contrats Pluri annuels d Objectifs et de Moyens» (notre nouvelle modalité de financement) avec l Agence Régionale de Santé et le Conseil Général au lieu de sept! La mise en place de Pôles d activités départementaux permet d engager l application des meilleures pratiques quel que soit le lieu de l établissement ou du service. Voyez, à titre d exemples, la diffusion du savoir-faire de Château d Uzel de Besançon à Montbéliard puis à Morteau, le lancement d un projet unique, impliquant toutes nos forces bénévoles et professionnelles dans la recherche de solutions d accompa gnement des personnes vieillissantes. De même le travail remarquable dans l observation départementale, voire régionale des besoins des Enfants et Ado lescents en termes de scolarité et de formation professionnelle et encore les travaux menés pour préparer de nouvelles solutions à l accueil des personnes vieillissantes! Dans le même temps, la mise en commun de ressources de haut niveau dans les domaines de la finance, de la gestion du patrimoine, de l administration, des ressources humaines permet vite de mettre tous au meilleur niveau de compétences. Ceci facilite aussi, quelque-fois tout simplement permet, le financement d opérations en cours et de nouveaux projets. L Adapei du Doubs a encore beaucoup à faire et arrivera, grâce à ses professionnels engagés, grâce à ses bénévoles parents et amis, à relever les défis que la société lui lance, que ce soit l évolution des handicaps - pensons à l Autisme - ou que nous connaissions des changements structurels de prise en charge, localement ou nationalement. Nous pouvons avoir confiance. Nous allons tous, Administrateurs de l Adapei du Doubs, Conseillers des sept Sections locales, Professio nnels, accompagner les changements indispensables à l atteinte de nos buts. Parents et amis, rejoignez-nous afin de renforcer encore notre action! Personnes accueillies, participez à notre réflexion afin que rien ne soit fait pour vous sans vous! J ai la certitude que notre Association s est renforcée pour assurer son futur, avec le soutien de tous nos partenaires, qu ils soient institutionnels, financiers, commerciaux ou associatifs. Michel CLERC, Président de l Adapei du Doubs Le mot de Michel Clerc, le président de l Adapei du Doubs : L Adapei du Doubs a été créée le 1 er avril On a choisi de ne faire qu une seule association pour : mieux accompagner les personnes accueillies faire de nouveaux projets simplifier les démarches pour demander de l argent pour les établissements Il faut que les personnes accueillies participent pour qu on ne prenne pas des décisions sans leur avoir demandé leur avis. p.01

3 SOMMAIRE p01 Édito p03 Actualité politique Pourquoi la fusion? p04 Point sur l accessibilité L accessibilité pour les personnes handicapées mentales p05 Tribune à «Nous Aussi» L association «Nous Aussi» p06 Actualité Doubs Un «Award» pour les AST p07 Enfance et Adolescence Halloween à l Espoir! Hand Adapté Pôle Autisme Ados : graine de champions Groupe Fratrie Soirées débats à l appartement Les Olympoles Expression et participation des jeunes du Sessad adolescents L IME participe au Marché de Noël à Ornans Institut Médico Éducatif «Les Vignottes» Service d Éducation Spéciale et de Soins à Domicile de Baume-les-Dames p10 Accompagnement et Habitat Nous Aussi se déplace à Ornans Accompagnements individualisés au Service d Accueil de Jour Atelier corporel Bienvenue au château les enfants! Pique-nique organisé par le Conseil Consultatif du quartier des Tilleroyes Bienvenue à l Espace temps libre! p13 Travail et Insertion Professionnelle SAA : activités diverses et variées Château d Uzel : Les voyages de fin d année Insertion + : Formation nouveaux entrants Prolabor développe ses partenariats Baume-les-Dames : Portes Ouvertes Ornans : Voyage à Chamonix p16 Vie associative Baume-les-Dames Diner dansant annuel de la section Une nouvelle «serre pédagogique» Le café des parents p17 Vie associative Ornans Sexualité, la section locale d Ornans se mobilise... Croisière sur le lac de Vouglans p18 Vie associative Besançon Une retraite bien méritée Les bénévoles du Service Loisirs Culture Vacances (SLCV) p19 Dossier Présentation de l Adapei du Doubs p22 Divertissement Séjours de Vacances Adaptées J ai lu pour vous, par Yves Germain p23 Recette de cuisine Bûche de Noël p24 Bande dessinée Halte au gaspillage! Le journal de l Adapei du Doubs numéro 1 Directeur de publication : Michel CLERC Rédacteur en chef : Marc BENGEL Rédacteurs : élus et professionnels de l Adapei du Doubs Photographies : Adapei du Doubs, sauf mention contraire Création et réalisation : Impression : Est Imprim Tirage : 3000 exemplaires pour le Grand Besançon Vos contacts : Pierre-Marie BONNOT : Héloïse CHATELAIN : p_02

4 Actualité politique Pourquoi la fusion? Dans les années 1950/60, les seules solutions de prise en charge des enfants déficients intellectuels étaient au mieux l hôpital, ou l asile dans les cas les plus désespérés. Le mouvement parental, regroupé au sein de l Unapei, s est construit autour de familles portant l idée que leurs enfants étaient des citoyens comme les autres et, qu à ce titre, ils avaient les mêmes droits. Il fallait donc créer des prises en charge alternatives. C est ainsi qu ont été d abord créés des établiss ements éducatifs, puis des ateliers de travail protégé, des foyers, MAS, FAM, SAVS Dans notre Département, cette mobilisation s est faite dès C est ce qui explique la place prépondérante de ces associations adhérant au mouvement comme gestionnaires d établissements médico-sociaux dans le Doubs. Leur volonté manifeste était de couvrir l ensemble du territoire départemental et de répondre aux besoins là où ils émergeaient, dans les zones rurales, comme en ville. De cette dynamique associative sont nées sept associations locales : Baume-les-Dames, Besançon, Maîche, Montbéliard, Morteau, Ornans, Pontarlier. Elles apportent une réponse aux besoins locaux, mais participent également au développement économique. Ceci n a été possible que grâce à l investissement sans réserve de quelques personnes, nos pionniers, qui ont joué alternativement les rôles de bâtisseurs, gestionnaires et financiers. Ils auront été des visionnaires avisés dans un environnement socio-économique, législatif et réglementaire propice. Ces dernières années, les évolutions de tous ordres ont obligé les différentes Adapei à réagir dans six directions principales pour maintenir, voire améliorer, le niveau d accom pagnement des personnes en situation de handicap : se regrouper afin de solidifier la position des parents et amis gestionnaires, et être des interlocuteurs entendus par l administration sur le principe que «l union fait la force», partager les compétences des administrateurs entre toutes les associations, doter l Association de professionnels compétents de haut niveau à tous les postes stratégiques, ainsi que d outils performants qui permettent de faire face à ses nouvelles responsabilités, assurer aux personnes en situation de handicap un accompagnement de qualité dans un esprit d équité territoriale (égalité de traitement quels que soient leurs habitat et territoire) et à proximité de leurs racines, souvent portées par le milieu familial, si cela fait partie intégrante de leur projet individuel, optimiser les moyens alloués, échanger sur les pratiques de travail dans tous les domaines d activité pour mutualiser les meilleures. C est pourquoi les associations suivantes : Adapei de Baume-les-Dames Adapei de Besançon Adapei de Maîche Adapei de Morteau Adapei d Ornans Adapei du Pays de Montbéliard Adapei de Pontarlier se sont regroupées pour donner naissance au 1 er avril 2013, à l Adapei du Doubs. Le 13 juin, Monsieur Claude JEANNEROT, Président du Conseil général, Madame Sylvie MANSION, Directrice de l Agence Régionale de Santé ont, lors de la soirée inaugurale de l Adapei du Doubs, accueilli avec une satisfaction non voilée cette création. Retrouvez leurs synthèses dans notre dossier principal. p_03

5 Point sur l accessibilité L accessibilité pour les personnes handicapées mentales Quand on dit qu un endroit est accessible, ça veut dire qu il est adapté pour tout le monde. Quand un endroit est accessible, une personne handicapée peut y aller et être reçue comme n importe quelle autre personne. Pour une personne qui est en fauteuil roulant, il ne faut pas de marches d escalier. S il y a des marches d escalier pour entrer, ce n est pas accessible pour elle. Pour une personne qui est handicapée mentale, il ne faut pas de choses trop compliquées à comprendre. Il faut l aider si elle ne sait pas lire et écrire. Par exemple, dans un restaurant, il faut mettre la photo des plats sur le menu pour qu elle puisse choisir son plat même si elle ne sait pas lire. Dans un magasin de vêtements, il faut l aider à trouver sa taille si elle n y arrive pas. Quand un endroit est accessible aux personnes handicapées mentales, on met le pictogramme S3A sur la porte. Le pictogramme S3A : p_04 S3A veut dire Symbole d Accueil, d Accompagnement et d Accessibilité. Le pictogramme S3A n est pas très connu et n est pas beaucoup utilisé. Il faut le faire connaitre pour que les personnes handicapées mentales puissent aller partout comme tout le monde et qu elles y soient bien accueillies.

6 Tribune à «Nous Aussi» L association «Nous Aussi» «Nous Aussi» est l association française des personnes handicapées intellectuelles. Elle leur permet de participer aux décisions qui les concernent. Nous Aussi organise des réunions où les personnes handicapées peuvent dire ce qu elles pensent. Les personnes de Nous Aussi peuvent parler de l accessibilité et de la citoyenneté. L accessibilité c est faire en sorte que les personnes handicapées vivent comme tout le monde. La citoyenneté c est avoir les mêmes droits que les autres. L association Nous Aussi a une trentaine de délégations dans toute la France. Il y a une délégation à Montbéliard qui a 17 adhérents. Elle travaille sur : faire changer le regard des autres sur les personnes handicapées, faire connaître Nous Aussi et les personnes handicapées intellectuelles. Il y a une délégation à Besançon qui a 22 adhérents. À Besançon, on travaille sur : l accès aux commerces, aux transports en commun et sur les prochaines élections. Vous pouvez les rejoindre, prenez contact avec les délégations. «Nous Aussi» Besançon SLCV 8 rue de Dole Besançon «Nous Aussi» de Montbéliard Adapei du Doubs 140 rue Pierre Marti CS ÉTUPES Cedex p_05

7 Actualité Doubs Un «Award» pour les AST Le groupe PSA Peugeot Citroën a organisé le 9 juin dernier à Poissy la 9 ème cérémonie de remise des «Awards». Cette manifestation permet de récompenser les vingt-trois fourniss eurs du groupe qui se sont distingués par la qualité de leur prestation, appréciée au travers des indica teurs de mesure de performance industrielle. Un prix spécial du jury a été décerné à deux fournisseurs que le groupe souhaitait particulièrement distinguer, BOSCH d une part, et les AST (Ateliers Spécialisés Technoland) d autre part. Philippe VARIN, Président du Directoire, a remis le trophée à Michel CLERC et Jean-Emile VALERO, ouvrier de production d Etupes 3, en soulignant le caractère exemplaire des AST. Il a rappelé que la collaboration avec notre Association constituait une preuve de l engagement public de Responsabilité Sociale et Environnementale de PSA Peugeot Citroën, premier employeur du secteur adapté en France. Ce prix récompense également les efforts accomplis depuis 2009 dans l organisation de la production grâce au déploiement des Bonnes Pratiques Humaines et Industrielles, (BPHI). Ces outils et méthodologies permettent de repenser le fonctionnement des ateliers autour de la sécurité des opérateurs, l ergonomie des postes, le management visuel et la rationalisation des flux, en poursuivant aux AST un seul et unique objectif : «Travailler en sérénité». Les BPHI permettent également d associer nos ouvriers à la conception des postes et de leur envi ronnement. Jean-Emile VALERO et Aurore PEANT ont ainsi activement participé à l élaboration du poste d assemblage des consoles B81, en testant les solutions proposées par les services supports et en proposant d ingénieuses solutions d amélioration. Un grand bravo à toute l équipe des AST pour cette superbe récompense! Un prix pour les ateliers de l Adapei Peugeot Citroën organise des récompenses pour ses fournisseurs. Les récompenses ont été données le 9 juin Peugeot Citroën a récompensé les ateliers de l Adapei pour leur bon travail, et tous les efforts qui ont été faits pour la qualité et le confort des ouvriers. Michel Clerc, le président de l Adapei, et Jean-Emile Valero, ouvrier à Étupes 3, sont allés à Paris pour recevoir la récompense des ateliers. p_06

8 Enfance et Adolescence Halloween à l Espoir de Besançon! Cette année, l Unité Ribambelle a invité sorcières, fantômes, citrouilles et autres créatures extraordinaires! Celles-ci ont envahi l IME ce mardi 15 octobre Au programme, dégustation de potion magique, de gourmandises effrayantes autour d ateliers créatifs. Ainsi, les jeunes de l IME l Espoir ont-ils pu tantôt confectionner des balais et des petits fantômes, tantôt vider des citrouilles ou mettre la main à la pâte pour créer de succulents biscuits araignées. Cette après-midi créative s est déroulée sous le signe du partage, de l échange et de la convivialité, et tous les jeunes et professionnels de l IME ont pu s y retrouver. Halloween est une fête qui a lieu chaque année le 31 Octobre. L IME l Espoir a fêté Halloween le 15 octobre, un peu en avance. Pour cette fête, il fallait être déguisé avec des costumes qui font peur comme des monstres, des fantômes, des sorcières Les enfants de l IME l Espoir se sont donc déguisés pour s amuser et faire la fête. Les jeunes ont mangé des bonbons, réalisé des gâteaux en forme d araignée. Hand Adapté Pôle Autisme Ados : graine de champions C est enjoués et motivés que cinq adolescents ont participé à l activité «hand adapté». L activité a démarré le mercredi 9 octobre. Elle était animée par Cédric et Clémence, deux entraîneurs confirmés du club de l Association Sportive de Palente Orchamps Hand Ball (AS-POHB). Cette activité avait été proposée l an dernier lors des jeudis après-midi pour les activités transversales. Ce partenariat a été ouvert au pôle autisme. C est donc tous les mercredis matin, au gymnase Jean Zay, que les adolescents sont heureux de retrouver Cédric et Clémence afin de s éveiller à la pratique de ce sport. Groupe Fratrie Le 27 novembre, le groupe fratrie a débuté une nouvelle année. Ce groupe éducatif se déroule un mercredi après-midi par mois et accueille les frères et sœurs des enfants accompagnés par le secteur enfance de Besançon. Cette année, il est encadré par deux éducatrices spécialisées du Sessad. L intérêt porté aux frères et sœurs à travers le groupe fratrie a débuté en 1998 à Besançon. Il est proposé aux frères et sœurs d enfants en situation de handicap afin d exprimer leur vécu et leurs émotions à travers des activités variées (dessin, marionnettes, journal, théâtre). Chaque année, ce groupe expose ses créations au sein des différents services du secteur enfance. p_07

9 Enfance et Adolescence Soirées débats à l appartement Cette année, il a été décidé de mettre en place des rencontres régulières entre les jeunes et les éducateurs de la MADP 1 à l appartement afin de parler de la vie à l internat. Cela permet de discuter de sujets variés pour faciliter les échanges entre les bénéficiaires mais aussi avec les professionnels, en présence du coordinateur et de la psychologue. Ces temps peuvent être utilisés pour revoir ensemble le règlement de fonctionnement ainsi que les droits et devoirs de chacun. Les jeunes peuvent exprimer leurs revendications et réfléchissent avec les professionnels à un réajustement. Ils s investissent dans les débats nés à leurs demandes. 1 MADP : Maison d Accueil Du Parc Les Olympoles Depuis maintenant trois ans, différents acteurs dont la Ville de Besançon, la DRJSCS (Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale), Mental Gagnant et l IME du Parc, œuvrent pour proposer une journée d échanges, d intégration et de partage autour du sport. Sur le site de la Malcombe, 170 jeunes athlètes prometteurs, issus des Pôles Espoirs et France Jeunes de la région, associés à 20 jeunes de l IME du Parc, ont participé à cette journée. À cette occasion, des équipes mixtes se sont affrontées lors d épreuves sportives imaginées et pilotées par des étudiants en formation BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse et de l Education Populaire et du Sport). Cette année encore, ce fut une réelle réussite. Expression et participation des jeunes du Sessad adolescents À chaque période de vacances scolaires, les jeunes accompagnés par le Sessad adolescents se réunissent. Ils définissent ce qu ils aimeraient «faire ensemble» avec l aide du service. Deux délégués, élus par les jeunes, participeront au Conseil de la Vie Sociale, conformément à l expression et la participation des usagers dans les établissements et services relevant du secteur de l inclusion sociale. p_08

10 Enfance et Adolescence L IME participe au Marché de Noël à Ornans Entre l IME L Arc-en-Ciel et le Marché de Noël d Ornans, c est bien plus qu un rendez-vous annuel, ou une opération devenue habituelle. Ne vous y fiez pas, l affaire est tout autre : il s agit plutôt d une longue histoire tissée de chaleur humaine entre les enfants de l IME et les Ornanais, baignée dans une ambiance de Noël aux senteurs de cannelle et pain d épices. Forte de sa 7 ème édition, la manifestation s est déroulée du 29/11/13 au 01/12/13 pendant laquelle les enfants ont présenté comme à l accoutumée les objets qu ils ont patiemment confectionnés, tout au long de l année avec un plaisir heureux et engagé. De la guirlande aux calendriers de l Avent, chacun d eux invente, çà et là, un bougeoir, une boule, une décoration pour le sapin. Le stand de l IME remporte chaque fois un franc succès. Ces trois jours incontournables donnent l occasion d échanges, de convivialité avec les familles, les professionnels, mais aussi tous les visiteurs présents sur le site. Véritable symbole culturel pour les enfants, immanquable opportunité d ouverture pour l IME, la participation de l institution au Marché de Noël d Ornans se trouve désormais inscrite au projet d établissement de l institution. Service d Éducation Spéciale et de Soins à Domicile de Baume-les- Dames Créé en novembre 2012, le SESSAD de Baume-les-Dames est agréé pour accompagner 17 enfants et adolescents de 0 à 20 ans selon la répartition suivante : 0 à 6 ans : Tous types de déficiences (hors déficiences sensorielles). 6 à 20 ans : Déficience intellectuelle. Le SESSAD intervient sur un rayon de 30 km autour de Baume-les-Dames. Sa mission est d accompagner les enfants et adolescents en situation de handicap, dans leur parcours socio-éducatif et personnel, tout en favorisant leur maintien dans différents lieux de vie (famille, crèche, école ). Institut Médico Éducatif «Les Vignottes» L IME «Les Vignottes» à Baume-les- Dames est agréé pour accueillir 10 enfants et adolescents, déficients intellectuels de 5 à 20 ans en semi-internat. L établissement propose à chaque personne accueillie une éducation spécialisée visant à l épanouissement de ses potentialités intellectuelles, affectives et corporelles en adéquation avec son Projet Individuel d Accompagnement. Les objectifs principaux de l IME s articulent autour de : L autonomie, La socialisation, La communication, Le développement cognitif (intellectuel et épanouissement personnel), L apprentissage pré-professionnel. p_09

11 Accompagnement et Habitat «Nous Aussi» se déplace à Ornans L Extrême Trail s est déroulé le 5 octobre à Ornans et a réuni près de 500 sportifs. Pour s occuper d une telle manifestation, une centaine de bénévoles se sont relayés. Une quinzaine d adhérents de la délégation bisontine «Nous aussi» a également pris part à l organisation. Ils ont été sollicités par le «Vélo Club d Ornans» ainsi que par des étudiants organisateurs pour s occuper avec d autres personnes des trois ravitaillements disséminés sur le parcours. Ils ont aussi orienté les coureurs à travers le magnifique parcours qu offrent Ornans et sa région. L objectif était certes de participer à un événement sportif mais aussi de montrer que les personnes handicapées intellectuelles peuvent collaborer à la réussite d un événement quel qu il soit. Accompagnés par des bénévoles du SLCV, les bénéficiaires se souviendront de la pluie battante, du courage des sportifs, des échanges avec les autres bénévoles et du repas qui a suivi Accompagnements individualisés au Service d Accueil de Jour de Baume-les-Dames Depuis 2011, le Service d accueil de Jour (SAJ) accueille des adultes en situation de handicap mental ayant des difficultés à tenir un poste de travail à temps plein à l ESAT. Une présence éducative de 8h à 17h permet un accompagnement complémentaire à ceux mis en œuvre par les autres services (ESAT, Foyers d Hébergement). Dans un cadre collectif, le SAJ propose aux personnes accueillies à la demi-journées une diversité d activités (loisirs, détente, sorties, activités manuelles ). Actuellement, un état des lieux des activités proposées et des besoins des personnes accueillies est en cours de réalisation afin d affiner le choix des activités. Ce travail est mené en collaboration avec l ESAT. Les activités viseront pour certaines à développer des compétences nécessaires à la réalisation du travail demandé comme la dextérité, l habileté, la sécurité. D autres permettront d améliorer les capacités de concentration, d expression. Une ouverture sur l environnement sera favorisée par des sorties et la création de liens avec les associations locales : activité tir à l arc, atelier corporel et réaménagement d une activité cuisine. L objectif principal du projet du SAJ est de fournir une réponse appropriée et personnalisée aux besoins des travailleurs, en tenant compte de leur rythme et de leur fatigabilité. Il s agira alors de développer et de maintenir leurs acquis et leurs capacités pour ensuite avoir la possibilité d adapter leur projet de vie en modifiant leur temps de travail ou éventuellement en les préparant à une réorientation. p_10

12 Accompagnement et Habitat Atelier corporel à Baume-les-Dames Le Service d Accueil de Jour propose différentes activités aux personnes qui travaillent à temps partiel. Depuis le 26 septembre, un «atelier corporel» animé par Nathalie Beuchot, professeur de théâtre, a été mis en place à titre expérimental. Les objectifs principaux de cet atelier sont de : permettre aux personnes d affiner et d analyser leurs sensations et leurs perceptions corporelles afin de gérer au mieux leurs gestes dans l action ou dans l inaction, utiliser les sensations pour gérer au mieux certaines émotions, apporter de la cohérence entre être et faire. Une heure par semaine, quatre à cinq personnes suivent cet atelier pour un total de quatre séances. Le choix des participants a été fait en fonction des besoins pressentis des personnes au niveau de la gestion des émotions et des relations. Un bilan sera réalisé pour définir la suite du projet. Le travail proposé durant les séances s appuie sur différentes techniques qui concernent : un recentrage sur soi à travers la prise de conscience de son souffle et de ses appuis, un travail sur l équilibre, un échange et une mise en mots des sensations éprouvées, et enfin, un travail sur les émotions et sur l observation de sa silhouette. Pour illustrer cette action, voici le témoignage d un participant à ces séances : «C est bien. Cela me permet de vider mon sac. Lorsque mes émotions montent, j apprends à les faire baisser. Je serre un coussin entre mes genoux et, avec le mental, je fais partir la colère dans le coussin. J évite d être trop énervé. Quand c est fini, je lâche le coussin, je souffle et je suis plus calme. Concernant le progrès au niveau de l équilibre, je ne sais pas si je l aurai un jour. C est très difficile pour moi. Des fois, même avec un coussin, je tiens mal la stabilité. Je mets aussi un rouleau sous mon pied. Je me masse le pied et je me sens beaucoup plus détendu. Je n avais jamais fait ce type d exercices et je trouve que cela me fait du bien». p_11

13 Accompagnement et Habitat Bienvenue au château les enfants! L école Boichard a sollicité pour un service, ses voisins des foyers du site Château Galland en cette nouvelle année scolaire. En effet, en raison de travaux prévus pour améliorer leur espace restauration du midi, un nouveau lieu de repas pour les élèves de primaire devait être trouvé à proximité. Après de multiples rencontres constructives, pour répondre au mieux aux besoins et à la sécurité des enfants et à ceux des 55 bénéficiaires vivant sur le site, une convention a été signée pour l année scolaire 2013/2014. Elle permet d accueillir plusieurs classes d élèves chaque midi, du lundi au vendredi au sein du château, dans des salles qui ont été adaptées au rez-de-jardin. Tout se passe pour le mieux! Pique-nique organisé par le Conseil Consultatif du quartier des Tilleroyes Le Conseil de quartier des Tilleroyes a rencontré la direction du secteur Accompagnement et Habitat au printemps. Maintenant, le Conseil de quartier peut utiliser la salle de réunion du secteur Accompagnement et Habitat. Une convention est signée. Les bénéficiaires de secteur Accompagnement et Habitat souhaitent être associés à la vie du quartier. Les voisins du quartier des Tilleroyes ont organisé un pique-nique le 15 septembre. Les bénéficiaires des foyers «Les Tilleuls» ont été invités. A cause du mauvais temps, le pique-nique a été prisà la cafétéria. Le Conseil de quartier a offert l apéritif. Une animation musicale et la danse ont remplacé les animations prévues dehors. Tous les voisins ont pu faire connaissance. Mots de bénéficiaires : «C était bien ; on a rencontré plein de gens» Suzanne S. «On a passé une bonne journée ; on a dansé» Bernadette B. Bienvenue à l Espace temps libre! Ouvert en mars au 8, rue de Dole à Besançon, l Espace temps libre permet à des bénéficiaires de passer une partie de leur temps libre dans un cadre différent, ouvert sur l extérieur, et d y rencontrer d autres personnes. Cet été, il est resté également ouvert pour les bénéficiaires qui ne partaient pas en vacances. Depuis septembre, il a continué d accueillir de nombreuses personnes qui viennent une heure, deux heures, parfois plus, pour discuter, boire un café, jouer ou évoquer des projets de loisirs. Son ouverture en fin de journée et le samedi après-midi est un avantage de taille pour intéresser les personnes qui travaillent. L Espace temps libre est devenu un véritable lieu créateur de lien social entre bénéficiaires, bénévoles, stagiaires, salariés, mais aussi d autres personnes invitées lors des multiples occasions qui se présentent. Le samedi de 14h à 16h, l Espace temps libre accueille également une permanence de la délégation bisontine de «Nous Aussi». L Espace temps libre est ouvert du mardi au jeudi de 14h à 19h et les vendredi et samedi de 14h à 18h. p_12

14

15

16

17

18 Travail et Insertion Professionnelle SAA : activités diverses et variées Assister aux répétitions de l Orchestre de Besançon Franche-Comté, S initier à divers sports dans le cadre de Vital été, Se rêver cavalier au Haras national de Besançon, Participer aux concerts des Jeunesses Musicales de France, Promener les chiens de la SPA, Voir des spectacles et des films avec la Scène nationale de Besançon, ou avec «Connaissance du Monde», Se lancer des défis à la ludothèque, Grâce à nos partenaires, impossible de s ennuyer au SAA! Outre leur programmation, nous construisons avec eux divers projets. C est ainsi que le 29 octobre, nous avons pu aller au Théâtre de l Espace où nous avons visité les coulisses d une projection de cinéma. À la clé, café avec l équipe technique et lancement du film par nos soins. C était «bien», «chaleureux», «intéressant», «original» Nous n oublierons pas de sitôt cette journée pour laquelle nous tenons à remercier la Scène Nationale de Besançon et tout particulièrement Nadège Viard et Luc, pour leur accueil si sympathique. Château d Uzel : Les voyages de fin d année Ne changeons pas les bonnes habitudes! Comme chaque année, l ESAT Adapei Besançon nous a proposé une sortie récréative. Pour Château d Uzel c était même quatre sorties car rien n avait eu lieu en Tout d abord on a pu s amuser à Nigloland le 15 juin. Au cours de cette journée, nous étions environ 60 à profiter des différentes attractions sous le soleil. Comme nous avons beaucoup apprécié cette première sortie, pour la plupart, nous avons remis ça le 14 septembre à Europapark. Là, il y avait plus de manèges à sensation et il fallait être plus téméraire! Après le pique-nique, l eau des «bûches» nous a bien mouillés, plus que les quelques gouttes de pluie tombées! Le 28 septembre direction la Suisse : la Cure (près des Rousses) puis le train nous amène au lac. Nous découvrons de magnifiques paysages. Nous avons même pu voir une descente d alpage avec des bergers en tenue traditionnelle et des vaches parées de colliers de fleurs. Ensuite, traversée du lac Léman pour rejoindre Yvoire, déjeuner et balade dans le village médiéval l après-midi. Au retour «arrêt chocolat»... Le 13 octobre c est le «Paradis» (cabaret en Alsace) : repas gastronomique, magie et spectacle de la Revue «Essentielle». Les danseuses étaient très belles : nous en avons pris plein les yeux c était magique. Vivement les prochains voyages! Cette année à Château d Uzel 4 sorties nous ont été proposées. On s est beaucoup amusés à Nigloland. On a parfois eu un peu peur à Europapark. En Suisse, on a vu de très beaux paysages en train, puis en bateau sur le lac Léman. Enfin, on en a pris plein les yeux au Cabaret en Alsace, où les danseuses étaient très belles. p_13

19 Travail et Insertion Professionnelle Insertion + : Formation des nouveaux entrants Insertion + Doubs (anciennement SIP pour Besançon et Service Plus pour l Aire Urbaine) a mis en place une formation innovante financée par Unifaf (Organisme collecteur de la formation du secteur médico-social) à destination des «nouveaux entrants» en ESAT. En effet, l ESAT Adapei Besançon accueille aujourd hui une population hétérogène qui a souvent eu une vie professionnelle avant d obtenir une orientation en milieu protégé. Pour ce public, comme pour ceux sortant du pôle Enfance et Adolescence, il semble important de rappeler le contexte de la prise en charge en ESAT : statut, droits, devoirs, règles de fonctionnement... Toute l équipe s est attachée à ce que la formation soit la plus adaptée possible aux besoins des usagers. Ainsi, la formation, sur six demi-journées, fait alterner apports théoriques, s appuyant sur les documents officiels, et mises en situation. L ensemble des outils pédagogiques a été conçu de manière à ce que chaque participant reçoive des informations spécifiques à sa situation c est-à-dire en fonction de son ESAT, de son atelier, de son moniteur L animation assurée conjointement par Isabelle Aubry et Marie-Aude Tisserand est délibérément ludique. La première session (six participants) a démarré le 4 octobre et les premiers retours sont à la hauteur de l investissement fourni par toute l équipe d Insertion + Doubs! Prolabor développe ses partenariats Depuis le début du mois de novembre, une nouvelle machine, réalisée entièrement par l atelier Recherche & Développement est intégrée dans les ateliers de Prolabor. À l origine du projet, un véritable partenariat avec l entreprise Sideo PMPC autour de l assemblage d une pièce moteur pour les véhicules HDI de PSA. En prenant en compte les exigences du client, Prolabor a conçu une machine qui permet à sept personnes de travailler sur diffé rents postes : assemblage de composants simples, pilotage de l îlot grâce à un tableau de commande sécurisé et adapté au handicap. L entreprise finale, Magna, est venue à Prolabor en octobre contrôler l ensemble du système, vérifier la qualité des produits et la capacité de la machine à fournir les pièces. Prolabor est véritablement retenu comme «assembleur». Pour les travailleurs handicapés, c est l occasion de produire sur un outil adapté, diversifié. Pour l Adapei, c est la satisfaction de voir reconnaître la qualité du savoir-faire du département Prolabor : équipe recherche, moniteurs d atelier, travailleurs handicapés. Un savoir-faire qui sera couronné en septembre prochain par la présence de Prolabor sur le salon Micronora. p_14

20 Travail et Insertion Professionnelle Baume-les-Dames : Portes Ouvertes Les Portes Ouvertes à l ESAT FCM de Baume-les-Dames se sont déroulées le vendredi 27 septembre après-midi. Familles, tuteurs, curateurs, anciens salariés de l ESAT, Sections Locales (IME Les Vignottes et Foyer Mi-Cour), et les ESAT du Grand Besançon étaient invités. Une centaine de visiteurs ont ainsi été accueillies par le président du CVS et par un travailleur. La visite des ateliers (conditionnement, montage, assemblage, mécanique) était libre mais chaque invité pouvait recueillir des explications sur le travail réalisé. Les usagers étaient très fiers de montrer leur travail à leurs proches qui ont ainsi pu se rendre compte de la technicité des tâches effectuées. La collation proposée suite à cette visite permettait de découvrir l Espace restauration. Le service était réalisé par les travailleurs qui l assurent toute l année. Dans le cadre de cette journée, un espace avait été réservé au Foyer Mi- Cour afin de présenter les réalisations faites à partir de matériaux de récupération. Une présentation des actions de soutien qui ont lieu en 2013 était également prévue : trombinoscope, signalétique extérieure, banc créé avec des palettes récupérées. Une plaquette d information et de sécurité, réalisée aussi en soutien, a été distribuée. Ce fut un après-midi riche pour les travailleurs et un moment de convivialité et de partage pour tous. Ornans : Voyage à Chamonix Le mercredi 17 juillet a eu lieu le voyage annuel de l ESAT le Val Vert d Ornans. Cette année la destination choisie était Chamonix. Arrivés sur place en milieu de matinée, nous avons embarqué à bord du petit train à crémaillère du Montenvers. Celui-ci permet d accéder sans difficulté en 20 minutes et en toute sécurité au pied de la Mer de Glace (1 913 m), le plus grand glacier français (7 kms de long, 200 m d épaisseur). Ce site historique a marqué le début du tourisme en montagne dès le 19 ème siècle et offre un panorama sur les sommets prestigieux tels que les Drus et les Grandes Jorasses et un spectacle naturel extraordinaire. Puis, vers midi, un repas traditionnel nous attendait au Grand Hôtel du Montenvers, construit en 1880, un lieu chargé d histoire et d authenticité. L après-midi fut consacré à la visite de la ville avec vue sur le Mont Blanc et un peu de shopping dans les nombreuses boutiques de souvenirs. Ce fut une très belle journée ensoleillée et un beau voyage au dépaysement garanti. p_15

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE

FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE FACILE A LIRE ET A COMPRENDRE faci A propos de l Unapei L Unapei a été créée en 1960. L Unapei regroupe 600 associations en France. Ce sont des associations de parents et d amis de personnes handicapées

Plus en détail

CHARTE DU CORRESPONDANT RÉGIONAL CONSEILS PRATIQUES À DESTINATION DES CORRESPONDANTS RÉGIONAUX

CHARTE DU CORRESPONDANT RÉGIONAL CONSEILS PRATIQUES À DESTINATION DES CORRESPONDANTS RÉGIONAUX CHARTE DU CORRESPONDANT RÉGIONAL CONSEILS PRATIQUES À DESTINATION DES CORRESPONDANTS RÉGIONAUX 2 CHARTE DU CORRESPONDANT RÉGIONAL (Correg) Prader-Willi France est une association nationale animée par des

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui

Avec la Mutualité Française, la santé avance. Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui Avec la Mutualité Française, la santé avance Mutualité Française et petite enfance Accompagner les familles d aujourd hui ACCOMPAGNER LES FAMILLES D AUJOURD HUI L engagement de la Mutualité en matière

Plus en détail

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE

PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Rencontre presse Jeudi 12 septembre 2013 PRO BTP S ENGAGE POUR LES AIDANTS DE PROCHES EN PERTE D AUTONOMIE Plus de 4 millions de Français1

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales Parc des Expositions de la Nordev Saint Denis Mercredi 13 novembre 2013 Monsieur le Président

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le. «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur.

RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le. «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur. RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le SEMINAIRE HABITANTS! «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur.» Vous habitez un quartier objet d un Projet de Rénovation

Plus en détail

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales

Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales Association Départementale des Amis et Parents de Personnes Handicapées Mentales des Pyrénées Orientales SOMMAIRE 2 Généralités sur l association Action Gestionnaire Comité Inter Associatif du Handicap

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!!

édito Sommaire Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! édito Sommaire Les services de la Communauté de Communes p3 La profession d Assistante Maternelle Une journée chez nounou Trois ans déjà que je suis arrivé à ta maison!!! p4 Mois après mois, tu as su t

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier»

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier» 2012 Taxe d apprentissage «Chefs d entreprises, entrepreneurs : vous possédez une fibre sociale et sportive, et vous souhaiteriez mettre en valeur l engagement citoyen de votre entreprise. Faites confiance

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Les Conférences de Territoire

Les Conférences de Territoire Les Conférences de Territoire Conférences de Territoire de Bretagne Guide de présentation onférence erritoire Rennes - Redon Fougères - Vitré 2 Les différentes parties du guide Présentation du guide...4

Plus en détail

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1

Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Thème 1 Handicap en général - Fiche 1 Enfants de 9 à 12 ans Elèves de l enseignement secondaire inférieur 1 - Aborder le thème de la différence - Quelle place a la personne handicapée dans la société -

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

RESIDENCE LA YOLE GRAN MOUN PRESENTATION

RESIDENCE LA YOLE GRAN MOUN PRESENTATION RESIDENCE LA YOLE GRAN MOUN PRESENTATION Historique Le Foyer Logement de Châteauboeuf a été créé par la Municipalité de Fort-de- France désireuse d apporter une solution au problème de logement des personnes

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

LA Section Cadets Classes 5 et 4

LA Section Cadets Classes 5 et 4 LA Section Cadets Classes 5 et 4 NB. : Il est systématiquement utilisé ici le terme «Cadets» qui désigne les Cadets et les Cadettes, élèves des classes 5 et 4. février 2015 La Section Cadets Entre les

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Impacts psychosociaux du dispositif Sac Ados

Impacts psychosociaux du dispositif Sac Ados Impacts psychosociaux du dispositif Sac Ados Aide au départ en autonomie des 16-25 ans Présentation des premiers résultats d étude Bilan Vacances Ouvertes en Aquitaine 19 janvier 2015 Sac Ados Pourquoi

Plus en détail

SMBG Dossier de presse

SMBG Dossier de presse SMBG Dossier de presse Classement SMBG 2009 des Meilleures Formations Post-Bac & Post-Prépa [Licences, Bachelors, Grandes Ecoles] Thèmes abordés : Enseignement supérieur, Pédagogie, Classement, RH Contact

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire

CONCOURS PHOTOS. Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire CONCOURS PHOTOS Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Photographier le travail dans l'économie sociale et solidaire Partenaires historiques du secteur de l économie sociale en protection

Plus en détail

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap

Charte éthique de la société ES TEAM Voyages. Familles et amis passent avant le handicap Charte éthique de la société ES TEAM Voyages Familles et amis passent avant le handicap Agence de voyages spécialiste de vos séjours adaptés avec accompagnement La présente charte est le reflet de notre

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Politique de communication de l A.R.F.P.

Politique de communication de l A.R.F.P. 27 septembre 2001 AL/GC Politique de communication de l A.R.F.P. 1. Ses raisons d être La communication est un des moyens qui contribue à la réalisation de notre projet associatif. Celui-ci affirme dans

Plus en détail

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids

Programmes d enseignement thérapeutique. Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Programmes d enseignement thérapeutique Vous souffrez d obésité? Trouvons ensemble des solutions adaptées pour perdre du poids Pour qui? Quelles prestations? 3 Les programmes proposés par le service d

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015

B A S K I N. «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 B A «Rencontre et tournoi loisirs de Baskin» Le Samedi 21 mars et le Dimanche 22 mars 2015 S K I N SOMMAIRE 1. Le Baskin, c est quoi?... 1 2. Les objectifs de cette journée?... 2 3. Un projet de service

Plus en détail

Newsletter n 1 Janvier 2015

Newsletter n 1 Janvier 2015 Newsletter n 1 Janvier 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous serez en mesure de lire la présente newsletter et que, par conséquent, vous ne souffrez pas tous et toutes d une overdose de

Plus en détail

Conseil RH Coaching Formation

Conseil RH Coaching Formation 30 ans d'expérience Management, conseil RH, développement des compétences, relation avec les IRP, recrutement Coaching individuel - Accompagnement en développement personnel et professionnel Conseil RH

Plus en détail

Eurocentres La Rochelle Nouveau Produit 2015: Programme de Vacances pour Jeunes

Eurocentres La Rochelle Nouveau Produit 2015: Programme de Vacances pour Jeunes Eurocentres La Rochelle Nouveau Produit 2015: Programme de Vacances pour Jeunes Destiné aux adolescents de 16 à 19 ans, ce programme offre des opportunités sympas d apprentissage de la langue au sein d

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire

Programme. 2015 / 2016 Formation professionnelle continue. www.famillesrurales.org/maine_et_loire Programme 2015 / 2016 Formation professionnelle continue www.famillesrurales.org/maine_et_loire > Les thématiques Fonctionnement général de l association Pédagogie et animation Gestion thématique «Se former

Plus en détail

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire

Cahier des charges APPEL À PROJETS 2014 ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES. Région Pays de la Loire APPEL À PROJETS 2014 Cahier des charges ACTIONS DE SOUTIEN À DESTINATION DE PERSONNES DÉFICIENTES VISUELLES Région Pays de la Loire Fondation Harmonie Solidarités, 143 rue Blomet - 75015 Paris - Autorisation

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40

ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 DOSSIER DE PRESSE Le Service Formation Continue de l Université de Strasbourg, ARCHITECTE DE COMPÉTENCES E-LEARNING EXPO DU 24 AU 26 MARS 2015 À PARIS - PORTE DE VERSAILLES PAVILLON 4.1-4.2 STAND F40 LE

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées

La Maison. Départementale. des Personnes. Handicapées La Maison Départementale des Personnes Handicapées 0 800 31 01 31 Depuis son installation en 2006, la Maison Départementale des Personnes Handicapées assure le rôle de guichet unique départemental pour

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Le Projet pédagogique Secteur Adultes

Le Projet pédagogique Secteur Adultes Le Projet pédagogique Secteur Adultes I. Introduction... 2 II. Les Objectifs Généraux Statutaires Spécifiques au Secteur... 2 Le 2ème : Renforcer le lien social... 2 Le 3ème : Identifier et formaliser

Plus en détail

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE

ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE ANNEXES AU LIVRET D ACCUEIL ESAT SELF LA FONTAINE 1 ANNEXE 1 Charte des droits et libertés de la personne accueillie Texte original Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD

Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD 1 Référentiel des compétences visées dans le cadre de la formation BAFD FINALITES «Permettre d encadrer à titre professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances

Plus en détail

Newsletter n 10 Octobre 2015

Newsletter n 10 Octobre 2015 Newsletter n 10 Octobre 2015 Chères et chers bénévoles, Voici de quoi vous protéger du froid qui arrive à toute vitesse. Venez réchauffer vos corps et vos cœurs avec nos activités et des personnes sympathiques

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail