éco SEINE SEINE AMONT DES AMBITIONS MÉTROPOLITAINES N 01 / SEPT./OCT ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "éco SEINE SEINE AMONT DES AMBITIONS MÉTROPOLITAINES N 01 / SEPT./OCT. 2014 ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE"

Transcription

1 SEINE éco N 01 / SEPT./OCT ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE LE MAGAZINE ÉCONOMIQUE DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION SEINE-AMONT SEINE AMONT DES AMBITIONS MÉTROPOLITAINES

2 2 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT SOMMAIRE PAGE 3 EDITO PAGES 4-7 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT 4 / CENTRE DE L ENTREPRENEURIAT un outil majeur au service de la création d entreprise 5 / SEINE-AMONT, votre interlocuteur en matière de développement économique AGENDA MATERIAUPOLE FAIT SURFACE VMAPI : 15 ans et un nouvel hébergement 6 / PLATEFORME CHARLES-FOIX cap sur l innovation et la Silver Économie FORUM INTERCOMMUNAL DE L EMPLOI la casa agit pour l emploi 7 / GRAND PARIS EXPRESS une initiative en guise d aiguillage RENCONTRE TERRITORIALE DE L ÉCONOMIE EN ÎLE-DE-FRANCE LA CASA AU SALON DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE LE TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL PAGES 8-11 DOSSIER 8 / SEINE-AMONT, DES ATOUTS, DES OUTILS, DES ACTIONS AU SERVICE D UNE AMBITION MÉTROPOLITAINE PAGES ENTREPRISES ET INNOVATIONS 12 / SANOFI - à l heure des biotechnologies 13 / FNAC - stratégie gagnante 14 / RENAULT - Comme neuf! PAGES 15 GRAND PARIS 15 / SEINE-AMONT EN VOIE D ÉLARGISSEMENT Votre interlocuteur privilégié! Direction du Développement Communauté d agglomération Seine-Amont 2 rue Waldeck Rousseau Choisy-le-Roi Tél Courriel : Seine-Amont éco Publication éditée par la Communauté d agglomération Seine-Amont Directeur de la publication : Pierre Gosnat Réalisation : Direction du Développement Conception, rédaction : Pellicam Impression : Grenier Tirage : exemplaires SEINE écon 01

3 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT 3 Seine-Amont rassemble de nombreux atouts, des potentialités immenses et autant d ambitions. L ÉCONOMIE AU SERVICE DU TERRITOIRE Vous venez d ouvrir le premier numéro du magazine Seine-Amont/Écho, nouvelle publication qui fait écho à l actualité économique de notre territoire. Sa création fait suite au transfert des compétences en matière de développement économique à la Communauté d agglomération. Ce transfert s est accompagné de la constitution d une direction du développement économique, propre à notre intercommunalité. Elle rassemble une quinzaine d agents, issus des services des villes qui composent notre communauté d agglomération. Tous connaissent donc parfaitement notre territoire et sont aujourd hui vos interlocuteurs, à l écoute de vos projets, tournés vers l essor de l activité économique et de l emploi. Seine-Amont rassemble de nombreux atouts, des potentialités immenses et autant d ambitions. Il s agit bien sûr ici, dans ce nouveau magazine, d en apprendre davantage sur la vie économique du territoire et d aller à la rencontre de tous ses acteurs, entreprises, organismes, associations, centres de recherche, d enseignement et de formation qui y participent. Il vous permettra également de découvrir tous ces projets et actions que nous menons, les dispositifs de soutien à la création d activités et les équipements créés à cette fin. Dans les prochains mois, deux d entre eux vont voir le jour : le centre de l entrepreneuriat et la plateforme immobilière de services Charles-Foix, qui accueillera de jeunes entreprises spécialisées dans les technologies et biotechnologies liées à l allongement de la vie. Ces structures sont destinées à soutenir l essor de nouvelles entreprises et des filières d innovation qui prennent leur élan sur notre territoire. Comme tous les autres dispositifs que nous mettons à votre disposition, elles sont à la fois une traduction et un gage de l importance d une action publique de proximité, attentive aux réalités économiques du territoire. Continuer à porter une telle action, proche de ces réalités, tout l enjeu est là. D autant plus crucial à l heure où la politique de recentralisation menée par le Gouvernement nous emmène vers la métropole du Grand Paris et menace les politiques publiques locales. Seine-Amont entend faire entendre sa voix dans ce débat sur la réforme territoriale. PIERRE GOSNAT Président de la Communauté d agglomération ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

4 4 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT CENTRE DE L ENTREPRENEURIAT Un outil majeur au service de la création d entreprise Situé au cœur de la zone franche urbaine Orly - Choisy-le-Roi, le tout nouveau Centre de l Entrepreneuriat sera inauguré début octobre, au cours d une journée dédiée à la création d activité. Initié par les villes de Choisy-le-Roi et Orly, le Centre de l entrepreneuriat sera inauguré le 2 octobre, deux ans tout juste après la pose de sa première pierre. Sis au 137 avenue Anatole France, à Choisy-le-Roi, il regroupe en son sein un hôtel d entreprises et un centre de ressources à l entrepreneuriat piloté conjointement par la Communauté d agglomération et la ville d Orly. Exemple réussi d un partenariat entre public et privé, propriété de la SAS le Lys Rouge détenue à 51% par la société Profimob et à 49 % par Caisse des Dépôts et Consignations, il a bénéficié de subventions publiques de la part du FEDER ( ), du Conseil général du Val-de-Marne ( ) et du Conseil régional d Ile-de-France ( ). UNE OFFRE COMPLÈTE 1600 m 2 de bureaux divisibles et 450 m 2 d ateliers : la majeure partie du bâtiment est consacrée à l hôtel d entreprises. Le Centre de l entrepreneuriat créée ainsi une offre immobilière adaptée aux besoins des TPE et PME locales. Le centre de ressources à l entrepreneuriat s étend sur 400m² et 2 étages. Il a pour objet de regrouper la majorité des partenaires intervenant dans l accompagnement et le financement de la création d entreprise. Il comprend un espace inter-entreprises, un espace documentation et internet, des salles de réunion, des bureaux Il est voué à devenir l outil en matière de création d entreprise de la communauté d agglomération, mais aussi celui des villes partenaires d Espace pour Entreprendre, animateur principal du centre où d autres acteurs de la création interviendront aussi. L ENTREPRENEURIAT À L HONNEUR À l inauguration du Centre de l entrepreneuriat - le 2 octobre à 12h30 - succédera dès 14h un forum de la création d activité, proposé par l association Espace pour entreprendre. L initiative s adresse aux porteurs de projets, qui trouveront sur place des stands animés par des professionnels, des dirigeants d entreprises ainsi que des espaces d échanges. Deux conférences suivies de débats sont aussi prévues : il sera question du parcours de la création, puis de la recherche de financements pour créer ou reprendre une activité M 2 de bureaux 450M 2 d ateliers Un centre de ressources de 400M 2 SEINE écon 01

5 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT 5 COMPÉTENCES SEINE-AMONT, VOTRE INTERLOCUTEUR EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE C est chose faite! Depuis le 1 er juillet 2014 et suite à la délibération du 24 juin définissant «l intérêt communautaire en matière de développement économique», la Communauté d agglomération exerce pleinement sa compétente dans ce domaine. Compétence obligatoire, la presque quasi-totalité des actions relevant du développement économique et de personnel dédié ont été transférés à la Communauté d agglomération. Ainsi, à l exception des activités concernant le commerce de proximité, toutes les actions auparavant dévolues aux villes sont donc désormais assurées par Seine-Amont, depuis l élaboration de la stratégie économique jusqu au soutien au développement de l emploi et l insertion par l activité économique. VMAPI : 15 ANS ET UN NOUVEL HÉBERGEMENT Val de Marne Actif Pour l Initiative (VMAPI) a soufflé sa quinzième bougie en juin dernier. L association apporte un soutien technique et financier à tous les projets qui, par l activité économique, créent des emplois pérennes, prioritairement à destination de personnes en situation précaire. Depuis 1999, elle a permis le financement de 1104 entreprises (TPE et structures de l Economie Sociale et Solidaire) et la création ou le maintien de 2959 emplois. Sur le territoire de Seine-Amont, l association sera désormais hébergée au Centre de l Entrepreneuriat, où elle assurera des permanences les lundis et vendredis. AGENDA 18 septembre à 8h30 Tables rondes du chantier du Grand Paris Express À la Mairie de Vitry-sur-Seine 2, avenue Youri-Gagarine 2 octobre à 12h30 Inauguration du Centre de l entrepreneuriat 14h : forum de la création d entreprise 137, avenue Anatole-France à Choisy-le-Roi 14 octobre Forum intercommunal pour l emploi et le développement économique Palais des sports Maurice-Thorez à Vitry-sur-Seine 13 novembre à 10h Inauguration de la plateforme Charles-Foix 54, rue Molière à Ivry-sur-Seine RENCONTRES INNOVATION MATÉRIAUPÔLE FAIT SURFACE Le 3 juin, l association Matériaupôle organisait au Mac/Val une nouvelle matinale consacrée aux relations entre matériaux et surfaces. Au fil de la rencontre, des représentants de MINES ParisTech, d Elastopôle, de RCP Design Global, de Sup Biotech, de Cœur de Couleur et du Centre francilien de l Innovation sont venus témoigner des avancées en la matière et présenter des projets innovants. Comme l indique Bernard Fontaine, son président, «le but de Matériaupôle, c est précisément de créer des passerelles et un langage commun entre des acteurs d horizons différents pour développer ensemble des partenariats et des projets». Un objectif auquel la communauté d agglomération Seine-Amont souscrit et apporte son appui. «Il nous faut favoriser cette mise en réseau pour générer des grands projets. Il nous faut également faire en sorte que notre population, avec la formation adéquate, puisse accéder aux métiers que proposent ces filières d excellence» a souligné, au terme de la matinale Patrice Diguet, vice-président en charge du développement économique et de l Emploi de la Communauté d agglomération Seine-Amont. ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

6 PLIE IVRY-VITRY CHOISY-LE-ROI IVRY-SUR-SEINE VITRY-SUR-SEINE 6 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT Des dispositifs médicaux, d assistance à l autonomie ou de e-santé pourront par exemple y être développés. PLATEFORME CHARLES-FOIX Cap sur l innovation et la Silver Économie L inauguration le 13 novembre de la plateforme Charles-Foix, réalisée par la ville d Ivry-sur-Seine et devenue équipement d intérêt communautaire, va marquer une étape cruciale pour l essor de la Silver économie sur le territoire. À la fois hôtel et pépinière d entreprises, mais aussi vitrine de l innovation, la plateforme Charles-Foix a été livrée en juillet, après 18 mois de travaux. Elle sera inaugurée le 13 novembre. Situé au 54 rue Molière à Ivrysur-Seine, ce nouvel établissement public est tourné vers l innovation liée à l allongement de la vie : solutions innovantes pour l autonomie et biotechnologies du vieillissement. UN COCON La plateforme, d environ 4000 m 2, devrait accueillir une quarantaine de sociétés. Startups et jeunes entreprises se partageront les quatre étages du bâtiment, qui comporte cinq laboratoires, des bureaux modulables, des salles de réunion Le rez-de-chaussée sera, lui, un espace vitrine de l innovation ouvert au public, accueillant conférences, show-room, etc Service d accompagnement, contrats souples, tarifs avantageux pour les start-ups : tout est fait pour choyer les entreprises innovantes retenues par un comité d agrément. La commercialisation des locaux a débuté. En hôtel comme en pépinière, des séjours de quatre ans maximum sont envisagés. DANS UN ÉCOSYSTÈME DE L INNOVATION Au cœur de la zone d aménagement concerté Ivry-Confluences, la plateforme Charles-Foix profitera de la proximité avec des universités, écoles d ingénieurs et sites de recherche institutionnelle (INRA, CNRS, ). En tête desquels figurent évidemment l hôpital Charles-Foix et son institut de la longévité ainsi que la Silver valley, moteur de la filière sur la région. Dans ce cadre, la plateforme est appelée à devenir un lieu incontournable d innovation et d émulation, un moteur pour la Silver économie, filière en pleine croissance. Contact : Isabelle Marchand FORUM INTERCOMMUNAL DE L EMPLOI LA CASA AGIT POUR L EMPLOI Palais des sports Maurice-Thorez 9h-17h > 4, avenue Henri-Barbusse - Vitry-sur-Seine Le deuxième Forum intercommunal pour l emploi et le développement économique aura lieu le mardi 14 octobre au Palais des Sports Maurice-Thorez, à Vitry-sur-Seine. Organisé en lien avec les partenaires de l emploi, cet événement vise à faciliter Un rendez-vous annuel à ne pas manquer pour recruter vos futurs collaborateurs la rencontre des entreprises qui recrutent avec les candidats, qu ils soient demandeurs d emploi ou salariés. et promouvoir Avec les métiers de votre plus entreprisede POUR RÉSERVER GRATUITEMENT VOTRE STAND, APPELEZ LE visiteurs l an dernier, la première édition de ce forum a confirmé l intérêt du public pour ce type d événement. Cette année encore, près de 70 exposants et acteurs locaux seront présents, parmi lesquels Pôle emploi, les Missions locales, les PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi), ainsi qu une cinquantaine d entreprises issues de secteurs variés : BTP, transport, logistique, service à la personne, commerce. Au programme de cette journée : des conférences thématiques des ateliers conseils pour optimiser ses recherches un zoom sur les projets du territoire et leurs impacts sur l emploi et l activité économique. Informations disponibles sur le site de la Communauté d agglomération Seine-Amont : Inscriptions (pour un stand gratuit) : Stéphanie Bardon : SEINE écon 01 2 e Forum pour l emploi et le développement économique MARDI 14 OCTOBRE 2014

7 UN TERRITOIRE EN MOUVEMENT 7 H RER C RER C - E J - L H Région Ile-de-France, Artelia J LIGNE 15 TRAM EXPRESS SUD LIGNE 15 RER E RER A A int-aubin Massy Palaiseau C Palaiseau ay Gif GRAND PARIS EXPRESS UNE INITIATIVE EN GUISE D AIGUILLAGE Face à l ampleur des travaux à venir et aux enjeux économiques qui en découlent, la Communauté d agglomération se mobilise. Une rencontre est organisée en mairie de Vitry-sur-Seine, le 18 septembre H de 8h30 à 11h, avec les représentants des principaux acteurs du Grand Paris Express (GPE) : Société du Grand Paris, RER B TRAM EXPRESS SUD RER C RER C LIGNE 14 RER C RER B RER C LIGNE 18 LIGNE 14 LIGNE 14 RER D R RER D RER C RER D R RER D Seine RER C BARREAU DE GONESSE Parc des Expositions en Le premier J tronçon concerné, celui du sud (Pont de Sèvres - Noisy- L U J - L J L N Antonypôle Massy Opéra H Chevilly Trois Communes M.I.N. Porte de Thiais Pont de Rungis Aéroport d Orly LIGNE 17 LIGNE 16 R RER D LIGNE 15 8 Triangle de Gonesse LIGNE 15 Aéroport Charles de Gaulle T4 Pour rappel, les premiers travaux de la future ligne 15 du GPE débuteront TRAM EXPRESS Champs), traversera Vitry-sur-Seine NORD où deux haltes sont prévues : Vitry Centre TN Aulnay et les Ardoines. Le Bourget Aéroport RENCONTRE TERRITORIALE DE L ÉCONOMIE EN ILE-DE-FRANCE Organisée par la Région Île-de-France, une Rencontre territoriale de l économie francilienne avait lieu le 11 juin au Mac-Val à Vitry-sur-Seine. L objectif était notamment de dresser un premier bilan de la mise en œuvre de la stratégie régionale de développement économique et d innovation. Celle-ci enjoint à renforcer les PME/PMI (soutien à l entrepreneuriat ), à valoriser le potentiel d innovation (rapprochement recherche et entreprise ) et appelle au développement solidaire des territoires. A l image de ses initiatives, grands projets ou nouveaux équipements, Seine-Amont se signale comme un acteur majeur et d avenir du développement économique en Île-de-France. T4 A RER B RER E K LIGNE 16 B LIGNE 17 SEINE-AMONT 10 Aéroport Charles de Gaulle T2 CDG EXPRESS LIGNE 16 Le Mesnil-Amelot P RER E LA CASA AU SALON DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Horizons de mises en service Le SIMI aura lieu les 3, 4 et 5 décembre 2017 au Palais des St-Lazare Congrès, porte Maillot, à Paris. Ce salon de l immobilier d entreprise 2020 est le lieu incontournable de rencontre Noisy- B Champs des aménageurs, investisseurs Pont et entreprises. de Sèvres Forte de 15 cinq millions de mètres carrés de projets immobiliers 2023/ dont deux CDG 17 (T2) 2024 millions alloués à l économie Saint-Denis Pleyel locale au sein Mairie de St-Ouen projets Le Bourget 16 RER d aménagement de grande Noisy- Olympiades Champs ampleur (Ivry-Confluences, Vitry-Les Ardoines, Villejuif IGR Choisy CEA Saint-Aubin 18 Lugo), la Communauté Massy Aéroport d Orly d agglomération sera 2025 représentée au SIMI pour la Saint-Denis deuxième année consécutive. Pleyel 15 Nanterre RER B K 15 Pont de Sèvres Mairie de St-Ouen 14 Rosny- Bois Perrier Saint-Denis Pleyel 15 Nanterre 11 Noisy- Champs TRAM EXPRESS J 13 Sevran Beaudottes NORDUne présentation générale du projet et deux tables-rondes Le Blanc-Mesnil auront lieu ce Le Bourget Sevran Livry 18 septembre. Il sera question des La caractéristiques Courneuve LIGNES 16 RER techniques 13 RER B des travaux, de Six Routes ET 17 Colombes Les Grésillons Saint-Denis l organisation des marchés, des Pleyel besoins en matière de compétences CDG EXPRESS T4 mais aussi Les Agnettes Bois- LIGNE 15 Drancy Bobigny des opportunités Colombes en matière d emploi et 12d insertion. 7 Bobigny P. Picasso La Garenne-Colombes Mairie de St-Ouen Stade Fort St-Ouen RER C de France 5 Pont de Bondy Clichy Montfermeil Nanterre L initiative La Folie vise à informer et sensibiliser les d Aubervilliers acteurs du territoire aux enjeux de T4 Mairie T4 Bécon-les-Bruyères d Aubervilliers ce grand chantier et d explorer RER E TN Porte les possibilités d y répondre Bondy quant T4 aux futurs 1 K 3 de Clichy P besoins La Défense relatifs aux Pont Cardinet travaux, afin qu ils profitent aussi bien aux U LIGNE 11 Rosny populations Nanterre Bois Perrier La qu aux Boule PME du territoire. Saint-Lazare Chelles Villemomble E P il - Suresnes ont Valérien LIGNE 11 Neuilly Hôpitaux Châtelet Les Halles 3 Neuilly Val de Fontenay Les Fauvettes 9 Marne RER A RER A 11 Saint-Cloud 10 Gare de Lyon 1 Noisy Champs L Nogent Le Perreux U 9 Issy Olympiades LIGNE 15 Pont de Sèvres RER 12 Maison Blanche N Paris XIII e Bry Villiers LIGNE Champigny Champigny Fort d Issy Saint-Maur Créteil Centre Vanves 7 Châtillon 4 Clamart Kremlin- RER C Montrouge RER A Bicêtre Hôpital Bagneux M4 Arcueil Cachan Vitry Villejuif Institut 7 Centre Créteil l Échat Gustave Roussy Villejuif Le Vert de Maisons B L. Aragon Les Ardoines LE TOUR DE FRANCE DU TÉLÉTRAVAIL Le travail connaît 2030 une mutation CDG (T2) 17 sans précédent depuis la Le Mesnil- Amelot révolution industrielle. Rosny- Bois On observe l apparition Perrier de Au-delà de 2030 Versailles 15 nouvelles organisations Chantiers du Terminus de métro Champigny Centre Gare avec correspondance travail et de 18nouvaux CEA lieux Saint-Aubin modes lourds de travail liés à l essor des Autres gares 2 km TIC (télétravail, coworking, collaboratif). Le Tour de France du télétravail 2014 convie les entreprises, les utilisateurs et les territoires à explorer ces nouveaux modes de travail et ces espaces. Il les invite à découvrir les impacts immobiliers, organisationnels, RH de cette mutation et les conséquences sur la qualité de vie, les transports et l environnement. Pour sa deuxième édition, le Tour de France du Télétravail et des Tiers-lieux s arrêtera dans le Valde-Marne / (en Seine Amont) le mardi 9 décembre. ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

8 EPA ORSA / PHILIPPE GUIGNARD 8 DOSSIER SEINE-AMONT DES ATOUTS, DES OUTILS, DES ACTIONS éco SEINE N 01 CASA_Journal_Eco_195x295_n1.indd 8 15/09/14 14:17

9 DOSSIER 9 AU SERVICE D UNE AMBITION MÉTROPOLITAINE Moins d un an et demi après sa création, la communauté d agglomération Seine-Amont s est imposée comme un acteur stratégique incontournable pour le devenir du territoire et des projets qui s y déroulent. C est notamment le cas dans le domaine du développement économique qui figure parmi les premières compétences transférées à la communauté d agglomération. Faïencerie Boulenger, Christallerie Houdaille & Cie, Brasserie Richard Frères, centrale Arrighi, Usine Machines-outils ComauSciaky, l usine de roulement à billes SKF... Tous ces noms ne représentent qu une petite partie des établissements industriels qui, durant les XIXe et XXe siècles, ont prospéré et contribué à façonner l identité économique des communes d Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine et Choisy-le-Roi. L arrivée du chemin de fer à Choisy-leRoi en 1840, l implantation de grandes usines de production à Ivry-sur-Seine et à Vitry-sur-Seine, l installation massive des populations ouvrières pour les faire tourner ont durablement marqué leurs territoires qui, dès le milieu du XIXe siècle, ont connu une très forte croissance de ces activités. Ces infrastructures économiques ont contribué à dessiner les villes et les signes de ce passé sont toujours présents. Vivaces, ces traces ne sont pas seulement apparentes dans le patrimoine local. Le tissu industriel dont se pare l identité du territoire est bien visible. De grandes entités sont actives, telles SANOFI, Air Liquide et Renault. D autres filières se développent aujourd hui. Toutes ces activités, pas2 sées et à venir, constituent l un des ferments de la cohérence territoriale de la communauté d agglomération Seine-Amont. Près de 5 millions de m vont faire l objet de nouvelles constructions. UN POTENTIEL INÉDIT ET DES PROJETS D AMPLEUR MÉTROPOLITAINE Avec sa situation géographique privilégiée, sa bonne desserte et son dynamisme économique, Seine-Amont bénéficie déjà d une forte attractivité. Mais ce potentiel est considérablement renforcé par plusieurs grands projets qui vont changer sa physionomie durant les 20 prochaines années. ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE CASA_Journal_Eco_195x295_n1.indd 9 15/09/14 14:17

10 e 10 DOSSIER PARIS 3a LE KREMLIN- BICÊTRE 7 VILLEJUIF 14 Ligne 15 Grand Paris Express Ivry-sur-Seine 10 IVRY-SUR-SEINE TZen Vitry-centre IVRY- CONFLUENCES C CHARENTON- LE-PONT Vitry-sur-Seine ALFORTVILLE SAINT-MAURICE 8 MAISONS- ALFORT A4 Créteil Université l enjeu de concilier activités économiques et renouvellement urbain. De nouvelles infrastructures de transports sont prévues pour améliorer la desserte du territoire, avec la création du tramway T5, le prolongement de la ligne 10 du métro au cœur d Ivry-Confluences, la mise en service du Tzen entre Paris et Choisy, et l aménagement de deux gares à Vitry-sur-Seine pour accueillir à horizon 2020 la ligne 15 du Grand Paris Express. En matière de transport comme de développement économique, la dimension métropolitaine de Seine-Amont devient une réalité tangible. CHEVILLY-LARUE RUNGIS 9000 entreprises emplois 10.5% des emplois dans l industrie contre 8% en IDF Spécialisation dans le secteur de la construction : 15% contre 8% IDF Taux de création d entreprise : 20% contre16% en IDF (données INSEE 2012) 7 ORLY VITRY-SUR-SEINE A86 THIAIS VITRY LES-ARDOINES Les Ardoines TPO Choisy-le-Roi CHOISY-LUGO CHOISY-LE-ROI VILLENEUVE-LE-ROI Pompadour D VILLENEUVE- SAINT-GEORGES Tvm 393 VALENTON CRÉTEIL 0 5 km 3a 393 TPO C 14 et prolongement D 10 et prolongement TZen Ligne 15 Grand Paris Express Tvm Grands projets urbains Côté aménagement du territoire, ce sont près de 5 millions de m 2 qui vont faire l objet de nouvelles constructions, principalement réparties entre Ivry-confluences, Vitry-Les Ardoines et Choisy-Centre-le Lugo, parmi les plus grands projets d aménagement d Île-de-France. Sur l ensemble de ces projets, environ 40% de la surface réaménagée est réservé aux activités économiques. Ceci doit permettre de favoriser la mixité des activités économiques, des entreprises de services, PME, des établissements à vocation industrielle, des activités innovantes... Avec N DE NOUVEAUX OUTILS AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE C est pour accompagner cette nouvelle phase de développement de ce territoire que la communauté d agglomération Seine-Amont est née. Un travail de partenariat existait déjà principalement à travers l association Seine- Amont Développement. Mais à l heure où de grands projets d aménagement se dessinent et face à la création de la métropole du Grand Paris, une coopération plus étroite était en mesure d offrir de nouvelles perspectives. Il s agit de mutualiser les moyens dans des domaines de compétences d intérêt communautaire et de développer des actions de plus grande envergure, à l échelle de leurs territoires réunis. C est ainsi que la totalité des actions consacrées au développement économique a déjà été transférée à l intercommunalité permettant de constituer une équipe d une quinzaine de personnes. Seine-Amont est aux commandes de nouveaux outils et dispositifs de soutien à la création et à la croissance des entreprises. Au programme des futurs équipements inaugurés : le centre de l entrepreneuriat et la plateforme de services Charles-Foix. Cette dernière est destinée à accueillir de jeunes entreprises relevant du secteur des solutions innovantes pour l autonomie des personnes agées. L équipement constituera le cœur de la Silver Valley, pôle national de développement de la Silver économie. Cette filière innovante n est pas la seule à prendre son essor sur le territoire. L image et le numérique, les matériaux, les éco-activités avec la création en cours du cluster «Eau-Milieux-Sols» et le large domaine du «génie urbain» sont également en phase ascendante. La Communauté d agglomération veille également aux opportunités offertes aux acteurs économiques locaux par le passage du Grand Paris Express dont les travaux et la mise en service vont générer de nombreux SEINE écon 01

11 DOSSIER 11 appels d offres et de nouveaux emplois. Entre et emplois supplémentaires sont attendus grâce aux travaux d implantation et au passage de la ligne 15 du Grand Paris Express. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI, LES MOYENS D UNE UNION Dès sa création, Seine-Amont a annoncé ses ambitions dans le domaine du développement économique : renforcer les partenariats, soutenir les filières d innovation et l implantation de nouvelles entreprises pour faire marcher d un même pas développement économique et création de nouveaux emplois au bénéfice des habitants du territoire. Raison pour laquelle le premier événement organisé par Seine-Amont en octobre 2013, et qui prépare sa réédition pour 2014, fut le «forum pour l emploi et le développement économique». Même dans les domaines les plus pointus que portent les filières d excellence, les habitants doivent pouvoir être en mesure de prétendre aux emplois qu elles proposent. L une des premières réponses à cet enjeu est le renforcement de la formation professionnelle. Plusieurs projets soutenus par Seine-Amont sont à l étude dans ce domaine avec un campus dédié à l éco-construction sur la ville de Vitrysur-Seine et un second, Aquafutura, prévu sur la ville d Ivry-sur-Seine, consacré aux thèmes de l eau et de l environnement, ainsi qu un forum de l alternance en mars UNE ACTION ÉCONOMIQUE À GRANDE ÉCHELLE Au moment même où la Communauté d agglomération finalise sa stratégie économique, son périmètre d action s agrandit. La commune de Valenton a répondu favorablement à l invitation lancée aux villes limitrophes par Pierre Gosnat, président de la communauté d agglomération Seine-Amont. L adhésion de Valenton à la communauté d agglomération est un signe fort. En s élargissant, Seine-Amont renforce les synergies possibles et sa capacité de réponses aux enjeux économiques locaux. Plutôt qu une logique de concurrence économique entre les territoires, le choix de la coopération gagne du terrain. Plus d informations sur : À VOTRE SERVICE! L équipe du développement économique au sein de la direction du développement de la Communauté d agglomération est composée de quatre pôles d activités : Innovation et développement, Accompagnement des entreprises, Promotion et observation, Emploi-formation-insertion Les élus chargés du développement économique Patrice Diguet Délégué au développement économique et à l emploi Mourad Tagzout Délégué à la formation, l enseignement supérieur, la recherche Ali id Elouali Délégué au commerce équitable, à l économie sociale et solidaire Direction du développement Pascal Girod Directeur du Développement Christine Lecommandoux Assistante de la direction du développement Sarah Bascarane Assistante des pôles Pôle innovation et développement Gilles Bailleux Responsable Martine Cornu Chef de projet filières et innovation Postes en cours de recrutement : - Chargé de veille et appel à projets - Développeur immobilier Pôle promotion et observation Anouk Serreau Responsable Charles Seban Gestionnaire des bases de données économiques Fathi Bendjebbour Gestionnaire des données économiques cartographiées Postes en cours de recrutement : - Chargé d observatoire - Chargé de prospection Pôle accompagnement des entreprises Céline Docet Responsable Vincenza Lofaro Chargée de missions relations entreprises RH Marie Collet-Sassère Chargée de missions relations entreprises Ivry-sur-Seine Laurent Prêteux Chargé de mission relations entreprises Vitry-sur-Seine Postes en cours de recrutement : - Chargé de relations entreprises Choisy-le-Roi - Chargé de création d entreprises Pôle emploi-formation-insertion Stéphanie Bardon Chargée de mission Sarah Valin Chargée de mission ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

12 12 ENTREPRISES ET INNOVATION L INTÉRÊT DES BIOTECHNOLO- GIES DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ Les biotechnologies utilisent le vivant (tissus, cellules, protéines ) ou des parties de ceux-ci (gènes, enzymes ) pour la mise au point des médicaments, qu ils soient d origine biologique ou d origine chimique. Elles ouvrent la voie à de nouveaux traitements plus ciblés et plus spécifiques. SANOFI A l heure des biotechnologies Acteur majeur du territoire depuis plus d un siècle dans le domaine de la chimie, la plateforme de Recherche & Développement et de Production de Vitry/ Alfortville est la seule en France orientée vers les biotechnologies pour la branche pharmaceutique du groupe Sanofi. Par son expertise en oncologie, le site de Vitry/ Alfortville - quai Jules-Guesde - s est imposé pour porter le virage des biotechnologies de la branche pharmaceutique du groupe avec la mise en service prochaine du Biolaunch, qui a induit près de 200 millions d euros d investissement. Autrefois distinctes bien que co-localisées, les activités de Recherche & Développement et de Production de Vitry et Alfortville forment aujourd hui un continuum d expertises et de compétences dans le domaine des biotechnologies. Le développement et la production d anticorps monoclonaux sont désormais l une des spécialités du site. «Actuellement nous travaillons principalement sur des projets dans le domaine de l oncologie. Mais notre vocation est aussi de travailler avec tous les sites de Sanofi qui ont besoin de faire appel à la biotechnologie», précise Céline Melcion, directrice du Centre de Recherche. C est, par exemple, le cas avec les équipes de Chilly-Mazarin, sur des pathologies liées au vieillissement. Un site tout biotechnologie? Pas tout à fait : sur près de 2000 employés, dont 1400 en Recherche & Développement, environ 400 sont chimistes. «En tant qu industriels, en particulier dans le domaine du médicament, nous devons nous appuyer sur tout ce que la science, l innovation et les technologies peuvent apporter. Il faut pouvoir soigner tout le monde et les médicaments issus de la chimie ont toute leur place dans l arsenal thérapeutique. Chimie et biotechnologie sont deux mondes très différents mais aussi très complémentaires», explique Céline Melcion. Le site de Vitry est ainsi le seul capable de développer des constructions moléculaires conjuguant biotechnologie et chimie. Il s agit de l approche immuno-conjuguée : un anticorps transporte une molécule chimique directement au cœur de la cellule ciblée, en épargnant les cellules saines. L avancée est considérable en termes d efficacité et de tolérance pour le malade. Après la réorganisation générale du site, l heure est à «la consolidation. Il faut montrer que les approches mises au point sont pertinentes, qu elles sont et seront à terme à l origine d innovations, de meilleurs traitements pour les patients et de richesse pour le portefeuille de Sanofi», résume Céline Melcion. De nouvelles entités moléculaires issues des biotechnologies sont en développement. L une d elles pourrait être lancée sur le marché d ici deux ans. Côté emploi, 70 nouveaux postes ont été créés pour le Biolaunch cette année. Développer les liens du site avec les académies et hôpitaux en région et au-delà est aussi un objectif. Et si priorité est donnée aux projets Sanofi, des partenariats avec de petites entreprises locales ou nationales ne sont pas exclus à terme, «à condition que nos thématiques de recherche soient liées», précise Céline Melcion. «Ça pourrait être le début d une longue série d interactions facilitant le développement de l innovation en Ile-de-France.» SEINE écon 01

13 ENTREPRISES ET INNOVATION 13 FNAC Stratégie gagnante Leader de la distribution de produits culturels, de loisirs et technologiques en France, et acteur culturel à part entière, le groupe FNAC a depuis juin 2009 unifié et installé son siège social à Ivry-sur-Seine. «C est un choix qu on ne regrette pas», assure Frédérique Giavarini, directrice de l organisation, de la stratégie et des affaires publiques de la FNAC. Ce choix, c est celui d un immeuble de m 2 niché au 9 rue des Bateaux-Lavoirs à Ivry-sur-Seine. Environ salariés y travaillent à l heure actuelle. «Le bâtiment est moderne, confortable, attractif et tout à fait modulable. Il rassemble aujourd hui l intégralité de nos fonctions corporate ainsi que des services opérationnels tels que les fonctions commerciales pour la France, le gros de l exploitation, le site web, l informatique, la billetterie et l ensemble des services support», décrit Frédérique Giavarini. Pour le groupe FNAC, il était devenu impératif de réunir ses activités de siège social, autrefois dispersées, sur un même site. «L ambition était aussi de permettre aux collaborateurs de travailler dans des conditions plus conformes à nos nouvelles méthodes de travail. Et il s agissait de rationaliser les organisations, de faire des économies d infrastructures, de coûts.» Heurté de plein fouet par la crise économique et la révolution Internet, le groupe a dû coupler un plan d économie drastique avec un projet, lancé en 2011, de «transformation de l enseigne pour l adapter aux nouveaux modes de consommation», explique Frédérique Giavarini. Il a fallu développer l omnicanalité, ou la cohérence entre les magasins et le site Internet - aujourd hui troisième site de e-commerce en France. Une politique commerciale offensive est menée et de nouveaux relais de croissance ont été trouvés : nouvelles familles de produits introduites, offre numérique développée Le tout a induit des mutations profondes, pilotées depuis le site d Ivry, qui semblent avoir porté leurs fruits : «après une année 2012 extrêmement difficile, on a annoncé des résultats 2013 en progression», expose Frédérique Giavarini. Avant d ajouter : «Le pilotage de la transformation a été la clé dans notre capacité à délivrer des résultats» sucitant un regain de confiance des acteurs économiques. ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

14 14 ENTREPRISES ET INNOVATION 43% de la masse des carcasses mécaniques réutilisés Réduction de 88% de la consommation d eau et de 92% des produits chimiques. Découvrez l interview en vidéo : Comme neuf! L usine Renault de Choisy-le-Roi vient de recevoir le trophée de l Institut de l économie circulaire. Une récompense qui vient couronner ses résultats dans le domaine de la rénovation des organes mécaniques. Plus de moteurs, boîtes de vitesse, pompes à injection, 3136 turbos et bien d autres pièces encore sont sortis en 2013 «comme neuves» de l usine Renault de Choisy-le-Roi. Installée depuis 1949 sur un site de 10 hectares, elle est intégrée au sein de l organisation de Renault Fabrication et logistique Europe, comptant 17 usines. Aujourd hui, 317 salariés travaillent au sein de l usine Renault de Choisy à la remise à neuf de pièces mécaniques à partir de matériaux usagés. Ces pièces sont destinées à l échange standard, afin de proposer des pièces de rechange rénovées à moindre coût. «L époque est depuis longtemps révolue où l échange standard n avait pas bonne presse» rappelle Philippe Loisel, directeur de l usine. Chaque pièce usagée fait l objet d un processus de rénovation en 8 étapes : livraison, démontage, lavage, tri, réparation, assemblage, essais, livraison. Au final, difficile de faire la différence entre un organe mécanique qui sortira de l usine de Choisy et une pièce neuve. Ici, la masse de composants usagés rénovée s élève à 43%, et le taux de matériau réutilisé dans les fonderies Renault atteint 20%. C est au total 63 % de la masse d un organe usagé qui sera directement réutilisé pour donner une nouvelle vie à un organe mécanique. Les 37% restants seront valorisés dans les filières de retraitement classique ( fonderie, valorisation énergétique, ). Soit zéro déchet ultime. Depuis 2010, la variété des pièces recyclées a connu un formidable essor. Entre 2012 et 2014, l activité de l usine a augmenté de 13%. Un partenariat avec la fondation Ellen Mac-Arthur a également permis de concevoir des pièces neuves plus faciles à démonter. Ce travail d éco-conception va déjà permettre d augmenter de 10% le taux de récupération des pièces à rénover. Ces succès et la logique de fonctionnement de l usine de Choisy-le-Roi ont été récompensés par le trophée de l économie circulaire, décerné par l institut du même nom. Efficacité économique et environnementale ont réussi ici à s accorder. SEINE écon 01

15 SAINT- MANDE VINCENNES FONTENAY-SOUS-BOIS LE PERREUX- SUR- MARNE BRY-SUR- MARNE GRAND PARIS 15 NOGENT- SUR-MARNE VILLIERS-SUR-MARNE JOINVILLE- LE-PONT CHAMPIGNY-SUR-MARNE GENTILLY IVRY-SUR-SEINE MAISONS-ALFORT LE PLESSIS-TREVISE KREMLIN-BICETRE ARCUEIL SAINT-MAUR-DES-FOSSES CHENNEVIERES-SUR-MARNE ALFORTVILLE CACHAN VILLEJUIF Val-de-Bièvre L'HAY- LES-ROSES CHEVILLY-LARUE FRESNES VITRY-SUR-SEINE Seine-Amont CHOISY-LE-ROI THIAIS CRETEIL Plaine centrale VALENTON BONNEUIL- SUR-MARNE ORMESSON-SUR-MARNE NOISEAU Haut Val-de-Marne SUCY-EN-BRIE LA QUEUE EN BRIE RUNGIS ORLY LIMEIL- BREVANNES BOISSY-SAINT-LEGER VILLENEUVE-LE-ROI ABLON-SUR-SEINE VILLENEUVE- ST-GEORGES VILLECRESNES SANTENY MAROLLES-EN-BRIE Plateau Briard MANDRES- LES-ROSES PERIGNY TERRITOIRE Seine-Amont en voie d élargissement La demande d adhésion de la ville de Valenton à la Communauté d agglomération marque une nouvelle étape de son développement et renforce ses moyens de construire un projet de territoire durable. Le 1 er juillet 2014, le conseil municipal de Valenton votait en faveur de la demande d adhésion de la commune à la communauté d agglomération Seine-Amont. Cette délibération fait suite à l invitation adressée moins d un mois auparavant par Pierre Gosnat, président de la communauté d agglomération Seine-Amont, aux maires des villes limitrophes du territoire communautaire : Ablon-sur-Seine, Villeneuve-Saint-Georges, Orly, Rungis, Valenton, Chevilly-Larue, Thiais et Villeneuve-le-Roi. «Cela fait maintenant une dizaine d années que nous travaillons sur un projet de territoire avec ces villes dans le cadre de l Opération d Intérêt National, il nous semblait important de concrétiser aujourd hui ce projet avec la communauté d agglomération Seine-Amont. Nous préférons choisir notre intercommunalité plutôt que de la subir» indique Françoise Baud, maire de Valenton. La future métropole du Grand Paris, dont la création est prévue le 1 er janvier 2016, sera constituée de territoires d au moins habitants. Ces derniers remplaceront VALENTON, C EST AUSSI : HAB 3500 EMPLOIS 500 ENTREPRISES L opération d aménagement ZAC Val Pompadour comprenant 600 logements, une résidence étudiante de 200 lits, une programmation économique de m² de locaux d activité et de bureaux. VARENNES JARCY les intercommunalités existantes. En intégrant dès aujourd hui Seine-Amont, Valenton fait donc le choix du projet de territoire qu elle portera demain. LE CHOIX DE LA COOPÉRATION Si la continuité territoriale, l histoire sociale et économique commune et les atouts de Seine-Amont ont évidemment pesé dans la décision de la future entrante, le principe de «coopérative de villes» a également motivé sa décision. Un principe institué par Seine-Amont dès sa création, qui permet d optimiser les moyens fonciers et économiques de chaque collectivité tout en respectant leur autonomie. C est précisément ce principe de coopération que Seine-Amont défend face au projet de Métropole du Grand Paris qui bafoue l expression politique locale. L adhésion de Valenton pourra néanmoins lui assurer une meilleure représentation au sein de la future métropole. Elle représente un nouveau pas vers ce seuil des habitants, nécessaire à la constitution de son territoire. Le conseil communautaire et les conseils municipaux des trois villes membres doivent maintenant délibérer à leur tour sur la demande d adhésion de Valenton. Mais d ores et déjà, cette perspective annonce de nouveaux partenariats et une action économique à plus grande échelle. ENTREPRISES INNOVATIONS TERRITOIRE

16 2 e Forum pour l emploi et le développement économique MARDI 14 OCTOBRE h-17h > Palais des sports Maurice-Thorez 4, avenue Henri-Barbusse - Vitry-sur-Seine PLIE IVRY-VITRY CHOISY-LE-ROI IVRY-SUR-SEINE VITRY-SUR-SEINE Un rendez-vous annuel à ne pas manquer pour recruter vos futurs collaborateurs et promouvoir les métiers de votre entreprise POUR RÉSERVER GRATUITEMENT VOTRE STAND, APPELEZ LE

Commune Particuliers Professionnels Foncier Hypothèques Ablon sur Seine

Commune Particuliers Professionnels Foncier Hypothèques Ablon sur Seine Ablon sur Seine Alfortville Arcueil Boissy Saint Léger Bonneuil sur Marne Bry sur Marne Cachan Champigny sur Marne SIP de Maisons Alfort 51 rue Carnot - 94704 MAISONS-ALFORT Tél : 01.58.73.85.15 sip.maisons-alfort@dgfip.finances.gouv.fr

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE La SGP prépare la révolution numérique Lancement de l appel à manifestations d intérêt sur la dimension numérique jusqu au 21 février 2014 Saint-Denis, jeudi 5 décembre 2013 La Société

Plus en détail

FLASH ÉCO 94 NUMÉRO SPÉCIAL - CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE 2014 : UNE ANNÉE DE RETOUR A LA NORMALE MAIS UN MARCHÉ QUI RESTE ENCORE FRAGILE

FLASH ÉCO 94 NUMÉRO SPÉCIAL - CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE 2014 : UNE ANNÉE DE RETOUR A LA NORMALE MAIS UN MARCHÉ QUI RESTE ENCORE FRAGILE FLASH ÉCO 94 N 40 MAI 205 La newsletter économique et territoriale du Val-de-Marne NUMÉRO SPÉCIAL - CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE 204 : UNE ANNÉE DE RETOUR A LA NORMALE MAIS UN MARCHÉ QUI RESTE ENCORE

Plus en détail

The future is a place : Paris-Val de Marne

The future is a place : Paris-Val de Marne The future is a place : Paris-Val de Marne 2011 Agence de Développement du Val de Marne Val de Marne : faits et chiffres Département : Val de Marne Région : Ile de France Préfecture : Créteil 47 communes

Plus en détail

EDITION 2014 LE BOOK DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

EDITION 2014 LE BOOK DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE EDITION 2014 LE BOOK DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 ÉDITO Chers dirigeants d entreprises, Chers investisseurs, Chers partenaires, Chers amis, Nous avons le plaisir de vous présenter l édition 2014 du book

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de Groupement pour les services de électroniques Présentation Avec la création de nouveaux services aux usagers et une offre technologique de plus en plus riche et complexe, les budgets télécom de votre collectivité

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris

Le Nouveau Grand Paris Le Nouveau Grand Paris Transports en Île-de-France Les projets du Nouveau Grand Paris Ambitieux projet de modernisation et de développement des transports d Île-de-France engagé par le Premier Ministre

Plus en détail

contrat territorial 2014 / 2030

contrat territorial 2014 / 2030 contrat DE Développement territorial 2014 / 2030 1 2 sommaire Pourquoi le grand paris?... 6 C est quoi le grand paris?... 6 LE CDT DE PLAINE COMMUNE, MODE D EMPLOI... 8 DIAGNOSTIC ET STRATéGIE DE DéVéLOPPEMENT...

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Erwan Cornen 080609 Les Pavillons-sous-bois 1 Le SIPPEREC en quelques dates 1924 :

Plus en détail

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À ISSY-LES MOULINEAUX

NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À ISSY-LES MOULINEAUX NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO LES PROCHAINES ÉTAPES À ISSY-LES MOULINEAUX En savoir plus sur les travaux www.ligne15sud.fr/issy-les-moulineaux ISSY-LES-MOULINEAUX DANS LE GRAND PARIS EXPRESS La ligne

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Venir au siège DomusVi à Suresnes

Venir au siège DomusVi à Suresnes PLans de localisation 1/ Quartier 2/ Paris 3/ Île-de-France 160 360 144 MONT VALÉRIEN D3 RUE DU CALVAIRE RUE WORTH LONGCHAMP T 2 D985 Dir. Rueil RUE DES MOULINEAUX BD HENRI SELLIER RUE DE SÈVRES HÔPITAL

Plus en détail

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS

LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS LE GRAND PARIS DES TRANSPORTS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Paris Express, c est : 200 km de

Plus en détail

6 mars 2013. Contact Service de presse de Matignon 57, rue de Varenne 75007 Paris Tél. : 01 42 75 50 78/79

6 mars 2013. Contact Service de presse de Matignon 57, rue de Varenne 75007 Paris Tél. : 01 42 75 50 78/79 PREMIER MINISTRE 6 mars 2013 Contact Service de presse de Matignon 57, rue de Varenne 75007 Paris Tél. : 01 42 75 50 78/79 1 - QUELS projets..........................5 2 - QUEL calendrier........................9

Plus en détail

Présentation du programme

Présentation du programme Nouveau grand paris Grand Paris Express Le Réseau de Transport public du Grand Paris Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Tronçon Pont-de-Sèvres Noisy Champs (ligne rouge

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

É dito E. Investir V illejuif

É dito E. Investir V illejuif Investir V illejuif É dito E n 2014, la ville de Villejuif prend un nouveau cap. Aujourd hui, elle révèle tout son potentiel, sa richesse et sa vitalité, et nous sommes très heureux d accueillir chaque

Plus en détail

La localisation des quais des gares du réseau Grand Paris devra permettre :

La localisation des quais des gares du réseau Grand Paris devra permettre : DONNER SA PLACE AU VAL DE MARNE DANS LA CONSTRUCTION DU GRAND PARIS les projets de transport du Grand Paris Express La loi n 2010 597 du 3 juin 2010 relative au Grand Paris dispose que «le Grand Paris

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

Immobilier de bureaux en Plaine de France

Immobilier de bureaux en Plaine de France Immobilier de bureaux en Plaine de France Des dynamiques géographiques distinctes : La Plaine Saint Denis le Pole de Roissy Charles de Gaulle Le Cœur de la Plaine Rappelons que Paris et la petite couronne

Plus en détail

Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Contact presse : Charlotte Limare

Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Contact presse : Charlotte Limare Le Val d Orge au Stand D02 - Hall Passy Construisons la plus grande réserve foncière d Ile-de-France Dossier de presse SIMI du 4 au 6 décembre 2013 Contact presse : Charlotte Limare Tél. : 01 69 72 17

Plus en détail

Book. de l immobilier d entreprise. édition 2 013. 23, rue Raspail - 94200 Ivry-sur-Seine Tél. : +33(0)1 43 90 64 00 agence@valdemarne.

Book. de l immobilier d entreprise. édition 2 013. 23, rue Raspail - 94200 Ivry-sur-Seine Tél. : +33(0)1 43 90 64 00 agence@valdemarne. flashcode www.valdemarne.com le Book de l immobilier d entreprise DU VAL-DE-MARNE édition 2 013 23, rue Raspail - 94200 IvrySeine Tél. : +33(0)1 43 90 64 00 agence@valdemarne.com www.valdemarne.com Directeur

Plus en détail

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE ça change notre quotidien! L Union européenne consacre plus d un tiers de son budget à l accompagnement des politiques nationales et régionales. L objectif est d harmoniser les niveaux de vie dans l ensemble

Plus en détail

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix - 75020 Paris 0 800 800 566 ou 33, av du Général Billotte - 94000 Créteil Alexandra VIDELOUP 0 800 800 566 - AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue

Plus en détail

bilan de la concertation avant enquête publique

bilan de la concertation avant enquête publique bilan de la concertation avant enquête publique DÉCEMbre 2014 sommaire Synthèse 04 Une concertation au plus près du terrain 07 préambule 09 Le projet en bref 10 Caractéristiques du projet et territoires

Plus en détail

DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS

DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS DOSSIER DES OBJECTIFS ET CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES LA LIGNE ORANGE DU GRAND PARIS EXPRESS RÉSUMÉ 2 PREMIÈRE PARTIE LE GRAND PARIS EXPRESS ÉLÉMENTS DE CONTEXTE 7 D arc Express à la Ligne Orange 8 L acte

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT DANS LE VAL-DE-MARNE. GUIDE pratique. Qui fait quoi?

VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT DANS LE VAL-DE-MARNE. GUIDE pratique. Qui fait quoi? VOUS CHERCHEZ UN LOGEMENT DANS LE VAL-DE-MARNE GUIDE pratique Qui fait quoi? Sommaire Je recherche un logement social... page 4 Qu est-ce qu un logement social? Qui peut demander un logement social? Comment

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Nom du centre Lieu du stage Contacts ARCUEIL. Hôtel Campanile Av A Briand. Hôtel Kyriad Av J. Rostand. Hôtel Kyriad 23, rue Carnot

Nom du centre Lieu du stage Contacts ARCUEIL. Hôtel Campanile Av A Briand. Hôtel Kyriad Av J. Rostand. Hôtel Kyriad 23, rue Carnot PREFET DU VAL DE MARNE DIRECTION DE S AFFAIRES GENERALES ET DE L'ENVIRONNEMENT BUREAU DE LA REGLEMENTATION GENERALE LISTE DES CENTRES AGREES POUR DISPENSER DES STAGES DE SENSIBILISATION ILISATION A LA

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

BOOK DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE DU VAL-DE-MARNE ÉDITION 2 013

BOOK DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE DU VAL-DE-MARNE ÉDITION 2 013 flashcode www.valdemarne.com LE BOOK DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE DU VAL-DE-MARNE ÉDITION 2 013 23, rue Raspail - 94200 Ivry-sur-Seine Tél. : +33(0)1 43 90 64 00 agence@valdemarne.com www.valdemarne.com

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 10. DU 16 AU 31 mai 2014

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 10. DU 16 AU 31 mai 2014 PREFET DU VAL DE MARNE ISSN 0980-7683 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 10 DU 16 AU 31 mai 2014 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE - 94038 CRETEIL CEDEX - 01 49 56 60 00 ²PREFET DU VAL-DE-MARNE RECUEIL DES

Plus en détail

Préserver et développer des sites à vocation logistique

Préserver et développer des sites à vocation logistique Chapitre 3 : Les actions à mettre en œuvre Action 7.1 Préserver et développer des sites à vocation logistique 1. Maintenir, conforter et développer les sites logistiques multimodaux Le terme «site logistique»

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise 00363 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE

Plus en détail

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT

Office Avenue. Montrouge Hauts de Seine (92) Espaces Business Montrouge. A partir de 97.251 HT. Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Office Avenue Montouge (92) office-avenue.fr Office Avenue office-avenue.fr Espaces Business Montrouge A partir de 97.251 HT Mobilier et équipement inclus Rentabilité 4,60% HT Montrouge Hauts de Seine

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris en acte(s)

Le Nouveau Grand Paris en acte(s) Dossier Dossier de de presse 19 19 juillet juillet 2013 2013 42 chantiers pour les Franciliens Le Nouveau Grand Paris en acte(s) Contacts presse : Florence Massenot / 01 53 85 63 14 florence.massenot@iledefrance.fr

Plus en détail

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4

Sommaire. Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3. Les instances de Foncière Commune.4 Dossier de presse Sommaire La communauté d agglomération Plaine Commune, terrain d enjeux pour les acquéreurs publics et privés.2 Foncière Commune, un outil stratégique foncier sur le long terme.3 Les

Plus en détail

Guide de. de projets au sein du Grand Paris. du 3 au 5 décembre

Guide de. de projets au sein du Grand Paris. du 3 au 5 décembre Supplément au N 730 de Val-de-Marne Infos - Novembre 2014 Guide de l immobilier d entreprise Le Val-de-Marne vous donne rendez-vous au SIMI du 3 au 5 décembre au Palais des Congrès de Paris en Val-de-Marne

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

LETTRE AUX ADHÉRENTS Décembre 2013

LETTRE AUX ADHÉRENTS Décembre 2013 ADEZAC Territoires de Courtabœuf, Limours, Marcoussis, Saclay LETTRE AUX ADHÉRENTS Décembre 2013 Page 1 sur 6 L ÉVÈNEMENT DU MOIS : Petit déjeuner ADEZAC du 5 décembre 2013 «Partenariat avec les pépinières

Plus en détail

Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun.

Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun. Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun. MCE Express 9, rue Frédéric Bastiat 75008 Paris Tel: 01 56 69 26 26 Fax: 01

Plus en détail

Dossier de presse municipales 2014. Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social

Dossier de presse municipales 2014. Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social Dossier de presse municipales 2014 LE PACTE DU MOUVES : Les candidat-e-s s engagent à faire de leur ville une capitale de l entrepreneuriat social Sommaire 1. Communiqué de presse 1 2. LES objectifs de

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Les bons réflexes pour décrocher un entretien

Les bons réflexes pour décrocher un entretien # 209 NOVEMBRE 2014 Bientôt les Rencontres pour l emploi! Les bons réflexes pour décrocher un entretien AGENDA NOVEMBRE-DÉC. 2014 N 65 Loisirs, culture, événements, sorties à Noisy-le-Grand LIRE PAGE 07

Plus en détail

Éviter la saturation programmée de la ligne

Éviter la saturation programmée de la ligne Éviter la saturation programmée de la ligne Une contribution de l Atelier parisien d urbanisme DÉCEMBRE NOTE DE PAGES N Jean François Mauboussin /RATP Le dossier du maître d ouvrage du débat public concernant

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien supérieur B SAV 521 tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien supérieur B SAV 521 tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Technicien supérieur B SAV 521 03263 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Accès. particuliers. au droit. des. Consultations juridiques Information internet Conférences-débats Journées d information - Salons

Accès. particuliers. au droit. des. Consultations juridiques Information internet Conférences-débats Journées d information - Salons Accès des au droit particuliers Consultations juridiques Information internet Conférences-débats Journées d information - Salons PROGRAMME 2013 ACCÈS AU DROIT DES PARTICULIERS 2013 DANS LE CADRE DE LA

Plus en détail

Préambule relatif à l élaboration de l avis

Préambule relatif à l élaboration de l avis Avis délibéré de l Autorité environnementale sur la ligne 14 sud (tronçon Olympiades - Aéroport d'orly), ligne bleue du réseau de transport public du grand Paris (75, 91 et 94) n Ae: 2014-105 Avis délibéré

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire -

DOSSIER DE PRESSE Forum de l emploi solidaire - DOSSIER DE PRESSE Relations Presse : Abrasive Karine Michaud Tel : 04 26 00 25 16 E-mail : contact@abrasive.fr Communiqué de presse 17 octobre 2014 Forum de l emploi solidaire : une journée pour découvrir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse de Mutuelle Bleue Contact Presse de Mutuelle Bleue Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64 71 39 74 Courriel : s.arregros@mutuellebleue.fr DOSSIER DE PRESSE Siège social : 68 rue du Rocher 75396 Paris

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION

DOSSIER DE CONSULTATION DOSSIER DE CONSULTATION CONSULTATION Etude de stratégie et de marketing territorial du «cluster Descartes» Pôle ville durable du Grand Paris Date et heure limite de réception des offres : Lundi 10 septembre

Plus en détail

CONVENTION CADRE RELATIVE AU PROJET DU GRAND PARIS ENTRE L ETAT ET LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

CONVENTION CADRE RELATIVE AU PROJET DU GRAND PARIS ENTRE L ETAT ET LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CONVENTION CADRE RELATIVE AU PROJET DU GRAND PARIS ENTRE L ETAT ET LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS Entre les soussignés : L Etat, représenté par Monsieur Maurice Leroy, Ministre de la Ville, dûment

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ

SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ SCHÉMA DIRECTEUR DES IMPLANTATIONS PORTUAIRES ET ACTIVITÉS DE LOISIRS DU CANAL DE L OURCQ 1 OBJET DU SCHÉMA DIRECTEUR Une démarche partenariale du Département de la Seine-Saint-Denis, avec les collectivités

Plus en détail

le taxi partagé, lance Dossier de Presse le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 15 mai 2012

le taxi partagé, lance Dossier de Presse le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 15 mai 2012 Dossier de Presse 15 mai 2012 lance le taxi partagé, le bon plan pour se rendre aux aéroports parisiens Réservation wecab.com - 01 41 27 66 77 CONTACTS PRESSE Communication & Cie - 01 46 67 13 23 Martine

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

des entreprises magazine de Vitry-sur-Seine novembre 2012 I N 66 P. 6 DOSSIER 2013-2020 une offre de transports renforcée

des entreprises magazine de Vitry-sur-Seine novembre 2012 I N 66 P. 6 DOSSIER 2013-2020 une offre de transports renforcée Le magazine des entreprises de Vitry-sur-Seine novembre 2012 I N 66 P. 6 DOSSIER 2013-2020 une offre de transports renforcée P. 4 actualité / forum emploi P.5 actualité / sol iage P. 10 activités / SD

Plus en détail

La Porte Sud du Grand Paris

La Porte Sud du Grand Paris CENTRE ESSONNE accueillir l avenir La Porte Sud du Grand Paris BONDOUFLE COURCOURONNES ÉVRY LISSES RIS-ORANGIS VILLABÉ Développer notre attractivité pour contribuer au rayonnement métropolitain du Grand

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon

L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon L écosystème de l ESS en Languedoc-Roussillon Debate 7. Muriel Nivert-Boudou DG Cress LR www.cresslr.org www.coventis.org Bref historique de l ESS en France L Economie sociale est née et a pris son essor

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 Cergy-Pontoise REPLAY* D UN ENTRE DEUX À UN TERRITOIRE DU GRAND PARIS : LA PLAINE DE PIERRELAYE BESSANCOURT * Innover, comprendre, inventer, renouveler, régénérer,

Plus en détail

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE

POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE 2014 POINT D AVANCEMENT SUR LES PRINCIPAUX CHANTIERS MARQUANTS DANS LES TRANSPORTS EN COMMUN D ILE-DE-FRANCE Juin 2014 SOMMAIRE TRAINS/RER RER B Sud 2 MÉTROS Ligne 4 Mairie de Montrouge - Bagneux (phase

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle

Cycle d échanges DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS. 6 matinées d avril à décembre 2015. Contexte. Présentation du cycle DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET QUARTIERS 6 matinées d avril à décembre 2015 à Lyon (Rhône) Contexte Insuffisance de services et d activités économiques, commerces de proximité en berne, taux de chômage deux

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C Assistante 3555 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Attaché A Chargé de mission Reporting/suivi de l'activité 3556 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL Exercice 2014

RAPPORT ANNUEL Exercice 2014 RAPPORT ANNUEL Exercice 2014 Actions financées par : Fonds Social Européen Etat (Programmes NACRE, FGIF) Région Ile De France (programmes FINES, APH, Emplois-Tremplin) Direction Régionale d Ile de France

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. En présence de : ville de boulogne-billancourt - saem val de seine aménagement L opération ile seguin-rives de seine présentée au mipim 2009 Pour la troisième année consécutive, la Ville de Boulogne-Billancourt et la SAEM Val de Seine Aménagement participeront au MIPIM, Marché international

Plus en détail

Compte rendu. Mercredi 11 juin 2014 Séance de 17 heures 45. Présidence de M. Jean-Christophe Fromantin, Président

Compte rendu. Mercredi 11 juin 2014 Séance de 17 heures 45. Présidence de M. Jean-Christophe Fromantin, Président Compte rendu Mission d information sur la candidature de la France à l exposition universelle de 2025 Mercredi 11 juin 2014 Séance de 17 heures 45 Compte rendu n 22 Audition, ouverte à la presse, de M.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738 92 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BOIS-COLOMBES Educateur jeunes enfants B détachement 92 BOIS-COLOMBES Educ. activ phys

Plus en détail

L immobilier au service de l attractivité des territoires et de la redéfinition des centralités DTZ Consulting, mars 2013

L immobilier au service de l attractivité des territoires et de la redéfinition des centralités DTZ Consulting, mars 2013 L immobilier au service de l attractivité des territoires et de la redéfinition des centralités DTZ Consulting, mars 2013 1- Des espaces attractifs en dehors de Paris et de sa centralité La crise immobilière

Plus en détail

votre entreprise à Sénart Salle de conférences Gare RER

votre entreprise à Sénart Salle de conférences Gare RER votre entreprise à Sénart Salle de conférences Gare 1 VENIR À SÉNART Accès 4 gares. Autoroute A5a. 35 lignes de bus. Des liaisons performantes Située à 30 km au sud-est de Paris, l agglomération de Sénart

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

IV - LE MARCHÉ DU TOURISME D AFFAIRES. IV.1 : Un potentiel exceptionnel, un secteur économique fondamental

IV - LE MARCHÉ DU TOURISME D AFFAIRES. IV.1 : Un potentiel exceptionnel, un secteur économique fondamental IV - LE MARCHÉ DU TOURISME D AFFAIRES IV.1 : Un potentiel exceptionnel, un secteur économique fondamental IV.2 : Décennie passée : une place forte convoitée qui s est mis en position de contre attaque

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

NOTRE AMBITION. Une alliance au service du Grand Roissy

NOTRE AMBITION. Une alliance au service du Grand Roissy NOTRE AMBITION Née en 2009, l Alliance Hubstart Paris Region rassemble plus d une trentaine d acteurs institutionnels, associatifs et privés afin de renforcer l attractivité internationale du Grand Roissy

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail