Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Exonérations. A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise)"

Transcription

1 Vos contacts : - ADIE : 81 bis, rue Julien Lacroix Paris ou 33, av du Général Billotte Créteil Alexandra VIDELOUP AGEFIPH - Délégation Régionale 192, avenue Aristide Briand Bagneux Cedex OSÉO - Délégation Val de Marne Essonne Maille Nord IV - 16, bld du Mont d Est Noisy le Grand Conseil Régional d Ile de France 35, bld des Invalides Paris D.D.T.E.F.P. (Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle) Imm. Le Pascal - Av. du Gal de Gaulle Créteil Création d entreprise Seine Amont Initiative 140/146, rue Léon Geoffroy - Bâtiment B Vitry-sur-Seine François HUBERT Barka BOUZAGA Accueil (Du lundi au vendredi de 14h à 18h) - SIAGI 2, rue Jean-Baptiste Pigalle Paris Amélie HUDE SOCAMA BRED - 18 quai de la Râpée Paris SOCAMA BRED Rives de Paris - 55, av. Aristide Briand Montrouge Chambre de Métiers et de l Artisanat du Val de Marne Pôle Création / Transmission 27, avenue Raspail St-Maur des Fossés Cedex Tél.: Fax : Site Internet :

2 Si chaque phase de développement d un projet de création ou de reprise d entreprise est importante, l étape de la recherche de financements constitue une des conditions de concrétisation et de pérennité de la future entreprise. Aujourd hui, un certain nombre de dispositifs ont été mis en place pour aider les futurs créateurs ou repreneurs à boucler financièrement leurs dossiers. Les projets les plus prometteurs peuvent ainsi bénéficier de l accompagnement et du soutien nécessaire à leur mise au point et disposer d un financement pour leur développement. Partenaire des chefs et futurs chefs d entreprise artisanale dans chacune de leurs démarches, la Chambre de Métiers et de l Artisanat vous propose de découvrir tous les dispositifs d aide et d accompagnement de votre entreprise : - Exonérations - Aides Financières - Subventions - Garanties - 2 -

3 Les Exonérations A.C.C.R.E. (Aide aux Chômeurs Créateurs / Repreneurs d Entreprise) Soutien aux demandeurs d emploi créant ou reprenant une entreprise en les exonérant des cotisations de charges sociales, tout en maintenant leurs revenus sociaux pendant les 6 ou 12 premiers mois, sous certaines conditions. - les demandeurs d emploi indemnisés ou susceptibles de l être et justifiant de 4 mois d activité salariée au cours des 18 derniers mois ; - les demandeurs d emploi non indemnisés, justifiant d une inscription de 6 mois à l ANPE au cours de 18 derniers mois ; - les titulaires d un contrat d appui au projet d entreprise (CAPE) qui créent ou reprennent une entreprise, quelle que soit l activité ; - les bénéficiaires des minima sociaux (RMI, ASS, AI, API, Allocation Veuvage) ; - les personnes (les jeunes de moins de 26 ans, les personnes de moins de 30 ans non pouvant percevoir des allocations chômage ou reconnues handicapées) susceptibles de bénéficier d un contrat Emploi-Jeune et ceux embauchés à ce titre, dont le contrat est rompu ; - les salariés d une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire, qui reprennent son activité ; - créateurs ou repreneurs ayant leur siège social implanté en ZUS ; - bénéficiaires du complément de libre choix d activité (CLCA). Une exonération des charges sociales pendant 12 mois : totale pour les demandeurs d emploi indemnisés ou pouvant l être (à l exception du régime de retraite complémentaire, de la CSG et du RDS) et limitée pour les autres au plafond correspondant à 120 % du S.M.I.C. Contact : D.D.T.E.F.P. (Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle) Création d entreprise Site Internet :

4 Quartiers en difficultés Les entreprises implantées dans une zone franche urbaine ou dans une zone de redynamisation urbaine (sous certaines conditions liées notamment à l activité) L entreprise peut bénéficier d exonérations fiscales et sociales plafonnées : - Zone Franche Urbaine : Exonérations à 100% pendant 5 ans d impôt sur les bénéfices, de taxe professionnelle, de cotisations personnelles maladie pour les non salariés et de charges sociales patronales pour l emploi de salariés. Puis, taux dégressif sur 3 ou 9 ans selon que l entreprise emploie plus ou moins de 5 salariés. Une clause d embauche d 1/3 de salariés résidant s applique à compter de la 3 e embauche - Zone de Redynamisation Urbaine : Exonération d impôt sur les bénéfices à 100% pendant 2 ans, puis dégressif sur 3 ans. Exonération de taxe professionnelle et de cotisations personnelles maladie pour les non salariés pendant 5 ans. Exonération de cotisations patronales de sécurité sociale pour l emploi de salariés pendant 12 mois. Contact : SOCAMA BRED Site Internet : SOCAMA BICS Site Internet : _ SOFARIS Les entreprises de moins de 250 salariés et d un chiffre d affaires < Euros. Garantie de maximum 70% du prêt. Contact : OSÉO - Site Internet : Pôle Développement Territorial - David RIZZOLI Exonérations de cotisations sociales au bénéfice des salariés créateurs Les salariés en activité qui créent ou reprennent une entreprise tout en conservant leur emploi salarié. Exonération des cotisations sociales dues au titre de leur nouvelle activité d entrepreneur. Cela concerne les cotisations d assurance maladie, maternité, veuvage, vieillesse, invalidité/décès, accident du travail et allocations familiales, dans la limite des 12 premiers mois d activité et dans la limite d un plafond de revenus ou de rémunérations (120 % du SMIC). Obligation : avoir travaillé au moins 910 h au cours des 12 mois précédant la création ou reprise d entreprise et effectuer pendant les 12 mois suivants la création ou la reprise au moins 455 h d activité salariée. La demande doit être faite par écrit auprès de chaque organisme social dont il relève, au plus tôt après les 90 jours d activité et au plus tard avant la fin des 12 mois d exploitation. Pôle Création / Transmission

5 Garantie de 70% des prêts dans un maximum de Euros et prêts complémentaires de à Euros. Contact : Conseil Régional d Ile de France Site Internet : Garantie d emprunt bancaire _ France Active Les créateurs à très faibles ressources s implantant sur le Val de Marne. Garantie de 65% du capital limité à Euros. Contact : Seine Amont Initiative/Val de Marne Actif _ SIAGI Les entreprises immatriculées au Répertoire des Métiers et/ou au Registre du Commerce et des Sociétés et/ou appartenant à un Ordre Professionnel. Crédits à moyen, long terme ainsi que crédits-bails. A partir de Euros. Une partie du coût de la garantie peut, sous condition, être prise en charge par le Conseil général du Val de Marne. Contact : SIAGI - Amélie HUDE Site Internet : _ SOCAMA L offre concerne les mêmes personnes que pour la SIAGI, sous condition d être client dans l une des agences du Groupe Banque Populaire. Crédits à moyen, long terme ainsi que crédits-bails. A partir de Euros Les AIDES financières E.D.E.N (Encouragement au Développement d Entreprises Nouvelles) Aide financière de l Etat aux personnes en difficulté, notamment les jeunes pour leur faciliter l accès au crédit bancaire, et mesures d accompagnement pour accroître les chances de pérennité de l entreprise nouvelle ou reprise. - les mêmes bénéficiaires que pour l ACCRE (cf p.3 de ce livret), à l exception des demandeurs d emploi indemnisés et des demandeurs d emploi non indemnisés ; - les demandeurs d emploi de plus de 50 ans ; - les titulaires d un contrat d appui au projet d entreprise (CAPE) qui créent ou reprennent une entreprise, quelle que soit l activité. L aide consiste en une avance remboursable attribuée, après expertise du projet, à une personne physique qui s engage à : - l intégrer au capital de la société créée ou reprise, - ou à l utiliser dans le fonctionnement de l entreprise. Son attribution est subordonnée à l obtention d un financement complémentaire auprès d un établissement de crédit ou d un organisme mandaté, d un montant au minimum égal à la moitié de celui de l avance remboursable. Montant de l aide : Euros maximum par bénéficiaire Euros en montant total maximum si plusieurs bénéficiaires présentent le même projet Euros en montant maximum pour les salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté. Contact : D.D.T.E.F.P. (Direction Départementale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle) Création d entreprise

6 Les P.F.I.L. (Plate Forme d Initiative Locale) Soutien par l octroi d une aide financière sans intérêts ni garantie sur les biens personnels (prêt d honneur) et accompagnement des porteurs de projet via un parrainage et un suivi technique gratuit. Site Internet : _ Initiative Sud Val de Marne Cette PFIL concerne 10 communes du Sud valdemarnais : Arcueil, Cachan, Chevilly-Larue, Fresnes, Gentilly, L Haÿ-les-Roses, Le Kremlin-Bicêtre, Rungis, Thiais et Villejuif. Les créateurs / repreneurs ou dirigeants de jeunes entreprises implantées sur le territoire. Compris entre et Euros et obligatoirement accompagné d un prêt bancaire au minimum égal à celui du prêt d honneur. Le remboursement s étale sur une période de 5 ans maximum avec possibilité de différé allant jusqu à 6 mois. Pôle Création / Transmission _ Seine Amont Initiative Cette PFIL concerne : Ablon, Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Orly, Vitry-sur-Seine, Villeneuve-le-Roi et Villeneuve St-Georges. Les créateurs / repreneurs d entreprises implantées sur le territoire. Maximum Euros, obligatoirement accompagné d un prêt bancaire. Le remboursement s étale sur une période de 5 ans maximum avec possibilité de différé. Contact : Seine Amont Initiative _ Est Val de Marne Initiative Cette PFIL concerne : Bry-sur-Marne, Champigny-sur-Marne, Charenton-le-Pont, Fontenay-sous-Bois, Joinville-le-Pont, le Perreux-sur-Marne, Nogent-sur-Marne, St-Mandé, St-Maurice, Vincennes. Les créateurs / repreneurs ou dirigeants de jeunes entreprises implantées sur le territoire F.G.I.F. (Fonds de Garantie à l Initiative des Femmes) Les garanties Peuvent bénéficier de la garantie, tous les prêts bancaires à moyen terme accordés par les banques à des femmes dirigeantes d entreprises pour couvrir des besoins en fonds de roulement et/ou investissements (exclus, le crédit-bail et les crédits à court terme). Garantie de 70% pour un prêt dont le montant éligible doit être compris entre et Euros. Le remboursement se fait sur une période allant de 2 à 7 ans. u Contact : Val de Marne Actif / Seine Amont Initiative F.R.G. (Fonds Régional de Garantie) Apporter une garantie à des opérations de crédits de toute nature. _ F.R.G. Région Ile de France/SIAGI/SOCAMA : garantie d emprunt bancaire Les très petites entreprises, les commerçants, les artisans, les métiers d art et de création. Garantie de maximum 70% des prêts dans la limite de Euros pour la création et Euros pour la reprise d entreprise. _ F.R.G. Région Ile de France/BDPME : garantie d emprunt et prêts complémentaires La création et un premier développement des entreprises à potentiel ; la reprise des TPE et PME/PMI. Les entreprises doivent être implantées en Ile-de-France et respecter les critères européens de la PME

7 Prime à l investissement en faveur des Rmistes val-de-marnais créteurs et repreneurs d enteprises Les bénéficiares du RMI ou leurs ayants-droit créant ou reprenant une entreprise. Montant de la subvention : Cette aide est conditionnée à l obtention de l ACCRE (Aide aux Chômeurs Créant ou reprenant une Entreprise). Elle est d un montant maximal de euros. La demande est faite dans le cadre du contrat d insertion auprès du Centre Communal d Action Sociale. Le paiement s effectue soit directement auprès du fournisseur sur présentation d un devis en lien avec l activité de l entreprise, soit en remboursement au porteur de projets (factures originales). Contact : Conseil général du Val-de-Marne - Service du revenu minimum d insertion (RMI) 13-15, rue Gustave Eiffel Créteil Site Internet : De à Euros au maximum, obligatoirement accompagné d un prêt bancaire au minimum égal à celui du prêt d honneur. Le remboursement s étale sur une période de 5 ans maximum avec possibilité de différé. Pôle Création / Transmission _ FIDEP (Fonds pour l Initiative et le Développement des Entreprises à Potentiel) Ce fonds s adresse aux projets de création/reprise d entreprise mais aussi aux PME à potentiel dont le développement est ralenti par un manque de capitaux -jusqu à 5 ans d existence) Compris entre et euros et obligatoirement accompagné d un prêt bancaire au minimum égal à celui du prêt d honneur. le remboursement s étale sur une période de 5 ans maximum avec possibilité de différé. Pôle Création / Transmission site Internet : Le Prêt à la Création d Entreprise (P.C.E.) Favorise l accès au crédit bancaire des créateurs et des repreneurs de petites entreprises saines. Il vise à : - répondre à l insuffisance de fonds propres en confortant le plan financier, - alléger le coût d instruction des dossiers, - favoriser l accompagnement des entreprises nouvelles. Les entreprises (personnes physiques ou morales) : - en phase de création (- de 3 ans), - ayant un numéro de SIREN attribué, quel que soit le secteur d activité, - employant jusqu à 10 salariés, - ne faisant pas appel à l épargne publique et n ayant pas encore eu de financement bancaire à moyen ou long terme Pour quel financement? : Il finance en priorité les besoins immatériels de l entreprise mais peut aussi financer la reprise d un fonds de commerce

8 Le P.C.E. est compris entre et Euros, sans garantie, sans caution personnelle et complète un concours bancaire à plus de 2 ans et d un montant au moins égal à deux fois le montant du PCE (dans les Zones Urbaines Sensibles, le montant minimum est celui du PCE). Le taux du prêt est identique à celui du prêt bancaire. La durée du prêt est fixée à 5 ans avec un différé de remboursement de 6 mois. Contact : OSÉO Site Internet : L A.D.I.E. (Association pour le Droit à l Initiative Economique) Propose un financement adapté au projet de création d entreprise. Les personnes en difficulté d insertion professionnelle et, de ce fait, n ayant pas accès au crédit bancaire. Prêts financiers et de matériel, pouvant aller de 500 à Euros, à rembourser sur deux ans à un taux de 7,02% (au 1 er juillet 2006). Une caution solidaire de l entourage à hauteur de 50 % du montant du prêt est demandée. Possibilité de prêts successifs. Contact : Alice PENET Site Internet : Les subventions A.G.E.F.I.P.H.(Association de Gestion du Fonds pour l Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées) Les personnes demandeuses d emploi et handicapées bénéficiaires de la loi de 1987, c est-à-dire les travailleurs bénéficiant d une reconnaissance par la COTOREP ou d une reconnaissance d invalidité à la sécurité sociale. Montant de la subvention et conditions : Pour bénéficier de cette aide, la personne doit, soit créer, soit reprendre une entreprise, quelle que soit sa forme juridique, permettant d assurer un emploi pérenne compatible avec le handicap. Cette aide repose sur une : - subvention d un montant maximum de Euros versée en complément des autres financements d un montant minimum de Euros, - participation à la formation à la gestion de la personne handicapée (250 h), - participation au suivi de l entreprise par un organisme spécialisé. Contact : Délégation Régionale de l AGEFIPH Les Chéquiers Conseils Aide aux créateurs et repreneurs d entreprises pour financer le conseil d expert en création d entreprise (organismes agréés). Les personnes remplissant les conditions pour bénéficier de l ACCRE ou de l EDEN. Chaque demandeur bénéficie au maximum de 3 chéquiers de 6 chèques chacun, d une valeur nominale de 45,74 Euros. Le coût horaire du conseil étant fixé à 60,98 Euros, le bénéficiaire du chéquierconseil devra verser au prestataire 15,24 Euros par heure de conseil facturée. Ils sont valables 12 mois à compter de la date de leur délivrance. Subvention Régionale à la reprise d entreprise Les repreneurs d entreprises artisanales diagnostiquées par les comités d évaluation des Chambres de métiers et de l artisanat d Ile-de-France, sous certaines conditions. Montant de la subvention : 10% des investissements HT, plafonné à Euros. Pôle Création / Transmission - Nicolas HAROCH Contact : D.D.T.E.F.P. - Aide à la création d entreprise

AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE

AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE AIDES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISE FINANCEMENT SUBVENTIONS COTISATIONS SOCIALES DE L EXPLOITANT AIDES A L EMPLOI EXONERATIONS FISCALES AIDES AU CONSEIL PCE (Prêt à la Création d Entreprise) FINANCEMENT

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE

ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE ACCRE L AIDE A LA CREATION D ENTREPRISE L'aide aux demandeurs d'emploi créant ou reprenant une entreprise (Accre) consiste en une exonération de charges sociales pendant un an, dans le cadre d un projet

Plus en détail

Les critères d éligibilité aux outils HDSI

Les critères d éligibilité aux outils HDSI Les critères d éligibilité aux outils HDSI Etat d avancement du projet Réalisation d une étude de marché (incluant une étude de terrain) 1 ère évaluation des besoins de financements (si besoin) Le local

Plus en détail

FINAN CEZ VOTRE PRO JET

FINAN CEZ VOTRE PRO JET Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat a identifié les étapes incontournables de la création, reprise et cession d entreprise et a créé des

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

UIDES DES CCOMPAGNEMENTS

UIDES DES CCOMPAGNEMENTS UIDES DES CCOMPAGNEMENTS INANCIERS 2010/2011 TOME 1 CREATION ET REPRISE D ENTREPRISES Chambre de commerce et d'industrie de Limoges et de la Haute-Vienne 2 Édito Les petites entreprises rencontrent souvent

Plus en détail

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale

Artisan Commerçant Industriel Profession libérale Mars Février 2011 2008 Artisan Commerçant Industriel Profession libérale / votre projet d entreprise / du projet à la création / votre protection sociale artisans commerçants professions libérales auto

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS Sommaire 2 SOMMAIRE : DISPOSITIF ACCRE 3 à 6 L ARE ou l ARCE 7 à 9 DISPOSITIF NACRE 10 à 13 FINANCEMENTS

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

FINANCEMENTS LE CUMUL DES ALLOCATIONS SOCIALES ET DES REVENUS DE L'ENTREPRISE LE REGIME D INCITATION A LA CREATION D ENTREPRISES NOUVELLES F6

FINANCEMENTS LE CUMUL DES ALLOCATIONS SOCIALES ET DES REVENUS DE L'ENTREPRISE LE REGIME D INCITATION A LA CREATION D ENTREPRISES NOUVELLES F6 FINANCEMENTS L EPARGNE PERSONNELLE ET DE PROXIMITE F1 LE CUMUL DES ALLOCATIONS SOCIALES ET DES REVENUS DE L'ENTREPRISE F2 LES FINANCEMENTS BANCAIRES F3 LE PRET A LA CREATION D ENTREPRISES F4 LE CAPITAL

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

ACCRE et auto-entrepreneur

ACCRE et auto-entrepreneur ACCRE et auto-entrepreneur Il n y a pas incompatibilité entre ACCRE et régime de l autoentrepreneur, mais succession dans le temps de l effet des mesures. L ACCRE consiste en une exonération des charges

Plus en détail

D ENTREPRISE 1. CRÉATION. 1.1 Le portage salarial : un premier pas

D ENTREPRISE 1. CRÉATION. 1.1 Le portage salarial : un premier pas 1. Création d entreprise 1.1 Le portage salarial : un premier pas vers l indépendance? Encadrée depuis la loi du 25/06/08 (art L.1251-64 du Code du travail), cette solution s adresse aux personnes qui

Plus en détail

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité).

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité). 1 ) Le créateur : doit être en insuffisance de fonds propres doit consacrer 100% de son temps au projet dès le démarrage de la société doit être le propre promoteur de son projet auprès de Paris Initiative

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE

AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE AUTO ENTREPRENEUR EERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE Pour s informer sur les modalités de fonctionnement du régime de l auto entrepreneur, la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Rhône propose au sein

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Panorama des exonérations

Panorama des exonérations À jour au 1 er avril 2014 ( ) Panorama des exonérations et des aides à l emploi Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 EXONÉRATIONS et

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise

Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entrepise 2 Les mesures en faveur de la création reprise et transmission d entreprise PRÉSENTATION La loi de modernisation de l économie du

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

A quelle(s) aide(s) ai-je le droit. 12h00 à 13h00

A quelle(s) aide(s) ai-je le droit. 12h00 à 13h00 CONFÉRENCE 13/10/2014 A quelle(s) aide(s) ai-je le droit 12h00 à 13h00 Marielle BONNEIL, Expert Comptable et Présidente CCE13 Nadine BAILLOFET, CCI Vaucluse Aides Financières aux entreprises à la création

Plus en détail

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS TRAVAILLEURS INDEPENDANTS Questions Réponses sur votre PROTECTION SOCIALE Salon des Entrepreneurs - Paris 4 et 5 février 2015 Principaux statuts juridiques Statut Travailleur indépendant Salarié Régime

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRÉSENTATION DU PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI Mardi 5 mars 2013, à 9 heures 30 Préfecture de l Ardèche - Salle Jean Moulin CONTACTS PRESSE : Cabinet

Plus en détail

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité

Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique. Vos droits en cas de reprise d'activité Notice DAJ 154 Mise à jour janvier 2008 Bénéficiaire de l'allocation de solidarité spécifique Sommaire Vos droits en cas de reprise d'activité Activité salariée de 78 heures par mois et plus ou activité

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES

Services de la Maison de l Emploi. Etapes d un projet. Organismes d accompagnement. Contacts utiles COORDONNEES ET PLAN D ACCES COORDONNEES ET PLAN D ACCES Poste Ste Suzanne Police Centre Ville Petite Hollande Bethoncourt Maison de l Emploi du Pays de Montbéliard 10, avenue du Maréchal De Lattre de Tassigny BP 36315 25206 Montbéliard

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

BACE BDE Expertise Conseils

BACE BDE Expertise Conseils BACE BDE Expertise Conseils Exclusivité BNI B&B Quelques optimisations fiscales pour vos sociétés (PME) avant la fin de l année Décembre 2014 SOMMAIRE 1. Acquisition d œuvre d art 2. Mécénat d entreprise

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

GUIDE DE LA PROTECTION SOCIALE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS UMCAPI. Ce guide vous est offert par votre conseiller

GUIDE DE LA PROTECTION SOCIALE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS UMCAPI. Ce guide vous est offert par votre conseiller GUIDE DE LA PROTECTION SOCIALE DES TRAVAILLEURS NON SALARIÉS Ce guide vous est offert par votre conseiller UMCAPI Union Mutualiste pour les Commerçants, Artisans et Professions Indépendantes Organisme

Plus en détail

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009

Création d activité : chacun a-t-il sa chance? Tours 8 juillet 2009 Création d activité : chacun a-t-il sa chance? 1 Objectifs Améliorer la lisibilité des structures d aide à la création d activité : rôles et spécificités Comprendre comment les publics plus fragiles, mais

Plus en détail

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Erwan Cornen 080609 Les Pavillons-sous-bois 1 Le SIPPEREC en quelques dates 1924 :

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE

AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE AUTO ENTREPRENEUR EXERCANT UNE ACTIVITE ARTISANALE Pour s informer sur les modalités de fonctionnement du régime de l auto entrepreneur, la Chambre de Métiers et de l Artisanat du Rhône propose au sein

Plus en détail

Créer votre entreprise :

Créer votre entreprise : Créer votre entreprise : Le Conseil Général à vos côtés De l'idée au démarrage du projet CRÉER VOTRE ENTREPRISE : LE CONSEIL GENERAL A VOS CÔTES ******* Dans la période difficile que nous traversons, nous

Plus en détail

ACCRE LISTE DES BENEFICIAIRES. Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir :

ACCRE LISTE DES BENEFICIAIRES. Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir : LISTE DES BENEFICIAIRES Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir : o Demandeur d'emploi indemnisé o Demandeur d'emploi non indemnisé inscrit à l'anpe 6 mois au cours des 18 derniers

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO

Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO Ce document de synthèse rassemble les informations présentées lors de la réunion «Crédit Impôt Recherche et Aides OSEO : mode d emploi» du 1 er février 2011 à la CCI

Plus en détail

COMMENT CRÉER MON ENTREPRISE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

COMMENT CRÉER MON ENTREPRISE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE COMMENT CRÉER MON ENTREPRISE DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE Ensemble pour vous accompagner! Ministère Ce guide a été conçu par le réseau CréActeurs 04 avec le soutien du Conseil départemental des Alpes-de-Haute-Provence,

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

Le Club de Gestion. Le prêt PCE. www.club-gestion.fr. Le prêt PCE

Le Club de Gestion. Le prêt PCE. www.club-gestion.fr. Le prêt PCE Le Club de Gestion Créé par les pouvoirs publics, en partenariat avec les banques, pour aider les créateurs et repreneurs d entreprise, le Prêt à la Création d Entreprise (PCE) est octroyé sans garanties,

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

LES AIDES A LA CREATION D ENTREPRISE

LES AIDES A LA CREATION D ENTREPRISE I Information et conseils II Lieux d enregistrement de l activité III Les aides : exonérations, financements, accès à la formation LES AIDES A LA CREATION D ENTREPRISE IV Implantation et logistique V Les

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 Pacte de responsabilité et de solidarité Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

Commune Particuliers Professionnels Foncier Hypothèques Ablon sur Seine

Commune Particuliers Professionnels Foncier Hypothèques Ablon sur Seine Ablon sur Seine Alfortville Arcueil Boissy Saint Léger Bonneuil sur Marne Bry sur Marne Cachan Champigny sur Marne SIP de Maisons Alfort 51 rue Carnot - 94704 MAISONS-ALFORT Tél : 01.58.73.85.15 sip.maisons-alfort@dgfip.finances.gouv.fr

Plus en détail

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR FAR SOMMAIRE RAPPEL : les professionnels concernés par le dispositif Madelin I. FISCALITÉ DES COTISATIONS A. RETRAITE Calcul du disponible Cas des contrats dits «Madelin agricole» Transfert Exercice décalé

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

l Auto- Entrepreneur

l Auto- Entrepreneur Guide pratique pour l Auto- Entrepreneur 10 fiches thématiques En partenariat avec Edito Le principal atout du statut d auto-entrepreneur réside dans sa simplicité. Néanmoins, il demeure essentiel de gérer

Plus en détail

ÉDITION GUIDE DES AIDES A LA CREATION & LA REPRISE D ENTREPRISES EN GUADELOUPE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE RÉGION DES ILES DE GUADELOUPE

ÉDITION GUIDE DES AIDES A LA CREATION & LA REPRISE D ENTREPRISES EN GUADELOUPE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE RÉGION DES ILES DE GUADELOUPE ÉDITION 2012 GUIDE DES AIDES A LA CREATION & LA REPRISE D ENTREPRISES EN GUADELOUPE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE RÉGION DES ILES DE GUADELOUPE ÉDITO SOMMAIRE Madame, Monsieur, Nombreux sont ceux

Plus en détail

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 OBJET Le dispositif ENVOL est destiné aux personnes résidant en Champagne-Ardenne, désireuses de créer leur propre emploi par la

Plus en détail

Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Études des solutions de financement online. Dossier de presse Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination des dirigeants d entreprise Près de 6 000 aides

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa

Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les dispositifs solidaires du Crédit Mutuel Arkéa Les aides financières à l investissement et à la création d emplois L aide aux emprunteurs en difficulté Le micro-crédit personnel Les difficultés ponctuelles

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle HAUTE-SAÔNE INITIATIVE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil Général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr Liberty Home invente le service à la personne équitable Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne c est facile! www.liberty-home.fr Qui somme nous? Créez votre propre emploi

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. La Loi Madelin (non-salariés non agricoles) Newsletter d informations juridiques et fiscales Expert

Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. La Loi Madelin (non-salariés non agricoles) Newsletter d informations juridiques et fiscales Expert VOTRE CONSEILLER Newsletter d informations juridiques et fiscales Fippatrimoine.com N 51 MARS 2013 ÉLÉPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 Magny Le Hongre g.chiquot@fippatrimoine.com

Plus en détail

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H

CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE. DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H 1 CAMPAGNE BOURSIERE 2015/2016 PREMIERE COMMISSION LOCALE DOSSIERS COMPLETS A DEPOSER AU PLUS TARD LE 25 SEPTEMBRE à 12H CONDITIONS L obtention d une bourse scolaire est subordonnée aux conditions suivantes

Plus en détail

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI DOSSIER PRESSE 1 9 j u i n 2 0 1 3 Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI Signature des protocoles de collaboration entre la SIAGI et les Chambres de métiers et de l artisanat

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL Exercice 2014

RAPPORT ANNUEL Exercice 2014 RAPPORT ANNUEL Exercice 2014 Actions financées par : Fonds Social Européen Etat (Programmes NACRE, FGIF) Région Ile De France (programmes FINES, APH, Emplois-Tremplin) Direction Régionale d Ile de France

Plus en détail

LES AIDES A LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE ENTREPRENDRE EN FRANCE SERVICE CREATION REPRISE D ENTREPRISE MARS 2015

LES AIDES A LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE ENTREPRENDRE EN FRANCE SERVICE CREATION REPRISE D ENTREPRISE MARS 2015 LES AIDES A LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE MARS 2015 ENTREPRENDRE EN FRANCE SERVICE CREATION REPRISE D ENTREPRISE TABLE DES MATIERES ACCRE - Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'entreprise...

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, le Crédit Agricole Alpes Provence vous accompagne. UNE RELATION DURABLE, ICI, ÇA CHANGE LA VIE www.ca-alpesprovence.fr

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS?

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS? Les cotisations des non-salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles sont émises pour l année civile complète, en fonction de

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

les derniers salaires qui comptent

les derniers salaires qui comptent 1Ce sont les derniers salaires qui comptent Le montant de l allocation d aide au retour à l emploi est calculé sur la base du «salaire journalier de référence» établi à partir des rémunérations perçues

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE P L A T E - F O R M E R E G I O N A L E D A V A N C E S R E M B O U R S A B L E S D E S M E T I E R S D E L A R T I S A N A T AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE Les notes de l Juin 2007 OBSERVATOIRE PARTENARIAL LYONNAIS EN ECONOMIE RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE AUPRÈS DES CRÉATEURS D'ENTREPRISE L entrepreneuriat est une priorité pour le développement économique de l

Plus en détail

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse

Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre. Études des solutions de financement online. Dossier de presse Créer des valeurs, les vivre et les faire vivre Études des solutions de financement online Dossier de presse La première plateforme en ligne de recherche de financements publics et bancaires à destination

Plus en détail

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal.

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal. VOTRE ACTIVITE Le vendeur colporteur de presse est un travailleur indépendant qui assure la vente et/ou la distribution de publications quotidiennes nationales, régionales et départementales, ainsi que

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier Pacte de responsabilité et de solidarité Réunions des 16, 19 et 26 juin 2014 à Digne-les-Bains, Castellane, Barcelonnette et Forcalquier 1 2 INTERVENTION DE MONSIEUR MICHEL JOUVENOT DIRECTEUR DE LA BANQUE

Plus en détail