Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives"

Transcription

1 Plastiques biosourcés, plastiques recyclés : état des lieux et perspectives Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO

2 1 Les chiffres clés de l industrie de l emballage plastique et souple - France 7,4 milliards d euros de chiffre d affaires 320 entreprises collaborateurs 2 millions de tonnes d emballages/an

3 2 Le marché des emballages plastiques et souples Les emballages plastiques rigides et films. Les emballages souples: Films multimatériaux : plastique, alu, papier. Films multicouches : plusieurs couches de matières plastiques.

4 3 Les fonctions de l emballage Protéger le produit, Doser, éviter le gaspillage, Assurer la sécurité du consommateur, Garantir des règles d hygiène Offrir de la praticité dans la consommation Conserver le produit, avant et après ouverture, Séduire, se différencier (design, marketing) Informer les consommateurs, Assurer le transport et la logistique, Permettre un remplissage optimisé, Réduire les impacts sur l environnement

5 4 L action environnementale d ELIPSO Eco-conception: réduction à la source recyclabilité choix des matériaux mesure et optimisation des impacts environnementaux via l ACV. Réutilisation pour les emballages de transport Recyclage: emballages ménagers, emballages industriels et commerciaux Valorisation énergétiquelorsque le recyclage n est pas adapté sur les plans technique, environnemental et économique Pas de mise en décharge, sauf déchets ultimes L objectif des industriels à ELIPSO : concevoir et fabriquer des emballages à l impact environnemental minimisé

6 5 Demande de matières plastiques dans l emballage en France En 2012, tonnes de matières plastiques vierges ont été utilisées en France par les fabricants d emballages plastiques et souples La principale résine utilisée dans les emballages ménagers, industriels et commerciaux est le polyéthylène (PEHD et PEBD) Source : PlasticsEurope

7 6 Les plastiques produits à partir de ressources fossiles Seulement 1,5 % de la production annuelle de pétrole est utilisée pour la fabrication des emballages plastiques et souples dans le monde Les plastiques produits à partir de ressources fossiles, les plastiques recyclés et les plastiques biosourcés sont complémentaires. Les plastiques produits à partir de gaz et de pétrole sont les plus utilisés à ce jour. Les procédés de production des matières premières continuent de s améliorer au fil du temps Les caractéristiques techniques des matières plastiques contribuent à réduire l impact environnemental des emballages (épaisseurs, processabilité ) Les bilans environnementaux des matières plastiques sont disponibles sur (ACV).

8 7 Une utilisation croissante des plastiques recyclés 44 % des adhérents d ELIPSO utilisent de la matière recyclée postconsommation en 2012, majoritairement hors contact alimentaire Enquête ELIPSO 2013 L utilisation d une tonne de matière plastique recyclée permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 2,5 tonnes par rapport à une tonne de matière vierge Source ADEME

9 8 Les plastiques recyclés au contact des aliments et des produits sensibles 68% des emballages dans l agro-alimentaire, 15% dans les secteurs de la santé, de l hygiène et de la cosmétique. Depuis 2009, la réglementation européenne autorise l utilisation des plastiques recyclés au contact des aliments, sous certaines conditions. Principalement le PET aujourd hui. Près de 50% des débouchés du PET recyclé en France sont dans les bouteilles et les barquettes plastiques. En Angleterre, PE recyclé apte au contact alimentaire à partir des bouteilles de lait frais. Une candidature européenne pour un recyclage au contact alimentaire du PP à partir des caisses et bacs plastiques. R&D en France et en Espagne pour un recyclage alimentaire des emballages PE et PP (dépollution au CO2 supercritique) Poursuite des travaux sur le recyclage chimique et enzymatique.

10 9 Une meilleure collecte pour augmenter les quantités de matières recyclées Exemple des emballages ménagers : La demande en matière recyclée est supérieure à l offre En 2013, 55% des bouteilles et flacons plastiques ont été recyclés. Pour répondre aux besoins des industriels de l emballage en matières recyclées, il est essentiel d améliorer la collecte. Elipso soutient les actions d Eco-Emballages pour l extension des consignes de tri à tous les emballages plastiques.

11 10 Améliorer la recyclabilité des emballages Les fabricants travaillent notamment sur : La séparabilité des composants La compatibilité des composants Le seuil de tolérance de certaines substances ou matériaux chez les recycleurs Le monomatériau simplifie le recyclage, il n est pas toujours possible et certains complexes se recyclent sans difficulté. Le COTREP, une aide concrète pour allier innovation et recyclabilité des emballages ménagers (

12 11 Plastiques Biosourcés Les plastiques biosourcés peuvent également être appelés plastiques végétaux («plant based»). Intérêts de développer des matières plastiques biosourcés: caractère renouvelable de la ressource, fonctions, éco-conception Pas d oppositionentre matières traditionnelles et plastiques biosourcés mais une diversification des approvisionnements. Biodégradabilité et compostage : ne constitue qu une option dans des cas ciblés avec une logique de produit et de gestion en fin de vie. Exemple : Convention sacs à déchets signée Novembre 2009 par ELIPSO MEEDDM AMF FCD - PlasticsEurope Club bioplastiques Certains plastiques biosourcés sont recyclables dans les filières existantes.

13 12 Production mondiale de plastiques biosourcés En 2012, les capacités de production mondiales de matières plastiques biosourcées sont comprises entre 1,4 et 2,1 millions de tonnes (0,5 % de la production des matières plastiques). Source ADEME 2010

14 13 Production mondiale de plastiques biosourcés Prospectives 2016 Source European Bioplastics 2012

15 14 Utilisation des plastiques biosourcés Le secteur de l emballage plastique est un des débouchés les plus importants pour les plastiques biosourcés. 17 % des adhérents d ELIPSO ont utilisé des matières plastiques biosourcées en 2012 Enquête ELIPSO 2013 Types de plastiques biosourcés dans l emballage : Les plastiques à base de cellulose, Les plastiques à base d amidon, Les PLA, Les PHA, Les plastiques biosourcés ayant une structure identique aux plastiques d origine pétrochimique (PE, PET ). En France, les matières les plus utilisées dans l emballage sont celles fabriquées à base d amidon et celles à structure identique aux plastiques d origine pétrochimique.

16 15 Utilisation des plastiques biosourcés dans le monde 2011 Source European Bioplastics 2012

17 16 Quelle valorisation pour les emballages usagés en plastique biosourcé? Toutes les matières biosourcées ne sont pas biodégradables, et inversement. Les matériaux sont biodégradables et compostables dans une unité industrielle dès lors qu ils respectent la norme EN La fonction apportée par un emballage compostable doit être pensée dans une logique de fin de vie et de couple «produit/emballage». Les emballages en PLA, et certains emballages fabriqués à base d amidon, peuvent être recyclés et le seront dès lors qu il existe une filière dédiée de collecte et recyclage. Les emballages en PE biosourcé ou PET biosourcé sont recyclables dans les filières existantes, en mélange avec les emballages en plastiques d origine pétrochimique. Ces plastiques ne sont ni biodégradables ni compostables.

18 17 La normalisation, un outil nécessaire au développement des produits biosourcés Travaux de normalisation européens (CEN) et internationaux (ISO) sur les plastiques biosourcés. La norme EN harmonise le vocabulaire. Un produit biosourcé est totalement ou partiellement issu de la biomasse (sans seuil). Projets de normes pour améliorer les pratiques ACV, les critères de durabilité de la biomasse et des produits, la communication Méthode ACDV Harmonisation des méthodes pour mesurer la part biosourcée des produits au niveau des normes européennes. Une méthode basée sur le carbone. Une méthode basée sur la totalité des atomes biosourcés, à l initiative de l association française pour la chimie du végétal (ACDV)

19 18 Plastiques biosourcés et utilisation des sols Actuellement, la totalité des plastiques biosourcés utilise moins de 0,1% des terres arables dans le monde. Utilisation des sols pour les plastiques biosourcés Cela n est pas contradictoire avec l intérêt de travailler sur des coproduits et déchets de la biomasse.

20 19 Enjeux pour l utilisation des plastiques biosourcés dans les emballages ELIPSO est partie prenante pour développer les plastiques biosourcés dans les emballages Nos attentes vis-à-vis de ces matériaux : Répondre aux exigences techniques dans la diversité de nos emballages et de leurs applications. Une disponibilité suffisante. Le modèle économique. Une sécurité sur les conditions de production, utilisation des cultures Un besoin de disposer de données ACV comme pour les polymères traditionnels.

21 Vincent Colard Chargé de mission environnement ELIPSO

Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif. mars 2016

Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif. mars 2016 Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif mars 2016 Les plastiques : enjeux économiques, environnementaux et sociétaux Des applications croissantes

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES SE - REP - REPORTING - ACV - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAG V - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAGE - SENSIBILISATION - RSE - ICATEURS - RECYCLAGE

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines

Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines Analyse du Cycle de Vie d emballages en plastique de différentes origines 26 Octobre Colloque Eco-Emballages Contacts Eric Labouze : eric.labouze@biois.com Yannick Le Guern : yannick.leguern@biois.com

Plus en détail

Département HSE EN FR NCE. Innov Days 03/07/2012 1

Département HSE EN FR NCE. Innov Days 03/07/2012 1 Département HSE LE RECYCL GE DES PL STIQUES EN FR NCE PEP Bellignat, le 3 juillet 2012 Innov Days 03/07/2012 1 > SOMMAIRE La Fédération de la Plasturgie Les chiffres du recyclage des plastiques en France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - MAI 2011 SPHERE. le plastique change d ère

DOSSIER DE PRESSE - MAI 2011 SPHERE. le plastique change d ère DOSSIER DE PRESSE - MAI 2011 SPHERE le plastique change d ère 1 Alfapac Vegetal Origin : un investissement dans le tout végétal 2011 : le plastique végétal prend son envol 95 % d émissions de CO2 en moins

Plus en détail

Principales conclusions de l Analyse du Cycle de Vie du sac à déchets

Principales conclusions de l Analyse du Cycle de Vie du sac à déchets Principales conclusions de l Analyse du Cycle de Vie du sac à déchets Introduction Investi depuis de nombreuses années dans la réduction de l impact environnemental de ses activités, le groupe SPhere développe

Plus en détail

Emballages alimentaires

Emballages alimentaires Emballages alimentaires Des emballages optimisés pour une fraîcheur accrue et des gains économiques Journée emballage CTAC 8 février 2012 Pourquoi optimiser l emballage? Les facteurs d influence pour l

Plus en détail

L impact du cycle de vie des emballages plastiques sur la consommation d énergie et les émissions de Gaz à Effet de Serre en Europe

L impact du cycle de vie des emballages plastiques sur la consommation d énergie et les émissions de Gaz à Effet de Serre en Europe Durabilité des produits L impact du cycle de vie des emballages plastiques sur la consommation d énergie et les émissions de Gaz à Effet de Serre en Europe Rapport de synthèse Publié en Anglais en Juillet

Plus en détail

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Syctom 9 décembre 2010 Jan Le Moux Directeur Prévention Eco Emballages mai 2010 ECO EMBALLAGES

Plus en détail

Analyse de cycle de vie

Analyse de cycle de vie Valorisation des déchets plastiques des ménages Analyse de cycle de vie Note de synthèse 17 mars 2014 1. Contexte de l étude La taxe sur les sacs à ordures ménagères (dite «taxe au sac») introduite dans

Plus en détail

Données sur les voies de valorisation des plastiques

Données sur les voies de valorisation des plastiques Données sur les voies de valorisation des plastiques Nolwenn FORAY - ADEME INNOV DAY Les différentes voies de valorisation des déchets plastiques PEP- Bellignat 18 juin 2013 Sommaire Implication de l ADEME

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages

Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages 1 Conférence Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages Mardi 16 juin 2015 22 èmes CONVENTIONS D AFFAIRES

Plus en détail

Classe de 3eB du Collège Pierre Mendès-France de Lillebonne, Seine-Maritime (76) Professeur : Mme LE GUEN

Classe de 3eB du Collège Pierre Mendès-France de Lillebonne, Seine-Maritime (76) Professeur : Mme LE GUEN L impact du plastique sur l environnement et la santé Classe de 3eB du Collège Pierre Mendès-France de Lillebonne, Seine-Maritime (76) Professeur : Mme LE GUEN Sommaire Introduction I. Petite histoire

Plus en détail

LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES

LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES PROGRAMME LES ENJEUX DE LA VALORISATION ET DU RECYCLAGE DES PLASTIQUES 9h00-9h30 Accueil 9h30-9h45 Enjeux et positionnement sur le marché de la valorisation et du recyclage des plastiques Christophe Cros,

Plus en détail

La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production

La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production Le Centre de Recherche L excellence de la recherche, la performance du développement e-mail : research-feluy@total.com Total Petrochemicals Research

Plus en détail

Liste des douze établissements pilotes... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître... 3 Quelques chiffres... 4

Liste des douze établissements pilotes... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître... 3 Quelques chiffres... 4 Gestion éco-responsable des déchets dans les collèges des Bouches-du-Rhône Annexes Liste des douze établissements pilotes............................... 2 Quelques logos et pictogrammes à connaître..........................

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

Enjeux et opportunités de la politique de gestion des déchets en France. Jean-Charles CAUDRON Service Produits et Efficacité Matière ADEME

Enjeux et opportunités de la politique de gestion des déchets en France. Jean-Charles CAUDRON Service Produits et Efficacité Matière ADEME Enjeux et opportunités de la politique de gestion des déchets en France Jean-Charles CAUDRON Service Produits et Efficacité Matière ADEME Les Déchets Ménagers et Assimilés dans la production de déchets

Plus en détail

Lʼindustrie Française: Une chance pour lʼhôpital vert

Lʼindustrie Française: Une chance pour lʼhôpital vert Lʼindustrie Française: Une chance pour lʼhôpital vert Lʼindustrie française, une chance pour lʼhôpital vert Pourquoi? 1 million de tonnes de déchets Les différents types de déchets Les obligations Lʼindustrie

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

Le recyclage. rentable

Le recyclage. rentable Le recyclage rentable Sommaire La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 2... La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 3... Le tri industriel

Plus en détail

Vues de l administration fédérale de l environnement

Vues de l administration fédérale de l environnement 1 Les défis du recyclage des plastiques Vues de l administration fédérale de l environnement Denis Pohl Conseiller Politique de Produits 2 Défis des ressources Taux de régénération des ressources < taux

Plus en détail

Ce document vient en support de la Charte Pernod Ricard, disponible sur www.pernod-ricard.com

Ce document vient en support de la Charte Pernod Ricard, disponible sur www.pernod-ricard.com Ce document vient en support de la Charte Pernod Ricard, disponible sur www.pernod-ricard.com Un engagement à long terme Chez Pernod Ricard, nous sommes fiers de notre engagement fort pour la protection

Plus en détail

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ET ENVIRONNEMENTALE CONTEXTE DANS UN MONDE EN PROFONDE MUTATION DES SOLUTIONS ADAPTÉES AUX ENJEUX SPÉCIFIQUES DE CHAQUE CLIENT L engagement vers la transition énergétique

Plus en détail

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques De la Seine au 7ième continent Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques Fiches pédagogiques documentaires : - Histoire du plastique - Fabrication du plastique - Familles de plastiques et

Plus en détail

Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire. Institut de l'economie Circulaire

Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire. Institut de l'economie Circulaire Laetitia Carré, Chargée de mission, Institut de l économie circulaire 1 Quelques chiffres 20% de la population mondiale consomme 80% des ressources 355 millions de tonnes de déchets produits en France

Plus en détail

Quelle est l utilité du tri des déchets au quotidien? - L empreinte écologique - Connaître nos déchets - Les solutions - Le tri sélectif

Quelle est l utilité du tri des déchets au quotidien? - L empreinte écologique - Connaître nos déchets - Les solutions - Le tri sélectif Le tri des déchets Quelle est l utilité du tri des déchets au quotidien? - L empreinte écologique - Connaître nos déchets - Les solutions - Le tri sélectif Qu est-ce que l empreinte écologique? a) La production

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

Stratégie Recherche & Développement ADEME Pour la recherche en éco-conception

Stratégie Recherche & Développement ADEME Pour la recherche en éco-conception PLATEFORME AVNIR- 5 Nov 2014 Stratégie Recherche & Développement ADEME Pour la recherche en éco-conception Hélène Bortoli-Puig ADEME - Service Produits et Efficacité Matières Contexte et enjeux de la recherche

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S

FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S FICHE ACTIONS POSSON PACKAGING S.A.S ACTIONS GLOBALES Communication avec l ensemble des salariés via un réseau intranet ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Une démarche de progrès continu validée par les certifications

Plus en détail

INTERVENTION DE SEGOLENE ROYAL, COLLOQUE «FILIERES ET RECYCLAGE»

INTERVENTION DE SEGOLENE ROYAL, COLLOQUE «FILIERES ET RECYCLAGE» MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE INTERVENTION DE SEGOLENE ROYAL, COLLOQUE «FILIERES ET RECYCLAGE» Mesdames et Messieurs, Paris, le mardi 14 octobre 2014 J aurais aimé passer

Plus en détail

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant.

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant. La lettre N 1 - AVRIL 2005 du L ETT R E D I N FO R M AT I O N D U S E R V I C E D É C H ETS D E S COM MU N AU T É S D E COM MU N E S VA L D A M B O I S E ET D E S 2 R I V E S Editorial epuis le 1er janvier

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

- Emballage «skin pack» éco-conçu - Société MERALLIANCE

- Emballage «skin pack» éco-conçu - Société MERALLIANCE MISE AU POINT ET FABRICATION EN LIGNE SUR LE SITE DE L UTILISATEUR D UN EMBALLAGE SUPPORT DE PRODUIT ALIMENTAIRE 100% RECYCLABLE - Emballage «skin pack» éco-conçu - Société MERALLIANCE PRESENTATION DU

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ

AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ des emballages en plastique autres que bouteilles et flacons ENSEIGNEMENTS DU PREMIER APPEL À PROJETS ECO-EMBALLAGES ADELPHE Septembre 2014 SOMMAIRE Un appel à projets

Plus en détail

SITA RECYCLING POLYMERS SOPAVE. 2 Unités de recyclage de Films PEBD Agricoles et industriels. Juin 2012

SITA RECYCLING POLYMERS SOPAVE. 2 Unités de recyclage de Films PEBD Agricoles et industriels. Juin 2012 SITA RECYCLING POLYMERS SOPAVE 2 Unités de recyclage de Films PEBD Agricoles et industriels SOMMAIRE Le recyclage et le recyclé en France SITA Recyclage, Producteur de Matières Premières Recyclées Focus

Plus en détail

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants Sommaire 1. Paprec Group et le recyclage 2. Des projets innovants 2 Les chiffres du recyclage en France 900 millions de tonnes déchets produits en France! Agriculture: 40% BTP: 40% Industrie et distribution:

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 31 octobre 2012 QUAND NOS DÉCHETS DEVIENNENT DES SACS. avec

COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 31 octobre 2012 QUAND NOS DÉCHETS DEVIENNENT DES SACS. avec COMMUNIQUE DE PRESSE Mercredi 31 octobre 2012 QUAND NOS DÉCHETS DEVIENNENT DES SACS avec Soucieux de mettre en place des solutions respectueuses de l environnement pour la collecte et le traitement des

Plus en détail

Comprendre le contenu recyclé (et pourquoi exiger des niveaux minimums n est pas la réponse pour les emballages en papier)

Comprendre le contenu recyclé (et pourquoi exiger des niveaux minimums n est pas la réponse pour les emballages en papier) Comprendre le contenu recyclé (et pourquoi exiger des niveaux minimums n est pas la réponse pour les emballages en papier) 1. En général, le contenu recyclé n est qu une moyenne. Il peut s agir de la moyenne

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012.

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Eco-Emballages met en œuvre à partir du 1 er janvier 2012 un nouveau tarif Point Vert. Il vise à augmenter le recyclage

Plus en détail

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe Sommaire Le dispositif Point Vert et vous Les fondamentaux de l éco-conception des emballages L accompagnement proposé par Adelphe Les pistes d actions et les expériences des entreprises Sommaire Le dispositif

Plus en détail

Etiquetage développement durable

Etiquetage développement durable 18 juin 2008 - Conférence de presse Etiquetage développement durable Notation des produits Caisse d Epargne dans le cadre du programme Bénéfices Futur Sommaire 1. Bénéfices Futur, un engagement durable

Plus en détail

Rencontres européennes «Les centres anciens, modèles de Villes durables»

Rencontres européennes «Les centres anciens, modèles de Villes durables» 3 emes Rencontres européennes «Les centres anciens, modèles de Villes durables» Organisées par: l Association Nationale des Villes et Pays d Art et d Histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés

Plus en détail

2/ Descriptif de projet

2/ Descriptif de projet 3. So Fizz 2/ Descriptif de projet Titre du projet : So Fizz Domaine(s) concerné(s) Commercial, marketing Comportemental Technologique Résumé du projet A travers ce projet, nous proposons l eco-conception

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011. Contact Presse: Morgane LE GALL morgane.legall@cohnwolfe.com 01 49 70 49 27

DOSSIER DE PRESSE. Mars 2011. Contact Presse: Morgane LE GALL morgane.legall@cohnwolfe.com 01 49 70 49 27 DOSSIER DE PRESSE ACN fête ses 20 ans Mars 2011 Contact Presse: Morgane LE GALL morgane.legall@cohnwolfe.com 01 49 70 49 27 1 Sommaire 1. 20 ans d engagement pour une meilleure valorisation de la brique

Plus en détail

Concevoir une campagne de communication efficace sur le tri et le recyclage des papiers.

Concevoir une campagne de communication efficace sur le tri et le recyclage des papiers. Concevoir une campagne de communication efficace sur le tri et le recyclage. Ce document est un PDF interactif. Pour vous déplacer, cliquez sur les éléments de la colone de droite ou utilisez les flèches

Plus en détail

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL.

ONDE- ENTS = = ÊTRE UN LEVIER DE LA MISE EN VALEUR DES MATIÈRES RÉSIDUEL LES AU PROFIT DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL. ONDE- ENTS MISSION PRENDRE EN CHARGE LA GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES GÉNÉRÉES PAR LA POPULATION TOUT EN ACCOMPAGNANT LES ACTEURS DANS UNE PERSPECTIVE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE. VISION ÊTRE UN LEVIER

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 Le Pôle des Eco-Industries 2 objectifs

Plus en détail

Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques

Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques Le recyclage des plastiques au CRITT Matériaux Alsace: Vers la valorisation des déchets plastiques Michaël LEMOINE Ingénieur R&D CRITT Matériaux Alsace Hall 1 Stand D4 Sommaire Contexte Enjeux Réglementation

Plus en détail

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 Isabelle Loulmet, Déléguée au Développement Durable 5èmes Rencontres des Eco-Industries 25 novembre 2009 1 Présentation du Groupe

Plus en détail

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION.

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013

STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013 STEM PROPRETE BILAN CARBONE 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS...2 a) PRESENTATION DE L ENTREPRISE...2 b) OBJECTIFS DE CE RAPPORT :...2 c) PERIMETRE DE L ETUDE :...2 2. RESULTAT ET PRECONISATIONS

Plus en détail

AREVA Innovation PME. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation PME. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation PME Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Notre expertise MINES CONVERSION DE L URANIUM ENRICHISSEMENT DE L URANIUM FABRICATION DU COMBUSTIBLE CONCEPTION DE RÉACTEURS MAINTENANCE

Plus en détail

Eco communication : comment limiter les impacts environnementaux de nos actions de communication?

Eco communication : comment limiter les impacts environnementaux de nos actions de communication? Eco communication : comment limiter les impacts environnementaux de nos actions de communication? Réunion Réseau Régional Energie Climat Florence BARBETT Le 27 mars 2012 Le secteur de la communication

Plus en détail

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets

De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets De l enlèvement des déchets à la gestion des déchets Les déchets commerciaux enlevés sont déchargés pour le traitement à l usine de séparation Nehlsen est une société avec une pensée avancée ayant une

Plus en détail

Éco-Emballages : Un Partenaire responsable. Par Richard QUEMIN Responsable régional sud-est

Éco-Emballages : Un Partenaire responsable. Par Richard QUEMIN Responsable régional sud-est Éco-Emballages : Un Partenaire responsable Par Richard QUEMIN Responsable régional sud-est Qui sommes-nous? Les acteurs du dispositifs Eco mballages a pour vocation d assurer la responsabilité élargie

Plus en détail

ADP France. Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012. Entreprise ADP France Date Mars 2012. Adresse

ADP France. Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012. Entreprise ADP France Date Mars 2012. Adresse Pacte Mondial - Communication on Progress March, 2012 Entreprise ADP France Date Mars 2012 Adresse 31, rue Jules Quentin 92000 Nanterre Date d adhésion Février 2010 Pays France Nombre de collaborateurs

Plus en détail

Alto Invest, une société de professionnels dédiés et expérimentés

Alto Invest, une société de professionnels dédiés et expérimentés Alto Invest, une société de professionnels dédiés et expérimentés Une équipe d investissement stable Plus de 20.000 clients privés depuis 2001 Près de 300 millions d actifs sous gestion et un portefeuille

Plus en détail

Dossier de presse Filière bioéthanol

Dossier de presse Filière bioéthanol Dossier de presse Filière bioéthanol Pour plus d informations : France Betteraves Passions céréales Cécile Duval Tel : +33 1 44 69 41 36 Olivia Ruch Tél : + 33 1 44 31 10 36 cduval@cgb-france.fr o.ruch@passsioncereales.fr

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 13 petit déjeuner Vendredi 12 octobre 2012 L écoconception, levier de business développement pour les entreprises

Cycle Innovation & Connaissance 13 petit déjeuner Vendredi 12 octobre 2012 L écoconception, levier de business développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 13 petit déjeuner Vendredi 12 octobre 2012 L écoconception, levier de business développement pour les entreprises Marion HUET, EVEA Réunion de travail sur le thème : Comment

Plus en détail

SOMMAIRE. p.3. Alliance Carton Nature (ACN) - Présentation d ACN et de ses missions. Le Trophée de la Brique d Or - Présentation du concours. p.

SOMMAIRE. p.3. Alliance Carton Nature (ACN) - Présentation d ACN et de ses missions. Le Trophée de la Brique d Or - Présentation du concours. p. SOMMAIRE Alliance Carton Nature (ACN) - Présentation d ACN et de ses missions p.3 Le Trophée de la Brique d Or - Présentation du concours p.4 Les atouts des emballages briques - Quels sont les composants

Plus en détail

Table ronde sur les perspectives de développement de la valorisation des déchets plastiques

Table ronde sur les perspectives de développement de la valorisation des déchets plastiques ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Direction Consommation Durable et Déchets Service Filières REP et Recyclage 20, avenue du Grésillé BP 90406 49 004 Angers Cedex 01 Table ronde

Plus en détail

PRIX 2. Gestion des déchets

PRIX 2. Gestion des déchets 1/4 Dossier de candidature Grand Prix Essec de la Distribution Responsable PRIX 2. Gestion des déchets Comprend les initiatives mises en place : en amont pour la réduction des déchets aux stades de production,

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

LES BIOPLASTIQUES. Matériaux biodégradables et applications industrielles

LES BIOPLASTIQUES. Matériaux biodégradables et applications industrielles LES BIOPLASTIQUES Matériaux biodégradables et applications industrielles MATÉRIAUX BIO-SOURCÉS Une origine végétale : (partiellement ou totalement) Les sources principales Céréales (maïs, blé ) la plante

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES Vendredi 2 juillet 2010 CREATION D UN RESEAU DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES LES ACTEURS DE LA RECHERCHE PUBLIQUE

Plus en détail

AGENDA. JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 2 : la présentation des produits. JOUR 3 : La prospection

AGENDA. JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 2 : la présentation des produits. JOUR 3 : La prospection 1 MARKETING JOUR 2 AGENDA 2 JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente JOUR 2 : la présentation des produits JOUR 3 : La prospection JOUR 4 : La fidélisation 3 MIX MARKETING Les bases

Plus en détail

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S

DES PAPIERS ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S DES PAPIERS ÉCO-RESPONSABLES P O U R D E S ENTREPRISES ÉCO-RESPONSABLES «UTILISER DU PAPIER PEUT ÊTRE UN ACTE ÉCO-RESPONSABLE MAIS BEAUCOUP DE GENS L IGNORENT.» Hervé Poncin Antalis Chief Operating Officer

Plus en détail

Le Marché des Emballages pour Produits Surgelés en France, 2004-2009

Le Marché des Emballages pour Produits Surgelés en France, 2004-2009 Le Marché des Emballages pour Produits Surgelés en France, 2004-2009 bacs et pots boil in bag UN OUTIL MARKETING INDISPENSABLE POUR : Analyser l évolution du marché français des emballages pour produits

Plus en détail

Le label CFQ apporte des garanties et une lisibilité de l usage des emballages facilitée, pour simplifier le travail de la supply chain.

Le label CFQ apporte des garanties et une lisibilité de l usage des emballages facilitée, pour simplifier le travail de la supply chain. S engager dans un processus de labellisation de produits est un outil de reconnaissance du caractère innovant d une filière, de renforcement de sa visibilité auprès du consommateur et de compétitivité

Plus en détail

Transition énergétique et méthanisation

Transition énergétique et méthanisation Transition énergétique et méthanisation Le biogaz au cœur de nos fermes 26 avril 2013 Claire INGREMEAU, Chargée de mission au Club Biogaz ATEE c.ingremeau@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org

Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org Centre ressource et d expertise collaboratif en Analyse en Cycle de Vie en région Nord-Pas de Calais. www.avnir.org La plateforme [avnir] a pour objectif de favoriser l intégration de l ACV dans les démarches

Plus en détail

pictos-connaissances Testez vos

pictos-connaissances Testez vos Testez vos pictos-connaissances vos pictoconnaissances Les pictogrammes font partie de notre quotidien. Ils sont partout : sur la route, sur nos lieux de travail, sur les produits que nous achetons. Certains

Plus en détail

«LAISSEZ-NOUS FAIRE EXCELLENTE IMPRESSION.» Mehmet Lokaj, flexographe

«LAISSEZ-NOUS FAIRE EXCELLENTE IMPRESSION.» Mehmet Lokaj, flexographe 1 «LAISSEZ-NOUS FAIRE EXCELLENTE IMPRESSION.» Mehmet Lokaj, flexographe BIENVENU CHEZ LE LEADER DU MARCHÉ. Pour faire une bonne première impression, il n y a pas de seconde chance. PetroplastVinora met

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS

INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA (OISE) LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS DOSSIER DE PRESSE LE LIN AU SERVICE DE LA TRANSITION ENERGETIQUE : INAUGURATION DE LA CHAUFFERIE BIOMASSE DE LA COOPERATIVE DE TEILLAGE LIN 2000 A GRANDVILLIERS (OISE) Nicolas Defransure Coopérative LIN

Plus en détail

GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES

GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES GUIDE DES PRATIQUES ÉCORESPONSABLES APPLICABLE AUX ENTENTES Papiers pour imprimante et d imprimerie (003) Enveloppes (016) TABLE DES MATIÈRES 2 Présentation 4 Concept de cycle de vie 5 Lexique commun 6

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Anticiper et prendre les meilleures décisions au regard des contraintes économiques et organisationnelles, tels sont les challenges quotidiens

Plus en détail

Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région

Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région Communiqué de presse 29 septembre 2011 Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région En 2010, dans le Nord-Pas de Calais, chaque habitant a trié 60 kg d emballages

Plus en détail

SUCCIPACK - Films PBS - Témoignage Industriel

SUCCIPACK - Films PBS - Témoignage Industriel SUCCIPACK - Films PBS - Témoignage Industriel Présentation Succipack 05 Novembre LEYGATECH en quelques chiffres - 135 personnes - CA de 53 M - 22 000 tonnes d extrusion - 20 lignes d extrusion gonflage

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Sommaire Présentation générale... 3 Nos activités, notre mission.... 3 Politique environnementale... 4 Un rôle à jouer... 4 Une politique responsable... 4 Le manuel

Plus en détail

LMS World Water Treatment Communication sur le Progrès 2012

LMS World Water Treatment Communication sur le Progrès 2012 LMS World Water Treatment Communication sur le Progrès 2012 LMS World Water Treatment est une PME française de 10 personnes, spécialisée dans la fabrication de systèmes autonomes de traitement de l'eau,

Plus en détail

Les rendez-vous des métiers de l environnement

Les rendez-vous des métiers de l environnement Technicien d exploitation secteur Énergie Responsabilités, travail en équipe, diversité des missions, autonomie. Le technicien d exploitation Énergie intègre une équipe qui assure la maintenance préventive

Plus en détail

Collège (4 ème, 3 ème )

Collège (4 ème, 3 ème ) Collège (4 ème, 3 ème ) ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un

Plus en détail