Conditions d entreprise

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conditions d entreprise"

Transcription

1 1. Contenu du contrat 1.1. Tout entrepreneur qui exécute des travaux pour le compte de (nommé ci-après BASF) accepte l application de ces conditions générales à l exclusion de ses propres conditions standards. Tout début d exécution des travaux par l entrepreneur confirme cette acceptation sans réserve. Toute exception à cette règle doit être confirmée par écrit par BASF En cas de contradiction, priment dans l ordre : la commande, le cahier des charges, ces conditions d entreprise et l offre. 2. Offres 2.1. L offre ne lie que l entrepreneur. Celle-ci doit être définitive, précise et complète et doit contenir tout ce qui est nécessaire pour une exécution complète et prête à l emploi des travaux offerts L offre doit être conforme aux règles de l art et à toutes les prescriptions administratives et légales, entre autres concernant la technique, la qualité, le bien-être et l environnement qui sont à ce moment en vigueur en Belgique et dans l Union Européenne. L'entrepreneur fournira ainsi à BASF toutes les informations nécessaires concernant les risques propres à ses activités L offre doit être gratuite pour BASF L entrepreneur doit s informer de tout ce qui entre en considération pour la rédaction de l offre et l exécution des travaux. Il est admis qu il avait connaissance de ces éléments lors de la rédaction de son offre et qu il en a tenu compte. S il y a des doutes ou des objections concernant le cahier des charges : par exemple concernant la technique, la sécurité et l environnement, la faisabilité, le prix de revient ou le système de paiement, il devra les communiquer à BASF au plus tard à la date convenue ainsi qu une offre alternative Si l entrepreneur a l intention de s adresser à des sous-traitants pour l exécution de ces travaux, il doit alors annexer a son offre une liste des sous-traitants possibles avec leur noms et adresses (reprenant le cas échéant les sous-traitants de ces derniers) pour la soumettre à l approbation de BASF. 3. Les commandes Les commandes verbales et téléphoniques doivent toujours être confirmées par une commande signée. 4. Reconnaissance, permis et enregistrement L entrepreneur disposera de toutes les reconnaissances et de tous les permis imposés par la loi nécessaires pour l exécution de la commande. Si les travaux à exécuter comprennent des travaux à caractère immobilier, l entrepreneur devra être enregistré en Belgique. L entrepreneur joindra à son offre une copie des reconnaissances et permis exigés par la loi ainsi qu une attestation d enregistrement en Belgique. Il devra communiquer immédiatement toute modification à BASF. Si des complications devaient apparaître à ce sujet suite à la négligence de l entrepreneur, BASF se réserve le droit de résilier le contrat de plein droit et de récupérer auprès de l entrepreneur les coûts supplémentaires qu elle aurait à supporter ainsi que les amendes éventuelles. 5. Personnel 5.1. L entrepreneur doit réaliser les travaux avec du personnel qualifié et en nombre suffisant. Tout membre du personnel doit avoir un âge minimum de 18 ans, être en possession des autorisations, permis et attestations requis par la loi et respectera toutes les prescriptions en matière bien-être et d environnement. Il devra prouver qu il les connaît et les a comprises. Tout membre du personnel doit être en état de communiquer dans une des quatre langues suivantes : néerlandais, allemand, anglais ou français. BASF aura le droit de refuser ou de retirer l accès à son site au personnel qui ne satisfait pas à ces conditions. BASF en informera l entrepreneur ou son représentant pour lui permettre de prendre les mesures nécessaires. L entrepreneur ne pourra réclamer à ce sujet aucune compensation ou indemnisation Les vêtements de travail du personnel exécutant porteront de manière bien visible le nom de la firme En aucun cas, il ne se créera une relation de travail directe entre, d'une part, l'entrepreneur et/ou son personnel, et d'autre part, BASF. 6. Lieu et moment de l exécution Les travaux se dérouleront à l endroit précisé par BASF dans la période préalablement convenue durant les heures de travail en vigueur chez BASF (du lundi au vendredi de 8h00 à 16h30). Toute exception doit faire l objet d un accord écrit préalable. 7. Modalités d exécution 7.1. L entrepreneur s engage à respecter les obligations matière de bien-être des travailleurs lors de l exécution de leur travail en vigueur chez BASF. Ceci 1er octobre 2007 page 1 de 5

2 signifie aussi toutes les stipulations et prescriptions en matière de bien-être et d environnement pour la réalisation de travaux sur le site correspondant de BASF (telles que disponibles sur ainsi que le cas échéant les stipulations des cahiers des charges qui sont d application pour la réalisation de travaux dans certains services. L'entrepreneur reconnaît être informé de ces dispositions. Si l entrepreneur n observe pas ou observe mal ces obligations, BASF se réserve le droit de prendre ellemême les mesures nécessaires aux frais de l entrepreneur. L entrepreneur s engage à transmettre toutes les instructions qui lui seront communiquées à ses collaborateurs, à ses exécutants et à leurs collaborateurs ainsi qu à ceux de ses éventuels soustraitants. L entrepreneur devra par ailleurs respecter toutes les prescriptions administratives ou légales qui sont d application en matières de technique. Qualité, bien-être et environnement et devra être en possession des autorisations internes à BASF nécessaires L entrepreneur mettra à la tête du chantier des personnes expérimentées et qualifiées qui veilleront au bon déroulement des travaux ainsi qu au calme sur le chantier. Ces dirigeants doivent pourvoir présenter à tout moment la liste du personnel présent sur le chantier. Il doivent disposer des compétences et des aptitudes nécessaires aussi bien en matières d organisation, de direction et de contrôle du travail et du personnel qu en matière de bien-être. Si l entrepreneur a des doutes ou des objections durant l exécution des travaux concernant les instructions de BASF, il doit immédiatement en informer BASF. Le personnel qui assure la surveillance des travaux sera suffisamment nombreux et sera capable de communiquer aussi bien avec les exécutants qu avec le donneur d ordre BASF se réserve toujours un droit illimité d accès au chantier ainsi qu a toutes les installations qui y sont apportées. BASF aura toujours le droit de contrôler les travaux et d interdire l utilisation de matériel, de véhicules et/ou de méthodes de travail dangereux. BASF pourra dans ce cas stopper les travaux sans que l entrepreneur puisse réclamer pour cela la moindre compensation ou indemnité. En cas de constatation de situations dangereuses que l entrepreneur ne peut pas à ce moment-là résoudre lui-même et qui nécessitent une intervention immédiate, BASF se réserve le droit de prendre les mesures nécessaires pour résoudre le problème aux frais de l entrepreneur L entrepreneur ne pourra mettre ses installations et ses appareils qu aux endroits désignés par BASF. Les travaux ne doivent gêner ni l organisation du travail, ni l exploitation des installations de BASF L entrepreneur doit lui-même prendre les mesures nécessaires contre les accidents et contre les dommages causés par des circonstances externes comme le climat, les vols, le vandalisme ou les incendies Dans la plupart des cas, les travaux sont exécutés simultanément avec divers autres entrepreneurs et services techniques de BASF. L'entrepreneur est tenu d'apporter son concours à la coordination et à la collaboration avec les autres entrepreneurs de BASF. À cet effet, la direction du chantier participera, aussi souvent que les travaux l'exigent, aux réunions de coordination L entrepreneur n exécutera pas de travaux pour le compte de tiers sur le site de BASF à moins d en avoir reçu l autorisation expresse du service achats. 8. Les sous-traitants 8.1. Si l entrepreneur fait appel pour l exécution à des sous-traitants, il doit alors avant le début des travaux communiquer son choix définitif réalisé d après la liste approuvée par BASF conformément aux stipulations du point 2.5. Les sous-traitants seront en possession de toutes les reconnaissances et permis légalement requis pour l exécution du travail en sous-traitance. Si ces soustraitants réalisent des travaux à caractère immobilier, ils devront être enregistrés en Belgique. L entrepreneur joindra alors également une copie des reconnaissances et permis légalement requis ainsi que la preuve d enregistrement de ses sous-traitants Les obligations contractuelles de l entrepreneur ne sont en rien modifiées par le fait de recourir a des sous-traitants. En d autres termes, en cas de faute, un entrepreneur ne pourra en aucun cas invoquer une faute de son sous-traitant. 9. Les délais d exécution 9.1. Les délais d exécution convenus doivent être strictement respectés. En cas de dépassement de ceux-ci, BASF a le choix entre : soit exiger l exécution du contrat, soit se déclarer de plein droit dégagée de ses obligations. Dans les deux cas, BASF aura droit à une indemnité forfaitaire convenue de 1% de la valeur totale du contrat par semaine de retard entamée avec un maximum de 10%, sans préjudice de son droit d exiger à la place une indemnité pour tous les dommages prouvés L article 9.1. ne sera cependant pas d application si l entrepreneur prouve qu il s est trouvé dans l impossibilité absolue de respecter les délais convenus suite à un cas de force majeure et s il en a informé BASF par écrit immédiatement après en avoir pris connaissance. 1er octobre 2007 page 2 de 5

3 Les délais seront dans ce cas adaptés après concertation mutuelle. Si une prolongation n est plus utile pour BASF, elle se réserve le droit de se déclarer de plein droit et sans mise en demeure dégagée partiellement ou totalement des obligations mutuelles BASF a le droit de suspendre les délais. 10. Transfert du risque, de la propriété et réception des travaux La propriété sera transférée lors de la livraison sur les terrains de BASF. Le risque sera transféré au moment de la réception des travaux La réception des travaux se fera sur demande écrite de l entrepreneur et sera également constatée par écrit L entrepreneur sera responsable du matériel livré par BASF à partir du moment de la livraison jusqu au moment de la réception de travaux La propriété sera transférée lors de la livraison des matériaux/matériels ou des marchandises. Toute clause reportant le transfert de propriété ou émettant la moindre réserve quant au transfert de la propriété ne pourra pas être opposée à BASF. L insertion unilatérale d une clause de réserve concernant la propriété dans les conditions générales ou dans tout autre document de l entrepreneur ne sera pas opposable à BASF et ne pourra lui être opposée sans l accord écrit de BASF. 11. Garantie L entrepreneur garantira que les travaux exécutés sont exempts de tout défaut visible ou caché, qu ils correspondent aux stipulations du contrat, qu ils ont été realisés selon les règles de l art, selon les techniques actuelles, toutes les dispositions égales et administratives et répondent aux exigences normales d utilisation, de fiabilité et de longévité. BASF n aura pas l obligation de les contrôler immédiatement A moins qu il n en ait été convenu autrement par écrit, l entrepreneur offrira une garantie d un an après la réception des travaux. Ce délai de garantie sera suspendu et prolongé du temps de la suspension aussi longtemps que les travaux présenteront des défauts Durant la période de garantie, l entrepreneur s engage à réparer immédiatement et absolument gratuitement tous les travaux exécutés, à moins qu il apporte la preuve que les défauts aux services sont exclusivement causés par BASF. Il supportera tous les coûts de montage, démontage et transport. En cas d urgence, ou en cas de retard, BASF pourra réparer elle-même ces défauts ou les faire réparer et récupérer le frais encourus auprès de l entrepreneur à condition d avoir averti celui-ci de ses intentions En cas de défaut sérieux, BASF aura cependant également le droit d exiger une adaptation du prix BASF aura dans tous les cas droit à une indemnisation pour tous les dommages subis à cause d un défaut et à une garantie de l entrepreneur pour tout dommage subi par des tiers L entrepreneur sera conformément à l article 1792 du code civil responsable de tous les défauts relatifs à la solidité ou à la fonctionnalité des travaux exécutés Il y aura une nouvelle période de garantie de 1 an qui entrera en application pour toutes les réparations exécutées durant la période de garantie Les marchandises ou les pièces présentant des défauts resteront à la disposition de BASF jusqu à ce qu elles soient parfaitement remplacées L entrepreneur aura le devoir se s informer des exigences de BASF concernant la fonctionnalité des travaux exécutés. L entrepreneur garantit que les travaux exécutés répondront aux exigences de fonctionnalité posées par BASF. L entrepreneur ne pourra modifier ses méthodes de travail, de construction, ou d exécution d une manière pouvant avoir une influence sur la fonctionnalité des travaux exécutés que s il a d abord reçu l autorisation de BASF. 12. Systèmes de qualité L entrepreneur devra respecter le système de souci de la qualité, du bien-être et de l environnement de BASF et faire dans ces domaines au moins aussi bien que BASF. L'entrepreneur reconnaît être informé de ce système et veillera à ce que son personnel et ses préposés, de même que ses sous-traitants, en soient informés également L entrepreneur devra respecter le système de qualité précisé dans le cahier des charges. BASF se réserve le droit d auditer le respect de ce système de qualité elle-même ou avec l aide d un tiers et d exiger le cas échéant des audits a posteriori. L entrepreneur supportera les coûts nécessaires à l obtention de ces certificats de système de qualité Evaluation des entrepreneurs Les prestations des entrepreneurs seront régulièrement évaluées par BASF. Cette évaluation fera l objet d une discussion avec l entrepreneur L entrepreneur répond du fait que les marchandises soient conformes aux spécifications et aux qualités convenues et qu elles soient accompagnées lors de la livraison des documents requis (ex. documents d expédition, ). Lorsque cela s avèrera nécessaire, l entrepreneur remplira ces documents, remplira les formalités qui s y rapportent et les fera parvenir le plus vite possible à BASF ou aux tiers concernés. Au cas où les marchandises livrées ne répondraient pas 1er octobre 2007 page 3 de 5

4 aux spécifications et/ou aux qualités convenues ou dans le cas où l entrepreneur ne s acquitterait pas ou s acquitterait trop tard de ses obligations en matière de documents (d expédition), BASF se réserve le droit de retenir une somme forfaitaire telle pue précisée dans la commande sur la facture concernée ou sur toute autre facture présentée par cet entrepreneur, en couverture de ses frais administratifs, sans préjudice de son droit d exiger l indemnisation de tous les frais prouvés. 13. Arrêt des travaux BASF pourra à n importe quel moment arrêter le travaux qui ne sont pas exécutés conformément aux stipulations du contrat sans que cela donne le droit à l entrepreneur de réclamer une indemnisation. Si l entrepreneur ne régularise pas la situation après en avoir été mis en demeure par un écrit recommandé, BASF pourra de plein droit annuler cette commande ou la faire régulariser par un tiers aux frais de l'entrepreneur, sans préjudice de son droit à une indemnisation pour les dommages encourus. 14. Rupture et résiliation expresse BASF peut à tout moment résilier le contrat à condition d indemniser l entrepreneur pour ce qui a déjà été livré ou exécuté dûment et pour les frais d annulation que l entrepreneur prouvera. Le manque à gagner ne sera pas indemnisé Si l entrepreneur manque de manière sérieuse à ses obligations contractuelles, BASF pourra résilier ce contrat et toutes les commandes en exécution et/ou adjugées de plein droit par des écrits recommandés, cela sans préjudice de son droit à une indemnisation. Est entre autres considérée comme un manque grave mais pas de manière exclusive le non-respect repété des obligations en matière de garantie, le non-respect des prescriptions en matière de sécurité, le fait de ne pas (plus) disposer des permis, enregistrements, ou reconnaissances nécessaires, les événement de nature à ébranler le crédit de l entrepreneur (ex. faillite) ou à rendre incertaine la bonne exécution des travaux. 15. La responsabilité L entrepreneur est tenu d indemniser tout dommage causé à l occasion ou durant l exécution de la commande par lui, les personnes engagées par lui, ses agents d exécution ou les personnes engagées par ceux-ci. Si plusieurs entrepreneurs indépendants les uns des autres sont occupés simultanément et qu il n est pas possible de dire par lequel les dommages ont été causés, chaque entrepreneur est solidairement ou in solidum tenu vis-à-vis de BASF à l indemnisation de la totalité du dommage encouru L entrepreneur est responsable de la gestion, de l utilisation et de la surveillance des matériaux/matériels, des outils, des ateliers que BASF met à sa disposition. Il doit les restituer dans l état où il les a reçus L entrepreneur garantit BASF contre tout fait relevant de la responsabilité d un tiers. Si l entrepreneur subit un dommage du fait de manipulations ou de la négligence d un tiers, l entrepreneur ne se retournera pas contre BASF mais se retournera directement contre ce tiers BASF ne pourra être tenue responsable de la perte ou de l endommagement des appareils des effets ou du matériel/matériaux de l entrepreneur ou des sousentrepreneurs Les instructions données par BASF ou par les collaborateurs de BASF à l entrepreneur, à son personnel, aux personnes engagées par lui, ou à ses agents d exécution ne limitent en rien la responsabilité exclusive de l entrepreneur quant à l exécution de l ouvrage BASF ne pourra par ailleurs pas être tenue responsable de l interruption partielle ou totale de l approvisionnement en énergie par des tiers à BASF. 16. Assurances L entrepreneur souscrira les assurances nécessaires en couverture de la responsabilité relative au travail et aux risques décrits ci-dessus La responsabilité du tiers n est pas limitée par son obligation de s assurer, ni par l étendue de la couverture de cette assurance L entrepreneur devra marquer comme tels les objets qu il utilise chez BASF et qui restent sa propriété et les assurer suffisamment, avec absence de recours contre BASF. 17. Prix et paiement Le prix convenu comprend tout et tient donc compte de toutes les prestations, des marchandises et des services ainsi que des charges fiscales et sociales qui pèsent sur l entrepreneur ainsi qu en général de toutes les obligations qui lui sont imposées par les autorités et de toutes les circonstances qui génèrent des coûts La méthode à utiliser pour le calcul du prix ainsi que les modalités de paiement sont reprises dans le cahier des charges Tout travail supplémentaire ou prestation complémentaire prestés à la demande expresse de BASF seront indemnisés selon la méthode précitée Des intérêts de retard pour paiement tardif ne sont possibles qu après que l entrepreneur aura dûment mis en demeure BASF. Dans ce cas, c est le plus bas des taux d intérêt suivants qui sera dû : doit le tarif interbancaire sur trois mois en vigueur au moment de la mise en demeure, (BIBOR ou tarif d intérêt Euro) soit le taux d intérêt légal en vigueur à la date de la 1er octobre 2007 page 4 de 5

5 mise en demeure. Les mêmes tarifs seront d application si des intérêts judiciaires sont accordés En cas de réalisation de travaux à caractère immobilier, la TVA sera portée en compte selon la législation belge en vigueur 18. Plans et documentation Toute information écrite communiquée par BASF ainsi que tout plan établi en exécution de la commande reste la propriété de BASF L entrepreneur remettra tous les plans d exécution nécessaires et les documents techniques à BASF avant le début des travaux sans frais supplémentaires. Les attestations d homologation et les notices d utilisation et d entretien seront remises au plus tard lors de la réception. 23. Législation d application et tribunal compétent Le présent contrat est régit par le droit matériel belge. Le Traité des Nations Unies en matière de contrats commerciaux internationaux concernant les affaires mobilières (Traité de Vienne du ) ne s applique pas au présent contrat Tout conflit issu du présent contrat relèvera de la compétence exclusive des tribunaux de l arrondissement d Anvers. Par ailleurs, seul BASF aura la possibilité de porter le litige devant le tribunal qui est compétent selon le droit commun. Si ces documents sont destinés à être remis aux autorités ou au personnel, ils doivent également être rédigés en français. L entrepreneur ne réclamera par de frais supplémentaires pour cela. 19. Confidentialité Toute information que l entrepreneur recevra directement ou indirectement de BASF et tout plan ou document qu il réalisera en exécution de la commande est confidentiel. Ils ne peuvent pas être communiqués à des tiers et ne peuvent être utilisés que pour l exécution de ce contrat L entrepreneur imposera la même obligation de confidentialité aux personnes engagées par lui, et à ses agents d exécution. 20. Publicité A moins que BASF ne lui en donne l autorisation écrite, l entrepreneur ne pourra pas utiliser le nom de BASF ni dans ses publicités, ni dans son matériel de promotion, ni d aucune autre manière. 21. Inspections Si l entrepreneur est concerné directement ou indirectement par une inspection des autorités ou par tout autre visite de fonctionnaires chargés de faire des contrôles, et que cette inspection ou cette visite a d une manière ou d une autre un rapport avec la commande que l entrepreneur exécute pour BASF, il informera directement BASF de cette inspection ou de cette visite. 22. Nullité En cas de nullité de l'une des dispositions des présentes conditions, ceci n'entraîne pas la nullité des autres conditions. Le cas échéant, les parties se concerteront afin de remplacer la disposition nulle par une disposition se rapprochant autant que possible de la signification donnée initialement à cette disposition. 1er octobre 2007 page 5 de 5

Conditions d entreprise

Conditions d entreprise 1. Contenu du contrat 1.1. Tout entrepreneur qui exécute des travaux pour le compte d EuroChem Antwerpen NV (nommé ci-après EuroChem) accepte l application de ces conditions générales à l exclusion de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT

CONDITIONS GENERALES D ACHAT CONDITIONS GENERALES D ACHAT 1. GENERALITES 1.1 Les présentes conditions générales d achat régissent les relations entre d une part Sapa RC Profiles NV/SA et Remi Claeys Aluminium S.A. à Lichtervelde,

Plus en détail

Conditions Générales pour l utilisation du Hotel-Spider

Conditions Générales pour l utilisation du Hotel-Spider Conditions Générales pour l utilisation du Hotel-Spider 1. Offre et Contrat 1.1 Les présentes Conditions Générales s appliquent à tous les contrats passés entre Tourisoft et ses Clients. Aucune modification

Plus en détail

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location.

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Article 1. Généralité. 1.1. Sauf dérogation expresse écrite convenue entre parties, les relations entre la Sprl SON EXCENTRIQUE,

Plus en détail

APPEL D OFFRES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

APPEL D OFFRES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES APPEL D OFFRES PROCEDURE ADAPTEE Passé en application du nouveau Code des Marchés Publics CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Ce document comprend 8 pages dont celle-ci MARCHE N TA2011/01

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT (Tyco Electronics Raychem bvba)

CONDITIONS GENERALES D ACHAT (Tyco Electronics Raychem bvba) CONDITIONS GENERALES D ACHAT (Tyco Electronics Raychem bvba) 1. APPLICATION Nos achats sont régis exclusivement par les présentes conditions générales et les conditions particulières du bon de commande.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE

CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE CONDITIONS GENERALES LIEES A L EXECUTION DU MARCHE 1/5 ARTICLE CG.1 : DEFINITIONS DES PARTIES CONTRACTANTES L «adjudicateur» est l AGEFIPH, représentée dans le cadre du marché par son Directeur Général.

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATIONS

CONVENTION DE PRESTATIONS ACCOMPAGNEMENT A LA REORGANISATION DU SERVICE GESTION RECOUVREMENT CONTENTIEUX ET DU SERVICE COMPTABILITE CONVENTION DE PRESTATIONS Page n 1/5 CONTRACTANTS Entre d'une part, CILGERE - Association régie

Plus en détail

Conditions Générales de Vente. So Gourmets! Sàrl

Conditions Générales de Vente. So Gourmets! Sàrl Conditions Générales de Vente So Gourmets! Sàrl 1 Champs d application des Conditions Générales de Vente Les présentes Conditions Générales de Vente réglementent toutes les prestations et produits offerts

Plus en détail

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime.

En cas de contradiction entre le contenu des présentes conditions générales et la lettre de mission, la lettre de mission prime. I. CHAMP D APPLICATION Conditions générales Les présentes conditions générales sont d application sur toutes les relations professionnelles entre le professionnel et le client. Toute dérogation doit être

Plus en détail

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE Cette charte a vocation à s appliquer lors de travaux effectués par une ou plusieurs entreprises, dites sous-traitantes, à l intérieur de l enceinte et des

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour

Plus en détail

FOURNITURE ET INSTALLATION DE MATERIELS POUR MISE AUX NORMES DU SYSTEME DE SECURITE INCENDIE

FOURNITURE ET INSTALLATION DE MATERIELS POUR MISE AUX NORMES DU SYSTEME DE SECURITE INCENDIE CENTRE HOSPITALIER DU MONT DORE 2, rue Capitaine-Chazotte BP 107 63240 Le Mont-Dore TEL. : 04 73 65 33 33 FAX : 04 73 65 27 92 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Marché n 2014-04 FOURNITURE

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes 1 Application des conditions générales de ventes de Air Tech Concept. Les présentes conditions générales de ventes sont applicables à tous les produits et services vendus

Plus en détail

LIVRET SERVICE. Services en ligne Microsoft for Cegid

LIVRET SERVICE. Services en ligne Microsoft for Cegid LIVRET SERVICE Services en ligne Microsoft for Cegid LS-Services en ligne Microsoft for Cegid-10/2015 PREAMBULE LIVRET SERVICE SERVICES EN LIGNE MICROSOFT FOR CEGID Le Service en ligne Microsoft for Cegid

Plus en détail

Conditions Générales Lemaire Informatique au 01 Janvier 2016

Conditions Générales Lemaire Informatique au 01 Janvier 2016 Article 1 : Définitions Lemaire Informatique est situé à 1741 Cottens route des Vulpillières 22. Lemaire Informatique fournit toute prestation de service en relation avec les nouvelles technologies (informatique,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES. Cahier des Clauses Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Cahier des Clauses Particulières N 10-063-01à03-MR (C.C.P.) Objet de la consultation LOCATION DE STRUCTURES MOBILES. 01 Tentes, loges et chapiteaux 02 Platelages, estrades

Plus en détail

Rédaction du Journal du Parc naturel régional Livradois-Forez Mission d appui à la conception et à la réalisation

Rédaction du Journal du Parc naturel régional Livradois-Forez Mission d appui à la conception et à la réalisation Rédaction du Journal du Parc naturel régional Livradois-Forez Mission d appui à la conception et à la réalisation MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Objet de la consultation

Objet de la consultation CAHIER des CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES C.C.A.P. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du Code des Marchés Publics Objet de la consultation VERIFICATION ET MAINTENANCE

Plus en détail

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE

ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE ACQUISITION DE MATERIEL INFORMATIQUE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION 4/02/2014 Le

Plus en détail

Contrat de Management

Contrat de Management http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de Management Auteur: Me François Collon, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES

CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES CONVENTION CADRE DE LA COMMERCIALISATION DES SERVICES D ASSURANCE PAR LE RESEAU POSTAL CONDITIONS GENERALES En vertu de la présente convention, conclue entre l Office National des Postes, établissement

Plus en détail

PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION

PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION VILLE DE VANNES PARC DE STATIONNEMENT «CREAC H» CONTRAT DE CESSION DE DROITS D OCCUPATION AMODIATION Entre les soussignés : La commune de VANNES, représentée par son Maire, Monsieur David ROBO, agissant

Plus en détail

Conditions générales de vente applicables à partir du 1 er janvier 2008 Achat d espaces publicitaires

Conditions générales de vente applicables à partir du 1 er janvier 2008 Achat d espaces publicitaires Conditions générales de vente applicables à partir du 1 er janvier 2008 Achat d espaces publicitaires Article 1 Application et opposabilité des conditions générales. Les présentes conditions générales

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES HOTEL DE VILLE - Service des Marchés Publics 1, Place des 5 fontaines BP248 38433 ECHIROLLES CEDEX Tél: 04 76 20 63 00 ÉTUDE SUR L INFORMATISATION DES

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE SERVICES DE COMMUNICATIONS MOBILES VOIX ET DONNEES

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE

CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE CHARTE CORPORATIVE Date de publication 2005-11-17 Date de révision 2014-06-10 Émise et approuvée par Conseil d administration de Uni-Sélect inc. CHARTE DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE PARTIE I. STRUCTURE

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE SEES Hôtel de Ville Place du Général de GAULLE 61000 SEES Tél: 02.33.81.79.70 ACHAT D UN VEHICULE UTILITAIRE SANS PERMIS A MOTORISATION ELECTRIQUE

Plus en détail

Ets VIELLEVOYE SA Division TOLFER CONDITIONS GENERALES de VENTE

Ets VIELLEVOYE SA Division TOLFER CONDITIONS GENERALES de VENTE Ets VIELLEVOYE Division TOLFER CONDITIONS GENERALES de VENTE Applicables à partir du 01 janvier 2016 1 Article 1 : Champ d application Ces conditions générales de vente (CGV) s appliquent à tous les produits

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION INDEPENDANTE

CONVENTION DE COLLABORATION INDEPENDANTE CONVENTION DE COLLABORATION INDEPENDANTE ENTRE :, dont le siège social est établi à., représenté(e) par.., en qualité de Ci-après nommé "le concepteur principal" d'une part, ET : Ci-après nommé"le collaborateur

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT GEORGES SUR BAULCHE 37 GRANDE RUE 89000 SAINT GEORGES SUR BAULCHE

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT GEORGES SUR BAULCHE 37 GRANDE RUE 89000 SAINT GEORGES SUR BAULCHE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Fourniture et acheminement de gaz naturel et de services associés Date et heure limites de réception des offres : 13 avril 2015 à 12 heures REGLEMENT

Plus en détail

A) Engagement du soumissionnaire. B) Agréation «Travaux publics»

A) Engagement du soumissionnaire. B) Agréation «Travaux publics» Engagement du soumissionnaire, agréation «Travaux publics», règles applicables à la sous-traitance, travailleurs indépendants, conditions de traitement des travailleurs, connaissance de la langue, modalités

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SMICTOM DU CARCASSONNAIS ZA Lannolier 1075, bd François Xavier Fafeur 11890 CARCASSONNE cedex 09 Tél: 04.68.11.97.00 PETITS TRAVAUX DE METALLERIE ET

Plus en détail

Espaces publicitaires - conditions générales de vente 1

Espaces publicitaires - conditions générales de vente 1 Espaces publicitaires - conditions générales de vente 1 Espaces publicitaires - conditions générales de vente 2 Introduction Conclusion des mandats de publicité Les présentes Conditions générales de vente

Plus en détail

(Exemplaire à conserver)

(Exemplaire à conserver) CONTRAT DE LOCATION D ESPACE DE STOCKAGE (Exemplaire à conserver) Entre les soussignés : La Société HIVERNAGE56, exploitant sous l'enseigne MICANN, SARL au capital de 20 000, immatriculée au RCS de Lorient

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.)

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Département du Var Commune de GRIMAUD MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES N 10-109- 01 à 04 -MR Fournitures scolaires Lots 1 à 4 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) Article premier : Objet de la consultation

Plus en détail

CONTRAT D ASSISTANCE TECHNIQUE

CONTRAT D ASSISTANCE TECHNIQUE 1 CONTRAT D ASSISTANCE TECHNIQUE Date :./ / Le prestataire La société ACES. 11 AVENUE Jean Moulin Le clos sainte Anne 83170 Rougiers Tel : 06 20 13 96 30 Et CLIENT Nom de la société Adresse Code postal

Plus en détail

ACQUISITION DE DEUX VEHICULES

ACQUISITION DE DEUX VEHICULES ACQUISITION DE DEUX VEHICULES EN REMPLACEMENT D UNE CLIO III ET D UNE 206 + (sans reprise) MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données

235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données 235.13 Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données (OCPD) du 28 septembre 2007 (Etat le 1 er avril 2010) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 11, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel

Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel Document d information Novembre 2009 Guide de la mobilité bancaire Document non contractuel AIDE A LA MOBILITE Chaque banque propose un service d aide à la mobilité aux clients qui souhaitent les moyens

Plus en détail

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL Ref : LS IN Quadratus 06 2014 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci-après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Anomalie : désigne un défaut,

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES/VEHICULES CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE SERVICES/VEHICULES CAHIER DES CHARGES MARCHE DE SERVICES/VEHICULES Référence : 2007/Service administratif et financier/n 1 CAHIER DES CHARGES Nature de la procédure employée : procédure adaptée en application de l article 28 / 30 du code des

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE ARTICLE 1 : CHAMP D'APPLICATION - DÉFINITION Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent à toutes les prestations de services conclues

Plus en détail

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance

De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance De nouvelles règles relatives aux contrats à exécution successive de service fourni à distance Le 2 décembre 2009, l Assemblée nationale du Québec a adopté le projet de loi 60, intitulé Loi modifiant la

Plus en détail

DETAIL DES PRINCIPES RELATIFS AU TRAITEMENT DES DONNEES PERSONNELLES

DETAIL DES PRINCIPES RELATIFS AU TRAITEMENT DES DONNEES PERSONNELLES DETAIL DES PRINCIPES RELATIFS AU TRAITEMENT DES DONNEES PERSONNELLES 1. TRAITEMENT IMPARTIAL ET LEGAL IPSOS s engage à traiter les données personnelles de façon impartiale et légale. Pour se conformer

Plus en détail

DOCUMENT. Conditions de vente

DOCUMENT. Conditions de vente IDEST Communication SA DOCUMENT DOC-F-7.5.1.2-Conditions de vente- FR.docx Date d application : 11/04/2016 Conditions de vente TABLE DES MATIÈRES 1.1. GÉNÉRALITÉS... 2 1.2. OFFRES... 2 1.3. COMMANDE...

Plus en détail

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com

Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Conditions Générales de Vente du site www.sahamassurance.com Informations légales... 2 Généralités... 2 La déclaration du Souscripteur... 2 La procédure de conclusion du Contrat et prix... 2 Paiement...

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Page 1 sur 5 Table des matières 1. FICHE de SUIVI D AMENDEMENTS... 3 2. GENERALITES... 4 3. DEVIS ET BONS DE COMMANDE... 4 4. PRIX... 4 5. FACTURES ET PAIEMENTS... 4 6. DELAIS...

Plus en détail

1. APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES DE VENTE OPPOSABILITE

1. APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES DE VENTE OPPOSABILITE Conditions Générales de Vente de RIM, Interprètes en Mouvement Dont le siège social est La Maison de l Initiative au 52, rue Jacques Babinet 31100 Toulouse 1. APPLICATION DES PRESENTES CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

CENTRE HELENE BOREL ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

CENTRE HELENE BOREL ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE CENTRE CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE COMPLEMENTAIRE SANTE POUR PERSONNES ADULTES ACCUEILLIES AU SEIN DE FOYERS D ACCUEIL MEDICALISE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Nom du Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

PCProfi Informatique SA Ch. du Rotsé 2 3960 Sierre Tél. : +41 27 452 29 29 Fax : +41 27 452 29 28 www.pcprofi.ch

PCProfi Informatique SA Ch. du Rotsé 2 3960 Sierre Tél. : +41 27 452 29 29 Fax : +41 27 452 29 28 www.pcprofi.ch PCProfi Informatique SA Ch. du Rotsé 2 396 Sierre Tél. : +41 27 452 29 29 Fax : +41 27 452 29 28 www.pcprofi.ch Domaine d application et validité Le type et l étendue des prestations à fournir par la Société

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Tél.: 03 21 36 92 80 ACQUISITION D UN CAMION BENNE Date et heure limites de réception des

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURE FOURNITURES DE FLEURS EN POTS POUR LES PERIODES : MAI 2014 (DISTRIBUTION DE FLEURS À LA POPULATION) NOVEMBRE 2014 (FÊTE DE LA TOUSSAINT) CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES 1 Objet

Plus en détail

Version précédente. Version mise à jour. 1.1.4. Conditons supprimé

Version précédente. Version mise à jour. 1.1.4. Conditons supprimé 1.1.4. s assurer que le Prix de réservation (c est-à-dire le prix affiché sur les Sites Web, qui inclut les Sites Web du Titulaire de licence qui utilise le Moteur de réservation de HW (HW booking engine))

Plus en détail

Aspects juridiques lors de la conclusion de contrats de vente dans les magasins d occasion

Aspects juridiques lors de la conclusion de contrats de vente dans les magasins d occasion Aspects juridiques lors de la conclusion de contrats de vente dans les magasins d occasion 1. Les faits Il est éventuellement envisagé d installer un magasin d occasion pour appareils électroniques dans

Plus en détail

C. C. A. P. Connexion Haut-débit du site de la Maison du Parc 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont

C. C. A. P. Connexion Haut-débit du site de la Maison du Parc 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont C. C. A. P. Connexion Haut-débit du site de la Maison du Parc 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHES PUBLICS) CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Acquisition de véhicules neufs ou d occasion pour la Ville de LORMONT Année 2007 CAHIER DES CHARGES Préambule :

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS

CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS CONDITIONS GENERALES D ACHAT D AIR PRODUCTS 1. Application 2. Livraison 3. Prix et paiement 4. Inspection 5. Garantie 6. Résiliation 7. Sous-traitance et cession 8. Politique anticorruption 9. Modifications

Plus en détail

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines

Outplacement. Mode d emploi. Le soutien au reclassement professionnel. - Prestant un préavis d au moins 30 semaines Mode d emploi Outplacement Le soutien au reclassement professionnel des travailleurs : - De plus de 45 ans OU - Prestant un préavis d au moins 30 semaines > Vous exercez votre activité professionnelle

Plus en détail

RENOVATION DE LA SALLE DE GYMNASTIQUE DU BOUZET RENFORCEMENT DES POTEAUX LAMELLE COLLE PAR INJECTION DE RESINE CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES

RENOVATION DE LA SALLE DE GYMNASTIQUE DU BOUZET RENFORCEMENT DES POTEAUX LAMELLE COLLE PAR INJECTION DE RESINE CAHIER DES CHARGES ADMINISTRATIVES MAIRIE DE REPUBLIQUE FRANCAISE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 RENOVATION DE LA SALLE DE GYMNASTIQUE DU BOUZET RENFORCEMENT DES POTEAUX LAMELLE COLLE

Plus en détail

II. ASSURANCE ANNULATION EN CAS D'INSOLVABILITE FINANCIERE DE L'ORGANISATEUR ET/OU INTERMEDIAIRE DE VOYAGES

II. ASSURANCE ANNULATION EN CAS D'INSOLVABILITE FINANCIERE DE L'ORGANISATEUR ET/OU INTERMEDIAIRE DE VOYAGES EXTRAIT DES CONDITIONS GÉNÉRALES DU FONDS DE GARANTIE VOYAGES Définitions Assurance annulation Assurance assistance Domicile Compétence I. DEFINITIONS ASSUREUR: l'association d'assurances mutuelles " Fonds

Plus en détail

Règlement sur les prestations de soutien

Règlement sur les prestations de soutien Règlement sur les prestations de soutien Edition 2011 Le Conseil de fondation, s appuyant sur les articles 3 et 4 des statuts de la Fondation vaudoise pour l accès à l enseignement privé du 10 septembre

Plus en détail

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ;

Vu le décret n 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière ; Convention entre l Etat et l établissement d enseignement relative aux prêts ne portant pas intérêt destinés aux formations à la conduite de véhicules de catégorie B et à la sécurité routière Vu le code

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE : Av. Monterey, 15 L-2163 Luxembourg

CONDITIONS GENERALES DE VENTE : Av. Monterey, 15 L-2163 Luxembourg CONDITIONS GENERALES DE VENTE : PREMABULE : INFORMATIONS GENERALES Raison sociale : Nom du responsable : Siège social : Photo Mirgain et Huberty S.A.R.L. Frank Gigot Av. Monterey, 15 L-2163 Luxembourg

Plus en détail

Conditions générales

Conditions générales Conditions générales 1. Conditions générales du vendeur 1.1. Les conditions générales de la SA EvoBus Belgium, ci-après dénommée «EvoBus», sont d application à la présente convention à l exclusion de toutes

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I.

A cet effet, un exemplaire des présentes Conditions est annexé à toute Offre Commerciale émise par A.M.O.I. Article 1 : Définitions A.M.O.I. SARL (ciaprès dénommée «A.M.O.I.») est une société de prestations de services informatiques intervenant dans le domaine des réseaux informatiques et des nouvelles technologies

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Madame, Monsieur, CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Réf. : / / [INSÉRER LE NUMÉRO ET L INTITULÉ DU PROJET]] Le Programme des Nations Unies pour le développement (ci-après dénommé le «PNUD»), souhaite engager

Plus en détail

CHARTE DES RAPPORTS ENTRE LES BANQUES DANS LES CREDITS ACHETEURS FRANCAIS ADMINISTRES

CHARTE DES RAPPORTS ENTRE LES BANQUES DANS LES CREDITS ACHETEURS FRANCAIS ADMINISTRES 1/6 Bon usage le 1er octobre 2008 CHARTE DES RAPPORTS ENTRE LES BANQUES DANS LES CREDITS ACHETEURS FRANCAIS ADMINISTRES La présente Charte, fondée sur les usages en vigueur, a pour objet de décrire les

Plus en détail

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement

Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement Hébergement de chercheurs extérieures à l établissement entre L Université René Descartes, représentée par son Président, pour le compte de.., Université René Descartes Paris 5 12, rue de l Ecole de Médecine

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Services Techniques Service des marchés publics 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 FOURNITURE DE GAZ INDUSTRIEL ET MENAGER Date et heure limites

Plus en détail

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil.

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil. Procédure administrative : Cartes d achat Numéro : PA 4.006 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 19 mars 2007 Modifiée : le 1 er octobre 2012 1. Objet et portée La présente procédure

Plus en détail

Demenageur-discount.com. Global service

Demenageur-discount.com. Global service Demenageur-discount.com Global service 8 rue de l Est 92100 Boulogne Billancourt CONDITIONS GENERALES DE VENTE DU CONTRAT DE DEMENAGEMENT Les présentes conditions générales de vente et les conditions particulières

Plus en détail

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE

Adapter. son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile C EST POSSIBLE Adapter son domicile, c est possible. Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéder à votre

Plus en détail

Règlement de la Consultation N 13-105-00-MP

Règlement de la Consultation N 13-105-00-MP MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Direction des Services Techniques Service des marchés publics 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 ACQUISITION D UN CAMION GRUE Date et heure limites de réception

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATION DE SERVICES BRIT UP!

CONDITIONS GENERALES DE PRESTATION DE SERVICES BRIT UP! CONDITIONS GENERALES DE PRESTATION DE SERVICES BRIT UP Article 1 Champ d application Les présentes conditions générales de prestation de services s'appliquent à toutes les prestations conclues par BRIT

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps.

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. Vrai ou Faux 2. Vous avez le droit de changer les serrures sans la permission du

Plus en détail

Buro RaDer Conditions Générales

Buro RaDer Conditions Générales Buro RaDer Conditions Générales 1 Définitions 1.1 Buro RaDer: Webdesign, création graphique et support marketing. Buro RaDer a été enregistré comme partie de «Les Camélias SARL» au Registre du Commerce

Plus en détail

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE.

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE. C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE Bénéficiaire / Auditeur Convention Bénéficiaire / Auditeur» S O M M A I R E Page Article 1. OBJET DE LA CONVENTION...3 Article 2. DOCUMENTS CONTRACTUELS.3 Article

Plus en détail

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIBAT est un organisme de certification dans le domaine de la construction. Il a la fiabilité et la compétence nécessaires qui lui permettent de certifier les systèmes de management.

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL (Concession d un droit d utilisation)

CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL (Concession d un droit d utilisation) CONTRAT DE LICENCE DE LOGICIEL (Concession d un droit d utilisation) ENTRE LES SOUSSIGNES SERVICES soft Eurl Dont le Siège social est : 1 er Groupe, Bt B Place du 1 er Mai Alger Ci après dénommer «LE PRESTATAIRE»

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SITE SUDPERMIS.FR

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SITE SUDPERMIS.FR CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET D UTILISATION DU SITE SUDPERMIS.FR 1. OBJET INFORMATION DEFINITIONS Les présentes conditions générales de vente régissent l'utilisation du site sudpermis.fr et des services

Plus en détail

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6

Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 ADMINISTRATION Approuvées et en vigueur le 14 septembre 1998 Révisées le 29 septembre 2012 Prochaine révision en 2014-2015 Page 1 de 6 1. PRÉAMBULE Les membres du personnel autorisés peuvent effectuer

Plus en détail

TITRE. Menuisier, plombier, électricien à Eureka, au Nunavut OBJECTIF

TITRE. Menuisier, plombier, électricien à Eureka, au Nunavut OBJECTIF TITRE Menuisier, plombier, électricien à Eureka, au Nunavut OBJECTIF Environnement Canada (EC) souhaite établir un contrat à court terme pour obtenir les services de personnes de métier agréées à la station

Plus en détail

C.R.I.L.S. conditions générales de vente

C.R.I.L.S. conditions générales de vente conditions générales de vente Généralités 1 - Les présentes conditions générales de vente règlent l'ensemble des relations entre et ses clients, sauf dérogation expresse et acceptée par écrit par. Par

Plus en détail

Conditions générales de vente B2B

Conditions générales de vente B2B Conditions générales de vente B2B CONDITIONS GENERALES DE VENTE (LIVRES) ARTICLE PREMIER - Champ d application Les présentes conditions générales de vente s appliquent à toutes les ventes conclues par

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE MISE A JOUR SITE INTERNET

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE MISE A JOUR SITE INTERNET CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE MISE A JOUR SITE INTERNET Entre les soussignés : La société Creerweb.fr Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Perpignan sous le numéro Siret : 795

Plus en détail

Contrat de facturation électronique

Contrat de facturation électronique Contrat de facturation électronique ARTICLE 1 Objet 1.1 Le présent Contrat (ci-après dénommé le «Contrat») a pour objet de définir la nouvelle Procédure de Facturation applicable à l ensemble des relations

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT de la MOSELLE Commune de SCY-CHAZELLES 03 87 60 07 14-03 87 60 18 33 mairie@mairie-scy-chazelles.fr Marché public de fournitures courantes et services Fourniture de Gaz Naturel pour les bâtiments

Plus en détail

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ;

CONVENTION-TYPE. le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; CONVENTION-TYPE Entre le Groupement d intérêt public «Agence nationale de la recherche» (ci-après l ANR), situé 1 rue Descartes, Paris (75005) ; et le Titulaire «Dénomination sociale» «Forme juridique»

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

«FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012

«FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012 Flotte Automobile & Auto-mission 2010 2012 REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE SAINT GALMIER «FLOTTE AUTOMOBILE & AUTO-MISSION» 2010 2012 CAHIER DES CHARGES PERSONNE PUBLIQUE CONTRACTANTE : Ville de SAINT GALMIER

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel

CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ASSOCIATION VACO Marché professionnel Article 1 Définitions / généralités a) Dans les conditions générales de l association VACO, on entendra par : - fournisseur de VACO : toute

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE

CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE CONTRAT DE LOCATION DE BATEAU DE PLAISANCE ENTRE : OU Madame / Monsieur Né(e) le à De nationalité Demeurant La Société au capital de Euros, immatriculée au RCS de sous le n Dont le siège social est situé

Plus en détail

CAHIER DE CONSULTATION

CAHIER DE CONSULTATION Impression de documents de communication pour la Maison du tourisme du Parc naturel régional Livradois- Forez : la lettre d information de la Maison du tourisme du Parc CAHIER DE CONSULTATION 16 septembre

Plus en détail