Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET"

Transcription

1 Le Réseau de Systèmes d Alerte Précoce contre la Famine Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Ouagadougou, Burkina Faso Novembre 2013

2 Plan A. Qu est-ce que FEWS NET? B. Les évolutions au sein de FEWS NET C. L approche FEWS NET D. Réussites et leçons apprises E. Nouvelles orientations F. Comment tirer le meilleur profit de FEWS NET? LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 1

3 A. Qu est-ce que FEWS NET? FEWS NET: Famine Early Warning Systems Network (Réseau de Systèmes d Alerte Précoce contre la Famine) Crée en 1985 par l USAID (United States Agency for International Development) Mission Prévenir la famine et atténuer l insécurité alimentaire en fournissant aux décideurs des informations précises, crédibles et opportunes permettant la prise de décision allocation des ressources. Renforcer la capacité des pays et des organisations régionales a fournir a temps l alerte précoce et les analyses de la vulnérabilité. LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 2

4 FEWS NET dans le monde LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 3

5 PARTENAIRES DE BASE Chemonics International Evidence for Development (Lvl) Overseas Strategic Consulting (web dvpt) Action Contre la Faim (Nutrition) Kimetrica (IT) United States Geological Survey (USGS) National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) United States Department of Agriculture (USDA) Partenariat National Aeronautics and Space Administration (NASA) PARTENAIRES DU RESEAU Programme Alimentaire Mondial (PAM) Organisation des Nations Unies pour l Alimentation et l Agriculture (FAO) Ministères de l Agriculture, Développement Rural, Sante Systèmes d Information sur les marches Centres Météorologiques Organisations Non-gouvernementales (ONGs) Autres Agences du SNU (UNICEF, UNHCR) Organismes sous-régionaux LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 4

6 Organisation Une équipe technique basé à Washington Des équipes régionales (Afrique de l Ouest, est, sud, LAC) Des bureaux pays En Afrique de l ouest: bureau régional basé à Niamey, six pays de présence (BF, ML, MR, NE, NG, TC) + quatre pays de suivi à distance (LB, SL, SN) Clients FFP/USAID Gouvernements Agences d aide internationale ONGs Divers LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 5

7 B. Les évolutions au sein de FEWS NET Des phases quinquennales depuis 1985 Approche risque agroclimatique Marché Moyens d existence et Nutrition Développement de scenario prévoir les résultats les plus probables de la Sécurité Alimentaire Publications papiers publications en ligne Expansion de la couverture géographique - à partir de 2009, conception du suivi a distance qui prend forme en 2010 Contribution au développement de l IPC et son adoption comme échelle de classification de l insécurité alimenataire (un effort mondial) LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 6

8 C. L approche FEWS NET Evaluation terrain Marché/Suivi des prix Convergence des preuves Aide a la Décision Effective Analyse de l alerte précoce par FEWS NET Analyse basée sur les moyens d existence Prévision des pluies Enquête Nutritionnelle/Surveillance Classification comparable des résultats de la SA Développement de Scenario Conflit Produit de télédétection LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 7

9 Approche FEWS NET Convergence des preuves Aide a la Décision Effective Analyse de l alerte précoce par FEWS NET Analyse basée sur les moyens d existence Classification comparable des résultats de la SA Développement de Scenario LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 8

10 Approche FEWS NET Convergence des preuves Aide a la Décision Effective Analyse de l alerte précoce par FEWS NET Analyse basée sur les moyens d existence Classification comparable des résultats de la SA Développement de Scenario LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 9

11 Approche FEWS NET Le développement de Scenario ETAPE 1: Définir les paramètres clés ETAPE 6: Développer les hypothèses de réponses ETAPE 7: Décrire et classifier la sécurité alimentaire projétée des ménages ETAPE 2: Décrire et classifier la sécurité alimentaire courante ETAPE 5: Décrire les impacts sur les sources de nourriture des ménages ETAPE 8: Décrire et classifier la sécurité alimentaire projétée de la zone ETAPE 3: Développer les hypothèses clées ETAPE 4: Décrire les impacts sur les sources de revenus des ménages ETAPE 9: Identifier les évènements qui pourraient changer le scénario Source: FEWS NET LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 10

12 Approche FEWS NET Convergence des preuves Figure: Exemple d estimation des résultats de la sécurité alimentaire Aide a la Décision Effective Analyse de l alerte précoce par FEWS NET Analyse basée sur les moyens d existence Classification comparable des résultats de la SA Développement de Scenario LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 11

13 Aide a la Décision Effective Convergence des preuves Analyse de l alerte précoce par FEWS NET Approche FEWS NET Analyse basée sur les moyens d existence Produits FEWS NET ( Rapports mensuels sur l insécurité alimentaire courante et prévue (pays et régions) Bulletins aléas climatiques Progrès de la saison Alertes actualisées sur les crises émergentes ou probables Des rapports marchés et bulletins de prix FAOB Rapports spéciaux (dangers métrologiques, etc.) Briefing régulier ou à la demande Classification comparable des résultats de la SA Développement de Scenario LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 12

14 D. Réussites et leçons apprises Réussites Intégration de FEWS NET dans les réseaux de systèmes d alerte précoce nationaux et régionaux Contribution à l IPC (global) et Cadre Harmonisé (Afrique de l Ouest, sous le leadership du CILSS) Expansion couverture géographique Bonnes prévisions de l insécurité alimentaire dans les pays Hétérogénéité et augmentation des usagers des produits FEWS NET LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 13

15 D. Réussites et leçons apprises Leçons Apprises Assurer une meilleure communication sur les livrables de FEWS NET et son approche méthodologique Contribution à l IPC (global) et Cadre Harmonisé (Afrique de l ouest, sous le leadership du CILSS) Une meilleure intégration de la nutrition dans l analyse de la SA Préserver et améliorer l assurance qualité des produits Aller au-delà des urgences pour comprendre le tableau d ensemble L importance de conduire les analyses avec les partenaires Considérer les besoins nouveaux des utilisateurs LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 14

16 E. Nouvelles orientations Réflexion sur l analyse de l insécurité alimentaire chronique et implémentation dans deux pays test Demeurer actif dans le développement de l IPC et du Cadre Harmonisé Transfert des outils et méthodes/ renforcement des capacités techniques des partenaires nationaux et régionaux LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 15

17 F. Comment tirer le meilleur profit de FEWS NET Consultation en ligne (accès libre, divers produits) Requêtes spécifiques adressées à FEWS NET Entreprendre des activités conjointes dans la mesure du possible LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 16

18 Pour plus d informations: Abdou Karim Ouédraogo Spécialiste régional de la sécurité alimentaire/assistant Technique au CILSS LE RÉSEAU DE SYSTÈMES D ALERTE PRÉCOCE CONTRE LA FAMINE 17

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

Appels à Investissement:

Appels à Investissement: Africa Label Group S.A Faire mieux. Donner plus. Appels à Investissement: ALG Academy (E-learning): $ 150,000 ImaginAfrica (Solutions TIC): $ 50, 000 Investir dans un groupe en pleine expansion. Des secteurs

Plus en détail

Foire aux Savoirs CONSOLIDER LA RESILIENCE A L INSECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST

Foire aux Savoirs CONSOLIDER LA RESILIENCE A L INSECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST Foire aux Savoirs CONSOLIDER LA RESILIENCE A L INSECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE AU SAHEL ET EN AFRIQUE DE L OUEST Ouagadougou/Burkina Faso, du 05 au 07 novembre 2013 1. Introduction Au Sahel, environ

Plus en détail

Adaptation Aux changements climatiques. Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso

Adaptation Aux changements climatiques. Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso Adaptation Aux changements climatiques Agriculture et sécurité alimentaire: Cas du Burkina Faso Sommaire Le Le contexte Notion Notion d adaptation Stratégies Stratégies et techniques d adaptation Les Les

Plus en détail

La Réforme Humanitaire

La Réforme Humanitaire La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche

Plus en détail

www.iavs-energie.org

www.iavs-energie.org Notes de recherche de l IAVS www.iavs-energie.org ---------------- administration@iavs-energie.org iavsmail@gmail.com ---------------- Cadre de référence indicatif pour la promotion de l efficacité énergétique

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest»

Termes de Référence. Pour un Consultant Chargé d une «étude ex ante sur l impact socioéconomique et environnemental des OGM en Afrique de l Ouest» CED EAO Co mmunau t é Économiq u e de s Ét ats d Af r iq u e d e l O u es t Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles ECOWAS Econo m ic Co mmunit y of West Af r ica

Plus en détail

Analyse. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix.

Analyse. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix Esther Favre-Félix est diplômée en Relations internationales de l Université

Plus en détail

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Plan de présentation. Contexte du plan. Rôle du CONASUR But du plan. Objectifs du plan. Méthodologie

Plus en détail

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre!

La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! La gouvernance foncière Agissons pour sa mise en œuvre! Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de

Plus en détail

PRODUITS MORTELS LES PESTICIDES DANS LE COTON

PRODUITS MORTELS LES PESTICIDES DANS LE COTON Pe s t i c i d e A c t i o n N e t w o r k U K PRODUITS MORTELS LES PESTICIDES DANS LE COTON Résumé exécutif et Recommendations 5 St Peter s St London N1 8JD Royaume Uni t: +44 (0)20 7359 0440 f: +44 (0)20

Plus en détail

BETTERTHANCASH. La mise en œuvre d une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au Kenya : Étude de cas : le Kenya HIGHLIGHTS

BETTERTHANCASH. La mise en œuvre d une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au Kenya : Étude de cas : le Kenya HIGHLIGHTS BETTERTHANCASH A L L I A N C E Empowering People Through Electronic Payments Étude de cas : le Kenya HIGHLIGHTS Mars 2014 La mise en œuvre d une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au

Plus en détail

Sécurité des moyens d existence. Changements climatiques, migrations et. Programme des Nations Unies pour l environnement

Sécurité des moyens d existence. Changements climatiques, migrations et. Programme des Nations Unies pour l environnement Sécurité des moyens d existence Changements climatiques, migrations et Programme des Nations Unies pour l environnement Ce rapport a été réalisé grâce à un partenariat technique entre le Programme des

Plus en détail

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre inégalité Note de Synthèse Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté q protection sociale Février 2009 exclusion sociale Politiques Sociales atteindre les OMD sécurité stratégies politiques

Plus en détail

Gnucoop, IT for non profit. Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires

Gnucoop, IT for non profit. Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires Gnucoop, IT for non profit Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires Gnucoop est une société informatique avec une longe expérience en développement de software et administration de systèmes.

Plus en détail

Manuel de détermination et de mise en place d un Système d information pour la sécurité alimentaire et l alerte rapide (SISAAR)

Manuel de détermination et de mise en place d un Système d information pour la sécurité alimentaire et l alerte rapide (SISAAR) Manuel de détermination et de mise en place d un Système d information pour la sécurité alimentaire et l alerte rapide (SISAAR) ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE ROME,

Plus en détail

Madagascar. Rapport national de suivi sur la mise en œuvre du Cadre d'action de Hyogo (2009-2011) - intermédiaire

Madagascar. Rapport national de suivi sur la mise en œuvre du Cadre d'action de Hyogo (2009-2011) - intermédiaire Madagascar Rapport national de suivi sur la mise en œuvre du Cadre d'action de Hyogo (2009-2011) - intermédiaire Nom du point focal : Mr RAKOTONIRAINY Louis de Gonzague Organisation : Bureau National de

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET NUTRITION REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail Liberate Patria MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE PROGRAMME NATIONAL D INVESTISSEMENT AGRICOLE ET DE SECURITE ALIMENTAIRE -PNIASA - PLAN D ACTION DU VOLET

Plus en détail

Programme du Forum National sur la Nutrition et l Alimentation à l Hôtel KEMPINSKI N Djamena. 28-30 avril 2015

Programme du Forum National sur la Nutrition et l Alimentation à l Hôtel KEMPINSKI N Djamena. 28-30 avril 2015 Deuxi ème jour Premier jour Jour 0 Programme du Forum National sur la Nutrition et l Alimentation à l Hôtel KEMPINSKI N Djamena 28-30 avril 2015 Date Heure Activité Veille du forum (Hôtel KEMPINSKI) Arrivée

Plus en détail

Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et

Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et URC/HCI : PROTOCOLE DE RECHERCHE ET D EVALUATION Evaluation de la Dissémination du Niger au Mali des meilleures pratiques de la mise en œuvre du collaboratif d amélioration des soins obstétricaux et néonataux

Plus en détail

2. Bailleurs de fonds internationaux majeurs, coordination et possibilité de division du travail, exercices d évaluation conjointe (harmonization)

2. Bailleurs de fonds internationaux majeurs, coordination et possibilité de division du travail, exercices d évaluation conjointe (harmonization) DIREZIONE GENERALE PER LA COOPERAZIONE ALLO SVILUPPO Ufficio IV Cadre Pays Stream 2013-2015 BURKINA FASO 1. Contexte et finalités de la présence de la coopération italienne Le Burkina Faso est l'un des

Plus en détail

INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général --------

INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général -------- INTÉGRATION DES SERVICES FINANCIERS DANS LES STRATÉGIES DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ Un aperçu Général -------- Colloque UEMOA-CRDI, du 08-10 Décembre 2009, Ouagadougou Samuel T. KABORE; Dieudonné OUEDRAOGO,

Plus en détail

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L=AFRIQUE DE L=OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES Réunion de lancement du programme de comparaison Internationale pour l Afrique Addis Abéba, 2-4 décembre

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX ORGANISATIONS PAYSANNES AFRICAINES (PAOPA) PHASE PRINCIPALE DOCUMENT DE PROGRAMME REGIONAL

PROGRAMME D APPUI AUX ORGANISATIONS PAYSANNES AFRICAINES (PAOPA) PHASE PRINCIPALE DOCUMENT DE PROGRAMME REGIONAL PROGRAMME D APPUI AUX ORGANISATIONS PAYSANNES AFRICAINES (PAOPA) PHASE PRINCIPALE DOCUMENT DE PROGRAMME REGIONAL 2 SFOAP Main Phase Regional Programme Documents - PAFO Table des matières I. Et si nous

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

SYSTEME DES NATIONS UNIES AU BURKINA FASO PLAN CADRE DES NATIONS UNIES POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT UNDAF 2011 2015

SYSTEME DES NATIONS UNIES AU BURKINA FASO PLAN CADRE DES NATIONS UNIES POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT UNDAF 2011 2015 SYSTEME DES NATIONS UNIES AU BURKINA FASO PLAN CADRE DES NATIONS UNIES POUR L AIDE AU DEVELOPPEMENT UNDAF 2011 2015 26 Mars 2010 AVANT PROPOS Au cours de ces dernières décennies, le Burkina Faso a incontestablement

Plus en détail

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée

S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée S engager pour la survie de l enfant: Une promesse renouvelée Rapport de situation 2013 RÉSUMÉ L UNICEF s est engagé à publier des rapports annuels de situation relatifs à la survie de l enfant en soutien

Plus en détail

Améliorer la performance environnementale et la conformité à la législation sur l environement

Améliorer la performance environnementale et la conformité à la législation sur l environement Guide d orientation Améliorer la performance environnementale et la conformité à la législation sur l environement Dix éléments pour des systèmes efficaces de gestion de l environnement Juin 2000 Programme

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

Texte final de la Convention. Note du secrétariat

Texte final de la Convention. Note du secrétariat NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GENERALE A/AC.241/27 12 septembre 1994 FRANCAIS Original: ANGLAIS COMITE INTERGOUVERNEMENTAL DE NEGOCIATION CHARGE D ELABORER UNE CONVENTION INTERNATIONALE SUR

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail

APPEL A COMMUNICATIONS

APPEL A COMMUNICATIONS APPEL A COMMUNICATIONS Colloque régional UEMOA-CRDI sur Intégration régionale et stratégies régionales de réduction de la pauvreté 8-10 décembre 2009, Ouagadougou, Burkina Faso Délai de soumission de résumé

Plus en détail

Burundi. Rapport national intermédiaire du suivi de la mise en oeuvre du Cadre d'action de Hyogo. Nom du point focal : Mr SERVILIEN Nitunga

Burundi. Rapport national intermédiaire du suivi de la mise en oeuvre du Cadre d'action de Hyogo. Nom du point focal : Mr SERVILIEN Nitunga Burundi Rapport national intermédiaire du suivi de la mise en oeuvre du Cadre d'action de Hyogo Nom du point focal : Mr SERVILIEN Nitunga Organisation : Ministère de l'intérieur et de la Sécurite Publique

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI. Cadre National Stratégique des Priorités d Intervention à Moyen Terme de la FAO au Burundi (2010 2014) (NMTPF)

REPUBLIQUE DU BURUNDI. Cadre National Stratégique des Priorités d Intervention à Moyen Terme de la FAO au Burundi (2010 2014) (NMTPF) REPUBLIQUE DU BURUNDI Cadre National Stratégique des Priorités d Intervention à Moyen Terme de la FAO au Burundi (2010 2014) (NMTPF) Bujumbura, Octobre 2009 Table des matières PREFACE... 3 RESUME EXECUTIF...

Plus en détail

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE

THEME 5: CONDITIONS DE VIABILITE FINANCIERE DE LA MICROFINANCE AGRICOLE RESEAU DES CAISSES POPULAIRES DU BURKINA ********************************* Fédération des Caisses Populaires du Burkina (F.C.P.B.) Tél.: 50.30.48.41, Fax : 50.30.49.10 ; E-mail : fcpb@fasonet.bf ; Adresse

Plus en détail

DOCUMENT OFFICIEUX DES COPRÉSIDENTS. Chapitre Paragraphes Page. Comprendre les risques de catastrophe...14 8

DOCUMENT OFFICIEUX DES COPRÉSIDENTS. Chapitre Paragraphes Page. Comprendre les risques de catastrophe...14 8 Note explicative 1. Ce document est l avant-projet préliminaire du cadre de réduction des risques de catastrophe pour l après-2015. Il servira de base aux consultations informelles ouvertes à mener en

Plus en détail

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité

Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité Plateforme d informations climatiques au Niger Présentation de l opportunité 23 Novembre 2012 Pour diffusion publique Résumé Exécutif Une opportunité Pour un opérateur privé, la plateforme d'informations

Plus en détail

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL Durban, Afrique du Sud 6-7 Septembre 2012 Thème «Amélioration de l infrastructure institutionnelle et humaine

Plus en détail

InnoFaso inaugure son site de production

InnoFaso inaugure son site de production Communiqué de presse InnoFaso inaugure son site de production Ouagadougou, le 7 décembre 2012. Sous le haut patronage de son Excellence Luc Adolphe Tiao, Premier ministre, Michel Lescanne et Abdourazakou

Plus en détail

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE

BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE COMMUNE DE BOBO-DIOULASSO BURKINA FASO ---------- Unité Progrès Justice MAIRIE ------------ SECRETARIAT GENERAL ------------- DIRECTION DE L ADMINISTRATION GENERALE PROJET D ARRETE N 2014 /CB/M/SG PORTANT

Plus en détail

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS

Bulletin humanitaire Haïti. La campagne de vaccination orale contre le choléra en Haïti atteint ses objectifs. Au sommaire FAITS SAILLANTS Bulletin humanitaire Haïti Numéro 44 Septembre 2014 Au sommaire FAITS SAILLANTS Lutte contre l épidémie de choléra : près de 185,000 personnes ont reçu le vaccin contre le choléra dans trois départements

Plus en détail

Annexe 1: Zones prioritaires ciblées au titre de l IPSR (2014-2016)... 21

Annexe 1: Zones prioritaires ciblées au titre de l IPSR (2014-2016)... 21 SYSTEME D ASSURANCE QUALITE DES EVALUATIONS Bureau de l évaluation Mesurer les résultats et partager les enseignements TERMES DE REFERENCE EVALUATION D'OPERATION A MI-PARCOURS [VERSION FINALE, 18 MAI 2015]

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission Département des Politiques Economiques NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA Février 2005 I INTRODUCTION Le Traité instituant

Plus en détail

Cadre d action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes

Cadre d action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes Cadre d action de Hyogo pour 2005-2015: Pour des nations et des collectivités résilientes face aux catastrophes À sa 9 e séance plénière, le 22 janvier 2005, la Conférence mondiale sur la prévention des

Plus en détail

«Replacer la nutrition au cœur du développement au Bénin» Elaboration d un plan intégré de communication Réf. P109724

«Replacer la nutrition au cœur du développement au Bénin» Elaboration d un plan intégré de communication Réf. P109724 «Replacer la nutrition au cœur du développement au Bénin» Elaboration d un plan intégré de communication Réf. P109724 STRATEGIE ET PLAN DE COMMUNICATION Par Khadidiatou Sophie Ly Sow Et Marc Okry Consultants

Plus en détail

Evaluation de l expérience tunisienne dans le domaine de l audit de la sécurité des systèmes d information

Evaluation de l expérience tunisienne dans le domaine de l audit de la sécurité des systèmes d information Evaluation de l expérience tunisienne dans le domaine de l audit de la sécurité des systèmes d information Ali GHRIB Directeur Général ali.ghrib@ansi.tn Sommaire 1 2 Présentation de l agence nationale

Plus en détail

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo

Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Evaluation du projet Fonds pour la consolidation de la paix, Welthungerhilfe Butembo République Démocratique du Congo Numéro WHH du projet: AF 1519 / COD 1063-07 Numéro KfW du projet : KfW 2007 65 537

Plus en détail

L Assurance agricole au Sénégal

L Assurance agricole au Sénégal COLLOQUE FARM - Pluriagri : Assurer la production agricole Comment faire des systèmes assurantiels des outils de développement? 1 Paris, le 18 décembre 2012 Thème L Assurance agricole au Sénégal Un système

Plus en détail

SEMINAIRE INTERNATIONAL «Risques de crédit bancaire en Afrique» Ouagadougou du 23 au 26 octobre 2012 Hôtel Laïco Ouaga 2000

SEMINAIRE INTERNATIONAL «Risques de crédit bancaire en Afrique» Ouagadougou du 23 au 26 octobre 2012 Hôtel Laïco Ouaga 2000 Contexte et justification du séminaire L actualité financière et bancaire de ces dernières années nous a instruit largement sur les conséquences que peut avoir une mauvaise notation financière sur la capacité

Plus en détail

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires :

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires : 1. Prénom et Nom : Arona Touré 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise 3. Éducation Études et formation universitaires : Etablissement & Date CENTRE FOR ADVANCED STUDIES & RESEARCH

Plus en détail

Projet de mise en place de l Enquête Emploi du temps en Algérie

Projet de mise en place de l Enquête Emploi du temps en Algérie Projet de mise en place de l Enquête Emploi du temps en Algérie Mechti samia, Mokri samia, Roggaz Nacera Direction de la Population et de l Emploi, ONS Objectif L enquête Nationale sur l Emploi du temps

Plus en détail

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement

7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement 7 ème Edition des Assises de la Coopération Belge au Développement Session 3 Thème : Mettre le contexte au centre de l action : opérationaliser une approche sensible à la fragilité Sous-thème : «Prise

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Comité monétaire et financier international

Comité monétaire et financier international Comité monétaire et financier international Trente-et-unième réunion 18 avril 2015 Déclaration de Mr. Regis Immongault Ministre de l économie, de la promotion des investissements et de la prospective Gabon

Plus en détail

Les stocks de proximité : enjeux, opportunités et limites. Le cas des pays du Sahel

Les stocks de proximité : enjeux, opportunités et limites. Le cas des pays du Sahel Les stocks de proximité : enjeux, opportunités et limites. Le cas des pays du Sahel Roger Blein, Bureau Issala La crise alimentaire induite par la hausse des prix a relancé le débat sur la régulation des

Plus en détail

Transition vers un nouveau paradigme

Transition vers un nouveau paradigme Transition vers un nouveau paradigme Droit à l'alimentation, souveraineté alimentaire, limites planétaires, gouvernance et rapports de forces Project Collectif La fin de la faim d ici 2050? Étudiants de

Plus en détail

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC)

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Mai 2014 Stratégie de cybersécurité du Canada Depuis la publication de la Stratégie de cybersécurité du Canada en 2010, Sécurité publique

Plus en détail

Protection des infrastructures critiques vitales contre les cyber-attaques. Vers une culture de sécurité

Protection des infrastructures critiques vitales contre les cyber-attaques. Vers une culture de sécurité Protection des infrastructures critiques vitales contre les cyber-attaques Vers une culture de sécurité 1 Le constat Les moyens informatiques et les réseaux ont envahi nos sociétés modernes, géantes et

Plus en détail

Plate-forme AUX MUTUELLES DE SANTÉ EN AFRIQUE

Plate-forme AUX MUTUELLES DE SANTÉ EN AFRIQUE Plate-forme d Abidjan STRATÉGIES D APPUI AUX MUTUELLES DE SANTÉ EN AFRIQUE Plate-forme d Abidjan STRATÉGIES D APPUI AUX MUTUELLES DE SANTÉ EN AFRIQUE Imprimé par le Centre international de formation de

Plus en détail

Traité de Copenhague nécessaire

Traité de Copenhague nécessaire Traité de Copenhague nécessaire version 1.0 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague Résumé A4-TraiteResume.indd 1 6/07/09 17:58:38 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague

Plus en détail

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS.

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS. Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS 28 mai 2012 Madame la Représentante permanente adjointe de Sri Lanka, Présidente

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

Comprendre la sécurité alimentaire: Un cadre conceptuel pour la programmation

Comprendre la sécurité alimentaire: Un cadre conceptuel pour la programmation Présidence de la République Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) Michigan State University (MSU) World Vision Guide de formation sur la sécurité alimentaire Comprendre la sécurité alimentaire:

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772

Assemblée générale. Nations Unies A/AC.105/772 Nations Unies A/AC.105/772 Assemblée générale Distr.: Générale 7 décembre 2001 Français Original: Anglais Comité des utilisations pacifiques de l espace extra-atmosphérique Rapport du deuxième Atelier

Plus en détail

ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA

ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA Janvier 2015 Annulation de la dette extérieure pour les pays touchés par la maladie à virus Ébola ANNULATION DE LA

Plus en détail

Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN)

Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN) 1 TERMS OF REFERENCE Pour l Evaluations Externe d ACF Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN) Programme Financé par PAM Référence du Contrat CI D4C 20 septembre

Plus en détail

Rapport sur la Performance du Portefeuille

Rapport sur la Performance du Portefeuille 12 15 novembre 2012 Banjul, The Gambia 7ème Forum Régional des Projets financés par le FIDA Afrique de l Ouest et du Centre Rapport sur la Performance du Portefeuille Objectif à moyen terme du FIDA établi

Plus en détail

Project GCP/GLO/208/BMG CountrySTAT pour l'afrique Sub-Saharienne. Système Statistique National COTE D IVOIRE SEPTEMBRE 2009 RAPPORT PANORAMA N 1

Project GCP/GLO/208/BMG CountrySTAT pour l'afrique Sub-Saharienne. Système Statistique National COTE D IVOIRE SEPTEMBRE 2009 RAPPORT PANORAMA N 1 Project GCP/GLO/208/BMG CountrySTAT pour l'afrique Sub-Saharienne Système Statistique National COTE D IVOIRE SEPTEMBRE 2009 RAPPORT PANORAMA N 1 Rédigé par KOUAME Koffi Gabriel Consultant national en Système

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan

Asie centrale. Environnement opérationnel. Kazakhstan. Kirghizistan. Ouzbékistan. Tadjikistan. Turkménistan Environnement opérationnel Kazakhstan Kirghizistan Ouzbékistan Tadjikistan Turkménistan Les abondantes réserves de pétrole et de gaz de l Asie centrale expliquent en partie l importance géopolitique que

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Préambule: DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE DES NATIONS UNIES Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée

Plus en détail

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC

PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC PRESENTATION DU PROGRAMME D ACTION NATIONAL DE LUTTE CONTRE LA DEGRADATION DES TERRES ET DES FORETS EN RDC 1. INTRODUCTION 2. ETAT DES LIEUX PLAN 3. PROBLEMATIQUE DE LA DEGRADATION DES TERRES ET DE LA

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données

Termes de référence pour le recrutement d un Assistant pour la gestion des bases de données Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Termes de référence pour le recrutement d un

Plus en détail

Partie II Données, indicateurs et sources d information

Partie II Données, indicateurs et sources d information Partie II Données, indicateurs et sources d information WFP / Name and Surname Table des matières de la Partie II 1 Introduction 45 2 Plan d analyse 46 3 Besoins d information 49 4 Informations contextuelles

Plus en détail

Rôle des Associations et Organismes Internationaux en matière de Sécurité et Santé au Travail

Rôle des Associations et Organismes Internationaux en matière de Sécurité et Santé au Travail 19 ÈME Journée Africaine de la Prévention des Risques Professionnels (JAPRP) 13 ÈME Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail (JMSST) ABIDJAN, République de COTE D IVOIRE- Salle de CONFÉRENCE

Plus en détail

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011.

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011. Document final des consultations régionales sur le programme de développement après-2015 Contexte Partout dans le monde, les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont généré des actions de

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

Comment évaluer la sécurité alimentaire? Guide pratique pour les Sociétés nationales africaines

Comment évaluer la sécurité alimentaire? Guide pratique pour les Sociétés nationales africaines Comment évaluer la sécurité alimentaire? Guide pratique pour les Sociétés nationales africaines Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge Toutes les parties de cette

Plus en détail

Veille bibliographique Janvier 2015

Veille bibliographique Janvier 2015 Veille bibliographique Janvier 2015 s Architecture de l aide Aid Beyond 2015: Europe s role in financing and implementing sustainable development goals post 2015, AidWatch 2014, CONCORD, 20 novembre 2014,

Plus en détail

Comprehensive Africa Agriculture Development Programme (CAADP) CAADP Nutrition Capacity Development Workshop for the Southern Africa Region

Comprehensive Africa Agriculture Development Programme (CAADP) CAADP Nutrition Capacity Development Workshop for the Southern Africa Region Comprehensive Africa Agriculture Development Programme (CAADP) CAADP Nutrition Capacity Development Workshop for the Southern Africa Region Nutrition Country Paper Comores DRAFT - VERSION FRANCAISE Septembre

Plus en détail

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance :

Contexte. Objectif. Enjeu. Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Les 3 questions au cœur du Pilotage de la Performance : Contexte Il est naturel de construire et d adapter son système d information à son métier pour répondre aux besoins opérationnels et quotidiens.

Plus en détail

Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad

Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad Santé Maternelle et Infantile (SMI) à Abéché, Tchad Notre projet en 2009 Prendre soin des orphelins, des nouveaux-nés, des femmes ayant des problèmes d allaitement, des prématurés et des enfants malnutris

Plus en détail

DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES

DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES DOSSIER DE SOUMISSION DE PROJETS DE RECHERCHE NOTES EXPLICATIVES Dans le cadre de la coopération Ivoiro Suisse, le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d Ivoire

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ATELIER REGIONAL DU PROGRAMME PILOTE LEAD «PASTORALISME ET ENVIRONNEMENT AU SAHEL»

COMPTE-RENDU DE L ATELIER REGIONAL DU PROGRAMME PILOTE LEAD «PASTORALISME ET ENVIRONNEMENT AU SAHEL» COMPTE-RENDU DE L ATELIER REGIONAL DU PROGRAMME PILOTE LEAD «PASTORALISME ET ENVIRONNEMENT AU SAHEL» ELABORATION D UN SYSTEME D INFORMATION PASTORALISME ET ENVIRONNEMENT AU SAHEL (SIPES) Ouagadougou, Soritel

Plus en détail

ETUDE SUR L AGENCE REGIONALE

ETUDE SUR L AGENCE REGIONALE COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS D AFRIQUE DE L OUEST UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ETUDE SUR L AGENCE REGIONALE POUR L ACCES A L'ÉNERGIE VERSION PROVISOIRE FINALE JUIN 2007 ----------------

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE QUESTIONS DE POLITIQUE GÉNÉRALE. Point 5 de l'ordre du jour

F Distribution: GÉNÉRALE QUESTIONS DE POLITIQUE GÉNÉRALE. Point 5 de l'ordre du jour Session annuelle du Conseil d administration Rome, 25 28 mai 2015 QUESTIONS DE POLITIQUE GÉNÉRALE Point 5 de l'ordre du jour Pour approbation POLITIQUE EN MATIÈRE DE COOPÉRATION SUD-SUD ET DE COOPÉRATION

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program

West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program Présentation sur les Services Durables a l Echelle (Triple-S): une initiative d apprentissage pour l approvisionnement des services d eau potables permanent www.waterservicesthatlast.org July 2012, IRC

Plus en détail

Du 10 au 13 Février à Accra et du 14

Du 10 au 13 Février à Accra et du 14 Bulletin mensuel d information du Conseil Ouest et Centre africain pour la recherche et le développement agricoles Numéro 38 (FEVRIER - MARS 2013) CORAF/WECARD-AusAID/CSIRO : la troisième phase du partenariat

Plus en détail

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service

Sommaire. Présentation OXIA. Le déroulement d un projet d infogérance. L organisation du centre de service. La production dans un centre de service Mars 2012 Sommaire Présentation OXIA Le déroulement d un projet d infogérance L organisation du centre de service La production dans un centre de service 2 Fournisseurs Technologies Banque & Finance Telecom

Plus en détail

résumé un développement riche en emplois

résumé un développement riche en emplois ne pas publier avant 00:01 Gmt le mardi 27 mai 2014 résumé un développement riche en emplois Rapport sur le Travail dans le Monde 2014 Un développement riche en emplois Résumé ORGANISATION INTERNATIONALE

Plus en détail

COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE LA QUATRIEME REUNION DU COMITE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME PREDAS

COMPTE RENDU DES TRAVAUX DE LA QUATRIEME REUNION DU COMITE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME PREDAS COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL SECRETARIAT EXECUTIF PRA-SA/LCD/POP/DEV PROGRAMME REGIONAL DE PROMOTION

Plus en détail

Agreement regarding monitoring of the stratosphere. Signed at Paris on 5 May 1976

Agreement regarding monitoring of the stratosphere. Signed at Paris on 5 May 1976 No. 15500 FRANCE, UNITED STATES OF AMERICA and UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRELAND Agreement regarding monitoring of the stratosphere. Signed at Paris on 5 May 1976 Authentic texts: French

Plus en détail