Gnucoop, IT for non profit. Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gnucoop, IT for non profit. Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires"

Transcription

1 Gnucoop, IT for non profit Promotion de solutions innovantes en projets humanitaires Gnucoop est une société informatique avec une longe expérience en développement de software et administration de systèmes. Le progrès technologique est très rapide et l intérêt de la communauté humanitaire mondiale d utiliser des solutions innovantes pour supporter la coopération internationale et la réponse aux catastrophes est sans cesse croissant (ICT4D, Information and Communication Technology for Development). Dans ce cadre, Gnucoop a dédié une partie importante de son travail aux activités ICT4D et a fourni solutions informatiques personnalisées et assistance technique aux ONGs, aux Agences des Nations Unîtes et aux Organisations d aide humanitaire. L équipe de Gnucoop fournit un support complet de la phase du design jusqu à la phase de l implémentation et du suivi de l action. Gnucoop a aussi participé activement au débat national (italien, dans le réseau italien ONG2.0) et international (Gnucoop est un membre du Digital Humanitarian Network) sur l utilisation des solutions technologiques durables en projets de développement et coopération. Gnucoop a travaillé en Malawi, à Madagascar, en Haïti et en République Centrafricaine et, grâce à son expertise, est capable de fournir solutions personnalisées en les trois langues les plus parlées dans les pays en développement: Anglais, Espagnol et Français. SOLUTIONS DE GNUCOOP Les types de solutions que Gnucoop fournit sont: Web plates-formes: Gnucoop développe bases de données et applications web pour aider les organisations à gérer facilement leurs informations et données. Gnucoop personnalise des solutions open-source ou crée des nouvelles plates-formes sur mesure, dessine applications web user-friendly personnalisées en fonction des besoins et des exigences des utilisateurs. Bien que Gnucoop préfère les plates-formes web, développe aussi systèmes offline bien adaptés aux environnements avec connectivité limitée. Collecte des données avec des téléphones mobiles: Dans tous les projets, il y a des données qu il faut surveiller. Jusqu à maintenant, la majorité des ONGs et des agences humanitaires utilisaient des formulaires en papier pour collecter des données et ils les traitaient manuellement pour créer des statistiques et des rapports. Depuis dix ans, la diffusion des

2 téléphones mobiles a augmentée du 20% en Afrique. Gnucoop favorise l utilisation de cette technologie pour replacer le stylo et le papier pour la collecte des données. Gnucoop préfère des solutions mobiles open-source et les adapte au contexte spécifique et aux besoins des organisations. En plus, Gnucoop adopte des solutions innovantes comme Ushahidi, Frontline SMS, CommCare, ODK, ecc... pour la collecte et visualisation des données. SIG Systèmes d Information Géographique: La cartographie est devenue très importante pour les organisations humanitaires. Il faut toujours savoir où se trouvent les infrastructures et les ressources ou où les activités sont mises en place. Un système SIG peut gérer ces informations d une façon structurée. Gnucoop développe applications SIG ad hoc, intelligentes et user-friendly, et intégrées avec les technologies les plus modernes comme OpenStreetMap. Gnucoop utilise préférablement OpenGeo suite (GeoServer - OpenLayers et GeoExt) pour le développement ses applications SIG. Applications pour la surveillance des projets: La surveillance et évaluation (M&E) des projets est très importante pour les ONGs ou les Agences Humanitaires dans les pays en développement. Bien que chaque organisation a sa modalité pour vérifier si les objectives de ses projets sont satisfaites, un outil systématique et structuré peut aider les gestionnaires des projets pendant ce procès. Gnucoop est en train de développer cet outil : une plate-forme web basée sur le cadre logique, qui aide les ONGs à planifier et contrôler les indicateurs du projet. Plates-formes Open Data pour rapports 3W-4W: La coordination entre différentes organisations qui travaillent dans le domaine de la Réduction du Risque des Catastrophes (RRC) ou qui répondent aux catastrophes est un grand défi. C est pour ca que les applications web qui nous permettons de manager des informations et comprendre Qui fait Quoi et Où (Who-What-Where, 3W) sont très importantes. Gnucoop développe plates-formes 3W (basées sur ActivityInfo) et nous travaillons pour améliorer ces plates-formes par l approche 4W (Who is doing What, Where and When, Qui fait Quoi Où et Quand). E-learning et formation: Depuis 2011, Gnucoop a développé et personnalisé plates-formes e-learning pour l organisation de cours in house et en ligne. Gnucoop utilise plates-formes e-learning open-source et les personnalise selon les besoins des clientes. Gnucoop développe aussi objets SCORM comme vidéo, diapositives, etc. Enfin, Gnucoop organise formations informatiques in house et online IT depuis 2010.

3 Recherche: Gnucoop participe au débat national (Italien) et international sur la promotion des technologies appropriées pour supporter les projets de coopération dans les pays en développement. Gnucoop est en train de conduire un sondage pour analyser l état actuel d utilisation de la technologie dans les ONGs. Gnucoop collabore avec des institutes de recherche pour concevoir des solutions innovantes dans le domaine de la santé. APPLICATIONS DE GNUCOOP: SECTEURS D INTERVENTION Gnucoop appliques ses compétences technologiques à tous les différents secteurs d intervention de l aide humanitaire. Voici quelques exemples des projets les plus importants que nous avons réalisés. Food Security and Nutrition: ACF - Action contre la Faim - France L équipe de Gnucoop a développé pour ACF une plate-forme pour le suivi des prix d articles alimentaires en République Centrafricaine. Le système est basé sur l application mobile pour la récolte de données ODK. Les données sont recueillies au marché et envoyées à une application qui est capable de générer automatiquement et en temps réel des statistiques et des graphiques. ( Microfinance: CUMO- Concern Universal Microfinance Organisation Gnucoop a développé pour CUMO en Malawi une application web et mobile pour la récolte et visualisation de donnés sur des micro-crédits et sur les groups qui demandent des crédits. Des tablettes ont été fournies au personnel de terrain de CUMO pour recueillir les

4 informations sur le champ, auprès des groups. Les données sont automatiquement envoyées à une plateforme web accessible par plusieurs utilisateurs avec autorisations différentes (ex. en seule lecture, premier stade d approbation, deuxième stade d approbation, etc). Réduction du Risque des catastrophes: COOPI - Cooperazione Internazionale Gnucoop a développé une plate-forme 3W pour COOPI et ses partenaires dans le cadre d un projet DIPECHO dans la Région Sud-Est de l Afrique (Malawi, Madagascar, Mozambique et Iles Comores). La plateforme aide les partenaires à identifier des détails importants (y compris la position géographique) sur des activités essentielles comme la création de points d eau ou de systèmes d alerte. En Haïti, Gnucoop a supporté COOPI dans le développement d une plate-forme SIG, basée sur la suite OpenGeo (GeoServer, OpenLayers et GeoExt), pour aider la municipalité de Tabarre dans la cartographie des ressources du territoire, l identification des problèmes critiques et la réalisation de cartes de la ville. ( Healthcare: COOPI - Cooperazione Internazionale En Malawi et à Madagascar, Gnucoop a développé pour COOPI des applications web et mobiles, dans le but de soutenir le personnel médical locale dans la réalisation de leurs activités de routine, telles que la visite des enfants dans les dispensaires des villages ou

5 l enregistrement des informations sur les stocks des médicaments. Les donnés sur les visites sont recueillies par l application Android ODK, pour laquelle Gnucoop a réalisé un formulaire spécifique simulant l algorithme IMCI (Integrated Management of Childhood Illness) de l OMS. Les données recueillies sont envoyées à une plate-forme web qui les traite et produit des statistiques et des graphiques. À Madagascar, Gnucoop a développé pour COOPI une plate-forme web basée sur Ushahidi-SMS pour le suivi des stocks de médicaments des centres de santé éloignés. ( Réponse aux situations d urgence Gnucoop est membre du réseau DHN (Digital Humanitarian Network), un groupe de travail international qui offre un soutien aux organisations international et aux organismes pendant les situations de crise locales ou globales. Quand le DHN reçoit un appel à l aide, ses membres sont informés et invités à apporter leur soutien. Le type de soutien fourni par le DHN concerne principalement l utilisation de solutions techniques pour la récolte, la gestion et la publication de donnés. Depuis le tremblement de terre en Haïti en 2010, où le DHN a été impliqué la première fois, le DHN a fourni son soutien plusieurs fois, comme pendant la crise en Libye en 2010, le Typhon Yolanda aux Philippines en 2013 et, récemment, la crise en Syrie et la réponse au virus Ebola. Gnucoop, en particulier a soutenu le DHN lors de ces crises internationales: 1. Crise Syrienne: suivi des services pour les réfugiés syriens en Jordanie Gnucoop a aidé le DHN à développer une application web pour l UNHCR qui est utilisée pour le suivi des services et des organisations qui travaillent en Jordanie pour supporter les réfugiés syriens. La plate-forme est basée sur la technologie ActivityInfo. (

6 2. Réponse au virus Ebola: suivi des données secondaires Gnucoop est en train de supporter le DHN dans la récolte de données secondaires. Alors que de nombreuses organisations ont déjà été impliquées dans la gestion de données sur la santé, les effets indirects du virus Ebola n ont pas encore étè suivis. Gnucoop apporte son soutien à cette urgence internationale. CONTATTI: Gnucoop - Società Cooperativa Via Michele Faraday Milano - Italy website:

Technologie Mobile appliquée à la Santé

Technologie Mobile appliquée à la Santé Technologie Mobile appliquée à la Santé Pratiques clés pour les praticiens de la RRC Technologie Mobile appliquée à la Santé : Pratiques clés pour les praticiens de la RRC Les données et les droits de

Plus en détail

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET

Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Le Réseau de Systèmes d Alerte Précoce contre la Famine Conception et mise en œuvre de l Alerte Précoce par FEWS NET Ouagadougou, Burkina Faso 18-20 Novembre 2013 Plan A. Qu est-ce que FEWS NET? B. Les

Plus en détail

Ce chapitre offre un aperçu du processus de

Ce chapitre offre un aperçu du processus de Identification des be Introduction Ce chapitre offre un aperçu du processus de planification qui sert à déterminer les besoins des réfugiés, des apatrides et des autres personnes relevant de la compétence

Plus en détail

Le HCR est pleinement conscient. Le budget du HCR pour l exercice 2013. Le processus de planification

Le HCR est pleinement conscient. Le budget du HCR pour l exercice 2013. Le processus de planification Identification des be Le HCR est pleinement conscient de la nécessité de travailler en étroit partenariat avec ses principaux bailleurs de fonds pour rassembler les ressources dont il doit disposer pour

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES

FACTSHEET HAITI DEUX ANS APRES HAITI DEUX ANS APRES Les actions de la Commission européenne pour reconstruire le pays Janvier 2012 Table of contents 1 L aide de l UE en bref 3 2 L aide humanitaire de la Commission européenne à Haïti.

Plus en détail

MISSING. Le moteur de recherche mondial des disparus de catastrophes naturelles. En partenariat avec :

MISSING. Le moteur de recherche mondial des disparus de catastrophes naturelles. En partenariat avec : MISSING Le moteur de recherche mondial des disparus de catastrophes naturelles En partenariat avec : DES DISPARUS LAISSES A L ABANDON Chaque catastrophe humanitaire majeure entraîne la disparition de nombreux

Plus en détail

Veille bibliographique Janvier 2015

Veille bibliographique Janvier 2015 Veille bibliographique Janvier 2015 s Architecture de l aide Aid Beyond 2015: Europe s role in financing and implementing sustainable development goals post 2015, AidWatch 2014, CONCORD, 20 novembre 2014,

Plus en détail

Les applications webmapping en opensource. 1 Christophe Adriaensen

Les applications webmapping en opensource. 1 Christophe Adriaensen Les applications webmapping en opensource 1 Christophe Adriaensen Sommaire Présentation de GIM Architecture Webmapping opensource: schéma général Architecture Webmapping opensource: description des composants

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

SUITE DE PRODUITS NUMÉRIQUES PADI

SUITE DE PRODUITS NUMÉRIQUES PADI SUITE DE PRODUITS NUMÉRIQUES PADI PADI APP PRÉSENTATION DE LA PADI APP MODERNISÉE La nouvelle PADI App, entièrement améliorée est, à présent, disponible sur les appareils Apple et Android. Elle permet

Plus en détail

Rémi BOVARD Ingénieur BSc HES en géomatique remi.bovard@heig-vd.ch

Rémi BOVARD Ingénieur BSc HES en géomatique remi.bovard@heig-vd.ch GESCO Gestion collaborative du domaine communal GIS / SIT 2010 Rémi BOVARD Ingénieur BSc HES en géomatique remi.bovard@heig-vd.ch Zürich, le 18 juin 2010 Projet Gestion collaborative du domaine communal

Plus en détail

Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS

Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS Révision des besoins non satisfaits: En bref Résumé de l analyse de MEASURE DHS Pourquoi faut-il changer la définition des besoins non satisfaits en matière de planification familiale? Le concept de besoins

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana CARITAS ITALIANA L I G N E S D I R E C T R I C E S pour la présentation des Micro Projets de Développement à Caritas Italiana A DRESS ET CONTACT Les MicroProjets doivent être adressés à Caritas Italiana

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise (RSE)

Le Réseau Social d Entreprise (RSE) ALTANA CABINET D AVOCATS Le Réseau Social d Entreprise (RSE) Maîtriser les risques de ce nouvel outil numérique d entreprise et déterminer sa stratégie digitale Claire BERNIER Document confidentiel Ne

Plus en détail

SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT

SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT SCHEMA POUR LE RAPPORT FINAL DU (CO-)FINANCEMENT (s appliquant aux projets d aide d urgence, de réhabilitation/ reconstruction et de prévention/ réduction des risques et de résilience) Le rapport final

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde ArcGIS for Mobile Comprendre notre monde Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà de l

Plus en détail

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso

Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Présentation du plan national multirisques de préparation paration et de réponse aux catastrophes Burkina Faso Plan de présentation. Contexte du plan. Rôle du CONASUR But du plan. Objectifs du plan. Méthodologie

Plus en détail

Gestion vidéo intelligente

Gestion vidéo intelligente Gestion vidéo intelligente Profil de l entreprise Chez March Networks, notre priorité est d offrir des solutions de gestion vidéo intelligente qui permettent à nos clients de prendre conscience de l avantage

Plus en détail

INTERVENTIONS D AIDE ALIMENTAIRE (IAAs)

INTERVENTIONS D AIDE ALIMENTAIRE (IAAs) INTERVENTIONS D AIDE ALIMENTAIRE (IAAs) I. PRESENTATION GENERALE I.1. Définition Les interventions d aide alimentaire (IAAs) apportent les denrées alimentaires nécessaires aux gens affectés par une crise

Plus en détail

Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN)

Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN) 1 TERMS OF REFERENCE Pour l Evaluations Externe d ACF Transfert Monétaire par téléphone mobile (programme en partenariat avec le PAM et MTN) Programme Financé par PAM Référence du Contrat CI D4C 20 septembre

Plus en détail

Les TIC pour la collecte de données, le suivi et l évaluation

Les TIC pour la collecte de données, le suivi et l évaluation Neil Palmer, CIAT La Banque mondiale, en collaboration avec la communauté d e-agriculture et l Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture (FAO), organisent une série de forums

Plus en détail

LA RéPOnSe COLLeCTive. Adhérez à Tulipe! La plaquette d information pour tout savoir sur notre politique de partenariat

LA RéPOnSe COLLeCTive. Adhérez à Tulipe! La plaquette d information pour tout savoir sur notre politique de partenariat LA RéPOnSe COLLeCTive des entreprises de SAnTé Aux POPuLATiOnS en SiTuATiOn de détresse Adhérez à Tulipe! La plaquette d information pour tout savoir sur notre politique de partenariat Qui sommes nous?

Plus en détail

Les problèmes de politisation. Comprendre. l Indice de réponse humanitaire

Les problèmes de politisation. Comprendre. l Indice de réponse humanitaire Les problèmes de politisation Comprendre l Indice de réponse humanitaire 2010 Les donateurs sont essentiels / Les donateurs jouent un rôle essentiel lorsqu il s agit de garantir que l aide parvienne aux

Plus en détail

La Réforme Humanitaire

La Réforme Humanitaire La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche

Plus en détail

C est le moment de changer

C est le moment de changer C est le moment de changer Venez découvrir SMARTair pour le contrôle d accès flexible «Changer pour SMARTair a été la meilleure décision que j ai prise, cela rend mon travail beaucoup plus facile.» Gestionnaire

Plus en détail

Un outil de planning ET de ticketing? Ne cherchez plus, vous l avez trouvé!

Un outil de planning ET de ticketing? Ne cherchez plus, vous l avez trouvé! Un outil de planning ET de ticketing? Ne cherchez plus, vous l avez trouvé! Appel téléphonique Assistance encodage rapide EMAIL entrants Alerte de robots de surveillance Création de rendez -vous Outlook

Plus en détail

Rapport du Trésorier Page 3. Comptes annuels 2013 Page 9

Rapport du Trésorier Page 3. Comptes annuels 2013 Page 9 RAPPORT FINANCIER 2013 SOMMAIRE Rapport du Trésorier Page 3 Comptes annuels 2013 Page 9 Bilan 2013 Page 11 Compte de Résultat 2013 Page 15 Annexe aux comptes annuels 2013 Page 18 Principes comptables Page

Plus en détail

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG)

Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (INSARAG) Qu est INSARAG? Le Groupe consultatif international de la recherche et du sauvetage (connu sous son sigle en anglais, INSARAG)

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL

SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL SEMINAIRE SAS VISUAL ANALYTICS LAUSANNE, MARCH 18 : JÉRÔME BERTHIER VALERIE AMEEL AGENDA 14:15-14:30 Bienvenue & Introduction Jérôme Berthier et Manuel Fucinos 14:30-14:45 Le concept de la Data Viz et

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Acronymes. Introduction

Acronymes. Introduction Société civile et observation indépendante de la mise en application de la loi forestière et de la gouvernance (OI-FLEG) en République du Congo : progrès, leçons tirées et ouverture sur l avenir Juin 2009

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom

Institut Pedro de Béthencourt. Ircom servir la dignité de l 'homme Institut Pedro de Béthencourt Ircom Histoire et vocation Fondé en 1984, l Ircom développe un enseignement qui vise le plein épanouissement de la personne humaine, tant sur

Plus en détail

Esri Location Analytics pour. la Banque. Etude de cas

Esri Location Analytics pour. la Banque. Etude de cas Esri Location Analytics pour la Banque Etude de cas Améliorer la performance de la banque grâce à Esri Location Analytics Ce cas pratique détaille l intérêt de l usage de la location analytics (l analyse

Plus en détail

GPC Computer Science

GPC Computer Science CYCLE ISMIN P2015 GPC Computer Science P LALEVÉE lalevee@emse.fr @p_lalevee A3.01 0442616715 C YUGMA yugma@emse.fr A3.01 0442616715 01/09/2014 Présentation GPC CS - Ph. Lalevée - C Yugma 1 Scolarité Site

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

Architecture distribuée

Architecture distribuée Architecture distribuée Conception et développement d algorithmes distribués pour le moteur Baboukweb Jean-Christophe DALLEAU Département de Mathématiques et Informatique Université de La Réunion 26 juin

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA m-santé

OBSERVATOIRE DE LA m-santé OBSERVATOIRE DE LA m-santé La m-santé, de nouvelles perspectives pour le bien-être et la santé Qu il s agisse de surveiller son poids ou son alimentation, d arrêter de fumer, de mesurer son activité physique

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 CONTEXTE. Evènements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Mars 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

La technologie mobile mise à contribution pour améliorer la gestion des petites pêcheries

La technologie mobile mise à contribution pour améliorer la gestion des petites pêcheries REGISTERED CHARITY 1098893 La technologie mobile mise à contribution pour améliorer la gestion des petites pêcheries L expansion des réseaux mobiles nous permet d étendre notre portée tout en réduisant

Plus en détail

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C

COMPOSANTE 3 Objectif 3.C TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES POUR LA REFORME DE LA GOUVERNANCE COMPOSANTE 3 Objectif 3.C Sous-objectif 3.C.02

Plus en détail

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5

Introduction 3. GIMI Gestion des demandes d intervention 5 SOMMAIRE Gestion Help Desk de - parc Service Desk Introduction 3 GIMI Gestion des demandes d intervention 5 1 Schéma de principe et description des rôles 6 2 Principe de fonctionnement 8 Interface Demandeur

Plus en détail

WINDEV MOBILE. ios SMARTPHONE SUPPORT: IOS, ANDROID, WINDOWS PHONE 8.

WINDEV MOBILE. ios SMARTPHONE SUPPORT: IOS, ANDROID, WINDOWS PHONE 8. WINDEV MOBILE ios SMARTPHONE SUPPORT: IOS, ANDROID, WINDOWS PHONE 8. WINDOWS Mobile permet de créer des applications pour les smartphones, les tablettes et les terminaux mobiles. Les applications sont

Plus en détail

Le Centre de crise. La diplomatie de l urgence. Centre de crise

Le Centre de crise. La diplomatie de l urgence. Centre de crise Le Centre de crise La diplomatie de l urgence Centre de crise Centre de crise Sommaire Le Centre de crise p 3 Ses missions p 4 La sécurité des Français à l étranger p 5 Les Conseils aux voyageurs p 5 Le

Plus en détail

2. Bailleurs de fonds internationaux majeurs, coordination et possibilité de division du travail, exercices d évaluation conjointe (harmonization)

2. Bailleurs de fonds internationaux majeurs, coordination et possibilité de division du travail, exercices d évaluation conjointe (harmonization) DIREZIONE GENERALE PER LA COOPERAZIONE ALLO SVILUPPO Ufficio IV Cadre Pays Stream 2013-2015 BURKINA FASO 1. Contexte et finalités de la présence de la coopération italienne Le Burkina Faso est l'un des

Plus en détail

Qu est-ce qu un outil de travail collaboratif Google Drive?

Qu est-ce qu un outil de travail collaboratif Google Drive? Qu est-ce qu un outil de travail collaboratif Google Drive? Google a créé un ensemble d outils de travail collaboratif en ligne dans le domaine de la bureautique qui concurrencent les traitements de texte,

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission : PROFIL DE POSTE Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste ADMINISTRATEUR BASE Pays & base d affectation GUINEE, COYAH Rattachement hiérarchique COORDINATEUR COYAH Création / Remplacement

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

la confiance dans l économie de l information

la confiance dans l économie de l information C o n f é r e n c e d e s N at i o n s U n i e s s u r l e c o m m e r c e e t l e d é v e l o p p e m e n t SERVICES fournis La Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED propose les

Plus en détail

Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013

Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013 GRETA VIVA 5 Valence 2013 Licence Pro ASUR ------------ Supervision ------------ Mai 2013 Auteur : Emmanuel Veyre eveyre.formateur@gmail.com Sommaire de la formation Les bases de la supervision d un système

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS: Utilisation de la collecte de données sur les appareils mobiles au sein du projet LAUNCH

FOIRE AUX QUESTIONS: Utilisation de la collecte de données sur les appareils mobiles au sein du projet LAUNCH FOIRE AUX QUESTIONS: Utilisation de la collecte de données sur les appareils mobiles au sein du projet LAUNCH Le projet LAUNCH, lancé en Juin 2010 et financé par l'usaid afin de promouvoir l agriculture,

Plus en détail

ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA

ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA Janvier 2015 Annulation de la dette extérieure pour les pays touchés par la maladie à virus Ébola ANNULATION DE LA

Plus en détail

Published in Le Matinal on May 4, 2012

Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Matinal on May 4, 2012 Published in Le Mauricien on May 5, 2012 Published in The Independent on May 5, 2012 FRCI obtient les compétences Silver Communications et Silver BI de Microsoft

Plus en détail

REFORMES OPEREES PAR LE GOUVERNEMENT POUR L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN RDC

REFORMES OPEREES PAR LE GOUVERNEMENT POUR L AMELIORATION DE L ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES EN RDC république démocratique du congo Ministère du Plan et Révolution de la Modernité Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ANAPI REFORMES OPEREES PAR LE GOUVERNEMENT POUR L AMELIORATION DE

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

L évolution des techniques d information

L évolution des techniques d information Les automates d appel en masse : quel système pour ma collectivité? Marion Hébert, ingénieur à l Institut des Risques Majeurs L évolution des techniques d information a vu naître dès le début des années

Plus en détail

Rappel situation marché

Rappel situation marché Proposition 2011 Rappel situation marché Un marché légèrement en hausse en volume en 2009 La France continue à perdre des points comme les VQPRD Les consommateurs sont plutôt fidèles aux prix et aiment

Plus en détail

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu

ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Christophe Tourret Gaëtan Lavenu ArcGIS 10 Bureautique Web Mobile 10 9.3.1 Online/Cloud Serveur 9.0 9.1 9.2 9.3 Projets ArcGIS 10 Imagerie Partage Productivité Gestion des données Temporalité

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

Compte-rendu technique complet et détaillé des cookies

Compte-rendu technique complet et détaillé des cookies Compte-rendu technique plet et détaillé des cookies Site Web audité : Date de l audit : 01 Aug 2015 http://www.injecteur-id/ Ce document est fourni pour acpagner la gestion du consentement de MSD Santé

Plus en détail

Rapport sur les catastrophes dans le monde Résumé

Rapport sur les catastrophes dans le monde Résumé 2013 Rapport sur les catastrophes dans le monde Résumé Technologies et l avenir de l action humanitaire www.ifrc.org Sauver des vies, changer les mentalités. La Fédération internationale des Sociétés de

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola

COMMUNIQUE DE PRESSE. Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola AMBASSADE DU JAPON Conakry, le 9 mars 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola Le 9 mars 2015, Son Excellence Monsieur Naotsugu Nakano, Ambassadeur

Plus en détail

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global

Le contexte : l'agenda post-2015 sur le développement global Les Nations Unies et leurs partenaires se sont associés pour rédiger et diffuser un sondage innovant et global, sous le nom de MY WORLD, pour que les citoyens puissent participer au processus d'après -2015,

Plus en détail

Authentification, Sécurisation, & Tracking de vos équipements et produits

Authentification, Sécurisation, & Tracking de vos équipements et produits Authentification, Sécurisation, & Tracking de vos équipements et produits La sécurisation de vos produits par l implémentation d une solution fiable, économique et performante Sommaire 1. L intérêt de

Plus en détail

Guide d utilisation de BMJ Journals. journals.bmj.com

Guide d utilisation de BMJ Journals. journals.bmj.com Guide d utilisation de BMJ Journals journals.bmj.com Sommaire Introduction Fonctions principales du recueil BMJ Journals... 4 Autres fonctions utiles....................... 5 Fonctions supplémentaires

Plus en détail

LE RAPPORT AVEC LES BANQUES A L ERE INTERNET: BANQUE TRADITIONNELLE OU VIRTUELLE?

LE RAPPORT AVEC LES BANQUES A L ERE INTERNET: BANQUE TRADITIONNELLE OU VIRTUELLE? Pamela Terenziani Membre de l Association Laboratorio Athena, Terni, Italie LE RAPPORT AVEC LES BANQUES A L ERE INTERNET: BANQUE TRADITIONNELLE OU VIRTUELLE? Introduction La croissance de l économie réelle

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

Deuxième Conférence internationale sur la nutrition. Rome, 19-21 novembre 2014. Document final de la Conférence: Déclaration de Rome sur la nutrition

Deuxième Conférence internationale sur la nutrition. Rome, 19-21 novembre 2014. Document final de la Conférence: Déclaration de Rome sur la nutrition Octobre 2014 ICN2 2014/2 Deuxième Conférence internationale sur la nutrition Rome, 19-21 novembre 2014 Document final de la Conférence: Déclaration de Rome sur la nutrition Nous félicitant de la participation

Plus en détail

Solutions SAP Crystal

Solutions SAP Crystal Solutions SAP Crystal Solutions SAP Crystal NOUVEAUTÉS 2011 SOMMAIRE ^ 4 Nouveautés de SAP Crystal Server 2011 4 Exploration contextuelle des données 5 Expérience utilisateur attrayante 5 Panneau d interrogation

Plus en détail

COMU 2252 - Séminaire de relations publiques et de communication d entreprise

COMU 2252 - Séminaire de relations publiques et de communication d entreprise Département de communication COMU 2252 - Séminaire de relations publiques et de communication d entreprise Proposition d action de communication Garcia Hernandez Alberto Keen Juliette Moerman Aurore Motin

Plus en détail

Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer

Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer Académie WAEON : Monrovia, Liberia 23 27 avril 2012 Présenté par Michael McNulty, NDI 1 Vue d ensemble La stratégie

Plus en détail

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011.

et à Hammamet (en Tunisie) 4, en mars 2013. Ces consultations ont été complétées par une enquête en ligne 5 amorcée en 2011. Document final des consultations régionales sur le programme de développement après-2015 Contexte Partout dans le monde, les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont généré des actions de

Plus en détail

3bureaux 8.5 2,5M. SPALLIAN EN QUELQUES CHIFFRES Notre société en quelques chiffres. France / Brésil / Afrique du Sud. Plus de 600 clients

3bureaux 8.5 2,5M. SPALLIAN EN QUELQUES CHIFFRES Notre société en quelques chiffres. France / Brésil / Afrique du Sud. Plus de 600 clients SPALLIAN EN QUELQUES CHIFFRES Notre société en quelques chiffres 1998 8.5 4 2,5M 30 3bureaux France / Brésil / Afrique du Sud Plus de 600 clients www.tellmycity.com 2 NOS MISSIONS Alliance entre Conseil

Plus en détail

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011

La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Dossier de presse 09 mai 2011 La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat d entreprise 2011 Communiqué de Presse La Fondation Schneider Electric reçoit l Oscar ADMICAL du Mécénat

Plus en détail

Lieberman Software Corporation

Lieberman Software Corporation Lieberman Software Corporation Managing Privileged Accounts Ou La Gestion des Comptes à Privilèges 2012 by Lieberman Software Corporation Agenda L éditeur Lieberman Software Les défis Failles sécurité,

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

QUATRIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES PAYS LES MOINS AVANCÉS ISTANBUL, TURQUIE DU 9 AU 13 MAI 2011

QUATRIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES PAYS LES MOINS AVANCÉS ISTANBUL, TURQUIE DU 9 AU 13 MAI 2011 QUATRIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LES PAYS LES MOINS AVANCÉS ISTANBUL, TURQUIE DU 9 AU 13 MAI 2011 Bureau du Haut Représentant pour les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

Étude nationale sur les besoins des clients

Étude nationale sur les besoins des clients Étude nationale sur les besoins des clients Rapport sommaire Canadian Legal Information Institute Institut canadien d information juridique Octobre 2012 CorbinPartners Inc. 2012 Contexte et méthodologie

Plus en détail

FACTEURS AFFECTANT L OPTIMISATION DES COÛTS DES TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES DANS LES PROGRAMMES HUMANITAIRES

FACTEURS AFFECTANT L OPTIMISATION DES COÛTS DES TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES DANS LES PROGRAMMES HUMANITAIRES FACTEURS AFFECTANT L OPTIMISATION DES COÛTS DES TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES DANS LES PROGRAMMES HUMANITAIRES Photo: Oxfam The Cash Learning Partnership FACTEURS AFFECTANT L OPTIMISATION DES COÛTS DES TRANSFERTS

Plus en détail

RAPPORT DU SECRÉTAIRE

RAPPORT DU SECRÉTAIRE Mars 2011 F Point 6 de l ordre du jour provisoire QUATRIÈME SESSION DE L ORGANE DIRECTEUR Bali (Indonésie), 14-18 mars 2011 RAPPORT DU SECRÉTAIRE 1. En novembre, cela fera exactement dix ans que vous avez

Plus en détail

l entreprise mobile entre vos mains

l entreprise mobile entre vos mains l entreprise mobile entre vos mains pilotage en mobilité ipad l entreprise mobile entre vos mains pilotage en mobilité ipad Un reporting pertinent est une réponse précise à une analyse métier : un choix

Plus en détail

EVALUATION DE LA COMMUNICATION DES BÉNÉFICIAIRES

EVALUATION DE LA COMMUNICATION DES BÉNÉFICIAIRES Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge EVALUATION DE LA COMMUNICATION DES BÉNÉFICIAIRES Résumé Executif / Haiti / 2011 Avant-propos d Eduard Tschan, directeur de

Plus en détail

DIRECTIVES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES EN SITUATION D URGENCE

DIRECTIVES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES EN SITUATION D URGENCE DIRECTIVES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES EN SITUATION D URGENCE KOKOÉVI SOSSOUVI The Cash Learning Partnership DIRECTIVES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE TRANSFERTS ÉLECTRONIQUES EN SITUATION

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Sommet Mondial sur la Société de l Information

Sommet Mondial sur la Société de l Information Sommet Mondial sur la Société de l Information Du plan d action aux résultats concrets pour une société des savoirs partagés Viola Krebs, Point de contact Famille des Volontaires du SMSI Directrice, ICVolontaires

Plus en détail

La question sociale globale et les migrations. Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010

La question sociale globale et les migrations. Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010 La question sociale globale et les migrations Présentation de Jean Michel Severino aux semaines sociales, 28 Novembre 2010 1. Nous connaissons un moment sans précédent de victoire contre la pauvreté 2.

Plus en détail

CRM pour le marketing

CRM pour le marketing CRM pour le marketing Créer l information, solliciter, séduire et retenir les clients de manière rentable Intégrés à Maximizer, les outils de marketing vous permettent simplement et efficacement de planifier,

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

Renforcement des systèmes de santé

Renforcement des systèmes de santé SOIXANTE-QUATRIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A64/13 Point 13.4 de l ordre du jour provisoire 7 avril 2011 Renforcement des systèmes de santé Tendances et défis actuels Rapport du Secrétariat POUR

Plus en détail

Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7

Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7 LIVRE BLANC SUR LES PRATIQUES ITIL Analyse structurée de solutions pour BMC Remedy IT Service Management v 7 Exploiter le potentiel des pratiques ITIL grâce aux ateliers d analyse de solutions organisés

Plus en détail

Res Kelch UN BRACELET POUR LA VIE

Res Kelch UN BRACELET POUR LA VIE Res Kelch UN BRACELET POUR LA VIE Loïc Peden - Melvin Prost Chloé Cachet Challenge Humanitech Edition 2014 Remerciements Nous tenons à remercier l équipe de la fondation Casques-Rouges pour l organisation,

Plus en détail