SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME"

Transcription

1 I. Tabac-info-service.fr SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. TABAC-INFO-SERVICE.FR Site du Ministère de la Santé et de l Inpes (Institut national de prévention et d éducation pour la santé) N : de 8h à 20h (0,15 E. / min) Dossiers pour tout savoir sur le tabac : risques, dépendance, solutions pour arrêter de fumer, substituts nicotiniques, grossesse et tabac, aider les adolescents à ne pas fumer, composition du tabac, la loi, tabagisme passif. Inscription à un coaching interactif. Constats sur le tabac En coordination avec : HELP (voir ci-dessous) II. HELP : HEALTH EUROPEAN LEADING PROGRAM (Programme européen de lutte contre le tabagisme) Actions: Fait le lien entre fumeurs, non-fumeurs soumis au tabagisme passif, ONG et associations de lutte contre le tabac. Donne des informations objectives, un soutien personnel ou collectif, une initiation et une valorisation de projets et soutiens à action locale, nationale ou européenne. Présente différents dossiers, des problèmes d actualité, informe sur les aides. Possibilité de s inscrire pour une lettre d information mensuelle. II.1. CNCT : Comité national contre le tabagisme Dossiers sur : les méfaits du tabac le tabagisme passif la prévention, les lois SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME Page -1/5-

2 III. Office français de prévention du tabagisme (OFT) II.2. DNF : Droits des non-fumeurs II.3. Réseau hôpital sans tabac Donne un annuaire des consultations de tabacologie. II.4. AAVT : Associations d aide aux victimes du tabagisme II.5. Tabac-info.net (site en restructuration) III. OFFICE FRANÇAIS DE PRÉVENTION DU TABAGISME (OFT) Bd St Michel - Paris Prévention et stratégies de sevrage Actions en entreprises Consultations de tabacologie IV. STOP-TABAC.COM Site développé par l université de Genève et l Institut de Médecine sociale et préventive. Action : Propose un programme par ordinateur, gratuit, individuel, pour arrêter de fumer, après avoir répondu à un questionnaire. SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME Page -2/5-

3 V. DROGUES.GOUV.FR Programme évalué scientifiquement par un essai randomisé, disponible en 6 langues. Tests avec réponses individuelles. Programme d informations et de suivi du sevrage par . Méthodes et médicaments pour se soigner. Module de suivi et d arrêt de la consommation de tabac. Forums Questions-réponses Il existe un site pour les moins de 18 ans : Nuit Grave Ce site permet de donner son profil personnel. Il propose aussi un forum de discussions, témoignages. Questions-réponses. Propose des adresses. V. DROGUES-INFO-SERVICE.FR Site du Ministère de la Santé Drogues info service : (gratuit depuis un poste fixe) 8h00 / 2h (depuis un portable : prix d une communication locale) Objectifs : Site d écoute, d informations, conseils, prévention. Orientation vers des organismes compétents (adresse des structures spécialisées) Encadrement par des professionnels de Drogues Alcool Tabac Info-Service Contacts : Espace dialogue, où l on peut poser des questions. Il est fait une synthèse des questionsréponses. Gratuit et anonyme Législation des drogues VI. SANTE.GOUV.FR Site de la DGS (direction générale de la santé). SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME Page -3/5-

4 VII. Jarreteetvous.org Conseils de lutte contre le tabagisme. Documents. Principaux organismes impliqués. VII. JARRETEETVOUS.ORG Site du ministère de la Santé et de l Inpes. Aide les adolescents à ne pas fumer. Le tabac en quelques chiffres, composition de la fumée du tabac. Dépendance au tabac. Grossesse et tabac. VIII. INPES : INSTITUT NATIONAL DE PRÉVENTION ET D ÉDUCATION POUR LA SANTÉ On peut consulter sur ce site : <Tabac Actualités> une lettre mensuelle sur les effets du tabagisme et le sevrage tabagique. IX. LUTTECONTRELETABAC.COM Forum, sevrage, liens. Qu est- ce que le tabac? Effets de la fumée. Mortalité liée au cancer du poumon. X. TABACNET.APHP.FR Site de l Assistance Publique - Hôpitaux de Paris soutenu par de nombreuses organisations de prévention du tabagisme Point de rencontre de ceux qui veulent vivre et aider les autres à vivre libres du tabac En parler : surtout en direction des jeunes. Connaître, comprendre. Données et images sur le tabagisme. SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME Page -4/5-

5 XI. Zerosmoke Textes sur le tabac. Organismes de lutte contre le tabagisme. Enseignements de tabacologie. Se soigner. Consultations de sevrage. Techniques. Réseau hôpital sans tabac. Se tester. Je veux arrêter de fumer. Les lois. Défense des non fumeurs. XI. ZEROSMOKE Site de zerosmoke. Approuvé et conseillé par le Centre européen de lutte contre le tabagisme. Sevrage par un système d aimants placés sur l oreille Sélection de sites et présentation par Laurence Bonnefoy SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME Page -5/5-

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1 DIU de Tabacologie et d aide au sevrage tabagique SITES INTERNET ET SEVRAGE TABAGIQUE ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible!

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible! UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee Arrêter, c est possible! Pour en finir avec la cigarette Un pari difficile L Université de Genève est déclarée territoire

Plus en détail

Projet «Pharmacie vivre sans tabac»

Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Programme national d arrêt du tabagisme www.apotheken-raucherberatung.ch Présentation Programme national d arrêt du tabagisme Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Résultats

Plus en détail

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions?

Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions? Comment mobiliser les pharmaciens d officine sur les addictions? Quelques pistes de réflexions à partir de l expérience du Respadd David Michels, chargé de projets, Respadd Introduction L engagement de

Plus en détail

La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac?

La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? Dubois G, Goullé JP, Costentin J Au nom de la Commission VI (Addictions) Académie Nationale de Médecine Introduction Le tabac tue un

Plus en détail

Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool

Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool Forum PSLA - 6 mars 2014 Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool Karin Zürcher, Claudia Véron Chargées de projet CIPRET-Vaud Ligues de la santé Un

Plus en détail

Monitorage sur le tabac en Suisse : notoriété, utilisation et acceptation

Monitorage sur le tabac en Suisse : notoriété, utilisation et acceptation Hans Krebs Kommunikation und Publikumsforschung Monitorage sur le tabac en Suisse : notoriété, utilisation et acceptation Résultats de l enquête menée sur les organisations partenaires de l Office fédéral

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2013"

La santé des étudiants en 2013 1 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2013" 8 ème Enquête Nationale 1999 2013 Enquête Santé MGEL Depuis plus de 60 ans, à l écoute des étudiants 2 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes de

Plus en détail

TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE. Dossier de Presse

TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE. Dossier de Presse TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE Dossier de Presse Contacts presse OFDT : Julie-Emilie Adès/ 01 53 20 95 16 / juade@ofdt.fr MILDT: Patrick Chanson / 01 44 63 20

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2015"

La santé des étudiants en 2015 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2015" 9 ème Enquête Nationale 1999 2015 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 16 ans, à l écoute des étudiants 1 Sommaire EmeVia et les mutuelles étudiantes

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Projet Fonds Assuétudes 2007

Projet Fonds Assuétudes 2007 Lutte contre le Tabagisme : Soutien et démarches des pharmaciens Projet Fonds Assuétudes 2007 Phn G. Guillaume - Apr J. Saevels Lutte contre le Tabagisme : Soutien et démarches des pharmaciens APB = Association

Plus en détail

Assurances vie et accident facultatives sur mesure

Assurances vie et accident facultatives sur mesure Assurances vie et accident facultatives sur mesure Programme de prélèvement bancaire Police collective 21000-21999 et 78001 Offerte par l Association des hôpitaux de l Ontario Cette assurance est émise

Plus en détail

MODULE INTERPROFESSIONNEL DE SANTÉ PUBLIQUE TABAC ET HÔPITAL. Groupe n 14

MODULE INTERPROFESSIONNEL DE SANTÉ PUBLIQUE TABAC ET HÔPITAL. Groupe n 14 R E N N E S MODULE INTERPROFESSIONNEL DE SANTÉ PUBLIQUE 2003 TABAC ET HÔPITAL Groupe n 14 Ce rapport de séminaire a été réalisé par un groupe de 7 élèves en formation intiale Animatrice Zoé HERITAGE Remerciements

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches

Information aux patients et à leurs proches. Espace médiation. Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Information aux patients et à leurs proches Espace médiation Lieu d écoute et de dialogue pour les patients et leurs proches Quand solliciter l espace médiation? Vous rencontrez un problème à l hôpital

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Les drogues POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres

Les drogues POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres Les drogues POUR EN SAVOIR PLUS 1. L avis du psychologue La consommation de drogues, qu elles soient licites (alcool, tabac) ou illicites (cannabis, crack, etc.), fait partie des conduites à risques fréquemment

Plus en détail

Prévention du tabagisme en milieu scolaire: agir plutôt sur les comportements ou sur le contexte sociopolitique?

Prévention du tabagisme en milieu scolaire: agir plutôt sur les comportements ou sur le contexte sociopolitique? MARS 2013 Edition speciale «Seminaire de l AT 2012» Prévention du tabagisme en milieu scolaire: agir plutôt sur les comportements ou sur le contexte sociopolitique? Dans ce débat qui agite la prévention

Plus en détail

Faire face aux addictions des jeunes Les «Consultations Jeunes Consommateurs», une ressource pour agir précocement et aider les familles et les jeunes

Faire face aux addictions des jeunes Les «Consultations Jeunes Consommateurs», une ressource pour agir précocement et aider les familles et les jeunes Faire face aux addictions des jeunes Les «Consultations Jeunes Consommateurs», une ressource pour agir précocement et aider les familles et les jeunes Dossier de presse Janvier 2015 CONTACT PRESSE Inpes

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

PUBLICITE ET PROMOTION DES

PUBLICITE ET PROMOTION DES PUBLICITE ET PROMOTION DES CIGARETTES ELECTRONIQUES Résumé des résultats Septembre 2014 L Observatoire des stratégies marketing pour les produits du tabac est la première étude ayant documenté et analysé

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Conférence de presse du 24 février Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Plan de la présentation Thèmes présentés Les besoins

Plus en détail

Programme d actions en faveur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) «Connaître, prévenir et mieux prendre en charge la BPCO»

Programme d actions en faveur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) «Connaître, prévenir et mieux prendre en charge la BPCO» Programme d actions en faveur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) 2005 2010 «Connaître, prévenir et mieux prendre en charge la BPCO» Ministère de la Santé et des Solidarités 1 Le programme

Plus en détail

ENFANT ASTHMATIQUE? PAS DE PANIQUE Contrôlez et équilibrez l asthme de votre enfant

ENFANT ASTHMATIQUE? PAS DE PANIQUE Contrôlez et équilibrez l asthme de votre enfant ENFANT ASTHMATIQUE? PAS DE PANIQUE Contrôlez et équilibrez l astme de votre enfant Membre de la Fédération Française de Pneumologie Avec le soutien de la Direction Générale de la Santé et le parrainage

Plus en détail

Mieux vivre avec votre asthme

Mieux vivre avec votre asthme Mieux vivre avec votre asthme L éducation thérapeutique pour bien gérer votre asthme au quotidien Bien gérer sa maladie permet de reconnaître et maîtriser les symptômes afin de limiter la gêne respiratoire.

Plus en détail

Grossesse et tabagisme. Observatoire des perceptions et comportements de la femme enceinte face au tabac sur les forums internet

Grossesse et tabagisme. Observatoire des perceptions et comportements de la femme enceinte face au tabac sur les forums internet Observatoire des perceptions et comportements de la femme enceinte face au tabac sur les forums internet Grossesse et tabagisme Les points clés d une étude inédite Grossesse et tabagisme : un risque trop

Plus en détail

Smoke Without Fire. De la réduction des risques à l amélioration des chances Anne-Cécile RAHIS, Jérôme GILLIARD

Smoke Without Fire. De la réduction des risques à l amélioration des chances Anne-Cécile RAHIS, Jérôme GILLIARD Smoke Without Fire De la réduction des risques à l amélioration des chances Anne-Cécile RAHIS, Jérôme GILLIARD 10/07/2013 CIGARETTE ELECTRONIQUE L OUTIL CARACTÉRISTIQUES DIFFÉRENTS MODÈLES LES ENJEUX ET

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer?... sans attendre de tomber malade

Et si j arrêtais de fumer?... sans attendre de tomber malade 1 6 Et si j arrêtais de fumer?... sans attendre de tomber malade Table des matières 3 Avantages d'une vie sans cigarettes 4 Santé 4 Femmes 5 Enfants 5 Inconvénients liés au tabagisme 5 Risques 6 Toxicité

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Le guide pratique pour y parvenir

Le guide pratique pour y parvenir Le guide pratique pour y parvenir 1 2 3 4 Il n est pas facile d arrêter de fumer. Il s agit de renoncer à une habitude quotidienne solidement installée, de changer de comportement Cela prend du temps et

Plus en détail

Agir pour la santé: Livre d activités pour les enseignants et les élèves. Organisation Mondiale de la Santé

Agir pour la santé: Livre d activités pour les enseignants et les élèves. Organisation Mondiale de la Santé Agir pour la santé: Livre d activités pour les enseignants et les élèves Organisation Mondiale de la Santé Remerciements Ce livre d activités a été rédigé par Scott Pulizzi et Laurie Rosenblum du Centre

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Pr Jean Trédaniel Service de pneumologie et oncologie thoracique Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph Université Paris Descartes Sources Données

Plus en détail

Rapport d activité 2013. Centre neuchâtelois d information pour la prévention du tabagisme

Rapport d activité 2013. Centre neuchâtelois d information pour la prévention du tabagisme Rapport d activité 2013 Centre neuchâtelois d information pour la prévention du tabagisme Sommaire RAPPORT D ACTIVITE 2013... 1 INTRODUCTION... 3 PREVENTION COMPORTEMENTALE... 4 PREVENTION DANS LES ECOLES

Plus en détail

Je viens d arrêter de fumer. Les astuces anti-rechute

Je viens d arrêter de fumer. Les astuces anti-rechute 4 6 Je viens d arrêter de fumer Les astuces anti-rechute Table des matières 3 Quatre conseils prioritaires 4 Prévenir la rechute 4 En cas de besoin urgent de fumer 5 Substituts nicotiniques et médicaments

Plus en détail

Alcool : Oui, on peut dire «non» au verre de trop

Alcool : Oui, on peut dire «non» au verre de trop Alcool : Oui, on peut dire «non» au verre de trop Dossier de presse Novembre 2013 CONTACTS PRESSE Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 Email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA \ Corporate :

Plus en détail

Le contrôle parental. Premier partenaire de votre réussite

Le contrôle parental. Premier partenaire de votre réussite Le contrôle parental Premier partenaire de votre réussite Table des matières 1 - Qu est-ce qu un logiciel de contrôle parental? 2 - Le contrôle parental «pas à pas» L onglet «Accueil» L onglet «administration»

Plus en détail

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 Ce document se veut une analyse succincte des indicateurs se rapportant à

Plus en détail

Estimations 2014 des consommations de produits psychoactifs à 17 ans

Estimations 2014 des consommations de produits psychoactifs à 17 ans Estimations des consommations de produits psychoactifs à 17 ans Stanislas Spilka, Olivier Le Nézet et François Beck Note 2015-02 du 21 avril 2015 L enquête ESCAPAD Cette note présente les premières exploitations

Plus en détail

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière Service évaluation économique et santé publique 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis

Plus en détail

GTSS GLOBAL TOBACCO SURVEILLANCE SYSTEM

GTSS GLOBAL TOBACCO SURVEILLANCE SYSTEM GTSS GLOBAL TOBACCO SURVEILLANCE SYSTEM Questions sur le tabagisme à utiliser dans les enquêtes Sous-ensemble de questions essentielles tirées de l enquête mondiale sur le tabagisme chez les adultes (GATS)

Plus en détail

RAPPORT La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? Is the e-cigarette a way away from tobacco in the society?

RAPPORT La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? Is the e-cigarette a way away from tobacco in the society? ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE 16, rue Bonaparte - 75272 PARIS CEDEX 06 Tél. : 01 42 34 57 86 RAPPORT La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? Is the e-cigarette a way away

Plus en détail

C est décidé, j arrête de fumer. Les astuces pour réussir

C est décidé, j arrête de fumer. Les astuces pour réussir 3 6 C est décidé, j arrête de fumer Les astuces pour réussir Table des matières 3 Les raisons d arrêter de fumer 4 Santé 4 Stratégies pour se préparer 6 Méthode progressive 7 Passez à l action! 8 Surmonter

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE?

LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? LA CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE (CPAM) COMMENT ÇA MARCHE? La CPAM (sécurité sociale) permet d être remboursé entre 15 et 100% en fonction des soins donnés. Une mutuelle peut prendre en charge le

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE : LA LOI SANTÉ

FICHE THÉMATIQUE : LA LOI SANTÉ LOI SANTÉ : QUELS IMPACTS SUR LE QUOTIDIEN DES FRANÇAIS? Le 14 avril dernier l Assemblée nationale a adopté à 311 voix contre 241 le projet de loi de «modernisation de notre système de santé» dit loi santé.

Plus en détail

PROJET DE LOI DE SANTE

PROJET DE LOI DE SANTE Dossier de presse PROJET DE LOI DE SANTE Changer le quotidien des patients et des professionnels de santé 15 octobre 2014 Contact Presse : Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des

Plus en détail

TABLE DE MATIERE : http://www.oneorzero.com/ 1. INTRODUCTION :... 2 2. PAGE D ACCUEIL :... 3 3. OPTIONS DES TICKETS :... 4 4. FAQ OPTION :...

TABLE DE MATIERE : http://www.oneorzero.com/ 1. INTRODUCTION :... 2 2. PAGE D ACCUEIL :... 3 3. OPTIONS DES TICKETS :... 4 4. FAQ OPTION :... UTILISATION DU HELPDESK DE «ONE OR ZERO» http://www.oneorzero.com/ TABLE DE MATIERE : 1. INTRODUCTION :... 2 2. PAGE D ACCUEIL :... 3 3. OPTIONS DES TICKETS :... 4 A) CRÉER UN TICKET :... 4 B) MES TICKETS

Plus en détail

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer Pour les personnes qui veulent cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 Pour les personnes qui ne veulent

Plus en détail

Réseaux sociaux et community management : la prévention à la rencontre des publics

Réseaux sociaux et community management : la prévention à la rencontre des publics Téléphone, internet, réseaux sociaux : quelle efficacité en prévention pour la santé? Réseaux sociaux et community management : la prévention à la rencontre des publics David Heard Chef du dpt des campagnes,

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE AIDEA 2008. Sommaire

RAPPORT D ACTIVITE AIDEA 2008. Sommaire Sommaire 1. Introduction 2. Attentes exprimées 3. Les questions fréquentes 4. Les statistiques 5. Les enquêtes 6. Retours et témoignages 7. Evaluations et indicateurs Notre MISSION : Informer, Conseiller

Plus en détail

Comment bien soigner votre budget santé? 14 astuces pour soigner vos dépenses santé

Comment bien soigner votre budget santé? 14 astuces pour soigner vos dépenses santé Comment bien soigner votre budget santé? 14 astuces pour soigner vos dépenses santé 89% des Français pensent que se soigner devient trop cher.* Alors qu est-ce que l on fait? Sogarep a décidé de réagir

Plus en détail

Dr Bertrand Michy Département de Pneumologie CHU de Nancy 25 octobre 2013

Dr Bertrand Michy Département de Pneumologie CHU de Nancy 25 octobre 2013 Dr Bertrand Michy Département de Pneumologie CHU de Nancy 25 octobre 2013 Conflits d intérêts Aucun Introduction Constat : CB = Moins de motivation des pneumologues à obtenir le sevrage tabagique (versus

Plus en détail

Plan Cancer : 2003 2007. Mission. Interministérielle pour la Lutte contre le. Cancer

Plan Cancer : 2003 2007. Mission. Interministérielle pour la Lutte contre le. Cancer Mission Interministérielle pour la Lutte contre le Cancer Préface 3 Cancer : le Plan de mobilisation nationale 5 Les mesures du Plan Cancer 15 Les chiffres du cancer 43 1 Jean-François Mattei Ministre

Plus en détail

Recommandations pour le troisième Plan Cancer

Recommandations pour le troisième Plan Cancer RAPPORT À LA MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ET À LA MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Recommandations pour le troisième Plan Cancer PROFESSEUR JEAN-PAUL VERNANT JUILLET

Plus en détail

C est décidé, j arrête de fumer

C est décidé, j arrête de fumer C est décidé, j arrête de fumer 3 C'EST DÉCIDÉ, J'ARRÊTE DE FUMER Cette brochure est destinée aux personnes qui sont prêtes à tenter d'arrêter de fumer. Elle est destinée aussi bien aux femmes qu aux hommes,

Plus en détail

NOM DE L ETABLISSEMENT : CENTRE DE SOINS DE SUITE ET DE READATATION EN ADDICTOLOGIE «MARIENBRONN»

NOM DE L ETABLISSEMENT : CENTRE DE SOINS DE SUITE ET DE READATATION EN ADDICTOLOGIE «MARIENBRONN» NOM DE L ETABLISSEMENT : CENTRE DE SOINS DE SUITE ET DE READATATION EN ADDICTOLOGIE «MARIENBRONN» Adresse : F- 67250 LOBSANN Tél.03 88 05 68 40 Fax. : 03 88 54 78 42 Mail : marienbronn.cssra@wanadoo.fr

Plus en détail

LES PRATIQUES D AIDE A L ARRET DU TABAGISME PAR LES MEDECINS GENERALISTES DE LA PREFECTURE DE RABAT

LES PRATIQUES D AIDE A L ARRET DU TABAGISME PAR LES MEDECINS GENERALISTES DE LA PREFECTURE DE RABAT 1 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE LA SANTE INSTITUT NATIONAL D'ADMINISTRATION SANITAIRE I.N.A.S Septième cours de Maîtrise En Administration Sanitaire et Santé Publique (2002 2004) LES PRATIQUES D AIDE A

Plus en détail

Se libérer de la drogue

Se libérer de la drogue Chacun doit savoir qu il peut se libérer de la drogue à tout moment. Se libérer de la drogue Je ne maîtrise plus la situation Longtemps encore après la première prise de drogue, le toxicomane croit pouvoir

Plus en détail

La prise en charge d un trouble bipolaire

La prise en charge d un trouble bipolaire GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge d un trouble bipolaire Vivre avec un trouble bipolaire Décembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

Les stratégies de prévention du tabagisme développées par les structures qui encadrent les jeunes

Les stratégies de prévention du tabagisme développées par les structures qui encadrent les jeunes Le réseau régional d Education Pour la Santé Membre du réseau de l'institut National de Prévention et d'education pour la Santé et l Institut Rhône-Alpes de Tabacologie Les stratégies de prévention du

Plus en détail

Bien-être et information sur la santé

Bien-être et information sur la santé ( Bien-être et santé sont indissociablement liés. Des enquêtes qualitatives menées auprès des jeunes rapportent le stress et la fatigue parmi les principaux problèmes de santé. L ennui est aussi souvent

Plus en détail

PRENEZ SOIN DE VOS DÉPENSES DE SANTÉ

PRENEZ SOIN DE VOS DÉPENSES DE SANTÉ SERVICES PROPOSÉS PAR PRENEZ SOIN DE VOS DÉPENSES DE SANTÉ Un service associé à votre La garantie du juste prix pour vos frais de santé les plus onéreux. Santéclair, c est toute une gamme de services offerts

Plus en détail

GUIDE POUR UNE POLITIQUE EN MATIÈRE DE TABAGISME DANS L ENTREPRISE

GUIDE POUR UNE POLITIQUE EN MATIÈRE DE TABAGISME DANS L ENTREPRISE GUIDE POUR UNE POLITIQUE EN MATIÈRE DE TABAGISME DANS L ENTREPRISE SOMMAIRE 1 Pourquoi mettre en place une politique relative au tabac dans l entreprise? 4 1.1 Qu est-ce que le tabagisme passif? 4 1.2

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 42/43 La Santé Dans le contexte d accompagnement global en Mission Locale, une prise en compte de tous les aspects de la vie

Plus en détail

Appel d offres pour l élaboration des tables de mortalité de l industrie canadienne

Appel d offres pour l élaboration des tables de mortalité de l industrie canadienne Appel d offres pour l élaboration des tables de mortalité de l industrie canadienne Document 205103 OBJET : Élaboration des tables de mortalité de l industrie pour l assurance-vie individuelle grande branche

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

Le coût social du jeu excessif

Le coût social du jeu excessif Le coût social du jeu excessif Jeu et précarité Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu Claude Jeanrenaud Dimitri Kohler Institut de recherches économiques Université de Neuchâtel

Plus en détail

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant.

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Je vais être maman et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Ligue suisse contre le cancer, Ligue pulmonaire suisse, Association suisse pour la prévention

Plus en détail

Internet et promotion de la santé. Lise Renaud, Ph.D. Directrice de COMSANTE, UQAM

Internet et promotion de la santé. Lise Renaud, Ph.D. Directrice de COMSANTE, UQAM Internet et promotion de la santé Lise Renaud, Ph.D. Directrice de COMSANTE, UQAM Plan Moyen incontournable : information et comportement Facteurs favorisant l utilisation d Internet Efficacité des interventions

Plus en détail

L infirmier(ère) face aux addictions

L infirmier(ère) face aux addictions L infirmier(ère) face aux addictions CONFÉRENCE organisée par le RESPADD en collaboration avec la FÉDÉRATION ADDICTION 5 DÉCEMBRE 2012 PARIS 15 e sous le haut patronage du MINISTÈRE DE LA SANTÉ Sommaire

Plus en détail

vie 50+ Une solution avantageuse et abordable

vie 50+ Une solution avantageuse et abordable assurance vie 50+ Une solution avantageuse et abordable Si vous pensez qu il est trop tard pour souscrire une assurance vie, lisez ceci Ce n est pas parce que vous avez plus de 50 ans qu il est trop tard

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES1

CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES1 CARTE BLANCHE, Le meilleur pour votre santé ASSURES1 SOMMAIRE ASSURES LE RESEAU CARTE BLANCHE... 5 LES PROFESSIONS DE SANTE... 5 CARTE BLANCHE, COMMENT ÇA MARCHE?... 6 LES OPTICIENS... 7 LES CHIRURGIENS-DENTISTES...

Plus en détail

Exposition de la Population aux Polluants atmosphériques en Europe Projet PEOPLE à Bruxelles

Exposition de la Population aux Polluants atmosphériques en Europe Projet PEOPLE à Bruxelles Exposition de la Population aux Polluants atmosphériques en Europe Projet PEOPLE à Bruxelles Description du projet Parmi les activités liées à la santé qui sont menées à l Unité d Emissions et de Santé

Plus en détail

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Initiatives montrant des bonnes pratiques ainsi que des pratiques efficaces dans l adoption d une approche fondée sur les droits

Plus en détail

Programme national tabac 2008 2012

Programme national tabac 2008 2012 Programme national tabac 2008 2012 Programme national tabac 2008 2012 1 Sommaire Avant-propos 3 Résumé 4 1 Contexte 8 1.1 Consommation de tabac en Suisse 8 1.2 Effets de la consommation de tabac sur la

Plus en détail

Lettre d information. «Internet est également un lieu d échanges,

Lettre d information. «Internet est également un lieu d échanges, Lettre d information 1O5 Janvier 2O14 88 e rencontre du Crips Île-de-France * *Lundi 4 novembre 2O13 OUTILS MULTIMÉDIAS ET E-COACHING : Quelles innovations dans la prévention des conduites addictives?

Plus en détail

ACS. Les. Au cœur de ma santé D ATOUT CŒUR SANTÉ

ACS. Les. Au cœur de ma santé D ATOUT CŒUR SANTÉ Au cœur de ma santé Les D ATOUT CŒUR SANTÉ L, comment ça marche? L (Aide à la Complémentaire Santé) est une aide versée sous conditions de ressources pour financer tout ou partie de la cotisation annuelle

Plus en détail

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux

La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux La recherche clinique de demain ne se fera pas sans les paramédicaux Marc Beaumont, kinésithérapeute - 5ème journée inter régionale GIRCI - Tours, 3 juin 2015 Qu est ce que la recherche clinique? «une

Plus en détail

«Je vais chez le dentiste»

«Je vais chez le dentiste» Rapport d étude du livret : «Je vais chez le dentiste» Service Marketing Communication SOMMAIRE I - Objectifs et méthodologie de l étude II - Résultats détaillés de l étude III - Synthèse Service Marketing

Plus en détail

LA SANTE DES ETUDIANTS 2011

LA SANTE DES ETUDIANTS 2011 LA SANTE DES ETUDIANTS 2011 Rapports N 1000467- Mai 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 3 387 456 RCS Paris

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

Bonnes pratiques en Santé au Travail. Conduites addictives et travail BULLETIN D INFORMATION DPC N 91. du 15 avril 2013 ANMTEPH

Bonnes pratiques en Santé au Travail. Conduites addictives et travail BULLETIN D INFORMATION DPC N 91. du 15 avril 2013 ANMTEPH ANMTEPH Couv N 91.QXD_ANMTEPH Couv R V SRA3.QXD 29/03/13 17:03 Page1 ASSOCIATION NATIONALE DE MEDECINE DU TRAVAIL ET D ERGONOMIE DU PERSONNEL DES HOPITAUX Agréée «organi sme de Formati on Médi cal e Conti

Plus en détail

Vous voulez. vous libérer. du tabac? Parlez-en avec un membre de notre équipe dentaire.

Vous voulez. vous libérer. du tabac? Parlez-en avec un membre de notre équipe dentaire. Vous voulez vous libérer du tabac? Parlez-en avec un membre de notre équipe dentaire. Bénéfices de l abandon du tabac pour la santé buccodentaire Les effets néfastes du tabagisme sur la santé buccodentaire

Plus en détail

Compliance (syn. Adhérence - Observance) IFMT-MS-Sémin.Médict.Nov.05 1

Compliance (syn. Adhérence - Observance) IFMT-MS-Sémin.Médict.Nov.05 1 Compliance (syn. Adhérence - Observance) IFMT-MS-Sémin.Médict.Nov.05 1 Qu est ce que la compliance? Une maladie a été diagnostiquée Le diagnostic est correct Le traitement a été bien indiqué, bien choisi,

Plus en détail

Portrait de la clientèle et de l utilisation du Service de Messagerie texte pour Arrêter le Tabac (SMAT)

Portrait de la clientèle et de l utilisation du Service de Messagerie texte pour Arrêter le Tabac (SMAT) Portrait de la clientèle et de l utilisation du Service de Portrait de la clientèle et de l utilisation du Service de Direction du développement des individus et des communautés Février 2015 AUTEURES

Plus en détail

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS:

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: Infirmier(e)s et aides soignant(e)s ETUDE ORSOSA État de santé, conditions de travail

Plus en détail

Que va-t-on mesurer? Définir ses objectifs. Google Mobile App Analytics

Que va-t-on mesurer? Définir ses objectifs. Google Mobile App Analytics 3 Analyser les statistiques 61 Google Mobile App Analytics Télécharger le SDK pour Android : http://goo.gl/ervtn 2 Télécharger le SDK pour ios : http://goo.gl/csizv 3 Pour en savoir plus sur Google Mobile

Plus en détail

LES CIGARETTES LÉGÈRES SONT-ELLES MOINS NOCIVES?

LES CIGARETTES LÉGÈRES SONT-ELLES MOINS NOCIVES? LS IGATTS LÉGÈS SONT-LLS MOINS NOIVS? Journaliste : M. D. Duterte VM productions, 1999 Durée : 01 min 9 s Ainsi donc, les fumeurs qui se donnaient bonne conscience en fumant des cigarettes légères ont

Plus en détail

TABAGISME. Les organisations responsables de la prévention & Les moyens mis à disposition des fumeurs pour arrêter

TABAGISME. Les organisations responsables de la prévention & Les moyens mis à disposition des fumeurs pour arrêter FACULTE DE MEDECINE Troisième année Université de Genève Unité Immersion en Communauté TABAGISME Les organisations responsables de la prévention & Les moyens mis à disposition des fumeurs pour arrêter

Plus en détail