SYNDICAT NATIONAL DES PATINOIRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNDICAT NATIONAL DES PATINOIRES"

Transcription

1 SYNDICAT NATIONAL DES PATINOIRES Le mardi 12 mai 2015 Toutes les clés pour bien acheter son électricité

2 L EMPLOI 7éme employeur d Auvergne : 1700 salariés Un maillage du territoire : présence dans 34 communes IMPÔTS ET TAXES Plus de 120 millions d euros par an injectés dans l économie locale, sous forme d Impôts et taxes, Achats, Solidarité et Divers Plus de 300 CDI et alternants recrutés ces cinq dernières années 31 ouvrages hydrauliques qui produisent 2 Twh 3 champs d éoliennes INVESTISSEMENTS 100 millions d euros investis en 2014 principalement par ERDF km de lignes basse et moyenne tension dont 70% en souterrain

3 ECLAIRAGE SUR LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE D ELECTRICITE

4 31 DECEMBRE 2015 : SUPPRESSION DES TARIFS PUBLICS D ELECTRICITE POUR LES SITES > 36 kva QUELS SONT LES SITES CONCERNES? Tous les sites dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva : les actuels Tarifs Jaunes et Tarifs Verts. Sites concernés par la fin des TRV au 31 décembre

5 L enjeu économique de la fin des Tarifs du gaz et de l électricité : parachever l ouverture du marché de l énergie 2000 Seules les plus grandes entreprises peuvent souscrire une offre à prix de marché auprès du fournisseur de leur choix et quitter les TRV Marché de l électricité 2007 Tous les consommateurs peuvent choisir leur fournisseur d énergie et quitter les TRV 7 déc Loi NOME 17 mars 2014 Loi Consommation 31 déc Fin des TRV Électricité pour les sites avec une puissance souscrite strictement supérieure à 36 kva Marché du gaz 31 déc Fin des TRV Gaz pour les sites ayant une consommation > à 200 MWh/an 31 déc Fin des TRV Gaz pour les sites ayant une consommation > à 30 MWh/an ou > à 150 MWh/an pour les copropriétés 5

6 31 DECEMBRE 2015 : SUPPRESSION DES TARIFS PUBLICS D ELECTRICITE POUR LES SITES > 36 kva QUELLE INFORMATION DES CLIENTS SUR LA FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE? La fin des contrats aux tarifs réglementés sera notifiée par un courrier des pouvoirs publics envoyé à trois reprises par leur fournisseur, qui en a l obligation : 1 er NOTIFICATION 2 ème NOTIFICATION 3 ème NOTIFICATION Avril mois avant la fin du contrat au tarif réglementé (autour du 1 er juillet 2015) 3 mois avant la fin du contrat au tarif réglementé (autour du 1 er octobre 2015) QUELLE CONSÉQUENCE AU-DELÀ DE L ÉCHÉANCE? Au-delà du 31 décembre 2015, l article 25 de la Loi sur la consommation de mars 2014 prévoit une offre transitoire de 6 mois. Toutefois, le Conseil d Etat considère que cette disposition est incompatible avec les règles de la commande publique sauf si le montant du marché < 15 k HT. Il est donc recommandé de vous préparer à disposer d un marché public avec une date d effet au 1 er janvier 2016 (ou avant si vous le souhaitez). 6

7 QUELS ENJEUX POUR VOTRE COLLECTIVITE?

8 LE MONTANT ESTIME DU MARCHE DETERMINE LA PROCEDURE D ACHAT A METTRE EN OEUVRE FOURNITURE ET SERVICES Chiffres donnés à titre indicatif nécessitant d être vérifiés au regard de chaque consultation avec hypothèse normative de 100 euros / MWh 8

9 DES SEUILS QUI PEUVENT ETRE RAPIDEMENT ATTEINTS EN FONCTION DU PATRIMOINE DE LA COLLECTIVITE Groupe scolaire MWh Mairie / bât. administratifs MWh (2000 m²) Gymnase MWh Piscine 300m2 tout élec 600 MWh env. 9

10 QUELLE PART DE LA FACTURE EST MISE EN CONCURRENCE? En marché dérégulé, l acheminement de l électricité continue à relever du TURPE*. Cette grille tarifaire est fixée par les pouvoirs publics. Les Taxes, fixées également par pouvoirs publics. Le reste de la facture concerne la Fourniture d électricité qui représente environ entre 40 et 50% du montant total de la facture. Seule la part fourniture de la facture est en marché dérégulé. Toutefois, une part du prix de la fourniture peut être adossée à un prix également régulé. (ARENH) Décomposition du montant d'une facture d'électricité TTC en fonction de la puissance Estimation en offre de marché pour un site actuellement en tarifs Jaune/Vert TAXES (TCFE, CSPE, CTA, TVA) Par nature, régulées par les Pouvoirs Publics ACHEMINEMENT (TURPE) Reste régulé pour les Pouvoirs Publics FOURNITURE Prix calculé sur la base des prix de marché de gros et/ou du prix ARENH fixé par les Pouvoirs Publics *TURPE : Tarifs d Utilisation des Réseaux Publics d Electricité **ARENH : Accès Régulé au Nucléaire Historique

11 Facture moyenne d un site au Tarif Jaune en /MWh Un site au Tarif Jaune consomme en moyenne 119 MWh/an. Facture moyenne d'un client Jaune : 111 HTVA/MWh TRV 2013 avec TURPE Le prix de l ARENH (Accès Régulé à l Électricité Nucléaire Historique) est le prix auquel tous les fournisseurs achètent une large part de l électricité. Il est fixé par les pouvoirs publics à 42 MWh. TURPE CTA 3 CSPE 16,5 TCFE % de la facture HTT Taxes : 20% de la facture HTVA 25% du TRV HT 34% de la facture HTVA Fourniture % de la facture HTT 46% de la facture HTVA TRV du 1 er août 2013 TURPE du 1 er janvier 2014 CTA, CSPE, TCFE et TVA du 1 er janvier % ENVIRON DE LA SOMME DE 3 COMPOSANTES SONT FIXÉS PAR LES POUVOIRS PUBLICS 11

12 AU-DELÀ DU PRIX L achat d électricité est une opportunité de s interroger plus globalement sur sa façon de consommer l énergie. Optimiser sa consommation est un levier essentiel pour réduire sa facture d électricité. Facture énergétique Facture énergétique = Prix unitaire Prix unitaire (C /kwh) (c /kwh) Xx Quantité (en kwh) Quantité (en kwh) Régulé Régulé Régulé pour partie sur la base de l ARENH DECOMPOSITION DU MONTANT D UNE FACTURE D ELECTRICITE TTC EN FONCTION DE LA PUISSANCE TAXES (TCFE, CSPE, CTA, TVA) ACHEMINEMENT FOURNITURE Les services comme vecteur essentiel de la compétitivité économique du contrat sur la durée. 12

13 LE PERIMETRAGE DU CONTRAT

14 DEFINIR SES BESOINS : LES TROIS «P» PATRIMOINE Répertorier et classer les sites de la Collectivité : tarifs verts, tarifs jaunes, sites déjà en offre de marché, nouveaux sites prévisibles au cours du futur contrat. PÉRIMÈTRE DE LA CONSULTATION Quels sites faire figurer dans le dossier de consultation? Prévoir la gestion des entrées/sorties de sites en cours de contrat (dans la limite de 10 à 15% de la consommation de référence indiquée dans le cahier des charges). Inclure les branchements provisoires relevant des couleurs tarifaires des sites inclus dans le périmètre de la consultation. Quelles prestations attendues : prestation de responsable d équilibre, organisation commerciale pour le suivi du contrat, modalités de facturation, outil de gestion, optimisation des consommations, expertise, etc. PROFILS DES SITES DE CONSOMMATION Fournir les informations nécessaires sur les caractéristiques des sites inclus dans l appel d offres. Comprendre la logique sites profilés et sites télérelevés et distinguer ces deux catégories. Récupérer ces informations sur les factures et feuillets de gestion. 14

15 DEFINIR SES BESOINS : LES DONNEES TECHNIQUES ÉLÉMENTS DE DURÉE DE CONTRAT ÉLÉMENTS D IDENTIFICATION DES PDL TARIFS / PROFILS PUISSANCE CONSOMMATION DÉTAILLÉ * EVOLUTIONS PRÉVISIBLES Les données de puissance et de consommation sont disponibles sur les factures et les feuillets de gestion * : dans un format de fichier exploitable : Txt,Xls, CSV 15

16 QUELQUES FONDAMENTAUX DU MARCHE DE L ELECTRICITE

17 LE MARCHE DE L ELECTRICITE (FOURNITURE) En France, Les Offres de Marché pour la fourniture d électricité reposent sur 2 sous-jacents : 1. Les prix de gros sur EEX qui fluctuent chaque jour. EEX donne le prix de la base (puissance appelée constante toute l année) sur les trois années à venir ( ) avec un prix par année. Les prix de la pointe sont donnés par EEX année par année sur la même période. Au-delà des années N+1 à N+3, il n y a pas de signal de prix sur le marché de gros. 2. Le prix de l ARENH (Accès Régulé à l Electricité Nucléaire Historique). L Accès Régulé à l Électricité Nucléaire Historique (ARENH) a été instauré par la Loi NOME de décembre C est un dispositif qui permet aux fournisseurs d acheter de l électricité à EDF à un prix régulé et pour des volumes déterminés par la Commission de Régulation de l Energie (CRE). Ce droit ARENH n est exerçable que sur certaines heures creuses de l année. Le volume complémentaire est sourcé au prix de marché. Le prix de l ARENH est fixé par décret par les Pouvoirs Publics. Son prix est de 42 /MWh (inchangé depuis janvier 2012) Et un marché qui reste fortement réglementé Arrivée début 2017 du mécanisme de capacité impactant les contrats de fourniture.

18 LE MARCHE DE L ELECTRICITE (FOURNITURE)

19 QUATRE PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 1. Au-delà d un contrat de 3 ans à prix ferme, l absence de signal prix induit un risque prix pour les fournisseurs qui est répercuté dans le prix remis aux clients. Un contrat longue durée à prix ferme n est pas le gage d une offre compétitive même pour EDF qui se doit de respecter les règles du marché concurrentiel.. 2. Ce qui fait le prix, ce n est pas tant le volume consommé mais le moment où il est consommé (profil de consommation) L électricité ne se stocke pas et tous les kwh ne se valent pas. Le prix de l électricité à un instant «t» est déterminé par les coûts des moyens de production mis en œuvre pour produire l électricité demandée (base et pointe en fonction des puissances appelées). Demander une structure de prix horosaisonnalisés Heures Pleines Eté (HPE) Heures Creuses Eté (HCE) Heures Pleines Hiver (HPH) Heures Creuses Hiver (HCH) est un gage d offre plus compétitive qu un seul prix sur la durée du contrat.

20 QUATRE PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 3. Les prix de marché peuvent se situer au-dessus ou au-dessous du prix ARENH En fonction du moment où le fournisseur est consulté pour une fourniture d électricité, l offre à prix ferme peut être plus ou moins compétitive qu une offre à prix révisé sur la base de l ARENH. Une révision sur la base des prix de marché de gros induit pour le pouvoir adjudicateur plus de risque de volatilité. C est pourquoi, la quasi-totalité des appels d offres actuels, lorsqu ils prévoient un prix révisé, s appuient sur l ARENH. 4. La durée de validité des offres impacte le niveau de prix remis. Dans les faits, le fournisseur va réserver l énergie lorsqu il est informé qu il est attributaire du marché. Or, entre le moment où l offre est remise et le moment où l attribution est prononcée, les prix sur le marché de gros fluctuent. Le fournisseur va donc se prémunir des fluctuations des prix de marché en appliquant une couverture de risque sur les prix qu il remet. Plus la durée de validité sera longue, plus la couverture de risque sera importante.

21 COMMENT TRAITER L ACHEMINEMENT?

22 QUELLE GESTION DE L ACHEMINEMENT? Deux contrats pour l acheminement et la fourniture Contrat unique pour l acheminement et la fourniture Contrat de fourniture Contrat d acheminement (CARD) Facture fourniture Facture acheminement Contrat Unique de fourniture et d acheminement 1 seule Facture Séparer acheminement et fourniture, c est : une interface directe au gestionnaire de réseaux deux contrats à gérer, deux factures indépendantes Une gestion des CARD point de livraison par point de livraison Réunir acheminement et fourniture, c est : un seul contrat à gérer, une seule facture (où fourniture et acheminement pourront être distingués) des droits identiques vis-à-vis du gestionnaire réseau un fournisseur qui peut vous conseiller pour optimiser votre TURPE.

23 CONTRAT UNIQUE à PRIX DISSOCIES : Réunir l acheminement et la fourniture Contrat Unique prix intégrés Facture prix intégrés Contrat unique Prix dissociés Facture prix dissociés Contrat Unique Prix intégrés Fourniture et Acheminement Contrat Unique Prix dissociés Fourniture Acheminement Taxes Taxes Le Contrat Unique à prix dissocié garantit toute transparence au client sur la facturation des coûts d acheminement de chaque site selon la grille officielle du TURPE. Si le prix intégré peut apparaître plus simple en première approche pour le client, il est déconseillé car générateur de risque pour le fournisseur et de surcoût pour le client. Découpage horosaisonnier du TURPE : Hiver du 1 er novembre au 31 mars Eté du 1 er avril au 31 octobre Horaires : en fonction de la région ERDF

24 EN RESUME Le prix de l acheminement continue à être fixé par les Pouvoirs Publics. C est le Tarif d Utilisation des Réseaux Publics d Electricité - TURPE. Il est le même quel que soit le fournisseur retenu. Même si cette partie de la facture reste régulée, il est recommandé de prévoir l acheminement dans le périmètre du contrat. Le Contrat Unique permet à la Collectivité de se décharger sur son fournisseur des questions relatives à l acheminement sans perdre le moindre droit. Avec le Contrat Unique, le fournisseur apporte son expertise dans l optimisation du TURPE. Le cahier des charges peut préciser que le prix d acheminement évolue à l euro près suivant le TURPE, sans surcoût ni frais additionnel. Je sais ainsi clairement ce que je paie et je suis sûr de ne payer que le prix effectivement dû au gestionnaire de réseau. En contrat unique, avoir pour la fourniture des périodes horo-saisonnières (HPE/HCE/HPH/HCH) identiques à celles de l acheminement (TURPE) est un gage de cohérence et de clarté.

25 REDUIRE LES RISQUES POUR OPTIMISER LE PRIX, C EST DONC : Un contrat unique avec des prix dissociés Le contrat regroupe fourniture et acheminement : un seul interlocuteur, le fournisseur. Une seule facture où le prix de la fourniture et le prix de l acheminement apparaissent toutefois distinctement. Une refacturation à l euro près de l évolution du TURPE (à la hausse comme à la baisse) au cours du contrat c est-à-dire sans «coût caché» par le fournisseur. Un prix de fourniture horosaisonnalisé en structure binôme (abonnement et part variable) Une structure de prix horosaisonnalisés sera généralement plus compétitive. Un découpage la base du découpage de l acheminement (TURPE) A contrario, un prix unique annuel intègrera probablement une couverture de risque. Un prix ferme ou encore un prix révisable avec une indexation ARENH Le prix ferme garantit stabilité et visibilité sur le prix unitaire du kwh. Un prix indexé : avec une formule de révision qui repose sur l ARENH (dispositif encadré par les pouvoirs publics). Une clause prévoyant la mise en œuvre du mécanisme de capacité à sa date d effet Mise en œuvre effective a priori début 2017 (en attente de décision des pouvoirs publics) Une durée de validité des offres la plus courte possible Durée de 1 à 2 jours possible en marchés subséquents avec attribution multi-critères

26 QUELS SERVICES AUTOUR DE LA FOURNITURE D ELECTRICITE?

27 QUELS SERVICES D ACCOMPAGNEMENT? Gestion de la bascule des points de livraison et optimisation de leur acheminement Facturation regroupée, dématérialisée, outil de suivi en ligne des consommations et des budgets Gestion des entrées/sorties de sites et des branchements provisoires en cours de contrat Organisation commerciale pour suivre et optimiser mon contrat Actions d efficacité énergétique pour optimiser et réduire mes consommations 27

28 LA MISE EN ŒUVRE DE L APPEL D OFFRES

29 QUEL ALLOTISSEMENT? Allotir son appel d offres signifie avoir potentiellement plusieurs titulaires et donc plusieurs contrats à suivre : tout dépend donc de l organisation et des ressources disponibles de la Collectivité. Il est possible de définir des BPU avec des prix horosaisonnalisés différents par catégorie de sites homogènes, sans passer nécessairement par un allotissement en distinguant par exemple au sein d un même lot : Un groupe des sites avec courbe de charge (télé relevés). Un groupe des sites profilés regroupés par catégorie homogène tarifs jaunes tarifs verts Un groupe des sites de type branchements provisoires Facilité de comparaison avec les tarifs actuels Prix adapté à chaque catégorie de sites 29

30 QUEL CONTRAT? Un contrat qui commence le premier jour du mois avec en amont une période de 1 à 2 mois pour faire les gestes nécessaires vis-à-vis du gestionnaire de réseau. Un contrat de 1 à 3 ans maximum en cohérence avec l horizon de marché. Au-delà, les signaux de prix ne sont pas disponibles et les fournisseurs devraient alors couvrir un risque supplémentaire Une durée ferme de contrat, de préférence à des périodes optionnelles de reconduction pour éviter une couverture de risque lié à l incertitude de la reconduction par la Collectivité. Un contrat qui répond au besoin de souplesse dans la gestion des sites de la Collectivité : entrés/sorties de sites. 30

31 QUEL CONTRAT? LE MARCHÉ PUBLIC CLASSIQUE Simple à mettre en œuvre. Point de vigilance : la durée de validité des offres impacte le prix remis par les fournisseurs : limiter la durée de validité au strict nécessaire pour permettre l analyse des offres et l attribution du marché. L ACCORD-CADRE AVEC MARCHÉS SUBSÉQUENTS Un accord-cadre de 4 ans avec des marchés subséquents de 1 ou 2 ans est une bonne solution. La durée de validité des offres pour les marchés subséquents pourra alors être très courte (1 à 2 jours). Un prix 1 an sera généralement ferme. Il pourra être ferme ou révisable pour une durée de 2 ans. 31

32 COMMENT METTRE EN ŒUVRE LA MIEUX-DISANCE? Exemples de sous-critères valeur technique : Qualité des modalités de facturation et de paiement Qualité de la relation client Extrait : Au-delà du prix du kwh, optimiser sa consommation, identifier les gisements d économies et négocier des dispositions contractuelles adaptées sont des leviers utiles pour que le pouvoir adjudicateur soit en capacité de maitriser son budget énergie. Qualité et moyens mis en œuvre pour le suivi et l optimisation des consommations Modalités d accompagnement dans la gestion de nouveaux branchements ou de branchements provisoires Qualité et performance des prestations d accompagnement en matière de réduction des consommations d énergie Clarté globale de l offre : organisation, niveau de précision et de cohérence de l offre, niveau d implication du candidat Exemple de pondération Critère prix : 60-70% Valeur technique : 30-40% avec pondération des sous-critères associés 32

33 COMMENT METTRE EN ŒUVRE LA MIEUX-DISANCE DANS LES MARCHES SUBSEQUENTS? Pour maintenir ses exigences dans le temps tout au long des marchés subséquents, le pouvoir adjudicateur peut reprendre la note technique obtenue par chaque titulaire de l accord-cadre pour la réutiliser au moment de l analyse des offres des marchés subséquents. ACCORD-CADRE Note Technique attribuée au Titulaire de l accord-cadre MARCHE SUBSEQUENT Note Technique attribuée au Titulaire de l accord-cadre + x Pondération Note Prix fonction du prix remis x Pondération pour le marché subséquent = NOTE GLOBALE POUR LE MARCHÉ SUBSÉQUENT La note technique est alors valorisée à hauteur de la pondération fixée par l acheteur. 33

34 Merci de votre attention EDF Collectivités vend de l électricité. EDF Collectivités vend également du gaz, mais surtout des économies d énergie Un site dédié aux Collectivités

35 FORMULE DE REVISION DE PRIX ARENH La révision des Prix unitaires s effectue suivant la formule suivante : P e ( n 1 ) P e ( n ) ( P Arenh ( n 1 ) P Arenh ( n )) n : période antérieure à une évolution de prix ARENH n+1 : période postérieure à une évolution de prix ARENH Pe(n+1) : nouveaux prix unitaires «Electricité» après une évolution de prix ARENH Pe(n) : anciens prix unitaires «Electricité» avant une évolution de prix ARENH P Arenh (n+1) : nouveau prix ARENH publié par arrêté P Arenh (n) : prix ARENH en vigueur (avant évolution) : le taux d ARENH dont peut bénéficier le Client. Exemple : Le prix (de fourniture) remis est de 46 /MWh. Le Taux ARENH retenu est de 80% Si en cours de contrat, le prix de l ARENH passe de 42 à 44 /MWh Alors le nouveau prix du contrat s établit à : % (44 42) soit 47,6 /MWh 35

36 FACTURATION, MESURES, SUIVI, OPTIMISATION : EXEMPLE DE SERVICES A ATTENDRE DE SON FOURNISSEUR Point de vigilance : des prestations de facturation trop spécifiques peuvent entrainer un surcoût. pour le client en raison de développements spécifiques Une facture regroupée pour l ensemble des sites du contrat avec un récapitulatif permettant d avoir une vision synthétique par groupe et/ou par imputation budgétaire, ainsi que le détail facturé pour chaque site. Un accompagnement de la collectivité dans l automatisation du traitement des données comptables et énergétiques via une solution EDI (échéance réglementaire du 1 er janvier 2017 pour les fournisseurs de type grandes entreprises*): une solution de dématérialisation fiscale basée sur un flux EDI signé. Une signature électronique de type deux ou trois étoiles conformément à l article 289 VII point 2 du Code Général des Impôts. un logiciel permettant de réaliser une image de facture via le flux EDI ebxml Invoice 2.0 ou équivalent permettant d enregistrer cette image en PDF * Ordonnance n du 26 juin

37 FACTURATION, MESURES, SUIVI, OPTIMISATION : EXEMPLE DE SERVICES A ATTENDRE DE SON FOURNISSEUR Un suivi des consommations et des dépenses grâce à un outil de gestion en ligne : une base de données sécurisée avec une mise à jour à chaque émission de facture, une possibilité de partage des informations avec différents collaborateurs, un accès aux données contractuelles et de facturation, un suivi des dépenses et consommations par site ou par regroupement personnalisé, un affichage des donnés sous forme de tableaux et de graphiques, des alertes paramétrables de consommation et de dépassement des puissances, des exports personnalisables de l'ensemble des données, un archivage des données pendant 3 ans. Pour les sites sur courbe de charge télé relevée, un service en ligne permettant, via Internet, le télé-suivi journalier des consommations électriques l'accès aux courbes de charge des sites télé-relevés, mis à jour quotidiennement, le suivi des consommations d énergie réactive des sites HTA, l'analyse des coûts horaires d énergie, des alertes paramétrables, l'édition d une synthèse avec tous les éléments caractéristiques mensuels, la possibilité de comparaison des courbes de charge d un ou plusieurs sites sur des périodes personnalisables, le téléchargement de données, le calcul mensuel de l empreinte carbone électrique des sites. 37

38 FACTURATION, MESURES, SUIVI, OPTIMISATION : EXEMPLE DE SERVICES A ATTENDRE DE SON FOURNISSEUR Une équipe régionale proche de la Collectivité et un interlocuteur dédié et réactif pour suivre le contrat lors de points réguliers mais aussi sur sollicitation de la Collectivité en cas de besoin et y compris sur les questions d acheminement pour apporter à la Collectivité tous les éléments de compréhension lui permettant de s engager dans une maîtrise énergétique durable de son patrimoine. Un engagement dans les énergies renouvelables Equilibre : : l offre kwh Le client choisit la part de sa consommation qu il souhaite avoir en électricité certifiée renouvelable. EDF s engage à injecter sur le réseau électrique français pour chaque kwh consommé, un kwh produit à partir de moyens de production d origine renouvelable. Afin de garantir l origine de l électricité, des certificats de garantie d origine émis par PowerNext (1) vous sont attribués trimestriellement [1] Organisme en charge de la délivrance, du transfert et de l annulation des garanties d origine de l électricité produite à partir de sources d énergie renouvelables ou par cogénération 38

39 LES ENJEUX PATRIMONIAUX : L APPROCHE PAR L EFFICACITE ENERGETIQUE EDF vous accompagne : A partir d une expertise sur site, EDF vous restitue (rapport avec soutenance) une vision précise de la performance énergétique de vos installations, identifie les sources d économies, estime les gains (en MWh et en ) et les investissements et hiérarchise les actions d amélioration et les temps de retour associés. L expert EDF peut également procéder sur site à l étude approfondie des installations électriques intérieures et des matériels concernés. Il effectue si nécessaire des mesures électriques complémentaires. L objectif est de vérifier et améliorer la sécurité électrique de vos réseaux intérieurs. Il est également possible à partir d outils développés par EDF R&D d affiner l analyse en comparant vos consommations à celles d une collectivité type de même importance et en comparant des bâtiments à la moyenne sectorielle correspondante (la consommation d une école est comparée au ratio de consommation des écoles de même type en tenant compte des caractéristiques du bâtiment (ancienneté, surface, énergie de chauffages, zone climatique, ) pour identifier les bâtiments à traiter en priorité par activité et par énergie : travaux, pilotage et télé-suivi (monitoring), sensibilisation (comportemental). Aller plus loin avec la mise en place d un Système de Management de l Energie et pourquoi pas une Certification ISO : Planifier : revue énergétique, définition de la consommation de référence, et des indicateurs de performance énergétique, définition des cibles à atteindre etdes plans d action à mettre en œuvre Faire : vous accompagner dans la mise en œuvre des plans d actions. Vérifier : mesure des résultats obtenus, vérificiation du respect des processus d amélioration de la performance énergétique et restitution commentée des résultats Agir : mettre en œuvre les actions correctives et préventives, vous aider à améliorer de façon continue le système de management énergétique. Si vous le souhaitez, vous accompagner jusqu à la Certification ISO

Réglementés d électricité

Réglementés d électricité Fin des Tarifs Réglementés d électricité Bienvenue dans un monde nouveau 7 RepÈres pour vous y retrouver sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Quels sont les sites concernés par la fin des tarifs? 1 Q uels sont les sites

Plus en détail

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016,

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, EDF Entreprises vous accompagne et vous propose ses solutions CCI de France 4 Février 2014 EDF

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières (C.C.A.T.P.)

Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières (C.C.A.T.P.) SYNDICAT DEPARTEMENTAL D ENERGIE DE LA SEINE-MARITIME ACCORD-CADRE AVEC MARCHES SUBSEQUENTS Pouvoir adjudicateur coordonnateur du groupement Syndicat Départemental d Energie de la Seine-Maritime () 5 boulevard

Plus en détail

«Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» International - Independent - Innovative

«Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» International - Independent - Innovative «Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» 1 Assistance à Maîtrise d Ouvrage pour les achats d énergies Chiffres clés Env. 90 TWh en portefeuille 180 collaborateurs 1.000

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie du Jura

Chambre de Commerce et d Industrie du Jura Réunion d information du jeudi 12 Mars 2015 «Fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel et de l électricité : agir aujourd hui pour réduire les factures» Chambre de Commerce et d Industrie du Jura

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises L énergie est notre avenir, économisons-la! Comprendre pour mieux choisir Avec la disparition

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie Mardi technique de l ARC

Ouverture des marchés de l énergie Mardi technique de l ARC Ouverture des marchés de l énergie Mardi technique de l ARC Mardi 3 novembre 2014 N imprimer qu en cas de réelle nécessité Privilégier une impression en 4 pages par feuille 2 rue Lord Byron - 75008 Paris

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

TARIF A5 OPTION BASE RECTO

TARIF A5 OPTION BASE RECTO TARIF A5 OPTION BASE RECTO 1- Numéro de facture : Mention du numéro de la présente facture (nécessaire pour toute demande d'explication) et de sa date d'édition. 2- Pour tout renseignement contacter :

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques PAGE 1 TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques Option Base Code tarif. variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Puissance Souscrite disjoncteur annuel ( ch ) PS

Plus en détail

FIN DES TARIFS : ÊTES-VOUS PRÊTS? Toutes les clés pour bien acheter son électricité

FIN DES TARIFS : ÊTES-VOUS PRÊTS? Toutes les clés pour bien acheter son électricité E F F I C A C I T É É N E R G É T I Q U E É N E R G I E S FIN DES TARIFS : ÊTES-VOUS PRÊTS? Toutes les clés pour bien acheter son électricité B O N N E S P R A T I Q U E S E F F I C A C I T É É N E R G

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Procédure d appel d offres ouvert REGLEMENT DE LA CONSULTATION Référence accord-cadre n 03-2015 Procédure d appel d offres ouvert Régie par l article 29 du décret n 2005-1742 pris en application de l ordonnance n 2005-649 du 6 juin 2005

Plus en détail

L évolution en niveau des tarifs réglementés s accompagne d évolutions de la structure des tarifs, sur l ensemble des couleurs tarifaires.

L évolution en niveau des tarifs réglementés s accompagne d évolutions de la structure des tarifs, sur l ensemble des couleurs tarifaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 juillet 2013 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité Participaient à la

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 15 juillet 2010 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur la structure des tarifs d utilisation des réseaux publics d électricité 1. Contexte

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532 DIRECT ENERGIE Direct Energie SA Capital : 9 786 660 - - immatriculée au RCS de Paris sous le n 448 570 057 - SIRET : 448 572 057 00058- Siège : 2 bis rue Louis Armand 75015 Paris Fiche Descriptive de

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

ERDF & Les entreprises Les professionnels

ERDF & Les entreprises Les professionnels CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les professionnels PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser

Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 2 2014 Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser

Plus en détail

DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS

DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS SOMMAIRE EDF ENTREPRISES, AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DES ENTREPRENEURS Deux énergies, un interlocuteur unique Pages - Simplifier votre gestion Pages -7 Votre

Plus en détail

VERTELIS SUITE Suite logicielle pour optimiser votre performance énergétique

VERTELIS SUITE Suite logicielle pour optimiser votre performance énergétique VERTELIS SUITE Suite logicielle pour optimiser votre performance énergétique Accompagnez votre démarche de performance énergétique Que vous soyez gestionnaire d énergie d un site industriel ou exploitant

Plus en détail

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en MAI 2015 à BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Promotions et Réductions

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Objet de la consultation. Missions de vérifications et contrôles périodiques obligatoires MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Objet de la consultation. Missions de vérifications et contrôles périodiques obligatoires MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation Missions de vérifications et contrôles périodiques obligatoires MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Maître de l ouvrage Communauté

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale TARIF JAUNE - OPTION BASE en métropole continentale Version ( /kva) HPH HCH HPE HCE JAUNE UL 43,44 9,164 9,164 6,542 4,259 3,017 OPTION BASE UM 30,72 10,628 7,434 4,296 3,061 UL 1,00 0,77 0,77 0,77 0,77

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 Le formulaire DC3 est un modèle d acte d engagement qui peut être utilisé

Plus en détail

Délibération 1/8. Molène et Sein. 1 Corse, DOM, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre et Miquelon et îles bretonnes des Glénans, Ouessant,

Délibération 1/8. Molène et Sein. 1 Corse, DOM, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre et Miquelon et îles bretonnes des Glénans, Ouessant, Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 9 octobre 2013 portant proposition relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE Préambule : CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE La procédure de consultation utilisée est une procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des Marchés Publics. Le

Plus en détail

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique.

Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. Final le 08/10/2007 Le contenu en CO2 du kwh électrique : Avantages comparés du contenu marginal et du contenu par usages sur la base de l historique. - NOTE DETAILLEE - 1- Le contexte Le calcul du contenu

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MONTREVEL EN BRESSE Place de la Résistance BP 69 01340 MONTREVEL EN BRESSE Tél: 04 74 25 68 98 Fax : 04 74 30 85 42 REGLEMENT INTERIEUR DES PROCEDURES ADAPTEES Article 28 du Code

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SICTOM PEZENAS-AGDE - Service Finances et Marchés Publics 27 avenue de Pézenas BP 112 34120 NEZIGNAN L EVÊQUE Tél: 04 67 98 58 05 PRESTATION DE TELESURVEILLANCE,

Plus en détail

Catalogue des prestations du distributeur EDF proposées aux clients et fournisseurs d électricité

Catalogue des prestations du distributeur EDF proposées aux clients et fournisseurs d électricité Direction Clients-Fournisseurs Catalogue des prestations du distributeur EDF proposées aux clients et fournisseurs d électricité Identification : NOP-CF O5E Version : 3.0 Nombre de pages : 102 Version

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Article 1 Lorsque les marchés publics de fournitures, services et travaux sont d un montant inférieur au seuil de 230 000 euros HT, l autorité adjudicatrice

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7 Direction Technique Proposition de raccordement d'un producteur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure Identification : ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES

MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES Communauté de Communes de la Haute Vallée du Thoré Mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret Tél : 05 63 97 98 08 Fax : 05 63 97 98 08 Mail : contact@cc-haute-vallee-thore.fr Site Internet : www.cc-haute-vallee-thore.fr

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-53 DU 20 MAI 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DE LA

DELIBERATION N 2015-53 DU 20 MAI 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DE LA DELIBERATION N 2015-53 DU 20 MAI 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DE LA MODIFICATION DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE D'ACHEMINEMENT DE COMMUNICATIONS FIXES ET MOBILES NUMERO 05-2010 CDG 64 n 05-2010 CCTP Communications téléphoniques 2010 1 1. DEFINITION DES PRESTATIONS

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT DE LA GIRONDE (33520) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Règlement de la Consultation Ville de Bruges Pôle Ressources Service Juridique et Commande Publique Hôtel de Ville

Plus en détail

Equilibre offre-demande du système électrique : vers la naissance d un marché de capacités

Equilibre offre-demande du système électrique : vers la naissance d un marché de capacités DECRYPTAGE Equilibre offre-demande du système électrique : vers la naissance d un marché de capacités conseil en stratégie opérationnelle DECRYPTAGE Introduction Lorsqu un particulier allume son téléviseur

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACCORD-CADRE

REGLEMENT DE LA CONSULTATION ACCORD-CADRE Ministère de l Education Nationale De La Jeunesse et de la Vie Associative Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche B. P. 28 97425 LES AVIRONS 0262 38 29 87 0262 38 29 82 E-MAIL : groupcom-lycee-des-avirons@wanadoo.fr

Plus en détail

Cahier des charges. Location et entretien d une machine à affranchir et de ses périphériques

Cahier des charges. Location et entretien d une machine à affranchir et de ses périphériques Cahier des charges Location et entretien d une machine à affranchir et de ses périphériques Fournitures spécifiques à la machine à affranchir et ses périphériques Lot unique MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

Plus en détail

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée

MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2015/05 : Ré informatisation de l Espace Culturel et maintenance associée 1- Identification de l organisme qui passe le marché :

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie d ORCINES Place Saint Julien 63870 ORCINES 04 73 62 10 09 04 73 62 73 00 mairie.orcines@wanadoo.fr www.orcines.fr REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître d ouvrage COMMUNE D ORCINES

Plus en détail

MECANISMES DE COUVERTURE DU RISQUE DE TAUX EN CONTRAT DE PARTENARIAT (CP)

MECANISMES DE COUVERTURE DU RISQUE DE TAUX EN CONTRAT DE PARTENARIAT (CP) MAPPP/12-16 FICHE : CRISTALLISATION DES TAUX MECANISMES DE COUVERTURE DU RISQUE DE TAUX EN CONTRAT DE PARTENARIAT (CP) Introduction Cette note examine les différentes modalités de couverture du risque

Plus en détail

L énergie de créer. EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation.

L énergie de créer. EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation. L énergie de créer EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation. Votre projet grandit avec notre énergie EDF Entreprises vous accompagne

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES «Emission de titres de transports train et avion et services annexes» Appel d offres ouvert (Article

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2009-007 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innovation Agence régionale de l innovation 9-11 rue Matabiau BP 78534 31685 Toulouse Cedex Objet de la consultation

Plus en détail

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en SEPTEMBRE 2015 en WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Réductions Publié le 01/09/2015

Plus en détail

Comment réussir sa facture photovoltaïque?

Comment réussir sa facture photovoltaïque? Comment réussir sa facture photovoltaïque? GUIDE AUX PARTICULIERS Ce guide est destiné aux particuliers exploitant une installation d une puissance inférieure ou égale à 36 kwc sous contrat S10 (PHOTO2010V1),

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b e X la Facture électronique SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 : qu est-ce que c est? 8 Définition... 8 Modes d échange... 8 Etape

Plus en détail

Le management énergétique

Le management énergétique sommaire Bonne pratique n 1 Nommer un Référent Énergie et le former Bonne pratique n 2 Mettre en place des méthodes & des outils de pilotage Bonne pratique n 3 Analyser ses factures et son contrat d approvisionnement

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b X la Facture électronique mes premiers pas 2 e SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 La facture électronique : qu est-ce que c est?

Plus en détail

Accéder au marché du gaz naturel

Accéder au marché du gaz naturel Accéder au marché du gaz naturel Guide opérationnel à destination des consommateurs Depuis l ouverture à la concurrence du marché du gaz naturel, les règles d accès au réseau de transport ont sans cesse

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE AVIS D APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE I- MODE DE PASSATION Travaux fournitures services Procédure d achat couverte par l accord sur les marchés publics de l OMC. Type de procédure : Procédure adaptée L

Plus en détail

MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics

MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics REGLEMENT DE CONSULTATION Valant Acte d engagement Article

Plus en détail

Les frais d accès au réseau et de recours à la signature électronique sont à la charge de chaque candidat.

Les frais d accès au réseau et de recours à la signature électronique sont à la charge de chaque candidat. Les frais d accès au réseau et de recours à la signature électronique sont à la charge de chaque candidat. Tout document contenant un virus informatique fera l objet d un archivage de sécurité et sera

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Le premier ministre, Sur le rapport du ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, Vu le code de l énergie,

Plus en détail

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1.

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1. Direction Technique Proposition de raccordement d'un consommateur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva avec extension de réseau Identification

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES COMMUNE DE LA LONDE LES MAURES Direction des Services Financiers Service des Marchés Publics BP 62 ou place du XI Novembre 83250 LA LONDE LES MAURES

Plus en détail

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.)

Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Fourniture de repas en liaison froide pour le service de portage de repas à domicile RÉGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Procédure adaptée Marché à bons de commande Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

VILLE DE MIOS Service Commande publique Place du XI Novembre 33380 MIOS

VILLE DE MIOS Service Commande publique Place du XI Novembre 33380 MIOS VILLE DE MIOS Service Commande publique Place du XI Novembre 33380 MIOS MARCHÉ DE SERVICE D IMPRESSIONS DE SUPPORTS PAPIERS UTILISÉS POUR LA COMMUNICATION DE LA VILLE DE MIOS MARCHÉ N 17-2012 ACTE D ENGAGEMENT

Plus en détail

Marchés publics de fournitures et services EMISSION DE CARTES D ACHATS ET PRESTATIONS ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.

Marchés publics de fournitures et services EMISSION DE CARTES D ACHATS ET PRESTATIONS ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P. Marchés publics de fournitures et services EMISSION DE CARTES D ACHATS ET PRESTATIONS ANNEXES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur : Ecole supérieure d art des Pyrénées

Plus en détail

VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.

VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A. VILLE DE FROUARD PRESTATIONS NETTOYAGE DES VITRES DES BATIMENTS COMMUNAUX CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) (le présent cahier des clauses administratives contient 10 pages dont

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? 6 ème Assises de l énergie - atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? L expérience du distributeur dans le nouveau contexte OLIVIER COURSIMAULT

Plus en détail

MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP CCP PIECE 2/2 MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHE N 2014.05 MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RELATIF AU NETTOYAGE DU GYMNASE D AMBLAINVILLE Mairie d AMBLAINVILLE Place du 11 Novembre

Plus en détail

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en JUILLET 2015 en WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Réductions Publié le 01/07/2015

Plus en détail

Rencontre des Responsables de copropriétés de Neuilly sur Seine, le 14 octobre 2014. Focus sur quelques obligations applicables aux copropriétés

Rencontre des Responsables de copropriétés de Neuilly sur Seine, le 14 octobre 2014. Focus sur quelques obligations applicables aux copropriétés Rencontre des Responsables de copropriétés de Neuilly sur Seine, le 14 octobre 2014 Focus sur quelques obligations applicables aux copropriétés Sommaire Domaine Sécurité et sanitaire Mise en sécurité des

Plus en détail

MARCHE OBJETS PUBLICITAIRES DE LA VILLE DE BRAS-PANON

MARCHE OBJETS PUBLICITAIRES DE LA VILLE DE BRAS-PANON 1 Responsable du Marché : Monsieur le Maire de la Commune de Bras-Panon. Comptable public : Monsieur le receveur de la Commune de Bras-Panon. MARCHE OBJETS PUBLICITAIRES DE LA VILLE DE BRAS-PANON - 2011

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Mairie de Saint-Sébastien-sur-Loire Service Marchés Publics Place Marcellin Verbe BP 63329 44233 SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE Tél: 02 40 80 85 67 MISE EN PLACE D UNE ALARME INTRUSION

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique MECANISME DE CAPACITE Guide pratique SOMMAIRE 1 Principes... 4 2 Les acteurs du mécanisme... 5 2.1 Les acteurs obligés... 5 2.2 Les exploitants de capacité... 5 2.3 Le Responsable de périmètre de certification...

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES DE BUREAU ET CONSOMMABLES INFORMATIQUES

ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES DE BUREAU ET CONSOMMABLES INFORMATIQUES ACHAT ET LIVRAISON DE FOURNITURES DE BUREAU ET CONSOMMABLES INFORMATIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Date limite de remise des offres : le 26/11/2013 à 11 heures Marché à bon de commande passé selon

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

MARCHE DE L ESPCI PARISTECH n b110275 Etabli en application du décret n 2006-975 du 01 août 2006 Portant code des marchés publics

MARCHE DE L ESPCI PARISTECH n b110275 Etabli en application du décret n 2006-975 du 01 août 2006 Portant code des marchés publics ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS MARCHE DE L ESPCI PARISTECH n b110275 Etabli en application du décret n 2006-975 du 01 août 2006 Portant code des marchés publics

Plus en détail

FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE. Marché à bons de commande C.C.A.P.

FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE. Marché à bons de commande C.C.A.P. FOURNITURE DE MATERIEL DE SERRURERIE Marché à bons de commande C.C.A.P. MAITRISE D OUVRAGE et MAITRISE D ŒUVRE HABITAT 70 (OPH) 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex 03.84.96.13.50-03.84.96.13.74

Plus en détail

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF

Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Direction technique Barème pour la facturation des raccordements au réseau public de distribution d électricité concédé à ERDF Identification : ERDF-PRO-RAC_03E Version : V.3 Nombre de pages : 65 Version

Plus en détail

TURPE E..S.L. PRO NS 2014 81503 LAVAUR CEDEX. Historique. Version. Annule et remplace. Version 2014-1 2013-2. Version. Mise à jour Turpe 3 2013-1

TURPE E..S.L. PRO NS 2014 81503 LAVAUR CEDEX. Historique. Version. Annule et remplace. Version 2014-1 2013-2. Version. Mise à jour Turpe 3 2013-1 Prestations annexes au TURPE ENERGIESS SERVICES LAVAUR Pays de Cocagne 18 avenue Victor Hugo BP 89 81503 LAVAUR CEDEX CATALOGUE DES PRESTATION E..S.L. PRO NS 2014 DU DISTRIBUTEUR OPOSE AUX CLIENTS ET AUXX

Plus en détail

La suppression du poste de gardien

La suppression du poste de gardien La suppression du poste de gardien Comment ça marche Comment ça marche? Pourquoi supprimer? Avantages et inconvénients? Quelles économies? Cadre légal et réglementaire Réduction n est pas suppression Si

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

Mission du facilitateur URE PROCESS

Mission du facilitateur URE PROCESS EFFICACITE ENERGETIQUE Autofinancement de projets Mission du facilitateur URE PROCESS Origine Les CCI wallonnes ont porté le projet EPW Opérateurs privés ou associatifs choisis par la RW pour leurs compétences

Plus en détail