Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011"

Transcription

1 Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 En application du décret n du 11 mai 2000 Communauté de Communes de la Presqu'île de Rhuys ZA Kerollaire Nord SARZEAU Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 1

2 SOMMAIRE Chapitre I Présentation générale de la CCPR 1. Territoire et population Les compétences Le conseil communautaire Le Service Environnement Le personnel Les équipements de collecte Les activités Les infrastructures... 6 Chapitre II Les indicateurs techniques 1. Caractérisation des déchets collectés La répartition des tonnages La part valorisée La collecte des ordures ménagères résiduelles Le personnel Le matériel Les circuits de collecte La fréquence de collecte Les exutoires L évolution des tonnages d ordures ménagères Les collectes sélectives Le personnel Le matériel L évolution globale depuis La collecte du verre La collecte du papier La collecte des emballages Les exutoires Déchèteries et éco-stations Localisation Les horaires d ouverture La gestion Les déchets acceptés L accueil des professionnels La fréquentation Les tonnages collectés en Toutes déchèteries confondues Déchèterie de Bodérin Déchèterie du Rédo Déchèterie de Kersaux Déchets verts répartition des collectes et évolution La collecte des D3E Les collectes Les exutoires La collecte des encombrants La collecte spécifique des déchets de soins à risques infectieux (DASRI) L acquisition des conteneurs Le lavage des bacs La vente de composteurs Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 2

3 Chapitre III Les indicateurs financiers 1. L investissement Le fonctionnement Les ratios Les principaux prestataires de service Chapitre IV Les actions de communication 1. Les éditions de la Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys Les manifestations La communication pendant la saison estivale Les actions de prévention des déchets Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 3

4 CHAPITRE I PRESENTATION GENERALE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA PRESQU ILE DE RHUYS Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 4

5 Chapitre I - Présentation générale de la CCPR 1. Territoire et population La Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys a été créée le 15 décembre Elle est composée de 5 communes : Arzon, Sarzeau, Saint Armel, Saint Gildas de Rhuys et le Tour du Parc. COMMUNES POPULATION INSEE 2011 POPULATION DGF 2011 ARZON LE TOUR-DU-PARC SAINT ARMEL SAINT-GILDAS DE RHUYS SARZEAU TOTAL La population retenue pour les calculs des ratios de collecte est la population DGF soit habitants. 2. Les compétences La Communauté de Communes a pour objet le développement et la solidarité des communes adhérentes. Pour ce faire elle exerce les compétences suivantes : - Aménagement de l espace communautaire ; - Développement économique et tourisme ; - Création ou aménagement et entretien de la voirie d intérêt communautaire ; - Politique du logement social d intérêt communautaire ; - Action en faveur de l accueil des gens du voyage ; - Protection et mise en valeur de l environnement : collecte, élimination et valorisation des déchets ménagers, gestion des déchèteries, enlèvement des algues, gestion des eaux de baignade ; - Equipements sportifs et de loisirs d intérêt communautaire, gestion de l école d enseignement artistique, gestion du réseau des médiathèques ; - Equipement et services à vocation sociale. 3. Le conseil communautaire Le conseil communautaire est composé de 24 délégués titulaires et 24 délégués suppléants dont un Président et six vice-présidents. La Commission Environnement, composée d un délégué par commune, se réunit au minimum une fois par trimestre pour étudier les dossiers nécessaires au bon fonctionnement du service. Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 5

6 Chapitre I - Présentation générale de la CCPR 4. Le Service Environnement 4.1. Le personnel En 2011, le service environnement et technique est composé de 25 agents (24 titulaires et 1 contractuel). Un départ en retraite a eu lieu en cours d année. Bennes à Ordures ménagères Benne tri sélectif Ampliroll- Eco-station Collecte papier, nettoyage, entretien Equipe TP Mécanicien Total 12 agents 4 agents 1 agent 1 agent 2 agents 1 agent 21 agents Responsable du service : Gaëlle Gourvennec Administration et gestion technique du service : Anne Gorel Ambassadrice du tri et prévention : Emmanuelle Martin Responsable collecte : Michel Couëdel 4.2. Les équipements de collecte - Conteneurs à ordures ménagères (couvercles verts) individuels et collectifs, - Conteneurs, colonnes et caissettes pour emballages (couvercles jaunes), - Conteneurs à verre (couvercles orange), - Colonnes pour le papier (retirées courant 2011) et le verre, - Conteneurs enterrés pour les ordures ménagères, les emballages, les papiers et le verre Les activités - Collecte et traitement des ordures ménagères, - Collectes sélectives et tri des emballages, des verres et des papiers, - Exploitation de trois déchèteries et deux éco-stations, - Collecte en porte à porte des encombrants, des papiers et des DEEE, - Enlèvement des véhicules usagés, - Collecte des DASRI (Déchets d Auto-Soins à Risques Infectieux), - Actions de communication et de prévention Les infrastructures La Communauté de Communes possède : Un Centre Administratif et Technique (C.A.T.), zone de Kerollaire Nord à Sarzeau, Un site au lieu-dit du Bodérin à Sarzeau qui comprend: - un quai de transfert d ordures ménagères, - une aire de compostage des déchets verts, - une aire de tri des encombrants, - une déchèterie, ouverte en 1995 Une déchèterie zone du Rédo à Arzon, ouverte en juillet 2000 Une déchèterie à Kersaux en Saint-Gildas de Rhuys, ouverte en mai 2004 Deux éco-stations (Sarzeau, Le Tour du Parc). Gestion déléguée au SYSEM dans le cadre de la compétence «traitement» Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 6

7 CHAPITRE II LES INDICATEURS TECHNIQUES Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 7

8 1. Caractérisation des déchets collectés 1.1. La répartition des tonnages Le tonnage total de déchets collecté en 2011 connaît une augmentation de 11 % par rapport à l exercice précédent. Cette augmentation est principalement liée aux apports de déchets verts et de gravats en déchèterie. NATURE DES DECHETS TONNAGES Ordures ménagères Emballages recyclables 585 Papiers recyclables 320 Verre Déchets verts Tout venant Ferraille 110 Cartons 229 Bois 866 Gravats DMS 36 Amiante 53 D3E 115 Piles 1 Textiles 57 TOTAL t de déchets collectés en kg/hab./an Evolution des tonnages de déchets collectés par la Communauté de Communes de la Presqu'île de Rhuys de 2000 à La part valorisée Taux global de valorisation : 61 % 15 % des tonnages collectés sont des matériaux recyclables (verre, emballages, papiers, bois ). Tous ces déchets recyclables sont utilisés pour fabriquer de nouveaux produits. 30 % sont des déchets verts destinés au compostage. 17 % sont des gravats réutilisés sans transformation en remblaiement. 38 % sont des déchets destinés à la mise en enfouissement dans un Centre de Stockage des Déchets Ultimes à Changé en Mayenne ou à la Vraie Croix (tout venant). Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 8

9 2. La collecte des ordures ménagères résiduelles 2.1. Le personnel 12 agents (etp) permettent la collecte des ordures ménagères résiduelles. 29 saisonniers en juillet et en août. Les contrats sont d un mois. Temps en personnel consacré à la collecte des ordures ménagères par période : DE NOVEMBRE A MARS D AVRIL A SEPTEMBRE TOTAL ANNUEL Total d heures travaillées h h h 2.2. Le matériel La Communauté de Communes dispose de 5 bennes à ordures ménagères pour la collecte des ordures ménagères résiduelles. La collecte des ordures ménagères résiduelles a été conteneurisée en 1982 pour les conteneurs collectifs et entre 1996 et 1997 pour les conteneurs individuels. La communauté de communes possède 716 conteneurs individuels (bourg de Sarzeau et d Arzon) et conteneurs collectifs Les circuits de collecte Les collectes sont organisées selon 5 circuits : Sarzeau golfe, Sarzeau-Le Tour du Parc, Sarzeau-Saint Armel, Arzon, Saint Gildas-St Jacques. Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 9

10 2.4. La fréquence de collecte CIRCUITS DES COLLECTES DE MI-SEPTEMBRE A JUIN DE JUILLET A MI-SEPT St Gildas- Sarzeau (St Jacques) Sarzeau (ville) St Armel Sarzeau (océan) Le Tour du Parc Sarzeau (golfe) Mardi & vendredi Lundi & jeudi Mardi & vendredi Lundi & jeudi Tous les jours sauf le dimanche Lundi, mercredi & vendredi Mardi, jeudi & samedi Lundi, mercredi & vendredi COMMUNE Arzon EN MI-SEPT, OCT, AVRIL, MAI,, JUIN Lundi, mercredi, vendredi & samedi EN NOV, DEC, JANV, FEV, MARS Lundi, jeudi & samedi DE JUILLET A MI- SEPTEMBRE Tous les jours sauf le dimanche 2.5. Les exutoires Les ordures ménagères résiduelles sont déchargées dans des caissons au niveau de la station de transfert de l écosite de la lande du Matz à Sarzeau. Les caissons sont ensuite transférés jusqu au Centre de Stockage des Déchets Non Dangereux de Changé en Mayenne L évolution des tonnages d ordures ménagères +0,88% -2,76% +7,96% -1,93% -5,18% +1,92% -1,55% -4,42% 290 kg/hab/an -3,11% -1,44% +1,82% Evolution du tonnage d'ordures ménagères collectées Le tonnage d ordures ménagères collecté sur la Presqu île de Rhuys tend à diminuer depuis 2002 malgré une légère augmentation en En 2011, tonnes d ordures dures ménagères résiduelles (290 kg/eq.hab) ont été collectées par la Communauté de Communes (7 608 tonnes en 2010) soit une augmentation de 1,82 %. Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 10

11 3. Les collectes sélectives 3.1. Le personnel 4 agents assurent les collectes sélectives, 3 agents sur benne à ordures ménagères et un agent sur Ampliroll. En saison, 3 agents sur benne ordures ménagères renforcent l équipe de collecte habituelle. Ainsi, qu un saisonnier en août. Temps de personnel consacré à la collecte sélective par période : TYPE DE COLLECTE DE NOVEMBRE A FIN MARS D AVRIL A FIN OCTOBRE TOTAL ANNEE Collecte en BOM h h h Collecte Ampliroll 344 h 488 h 832 h TOTAL h h h 3.2. Le matériel La Communauté de Communes dispose d 1 benne à ordures ménagères pour la collecte des emballages en vrac, d 1 camion Ampliroll pour la collecte des colonnes à verre et à papier. En saison, 1 benne à ordures ménagères vient renforcer l équipement habituelle L évolution globale depuis 2004 L année 2011 marque une baisse des quantités de déchets issus des collectes sélectives (-3%/2010). Tri sélectif : évolution des tonnages collectés depuis Emballages recyclables Papiers recyclables Verre Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 11

12 Emballages Papier Verre Total Evolution/n % +2.94% Evolution des tonnages de déchets issus des collectes sélectives % +1.59% +3.45% +2.01% % -2,70% Emballages 9,6 9,6 JMR 14,5 14,1 Verre 57,9 56,6 Total Evolution par habitant et par an en kg ,8 11,4 15,0 14,3 17,2 18,2 19,1 20,6 57,2 55,0 58,7 59, Emballages JMR Verre Total tri sélectif Comparaison avec les autres territoires CCPR 2011 SYSEM kg/hab./an 17 kg/hab./an 12 kg/hab./an 25 kg/hab./an 48 kg/hab./an 43 kg/hab./an 82 kg/hab./an 85 kg/hab./an Morbihan kg/hab./an 24 kg/hab./an 45 kg/hab./an 90 kg/hab./an Explication sur la baisse du papier et l augmentation des emballages : le passage en cours d année 2011 d une collecte double flux (emballages et papiers séparés) à une collecte en mélange fausse les résultats. Ce qu il faut retenir : emballages et papiers confondus, la collecte a progressé de 4,5% par rapport à 2010 (+41 t) La collecte du verre En 2011, tonnes de verre (48 kg/eq.hab) ont été collectées dans les 171 colonnes du territoire, les 98 conteneurs et en déchèteries, ce qui représente une baisse de 100 tonnes par rapport à 2010 (- 8 %). 48 kg/hab./an Evolution du tonnage de verre collecté depuis 2000 Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 12

13 3.5. La collecte du papier En 2011, les règles de tri ont changé sur la presqu île : les papiers sont désormais collectés avec les emballages. Les colonnes d apport volontaire ont donc été supprimées sur le territoire. Les chiffres de la collecte de papier seront compilés avec ceux des emballages La collecte des emballages La Communauté de Communes dispose d une benne à ordures ménagères pour la collecte des emballages et 3 agents sont affectés à cette collecte. - Par point de regroupement : 713 conteneurs à "couvercles jaunes" sont dispersés sur la presqu'île. Cette collecte est réalisée une fois par semaine. Pour la commune d'arzon, deux collectes par semaine sont organisées pendant la saison estivale ainsi que pour les points critiques de la Presqu'île de Rhuys des autres secteurs. - Par caissette (35 l) : 716 caissettes sont réservées aux bourgs d'arzon (collecte le lundi) et de Sarzeau (collecte le mercredi). Par colonne d apport volontaire : 3 conteneurs enterrés sont installés sur le port du Crouesty à Arzon. Ces collectes des emballages permettent de collecter en vrac : - les bouteilles et flaconnages en plastiques, - les boîtes métalliques et les briques alimentaires, - les cartonnettes et les papiers-journaux En 2011, 905 tonnes d emballages et de papier (34 kg/eq.hab) ont été collectées sur le territoire, soit 41 tonnes de plus qu en 2010 (+ 4.5%). Suite aux modifications des règles de tri en cours d année, de l ouverture d un nouveau centre de tri et de la mise en place d une nouvelle filière de valorisation pour le «gros de magasin» (cartons, papiers spéciaux ), le taux de refus des déchets indésirables est passé de 17% en 2010 à 6% en Ce nouveau taux servira de référence pour les années à venir mais ne permet pas de mesurer une amélioration du tri pour kg/hab./an Evolution du tonnage d'emballages collectés Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 13

14 3.7. Les exutoires Les collectes sélectives (bacs jaunes) sont envoyées vers le nouveau centre de tri du SYSEM qui : enlève les éléments indésirables (erreurs de tri) ; sépare chaque matériau : le carton, l acier, l aluminium, les flaconnages plastiques en 3 catégories, les briques alimentaires ; conditionne ces matériaux pour optimiser leur transport. Le verre est stocké sur l éco-site de la lande du Matz. Ces déchets qui vont devenir des matières premières secondaires sont ensuite revendus à des usines de recyclage. Les lieux de recyclage des matériaux récupérés par la Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys en 2011 Pour plus de détails se référer au rapport annuel du SYSEM, en annexe du présent rapport. Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 14

15 4. Déchèteries et éco-stations 4.1. Localisation Trois déchèteries se situent sur le territoire de la Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys : - Bodérin à Sarzeau (ouverte en 1995) - Zone du Rédo à Arzon (ouverte en 2000) - Kersaux à Saint-Gildas de Rhuys (ouverte en mai 2004) Les deux éco-stations sont situées : - rue Adrien Régent à Sarzeau - Kerraroche au Tour-du-Parc 4.2. Les horaires d ouverture Les horaires d ouverture des trois déchèteries ont été modifiés en novembre Jours d ouverture Du Lundi au samedi Dimanche et jour férié Horaires du 1 er janvier au 10 novembre h - 12h / 14h 18h 9h - 12h Horaires du 11 novembre au 31 décembre h - 12h / 14h30-17h 10h - 12h Les déchèteries sont fermées le 1 er janvier, le 1 er mai, les 1 er et 11 novembre, et le 25 décembre. Les éco-stations sont ouvertes 24h/24h La gestion Les déchèteries sont exploitées par des prestataires privés. Un nouveau marché de deux ans a été passé courant Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 15

16 Prestataires de janvier à juin 2011 PRESTATIONS Lot n 1 : gardiennage, entretien et location des aires grillagées Lot n 2 : location des bennes, transport et traitement des gravats, cartons, ferraille et papiers Lot n 3 : location des bennes, transport des déchets verts Lot n 4 : location des bennes, transport et traitement du toutvenant, bois et amiante Lot n 5 : location des caissons, transport et traitement des Déchets Ménagers Spéciaux SOCIETE RETENUE Ets Maurice THEAUD SA Fahineuc SAINT MEEN LE GRAND CHARIER DV La clarté HERBIGNAC TRIADIS service ZI de la Haie des Lognets ST JACQUES DE LA LANDE Prestataires de juillet à décembre 2011 PRESTATIONS Lot n 1 : gardiennage et entretien des déchèteries Lot n 2 : location des bennes, transport des déchets verts, cartons et papiers Lot n 3 : location des bennes, transport et traitement des gravats, ferraille, tout-venant, bois et amiante Lot n 4 : location d armoires, transport et traitement des DDS SOCIETE RETENUE COVED Exapole Bâtiment E 275 bd Marcel Paul SAINT HERBLAIN CEDEX ETS THEAUD Fahineuc SAINT MEEN LE GRAND CHARIER DV La clarté HERBIGNAC TRIADIS service ZI de la Haie des Lognets ST JACQUES DE LA LANDE 4.4. Les déchets acceptés Les déchèteries accueillent gratuitement les particuliers qui peuvent y déposer, selon les conseils des gardiens, leurs déchets occasionnels qui ne peuvent pas être collectés avec les ordures ménagères en raison de leur poids, leur volume ou leur nature. Les déchets acceptés sont : le fibrociment-amianté (uniquement à Sarzeau) le bois les déchets verts les cartons les encombrants la ferraille les gravats Pour les éco-stations : les huiles de vidange les Déchets Diffus Spécifiques (DDS) : huiles de vidange ou de friture, produits d'entretien, piles, batteries les Déchets d Equipements Electriques et Electroniques (D3E) les textiles Une benne au Tour du Parc et deux bennes à Sarzeau sont réservées aux déchets verts. Des colonnes pour le verre sont également mises à disposition. Les colonnes pour le papier et les bouteilles plastiques ont été enlevées au 1 er semestre Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 16

17 4.5. L accueil des professionnels Les usagers professionnels (artisans, commerçants et entreprises) dont le siège social est implanté sur le territoire de la Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys ou y exerçant une activité ponctuelle clairement identifiable peuvent être autorisés à déposer les déchets conformément au règlement des déchèteries. En 2011, 961 visites d artisans ont été comptabilisées ce qui représente moins d 1% de la fréquentation. Les déchets triés acceptés gratuitement: Cartons Huiles minérales Ferrailles Piles Verre Néons La tarification pour 2011 : Les autres déchets sont acceptés moyennant la tarification forfaitaire ci-après : TYPE DE DECHETS TARIF TTC 2011 Déchets verts triés Tout venant Gravats DMS Huiles végétales 2,55 /m3 16,56 /m3 8,24 /m3 38,09 /m3 1,13 /l Recettes liées à la facturation des dépôts des artisans en 2011 Montant Déchèterie de Bodérin 4 057,14 Déchèterie de Kersaux 3 588,11 Déchèterie du Rédo 3 763,20 Total ,45 Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 17

18 4.6. La fréquentation personnes ont utilisé les déchèteries en 2011 ( en 2010). BODERIN KERSAUX REDO Résidents Artisans Total Résidents Artisans Total Résidents Artisans Total JANVIER FEVRIER MARS AVRIL MAI JUIN nc nc 0 JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DECEMBRE TOTAL TOTAL Résidents Artisans Total Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 18

19 4.7. Les tonnages collectés en Toutes déchèteries et éco-stations confondues Au total, tonnes de déchets (537 kg/hab) ont été déposées s sur les déchèteries et les éco-stations de la presqu île, soit une augmentation de 18% par rapport à Les déchets déposés sur les déchèteries et les éco-stations se répartissent ainsi : Produits Tonnage total collecté Evolution /2011 Amiante % Bois % Cartons % Déchets verts % DMS % Ferrailles % Gravats % Tout Venant % D3E % TOTAL % Taux de valorisation sur les déchèteries et les éco-stations : 90 % Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 19

20 Déchèterie de Bodérin visites 134 kg/visite ,12% -1,34% +1,45% +9,56% -3.63% -3,19% +10% Evolution des tonnages de déchets collectés sur la déchèterie de Bodérin En 2011, tonnes de déchets y ont été collectées, soit une augmentation de 12 % par rapport à Taux de valorisation : 86 % Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 20

21 Déchèterie du Rédo visites 126 kg/visite ,3% -3.93% -1.52% +24% ,47% +2;2% +3,31% Evolution des tonnages de déchets collectés sur la déchèterie du Rédo En 2011, tonnes de déchets y ont été collectées soit une augmentation de 20 % par rapport à Taux de valorisation : 91 % Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 21

22 Déchèterie de Kersaux visites 106 kg/visite ,82% +6,35% -2,12% +1,52% -3.27% +23% ,97% Evolution des tonnages de déchets collectés sur la déchèterie de St Gildas de Rhuys En 2011, tonnes de déchets y ont été collectées, soit une augmentation de 23% par rapport à Taux de valorisation : 90 % Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 22

23 4.8. Déchets verts : répartition des collectes et évolution En 2011, tonnes de déchets verts (278 kg/hab/an) ont été collectées sur les déchèteries et éco-stations de la Presqu île de Rhuys soit une augmentation de tonnes par rapport à 2010 (+22%). Les deux éco-stations ont permis de collecter en 2011, 838 tonnes de déchets verts soit une augmentation de 18% par rapport à Ce gisement représente 11% du tonnage global des déchets verts collectés sur la Presqu île. Les déchets verts collectés sont transportés sur la plateforme de compostage à la Lande du Matz kg/hab./an Evolution des tonnages de déchets verts collectés sur la Communauté de Communes de la Presqu'île de Rhuys En plus des 7425 tonnes collectées en déchèterie et sur les éco-stations, 250 tonnes de déchets verts ont été déposés directement par les communes sur la plateforme de compostage de la lande du Matz. Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 23

24 5. La collecte des D3E 5.1. Les collectes Depuis janvier 2009, la collecte des Déchets d Equipement Electrique et Electronique a été mis en place sur les 3 déchèteries de la presqu île de Rhuys. En parallèle, une collecte au porte à porte avec inscription obligatoire est organisée une fois par trimestre par les agents de la communauté de communes. En 2010, 138 tonnes de D3E ont ainsi été collectées (5,24 kg/hab./an). En 2011, 115 tonnes ont été collectées (4,35 kg/hab/an) soit une baisse de 20% par rapport à l exercice Les exutoires Les Déchets d Equipement Electrique et Electronique stockés dans les caissons situés sur les déchèteries sont collectés par l entreprise d insertion RETRILOG qui les achemine vers son centre de regroupement de St Avé. Les appareils sont ensuite expédiés des centres de regroupement vers des centres de traitement famille par famille : - Le GEM Froid fait l'objet d'une dépollution (gaz frigorifiques, mousses isolantes) et d'un démantèlement (séparation et valorisation des différents matériaux) ; - Le GEM Hors Froid fait l'objet d'une dépollution pour les lave-linges (condensateurs contenant du PCB) et d'un démantèlement ; - Les Ecrans font l'objet d'une dépollution (poudres luminescentes) et d'un démantèlement ; - Le PAM est démantelé. 6. La collecte des encombrants En 2011, 191 tonnes d encombrants (7,1 kg/eq.hab) ont été collectées au porte à porte, soit 9 tonnes de moins qu en La collecte spécifique des déchets de soins à risques infectieux (DASRI) Mis en place depuis janvier 2008, ce service permet aux particuliers dont la pathologie génère des déchets piquants, coupants, tranchants de déposer leur DASRI préalablement collecté dans un conditionnement homologué à la communauté de communes tous les trois mois. En 2011, plus de 150 particuliers bénéficient de ce service (120 en 2010). Prestataire de collecte et traitement : Sita Ouest Traitement : incinération Coût du service : 631,22 8. L acquisition de conteneurs Comme chaque année, la Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys se dote de conteneurs à ordures ménagères et de bacs de collecte sélective pour remplacer les conteneurs usagés ou détériorés et équiper les communes qui en font la demande. Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 24

25 Dotations pour 2011 : 50 conteneurs à ordures ménagères : 40 conteneurs de 1000l 10 conteneurs de 770l 2 conteneurs de 500l 10 conteneurs de 340l 10 conteneurs de 120l 40 conteneurs de collecte sélective : 40 conteneurs 1000l 10 conteneurs de 340l 9. Le lavage des bacs Deux campagnes de lavage avec désinfectant biodégradable (intérieur et extérieur) ont eu lieu en 2011 : Du 20 juin au 1 er juillet : 651 conteneurs Du 10 au 21 octobre puis du 14 au 18 novembre : 1095 conteneurs 10. La vente de composteurs Début de l opération : décembre 2002 par le SICTOM de Rhuys Nombre de composteurs installés depuis 2002 : Mode de distribution : les usagers viennent retirer leur composteur à la Communauté de Communes ; le stock est renouvelé régulièrement pour assurer une vente en continu tout au long de l année. Document remis : guide sur le compostage du SYSEM Deux modèles proposés : - un modèle en bois d une contenance de 600 litres, vendu au prix de 22 ; - un modèle en plastique recyclé d une contenance de 320 litres, vendu au prix de 13. En 2011, 179 composteurs ont été vendus : 63 en bois et 116 en plastique. Evolution du nombre de composteurs vendus Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 25

26 CHAPITRE III LES INDICATEURS FINANCIERS Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 26

27 Chapitre III - Les indicateurs financiers 1. L investissement NATURE DES INVESTISSEMENTS MONTANT TTC Matériel de transport Conteneurs collectifs Matériels divers TOTAL Le fonctionnement DEPENSES MONTANT REALISE 011- Charges à caractère général Charges de personnel Opérations d ordre entre section Autres charges gestion courante Charges financières Charges exceptionnelles 537 TOTAL RECETTES MONTANT REALISE 013-Atténuation de charges Opérations d ordre entre section 0 70-Produits de services Impôts et taxes Dotations et participations Produits financiers Produits exceptionnels TOTAL Les ratios Dépenses de fonctionnement TTC Total du tonnage des déchets produit sur le territoire communautaire tonnes Population desservie (DGF 2011) Coût du service public de ramassage et élimination des déchets sur le territoire par tonne traitée 136 /tonne Coût du service public de ramassage et élimination des déchets sur le territoire par habitant 123 /hab 4. Les principaux prestataires de service Prestation Montant TTC Prestataire Fourniture de carburant Casino Gestion et exploitation des déchèteries Lavage des conteneurs ANCO Maintenance des bacs individuels PLASTIC OMNIUM Rechargement du verre ETS THEAUD Achat de composteurs QUADRIA Collecte et traitement des DASRI 631,22 SITA OUEST Janvier juin : ETS THEAUD - CHARIER DV - TRIADIS Juillet décembre : COVED - ETS THEAUD - CHARIER DV TRIADIS Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 27

28 CHAPITRE IV LES ACTIONS DE COMMUNICATION Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 28

29 Chapitre IV Les actions de communication 1. Les éditions de la Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys - Création de la mascotte du tri (3 déclinaisons pour le tri, les ordures ménagères et le compostage) - Création de panneaux flancs de bennes, des autocollants pour colonnes et conteneurs - Flyers sur les consignes de tri - Calendriers de collecte DASRI, Papiers et encombrants ; - Articles dans le bulletin communautaire et dans les bulletins municipaux - Mise à jour du site internet de la CCPR : 2. Les manifestations Semaine du Développement Durable concours «Green Quiz» à destination des 6èmes en partenariat avec le SYSEM : deux classes de la Presqu île de Rhuys ont participé à la finale spectacle pour les enfants sur le développement durable (Néo, le dernier espoir de Gaïa) Semaine Européenne de la Réduction des Déchets : exposition sur le jardinage au naturel à la médiathèque Semaine du Golfe : action de prévention des déchets avec la mise en place de verres réutilisables et communication sur le tri Mille Sabords : convention de partenariat pour l amélioration du tri et de la gestion des déchets sur la manifestation 3. La communication pendant la saison estivale Campagne de communication au porte à porte : 29 saisonniers recrutés en juillet-août ont sensibilisés habitants de la Presqu île aux nouvelles consignes de tri (papier et emballages en mélange). Communication sur les déchèteries : 9 animations soit plus de 600 personnes sensibilisées à la réduction des déchets verts et informées du changement d horaire des déchèteries. Animation en camping : 30 enfants sensibilisés lors de cette séance. 4. Les actions de prévention des déchets Animations auprès des scolaires : 5 classes en primaire, 2 classes au collège, 2 visite du centre de tri, 2 visites de déchèterie, Exemplarité des collectivités : signature de la charte par la Communauté de Communes et la commune de Sarzeau Gobelets réutilisables. depuis mai 2010, la communauté de communes propose des verres réutilisables aux organisateurs de manifestations sur la presqu île. En 2011, près de 30 manifestations ont utilisés plus de verres (dont la moitié pour la semaine du golfe) qui ont permis d éviter de jeter gobelets à usage unique. Convention avec la Chambre de Métier d Artisanat. Réalisation d un diagnostic des déchets des artisans Communauté de Communes de la Presqu île de Rhuys 29

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS

19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS 19- LA COLLECTE ET LE TRAITEMENT DES DECHETS Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU approuvé 255 19.1 LES ORDURES MENAGERES ET EMBALLAGES MENAGERS RECYCLABLES La prestation de collecte des

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels

Déchèteries du SYELOM. Mode d emploi pour les professionnels Déchèteries du SYELOM Mode d emploi pour les professionnels Sommaire Page Edito du Président 3 Qu est ce que le SYELOM? 4 Quels sont les professionnels 6 acceptés? Vous êtes professionnels? 7 Vous devez

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

La mise en place de la redevance incitative

La mise en place de la redevance incitative SICTOM DE LA ZONE SOUS VOSGIENNE novembre 2010-n 4 La mise en place de la redevance incitative Dans ce numéro : La redevance incitative: qu est-ce que c est? La redevance incitative Astuces pour réduire

Plus en détail

SIEEOM Grisolles-Verdun

SIEEOM Grisolles-Verdun SIEEOM Grisolles-Verdun Actions visant la réduction des déchets Intervenante : Elodie Botti Présentation du SIEEOM Grisolles-Verdun Le syndicat regroupe 16 communes soit 20 968 habitants (population INSEE

Plus en détail

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité

ARTICLE 1 - Réglementation et rôle de la Collectivité CCPG - 135 Rue de Genève BP 441 01174 GEX Cedex Tel : 04 50 42 26 41 / Fax : 04 50 42 65 01 - dechets@ccpg.fr CONTRAT DE COLLECTE DES DÉCHETS ASSIMILÉS «DIB-DAC» ARTICLES L.2224-14 ET L.2333-78 DU CGCT

Plus en détail

COMMISSION DE SUIVI DE SITE

COMMISSION DE SUIVI DE SITE COMMISSION DE SUIVI DE SITE Centre de traitement multi filière SYCTOM IVRY Paris XIII Centre de tri et déchèterie exploités par SITA IDF SOMMAIRE Bassins versants Présentation du Centre de tri Bilan d

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00

TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 TOULOUSE : ZAC de Garonne - Chemin de Chantelle - 31200 - Tél : 05 34 51 12 00 L entreprise Professionnel dans la collecte, le traitement et la valorisation de déchets industriels depuis plus de 80 ans

Plus en détail

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux!

pratique Votre guide Nouveau systeme de collecte des dechets menagers www.cc-haguenau.fr Objectifs Jeter moins, trier mieux! Nouveau Objectifs Jeter moins, trier mieux! systeme de collecte des dechets menagers Votre guide pratique www.cc-haguenau.fr Batzendorf - Berstheim - Dauendorf / Neubourg Haguenau / Harthouse / Marienthal

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie

Le guide du tri. J habite Châtillon, je trie Le guide du tri J habite Châtillon, je trie EDITO La collecte et le traitement des déchets ménagers jouent un rôle primordial dans la qualité de notre environnement. Ce guide du tri regroupe l ensemble

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule p 3

SOMMAIRE. Préambule p 3 1 SOMMAIRE Préambule p 3 A/ Les collectes en Porte à Porte. A/ Chapitre 1. La collecte des déchets recyclables secs. p 6 (articles 1 à 6) II Les engagements de La Communauté d Agglomération de Montpellier.

Plus en détail

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39

9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 9, Rue de la Ville 14600 Honfleur Tél : 02 31 14 29 30 Fax : 02 31 14 29 39 Collectivités membres : Ablon, Barneville-la-Bertran, Cricqueboeuf, Equemauville, Fourneville, Genneville, Gonneville-sur-Honfleur,

Plus en détail

USTOM Document de présentation

USTOM Document de présentation USTOM Document de présentation TABLE DES MATIÈRES LE SYNDICAT USTOM 2 LA FORME JURIDIQUE 2 LES DIRIGEANTS 2 LES SALARIES 3 LA COMPOSTION DE L USTOM ET SON TERRITOIRE 4 LES DEPARTEMENTS ET LES COMMUNES

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

Les associations. Qui récupère quoi?

Les associations. Qui récupère quoi? Qui récupère quoi? Certains objets peuvent avoir une seconde vie. Plutôt que de les jeter en déchèteries, pensez aux associations qui se chargent de les revaloriser et les remettre dans le circuit. Emmaüs,

Plus en détail

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY

DECHETERIES. Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! www.agglo-larochelle.fr. Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY DECHETERIES Donnez, recyclez, réparez, compostez avant de jeter! Service Gestion des déchets rue Anita Conti 17180 PÉRIGNY 0 800 535 844 Du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 13h15 à 16h45 Photo : Fred

Plus en détail

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES»

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» Annexe 5 Règlement intérieur du réseau des déchèteries du SYELOM Page 1 1. Définition

Plus en détail

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE

Société BIS RECYCLAGE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE Saint-Jory (31) Audit de conformité réglementaire de la gestion des DEEE 1 INFORMATIONS GENERALES SUR LE SITE...1 2 ELEMENTS TECHNIQUES...2 2.1 PRINCIPALES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES... 2 2.2 ELEMENTS

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Page 1 sur 9 Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés ARTICLE 1 : OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1 : Objet Le présent règlement fixe, à l intérieur du périmètre de ramassage des déchets

Plus en détail

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire

Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Collecte et valorisation des déchets dans le pays de Gex Permis de construire Édition 2013 Règles et prescriptions à respecter pour les permis de construire Prévoir la voirie, les équipements et les zones

Plus en détail

CONVENTION POUR LA COLLECTE DES DECHETS D ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI)

CONVENTION POUR LA COLLECTE DES DECHETS D ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI) 3, rue Malakoff Immeuble le forum 38031 Grenoble cedex 01 : 04 76 59 59 59 Fax : 04 76 59 57 26 CONVENTION POUR LA COLLECTE DES DECHETS D ACTIVITES DE SOINS A RISQUES INFECTIEUX (DASRI) Convention pour

Plus en détail

Règlement de la collecte des ordures ménagères. ou autres déchets des ménages sur. le territoire d Angers Loire Métropole

Règlement de la collecte des ordures ménagères. ou autres déchets des ménages sur. le territoire d Angers Loire Métropole Règlement de la collecte des ordures ménagères ou autres déchets des ménages sur le territoire d Angers Loire Métropole Page 1 sur 16 SOMMAIRE Préambule Collecte des ordures ménagères Définition des ordures

Plus en détail

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants.

Une facturation incitative doit «aider» à obtenir des résultats probants. MISE EN PLACE DE LA REDEVANCE INCITATIVE LES QUESTIONS QUI SE POSENT NOUS SOMMES EN PHASE TEST DURANT UN AN! Il ne sert à rien de tricher, de jeter vos déchets chez le voisin, dans la nature, dans les

Plus en détail

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012

Edito. La redevance incitative. Sommaire. La Redevance Incitative se profile à l horizon. dans le Pilat Rhodanien. N 2 - Octobre 2012 La redevance incitative dans le Pilat Rhodanien N 2 - Octobre 2012 Edito La Redevance Incitative se profile à l horizon C omme nous vous l avions annoncé dans le précédent numéro spécial de la redevance

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, SITA présente "LA FABULEUSE AVENTURE DES DECHETS"

Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, SITA présente LA FABULEUSE AVENTURE DES DECHETS Dossier de presse Dans le cadre de la Semaine du Développement Durable, SITA présente "LA FABULEUSE AVENTURE DES DECHETS" Un programme ludo-pédagogique pour tous, de 7 à 77 ans du 29 mai au 4 juin 2006

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

La collecte des papiers de bureau

La collecte des papiers de bureau Développement durable La collecte des papiers de bureau 1 LE SIVOM DU BAS-BUGEY Compétences La collecte des ordures ménagères La collecte sélective 3 déchetteries : Belley, Culoz et Virieu le Grand Quai

Plus en détail

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008»

Partie C1 «Déchets de boues et autres déchets organiques non dangereux produits en 2008» - Centre de tri ou déchèterie : catégorie à utiliser seulement si la destination finale n'est pas connue. Il s'agit en pratique d'une étape intermédiaire de collecte des déchets. Cette catégorie comprend

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France :

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : N Vert 0 800 321 231 Pour tout renseignement concernant les déchèteries du Sigidurs : N Vert 0 800 735 736 SiteS

Plus en détail

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09

VILLEPINTE. guide du TrI. document À Conserver. > Allo SEAPFA. Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 guide du TrI Les meilleurs déchets sont ceux qu'on ne produit pas document À Conserver 2011 Allo SEAPFA Appel gratuit depuis un poste fixe ou 01 41 51 10 09 sommaire 4 les ordures ménagères 5 les emballages

Plus en détail

Arrêté portant règlementation sur la collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile

Arrêté portant règlementation sur la collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté de Communes du Pays de Sainte Odile Arrêté portant règlementation sur la collecte des déchets ménagers et assimilés de la Communauté

Plus en détail

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2

2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 Renens Epalinges Gland Froideville Crissier 11 janvier 17 janvier 18 janvier 19 janvier 19 janvier 2011 / rev. 01 JDL / 30.12.2 tourisme des déchets Lausanne Région (29 communes, ~275 000 habitants) GEDREL

Plus en détail

sur le tri suivez le guide!...

sur le tri suivez le guide!... pour tout savoir sur le tri de vos déchets ménagers suivez le guide!... 02 edito C est une chaine complexe qui est mise en œuvre pour collecter les déchets ménagers et les valoriser. Le premier maillon

Plus en détail

Madame Monsieur, Yves ALLIENNE

Madame Monsieur, Yves ALLIENNE Madame Monsieur, Merci à l A.P.H et à sa Présidente de m avoir permis de présenter ce qui fait le quotidien des Services Municipaux en matière de Propreté Urbaine. Le classement de notre belle station

Plus en détail

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES

COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES COMMUNAUTE DE L AGGLOMERATION.DIJONNAISE REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS MENAGERS ET DES DECHETS ASSIMILES ARTICLE 1 -DEFINITION DES DECHETS COLLECTES Sont compris dans la dénomination de

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009

ANNEXES. En vigueur en juillet 2009 ANNEXES En vigueur en juillet 2009 Annexe 1 : Règles de dotation Habitat individuel Règles de dotation pour les déchets recyclables En habitat individuel, la capacité et le type de conteneurs attribués

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS,

INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES RÉDUIRE ET VALORISER LES DÉCHETS, les choix gagnants INDUSTRIES AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES PRÉVENIR ET VALORISER LES DÉCHETS UNE STRATÉGIE TRIPLEMENT RENTABLE

Plus en détail

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1).

Présenter/rappeler l «itinéraire d un appareil usagé» à l aide de l aff iche (annexe 1). Points de Points de Que faire de ma vieille télé? De mon sèche-cheveux cassé? De mon MP3 sans intérêt? Démodés ou hors d usage, électriques et électroniques peuvent être réutilisés ou recyclés à condition

Plus en détail

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84

ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS. L exemple de l agence 13/84. Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 ENGAGEMENTS ISO 14001 ET GESTION DES DECHETS L exemple de l agence 13/84 Service Hygiène et Sécurité Agence 13/84 Présentation Rappel de l engagement ISO 14001 de l ONF Quelques généralités sur la gestion

Plus en détail

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION

BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION BONNES PRATIQUES DECHETS ET POINTS D ATTENTION Constats partagés : - Les déchets de chantier et de maintenance sont plutôt bien traités et suivis. - Les déchets de bureaux sont bien suivis sur les gros

Plus en détail

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03)

Illustrations des bonnes pratiques. Enquête de satisfaction des usagers. Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Illustrations des bonnes pratiques Connaître l avis des usagers Critère 1.1. Enquête de satisfaction des usagers Communauté d Agglomération Vichy Val d Allier (03) Labellisation du Service Public de Collecte

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur,

G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E. Madame, Monsieur, 2 N LA REDEVANCE INCITATIVE LE GUIDE PRATIQUE Madame, Monsieur, Le respect de notre environnement étant un objectif commun, le G U I D E D ' I N F O R M AT I O N R E D E VA N C E I N C I TAT I V E tri

Plus en détail

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques

Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Plan individuel de prévention et de gestion des déchets pour les déchets d équipements électriques et électroniques Le plan doit être introduit en langue française ou néerlandaise. Les données sont reprises

Plus en détail

Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr

Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr Tri et collecte du papier au collège de Fortschwihr La mise en œuvre du projet visites d entreprises dans le domaine du recyclage du papier La démarche en quelque mots mise en place du tri du papier au

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS

REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS REGLEMENT DU SERVICE DE COLLECTE DES DECHETS Syndicat Mixte du Pré-Bocage Place de l Hôtel de ville -14260 Aunay sur Odon Tél : 02.31.77.68.54 -Fax : 02.31.77.94.97 WWW.smpb.info TABLE DES MATIERES ARTICLE

Plus en détail

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION

VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION 1 VERS DE NOUVELLES FILIÈRES DE VALORISATION DE DÉCHETS A DESTINATION DE LA CONSTRUCTION Partenaires Centre technologique Construction et Aménagement Durable Centre technologique Industrie Energie Process

Plus en détail

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués n 8 avril 2014 ValDem Junior Le r ecyc lage des Actualités Zoom sur Le réemploi des objets Dossier : Déchets d Équipements Électriques et Électroniques Jeux BD Les aventures travaux appliqués de Bobo la

Plus en détail

Boulangerie AURANT REST Coiffeur

Boulangerie AURANT REST Coiffeur Boula ngeri e ANT R TAU RES Coiffe ur Remerciements Étude réalisée par In Numeri : Laurence HAEUSLER, Anne-Gaelle MORO-GOUBELY, Guillaume BERTHOIN Coordination technique : Christian MATHERY et Pierre GALIO,

Plus en détail

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015

Le centre sera fermé du 20 au 31 juillet 2015 Calendrier officiel des 2015-2016 Date des 2 premières Cours de jour : Mercredi 26 août 2015 Mardi 8 septembre 2015 du 1 e juin au 8 juillet ET du 3 au 5 août 2015 Cours de soir : Inscriptions les lundis

Plus en détail

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol

COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol 3, Rue Henri Dunant BP 14 07400 LE TEIL 04.75.52.25.98 04.75.49.09.04 email rhone.helvie@free.fr COMPTE RENDU Visite de terrain Quartier Bas Frayol Date de la sortie : Lundi 11 Mars 2013 de 10h00 à 12h00

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com

eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com eat recovery system Metos Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste La solution compacte à vos dechets! www.metos.com Traitement de Déchets Solus Eco Flex Waste De plus en plus, le traitement des biodéchets

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Gestion écoresponsable des déchets

Gestion écoresponsable des déchets Gestion écoresponsable des déchets R E C Y C L E R, V A L O R I S E R E T E L I M I N E R P O U R P R E S E R V E R L E N V I R O N N E M E N T E T C O N T R I B U E R A U D E V E L O P P E M E N T D U

Plus en détail

REGLEMENT DE COLLECTE INTERCOMMUNAL DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES

REGLEMENT DE COLLECTE INTERCOMMUNAL DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES REGLEMENT DE COLLECTE INTERCOMMUNAL DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES Approuvé en Conseil Communautaire du lundi 26 août 2013 Page 1 sur 22 SOMMAIRE TITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES... 4 1.1 OBJET DU REGLEMENT...

Plus en détail

Que faire de nos déchets?

Que faire de nos déchets? Collège Que faire de nos déchets? Problématique L utilisation dans la vie quotidienne d une très grande variété d objets fabriqués dans des matériaux divers entraîne une production importante de déchets

Plus en détail

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation)

Valorisation matière (réutilisation, récupération, recyclage, compostage, biométhanisation) GUIDE JURIDIQUE : LES PRINCIPALES RÉGLEMENTATIONS RELATIVES AUX DÉCHETS Dernière révision du document : février 2013 Ce guide propose une approche simplifiée des textes de lois relatifs aux déchets en

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX

LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX LIVRET D ACCUEIL PARC D ENTREPRISES LA RADIO DREUX Livret d accueil du Parc d entreprises La Radio Ce livret d accueil a pour but de vous présenter l organisation du Parc d entreprises La Radio. Notre

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE

GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE GUIDE POUR L ORGANISATION ET LA RÉALISATION D UNE CORVÉE DE NETTOYAGE COMMUNAUTAIRE L ARRIVÉE DU PRINTEMPS ET DE L AUTOMNE EST SOUVENT SYNONYME DE «GRAND MÉNAGE» OU DE «NETTOYAGE DES BERGES». LA FONTE

Plus en détail

Qu est-ce qu une filière REP?

Qu est-ce qu une filière REP? Sommaire 1. État des lieux : national / local 2. Le Programme : objectifs / acteurs 3. Ce qui change Une benne unique + de recyclage Les produits concernés 4. Illustrations Produits concernés Produits

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

Séance du 13 novembre 2014

Séance du 13 novembre 2014 Séance du 13 novembre 2014 L an deux mille quatorze, le jeudi 13 novembre à 20h30, le Conseil Communautaire du Canton de Valmont, s est réuni en la salle de la Ferrère de LIMPIVILLE, en séance publique.

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE

SOMMAIRE SOMMAIRE. Politique Education de la Région Développement Durable Collecte des déchets dans les lycées DEEE 52 000 lycéens 65 lycées publics (1,2 millions de m² de locaux) 39 lycées privés 1 Les priorités comtoises en matière d éducation par de nouvelles politiques L accès pour tous à l éducation Gratuité des

Plus en détail

ATTENDU QU un montant de 43 543 $ est à pourvoir pour l année 2015, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale;

ATTENDU QU un montant de 43 543 $ est à pourvoir pour l année 2015, par l ensemble des contribuables de la Municipalité pour la solidarité sociale; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ D EASTMAN RÈGLEMENT 2015-01 FIXANT, POUR L ANNÉE 2015, LES TAUX DE TAXES, DE TARIFICATION POUR LES SERVICES, LES MODALITÉS DE PAIEMENT DES TAXES ET DES

Plus en détail

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Le recyclage du PET en Suisse. 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz Le recyclage du PET en Suisse 2008 Verein PRS PET-Recycling Schweiz 1 Partenaires LPE / OEB PET-Recycling Schweiz Récupérateur Producteur Consommateur Commerce PET-Recycling Schweiz» Organisation PRS fondée

Plus en détail

NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES

NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES Vous trouverez dans cette note, les informations suivantes : 1. DEFINITION D UN EMBALLAGE MENAGER 2. QUELLES SONT LES ENTREPRISES CONCERNEES? 3.

Plus en détail

Le tri marrant. Grand Ménage de Printemps. n 8. Vendre, donner ou relooker plutôt que jeter. Customiser un vieux meuble. Le printemps du compostage

Le tri marrant. Grand Ménage de Printemps. n 8. Vendre, donner ou relooker plutôt que jeter. Customiser un vieux meuble. Le printemps du compostage Le tri marrant Concarneau Elliant Melgven Névez Pont-Aven Rosporden Saint-Yvi Tourc h Trégunc Lettre info déchets et prévention de Concarneau Cornouaille Agglomération (CCA) Grand Ménage de Printemps n

Plus en détail

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu.

Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu. Salut. Moi, c est enji, je te présente égé et alou mes amies ainsi que mes cousins Dic et Lulu....p1 www.begeval.fr Eure-et-Loir (28) SIRTOMRA Essonne (91) Seine-et-Marne (77) SITOMAP PITHIVIERS SICTRM

Plus en détail

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com

Environnement. Dracénie l avenir s offre à nous. www.dracenie.com Environnement www.dracenie.com Dracénie l avenir s offre à nous. Ampus Bargemon Callas Châteaudouble Claviers Draguignan Figanières Flayosc La Motte Le Muy les arcs-sur-argens Lorgues Montferrat Saint-Antonin-du-vAr

Plus en détail

Le Plan Local d Urbanisme

Le Plan Local d Urbanisme P.L.U. DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE Communauté d Agglomération du SICOVAL COMMUNE D AUZEVILLE-TOLOSANE Le Plan Local d Urbanisme 5.1.8. Notice déchets P.L.U. Approuvé par D.C.M. le 18 décembre 2007

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

5-DECHETS INDUSTRIELS BANALS (DIB)

5-DECHETS INDUSTRIELS BANALS (DIB) 5-DECHETS INDUSTRIELS BANALS (DIB) Les DIB regroupent l'ensemble des pouvant être générés par les activités courantes d'un établissement d'enseignement supérieur, à l'exclusion des présentant un risque

Plus en détail

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique

F.I.C. n 2010/TDM01. Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers. Evolution des exigences de la rubrique F.I.C. n 2010/TDM01 Fiche d interprétation et / ou complément au référentiel (Ancienne appellation «Jurisprudence technique») Objet : Rubrique TDM - Tri des Déchets Ménagers Evolution des exigences de

Plus en détail

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Restauration

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Restauration Vous voulez démarrer une activité de restauration ambulante ou sédentaire. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement, d hygiène et de sécurité ainsi que quelques

Plus en détail

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine

de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine Gnuouidveel du Bacs ordures ménagères Ordures ménagères Tri sélectif Collecte du verre Prévention des déchets Déchèteries de la Communauté de communes de Parthenay-Gâtine arrivant 39 COMMUNES S ENGAGENT

Plus en détail

Votre guide. Déchets : Stockage des bacs, aménagements et circulation des camions

Votre guide. Déchets : Stockage des bacs, aménagements et circulation des camions Votre guide Déchets : Stockage des bacs, aménagements et circulation des camions POUR UNE BONNE GESTION DES DECHETS DANS LES EQUIPEMENTS SOMMAIRE Guide destiné : aux aménageurs, gestionnaires d équipements,

Plus en détail

REGLEMENT DE COLLECTE DE DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE REIMS

REGLEMENT DE COLLECTE DE DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE REIMS COMMUNE DE REIMS n VDECH-2013-01 REGLEMENT DE COLLECTE DE DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE DE REIMS Le Maire, Vu le Code Général des Collectivités Territoriales et notamment

Plus en détail