Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu :"

Transcription

1 Cours de Physique appliquée Conversion Continu Continu : Le hacheur série Terminale STI Génie Electrotechnique Fabrice Sincère ; Version

2 Sommaire 1- Symbole général du convertisseur DC / DC 2- Principe du hacheur série (abaisseur de tension) 3- Application : commande de la vitesse d un moteur à courant continu à excitation indépendante 4- Ondulation du courant 2

3 1- Symbole général du convertisseur DC / DC continu continu Fig. 1 3

4 D 2- Principe du hacheur série (abaisseur de tension) source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Le hacheur série est alimenté par une source de tension continue (200 V). La charge du hacheur est ici l induit d un moteur à courant continu. La bobine lisse le courant d induit i. On suppose i quasiment constant (< i > = 5 A). 4

5 D source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Rappel sur la diode (supposée idéale) Anode (A) Cathode (K) Diode passante (conductrice) interrupteur fermé u = 0 V A K i > 0 Diode bloquée interrupteur ouvert u < 0 V A K i = 0 5

6 H est un interrupteur électronique : commandable à la fermeture commandable à l ouverture unidirectionnel en courant circuit de commande H En pratique : Fig. 3 - transistors bipolaires (NPN ou PNP), MOSFET - thyristors GTO... circuit de commande base collecteur émetteur Fig. 4 transistor NPN 6

7 H est commandé périodiquement : fermeture pendant une durée T ouverture pendant une durée (1- )T est le rapport cyclique (0 < < 1) : durée de fermeturede H T période de hachage f = 1 / T est la fréquence de hachage. Le circuit de commande règle et T. circuit de commande H Fig. 3 7

8 D H fermé (H conduit) : source de source de tension tension continue i H H fermé v L bobine de lissage M i i courant d'induit i D Fig. 5 i D v = = 200 V i D = 0 A (diode bloquée) i H = i = 5 A 8

9 D H ouvert source de source de tension tension continue i H H ouvert i D v L bobine de lissage M i courant d'induit i D Fig. 6 i i H = 0 A i D = i = 5 A v = 0 V (diode conductrice) D est une diode de «roue libre». Elle est nécessaire quand la charge est inductive, pour éviter l interruption du courant i quand H s ouvre. 9

10 Chronogrammes fermé H ouvert fermé D ouvert < i > i(t) 0 v(t) 0 < i > i H (t) 0 < i > i D (t) 0 T T t Fig. 7 10

11 A.N. Mesurer le rapport cyclique. = 0,75 Valeurs moyennes < v >? Méthode des aires : v Aire T T T < v > = A.N. < v > = 0, = 150 V 11

12 < i H > = < i > A.N. < i H > = 0,75 5 = 3,75 A < i D > = (1 - ) < i > A.N. < i D > = (1-0,75) 5 = 1,25 A Remarque : Loi des nœuds : i(t) = i H (t) + i D (t) < i > = < i H > + < i D > 12

13 Valeur efficace V de la tension v Par définition : V v² Méthode des aires : Aire T ² v² T T ² V A.N. V 200 0, V 13

14 D source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Puissance moyenne fournie par la source < i H > = < i H > A.N ,75 = 750 W 14

15 D source de tension continue circuit de commande H v L bobine de lissage M i courant d'induit Fig. 2 Puissance moyenne fournie à la charge <v i> = <v> i A.N = 750 W Rendement du hacheur : 100 % C est normal car on a supposé H et D parfaits. En pratique, le rendement est très bon. 15

16 D 3- Application : commande de la vitesse d un moteur à courant continu à excitation indépendante et constante i L bobine de lissage induit du moteur à courant continu H v u L R u m Fig. 8 E f.e.m d une machine à flux constant : E(V) = k n (tr/min) On donne : k = 0,16 Vtr -1 min Résistance de l induit : R = 4 16

17 v(t) u L (t) u m (t) v u L u m La tension moyenne aux bornes d une bobine pure parcourue par un courant périodique est nulle : di u L L dt 0 V < u m > = < v > = A.N. = 0,75 < u m > = 0, = 150 V 17

18 D i L bobine de lissage induit du moteur à courant continu H v u L R Fig. 8 u m E D autre part : u m (t) E Ri(t) E R i u m A.N. On donne : < i > = 5 A E? E = = 130 V n? n = E / k = 130 / 0,16 = 812,5 tr/min 18

19 A.N. Le rapport cyclique est maintenant = 0,5. Calculer <u m >. En déduire E puis n. On donne : < i > = 5 A (couple résistant supposé constant) <u m > = = 0,5 200 = 100 V E = = 80 V n? n = E / k = 80 / 0,16 = 500 tr/min 19

20 Conclusion En agissant sur le rapport cyclique du hacheur, on règle la vitesse de rotation. vitesse de rotation Fig décollage 1 rapport cyclique A.N. Montrer que : n (en tr/min) =

21 u m E R kn R i i n 200 0,16 R k i 4 5 0,16 k 1250 R k i 125 Calculer n pour = 0,2. n = ,2 125 = 125 tr/min Quel doit être le rapport cyclique pour démarrer le moteur? n = 0 min = 125 / 1250 = 0,1 21

22 D 4- Ondulation du courant En réalité, i n est jamais complètement constant. Si l inductance de lissage est suffisamment grande (L / R >> T) alors : conduction ininterrompue (i ne s annule jamais) ondulation du courant i de forme triangulaire i L bobine de lissage induit du moteur à courant continu H v u L R Fig. 8 u m E 22

23 Oscillogrammes Voie 1 : v(t) Voie 2 : on utilise une pince ampèremétrique de sensibilité 100 mv/a pour visualiser le courant i(t). Fig

24 A.N. Fréquence de hachage? Rapport cyclique? < v >? i max? i min? Ondulation i? < i >? Δi ˆ i i i = 2 A Pour un signal triangulaire : i i i < i > = 5 A 2 T = 1 ms f = 1 khz = 0,4 < v > = 0,4 200 = 80 V i max = 6 A i min = 4 A 24

25 Ondulation (1 ) Δi L f A.N. Calculer l inductance de lissage L. (1 ) 0,4(1 0,4)200 L f Δi mh Que fait l ondulation si on augmente la fréquence de hachage? L ondulation diminue. 25

26 Chronogrammes fermé H ouvert fermé D ouvert < i > i(t) 0 v(t) 0 < i > i H (t) 0 < i > i D (t) 0 T T t Fig

27 A.N. < i H > =? < i D > =? < i H > = < i > < i D > = (1- ) < i > A.N. 0,4 5 = 2 A A.N. (1-0,4) 5 = 3 A 27

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B.

Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant I B. Introduction : Les modes de fonctionnement du transistor bipolaire. Dans tous les cas, le transistor bipolaire est commandé par le courant. - Le régime linéaire. Le courant collecteur est proportionnel

Plus en détail

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/

Electrotechnique. Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ Electrotechnique Fabrice Sincère ; version 3.0.5 http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere/ 1 Sommaire 1 ère partie : machines électriques Chapitre 1 Machine à courant continu Chapitre 2 Puissances électriques

Plus en détail

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1

Eléments constitutifs et synthèse des convertisseurs statiques. Convertisseur statique CVS. K à séquences convenables. Source d'entrée S1 1 Introduction Un convertisseur statique est un montage utilisant des interrupteurs à semiconducteurs permettant par une commande convenable de ces derniers de régler un transfert d énergie entre une source

Plus en détail

Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques

Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques Revue des Energies Renouvelables ICESD 11 Adrar (2011) 101 112 Synthèse des convertisseurs statiques DC/AC pour les systèmes photovoltaïques M. Meddah *, M. Bourahla et N. Bouchetata Faculté de Génie Electrique,

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire IUT Louis Pasteur Mesures Physiques Electronique Analogique 2ème semestre 3ème partie Damien JACOB 08-09 Le transistor bipolaire I. Description et symboles Effet transistor : effet physique découvert en

Plus en détail

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique

Chapitre 7. Circuits Magnétiques et Inductance. 7.1 Introduction. 7.1.1 Production d un champ magnétique Chapitre 7 Circuits Magnétiques et Inductance 7.1 Introduction 7.1.1 Production d un champ magnétique Si on considère un conducteur cylindrique droit dans lequel circule un courant I (figure 7.1). Ce courant

Plus en détail

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse?

Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Moteur DC: Comment faire varier sa vitesse? Zone d'utilisation Moteur à excitation shunt Influence I e Petite perturbation : e.g. augmentation vitesse À partir de P : couple moteur P'' < couple résistant

Plus en détail

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM

M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Sous la direction : M HAMED EL GADDAB & MONGI SLIM Préparation et élaboration : AMOR YOUSSEF Présentation et animation : MAHMOUD EL GAZAH MOHSEN BEN LAMINE AMOR YOUSSEF Année scolaire : 2007-2008 RECUEIL

Plus en détail

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT

CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI CARACTERISTIQUE D UNE DIODE ET POINT DE FONCTIONNEMENT OBJECTIFS Savoir utiliser le multimètre pour mesurer des grandeurs électriques Obtenir expérimentalement

Plus en détail

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension

Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Contribution à la conception par la simulation en électronique de puissance : application à l onduleur basse tension Cyril BUTTAY CEGELY VALEO 30 novembre 2004 Cyril BUTTAY Contribution à la conception

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

MODÉLISATION PHYSIQUE D'UN TRANSISTOR DE PUISSANCE IGBT - TRAÎNÉE EN TENSION À L'ENCLENCHEMENT

MODÉLISATION PHYSIQUE D'UN TRANSISTOR DE PUISSANCE IGBT - TRAÎNÉE EN TENSION À L'ENCLENCHEMENT MODÉLISATION PHYSIQUE D'UN TRANSISTOR DE PUISSANCE IGBT - TRAÎNÉE EN TENSION À L'ENCLENCHEMENT THÈSE N O 3215 (2005) PRÉSENTÉE À LA FACULTÉ SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR Institut des sciences de

Plus en détail

Driver de moteurs pas-à-pas DM432C

Driver de moteurs pas-à-pas DM432C Driver de moteurs pas-à-pas DM432C 1. Introduction Le DM432C de Leadshine est un driver digital de moteurs pas-à-pas basé sur un circuit DSP. Il fait partie de la dernière génération de contrôleurs de

Plus en détail

Electrotechnique: Electricité Avion,

Electrotechnique: Electricité Avion, Electrotechnique: Electricité Avion, La machine à Courant Continu Dr Franck Cazaurang, Maître de conférences, Denis Michaud, Agrégé génie Electrique, Institut de Maintenance Aéronautique UFR de Physique,

Plus en détail

Notice d'utilisation Afficheur multifonctions et système d'évaluation FX 360. Mode/Enter

Notice d'utilisation Afficheur multifonctions et système d'évaluation FX 360. Mode/Enter Notice d'utilisation Afficheur multifonctions et système d'évaluation FR FX 360 7390275 / 08 07 / 2009 Mode/Enter Set Consignes de sécurité Cette notice fait partie de l'appareil. Elle fournit des textes

Plus en détail

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N

0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.8 U N /0.5 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N 0.2 U N /0.1 U N Série 55 - Relais industriels 7-10 A Caractéristiques 55.12 55.13 55.14 Relais pour usage général avec 2, 3 ou 4 contacts Montage sur circuit imprimé 55.12-2 contacts 10 A 55.13-3 contacts 10 A 55.14-4

Plus en détail

Convertisseurs statiques d'énergie électrique

Convertisseurs statiques d'énergie électrique Convertisseurs statiques d'énergie électrique I. Pourquoi des convertisseurs d'énergie électrique? L'énergie électrique utilisée dans l'industrie et chez les particuliers provient principalement du réseau

Plus en détail

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1

Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Alimentation Schéma 1 Objet : Alimentation pour ordinateur portable et autre. Question posée par les membres du club d astronomie de Lavardac 47230. Est-il possible d augmenter l autonomie des ordinateurs portables (qui tout

Plus en détail

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope.

CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. CH IV) Courant alternatif Oscilloscope. Il existe deux types de courant, le courant continu et le courant alternatif. I) Courant alternatif : Observons une coupe transversale d une «dynamo» de vélo. Galet

Plus en détail

IUT DE NÎMES DÉPARTEMENT GEII ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CONVERSION AC/DC AMÉLIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE

IUT DE NÎMES DÉPARTEMENT GEII ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE CONVERSION AC/DC AMÉLIORATION DU FACTEUR DE PUISSANCE IU DE NÎMES DÉPAREMEN GEII ÉLECRONIQUE DE PUISSANCE AMÉLIORAION DU FACEUR DE PUISSANCE Yaël hiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr 13 septembre 013 able des matières 1 Généralités 3 1.1 Historique........................................

Plus en détail

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL

BTS Groupement A. Mathématiques Session 2011. Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL BTS Groupement A Mathématiques Session 11 Exercice 1 : 1 points Spécialités CIRA, IRIS, Systèmes électroniques, TPIL On considère un circuit composé d une résistance et d un condensateur représenté par

Plus en détail

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle

Série 77 - Relais statiques modulaires 5A. Caractéristiques. Relais temporisés et relais de contrôle Série 77 - Relais statiques modulaires 5A Caractéristiques 77.01.x.xxx.8050 77.01.x.xxx.8051 Relais statiques modulaires, Sortie 1NO 5A Largeur 17.5mm Sortie AC Isolation entre entrée et sortie 5kV (1.2/

Plus en détail

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere

Module d Electricité. 2 ème partie : Electrostatique. Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere Module d Electricité 2 ème partie : Electrostatique Fabrice Sincère (version 3.0.1) http://pagesperso-orange.fr/fabrice.sincere 1 Introduction Principaux constituants de la matière : - protons : charge

Plus en détail

Les transistors à effet de champ.

Les transistors à effet de champ. Chapitre 2 Les transistors à effet de champ. 2.1 Les différentes structures Il existe de nombreux types de transistors utilisant un effet de champ (FET : Field Effect Transistor). Ces composants sont caractérisés

Plus en détail

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110

Mesure. Multimètre écologique J2. Réf : 251 055. Français p 1. Version : 0110 Français p 1 Version : 0110 Sommaire 1 Présentation... 2 1.1 Description... 2 1.2 Type d alimentation... 3 1.2.1 Alimentation par générateur... 3 1.2.2 Alimentation par piles... 3 2 Sécurité... 3 2.1 Signalétique

Plus en détail

MESURE DE LA PUISSANCE

MESURE DE LA PUISSANCE Chapitre 9 I- INTRODUCTION : MESURE DE L PUISSNCE La mesure de la puissance fait appel à un appareil de type électrodynamique, qui est le wattmètre. Sur le cadran d un wattmètre, on trouve : la classe

Plus en détail

Moteurs pas à pas Michel ABIGNOLI Clément GOELDEL Principe des moteurs pas à pas Structures et modèles de description Alimentation Commande

Moteurs pas à pas Michel ABIGNOLI Clément GOELDEL Principe des moteurs pas à pas Structures et modèles de description Alimentation Commande Moteurs pas à pas par Michel ABIGNOLI Professeur d Université à l ENSEM (École Nationale Supérieure d Électricité et de Mécanique de Nancy) et Clément GOELDEL Professeur d Université à la Faculté des Sciences

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

Variation de vitesse des machines à courant alternatif. par

Variation de vitesse des machines à courant alternatif. par Variation de vitesse des machines à courant alternatif. par Philippe Ladoux Variation de vitesse des machines à courant alternatif. Introduction. Sommaire A : Principe de fonctionnement des machines à

Plus en détail

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques

Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Chapitre 1 Régime transitoire dans les systèmes physiques Savoir-faire théoriques (T) : Écrire l équation différentielle associée à un système physique ; Faire apparaître la constante de temps ; Tracer

Plus en détail

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable Caractéristiques techniques indicatives sous réserve de modifications 815006.00 Identification Type ZR6-5006.00 Version du produit Version du fiche technique 00 Application/ Domaine d'utilisation/caractéristiques

Plus en détail

SOMMAIRE. B5.1 Première approche

SOMMAIRE. B5.1 Première approche APPROCHE THEORIQE LES COMPOSANTS ELECTRONIQES B5 LES IOES SOMMAIRE B5.1 Première approche B5.2 e la jonction PN à la diode B5.3 Caractéristique d'une diode B5.4 Mécanisme de conduction d'une diode B5.5

Plus en détail

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance

Circuits RL et RC. Chapitre 5. 5.1 Inductance Chapitre 5 Circuits RL et RC Ce chapitre présente les deux autres éléments linéaires des circuits électriques : l inductance et la capacitance. On verra le comportement de ces deux éléments, et ensuite

Plus en détail

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles PNOZ Relais jusqu'en d'arrêt 11 catégorie d'urgence, 4, EN 954-1 protecteurs mobiles Bloc logique de sécurité pour la surveillance de poussoirs d'arrêt d'urgence et de protecteurs mobiles Homologations

Plus en détail

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance.

CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. XIII. 1 CHAPITRE XIII : Les circuits à courant alternatif : déphasage, représentation de Fresnel, phaseurs et réactance. Dans les chapitres précédents nous avons examiné des circuits qui comportaient différentes

Plus en détail

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale

WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale WWW.ELCON.SE Multichronomètre SA10 Présentation générale Le SA10 est un appareil portable destiné au test des disjoncteurs moyenne tension et haute tension. Quoiqu il soit conçu pour fonctionner couplé

Plus en détail

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX H02 PRODUCTION, CONVERSION OU DISTRIBUTION DE L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE XXXX APPAREILS POUR LA TRANSFORMATION DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT ALTERNATIF, DE COURANT ALTERNATIF EN COURANT CONTINU OU VICE

Plus en détail

Cours 9. Régimes du transistor MOS

Cours 9. Régimes du transistor MOS Cours 9. Régimes du transistor MOS Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ACSI à l UPMC Octobre-décembre 005 Dans ce document le transistor MOS est traité comme un composant électronique.

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER

Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques. Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER Introduction à l électronique de puissance Synthèse des convertisseurs statiques Lycée Richelieu TSI 1 Année scolaire 2006-2007 Sébastien GERGADIER 28 janvier 2007 Table des matières 1 Synthèse des convertisseurs

Plus en détail

BD 302 MINI. Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire. Manuel 2059-A003 F

BD 302 MINI. Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire. Manuel 2059-A003 F BD 302 MINI Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire Manuel 2059-A003 F phytron BD 302 MINI Etage de puissance pas à pas en mode bipolaire Manuel 2059-A003 F Manuel BD 302 MINI 2002 Tous droits

Plus en détail

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2

CHAPITRE IX. Modèle de Thévenin & modèle de Norton. Les exercices EXERCICE N 1 R 1 R 2 CHPITRE IX Modèle de Thévenin & modèle de Norton Les exercices EXERCICE N 1 R 3 E = 12V R 1 = 500Ω R 2 = 1kΩ R 3 = 1kΩ R C = 1kΩ E R 1 R 2 U I C R C 0V a. Dessiner le générateur de Thévenin vu entre les

Plus en détail

Electricité Générale

Electricité Générale Electricité Générale Electricité 1 Livret 4 Résistance Loi d Ohm Loi de Joule Mise à jour février 2007 *FC1207041.1* FC 1207 04 1.1 Centre National d Enseignement et de Formation A Distance Réalisation

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

THESE DOCTEUR. Génie Electrique. Maxime MOREAU

THESE DOCTEUR. Génie Electrique. Maxime MOREAU N d ordre : 117 ECOLE CENTRALE DE LILLE THESE présentée en vue d obtenir le grade de DOCTEUR en Génie Electrique par Maxime MOREAU DOCTORAT DELIVRE PAR L ECOLE CENTRALE DE LILLE Modélisation haute fréquence

Plus en détail

Références pour la commande

Références pour la commande avec fonction de détection de défaillance G3PC Détecte les dysfonctionnements des relais statiques utilisés pour la régulation de température des éléments chauffants et émet simultanément des signaux d'alarme.

Plus en détail

Convertisseurs Statiques & Machines

Convertisseurs Statiques & Machines MASTER EEA Parcours CESE Travaux Pratiques Convertisseurs Statiques & Machines EM7ECEBM V. BLEY D. RISALETTO D. MALEC J.P. CAMBRONNE B. JAMMES 0-0 TABLE DES MATIERES Rotation des TP Binôme Séance Séance

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES ANALYSE DE CIRCUITS ELECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N :17 ELECTRICITE SECTEUR :

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES ANALYSE DE CIRCUITS ELECTRONIQUES DE PUISSANCE MODULE N :17 ELECTRICITE SECTEUR : ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :17 ANALYSE

Plus en détail

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration.

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration. 1 Températures ambiantes min. / max. +0 C / +50 C Indice de protection IP65 Tension de service des équipements électroniques 24 V CC Tolérance de tension de l électronique -15% / +20% Tension de service

Plus en détail

Recopieur de position Type 4748

Recopieur de position Type 4748 Recopieur de position Type 4748 Fig. 1 Type 4748 1. Conception et fonctionnement Le recopieur de position type 4748 détermine un signal de sortie analogique 4 à 20 ma correspondant à la position de vanne

Plus en détail

CONVERTISSEURS NA ET AN

CONVERTISSEURS NA ET AN Convertisseurs numériques analogiques (xo Convertisseurs.doc) 1 CONVTIU NA T AN NOT PLIMINAI: Tous les résultats seront exprimés sous formes littérales et encadrées avant les applications numériques. Les

Plus en détail

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction

Multitension Monofonction. Multitension Multifonction Série - Relais temporisés modulaires 16 A SERIE Caractéristiques.01.11 Relais temporisés multifonction et monofonction.01 - Multifonction et multitension.11 - Temporisé à la mise sous tension, multitension

Plus en détail

Cahier technique n 207

Cahier technique n 207 Collection Technique... Cahier technique n 207 Les moteurs électriques pour mieux les piloter et les protéger E. Gaucheron Building a New Electric World * Les Cahiers Techniques constituent une collection

Plus en détail

1.1.1 Signaux à variation temporelle continue-discrète

1.1.1 Signaux à variation temporelle continue-discrète Chapitre Base des Signaux. Classi cation des signaux.. Signaux à variation temporelle continue-discrète Les signaux à variation temporelle continue sont des fonctions d une ou plusieurs variables continues

Plus en détail

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique

Exercice 1. Exercice n 1 : Déséquilibre mécanique Exercice 1 1. a) Un mobile peut-il avoir une accélération non nulle à un instant où sa vitesse est nulle? donner un exemple illustrant la réponse. b) Un mobile peut-il avoir une accélération de direction

Plus en détail

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29

crm+ capteurs à ultrasons Extrait de notre catalogue en ligne : Mise à jour : 2015-06-29 Extrait de notre catalogue en ligne : crm+ capteurs à ultrasons Mise à jour : 2015-06-29 microsonic gmbh, phoenixseestraße 7, d-44263 dortmund, allemagne, tél : +49 231 9751510, fax : +49 231 97515151,

Plus en détail

Études et Réalisation Génie Électrique

Études et Réalisation Génie Électrique Université François-Rabelais de Tours Institut Universitaire de Technologie de Tours Département Génie Électrique et Informatique Industrielle Études et Réalisation Génie Électrique Chargeur de batterie

Plus en détail

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse.

TP2 ACTIVITE ITEC. Centre d intérêt : AUBE D UN MIRAGE 2000 COMPORTEMENT D UNE PIECE. Documents : Sujet Projet Dossier technique - Document réponse. ACTIVITE ITEC TP2 Durée : 2H Centre d intérêt : COMPORTEMENT D UNE PIECE AUBE D UN MIRAGE 2000 BA133 COMPETENCES TERMINALES ATTENDUES NIVEAU D ACQUISITION 1 2 3 * * Rendre compte de son travail par écrit.

Plus en détail

Nice HSRE12. Home security radio receiver. EN - Installation instructions. IT - Istruzioni per l installazione. FR - Instructions pour l installation

Nice HSRE12. Home security radio receiver. EN - Installation instructions. IT - Istruzioni per l installazione. FR - Instructions pour l installation EN - Installation instructions IT - Istruzioni per l installazione FR - Instructions pour l installation ES - Instrucciones para la instalación DE - Anleitungen für die Installation Nice HSRE12 Home security

Plus en détail

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul Ministère de l enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la technologie Institut Supérieur des tudes Technologiques de Nabeul Département : Génie lectrique Support de cours : LCTRONIQU

Plus en détail

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles

Relais d'arrêt d'urgence, protecteurs mobiles Gertebild ][Bildunterschrift Bloc logique de sécurité pour la surveillance de boutons-poussoirs de arrêt d'urgence et de protecteurs mobiles Homologations Caractéristiques des appareils Gertemerkmale Sorties

Plus en détail

Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique

Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique RECOMMANDATION PCRA 008 Janvier 2010 Rev. 0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique AVERTISSEMENT

Plus en détail

Charges électriques - Courant électrique

Charges électriques - Courant électrique Courant électrique Charges électriques - Courant électrique Exercice 6 : Dans la chambre à vide d un microscope électronique, un faisceau continu d électrons transporte 3,0 µc de charges négatives pendant

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2014. Durée 5 heures. Corrigé. Poséidon au secours d Éole pour produire l énergie électrique

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2014. Durée 5 heures. Corrigé. Poséidon au secours d Éole pour produire l énergie électrique CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2014 Durée 5 heures Corrigé Poséidon au secours d Éole pour produire l énergie électrique Partie 1 - analyse du besoin Q 1. À l aide du diagramme FAST du document technique

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH

CIRCUIT DE CHARGE BOSCH LA GUZZITHÈQUE 1/5 10/06/06 CIRCUIT DE CHARGE BOSCH Ce document est issu d un article de l Albatros, revue de liaison du MGCF, lui-même issu du Gambalunga, revue anglaise de liaison du MGC d Angleterre.

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME ET/OU D UN PROCESSUS INDUSTRIEL OU TECHNIQUE : ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ. Partie A : alimentation HTA

ÉTUDE D UN SYSTÈME ET/OU D UN PROCESSUS INDUSTRIEL OU TECHNIQUE : ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ. Partie A : alimentation HTA ÉTUDE D UN SYSTÈME ET/OU D UN PROCESSUS INDUSTRIEL OU TECHNIUE : ÉLÉMENTS DE CORRIGÉ A1-Étude de l alimentation EDF Partie A : alimentation HTA A1-1 Comment dénomme t-on l alimentation HTA d EDF? Donner

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES

PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES NOTICE TECHNIQUE N 003 Date : 08/04/03 Révisé le: 14/09/07 ALTERNATEUR PRINCIPE, REGULATION et RECHERCHE de PANNES 1 ) Principe : Contrairement à la dynamo qui produit du courant alternatif redressé par

Plus en détail

EP 2 339 758 A1 (19) (11) EP 2 339 758 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 29.06.2011 Bulletin 2011/26

EP 2 339 758 A1 (19) (11) EP 2 339 758 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 29.06.2011 Bulletin 2011/26 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 339 758 A1 (43) Date de publication: 29.06.2011 Bulletin 2011/26 (21) Numéro de dépôt: 09179459.4 (51) Int Cl.: H04B 1/69 (2011.01) H03K 5/08 (2006.01) H03K

Plus en détail

TP 7 : oscillateur de torsion

TP 7 : oscillateur de torsion TP 7 : oscillateur de torsion Objectif : étude des oscillations libres et forcées d un pendule de torsion 1 Principe général 1.1 Définition Un pendule de torsion est constitué par un fil large (métallique)

Plus en détail

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3510--II APPLIICATIIONS DE TRANSDUCTEURS A ULTRASONS MANUEL D IINSTRUCTIIONS POUR L ETUDIIANT Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE

Plus en détail

NOTICE D EMPLOI SLT-TR

NOTICE D EMPLOI SLT-TR Tel.: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr NOTICE D EMPLOI SLT-TR Symbole d avertissement Attention: Ne pas exposer le terminal d entrée à une tension de surcharge ou au courant.

Plus en détail

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope?

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope? OBJECTIFS Oscilloscope et générateur basse fréquence (G.B.F.) Siuler le fonctionneent et les réglages d'un oscilloscope Utiliser l oscilloscope pour esurer des tensions continues et alternatives Utiliser

Plus en détail

SUR LES DEFORMATIONS ELASTIQUES DE QUELQUE CONSTRUCTIONS DES OUTILS DE TOURNAGE PAR LA METHODE D ELEMENT FINI

SUR LES DEFORMATIONS ELASTIQUES DE QUELQUE CONSTRUCTIONS DES OUTILS DE TOURNAGE PAR LA METHODE D ELEMENT FINI U.P.B. Sci. Bull., Series D, Vol. 71, Iss. 4, 2009 ISSN 1454-2358 SUR LES DEFORMATIONS ELASTIQUES DE QUELQUE CONSTRUCTIONS DES OUTILS DE TOURNAGE PAR LA METHODE D ELEMENT FINI Ioan POPESCU 1, Ioana Mădălina

Plus en détail

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION

HAM841K CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION MANUEL D'UTILISATION MANUEL D'UTILISATION CENTRALE D'ALARME POUR SYSTEMES DE SECURITE COMMERCIAUX ET D'HABITATION INTRODUCTION Le

Plus en détail

Relais statiques SOLITRON MIDI, Commutation analogique, Multi Fonctions RJ1P

Relais statiques SOLITRON MIDI, Commutation analogique, Multi Fonctions RJ1P Relais statiques SOLITRON MIDI, Commutation analogique, Multi Fonctions RJ1P Relais statique CA Multi fonctions - 5 sélections de modes de fonctionnement: angle de phase, trains d ondes distribuées et

Plus en détail

Conception. de systèmes électroniques. analogiques

Conception. de systèmes électroniques. analogiques Christian JUTTEN Conception de systèmes électroniques analogiques Université Joseph Fourier - Polytech Grenoble Cours de deuxième année du département 3i Janvier 2007 Table des matières Modèle mathématique

Plus en détail

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7 DETECTOR BICANAL FG. DIMENSIS ET CNEXIS ELECTRIQUES FRANÇAIS 4 VDC Alimentat. 4 Vcc 3 Contact Boucle 4 5 Contact Boucle 6 7 Boucle 8 9 0 Boucle Dimensions en mm. GENERALITES Applications: contrôle de barrières,

Plus en détail

VT-VRPD 2 2X V0 0 0 1

VT-VRPD 2 2X V0 0 0 1 Amplificateur de valve numérique pour les distributeurs des types 4WRE 6..., série 2X 4WRE 10..., série 2X RF 30126/09.07 Remplace: 09.05 1/10 Type VT-VRPD-2 Série 2X H7356_d Table des matières Contenu

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE EN LIGNE. MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor SYSTÈMES DE COMMANDE DE SÉCURITÉ MOTION CONTROL

FICHE TECHNIQUE EN LIGNE. MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor SYSTÈMES DE COMMANDE DE SÉCURITÉ MOTION CONTROL FICHE TECHNIQUE EN LIGNE MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor A B C D E F H I J K L M N O P Q R S T Caractéristiques techniques détaillées Informations de commande Type Référence MOC3SA-BAB43D31 6034247 autres

Plus en détail

Nice HSRE12. Home security radio receiver. EN - Installation instructions. IT - Istruzioni per l installazione. FR - Instructions pour l installation

Nice HSRE12. Home security radio receiver. EN - Installation instructions. IT - Istruzioni per l installazione. FR - Instructions pour l installation EN - Installation instructions IT - Istruzioni per l installazione FR - Instructions pour l installation ES - Instrucciones para la instalación DE - Anleitungen für die Installation Nice HSRE12 Home security

Plus en détail

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE?

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE? INVESTIGATION De nombreux appareils domestiques, convecteurs, chauffe-biberon, cafetière convertissent l énergie électrique en chaleur. Comment interviennent les grandeurs électriques, tension, intensité,

Plus en détail

Actualisation des connaissances sur les moteurs électriques

Actualisation des connaissances sur les moteurs électriques BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1241 Actualisation des connaissances sur les moteurs électriques par Lycée Carnot - 42300 Roanne charles-henri.vigouroux@wanadoo.fr RÉSUMÉ La banalisation des variateurs

Plus en détail

0 20mV; 0 40mV; 0 80mV; 0 160mV; 0 320mV; 0 640mV; 0 1,28V; 0 2,56V 0 5V; 0 10V

0 20mV; 0 40mV; 0 80mV; 0 160mV; 0 320mV; 0 640mV; 0 1,28V; 0 2,56V 0 5V; 0 10V ITM carte d entrèes analogues INTERFACES DE PROCES La carte ITM a 8 isolées entrées analogiques, chaque canal a un 16 bit A/N convertisseurs, avec une haute stabilité et une très haute rapport de réjection

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati

sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati sciences sup Cours et exercices corrigés IUT Licence électricité générale Analyse et synthèse des circuits 2 e édition Tahar Neffati ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE Analyse et synthèse des circuits ÉLECTRICITÉ GÉNÉRALE

Plus en détail

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

Chapitre N 8. Copyright LGM DEPANNAGE ELECTRIQUE : 1- Procéder avec méthode pour tester un circuit : 2: Contrôle de la continuité:

Chapitre N 8. Copyright LGM DEPANNAGE ELECTRIQUE : 1- Procéder avec méthode pour tester un circuit : 2: Contrôle de la continuité: - Procéder avec méthode pour tester un circuit : DEPANNAE EECTRIQUE : : Contrôle de la continuité: : Contrôle sous tension: - Exercices : Chapitre N 8 5- Utilisation du grafcet, du gemma comme outils de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant.

DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. DOSSIER TECHNIQUE DU «DÉTECTEUR D HUMIDITÉ» Ce dossier technique est dédié au personnel technique ou enseignant. AVRIL 2012 TABLE DES MATIÈRES Dossier technique du détecteur d humidité Dessin 1 - Éclaté

Plus en détail

Manuel d utilisation. Digital Multimètre. Extech 410

Manuel d utilisation. Digital Multimètre. Extech 410 Manuel d utilisation Digital Multimètre Extech 410 Introduction Nous tenons à vous féliciter pour l achat du modèle EX410 de la marque Extech, soit un multimètre. Cet appareil mesure la tension AC/DC,

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année

Cours d électricité. Circuits électriques en courant constant. Mathieu Bardoux. 1 re année Cours d électricité Circuits électriques en courant constant Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année Objectifs du chapitre

Plus en détail

Élaboration et caractérisation de cellules photovoltaïques de troisième génération à colorant (DSSC)

Élaboration et caractérisation de cellules photovoltaïques de troisième génération à colorant (DSSC) Faculté Polytechnique Élaboration et caractérisation de cellules photovoltaïques de troisième génération à colorant (DSSC) Prof. André DECROLY Dr Abdoul Fatah KANTA andre.decroly@umons.ac.be Service de

Plus en détail

Relais et Contacteurs Statiques. L'Expert Global de la Technologie Commutation Statique

Relais et Contacteurs Statiques. L'Expert Global de la Technologie Commutation Statique Relais et Contacteurs Statiques L'Expert Global de la Technologie Commutation Statique À propos de Crydom Crydom est une société du groupe Custom Sensors & Technologies (CST) et également un expert mondial

Plus en détail

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire

Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire LEEA 3 ème A, C. TELLIER, 28.08.04 1 Chapitre 4 : Le transistor Bipolaire 1. Structure et description du fonctionnement 1.1. Les transistors bipolaires 1.2 Le transistor NPN Structure intégrée d'un transistor

Plus en détail

Machine à courant continu

Machine à courant continu Machine à courant continu Technologie, choix et alimentation des machines à courant continu Objectif Choisir un ensemble moto-variateur à courant continu à partir d un cahier des charges. Pré-requis Mécanique

Plus en détail