SYSTÈME CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION CLOISON DISTRIBUTION CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYSTÈME CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION CLOISON DISTRIBUTION CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS"

Transcription

1 SYSTÈME CLOISON DISTRIBUTION Points forts Applications AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS CLOISON DISTRIBUTION Caractéristiques Indications complémentaires Quantitatif moyen au m de cloison (Prévoir la perte sur chantier) Système Gamme Standard Bande résiliente () Liantcolle Enduit Carrogros Carrofin Carrocoustic Carrociment Carrofeu ml kg par face en kg par mm d épaisseur 0 mm 0,, 0, 0, 0, 0, 0 mm 0, 0, 0, 0, 0, 00 mm 0, 0, 0, 0, 0, 0 mm 0, , () Pour désolidarisation en tête. Plâtre allégé CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES page Pénétration rang sur. Tous les rangs, pratiquer une entaille dans le pour lier les cloisons entre-elles. Règles d élancement page PARTICULARITÉS DE MISE EN ŒUVRE CARACTÉRISTIQUES 0 PERFORMANCES Acoustique Rw(C;Ctr) en db(a) Sécurité Incendie (EI en min) Thermique R (m K/W) () Performances acoustiques page 0 Harper rang sur les et coller en angle une arête finie en métal pour cloison sèche. () Performances feu page Jonction en T Jonction en angle Jonction bloc porte Bois Métal

2 SYSTÈME Applications Points forts AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS DOUBLAGE Caractéristiques Indications complémentaires Quantitatif moyen au m de cloison (Prévoir la perte sur chantier) Système Gamme Standard Bande résiliente () Liantcolle Enduit Carrogros Carrofin Carrocoustic Carrociment Carrofeu ml kg par face en kg par mm d épaisseur 0-0 mm 0,, 0, 0, 0, 0, 0 mm 0, 0, 0, 0, 0, () Pour désolidarisation en tête. Plâtre allégé CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PARTICULARITÉS DE MISE EN ŒUVRE Jonction doublage et cloison Pénétration rang sur PERFORMANCES THERMIQUES DES DOUBLAGES page Règles d élancement page () Performances acoustiques page 0 () Performances feu page MUR ISOLANT - Laine de verre DOUBLAGE R Th mur fini (m C/W) Produit R Th du mur (m C/W) Épaisseur (mm) R Th (m C/W) Type de doublage R Th (m C/W) OPTIBRIC PV +, CARACTÉRISTIQUES PERFORMANCES Acoustique Rw(C;Ctr) en db(a) Sécurité Incendie (EI en min) Thermique R (m K/W) 00,, 0 mm 0,,, 00,, 0 mm 0,,, 00,, 0 mm 0,,,

3 SYSTÈME CARROFLAM CLOISON A HAUTE RESISTANCE AU FEU Points forts Applications AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS CARROFLAM - CLOISON À HAUTE RESISTANCE AU FEU Caractéristiques Indications complémentaires Quantitatif moyen au m de cloison (Prévoir la perte sur chantier) CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES PARTICULARITÉS DE MISE EN ŒUVRE L enduit CARROFEU est constitué de composants : Système Bande Liant- Enduit * Réalisation si nécessaire d un SPEC suivant CPT CARROFLAM - L enduit épais CARROFEU ( mm par face) à base de ciment cahier CSTB N -v revêtement murs résiliente () colle Carrogros Carrofin Carrocoustic Carrociment (d où sa couleur grise), destiné à la protection incendie en intérieurs de juin 00. CARROFEU Qté/m ml kg par face en kg par mm d épaisseur locaux humides, 00 mm, 0, 0, 0, 0, - Le régulateur de fond SECAUF qui protège l enduit CARROFEU en durcissant la surface et permet une finition peinture ou carrelage (consommation : 00 g/face/m traité). Le SECAUF se dépose sur enduit sec. Pose carrelage interdite sur CARROCIMENT. Mise en œuvre page CARROFLAM sans enduit Règles d élancement page () PV acoustique page 0 CARROFLAM + système CARROFEU (enduit CARROFEU + enduit SECAUF ) CARROFEU CARROFLAM 00 CARACTÉRISTIQUES PERFORMANCES Acoustique Rw(C;Ctr) en db(a) Sécurité Incendie (EI en min) () PV feu page Enduit CARROFEU page CARROFLAM + carrelage* (pose directe)

4 SYSTÈME Points forts Applications AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS ISOPHON (alvéole centrale isolée) (alvéole centrale non isolée) ARROBRIC CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES ISOPHON CARACTÉRISTIQUES PERFORMANCES Acoustique Rw(C;Ctr) en db(a) Sécurité Incendie (EI en min) EI0 Thermique R (m K/W) ISOPHON Caractéristiques Indications complémentaires Quantitatif moyen au m de cloison (Prévoir la perte sur chantier) Système Isophon et Carrophon (nb) Bande résiliente () Liantcolle () Pour désolidarisation sur côtés. Enduit Carrogros Carrofin Carrocoustic Carrociment Carrofeu ml kg par face en kg par mm d épaisseur,,0, 0, 0, 0, 0, Plâtre allégé page 0 PARTICULARITÉS DE MISE EN ŒUVRE Pénétration rang sur. Harper rang sur. Jonction en T Jonction bloc porte bois Règles d élancement page Jonction en angle Jonction bloc porte métal () PV acoustique page 0 () PV feu page Jonction doublage

5 SYSTÈME DOUBLES CLOISONS Points forts Applications : AIDE À LA RÉDACTION DES DESCRIPTIFS DOUBLE CLOISON THERMO-ACOUSTIQUE SÉPARATIVE CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES DC// DC// DC//0 DC/0/0 CARACTÉRISTIQUES DÉTAIL DE MONTAGE PERFORMANCES Acoustique Rw(C;Ctr) en db(a) Sécurité Incendie (EI en min) Thermique R (m K/W) Caractéristiques Indications complémentaires Quantitatif moyen au m de cloison (Prévoir la perte sur chantier) Double Cloison Thermo- Acoustique (Nb de carreaux) Bande résiliente caoutchouc () Liantcolle () Pour désolidarisation sur côtés. Enduit Carrogros Carrofin Carrocoustic Carrociment Carrofeu ml kg par face en kg par mm d épaisseur x, 0, 0, 0, Plâtre allégé page PARTICULARITÉS DE MISE EN ŒUVRE Harper rang sur. Jonction en T Jonction bloc porte bois Règles d élancement page Harper rang sur. Jonction en angle Jonction bloc porte métal () Performances acoustiques page 0 () Performances feu page Jonction doublage

6 SYSTÈME LIANT COLLE Points forts LIANT COLLE TERRE CUITE LIANT COLLE MAÇONNERIE CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Liant colle Terre Cuite Liant colle Maçonnerie CONSOMMATION DE LIANTS COLLE Applications : Une Cloison montée au liant colle Terre Cuite (plâtre) ne doit jamais être enduite au ciment. LIANT COLLE TERRE CUITE Usage : 0% LIANT TERRE CUITE ET 0% PLÂTRE Compatibilité avec enduits de finition : Sont interdit : Liant colle MAÇONNERIE IMPORTANT : Usage : 0% LIANT COLLE MAÇONNERIE ET 0% SABLE Compatibilité avec enduits de finition : Nbre de palette Liant colle Terre Cuite Liant colle Maçonnerie par m (en kg par m ) (en kg par m ) Retrouvez les fiches techniques des liants-colles sur : Téléchargement express LE SAVIEZ-VOUS? SYSTEME + + LIANT COLLE ENDUIT SPECIFIQUE IMPORTANT : téléchargement express 0

7 SYSTÈME ENDUITS DE FINITION LES ENDUITS POUR SECS (EA, EB ET EB+P) LES ENDUITS POUR (EA À EC) Enduit CARROGROS Enduit CARROFIN Enduit CARROCIMENT SYSTEME CARROFEU Enduit CARROFEU + Durcisseur SECAUF Usage : Finitions possibles : CARROFIN CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Usage : Finitions possibles : Interdiction : CARROGROS CARROFiN CONSOMMATION DES ENDUITS DE FINITION Nbre de palette Enduit CARROGROS Enduit CARROFiN par m (en kg par m ) (en kgpar m ) IMERYS Terre Cuite ne détaille pas les produits. Pour votre commande, il convient d'arrondir à la palette supérieure. Les enduits CARROGROS et CARROFiN sont destinés aux locaux secs (EA, EB et EB+p). Composition : ciment, charges minérales, agents rétenteurs d eau, épaississants et régulateurs de prise. Usage : Finitions possibles : Est interdit : CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Usage : Finitions possibles : Usage : CARROCIMENT CARROFEU SECAUF CONSOMMATION DES ENDUITS DE FINITION Nbre de palette Enduit CARROCIMENT Enduit CARROFEU Durcisseur SECAUF par m (en kg par m ) (en kg par m ) (en litre par m ) IMERYS Terre Cuite ne détaille pas les produits. Pour votre commande, il convient d'arrondir à la palette supérieure. Les enduits CARROCIMENT et CARROFEU sont destinés à tous types de locaux (EA à EC).

8 SYSTÈME PHOTOS DE CHANTIER PV D ESSAIS INCENDIE Téléchargez nos PV d essai sur : ARROBRIC ARROFEU Nous conseillons vivement les solutions sans enduit EI (min) EI0 Type de Finition obligatoire N PV EI (min) E (min) Hauteur (m) Longueur - EI est le nouvel indice européen exprimé en minutes, il est à rapprocher du degré Coupe Feu (CF). - E est le nouvel indice européen exprimé en minutes, il est à rapprocher du degré Pare Flamme (PF). - Tous les essais sans enduit sont réalisés avec des montés au liant-colle maçonnerie ( tout type de local, EA à EC). - Certains PV ne sont pas limités en longueur, mais les panneaux doivent respecter les règles d élancement indiquées p.. Date fin de validité Reconduction Extension Organisme Pièce de Certificateur destination EFECTIS EFECTIS EFECTIS 0 EFECTIS LUTECE EI LUTECE EI0 EI0 CSTB 0 EFECTIS EFECTIS CARROFLAM 0 EFECTIS CARROFLAM 0 EFECTIS CARROFEU 0 EFECTIS CARROFEU 0 0 EFECTIS LUTECE 0 EFECTIS LUTECE 0 0 EFECTIS LUTECE 0 EFECTIS CARROFEU 0 EFECTIS LUTECE 0 EFECTIS CARROFEU 0 EFECTIS ISOPHON CARROFEU 0 0 EFECTIS ISOPHON 0 EFECTIS PAREXLANKO 0 0 EFECTIS 0 0 EFECTIS CARROFLAM EFECTIS EFECTIS EFECTIS EFECTIS DCTA 0 EFECTIS EI0 CARROFLAM CARROFEU CARROFEU EFECTIS EFECTIS Les PV cloison ne sont pas utilisables pour les gaines techniques!

9 SYSTÈME DEFINIR L EMPLACEMENT DES RAIDISSEURS MISE EN ŒUVRE DES RAIDISSEURS A B CONDITIONS D EMPLOI LIMITE S (m ) h* L S (m ) L h Système h Hauteur maxi (m) S Surface maxi entre raidisseurs (m ) 0 mm - 0 mm 0 mm 00 mm CARROFLAM 00 mm *Dans le cas de cloisons sous rampant, ces valeurs s appliquent à la hauteur moyenne. Système L Dist. horizontale maxi entre éléments raidisseurs (m) S Surface maxi entre raidisseurs (m ) TABLEAU A mm ISOPHON mm 0 mm,0,0,0,0,0,0,0 TABLEAU B 0 mm - 0 mm 0 mm 00 mm CARROFLAM 00 mm mm ISOPHON mm 0 mm,,0,0,0,0,0,0 CONDITION D EMPLOI LIMITE Raidisseurs verticaux intégrés Raidisseurs verticaux en applique mécanique. l accrochage Raidisseur bois Raidisseur métallique Raidisseur béton Raidisseurs accolés béton Raidisseurs accolés bois Découvrez PrécoRaidisseurs sur Dimensionnement et positionnement des raidisseurs verticaux et horizontaux Raidisseurs horizontaux en applique Système h Hauteur maxi (m) S Surface maxi entre raidisseurs (m ) 0 mm - 0 mm 0 mm 00 mm CARROFLAM 00 mm mm ISOPHON mm 0 mm,0,0 0 Cache si nécessaire Raidisseurs accolés métal Passage éventuel de câble électrique Raidisseur vertical rigide "U" x - En doublage exclusivement. Fixation adaptée du raidisseur de la cloison

10 SYSTÈME OUTILS IMPLANTATION PRÉPARATION BLOCAGE EN TÊTE POSE DU PREMIER RANG horizontal) et les lèvres des ouvertures d alvéoles (joint vertical). m environ). clavette dans la rainure du Carrobric. et malaxer mécaniquement pour obtenir un mélange homogène. DERNIER RANG Une bande résiliente en liège d épaisseur mm et de largeur égale à la cloison est interposée entre la cloison et la sous-face du plafond. Elle est collée à l aide du liant colle de montage ou à l aide d une colle néoprène. IMPORTANT : Le bourrage de l espace restant entre la cloison et la bande en liège est réalisé : mélange plâtre et liant colle terre cuite (0/0). d un mélange liant colle maçonnerie et sable 0- mm (0/0). L interposition de la bande résiliente en liège n est pas nécessaire dans ce cas. Le bourrage de l espace restant entre la cloison et le plafond est réalisé : Terre Cuite (0/0), expansée in-situ, Maçonnerie. CAS DES BLOCAGES CONTRE UN PLANCHER La jonction cloison/plafond est masquée par l application d un couvre-joint souple ou d un calicot. CAS DES BLOCAGES CONTRE UN PLAFOND EN PLAQUES DE PLÂTRE SUR OSSATURE CAS DES BLOCAGES CONTRE DES STRUCTURES PARTICULIÈREMENT DÉFORMABLES Plancher Il est également possible d utiliser de la mousse de polyuréthane expansée in situ. Dans ce cas, la bande résiliente en liège n est pas nécessaire. La jonction cloison - plafond s effectue avec une bande à joints utilisée pour le traitement des joints du plafond. TRAITEMENT DES JOINTS joints croisés (/ à /). Suivant les hauteurs sous plafond et pour une meilleure gestion des coupes, il est parfois préférable de poser le dernier rang debout. On peut utiliser de la mousse de polyuréthane expansée in situ comme préconisé ci-dessus. On peut également fixer, en sous face de la structure, un ensemble permettant l emboîtement de la cloison (cornières métalliques, lisse en bois à laquelle sont vissés deux tasseaux...) et garnir le vide intérieur de laine minérale ou de mousse de polyuréthane. Ces dispositions et sont particulièrement adaptées en zone sismique pour éviter le basculement en tête de cloison. Les joints sont traités sur une grande largeur. Ils sont exécutés au liant colle à l aide d un platoir ou d un couteau. Dans le cas d un revêtement épais (CARROFEU), carrelage ils seront simplement coupés au séchage.

11 SYSTÈME MONTAGE DE LA SOLUTION ISOPHON PARTICULARITÉS DU MONTAGE DU DE CM 0 PRÉPARATION Sur une surface plane et dépoussiérée, coller la bande résiliente caoutchouc à la colle néoprène sur la POSE DU PREMIER RANG en veillant qu elle ne déborde pas, ceci afin d éviter tout pont phonique. Lier chaque carreau au précédent en insérant une clavette dans chacune des rainures. POSE DU DERNIER RANG Dernier rang debout possible en fonction du besoin. Effectuer le blocage en tête de la cloison. Les cavaliers métalliques sont livrés pour réassembler les parements en attendant que la colle fasse sa prise. Utiliser les protections réglementaires pour les coupes à la disqueuse Le montage du de cm est réalisé systématiquement au liant colle maçonnerie. Le de cm offre la possibilité d incorporer des armatures verticales et horizontales, ainsi que des poteaux d angles. Le de peut être utilisé en extérieur. De plus, son classement en catégorie A permet l utilisation d enduits lourds, y compris monocouche. Réservation : - Chaînage horizontal : 0 - Poteaux d angles :. POINTS SINGULIERS (TOUTES ÉPAISSEURS) Bois Métal RÉALISATION D UNE CHAÎNE D ANGLE Le montage d une chaîne d angle s effectue en utilisant les précoupes à disposition dans les palettes. Lorsque les coupes sont réalisées sur les éléments ISOPHON ou (harpage ou jonctions en angle), il se peut que les parements se séparent. MONTAGE DE LA SOLUTION DOUBLE CLOISON THERMO-ACOUSTIQUE Application d un enduit monocouche. Harper rang sur JONCTION / BLOC PORTE Maroufler de colle la tranche de l élément avant de l insérer dans la feuillure du bloc porte. Lorsqu il est en bois, bloquer à chaque rang de par une vis. Lorsqu il est en métal, évider le carreau et réaliser un scellement. En présence de matériaux différents, Système préconise de traiter les jonctions avec une bande de papier ou calicot. TRAITEMENT DES JONCTIONS TRAITEMENT DES BORDS DU BLOC PORTE Réaliser une découpe en forme de pistolet dans le, un joint filant au droit de l huisserie étant proscrit. Réaliser, pour chacune des cloisons, une désolidarisation périphérique à l aide d une bande résiliente caoutchouc. Après avoir monté la ère cloison, plaquer la laine de verre et monter la nde cloison. Désolidarisation horizontale. Désolidarisation verticale. Traitement avec bande papier. RÉALISATION DES ANGLES D une manière courante, l angle est réalisé en harpant rang sur. * EA, EB, 0% liant colle terre cuite + 0% plâtre * EB+, EC, 0% liant colle maçonnerie + 0% sable

12 SYSTÈME LIBRE EN TÊTE MISE EN ŒUVRE DES CLOISONS LIBRES EN TÊTE DE 00 mm (Fig. A) (Fig. B) IMPORTANT : Retombée fixe Lisse en bois Cas Cas Cas Si L m DE 0 mm Fig. A 0 mm mini mm mini OU Profilé bois ou métallique de même inertie Fig. B ARROBRIC Pas de raidisseurs horizontaux en tête si L < m Si S m Si L m Si S m Si L m Si h m DE 0 m Si h m Pas de raidisseurs horizontaux en tête si S à m. Sinon raidisseurs horizontaux en tête. Pas de raidisseurs horizontaux en tête si S à m. Sinon raidisseurs horizontaux en tête. Raidisseurs horizontaux en tête si L > m Si L > m

13 SYSTÈME ARROBRIC ARROBRIC PRÉCONISATION DE MONTAGE EN POUR LES CARRELAGES ou Insensible à l humidité Imputrescible Inerte aux acides et détergents PV Feu spécifique pour pièce humide Le montage et le rebouchage au plâtre sont interdits en locaux humides! Degré d expo. à l eau du local EA (Locaux secs ou faiblement humides) EB (Locaux moyennement humides) EB + P locaux privatifs (Locaux humides à usage privatif) EB + C locaux collectifs (Locaux humides à usage collectif) EC (Locaux très humides) La réglementation CPT Carrelage N () Exposition à l eau () Entretien - Nettoyage ET ET ET ET ET Types de locaux admissibles (exemples) La réponse Préconisation Système ARROBRIC ARROBRIC ARROBRIC ARROBRIC ARROBRIC ARROBRIC () Communication directe : absence de séparation (porte ou cloison). - () Sauf si les Documents Particuliers du Marché (DPM) prévoient une utilisation dont les attendus sont conformes aux conditions des locaux EB+Collectifs, il est possible de déclasser la cuisine en EB+ collectifs. Schémas de mise en œuvre en locaux humides Voir page 0 Enduit pour pièces humides Voir page Liant colle Maçonnerie pour pièces humides Voir page 0

14 SYSTÈME TRACÉS DES SAIGNÉES & ENCASTREMENTS DIMENSIONS DES GAINES & Cas Cas Type de 0 00 Diamètre extérieur maximal du conduit encastré TRACÉ HORIZONTAL TRACÉ VERTICAL de 0 ou 0 mm d épaisseur ( rangée d alvéoles) INTERDIT CARROFLAM 0 PRODUITS DE REBOUCHAGE SECS EA à EB PRODUITS À UTILISER POUR LES SCELLEMENTS & REBOUCHAGES EB +P À EC SECS OU NÉCESSITANT PERFORMANCE FEU 0 mm d épaisseur, l ISOPHON et le ( rangées d alvéoles) TRACÉ HORIZONTAL TRACÉ VERTICAL D + D + D + D 0 cm 0% LIANT COLLE TERRE CUITE + 0% PLÂTRE 0% LIANT COLLE MAÇONNERIE + 0% SABLE Le montage et le rebouchage au plâtre sont interdits en locaux humides! ENDUIT CARROFEU OU MASTIC HILTI CP A (SUIVANT PV) D

15 ACOUSTIQUE CLOISON : EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES & PV D ESSAIS HÔTELS Emission Chambre voisine, salle de bains d'une autre chambre EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES LES PV D ESSAIS CLOISON Réception DnT,a db demandé Chambre 0 Salle de bains SOLUTIONS Solutions Carrobric Bruit aigu Rw db ISOPHON ISOPHON configuration locaux humides * Double Cloison / Circulation intérieure Tout local de réception Bureau, local de repos du personnel, vestiaire fermé, hall de reception, salle de lecture Chambre 0 Salle de réunions, atelier, bar, commerce, cuisine, garage, parking, zone de livraison fermée, Chambre gymnase, piscine intérieure, restaurant, sanitaires collectifs, salle de TV, laverie, local poubelles Casino, salle de reception sans sonorisation, club de santé, salle de jeux * ISOPHON avec une face carrelée et une face enduite. SYSTÈME Brique CLOISON STANDARD Enduit à utiliser ISOPHON ISOPHON configuration locaux humides * Double Cloison / ISOPHON avec enduit plâtre allégé Double Cloison / Chambre 0 Double Cloison 0/0 - Organisme certificateur N de PV Affaiblissement acoustique ép. 00 mm Enduit pelliculaire mm / faces CEBTP..0/ (- ;-) db ép. 0 mm Enduit pelliculaire mm / faces CEBTP..0/ (0 ;-) db CLOISON A HAUTE PERFORMANCE FEU CARROFLAM ép. 00 mm Enduit pelliculaire au plâtre face CSTB AC0-/ (0 ;-) db CARROFLAM ép. 00 mm Enduit pelliculaire au plâtre face + revêtement céramique sur face CLOISON A HAUTE PERFORMANCE ACOUSTIQUE CSTB AC0-/ (0 ;-) db ép. mm Enduit pelliculaire mm / faces CSTB AC-0 - Essai (- ;-) db ISOPHON ép. mm Enduit pelliculaire mm / faces CSTB AC-0 - Essai (- ;-) db ISOPHON ép. mm Enduit plâtre allégé 0 mm / faces CSTB 0 - Essai (- ;-) db ISOPHON ép. mm face enduite et face carrelée CSTB Essai (- ;-) db DOUBLE CLOISON THERMO-ACOUSTIQUE DCTA / (ép. mm) DCTA / (ép. mm) DCTA / (ép. mm) DCTA / (ép. mm) DCTA /0 (ép. 0 mm) DCTA 0/0 Enduit pelliculaire mm / faces Isolant laine de verre mm Enduit pelliculaire mm / faces Isolant par vide d air de mm Enduit pelliculaire mm / faces Isolant en vermiculite de mm (VERMEX SF-H) Enduit pelliculaire mm / face Isolant laine de verre de mm Pelliculaire mm / face Isolant laine de verre de 0 mm Pelliculaire mm / face Isolant laine de verre de 0 mm CSTB (- ;-) db CSTB AC0-/ (- ;-) db CSTB AC0-/ (- ;-) db CSTB (- ;-) db CSTB (- ;-) db CSTB AC0-0 (- ;-) db BRIQUES PLÂTRIÈRES 0 Montage CLOISON SIMPLE Organisme certificateur N de PV Affaiblissement acoustique Brique de, + cm face + bande caoutchouc faces CEBTP..0/ db (- ;-) Brique de + semelle liège en pied + cm face CSTB db (- ;-) Brique de + semelle liège en pied + cm faces CEBTP.. db (- ;-) Brique de + cm faces + bande caoutchouc faces CEBTP.0 /A db (0 ;-) Brique de 0 + cm faces (allégé) CEBTP../ db (- ; -) DOUBLE CLOISON THERMO ACOUSTIQUE (montage suivant AT /0-0) Brique de +, + laine de verre cm + plâtre cm faces + phaltex en pied Brique de +, + laine de verre cm + plâtre cm faces (cloison, désolidarisée faces) Brique de +, + laine de verre cm + plâtre cm faces (cloison désolidarisée faces) Brique de +, + laine de verre, cm + plâtre cm faces ( cloisons désolidarisées faces) Brique de +, + laine de verre cm + plâtre cm faces ( cloisons désolidarisées faces) SYSTÈME INTUITYS Epaisseur Montage Finition obligatoire CLOISON DE DISTRIBUTION 0 mm Enduit base plâtre ép. mm sur chaque face CEBTP..0/ db (- ;-) CEBTP..0/ db (- ;-) CEBTP..0/ db (- ;-) CSTB 0/ db (- ;-) CEBTP..0/ db (- ;-) Organisme certificateur N de PV DOUBLE CLOISON DISTRIBUTIVE A HAUTE PERFORMANCE ACOUSTIQUE (montage décrit page ) mm M/0 doublés à entraxe 0 cm avec intervalle entre montants comblé par un mm mm panneau acoustique roulé de mm entre les deux cloisons quiconce. Affaiblissement acoustique CSTB AC0-0 (-;-) db Sans enduit CSTB AC0-0 (-;-) db Enduit base plâtre ép. mm sur chaque face Enduit plâtre ép. 0 mm sur chaque face Nota : les montages ci-dessus sont réalisés sans désolidarisation acoustique periphérique. DOUBLAGE DE MUR (contre cloison INTUITYS + isolant) mm 0 mm (ép 0 cm, R=,00 m²k/w) ép. 00 mm Enduit base plâtre ép. mm sur chaque face Enduit plâtre ép. 0 mm sur chaque face CSTB AC0-0 (-;-) db CSTB AC0-0 (-;-) db CSTB AC0-0 (-;-) db CSTB AC0-0 (-;-) db

16 INCENDIE PV D ESSAIS CLOISON PV D ESSAIS CLOISONS Téléchargez nos PV d essai sur : CLOISONS EN BRIQUES PLÂTRIÈRES ci-dessous classe les solutions par performance incendie de ARROFEU EI (mn) EI0 Type de Finition obligatoire N PV EI (min) E (min) Hauteur (m) Nous conseillons vivement les solutions sans enduit car elles une seule opération. Longueur Date fin de validité Reconduction Extension Organisme Pièce de Certificateur destination 0 mm Sans enduit -A illimitée EFECTIS Humide 00 mm Sans enduit -A illimitée EFECTIS Humide 00 mm Sans enduit -A illimitée EFECTIS Humide Sans enduit -A illimitée EFECTIS Humide Enduit plâtre LUTECE X PLUS EI 0 mm Enduit plâtre LUTECE X PLUS Enduit EI0 EI0 0 0 illimitée CSTB Séche -A-0 0 illimitée EFECTIS Séche 0 illimitée EFECTIS Séche CARROFLAM Sans enduit 0 0 illimitée EFECTIS Humide CARROFLAM Sans enduit 0 0 illimitée EFECTIS Humide 0 mm Enduit CARROFEU -A illimitée EFECTIS Humide 0 mm Enduit CARROFEU ép. mm -A illimitée EFECTIS Humide 0 mm Enduit plâtre LUTECE 000l -A illimitée EFECTIS Séche 0 mm Enduit plâtre LUTECE 000l ép. mm -A illimitée EFECTIS Séche 00 mm Enduit plâtre LUTECE 000l -A illimitée EFECTIS Séche 00 mm Enduit CARROFEU -A illimitée EFECTIS Humide Enduit plâtre LUTECE 000l -A illimitée EFECTIS Séche Enduit CARROFEU -A illimitée EFECTIS Humide ISOPHON Enduit CARROFEU 0-U- 0 0 illimitée EFECTIS Humide ISOPHON Enduit 0 0 illimitée EFECTIS Séche Enduit 0 0 illimitée EFECTIS Séche enduit CARROFEU 0 0 illimitée EFECTIS Séche CARROFLAM Enduit CARROFEU 0 0 illimitée EFECTIS Humide Sans enduit 0 0 illimitée EFECTIS Humide Sans enduit 0 0 illimitée EFECTIS Humide Sans enduit 0 0 illimitée EFECTIS Humide DCTA 0 Sans enduit 0 0 illimitée EFECTIS Humide EI0 CARROFLAM Enduit CARROFEU Enduit CARROFEU - EI est le nouvel indice européen exprimé en minutes, il est à rapprocher du degré Coupe Feu (CF). - E est le nouvel indice européen exprimé en minutes, il est à rapprocher du degré Pare Flamme (PF). - Tous les essais sans enduit sont réalisés avec des montés au liant-colle maçonnerie ( tout type de local, EA à EC). - Certains PV ne sont pas limités en longueur, mais les panneaux doivent respecter les règles d élancement indiquées p illimitée EFECTIS Humide -U illimitée EFECTIS Humide Les PV cloison ne sont pas utilisables pour les gaines techniques! PV D ESSAIS SYSTÈME INTUITYS 00 0 EI (mn) EI0 EI (mn) Type et épaisseur cloison (avec enduit) CLOISON DE DISTRIBUTION EI EI0 Cloison distribution mm Cloison distribution mm Montage cloison CLOISON DE DOUBLAGE (SANS MUR) écran au feu min REI (mn) Cloison doublage mm Configuration du Mur MUR + DOUBLAGE INTUITYS REI0 REI0 REI0 Type de brique plâtrière & montage Brique de cloison Brique de cloison ép. 00 mm Mur : Enduit extérieur : monocouche Isolant : 0 mm laine de verre ou laine de roche Mur : Enduit extérieur : monocouche Isolant : 0 mm laine de verre ou laine de roche Mur : Enduit extérieur : monocouche Isolant : 0 mm laine de verre ou laine de roche Finition obligatoire Montage doublage INTUITYS Contre cloison N Procès verbal Finition obligatoire Organisme N de PV EI E certificateur Ht. emploi cloison doublage Fin de validité non enduit EFECTIS E0 non enduit EFECTIS -V- EI0 E0 Enduit base plâtre ép. mm Finition obligatoire Enduit base plâtre ép. mm plastique clipsés Enduit base plâtre ép. mm plastique clipsés Enduit base plâtre ép. mm plastique clipsés EFECTIS Date de fin de validité Note de Reconduction Organisme N de PV REI RE certificateur CF ou EI (mm) écran au feu - Ht. emploi cloison doublage PF ou E (mm) EI0 E 0 EI0 E 0 Brique de cloison ép. 0 mm EI0 E 0 Fin de validité EFECTIS -A-0 REI0 RE0 m EFECTIS -A-0 REI0 RE0 m EFECTIS -A-0 REI0 RE0 m

CLOISONS - Système CARROBRIC

CLOISONS - Système CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION Points forts n Insensible à l humidité n Incombustible (MO/A) n Très haute dureté n Résistance aux charges lourdes n Insensible aux acides et détergents n Inertie n Pose directe du

Plus en détail

Règles d élancement et raidisseurs

Règles d élancement et raidisseurs CLOISONS Système Règles d élancement et raidisseurs Définir l emplacement des raidisseurs En l absence de raidisseurs traditionnels (ancrage au mur porteur, retour ou jonction), une cloison doit, selon

Plus en détail

CLOISONS - Système CARROBRIC

CLOISONS - Système CARROBRIC CLOISON DISTRIBUTION Points forts n Insensible à l humidité n Incombustible (MO/A) n Très haute dureté n Résistance aux charges lourdes n Insensible aux acides et détergents n Inertie n Pose directe du

Plus en détail

Principes de mise en œuvre

Principes de mise en œuvre Système carrobric Principes de mise en œuvre Outils Implantation Préparation Tracer les cloisons au sol à l aide d un cordeau. Mettre en place les huisseries. Mettre en place les règles verticales (espacées

Plus en détail

CLOISONS - Système CARROBRIC

CLOISONS - Système CARROBRIC ISOPHON - CARROPHON Cloison à Hautes Performances acoustiques monobloc Points forts n Haute performance acoustique (jusqu à db) n Monobloc n Incombustible (MO/A) n Très haute dureté n Imputrescible Applications

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

Cloisons de distribution Caroplatre

Cloisons de distribution Caroplatre 04 Cloisons de distribution en carreaux de plâtre Cloisons de distribution Caroplatre Description Les carreaux de plâtre Caroplatre sont des éléments en plâtre 100% naturel fabriqués en usine. Leur coloration

Plus en détail

Trappes. Descriptif cadre. Descriptif panneau. Une réglementation exigeante. PV Coupe-feu sur tous types de cloisons ou murs

Trappes. Descriptif cadre. Descriptif panneau. Une réglementation exigeante. PV Coupe-feu sur tous types de cloisons ou murs Trappes Ne négligeant aucun détail des fournitures de second œuvre pour contribuer à la conformité des constructions aux normes règlementaires, PREMDOR propose une gamme complète de trappes de visite performantes,

Plus en détail

www.touteslesportes.com

www.touteslesportes.com www.touteslesportes.com Trappes Descriptif cadre Cadre en acier 1er choix 15/10e prépeint primaire au trempé polymérisé au four à 180. Trappe de gaine coupe-feu bâti T spécial feuillure de 48 x 15 : Trappe

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Contre-cloisons CARREAUX PF3

Contre-cloisons CARREAUX PF3 Doublages isolants Prescription Doublages isolants thermiques PRÉGYSTYRÈNE Th38 78 PRÉGYRÉTHANE 3 8 Doublage isolant thermique et acoustique PRÉGYMAX 3 80 Quantitatifs DOUBLAGES PRÉGY ------------------------------------------------------------

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON

BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON BRIQUES DE STRUCTURE ET DE CLOISON c e s t é l é m e n T E R R E Savoir-faire et innovation SOMMAIRE B RIQUES DE STRUCTURE Réglementation Briques C Briques C à barrettes 3 ACCESSOIRES DES BRIQUES DE STRUCTURE

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire)

Plafonds PRÉGYMÉTALTM. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur fourrures S47. Plafonds PRÉGYMÉTAL sur montants. Plafonds PRÉGYMÉTAL 2 Plus (avec ossature primaire) s 18 Pose des plaques joints alignés 19 Entraxe des ossatures 20 Pose des plaques joints décalés 21 Pose des plaques parallèle à l ossature 21 Trappes de visite 22 Comment prévenir les désordres et les

Plus en détail

Placomur Ultra 32. Le nouveau standard de l isolation. Janvier 2010 - F3995

Placomur Ultra 32. Le nouveau standard de l isolation. Janvier 2010 - F3995 Placomur Ultra 32 Le nouveau standard de l isolation Janvier 2010 - F3995 Gamme Isolation 1 2 Placomur Répondant efficacement, aujourd hui comme demain, aux exigences des réglementations thermiques, Placomur

Plus en détail

CLOISONS EN OSSATURE METALLIQUE

CLOISONS EN OSSATURE METALLIQUE I. CARACTERISTIQUES DE LA PLAQUE DE PLATRE Les plaques de plâtre présentent deux faces de couleurs différentes : Type de plaque couleurs utilisation Plaques standards Une face recouverte On utilise ce

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

BLOC CREUX À MAÇONNER

BLOC CREUX À MAÇONNER BLOC CREUX À MAÇONNER Synthèse Ils sont utilisés pour constituer les parties courantes de murs extérieurs mais aussi des cloisons intérieures. Poids bloc (kg) Rangées d alvéoles (U) Alvéoles (U) Repère

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

BLOCS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX

BLOCS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX BLOCS ISOLANTS COFFRANTS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX LA FORMULE GAGNANTE POUR UN BÂTI DURABLE ET PERFORMANT SYSTÈME

Plus en détail

fermacell Conseil de pro

fermacell Conseil de pro Conseil de pro Revêtements coupe-feu de 0 à 0 minutes en plaques fibres-gypse pour piliers et poutres en acier Version avril 0 Si les éléments de construction en acier tels que les piliers ou les poutres

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Données techniques Isobet l conductivité thermique : 0,085 W/mK (λ Ui ) l résistance à la compression : > 0,3 N/mm 2 l masse volumique

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre

Fixer et accrocher. Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux. Fixer et accrocher. dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Fixer et accrocher Novembre 2004 Code : F3824 Photo : CIP Maison Phenix - Mareuil-les-Meaux Fixer et accrocher dans les ouvrages en plaques de plâtre ou en carreaux de plâtre Vous voulez : fixer des étagères,

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION. ACOUBAT Dédié GROSFILLEX

NOTICE D UTILISATION. ACOUBAT Dédié GROSFILLEX NOTICE D UTILISATION ACOUBAT Dédié GROSFILLEX ACOUBAT Cette version est une version «dédiée».elle est verrouillée sur 3 projets. 2 Locaux : 4 Locaux Salle de classe Elle permet de faire le calcul de l

Plus en détail

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama 90.09 ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL Castorama Memo page 2 L isolation des planchers page 3 L isolation des murs sains pages 4 & 5 L isolation des murs abîmés page 6 page 1/7 MEMO Ce mémo vous

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz 12/08 1 produit géo flam coupe-feu avec procès-verbaux du cticm CSTB e t cebtp FICHES TECHNIQUES un seul matériau pour feu intérieur et extérieur en coup-feu 1 heure - 1 heure 1/2-2 heures conduits de

Plus en détail

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE...

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE... Référence : 11-14-00 PLATRERIE Page 10-1 PLATRERIE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA CHARGE DE L'ENTREPRISE... 2 ISOLATION... 2 ISOLATION DE PLAFOND PAR LAINE DE VERRE EN ROULEAU...

Plus en détail

La Carrée 400x40x400. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation. Caractéristiques techniques & performances TYPE DE MARCHÉ MII MIG

La Carrée 400x40x400. Applications. Certification. Descriptif & Réglementation. Caractéristiques techniques & performances TYPE DE MARCHÉ MII MIG La Carrée 400x40x400 Applications TYPE DE MARCHÉ MII MIG Descriptif & Réglementation Certification Ce produit a été fabriqué selon une organisation Qualité/ environnement certifiée conforme par Afnor Certification.

Plus en détail

Métropolines 2 / / 2

Métropolines 2 / / 2 Métropolines 2 / / 2 Systèmes intercontemporains, pragmatiques, clairs Métropolines 2 : un nouveau système de cloison multiple, fonctionnel et pragmatique qui permet de réaliser tous les scénarios et de

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée

PB20RT+ Bloc thermique à isolation rapportée PB20RT+ à isolation rapportée PONCEBLOC 20RT+ Dimension du bloc standard (L x ép. x h en mm) Résistance mécanique L 30 Nombre de blocs/m² 8 Poids du bloc sec (kg) 12,5 Résistance thermique maçonnerie seule

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur

Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Mur Hybride, bien plus qu un simple mur Correction des ponts thermiques Maçonnerie de type a RT 2012 Mur Hybride R = 1,45 Pose rapide Porotherm GF R20 Th+ Mur Hybride énergie économie écologie émotion

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel

MURS - Isolation rapportée Joint Traditionnel GELIMATIC et - GELIMAXI GAMME BRIQUE EP. 0 CM - POSE TRADITIONNELLE GELIMATIC et - GELIMAXI Points forts Montage au mortier traditionnel. Brique isolante qui participe à l isolation de la paroi. Un gain

Plus en détail

Principes de mise en œuvre

Principes de mise en œuvre Principes de mise en œuvre Chape hydraulique ou mortier de pose avec revêtement scellé Les isolants Knauf sont mis en œuvre conformément à la norme NF P 61-20. Ils sont posés de préférence en une seule

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance.

Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. Eurothane G, le panneau complexe de doublage d isolation thermique haute performance. L Eurothane G isole très efficacement les murs sans perdre d espace. Cet atout, combiné à sa légèreté, le rend particulièrement

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

Le doublage haute performance thermique et acoustique Polyplac Phonik

Le doublage haute performance thermique et acoustique Polyplac Phonik Polyplac Phonik RT 01 Tout est plus simple avec Knauf! Longueurs : 0, 00, 800 et 3000 mm Largeur : 100 mm épaisseur de l isolant : de 40 à 140 mm Conforme à la norme NF EN 13 Performances thermiques :

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Clapet coupe-feu ISONE applique

Clapet coupe-feu ISONE applique ISONE applique circulaire et rectangulaire Isone Applique DOMAINE D'APPLICATION Compartimentage de locaux tertiaires (ERP, IGH, locaux commerciaux ou industriels...) DESCRIPTION Coupe-feu 1h sur paroi

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Plaque de plâtre plombée. Protection contre les rayons X

Plaque de plâtre plombée. Protection contre les rayons X Plaque de plâtre plombée Protection contre les rayons X PAGE 2 : PLAQUE DE PLÂTRE PLOMBÉE PLAQUE DE PLÂTRE PLOMBÉE CONÇUE POUR LA PROTECTION DE LOCAUX CONTRE LES RAYONS X Les locaux équipés d appareils

Plus en détail

Doublages - cloisons - plafonds - peinture

Doublages - cloisons - plafonds - peinture PREMIERE TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - peinture Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330S

Plus en détail

Réussir la pose d un bloc-porte d intérieur

Réussir la pose d un bloc-porte d intérieur Réussir la pose d un bloc-porte d intérieur MENUISERIE 0 Choisir une porte La porte Choisir une porte seule si l huisserie de l ancienne porte peut être réutilisée. Sinon, opter pour un blocporte prêt

Plus en détail

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard

thermique (m².k/w) Nombre de panneaux / palette Nombre de Résistance m²/ palette Epaisseur totale (panneau + 2 parements) Plaque standard Panneau sandwich en laine de roche mono densité et plaques de plâtre standard ou hydrofugé. le + produit : des performances acoustiques testées en laboratoire. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances

Plus en détail

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama

CONSEIL. Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE 90.18. Castorama 90.18 POSER UNE CLOISON EN PLAQUES DE PLATRE CONSEIL Castorama Memo page 2 La préparation page 3&4 La pose des plaques pages 5 page 1/5 MEMO Ce mémo vous permet de préparer votre chantier sans perdre de

Plus en détail

Cloisons de distribution PRÉGYMÉTAL Cloisons séparatives PRÉGYMÉTAL Cloisons de très grande hauteur PRÉGYMÉTAL Cloisons de distribution PRÉGYBOIS

Cloisons de distribution PRÉGYMÉTAL Cloisons séparatives PRÉGYMÉTAL Cloisons de très grande hauteur PRÉGYMÉTAL Cloisons de distribution PRÉGYBOIS Cloisons de distribution PRÉGYMÉTAL Cloisons séparatives PRÉGYMÉTAL Cloisons de très grande hauteur PRÉGYMÉTAL Cloisons de distribution PRÉGYBOIS SOMMAIRE CLOISONS DE DISTRIBUTION PRÉGYMÉTAL NOS SYSTÈMES

Plus en détail

Gaines techniques verticales Placostil

Gaines techniques verticales Placostil 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Gaines techniques verticales Placostil Description Les gaines techniques verticales peuvent être réalisées avec les mêmes produits et systèmes Placo que ceux

Plus en détail

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F 31 61 Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes 1 PROFIL 6 50 PROFIL 5 BRUCHAPaneel PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL Panneau de bardage laine de roche WP-F FIXATION VISIBLE bonnes

Plus en détail

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT!

Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! Votre logement présente des fuites thermiques? DÉCOUVREZ COMMENT RÉPARER SIMPLEMENT LES DÉFAUTS D ISOLATION THERMIQUE DE VOTRE HABITAT! MC03503-FR Découvrez comment réparer simplement les défauts d isolation

Plus en détail

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique.

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Alba therm et Alba phon Alba Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Quand l isolation à l intérieur des bâtiments est efficace et prend tout son sens. L assainissement

Plus en détail

3 Les cloisons Metal Stud

3 Les cloisons Metal Stud 3 Les cloisons Cloisons non portantes sur ossature métallique Les cloisons de Gyproc sont des cloisons légères et non portantes qui se montent à même le chantier. Elles sont constituées d une ossature

Plus en détail

Evolution réglementation acoustique

Evolution réglementation acoustique 1/5 03.244BE Evolution réglementation acoustique Suite à l'entrée en vigueur des normes acoustiques européennes harmonisées, la réglementation française évolue. Après la mise en application de l'arrêté

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES CONSEILS ILLUSTRÉS D'ISOLAVA PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Cloison de séparation sur ossature p 3 métallique -Matériaux nécessaires par m

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE GRP : veritas JOB : mp xml DIV : 14f44 05b p. 1 folio : 1 --- 15/10/012 --- 13H27 Auteur : Laurence Ducamp SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE FICHE No

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie

Aquaroc. La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie La plaque ciment très haute dureté pour les environnements à très forte hygrométrie o Description Pour les locaux à très forte hygrométrie ou soumis à forte sollicitation mécanique (choc d occupation),

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

FERMACELL Montage en doublage sur ossature

FERMACELL Montage en doublage sur ossature sur ossature Domaines d application Le système de doublage sur ossature FERMACELL consiste en une demi-cloison permettant de doubler un ouvrage maçonné existant de façon à en améliorer les performances

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 1044 - Révision 1 Résistance au feu des éléments de construction

Plus en détail

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM PRÉGYMÉTAL 70 Fixation des rails au sol, Locaux secs 72 Jonction au sol - Locaux humides 74 Cloison en bord de dalle 76 Fixation des rails sous plancher 77 Fixation des rails sous plafond PRÉGYMÉTAL 78

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

La cloison spéciale «confort acoustique» pour la maison ou le logement Knauf KA 13 Phonik

La cloison spéciale «confort acoustique» pour la maison ou le logement Knauf KA 13 Phonik La cloison spéciale «confort acoustique» pour la maison ou le logement Knauf KA 3 Phonik Existe en 2 qualités : - KA 3 Phonik, carton bleuté - KHA3 Phonik+, carton bleuté et marquage H Couleur carton :

Plus en détail

BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE

BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE BOUYER LEROUX ET LA MAISON INDIVIDUELLE La gamme des Briques à Grande Vitesse est parfaitement adaptée à la pose en maisons individuelles : bgv primo bgv thermo bgv thermo+ Positionnement Le meilleur rapport

Plus en détail

La construction parasismique en maison individuelle

La construction parasismique en maison individuelle DOCUMENTATION THÉMATIQUE La construction parasismique en maison individuelle www.bouyer-leroux.com Ce qu il faut faire dans le cadre de la construction de maisons individuelles 1. Déterminer les longueurs

Plus en détail

Guide de Pose. Monomur Bio Bric 30 et 37,5. (Maçonnerie à joints minces)

Guide de Pose. Monomur Bio Bric 30 et 37,5. (Maçonnerie à joints minces) VU À LA TÉLÉ Campagne TV réalisée par Briques de France Bouyer-Leroux est membre de Briques de France 6 avenue Jules Verne - BP 33237-44230 Saint-Sébastien-sur-Loire Tél. : 02 40 807 807 - Fax : 02 40

Plus en détail

PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois. Avril 2010 - F4045

PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois. Avril 2010 - F4045 PLACO IMPACT La plaque idéale pour la maison à ossature bois Avril 2010 - F4045 Choisir une maison à ossature bois, c est opter pour une maison respectueuse de l environnement et qui offre de réels atouts

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA POSE

RECOMMANDATIONS POUR LA POSE CLOISONFLEX RUE DE LA PRAIRIE COMPLEXE INDUSTRIEL DE LA PRAIRIE 91140 VILLEBON-SUR-YVETTE www.cloisonflex.fr contact@cloisonflex.fr Tél : 01.69.09.24.93 Fax : 01.69.09.77.18 RECOMMANDATIONS POUR LA POSE

Plus en détail

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5

C O N S E I L. C a s t o r a m a. Outillage nécessaire page 2. La simple isolation page 3. L isolation renforcée page 5 90.07 ISOLER LES COMBLES : LA TOITURE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La simple isolation page 3 L isolation renforcée page 5 page 1/5 - Fiche Conseil n 90.07 - OUTILLAGE NECESS

Plus en détail

Spécial logements collectifs : le pack CITIbric

Spécial logements collectifs : le pack CITIbric Solutions Mur Spécial logements collectifs : le pack CITIbric Solution globale pour la construction en Isolation Thermique Intérieure Isolation Thermique Intérieure, la solution RT 2012 pour l habitat

Plus en détail

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction

B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.- Performances acoustiques de divers éléments de construction B2.1.- Caractéristiques d absorption B2.1.1.- Coefficients d absorption de surfaces couvertes par différents éléments Maçonnerie et enduits

Plus en détail

Conseils de pose : isolation des murs

Conseils de pose : isolation des murs MISE EN ŒUVRE - FACILE A POSER Conseils de pose : isolation des murs Le produit se pose conformément aux règles de l art et aux DTU tels que : DTU 20-1 : Parois et murs en maçonnerie de petits éléments,

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

FRANCE GAMME PRODUITS. Dossiers Techniques TORTEROLO & RE IL VALORE DELLA SICUREZZA

FRANCE GAMME PRODUITS. Dossiers Techniques TORTEROLO & RE IL VALORE DELLA SICUREZZA FRANCE GAMME PRODUITS GAMME 2007 SERIE PROTECTION D30 C30 P30 DOSSIER D30 / C30 Les versions chantier de la série Protection permettent d offrir une entrée de gamme déjà complètement évoluée dans ses caractéristiques

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

Les solutions BARDAGE

Les solutions BARDAGE Les solutions BARDAGE Réf. Techniques de mise en œuvre : CSTB I.T.E bardages rapportés DESCRIPTION DU SYSTÈME I.T.E BARDAGE 1. MISE EN PLACE DE L OSSATURE BOIS Ossature Bois 65x40 (traitée classe 2) fixé

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie FERMACELL Firepanel A1 La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie Firepanel A1 La nouvelle plaque pare-feu de FERMACELL Partout en Europe, le choix exigé pour la finition sèche des bâtiments publics

Plus en détail

Les solutions support d enduit mince avec isolation

Les solutions support d enduit mince avec isolation Les solutions support d enduit avec isolation Th38 SE Th38 SE FM+ Dimensions : Th38 SE : 1200 x 600 x épaisseurs 20 à 300 mm Th38 SE FM+ : 500 x 500 x épaisseurs 60 à 120 mm (autres dimensions sur consultation)

Plus en détail

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik

Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Complexes de doublage Polyplac et Polyplac Phonik Fiche produit Catalogue 0 p. 0 et voir ci-dessous. Pose par collage Travaux préparatoires On suivra les dispositions suivantes : le support doit être sain,

Plus en détail