L HABITAT. Technologie 5ème

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L HABITAT. Technologie 5ème"

Transcription

1 L HABITAT

2 LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène, confort COMMUNIQUER: téléphone, internet, télévision EMBELLIR DURER dans le temps (garantie décennale)

3 LES ENJEUX ACTUELS CONTATS: Réchauffement climatique Epuisement des énergies fossiles Habitat = 40% des émissions des gaz à effet de serre Difficulté approvisionnement en eau potable DEFIS: Limiter l impact sur environnement Réduire la production de gaz à effet de serre Facteur 4 d ici 2050 Mieux gérer l eau

4 LES ENJEUX ACTUELS ACTIONS durant le cycle de vie de la maison: (ACV) Phase construction: choix des produits et des procédés Phase utilisation: réduire la consommation énergétique, la consommation en eau Phase recyclage: permettre le recyclage avec le minimum d énergie

5 LES INTERVENANTS La construction est un projet réparti entre plusieurs intervenants: Le maître d ouvrage (client): BESOIN + FINANCEMENT particulier, entreprise, état, promoteur Le maître d œuvre: CONCEPTION + SUIVI architecte, constructeur Les entreprises: différents corps d état REALISATION

6 ETAPES DE LA CONSTRUCTION D UNE MAISON Lots Terrassement, VRD GROS OEUVRE Fondations, murs en élévation, dallages, planchers, enduits Charpente Couverture, zinguerie Plâtrerie (faux plafond, doublage, cloisons) Menuiseries extérieures et intérieures SECOND OEUVRE Revêtement de sol Electricité et réseaux Sanitaire, chauffage Ventilation Mécanique Contrôlée Finitions peintures

7 Terrassement Décapage de la terre végétale Implantation puis réalisation de fouilles en rigole Fonction: Résister Atteindre le sol résistant

8 Fondations Réalisation de semelles en Béton Armé Fonction: Résister transmettre le poids de la maison sur sol

9 Fondations Matériaux Béton : - ciment - eau - sable - gravier Béton Armé: - béton - cage d armatures

10 Fondations Techniques

11 Murs de soubassement Réalisation d un mur en Blocs de Béton Manufacturés La hauteur du mur dépend de la profondeur du bon sol Fonction: Résister transmettre le poids de la maison vers les fondations

12 Dallage Réalisation d un hérisson en grave compactée (20 cm) Réalisation d un dallage porté en BA Fonctions: Clore Résister

13 Dallage Techniques

14 Murs en élévations Murs réalisés en briques, BBM, béton cellulaire, ossature bois Fonctions: Clore Mur pignon Mur de façade Résister Isoler (en partie)

15 Murs en élévations Matériaux Briques Briques mono mur BBM Ossature bois Béton cellulaire

16 Charpente Pose de fermettes ou d une charpente traditionnelle Fonctions: Résister transmettre poids + charges climatiques sur les murs

17 Charpente Matériaux Fermettes Charpente traditionnelle

18 Couverture Pose de tuiles, ardoises, bacs aciers Fonctions: Rives Faîtage Egout Clore Embellir

19 Couverture Matériaux Tuiles Ardoises Bacs aciers

20 Menuiseries extérieures Pose de menuiseries en PVC, bois ou aluminium Fonctions: Clore Isoler Embellir

21 Faux plafond et doublage Réalisation du faux plafond (plaque de plâtre sur ossature métallique + isolant 250mm) Réalisation du doublage (plaque de plâtre + isolant 100mm) Fonctions: Clore Isoler Embellir

22 Faux plafond et doublage Matériaux Isolation: Laine de verre, laine de roche, polystyrène, chanvre Structure et paroi: Ossature métallique, plaques de plâtre, briques.

23 Faux plafond et doublage Techniques

24 Cloisons de distribution Menuiseries intérieures Réalisation de cloisons en plaques de plâtre sur ossature métallique, briques, carreaux de plâtre Isolation thermique Pose des menuiseries intérieures Isolation acoustique Fonctions: Clore Isoler Embellir

25 Cloisons de distribution Matériaux Briques Carreaux de plâtre Plaques de plâtre sur ossature métallique Panneaux de bois sur ossature bois Cloisons alvéolaires

26 Chape flottante Revêtement de sol L isolation est continue (boite) pas de ponts thermiques Fonctions: Isoler Réalisation d une chape sur isolant Puis du revêtement de sol (carrelage, parquet, textile, PVC ) Embellir Résister

27 Chape flottante Techniques Chape flottante sur isolant

28 Electricité, réseaux Eclairage Courants forts (électricité puissance) L électricité est «sécurisé» et distribuée dans la maison. Prises de courants Autres: volet roulants, pompe Courants faibles (électricité information) Téléphone, internet Fonctions: Télévision Procurer confort Hi-Fi Communiquer

29 Sanitaires Alimentation Eau potable en Polyéthylène Distribution en cuivre ou PER Pose des éléments (éviers, douches, WC, ) Production eau chaude (ballon eau chaude, chaudière, panneaux solaires) Fonction: Procurer confort et hygiène Evacuation en PVC des Eaux Usées et des Eaux Vannes vers assainissement (tout à l égout ou fosse sceptique)

30 Sanitaires Matériaux Cuivre Polyéthylène (PE) Polyéthylène réticulé (PER) PVC

31 Chauffage Gaz, fioul : Bois: -Chaudière + radiateurs -Chaudière + radiateurs -Chaudière + plancher chauffant -Chaudière + plancher chauffant -Poêle, insert Electrique: Pompe à chaleur: -Convecteurs -Climatisation réversible (air-air ou air-eau) -Plancher chauffant -Géothermie Fonction: Chauffer Embellir

32 Aménagement intérieur, finitions Fonctions: Embellir Procurer confort

33 Aménagement extérieur Fonction: Embellir

34 Maison Bio Climatique Compacte Orientation sud + casquette Isolation renforcée (triple vitrage, par l extérieur ) Mode de chauffage (pompe à chaleur, poêle ) Production eau chaude sanitaire solaire Matériaux à forte inertie Ventilation (puit canadien, VMC double flux, étanchéité à l air) Récupération de l eau pluviale

35 L HABITAT Merci de votre attention

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

HABITATION ISOLATION Présentation

HABITATION ISOLATION Présentation Un particulier vient d acheter une maison individuelle construite dans les années 70 suivant le plan de masse ci-contre. Classe énergétique : Emission de Gaz à effet de Serre : 1 / 6 limite terrain N 8m

Plus en détail

Fiche d Information - Étude Thermique

Fiche d Information - Étude Thermique Fiche d Information - Étude Thermique 7, Grande Rue 84370 BEDARRIDES Tél. : 04.90.22.85.30 Fax : 04.90.22.85.31 e-mail : new-tec@orange.fr Site : www.new-tec.fr Références constructeur ou code avantage

Plus en détail

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE 1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE Maison T3 195 000 euros TTC PRESTATIONS COMPRISES : Maison conforme RT2012 avec attestation de conformité, test d étanchéité, et DPE Terrain viabilisé (compteur

Plus en détail

Les différentes étapes de la construction d une maison

Les différentes étapes de la construction d une maison HABITAT & OUVRAGES Cliquer pour faire défiler Collège de la Saussaye Les différentes étapes de la construction d une maison Présentation en 19 diapositives et 38 étapes C est le travail du géométre Le

Plus en détail

LE PASSIF, À QUEL PRIX?

LE PASSIF, À QUEL PRIX? LE PASSIF, À QUEL PRIX? KONTEXT ARCHITECTES M. DAMIEN SCHIETSE ETUDE DE CAS Comparatif des coûts d une Maison Individuelle RT 2012 / PASSIF Acteurs du Passif Collectif pour un bâtiment performant et confortable

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012

DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 DESCRIPTIF TECHNIQUE DE NOS CONSTRUCTIONS CONFORME A LA RT 2012 PRINCIPAUX POINTS DE LA PROCEDURE 1) Calcul du coefficient «Bbiomax» (besoin bioclimatique) et mise en place des solutions techniques 2)

Plus en détail

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou 30000 NÎMES NOTICE DESCRIPTIVE Descriptif sommaire Immeuble BBC de 5 étages comprenant 14 appartements 5 P2 et 8P3. et 1 P4 Parking

Plus en détail

Recherche Famille partenaire pour Projet Bousquet

Recherche Famille partenaire pour Projet Bousquet Recherche Famille partenaire pour Projet Bousquet Environs : à 1.5 km du Fousseret, 6 km de Cazeres et gare SNCF, 2 km de l A 64, prairies, 3 voisins L objet : Bâtiment d habitation sur une parcelle de

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 MAI 2009

COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 MAI 2009 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30 MAI 2009 L ordre du jour de la séance du Conseil Municipal du 14 AVRIL 2009 a été transmis aux conseillers municipaux le 25 mai 2009, publié et affiché

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

Cure de Puy Sanières. Puy Sanières (05) HC-R - Phase Réalisation Niveau OR (86pts)

Cure de Puy Sanières. Puy Sanières (05) HC-R - Phase Réalisation Niveau OR (86pts) Mur mitoyen église - BA13 - ITE laine de verre (ép. 10cm) - Mur en pierre ép60cm Toit - BA13 - Laine de verre (ép. 24cm) - OSB+lame d air -Couverture en ardoise Mur MOB - OSB - Fibre de bois HD (ép. 12cm)

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Menuiserie : Double vitrage bois 4/12/4 + 2 Velux 4/8/4 + 2 "lucarnes" de toiture. Murs Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Brique rouge alvéolaire 25cm + 7,5cm laine de verre + 7cm brique

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Parc naturel régional L o i r e -A n j o u -T o u r a i n e Patrimoine bâti Les fiches techniques du Parc Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une grange semi-troglodytique Localisation

Plus en détail

EVOLIA 2/90 Classique

EVOLIA 2/90 Classique Maison individuelle en ossature bois EVOLIA 2/90 Classique «Descriptif sommaire des prestations» Maison de type «RT 2012 Sup» Surface habitable : 88,6m2 Surface utile : 98,73 m2 * Document non contractuel

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur.

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Réduire par 10 les consommations de chauffage Bâtiments existants : besoins en chauffage de 180 à 300 kwh/m².an Objectif :

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE INFRASTRUCTURE ET FONDATIONS - Les fondations seront renforcées si nécessaire suivant l étude de l ingénieur structure

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire

Castel Clara. L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité. Notice Descriptive Sommaire Castel Clara L Exigence de l Expérience au Service de la Qualité Notice Descriptive Sommaire 1.Caractéristiques générales des maisons Murs de façade composés de l extérieur vers l intérieur d un mur en

Plus en détail

Le marché de la maison économique

Le marché de la maison économique Maison Bois à Coût Maîtrisé Le marché de la maison économique Rappel et perspectives Marché de la maison individuelle (secteur diffus) 2011 : 138 846 maisons construites dont 15 685 maisons bois, soit

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats Concours «Ma maison éco» 2011 Présentation des projets lauréats ats PROJETS Rénovations R 4 Projets retenus Famille THIL 37330 Marcilly sur Maulne Famille THIL Natures des parois: Murs extérieurs Nord

Plus en détail

Mise en place d une énergie renouvelable obligatoire en maison(s) individuelle et groupées

Mise en place d une énergie renouvelable obligatoire en maison(s) individuelle et groupées Besoin bioclimatique inférieur au Bbio max Attestation à remettre au permis de construire Consommation d énergie primaire inférieure au Cep max Etude à finaliser avant le début de la construction Température

Plus en détail

Résidence «Terrasses Saint Elme»

Résidence «Terrasses Saint Elme» Descriptif technique sommaire Résidence «Terrasses Saint Elme» T2 T3 T4 ARCACHON DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE RESIDENCE «Terrasses Saint Elme» ARCACHON T2 - T3 -T4 DESCRIPTION GENERALE DU PROJET DE CONSTRUCTION

Plus en détail

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie

Reproduction interdite. Propriété de BBC-EXPERTISE. Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie [BBC-EXPERTISE] Labellisation BBC Effinergie Rénovation BBC Immeuble 10 lots 38 E BBC-EXPERTISE Expert en Rénovation Enérgétique Certifié 1 Présentation Prestations [BBC-EXPERTISE] CHANGEMENT DE DESTINATION

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 229 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES DU CHAMP DE L ABESSE EQUIPEMENT PROVISOIRE COMMUNS EXTERIEURS ATELIERS

HOTEL D ENTREPRISES DU CHAMP DE L ABESSE EQUIPEMENT PROVISOIRE COMMUNS EXTERIEURS ATELIERS COMMUNS EXTERIEURS Portails portails coulissants motorisés, hauteur 2m - boucles magnétiques encastrées dans la chaussée - lecteur de cartes programmables Eclairage 1 crépusculaire + horloge 16 projecteurs

Plus en détail

Travaux permettant de réaliser des économies d'énergie

Travaux permettant de réaliser des économies d'énergie Travaux permettant de réaliser des économies d'énergie Espace Info Energie de la CoVe eie.carpentras@aere-asso.com 0490362509 Avec le soutien de : Isolation par l'intérieur des murs extérieurs Isolation

Plus en détail

ARSEAA LES MARRONNIERS

ARSEAA LES MARRONNIERS REHABILITATION D UN ETABLISSEMENT POUR ADULTES HANDICAPES : ARSEAA LES MARRONNIERS 122 place Sainte Foy 31620 CEPET TOUS CORPS D ETAT EN SITE OCCUPE ANNEES 2011-2013 MAITRE D OUVRAGE : PATRIMOINE MAITRE

Plus en détail

Table ronde n 3. Jusqu où intégrer les énergies renouvelables dans les opérations?

Table ronde n 3. Jusqu où intégrer les énergies renouvelables dans les opérations? Table ronde n 3 Jusqu où intégrer les énergies renouvelables dans les opérations? Muriel Corporandy, Gironde Habitat Johann Alvaro, Cabinet d Architectes Vacheron Marina Monnereau, BE Math Ingénierie José

Plus en détail

ECOLE MATERNELLE LOUIS PERGAUD (EXTENSION)

ECOLE MATERNELLE LOUIS PERGAUD (EXTENSION) ECOLE MATERNELLE LOUIS (EXTENSION) JUILLET 2009 NOTICE DESCRIPTIVE 1 PROGRAMME DE L'OPERATION Création d une salle de repos Création de rangements Modification du bureau ZEP Surface totale : 59.12 m2 REGLEMENTS

Plus en détail

dessine moi Ma maison.com

dessine moi Ma maison.com dessine moi Ma maison.com www.dessinemoimamaison.com Libérez vos envies BBC THPE HPE dessinemoimamaison.com - libérez vos envies! Notre marque Conscient de notre responsabilité nous avons tout mis en œuvre

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Participez aussi au Prix National de la Construction Bois 2015 Inscrivez-vous directement sur : www.prixnational-boisconstruction.org Palmarès des constructions Bois de la Région

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL

AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL Montreuil, le 10 mars 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE RÉSIDENCE DES ORMES À MONTREUIL Réunion Intermédiaire Florent LOUSSOUARN DES TEXTES RÉGLEMENTAIRES Bâtiments avant 1974 1 er choc pétrolier RT 74 Décret affichage

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991.

NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991. NOTICE DESCRIPTIVE PREVUE PAR LES ARTICLES R.231-4 ET R.232-4 DU CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'HABITATION. JOURNAL OFFICIEL DU 27/11/1991. Immeuble à construire pour le compte de : Demeurant : M. BETON

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN DESCRIPTIF TECHNIQUE HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN 1/5 La construction sera conforme à toutes les réglementations liées aux bâtiments

Plus en détail

RETOUR SUR LES AP BATIMENTS BASSES CONSOMMATION AU NIVEAU NATIONAL

RETOUR SUR LES AP BATIMENTS BASSES CONSOMMATION AU NIVEAU NATIONAL RETOUR SUR LES AP BATIMENTS BASSES CONSOMMATION AU NIVEAU NATIONAL 250 projets représentant 550 bâtiments et 360 000 m2 de SHON 75 % des projets dans le neuf 60% des projets dans le secteur résidentiel

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Terrassement- Fondations - Egouttage

Terrassement- Fondations - Egouttage Terrassement- Fondations - Egouttage «Le terrassement débute et ne dure que quelques jours. Viennent ensuite les fondations, puis le réseau d égouttage. On peut remarquer la qualité du travail d égouttage

Plus en détail

RC Décennale. Renseignements généraux

RC Décennale. Renseignements généraux RC Décennale Référence de votre cabinet Code ORIAS N : Cachet de votre cabinet : Date d effet souhaitée Date d échéance Nom de l entreprise à assurer Nom et prénom du gérant Adresse entreprise Renseignements

Plus en détail

ENQUÊTE PLANNING - OPC

ENQUÊTE PLANNING - OPC LOT N : 01 VRD ESPACES VERTS GROS ŒUVRE TRAITEMENTS DES FACADES EN JOURS QUELLE TÂCHE Installation de chantier Décapage, Acces provisoire, Plateforme Voiries et Réseaux Divers Terrassements Réseau EP Réseaux

Plus en détail

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13

DG RENOVATION. 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension. VAULX EN VELIN, le 12/03/13 DG RENOVATION 5 CHEMIN DU GRAND VAL - Extension DEVIS n 100617 VAULX EN VELIN, le 12/03/13 MAITRE D'OUVRAGE M & Mme LEHON 55 CHEMIN DU GRAND VAL 69980 CIVRIEUX D'AZERGUES MAITRE D'OEUVRE DG RENOVATION

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

SITUATION LOCALISATION VUE AERIENNE

SITUATION LOCALISATION VUE AERIENNE SITUATION LOCALISATION La commune de Brot-Plamboz est située dans la vallée de la Sagne au milieu du canton de Neuchâtel et à proximité des centres urbains. Brot-Plamboz compte environ 250 habitants pour

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Bureaux Surface nette : 1850 m²

Bureaux Surface nette : 1850 m² - Concours restreint, 3 participants - Rénovation de bureaux - Début 2007 - Maître de l Ouvrage: CREDIBE - Logement - Démarche environnementale Bureaux Surface nette : 1850 m² Concept architectural Fonction

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

LISTE DES LOTS Descriptifs

LISTE DES LOTS Descriptifs PROJET DE TRANSFORMATION D UNE REMISE EN HABITATION 346, rue Henry REYNAYD 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d ouvrage 207, chemin des amandiers 34400 LUNEL M. et Mme LE BOZEC Maîtrise d œuvre 207,

Plus en détail

10_ Fiche de synthèse

10_ Fiche de synthèse LUDWIGSWINKEL - ETUDE DES VARIANTES -État initial -Variante Chauffage et ECS au gaz -Variante Chauffage et ECS aux pellets de bois -Variante Pompe à chaleur géothermique eau/eau -Variante Chauffage et

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro Précisions sur les travaux induits et exemples de dépenses finançables

Eco-prêt à taux zéro Précisions sur les travaux induits et exemples de dépenses finançables Eco-prêt à taux zéro Précisions sur les travaux induits et exemples de dépenses finançables Pour des conseils pratiques et gratuits sur la maîtrise de l énergie et les, un énergies renouvelables, contactez

Plus en détail

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie

Textes généraux. Ministère de l économie, des finances et de l industrie J.O n 12 du 15 janvier 1998 page 623 texte n Textes généraux Ministère de l économie, des finances et de l industrie Décret no 98-28 du 8 janvier 1998 relatif à la composition du cahier des clauses techniques

Plus en détail

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves

Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation énergétique d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Une maison en briques des années 1920 à Vanves avec un petit jardin. Un cadre idéal, si

Plus en détail

Présentation du concept

Présentation du concept Label THPE RT 2005 2 niveaux d isolation disponibles Maisons INOV en clos couvert avec garantie décennale Version B du 11 mail 2009 SOMMAIRE Présentation du concept... 3 Descriptif du clos couvert des

Plus en détail

Maisons modèles Catalogue 2015

Maisons modèles Catalogue 2015 Créateur et constructeur de maisons ossature bois Depuis plus de 18 ans Le bois, la plus noble manière de marier votre créativité au respect de l environnement. Notre société bénéficie de plus de 18 ans

Plus en détail

ôtre Cottage Grandeur nature...

ôtre Cottage Grandeur nature... V ôtre Cottage Grandeur nature... Le Bleuet Optimum Avec les Cottages The Forester, découvrez tout un monde de nature! Les essentiels du Bleuet : Nous avons aimé, Une distribution simple mais rationnelle

Plus en détail

La NEF Logements & bureaux

La NEF Logements & bureaux 4 ème Forum International Bois Construction 2014 La NEF Logements & bureaux l J. P. Desgeorges 1 La NEF Logements & bureaux Jean Philippe Desgeorges BOILLE & Associés FR-Tours 2 La NEF Logements & bureaux

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN

Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN DESCRIPTIF DE VENTE Ilot 3 - ESPACE MEDITERRANEE PERPIGNAN GROS ŒUVRE Terrassements généraux. Fondations par pieux selon l étude de sol et le calcul du Bureau d Etude Technique (BET). Ossature générale

Plus en détail

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Afin d améliorer le confort thermique de leur maison d après-guerre, un couple

Plus en détail

Constructions Bois à GIRONDE HABITAT

Constructions Bois à GIRONDE HABITAT Constructions Bois à GIRONDE HABITAT O.P.H. GIRONDE HABITAT Patrimoine de 13 000 logements sociaux Construction de 500 logements neufs par an Actions menées en faveur du Développement Durable depuis 2004

Plus en détail

LOT 1. AMENAGEMENT D'UN POLE ENFANCE/PETITE ENFANCE Bordereau de Prix Unitaire ( BPU ) LOT 1 : GROS OEUVRE. Prix Unitaire (HT)

LOT 1. AMENAGEMENT D'UN POLE ENFANCE/PETITE ENFANCE Bordereau de Prix Unitaire ( BPU ) LOT 1 : GROS OEUVRE. Prix Unitaire (HT) LOT 1 LOT 1 : GROS OEUVRE Fouille Démolition de béton Fourniture et pose d'armature béton Fourniture et pose de treillis soudé Coulage béton (dalle) Élévation en maçonnerie (BBM 20*20*50) et finition d'enduit

Plus en détail

PROMOLOGIS. «Les Ponts Jumeaux» 2 rue du Docteur Sanières BP 90718 31007 TOULOUSE CEDEX 6. Construction de 2 Maisons Individuelles RT 2012

PROMOLOGIS. «Les Ponts Jumeaux» 2 rue du Docteur Sanières BP 90718 31007 TOULOUSE CEDEX 6. Construction de 2 Maisons Individuelles RT 2012 PROMOLOGIS «Les Ponts Jumeaux» 2 rue du Docteur Sanières BP 90718 31007 TOULOUSE CEDEX 6 Construction de 2 Maisons Individuelles RT 2012 Lotissement Les Jardins de L Ayguelongue Lot N 6 Commune de LAMASQUERE

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin Les réglementations thermiques dans les existants Jacques Faucher - DREAL Limousin 1 RÉGLEMENTER SENSIBILISER INCITER RT existants : les grands principes À quel moment de la vie d un bâtiment? À l occasion

Plus en détail

La maison zéro énergie (ou énergie positive)

La maison zéro énergie (ou énergie positive) La maison zéro énergie (ou énergie positive) Maison qui consomme pas ou peu d énergie Utilise des énergies renouvelables Respectueuse de l'environnement Avantages : - Diminution du bilan carbone (moins

Plus en détail

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive

Version modulaire de type «ECO 2» réalisée avec des matériaux naturels «ECO 2» + Label EFFINERGIE. Notice descriptive Proposition pour une maison à ossature en bois à très basse consommation d énergie Cahier de charge NON définitif Adaptations possibles selon l arrivée de nouveaux matériaux Ou mise en œuvre de techniques

Plus en détail

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton.

Maisons Individuelles THPE et BBC. Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Maisons Individuelles THPE et BBC Les solutions avec les produits manufacturés en béton. Principes des solutions étudiées dans le cadre de la Réglementation Thermique concernant les prestations courantes

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Logements collectifs en Béton : Simplifiez-vous la construction durable. 19 mars 2012 1

Logements collectifs en Béton : Simplifiez-vous la construction durable. 19 mars 2012 1 Logements collectifs en Béton : Simplifiez-vous la construction durable. 19 mars 2012 1 RT2012 et logement collectif 19 mars 2012 2 Demain : la RT 2012! 19 mars 2012 3 1 Le respect du Bbio Β Bio max Β

Plus en détail

Nous vous prions de trouver ci-joint le devis correspondant à votre demande.

Nous vous prions de trouver ci-joint le devis correspondant à votre demande. Madame, Monsieur, Nous vous prions de trouver ci-joint le devis correspondant à votre demande. Nous vous remercions de votre confiance en France Finlande, constructeur de maison en bois massif depuis 1995.

Plus en détail

3 VILLAS INDIVIDUELLES 69270 - FONTAINES SUR SAONE

3 VILLAS INDIVIDUELLES 69270 - FONTAINES SUR SAONE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DU PROGRAMME 3 VILLAS INDIVIDUELLES 10, rue Gambetta Lieudit «Le Petit Moulin» 69270 - FONTAINES SUR SAONE Réalisation et vente : STYLIMMO 700, rue des Fours 69270 FONTAINES

Plus en détail

Bienvenue à. Ce village de l entre Sambre et Meuse, à mi distance entre Namur et Dinant, fait partie. Namur.

Bienvenue à. Ce village de l entre Sambre et Meuse, à mi distance entre Namur et Dinant, fait partie. Namur. Espaces de vie à Bienvenue à N A T U R E G É N É R E U S E E T T R È S V A L L O N N É E Ce village de l entre Sambre et Meuse, à mi distance entre Namur et Dinant, fait partie de l entité de Profondeville,

Plus en détail

RT 2012 : Etude de cas en maison individuelle et en immeuble collectif d habitations

RT 2012 : Etude de cas en maison individuelle et en immeuble collectif d habitations Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Etude de cas en maison individuelle et en immeuble collectif d habitations Olivier Servant Directeur des marchés Saint-Gobain Habitat Etude de cas : maison individuelle

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine

Quotation Maison Ossature bois préfabriquée. Description de la villa: 3 Chambres, 1 Salle à manger, 1 Salon, 2 Salles de bain, 1 Cuisine S A T E B 25 ans d Expérience à votre service Ossature bois - Maison container - Bungalows S à r l Quotation Maison Ossature bois préfabriquée Espace Habitable: 178 m2 + Terrasse: 10 m2 Description de

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE La Tranche sur Mer 4 PAVILLONS NEUFS PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE 1 300m du centre culturel -750m des commerces et 900m de la plage ICI NORMES POUR HANDICAPES ESPACE CULTUREL PISCINE MUNICIPALE FRAIS DE

Plus en détail

ECOCHANVRE 08. Colloque Construction Chanvre en Champagne Ardennes Retours d expériences Régionales 10 Décembre 2014, Troyes

ECOCHANVRE 08. Colloque Construction Chanvre en Champagne Ardennes Retours d expériences Régionales 10 Décembre 2014, Troyes Colloque Construction Chanvre en Champagne Ardennes Retours d expériences Régionales 10 Décembre 2014, Troyes Le Groupe Ecochanvre08 Dans les chiffres : 5 agriculteurs en SAS depuis 2014, Initiative soutenu

Plus en détail

Extrait du sommaire du Reef en ligne

Extrait du sommaire du Reef en ligne Extrait du sommaire du Reef en ligne Catalogue par ouvrage Maçonnerie gros œuvre Constructions métalliques Constructions en bois Atrerie - Fumisterie Façades et bardages Couvertures Etanchéité Menuiserie

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR COMMUNE DE SPA RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR situé rue Docteur Pierre Gaspar n 19 4900 SPA cad. Section E n 412y2, 412m2 412x2, 412i3, 412k3 pour compte de l ASBL

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

9_ Fiche de synthèse HUNSPACH - ETUDE DES VARIANTES. Fiche de synthèse Maison d Hunspach -Etat initial

9_ Fiche de synthèse HUNSPACH - ETUDE DES VARIANTES. Fiche de synthèse Maison d Hunspach -Etat initial HUNSPACH - ETUDE DES VARIANTES -Etat initial -Variante Chauffage et ECS au gaz -Variante Chauffage et ECS aux pellets de bois -Variante Pompe à chaleur géothermique eau/eau -Variante Chauffage et ECS électriques

Plus en détail

Comment construire une maison en béton économiquement BBC?

Comment construire une maison en béton économiquement BBC? Comment construire une maison en béton économiquement BBC? Réalisation du second œuvre, des équipements et du test de perméabilité à l air (4/4) Réalisation du second œuvre Pose des menuiseries Menuiseries

Plus en détail