Réglementation incendie en ERP

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réglementation incendie en ERP"

Transcription

1 R. ARTERO, Chef de produits Réglementation incendie en ERP à respecter pour la pose d un bâti-support WC

2 Rappel de vocabulaire et réglementation Résistance au feu La résistance au feu caractérise le comportement au feu d un ouvrage. Lorsque l incendie se développe, il faut éviter l effondrement du bâtiment et la propagation du feu dans les autres locaux. La résistance au feu caractérise le temps pendant lequel les éléments de construction conservent leurs caractéristiques mécaniques et d isolation. Les degrés de résistance au feu s expriment en durée : système français en heures : 1/4 h - 1/2 h - 1 h - 1 h 1/2-2 h - 3 h - 4 h - 6 h, système européen en minutes : 15, 20, 30, 45, 60, 90, 120, 180, 240, 360. Principaux classements : Caractéristiques Capacité portante : temps pendant lequel un élément porteur assume sa fonction Etanchéité au feu : temps pendant lequel un élément de construction est stable au feu, étanche aux flammes, aux gaz chauds ou inflammables Etanchéité au feu et isolation thermique : temps pendant lequel un élément de construction est stable au feu, pare-flamme et où l élévation de température côté non exposé au feu ne dépasse pas 140 C en moyenne et 180 C en un point. Classement français SF (Stabilité au Feu) PF (Pare-Flamme) CF (Coupe-Feu) Classement européen R E EI ou REI (si élément porteur)

3 Configurations de mise en œuvre de bâti-supports WC Installation en applique sur construction massive ou cloison légère Construction massive Ossature simple ou double Construction massive 48 ou 70 mm Gaine technique Pieds standards ou larges Pieds standards ou larges Plaques de plâtre ignifuges, hydrofuges ou avec propriétés acoustiques : mm (2 x BA13 ou 1 x BA25 ou 1 x BA18 haute dureté) Déclenchement mécanique par plaque de commande

4 Configurations de mise en œuvre de bâti-supports WC Installation dans l ossature de la cloison légère Ossature double Ossature simple (rail et montants télescopiques Duofix système) 48 ou 70 mm Gaine technique 50 mm Pieds standards ou larges Pieds standards ou larges Plaques de plâtre ignifuges, hydrofuges ou avec propriétés acoustiques : mm (2 x BA13 ou 1 x BA25 ou 1 x BA18 haute dureté) Déclenchement mécanique par plaque de commande

5 Configurations de mise en œuvre de bâti-supports WC Installation derrière une cloison légère Ossature simple ou double Ossature simple ou double 48 ou 70 mm 48 ou 70 mm Gaine technique Réservoir retourné Pieds larges Pieds larges Plaques de plâtre ignifuges, hydrofuges ou avec propriétés acoustiques : mm (2 x BA13 ou 1 x BA25 ou 1 x BA18 haute dureté) Déclenchement par plaque de commande mécanique ou IR ou pneumatique par bouton poussoir

6 Rappel sur la réglementation incendie : Chapitre II : Construction / Section VIII : Conduits et gaines Extraits des articles CO30 à CO32 (conduits traversant, prenant naissance ou aboutissant dans un local à risque ) Les dispositions de la présente section ont pour but de limiter les risques de propagation créés par le passage de conduits à travers des parois horizontales ou verticales résistant au feu 2. Aucun degré de résistance au feu n'est exigé pour les conduits d'eau en charge quel que soit leur diamètre, et pour les autres conduits si leur diamètre nominal est inférieur ou égal à 75 millimètres. 3. Les conduits de diamètre nominal supérieur à 75 millimètres et inférieur ou égal à 315 millimètres doivent être pare-flammes de traversée 30 minutes (PF 1/2 h = E30) au franchissement des parois situées dans un établissement recevant du public à l'exception des conduits horizontaux qui peuvent être coupe-feu de traversée 15 minutes (CF 1/4 h = EI15).

7 Déclenchements WC pneumatiques / mécaniques / IR Dans le cadre de la pose d un bâti-support Duofix ou DuofixBasic derrière ou dans une cloison avec exigence coupe-feu, voici les solutions produits disponibles à la gamme : Bâti-support pour WC suspendu Duofix ou DuofixBasic avec déclenchement pneumatique adapté (diamètre nominal pour l installation 75 mm : pas de résistance au feu exigée) Bâti-support pour WC suspendu Duofix de largeur 50 cm avec plaque de commande gamme Sigma* équipée du set de protection au feu avec déclenchement mécanique ou électronique IR (75 mm diamètre nominal de la réservation 315 mm : PF 1/2 h = E30 ou CF 1/4 h = EI15) * : à l exception de Sigma40 DuoFresh et Sigma60 à fleur de paroi

8 Déclenchements WC pneumatiques Déclenchements pneumatiques adaptés (Duofix ou DuofixBasic): o Tout percement (unitaire ou multiple) d un diamètre égal ou inférieur à 75 mm nécessaire à l installation du système de déclenchement est accepté. Référence Désignation Commentaire FW Déclenchement WC pneumatique HyTouch encastré, double touche distincte Déclenchement WC pneumatique HyTouch encastré, simple touche Déclenchement WC pneumatique HyTouch encastré, double touche Epaisseur d habillage : de 17 à 25 mm Diamètres de percement : 2 x 53 mm Epaisseur d habillage : de 17 à 25 mm Diamètres de percement : 53 mm Epaisseur d habillage : de 15 à 18 mm Diamètre de percement : 65 mm

9 Déclenchements WC pneumatiques Déclenchements pneumatiques adaptés (Duofix ou DuofixBasic): o Tout percement (unitaire ou multiple) d un diamètre égal ou inférieur à 75 mm nécessaire à l installation du système de déclenchement est accepté. Référence Désignation Commentaire KA KA.1 Déclenchement WC pneumatique HyTouch encastré, simple touche, inviolable Déclenchement WC pneumatique HyTouch apparent, double touche Déclenchement WC pneumatique HyTouch apparent, simple touche Epaisseur d habillage : de 60 à 270 mm Diamètre de percement : 45 mm Pas de contrainte d épaisseur Diamètre de percement : Ø capillaires Pas de contrainte d épaisseur Diamètre de percement : Ø capillaire

10 Exemples de contextes de mise en œuvre Déclenchements WC pneumatiques Gaine technique type: EHPAD SE

11 Déclenchements WC mécaniques ou électroniques Plaques de commande Sigma* ou Dance + set de protection au feu (Duofix): o Compatibilité avec bâti-supports de largeur 50 cm équipés de réservoirs Sigma 12 cm (UP320) o Solution résistance au feu exclusive pour plaque de commande o Epaisseur d habillage : 3 x 15 mm plâtre résistant au feu (ignifuge) o PV de résistance EI 90 min (= CF 1 h 1/2) réalisé par le MPA NRW (Allemagne) o Protège l ouverture de service (Vis ¼ ʺ, TX 20 / 25) et les tube de chasse et coude d évacuation * : à l exception de Sigma40 DuoFresh et Sigma60 à fleur de paroi

12 Déclenchements WC mécaniques ou IR Principe de montage:

13 Déclenchements WC mécaniques ou IR Principe de montage: Ouverture de service (plaque de commande) Tube de chasse et coude d évacuation (cuvette WC)

14 Déclenchements WC mécaniques ou IR Plaques de commande Sigma* ou Dance adaptées : Sigma80 IR Sigma10 IR Sigma10 Tango Sigma01 Boléro Sigma20 Sigma50 Bâti-support Duofix WC * : à l exception de Sigma40 DuoFresh et Sigma60 à fleur de paroi

15 Set de protection au feu en situation Vidéo représentative de la mise en situation du set:

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Habillez vos wc avec style. Meuble d habillage Duofix

Habillez vos wc avec style. Meuble d habillage Duofix Habillez vos wc avec style. Meuble d habillage Duofix 2 Meuble d habillage Duofix, la solution suspendue esthétique et facile à poser. Le WC suspendu est une solution moderne, esthétique et hygiénique

Plus en détail

Meuble d habillage Duofix

Meuble d habillage Duofix Meuble d habillage Duofix La rénovation des WC n a jamais été aussi simple Innovation Meuble d habillage Duofix, la solution suspendue esthétique et facile à poser Facilité de pose La mise en place est

Plus en détail

Habillez vos wc avec style. Meuble d habillage Duofix

Habillez vos wc avec style. Meuble d habillage Duofix Habillez vos wc avec style. Meuble d habillage Duofix Meuble d habillage Duofix, la solution suspendue esthétique et facile à poser. Le WC suspendu est une solution moderne, esthétique et hygiénique pour

Plus en détail

Cloisons CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ ISOLATION CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ - ISOLATION

Cloisons CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ ISOLATION CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ - ISOLATION Cloisons CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ ISOLATION CLOISONS - ÉTANCHÉITÉ - ISOLATION 83 Cloisons Plaques de plâtre Plaques Page 85-86 Ossatures : montants, rails, fourrures Page 87 Accessoires : suspentes, vis,

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

SECURITE INCENDIE FIRE SECURITY

SECURITE INCENDIE FIRE SECURITY FIRE SECURITY EN 1366-2 NF S 61-937 SOMMAIRE RAPPEL DES NORMES page 3 TERMINAUX TESTES SUIVANT NF EN 1366-2 CLAPET PARE-FLAMMES 120-1 sens - 100 à 200 mm page 6 CLAPET COUPE FEU 60-2 sens - 100 et 125

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx

Juillet 2010. POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx Juillet 2010 POSSIBILITÉS DE MONTAGE DES BÂTI-SUPPORTS QFx BÂTI-SUPPORTS QFx - SITUATIONS DE MONTAGE page 1 TYPES D'INSTALLATIONS COMPATIBLES DEVANT LA CLOISON / LE MUR DANS LA CLOISON DERRIÈRE LA CLOISON

Plus en détail

pour le compartimentage > Clapet coupe-feu ISONE Applique - Clapet coupe-feu ISONE Applique ISONE/Ap circulaire ISONE/Ap circulaire

pour le compartimentage > Clapet coupe-feu ISONE Applique - Clapet coupe-feu ISONE Applique ISONE/Ap circulaire ISONE/Ap circulaire Présentation gamme ISONE applique Clapets circulaire coupe-feu et rectangulaire pour le compartimentage > Clapet coupe-feu ISONE Applique - Clapet coupe-feu ISONE Applique Description Certifié et conforme

Plus en détail

Bâti-support WC... 40

Bâti-support WC... 40 Contenu Bâti-supports Duofix Bâti-supports Duofix urinoirs.................................................... 32 Bâti-support Duofix pour douche de plain pied..................................... 36 Bâti-supports

Plus en détail

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes Annexe 7 Dispositions communes Contenu de la présentation 1. Introduction à la problématique 2. Principes généraux

Plus en détail

La protection à votre porte

La protection à votre porte www.ge esop.fr I1200 La protection à votre porte Coulissante 1 vantail C112S Montage sur cloison sèche (suivant Procès-verbal) Coupe-feu & Pare-Flamme 2 heures EI / E 120 Gesop 18 rue St Vincent 78100

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5

SOMMAIRE 1. OBJET...3 2. DOMAINE D APPLICATION...5 SOMMAIRE SOMMAIRE. OBJET.... DOMAINE D APPLICATION...5. SOLUTIONS POUR PAROIS HORIZONTALES...7. Dispositions générales...7. Exemple de calcul : calcul du plancer P05...9. Exemple de solutions vérifiées

Plus en détail

BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT

BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT 1 BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT N 154712 20 FRACTIONNABLE POUR CUVETTE SUSPENDUE - PRESENTATION Présentation générale / plan de montage Réglage rapide Tube de commande Tunnel de service Pattes d'appui mural

Plus en détail

10 Nos Services. 11 La Réglementation

10 Nos Services. 11 La Réglementation GAMME MENUISERIE QUI SOMMES NOUS? SOMMAIRE Parlez-nous de CF Distribution, qui êtes vous? Nous sommes une entreprise spécialisée dans la recherche, le développement aux normes européennes et la vente sur

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 12/11/2010 REGLEMENTATION INCENDIE Documents de référence ANNEXE 1 les principaux textes à la base de la règlementation contre l incendie Les principaux

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Façades Bâtiments bas 3.5.1 Façades simple paroi 3.5.1.1 Séparation entre compartiments Ce qui change est souligné (+ Euroclasses) Fixations des

Plus en détail

Conséquences de la loi handicap 2005 sur le règlement de sécurité ERP

Conséquences de la loi handicap 2005 sur le règlement de sécurité ERP Conséquences de la loi handicap 2005 sur le règlement de sécurité ERP Evacuation des personnes en situation de handicap Le contexte Les modifications réglementaires: Les modifications du CCH La modification

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques

GUIDE PRATIQUE. Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation. > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques GUIDE PRATIQUE Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation > Plafonds, habillages, cloisons, doublages, parois de gaines techniques En application des normes NF DTU 25.41 et 25.42 2 e ÉDITION

Plus en détail

Essais de résistance au feu

Essais de résistance au feu Essais de résistance au feu Cloisons 98-48 avec plaques de plâtre EI60 (coupe feu 1heure) DTU 25-41 Livret technique 4 - Octobre 2009 Le Service Recherche & Développement SOMMAIRE Préambule page 3 Construire

Plus en détail

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier

Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier L arrêté du 24 juillet 2006 Plan : Introduction : Quelques remarques préliminaires 1) Les dispositions applicables aux établissements à modifier 1.1) La détection automatique incendie 1.2) La protection

Plus en détail

Système de fixation murale sur plaque de plâtre SYSTÈME BREVETÉ

Système de fixation murale sur plaque de plâtre SYSTÈME BREVETÉ Système de fixation murale sur plaque de plâtre SYSTÈME BREVETÉ Système de fixation murale destiné à alimenter des robinets en sortie de cloison creuse de type plaque de plâtre (BA13). En polymère technique

Plus en détail

portes coulissantes mcr TLB ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions

portes coulissantes mcr TLB ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions portes coulissantes mcr TLB ASSA ABLOY, the global leader in door opening solutions ASSA ABLOY Mercor Doors EN RESUME La société ASSA ABLOY Mercor Doors, appartenant au Groupe ASSA ABLOY, est l un des

Plus en détail

Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO

Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO Avis de résistance au feu pour un Avis Technique AVIS N CO AVIS DE CHANTIER N CO. 2/39 Avis de Résistance au Feu pour un Avis Technique AVIS n CO4-1218 Entreprise KNAUF Avis de Résistance au feu : Procédé

Plus en détail

PROTECTION PASSIVE INCENDIE DES STRUCTURES : LES PRODUITS DE PROJECTION

PROTECTION PASSIVE INCENDIE DES STRUCTURES : LES PRODUITS DE PROJECTION Groupement Technique Français contre l incendie Fiche technique Des compétences au service de la sécurité incendie Les produits de projection sont destinés à la protection passive incendie et possèdent

Plus en détail

Gaines techniques verticales Placostil

Gaines techniques verticales Placostil 01 Cloisons sur ossature métallique Placostil Gaines techniques verticales Placostil Description Les gaines techniques verticales peuvent être réalisées avec les mêmes produits et systèmes Placo que ceux

Plus en détail

Mousse polyuréthanne Rf avec pipette ou pour pistolet doseur

Mousse polyuréthanne Rf avec pipette ou pour pistolet doseur PromaFOAM -C Mousse polyuréthanne Rf avec pipette ou pour pistolet doseur Seul Promat garantit une telle gamme de solutions testées! F1 1 PROMAFOAM -C Obturation des joints et jonctions entre différents

Plus en détail

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB Etats Généraux du bois Angers 2014 R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs

Plus en détail

Bâti-supports pour douche de plain pied

Bâti-supports pour douche de plain pied Bâti-supports pour douche de plain pied Installation murale pour une esthétique irréprochable Innovation L expertise de Geberit dans les systèmes encastrés pour les WC, à travers les bâti-supports, est

Plus en détail

Clapet coupe-feu ISONE applique

Clapet coupe-feu ISONE applique ISONE applique circulaire et rectangulaire Isone Applique DOMAINE D'APPLICATION Compartimentage de locaux tertiaires (ERP, IGH, locaux commerciaux ou industriels...) DESCRIPTION Coupe-feu 1h sur paroi

Plus en détail

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz

12/08 1 FICHES TECHNIQUES. gaz 12/08 1 produit géo flam coupe-feu avec procès-verbaux du cticm CSTB e t cebtp FICHES TECHNIQUES un seul matériau pour feu intérieur et extérieur en coup-feu 1 heure - 1 heure 1/2-2 heures conduits de

Plus en détail

Le présent document comporte 9 pages indissociables et dont la présente page est la page 1. Seule sa reproduction intégrale est autorisée.

Le présent document comporte 9 pages indissociables et dont la présente page est la page 1. Seule sa reproduction intégrale est autorisée. Fiche de domaine d emploi selon le Guide d Emploi des Isolants Combustibles dans les Etablissements Recevant du Public (ERP) Solution Constructive [STAP ETANCHE] Le présent document comporte 9 pages indissociables

Plus en détail

BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT

BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT DOCUMENTATION PRODUIT CTUB10 Tubes PVC COMPACT BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de la plomberie.

Plus en détail

Fiche n 6. Sanitaire

Fiche n 6. Sanitaire Fiche n 6 Sanitaire Réalisé par THIEBAUT Manon pour la Mission Handicap du CCAS de Nancy Février 2012 1 1 WC Hauteur de la cuvette entre à 0,45 et 0,50m Commande de chasse d eau facilement accessible et

Plus en détail

argenta opening doors

argenta opening doors Grilles pour porte Grilles de porte pour diverses applications Introduction En collaboration avec Renson Ventilation, le spécialiste de la ventilation naturelle, Argent Alu, le spécialiste des solutions

Plus en détail

Se chauffer aux granulés de bois

Se chauffer aux granulés de bois Se chauffer aux granulés de bois Réglementation et règles de l art pour la mise en œuvre des poêles & chaudières à granulés www.propellet.fr CADRE GENERAL Se chauffer aux granulés de bois DEBOUCHE DU CONDUIT

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012.

Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Cette fiche a pour but de vous indiquer les principales informations concernant la norme RT2012. Dans le but de diviser par deux la consommation énergétique des bâtiments à l horizon 2020, la France a

Plus en détail

LA PROTECTION INCENDIE

LA PROTECTION INCENDIE Roger Cadiergues MémoCad ma35.a LA PROTECTION INCENDIE SOMMAIRE ma35.1. La protection incendie ma35.2. Les composants de la protection incendie ma35.3. L organisation du compartimentage ma35.4. Les concepts

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

la lunax PORTE COnTRAflAm Porte coupe-feu

la lunax PORTE COnTRAflAm Porte coupe-feu la lunax PORTE COnTRAflAm Porte coupe-feu PYRO Contraflam VETRO Contraflam PORTA Contraflam page 2 Des nouvelles portes coupe-feu avec un maximum de transparence Lunax introduit la porte Lunax Contraflam

Plus en détail

Descriptif quantitatif second œuvre

Descriptif quantitatif second œuvre GENERAUX ARTISTIQUES Descriptif quantitatif second œuvre La mise en œuvre de menuiserie intérieure Maintien des blocs portes en attente de la pose de la cloison (mise en place, réglage et calage) ES S

Plus en détail

LE DEVOIR DE CONSEIL SYSTEMES D EXTINCTION

LE DEVOIR DE CONSEIL SYSTEMES D EXTINCTION LE DEVOIR DE CONSEIL 1 Nous sommes des PROFESSIONNELS Nous sommes des de l extinction. Notre devoir: Conseiller Orienter Informer Et tout ceci par écrit... 2 Information du client sur ses obligations pour

Plus en détail

Un guide pratique sur les règles de la sécurité incendie à l usage du menuisier-agenceur

Un guide pratique sur les règles de la sécurité incendie à l usage du menuisier-agenceur Un guide pratique sur les règles de la sécurité incendie à l usage du menuisier-agenceur S il est un sinistre du bâtiment qui marque particulièrement les esprits, c est l incendie. Au-delà de l impact

Plus en détail

Plaque de plâtre plombée. Protection contre les rayons X

Plaque de plâtre plombée. Protection contre les rayons X Plaque de plâtre plombée Protection contre les rayons X PAGE 2 : PLAQUE DE PLÂTRE PLOMBÉE PLAQUE DE PLÂTRE PLOMBÉE CONÇUE POUR LA PROTECTION DE LOCAUX CONTRE LES RAYONS X Les locaux équipés d appareils

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

4/5 8 /9. Sommaire. Double action pivot de sol Pivot de sol + ventouse Pivot de sol asservi

4/5 8 /9. Sommaire. Double action pivot de sol Pivot de sol + ventouse Pivot de sol asservi Sommaire Simple action sans point de fermeture Ferme-porte bras à compas + ventouse Ferme-porte bras à coulisse + ventouse Bandeau + ferme-porte bras à coulisse Simple action avec point de fermeture Ferme-porte

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

BLOC OPERATOIRE. sécurité incendie. Stephan SORIANO Chef de Service Sécurité Incendie Association des Chargés de Sécurité des Etablissements de Soins

BLOC OPERATOIRE. sécurité incendie. Stephan SORIANO Chef de Service Sécurité Incendie Association des Chargés de Sécurité des Etablissements de Soins BLOC OPERATOIRE sécurité incendie Stephan SORIANO Chef de Service Sécurité Incendie Association des Chargés de Sécurité des Etablissements de Soins REGLEMENT DE SECURITE CONTRE L INCENDIE Etablissements

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Système de passage mural de canalisations

Système de passage mural de canalisations INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT. ASSAINISSEMENT Système de passage mural de canalisations POLO-RDS evolution Le label écologique autrichien POLO-RDS evolution POLO-RDS evolution Passage mural de tubes

Plus en détail

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire Norme 2015 - généralités Les objectifs de protection définis aujourd hui ont été repris sans modification. Les nouvelles PI favorisent, pour les nouvelles

Plus en détail

documentation g e n e r a l e

documentation g e n e r a l e documentation g e n e r a l e D O C U M E N T A T I O N GENERALE protection incendie passive FLOCAGES CALFEUTREMENTS CF MACONNERIE CF CAROTTAGES JOINTS CF CTP / VTP PORTES CF Cheminement Technique Protégé

Plus en détail

Cloisons de distribution PRÉGYMÉTAL Cloisons séparatives PRÉGYMÉTAL Cloisons de très grande hauteur PRÉGYMÉTAL Cloisons de distribution PRÉGYBOIS

Cloisons de distribution PRÉGYMÉTAL Cloisons séparatives PRÉGYMÉTAL Cloisons de très grande hauteur PRÉGYMÉTAL Cloisons de distribution PRÉGYBOIS Cloisons de distribution PRÉGYMÉTAL Cloisons séparatives PRÉGYMÉTAL Cloisons de très grande hauteur PRÉGYMÉTAL Cloisons de distribution PRÉGYBOIS SOMMAIRE CLOISONS DE DISTRIBUTION PRÉGYMÉTAL NOS SYSTÈMES

Plus en détail

PERFORMANCES ACOUSTIQUES :

PERFORMANCES ACOUSTIQUES : FICHE CONSEIL N 10 PERFORMANCES ACOUSTIQUES : LES BONNES PRATIQUES DE MISE EN ŒUVRE. La performance acoustique des ouvrages en plaques de plâtre (cloison, contre-cloison, plafond) dépend non seulement

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les Établissements Recevant du Public

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les Établissements Recevant du Public NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les Établissements Recevant du Public Préambule : à l'attention des rédacteurs Cette notice descriptive concernant toutes les catégories a été élaborée à votre intention,

Plus en détail

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE

CLAPET COUPE-FEU CIRCULAIRE A FAIBLE PERTE DE CHARgE CR120 Les clapets coupe-feu CR120 sont des dispositifs de sécurité autocommandés ou télécommandés, normalement ouvert Résistance au feu jusqu à 120 Composition : 6 1 2 8 CR120 + MFU 7 9 5 4 Utilisation

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description Système de gaine continue à 4 côtés,

Plus en détail

II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE

II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE TESTS Présentation TIPCO 1 ESSAIS SUR POLYSTYRÈNE II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE Présentation TIPCO 2 MODE OPÉRATOIRE > Objectif Evaluer comment

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie FERMACELL Firepanel A1 La nouvelle dimension en fait de sécurité incendie Firepanel A1 La nouvelle plaque pare-feu de FERMACELL Partout en Europe, le choix exigé pour la finition sèche des bâtiments publics

Plus en détail

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre

Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Isolation en ouate de cellulose Descriptif sommaire et mise en oeuvre Le présent descriptif concerne la mise en œuvre d une isolation thermique cellulosique par soufflage ouvert sur un plancher, ainsi

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

CLOISONS EN OSSATURE METALLIQUE

CLOISONS EN OSSATURE METALLIQUE I. CARACTERISTIQUES DE LA PLAQUE DE PLATRE Les plaques de plâtre présentent deux faces de couleurs différentes : Type de plaque couleurs utilisation Plaques standards Une face recouverte On utilise ce

Plus en détail

Trappes. Descriptif cadre. Descriptif panneau. Une réglementation exigeante. PV Coupe-feu sur tous types de cloisons ou murs

Trappes. Descriptif cadre. Descriptif panneau. Une réglementation exigeante. PV Coupe-feu sur tous types de cloisons ou murs Trappes Ne négligeant aucun détail des fournitures de second œuvre pour contribuer à la conformité des constructions aux normes règlementaires, PREMDOR propose une gamme complète de trappes de visite performantes,

Plus en détail

Isolation extérieure des conduits

Isolation extérieure des conduits CONDUITS AÉRAULIQUES SOLUTIONS PRESCRIPTEURS CLIMCOVER ROLL ALU1 CLIMAVER 202 Isolation extérieure des conduits Réaction au feu A1 pour les ERP et IGH CLIMCOVER Roll Alu1 (Incombustible) CLIMCOVER Roll

Plus en détail

Protection incendie RÉGLEMENTATION 1 - LA RÉACTION AU FEU DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Protection incendie RÉGLEMENTATION 1 - LA RÉACTION AU FEU DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION RÉGLEMENTATION Protection incendie EnFrance,chaqueannée,près de 320 000 incendies se déclarent,dont880000de bâtimentsd habitation,7000d établissementsrecevantdupublicet5000d entrepôts etdelocauxindustriels.

Plus en détail

LITAFEU JOINT COUPE FEU. Propriétés. Performances. Domaines d application. Sécurité. Stockage. Conditionnement. Mise en œuvre P 1/8

LITAFEU JOINT COUPE FEU. Propriétés. Performances. Domaines d application. Sécurité. Stockage. Conditionnement. Mise en œuvre P 1/8 P 1/8 LITAFEU JOINT COUPE FEU Date d actualisation : 23 juillet 2012 Propriétés Le LITAFEU est constitué de fibres minérales incombustibles, imputrescibles, insérées dans une résille de fibres de verre.

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40 NOTICE DE SECURITE 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD Notice de sécurité établie avec M. FOURMONT Bureau de contrôle VERITAS PC 40 SOMMAIRE 1. GENERALITES 2. DESCRIPTION DU PROJET

Plus en détail

Des produits pour la salle de bains, pour plus de confort. L AFISB labélise les produits selon des critères techniques précis.

Des produits pour la salle de bains, pour plus de confort. L AFISB labélise les produits selon des critères techniques précis. Des produits pour la salle de bains, pour plus de confort. L AFISB labélise les produits selon des critères techniques précis. L ASSOCIATION FRANÇAISE DES INDUSTRIES DE LA SALLE DE BAINS C EST : Un regroupement

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

Module de manipulation H 130. Manipulation dynamique de produits et d emballages. *Le meilleur de l emballage

Module de manipulation H 130. Manipulation dynamique de produits et d emballages. *Le meilleur de l emballage Module de manipulation H 130 Manipulation dynamique de produits et d emballages * *Le meilleur de l emballage H 130 Composants Exemples d application Caractéristiques techniques Manipulation dynamique

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Contre-cloisons CARREAUX PF3

Contre-cloisons CARREAUX PF3 Doublages isolants Prescription Doublages isolants thermiques PRÉGYSTYRÈNE Th38 78 PRÉGYRÉTHANE 3 8 Doublage isolant thermique et acoustique PRÉGYMAX 3 80 Quantitatifs DOUBLAGES PRÉGY ------------------------------------------------------------

Plus en détail

Madame le Gouverneur, Monsieur le Gouverneur,

Madame le Gouverneur, Monsieur le Gouverneur, Bruxelles, 15-04-2004 A Mesdames et Messieurs les Gouverneurs de Province Sécurité civile Prévention incendie et Bâtiments Vos références: Nos références: Annexe(s): II/TEC/03-001575-02 1 Correspondant:

Plus en détail

PLÂTRE MÉTAL BOIS ETANCHE À L AIR THERMIQUE COUPE FEU. Guide. des trappes

PLÂTRE MÉTAL BOIS ETANCHE À L AIR THERMIQUE COUPE FEU. Guide. des trappes PLÂTRE MÉTAL BOIS ETANCHE À L AIR THERMIQUE COUPE FEU Guide des trappes Sommaire Comment choisir sa trappe?................................................................................. 3 Trappe alu-plâtre

Plus en détail

Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations

Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations Service des Affaires Techniques et Professionnelles UNA Charpente Menuiserie Agencement Conséquences de la réglementation incendie sur les portes intérieures dans les ERP et les habitations 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

Canalisations électriques préfabriquées LBplus

Canalisations électriques préfabriquées LBplus 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Canalisations électriques SOMMAIRE PAGES.Gamme à 8 2.Accessoires 8 à 9 3.Caractéristiques techniques 0 à 6. GAMME Informations

Plus en détail

Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+

Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+ La gamme ISONE Tableau récapitulatif des degrés de résistance au feu des clapets coupe-feu ISONE+ Type de clapets coupe-feu ISONE+/Ap circulaire ISONE+/Ap rectangulaire Type de clapets coupe-feu Cloison

Plus en détail

Protection incendie dans le bâtiment

Protection incendie dans le bâtiment Protection incendie dans le bâtiment Rev. 20021128 Protection incendie passive 2 Quelques notions sur la protection incendie passive dans le bâtiment. Table des matières 2 Concepts de base Inflammabilité,

Plus en détail

Portes coulissantes coupe-feu et anti-fumée, à un et deux vantaux, exécution télescopique

Portes coulissantes coupe-feu et anti-fumée, à un et deux vantaux, exécution télescopique Production durable pour une construction innovante Portes coulissantes coupe-feu et anti-fumée, à un et deux vantaux, exécution télescopique Données techniques : mise à jour 01.04.2015 T30 EI 2 30 T90

Plus en détail

Choix du montage de la plaque de commande 24 Ce bâti-support permet 2 types de montage des plaques de commande : - montage de la plaque vertical, en façade, - montage de la plaque horizontal, en tablette.

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.1 Prescriptions

Plus en détail

Ytong Thermosol Une solution pour la première rangée

Ytong Thermosol Une solution pour la première rangée Ytong Béton Cellulaire Une solution pour la première rangée Isolation pied de mur Ytong Une solution pour la première rangée Grâce à, de nombreux types de murs afichent facilement de meilleures performances

Plus en détail

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F

Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes. Panneau de bardage laine de roche WP-F 31 61 Panneaux acoustiques laine de roche type WP-A à fixations traversantes 1 PROFIL 6 50 PROFIL 5 BRUCHAPaneel PROFIL 4 PROFIL 3 PROFIL Panneau de bardage laine de roche WP-F FIXATION VISIBLE bonnes

Plus en détail

documentation c a l f e u t r e m e n t s

documentation c a l f e u t r e m e n t s documentation c a l f e u t r e m e n t s Notre département calfeutrement vous propose sur toute la France, le rebouchement de vos passages de câbles ou tuyauteries afin de reconstituer le degré coupe-feu

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Toiture et facades GAMME DE PRODUIT

Toiture et facades GAMME DE PRODUIT Toiture et facades GAMME DE PRODUIT FM 4880 for internal use Cert. No. 650a to LPS 1208 LES PANNEAUX COUPE-FEU TRIMOTERM Trimoterm FTV 1200 EN 14509:2006 Les panneaux Trimoterm FTV s utilisent pour la

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

Isolation des toitures terrasses en bois

Isolation des toitures terrasses en bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Isolation des toitures terrasses en bois J. Lamoulie 1 Isolation des toitures terrasses en bois Julien Lamoulie Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

à Rapide à Simple à Solide

à Rapide à Simple à Solide Rapide Simple Solide SYSTÈME BREVETÉ Système de fixation murale sur plaque de plâtre Solution à carreler Système de fixation destiné à alimenter des robinets en sortie de cloison creuse, type plaque de

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 SPECIMEN Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 1044 - Révision 1 Résistance au feu des éléments de construction

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT BACCALAUREAT PROFESSIONNEL HYGIENE ET ENVIRONNEMENT SESSION 2012 SUJET EPREUVE E2 B2 Epreuve scientifique et technique Etude technique de chantiers Durée : 3 heures Coefficient : 2 Les documents-réponses

Plus en détail