La perception de l ISR par les Français

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La perception de l ISR par les Français"

Transcription

1 La perception de l ISR par les Français Principaux résultats 6 ème enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Septembre 2015

2 L enquête Enquête nationale conduite en ligne par Ipsos MORI du 04 au 08 septembre 2015 dans le cadre de la Semaine de l ISR. Objectifs : Mesurer la connaissance et l intérêt des Français pour l investissement socialement responsable (ISR) et les enjeux qui y sont liés. Identifier certaines motivations et freins. Echantillon: 1100 français, âgés entre 16 et 75 ans, France entière. Echantillon pondéré pour être conforme aux tendances démographiques. Après un premier filtre, les questions relatives à l investissement ont été posées uniquement aux Français détenant au moins un produit financier, soit 86% de l échantillon initial (base 950). Note: en raison des méthodes de calcul utilisées par Ipsos MORI, certains pourcentages peuvent ne pas être égaux à 100%, en fonction des arrondis et des réponses multiples. 2

3 Un français sur deux déclare accorder une place importante aux critères environnementaux, sociaux et éthiques dans ses décisions de placements 51% des investisseurs disent accorder une place très importante (11%) ou importante (40%) à ces critères Note: ils sont 57% parmi ceux qui disposent d une épargne salariale et 59% pour ceux qui investissent dans les OPCVM (fonds commun de placement ou SICAV) [respectivement base 180 et 56 (<100, interpréter avec précaution)] 34% 16% 11% 40% Très importante Importante Peu importante Pas du tout Q2. Accordez-vous aujourd hui une place importante aux critères environnementaux, sociaux et éthiques dans vos décisions de placements? [base 950] 3

4 Malgré cela le concept d ISR reste toujours largement inconnu des Français 67% des sondés investisseurs n avaient jamais entendu parler de l ISR* La méconnaissance descend à 55% pour les détenteurs d épargne salariale, 43 % pour les détenteurs d OPCVM et 42% pour les français investis en bourse [base 180, 93 et 56] Q3: Avant ce sondage, aviez-vous déjà entendu parler de l investissement socialement responsable (ISR)? [base 950] * ISR défini dans le sondage comme un placement qui vise à concilier performance économique et impact social et environnemental en finançant les entreprises et les entités publiques qui contribuent au développement durable, quel que soit leur secteur d activité. En influençant la gouvernance et le comportement des acteurs, l ISR favorise une économie responsable. 4

5 La méconnaissance du concept pourrait limiter la sélection de produits ISR par les investisseurs français Les français investissent très peu en ISR. ou du moins n'identifient pas leurs investissements comme étant de l'isr (alors que 30% de l épargne salariale est investit en ISR) 6% 2% 92% Oui Non Ne sais pas Il est donc possible que de nombreux français soient investis en ISR sans le savoir. Q4: Avez-vous déjà investi dans un fonds d investissement socialement responsable (ISR)? [Base 950] 5

6 L ISR reste très également peu mis en avant par les institutions financières Comme en 2014, les français ne se sont presque pas vus proposer de l'isr par leur institution financière. Néanmoins pour les investisseurs les plus actifs ce chiffre monte: 6% des épargnants salariaux, 10% des investisseurs en bourse et 13% des détenteurs d OPCVM se sont vus proposer de l ISR. [base 180, 93 et 56] 5% 3% 92% Q5: Votre banque ou votre conseiller vous a-t-il déjà proposé de l investissement socialement responsable? [Base 950] Oui Non Ne sais pas 6

7 Alors qu une partie des sondés serait prêt à investir en ISR si on le leur offrait Si les français sont encore très indécis, plus ils connaissent le concept plus ils y adhèrent Parmi ceux qui connaissent bien l ISR ils sont près de 4/10 à déclarer vouloir en acheter si on leur proposait Les investisseurs en bourse et en OPCVM sont quant à eux 28% à répondre par l affirmative (4) (1) Base 874 (2) Base 236 (3) Base 69 (<100: interpréter avec précaution) (4) Respectivement Base 76 et 42 (interpréter avec précaution) Q6: Si on vous le proposait, seriez-vous prêt à investir une part de votre épargne en investissement socialement responsable (ISR)? 7

8 29% des français restent méfiants envers leur établissement financier Mais la méfiance recule malgré tout depuis quelques années puisque les méfiants représentaient 33% en 2014 et 35% en % 5% 15% Tout à fait confiance 56% Assez Pas vraiment Pas du tout Q7: Dans quelle mesure avez-vous confiance dans votre établissement financier (banque, compagnie d assurance, etc.)? [Base 950] 8

9 Alors que l ISR augmenterait la confiance envers ces mêmes établissement financiers L ISR augmenterait d autant plus la confiance envers les établissements financiers pour les investisseurs connaissant au préalable le concept. (1) Base 950 (2) Base 263 (3) Base 85 [<100: interpréter avec précaution] 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 9% 47% 38% 44% 3% 41% 48% 6% 7% Q8: Si votre établissement financier s engageait dans une démarche d investissement socialement responsable, serait-ce de nature à renforcer votre confiance? 9 56% 9% 36% 33% 22% 55% Tous investisseurs (1) Connaissent un peu (2) Connaissent précisement l'isr (3) Pas du tout Pas vraiment Assez Tout à fait j aurais plus confiance

10 Et que les Conseillers Financiers restent la source d information la plus fiable sur l ISR pour une majorité des sondés 18% 14% La presse, les médias 23% 46% Votre conseiller financier Les ONG, associations de consommateurs, etc. Vos proches, amis et famille Q9: Qui pourrait le mieux vous informer sur l investissement socialement responsable? [Base 950] 10

11 Les produits financiers, un marché largement dominé par l offre y compris en matière d ISR Ils ne sont que 17% à se déclarer prêts à demander des produits d ISR, contre 44% d indécis. 17% 44% Oui Non Ne sais pas 39% Q10: Seriez-vous prêt à demander des produits d investissement socialement responsable à votre banque? [Base 950] 11

12 Mais un label soutenu par les pouvoirs publics peut devenir un facteur déterminant au moment de choisir l ISR Près d'un tiers des français pense que l'existence d'un label sur les produits d'épargne, soutenu par les pouvoirs publics, les inciterait à choisir l'isr. (1) Base 950 (2) Base 263 (3) Base 85 [<100: interpréter avec précaution] Q11: Est-ce que l existence d un label sur les produits d épargne, soutenu par les pouvoirs public vous inciterait à choisir l investissement socialement responsable? 12

13 De même plus de la moitié des sondés (54%) souhaite qu une part d ISR soit inclue obligatoirement dans les produits d épargne Note: Ceux qui investissent en actions et dans des OPCVM y sont favorables respectivement à 61% et 68%. [base 93 et 56] 32% 14% 8% 46% Très favorable Favorable Plutôt défavorable Très défavorable Q12: Seriez-vous favorable à ce qu une part d ISR soit inclue obligatoirement dans des produits d épargne (par exemple assurance-vie, plan d épargne en action (PEA), etc.)? [Base 950] 13

14 Questions et information Johanna Hariri Responsable services clients Europe - EIRIS +33 (0) (direct) Grégoire Cousté Délégué général FIR Tél : + 33 (0) EIRIS est une agence de recherche internationale sur la performance sociale, environnementale, éthique et de gouvernance des entreprises. Basée à Londres avec des bureaux en France et aux Etats- Unis et avec un réseau de partenaires à travers le monde, EIRIS a une longue et riche expérience dans le domaine de la recherche pour l investissement responsable. EIRIS fournit une analyse détaillée sur plus de entreprises européennes, nord-américaines, de la région Asie Pacifique et des pays émergents. EIRIS a près de deux cents clients institutionnels dont des sociétés de gestion, caisses de retraites, banques et ONG. Le FIR est une association française multipartite qui a pour vocation de promouvoir l ISR, l Investissement Socialement Responsable. Le FIR regroupe l'ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de l ISR : investisseurs, sociétés de gestion, courtiers, agences de notations extra-financières, conseils investisseurs, organisations de place et syndicats. Le FIR organise la Semaine de l ISR. En 2010, le FIR a lancé Cordial, une plate-forme de dialogue avec les sociétés cotées sur les questions de développement durable. Le FIR est avec l AFG - Association Française de Gestion financière et l Eurosif l un des porteurs du Code de transparence. Le FIR est l un des membres fondateurs d Eurosif. 14

La perception de l ISR par les Français. Principaux résultats de l enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Octobre 2012

La perception de l ISR par les Français. Principaux résultats de l enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Octobre 2012 La perception de l ISR par les Français Principaux résultats de l enquête Ipsos pour EIRIS & FIR Octobre 2012 L enquête Enquête nationale conduite en ligne par Ipsos du 14 au 16 sept. 2012 dans le cadre

Plus en détail

La perception de l ISR

La perception de l ISR La perception de l ISR par les Français Principaux résultats de l enquête EIRIS / Ipsos Octobre 2011 L enquête Enquête nationale conduite en ligne par Ipsos du 16 au 19 sept. 2011 dans le cadre de la 2

Plus en détail

L ISR adopte une nouvelle définition afin de mieux se faire connaître des épargnants

L ISR adopte une nouvelle définition afin de mieux se faire connaître des épargnants 02/07/2013 Paris, le 2 juillet 2013 Communiqué de presse L ISR adopte une nouvelle définition afin de mieux se faire connaître des épargnants Afin de familiariser les épargnants avec l Investissement Socialement

Plus en détail

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 20. Épargne éthique & Épargne solidaire FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE

LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Repère n 20. Épargne éthique & Épargne solidaire FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 20 Épargne éthique & Épargne solidaire FEDERATION BANCAIRE FRANCAISE novembre 2005 Ce mini-guide vous est offert Tous droits réservés. La reproduction totale ou partielle

Plus en détail

9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Assemblée Nationale 9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 7 Novembre 2011 9 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Assemblée Nationale 7 Novembre 2011 Assemblée Nationale 9 èmes Rencontres de l Épargne

Plus en détail

La perception de l ISR par les Français

La perception de l ISR par les Français La perception de l ISR par les Français Principaux résultats 5 ème enquête Ipsos pour EIRIS & FIR 23 Septembre 2014 L enquête Enquête nationale conduite en ligne par Ipsos du 08 au 10 septembre 2014 dans

Plus en détail

POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE

POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE POUR UN LABEL ISR DECLARATION COMMUNE AFG - AFNOR - CIES - FINANSOL - FIR - NOVETHIC - ORSE - PARIS EUROPLACE A l occasion de la consultation sur le Livre Blanc sur le financement de la transition écologique,

Plus en détail

DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT. lesclesdelabanque.com N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT

DÉCEMBRE 2015 ÉPARGNER ET INVESTIR VERT. lesclesdelabanque.com N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT DÉCEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com ÉPARGNER ET INVESTIR VERT N 7 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 2 Pourquoi investir dans l épargne verte? 4 Comment

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins

L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins L image de l Ordre des Médecins auprès du grand Public et des médecins Synthèse Ipsos / CNOM Jeudi 30 mars 2006 Ipsos Public Affairs Ipsos a interrogé, en parallèle, 949 personnes constituant un échantillon

Plus en détail

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres

Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères. Natixis Épargne Financière TNS Sofres Des épargnants concernés et exigeants, en quête de repères Natixis Épargne Financière TNS Sofres Sommaire 1. Contexte : forte sensibilité au risque et vigilance dans le choix des placements 2. Des épargnants

Plus en détail

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques

Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques Better thinking. Together. Epargne : réalisme, maturité et nouvelles dynamiques 2 ème étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Août 2015 Sommaire Fiche technique 3 Prise

Plus en détail

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger»

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» But du questionnaire Analyser le positionnement actuel du Congrès des Suisses de l étranger afin de savoir s il faut modifier

Plus en détail

L assurance-emprunteur

L assurance-emprunteur 26 ème rapport annuel L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES L assurance-emprunteur présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Vendredi 24 janvier 214-1 L Observatoire

Plus en détail

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables?

Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? Better thinking. Together. Epargne : prudence et ambition sont-ils conciliables? 1 ère étude annuelle auprès des épargnants clients des réseaux bancaires français Sommaire Fiche technique 3 Objectif Retraite

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique

BVA / Orange / Forum d Avignon. Les Français et la culture numérique Octobre 2010 BVA / Orange / Forum d Avignon Les Français et la culture numérique Ce sondage est réalisé par pour et le et sera présenté lors du du 4 au 6 novembre Contact BVA : Céline Bracq Directrice

Plus en détail

Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud? Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud?

Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud? Comment les TPE-PME utilisent la puissance du Cloud? Comment les TPE- utilisent la puissance du Cloud? Fiche technique et note de lecture Échantillon Echantillon national de 800 dirigeants de TPE (entreprises de 0 à 19 salariés) et de (entreprises de 20

Plus en détail

Les Français et l ISR

Les Français et l ISR Les Français et l ISR Principaux constats 7 ème enquête Ipsos pour le FIR & Vigeo Eiris Septembre 2016 L enquête Enquête nationale annuelle conduite en ligne par Ipsos MORI du 26 au 29 août 2016 dans le

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR?

QUELLE STRUCTURE JURIDIQUE CHOISIR? Dans une démarche de création d entreprise, vous devez réfléchir au statut juridique que vous allez donner à votre entreprise. En effet, il existe plusieurs statuts juridiques et il n est pas toujours

Plus en détail

Les Français et la confiance

Les Français et la confiance pour Les Français et la confiance Septembre 2011 Note méthodologique Etude réalisée pour : Cityzencar Echantillon : Echantillon de 1009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE Sondage mené en ligne auprès de 1000 personnes parmi les prestataires de service aux particuliers inscrits sur sefaireaider.com. Objectif du

Plus en détail

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES Introduction Qu est ce qu une Commission Interbancaire de Paiement (CIP)? Lorsqu une transaction est réglée par carte bancaire de paiement, la banque du consommateur

Plus en détail

Vigeo a bâtit des outils d observation capables d analyser la performance durable et responsable des entreprises.

Vigeo a bâtit des outils d observation capables d analyser la performance durable et responsable des entreprises. Mesdames, Messieurs, En tant que Président du Conseil Scientifique de Vigeo, j ai le plaisir d ouvrir ce premier colloque académique de Vigeo en commençant par remercier la Caisse des dépôts pour avoir

Plus en détail

Résultats d enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Décembre 2013

Résultats d enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Décembre 2013 Résultats d enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Décembre 2013 Méthodologie Total 1 007 Région atlantique Québec Ontario Manitoba/Saskatchewan Alberta Colombie-Britannique 72 237 387 68

Plus en détail

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes ENQUÊTE Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes INTRODUCTION Jean-Paul Babey Président du Syndicat 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 : LES MEMBRES Enquête

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire

Pour bâtir votre avenir financier. Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Pour bâtir votre avenir financier Services de gestion de portefeuille discrétionnaire Le chemin vers vos objectifs Une approche personnalisée pour accéder à l indépendance financière. 2 3 4 Service de

Plus en détail

Les Français et le développement durable

Les Français et le développement durable Les Français et le développement durable Baromètre Louis-Harris Club RmD2 CLUB R m D 2 Luc BALLEROY DGA 01 55 33 20 54 luc.balleroy@lharris.fr NOTE TECHNIQUE Étude réalisée par l Institut Louis-Harris

Plus en détail

Les actionnaires individuels et l Investissement Socialement Responsable

Les actionnaires individuels et l Investissement Socialement Responsable pour et l Investissement Socialement Responsable Juin 2007 Sommaire Note méthodologique A. La connaissance de l Investissement Socialement Responsable B. L image de l Investissement Socialement Responsable

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 42 ème édition Décembre 2014 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES

BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES BAROMETRE D OPINION DES BENEVOLES L implication du bénévole dans son association Cahier n 4 Juillet 2009 Sous la direction de Cécile BAZIN Jacques MALET Première vague d enquête mise en place d octobre

Plus en détail

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or

BAYARD FINANCE Les cycles économiques au service de votre patrimoine. Argumentaire d investissement sur les minières Or Argumentaire d investissement sur les minières Or I/ Situation du marché de l or Physique 1/ Evolution sur les trois dernières années. Après avoir profité d une situation de stress importante sur l économie

Plus en détail

Les données récentes de l AFG sur l épargne salariale et le PERCO. Association française de la gestion financière

Les données récentes de l AFG sur l épargne salariale et le PERCO. Association française de la gestion financière CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 juin 2010-9 h 30 «L épargne retraite individuelle et collective» Document N 11 Document de travail, n engage pas le Conseil Les données récentes

Plus en détail

Enquête de l Institut CSA pour le S10 auprès des courtiers de proximité sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes souscripteurs

Enquête de l Institut CSA pour le S10 auprès des courtiers de proximité sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes souscripteurs Enquête de l Institut CSA pour le S10 auprès des courtiers de proximité sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes souscripteurs Du 28/01 au 22/02/2013 Pourquoi cette enquête? Les membres

Plus en détail

«Les Français & l automobile»

«Les Français & l automobile» Conférence de Presse 6 juin 2012 3 ème édition du baromètre «Les Français & l automobile» Guillaume Paoli Directeur Associé Qui sommes-nous? Un positionnement unique : > Le premier distributeur automobile

Plus en détail

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Etude sur les garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Etude sur les garanties et services : les attentes des et des entreprises Résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour le CTIP Méthodologie Deux enquêtes téléphoniques auprès

Plus en détail

La motivation des copropriétaires pour la rénovation énergétique Source le Moniteur Isabelle Duffaure-Gallais 11/06/2013 17:58 Conjoncture

La motivation des copropriétaires pour la rénovation énergétique Source le Moniteur Isabelle Duffaure-Gallais 11/06/2013 17:58 Conjoncture La motivation des copropriétaires pour la rénovation énergétique Source le Moniteur Isabelle Duffaure-Gallais 11/06/2013 17:58 Conjoncture Une enquête Qualitel/Ifop auprès de copropriétaires français les

Plus en détail

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT?

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Quels sont vos objectifs de placement? 2 3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Les facteurs à prendre en compte Ils dépendent de votre personnalité, de votre âge, de votre situation de famille et de

Plus en détail

Etiquetage développement durable

Etiquetage développement durable 18 juin 2008 - Conférence de presse Etiquetage développement durable Notation des produits Caisse d Epargne dans le cadre du programme Bénéfices Futur Sommaire 1. Bénéfices Futur, un engagement durable

Plus en détail

La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires bailleurs. Novembre 2009

La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires bailleurs. Novembre 2009 La Garantie des Risques Locatifs Regards croisés grand public / propriétaires Novembre 2009 Sommaire 1. Louer un logement : une mission particulièrement difficile pour les Français 2. Des avis en revanche

Plus en détail

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007

Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS. Octobre 2007 Étude des Actionnaires Individuels Actifs investissant dans les TRACKERS Octobre 2007 30/01/2008 1 Méthodologie Méthodologie : étude quantitative réalisée par téléphone auprès de 800 actionnaires particuliers,

Plus en détail

Les relations humaines au travail

Les relations humaines au travail Les relations humaines au travail Valeurs et perceptions des 18-25 ans Sondage Viavoice pour Voisins Solidaires Septembre 2013 INSTITUT VIAVOICE Contacts : Maïder Beffa Aurélien Preud homme Tel : +33(0)1

Plus en détail

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8

Code de Transparence. du fonds : AVENIR PARTAGE ISR. Juillet 2010. Page 1 sur 8 Code de Transparence du fonds : AVENIR PARTAGE ISR Juillet 2010 Page 1 sur 8 1. Données générales 1a) Donnez le nom de la société de gestion en charge du ou des fonds auxquels s applique ce Code. 1b) Décrivez

Plus en détail

Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ

Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ LA LIBERTÉ DE FAIRE CE QUE VOUS VOULEZ Quand on est maître de son temps, la vie est riche de possibilités et on peut mener sa vie comme on le veut en toute liberté Le

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE

LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE LES FRANÇAIS ET LE COMMERCE Sondage Ipsos - Présentation des résultats Ipsos Public Affairs pour le Conseil de Commerce de France Janvier 2009 Cadre méthodologique QUI AVONS-NOUS INTERROGÉ? 1013 personnes,

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

Rapport TD sur l âge de la retraite

Rapport TD sur l âge de la retraite Rapport TD sur l âge de la retraite Le 5 janvier 2012 Le renferme les résultats d un sondage réalisé auprès de 1 006 Canadiens, dont 234 Québécois, âgés de 25 à 64 ans qui ne sont pas retraités. Les résultats

Plus en détail

LA RFID ET VOUS. Grand sondage Stef-TFE / BVA sur les projets réels des entreprises agroalimentaires en matière de RFID SONDAGE.

LA RFID ET VOUS. Grand sondage Stef-TFE / BVA sur les projets réels des entreprises agroalimentaires en matière de RFID SONDAGE. SONDAGE LA RFID ET VOUS Grand sondage Stef-TFE / BVA sur les projets réels des entreprises agroalimentaires en matière de RFID octobre 2005 > Depuis quelques temps, certains acteurs de la grande distribution

Plus en détail

Les Français, l héritage et l assistance financière

Les Français, l héritage et l assistance financière Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG

Code de Transparence ISR ESG ISR ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ESG ESG ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ESG ISR ISR SG ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR ISR SG ISR ISR Investissement Socialement Responsable Code de Transparence pour les fonds ISR ouverts au public ISR ISR Code de Transparence pour les fonds ISR

Plus en détail

Les Français et l or

Les Français et l or Les Français et l or Vague 4 Sondage Ifop pour AuCoffre.com Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d'entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com 2 décembre

Plus en détail

Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes

Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes Territoire de Thourotte (60) 2014 Depuis 2013, la Mutuelle Familiale en partenariat avec l IRBMS sensibilise ses adhérents à la consommation

Plus en détail

L achat équitable sur le lieu de travail

L achat équitable sur le lieu de travail L achat équitable sur le lieu de travail Novembre 2009 Contexte et objectifs de l étude L Association Fairtrade/Max Havelaar lance une campagne de mobilisation des salariés Faites une pause équitable (déclinaison

Plus en détail

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel

La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel La chaine de financement de l entreprise et les Business Angels Maher Kallel Différences principales Business Angel Spécialistes du capital-risques Personnel Entrepreneurs Gestionnaires financiers Argent

Plus en détail

SONDAGE DE CBC/RADIO-CANADA AUPRÈS DES PARTIES INTÉRESSÉES 2013 FAITS SAILLANTS DE LA RECHERCHE

SONDAGE DE CBC/RADIO-CANADA AUPRÈS DES PARTIES INTÉRESSÉES 2013 FAITS SAILLANTS DE LA RECHERCHE SONDAGE DE CBC/RADIO-CANADA AUPRÈS DES PARTIES INTÉRESSÉES 2013 FAITS SAILLANTS DE LA RECHERCHE Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix SPI auprès des

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

QUELLE EST LA VALEUR DE VOTRE RÉPUTATION SUR LES MÉDIAS SOCIAUX?

QUELLE EST LA VALEUR DE VOTRE RÉPUTATION SUR LES MÉDIAS SOCIAUX? QUELLE EST LA VALEUR DE VOTRE RÉPUTATION SUR LES MÉDIAS SOCIAUX? QUI EST MESURE MÉDIA? - Des spécialistes en relations publiques qui mettent leur expertise au service de l évaluation des médias. -- Mesure

Plus en détail

Les Français et l assurance

Les Français et l assurance pour Les Français et l assurance résultats détaillés Contact : service presse de Carrefour 01 57 32 89 99 groupe@presse-carrefour.com Note Méthodologique Etude réalisée pour : Carrefour Assurances Echantillon

Plus en détail

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans

INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC. Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans INSTITUT POUR L'ÉDUCATION FINANCIÈRE DU PUBLIC Étude sur l'argent et les problématiques financières auprès des jeunes 15-20 ans - Présentation du 26 juin 2007 - une étude Données techniques Etude réalisée

Plus en détail

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES Enquête KGWI 2012 - - Des Attirer salariés et fidéliser engagés les et autonomes meilleurs talents Fidélité ou opportunités? Une décision cruciale pour les salariés Les

Plus en détail

Notes pour une allocution de. Monsieur Jean St-Gelais Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers

Notes pour une allocution de. Monsieur Jean St-Gelais Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers Notes pour une allocution de Monsieur Jean St-Gelais Président-directeur général de l Autorité des marchés financiers Pour le petit-déjeuner conférence de l Institut des administrateurs de sociétés Montréal,

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises

Garanties et services : les attentes des salariés et des entreprises Département Évaluation des Politiques Sociales Garanties et services : les attentes des et des entreprises Mars 2014 Synthèse des résultats du 10 ème Baromètre de la Prévoyance réalisé par le Crédoc pour

Plus en détail

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON

Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON Viridian LA SOUPLESSE À VOTRE FAÇON VOTRE COMPTE VIRIDIAN DÉCOUVREZ LA DIFFÉRENCE Votre compte à honoraires Viridian est un compte de premier ordre de conseils de pleins exercices, offert par Raymond James

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Les Français et la Retraite

Les Français et la Retraite Sondage -IFOP Echantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Enquête conduite par téléphone du 3 au 6 mars 2006 Le Cercle des Epargnants, partenaire du

Plus en détail

Enquête AFA / Octobre 2011 - La gestion responsable d actifs des sociétés d assurances Résultats sur l année 2010

Enquête AFA / Octobre 2011 - La gestion responsable d actifs des sociétés d assurances Résultats sur l année 2010 Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA 1 P réambule 1. La démarche des sociétés d assurances 2. Les enseignements de l enquête 3. Focus sur les actifs immobiliers 2 P Sauf précision contraire,

Plus en détail

L expertise ISR de la Banque Triodos doublement primée en Belgique :...

L expertise ISR de la Banque Triodos doublement primée en Belgique :... 1 sur 5 6/04/2011 12:00 Rechercher Flux RSS Lettre d'informations Twitter FaceBook Livret Epargne Solidaire Assurance Vie Solidaire Fonds ISR Avantages fiscaux Accueil du site > Actualités de l épargne

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10

PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 Enquête de satisfaction pour le Syndicat 10 1 milliards Les courtiers grossistes souscripteurs en assurance : une force économique + de milliards 2 d euros de primes collectées

Plus en détail

Baromètre de la Confiance - Vague 8. Baromètre de la Confiance - Vague 8

Baromètre de la Confiance - Vague 8. Baromètre de la Confiance - Vague 8 1 Présentation de l étude 48VI12 Fiche technique Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Echantillon national de 1000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, sélectionnées

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Septembre 2011 Autorité des marchés financiers L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPCVM?

Plus en détail

Résultats de l enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Janvier 2015. Préparés pour l Association des banquiers canadiens

Résultats de l enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Janvier 2015. Préparés pour l Association des banquiers canadiens Résultats de l enquête Ce que pensent les Canadiens de leurs banques Janvier 2015 Préparés pour l Association des banquiers canadiens Méthodologie 2014 Total 1 040 Région atlantique Québec Ontario Manitoba/Saskatchewan

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE

OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE OFI AM PUBLIE UNE ÉTUDE SUR LA PRISE EN COMPTE DES CRITÈRES ESG DANS LE CAPITAL INVESTISSEMENT Les PME ETI financées par le capital investissement en Europe sont de bons élèves en matière d intégration

Plus en détail

Une association ou un ordre professionnel des orthopédagogues, qu en est-il?

Une association ou un ordre professionnel des orthopédagogues, qu en est-il? Une association ou un ordre professionnel des orthopédagogues, qu en est-il? Édith-Kathie Ayotte, présidente de L Association des Orthopédagogues du Québec Dans le contexte des travaux menés activement

Plus en détail

Comment augmenter la valeur de votre compte CRM

Comment augmenter la valeur de votre compte CRM Comment augmenter la valeur de votre compte CRM Tout ce que vous pouvez visualiser vous pouvez le concrétiser! 1 Augmenter la valeur de votre compte afin de le vendre des milliers d euros. Cette formation

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques Octobre 2012 Les Français et les risques numériques pour Avant-propos AXA Prévention, association de loi 1901, agit depuis près de 30 ans pour protéger le grand public sur les risques du quotidien : risque

Plus en détail

Baromètre 2013 3 ème édition

Baromètre 2013 3 ème édition Les Les e-donateurs en en France France Baromètre 203 3 ème édition Etude réalisée par et IFOP Réalisé sur un échantillon (méthode des quotas) de 578 «e-donateurs» français (= déclarant donner régulièrement

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 15 et 16 octobre 2015. Echantillon

Plus en détail

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006

Les femmes et l éducation des enfants à l argent. 7 mars 2006 7 mars 2006 Sommaire Introduction Résultats détaillés 1. Les mères donnent de l argent à leurs enfants, via différents moyens 2. Des enfants déjà assez connaisseurs et équipés 3. Un sujet important dans

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Le bac mis en examen. Une enquête Ipsos / CGI pour La MAIF, Le Monde et RTL

Le bac mis en examen. Une enquête Ipsos / CGI pour La MAIF, Le Monde et RTL Le bac mis en examen Une enquête Ipsos / CGI pour La MAIF, Le Monde et RTL Fiche technique Sondage Ipsos / CGI pour : La MAIF, Le Monde et RTL. Échantillons : 610 élèves de Première ou de Terminale, constituant

Plus en détail

Image des infirmiers et des infirmières

Image des infirmiers et des infirmières Image des infirmiers et des infirmières Sondage réalisé par pour Publié le 12 mai 2015 dans le Parisien-Aujourd hui en France Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés

Plus en détail

Enquête auprès des étudiants : la profession de comptable indépendant a la cote!

Enquête auprès des étudiants : la profession de comptable indépendant a la cote! COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête auprès des étudiants : la profession de comptable indépendant a la cote! A la question «Envisagez-vous de devenir un jour comptable-fiscaliste agréé?», répondent Oui, 58% Peut-être

Plus en détail

L impact des accidents de la route dans la population

L impact des accidents de la route dans la population L impact des accidents de la route dans la population Sondage Ifop pour la Délégation à la sécurité et à la circulation routières Etude n 113595 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉSULTATS SUR LA BANQUE DEUTSCHE BANK*

SYNTHÈSE DES RÉSULTATS SUR LA BANQUE DEUTSCHE BANK* SYNTHÈSE DES RÉSULTATS SUR LA BANQUE DEUTSCHE BANK* Acteur majeur sur la scène belge avec 11 fonds, 12 ETC et 160 000 000 certificats proposés aux clients, qui en tout ou en partie sont liés à des produits

Plus en détail

daniel.boy@sciences-po.fr

daniel.boy@sciences-po.fr Depuis 35 ans les attitudes des Français à l'égard de la science ont été régulièrement mesurées à partir de : Six enquêtes nationales par sondage en "face à face" (méthode des quotas basée sur les critères

Plus en détail

Personal Financial Services Fonds de placement

Personal Financial Services Fonds de placement Personal Financial Services Fonds de placement Un investissement dans des fonds de placement, c est la promesse de rendements attractifs pour un risque contrôlé. Informez-vous ici sur le fonctionnement

Plus en détail

Épargnez avec l aide de votre entreprise

Épargnez avec l aide de votre entreprise L essentiel sur L ÉPARGNE SALARIALE Épargnez avec l aide de votre entreprise En partenariat avec À la découverte de l épargne salariale Qu est-ce que c est? C est une épargne que les salariés peuvent se

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME

La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME La situation des entreprises maghrébines concernant la Gestion Environnementale Une enquête dans le cadre du REME realisée par : Contexte Le REME se veut un réseau environnemental performant et régional

Plus en détail

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015

LesFurets.com. Levée d embargo immédiate. Etude réalisée par. pour. Publiée le 13 octobre 2015 LesFurets.com Etude réalisée par pour Publiée le 13 octobre 2015 Levée d embargo immédiate Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 10 et 11

Plus en détail

LE REPORTING DE RESPONSABILITE SOCIALE D'ENTREPRISE ET SON UTILISATION. Agence d objectifs IRES

LE REPORTING DE RESPONSABILITE SOCIALE D'ENTREPRISE ET SON UTILISATION. Agence d objectifs IRES LE REPORTING DE RESPONSABILITE SOCIALE D'ENTREPRISE ET SON UTILISATION Trravaux coorrdonnés parr Olivierr Chabrrol l ((Syndex)) ett Marrtti iall Cozetttte ((CFIIE--consei il)) Syntthèse des ttrravaux Févrri

Plus en détail