Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs"

Transcription

1 Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur est un chauffe-eau avec une pompe à chaleur intégrée. Les rejets thermiques sont exploités par le CEPAC de façon efficace et économique pour approvisionner en eau chaude des maisons individuelles et des établissements industriels. Selon un mode énergétiquement efficace, le CEPAC produit de l eau chaude sanitaire à partir des rejets thermiques captés dans des locaux techniques tels que les chaufferies, les buanderies ou les caves. Le CEPAC est le remplaçant idéal des chauffe-eau électriques ou à énergie fossile Limites d utilisation Le CEPAC peut être utilisé à des températures ambiantes comprises entre 8 et 30 C. La pompe à chaleur produit de l eau chaude jusqu'à 60 C, qui est accumulée par le chauffe-eau (volume classique de 300 litres) en utilisant un tiers d énergie électrique et deux tiers d énergie ambiante. Pour atteindre une température d eau chaude plus élevée, il est possible d utiliser des éléments chauffants électriques supplémentaires de 1,5 à 2 kw. Pour les températures extérieures allant jusqu à -10 C, il convient d utiliser des CEPAC spéciaux avec un système de dégivrage. Il existe deux types de CEPAC: le modèle compact et le modèle split. Dans le modèle compact, la pompe à chaleur et le chauffe-eau sont regroupés au sein d une même unité. Dans le modèle split, la pompe à chaleur et le chauffe-eau constituent deux unités distinctes, parfois installées dans des pièces ou des locaux différents.

2 2 En termes d émissions sonores, le compresseur et le ventilateur du CEPAC produisent généralement un niveau de pression acoustique compris entre 50 et 60 db(a) à 1 m de distance. Ce niveau correspond à celui d une conversation normale entre deux personnes. Le bruit n est donc pas un problème si le CEPAC est installé dans une cave; en revanche, il faut en tenir compte si l appareil est installé à proximité de pièces habitées ou de locaux occupés. La hauteur de plafond minimale doit être comprise entre 2,30 et 2,50 m. Les pièces ou les locaux fortement empoussiérés ou exposés à des gaz et des aérosols corrosifs sont inadaptés à l installation d un CEPAC. Lors de la planification, il convient d optimiser l intégration du CEPAC dans le réseau sanitaire existant et de prévoir un système d évacuation du condensat Avantages Qu il s agisse de moderniser une installation existante ou de créer un nouveau système de production d eau chaude, bon nombre d arguments parlent en faveur du CEPAC: Directives: le modèle d ordonnance sur l énergie de la Conférence des directeurs cantonaux de l énergie (MoPEC 2008) régit l utilisation des appareils de production d eau chaude. Si l installation des chauffeeau électriques est quasiment interdite pour les nouvelles constructions, elle est réglementée différemment selon la situation et le canton pour les locaux à rénover. Les directives et les conditions locales en vigueur doivent donc être respectées. Directives environnementales: la quantité de caloporteur contenue dans un CEPAC est normalement inférieure à 3 kg, si bien que l appareil n est pas concerné par l obligation de déclaration et de contrôle prescrite par l Office fédéral de l environnement (OFEV). Emplacement: les pièces et les locaux protégés contre le gel, y compris ceux de petite taille, sont adaptés à l installation d un CEPAC. On estime en effet qu en règle générale un volume d environ 20 m 3 est suffisant pour garantir le bon fonctionnement d un tel appareil. Coûts d exploitation: comme le CEPAC utilise environ deux tiers d énergie ambiante, la consommation d énergie électrique est fortement réduite. Les coûts d exploitation sont inférieurs de deux tiers à ceux d un chauffe-eau électrique. Et l utilisation complémentaire de capteurs solaires permet de réduire encore la facture. La plupart des CEPAC peuvent être équipés en complément d un échangeur thermique solaire intégré. Modernisation: le CEPAC est idéal pour moderniser un bâtiment, par exemple pour remplacer un chauffe-eau électrique. L installation du CEPAC doit alors être planifiée de telle sorte que le raccordement au réseau sanitaire soit le plus simple possible. Atout complémentaire: des conduits d air (entrée et sortie) peuvent être montés sur la plupart des CEPAC en vue d empêcher la formation d un court-circuit (côté air) ou d utiliser l air rejeté pour refroidir une cave ou un cellier, assécher une buanderie ou aérer un local (de loisirs), sans alourdir la facture énergétique.

3 3 2. Technique 2.1. Circuit de la pompe à chaleur Le CEPAC fonctionne selon un cycle de technique frigorifique qui consiste à capter l énergie ambiante (évaporateur), à la comprimer pour augmenter sa température jusqu à environ 50 à 60 C (compresseur), puis à dégager la chaleur disponible pour chauffer de l eau (condenseur). Comme tous les appareils ne réalisent pas les mêmes performances, il peut être utile de procéder à quelques comparaisons. Le choix de la meilleure configuration (compacte ou split) est assez simple dans la mesure où les appareils à deux unités conviennent uniquement à certaines applications spéciales, par exemple lorsqu il s agit de capter les rejets thermiques d une pièce voisine et relativement proche. Comme certains CEPAC peuvent être équipés de conduits d air supplémentaires, il est parfaitement possible d utiliser un appareil compact pour capter la chaleur d une pièce directement attenante. L utilisation d un CEPAC ayant pour effet d assécher l air ambiant, l installation de cet appareil dans une buanderie ou une pièce d étendage présente un intérêt particulier. Le linge sèche plus vite et l humidité de l air se dépose en moindre quantité sur les murs. Par principe, l extraction de la chaleur se traduit par un rafraîchissement de l air ambiant, ce qui peut être appréciable, voire souhaitable durant les mois d été et d intersaison. En hiver, un thermostat de sécurité veille à ce que la température ambiante ne puisse pas descendre trop bas. Comme le CEPAC ne fonctionne que 5 à 10 heures par jour selon le besoin en eau chaude, l air ambiant retrouve rapidement sa température initiale. Des éléments chauffants électriques supplémentaires permet de garantir l approvisionnement en eau chaude lorsque la température de la pièce est basse et de réduire le temps de chauffage lors des pics de consommation. Normalement, aucune mesure particulière d insonorisation n est requise lorsque le CEPAC est installé en sous-sol. En revanche, dans les constructions légères ou au niveau des étages habités, il convient d insonoriser les parois attenantes et de fixer les tuyaux et les éventuels conduits d air selon un procédé insonorisant. L efficacité d un CEPAC dépend de la température ambiante et de la température d eau chaude souhaitée. Plus la différence entre ces températures est faible, plus l exploitation du CEPAC est efficace et économique. Il est donc intéressant de programmer une température d eau chaude relativement basse. En

4 4 été, la température ambiante peut augmenter de 10 C, ce qui permet un gain d efficacité pouvant aller jusqu à 20% Installation combinée avec des capteurs solaires thermiques L alliance d un CEPAC et d une installation solaire thermique constitue un défi technique particulier. Le dimensionnement et le raccordement hydraulique de cette installation mixte, dont l intérêt est manifeste, doivent être convenus au cas par cas avec le fournisseur. 3. Entretien Un CEPAC exige peu d entretien. L encrassement des conduits d air (y compris dans l évaporateur) doit être contrôlé régulièrement car l obstruction ou la réduction des voies d air peut provoquer une interruption de fonctionnement. Il convient également de contrôler à intervalle régulier l encrassement de l écoulement d eau (engorgement de la conduite). Les directives et les recommandations relatives au détartrage ou à l anode de protection du fournisseur doivent être respectées. 4. Arguments 4.1. Alternative au chauffe-eau électrique / à la production d eau chaude par énergie fossile / CO ² L énergie électrique utilisée par un CEPAC pour produire de l eau chaude est inférieure de deux tiers à celle utilisée par un chauffe-eau électrique traditionnel. Comme l électricité produite en Suisse provient majoritairement d énergies non fossiles (ni pétrole ni gaz naturel), cette solution est financièrement avantageuse et quasiment neutre en termes d émission de CO ² Analyse coûts-rentabilité L exploitation d un CEPAC ne pose pas de problème particulier. Comme l appareil est rarement utilisé à une température ambiante inférieure à 8 C, il ne re quiert généralement aucun dégivrage. Et si cela s avère nécessaire, il peut être équipé d un système de dégivrage intégré. La plupart des CEPAC sont des appareils compacts qui regroupent dans une même unité la pompe à chaleur, le chauffe-eau et l organe de commande et de réglage. Leur efficacité énergétique est intéressante puisqu ils produisent de l eau chaude en utilisant seulement un tiers de l énergie utilisée par les chauffe-eau électriques. Comme il est possible de charger le CEPAC en période de bas tarif (au même titre que le chauffe-eau électrique traditionnel), le coût énergétique est le même. Des comparatifs sont disponibles sur

5 5 Comparaison de la consommation d énergie et des coûts Température de l eau chaude: 55 C Chauffe-eau électrique Chauffe-eau à pompe à chaleur Consommation annuelle d énergie kwh/a Coûts d investissement CHF Coûts d amortissement sur 15 ans CHF Intérêts à 4% CHF Coûts d exploitation (14 ct/kwh) CHF Coûts annuels CHF Exemples d emplacement d installation Installation dans la buanderie: le linge sèche plus vite et la pièce est déshumidifiée. Utilisation pour refroidir et déshumidifier le garde-manger ou la cave à vin.

6 6 Installation dans la chaufferie pour refroidir le garde-manger ou la cave à vin: utilisation des rejets thermiques de la chaufferie. Installation dans la chaufferie et utilisation des rejets thermiques. 5. Installation 5.1. Notice d installation La notice d installation du fournisseur, et tout particulièrement les directives et les consignes de sécurité, doivent impérativement être respectées. Attention: le chauffe-eau pompe à chaleur ne doit jamais être utilisé à vide. En raison d un risque de givrage, il ne faut jamais utiliser l appareil en dessous de la température d air minimale prescrite. Sinon, un système de dégivrage doit être intégré à l appareil. Le CEPAC ne doit pas être utilisé dans une pièce ou un local contenant des gaz, des vapeurs, de la poussière ou des aérosols. Lieu d installation: le CEPAC doit absolument être posé d aplomb et ses pieds de réglage doivent être fixés. Il convient de respecter scrupuleusement les indications du fournisseur concernant les distances d éloignement par rapport aux murs. La hauteur de plafond idéale pour une installation «en soufflage libre» (sans conduits d air) est généralement comprise entre 2,30 et 2,50 m. Circulation d air: lorsque le CEPAC est utilisé sans conduits d air supplémentaires, l air rejeté est susceptible d être aspiré de nouveau, ce qui risque de créer un court-circuit. Un simple coude à 90 perm et d éviter ce risque. La longueur maximale des conduits d air est généralement comprise entre 10 et 20 m. Raccordement sanitaire: le raccordement au réseau sanitaire existant doit être optimisé au maximum, l installation d un CEPAC étant aussi simple que l installation d un chauffe-eau électrique. Côté sanitaire, il suffit d un raccordement à l eau froide et à l eau chaude et, éventuellement, d un retour de conduite de circulation vers le chauffe-eau. Il convient alors de s assurer que cette entrée de circulation ne gène pas la stratification de l eau chaude. En ce sens, des conduites de sortie courtes sont recommandées. Si les conduites d entrée sont relativement longues, il est possible d utiliser sporadiquement une pompe de circulation. Un dispositif d écoulement d eau (avec siphon) doit être prévu pour le condensat à évacuer.

7 7 Raccordement électrique: la plupart des CEPAC doivent être raccordés au réseau 230V/50Hz, avec une protection par fusibles adaptée (valeurs fournies par le fournisseur, fusibles de 10 à 16 ampères généralement). En termes de consommation électrique, il peut être intéressant de faire fonctionner le CEPAC et les éléments chauffants électriques supplémentaires uniquement la nuit (grâce à un programmeur) afin de profiter du bas tarif. Cela suppose toutefois que la capacité d eau chaude de 300 litres soit suffisante pour la journée. Mise en service: à la mise en service d un CEPAC, un procès-verbal d installation doit être établi contenant toutes les données disponibles. Il faut également s assurer que toutes les valeurs de consigne ont été correctement paramétrées et les reporter dans le procès-verbal. Une fois l installation terminée, il est important de fournir au propriétaire toutes les informations nécessaires et de répondre à toutes ses questions afin qu il puisse exploiter le CEPAC sans la moindre difficulté. Panne et diagnostic: comme le service après-vente et le dépannage sont des prestations qui diffèrent d un fournisseur à l autre (spécifications propres à chaque produit), il est recommandé d informer et d instruire les propriétaires à ce sujet au moment de la livraison. La notice d installation et d exploitation doit répondre à toutes les questions et fournir les instructions à suivre en cas d incident. Le service à contacter en cas de panne doit être mentionné. Cette fiche technique a été rédigée par le Groupement promotionnel suisse pour les pompes à chaleur ( à la demande de BKW Energie SA. Version 1.0 / septembre 2013

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Les objectifs d'apprentissage : Être familiarisés avec les différents types de systèmes de chauffage à l électricité, Comprendre le fonctionnement

Plus en détail

Chauffe-eau - pompe à chaleur CombiVal WPE / WPER (300)

Chauffe-eau - pompe à chaleur CombiVal WPE / WPER (300) Chauffe-eau - pompe à chaleur CombiVal WPE / WPER (300) Technologie pompe à chaleur pour une production d eau chaude avantageuse Amortissement rapide grâce à une consommation d électricité réduite CombiVal

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

ThermoCondensor alufer Hoval Exploitation maximale de l'énergie grâce à la technique de condensation pour des puissances élevées

ThermoCondensor alufer Hoval Exploitation maximale de l'énergie grâce à la technique de condensation pour des puissances élevées ThermoCondensor alufer Hoval Exploitation maximale de l'énergie grâce à la technique de condensation pour des puissances élevées L'exploitation efficace des potentiels disponibles facilite considérablement

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE BALLON DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE PAR POMPE A CHALEUR ECOLOGIQUE La pompe à

Plus en détail

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012...

Sommaire. Qu est-ce que la RT 2012... 3. Consommation énergétique... 4. Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8. Les avantages de la RT 2012... Sommaire Qu est-ce que la RT 2012... 3 Consommation énergétique... 4 Les grands principes de la RT 2012... 5 à 8 Les avantages de la RT 2012... 9 En résumé... 10 En Résumé Qu est-ce que la RT 2012? Cette

Plus en détail

solaire en énergie thermique qui

solaire en énergie thermique qui Élé Des capteurs thermiques sur votre maison? Quelques explications! Le solaire thermique, qu est-ce? C est la transformation de l énergie solaire en énergie thermique qui servira au chauffage de votre

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

Article 53. Installations de chauffage, de cuisine ou de production d eau chaude par combustion.

Article 53. Installations de chauffage, de cuisine ou de production d eau chaude par combustion. REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL DU VAL-DE-MARNE TITRE II LOCAUX D HABITATION ET ASSIMILES CHAPITRE III AMENAGEMENT DES LOCAUX D HABITATION Section 5 INSTALLATIONS D ELECTRICITE ET DE GAZ, DE PRODUCTION

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il. Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable

Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il. Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable Bâtiments «particuliers» PAE ou audit spécifique? A quelle prime mon client aurat-il droit? Benoit Fourez DGO4 Département énergie et bâtiment durable Sommaire Contexte général Contexte réglementaire Méthodologie

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre!

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre! GUIDE 2015 PROFESSIONNELS L ÉTIQUETTE ENERGIE DES CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À ACCUMULATION ET DES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES Les informations clés pour tout comprendre! 1 Dès le 26 septembre 2015, un nouveau

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

Chauffage au mazout et au gaz

Chauffage au mazout et au gaz Chauffage au mazout et au gaz Les objectifs d'apprentissage : Comprendre la différence entre un générateur d air chaud (fournaise) et une chaudière et savoir comment fonctionnent ces deux types d appareils,

Plus en détail

Systèmes de chauffage thermodynamique

Systèmes de chauffage thermodynamique Systèmes de chauffage thermodynamique Un chauffage confortable respectueux de l environnement Le principe Un principe simple, bien pensé et performant Comparable au principe d'un réfrigérateur, le fonctionnement

Plus en détail

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels.

Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. ÉNERGIES RENOUVELABLES Ballons système Accumuler la chaleur avec des ballons système individuels. BALLON TAMPON BALLON D EAU CHAUDE / CHAUFFE-EAU BALLON COMBINÉ / À PRÉPARATION D EAU CHAUDE INSTANTANÉE

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

les solutions systèmes e.l.m. leblanc

les solutions systèmes e.l.m. leblanc les solutions systèmes e.l.m. leblanc à l occasion d Interclima 2013, e.l.m. leblanc présente plusieurs solutions Blueactive multi-énergie pour la construction neuve et la rénovation en habitat résidentiel

Plus en détail

il y a des économies dans l air!

il y a des économies dans l air! Avec les Pompes à Chaleur... il y a des économies dans l air! Jusqu à 70% d économies de chauffage (1) Crédit d impôt possible jusqu à 8 000 (1) et 5 fois moins d émissions de CO 2 (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été La pompe à chaleur solaire SOLAERA Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace Utilisation directe du soleil en Été Quatre fois plus de rendement en Hiver Huit fois plus de stockage d énergie grâce

Plus en détail

La gamme de chauffe-eau pompe à chaleur la plus complète et performante du marché

La gamme de chauffe-eau pompe à chaleur la plus complète et performante du marché La gamme de chauffe-eau pompe à chaleur la plus complète et performante du marché Prix, installations et performances CHAUFFE-EAU POMPE À CHALEUR, EN ACIER THERMOVITRIFIÉ, MURAL, TYPE CIPAG-NUOS MONOBLOC

Plus en détail

Les pompes à chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur (PAC) Les pompes à chaleur (PAC) Principes de fonctionnement La pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur, machine thermodynamique composée d un circuit fermé dans lequel circule un fluide frigorigène

Plus en détail

NOUVEAUTÉ 2014 : BECT200 EV

NOUVEAUTÉ 2014 : BECT200 EV COMMUNIQUÉ DE PRESSE - JUIN 2014 NOUVEAUTÉ 2014 : BECT200 EV LE CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SUR AIR EXTRAIT, UN SYSTÈME MALIN 2-EN-1! Pionnière des systèmes de pompes à chaleur et présente sur le marché

Plus en détail

Chauffe-eau solaire collectif-cesc

Chauffe-eau solaire collectif-cesc Chauffe-eau solaire collectif-cesc Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version du 06/02/2015 Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité LA CENTRALE D ENERGIE La protection de climat est notre responsabilité Pompe à chaleur, machine de froid, production eau chaude sanitaire contient un fluide frigorigène «R290» sans danger pour l environnement

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur

AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur Air AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur > économie et écologie > Confort > Performance > Simplicité d installation Énergie % gratuite aquanext une eau chaude

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives Vivre sainement avec un hygromètre pour air ambiant. L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives au climat et ce en fonction de la saison et de la

Plus en détail

Pompes à chaleur Haute Performance. Air / Eau. Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation

Pompes à chaleur Haute Performance. Air / Eau. Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation Pompes à chaleur Haute Performance Air / Eau Aquarea Haute Performance pour les nouvelles installations et les maisons basse consommation Pompes à chaleur Haute Performance Nouvelle pompe à chaleur Aquarea

Plus en détail

Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation

Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation PAROLE D EXPERT Vu sur: http://conseils.xpair.com/ Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation Par Gérard GAGET Société COOLEA Mars 2016 LA PROBLEMATIQUE Les solutions de confort

Plus en détail

Bâtiments et société à 2000 watts

Bâtiments et société à 2000 watts Bâtiments et société à 2000 watts Francine Wegmüller 7 novembre 2012 Table des matières 1. 2. 3. 2 Bâtiments et société à 2000 watts Les énergies renouvelables dans le bâtiment Conclusions 1. Bâtiments

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

LABOLOGIC. Pompes à chaleur WWW.LABOLOGIC.COM. Solutions écologiques et économiques

LABOLOGIC. Pompes à chaleur WWW.LABOLOGIC.COM. Solutions écologiques et économiques Solutions écologiques et économiques Pompes à chaleur WWW..COM Pompes à chaleur habitation Les pompes à chaleur Labologic à haut rendement énergétique peuvent satisfaire les besoin en chauffage, climatisation

Plus en détail

Pompe à chaleur au CO2

Pompe à chaleur au CO2 Document SANYO date mai 9 tous droits réservés Pompe à chaleur au CO La problématique Le COP de 3 qui diminue fortement quand les besoins de chauffage augmentent, n est pas une fatalité. L utilisation

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Varino et Varino Grande

Varino et Varino Grande Varino et Varino Grande Chaudières gaz à condensation modulantes de 8 % à 100 % Très Bas NOx De 65 kw à 600 kw Varino et Varino Grande L excellence en matière de chauffage La VARINO, comme la VARINO GRANDE,

Plus en détail

Le séchage des ateliers :

Le séchage des ateliers : Le séchage des ateliers : Quelles technologies et quels coûts énergétiques? Jacques GUILPART- MF Conseil j. guilpart@mfconseil.fr 06 43 44 66 28 www.mfconseil.fr Adam TCHAÏKOWSKI, Dessica a.tchaikowski@dessica.fr

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur.

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. La solution pour l eau chaude sanitaire Ballon Thermodynamique Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. jusqu à -70% sur la consommation de votre chauffe-eau (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO.

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. 02 Les ressources en énergie se réduisent, les couts énergétiques augmentent. Pour ces raisons, l Energie est une valeur importante dans nos sociétés.

Plus en détail

Le confort pour longtemps.

Le confort pour longtemps. pompe à chaleur air/eau Chauffage Eau Chaude Sanitaire Rafraîchissement Le confort pour longtemps. Faire le bon choix... Vous projetez de faire construire ou de rénover votre maison? C est donc le moment

Plus en détail

PLANS DU BÂTIMENT CALCULS Performances Energétiques du Bâtiment Niveau d étanchéité à l air du bâtiment à faire imposer dans le cahier des charges et à faire contrôler par un test Blower Door. Exemples

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée

CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée Choix libre du système de chauffage Indépendance Une chose judicieuse Membres Les associations suivantes sont membres de la Communauté d intérêt «CI Pro Cheminée»:

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation ** POMPE À CHALEUR AIR / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation MODULE HYDRAULIQUE CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE * module hydraulique pour pompe à chaleur ** la

Plus en détail

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION Plus performant et plus silencieux! BÉNÉFICIEZ DE CRÉDIT D'IMPÔTS Selon loi de finances en vigueur Un système révolutionnaire 2 en 1

Plus en détail

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire

LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Confédération Nationale du Logement. Sommaire LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Fiche juridique de la Sommaire ANALYSE DE LA CNL / Page 2 Le diagnostic de performance énergétique / Page 2 L état d installation intérieure de gaz et d électricité / Page 4 1 ANALYSE

Plus en détail

ODYSSÉE 2 CRÉDIT D IMPÔT * 26%

ODYSSÉE 2 CRÉDIT D IMPÔT * 26% ODYSSÉE 2 Chauffe-eau thermodynamique sur air non chauffé Naturellement plus performant Grand confort eau chaude Haut rendement Économies d énergie et respect de l environnement Souplesse d installation

Plus en détail

Pompes à chaleur sanitaire NUOS. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation FÉVRIER 2014

Pompes à chaleur sanitaire NUOS. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation FÉVRIER 2014 Pompes à chaleur sanitaire NUOS Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation 2 FÉVRIER 2014 NUOS Une gamme complète pour répondre à tous les besoins NUOS est une nouvelle gamme de

Plus en détail

Individualisation des frais de chauffage

Individualisation des frais de chauffage Individualisation des frais de chauffage Gérer l eau et l énergie en copropriété D après une étude menée conjointement par l Ademe, le Syndicat de la Mesure et le COSTIC, l individualisation des frais

Plus en détail

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7

SOMMAIRE SECTEURS SCHEMA DIRECTEUR PRESENTATION DU PRODUIT AVANTAGES CONCURRENTIELS. Secteurs p. 7 Le livre bla nc d e la eàc mp po haleur SOMMAIRE PRESENTATION DU PRODUIT Présentation du produit...p. 1 AVANTAGES CONCURRENTIELS Tansfert d énergie p. 5 Une plage de fonctionnement tout terrain p. 5 Une

Plus en détail

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION

Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Hybris Power CHAUDIÈRE MURALE GAZ À ÉCOGÉNÉRATION ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT. > Simplicité d installation > Performance > Economie et écologie > Confort

AQUANEXT & AQUANEXT SPLIT. > Simplicité d installation > Performance > Economie et écologie > Confort Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur AQUANEXT & NOUVEAU NOUVEAU AQUANEXT SPLIT > Simplicité d installation > Performance > Economie et écologie > Confort ÉDITION 09/2011 Sortie d air

Plus en détail

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION Caractéristiques techniques Type d'unité Puissance calorifique restituée (W) Puissance absorbée (W) Puissance absorbée avec appoint (W) Résistance

Plus en détail

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique.

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Alezio Evolution P O M P E À

Plus en détail

L évolution du climat

L évolution du climat LIVING ENVIRONMENT SYSTEMS L évolution du climat Le premier système VRF hybride au monde pour le refroidissement et le chauffage simultanés avec récupération de la chaleur CATALOGUE PRODUITS POUR LE DÉCIDEUR

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère

L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LE CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE L énergie de l air extérieur pour une eau chaude sanitaire naturellement moins chère LES PERFORMANCES DE TANÉO C EST L ASSURANCE : > DE 75 % D ÉNERGIE GRATUITE > D UN FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN

Avec DUOSUN. Avant DUOSUN La dernière invention DUOSUN est un capteur solaire thermique qui fonctionne bien mieux. Il est moins cher et est plus propre que les autres produits actuellement disponibles. Ce capteur est destiné à

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées

Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Recommandations pour rafraîchir un espace à l intérieur des établissements d accueil des personnes âgées Les différents rapports d enquête sur la canicule 2003 ont souligné que le rafraîchissement des

Plus en détail

Modes de fonctionnement des pompes à chaleur

Modes de fonctionnement des pompes à chaleur Modes de fonctionnement des pompes à chaleur Pour le d un bâtiment, il existe quatre modes de fonctionnement. Ceux-ci se différencient par le «système» de production de chaleur prévu pour couvrir les besoins

Plus en détail

produit L énergie de l air Pompe à chaleur air/eau split pour le chauffage et le refroidissement Information sur les pompes à chaleur

produit L énergie de l air Pompe à chaleur air/eau split pour le chauffage et le refroidissement Information sur les pompes à chaleur produit Information sur les pompes à chaleur L énergie de l air Pompe à chaleur air/eau split pour le chauffage et le refroidissement Utilisez la chaleur de l air pour le neuf et la rénovation Unité extérieure

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur NUOS & NUOS SPLIT NOUVEAU. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation

Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur NUOS & NUOS SPLIT NOUVEAU. Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation Chauffe-eau thermodynamiques air ambiant / air extérieur UOS & UOS SPLIT OUVEAU Economie et écologie Confort Performance Simplicité d installation 2 UOS, une eau chaude écologique et économique Sortie

Plus en détail

Disjoncteur de protection de ligne

Disjoncteur de protection de ligne Disjoncteur de protection de ligne Dimensionnement des disjoncteurs de protection de ligne adaptés pour des onduleurs sous l influence d effets PV spécifiques Contenu Le choix du disjoncteur de protection

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX a member o f D A IK IN group Un duo performant La nouvelle pompe à chaleur hybride à gaz HPU hybrid ROTEX sélectionne toujours automatiquement le mode de chauffage le

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Loi (8426) modifiant la loi sur l'énergie (L 2 30)

Loi (8426) modifiant la loi sur l'énergie (L 2 30) Loi (8426) modifiant la loi sur l'énergie (L 2 30) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modification de la loi sur l énergie La loi sur l'énergie, du 18 septembre

Plus en détail

Pompes à chaleur pour piscines

Pompes à chaleur pour piscines Pompes à chaleur pour piscines Gamme complète de pompes à chaleur pour piscines intérieures et extérieures Le meilleur chauffage pour votre piscine Produits fiables et efficaces Made in Europe www.calorex.com

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Production solaire thermique pour logements individuels et collectifs (< 10 unités) Gregory NEUBOURG APERe Objectif(s) de la présentation Connaitre

Plus en détail

Remplacement chaudière mazout par une pompe à chaleur Daikin Altherma haute température.

Remplacement chaudière mazout par une pompe à chaleur Daikin Altherma haute température. Remplacement chaudière mazout par une pompe à chaleur Daikin Altherma haute température. Maison des années 80 moyennement isolée Surface chauffée de 150m2 Consommation 2700 litres/an Distribution par radiateurs

Plus en détail

BIENVENUE Conférence Futé 5à7

BIENVENUE Conférence Futé 5à7 BIENVENUE Conférence Futé 5à7 www.fute.ch Bienvenue! Animateur: Daniel BERTHOLET ing. consultant Direction de projet: 1 Sommaire Objectifs des cours chauffez futés. Module 1,2,3 De quoi parle-ton? L installation

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver

FHE VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver VMC Double flux avec déshumificateur d air, rafraîchissement en été et maintien de température en hiver Les VMC double flux à haute performance des séries sont destinés à ventiler, déshumidifier l'air,

Plus en détail

Exercice 1 : Chaudière

Exercice 1 : Chaudière Exercice 1 : Chaudière Les grandeurs suivantes ont été relevées sur une chaudière (située à Lausanne), d une puissance de 13kW : Nombre d heures de fonctionnement : 820 [h/an] Puissance de maintien de

Plus en détail

VENTILATION. Maison individuelle OBJET REGLEMENTATIONS. (toutes époques de construction)

VENTILATION. Maison individuelle OBJET REGLEMENTATIONS. (toutes époques de construction) VENTILATION Maison individuelle (toutes époques de construction) OBJET Lors de travaux de rénovation énergétique ambitieux, visant le niveau Bâtiment Basse Consommation, une attention particulière doit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2013. Saunier Duval : le n 1 de la condensation propose une offre RT 2012 «Made in France»

DOSSIER DE PRESSE Interclima 2013. Saunier Duval : le n 1 de la condensation propose une offre RT 2012 «Made in France» DOSSIER DE PRESSE Interclima 2013 Saunier Duval : le n 1 de la condensation propose une offre RT 2012 «Made in France» Novembre 2013 Pour la 3 ème année consécutive, Saunier Duval occupe la place de n

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA RT 2012

PRÉSENTATION DE LA RT 2012 PRÉSENTATION DE LA RT 2012 La nouvelle réglementation thermique 2012 (dite «RT 2012») pose des objectifs ambitieux en matière d efficacité énergétique avec un maximum d énergie consommée fixé à 50 kwhep/(m².an)

Plus en détail

Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort

Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort TECHNIQUE DE LA POMPE À CHALEUR Les pompes à chaleur réduisent les coûts d énergie, pas le confort Pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire en nouvelle construction et en rénovation La

Plus en détail