Le Monde du Sumo Le premier magazine francophone consacré au Sumo

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Monde du Sumo Le premier magazine francophone consacré au Sumo"

Transcription

1 Le Monde du Sumo Le premier magazine francophone consacré au Sumo Aki basho 2005 : 14 ème yusho (6 ème consécutif) pour Asashoryu La rencontre du Monde du Sumo avec Fujishima oyakata (l ozeki Musoyama) à Lausanne (inclus : une interview exclusive, un récit de l exhibition, un résumé de sa cérémonie de retraite, et bien plus!) フランス語の大相撲雑誌 Numéro 12 - octobre 2005

2 En couverture : le yokozuna Asashoryu, détenteur du titre suprême pour la 6 ème fois consécutive! Cette fois-ci, c était moins une! En juillet dernier, à Nagoya, Kotooshu avait fait sensation, en tenant la dragée haute au yokozuna jusqu à la dernière journée, avant de s écrouler sur son dernier combat, paralysé par le stress. La performance à elle seule (12-3 comme komusubi) méritait d être applaudie. Mais se posait alors une question : exploit isolé, ou grand pas en direction des grades supérieurs? Il faut dire que le Bulgare n en était pas à son premier coup d éclat, car il avait battu depuis ses débuts dans le sumo professionnel toutes sortes de records de rapidité : 11 tournois seulement pour arriver en makuuchi, 14 avant de devenir sanyaku, etc. Il était même arrivé en position de sanyaku, à l Haru basho de mars dernier, mais s était alors écroulé, et n avait réussi à engranger que 4 petites victoires le premier make-koshi de sa carrière, et surtout une grosse déception! Que s était-il passé? L explication est simple : Kotooshu fonctionne au mental, et sa force herculéenne (il peut écraser une pomme d une seule main!) ne lui est d aucun secours quand il perd confiance. Or, en mars, il avait perdu son combat le premier jour (contre le yokozuna, justement), ce qui avait suffi à le déstabiliser et à le conduire à s incliner dans le second, puis le troisième, et aussi le quatrième... Mais en juillet, c est un succès qu il remportait le premier jour. Sans doute avait-il gagné en force mentale avec son précédent revers, suffisamment en tout cas pour lui permettre de digérer sa défaite de la deuxième journée, et sa revanche sur le yokozuna à la mi-tournoi avait achevé de le gonfler à bloc. Il lui aurait hélas fallu une dose de plus pour affronter la dernière journée, dont l issue est décrite plus haut. Encore un sale coup du stress! C est donc en conquérant que Kotooshu abordait l Aki basho, avec la volonté de prouver qu il peut rivaliser avec le yokozuna. Asashoryu, justement, semble ravi de cette opposition, qui tardait à poindre. Mais l Aki basho a souvent été difficile pour le Mongol, où il n a jusqu alors jamais dépassé les 13 victoires, à cause du manque d entraînement causé par ses retours au pays. En plus de cela, à faire la course seul en tête pendant trop longtemps, comme c est le cas pour lui depuis de nombreux mois, on en arrive à sous-estimer ses adversaires et se faire surprendre. Bref, autant d ingrédients qui annonçaient un tournoi d automne très délicat pour le yokozuna, et ça n a pas raté : dès le premier Information Cette publication n a absolument aucun intérêt commercial, et doit demeurer complètement gratuite. Elle est disponible sur internet à l adresse suivante : Cet espace est ouvert à tous, et tout élément constructif est plus que bienvenu : idées, articles, remarques générales sur le magazine, etc. N hésitez pas à nous faire part de vos remarques à l adresse suivante : Sommaire Editorial jour, il a fait les frais de Futeno, qui n aurait pas pu mieux étrenner son nouveau rang de komusubi! Archi-favori, Asashoryu partait alors avec un petit handicap, qui s est encore alourdi avec la kinboshi qu il a concédée à Aminishiki le 11 ème jour. A la veille de la 13 ème journée, avec encore 3 combats à disputer, les positions étaient les suivantes : Asashoryu comptait 2 défaites, et Kotooshu aucune! Les deux hommes se rencontrant le lendemain, la donne était claire : une défaite aurait définitivement condamné le yokozuna. Pire, même, puisqu il fallait que le Bulgare perde 2 de ses 3 derniers combats, et que le Mongol remporte tous les siens, pour que la tendance puisse se renverser. Eh bien, une fois encore, l expérience a parlé pour l un, et cette fameuse «peur de gagner» s est emparée de l autre : Kotooshu s est incliné contre Asashoryu, puis le lendemain face à Kisenosato (avec lequel il a un temps été rival, cf. Le Monde du Sumo n 3), pour laisser finalement la victoire suprême lui échapper dans un combat de barrage à la fin de la dernière journée. Mais retenons le positif de ce tournoi : Kotooshu, qui s entraîne d arrache-pied, a encore gagné en maturité et en technique, et son premier yusho sera bientôt une réalité. Quant à Asashoryu, il égale un nouveau record : il devient le 2 ème rikishi (de l ère moderne, car le légendaire ozeki Raiden avait à son époque réalisé une série de 9 yusho!) à remporter 6 tournois à la suite, rejoignant Taiho (32 yusho au total, record absolu) qui avait réalisé cette performance à deux reprises, de juillet 1962 à mai 1963, puis de mars 1966 à janvier De plus, avec ce 14 ème titre, il rejoint Wajima à la 5 ème place du plus grand nombre de yusho, derrière les 22 de Takanohana. Et pour achever de le rendre heureux, son épouse a donné naissance début octobre à leur second enfant, un fils que le yokozuna espère bien voir lui Editorial 1 Rencontre avec Fujishima oyakata 2 Le Musée Olympique de Lausanne 3 L interview exclusive 4 Le récit des exhibitions 5 La danpatsu-shiki 10 Aki basho ère journée 11 8 ème journée ème journée 25 Résultats finaux - makuuchi 26 Résultats finaux - juryo 27 Minarai 28 Le site du mois : Sumo Fan Magazine 31 Kyokai News 32 Aki basho 2005 : résultats complets 33 Lexique 38 succéder un jour! Au chapitre des éloges, n oublions pas non plus Kisenosato, justement. Non content d avoir collaboré à la chute de Kotooshu, il a enfin effectué ce bon tournoi qui tardait tant à venir! Ses 12 victoires lui valent l attribution de son premier kanto-sho (prix de la combativité), et lui ont surtout permis de rester en embuscade pendant toute la durée du tournoi. Il était vraiment temps, car en position de maegashira 16, un make-koshi aurait été synonyme de descente en juryo! Autres performances notables, l ozeki Chiyotaikai s est, pour la 8 ème fois, extirpé de la position de kadoban qui le contraignait à remporter au moins 8 victoires sous peine de rétrogradation. Dix succès au total auront eu raison des mauvaises langues qui ne croyaient plus en lui. Hakuho, quant à lui, est de retour avec 9 victoires, qui lui assureront une place de komusubi au prochain basho. Les bons résultats, tout le monde en redemande mais il ne faut pas non plus oublier de mentionner les grosses déconvenues. Premier sur la liste, l ozeki Kaio. L éternel blessé a une fois de plus été victime d un physique vieillissant qui le trahit, et a été contraint à l abandon après trois défaites en autant de combats. A ses côtés à l infirmerie, le sekiwake Wakanosato, Kaiho et Asasekiryu. Ce dernier a tout de même trouvé le courage et la force de remonter sur le dohyo après une semaine d abandon. Grosse déception aussi pour le komusubi Futeno, qui malgré sa victoire contre le yokozuna, n a pas su se reconcentrer, et termine sur un faible Et tout ceci, sans compter la maigre récolte des Européens, qui sans Kotooshu auraient fait bien pâle figure : 5 victoires pour Kokkai, 7 pour Hakurozan et 8 pour Roho il y a encore du chemin à parcourir! En juryo, deux hommes se sont détachés. Toyonoshima, qui avec ses 14 victoires manque de peu la fiche parfaite de 15-0 que personne n a obtenue en juryo depuis 1942! La faute en incombe à Baruto, le phénomène estonien, qui lui a infligé sa seule défaite, et termine sur un score de Enfin, pour sortir un peu de la compétition pure et dure, nous présentons ce mois-ci un dossier exceptionnel : nous avons rencontré à Lausanne l ancien ozeki Musoyama, qui nous a livré quelques impressions sur sa carrière et sur le sumo la suite, pages suivantes! Nicolas Schuler (petites annonces de dernière minute : toute l équipe du Monde du Sumo adresse ses sincères félicitations à Fabrice et Gilles, ainsi qu aux mamans, pour les naissances début octobre, à quelques jours d intervalle, d un petit garçon pour le premier, et d une petite fille pour le second!) Ont collaboré de près ou de loin à cette édition Florence Lesur, Francine Perrin, Stéphane Castella, Alain Colas, Martin Fougère, Gilles Furelaud, Jean-Rémi Girard, Fabrice Haldi, Arnaud Ménesplier, Thierry Perran, Vincent Rouzé, Nicolas Schuler. Remerciements et salutations A Dale Carlson, Moti Dichne, Joe Kuroda, Alexander Nitschke,... et pardon à tous ceux que nous oublions! Aux amateurs de sumo de tous pays, aux concepteurs des nombreux sites internet consacrés au sumo, aux membres de la liste anglophone de diffusion de sumo, à ceux des divers forums internationaux, et particulièrement du Site français du sumo ( et d Info-Sumo ( Un merci particulier à Alain Colas, pour tous ses travaux d imprimerie! Atelier Colas - 15, rue George-Bernard Shaw Paris Le Monde du Sumo n 12 - octobre

3 Le Monde du Sumo a rencontré Fujishima oyakata (l ancien ozeki Musoyama) les 6 et 7 août 2005 à Lausanne (Suisse)

4 Introduction «Si tu ne peux te rendre au Japon, attends sagement que le sumo vienne à toi!» Beaucoup comprendront ce petit adage à leur grand désespoir, d ailleurs! La dernière fois que la Nihon Sumo Kyokai, l association japonaise de sumo, s est déplacée en Europe, remonte maintenant à C était à l époque au Palais Omnisport de Paris Bercy que les rikishi et leur suite avaient élu domicile, pour un tournoi d exhibition qui avait laissé interloquée la population parisienne. Mais depuis rien à se mettre sous la dent! Bien pessimistes pourtant étaient ceux qui pensaient qu on ne reverrait pas l ombre d un mawashi dans les parages de sitôt, car l un des rédacteurs du Monde du Sumo, résidant en Suisse, a porté à notre connaissance au début de l été qu une représentation consacrée au sumo était programmée au Musée Olympique de Lausanne, au mois d août, avec en «guest star» Fujishima oyakata. Impensable de laisser passer pareille occasion! Le Monde du Sumo était donc présent durant tout le week-end qu a duré l exhibition, et le menu du petit reportage que nous proposons se compose comme suit : - un apéritif, composé d une présentation du Musée Olympique de Lausanne ; - l entrée comporte une interview exclusive avec Fujishima oyakata ; - le plat de résistance est un récit des deux journées d exhibitions - le tout accompagné d un portrait du jeune Minemura, ainsi que de nombreuses photos ; - enfin, en guise de dessert, le compte-rendu de la cérémonie marquant officiellement la retraite en tant que lutteur (danpatsu-shiki) de Fujishima oyakata, qui s est tenue à Tokyo le 1 er octobre dernier. Bon appétit! Le Musée Olympique de Lausanne rencontre entre sport, culture et tradition Un peu d histoire L Olympisme moderne est indissociable de Pierre Frédy, baron de Coubertin, né le 1 er janvier 1863 à Paris dans une famille aristocratique. Ce sportif très actif pratiquait la boxe, l escrime, l équitation et l aviron, et était convaincu que le sport constituait le tremplin idéal pour retrouver une certaine énergie mentale. Pour promouvoir l athlétisme, son idée était de créer une grande compétition internationale, qui verrait s opposer les meilleurs athlètes du monde civilisé. Inspiré par l intérêt grandissant que suscitait à l époque l olympisme antique, grâce à des découvertes archéologiques à Olympie, il décida de recréer les Jeux. Le point de départ fut la création du Comité International Olympique (CIO) le 23 juin 1894 à Paris. En 1896, les premiers jeux olympiques rénovés eurent symboliquement lieu à Athènes, et la fréquence de quatre ans fut établie. Pierre de Coubertin a également lancé l idée de la création d un Musée Olympique. Il l a proposée pour la première fois en 1915, juste après l installation du Comité International Olympique à Lausanne. L objectif était d y déposer les archives du CIO, et de constituer un centre public d information sur le Mouvement olympique. Il fut aux premiers temps composé d une simple salle dans le casino de Montbenon, qui s est agrandie et a été déplacée à plusieurs reprises au fil des ans. Le 9 décembre 1988, le président Samaranch, qui voulait que le Musée Olympique devienne «le plus beau musée du monde», donna le coup d envoi des travaux du Musée actuel. Finalement, l idée initiale du baron de Coubertin fut concrétisée le 23 juin 1993, soit exactement 99 ans après la création du CIO, le jour de l inauguration du Musée Olympique de Lausanne. Depuis, le Musée accueille des expositions permanentes (dédiées à Pierre de Coubertin, aux Jeux d été et aux Jeux d hiver), mais est également le lieu d événements temporaires plus ponctuels, toujours centrés sur le sport, l'art et la culture : les piliers traditionnels de l'olympisme. «Aux racines du sport» Actuellement (du 26 mai 2005 jusqu au 31 mars 2006), le Musée Olympique propose une exposition qui part à la recherche des racines du sport aussi bien dans le temps que dans de nombreux pays. Avant d être qualifiés de «sportifs», certains gestes avaient, ou ont encore, une valeur identitaire, rituelle, politique ou spirituelle. Lutte au Sénégal, boo-ma-rang en Australie, capoeïra au Brésil, sumo au Japon, jeux du Naadam en Mongolie: différents sports, différentes contrées, mais un point commun que le visiteur découvre en parcourant l exposition. NS était l occasion pour le public de découvrir gratuitement des pratiques culturelles éloignées et souvent méconnues, et la présence sur place de personnalités «locales» de chaque discipline, invitées à présenter ces disciplines traditionnelles de leur pays, contribuait à les rendre encore plus attractives. Sculpture ornant le parc du Musée Olympique, avec en fond le Lac Léman Le sumo qui, on l aura compris, nous intéressait tout particulièrement, était représenté par Fujishima oyakata (l ancien ozeki Musoyama, qui avait pris se retraite en novembre 2004). Il était lui-même accompagné de Minemura, un jeune lutteur de sa confrérie, ainsi que de l un des tokoyama (coiffeurs), lui aussi membre de la Musashigawa beya. Nicolas Schuler NS Une partie du parc du Musée Olympique C est précisément dans ce cadre qu a été organisé, en juillet et août dernier, un «Voyage estival aux racines du sport». Sept week-ends à thèmes ont été proposés : maculelê (danse afro-brésilienne), musiques et chants traditionnels des peuples amérindiens, lutte sénégalaise, force basque, lutte à la culotte (Suisse), sumo et jeux du Naadam (Mongolie). Chacune de ces manifestations L équipe du Monde du Sumo tient à remercier chaleureusement toutes les personnes qui nous ont permis de vivre cette rencontre, et en particulier Mme Chevalley (l organisatrice de l événement), Mme Shiraishi (notre interprète pour l interview), Mme Perroud, ainsi évidemment que Fujishima oyakata pour sa disponibilité, et Minemura et Tokotake pour leurs explications et démonstrations! Sources : Le Monde du Sumo n 12 octobre

5 Fujishima oyakata nous a fait le grand honneur de nous accorder quelques minutes, pour une rencontre privée dans sa «loge» au Musée Olympique, le samedi 6 août Fujishima oyakata, durant la discussion Le Monde du Sumo : Tout d'abord, nous aimerions vous remercier de nous avoir accordé cette interview, Fujishima oyakata. C'est un honneur que vous nous faites. Fujishima oyakata : Je vous remercie. LMdS : Quel était votre sport préféré quand vous étiez enfant? Etait-ce déjà le sumo? Fo : J'ai commencé le sumo en 4 ème primaire, vers 10 ans. Jusque là, je pratiquais la natation et le base-ball, mais mon père faisait du sumo en amateur, c'est pour cela que j'ai commencé le sumo moi aussi. LMdS : Quelles étaient vos idoles de l'époque? Fo : Chiyonofuji-san LMdS: Etes-vous entré dans le sumo par passion ou pour faire plaisir à votre père? Fo : Au début, je n'aimais pas le sumo parce que je n'étais pas très fort. Mais plus je me suis entraîné, plus je suis devenu fort et plus j'ai aimé le sumo. J'ai décidé de m'y lancer à fond. LMdS : Maintenant que vous avez terminé votre carrière de rikishi, quels sont vos projets? Fo : Pour le moment, je suis entraîneur dans une heya, je n'ai pas encore ma propre heya. Mais en tout cas, je n'ai aucun projet qui ne soit pas lié au sumo. LMdS : Avez-vous l'intention de fonder votre propre heya? Fo : Oui, j'aimerais bien. LMdS : La Fujishima beya? Fo : (rire) oui, c'est ça! LMdS : Quand vous étiez encore en activité, quel était le lutteur que vous préfériez L interview de Fujishima oyakata NS combattre, et celui que vous aimiez le moins rencontrer sur le dohyo? Fo : Le lutteur qui était le plus proche de moi, également par l'âge, c'était Kaio. En revanche, Wakanohana et Takanohana me faisaient un peu peur parce qu'ils étaient très très forts. LMdS : Vous avez subi de nombreuses blessures durant votre carrière, qui vous ont souvent handicapé. Pensez-vous que sans ces blessures vous seriez devenu yokozuna? Fo : Je pense que non. Ceux qui sont devenus yokozuna ont aussi eu à subir des blessures graves, et ils sont quand même devenus yokozuna. LMdS : Nous pensons que ça aurait été possible! Fo : (sourire modeste) oh, merci. LMdS : Quel souvenir avez-vous gardé de votre yusho à l'haru basho 2000, remporté par 13-2 alors que vous étiez sekiwake? Fo : C'était une époque où j'étais très confiant et je me sentais capable de gagner. LMdS : Que pensez-vous de l'internationalisation du sumo, du fait qu'on recrute des étrangers? Pensezvous que le sumo devrait être à 100% japonais? Fo : Je suis très content que des athlètes étrangers soient venus au sumo. Grâce à leur diversité culturelle, c'est une richesse supplémentaire pour le sumo. Les Japonais devraient s'entraîner plus. LMdS : Justement, qu'est-ce qu'il manque aux lutteurs japonais actuels pour atteindre le sommet à votre avis? La motivation? L'entraînement? Fo : Il y a de bons rikishi et je les respecte. Mais je pense que les lutteurs japonais devraient travailler en fonction de leurs adversaires étrangers. Comme les étrangers s'entraînent beaucoup, les Japonais devraient s'entraîner encore plus, tout simplement. LMdS : On entend dire qu'il y a actuellement une baisse de popularité du sumo. Auriez-vous une idée, une solution pour redorer le blason du sumo, pour que le public revienne en masse voir les tournois de sumo avec enthousiasme? Fo: J'attribue cette baisse d'intérêt pour le sumo à l'arrivée de sports très attractifs : le football, le baseball. Je pense que les rikishi devraient s'entraîner plus pour faire de bons shows, être de bons athlètes, donc de bons modèles. LMdS : Qui voyez-vous comme prochain yokozuna? Fo : Je pense qu'il y a beaucoup de bons rikishi, mais je pencherais pour Tochiazuma ou Kaio. LMdS : Et parmi les jeunes, voyez-vous quelques espoirs? Fo : Oui, Kotooshu et Hakuho, deux lutteurs étrangers. LMdS : Est-ce la première fois que vous venez en Suisse? Avez-vous eu le temps de visiter? Quelles sont vos premières impressions? Fo : Je n'ai pas encore eu le temps de visiter puisque je viens d'arriver, mais je trouve que la Suisse est un très beau pays avec de magnifiques paysages. Et la nourriture est très bonne. LMdS : Avez-vous d'autres intérêts, d'autres passions que le sumo? Fo : Depuis ma retraite, je pratique le golf. LMdS : Aimez-vous le cinéma? Quels genres de films aimez-vous? Fo : J'aime beaucoup aller au cinéma. Ce que je préfère, ce sont les films sur le sport. LMdS : Nous avons appris que vous alliez demain matin assister à un championnat de lutte suisse. Avez-vous déjà eu l'occasion d'en voir? Fo : J'ai déjà vu des photos dans des livres, mais jamais en vrai. LMdS : Cela vous dérangerait-il que nous vous y accompagnions pour prendre quelques photos? Fo : Non, volontiers, cela ne me dérange pas du tout. LMdS : Nous allons maintenant vous laisser vous préparer pour l exhibition qui va bientôt commencer. Nous vous remercions infiniment de nous avoir consacré ces quelques minutes et d avoir répondu à toutes ces questions! Fo : Je vous remercie. Fabrice, Nicolas, Fujishima oyakata, Francine et Tokotake Francine Perrin, Fabrice Haldi, Nicolas Schuler Le Monde du Sumo n 12 octobre NS

6 Fujishima oyakata au Musée Olympique de Lausanne Mercredi 3 août, 14h45. La nouvelle vient de tomber. Grâce à l efficacité et à la persuasion de Fabrice auprès des organisateurs, nous avons obtenu une interview exclusive de Fujishima oyakata, l ex-ozeki de légende Musoyama, lors de sa venue à Lausanne. La rencontre est fixée au samedi 6 août à 13h. Dès que nous avons vu les affiches du Musée Olympique de Lausanne annonçant la venue de Fujishima oyakata pour un week-end de démonstration de sumo dans le cadre de l animation consacrée aux sports traditionnels, nous avons osé rêver, Fabrice et moi, de rencontrer cet extraordinaire rikishi et de le faire parler de sa passion pour le sumo. Nous avons immédiatement prévenu Nicolas, notre rédacteur en chef, qui a été enthousiasmé par l idée et qui, dans la foulée, a décidé de venir nous rejoindre dans cette aventure. Samedi 6 août, 12h30. Sur la terrasse du restaurant du musée. Briefing : nous revoyons une dernière fois nos questions avant l entrevue. Je vérifie pour la x ème fois mon matériel d enregistrement. Nous rencontrons Madame Chevalley, l organisatrice de ces journées, jeune femme aussi charmante que compétente, grâce à qui nous allons vivre notre rêve. A l heure dite, nous frappons à la porte de la loge de maître Fujishima, entouré de son élève Minemura et de son tokoyama Tokotake (coiffeur, dont le vrai nom est Nishikawa). «Attendez une dizaine de minutes, le chon-mage (chignon traditionnel des rikishi) n est pas terminé» s entend-on traduire. Peu de temps après, nous pénétrons dans l antre du maître, une petite salle de conférence transformée en loge pour l occasion. Nous sommes tous impressionnés devant l imposante stature de l ex-ozeki Musoyama, que nous avons pourtant vu combattre si souvent depuis que la passion du sumo nous anime. Il est là, debout, immense, immobile. Aucun geste inutile ou parasite ne troublera l interview. C est un colosse de pierre. Puissance et sérénité sont les deux premiers mots qui viennent à l esprit. Ou présence. Peut-être ce Le dohyo, temporaire, du Musée Olympique avec vue sur le Lac Léman! Réponses à des questions du public, parfois naïves que les Japonais appellent le kanroku. Je commence à comprendre pourquoi les femmes japonaises sont à ce point attirées par les rikishi! Fujishima oyakata se prête au jeu de l interview avec gentillesse et simplicité. Il est disponible, ouvert. Je ne peux m empêcher de fixer, entre deux questions, ses pieds plantés dans le sol, au moins deux fois plus larges que les miens. On peut y lire la souffrance des entraînements, les milliers de tachi-ai où les ongles s arrachent, la morsure du sel sur les plaies ouvertes. Ses pieds racontent son histoire mieux qu un livre NS NS Quelques questions au maître Voici un échantillon de questions posées par l assemblée à Fujishima oyakata. Les questions ont été posées textuellement comme elles sont écrites ici. Les réponses sont celles traduites par l interprète. - A quel âge commence-t-on l entraînement? Pour devenir professionnel, au plus tard à 15 ans. Autrement, des initiations sont possibles vers l âge de 10 ans. - Que fait un lutteur à la retraite? Certains restent dans le monde du sumo, d autres ouvrent des restaurants traditionnels, ou se reconvertissent dans les affaires. - A quand remontent les origines du sumo? A plus de 1500 ans. - Y a-t-il des femmes dans le sumo? Elles ne sont pas admises dans le milieu professionnel, mais il existe quelques recrues féminines dans certains clubs amateurs. - Quelle est la nourriture de base d un sumo (pour le poids et la force)? C est une alimentation à base de pot-aufeu, de riz, auxquels sont ajoutés d autres aliments. Et comme c est leur plat quotidien, il en existe une multitude de variétés différentes. - Quel est le poids d un sumo normal? Cela dépend souvent de l âge et du rang, mais une moyenne se situe à 160 kg pour 185 cm. - Qu était le sumo à l origine? Au départ, c était une lutte à mains nues, utilisées dans des bagarres. Cette lutte s est ensuite répandue dans la classe des samouraïs. - Pourquoi décide-t-on de devenir sumo? Parce que les lutteurs suscitent beaucoup d admiration. - Combien y a-t-il d écoles de sumo? Il y a environ 50 heya. - Est-on obligé de prendre du poids? C est préférable pour une meilleure stabilité, mais ce n est pas obligatoire : le sumo est aussi basé sur la force. - Faut-il avoir une certaine origine sociale pour débuter dans le sumo? Non, mais il faut remplir certaines conditions physiques : avoir entre 15 et 23 ans, mesurer au moins 175 cm et peser au moins 70 kg. - Qu y a-t-il de plus difficile dans le sumo? La vie de lutteur, tout simplement, qui est conditionnée par le système hiérarchique. Les plus bas classés doivent se lever très tôt et se coucher très tard, effectuer les corvées, etc. - Certains lutteurs sont-ils morts pendant un combat? Dans d anciens temps, oui, mais plus de nos jours. - Pourquoi jettent-ils du riz au départ? Ce n est pas du riz, mais du sel, utilisé pour purifier la surface du dohyo, ainsi qu une prière pour ne pas se blesser. - Avez-vous perdu de poids depuis votre retraite? J ai perdu 20kg. ne saurait le faire. A la fin de l interview, Fujishima oyakata a l amabilité de poser avec nous pour quelques photos et de signer des autographes pour chacun. Samedi 6 août, 13h45. Avant l arrivée du public, nous avons rencontré d autres fans de Suisse et d ailleurs, et nous gagnons tous ensemble nos places VIP, gracieusement réservées pour nous par Mme Chevalley. Celle-ci présente au public l animation du Musée Olympique sur les différents sports Le Monde du Sumo n 12 octobre

7 traditionnels dont le sumo fait partie et introduit Fujishima oyakata, qui va d abord répondre aux questions de l assistance. Certaines sont assez pointues, mais la plupart sont naïves, voire parfois un peu ridicules. «Combien pèse un bébé sumo à la naissance?» demande sans sourciller une dame à maître Fujishima. Une ébauche de sourire vite réprimée, celui-ci répond avec beaucoup de patience qu on ne naît pas sumo, mais qu on le devient. La démonstration proprement dite commence avec la confection de l oicho-mage (coiffure que seuls les sekitori, les lutteurs salariés, ont le droit de porter) par le tokoyama de maître Fujishima. Là encore, l ex-ozeki impressionne par sa tenue parfaite, et son immobilité quasi monastique. Son tokoyama, tout jeune qu il soit, est un virtuose. Ses gestes sûrs sont d une économie et d une NS précision spectaculaires. Très sérieux avec le maître, Tokotake se montre un brin taquin avec les quelques téméraires spectateurs masculins à longs cheveux qui passent entre ses mains expertes, pour arborer à leur tour le chon-mage traditionnel. Il leur demande la permission de couper quelques millimètres de cheveux, juste pour égaliser, mais les déleste en réalité de longues mèches qu il remet malicieusement à leurs propriétaires une fois son œuvre achevée. Ensuite, l auditoire attentif assiste à une démonstration de pose de mawashi, rondement menée par Richard Neal, membre émérite de l équipe suisse de sumo, sur de nouveaux volontaires, toujours masculins bien sûr, dont quelques jeunes garçons plutôt maigrelets. NS Le tokoyama s affaire Alors maître Fujishima, ou plutôt l ex-ozeki Musoyama, refait son entrée, superbe, dans son kesho-mawashi rouge représentant Kintaro, l enfant-héros des contes japonais. Les pieds enracinés, tel un chêne millénaire, il s offre aux regards et aux objectifs et se prête volontiers Fujishima oyakata dans son kesho-mawashi FP MINEMURA Takanori ( 峯村 隆仙 ) FH Date de naissance : Poids : 125 kilos Taille : 166 cm Nom réel : Minemura Takanori Origine : Kumamoto Bilan (après l Aki basho 2005, hors maezumo) : Débuts: mars 2003 Plus haut rang atteint : Sandanme 82o (Haru basho 2005) Rang actuel (Aki basho): Jonidan 43e Détail de tous ses résultats : Au milieu des sapins 2003 Haru basho Maezumo 3-1 FH Natsu basho Jonokuchi 15o 4-3 Nagoya basho Jonidan 97o 4-3 Aki basho Jonidan 72e 2-5 Kyushu basho Jonidan 104e 3-4 Après l entraînement 2004 Hatsu basho Jonokuchi 1o 5-2 Haru basho Jonidan 60e 3-4 Natsu basho Jonidan 80e 5-2 Nagoya basho Jonidan 35o 2-5 Aki basho Jonidan 65e 5-2 Kyushu basho Jonidan 24o Hatsu basho Jonidan 48e 6-1 Haru basho Sandanme 82e 3-4 Natsu basho Sandanme 100o 3-4 Nagoya basho Jonidan 18e 3-4 Aki basho Jonidan 43e 4-3 En compagnie de Francine Le Monde du Sumo n 12 octobre

8 à l inévitable séance de pose avec une ribambelle de spectateurs fascinés. Un ozeki de légende tel que Musoyama, de tout près, c est très impressionnant. On a la sensation qu il nous laisse volontiers entrer dans sa sphère, mais aussi, vaguement, qu on ne devrait pas être là. Qu on empiète sur son espace vital. Tout le monde veut sa photo avec le rikishi. L affluence est telle que le temps paraît long. D autant plus qu une pause sera nécessaire à maître Fujishima pour troquer son keshomawashi contre un mawashi d entraînement. Le moment tant attendu arrive enfin. Nous allons voir du vrai sumo. Le jeune Minemura, élève de Fujishima oyakata, âgé d à peine 18 ans, assiste son maître pour une démonstration des techniques les plus courantes. On est loin de l intensité dramatique planant au-dessus du dohyo au Kokugikan, le temple du sumo à Tokyo. Ici tout se fait en rondeur, en souplesse, même si l énergie ne manque pas. Minemura nous propose ensuite une série d exercices, le shiko, qui consiste à lever lentement une jambe aussi haut que possible et de la rabaisser vivement pour frapper le sol aussi fort que possible, le matawari ou grand écart, le suri-ashi, qui consiste à avancer très vite en glissant les pied sur le dohyo tout en gardant son centre de gravité le plus bas possible, puis le butsugari-geiko, où le maître offre sa poitrine à la poussée de l élève. Séance d entraînement Maintenant, les enfants revêtus de mawashi ont l insigne honneur d affronter Fujishima oyakata en combat singulier. Celui-ci, avec une tendresse bourrue, éjecte ses petits adversaires sans ménagement pour la plus grande joie des spectateurs. Les adultes, eux, affrontent Minemura. Son petit air de lutin facétieux trahit le plaisir qu il a à faire croire à ses adversaires qu ils vont le battre. L après-midi se termine par une séance publique de dédicaces. Tout le monde veut son autographe, et Fujishima oyakata tient à satisfaire tous ses fans d un jour. Décidément, il aura fait preuve d une patience infinie. Samedi 6 août, 19h30. La journée s achève en beauté par un repas japonais entre fans de sumo auquel nous avions convié Fujishima oyakata, invitation qu il a malheureusement NS Marchant d un pas décidé pour découvrir la lutte à la culotte déclinée, ayant déjà d autres projets. Cela n entamera pas notre joie de partager notre passion du sumo et de revivre ensemble ces moments d intense émotion. Dimanche 7 août, 9h30. Les Paccots, petit village des Préalpes fribourgeoises où se déroule un championnat régional de lutte suisse, la lutte à la culotte. Le temps est gris, maussade, le public clairsemé, voire carrément confidentiel. Pour couronner le tout, il pleut. Madame Nabuko Perroud, l accompagnatrice officielle, nous avait assuré : «Nous arriverons à 10 heures». Le doute s installe. Viendront-ils? Mais soudain un minibus à vitres teintées apparaît sur la route. Seraient-ce eux? Effectivement, Fujishima oyakata et sa suite s extraient de la voiture et se dirigent vers le terrain de lutte, me gratifiant au passage d un «Kon nichiwa» qui me fait rougir de plaisir. Fujishima et Minemura sont en kimono, les pieds nus dans leurs zori (sortes de tongs japonaises). Tokotake, lui, est en civil. Le speaker salue solennellement la présence des rikishi et les spectateurs médusés viennent tour à tour, l air de rien, observer ces personnages d un autre monde et d un autre temps, qu ils n auront sans doute jamais l occasion de revoir. L un des organisateurs vient expliquer les règles de la lutte à la culotte. Maître Fujishima et son tsukebito l écoutent avec Fujishima oyakata, surpris, dédicace le poster de sa danpatsu-shiki tendu par Nicolas intérêt, tandis que Tokotake mitraille à tous vents avec son appareil numérique. Hélas, la pluie redouble d intensité, le sol se détrempe. Quelqu un passe à Minemura un parasol pour abriter son maître. Le vent se lève, il commence à faire froid. Fujishima oyakata accepte encore de répondre à quelques questions d un journaliste local, mais donne bien vite le signal du départ. Le minibus à vitres teintées disparaît au loin. Ce n est pas grave. Nous le reverrons tout à l heure au musée. Dimanche 7 août, 14h. Nous voilà de retour sur nos sièges VIP au premier rang du chapiteau du Musée Olympique de Lausanne. Le public est encore plus nombreux que la veille. Le show est le même mais nous ne nous en lassons pas. Les questions des spectateurs, cette fois, sont beaucoup plus pertinentes. Maître Fujishima aime à teinter certaines de ses réponses d une pointe d humour. «Est-ce dangereux lorsque des rikishi tombent sur les spectateurs des premiers rangs?» «Pour les rikishi, il n y a pas de problème,» répond Fujishima, «Ils s entraînent à tomber. Mais ce sont surtout les spectateurs qui devraient s entraîner à éviter les rikishi qui tombent!» A la fin de la séance publique de dédicaces, nous offrons à Fujishima oyakata, Minemura et Tokotake quelques confiseries, spécialités lausannoises, ainsi que des portraits pris le matin et imprimés en urgence. Nous le remercions pour ces deux journées mémorables, et nous repartons chacun dans nos foyers la tête pleine d étoiles, réalisant à peine la chance que nous avons eue d approcher de si près une légende du sumo. Francine Perrin Le Monde du Sumo n 12 octobre FP FP FP

9 Chez le coiffeur confection d un oicho-mage On démêle les cheveux on les enduit d une huile spéciale avant de les lisser. Les cheveux, même longs, sont à présent façonnables ramenés en queue sur le sommet du crâne avant d être attachés à l aide d un solide ruban de papier. NS NS NS FH FH NS FH FH NS On forme la fameuse feuille de ginko, on peaufine le maître a fière allure et l artiste, en compagnie de son interprète, est content! Le Monde du Sumo n 12 octobre

10 A l entraînement Matawari : un grand écart facial, sans problème Shiko : on lève une jambe après l autre, en la faisant retomber lourdement sur le sol Préparatifs d avant-combat : premiers shiko Préparatifs d avant-combat : shiko suivants NS NS NS NS NS NS Tachi-ai : les lutteurs s élancent violemment l un contre l autre pour débuter le combat Victoire du maître, par une superbe projection! Le Monde du Sumo n 12 octobre

11 La fin d une époque glorieuse Danpatsu-shiki de Musoyama Masashi, le 232 ème ozeki L affiche annonçant la cérémonie Cette fois-ci, on y est vraiment. La brillante carrière de l ozeki Musoyama Masashi s est officiellement achevée le samedi 1 er octobre 2005, avec la traditionnelle danpatsu-shiki, cérémonie symbolique où le lutteur se voit couper les cheveux. Pour honorer ses presque 12 années de lutteur, Takehito Ozo n a pas lésiné sur les moyens, en veillant à ce que cet évènement ô combien dramatique reste avant tout festif. En effet, avec son départ, c est l une des plus belles pages de l histoire du sumo qui se tourne. De l ère de frères Hanada (les yokozuna Takanohana et Wakanohana III), il ne reste désormais plus que l ozeki Kaio et le doyen Kotonowaka. La fête a bien été au rendez-vous, et sur la joue de l ozeki, aucune larme n a coulé. Un hommage joyeux et des étudiants Mais les plus beaux instants d émotion resteront tout de même les franches empoignades de Musoyama contre les comparses de sa génération, comme Tosanoumi ou encore Kaio. D ailleurs, ce dernier a été particulièrement ému, et a même déclaré à la presse : «Avec son départ, c est une partie de moi-même qui s en va.». Pour Musoyama, cela a finalement été sa dernière suée avec son mage sur la tête, et sur la fin, l ozeki a eu le regard lointain en s essuyant. Dès lors, les spectateurs ont su que le clou du spectacle était sur le point d arriver, et Dernier effort l émotion n allait pas manquer de monter d un cran. La dernière danse Prêt à recevoir des dizaines de coups de ciseaux Avec son père C est le propre père de Musoyama qui a eu l honneur d ouvrir le bal, paire de ciseaux à la main. Outre sa paternité, ce personnage emblématique a également été le premier maître de sumo de l ozeki, et ce dernier a reconnu volontiers qu il n aurait jamais fait de sumo sans lui. Ce père, si sévère envers son fils pour son bien, a chuchoté un compliment aux oreilles de Musoyama avant de lui administrer une tape des deux mains sur les épaules. L ozeki s est contenté de fermer les yeux, et a trouvé les ressources pour contenir son émotion. Il en a été de même jusqu à la fin de la cérémonie, conclue comme c est l usage par son maître, Musashigawa oyakata. Avec Musashigawa oyakata Un Fujishima oyakata prometteur Un ultime entraînement avec des enfants Selon la coutume, Musoyama a enfilé son mawashi d entraînement pour sa dernière journée en tant qu ozeki afin de s adonner à quelques exercices avec ses proches. Les enfants n ont pas rechigné à pousser la lourde carcasse de l ozeki d un bout à l autre du dohyo, alors que ce dernier a avoué avoir perdu 20 kg depuis sa retraite il y a un an. Musoyama s est aussi frotté à des étudiants, histoire de rappeler à tout le monde qu il a été un brillant yokozuna universitaire, faisant place nette sur son passage. Alors que l ancien maegashira Daishi, le plus crooner des rikishi, chauffait la salle en entonnant des chants de sumo à gorge déployée, Musoyama se préparait en coulisse pour porter une dernière fois le prestigieux oicho-mage (coiffure que seuls les sekitori ont le droit de porter). A son retour dans le Kokugikan, malgré l ivresse de la foule, le taureau n avait plus le sourire. Ses rugissements étaient sourds. Avec sa nouvelle coupe de cheveux, il devient le 18 ème Fujishima oyakata et aura la charge de produire d autres lutteurs. Lors de son allocution finale, il a déclaré : «Désormais, je suis Fujishima oyakata, je Le nouveau Fujishima oyakata voudrais entraîner des lutteurs forts et uniques par leur talent.». En plaisantant, il a précisé qu il n a pas vraiment l intention de se marier, mais espérons qu il trouvera quand même réussite et bonheur dans ses nouvelles fonctions. Gloire à Fujishima oyakata! Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre

12 Incroyable mais vrai, le yokozuna peut être battu lors du shonichi! Le responsable de ce crime de lèse majesté? Futeno qu on ne pensait pas capable d un tel exploit. Après avoir végété un certain temps en bas de makuuchi, le lutteur de la Dewanoumi semble avoir franchi un cap et c est sans complexe qu il se permet de contenir le yokozuna puis de l éjecter sans ménagement hors du dohyo. Chapeau bas. Le public manifeste bruyamment son contentement. N oublions pas les autres combats qui, du coup, prennent un autre relief (le yokozuna ne mène pas!). On peut ainsi noter la très bonne prestation de Tochiazuma, très pugnace, qui balaye rapidement le jeune Hakuho par une belle projection au bord du dohyo. Pas mal non plus le combat entre Hokutoriki et Tosanoumi. Les deux lutteurs, peu réputés pour leur finesse, nous ont gratifiés d un combat haletant et incertain ponctué de grognements à faire pâlir d envie un sanglier. Hokutoriki l emporte de fort belle manière, dos à la tawara par une projection intelligemment amenée. L approche de l automne nous a permis de voir de belles glissades : celles de Kaio (qui semble en mauvaise forme) et de Kotomitsuki. Tous deux se retrouvent à terre, un peu ahuris. L ozeki Chiyotaikai inquiète ses fans en tombant face au très volontaire Kakizoe. Kotooshu, héros du précédent basho, gagne mais ne convainc pas en ouvrant la porte à un Kokkai plein de vitalité. Aminishiki, très en verve, balaye Takamisakari sur qui tout le malheur du monde semble tout d un coup peser. Kotonowaka, avec beaucoup de métier, ne fait qu une bouchée d Ishide en le sortant après une tentative de projection. Iwakiyama gagne sans soucis face à Kyokushuzan. Pour finir, le haïku du jour : Dejima fonce, Wakanosato déséquilibre, Dejima face contre terre. Un classique. Ils ont dit... Kakizoe : «[Sur sa victoire sur Chiyotaikai] Mon adversaire était un ozeki, alors j avais l intention de l attaquer franchement en lui prêtant mon torse. J étais déterminé à avancer coûte que coûte sur lui.» Chiyotaikai : «[Sur sa défaite contre Kakizoe] Les attaques de mon adversaire ont été rapides et puissantes. [Sur son état de forme alors qu il est kadoban pour la 8 ème fois] Je n arrive pas à mettre de la force dans mes jambes.» Nikkan «[Sur sa défaite contre Kakizoe] Mes jambes étaient toutes molles. J ai vraiment senti la pression que me mettait mon adversaire. Par rapport à aujourd hui, je compte continuer en produisant un meilleur sumo.» Kotonowaka : «[Sur sa victoire sur Ishide, alors qu il est devenu le lutteur le plus lourd de la makuuchi] Mon poids a augmenté, mais mon corps se déplace encore bien naturellement. Mais bon, je n ai pas cherché particulièrement à prendre du gras. Il faut dire que je vais régulièrement au Yakiniku (restaurant japonais où l on mange de la viande grillée), pour le grand plaisir de mon fiston qui ne se fait jamais prier.» Hakurozan : «[Sur sa bonne entrée en matière pour son 2 ème tournoi en makuuchi] Par rapport à mon premier tournoi en makuuchi, je dirais que mon corps s est endurci, mais je compte prendre du plaisir sur ce tournoi. Je peux désormais me battre, sans pour autant être tendu.» Hokutoriki : «[Sur les bienfaits de l annonce de son mariage] Avec ma nouvelle vie, j ai réussi à bien me préparer physiquement pour le tournoi. En fait, je me nourris avec des plats moins salés, et j ai diminué aussi ma quantité de riz par repas. Je ne mange plus que deux bols.» Futeno : «[Le 29 août, en apprenant sa promotion en sanyaku] Ah, je suis komusubi ouest! Cela veut dire que je vais rencontrer le yokozuna le premier jour. J espère que j aurai la main plus heureuse les autres jours. Ah, j ai vraiment hâte d y être. [Sur sa brillante victoire sur le yokozuna] A l instant même où j ai gagné, j ai senti l intérieur de mon corps bouillir complètement. L excitation était trop grande pour être contenue.» Nikkan Aki basho ère journée (shonichi) Alain Colas Juryo ms1o Kinkaiyama (0-1) sukuinage J14o Baruto (1-0) J14e Dairaido (1-0) oshidashi J13o Yotsukasa (0-1) J13e Ryuho (0-1) oshidashi J12o Shiraishi (1-0) J12e Takanotsuru (0-1) yorikiri J11o Raiko (1-0) J11e Masatsukasa (1-0) oshidashi J10o Kotokasuga (0-1) J10e Asofuji (1-0) sukuinage J9o Kambayashi (0-1) J9e Kyokunankai (0-1) okuridashi J8o Tamakasuga (1-0) J8e Otsukasa (0-1) uwatedashinage J7o Yoshikaze (1-0) J7e Daishodai (1-0) oshidashi J6o Kobo (0-1) J6e Kitazakura (1-0) yorikiri J5o Daimanazuru (0-1) J5e Toki (0-1) oshidashi J4o Ushiomaru (1-0) J4e Senshuyama (0-1) oshitaoshi J3o Tochinohana (1-0) J3e Buyuzan (0-1) yorikiri J2o Kasuganishiki (1-0) J2e Katayama (0-1) hatakikomi J1o Toyonoshima (1-0) Makuuchi J1e Harunoyama (0-1) makiotoshi M17o Shimotori (1-0) M17e Tochinonada (0-1) yorikiri M16o Kisenosato (1-0) M16e Kasugao (0-1) yorikiri M15o Wakatoba (1-0) M15e Takanowaka (1-0) tsukiotoshi M14o Tokitsuumi (0-1) M14e Jumonji (1-0) okuridashi M13o Tochisakae (0-1) M13e Kotonowaka (1-0) okuridashi M12o Ishide (0-1) M12e Hakurozan (1-0) hatakikomi M11o Toyozakura (0-1) M11e Ama (1-0) okuridashi M10o Roho (0-1) M10e Asasekiryu (1-0) hatakikomi M9o Tamaasuka (0-1) M9e Takekaze (0-1) oshitaoshi M8o Tamanoshima (1-0) M7e Hokutoriki (1-0) tsukiotoshi M8e Tosanoumi (0-1) M6e Kotoshogiku (1-0) yorikiri M6o Tokitenku (0-1) M5e Takamisakari (0-1) oshidashi M5o Aminishiki (1-0) M4e Iwakiyama (1-0) yorikiri M4o Kyokushuzan (0-1) K1e Kotomitsuki (0-1) hikiotoshi M3o Kyokutenho (1-0) M3e Dejima (0-1) tsukiotoshi S1o Wakanosato (1-0) S1e Kotooshu (1-0) hatakikomi M2o Kokkai (0-1) M2e Kakizoe (1-0) hikiotoshi O2o Chiyotaikai (0-1) M1o Hakuho (0-1) yoritaoshi O1o Tochiazuma (1-0) O1e Kaio (0-1) oshitaoshi M1e Miyabiyama (1-0) Y1e Asashoryu (0-1) yoritaoshi K1o Futeno (1-0) «[Sur son recul au tachi-ai alors qu il s était bien élancé] J ai malheureusement glissé. [Sur le passage où il avait ses deux pieds sur la tawara (paille de riz délimitant l aire de combat)] J étais en train de me faire expulser hors du dohyo. Non, je ne peux pas oublier cela. [Sur les bienfaits de ses entraînements avec Asashoryu avant le tournoi] Avant j avais peur de m entraîner avec lui, mais maintenant c est différent. Je considère cela comme un honneur, j espère vraiment que j aurai encore la chance de m entraîner avec lui.» Asashoryu-Futeno Asashoryu : «[Sur sa défaite contre un excellent Futeno] Eh, mince alors! [Sur les séances d entraînements avec Futeno avant le tournoi, qui ne lui ont pas servi, au fond] Eh bien, c est la vie. Sur le plan du sumo, il a été bon. [Sur sa première attaque que Futeno a adroitement failli retourner contre lui] Il aurait bien pu me faire goûter à un utchari, et il n y aurait rien eu à dire. [Sur ses chances restreintes de remporter un 6 ème yusho d affilée, ce qui n est pas arrivé depuis 38 ans avec le yokozuna Taiho] Ah, le tournoi ne fait que commencer.» Nikkan «[Sur les raisons de sa défaite alors qu il avait poussé les pieds de son adversaire sur la tawara] Je pense que j ai commis une bourde en arrêtant mon attaque sur lui. En fait, je pensais qu il m aurait planté un utchari si je continuais.» Kitanoumi rijicho : «[Sur la prestation d Asashoryu contre Futeno] On n a pas reconnu l Asashoryu qui aligne les yusho avec au moins 13 victoires.» Nikkan Kotooshu : «[Sur sa blessure à la hanche contractée avant le tournoi] Mes hanches se sont très bien comportées.» Le vainqueur est indiqué en rouge «[Sur son état d esprit] Le premier jour reste toujours très important. Mes hanches se sont bien comportées et il n y a aucun souci de ce côté là.» Kokkai : «[Sur sa défaite contre Kotooshu dans un duel entre Européens] Dans ma tête, j étais remonté à bloc pour lui rentrer dedans de toutes mes forces. Je reste content car j ai été défait par ma propre puissance. [Sur son combat demain contre le yokozuna] Je compte donner le meilleur de moimême.» «[Sur le déroulement de son combat contre Kotooshu] Je lui ai envoyé de violents tsuppari et j en suis très content, mais le résultat n a pas été au rendez-vous. Je tiens une excellente forme, et je compte le montrer demain contre le yokozuna.» Wakanosato : «[Sur sa victoire sur Dejima, décidée au bord du dohyo] Rien à faire, le premier jour, c est toujours une affaire compliquée pour moi, vu ma nervosité. Sur ce combat, j ai trop réfléchi, et mon corps n a pas bien bougé.» Tochiazuma : «[Sur sa victoire sur Hakuho] J ai eu un peu peur sur ce combat. J ai bien ressenti la pression de mon adversaire. J ai été ravi par le comportement de ma cheville.» Hakuho : «[Sur sa blessure à la cheville gauche, qui ne l a pas aidé contre Tochiazuma] Ma blessure ne m importune plus, mais je n ai pas fait preuve de concentration sur ce combat. C était du n importe quoi!» Takamisakari : «[Sur sa défaite contre Aminishiki] J avais envie de partir soudainement au tachi-ai à pleine puissance contre lui. Mais, pour ce premier jour, mon corps est devenu tout raide. Je ne dois pas m amuser à recommencer ce type de sumo.» Kaio : «[Sur sa condition physique, alors qu il est resté longtemps sur le dohyo] Il y a une vive douleur qui a traversé ma jambe droite. Quand je me suis mis à poursuivre mon adversaire en utilisant mon jeu de jambes, celle-ci est devenue encore plus intense. Ma jambe droite traînait, ce qui a condamné la qualité de mes déplacements. [Sur un éventuel retrait du tournoi] La nuit porte conseil. On verra demain.» Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre Nikkei

13 Kokkai : «alors, le yokozuna est en petite forme?» Futeno : «je ne sais pas, mais moi je l ai battu facilement, j en parle sur mon blog». Kokkai : «OK, alors je vais foncer!» Résultat, de violents échanges de tsuppari, mais à ce jeu là, Asashoryu reste le plus fort Triste journée pour les ozeki. Pourtant très volontaire, Tochiazuma attaque Kotomitsuki bille en tête au moyen de puissantes poussées, mais «Mickey» temporise intelligemment, fixe le combat avec une prise de mawashi et sort sans coup férir un Tochiazuma épuisé. Quelle intelligence! Chiyotaikai se fait sortir par un Kyokutenho en pleine forme : un yorikiri d école! Enfin, Kaio, blessé à la jambe droite avant le début du tournoi, ne peut rien face à un Dejima combatif, malgré une tentative de déséquilibre. Wakanosato continue sur sa lancée en nous offrant un remake de son combat d hier. La victime du jour est Miyabiyama, un adepte de l oshi-zumo, qui est facilement déséquilibré (décidément ) Les deux jeunes premiers de la makuuchi, Hakuho et Kotooshu, nous livrent un combat très dynamique mais qui se termine hélas un peu vite suite à une maladresse d Hakuho. Il glisse mal à propos pour se retrouver à terre, bien aidé par une poussée de Kotooshu. Le héros d hier, Futeno, gagne habilement contre Kakizoe, qui ne se gène pas au passage pour lui tirer les cheveux (pas bien ça). Kyokushuzan nous gratifie d une danse fatale pour Takamisakari (qui semble s être blessé à la bouche, problème récurrent chez lui). Ama émerveille par sa technique mais aussi par sa force et sort Hakurozan avec brio. Une réincarnation du premier Takanohana? Temps variable sur la planète oshi-zumo avec une pluie de tsuppari d Hokutoriki dont ne peut s abriter Tokitenku. Chute d Iwakiyama (173 kg) face à une porte ouverte par Aminishiki. Enfin, le typhon Tosanoumi se fait sortir en coup de vent par Kotoshogiku. Ils ont dit... Asashoryu : «[Sur sa victoire de belle facture sur Kokkai après son revers d hier] Certes, j ai perdu durant la première journée, mais cela s est finalement révélé être une forte source de motivation. Aujourd hui, je rencontrais un adversaire très puissant, et j ai entamé ce combat en ayant l état d esprit de quelqu un qui ne pouvait pas perdre. Le mental fait tout dans ces cas-là. [Sur les défaites des trois ozeki] C est chaud, c est très chaud ça. Quand les hauts gradés se mettent à perdre les uns après les autres, le cours des événements devient mauvais. Mais, moi, je voulais rendre l atmosphère ainsi que le sumo aussi bons que possible.» «[Vous étiez remonté pour ce combat?] Ah, ça oui, vous pouvez le dire. J étais déterminé à ne pas perdre. M empêtrer dans une série de défaites est vraiment la dernière chose que je souhaite.» Kokkai-Asashoryu Kokkai : «[Sur sa défaite musclée contre Asashoryu, qui l a achevé d une magistrale gifle] Ce n est pas cette gifle qui est à l origine de ma défaite. Au tachi-ai, j avais prévu de l aborder avec de puissantes poussées, mais cela s est passé autrement» Chiyotaikai : «[Sur sa deuxième défaite en autant de jours] Il reste encore 13 journées dans ce tournoi et je Aki basho ème journée (futsuka-me) Goo Alain Colas Juryo J14e Dairaido (1-1) yorikiri ms2e Chiyotenzan (2-0) J13e Ryuho (1-1) oshidashi J14o Baruto (1-1) J13o Yotsukasa (1-1) oshitaoshi J12o Shiraishi (1-1) J11e Masatsukasa (2-0) oshidashi J12e Takanotsuru (0-2) J11o Raiko (1-1) yorikiri J10o Kotokasuga (1-1) J9e Kyokunankai (0-2) hikiotoshi J10e Asofuji (2-0) J9o Kambayashi (0-2) oshidashi J8o Tamakasuga (2-0) J7e Daishodai (2-0) yorikiri J8e Otsukasa (0-2) J7o Yoshikaze (1-1) kotenage J6o Kobo (1-1) J5e Toki (0-2) yorikiri J6e Kitazakura (2-0) J5o Daimanazuru (1-1) yorikiri J4o Ushiomaru (1-1) J3e Buyuzan (0-2) yorikiri J3o Tochinohana (2-0) J4e Senshuyama (0-2) yorikiri J2o Kasuganishiki (2-0) J1e Harunoyama (0-2) shitatenage J2e Katayama (1-1) Makuuchi M17e Tochinonada (0-2) yorikiri J1o Toyonoshima (2-0) M17o Shimotori (1-1) oshidashi M16o Kisenosato (2-0) M15e Takanowaka (1-1) oshidashi M16e Kasugao (1-1) M15o Wakatoba (2-0) uwatenage M14o Tokitsuumi (0-2) M13e Kotonowaka (1-1) shitatenage M14e Jumonji (2-0) M13o Tochisakae (1-1) tsukiotoshi M12o Ishide (0-2) M11e Ama (2-0) yorikiri M12e Hakurozan (1-1) M11o Toyozakura (0-2) yorikiri M10o Roho (1-1) M9e Takekaze (1-1) hikiotoshi M9o Tamaasuka (0-2) M10e Asasekiryu (2-0) yorikiri M8o Tamanoshima (1-1) M6e Kotoshogiku (2-0) oshidashi M8e Tosanoumi (0-2) M7e Hokutoriki (2-0) tsukidashi M6o Tokitenku (0-2) M4e Iwakiyama (1-1) shitatedashinage M5o Aminishiki (2-0) M5e Takamisakari (0-2) kotenage M4o Kyokushuzan (1-1) M2e Kakizoe (1-1) yorikiri K1o Futeno (2-0) S1e Kotooshu (2-0) abisetaoshi M1o Hakuho (0-2) M1e Miyabiyama (1-1) hatakikomi S1o Wakanosato (2-0) O1e Kaio (0-2) yorikiri M3e Dejima (1-1) M3o Kyokutenho (2-0) yorikiri O2o Chiyotaikai (0-2) K1e Kotomitsuki (1-1) yorikiri O1o Tochiazuma (1-1) Y1e Asashoryu (1-1) tsukiotoshi M2o Kokkai (0-2) vais m employer à avoir mon kachi-koshi. Mais, cela dit, intérieurement, je ne sens rien qui brûle.» Kokonoe oyakata [Maître de Chiyotaikai] : «[Sur les piteuses prestations de Chiyotaikai] Je n ai même pas vu en lui le désir d entreprendre quelque chose à tout prix. [Sur les 3 ozeki qui ont perdu] Avec un sumo aussi déplorable, il n est pas étonnant que le public vienne de moins en moins les voir.» Futeno : «[Sur sa victoire sur Kakizoe] J'ai réussi à rentrer ma main droite jusque à son épaule. [Sur son blog où il a reçu plus de 1500 messages d encouragements pour sa victoire sur Asashoryu] C est tout bonnement incroyable. [Sur ce qui lui a permis de gagner] Entre mon adversaire et moi, il n y avait pas de différence en terme de force. Mais seulement, j étais animé par la volonté de ne pas perdre.» «[Sur sa deuxième victoire, après celle d hier qui avait été magnifique] Hier, c était hier. Aujourd hui, je suis rentré sur le dohyo avec la même détermination. (Durant la nuit, son blog a connu visiteurs, dont 1500 lui ont laissé des messages d encouragement)» Kaio : «[Sur sa présence dans ce tournoi, alors qu il n est que l ombre de lui-même avec toutes ses blessures] Je pense que je veux rester, mais je n ai aucune force à disposition. Alors si mes blessures ne s améliorent pas» Tomozuna oyakata [Maître de Kaio] : «[Sur l avenir de Kaio dans ce tournoi] Compte tenu de son rang, on peut dire que le sumo qu il a montré aujourd hui est inacceptable vis-à-vis du public. On verra encore demain. Dans son prochain combat, s il n est pas en mesure de montrer son envie d aller de l avant, alors la messe sera dite.» Wakanosato : «[Sur sa victoire sur Miyabiyama par un tirage de tête] Comme j ai été en mesure de l attaquer en lui rentrant bien dedans, le tirage sur sa tête s est révélé efficace.» Tochiazuma : «[Sur sa défaite contre Kotomitsuki, alors qu il a dominé tout le combat] Je n ai fait qu attaquer dans ce combat. Alors, certes j ai perdu, mais il n y a plus rien à faire contre cela.» Le vainqueur est indiqué en rouge Kotoshogiku : «[Sur son combat le lendemain contre Kyokushuzan] Ah, je préfère ne pas trop penser à mon combat de demain. En tous cas, je sais au moins qu il n est pas bon du tout de tenter de l expulser à l aide de poussées violentes, sous peine de surprise» Hokutoriki : «[Sur sa victoire sur Tokitenku] Mon tachi-ai a été très bon. Comme prévu, quand j arrive à gagner en allant de l avant de la sorte, la situation est parfaite pour moi.» Takamisakari : «[Sur sa défaite contre Kyokushuzan, qui s est dérobé au tachi-ai] Je n ai pas réussi à suivre les déplacements de mon adversaire. D un seul coup, je l ai perdu, et j ai senti que c était cuit.» Kotooshu : «[Sur sa victoire sur Hakuho, qui a chuté d un seul coup] J ai cru que je l avais blessé. Sa chute a été une surprise totale. Quel que soit mon adversaire, j ai une sainte horreur d infliger des blessures.» Miyabiyama : «[Sur sa défaite contre Wakanosato] Je me suis retrouvé trop en avant en poussant vers lui. De toute façon, il n y a guère qu au moment de ma défaite que j ai pu avancer sur Wakanosato, car il me bottait bien les fesses avant. Dans ce genre de situation, il n y a vraiment pas moyen de gagner.» Kyokutenho : «[Sur sa victoire sur Chiyotaikai] Je ne me souviens même pas à quand remonte ma dernière victoire. Cela doit vraiment faire une paye. Je suis ravi par ma série de victoires, mais je ne sais pas trop jusqu à quand je vais la maintenir.» Kotomitsuki : «[Sur sa victoire surprise sur Tochiazuma] La qualité de mon sumo n a pas été bonne du tout, mais vraiment je me suis accroché jusqu à la toute fin du combat. Comme j ai réussi à battre l ozeki, je sais qu à partir de demain, je serai d excellente humeur et je devrais faire de bonnes choses.» Aminishiki : «[Sur sa victoire sur Iwakiyama, en livrant encore un excellent combat] C est très rare que je tienne une forme pareille dès le premier jour. Ce n est vraiment pas mon habitude.» Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre

14 Aki basho ème journée (mikka-me) Le yokozuna a décidé aujourd hui de s amuser aux dépens de Miyabiyama. Après avoir essayé diverses techniques (dont une projection), il finit par le renverser par un rare susoharai (eh oui!). Tout aussi étonnante est la mue de Chiyotaikai qui, depuis quelques tournois, s essaye parfois au yotsu-zumo. Commençant classiquement avec des tsuppari, il finit par un très bel uwatenage. Kaio, blessé, ne peut rien face à Hakuho et déclare forfait pour le reste du tournoi. Un crève-cœur pour ses nombreux fans. Une des techniques les plus usitées lorsqu on se trouve face à un adversaire pratiquant l oshi-zumo consiste à déséquilibrer celui-ci par une petite reculade accompagnée d une bonne tape dans le dos. Ce n est certes pas très apprécié du public, mais on ne peut nier son efficacité. Ainsi, Kokkai concède sa troisième défaite d affilée face à un patient Tochiazuma. De même, Dejima tombe devant Kotomitsuki. Itou pour Tosanoumi, victime d Aminishiki, ou encore Roho (qui était le premier) face à Tamanoshima. Kotooshu confirme sa bonne forme actuelle en disposant de Kyokutenho après un combat vif et spectaculaire avec, notamment, une tentative de renversement de Kyokutenho qui a manifestement donné des idées à Asashoryu par la suite : un mono-ii fut nécessaire. Kotonowaka, le doyen de la makuuchi, remporte son combat contre le teigneux Toyozakura avec l énergie d un jeune homme! Ama domine le début de son combat contre Tamaasuka, mais celui-ci, acculé à la tawara, arrive à placer un magnifique utchari et surprend ainsi le fin technicien de l Ajigawa. Enfin, un combat particulièrement disputé, celui gagné par Ishide face à Hakurozan. Commencé en oshi-zumo spectaculaire, le combat se termine par un superbe yorikiri plein de hargne. Le public en redemande! Alain Colas Juryo J14o Baruto (2-1) uwatenage J13o Yotsukasa (1-2) J13e Ryuho (1-2) tsukiotoshi ms2o Chiyohakuho (1-1) J14e Dairaido (2-1) hikiotoshi J12o Shiraishi (1-2) J10e Asofuji (2-1) yorikiri J12e Takanotsuru (1-2) J11e Masatsukasa (2-1) katasukashi J9o Kambayashi (1-2) J9e Kyokunankai (1-2) uwatedashinage J11o Raiko (1-2) J10o Kotokasuga (1-2) oshidashi J8o Tamakasuga (3-0) J6e Kitazakura (3-0) okuritaoshi J8e Otsukasa (0-3) J7o Yoshikaze (2-1) yorikiri J5o Daimanazuru (1-2) J5e Toki (0-3) hikiotoshi J7e Daishodai (3-0) J6o Kobo (1-2) yorikiri J4o Ushiomaru (2-1) J2e Katayama (2-1) hatakikomi J3o Tochinohana (2-1) J4e Senshuyama (0-3) yorikiri J1o Toyonoshima (3-0) J1e Harunoyama (0-3) oshidashi J3e Buyuzan (1-2) Makuuchi J2o Kasuganishiki (2-1) yorikiri M16o Kisenosato (3-0) M16e Kasugao (2-1) yorikiri M17o Shimotori (1-2) M17e Tochinonada (1-2) yorikiri M15o Wakatoba (2-1) M14e Jumonji (2-1) uwatedashinage M14o Tokitsuumi (1-2) M15e Takanowaka (2-1) yorikiri M13o Tochisakae (1-2) M12e Hakurozan (1-2) yorikiri M12o Ishide (1-2) M13e Kotonowaka (2-1) yorikiri M11o Toyozakura (0-3) M11e Ama (2-1) utchari M9o Tamaasuka (1-2) M9e Takekaze (2-1) fusen M10e Asasekiryu (2-1) M10o Roho (1-2) hikiotoshi M8o Tamanoshima (2-1) M8e Tosanoumi (0-3) hatakikomi M5o Aminishiki (3-0) M5e Takamisakari (1-2) okuridashi M7e Hokutoriki (2-1) M6e Kotoshogiku (2-1) hikiotoshi M4o Kyokushuzan (2-1) M4e Iwakiyama (2-1) yorikiri M6o Tokitenku (0-3) K1e Kotomitsuki (2-1) katasukashi M3e Dejima (1-2) M2e Kakizoe (1-2) yorikiri S1o Wakanosato (3-0) S1e Kotooshu (3-0) okuritaoshi M3o Kyokutenho (2-1) M2o Kokkai (0-3) hatakikomi O1o Tochiazuma (2-1) O1e Kaio (0-3) yorikiri M1o Hakuho (1-2) K1o Futeno (2-1) uwatenage O2o Chiyotaikai (1-2) Y1e Asashoryu (2-1) susoharai M1e Miyabiyama (1-2) Le vainqueur est indiqué en rouge Ils ont dit... on ne le saura pas! Cette section est malheureusement vide, car notre traducteur, Thierry, ne peut plus assurer seul l ensemble des traductions à partir du japonais pour le magazine. Nous recherchons donc une ou plusieurs personnes lisant le japonais pour lui venir en aide ponctuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site internet : ou envoyez un à : Nous comptons sur vous, merci d avance! Le Monde du Sumo n 12 octobre

15 Le faux pas du premier jour n est plus qu un mauvais souvenir pour Asashoryu qui, depuis, atomise méticuleusement ses adversaires. Hakuho, pourtant très coriace, se fait avaler tout cru par le yokozuna. Tochiazuma est lui aussi très tenace. Miyabiyama peut en témoigner : il n a pas lésiné sur les tsuppari, ce qui ne l empêche pas de se faire sortir vigoureusement du dohyo. Kokkai concède une nouvelle défaite face à un Chiyotaikai pourtant copieusement secoué mais qui a laissé parler son expérience. Kotomitsuki est considéré comme la bête noire de Kaio mais nous devrions oublier cette triste victoire par fusensho pour souhaiter à Kaio de revenir en forme le plus vite possible. Le combat entre le «grand» Kotooshu, et le «petit» Kakizoe ressemble fort à celui de David contre Goliath mais cette fois-ci la logique est respectée et c est le sekiwake qui l emporte. Kyokutenho projette avec une étonnante facilité un Wakanosato un peu nonchalant. Inversement l autre vétéran mongol, Kyokushuzan, se fait expulser mollement mais sûrement par Aminishiki. Du côté de l oshi-zumo on peut noter deux belles victoires : celles de Dejima face à Futeno, puissamment expulsé après avoir été déséquilibré, et Iwakiyama qui échappe aux pièges Takamisakariens. Dans le duel de bûcherons opposant Tosanoumi à Toyozakura, le lutteur le plus lourd et expérimenté, Tosanoumi, l emporte. Ama le léger s était fait une spécialité d expulser le lourd Kotonowaka par oshidashi mais cette fois-ci il tombe face au doyen. Le jeune espoir japonais Kisenosato perd pour la première fois du tournoi, après un duel viril face à Takekaze. A noter pour conclure une petite pirouette de Tokitenku au moment de tomber. Ce geste ne l empêche pas de perdre contre Tamanoshima, mais merci pour le public! Ils ont dit... on ne le saura pas! Cette section est malheureusement vide, car notre traducteur, Thierry, ne peut plus assurer seul l ensemble des traductions à partir du japonais pour le magazine. Nous recherchons donc une ou plusieurs personnes lisant le japonais pour lui venir en aide ponctuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site internet : ou envoyez un à : Nous comptons sur vous, merci d avance! Aki basho ème journée (yokka-me) Alain Colas Juryo J11e Masatsukasa (3-1) uwatedashinage J13e Ryuho (1-3) J14e Dairaido (3-1) oshidashi J11o Raiko (1-3) J10e Asofuji (2-2) tsuridashi J14o Baruto (3-1) J13o Yotsukasa (2-2) tsukiotoshi J10o Kotokasuga (1-3) J9e Kyokunankai (1-3) yorikiri J12o Shiraishi (2-2) J12e Takanotsuru (1-3) katasukashi J8o Tamakasuga (4-0) J7e Daishodai (3-1) tsukitaoshi J9o Kambayashi (2-2) J5e Toki (1-3) oshidashi J8e Otsukasa (0-4) J4e Senshuyama (1-3) oshidashi J6e Kitazakura (3-1) J7o Yoshikaze (3-1) yorikiri J4o Ushiomaru (2-2) J6o Kobo (1-3) yorikiri J3o Tochinohana (3-1) J2e Katayama (2-2) oshidashi J5o Daimanazuru (2-2) J1e Harunoyama (0-4) uwatenage J2o Kasuganishiki (3-1) J3e Buyuzan (1-3) hatakikomi J1o Toyonoshima (4-0) Makuuchi M15e Takanowaka (2-2) shitatenage M17e Tochinonada (2-2) M14e Jumonji (2-2) kotenage M17o Shimotori (2-2) M16e Kasugao (3-1) uwatenage M14o Tokitsuumi (1-3) M16o Kisenosato (3-1) hikiotoshi M13o Tochisakae (2-2) M12e Hakurozan (1-3) oshidashi M15o Wakatoba (3-1) M11e Ama (2-2) tsukiotoshi M13e Kotonowaka (3-1) M9e Takekaze (3-1) kotenage M12o Ishide (1-3) M8e Tosanoumi (1-3) oshidashi M11o Toyozakura (0-4) M7e Hokutoriki (2-2) yorikiri M10o Roho (2-2) M6e Kotoshogiku (3-1) yorikiri M9o Tamaasuka (1-3) M8o Tamanoshima (3-1) hikiotoshi M6o Tokitenku (0-4) M4e Iwakiyama (3-1) yorikiri M5e Takamisakari (1-3) M5o Aminishiki (4-0) oshidashi M4o Kyokushuzan (2-2) M3e Dejima (2-2) oshidashi K1o Futeno (2-2) S1e Kotooshu (4-0) tsukiotoshi M2e Kakizoe (1-3) M3o Kyokutenho (3-1) tsukiotoshi S1o Wakanosato (3-1) M2o Kokkai (0-4) hatakikomi O2o Chiyotaikai (2-2) M1e Miyabiyama (1-3) oshitaoshi O1o Tochiazuma (3-1) O1e Kaio (0-4) fusen K1e Kotomitsuki (3-1) Y1e Asashoryu (3-1) yoritaoshi M1o Hakuho (1-3) Le vainqueur est indiqué en rouge Le Monde du Sumo n 12 octobre

16 Pour une fois nous ne commencerons pas ce commentaire par le combat du yokozuna mais par la lutte entre Ishide (M12) et Takanowaka (M15). Ces deux valeureux combattants sont certainement moins médiatiques que quelques stars à la progression météorique, il n empêche qu aujourd hui leur combat a été fantastique. Une première confrontation très animée à base de grandes poussées en oshi-zumo a contraint Ishide à une esquive de dernière minute au bord de la tawara, précipitant les deux rikishi hors du dohyo en même temps. Impossible de les départager, un nouveau combat commença. Long (plus d une minute), disputé, âpre, chacun tentant tour à tour une poussée, un soulèvement, une projection, la confrontation finit par sourire à Ishide, mais quel spectacle de la part de ces deux sumotori! Asashoryu a été égal à lui-même : puissant, vif, technique, il sort facilement un Kakizoe pugnace en finissant par un tsuppari bien appuyé. Wakanosato de son côté a fait étalage de sa puissance en balançant proprement les 156 kg de Futeno. Net et sans bavure, tout comme la victoire de Kotomitsuki, auteur d un beau lancer de Kokkai. Le chouchou du public, Takamisakari, n a rien pu faire face au Mongol Hakuho qui le sort volontairement hors du dohyo. On peut noter également les très probantes victoires du jeune Kisenosato, digne d un vieux briscard, et de Kotonowaka, plus vert que jamais. Tosanoumi triomphe énergiquement d Hakurozan. Une autre victoire fait particulièrement plaisir, celle de Shimotori en pleine remontée après ses ennuis de santé. Nombre de combats ont une fois encore été gagnés après une dérobade : Tochiazuma et Chiyotaikai luttent tout de même quelque peu, Kotooshu et Kyokutenho un peu moins, Kyokushuzan résiste une fraction de seconde avant d «esquiver» tandis que Roho fait durer le plaisir une fraction de seconde de plus. Ils ont dit... Miyabiyama : «[Sur sa défaite contre Kotooshu] J étais remonté comme une pendule, mais pourtant j ai été défait de la même façon. Il a réussi à placer sa droite à l intérieur sur mon mawashi, et il m a achevé avec sa gauche qu il a durcie. (Ndlr : Miyabiyama fait référence à la victoire de Kotooshu sur Asashoryu au tournoi précédent, que Miyabiyama a scrupuleusement étudiée à la vidéo.) [Sur le corps imposant du Bulgare] Non seulement il est grand de taille, mais ses membres, ses bras, ses pieds, sont exceptionnellement longs. Lors de la quatrième journée, il a obtenu sa mortelle prise de mawashi extérieure à gauche, et il a imprimé un mouvement sur la gauche. Aujourd hui, dans les mêmes conditions, il est allé sur la droite. Il est vraiment extraordinairement doué techniquement.» Kotooshu : «[Sur sa victoire sur Miyabiyama] J ai très bien vu que les pieds de mon adversaire étaient ensemble. J en ai alors profité avec le plus grand calme. [Sur la course au yusho] On vient à peine de faire un tiers du tournoi, alors» «[Sur le déroulement de son combat contre Miyabiyama] Vous savez, je suis bien content d avoir pu réaliser mon tachi-ai. Quant à mon adversaire, j ai vu que ses pieds étaient trop en retrait par rapport à la partie supérieure de son corps. [Sur le fait qu il est seul en tête] Ah, on est au tiers du tournoi. [Prêt pour un zensho yusho?] Eh ben, on verra, pas vrai?!» Chiyotaikai : «[Sur sa belle série de 3 victoires] Petit à petit, je sens que je reviens spirituellement dans le tournoi. Je suis faible physiquement, et je suis même incapable de m entraîner. Alors, compte tenu de cela, il ne me reste que mon énergie mentale pour m en sortir.» Aminishiki : «[Sur sa défaite contre Tamanoshima] J ai été défait sur le plan de la puissance. Ah, j aurais bien aimé aligner une cinquième victoire d affilée.» Kokkai : «[Sur sa série de 5 défaites en autant de jours] Eh bien, disons que mon timing est un petit peu hors course. Pourtant, avant-hier, pour inverser la tendance, je suis allé boire quelques coups.» Aki basho ème journée (itsuka-me) Tochiazuma : «[Sur sa victoire sur Dejima] Aujourd hui, j ai fait mon plus mauvais combat du tournoi. Je me suis mis en danger inutilement. Quand je pars en position basse comme cela, je me dois de vaincre en pratiquant le sumo qui m est propre.» Ishide : «[Sur sa victoire sur Takanowaka, après un second combat] Pendant que les juges étaient en train de délibérer, j ai entendu distinctement Ishide est tombé le premier, ce qui m a rempli d effroi. Alors quand ils ont décidé de nous faire combattre encore, je l ai pris comme une délivrance.» yomiuri Alain Colas Juryo ms3e Hochiyama (2-1) hikiotoshi J13o Yotsukasa (2-3) J12e Takanotsuru (1-4) yorikiri J14e Dairaido (4-1) J13e Ryuho (1-4) yorikiri J10o Kotokasuga (2-3) J10e Asofuji (2-3) shitatenage J12o Shiraishi (3-2) J9e Kyokunankai (1-4) uwatenage J14o Baruto (4-1) J11e Masatsukasa (4-1) oshidashi J8o Tamakasuga (4-1) J8e Otsukasa (1-4) oshidashi J11o Raiko (1-4) J6e Kitazakura (3-2) okuridashi J7o Yoshikaze (4-1) J7e Daishodai (4-1) yorikiri J5o Daimanazuru (2-3) J5e Toki (2-3) tsukidashi J9o Kambayashi (2-3) J4e Senshuyama (1-4) hikiotoshi J4o Ushiomaru (3-2) J3e Buyuzan (2-3) oshidashi J6o Kobo (1-4) J2o Kasuganishiki (3-2) katasukashi J1o Toyonoshima (5-0) J1e Harunoyama (1-4) yorikiri J3o Tochinohana (3-2) Makuuchi M16e Kasugao (4-1) kotenage J2e Katayama (2-3) M16o Kisenosato (4-1) yorikiri M14o Tokitsuumi (1-4) M14e Jumonji (2-3) yorikiri M17e Tochinonada (3-2) M17o Shimotori (3-2) yorikiri M13o Tochisakae (2-3) M13e Kotonowaka (4-1) yorikiri M15o Wakatoba (3-2) M15e Takanowaka (2-3) yorikiri M12o Ishide (2-3) M11e Ama (3-2) yorikiri M11o Toyozakura (0-5) M10o Roho (3-2) hatakikomi M9o Tamaasuka (1-4) M8e Tosanoumi (2-3) oshidashi M12e Hakurozan (1-4) M7e Hokutoriki (3-2) tsukiotoshi M9e Takekaze (3-2) M8o Tamanoshima (4-1) oshitaoshi M5o Aminishiki (4-1) M6o Tokitenku (0-5) hikiotoshi M4o Kyokushuzan (3-2) M6e Kotoshogiku (3-2) hikiotoshi M3o Kyokutenho (4-1) M5e Takamisakari (1-4) yorikiri M1o Hakuho (2-3) K1e Kotomitsuki (4-1) shitatedashinage M2o Kokkai (0-5) K1o Futeno (2-3) sukuinage S1o Wakanosato (4-1) S1e Kotooshu (5-0) hatakikomi M1e Miyabiyama (1-4) M4e Iwakiyama (3-2) okuridashi O2o Chiyotaikai (3-2) M3e Dejima (2-3) tsukiotoshi O1o Tochiazuma (4-1) Y1e Asashoryu (4-1) tsukidashi M2e Kakizoe (1-4) Kotooshu-Miyabiyama Asashoryu : «[Sur sa belle victoire sur Kakizoe] Mon adversaire est venu à ma rencontre avec force et courage, et cela me ravit. En plus de cela, il est malin comme un singe celui-là. [Sur l invincibilité de Kotooshu] Oh, il a utilisé beaucoup de techniques de tirage pour en arriver là. Vous savez, ce genre de procédé ne marche qu un temps.» Kitanoumi rijicho : «[Sur la montée en puissance d Asashoryu qui a livré son meilleur combat] Petit à petit, il revient sûrement sur terre. Par rapport au premier jour où ses hanches étaient bien trop hautes, aujourd hui, la teneur de son sumo n avait strictement rien à voir.» Yomiuri Le vainqueur est indiqué en rouge Kisenosato : «[Sur sa victoire sur Tokitsuumi] Au tachi-ai, si j avais pu pousser davantage, j aurais pu livrer un sumo de bien meilleure facture. En ce moment, j arrive à aller de l avant, et demain, je compte me battre de toutes mes forces.» Takamisakari : «[Sur sa défaite contre Hakuho] Mon adversaire a adroitement évité le corps à corps. Moi, je me suis précipité sur lui comme un bleu. [Sur le fait d assister Asashoryu dans ses dohyo-iri en tant que tachi-mochi (celui qui porte le sabre) pour la première fois] Ah, j étais tellement tendu, et j avais horriblement peur de faire une gaffe.» Kotonowaka : «[Sur son excellent début de tournoi avec un score de 4-1] Je n arrive pas à y croire moimême. Je n avais pas plus de 4 victoires à la fin du tournoi dernier. En ce moment, je sais que mon corps se déplace très bien. (Ndlr : Kotonowaka est devenu le plus lourd rikishi de la division makuuchi avec un poids de 181 kg. S estimant trop lourd lors de la pesée officielle une dizaine de jours avant le tournoi, il s est mis au régime pour abaisser son poids à 175 kg. Durant ce régime, il s est obligé à faire 300 pompes par jour!)» Kyokutenho : «[Sur sa victoire sur Kotoshogiku, qui l a bien énervé avant le tachi-ai] Quand j abaissais ma main pour partir, il n en faisait pas autant. Puis, quand je pensais qu il les avait descendues, je constatais qu il dodelinait des épaules volontairement. Alors, pour ces raisons, je ne me suis pas fait prier pour lui balancer une claque.» Kokonoe oyakata [Maître de Chiyotaikai] : «[Sur la prestation de son poulain] Les poussées frontales au visage l ont troublé. Il ne vous dira probablement pas qu il a eu mal, mais il a su regrouper et concentrer sa puissance. Il doit se battre, il doit vaincre, c est en gardant cet état d esprit qu il pourra s en sortir.» Iwakiyama : «[Sur l insulte qui a été vociférée dans la salle des bains] Ah, non, ce n était pas moi, je vous dis. C était peut-être un de mes assistants. [Sur son combat contre Chiyotaikai] J ai trop observé les mouvements de l ozeki. J ai fait preuve de trop de prudence, et j ai complètement perdu mon jeu de jambes. Pourtant, j avais des ouvertures pour l attaquer franchement» Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre

17 Asashoryu supporte la terrible charge de Dejima pour contrôler son combat de bout en bout et conclure par un rare kirikaeshi. Duel de teigneux entre Tochiazuma et Kakizoe. Plongeant têtes en avant dans la bagarre, les deux rikishi se rendent coup pour coup. Le plus haut gradé finit par l emporter à force de hargne. Chiyotaikai est kadoban sur ce tournoi et a besoin absolument de victoires. Moins efficace depuis quelque temps dans son style typique à base de tsuppari, il se «contente» (je voudrais vous y voir!) d encaisser la charge de Miyabiyama puis de le laisser choir. La confrontation entre Wakanosato et Hakuho est splendide. Après un bon tachi-ai, le lutteur de la Naruto enserre puissamment le jeune Mongol puis l amène à terre. Hélas, il se blesse dans le même mouvement en effectuant un grand écart. Après mono-ii, un nouveau combat doit se dérouler. Malgré une résistance héroïque, «Popeye» doit cette fois s incliner en raison de sa blessure nécessitant 6 semaines de soin. Il est bien sûr forfait pour le reste du tournoi. Kotooshu poursuit sa marche en avant en expulsant Futeno, non sans avoir au préalable tenté de faire un henka. Autre Européen, autre destin pour Kokkai qui continue sa descente aux enfers face à un Kyokutenho en très grande forme. Iwakiyama remporte son combat face à Kotomitsuki qu il pousse violemment hors du dohyo juste avant de sortir lui même. Kyokushuzan se transforme une nouvelle fois en danseur et tournoie autour d Hokutoriki qui s effondre hors du cercle sacré. Le plus léger de la makuuchi, Ama, subit crânement la charge de Tamanoshima pour l expulser à la manière d un lourd. Bravo. Tochisakae est un adepte du «je pousse, tu sors», au grand dam de Tokitsuumi. Enfin, Kisenosato n en finit pas de surprendre en disposant de Kasugao avec beaucoup de maturité. Un nouveau cap? Ils ont dit... Kyokutenho : «[Sur sa victoire sur Kokkai et son maintien à une défaite] Kokkai est vraiment lourd. Si jamais j obtiens une huitième victoire, alors je lèverai le pied.» «[Sur Kotooshu qu il regardait combattre depuis les vestiaires] Comme je mesure 1m91, ordinairement, je regarde mes adversaires de haut. Mais, pour lui, je me demande ce que ça fait de les voir depuis 2m04? Vous savez, Kotooshu, c est le seul pour lequel que je dois lever les yeux!» Kotomitsuki : «[Sur sa défaite contre Iwakiyama] La qualité de mon sumo a été bien trop mauvaise.» biglobe Aki basho ème journée (muika-me) Takamisakari : «[Sur sa victoire sur Tokitenku, où il y a eu 4 faux départs] Je ne sais pas si c est lié, mais après ces ratés, j étais dans de bonnes dispositions. Malgré ma mauvaise forme actuelle, j ai abordé ce combat en voulant produire un puissant choc initial. C est sans doute pour cela que je me suis relevé trop tôt, en commettant ces faux départs. Cela m a mis très en colère d ailleurs.» Kotoshogiku : «[Sur les 4 lutteurs de la Sadogatake beya, qui étaient tous à l Est aujourd hui] Quand on se retrouve ensemble tous les quatre, je reste toujours anxieux à l idée d être le seul à perdre mon combat.» Tamaasuka : «[Sur sa victoire sur Kotonowaka] J avais de l opposition en face de moi, mais fort heureusement, son poids l empêche d être rapide. Je voulais le pousser dehors, mais il était si lourd impossible à bouger [Lourd comme quoi?] Ben ce n est pas poli de le comparer à une chose!» Alain Colas Tamanoshima : «[Sur sa défaite contre Ama] Mon sumo a été complètement passif sur ce combat. Cela a tout simplement conditionné ma défaite.» Kokkai : «[Sur sa série de 6 défaites] Ben pourtant, je peux vous assurer que je ne suis pas mauvais. Il y a autre chose. Mais bon, il me reste à persévérer de toutes mes forces.» Tochiazuma-Kakizoe Juryo J12e Takanotsuru (2-4) yorikiri ms4o Daishoma (2-2) J11e Masatsukasa (4-2) hatakikomi J14e Dairaido (5-1) J10e Asofuji (3-3) yorikiri J13e Ryuho (1-5) J14o Baruto (5-1) yorikiri J10o Kotokasuga (2-4) J13o Yotsukasa (3-3) oshidashi J9o Kambayashi (2-4) J8e Otsukasa (2-4) oshidashi J12o Shiraishi (3-3) J11o Raiko (1-5) hatakikomi J8o Tamakasuga (5-1) J9e Kyokunankai (2-4) yorikiri J7o Yoshikaze (4-2) J4e Senshuyama (2-4) oshidashi J7e Daishodai (4-2) J5o Daimanazuru (2-4) yorikiri J3o Tochinohana (4-2) J2e Katayama (3-3) oshidashi J6o Kobo (1-5) J5e Toki (2-4) yorikiri J2o Kasuganishiki (4-2) J1e Harunoyama (1-5) okuritaoshi J6e Kitazakura (4-2) J4o Ushiomaru (3-3) yorikiri J1o Toyonoshima (6-0) Makuuchi M17e Tochinonada (3-3) oshidashi J3e Buyuzan (3-3) M16e Kasugao (4-2) yorikiri M16o Kisenosato (5-1) M15e Takanowaka (2-4) hikkake M17o Shimotori (4-2) M14o Tokitsuumi (1-5) oshidashi M13o Tochisakae (3-3) M12e Hakurozan (2-4) kotenage M14e Jumonji (2-4) M15o Wakatoba (3-3) oshidashi M11o Toyozakura (1-5) M12o Ishide (2-4) uwatedashinage M10o Roho (4-2) M13e Kotonowaka (4-2) uwatedashinage M9o Tamaasuka (2-4) M8e Tosanoumi (3-3) oshidashi M9e Takekaze (3-3) M11e Ama (4-2) oshidashi M8o Tamanoshima (4-2) M5e Takamisakari (2-4) uwatenage M6o Tokitenku (0-6) M6e Kotoshogiku (4-2) hikiotoshi M5o Aminishiki (4-2) M7e Hokutoriki (3-3) uwatedashinage M4o Kyokushuzan (4-2) M3o Kyokutenho (5-1) yorikiri M2o Kokkai (0-6) K1e Kotomitsuki (4-2) oshidashi M4e Iwakiyama (4-2) S1e Kotooshu (6-0) yoritaoshi K1o Futeno (2-4) M1o Hakuho (3-3) hatakikomi S1o Wakanosato (4-2) M2e Kakizoe (1-5) tsukidashi O1o Tochiazuma (5-1) M1e Miyabiyama (1-5) tsukiotoshi O2o Chiyotaikai (4-2) Y1e Asashoryu (5-1) kirikaeshi M3e Dejima (2-4) Le Monde du Sumo n 12 octobre Tochiazuma : «[Sur sa victoire sur Kakizoe] Tout d un coup, je me suis décidé à pratiquer mon propre sumo où je vais de l avant. Petit à petit, je sens que ça redevient bon.» Dejima : «[Sur sa défaite contre Asashoryu] Si je n arrive pas à abaisser mes hanches un peu plus, je n arriverai pas à le pousser complètement hors du dohyo.» Wakanosato : «[Sur sa blessure au genou droit et un éventuel retrait du tournoi] Je vais me reposer tranquillement cette nuit, et je veux voir comment je me situe demain. Je ne peux vous affirmer que je déclarerai forfait demain. Pourtant, j étais satisfait de mon état de forme, ce n est vraiment pas de chance.» Hakuho : «[Sur sa victoire limite sur Wakanosato, qu il battait pour la première fois en 7 combats] J avais le sentiment que sa cheville avait touché le dohyo la première. C'est juste qu'il y a eu tellement de combats très serrés entre nous, mais ce n'est pas quelqu'un que je déteste affronter ou quoi que ce soit.» Kumigatani oyakata [Mentor de Hakuho] : «[Sur les raisons expliquant la domination écrasante de Wakanosato sur Hakuho] Je ne comprends pas pourquoi il n arrivait pas à le battre.» Le vainqueur est indiqué en rouge Kitanoumi rijicho : «[Sur la prestation de Wakanosato lors du deuxième combat alors qu il s était blessé au genou droit lors du premier] Il n a en aucun cas combattu en favorisant son pied gauche. Il est monté sur le dohyo, et a attaqué franchement comme si de rien n était.» Futeno : «[Sur sa défaite contre Kotooshu] Dès le début du combat, je lui ai offert une prise de mawashi extérieure. J'avais étudié mon adversaire mais manifestement il m'a étudié encore plus!» Kotooshu : «[Sur son invincibilité au bout de 6 journées, ce qui est une première pour lui] Sur ce tournoi, c est la première fois que j attire autant la réussite.» biglobe Futeno-Kotooshu Chiyotaikai : «[Sur sa série de 4 victoires] Je me suis mis à attaquer en position basse et je suis littéralement rentré dans le torse de mon adversaire. [Sur sa série de défaites en début de tournoi] Je m'entraîne plus maintenant et mes biceps regagnent en force. Je me sens plus affûté mentalement. Maintenant, mon corps répond bien à mes sollicitations. [Sur ses chances d avoir son kachi-koshi et de rester ozeki] Ah si la chance continue comme cela, je vais retrouver mes biceps d'antan! (rire)» Asashoryu : «[Sur sa victoire sur Dejima] En un clin d œil, je lui ai sorti une technique décisive. Mon corps a répondu parfaitement, et j en suis très content. [Sur Kotooshu, qui reste toujours invaincu] On n y est pas encore. C est à partir de maintenant que les choses sérieuses commencent.» Traduit du japonais par Thierry Perran

18 Cette journée a été l occasion pour les rikishi de montrer que le sumo se gagne autant avec son cerveau qu avec ses muscles. Ainsi, le yokozuna s est montré particulièrement impressionnant. Face à Kyokutenho, pourtant en forme, Asashoryu «fixe» intelligemment le combat pour mieux agripper le mawashi et expulser sans délai son compatriote. Tochiazuma fait également forte impression en soutenant magnifiquement la charge d Iwakiyama pour l expulser dans un oshizumo de bonne facture après une inexorable marche en avant. Hakuho semble s être fait une spécialité de projeter ses adversaires après une prise de mawashi à une main. Il perpétue cette tradition face à Chiyotaikai, proprement balancé. Kotooshu confirme sa domination en disposant de Dejima tandis que Kisenosato bat Ishide au moyen d un oshi-zumo sobre et efficace. Autrement, cette journée a été marquée par des combats homériques de plusieurs dizaines de secondes. Ainsi, la confrontation entre Kotomitsuki et Futeno s est déroulée essentiellement au centre du dohyo, les deux adversaires se neutralisant mutuellement. Dangereux lorsque le combat s éternise de cette façon, c est tout naturellement que Kotomitsuki a démontré sa parfaite maîtrise tactique dans une contre-attaque dévastatrice. Ama, à l instar de Kotomitsuki, sait se montrer patient pour trouver l ouverture face à Wakatoba qui, en raison d une minuscule erreur de placement, se retrouve retourné comme une crêpe. Takanowaka fait preuve de beaucoup de maîtrise en faisant tomber Jumonji juste avant de se faire sortir du dohyo non sans avoir lutté comme un beau diable. Tokitsuumi parvient à projeter Tochinonada après une bataille rude et particulièrement intense. Enfin, Shimotori perd son combat par mégarde en mettant un pied dehors dans le feu de l action : quel dommage! Alain Colas Aki basho ème journée (nanoka-me) Juryo ms3o Nakao (2-2) oshidashi J13o Yotsukasa (4-3) J11e Masatsukasa (5-2) yorikiri J14o Baruto (5-2) J14e Dairaido (5-2) okuridashi J10o Kotokasuga (3-4) J10e Asofuji (4-3) oshidashi J11o Raiko (1-6) J9e Kyokunankai (3-4) hikiotoshi J13e Ryuho (1-6) J12o Shiraishi (3-4) tsukiotoshi J8o Tamakasuga (6-1) J8e Otsukasa (3-4) yorikiri J12e Takanotsuru (2-5) J7e Daishodai (5-2) oshidashi J7o Yoshikaze (4-3) J6e Kitazakura (5-2) sukuinage J9o Kambayashi (2-5) J6o Kobo (2-5) yorikiri J5o Daimanazuru (2-5) J3e Buyuzan (3-4) oshidashi J4o Ushiomaru (4-3) J2e Katayama (4-3) katasukashi J2o Kasuganishiki (4-3) J5e Toki (2-5) oshidashi J1o Toyonoshima (7-0) J1e Harunoyama (1-6) tsukiotoshi J4e Senshuyama (3-4) Makuuchi J3o Tochinohana (5-2) yorikiri M17o Shimotori (4-3) M17e Tochinonada (3-4) shitatenage M14o Tokitsuumi (2-5) M14e Jumonji (2-5) shitatenage M15e Takanowaka (3-4) M13e Kotonowaka (5-2) okuridashi M16e Kasugao (4-3) M16o Kisenosato (6-1) oshitaoshi M12o Ishide (2-5) M11e Ama (5-2) sotogake M15o Wakatoba (3-4) M13o Tochisakae (4-3) tsukiotoshi M10o Roho (4-3) M9e Takekaze (3-4) oshitaoshi M12e Hakurozan (3-4) M11o Toyozakura (1-6) hikiotoshi M8o Tamanoshima (5-2) M8e Tosanoumi (4-3) oshitaoshi M9o Tamaasuka (2-5) M6e Kotoshogiku (5-2) yorikiri M7e Hokutoriki (3-4) M6o Tokitenku (1-6) kainahineri M5o Aminishiki (4-3) M2e Kakizoe (2-5) oshidashi M5e Takamisakari (2-5) M1e Miyabiyama (2-5) okuritaoshi M4o Kyokushuzan (4-3) K1e Kotomitsuki (5-2) yorikiri K1o Futeno (2-5) M2o Kokkai (1-6) fusen S1o Wakanosato (4-3) S1e Kotooshu (7-0) watashikomi M3e Dejima (2-5) M1o Hakuho (4-3) uwatenage O2o Chiyotaikai (4-3) M4e Iwakiyama (4-3) oshidashi O1o Tochiazuma (6-1) Y1e Asashoryu (6-1) oshidashi M3o Kyokutenho (5-2) Le vainqueur est indiqué en rouge Ils ont dit... Hakuho : «[Sur sa victoire sur Chiyotaikai] Comme l ozeki était en train de tenter une projection sans prise de mawashi, j ai profité de ma prise de mawashi extérieure pour placer une attaque décisive.» Takamisakari : «[Sur sa défaite contre Kakizoe] Ah, précédemment, je ne suis pas arrivé à produire un bon atari (choc initial) pour mon tachi-ai. [Quelle différence par rapport au tournoi précédent?] Mon enchaînement est devenu mauvais.» Futeno : «[Sur sa défaite contre Kotomitsuki, malgré une belle prestation] Ah, si j avais pu me débarrasser de cette clé de bras, cela aurait été bien. Mais je n ai pas pu le faire. Je suis faible, rien d autre à dire.» Dejima : «[Sur Kotooshu qui l a battu] Vous savez, ses bras sont vraiment longs. J avais envisagé de l attaquer et de rester séparé de lui, mais bon» Kyokutenho : «[Sur sa défaite contre Asashoryu] Il a fait absolument tout ce qu il voulait de moi. Quel ingrat celui-là! Il n était pas d humeur à faire traîner les choses. Ah, si jamais j avais pu gagner, j aurais atteint des sommets. Mon adversaire est vraiment méchant! (rire)» Chiyotaikai : «[Sur sa défaite contre Hakuho] J avais deviné que Hakuho allait envoyer des tsuppari d entrée de jeu dans l unique but de créer une ouverture sur mon mawashi. Par contre, il a déployé une toute autre puissance que celle que j avais prévue. J ai montré que j avais du cran sur ce combat et j en suis ravi. La prochaine fois, je serai revenu à mes performances standard. Un score à deux chiffres au moins!» «[Sur son adversaire, l espiègle Hakuho] Il m a bien provoqué en faisant volontairement un faux départ.» Tochiazuma : «[Sur son excellente forme] Je crois que cela vient de mon désir d attaquer coûte que coûte. En ce moment, je produis vraiment le sumo qui m est propre.» Kotonowaka : «[Sur le fait qu il dépasse le yokozuna Kashiwado, en remportant sa 600 ème victoire dans la division makuuchi] Ah, je pense que c était le seul record que j étais en mesure de battre. Je suppose qu'après 600 victoires il faut que j'aille chercher les 700, n'est-ce pas? Sur ce tournoi, je m entraîne bien les matins, et l'état de mon genou n'est pas trop mauvais. Bon, ce n est pas l assurance tout risque non plus, mais au moins, je sens que la forme est bonne.» Ama : «[Sur son rival japonais Kisenosato, anciennement Hagiwara, et le fait qu il se balade dans ce tournoi avec sa 6 ème victoire] Hagiwara est déjà à 6 victoires. Il est classé maegashira 16, alors il y a des chances qu on se rencontre ensuite. Je pense qu il possède désormais la force des lutteurs hauts classés. J ai vraiment hâte de le rencontrer, vous savez.» Kotoshogiku : «[Sur sa 5 ème victoire, alors qu il est à son meilleur rang] L ensemble de mes adversaires me rencontre pour la première fois, alors j imagine qu ils ont un peu de mal à me cerner. C est pareil pour moi, mais au moins, j ai la chance d avoir de bons conseils de la part de mon aîné Kotomitsuki.» Tokitenku : «[Sur l arrêt de sa série de 6 défaites] Cette fois-ci, c est un tournoi pour apprendre. Je ne me soucie pas du nombre de mes victoires. Je peaufine ma technique de tsuppari à l entraînement et je la teste en tournoi.» Kisenosato : «[Sur ses revers en makuuchi qui semblaient ne pas l affecter, alors qu on attend beaucoup de lui, suite à ses records de précocité] Je suis là pour faire du sumo et apprendre. Alors, je n ai que faire du reste. [Sur son succès actuel, où il pourrait finir le tournoi avec un score de deux chiffres pour la première fois] Cette fois-ci, je me contente de pousser mes adversaires uniquement.» «[Sur sa victoire sur Ishide] Le plus important pour moi, c est de me sentir porté vers l avant coûte que coûte dès le tachi-ai. Je sens au fond de moi que je ne peux pas perdre contre mes adversaires. [Sur la suite du tournoi et la course au yusho] Oh, je prends chaque combat les uns à la suite des autres. [Wakanosato est toujours votre modèle?] Oh, oui, plus que jamais!» Ishide : «[Sur sa défaite contre Kisenosato] Mon adversaire ne m a rien laissé faire. Le combat s est achevé subitement, sans que j aie eu le temps de comprendre ce qui se passait.» Dejima-Kotooshu nikkei Kitanoumi rijicho : «[Sur les belles prestations de Kisenosato, le grand espoir japonais] Plus que la teneur de son sumo, c est son nouveau côté téméraire qui change la donne. Je souhaite qu il aille chercher son kachi-koshi en gardant toujours la même confiance en lui.» Asashoryu : «[Sur sa 400 ème victoire dans le sumo professionnel, qu il obtient lors de son 41 ème tournoi tout comme l ancien yokozuna Taiho. Asashoryu surclasse cependant Taiho avec sa proportion de victoires en makuuchi (327 pour Asashoryu contre 274 pour Taiho] Ah, ah, je le bats avec son pourcentage de victoire en makuuchi. Décidément, j ai gravi le banzuke bien vite! (rire) [Sur sa belle victoire sur Kyokutenho] Mes hanches étaient en position basse, et ensuite j ai bien contrôlé le cours du combat.» Kotooshu : «[Sur sa stratégie contre Dejima, le train express] J avais l intention de stopper net la mise en action de ses jambes. [Sur les raisons de son invincibilité] Mes déplacements sont vraiment excellents en ce moment. Quand je monte sur le dohyo, j ai la ferme intention de gagner.» Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre

19 Une fois n est pas coutume, Asashoryu a été quelque peu bousculé dans son combat du jour. Parti puissamment, Iwakiyama a semblé pouvoir sortir le yokozuna qui a alors fait étalage de toute sa classe en retournant une situation bien mal engagée. Plus étonnante est la prestation de Takamisakari, le préféré du public, qui a produit le même type de combat face au redoutable Tochiazuma. Il part, lesté de kensho, sous les acclamations. De son côté, Chiyotaikai semble retrouver un peu de la confiance qui a fait de lui un ozeki et, comme à la belle époque, le moulin à tsuppari hache menu un Kotomitsuki qui ne peut rien faire. Kotooshu poursuit son bonhomme de chemin en remportant une victoire «classique» par yorikiri sur Kyokushuzan et fait une première semaine parfaite pour une première fois au grade de sekiwake, comme Chiyonofuji à son époque. Respect. Kisenosato reste également dans la course au yusho. A l aide de violents tsuppari, Miyabiyama casse littéralement la figure de Futeno qui finit par s écrouler, sonné. Si on en juge par ses tachi-ai, Kokkai est en forme. Hélas, ses adversaires connaissent son point faible : un déséquilibre permanent inhérent à son style. Aujourd hui, Hakuho en profite pour le faire chuter et le Géorgien se retrouve avec une fiche catastrophique. Aminishiki, brillant en début de tournoi, est en difficulté. Il perd son combat face à Dejima : est-ce dû à une blessure à la jambe? Mais le combat extraordinaire de la 8 ème journée est à mettre à l actif d Ama. Ce lutteur mongol est le plus léger en poids mais certainement pas en talent de la makuuchi. Ne refusant jamais le contact, c est avec beaucoup de courage qu il affronte des adversaires beaucoup plus massifs que lui pour ensuite déployer sa large palette technique. Aujourd hui, il se retrouve dans un premier temps complètement débordé par Takekaze, mais parvient à le contenir de façon quasi miraculeuse au bord de la tawara pour le faire reculer et enfin lui agripper la jambe pour réussir une magnifique projection. Du très grand art! Ils ont dit... Asashoryu : «[Sur sa victoire limite sur Iwakiyama] Oh là, mon adversaire m a donné quelques sueurs froides, mais vous savez, au plus critique de la situation, j ai su garder mon calme et examiner attentivement mon adversaire. Cela dit, je reconnais que mon sumo a été déplorable aujourd hui. Je dois absolument mettre plus de puissance dans mon atari. Je dirais que je suis à 60% de mes capacités.» Iwakiyama : «[Sur son combat contre Asashoryu qu il aurait bien pu remporter] Avec mes puissantes poussées des deux mains, j ai réussi à placer ma droite à l intérieur sur son mawashi, comme me l avait conseillé mon maître le matin même. J étais concentré sur ma droite, mais j ai réussi également à placer ma main gauche à l intérieur sur son mawashi. J ai fait tout cela sur le même tempo, et je suis assez content en fait.» Kisenosato : «[Sur son maintien à une défaite de Kotooshu] Quand je suis au bord du dohyo, je maintiens mes hanches en position basse et je continue de pousser. Comme mon adversaire possédait beaucoup de force, il fallait absolument que je lui interdise d attraper mon mawashi. J avais envisagé qu il m attaque avec une salve de tsuppari, alors j étais préparé pour garder mon calme.» Tochiazuma : «[Sur sa défaite surprenante contre Takamisakari] Mon corps s est trop étendu sur la fin de mon attaque. Ce combat, je l ai perdu tout seul comme un grand. Mon adversaire était dans une telle déroute que mon corps s est trop précipité pour l achever. En somme, la stratégie de mon adversaire m a bien berné.» Kotonowaka : «[Sur les raisons de son fabuleux score de 6-2] Mes jambes vont bien de l avant, et ensuite je peux effectuer mon propre sumo plus aisément. Dans la confrérie, tout le monde est en forme, alors je me dois de suivre la tendance.» Aki basho ème journée (nakabi) Alain Colas Ama : «[Sur sa victoire à l arrachée sur Takekaze] Ah, tout le public m a applaudi chaleureusement. Vous savez, même en combattant, je distingue très clairement les applaudissements du public. Quand j étais sur le bord du dohyo, j étais porté par l envie de tout bloquer et de ne plus reculer. Je pense que je suis en train de gagner en puissance.» Kyokutenho : «[Sur sa victoire sur Kakizoe, après avoir été en très mauvaise posture] Jusqu à cette position critique, j allais de mesure d urgence en mesure d urgence, mais ensuite j ai su contreattaquer en marchant de manière très précise sur lui. Mon tachi-ai a été horrible. Vu que mon adversaire est bien plus petit que moi, il ne m est pas facile de lui rentrer dedans efficacement.» Juryo J14e Dairaido (5-3) tsukiotoshi J14o Baruto (6-2) J13e Ryuho (2-6) yorikiri J13o Yotsukasa (4-4) J12e Takanotsuru (2-6) yorikiri J12o Shiraishi (4-4) J11e Masatsukasa (5-3) hikiotoshi J11o Raiko (2-6) J9e Kyokunankai (3-5) yorikiri J10o Kotokasuga (4-4) J10e Asofuji (5-3) hikiotoshi J8o Tamakasuga (6-2) J9o Kambayashi (2-6) yorikiri J7o Yoshikaze (5-3) J6e Kitazakura (5-3) yorikiri J7e Daishodai (6-2) J8e Otsukasa (4-4) yorikiri J6o Kobo (2-6) J4e Senshuyama (3-5) oshidashi J5o Daimanazuru (3-5) J5e Toki (2-6) oshidashi J3o Tochinohana (6-2) J2e Katayama (5-3) okuridashi J3e Buyuzan (3-5) J4o Ushiomaru (5-3) yoritaoshi J2o Kasuganishiki (4-4) J1e Harunoyama (1-7) oshidashi J1o Toyonoshima (8-0) Makuuchi M17e Tochinonada (3-5) yorikiri M17o Shimotori (5-3) M15e Takanowaka (4-4) yorikiri M15o Wakatoba (3-5) M13e Kotonowaka (6-2) yorikiri M14o Tokitsuumi (2-6) M16e Kasugao (5-3) oshidashi M13o Tochisakae (4-4) M12e Hakurozan (3-5) yorikiri M16o Kisenosato (7-1) M14e Jumonji (2-6) uwatenage M12o Ishide (3-5) M9e Takekaze (3-5) yoritaoshi M11e Ama (6-2) M8e Tosanoumi (4-4) hatakikomi M10o Roho (5-3) M7e Hokutoriki (4-4) oshidashi M9o Tamaasuka (2-6) M6e Kotoshogiku (5-3) yorikiri M8o Tamanoshima (6-2) M11o Toyozakura (1-7) uwatenage M6o Tokitenku (2-6) M3e Dejima (3-5) yorikiri M5o Aminishiki (4-4) M2e Kakizoe (2-6) yorikiri M3o Kyokutenho (6-2) M2o Kokkai (1-7) hatakikomi M1o Hakuho (5-3) M1e Miyabiyama (3-5) tsukiotoshi K1o Futeno (2-6) S1e Kotooshu (8-0) yorikiri M4o Kyokushuzan (4-4) M5e Takamisakari (3-5) sukuinage O1o Tochiazuma (6-2) K1e Kotomitsuki (5-3) oshidashi O2o Chiyotaikai (5-3) Y1e Asashoryu (7-1) kubinage M4e Iwakiyama (4-4) Chiyotaikai : «[Sur sa belle victoire sur Kotomitsuki] Avoir 5 victoires au 8 ème jour était ma prévision la plus basse. J ai fait en sorte que mon adversaire ne puisse pas attraper mon mawashi, et moi je ne voulais pas attraper le sien. Mes déplacements ont été bons, et ils me permettent d engranger les victoires.» Tokitsuumi : «[Sur sa défaite contre le vétéran Kotonowaka] Par rapport à avant, j ai l impression que son corps est devenu plus imposant. A un moment donné, j ai eu le sentiment qu il s était dégonflé, mais maintenant, il est de nouveau énorme.» Kyokushuzan : «[Sur Kotooshu qui l a battu] Au tachi-ai, il a été aussi vif que l éclair en fondant sur moi. Par rapport au tournoi précédent, je peux vous dire qu il est bien plus fort.» Le vainqueur est indiqué en rouge 8-0 : Kotooshu 7-1 : Asashoryu, Kisenosato 6-2 : Tochiazuma, Kyokutenho, Ama Takamisakari-Tochiazuma Kitanoumi rijicho : «[Sur l invincibilité de Kotooshu] Au début du tournoi, il n apparaissait pas comme quelqu un qui fait du sumo en se posant beaucoup de questions. Maintenant qu il enchaîne les victoires, il se laisse porter la confiance en lui qu il a acquise.» Miyabiyama : «[Sur Futeno, que l on surnomme déjà IT-rikishi, en faisant référence à son blog] Vous savez, j ai bien envie de le voir son blog. Moi aussi, je me suis acheté un PC. A partir de maintenant, moi aussi, je vais me mettre à pianoter dessus, et ça devrait être pas mal non plus.» Takamisakari : «[Sur sa victoire inextremis sur Tochiazuma] Je n arrive pas à y croire. Durant le combat, comme l ozeki était en train de me mettre en pièce, c est fou ce que j ai réussi à faire.» Kotooshu : «[Sur sa série de 8 victoires] Oui, je suis ravi. Cela va sans doute se décider avec le yokozuna. A partir de maintenant, il reste encore une semaine, et je compte persévérer de toutes mes forces (En remportant ses 8 premiers combats en tant que nouveau sekiwake, il égale les records de Taiho et Chiyonofuji, qui sont devenus ensuite les yokozuna avec le plus de yusho. Même le suivant dans ce classement, Wakanohana III qui avait réussi une série de 7 victoires en tant que nouveau sekiwake, est devenu yokozuna par la suite. L avenir s annonce radieux pour le Bulgare!). [Sur la course au yusho] Non, j essaie de ne pas trop y penser. Cela serait très nuisible à ma concentration.» Kokonoe oyakata (ancien yokozuna Chiyonofuji) : «[Sur la série de 8 victoires de Kotooshu] Il a vraiment confiance en lui maintenant et il se laisse porter par elle. Sur ses combats, il va de nouveau de l avant. J ai hâte de voir ce que cela va donner quand il va rencontrer les yokozuna et ozeki.» Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre yomiuri

20 Le combat d Asashoryu face à Kyokushuzan a paru presque routinier. Contrôlant facilement son vieux rival au tachi-ai, c est sans difficulté que le yokozuna l expulse tout en douceur. Tochiazuma de son côté contrôle Futeno avec son bras gauche (n oublions pas que son épaule gauche n est plus la même depuis sa blessure) et finit par l expulser tout en puissance. Impressionnant. Depuis le début du basho, Chiyotaikai semble retrouver tout son sumo explosif à base de tsuppari. Dommage pour Takamisakari qui se fait complètement balayer. Kotooshu poursuit sa marche en avant en conservant son statut d invaincu. Il tente et réussit une projection très limpide face au pourtant très lourd Iwakiyama. Kotomitsuki gagne sans vrai panache son combat face à Miyabiyama. Profitant de son déséquilibre, il le laisse choir après un atari très viril si l on en juge par le bruit des têtes entrechoquées. Hakuho est toujours très à l aise quand il s agit de jeter ses adversaires au sol comme une botte de paille, n est-ce pas Dejima? Kakizoe ne songe à aucun moment à se dérober face aux attaques dévastatrices de Kokkai et parvient à l expulser crânement. Aminishiki, semble-t-il diminué par une blessure à la jambe, n en arrive pas moins à expulser Kyokutenho pourtant en forme. Tosanoumi nous a gratifié d un combat-gag. Croyant à un faux départ, il s est fait chasser du dohyo par Tokitenku, l air un peu surpris. Ishide (un nom à retenir) a une nouvelle fois été éblouissant aujourd hui. Parti comme un boulet de canon, il a sérieusement secoué un Tokitsuumi très coriace en défense. Finalement, après avoir saisi le mawashi et la jambe, il réussit une belle projection. Très beau combat également de Tochisakae qui ne cesse d aller de l avant, tout en poussées, pour finir par sortir un Tamaasuka pugnace. Kotonowaka (le doyen) contre Kisenosato (le benjamin) peut être qualifié de choc des générations et c est sans ménagement que la jeunesse expulse l aîné pour faire de la place sur le dohyo. Takanowaka gagne un combat très disputé contre Katayama. Ils ont dit... on ne le saura pas! Cette section est malheureusement vide, car notre traducteur, Thierry, ne peut plus assurer seul l ensemble des traductions à partir du japonais pour le magazine. Nous recherchons donc une ou plusieurs personnes lisant le japonais pour lui venir en aide ponctuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site internet : ou envoyez un à : Nous comptons sur vous, merci d avance! Aki basho ème journée (kokonoka-me) Alain Colas Juryo J14o Baruto (7-2) shitatenage J11o Raiko (2-7) J12e Takanotsuru (3-6) yorikiri J10o Kotokasuga (4-5) J10e Asofuji (5-4) oshitaoshi J13o Yotsukasa (5-4) J14e Dairaido (5-4) oshidashi J9o Kambayashi (3-6) J8e Otsukasa (4-5) oshidashi J13e Ryuho (3-6) J11e Masatsukasa (5-4) yorikiri J7o Yoshikaze (6-3) J7e Daishodai (7-2) oshitaoshi J12o Shiraishi (4-5) J9e Kyokunankai (3-6) yorikiri J6o Kobo (3-6) J5e Toki (2-7) oshidashi J8o Tamakasuga (7-2) J6e Kitazakura (5-4) yorikiri J3o Tochinohana (7-2) J3e Buyuzan (4-5) yorikiri J4e Senshuyama (3-6) J5o Daimanazuru (3-6) shitatenage J1o Toyonoshima (9-0) J1e Harunoyama (2-7) shitatenage J4o Ushiomaru (5-4) Makuuchi J2o Kasuganishiki (5-4) sukuinage M17o Shimotori (5-4) M16e Kasugao (6-3) tsukiotoshi M17e Tochinonada (3-6) M15e Takanowaka (5-4) oshitaoshi J2e Katayama (5-4) M14e Jumonji (2-7) yorikiri M15o Wakatoba (4-5) M13e Kotonowaka (6-3) yorikiri M16o Kisenosato (8-1) M14o Tokitsuumi (2-7) shitatenage M12o Ishide (4-5) M13o Tochisakae (5-4) oshitaoshi M9o Tamaasuka (2-7) M9e Takekaze (4-5) tsukiotoshi M11o Toyozakura (1-8) M12e Hakurozan (4-5) oshidashi M8o Tamanoshima (6-3) M7e Hokutoriki (5-4) oshitaoshi M11e Ama (6-3) M8e Tosanoumi (4-5) oshidashi M6o Tokitenku (3-6) M6e Kotoshogiku (6-3) oshidashi M10o Roho (5-4) M5o Aminishiki (5-4) yorikiri M3o Kyokutenho (6-3) M2e Kakizoe (3-6) oshidashi M2o Kokkai (1-8) M3e Dejima (3-6) uwatenage M1o Hakuho (6-3) K1e Kotomitsuki (6-3) tsukiotoshi M1e Miyabiyama (3-6) S1e Kotooshu (9-0) shitatenage M4e Iwakiyama (4-5) M5e Takamisakari (3-6) oshidashi O2o Chiyotaikai (6-3) K1o Futeno (2-7) oshidashi O1o Tochiazuma (7-2) Y1e Asashoryu (8-1) yorikiri M4o Kyokushuzan (4-5) Le vainqueur est indiqué en rouge 9-0 : Kotooshu 8-1 : Asashoryu, Kisenosato 7-2 : Tochiazuma Le Monde du Sumo n 12 octobre

21 Asashoryu n a pas tremblé contre son ex-rival Kotomitsuki (mais a-t-il jamais douté?). Celui-ci n arrive plus à battre le yokozuna depuis des lustres et s incline une nouvelle fois face au maître du dohyo. Toujours plus tonique à mesure que le basho arrive à sa fin, Chiyotaikai nous sert le plat du chef : le tsuppari. Voyant que Dejima n était pas rassasié, il le laisse payer l addition du déséquilibre en l amenant à terre. Tochiazuma se contente du minimum syndical en laissant Kyokutenho, très avancé dans ses attaques, tomber à terre. Kotooshu, tout comme Chiyotaikai, semble gagner en confiance, à la différence que lui est toujours invaincu. Il réalise une superbe clé de bras dos à la tawara qui lui donne la victoire face à Tamanoshima. Hakuho continue de propulser ses adversaires au sol, une technique que décidément il adore. Futeno en fait les frais, mais on ne peut pas dire qu il se soit rendu sans se battre. Kokkai a attendu sagement d être make-koshi pour vaincre enfin sur le dohyo. Comme d habitude il s élance en moulinant des mains, mais cette fois-ci ça marche contre Miyabiyama. Kakizoe, un «petit gabarit», a combattu aujourd hui comme un beau diable face à Iwakiyama la montagne. Manquant de tomber suite à un kotenage avorté, il arrive à avancer suffisamment pour expulser son adversaire tout en tombant lui-même. Hélas, un mono-ii inversera la décision du gyoji : victoire à Iwakiyama. Takamisakari a lui réussi un retournement de situation dont il a le secret. Face à Kotoshogiku, très volontaire, il résiste vaillamment jusqu à se retrouver dos à la tawara. Tentant alors le tout pour le tout, il réussit à projeter son adversaire. La technique d Ama n a rien pu faire face à la puissance de Kisenosato qui n a jamais cessé d avancer, ramassé sur lui-même, compact et solide comme un roc. Il reste dans la course au yusho. Ishide lui aussi n a pas eu le temps de montrer ses tours à Tosanoumi qui l expulse rapidement. Ils ont dit... on ne le saura pas! Cette section est malheureusement vide, car notre traducteur, Thierry, ne peut plus assurer seul l ensemble des traductions à partir du japonais pour le magazine. Nous recherchons donc une ou plusieurs personnes lisant le japonais pour lui venir en aide ponctuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site internet : ou envoyez un à : Nous comptons sur vous, merci d avance! Aki basho ème journée (tohka-me) Alain Colas Juryo J12e Takanotsuru (3-7) yorikiri J13e Ryuho (4-6) J13o Yotsukasa (6-4) oshitaoshi J11o Raiko (2-8) J10e Asofuji (5-5) oshidashi J14e Dairaido (6-4) J9e Kyokunankai (4-6) oshitaoshi J11e Masatsukasa (5-5) J12o Shiraishi (4-6) hatakikomi J9o Kambayashi (4-6) J14o Baruto (7-3) shitatenage J7o Yoshikaze (7-3) J10o Kotokasuga (5-5) sukuinage J6o Kobo (3-7) J4e Senshuyama (3-7) hatakikomi J8e Otsukasa (5-5) J8o Tamakasuga (8-2) sokubiotoshi J4o Ushiomaru (5-5) J3e Buyuzan (4-6) hatakikomi J5o Daimanazuru (4-6) J6e Kitazakura (6-4) oshitaoshi J2o Kasuganishiki (5-5) J1e Harunoyama (3-7) yorikiri J5e Toki (2-8) J7e Daishodai (7-3) hikiotoshi J1o Toyonoshima (10-0) Makuuchi M17e Tochinonada (4-6) yorikiri J2e Katayama (5-5) M14e Jumonji (3-7) yoritaoshi J3o Tochinohana (7-3) M13e Kotonowaka (6-4) yorikiri M15e Takanowaka (6-4) M15o Wakatoba (5-5) tsukiotoshi M13o Tochisakae (5-5) M12e Hakurozan (5-5) tsukidashi M17o Shimotori (5-5) M11e Ama (6-4) yorikiri M16o Kisenosato (9-1) M14o Tokitsuumi (2-8) tsukitaoshi M11o Toyozakura (2-8) M16e Kasugao (6-4) hatakikomi M10o Roho (6-4) M8e Tosanoumi (5-5) oshitaoshi M12o Ishide (4-6) M9o Tamaasuka (2-8) shitatenage M6o Tokitenku (4-6) M5e Takamisakari (4-6) sukuinage M6e Kotoshogiku (6-4) M7e Hokutoriki (6-4) oshidashi M5o Aminishiki (5-5) M9e Takekaze (5-5) oshidashi M4o Kyokushuzan (4-6) M2e Kakizoe (3-7) hatakikomi M4e Iwakiyama (5-5) M1e Miyabiyama (3-7) oshidashi M2o Kokkai (2-8) M1o Hakuho (7-3) uwatenage K1o Futeno (2-8) S1e Kotooshu (10-0) uwatenage M8o Tamanoshima (6-4) M3o Kyokutenho (6-4) hatakikomi O1o Tochiazuma (8-2) M3e Dejima (3-7) hatakikomi O2o Chiyotaikai (7-3) Y1e Asashoryu (9-1) tsukidashi K1e Kotomitsuki (6-4) Le vainqueur est indiqué en rouge 10-0 : Kotooshu 9-1 : Asashoryu, Kisenosato 8-2 : Tochiazuma Le Monde du Sumo n 12 octobre

22 Stupeur et tremblements : Asashoryu a de nouveau chuté! Au sens propre comme au figuré. Face à Aminishiki, tout semble pourtant bien commencer pour le yokozuna qui a le combat bien en main. Une fois stabilisé, il tente une projection qu Aminishiki semblait attendre (ou alors il a eu un éclair de génie) pour bloquer la jambe du Mongol qui part alors naturellement à la renverse dans le brouhaha d une foule en délire. L autre rikishi à une seule défaite, Kisenosato, se fait également piéger par l expérimenté Tamanoshima pourtant sérieusement malmené tout au long du combat. Et voilà Kotooshu plus que jamais seul en tête grâce à sa victoire probante contre Tochiazuma, obtenue en avançant constamment Un peu loin pour espérer se mêler à la course au yusho, Chiyotaikai n en est pas moins soulagé de gagner face à un Kyokushuzan peu inspiré devant la rafale de tsuppari qui lui tombe dessus : kachi-koshi pour l ozeki kadoban. Kotomitsuki résiste une seconde aux attaques d Hakuho pour se dérober et laisser le Mongol chuter. Sinon, cette journée a été marquée par plusieurs combats très longs et disputés. Comme souvent dans ce genre de situation, les techniciens se sont retrouvés à l honneur, comme Ama, longtemps accroché à Kasugao en attendant une ouverture. Ne voyant rien se décider, il attaque alors en tentant un fauchage qui déséquilibre suffisamment son adversaire pour arriver à le sortir. Ishide gagne lui aussi un combat long et construit contre Tochinonada qu il finit par expulser malgré la substantielle différence de poids. Tamaasuka remporte un combat très engagé contre Jumonji. Tokitsuumi fait de même en sortant Buyuzan qu il ne cesse de contrôler, agrippé à son mawashi. Enfin, notons la belle victoire de Futeno face à Kokkai. Bloqué un long moment au centre du dohyo, Kokkai, épuisé, finit par attaquer pour se retrouver instantanément contré par Futeno qui l amène au sol. A noter, après sa blessure, le retour courageux (et gagnant) d Asasekiryu face à Toyozakura. Ils ont dit... Asasekiryu : «[Sur son retour victorieux dans le tournoi en battant Toyozakura] Ah, j ai encore mal au genou. Pour l instant, je me contente de le refroidir et de me faire masser. Je suis pressé d arriver au senshuraku pour commencer ma guérison.» Takamisakari : «[Sur sa victoire sur Tosanoumi] Quand il m a fait décoller du dohyo, je me suis dit que j avais perdu. Mais, désespérément, je me suis agrippé à lui. J étais au bord du gouffre.» Futeno : «[Sur l arrêt de sa série de 8 défaites, en forçant Kokkai à toucher le dohyo par un mouvement de torsion] Je n avais pas l intention d achever. Ma situation n a pas changé et reste toujours aussi pitoyable.» Tamanoshima : «[Sur sa victoire sur Kisenosato] Je me souviens avoir aussi obtenu un score de 9-1 (Ndlr : lors de l Haru basho 2001) et j avais été arrêté par un aîné également (Ndlr : l ozeki Musoyama). J avais été impressionné à l époque. Cette fois-ci, j étais ultra motivé pour ce combat, afin que je domine le mur en face de moi.» Kyokushuzan : «[Sur sa défaite contre Chiyotaikai, qu il n a battu qu une seule fois en 16 combats] Avec ses tsuppari, il n y a rien à faire, je n ai aucune réponse. Je n arrive pas à me saisir de son mawashi, et il ne m est pas possible de me dérober à ses attaques.» Kokonoe oyakata [Maître de Chiyotaikai] : «[Sur la prestation de Kotooshu contre Tochiazuma] Son sumo a été excellent. Vous savez, sa double prise de mawashi intérieure est énorme. A partir de là, il a fait parler la puissance dans son sumo. [Sur Chiyotaikai, qui sauve son rang d ozeki pour la 8 ème fois alors qu il s est présenté blessé pour ce tournoi] C est un génie aucun doute là-dessus! [Sur la prestation d Asashoryu contre Aminishiki] Le yokozuna a agi comme s il voulait absolument balancer son adversaire. En voyant cela, je me suis inquiété pour lui.» Aki basho ème journée (juichinichi-me) Alain Colas Juryo ms3e Hochiyama (4-2) yoritaoshi J11o Raiko (2-9) J12o Shiraishi (5-6) oshidashi J10o Kotokasuga (5-6) J10e Asofuji (5-6) oshidashi J11e Masatsukasa (6-5) J13e Ryuho (4-7) oshidashi J9o Kambayashi (5-6) J14e Dairaido (6-5) tsukiotoshi J8o Tamakasuga (9-2) J13o Yotsukasa (6-5) hatakikomi J7o Yoshikaze (8-3) J7e Daishodai (7-4) uwatedashinage J14o Baruto (8-3) J6e Kitazakura (6-5) yorikiri J12e Takanotsuru (4-7) J5e Toki (2-9) yorikiri J9e Kyokunankai (5-6) J4e Senshuyama (4-7) yorikiri J6o Kobo (3-8) J8e Otsukasa (5-6) oshidashi J2o Kasuganishiki (6-5) J2e Katayama (6-5) okuridashi J4o Ushiomaru (5-6) J3o Tochinohana (7-4) sukuinage J1o Toyonoshima (11-0) J1e Harunoyama (4-7) yorikiri J5o Daimanazuru (4-7) Makuuchi M17o Shimotori (6-5) yorikiri M15o Wakatoba (5-6) J3e Buyuzan (4-7) yorikiri M14o Tokitsuumi (3-8) M17e Tochinonada (4-7) yorikiri M12o Ishide (5-6) M12e Hakurozan (6-5) tsukidashi M13o Tochisakae (5-6) M11e Ama (7-4) yorikiri M16e Kasugao (6-5) M15e Takanowaka (6-5) oshidashi M10o Roho (7-4) M10e Asasekiryu (3-8) hatakikomi M11o Toyozakura (2-9) M14e Jumonji (3-8) yorikiri M9o Tamaasuka (3-8) M16o Kisenosato (9-2) tsukiotoshi M8o Tamanoshima (7-4) M7e Hokutoriki (7-4) tsukiotoshi M13e Kotonowaka (6-5) M6e Kotoshogiku (7-4) oshidashi M9e Takekaze (5-6) M5e Takamisakari (5-6) okuridashi M8e Tosanoumi (5-6) M3e Dejima (3-8) yorikiri M3o Kyokutenho (7-4) M2e Kakizoe (3-8) oshidashi M6o Tokitenku (5-6) M1e Miyabiyama (4-7) tsukiotoshi M4e Iwakiyama (5-6) M2o Kokkai (2-9) uwatehineri K1o Futeno (3-8) K1e Kotomitsuki (7-4) tsukiotoshi M1o Hakuho (7-4) M4o Kyokushuzan (4-7) tsukidashi O2o Chiyotaikai (8-3) S1e Kotooshu (11-0) yorikiri O1o Tochiazuma (8-3) Y1e Asashoryu (9-2) sotogake M5o Aminishiki (6-5) Kotooshu : «[Sur son état mental, alors qu il peut remporter le yusho dès demain] Non, je ne suis pas nerveux et je ne pense pas à cela.» «[Sur son combat contre Tochiazuma] Sur la fin, j ai senti le corps de Tochiazuma se relever. Cela m a permis d une manière ou d une autre de placer mes bras à l intérieur. Je n avais jamais envisagé de combattre avec une prise extérieure de mawashi. [Sur le fait qu aucun nouveau sekiwake de l ère moderne n a remporté ses 11 premiers combats, et que seul l ancien Futabayama l avait fait. (Futabayama avait fini sur un zensho yusho)] C est un honneur d être comparé à Futabayama grâce à ma série de 11 victoires. Il faut croire que je suis peut-être quelqu un de très fort. (sourire) [Sur la course au yusho et sa nervosité] Au tournoi précédent, j ai eu ma première chance de remporter un tournoi. Alors du coup, maintenant, je ne me sens pas nerveux.» Asashoryu-Aminishiki Chiyotaikai : «[Sur son kachi-koshi, qui lui permet de sauver son grade d ozeki] Tout d abord, reconnaissez que c était plutôt mal barré comme histoire. (rire). [Sur les conseils prodigués par son maître au 3 ème jour après ses deux défaites, alors qu il était blessé] Mon maître m a dit que mon salut résidait dans ma grandeur d âme et que c était à moi seul de m en servir pour me relever. [Sur son combat contre Kotooshu] Mon corps a déjà beaucoup donné dans ce tournoi, mais il me reste de l énergie pour lui. Il ne me reste plus qu à tout donner, histoire de donner une fin de tournoi excitante pour les spectateurs.» Le vainqueur est indiqué en rouge 11-0 : Kotooshu 10-1 : : Asashoryu, Kisenosato Tochiazuma : «[Sur sa défaite contre Kotooshu, alors qu il lui a coupé une prise morozashi (deux mains à l intérieur sur le mawashi) en sortie de tachi-ai] Ah, quand vous vous retrouvez dans ce genre de position, il n y a plus rien que vous puissiez faire pour vous sauver.» Kotoshogiku : «[Sur son combat le lendemain contre le yokozuna, qui ne sera pas de bonne humeur, suite à sa défaite d aujourd hui] Avoir connaissance de tout cela avant de me coucher, cela va certainement m empêcher de fermer l œil de la nuit. Je suis ravi de participer à un tel combat, mais d un autre côté, je suis mort de trouille. Le temps va me paraître rudement long avant ma montée sur le dohyo.» Asashoryu : «[Sur sa défaite contre Aminishiki] Quel gâchis! Et flûte alors. Mais c est dingue, qu est-ce qui m arrive pour perdre par un croc-enjambe extérieur (sotogake)? Et dire, en plus, qu il me l a planté en utilisant sa jambe blessée! J ai été trop attentiste. C est mon côté borné qui est ressorti. Si je m étais simplement contenté d y aller à fond en étant ultra combatif, je serais sans doute joyeux maintenant. [Sur la course au yusho, où il prend du retard] De manière générale, lors de l Aki basho, je n ai jamais la super forme, un peu comme maintenant. Vous savez, je crois que cela est dû à mon manque d entraînement. Mais ne vous inquiétez pas, je suis encore là!» Aminishiki : «[Sur sa belle victoire sur Asashoryu] Je l ai eu en beauté, et je suis absolument ravi de m être interdit de relever la tête. [Sur les vivats de la foule en son hommage] Quand j ai vu les zabuton (coussins japonais) pleuvoir sur le dohyo, alors là, j ai vraiment réalisé que j avais battu le yokozuna.» Le Monde du Sumo n 12 octobre sankei Traduit du japonais par Thierry Perran

23 Kotoshogiku a incontestablement du talent : la preuve, il résiste vaillamment à Asashoryu quelques secondes sans reculer. Hélas, sans prise de mawashi il se fait rapidement projeter à terre. Le match phare de cette journée reste la confrontation entre les deux ozeki restants. Le combat fut splendide. Retrouvant son sumo très offensif qu on lui croyait perdu, Chiyotaikai attaque puissamment à l aide de tsuppari dévastateurs. Habitué à cette situation, Tochiazuma, un peu sonné, encaisse magnifiquement la violence inouïe qui s abat sur lui sans toutefois parvenir à prendre le mawashi de son adversaire qui n a plus qu à le déséquilibrer pour l expulser, non sans mal tant est coriace le rikishi de la Tamanoi. Kotooshu poursuit sa marche en avant qui paraît à ce moment-là presque inexorable. Face à Hokutoriki, en habile technicien, il réalise une splendide projection. Kisenosato se reprend de sa défaite d hier en triomphant de Roho. Il ne fait plus de ces erreurs de jeunesse qui lui ont tant coûté par le passé et désormais il reste très compact sur ses appuis pour donner toute son efficacité à sa puissance naturelle. Énorme atari d Iwakiyama, très violent, face à Futeno. Le combat qui s ensuit est très disputé et se conclut par une belle projection. Kotomitsuki, surpris par la vivacité de Kakizoe, se fait expulser de façon express. Kyokutenho nous offre une belle version de l arroseur arrosé en balançant à l aide d un uwatenage limpide son jeune ex-compatriote Hakuho, habituellement très friand de ce genre de technique. Miyabiyama ne relâche jamais la pression de ses 178 kg sur Takamisakari qui ne peut que succomber devant tant de puissance. Kokkai, malgré une bonne volonté évidente, perd une nouvelle fois, face à Dejima cette fois-ci : il ne tombe pas mais se fait expulser. Dans un combat très disputé, Tamaasuka gagne de fort belle manière son combat contre Tokitsuumi. Enfin, Asasekiryu, très vif malgré sa blessure, expulse son compatriote Tokitenku à toute vitesse. Ils ont dit... on ne le saura pas! Cette section est malheureusement vide, car notre traducteur, Thierry, ne peut plus assurer seul l ensemble des traductions à partir du japonais pour le magazine. Nous recherchons donc une ou plusieurs personnes lisant le japonais pour lui venir en aide ponctuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site internet : ou envoyez un à : Nous comptons sur vous, merci d avance! Aki basho ème journée (juninichi-me) Alain Colas Juryo J13e Ryuho (5-7) yorikiri J14e Dairaido (6-6) J12e Takanotsuru (4-8) yorikiri J13o Yotsukasa (7-5) ms2e Chiyotenzan (5-2) kotenage J12o Shiraishi (5-7) J14o Baruto (9-3) uwatenage J8o Tamakasuga (9-3) J7e Daishodai (8-4) oshidashi J11e Masatsukasa (6-6) J5e Toki (2-10) oshidashi J11o Raiko (3-9) J10o Kotokasuga (5-7) yorikiri J5o Daimanazuru (5-7) J4e Senshuyama (4-8) yorikiri J9o Kambayashi (6-6) J3e Buyuzan (5-7) oshidashi J8e Otsukasa (5-7) J10e Asofuji (5-7) uwatenage J3o Tochinohana (8-4) J2e Katayama (6-6) uwatenage J6e Kitazakura (7-5) J9e Kyokunankai (6-6) hatakikomi J2o Kasuganishiki (6-6) J1e Harunoyama (4-8) hatakikomi J6o Kobo (4-8) J7o Yoshikaze (8-4) tsukiotoshi J1o Toyonoshima (12-0) Makuuchi M14e Jumonji (4-8) shitatedashinage J4o Ushiomaru (5-7) M13e Kotonowaka (7-5) hikiotoshi M13o Tochisakae (5-7) M12e Hakurozan (6-6) yorikiri M16e Kasugao (7-5) M15o Wakatoba (6-6) yorikiri M12o Ishide (5-7) M11e Ama (7-5) makiotoshi M17o Shimotori (7-5) M17e Tochinonada (5-7) tsukiotoshi M11o Toyozakura (2-10) M16o Kisenosato (10-2) oshidashi M10o Roho (7-5) M14o Tokitsuumi (3-9) yoritaoshi M9o Tamaasuka (4-8) M15e Takanowaka (6-6) oshidashi M8o Tamanoshima (8-4) M10e Asasekiryu (4-8) okuridashi M6o Tokitenku (5-7) M9e Takekaze (6-6) oshidashi M5o Aminishiki (6-6) M8e Tosanoumi (6-6) hikiotoshi M4o Kyokushuzan (4-8) M3e Dejima (4-8) oshidashi M2o Kokkai (2-10) M1e Miyabiyama (5-7) oshidashi M5e Takamisakari (5-7) M3o Kyokutenho (8-4) uwatenage M1o Hakuho (7-5) K1e Kotomitsuki (7-5) oshidashi M2e Kakizoe (4-8) M4e Iwakiyama (6-6) uwatenage K1o Futeno (3-9) S1e Kotooshu (12-0) uwatenage M7e Hokutoriki (7-5) O2o Chiyotaikai (9-3) oshidashi O1o Tochiazuma (8-4) Y1e Asashoryu (10-2) shitatenage M6e Kotoshogiku (7-5) Le vainqueur est indiqué en rouge 12-0 : Kotooshu 11-1 : 10-2 : Asashoryu, Kisenosato Le Monde du Sumo n 12 octobre

24 La treizième journée peut être qualifiée de capitale pour la course au yusho. En effet, c est aujourd hui que la grande explication tant attendue entre le jeune aux dents longues Kotooshu, seul en tête, et Asashoryu a eu lieu. Pour garder un espoir de remporter le yusho, le yokozuna devait absolument gagner et, grâce à son mental exceptionnel, c est ce qu il a fait. Le combat en lui-même était certainement l un des plus beaux du tournoi. La tension entre les deux adversaires étant très vive, la lutte a été particulièrement intense. Tentant de déstabiliser le grand Kotooshu, le yokozuna se fait attraper par le Bulgare et se retrouve alors dans une fâcheuse posture, pratiquement dos à son adversaire. Faisant preuve d un sens aigu de la survie en milieu hostile, le Mongol a alors un réflexe dont lui seul semble être capable : il se remet bien vite à l endroit avant que Kotooshu ne réagisse et poursuive sa marche en avant qui lui est fatale car Asashoryu a bien perçu son déséquilibre et le fait tomber. Très satisfait, le yokozuna doit prendre à deux mains l énorme paquet de kensho réservés au gagnant. Chiyotaikai, tout content d avoir retrouvé son style, expulse rapidement Kotoshogiku tandis que l autre ozeki du tournoi, Tochiazuma, dispose d un Aminishiki très combatif. Cette journée a également été marquée par deux énormes henka (dérobade dès le tachi-ai) : Wakatoba a ainsi pratiquement laissé Roho sortir sur sa lancée tandis qu Ama s est tout de suite retrouvé à plat ventre face au vide laissé par Takanowaka. Hakuho a bien tenté lui aussi de refuser le combat dès le tachi-ai, mais Hokutoriki ne s est pas laissé prendre au piège. Pourtant, se décidant enfin à faire parler son talent, c est bien Hakuho qui gagne en accompagnant son adversaire hors du dohyo. Dès le départ, Takamisakari a réussi à bloquer le bras de Kotomitsuki. Celui-ci, un peu agacé, arrive à se dégager de cette mauvaise posture par un déséquilibre. Kokkai gagne enfin un nouveau combat en retrouvant l efficacité de ses poussées contre Tamaasuka. Ils ont dit... Kotonowaka : «[Sur son kachi-koshi] Aujourd hui, j ai rempli mon objectif premier dans ce tournoi avec ce kachi-koshi, mais je dois reconnaître que j étais nerveux. Mon fils était venu me voir combattre au Kokugikan, alors, croyez-moi, j étais ultra-motivé pour vaincre aujourd hui.» Kakizoe : «[Sur sa victoire pleine de verve, malgré son make-koshi obtenu la veille] Mon trait de caractère est ainsi, je me bats. Après tout, le tournoi n est pas si éloigné que cela, et cela ne peut pas faire de mal de combattre intensément jusqu à la fin.» Hakuho : «[Sur son kachi-koshi arraché dans la douleur après un départ calamiteux avec son score de 1-3] Que ce fût long! J ai fait l effort qu il fallait pour y arriver. Je ne m imaginais pas connaître un début de tournoi aussi difficile.» Kyokutenho : «[Sur sa victoire sur Kisenosato, l écartant ainsi de la course au yusho] Vous savez, quand je suis arrivé au Japon, il n était encore qu un bambin. Vu que je suis l'aîné et de loin, j ai eu vraiment envie de remporter ce combat. Personnellement, quand j arrive à battre un lutteur qui est au front dans la course au yusho, j aurai toujours la sensation du devoir accompli et d avoir servi à quelque chose.» Kotomitsuki : «[Sur son kachi-koshi, arraché aux dépens de Takamisakari, son ancien rival au club de sumo universitaire Nichidai] Obtenir son kachi-koshi dans une telle circonstance donne une saveur toute particulière. Impossible de ne pas être motivé pour un tel combat. Mais bon, sur ce tournoi, mon état de forme a été pitoyable.» Kotoshogiku : «[Sur sa défaite écrasante contre Chiyotaikai] A moins que j arrive à le stopper dès le tachi-ai, je n ai aucune chance. J ai été personnellement obligé de l attaquer en position basse, mais l ozeki en avait aussi fait de même.» Aki basho ème journée (jusannichi-me) Alain Colas Kisenosato : «[Sur son combat demain contre Kotooshu, qui peut lui permettre de rester dans la course au yusho] Je veux me battre en étant animé par le sentiment que je ne peux pas perdre.» «[Sur sa défaite contre Kyokutenho par une clé de bras] Je n ai fait preuve d aucune force sur ce combat. J ai placé ma gauche trop à l intérieur. [Sur Kotooshu, promu en juryo en même temps que lui, qu il va combattre demain] Il a l air de Juryo J13e Ryuho (5-8) okuridashi ms5e Kakuryu (5-2) J11e Masatsukasa (6-7) katasukashi J12o Shiraishi (6-7) J14e Dairaido (7-6) oshitaoshi J7o Yoshikaze (8-5) J7e Daishodai (9-4) hatakikomi J13o Yotsukasa (7-6) J11o Raiko (3-10) hatakikomi J6o Kobo (5-8) J9e Kyokunankai (7-6) okuridashi J5o Daimanazuru (5-8) J5e Toki (2-11) sotogake J12e Takanotsuru (5-8) J9o Kambayashi (6-7) hikiotoshi J4o Ushiomaru (6-7) J4e Senshuyama (5-8) okuritaoshi J10e Asofuji (5-8) J14o Baruto (10-3) hikiotoshi J3o Tochinohana (8-5) J3e Buyuzan (5-8) yorikiri J6e Kitazakura (8-5) J2e Katayama (7-6) yorikiri J10o Kotokasuga (5-8) J8o Tamakasuga (9-4) yoritaoshi J1o Toyonoshima (13-0) J1e Harunoyama (5-8) okuridashi J8e Otsukasa (5-8) Makuuchi J2o Kasuganishiki (7-6) oshidashi M14o Tokitsuumi (3-10) M14e Jumonji (5-8) sukuinage M16e Kasugao (7-6) M13e Kotonowaka (8-5) yorikiri M17o Shimotori (7-6) M12e Hakurozan (7-6) yorikiri M17e Tochinonada (5-8) M12o Ishide (6-7) oshidashi M11o Toyozakura (2-11) M11e Ama (7-6) hatakikomi M15e Takanowaka (7-6) M15o Wakatoba (7-6) okuridashi M10o Roho (7-6) M10e Asasekiryu (5-8) hatakikomi M13o Tochisakae (5-8) M4e Iwakiyama (6-7) hatakikomi M8o Tamanoshima (9-4) M16o Kisenosato (10-3) kotenage M3o Kyokutenho (9-4) M3e Dejima (5-8) hikiotoshi M9e Takekaze (6-7) M9o Tamaasuka (4-9) oshidashi M2o Kokkai (3-10) M2e Kakizoe (5-8) oshidashi M8e Tosanoumi (6-7) M7e Hokutoriki (7-6) yorikiri M1o Hakuho (8-5) M1e Miyabiyama (5-8) hikiotoshi M6o Tokitenku (6-7) M4o Kyokushuzan (4-9) yorikiri K1o Futeno (4-9) K1e Kotomitsuki (8-5) hikiotoshi M5e Takamisakari (5-8) M6e Kotoshogiku (7-6) oshidashi O2o Chiyotaikai (10-3) M5o Aminishiki (6-7) yoritaoshi O1o Tochiazuma (9-4) Y1e Asashoryu (11-2) kubihineri S1e Kotooshu (12-1) Kotooshu-Asashoryu tenir une excellente forme, mais je vais l affronter en n'ayant pas la moindre envie de perdre.» Chiyotaikai : «[Sur son score à deux chiffres alors qu il avait démarré avec 2 défaites] Ah, j ai vraiment mis la surmultipliée pour engranger les victoires. Quand j enchaînais les défaites, j ai reçu un appel de mon père me disant : Quand tu perds, on reçoit plein de coups de fil anonymes qui nous cassent les pieds! Alors du coup, à l image d aujourd hui, je ne garde rien sous la pédale. Je ne sens plus la fatigue.» «[Sur le bilan de ce tournoi, à priori très difficile où il obtient quand même un score à deux chiffres] Pour la qualité de mon sumo, ce n est pas encore tout à fait cela. Mais, j ai quand même réussi à aller chercher un score à deux chiffres.» Tochinonada : «[Sur son make-koshi qui sonne le glas de sa présence en makuuchi] Je ne suis pas capable de m entraîner correctement en ce moment. C est regrettable et il n y a plus rien à faire. Mais bon, le tournoi n est pas fini et je peux vous dire que je vais encore me battre.» Kitanoumi rijicho : «[Sur la prestation d Asashoryu contre Kotooshu] Son sumo avait la rigueur et la fermeté d un lutteur qui n avait certainement pas l intention de se faire battre par un simple sekiwake, fraîchement promu. [Sur la course au yusho] La course au yusho s affine.» Le vainqueur est indiqué en rouge 12-1 : Kotooshu 11-2 : Asashoryu 10-3 : Chiyotaikai, Kisenosato Kotooshu : «[Sur la course au yusho, où Asashoryu revient sur ses talons] Ce n est pas encore fait, et je suis toujours tout seul. Je vais persévérer de toutes mes forces de toute façon. [Sur le déroulement de son combat contre Asashoryu] Je n ai pas encore vu le combat à la vidéo. Compris! (Énervé) Yusho par ci, yusho par là, mais vous allez arrêter de me prendre la tête avec ce yusho. Je vous dis que je n y pense pas. (Le record de vitesse entre l entrée dans le sumo et le premier yusho en makuuchi est toujours codétenu par l ancien yokozuna Takanohana et l actuel yokozuna Asashoryu, qui ont réduit cet écart à 23 tournois. Si Kotooshu remporte ce tournoi, ce record passera à 18 unités!)» Asashoryu : «[Sur sa victoire sur Kotooshu, alors qu il a été sacrément malmené] A un moment donné, quand j ai vu la tawara toute proche, je dois avouer que j ai eu peur. [Sur le déroulement du combat où il a même donné son dos à Kotooshu] Sur ce combat, mon instinct de combattant a été extraordinaire. Je suis ravi. [Sur Kotooshu en cette fin de tournoi] Moi aussi, quand j étais sur le point de remporter mon premier tournoi, j étais affreusement nerveux.» «[Sur les instants critiques dans ce combat] Franchement, je pensais avoir perdu Subitement, je me suis souvenu que j ai perdu contre lui au tournoi précédent, à cet instant, j ai senti ma hargne se décupler. [Sur le moment où il a tourné son dos à son adversaire] Bon, j étais clairement en danger, mais mon corps a répondu magnifiquement. [Sur ce qui a fait la différence aujourd hui] C est tout simplement ma détermination à ne pas perdre ce combat.» Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre yahoo

25 Le suspense est à son comble : Asashoryu devient (co)leader pour la première fois du tournoi! On peut dire qu il revient de loin, et il peut remercier le jeune Kisenosato pour ce bienfait. En effet, le benjamin de la makuuchi a très efficacement sorti Kotooshu, constamment sur la défensive. Ces deux-là sont de «vieux» rivaux qui devraient refaire parler d eux dans le futur. Peu de temps après leur combat, Asashoryu a disposé «facilement» de Chiyotaikai qui n a pas pu distribuer ses généreux tsuppari, englué qu il était dans un combat au corps à corps avec le yokozuna. Tochiazuma, toujours très compact, a solidement encaissé les tsuppari de Kotoshogiku pour finalement l expulser. Takamisakari s est également fait surclasser par Futeno. Malgré une prise à deux mains sur le mawashi qu on pouvait croire solide, Takamisakari n a pas pu endiguer la puissance de son adversaire qui finit par l expulser hors du dohyo. Ce jour a été l occasion de voir un grand classique du combat de sumo : deux adversaires se percutent virilement au tachi-ai puis, presque immédiatement, l un des deux laisse l autre tomber en avant, profitant de son déséquilibre. Iwakiyama a procédé ainsi face à Hakuho. Kotomitsuki a fait chuter Aminishiki et enfin Dejima a de même été réaliste face à Tosanoumi. Plus courts encore sont les henka réalisés par Roho à l encontre de Kotonowaka et Miyabiyama contre Hokutoriki. Sans doute pour compenser ces combats un peu brefs, deux lutteurs se sont livrés à une confrontation marathon : Ama (toujours dans les bons coups) et Tokitenku ont tenu en haleine le public pendant plus de 5 minutes lors d une lutte faussement passive où Tokitenku a souvent tenté de projeter ou de soulever son adversaire. Épuisé, il cède finalement la victoire à Ama. Un beau combat. Kakizoe a également régalé le public en réussissant à projeter in extremis Tamaasuka, dos à la tawara. Enfin, Toyozakura a expulsé Tochisakae après l avoir roué de coups dans un combat qui ressemblait beaucoup à de la boxe. Ils ont dit... Asashoryu : «[Sur ce qu il a ressenti quand il a vu perdre Kotooshu] Mon désir de vaincre coûte que coûte aujourd hui s est retrouvé encore augmenté. J étais remonté à bloc quand je suis monté sur le dohyo. [Sur sa victoire sur Chiyotaikai] Je suis sorti du tachi-ai en plaçant fermement l un de mes bras sous les siens. [Sur son état de forme après sa vilaine victoire de la veille sur Kotooshu] Ce combat m a rendu triste. Aujourd hui, j avais comme un chat dans la gorge, et puis subitement, tout a disparu. [Sur la suite du tournoi] Vous savez, il ne reste plus qu une journée, alors il est inutile de faire des plans sur la comète.» Chiyotaikai : «[Sur sa défaite contre Asashoryu, où ce dernier a placé facilement sa gauche à l intérieur] Ah, c est du n importe quoi. Il est si rapide. J étais pourtant en train d effectuer un recul tactique à partir de ma droite» Futeno : «[Sur sa victoire sur Takamisakari] La position de mes hanches a été haute, mais j ai été en mesure d enchaîner sur de belles attaques. Ce combat a été mi-figue, mi-raisin.» Tokitenku : «[Sur sa défaite épique contre Ama, après un combat de plus de 6 minutes] Je suis très déçu, mais je n avais plus de souffle à la fin.» Ama : «[Sur sa magnifique victoire sur Tokitenku] Sur la fin, j ai compris que mon adversaire était au bord de l épuisement total. Mais cela dit, je peux dire que mes bras étaient complètement morts aussi.» Aki basho ème journée (juyokka-me) Asashoryu-Chiyotaikai Alain Colas mainichi Juryo J12e Takanotsuru (6-8) sukuinage ms3e Hochiyama (4-3) J8e Otsukasa (6-8) sukuinage J10o Kotokasuga (5-9) J13o Yotsukasa (7-7) tsukiotoshi J8o Tamakasuga (10-4) J7e Daishodai (9-5) hatakikomi J14e Dairaido (8-6) J12o Shiraishi (7-7) yorikiri J7o Yoshikaze (8-6) J6e Kitazakura (9-5) yorikiri J9e Kyokunankai (7-7) J9o Kambayashi (6-8) hikiotoshi J6o Kobo (6-8) J5e Toki (2-12) yoritaoshi J13e Ryuho (6-8) J4e Senshuyama (6-8) oshitaoshi J11e Masatsukasa (6-8) J3e Buyuzan (6-8) oshidashi J11o Raiko (3-11) J5o Daimanazuru (5-9) yorikiri J2o Kasuganishiki (8-6) J1e Harunoyama (5-9) uwatedashinage J10e Asofuji (6-8) J14o Baruto (11-3) okuridashi J1o Toyonoshima (13-1) Makuuchi M17e Tochinonada (6-8) yorikiri J4o Ushiomaru (6-8) M14e Jumonji (6-8) hatakikomi J2e Katayama (7-7) J3o Tochinohana (9-5) yorikiri M14o Tokitsuumi (3-11) M12e Hakurozan (7-7) sotogake M15e Takanowaka (8-6) M17o Shimotori (8-6) yorikiri M12o Ishide (6-8) M13o Tochisakae (5-9) oshidashi M11o Toyozakura (3-11) M10e Asasekiryu (5-9) yorikiri M15o Wakatoba (8-6) M13e Kotonowaka (8-6) tsukiotoshi M10o Roho (8-6) M9e Takekaze (7-7) oshitaoshi M16e Kasugao (7-7) M11e Ama (8-6) yorikiri M6o Tokitenku (6-8) M3e Dejima (6-8) hatakikomi M8e Tosanoumi (6-8) M8o Tamanoshima (10-4) yorikiri M3o Kyokutenho (9-5) M2e Kakizoe (6-8) sukuinage M9o Tamaasuka (4-10) M4o Kyokushuzan (4-10) oshitaoshi M2o Kokkai (4-10) M1e Miyabiyama (6-8) tsukiotoshi M7e Hokutoriki (7-7) M4e Iwakiyama (7-7) uwatedashinage M1o Hakuho (8-6) K1e Kotomitsuki (9-5) hatakikomi M5o Aminishiki (6-8) M5e Takamisakari (5-9) yorikiri K1o Futeno (5-9) S1e Kotooshu (12-2) oshidashi M16o Kisenosato (11-3) M6e Kotoshogiku (7-7) oshidashi O1o Tochiazuma (10-4) Y1e Asashoryu (12-2) yorikiri O2o Chiyotaikai (10-4) Kyokutenho : «[Sur le combat fantastique entre Ama et Tokitenku, qui a été très long] Mon corps a eu le temps de se refroidir complètement, en attendant ces deux-là. Alors, après cela, je n ai guère pu mettre le feu au dohyo.» Tochiazuma : «[Sur sa 10 ème victoire dans ce tournoi] Ben, finalement, j y suis arrivé à accrocher un score à deux chiffres. Mais bon, même si je suis arrivé à cela, je ne suis malheureusement plus dans la course au yusho. J ai quand même l impression d avoir donné tout ce que j avais.» Sadogatake oyakata [Maître de Kotooshu] : «[Sur les maladresses soudaines de Kotooshu] Jusqu à maintenant, il était très intéressant. Maintenant, j aimerais qu il nous montre de nouveau sa véritable force.» Yomiuri Kisenosato : «[Sur sa victoire sur Kotooshu, ce qui le relance dans la course au yusho] En reculant volontairement, sans chercher à me reposer, je l ai attaqué avec des salves de tsuppari et j en suis très content. [Sur son fabuleux score de 11-3, déjà son meilleur score depuis qu il est sekitori] Sortir un aussi bon résultat me ravit forcément. [Sur la course au yusho, où il peut encore disputer un play-off à trois si Kotooshu et Asashoryu perdent demain] Cette perspective ne quitte pas mon esprit, et demain je vais tout donner.» 12-2 : Asashoryu, Kotooshu 11-3 : Kisenosato 10-4 : Tochiazuma, Chiyotaikai, Tamanoshima Kotooshu-Kisenosato Le vainqueur est indiqué en rouge Kotooshu : «[Sur sa défaite contre Kisenosato] Je n ai pas la moindre envie de parler. Je vous prie de me comprendre.» Oshiogawa oyakata [Chef des juges] : «[Sur la promotion immédiate de Kotooshu au rang d ozeki] En perdant contre le yokozuna, ses chances sont réduites de moitié, alors maintenant» Kokonoe oyakata [Maître de Chiyotaikai] : «[Sur les contre-performances soudaines de Kotooshu, comme au tournoi précédent] Fondamentalement, il y a l incapacité de vouloir combattre, d aller au charbon.» Yomiuri «[Sur Kotooshu et son proche avenir d ozeki] Selon moi, pour ce tournoi, c est fini. Aujourd hui, la qualité de son sumo a été singulièrement mauvaise. Savoir supporter la pression, cela fait aussi partie du boulot.» Chunichi Kitanoumi rijicho : «[Sur la course au yusho] Aujourd hui, elle a pris un cours différent. Sur le plan mental, le yokozuna a un avantage indéniable, alors je dirai qu Asashoryu a 70% de chances de remporter ce tournoi. [Sur une promotion de Kotooshu au rang d ozeki après ce tournoi, alors qu il comptabilise déjà 34 victoires les 3 derniers tournois] On ne l envisage pas pour l instant.» «[Sur la prochaine promotion de Kotooshu au rang d ozeki] La qualité de son sumo est déjà bonne, mais je préfère attendre le prochain tournoi. S il amasse victoires, sa promotion au rang d ozeki sera indiscutable.» Yomiuri «[Sur une prochaine promotion de Kotooshu au rang d ozeki] Vous savez, dans son cas, finir ce tournoi avec 13 victoires au lieu de 12 fera une grande différence quand on considéra son cas.» Chunichi Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre livedoor

26 Une dernière journée avec autant d incertitude était attendue depuis longtemps. Le yokozuna domine largement le monde du sumo et ses statistiques, pour son âge surtout, sont impressionnantes. Aussi, lorsqu un rikishi le bouscule jusqu au kettei-sen, tout le monde retient son souffle. A égalité avant d entamer cette journée, Asashoryu et Kotooshu n ont pas failli et remporté tous les deux leur combat. Le Mongol a facilement vaincu Tochiazuma qui s est écroulé dès l atari (sonné par un tsuppari ou maladresse?) tandis que Kotooshu a sorti Chiyotaikai en yorikiri avec autorité. L ultime confrontation pouvait commencer. Kotooshu est bien parti, avec l envie de bien faire, mais face à Asashoryu, d autres arguments sont nécessaires : après avoir dévié sa charge, le yokozuna l expulse facilement et avec le sourire (14 ème yusho, le 6 ème d affilé). Hakuho a confirmé sa maîtrise de la projection en balayant Miyabiyama, pourtant très en verve. Futeno n a pas eu de chance face à Kyokutenho qui a bondi en arrière dès le tachi-ai pour le plaquer au sol. Pareille mésaventure a failli arriver à Kakizoe face à Kyokushuzan, qui s est néanmoins retrouvé expulsé avant que son teigneux adversaire ne tombe au sol. Iwakiyama et Kokkai se sont livrés à une bataille somptueuse, tout en puissance. Après avoir esquivé les charges du Géorgien, Iwakiyama a semblé pouvoir l emporter en s agrippant au mawashi de son adversaire qui, finalement, l expulse avec force. Tamanoshima, qui réalise un bon tournoi, a largement surclassé Kotomitsuki en l expulsant puissamment juste après l atari. Ama et Ishide, d habitude tellement volontaires et courageux, ont tous les deux évité la charge de leurs adversaires (respectivement Kotoshogiku et Kasugao) dès le tachi-ai. Ceci dit, la technique est payante puisqu ils gagnent. Kisenosato confirme son excellent tournoi en s écroulant sur Wakatoba qui a vaillamment résisté jusqu à la tawara. Enfin, Asasekiryu a réalisé un magnifique kotenage face à Jumonji. Aki basho ème journée (senshuraku) Alain Colas Juryo J13e Ryuho (7-8) hatakikomi ms4o Daishoma (3-4) J12e Takanotsuru (7-8) yorikiri J9o Kambayashi (6-9) J9e Kyokunankai (7-8) oshidashi J14e Dairaido (9-6) J7e Daishodai (9-6) oshitaoshi J8o Tamakasuga (11-4) J12o Shiraishi (8-7) tsukiotoshi J6o Kobo (6-9) J6e Kitazakura (9-6) okuridashi J14o Baruto (12-3) J8e Otsukasa (6-9) yorikiri J5o Daimanazuru (6-9) J5e Toki (3-12) kotenage J10o Kotokasuga (5-10) J10e Asofuji (7-8) oshidashi J4o Ushiomaru (6-9) J4e Senshuyama (7-8) shitatenage J13o Yotsukasa (7-8) J7o Yoshikaze (8-7) yorikiri J3o Tochinohana (10-5) J3e Buyuzan (6-9) katasukashi J11e Masatsukasa (7-8) J11o Raiko (3-12) yorikiri J2o Kasuganishiki (9-6) Makuuchi M16o Kisenosato (12-3) yoritaoshi M15o Wakatoba (8-7) J1e Harunoyama (5-10) uwatehineri M14o Tokitsuumi (4-11) J2e Katayama (8-7) tsukiotoshi M13o Tochisakae (5-10) M13e Kotonowaka (8-7) oshidashi J1o Toyonoshima (14-1) M16e Kasugao (7-8) hikiotoshi M12o Ishide (7-8) M17o Shimotori (8-7) oshidashi M11o Toyozakura (4-11) M10e Asasekiryu (6-9) kotenage M14e Jumonji (6-9) M17e Tochinonada (7-8) shitatenage M9o Tamaasuka (4-11) M8e Tosanoumi (6-9) hikiotoshi M15e Takanowaka (9-6) M7e Hokutoriki (8-7) tsukiotoshi M12e Hakurozan (7-8) M9e Takekaze (7-8) yorikiri M6o Tokitenku (7-8) M6e Kotoshogiku (7-8) uwatenage M11e Ama (9-6) M10o Roho (8-7) shitatedashinage M5o Aminishiki (7-8) M3e Dejima (7-8) yorikiri M5e Takamisakari (5-10) M4e Iwakiyama (7-8) yorikiri M2o Kokkai (5-10) M2e Kakizoe (7-8) oshidashi M4o Kyokushuzan (4-11) M1e Miyabiyama (6-9) shitatedashinage M1o Hakuho (9-6) M3o Kyokutenho (10-5) hatakikomi K1o Futeno (5-10) K1e Kotomitsuki (9-6) oshidashi M8o Tamanoshima (11-4) S1e Kotooshu (13-2) yorikiri O2o Chiyotaikai (10-5) Y1e Asashoryu (13-2) oshitaoshi O1o Tochiazuma (10-5) Le vainqueur est indiqué en rouge 13-2 : Asashoryu, Kotooshu 12-3 : Kisenosato 11-4 : Tamanoshima Ils ont dit... Wakatoba : «[Sur sa défaite contre Kisenosato, où il a lourdement atterri sur le dos] La vache, ça fait super mal! J ai le dos râpé. Mais vous savez, il est vraiment fort, ce Kisenosato. J aurais peut-être pu lui résister un peu plus longtemps.» Toyonoshima : «[Sur sa victoire sur Kotonowaka, scellant un magnifique yusho en juryo avec un score de 14-1 et un retour certain en makuuchi] Je veux devenir un lutteur capable de battre d autres lutteurs mieux classés. Evidemment, je vais encore essayer de remporter tous mes combats.» asahi «[Sur le bilan de son tournoi] Le résultat, c est le résultat, mais je suis ravi par la qualité de mon sumo.» Kotooshu : «[Sur sa nervosité occasionnant peut-être sa défaite contre le yokozuna lors du play-off] Le yokozuna m a adroitement attaqué avec des ottsuke. Ma défaite n a rien à voir avec ma nervosité. [Sur un yusho de plus qui lui échappe à la dernière image] Ouais, cela fait deux fois que je ne saisi pas la chance de remporter un yusho. [Sur son bilan] Le sumo est très amusant, mais des fois, c est dur. Il ne me reste plus qu à redoubler d efforts à l entraînement.» Tochiazuma : «[Sur sa défaite expéditive contre Asashoryu] Pendant qu il m envoyait des tsuppari, à l aide de son jeux de jambes, il est entré au niveau de mes hanches. Il a fait tout cela avec un timing parfait.» Asasekiryu : «[Sur son retour fracassant dans le tournoi, où malgré son genou blessé, il remporte 4 combats sur 5] Je suis vraiment soulagé de terminer ce tournoi sans trop aggraver ma blessure. J avais envisagé de me laisser chuter en division juryo. Mais quand j ai vu que mon genou guérissait, je me suis dit que je pouvais arrêter de me reposer et revenir dans le tournoi pour limiter la casse.» Takekaze : «[Sur son make-koshi, décidé aujourd hui] J étais venu au senshuraku avec l intention d obtenir mon kachi-koshi, alors cette défaite fait vraiment mal. Plus que cette lourde défaite, c est l ensemble du tournoi qui fait mal. J ai été timide. Au prochain tournoi, je compte bien montrer un visage complètement différent.» Dejima : «[Sur son tournoi, conclu par sa victoire sur Takamisakari] Sur la fin du tournoi, j ai réussi à retrouver mon propre sumo où je vais de l avant. Sur Asashoryu-Kotooshu lros du kettei-sen ce tournoi, mon tachi-ai a connu des hauts et des bas, et je n ai cessé de naviguer d un état à l autre. A pareille fête, il ne faut pas espérer revenir au sommet.» Kisenosato : «[Sur son émotion en voyant Kotooshu battre Chiyotaikai] J ai été un peu déçu. [Sur son bilan pour cette quinzaine] Sur ce tournoi, j ai été ravi par mon tachi-ai et l énergie que j ai donnée à l'atari. En plus de cela, je suis toujours allé de l avant. [Sur le prochain tournoi, où il aura son meilleur classement dans le banzuke et va rencontrer tous les hauts gradés vraisemblablement] Je vais me remettre sérieusement à l entraînement, et j espère que mon sumo sera encore plus ferme.» 49 enveloppes de kensho pour Asashoryu! Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre mainichi

27 Aki basho 2005 résultats finaux division makuuchi Hoshitori EST OUEST 13-2 Asashoryu Yokozuna Kaio Ozeki 10-5 Tochiazuma Ozeki 10-5 Chiyotaikai 13-2 Kotooshu Sekiwake Wakanosato 9-6 Kotomitsuki Komusubi 5-10 Futeno 6-9 Miyabiyama M Hakuho 7-8 Kakizoe M Kokkai 7-8 Dejima M Kyokutenho 7-8 Iwakiyama M Kyokushuzan 5-10 Takamisakari M Aminishiki 7-8 Kotoshogiku M Tokitenku 8-7 Hokutoriki M Kaiho 6-9 Tosanoumi M Tamanoshima 7-8 Takekaze M Tamaasuka Asasekiryu M Roho 9-6 Ama M Toyozakura 7-8 Hakurozan M Ishide 8-7 Kotonowaka M Tochisakae 6-9 Jumonji M Tokitsuumi 9-6 Takanowaka M Wakatoba 7-8 Kasugao M Kisenosato 7-8 Tochinonada M Shimotori Légende : : victoire : défaite : victoire par défaut : défaite par défaut : abandon En rouge : rikishi kachi-koshi En vert : vainqueur du yusho Kettei-sen: Y1e Asashoryu oshidashi S1e Kotooshu Sansho Shukun-sho (prix du mérite) - Kanto-sho (prix de la combativité) Kotooshu (2 er ) 22 ans Sadogatake beya Kisenosato (1 r ) 19 ans Naruto beya Gino-sho (prix de la technique) - Ils ont dit... biglobe mes programmes d entraînement l été.» «[Sur son 6 ème yusho d affilée] La vache, je n y crois toujours pas. Vous savez, c est du lourd ce que j ai fait. [Sur son état d esprit après avoir subi une deuxième défaite] Je reconnais qu il y avait au fond de moi une petite envie d abandonner. Mais bon, cela montre une fois de plus que si l on donne le meilleur de soi-même jusqu à la fin, il y a une possibilité de s accaparer le yusho quand même. (En battant Tochiazuma, Asashoryu a gagné 49 kensho, ce qui est un nouveau record. Sur ce tournoi, 925 kensho ont été distribués et Asashoryu en a remporté 269)» Takasago oyakata [Maître d Asashoryu] : «[Sur la série de 6 yusho d Asashoryu] Réussir à enchaîner les yusho avec au maximum 2 défaites par an, ce n est pas donné à tout le monde et il y a de quoi être fier. Ce qui se passera par la suite ne me fera guère changer d avis sur lui.» sponichi Remise de la coupe par Kitanoumi un bilan de 70-5 cette année, et le vieux record de 82 victoires de Kitanoumi en 1978 reste également à la portée d Asashoryu)» Asashoryu et ses proches Asashoryu : «[Sur son état d esprit au soir du 12 ème jour où Kotooshu était encore invaincu] Ah, je me suis dit que le yusho n était plus à ma portée. [Sur sa série de 6 yusho d affilée, ce que personne n a réalisé depuis le yokozuna Taiho il y a 38 ans] Une telle hégémonie sur 6 tournois, je sens que c est vraiment long. [Sur les raisons pour lesquelles son 14 ème yusho a eu autant de mal à se dessiner] Je manque d entraînement tout simplement. Je remercie les fans pour leurs encouragements, je pense qu il va falloir Koki Naya [Ancien yokozuna Taiho] : «[Sur Asashoryu qui est le premier à réaliser une série de 6 yusho d affilée, alors qu il l avait fait à deux reprises] Il y est arrivé admirablement. C est un exploit considérable ce qu il vient de faire. [Sur la prestation d Asashoryu lors du play-off] Tout était naturel pour lui. Le yokozuna était complètement relax.» Kitanoumi rijicho : «[Sur cette fin de tournoi] Le yokozuna a réussi à combler sur la fin un écart de deux victoires. Si j en juge par mon expérience, ce n est pas quelque chose de facile. Je veux qu il continue sur sa lancée pour battre d autres records. (Personne n a jamais remporté 7 yusho d affilée, et personne n a jamais remporté les 6 tournois d une année, d où les forts enjeux pour le tournoi de Kyushu en novembre pour Asashoryu. De plus, Asashoryu a Kotooshu Kisenosato chunichi Traduit du japonais par Thierry Perran Le Monde du Sumo n 12 octobre

28 Place aux jeunes! Depuis quelques tournois, ce sont de jeunes lutteurs qui se mettent en avant. Le yokozuna en est l illustration parfaite et ce dernier basho, qui a vu la victoire en makuuchi se disputer entre lui et deux autres jeunes aux dents longues (Kisenosato et Kotooshu) n a fait que confirmer le renouvellement des générations auquel on assiste en ce moment. Cet état de fait n a pas épargné la division juryo. Cette antichambre des futurs grands est traditionnellement une division très disputée. Chaque basho est l occasion de voir de nouveaux lutteurs talentueux, mais encore relativement peu expérimentés, se frotter à des valeurs sûres capables de battre n importe qui lors d un bon jour. Par ailleurs, en tant que première division salariée, la proximité des échelons inférieurs semble particulièrement motiver les rikishi qui veulent plus que tout éviter de tomber dans une zone qui fait de vous un esclave au service des aînés. Pourtant, cette fois-ci, tout a été très différent : c est la makuuchi qui nous a offert le plus de suspense et la course au yusho en juryo a été, en contraste, limpide. Mais, au-delà des apparences, le basho a été passionnant et a permis de voir apparaître une nouvelle classe de rikishi au talent certain. Le vainqueur du tournoi, Toyonoshima, n est plus tout à fait un débutant, mais reste, à 22 ans, un lutteur qui a tout l avenir devant lui. Il a écrasé le basho en remportant 14 victoires sur 15 possibles, et en récoltant la victoire finale dès le 13 ème jour. Petit (1 m 70), léger (130 kg), ses séjours en makuuchi ne lui ont pas Ils ont dit... Jour 13 Toyonoshima : «[Sur son yusho déjà plié, alors qu il est toujours invaincu] Mon corps se déplace admirablement sur ce tournoi. [Sur les exploits de Kisenosato et Kotooshu qui ont débuté en 2002 comme lui] Je vais faire en sorte de devenir aussi tenace que ces deux-là. [Sur sa chute en division juryo] Le chagrin est une belle école pour vous faire aller de l avant. [Sur la possibilité de faire un zensho yusho en juryo, ce qui n est pas arrivé depuis le tournoi de novembre 1963 avec le futur yokozuna Kitanofuji] Je ne me préoccupe pas de ce genre de record, mais évidemment, je vais essayer de remporter les deux combats qu il me reste.» Jour 14 Toyonoshima : «[Sur l arrêt de son invincibilité par la faute de l Estonien Baruto] Je n avais pas ce record en tête, mais je reste sacrément déçu par cette défaite. Jusqu à maintenant, j ai toujours réussi à attraper rapidement le mawashi de mon adversaire. Aujourd hui, mon atari (choc initial) a été d une mollesse, on aurait dit que j étais en train de dormir.» Jour 15 Toyonoshima : «[Sur sa victoire sur Kotonowaka, scellant un magnifique yusho en juryo avec un score de 14-1 et un retour certain en makuuchi] Je veux devenir un lutteur capable de battre d autres lutteurs mieux classés. Évidemment, je vais encore essayer de remporter tous mes combats.» Traduit du japonais par Thierry Perran Aki basho 2005 résultats finaux division juryo permis jusqu à présent de briller. Redescendu en juryo, il semble avoir trouvé un nouveau souffle qui augure, du moins l espère-t-on, d un brillant avenir. Encore plus jeune, beaucoup plus lourd (164 kg) et grand (1 m 97), Baruto, l Estonien, n en finit plus de grimper à vitesse grand V les échelons de la hiérarchie du sumo. Son accession au rang de juryo pouvait sembler précipitée, mais la NSK a bien fait de lui donner sa chance. Seul rikishi en mesure de battre Toyonoshima (hélas trop tard), le grand blond a fait forte impression en remportant 12 victoires à l aide d une panoplie technique qui semble déjà bien fournie comme si son physique ne suffisait pas! Classé au dernier rang des juryo, il n en finit pas moins seul deuxième et seul vainqueur de Toyonoshima. Il fait peu de doute que ce phénomène va débarquer très bientôt en makuuchi car il a tout pour réussir. Yoshikaze, autre jeune prodige, a réussi à accrocher un probant kachi-koshi, même s il semble avoir marqué un peu le pas dans sa rapide progression vers les sommets. Auteur d un bon début de tournoi, il était déjà à 8 victoires à l issue de la 11 ème journée. A partir de là, il a accumulé les pertes. Son talent ne semble pas en cause, mais il faut sans doute s attendre à une pause logique dans sa progression, le temps de s acclimater aux sommets. A noter toutefois une probante victoire contre Baruto. Enfin, un peu moins brillants, mais continuant leur progression, on peut remarquer les scores positifs de Dairaido (25 ans) et de Shiraishi (24 ans). Tous les jeunes n ont pas parfaitement négocié leur arrivée en juryo toutefois. On peut en particulier noter la relative contreperformance de Masatsukasa qui concède un petit make-koshi. Mais ne nous y trompons pas, il s est battu comme un lion pour arracher Hoshitori EST OUEST 5-10 Harunoyama J Toyonoshima 8-7 Katayama J Kasuganishiki 6-9 Buyuzan J Tochinohana 7-8 Senshuyama J Ushiomaru 3-12 Toki J Daimanazuru 9-6 Kitazakura J Kobo 9-6 Daishodai J Yoshikaze 6-9 Ostukasa J Tamakasuga 7-8 Kyokunankai J Kambayashi 7-8 Asofuji J Kotokasuga 7-8 Masatsukasa J Raiko 7-8 Takanotsuru J Shiraishi 7-8 Ryuho J Yotsukasa 9-6 Dairaido J Baruto Légende : : victoire : défaite : victoire par défaut : défaite par défaut : abandon Yusho des six divisions un résultat qui reste correct à cet âge (21 ans) et pour une première fois dans cette division où l on dispute 15 combats. Heureusement, ce lutteur à l histoire émouvante (cf. Le Petit Banzuke n 11) devrait malgré tout pouvoir rester dans les divisions salariés et continuer à voir sa femme et son fils. Il sera certainement à surveiller lors du prochain basho, car alors sa motivation sera grande et sa marge de progression semble importante. Raiko, promu de la makushita, n a lui pas pu résister à ce niveau de la compétition et finit à un piteux Du côté des anciens, les résultats sont plus contrastés. Ainsi, deux vétérans de plus de 30 ans se sont rappelés aux bons souvenirs de tous en réussissant des scores positifs à deux chiffres. Tochinohana a réussi un 10-5 de belle facture à un rang (juryo 3) qui n est jamais facile pour qui que ce soit, même lorsqu on a été komusubi comme lui. Tombé assez bas, ce lutteur plein de talent effectue un véritable come-back qui fait plaisir à voir. Il devrait retrouver la division makuuchi au prochain tournoi. Plus bas dans la hiérarchie, on peut constater le retour en forme de Tamakasuga qui, après une blessure, devrait retrouver un rang Toyonoshima plus conforme à son niveau. Plus inquiétants sont les scores de quelques anciennes gloires qui, depuis plusieurs mois, n arrivent plus à freiner ce qui ressemble de plus en plus à un inéluctable déclin. On pense bien entendu à Toki, le maître ès tsuppari qui s est incroyablement effondré en réussissant à peine trois victoires. Juryo 5 sur ce tournoi, il devrait toutefois pouvoir rester dans cette division. On espère que l idée ne lui viendra pas de se retirer car son style inimitable manquerait, mais il doit impérativement réagir. On peut également épingler les relatives contre-performances de Buyuzan (6-9) et Takanotsuru (8-9), qui s inscrivent dans une dynamique descendante qu il serait bien temps d enrayer au plus vite. Alain Colas En rouge : rikishi kachi-koshi En vert : vainqueur du yusho Makuuchi : Asashoryu (14 ème ) 24 ans, Takasago beya Y 1 Est 13-2 Juryo : Toyonoshima 22 ans, Tokitsukaze beya J 1 Ouest 14-1 Makushita : Wakakirin 22 ans, Oguruma beya Ms 42 Est 7-0 Sandanme : Yoshio 31 ans, Tatsunami beya Sd 7 Est 7-0 Jonidan : Wakanoho 17 ans, Magaki beya Jd 26 Ouest 7-0 Jonokuchi : Azusayumi 30 ans, Ounomatsu beya Jk 40 Ouest 7-0 Le Monde du Sumo n 12 octobre

29 La victoire de l expérience. C est un peu le thème général qui ressort de cet Aki basho 2005 dans les divisions inférieures. Un seul «jeune» remporte ainsi une division : Wakanoho (17 ans), en jonidan. En dehors de cette division, c est l expérience qui a parlé, avec Azusayumi en jonokuchi (30 ans), Yoshio en sandanme (31 ans) et Wakakirin (seulement 22 ans, mais déjà ancien juryo) en makushita. De même, aucun des favoris annoncés avant le début du tournoi n a réussi à confirmer. Même Wakanoho, qui semble pourtant promis à un bel avenir, n était pas prévu avec un tel succès si tôt. Bref, un beau basho dans les divisions inférieures, qui n a pas manqué d action! Aki basho Minarai Annonce Depuis le premier numéro du «Monde du Sumo», nous avons pris le parti d essayer de faire découvrir à tous les amateurs de sumo les divisions inférieures, ce formidable vivier du sumo professionnel. Réaliser cette section du magazine prend du temps, beaucoup de temps. Comme annoncé à différents endroits de ce numéro, le «Monde du Sumo» a besoin de sang neuf pour continuer à exister. C est vrai pour toutes les sections du magazine, et donc forcément aussi pour la section «minarai». C est donc avec plaisir que Martin Fougère et moi-même accueillons pour nous aider dans cette tâche Arnaud Ménesplier. Mille mercis à lui! Néanmoins, si quelqu un voulait nous rejoindre pour étoffer encore l équipe, nous l accueillerions à bras ouverts! Gilles Furelaud Deux rikishi pouvaient sembler favoris avant le début de cet Aki basho, dans la dernière division du sumo : le tout jeune Mongol Seiro de la Shikoroyama beya, et le plus âgé Azusayumi. Seiro disputait ici son premier basho, alors que Azusayumi était de retour après une longue absence (voir ci-après). Mais le suspense tombe comme un flan dès la première journée, avec la défaite d emblée de Seiro. Malgré cette contre-performance initiale, Seiro réussira tout de même un bon score de 5-2 pour son premier basho. Azusayumi, de son côté, enchaîne les victoires. Après cinq combats, seuls deux autres rikishi sont invaincus comme lui : les jeunes Azusayumi Kotokuroda (18 ans) et Araki (16 ans). Laissant parler son expérience, Azusayumi les Le basho du vainqueur : Azusayumi (score final des adversaires entre parenthèses) 序ノ口 Division jonokuchi : Un retour remarquable! 序ノ口 bat facilement, et remporte ainsi le premier yusho de sa carrière. Jk40o Azusayumi oshidashi Jk41o Katsurada (0-7) Jk40o Azusayumi oshitaoshi Jk42o Kanai (3-4) Jk40o Azusayumi tsukidashi Jk36o Tamahikari (6-1) Jk40o Azusayumi oshidashi Jk32e Tanakayama (4-3) Jk40o Azusayumi oshidashi Jk23e Kuramochi (4-3) Jk40o Azusayumi oshidashi Jk33e Araki (6-1) Jk40o Azusayumi yorikiri Jk2o Kotokuroda (6-1) www4.zero.ad.jp/onomatu Azusayumi, malgré son âge (30 ans), n est professionnel que depuis sept ans. Au cours de cette carrière, il réussit à atteindre le grade de makushita 31. Avant l Haru basho de mars 2004, alors qu il était en sandanme, il se blesse, et chute suite à ses absences. Assez rapidement, il disparaît ainsi du banzuke Mais ne démissionne pas. En juillet dernier, après un an et demi d absence (!), il repasse les épreuves de mae-zumo, et gagne ainsi le droit d être à nouveau présent sur le banzuke. Cet Aki basho 2005 avait donc quelque chose de spécial pour lui. Il sera même doublement spécial, puisque Azusayumi n avait jamais auparavant remporté de yusho! Il restera un lutteur à suivre en jonidan en novembre, même si la tâche risque là d être plus difficile. Top performances en jonokuchi Seuls quatre rikishi finissent avec une seule défaite en division jonokuchi : Tamahikari (Jk 36 ouest), Araki (Jk 33 est), Kotonarita (Jk 4 est) et Kotokuroda (Jk 2 ouest). Deux anciens lutteurs de sandanme, retombés en jonokuchi suite à des blessures ont réussi à éviter de disparaître du banzuke, en disputant un combat dans ce tournoi. Et les deux ont réussi à le remporter, finissant ainsi avec un bilan de : Kanda et Wakaizumi. Gilles Furelaud 序二段 Division jonidan : un Caucasien nouvelle génération 序二段 Les Caucasiens : Roho, Kokkai, Hakurozan, et bien sûr Kotooshu. Leur arrivée fracassante dans les plus hauts rangs du sumo n est pas passée inaperçue. Mais il y a d autres Caucasiens actuellement dans le sumo. En particulier, le jeune Wakanoho se distingue clairement des Kotooshu et compagnie : contrairement à ces lutteurs qui ne sont arrivés dans le sumo qu aux alentours de leurs 20 ans, Wakanoho n est âgé lui que de 17 ans. Il se place donc bien plus dans le profil de nombreux rikishi japonais, qui débutent tôt le sumo. Néanmoins, c est Takahashi qui était le favori des pronostiqueurs avant le début du basho. Après trois victoires, cependant, il rencontre Wakanoho qui le bat. Du coup, c est Wakanoho qui devient par ricochet, et malgré son jeune âge, le favori du basho. Quatorze autre rikishi sont eux aussi invaincus après quatre combats. Parmi eux le très lourd Maeta, 204 kg, qui perdra toutefois dès son combat suivant. Sept rikishi restent invaincus après cinq combats. Ils marquent une prédominance nette de la jeunesse dans cette division : Kanko (29 ans, le plus âgé), Wakanoho (17 ans), Kozakura (18 ans), Nishiuchi (18 ans), Taikan (22 ans), Tokachiumi (18 ans) et Sadanokuni (17 ans). Au final, Wakanoho et Nishiuchi restent invaincus, et se rencontrent en finale pour décider du vainqueur de la division. Wakanoho laisse alors parler sa puissance et son physique (1,93 m et 144 kg) et remporte facilement son premier yusho, pour seulement son troisième basho. Nishiuchi a toutefois montré qu il allait falloir compter avec lui. On peut d ailleurs signaler que malgré son jeune âge, il a déjà été classé en sandanme, rang qu il avait perdu sur blessure après janvier Wakanoho Ozumo.ru Le Monde du Sumo n 12 octobre

30 Le basho du vainqueur : Wakanoho (score final des adversaires entre parenthèses) Jd26o Wakanoho yorikiri Jd27e Minezakura (2-5) Jd26o Wakanoho yorikiri Jd25o Masuryu (4-3) Jd26o Wakanoho yorikiri Jd29e Sokenzan (3-4) Jd26o Wakanoho tsukiotoshi Jd33e Takahashi (6-1) Jd26o Wakanoho yorikiri Jd38o Omatsuda (5-2) Jd26o Wakanoho hatakikomi Jd16e Kanko (5-2) Jd26o Wakanoho yorikiri Sd93o Tooyama (6-1) Kettei-sen Jd26o Wakanoho yorikiri Jd74o Nishiuchi (7-0) Des lutteurs en pleine progression... On trouve classiquement dans la division jonidan de nombreux rikishi en pleine progression. Parmi les jeunes hommes ayant passé leurs épreuves de mae-zumo en mars ou mai dernier, on peut en trouver sept qui ont montré pendant cet Aki basho 2005 qu ils pouvaient effectivement prétendre à des divisions plus élevées. Omatsuda et So (mae-zumo en mars, premier basho en mai), finissent avec 5 victoires et 2 défaites. De la même promotion, Hatayama et Maeta réussissent eux 6 victoires. Kawataka et Takahashi, pour leur deuxième basho seulement, réalisent eux aussi 6 victoires. Takahashi n a ainsi qu une seule défaite (contre Wakanoho) en deux basho. Et bien sûr, Wakanoho, après un joli 6-1 en mai et un honorable 5-2 en juillet, remporte le yusho avec 7 victoires. Toute une jolie flopée de jeunes rikishi à suivre... Un cas atypique... Que dire de particulier sur Kaishinho, lutteur de la Tomozuna beya? Pas grand-chose. Un physique moyen (1,77m et 105 kg), un bilan de carrière parfaitement équilibré (70 victoires, 70 défaites, 7 absences), aucun titre, un plus haut rang atteint de seulement jonidan 8. Oui, mais pour cet Aki basho 2005, Kaishinho a réussit une chose peu banale : perdre et gagner par fusen! Petit rappel : un fusen est une victoire par défaut, accordée à 三段目 Division sandanme : L effet Kitao? 三段目 Top performances en jonidan Onze rikishi finissent à une victoire des deux participants au ketteisen : Sadanokuni (Jd129e), Kawataka (Jd117o), Tokachiumi (Jd104e), Kubota (Jd95e), Taikan (Jd75o), Hatayama (Jd72o), Terunosato (Jd71o), Kozakura (Jd49e), Arawaka (Jd45o), Takahashi (Jd33e), et Maeta (Jd21e). Vingt rikishi n ont pas pris part au basho en jonidan, et quatre autres ont été absents pour plusieurs journées du basho. Beppu (Jd9e), par contre, a pris part à tous ses sept combats, mais... les a tous perdus. Bilan de 0-7 pour le rikishi de la Takashima beya. un rikishi quand son adversaire ne peut se présenter pour le combat (en général pour cause de blessure). Bien qu étant supposé prendre part à cet Aki basho 2005, Kaishinho, blessé, ne s est pas présenté pour son premier combat. Fusen pour son adversaire. Au neuvième jour du basho, il revient, guéri. Au jour 11 du basho, nouveau combat pour Kaishinho. Mais voilà, son adversaire, Asakubo, est absent. Fusen pour Kaishinho, qui réalise donc un bilan nul : une victoire par défaut, une défaite par défaut! Kaishinho finit avec un bilan de 2 victoires, 2 défaites, 3 absences. Gilles Furelaud Après ses deux zensho-yusho en jonokuchi et jonidan, Nakanishi était très attendu et partait favori de cet Aki basho en sandanme. Ses espoirs de yusho se sont évanouis dès la quatrième journée et son deuxième combat, face à Toho, vainqueur par yorikiri. Il restait alors encore un grand nombre de lutteurs déjà reconnus en course pour le yusho, mais tous se sont inclinés assez vite, à l exception du jeune prodige Kageyama. Celuici, qui pour la première fois de sa carrière professionnelle ne se retrouvait pas dans la même division que son grand rival de lycée Sawai, était invaincu après ses 5 premiers combats et semblait se diriger vers le yusho. C est à la surprise générale qu il s est incliné face au vétéran Yoshio, un deshi qui n avait jusqu alors pas fait beaucoup de vagues au cours de ses 15 ans de carrière. Sans doute sa solide expérience de makushita l a-t-elle beaucoup aidé pour s imposer face au grand espoir de la Kasugano beya, après avoir battu entre autres le Tongan Minaminoshima, l espoir mongol Tamawashi ou encore l exuniversitaire Mizuguchi. Mais on peut aussi penser que les conseils avisés de Kitao (exyokozuna Futahaguro), revenu apporter son aide à la Tatsunami beya, ont beaucoup joué dans sa série de victoires contre ces deshi talentueux. Tatsunami oyakata Kitao Le treizième jour, lendemain de ce probant succès face à Kageyama, Yoshio affrontait le Mongol Tokusegawa, lui aussi invaincu après 6 combats mais ayant bénéficié d un parcours plus favorable. Dans le même temps, Tooyama, également invaincu après notamment une victoire sur le grand espoir Fukunaga, avait ses chances face à Wakanoho. La victoire du jeune Russe de jonidan a exclu la possibilité d un yusho kettei-sen et Yoshio- Tokusegawa est donc devenu la finale pour le sandanme yusho. Lors de ce combat, l expérience de Yoshio a de nouveau parlé, il a maîtrisé en yotsu-zumo avant de conclure par tsukiotoshi pour s adjuger un yusho bien mérité. Yoshio en pleine action (photos : Isao Ando / Tatsunami beya) Le basho du vainqueur : Yoshio (score final des adversaires entre parenthèses) Sd7e Yoshio tsukiotoshi Sd7o Minaminoshima (4-3) Sd7e Yoshio sokubiotoshi Sd8o Tamawashi (5-2) Sd7e Yoshio hatakikomi Sd9e Mizuguchi (3-4) Sd7e Yoshio yorikiri Sd13e Tachigami (5-2) Sd7e Yoshio yorikiri Sd20o Ashu (5-2) Sd7e Yoshio yorikiri Sd36e Kageyama (5-2) Sd7e Yoshio tsukiotoshi Sd71o Tokusegawa (6-1) Top performances en sandanme Ont terminé à 6-1 : Sadanoshima (Sd 15 est), Daiki (Sd 28 est), Koshinoryu (Sd 42 est), Daionami (Sd 52 est), Wakayuki (Sd 56 est), Kachimori (Sd 62 ouest), Tokusegawa (Sd 71 ouest), Goki (Sd 88 est), Hokutogo (Sd 90 est), Tooyama (Sd 93 ouest), Asahikari (Sd 97 est) et Ikioi (Sd 98 ouest). Ayanokaze, qui enchaînait les kachi-koshi ces derniers temps, s est écroulé de manière étonnante avec un 0-7. Le Monde du Sumo n 12 octobre

31 Des favoris à la peine Le basho en sandanme s annonçait de très haut niveau, avec beaucoup de grands espoirs et quelques anciens sekitori. Si le niveau du sumo pratiqué n a pas déçu, l hécatombe qui a frappé tous les favoris a été particulièrement étonnante : tous ont au moins perdu deux fois! Ainsi, les trois jeunes prodiges Kadomoto, Kageyama et Fukunaga ont tous terminé à 5-2. C est le même score qui a soldé le basho des deux anciens sekitori Tochifudo et Towanoyama. Et l ancien champion universitaire Nakanishi a été encore plus décevant, concédant les 3 premières défaites de sa carrière professionnelle pour ne décrocher son kachi-koshi qu in extremis! Dans le même temps, le jeune Ikioi a montré que son 7-0 du dernier basho n était pas dû au hasard en ne concédant qu une seule défaite pour le troisième basho de sa carrière : il est sans aucun doute un deshi à suivre. Martin Fougère 幕下 Division makushita : Wakakirin de nouveau en piste 幕下 Comme souvent, la division makushita a été le théâtre d une âpre lutte entre ex-sekitori à la recherche de leur lustre passé et jeunes loups en pleine ascension. De nouveaux talents émergent sur cet Aki basho, mais quelques anciennes gloires ont sonné la révolte. Ce sont ainsi deux lutteurs ayant déjà connu les rangs salariés qui sont restés seuls invaincus après 6 combats. Il faut descendre loin dans le classement de makushita pour trouver la finale entre Tamarikido (ms30 est, exmaegashira 8) et Wakakirin (ms42 est, exjuryo 9). Ce dernier s est adjugé le yusho sur un spectaculaire hikiotoshi et sera propulsé à un grade plus conforme à sa valeur. De retour de blessure, Wakakirin s est montré toujours aussi autoritaire au tachi-ai tout au long du basho, et a de surcroît fait étalage d un arsenal technique solide, plaçant notamment trois uwatenage, dont un, acculé à la tawara, contre le puissant Shibuya (168 kg). Wakakirin Le basho du vainqueur : Wakakirin (score final des adversaires entre parenthèses) ms42e Wakakirin uwatenage ms41o Enatsukasa (3-4) ms42e Wakakirin oshidashi ms43e Chiyonohana (2-5) ms42e Wakakirin uwatenage ms45e Omusashi (5-2) ms42e Wakakirin uwatenage ms47o Shibuya (5-2) ms42e Wakakirin tsukidashi ms40o Nakanokuni (4-3) ms42e Wakakirin oshitaoshi ms54e Furuichi (6-1) ms42e Wakakirin hikiotoshi ms30e Tamarikido (6-1) Un départ, un retour En cette mi-septembre, le sumo se trouvait orphelin de son makushita 1 est, car Wakanoyama a décidé de se retirer définitivement. A l inverse, Hayateumi (ms5 ouest, ex-sekiwake) a créé la surprise en tentant un retour malgré une blessure au genou encore vivace. Sur une seule jambe, il est parvenu à arracher 3 victoires, dont une contre Tamamitsukuni (ms6 est) sur un saut au tachiai dont il a le copyright, ce qui atténuera sa chute dans le banzuke. Parmi les autres visages familiers en perdition, on peut citer Kinkaiyama (ms1 ouest, 3-4), Chiyohakuho (ms2 ouest, 2-5), Maikaze (ms4 est, 1-6), Bushuyama (ms14 ouest, 3-4), Gojoro (ms15 ouest, 0-0-7) et Kaido (ms22 est, 2-5) qui n arrivent pas à inverser la tendance. L honneur des anciens a néanmoins été sauf grâce à la performance de Chiyotenzan, qui avec 5 victoires pour 2 défaites en tant que makushita 2 est retrouvera un rang de juryo en novembre. La relève Le jeune Sawai (ms37 ouest), vainqueur du yusho en sandanme à Nagoya, était attendu au tournant, tant par les observateurs que par ses adversaires qui lui ont infligé 3 défaites. Sawai obtient néanmoins un probant kachikoshi et n a pas dit son dernier mot pour de futures performances. D autres jeunes pousses se sont mêlées à la lutte pour la victoire : citons le Mongol de 21 ans Mokonami (ms8 ouest) qui ne s est incliné que face à Tamarikido, et qui frôle 十両 Promotions en juryo 十両 Top performances en makushita Sept rikishi avec un résultat de 6-1 ont talonné la fiche parfaite de Wakakirin. Mokonami (ms8 ouest), Satoyama (ms12 ouest), Koryu (ms26 ouest), Kotokanyu (ms27 est, 39 ans!), Tamarikido (ms30 est), Furuichi (ms54 ouest), Koriyama (ms59 ouest). Un seul infortuné a terminé sans victoire : Musashifuji (ms31 est, 0-7). l accession en juryo avec un résultat de 6-1. Il a battu au passage un autre rikishi prometteur, Homasho (ms7 ouest, 24 ans, 5-2), le privant lui aussi du billet pour la division supérieure. Le précieux sésame revient à un Mongol de 20 ans, Kakuryu (ms5 est, 5-2), dont le gabarit est quasiment identique à celui d Ama (1 m 85 pour 120 kg). Dans le même registre, le frêle Tchèque Takanoyama (ms17 ouest, 22 ans) et ses 90kg ont arraché un kachi-koshi (4-3) à grand renfort de fougue, vitesse et technique. A noter qu Oga (ms10 est), à qui incombe la Danse de l Arc, est à nouveau kachi-koshi (4-3) et s approche «dangereusement» de la juryo, dans le sens où son statut induit qu il se cantonne aux divisions inférieures. Arnaud Ménesplier Il n y aura donc que deux promus en juryo sur le prochain banzuke (voir aussi le résumé de la division makushita ci-dessus). Kakuryu sera le seul shin-juryo. Il deviendra ainsi le 8 ème sekitori mongol et portera le nombre d étrangers actuellement classés dans les deux divisions salariées à 14, record battu. Kakuryu a été recruté il y a environ 4 ans par une connaissance d Izutsu oyakata (l ancien sekiwake Sakahoko, frère de Shikoroyama oyakata alias Terao). Il est promu à tout juste 20 ans, après 23 basho, et 94 victoires pour 67 défaites. Il a un sandanme yusho à son palmarès, décroché au Nagoya basho Kakuryu S il pèse plus de 120 kg aujourd hui, son poids n était que de 70 kg lorsqu il a débuté. Son oyakata, qui ne le voyait pas réussir aussi vite, apprécie ses qualités de caractère et son exceptionnelle faculté à apprendre et à progresser très vite. Chiyotenzan, quant à lui, continue de «faire l ascenseur» entre makushita et juryo. L ancien komusubi a très exactement réédité sa performance d Osaka en mars, avec un 5-2 en tant que makushita 2 dès le basho suivant sa descente des rangs sekitori. Martin Fougère Le Monde du Sumo n 12 octobre

32 Les 5 shin-juryo ont eu des fortunes très diverses cette fois-ci. Raiko (J 11 ouest), qui avait remporté son premier combat, a ensuite enchaîné par 6 défaites consécutives, a été make-koshi dès le 10 ème jour, et a terminé avec un 3-12 qui le renvoie directement en makushita. Masatsukasa (J 11 est) va réussir à se maintenir, mais il est sûrement déçu car il termine son premier basho à 15 combats avec un make-koshi (7-8). Son bilan était encore positif après 11 journées (6-5), mais il a ensuite enchaîné 3 défaites qui peuvent lui laisser des regrets. Les shin-juryo, que sont-ils devenus? Shiraishi (J 12 ouest) a peut-être été un peu décevant eût égard à la vitesse exceptionnelle de sa progression jusqu à maintenant, mais il a sauvé l essentiel, son kachi-koshi, grâce à 3 probantes victoires (en particulier face à Masatsukasa et son grand rival Yoshikaze) lors des 3 derniers jours, alors qu il était le dos au mur. Dairaido (J 14 est) a été l une des bonnes surprises du basho. Lui aussi a longtemps fait durer le suspense avec un bilan équilibré jusqu à la 12 ème journée, mais ses 3 derniers combats victorieux lui ont offert un joli 9-6. Enfin, Baruto (J 14 ouest) a confirmé ses qualités exceptionnelles en dominant de sa tête surélevée et de ses larges épaules la plupart de ses adversaires. On a cependant pu constater, notamment face à Ryuho le deuxième jour, que son tachi-ai n était pas toujours parfait et le mettait parfois en difficulté. Par contre, avec une bonne prise de mawashi, le géant estonien est intouchable à ce niveau. Il devrait confirmer son 12-3 avec de nouveau plus de 10 victoires à Fukuoka en décembre. Martin Fougère Le combat de kettei-sen (division jonidan) entre Wakanoho (à gauche) et Nishiuchi (à droite) en 9 images Les lutteurs arrivent sur le dohyo, par le côté est : Wakanoho suivi de Nishiuchi Le yobidashi annonce le combat Le gyoji présente à son tour les combattants Très courte série de préliminaires, comme toujours en jonidan Wakanoho (17 ans) se prépare au combat Nihon Sumo Kyokai Nishiuchi (18 ans), prêt à tenter de remporter le yusho Tachi-ai! Les deux rikishi s élancent vigoureusement l un vers l autre Après une courte temporisation, Wakanoho entame une puissante poussée Malgré une bonne résistance, Nishiuchi est poussé hors du cercle : yorikiri pour Wakanoho Gilles Furelaud Le site du mois : Sumo Fan Magazine (SFM) Adresse Internet : Type de site : fanzine en ligne Langue : anglais Public : spécialiste, amateur, voire curieux pour certains articles Il y a d abords eu «El Boletin de Sumo en Espanol», puis «Le Monde Du Sumo». Voici finalement ce qui manquait au monde des passionnés de sumo du monde entier : «Sumo Fan Magazine». Il s agit d un fanzine (magazine réalisé par des passionnés, bénévoles), qui vient combler le vide causé par l agonie de «Sumo World» : un magazine sur le sumo, en langue anglaise. Laissons l équipe de SFM décrire eux même leur magazine : «A Sumo Fan Magazine, nous sommes passionnés de sumo. Nous aimons ses dimensions artistique, technique, historique et même spirituelle. Notre but est d enrichir la communauté des fans anglophones et de rendre passionnés ceux qui découvrent le sumo. Nous voulons produire une publication se focalisant sur le sumo le sport en luimême et tous les aspects que vous les fans voulez voir, étudier et lire. Sumo Fan Magazine a pour but d informer, d exciter, d amuser et de toujours rester redevable à nos lecteurs et ouvert à leurs suggestions.» Lancé fin juin 2005, SFM compte déjà deux numéros, mais ne consiste pour l heure qu en un site Internet. Le but de l équipe du magazine est de mettre à disposition des articles sous forme PDF (plus faciles à lire), voire à terme d envisager une distribution imprimée. La grande force de SFM est très certainement l engagement dans cette aventure de nombreux spécialistes très pointus du sumo. Ainsi trouve-t-on dans ce premier numéro des articles sur des anciens rikishi célèbres, sur les rikishi des divisions inférieures, sur les rituels de début de combat, sur trois kimarite courantes, etc. Une particularité de SFM est aussi d essayer d animer les basho, en proposant des petits votes quotidiens aux lecteurs et visiteurs du site, basés sur la présence ou non d un henka (écartement volontaire) lors de certains combats. Depuis septembre, SFM s est enrichi des «listes SFM». La première liste nous indique tous les rikishi actifs avec un passé universitaire. Bref, un site extrêmement riche, même si la présentation générale des articles sera probablement plus agréable lorsque le passage au PDF aura été effectué. A découvrir pour tous les fans anglophones! Gilles Furelaud Le Monde du Sumo n 12 octobre

33 Kyokai news PREMIERE VICTOIRE EN TOURNOI POUR KOTOOSHU Kotooshu a très mal vécu le final des deux derniers tournois officiels, qui l ont vu lâcher la tête au profit du yokozuna Asashoryu. Le géant bulgare tenait particulièrement à offrir un joli cadeau à son maître Sadogatake oyakata avant que celui-ci ne parte à la retraite au mois de novembre. Kotooshu aurait pu lui offrir un premier yusho et une promotion au rang d ozeki par la même occasion ; mais le génial Mongol a brisé net tous ses rêves, en revenant du diable vauvert pour remporter son 6 ème yusho d affilée. La peur de gagner, qui fait perdre à bien des sportifs leurs moyens aux moments cruciaux, est un phénomène bien connu, et la presse japonaise s en est donnée à cœur joie sur le dos du Bulgare. Mais beaucoup ont oublié que Kotooshu a régné en maître dans les catégories jeunes en lutte, et que le pensionnaire de la Sadogatake beya sait supporter la pression et se surpasser quand il le faut. Il n aura pas à attendre longtemps pour montrer à tous les spécialistes qu il fait partie de la race des gagnants. taillait la route en marchant sur les têtes de Tamanoshima, puis Kyokutenho et de Hakuho en quart-finale. Son combat contre Hakuho fut difficile, et Kotooshu déclarera après coup qu il pensait s y être blessé au coude. Dans le dernier carré, grâce à sa technique de jambe hors pair, Tokitenku a encore créé la surprise en se débarrassant de Kisenosato, qui continue de prendre une autre dimension. Quant au Bulgare, il n a fait qu une bouchée de Futeno. Arriva enfin la finale, qui gratifiait le vainqueur d une prime de 2,5 millions de yens. Pour l occasion, Kotooshu a déçu le public en se dérobant sur sa gauche au tachi-ai, et en achevant son adversaire d une tape sur la tête. Il aurait sans doute eu du mal à digérer qu un troisième tournoi lui échappe sur la fin, alors beaucoup lui pardonnent ce geste peu chevaleresque. Interrogé sur sa prime, il a indiqué qu il ne comptait pas la dépenser dans les casinos de Las Vegas, mais qu il allait simplement envoyer le tout à sa famille en Bulgarie. Kotooshu va jouer gros au prochain Kyushu basho, et cette victoire ne pourra certainement pas lui faire de mal. En effet, le 3 octobre 2005 se déroulait au Kokugikan le 64 ème tournoi à élimination directe. Le yokozuna Asashoryu, tenant du titre, n était pas à son affaire : déjà trop heureux d avoir remporté in extremis l Aki basho, le yokozuna avait à juste titre d autres préoccupations, car son épouse Tamir, sur le point d accoucher de son premier garçon [il naîtra le 6 octobre à 9h27!], occupait tous ses esprits. C est donc sans grande surprise qu il a perdu dès le premier tour contre le Mongol Tokitenku, très en jambe ce jour-là. De son côté, Kotooshu DEMI-FINALES Tokitenku Uchigake Kisenosato Kotooshu Okuridashi Futeno FINALE Kotooshu Hatakikomi Tokitenku Les vainqueurs sont à gauche Source :, Hochi, Sponichi Thierry Perran Cette section est malheureusement incomplète, car notre traducteur, Thierry, ne peut plus assurer seul l ensemble des traductions à partir du japonais pour le magazine. Nous recherchons donc une ou plusieurs personnes lisant le japonais pour lui venir en aide ponctuellement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site internet : ou envoyez un à : Nous comptons sur vous, merci d avance! Le Monde du Sumo n 12 octobre

34 Aki basho Résultats MAKUUCHI Est Rang Ouest 13-2 Asashoryu Yokozuna Kaio Ozeki Tochiazuma 10-5 Ozeki Chiyotaikai Kotooshu Sekiwake Wakanosato Kotomitsuki Komusubi Futeno Miyabiyama Maegashira-1 Hakuho Kakizoe Maegashira-2 Kokkai Dejima Maegashira-3 Kyokutenho Iwakiyama Maegashira-4 Kyokushuzan Takamisakari Maegashira-5 Aminishiki Kotoshogiku Maegashira-6 Tokitenku Hokutoriki Maegashira-7 Kaiho Tosanoumi Maegashira-8 Tamanoshima Takekaze Maegashira-9 Tamaasuka Asasekiryu Maegashira-10 Roho Ama Maegashira-11 Toyozakura Hakurozan Maegashira-12 Ishide Kotonowaka Maegashira-13 Tochisakae Jumonji Maegashira-14 Tokitsuumi Takanowaka Maegashira-15 Wakatoba Kasugao Maegashira-16 Kisenosato Tochinonada Maegashira-17 Shimotori 8-7 JURYO Est Rang Ouest 5-10 Harunoyama Juryo-1 Toyonoshima Katayama Juryo-2 Kasuganishiki Buyuzan Juryo-3 Tochinohana Senshuyama Juryo-4 Ushiomaru Toki Juryo-5 Daimanazuru Kitazakura Juryo-6 Kobo Daishodai Juryo-7 Yoshikaze Otsukasa Juryo-8 Tamakasuga Kyokunankai Juryo-9 Kambayashi Asofuji Juryo-10 Kotokasuga Masatsukasa Juryo-11 Raiko Takanotsuru Juryo-12 Shiraishi Ryuho Juryo-13 Yotsukasa Dairaido Juryo-14 Baruto 12-3 Le Monde du Sumo n 12 octobre

35 De retour en juryo pour le Kyushu basho Promus en juryo pour la première fois pour le Kyushu basho Aki basho Résultats MAKUSHITA Est Rang Ouest Wakanoyama Makushita-1 Kinkaiyama Chiyotenzan Makushita-2 Chiyohakuho Hochiyama Makushita-3 Nakao Maikaze Makushita-4 Daishoma Kakuryu Makushita-5 Hayateumi Tamamitsukuni Makushita-6 Takamifuji Homasho Makushita-7 Sumanofuji Wakainami Makushita-8 Mokonami Hokutojo Makushita-9 Musashiryu Oga Makushita-10 Dewaotori Asahimaru Makushita-11 Surugatsukasa Kitataiki Makushita-12 Satoyama Hokutoiwa Makushita-13 Dewanosato Nodera Makushita-14 Bushuyama Dewanofuji Makushita-15 Gojoro Isobe Makushita-16 Nishikikaze Ryuo Makushita-17 Takanoyama Tenichi Makushita-18 Kimurayama Yoshiazuma Makushita-19 Tochitenko Kakureizan Makushita-20 Komanofuji Hamanishiki Makushita-21 Fukuzono Kaido Makushita-22 Kaonishiki Masutsuyoshi Makushita-23 Matsumidori Yutakamaru Makushita-24 Hoshizakura Hakiai Makushita-25 Kotokuni Yotsuguruma Makushita-26 Koryu Kotokanyu Makushita-27 Takakoyama Fukkoyama Makushita-28 Hananosato Oumiryu Makushita-29 Hoshikaze Tamarikido Makushita-30 Toyonokuni Musashifuji Makushita-31 Sotenzan Terukaze Makushita-32 Kirinowaka Saita Makushita-33 Daisogen Arawashi Makushita-34 Asahibenten Ichinotani Makushita-35 Kirinoumi Hoshihikari Makushita-36 Rikiryu Ryugi Makushita-37 Sawai Tatsuyutaka Makushita-38 Kakuo Kotohikari Makushita-39 Munakata Miyamoto Makushita-40 Nakanokuni Aogifuji Makushita-41 Enatsukasa Wakakirin Makushita-42 Daitensho Chiyonohana Makushita-43 Wakatenro Yakigaya Makushita-44 Fujinokaze Omusashi Makushita-45 Kainowaka Toshinyama Makushita-46 Hakuba Fujitsukasa Makushita-47 Shibuya Fudoyama Makushita-48 Yamasaki Shironishiki Makushita-49 Nakano Niioka Makushita-50 Kagaya Gokenzan Makushita-51 Fujiryu Kyokuryudake Makushita-52 Kyokushoten Amuru Makushita-53 Kasugakuni Furuichi Makushita-54 Sadanishiki Asatofuji Makushita-55 Daishochi Satsukiumi Makushita-56 Tamao Asanotosa Makushita-57 Mitanoyama Kyokutenzan Makushita-58 Katsunofuji Sugita Makushita-59 Koriyama Teruazuma Makushita-60 Daiyuchi 4-3 Le Monde du Sumo n 12 octobre

36 Aki basho Résultats SANDANME Est Rang Ouest Est Rang Ouest 1-6 Tamaryoma Sandanme 1 Takanofuji Takashoma Sandanme 51 Umebayashi Maenowaka Sandanme 2 Shishio Daionami Sandanme 52 Sadanoumi Satsumanishiki Sandanme 3 Sokokurai Shotenyu Sandanme 53 Wakakengo Ryuyo Sandanme 4 Wakasuruga Fujiarashi Sandanme 54 Gotenyu Akiyama Sandanme 5 Ryukai Yutakaumi Sandanme 55 Toyohikari Kazafuzan Sandanme 6 Tochinoyama Shima Sandanme 56 Wakayuki Yoshio Sandanme 7 Minaminoshima Futamusashi Sandanme 57 Wakarikido Kiozan Sandanme 8 Tamawashi Kyokuhikari Sandanme 58 Kotomisen Mizuguchi Sandanme 9 Keno Ayanokaze Sandanme 59 Oito Futasegawa Sandanme 10 Kotoyutaka Yukitsukasa Sandanme 60 Wakataizan Wakakasuga Sandanme 11 Chokozan Asahisakari Sandanme 61 Wakafujita Saito Sandanme 12 Kimenryu Tsuteno Sandanme 62 Kachimori Tachigami Sandanme 13 Kotonomine Kagemaru Sandanme 63 Tatsutsukasa Yoshinoryu Sandanme 14 Tokihikari Sadanofuji Sandanme 64 Taikoki Sadanoshima Sandanme 15 Shimada Kabasawa Sandanme 65 Hisanoumi Teruyama Sandanme 16 Wakaryusei Kitanogo Sandanme 66 Asasegawa Tochifudo Sandanme 17 Kurazono Kiyoseryu Sandanme 67 Takainazawa Miyamaru Sandanme 18 Tamanotaka Yonemura Sandanme 68 Kumanosato Tokiryu Sandanme 19 Hokutoarashi Koshinoyama Sandanme 69 Jiguruma Shinnishiki Sandanme 20 Ashu Ryushoyama Sandanme 70 Tamayutaka Hokuryu Sandanme 21 Kisomitsuru Ogiryu Sandanme 71 Tokusegawa Taika Sandanme 22 Asahanada Nionoumi Sandanme 72 Kakushoma Mizakura Sandanme 23 Daihoyama Isoazuma Sandanme 73 Daikiyama Hamaeiko Sandanme 24 Wakahisashi Yamaguchi Sandanme 74 Taganomine Ettoryu Sandanme 25 Tokinoyutaka Kirinishiki Sandanme 75 Minanosato Tokinoumi Sandanme 26 Toho Kabutoiwa Sandanme 76 Tanno Nakanishi Sandanme 27 Maenoyu Hokutoyutaka Sandanme 77 Hokutosho Daiki Sandanme 28 Ryukiyama Towanoyama Sandanme 78 Uchi Morishita Sandanme 29 Kadomoto Yamaryu Sandanme 79 Yuzawa Hotaka Sandanme 30 Mutsuryuyama Takakiho Sandanme 80 Ikeda Takamaru Sandanme 31 Akinohana Haruzakura Sandanme 81 Tamanosho Takakitamura Sandanme 32 Tetsuhikari Yamakashira Sandanme 82 Nankairiki Orora Sandanme 33 Terusegawa Oseumi Sandanme 83 Yamatofuji Danyu Sandanme 34 Tokinoboru Nakatani Sandanme 84 Kanaya Kokei Sandanme 35 Shikinoumi Sasaki Sandanme 85 Kojikara Kageyama Sandanme 36 Hiyoriyama Sawada Sandanme 86 Tosa Kotonoumi Sandanme 37 Hokutokuni Kosei Sandanme 87 Hoshiazuma Hanada Sandanme 38 Shinyu Goki Sandanme 88 Ryutei Takasufuji Sandanme 39 Shinzan Kotoyashiro Sandanme 89 Fusanohana Murayoshi Sandanme 40 Tokitsukasa Hokutogo Sandanme 90 Kyokushozan Daise Sandanme 41 Ako Arashitenyu Sandanme 91 Maenofuji Koshinoryu Sandanme 42 Asakiumi Fukujumaru Sandanme 92 Umenokawa Koriki Sandanme 43 Takanoya Wakatora Sandanme 93 Tooyama Fujimoto Sandanme 44 Soryuzan Yuminosato Sandanme 94 Suzunohana Seiryu Sandanme 45 Hidenofuji Fukuoka Sandanme 95 Fukunaga Hokkairyu Sandanme 46 Oisami Ogurayama Sandanme 96 Kumago Takaazuma Sandanme 47 Nagai Asahikari Sandanme 97 Wakatenyu Daiseiko Sandanme 48 Kaishoryu Chiyonoretsu Sandanme 98 Ikioi Yuki Sandanme 49 Hayasegawa Hokuryoyama Sandanme 99 Hienriki Yoshinoshima Sandanme 50 Arauma Dainin Sandanme 100 Takamisato Le Monde du Sumo n 12 octobre

37 Aki basho Résultats JONIDAN Est Rang Ouest 2-5 Kotobuki Jonidan 1 Kasuganami Toma Jonidan 2 Akioka Wakafubuki Jonidan 3 Kongofuji Taiyo Jonidan 4 Tensho Fukuda Jonidan 5 Hakunoryu Daishokaku Jonidan 6 Hanakaze Takaryu Jonidan 7 Hokutofuji Chiyofubuki Jonidan 8 Kotonoshin Beppu Jonidan 9 Yutsukasa Ginkakuzan Jonidan 10 Kagamio Toyokaze Jonidan 11 Onami Miura Jonidan 12 Daigonishiki Konofuji Jonidan 13 Oka Koryuyama Jonidan 14 Bungonishiki Akanoume Jonidan 15 Daishowaka Kanko Jonidan 16 Kamioiyama Shimasegawa Jonidan 17 Shosho Araumi Jonidan 18 Matsuhara Rachimi Jonidan 19 Kainohama Nakaita Jonidan 20 Kotoyamamoto Maeta Jonidan 21 Kurosawa Chiyoazuma Jonidan 22 Amanoumi Taiheizan Jonidan 23 Karatsuumi Takamiryu Jonidan 24 Ryujin Maenoshima Jonidan 25 Masuryu Onoyama Jonidan 26 Wakanoho Minezakura Jonidan 27 Daitenyu Sonoda Jonidan 28 Onizakura Sokenzan Jonidan 29 Noguchi Tamakishin Jonidan 30 Yakunoshima Mogaminishiki Jonidan 31 Daigoki Takaisamu Jonidan 32 Hirano Takahashi Jonidan 33 Tagonofuji Hidaka Jonidan 34 Fusahikari Tomotsukasa Jonidan 35 Takasuruga Nishitani Jonidan 36 Koga Ikinoshima Jonidan 37 Yoshino Kirizakura Jonidan 38 Omatsuda Maenohana Jonidan 39 Dewahikari Shinanogawa Jonidan 40 Kasugamine Takakimura Jonidan 41 Daishiyama Wakatake Jonidan 42 Hokutonada Minemura Jonidan 43 Genkaimaru Hoshigane Jonidan 44 Kirimiyama Matsunoumi Jonidan 45 Arawaka Maeshinpu Jonidan 46 Fuchita Okamoto Jonidan 47 Taketoba Kasugaumi Jonidan 48 Fukutsukasa Kozakura Jonidan 49 Anju Asakubo Jonidan 50 Anrai Aoiyama Jonidan 51 Tochinokuni Osaka Jonidan 52 Mitsui Hayakaze Jonidan 53 Masutoo Tenryuzan Jonidan 54 Raizan Komanohide Jonidan 55 Miyakomusashi Tomishima Jonidan 56 Kasugaryu Isonokuni Jonidan 57 Koshinho Tochitaiga Jonidan 58 Daika Goto Jonidan 59 Ichinoya So Jonidan 60 Hoshiryu Daihagiyama Jonidan 61 Yamada Nakanose Jonidan 62 Kyokuyuzan Kono Jonidan 63 Ryusei Kinokawa Jonidan 64 Ikemoto Maegunzan Jonidan 65 Yoshida 5-2 Est Rang Ouest 5-2 Nakajima Jonidan 66 Amanowaka Kaisenryu Jonidan 67 Asakimizuka Maeryuyama Jonidan 68 Hayatejo Takemoto Jonidan 69 Nakatsunishiki Kasugasato Jonidan 70 Onoarashi Takaurata Jonidan 71 Terunosato Sekinoyama Jonidan 72 Hatayama Hokuo Jonidan 73 Tsukinowa Takaki Jonidan 74 Nishiuchi Asahi Jonidan 75 Taikan Kamada Jonidan 76 Kotoshimoda Terunohana Jonidan 77 Osanoumi Kaishinho Jonidan 78 Takinooto Naniwaryu Jonidan 79 Takahashimoto Seifu Jonidan 80 Iwata Ansei Jonidan 81 Azumi Hokutonami Jonidan 82 Chiyonishiki Takeuchiyama Jonidan 83 Tokizakura Omiyamoto Jonidan 84 Nakamuragawa Tochitensho Jonidan 85 Kotofubuki Daisenpu Jonidan 86 Marikomaru Daiogi Jonidan 87 Kawai Fujita Jonidan 88 Tsubasaumi Masaru Jonidan 89 Kasugashima Tokiwakuni Jonidan 90 Hokutotsukasa Kitatsuyoshi Jonidan 91 Miyoshi Kai Jonidan 92 Komatensho Sumi Jonidan 93 Kakutoriki Kagamiryu Jonidan 94 Suzunoumi Kubota Jonidan 95 Wakamiura Anshinryu Jonidan 96 Oishikawa Azumahikari Jonidan 97 Sakai Takayasu Jonidan 98 Namiki Osuzuki Jonidan 99 Ikedo Nishimura Jonidan 100 Ashin Matsushima Jonidan 101 Yokota Hayashida Jonidan 102 Fukutenyu Ishimoto Jonidan 103 Kyokuhozan Tokachiumi Jonidan 104 Daitenpaku Chichii Jonidan 105 Haku Tominoumi Jonidan 106 Koseki Echizenyama Jonidan 107 Otsukuba Masunoumi Jonidan 108 Kasachikara Azumayama Jonidan 109 Adachi Yodonishiki Jonidan 110 Iitani Hidehikari Jonidan 111 Inui Ogami Jonidan 112 Asakanda Takita Jonidan 113 Nekomata Kirimaru Jonidan 114 Sasanuma Kuwana Jonidan 115 Hisatsukasa Bizennishiki Jonidan 116 Kairyu Taikomaru Jonidan 117 Kawataka Kawamoto Jonidan 118 Kotoemoto Wakasato Jonidan 119 Tsutsumi Maenotaka Jonidan 120 Ozakiyama Kiyono Jonidan 121 Hokutoryu Kamakari Jonidan 122 Asanozawa Soshinzan Jonidan 123 Uchiumi Akifuji Jonidan 124 Takaoyama Okanohana Jonidan 125 Fujiazuma Oadachi Jonidan 126 Kotsukasa Ishihara Jonidan 127 Yatsurugiyama Wakayushi Jonidan 128 Daishoriki Sadanokuni Jonidan 129 Yudai 1-6 Le Monde du Sumo n 12 octobre

38 Aki basho Résultats JONOKUCHI Est Rang Ouest 4-3 Kayaki Jonokuchi 1 Ogata Azumahana Jonokuchi 2 Kotokuroda Tomonofuji Jonokuchi 3 Tanemaru Kotonarita Jonokuchi 4 Miyakofuji Hayatefuji Jonokuchi 5 Kurihara Daishonami Jonokuchi 6 Sato Fukaya Jonokuchi 7 Shikinokawa Takeda Jonokuchi 8 Onofuji Takanokuni Jonokuchi 9 Tamahayate Ishiminato Jonokuchi 10 Yamato Kaneko Jonokuchi 11 Ogawa Fukai Jonokuchi 12 Hasada Hori Jonokuchi 13 Kinryuzan Dewamiyako Jonokuchi 14 Takamiiwa Koyoshi Jonokuchi 15 Kanazawa Zendaisho Jonokuchi 16 Kotokaneko Aononami Jonokuchi 17 Akinosato Fujioka Jonokuchi 18 Maeamami Gonoumi Jonokuchi 19 Akofuji Takaogi Jonokuchi 20 Waki Hokutowaka Jonokuchi 21 Kanda Awa Jonokuchi 22 Nakata Kuramochi Jonokuchi 23 Hazukiyama Tamashinzan Jonokuchi 24 Ito Inamura Jonokuchi 25 Nara Asaamami Jonokuchi 26 Osato Yamamoto Jonokuchi 27 Nakamoto Morikawa Jonokuchi 28 Hirai Fujimura Jonokuchi 29 Kida Tamabuzan Jonokuchi 30 Osawa Onakatani Jonokuchi 31 Wakashiraishi Tanakayama Jonokuchi 32 Hariya Araki Jonokuchi 33 Fukukasuga Kusakiyo Jonokuchi 34 Okuda Shinohara Jonokuchi 35 Sugawara Iwanaga Jonokuchi 36 Tamahikari Ishii Jonokuchi 37 Wakaizumi Komaasagiri Jonokuchi 38 Saio Shimanokuni Jonokuchi 39 Fukumoto Sakurai Jonokuchi 40 Azusayumi Seiro Jonokuchi 41 Katsurada Kotoshimahara Jonokuchi 42 Kanai Anjoryu Jonokuchi 43 Fukunokuni Maekawa Jonokuchi 44 Sources : Le Monde du Sumo n 12 octobre

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Bonjour. J' adore " Star Wars" un film de siences- fiction et je déteste les princesses.

Bonjour. J' adore  Star Wars un film de siences- fiction et je déteste les princesses. Aurélien Bonjour Je m'appelle Aurélien, je suis un garçon, j'ai huit ans, j'ai la tête ronde, les yeux bleus gris, les cheveux bruns et longs, je suis le plus grand des CE2 (1m 45cm) et je suis maigre.

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille.

Lucie. - Taille : 1 m 36 - Poids : 24, 5 kg - Cheveux : bruns - Yeux : verts - Caractère : têtue, mais gentille. Description d Alban - taille : 1m 56 - poids : 36 kg - peau : bronzée - cheveux : noirs, bouclés - yeux : noirs - oreilles : grandes - visage : ovale - pieds : grands (39-40) - tache de naissance : blanche

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION STOP LOSS & TAKE PROFIT MONEY MANAGEMENT VARIANTES CONCLUSION MENTIONS LEGALES

Plus en détail

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA ID: «Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA Swiss children s objectively measured physical activity Questionnaire pour les parents sur

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel.

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Prélude (pour ceux qui ne connaissent pas ou peux art rage) : Il serait

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

Les Français et le Tour de France 2015

Les Français et le Tour de France 2015 Les Français et le Tour de France 2015 Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 4 JUILLET A 18H Diffusion et levée d embargo Ce sondage est réalisé pour et o Diffusé samedi à 18h00

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

Ne tombez pas dans les pièges tendus par

Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ne tombez pas dans les pièges tendus par Ce que vous devez savoir avant de dépenser votre 1 er sur Adwords Guide gratuit offert par le site www.ledroitdereussir.com Introduction Dans un instant vous allez

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape

A propos de Géraldine Werner, fondatrice de BarreShape PRESSE Inspirée de la danse classique, du Pilates et du cardio training, BarreShape est la nouvelle tendance fitness à Paris, qui sculpte, tonifie et affine le corps en beauté. Géraldine Werner, danseuse

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'automne, est-ce la saison des chasseurs? La réponse est: non! Le chasseur

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR

INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR INT. SALON DE LA CABANE DANS LA FORÊT JOUR Quelqu un glisse une lettre sous la porte d entrée du salon. Jake se précipite pour la ramasser. Jake retourne l enveloppe : elle est adressée à «Finn». Chouette,

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE

DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE DÉCOUVREZ DE L INTÉRIEUR LA PASSION QUI ANIME CLAIREFONTAINE UN SITE D EXCELLENCE DANS LEQUEL LES PLUS GRANDS SE SONT RÉVÉLÉS Siège historique de l Équipe de France, le Centre National du Football est

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Newsletter - 3 - Saison 2013/14

Newsletter - 3 - Saison 2013/14 technical partner Newsletter - 3 - Saison 2013/14 Nous voilà arrivés en 2014 Le premier semestre à la CSFA Biel / Bienne est derrière. Nous avons déjà vécu beaucoup de choses ensemble, des nouvelles viendront

Plus en détail

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée»

Richard Abibon. «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Richard Abibon «Le sujet reçoit de l Autre son propre message sous une forme inversée» Cette formule, on la trouve presque telle quelle dans l «Ouverture de ce recueil» qui introduit les «Ecrits» de Lacan.

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques

Vivre avec une prothèse du genou. Conseils pratiques Vivre avec une prothèse du genou Conseils pratiques Introduction Pourquoi cette brochure? Avant la pose de votre prothèse de genou, vous avez bénéficié d un cours. L objectif de ce document est de résumer

Plus en détail

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche...

de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Prothèse de hanche Votre chirurgien vous a posé une prothèse de hanche... Afin de limiter les risques de luxation de prothèse, vous devez éviter certains gestes, pendant une durée minimum de trois mois.

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR

LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR LIVRET DU JEUNE FOOTBALLEUR Site internet : ci-olympiquecourchamp.footeo.com Adresse mail : cioc@free.fr [Tapez un texte] Edito Ami footballeur, Te voilà en possession de ton livret qui va t accompagner

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

POLO CLUB DE VEYTAY JAEGER-LECOULTRE POLO MASTERS 2015 DOSSIER DE SPONSORING

POLO CLUB DE VEYTAY JAEGER-LECOULTRE POLO MASTERS 2015 DOSSIER DE SPONSORING POLO CLUB DE VEYTAY JAEGER-LECOULTRE POLO MASTERS 2015 DOSSIER DE SPONSORING Table des matières I. Le Polo Club de Veytay II. Jaeger-LeCoultre Polo Masters 2015 III. Infrastructures du JLC Polo Masters

Plus en détail

Jean-Marc Chaput fait partie de cette race d hommes ayant toujours réussis à tirer leur épingle du jeu malgré les obstacles et les difficultés.

Jean-Marc Chaput fait partie de cette race d hommes ayant toujours réussis à tirer leur épingle du jeu malgré les obstacles et les difficultés. BIOGRAPHIE Jean-Marc Chaput fait partie de cette race d hommes ayant toujours réussis à tirer leur épingle du jeu malgré les obstacles et les difficultés. Aujourd hui grand-père, ce père de cinq enfants

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Tranche d'age Durée Lieux Partie

Tranche d'age Durée Lieux Partie Voici le déroulement du Lip Dub dans son intégralité. On reprends ici les paroles, la durée et les différents lieux. La chanson choisie est Je veux de ZAZ car le clip finira par la chanson du Mas Eloi

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent

Variante : Accompagnés de leurs parents, la mariée & le marié sont heureux de vous convier à leur mariage et vous invitent Faire-part : page 1 à 4 Quelques citations dans le thème : page 4 Cartons d invitation à la noce : page 5 Remerciements : page 6 P Les apiers Zenchantés Mariage - Propositions de textes. Faire-part : Traditionnels

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

Badminton Niveau 3. Public concerné : CAP 1 ère année et terminale Bac pro 3 ans 1 ère année

Badminton Niveau 3. Public concerné : CAP 1 ère année et terminale Bac pro 3 ans 1 ère année Badminton Niveau 3 Public concerné : CAP 1 ère année et terminale Bac pro 3 ans 1 ère année Groupement : 8, «activité d opposition duelle : sport de raquette» CP : 4, «Conduire et maîtriser un affrontement

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS?

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? Par Philippe et Marie-Noëlle LENOIR Un couple du Volontaires du Progrès qui travaille à GALIM Département des Bamboutos, Province de l Ouest, nous adresse cette fiche

Plus en détail

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m

Sommaire. Les techniques d escalade. De fortune sur demi-cabestan Débrayable Suisse 1/1. fic-somescalade01-c3m Les techniques d escalade fic-somescalade01-c3m Sommaire La poulie (moulinette) L assurage Sécurité lors de la mise en place Manip FFME Le rappel Sécurité lors de la mise en place Amarrages en terrain

Plus en détail

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion.

La philosophie Ludi. recréer cet esprit chaleureux et amical afin de faire passer des bons moments à ses internautes autour d une même passion. Sommaire 3 Historique 4 L identité Ludi Le jeu de la Belote est apparu en France dans les années 1920 et a connu un grand succès. Longtemps considérée comme le «jeu de cartes du peuple», la belote a conquis

Plus en détail

Avertissement. Lisez ces livres, si ce n est déjà fait, et alors vous comprendrez mieux ce qu ils ont voulu exprimer. Dominique

Avertissement. Lisez ces livres, si ce n est déjà fait, et alors vous comprendrez mieux ce qu ils ont voulu exprimer. Dominique Editions Trembley 1 Avertissement Voilà, vous allez lire une drôle d histoire, née de l imagination de seize enfants de 9 à 10 ans. Ils ont décidé de vous faire partager la vie des héros de livres qu ils

Plus en détail

Tablette Chasse au Trésor

Tablette Chasse au Trésor Le Rallye Tablette Chasse au Trésor Voici notre activité du moment : le Rallye Tablette! Ce jeu ludique et intéractif se pratique en équipe, il est basé sur le principe d une chasse au trésor revisitée.

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

LE BUREAU DIRECTEUR. TRESORIER M. Stéphane KRASNOPOLSKI Ingénieur Informatique stephane78@gmail.com

LE BUREAU DIRECTEUR. TRESORIER M. Stéphane KRASNOPOLSKI Ingénieur Informatique stephane78@gmail.com CE QU IL FAUT SAVOIR SAISON 2014/2015 LE PAC Création de l association PAC en septembre 1998 Le siège social : Avenue des Myosotis 94 370 Sucy en Brie tél. : 06 12 33 16 07 www.pac-paintball.com SOMMAIRE

Plus en détail

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension Arbitrer Un exercice complexe que ce livret du jeune arbitre essaie de rendre abordable et simple. Il contient : - des éléments de compréhension du futsal (esprit du jeu, sens général du règlement) - 10

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Fonction émettrice Département des Ressources humaines Auteur/département émetteur

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7

Préparation Physique CPLM Gabriel Currat 1/7 1/7 Avant la compétition Détends-toi, le soir avant la compétition, avec de la relaxation (voir fiche en annexe) Le matin mange un petit déjeuner équilibré: Fruits, Laitage, Pain ou céréales (ex: crème

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique

EN HARMONIE. L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique EN HARMONIE L Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec regroupe les physiothérapeutes et les thérapeutes en réadaptation physique Le développement moteur de l enfant Dans les deux premières années

Plus en détail

La Petite rue de Fleur

La Petite rue de Fleur La Petite rue de Fleur Cette publication a été réalisée par la DG Environnement. Elle est également disponible sur le site internet pour les jeunes Européens et l environnement de la DG Environnement:

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Ne pariez pas sur Internet avant d avoir lu en totalité cet ebook, vous risqueriez de perdre votre argent bêtement. Si vous voulez mettre de l argent

Plus en détail

L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014

L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014 L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014 Dans ce numéro : - Jeux Olympiques d Hiver de Sotchi : Jour J-28 - Matinée des Présidents de Ligues et comités régionaux, à la DRJSCS, le 11 janvier - Nouveau site internet

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet

COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3. R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet COMPETENCES E P S et BASKET BALL au CYCLE 3 R.Reynaud CPC. LYON PART-DIEU mai 2003 en référence au document d'antoine Muguet basket-ball au CYCLE 3 - COMPETENCES EPS R.Reynaud-05/2003 CPC Lyon Part Dieu

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

Ling Tsui dans son bureau de Paris avec le ministre Sun Jiadong

Ling Tsui dans son bureau de Paris avec le ministre Sun Jiadong 1 of 6 Vers la célébrité CHAPITRE 12: Demain est un mystère Un jour de 1991 où je me trouvais en réunion dans mon bureau de Paris avec le professeur Sun Jiadong, ministre chinois de l'industrie aérospatiale,

Plus en détail

DEROULEMENT DE LA COURSE. Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante :

DEROULEMENT DE LA COURSE. Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante : DEROULEMENT DE LA COURSE Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante : L organisation vous fournira à des endroits stratégiques (début

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Pôles France et Espoir Canoë-Kayak Grand Ouest

DOSSIER DE PRESSE. Pôles France et Espoir Canoë-Kayak Grand Ouest DOSSIER DE PRESSE Pôles France et Espoir Canoë-Kayak Grand Ouest Un nouveau bâtiment pour préparer les J.O 2012 et 2016 SOMMAIRE Michel BIHAN Maire de Cesson-Sévigné page 3 Vincent HOHLER page 4 Président

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016

kilimax 5 à 7 ans l école des loisirs livres 2015-2016 kilimax 8 un livre par mois d livres e novembre à juin 5 à 7 ans 2015-2016 l école des loisirs kilimax l école des loisirs présente huit livres en couleurs, réunis dans l abonnement kilimax pour les enfants

Plus en détail

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école.

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école. séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Van GOGH, La nuit étoilée, Arles RMN (Musée d Orsay) / H. Lewandowski Jours et semaines séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée

Plus en détail