RAPPORT D OBSERVATIONS DÉFINITIVES SUR LA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D OBSERVATIONS DÉFINITIVES SUR LA"

Transcription

1 RAPPORT D OBSERVATIONS DÉFINITIVES SUR LA GESTION DE L ASSOCIATION «ÉCOLE DE MANAGEMENT DE NORMANDIE»

2 SOMMAIRE PRINCIPALES OBSERVATIONS... 1 I - PROCÉDURE... 3 II - INTRODUCTION... 4 III - L ÉTABLISSEMENT... 5 HISTORIQUE... 5 STATUT ET ORGANISATION... 5 LE RESEAU DES ANCIENS... 6 LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 7 IV - LES MOYENS FINANCIERS... 8 A - LES RECETTES... 8 B - LES DEPENSES V - LES MOYENS MATÉRIELS VI - VISION GLOBALE DE L ACTIVITÉ A - L OFFRE DE FORMATION La construction de l offre de formation L étendue de l offre de formation B - LA CREATION DE NOUVEAUX DIPLOMES C - LES PARTENARIATS D - LA FORMATION CONTINUE E - L EVALUATION DES ENSEIGNEMENTS F - ES ACTIVITES DE RECHERCHE G - LE CORPS ENSEIGNANT H - L ENCADREMENT ADMINISTRATIF ET TECHNIQUE I - LES ETUDIANTS Les effectifs Les modalités de recrutement des étudiants J - CLASSEMENT ET RECONNAISSANCE DE L ETABLISSEMENT K - LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT Les aides financières et l accompagnement social Les structures d orientation Les structures d insertion professionnelle L - LA VIE EXTRA SCOLAIRE VII - LES DEUX MASTERS SÉLECTIONNÉS A - LES DONNEES COMMUNES AUX DEUX FORMATIONS L organisation des études Le suivi de l insertion professionnelle L implication des milieux professionnels B - COMPARAISON ENTRE LES DEUX MASTERS SELECTIONNES Les spécificités du master "Audit et Finance d Entreprise" Les spécificités relatives au master "Marketing et Stratégie Commerciale" Les élèves REPONSES...43 GLOSSAIRE ANNEXES... 46

3 PRINCIPALES OBSERVATIONS La création de la première école supérieure de commerce du Havre (ESC) date de En 2004, le groupe ESC Normandie devient l École de Management de Normandie et adopte la forme associative à compter de L école est présente sur trois sites, Le Havre, Caen et Deauville. Aux côtés du président, un directeur général est à la tête de l administration. L organisation est complétée par un comité de direction et par un comité de pilotage. L EM Normandie est également dotée d un conseil d orientation stratégique. Le conseil d administration, le bureau et des assemblées générales ordinaires ou extraordinaires ont été convoqués régulièrement pendant la période sous contrôle. Les étudiants sont représentés par des délégués de promotion. Le réseau des anciens représenté par l association "Réseau EM Normandie" regroupe membres actifs sur les élèves sortis de l école. Le total des produits de l établissement a progressé de 15,3 % entre 2008 et 2009 et de près de 9 % entre 2009 et Les droits de scolarité représentaient, en 2010, près de 59 % du total des produits, la taxe d apprentissage moins de 9 % et les subventions des deux CCI environ 20 %. Pour l année scolaire 2010/2011 les droits de scolarité oscillaient entre et euros selon le niveau de scolarité. Les dépenses ont progressé de 15,3 % entre 2008 et 2009 et de 7,4 % entre 2009 et 2010, évoluant ainsi de euros en 2008 à euros en Les frais de personnel représentent près de 73 % du total des dépenses en La diversification des parcours offerts reflète la volonté de répondre aux attentes des entreprises et des étudiants. Les processus d évaluation des enseignements sont particulièrement développés et associent les étudiants. L impact de ces évaluations ne porte pas sur le contenu des enseignements mais se limite aux méthodes pédagogiques. 1

4 Consciente de l enjeu que représente la recherche l EM Normandie a mis en place cette activité de manière pragmatique et progressive. Malgré des moyens financiers en augmentation, la chambre constate que la politique de recherche se traduit par une relative stabilité des résultats chiffrés mais note, néanmoins, une progression plus significative des publications au CNRS. Au cours de la période 2007 à 2010, les effectifs d enseignants, et de personnels administratifs et techniques en équivalent temps plein (ETP) ont fortement évolué. Sur l année scolaire 2009/2010, l EM Normandie accueillait élèves, dont 840 sur le campus du Havre, en nette progression. Le nombre d étudiants par enseignant (évalué en ETP) s établit à 32,9 au titre de l année 2009/2010. Le taux d encadrement, tous personnels confondus, passe à 13,1. Le Master École de Management de Normandie recrute ses étudiants sur des niveaux de concours organisés au niveau national. Sur la période contrôlée, le taux de sélectivité s est amélioré. L EM Normandie n a pas initié de démarches propres à l'établissement à destination des élèves issus des établissements classés en zone d éducation prioritaire. Deux formations ont été sélectionnées par la chambre pour étude au sein de l offre de l EM Normandie, le master 2 "Audit et Finance d Entreprise" et le master 2 "Marketing et Stratégie Commerciale". Au sein de ces formations, on constate une participation et un lien importants entre l institution et les milieux de l entreprise tant sur le plan de la gouvernance que de l élaboration des programmes et de l enseignent délivré. L ensemble du programme se fonde ainsi sur trois dominantes : des enseignements académiques, des mises en situation professionnelle (projets, missions, stages), et un contexte multiculturel et international. En M1, l ensemble des étudiants se voit dispenser 30 % des cours en anglais, avec la possibilité d opter pour un enseignement totalement anglophone. En M2, l anglais est enseigné et peut, parfois, servir de langue d enseignement. Pour l année 2009/2010, le coût professoral est estimé, par l école, à euros pour le master "Audit et Finance d Entreprise" et à euros pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale". 2

5 L effectif total pour les 2 promotions est de 87 étudiants pour le master "Audit et Finance d Entreprise" et de 53 pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale". La moyenne d âge est de 24 ans, pour chacune des promotions et pour les deux masters. La part des étudiants provenant de Basse ou Haute-Normandie est relativement élevée et oscille entre 27 % et 40 %. Les critères de choix des étudiants quant à la formation et à l établissement s articulent autour des problématiques d employabilité, de professionnalisation, de niveau de rémunération et plus ponctuellement d ouverture à l international. Très majoritairement les étudiants se déclarent satisfaits de la formation dispensée au sein de l EM Normandie. Les enquêtes d insertion menées auprès des diplômés portent sur trois promotions, 2007, 2008, 2009, elles ne permettent pas une analyse par master. Selon les promotions, entre 48 % et 67 % des étudiants des masters ont un emploi à la sortie de la formation. Ainsi, quatre mois après la sortie de la formation, 85,9 % des salariés travaillent dans le privé, 78,9 % ont un contrat à durée indéterminée (CDI) et 9,8 % travaillent à l étranger. Le salaire (brut et primes intégrées) moyen à l embauche, se situe à euros. L enquête à 16 mois relative à la promotion 2007/2008 indique un niveau de rémunération (salaire brut moyen, toutes primes comprises), de euros pour la France et euros pour l étranger. I - PROCÉDURE Initialement établissement consulaire géré par les chambres de commerce et d industrie du Havre et de Caen, l École de Management de Normandie est gérée sous forme associative à compter du 1 er janvier Par deux avis, de février 2010 et de janvier 2011, le Procureur financier a conclu à la compétence de la chambre régionale des comptes de Haute-Normandie pour procéder au contrôle de l association École de Management de Normandie sur les exercices 2006 à L ouverture du contrôle a été notifiée au président de l association, le 31 mars L examen de la gestion a porté sur les exercices 2007 et suivants. L entretien préalable avec M. Raoul-Duval s est déroulé le 26 septembre

6 Lors de sa séance du 20 octobre 2011 la chambre a arrêté les observations provisoires qui ont été adressées à l'ordonnateur le 1 er février Le président de l'association a répondu par lettre du 27 mars 2012, enregistrée au greffe de la chambre le 28 mars Après avoir examiné ces réponses, la chambre a délibéré à nouveau les 5 juillet et 28 août 2012 et a retenu, à titre définitif, les observations suivantes. II - INTRODUCTION L examen de la gestion de l École de Management de Normandie s inscrit dans une double démarche. D une part il s intègre dans l enquête commune menée par la 2 ème chambre de la Cour des comptes et des chambres régionales des comptes. D autre part il participe à l expérimentation d une enquête locale, conduite par la chambre régionale des comptes de Haute-Normandie dont le sujet central porte sur les performances comparées des systèmes publics de formation supérieure aux métiers de la gestion. Cette enquête concerne les deux universités haut-normandes et deux écoles de commerce, gérées sous forme associative, mais bénéficiant de financements importants des chambres de commerce et d industrie. Les données mentionnées dans le cadre de ce rapport visent la période 2006 à 2010, sous revue. Les grandes écoles de gestion qui relèvent, pour la plupart, des établissements consulaires, ont longtemps détenu le monopole de l enseignement dans le domaine de la gestion et en demeurent la référence principale. En concurrence ou en complémentarité, les universités assurent également ces formations au travers des filières professionnelles dispensées dans les facultés de sciences économiques et de gestion, mais aussi au travers de structures spécialisées que sont les instituts d administration des entreprises (IAE). Le présent examen de gestion aborde les grandes problématiques de gestion publique que sont : la nature des financements publics, le cadre statutaire des enseignants, la gratuité ou le coût des études, le recrutement et le suivi des élèves, la construction de l offre de formation et son évaluation, l insertion professionnelle des jeunes diplômés. 4

7 Afin de pouvoir mener une enquête approfondie et en tirer des enseignements dans des délais maîtrisables, deux diplômes de niveau master 2, par établissement, ont été plus particulièrement examinés, ces diplômes présentant des finalités et/ou des caractéristiques comparables. En ce qui concerne l EM Normandie, les masters 2 "Audit et Finances d Entreprise" et "Marketing et Stratégie Commerciale" ont été audités. Afin d expliciter la démarche novatrice de la chambre, de valider le choix des masters et de préparer la rédaction de deux questionnaires, l un à destination de l établissement, l autre des étudiants, une phase préparatoire avec le directeur général et le directeur administratif et financier de l EM Normandie, a été conduite au cours du mois de mars III - L ÉTABLISSEMENT HISTORIQUE La création de la première école supérieure de commerce du Havre (ESC) date de Les deux chambres de commerce et d industrie (CCI) du Havre et de Caen se sont concertées pour constituer le groupe ESC Normandie qui, en 1982, intègre l ESC du Havre, l Institut Portuaire d Enseignement et de Recherche du Havre (IPER). Le nouveau programme SUP EUROPE Centre d'études Supérieures Européennes de Caen (CESEC) est créé en L école est membre du Chapitre des écoles de management de la Conférence des Grandes Écoles. En 2004, le groupe ESC Normandie devient l École de Management de Normandie et adopte la forme associative à compter de L école est présente sur trois sites, Le Havre, Caen et Deauville. STATUT ET ORGANISATION Les statuts précisent que l association a pour objet l'enseignement supérieur du management et la recherche en dispensant une formation première destinée à préparer les acteurs de l activité économique régionale, nationale et internationale, en menant des actions de formation continue, en développant des programmes de recherche et en répondant, par des actions d ingénierie, aux besoins spécifiques d études présentés par les entreprises. Les membres de l association relèvent de trois catégories, les membres actifs, les membres fondateurs et les membres d honneur. 5

8 Conformément aux statuts, les ressources de l'association comprennent le montant des cotisations, les subventions versées par les CCI, les subventions de l État, des régions, des départements, des communes et plus généralement de toute personne physique ou morale, de droit privé ou de droit public, le produit de ses prestations, le revenu de ses biens et toutes ressources autorisées par les textes législatifs et réglementaires. Aux côtés du président, un directeur général est à la tête de l administration. L organisation est complétée par un comité de direction et par un comité de pilotage. L EM Normandie est également dotée d un conseil d orientation stratégique. Le conseil d administration, le bureau et des assemblées générales ordinaires ou extraordinaires ont été convoqués régulièrement pendant la période sous contrôle. Afin de mettre en évidence l implication des milieux professionnels au sein de l école, les compositions détaillées du conseil d administration, du conseil d'orientation stratégique sont reprises en annexes n 1 et 2. Les étudiants sont représentés par des délégués de promotion. Au cours de la période 2008/2010, le conseil de discipline s est réuni à neuf reprises pour étudier un total de 73 cas. Les décisions prises ont conduit à 6 exclusions définitives, 1 démission, 1 avertissement et des exclusions temporaires. D autres sanctions de type "travaux d intérêt général" ou, depuis septembre 2010, conséquences sur le déroulement des épreuves de partiels sont également prévues en cas d absentéisme. LE RESEAU DES ANCIENS Avant 2008, existait "l association des diplômés" qui fonctionnait sur la base du bénévolat et d une cotisation annuelle de 75 euros. En 2008, a été créée l association "Réseau EM Normandie", celle-ci a fédéré les diplômés des anciennes structures (ESC du Havre, Sup Europe CESEC et IPER) et ceux issus de l École de Management de Normandie proprement dite. Elle regroupe membres actifs sur les élèves sortis de l école. Depuis la rentrée 2008/2009, l école propose, aux élèves et anciens diplômés, un droit d entrée ou une adhésion à vie à l association dont le montant varie de 150 à 450 euros. 6

9 L association est particulièrement active afin de valoriser les diplômes délivrés par l EM Normandie, de promouvoir l école, d accompagner les diplômés tant dans le cadre de leur premier emploi qu au cours de leur vie professionnelle. L association est animée par une déléguée générale et une assistante recrutées par l école et mises à disposition de l association. LA POLITIQUE DE COMMUNICATION La communication de l établissement relève de deux directions distinctes, la direction "communication et promotion" et la direction "communication institutionnelle et relations presse". La direction "communication et promotion" a notamment pour mission de faire connaître les programmes de l école afin de recruter les étudiants ayant les meilleurs profils. La direction "communication institutionnelle et relations presse" a principalement pour objet de mettre en place ou d'accompagner les actions de communication (signatures de partenariat, organisation d'événements) visant à promouvoir l'image de l'em Normandie vis à vis de ses différents publics externes et de gérer les relations avec les médias régionaux et nationaux. Le budget consacré à la communication (personnel compris) s est élevé à euros en 2008, euros en 2009 et euros en Le budget consacré à la communication est détaillé dans le tableau suivant : Comptes Fournitures Sous-traitance Locations Entretien véhicule Colloques Honoraires Relations publiques Transport M issions réceptions T élécommunication Indemnité de stages Divers M asse salariale dédiée Total

10 IV - LES MOYENS FINANCIERS Afin de préserver l unité organique de l école, selon la direction de l établissement, et de répondre aux exigences des organismes d accréditation, l EM Normandie a fait le choix d une comptabilité par fonctions et non par sites géographiques. Dans ces conditions, il n a pas été possible d isoler l exécution d un budget propre au site du Havre, et encore moins celui de chacun des deux masters sélectionnés. A - LES RECETTES Le détail des ressources de l établissement est présenté dans le tableau suivant : PRODUITS Réalisé 2008 Réalisé 2009 Réalisé / /2009 Droits de scolarité ,5% 18,1% Formation continue ,4% -12,3% International ,0% -6,4% Apprentissage Caen ,6% 0,0% Concours International de Vente ,0% -29,7% Concours Sésame et Passerelles ,1% -1,3% Réseau EMN ,1% -1,6% Autre produits (AIFCC, autre) ,9% 36,4% TOTAL CHIFFRE D'AFFAIRES ,5% 14,4% Subventions de fonctionnement ,4% 58,3% Dont État ,7% 169,9% Dont Région ,3% 20,9% Dont Autres ,0% 8,8% Taxe d'apprentissage ,9% -6,0% Contribution des CCI ,0% -3,0% Dont CCI de Caen ,9% -0,3% Dont CCI de Caen exceptionnelle ,7% Dont CCI du Havre ,3% -14,2% Dont CCI du Havre exceptionnelle ,6% Dont CCI du Pays d'auge ,3% 100,0% Autres produits d'exploitation ,3% Produits financiers ,2% 124,9% Quote-part de subventions ,0% -100,0% Autres produits exceptionnels ,7% -78,9% Reprises de provisions ,6% 23,6% Transferts de charges ,5% -71,9% TOTAL AUTRES PRODUITS ,4% -0,7% TOTAL DES PRODUITS ,3% 8,9% Le total des produits de l établissement a progressé de 15,3 % entre 2008 et 2009 et de près de 9 % entre 2009 et Les droits de scolarité représentaient, en 2010, près de 59 % du total des produits, la taxe d apprentissage moins de 9 % et les subventions des deux CCI environ 20 %. La CCI du Havre contribue, en 2010, pour 62 % du total des participations financières des trois chambres. 8

11 Le graphique ci-après présente la répartition des produits : Source : EMN Pour l année scolaire 2010/2011 les droits de scolarité oscillaient entre et euros selon le niveau de scolarité. Le tableau ci-dessous présente la répartition des droits de scolarité et leur évolution : Master Grande École 2008/ / /2011 Évolution 2008/ /2011 L ,4% L ,4% L ,4% M ,1% M ,1% Moyenne sur 3 ans ,2% Moyenne sur 5 ans ,3% L institution tente d améliorer la collecte de la taxe d apprentissage par différentes actions. Au-delà de leurs contributions à la taxe d apprentissage et du versement de subventions de fonctionnement, les entreprises ne financent aucune autre action de type chaire ou fondation. Les autres contributeurs publics sont, par ordre décroissant, la région et l État. 9

12 B - LES DEPENSES Le détail des dépenses de l établissement est présenté dans le tableau suivant : CHARGES Réalisé 2008 Réalisé 2009 Réalisé / /2009 Rémunérations permanents ,0% 54,6% Rémunérations intervenants extérieurs ,5% -32,2% Total Rémunérations ,3% 33,3% Charges sociales ,2% 39,6% Total personnels EMN ,4% 35,2% Personnel détaché ,2% -99,3% Total frais de personnel ,5% 14,6% Honoraires intervenants extérieurs ,0% 39,1% Personnel intérimaire ,8% 21,6% TOTAL PERSONNELS ,7% 16,4% Achats ,8% -6,9% Sous-traitance ,1% 22,3% Location, charges locatives ,9% 19,8% Entretiens ,4% -14,3% Assurances ,0% 11,7% Abonnements, frais colloques ,9% 1,4% Honoraires divers et intermédiaires ,3% -3,3% Communication ,4% -31,7% Transports de biens et transports collectifs ,7% -0,6% Déplacements ,7% -6,7% Missions réceptions ,4% 4,6% Téléphone, affranchissement ,6% 1,4% Nettoyage, gardiennage, blanchisserie ,0% 11,0% Frais bancaires et concours ,5% 46,8% Impôts et taxes ,4% 43,6% Subventions versées ,0% -0,1% Autres charges d'exploitation ,9% -2,5% Charges financières ,8% 2677,8% Charges exceptionnelles ,7% -91,1% Dotations aux amortissements ,6% -0,3% Dotations aux provisions ,8% -12,5% TOTAL AUTRES CHARGES ,2% -6,9% TOTAL CHARGES ,3% 8,9% Les dépenses ont progressé de 15,3 % entre 2008 et 2009 et de 8,9 % entre 2009 et 2010, évoluant ainsi de euros en 2008 à euros en Elles atteindraient euros selon le budget prévisionnel La chambre constate que les frais de personnel représentent près de 73 % du total des dépenses en L entretien courant est assuré par des prestations de services. 10

13 Comme indiqué précédemment, l établissement n a pas souhaité mettre en place une comptabilité analytique par site, qui aurait, selon lui, pour inconvénient majeur de morceler l activité de celle-ci et de minorer son rayonnement. La présentation retenue met en évidence une répartition par fonction (annexe n 3). V - LES MOYENS MATÉRIELS Le campus de l École de Management de Normandie est éclaté entre trois espaces : Le Havre, Caen et Deauville. Les CCI de Caen et du Havre sont respectivement propriétaires des campus de Caen et du Havre et assurent les investissements relevant du propriétaire, l école assumant quant à elle les autres dépenses d investissement (mobilier etc.). La surface totale des bâtiments (SHON) s établit à plus de m² sur des terrains de m² et permet l accueil de étudiants en étudiants sont accueillis sur le campus du Havre, sur un terrain de m² qui supporte une construction de m² (SHON), soit un ratio de 11,19 m² par étudiant. Chacun des établissements est desservi par les transports en commun (bus ou tramway). Le site du Havre, situé en centre-ville, ne propose pas de parking pour les étudiants. Sur le campus du Havre, les étudiants ne disposent pas de restaurant, ni de restaurant universitaire, seule une cafétéria d une capacité de 72 places permet une restauration pour un coût, pour l étudiant, pouvant varier de 3,50 à 5,20 euros. L EM Normandie ne contribue pas financièrement au coût du repas. Un laboratoire de langues propose un accès réglementé à 25 postes, soit un ratio d un poste pour 34 étudiants. Dans une visée comparative, les ressources documentaires ont été traduites par différents ratios présentés en annexe n 4. Hors personnel et équipements, le montant consacré aux ressources documentaires s élève à euros, soit 71 euros par étudiant sur le campus du Havre. En globalisant sur les deux campus du Havre et de Caen, le montant consacré aux ressources documentaires s élève à euros, soit 78 euros par étudiant. 11

14 80 % du site est couvert par une liaison Wifi, par ailleurs les étudiants ont accès à un parc informatique composé de cinq salles et de 102 postes, soit un ratio d un poste pour 7 étudiants. VI - VISION GLOBALE DE L ACTIVITÉ Dans le cadre de ce développement, sont abordées les caractéristiques de l activité de l établissement autres que celles des deux masters sélectionnés. A - L OFFRE DE FORMATION La diversification des parcours offerts reflète la volonté de l établissement de répondre aux attentes des entreprises et des étudiants. 1 - La construction de l offre de formation Ainsi, un parcours spécifique M1/M2 par l apprentissage ou par l alternance a été lancé, il y a 5 ans, offrant une professionnalisation accrue des étudiants. La gamme de M2 s est également enrichie afin de mieux répartir les flux d étudiants de l école entre les campus et d étendre les champs de compétence visés. Des options de dernière année du programme Master ont été mises en place. Par ailleurs, l école a créé de nouveaux programmes ces cinq dernières années sur des segments du marché de la formation qu elle n explorait pas jusque-là, que ce soit dans le champ de la formation initiale avec le programme "Bachelor Marketing et Affaires Internationales" ou dans le champ de la formation continue avec le développement des bilans d aptitude délivrés par les grandes écoles et de formations courtes pour les salariés du Crédit Agricole, d OPCALIA ou encore pour Renault. La chambre relève que l École de Management de Normandie n a formalisé le processus qui lui permet de faire évoluer son offre de formations que depuis Un comité de pilotage propre à chaque spécialité, lors d une réunion annuelle, permet de confronter les points de vue, d intégrer les évolutions du monde du travail tout en appréhendant les contraintes propres à l établissement. Il s agit d une 1 ère phase, préalable mais non décisionnelle. 12

15 Les programmes et les évolutions éventuelles sont ensuite présentés par les responsables pédagogiques au comité des programmes qui a pour mission de valider, ou non, les propositions. 2 - L étendue de l offre de formation L offre de formation proposée par l École de Management de Normandie s étend du niveau Bac+3 au "Master of Business Administration" (MBA). Au-delà des formations initiales au nombre de 14, l EM Normandie propose également 13 diplômes par voie de formation continue et deux par alternance (tableau des formations en annexe n 5). En complément, l établissement propose également un 3 ème cycle formant des managers en systèmes d information (formation initiale, continue ou par alternance), ainsi que deux formations accessibles en "E-learning" (Master École de Management de Normandie et le MSc management du tourisme et des loisirs). Enfin, la structure de l IPER propose trois séminaires spécifiques aux activités portuaires. Deux formations de niveau "Bachelor" et six de niveau Master sont enseignées exclusivement en anglais auxquelles il convient d ajouter le master 1 "international management". B - LA CREATION DE NOUVEAUX DIPLOMES L École de Management de Normandie n a pas créé de nouveaux diplômes visés par le Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche et conférant le grade de Master depuis trois ans. Néanmoins un processus est prévu à cette fin. Il prévoit la désignation, au moins un an avant le lancement effectif du programme, d un chef de projet, parmi le corps professoral. Cette année est destinée à permettre au chef de projet d effectuer un "benchmarking" de programmes comparables en France ou à l étranger, de finaliser la maquette propre à la nouvelle formation, de déterminer le public visé, de rencontrer des professeurs et professionnels spécialistes de ce domaine, de rechercher des intervenants potentiels. À l issue de ce travail de préparation, la maquette pédagogique, les contenus, les syllabus sont soumis au comité des programmes pour validation. 13

16 Depuis 2010 et en application de cette procédure, l école a créé les diplômes suivants : "Ms Marketing, communication et ingénierie des produits alimentaires" (en partenariat avec l ESIPTA Rouen) à compter de septembre 2010 et en réponse à une proposition de l ESIPTA ; Troisième cycle Manager des systèmes d information (en partenariat avec l EMSI Grenoble) à compter de septembre 2011 ; MBA Maritime, transport et logistique à compter de septembre 2010 et en réponse à une initiative des professionnels du port du Havre ; Master 1 International management (en anglais) à compter de septembre C - LES PARTENARIATS Différents partenariats existent avec des établissements tant en France qu à l étranger. Dans le cadre d un partenariat avec la CCI de Paris et le groupe HEC Paris, la pédagogie "HEC Entrepreneurs" est appliquée à l ensemble du programme Grande École de l établissement. Cette démarche vise à apporter aux élèves une formation scientifique de haut niveau mais également à créer un lien avec le monde de l entreprise grâce à la présence de dirigeants en activité dans les entreprises parmi le corps professoral. Par ailleurs l étudiant est amené, dans le cadre de cette approche, à réaliser des missions réelles. L'École de Management de Normandie est, avec l'université de Caen Basse-Normandie (IAE, IUP Banque Assurance et UFR de Science Economique et de Gestion), à l'origine de la création en 2003 du POLYTECHNICUM de Normandie. Cette entité, qui vise à rapprocher les formations consulaires et universitaires à l'économie, à la gestion et au management, réunit aujourd'hui les principaux acteurs de l'enseignement de management et de gestion bas-normands. Des partenariats ont également été concrétisés avec l institution Saint Joseph du Havre (St JO SUP), l'ensicaen (grande école d'ingénieur située à Caen), l'école de Management des Systèmes d'information de Grenoble (Groupe Grenoble École de Management), l'esitpa. Si l EM Normandie ne fait pas partie du PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) "Normandie Université", celle-ci serait pressentie, selon l ordonnateur, pour être membre associé. 14

17 Dans le cadre de conventions d échange, l EM Normandie a, pareillement, noué des partenariats avec 118 universités à travers le monde. Ces partenariats qui permettent les échanges d étudiants entre établissement peuvent déboucher sur l obtention de doubles diplômes dans l une des 14 destinations agréées par l établissement (annexe n 6). D - LA FORMATION CONTINUE Le Master Grande École et deux MBA spécialisés sont proposés en formation continue. L institution souhaite développer ce secteur et, selon la direction de l école, la part de la formation continue diplômante devrait continuer de croître pour atteindre 10 % des ressources de l école d ici Dans cette perspective la formation continue non diplômante est un des trois axes de développement de la formation continue à l EM Normandie (avec l IPER et la formation continue diplômante) et contribue à proposer une offre personnalisée et adaptée aux besoins des entreprises et de leurs collaborateurs. L École de Management de Normandie entend également développer la formation par la voie de l apprentissage. La filière alternance accessible en Master permet aux étudiants de réaliser une expérience de longue durée en entreprise, d être exonérés des droits de scolarité et de percevoir une rémunération tout en poursuivant parallèlement leur formation avec un programme généraliste complet sur les deux années M1 et M2. Chaque semestre comprend 8 à 9 semaines de cours et 15 à 18 semaines en entreprise. Cette voie offre à l étudiant l opportunité de mettre en pratique ses acquis théoriques, de s intégrer dans une entreprise, d appréhender un secteur d activité et d acquérir l expertise d un métier avec de réelles perspectives de recrutement dans l entreprise d accueil à l issue de la période d alternance. Sur l année 2009/2010, la formation en alternance a concerné 72 étudiants sur le site de Caen et 22 sur le site du Havre. Si la procédure de valorisation des acquis de l expérience (VAE) est, en principe, ouverte aux salariés justifiant d au moins trois années d expériences professionnelles, aucun dossier de VAE n a été instruit par l École de Management de Normandie au cours de la période 2008 à E - L EVALUATION DES ENSEIGNEMENTS Les processus d évaluation des enseignements sont particulièrement développés et associent les étudiants soit lors de réunions organisées régulièrement soit par le biais de questionnaires. 15

18 L évaluation des enseignements par les étudiants est obligatoire. Si au cours des années 2006 et 2007, elle portait uniquement sur trois critères, aujourd hui l évaluation de chaque matière repose sur 8 critères débouchant sur l attribution d une note sur 10. Les critères actuels sont répartis ainsi : appréciation générale, pédagogie, qualité des supports, implication, charge de travail, atteinte des objectifs, amélioration des compétences, utilité quant au projet professionnel. Ces appréciations chiffrées sont complétées par des suggestions ou commentaires et sont synthétisées en fin de semestre. Une rencontre individuelle entre le directeur des études et chaque responsable de programme permet de commenter les résultats et de proposer des améliorations. Les tableaux communiqués à la chambre font la synthèse des points forts et des points faibles de la formation et répertorient, en regard de ces derniers, les pistes d amélioration proposées pour l année suivante. Cependant l ensemble de cette démarche n a pas d impact sur le contenu des enseignements, mais uniquement sur les méthodes pédagogiques. F - ES ACTIVITES DE RECHERCHE Les activités de recherche ont été pendant longtemps la part réservée des universités et leur spécificité par rapport aux grandes écoles, notamment aux écoles supérieures de commerce. Conscientes de l enjeu que représente la recherche, en particulier pour une reconnaissance au niveau international et sous l impulsion des organismes accréditeurs, les écoles de commerce consacrent de plus en plus de moyens dans ce domaine et tentent de se construire une renommée. Ainsi, en réponse aux évolutions du contexte, l EM Normandie a mis en place cette activité de manière pragmatique et progressive. Dans un premier temps, un temps de recherche systématique a été intégré dans la charge de travail des enseignants. Dans un second temps, la politique de recherche a consisté dans la définition de quatre axes de recherche : "Temporalités Projet Organisation Stratégie" (TemPOS), "Entrepreneuriat & PME", "Management maritime & portuaire", "Management des interactions culturelles". L activité de recherche s est, parallèlement, structurée autour d un directeur de recherche, de quatre responsables en charge de chacun des axes précités. Cette direction de la recherche bénéficie également de la participation du comité des thèses et du conseil scientifique de la recherche. Au total, ce sont 34 enseignants/chercheurs permanents qui exercent au sein de l École de Management de Normandie en 2010 alors qu ils étaient 27 en

19 Au-delà de la création d activités collectives (projets, séminaires, etc.), cette démarche de structuration s est traduite par une amélioration de la qualification du corps professoral et le recrutement de docteurs, ainsi que par la création, en 2003, du laboratoire "MÉTIS". Dans le cadre d un plan stratégique de recherche 2009/2012 l EM Normandie s est engagée dans de nouvelles activités afin de faciliter l articulation entre pédagogie et recherche et de mieux répondre aux attentes de l institution, des chercheurs et des partenaires. La formation d étudiants à la recherche (Master ou Doctorat) s effectue dans le cadre d un laboratoire conjoint aux IAE de Caen et de Rouen, le NIMEC. Les moyens financiers consacrés à la recherche évoluent de euros en 2009 à euros prévus en 2011, sur la base du budget primitif. À ce montant il convient d ajouter le coût des heures consacrées à la recherche par les enseignants, estimé à euros pour Dans le cadre de cette enveloppe financière, l établissement a mis en place des dispositifs d incitation financière à la publication qui vont de euros à euros selon le classement des revues, établi par le CNRS, dans lesquelles les articles sont publiés. La chambre constate que la politique de recherche se traduit par une relative stabilité des résultats chiffrés. Ainsi le nombre total de publications a évolué de 72 en 2005 à 76 en 2010, après une légère progression en 2007 et S agissant plus particulièrement des publications classées par le CNRS, la progression est plus significative : de 2 en 2007 à 15 en Au-delà de ses travaux de recherche proprement dits, l EM Normandie organise et participe à des séminaires de recherche ou conférences. L école réalise un certain nombre de missions en partenariat avec les entreprises et les collectivités régionales qui se matérialisent par la signature de contrats de recherche. G - LE CORPS ENSEIGNANT Au cours de la période 2007 à 2010, les effectifs, en équivalent temps plein (ETP) ont évolué de 28,97 à 58,52 enseignants, soit une augmentation de 102 % en quatre ans. Il est également constaté une augmentation de 27,4 % du nombre de contrats conclus avec des intervenants extérieurs. 17

20 Le nombre d enseignants-chercheurs a augmenté de près de 79 % en quatre ans. Par ailleurs, la proportion des enseignantes est passée de 41,7 % à 55,6 % du total durant la même période. Dans ses relations avec les enseignants, l école se réfère, d une part à la convention collective nationale de l'enseignement privé hors contrat du 27 novembre 2007 et, d autre part, au «cadre général d emploi» et à «l accord RTT» signés au sein de l établissement. Quatre types d enseignants, qui se répartissent en six statuts, sont identifiés en fonction des responsabilités exercées, du temps consacré aux activités d enseignement et aux activités de recherche. Le doyen de la faculté, recruté par le directeur général, est le responsable hiérarchique de tous les enseignants permanents de l école. Il gère les carrières et les trajectoires des enseignants dans la structure et réalise les plans de charge avec les enseignants en procédant aux arbitrages si cela s avère nécessaire. Le processus de recrutement de l EM Normandie repose sur plusieurs étapes successives. Un comité de sélection composé du directeur général adjoint, du directeur de la recherche et du doyen de la faculté retient les candidats susceptibles d être recrutés. Après un entretien collectif, les postulants doivent simuler la présentation d un cours. À l issue de ce processus la décision de recrutement est prise par le directeur général après accord du comité de sélection. Le manuel de la faculté, document à caractère confidentiel rédigé par le doyen en 2010, précise les conditions de modification des fiches de poste et le processus de gratification financière. Ce processus effectué dans le cadre d une enveloppe financière tient compte de l évaluation annuelle. Il convient de souligner la possibilité d'enseigner à l'étranger dans des universités partenaires, de faire des heures d'enseignement dans d'autres institutions spécialisées ou renommées ou d assurer des collaborations avec les entreprises sur des projets de recherche ou pédagogiques. Afin de mesurer l attractivité des établissements en matière de recrutement des enseignants à l international, certains organismes d accréditation, tel EQUIS, retiennent comme critère la nationalité des enseignants. Il pourrait être pertinent de compléter cette approche en retenant également comme critère le nombre d années d enseignement ou d activités professionnelles exercées à l étranger et ce quelle que soit la nationalité. 18

21 Au-delà de la cinquantaine d enseignants "visiting" étrangers qui interviennent au sein de l école, les professeurs permanents, affiliés et professeurs de langue, participent également à l ouverture internationale de l institution. En 2010, la plus haute rémunération annuelle brute, pour les enseignants en CDI, s est élevée à euros, la plus basse à euros. En moyenne la rémunération servie a été de euros. Une différence de 23 % entre la rémunération moyenne servie au personnel enseignant de sexe masculin et de sexe féminin est constatée (tableau en annexe n 7). Selon l école, cette situation s expliquerait à la fois par le nombre plus élevé d enseignantes que d enseignants et par une «moindre expérience professionnelle» de celles-ci. Une grille «implicite de rémunération» aurait été mise en place depuis trois ans afin d assurer l égalité salariale des docteurs débutants. En ce qui concerne le montant des vacations, l École de Management de Normandie édite un barème selon la nature et le niveau d intervention (tableau en annexe n 8). H - L ENCADREMENT ADMINISTRATIF ET TECHNIQUE Alors que les données nationales indiquent que tous les établissements publics de l enseignement supérieurs confondus, y compris les établissements autonomes, ont vu le nombre de personnes exerçant des fonctions administratives, techniques ou d encadrement, diminuer de 28,6 % de 2007 à 2010, en ce qui concerne l EM Normandie, la progression du nombre de personnels administratifs, évalué en ETP est constante. De 2007 à 2010, cette évolution s établit à 58,7 % pour les cadres et 46,2 % pour les non cadres. Cette progression, comme celle du nombre d enseignants, serait due, en partie et selon l ordonnateur, à la mise en œuvre de la pédagogie "HEC entrepreneurs". Au-delà de leur mission d enseignant et sous la responsabilité hiérarchique de l un des trois directeurs des études du campus de rattachement certains personnels assurent également le management du programme de formation dont la responsabilité leur est confiée. Placés sous la responsabilité hiérarchique directe du responsable pédagogique, des assistants pédagogiques ont en charge la gestion administrative du programme. Il convient de noter que les activités de gardiennage et de nettoyage sont sous traitées à des entreprises extérieures. Une équipe "moyens généraux", composée de 7 personnes au Havre et 6 à Caen, a en 19

22 charge les aspects touchant à la structure, locaux, sécurité et inclut une partie du nettoyage au Havre. I - LES ETUDIANTS 1 Les effectifs Au niveau national, si les effectifs globaux d étudiants ont augmenté de 7,2 % entre 2000 et 2009, ceux des écoles supérieures de commerce et de gestion progressent de 83,5 % sur cette même période alors que ceux des universités ne progressent que de 3,4 %. Entre 1999 et 2009, le nombre d étudiants étrangers dans l enseignement supérieur français est passé de à , progressant ainsi de 73 %. C est dans les écoles de commerce, les écoles d ingénieurs et les universités (filières générales et de santé) que la progression est la plus forte (entre 4 et 7 points). Il convient de souligner que les données relatives aux étudiants étrangers, se fondant uniquement sur le critère de la nationalité, cumulent sans faire de distinction des étudiants de nationalité étrangère mais ayant suivi tout leur cursus scolaire en France et des étudiants arrivant en France uniquement pour effectuer leur formation supérieure du fait de l attractivité et de la qualité de l enseignement supérieur français et de la renommée de l établissement. Également au niveau national, entre 2000 et 2009, le volume des bourses a augmenté de 25 %, ainsi que le pourcentage d étudiants bénéficiaires. Sur l année scolaire 2009/2010, l EM Normandie accueillait élèves, dont 840 sur le campus du Havre. La progression du nombre total d étudiants entre les promotions 2006/2007 et 2010/2011 s établit à 55,7 %. S agissant spécifiquement du Master Grande École, cette évolution est de 92,5 % (tableau en annexe n 9). Le nombre d étudiants par enseignant (évalué en ETP) s établit à 32,9 au titre de l année 2009/2010. Si l on prend en compte l ensemble des personnels administratifs, le taux d encadrement passe à 13,1. Dans le cadre de l enquête commune, et afin de mesurer le développement international des écoles, la question de la provenance des étudiants est abordée. Comme cela a été précédemment évoqué, l approche par la nationalité ne permet pas à elle seule de mesurer la réelle attractivité d un établissement. En l absence d un questionnement plus précis, le critère de la nationalité a néanmoins été maintenu. 20

23 Sur ce thème, l École de Management de Normandie, ne pouvant apporter de précisions, a uniquement communiqué le nombre global d étudiants étrangers, par année scolaire, sans indiquer leur provenance géographique précise, ni ceux présents dans l établissement au titre des échanges ERASMUS. Une nette progression est à souligner, les effectifs concernés évoluant de 38 en 2007 à 222 en Le nombre d élèves boursiers sur l année scolaire 2010/2011 s est élevé à 254. L établissement a pu fournir la répartition par échelon et par année de scolarité. Ces données fort utiles pour l enquête comparative sont présentées en totalité en annexe n Les modalités de recrutement des étudiants Le Master Grande École recrute ses étudiants sur trois niveaux de concours organisés au niveau national, sans conditions d âge (SESAME, BCE, PASSERELLE 1 et 2). Pour tous ces concours, les écrits et les épreuves orales de langue sont communs à chacune des banques d épreuves. Les entretiens de motivation sont propres à chaque école. Au-delà de la participation de l école aux dispositifs "cordées de la réussite" et "Passerelles Ascenseur Social", l EM Normandie, pour le recrutement de ses élèves, n a pas initié de démarches propres à l'établissement à destination des élèves d origine sociale défavorisée ou ayant suivi une scolarité dans des établissements classés en zone d éducation prioritaire. Pour l ensemble des concours, à l exception du concours PASSERELLE 2, et sur la période contrôlée, le taux de sélectivité s est amélioré et l ensemble des places offertes a été pourvu, à l exception du concours BCE (détail des données statistiques en annexe n 11). J - CLASSEMENT ET RECONNAISSANCE DE L ETABLISSEMENT Il est nécessaire de souligner la difficulté de se repérer au sein des différentes appellations, accréditations, évaluations, labels, visas décernés aux écoles et aux diplômes qu elles délivrent. mai La reconnaissance de l EM Normandie résulte d un décret du 31 L'école a obtenu en septembre 2006 le visa et le grade de master sous l'appellation EM Normandie. 21

24 En 2008 l école a obtenu le renouvellement de son visa pour une durée de 6 ans. Cette même année, elle a également obtenu l autorisation de délivrer le grade de Master à l issue du programme Master Grande École pour une durée de 3 ans. Pour l année l École de Management de Normandie a obtenu l agrément de la part de la Conférence des Grandes Écoles pour l ensemble des neuf Masters proposés. Sur le plan international, l EM Normandie est engagée dans les processus d accréditation auprès de "l European Quality Improvement System" (EQUIS) et de "l Association to Advance Collegiate Schools of Business" (AACSB). En 2011 elle a obtenu l accréditation "EFMD Programme Accreditation System" (EPAS). L examen de la gestion, toujours dans le cadre de l enquête comparative, s est attaché à observer le positionnement de l EM Normandie au sein des différents classements nationaux et internationaux. Il n est pas ignoré que les divers classements sont l objet de vives polémiques ; il a néanmoins été décidé de conserver cette approche, sans la sur interpréter, et de retenir quatre sources d informations : les magazines L Express et Le Point pour une vision nationale, complétés par le classement opéré par le système d intégration aux grandes écoles de management (SIGEM). Pour une approche européenne, le Financial Times a été privilégié. Le tableau figurant à l annexe n 12 présente les données. Au plan national, le rang attribué à l EM Normandie se situe dans le deuxième tiers des classements établis par ces magazines, étant précisé que, s agissant du classement SIGEM, l école ne fait pas partie des 23 établissements classés. Enfin, l école n est pas classée par le Financial Times. Selon l'établissement, d'autres modalités de classement pourraient être retenues. K - LES DISPOSITIFS D ACCOMPAGNEMENT 1 - Les aides financières et l accompagnement social Les étudiants boursiers sont exonérés des frais d inscription au concours. Au-delà des bourses délivrées par le Ministère de l éducation nationale, l École de Management de Normandie offre la possibilité, après avis d une commission qui se réunit deux fois par an, d attribuer la gratuité de l inscription au concours ou un dégrèvement sur les frais de scolarité. Le fonds de solidarité est alimenté par des versements de la chambre de commerce d industrie du Havre et de l'école de Management de Normandie. 22

25 Sans conditions particulières, l école peut également autoriser le paiement des droits de scolarité d une année scolaire en huit prélèvements. Au cas par cas, elle procède à l examen des situations spécifiques et des possibilités d échelonnement supplémentaires peuvent être proposées en fonction du niveau de ressources de l étudiant. Le service à l étudiant et une assistante sociale, sur les sites de Caen et du Havre, assurent des missions d information, d orientation et d aide auprès des étudiants confrontés à des difficultés. Une assistante sociale est également présente sur le site de Caen. Une enveloppe annuelle de euros est prévue pour aider les étudiants à faire face à des situations particulières et exceptionnelles. L utilisation de cette enveloppe a permis d octroyer et de compenser des dégrèvements à hauteur de euros pour l année scolaire 2008/2009, euros pour l année 2009/2010 et euros pour l année 2010/2011. Des dispositifs singuliers sont mis en place pour aider à la recherche d un logement et pour l organisation de l année de césure. Alors que l école peut accueillir des étudiants handicapés, un seul étudiant était concerné en 2008/2009 et 2009/2010. L école participe, par ailleurs, à des actions de sensibilisation sur le thème du handicap. L établissement n a pas institué de soutien pédagogique spécifique à destination des élèves susceptibles d être considérés comme étant d origine défavorisée ou ayant suivi un parcours scolaire en zone d éducation prioritaire. 2 - Les structures d orientation Les services "relations internationales et relations entreprises" sur les sites du Havre et de Caen permettent de soutenir les étudiants dans leur recherche de stage ou pour l accomplissement de l année de césure. Comme cela a été évoqué, le service à l étudiant et l assistante sociale sont également à leur disposition pour les problèmes d orientation. Afin de promouvoir le principe d égalité des chances et de faire connaître l établissement, l EM Normandie participe aussi aux "cordées de la réussite - envie de réussir dans le supérieur" (EDRESUP) et à différentes actions en direction des lycéens (sortie culturelles ou sportives à l attention de jeunes élèves de classes de seconde, participation à des oraux blancs au bénéfice d élèves de classes préparatoires). L école organise des "journées portes ouvertes" et des "journées pour l emploi" et participe à différents salons en France. 23

26 3 - Les structures d insertion professionnelle En matière d insertion professionnelle, l établissement considère que le fonctionnement même de l école, de par les stages, l année de césure, ou le partenariat "HEC entrepreneurs", contribue à l insertion sur le marché de l emploi. Différentes associations interviennent également sur ce domaine. Chaque année, une enquête d insertion professionnelle, conduite par l association "Réseau EM Normandie" sur les trois dernières promotions sorties, permet d avoir une photographie de l emploi des jeunes diplômés. Cependant celles-ci, insuffisamment détaillées, ne permettent pas une analyse par master. L - LA VIE EXTRA SCOLAIRE Le soutien financier apporté par l établissement aux associations s effectue par l attribution de subventions de fonctionnement et la mise à disposition de locaux. Depuis l année 2010/2011, une cotisation annuelle a été instaurée et facturée à l ensemble des étudiants du Havre. Cette cotisation était déjà exigée sur le campus de Caen. La participation de l école dans le fonctionnement des associations n a pas été diminuée pour autant. Le bureau des sports du campus havrais offre la possibilité d exercer une quinzaine d activités sportives en bénéficiant d un encadrement par des éducateurs sportifs. Les étudiants disposent sur le campus de diverses installations ainsi que de divers équipements municipaux. De nombreuses associations existent sur le campus et, auprès du bureau des élèves, participent à la vie extra-scolaire des étudiants. Au total sur les campus du Havre et de Caen, ont été dénombrées 3 associations sportives comptant plus de 100 membres et 11 associations culturelles regroupant au moins 370 membres. VII - LES DEUX MASTERS SÉLECTIONNÉS Comme indiqué en introduction, et afin d alimenter l étude comparative, notamment de la compléter par un questionnement direct des étudiants, deux formations ont été sélectionnées au sein de l offre de l EM Normandie, le master 2 "Audit et Finance d Entreprise" et le master 2 "Marketing et Stratégie Commerciale". 24

27 A - LES DONNEES COMMUNES AUX DEUX FORMATIONS 1 - L organisation des études L objectif commun aux deux formations sélectionnées est de "répondre aux besoins des entreprises en formant de jeunes cadres performants". Le programme de formation initiale de l École de Management de Normandie est organisé en deux cycles, un premier cycle fondamental de trois ans et un cycle de formation générale au management et de spécialisation de deux ans. Ce second cycle conduit au niveau Bac+5 et au grade de Master. Il comprend une première année consacrée à l apprentissage du management, à la mise en pratique professionnelle et une deuxième année, pouvant se dérouler en France ou à l étranger, dédiée à la spécialisation. Les méthodes pédagogiques du programme peuvent comprendre des enseignements (cours magistraux et TD), des stages, des projets et missions accompagnés de tutorat, des séjours dans des universités partenaires, des programmes in situ en langue anglaise. L ensemble du programme se fonde ainsi sur trois dominantes : des enseignements académiques, des mises en situation professionnelle (projets, missions, stages) et un contexte multiculturel et international. Bien que les points de comparaison entre les formations aux métiers de la gestion, approfondis dans cette partie du rapport, portent sur les masters 2, compte tenu du découpage des enseignements spécifiques à certains établissements, il a semblé nécessaire d évoquer brièvement l année de master 1. En effet, un bref rappel permet de faciliter l approche comparative en termes d ECTS, de nombre d heures de cours. L année de M1 a pour objectif d approfondir les connaissances managériales acquises précédemment avec des enseignements en environnement de l'entreprise, management du capital humain, langues et cultures étrangères, organisation, marketing, problématiques internationales, stratégie et management et finance. L ensemble des étudiants se voit dispenser 30 % des cours en anglais, avec la possibilité d opter pour un enseignement totalement anglophone. Le programme pédagogique, le nombre d heures de cours et d ECTS figurent en annexe n

28 L année de césure, située entre le M1 et le M2, est optionnelle et permet de développer une expérience professionnelle et/ou de parfaire la connaissance d un pays étranger. Cette année de césure n est pas sanctionnée par l octroi d ECTS. L année de césure peut se dérouler selon trois modalités. Elle peut être consacrée à un ou plusieurs stages dont la durée cumulée est de 12 mois minimum. Elle peut être entièrement consacrée à des études à l étranger. Elle peut enfin être consacrée à un stage suivi d un semestre d études universitaires. Un regard particulier a été porté sur l apprentissage des langues étrangères. Jusqu en M1, l anglais et une autre langue étrangère sont obligatoires. L accès à une 3 ème langue est également possible sur option. Cette formation est sanctionnée par l obligation d obtenir la note minimale de 10/20 à un test d anglais proposé en fin de M1. Cet examen correspond à un score minimum de 750 au test de langue TOIEC. En M2, seul l anglais est enseigné et peut servir, selon les objectifs visés par le programme pédagogique, de langue d enseignement. Les stages font partie intégrante de la scolarité et sont définis dans le cadre du programme pédagogique. Cependant, afin de maintenir un nombre d heures de cours élevé, l École de Management de Normandie a fait le choix de ne plus affecter d ECTS à la réalisation des stages. Avant son entrée en M2, tout étudiant doit avoir réalisé un stage ou acquis une expérience professionnelle de 16 semaines minimum dont 8 consécutives, minimum, à l étranger. Un rapport de stage ou mémoire est exigé et doit être validé par une note minimale de 10. Par ailleurs, un stage de fin d année de M2 doit intervenir entre les mois d avril et de décembre pour une durée comprise entre 3 et 6 mois au sein d une entreprise française ou étrangère. Ce stage, en lien avec le contenu du M2 et le parcours de l étudiant, a pour finalité une mise en situation en appui d un dirigeant d entreprise. La réalisation de projets et missions, qui ont pour objectif de confronter les étudiants à des problématiques réelles d entreprise, est une composante importante du programme de l École de Management de Normandie. Définies en collaboration avec les entreprises d accueil et d une durée de cinq semaines, les missions sont effectuées en petites équipes et encadrées par des professionnels reconnus afin de mettre en pratique les connaissances théoriques acquises au cours de la scolarité. L étudiant n a ni le choix de sa mission, ni celui de ses partenaires. Ces missions font l objet d une notation comprenant une part individuelle et une note collective. L originalité des modalités de l évaluation de ces missions est à souligner. 26

29 En effet, la réalisation de ces missions donne lieu à l exercice "d évaluation à 360 ", selon une méthode mise en œuvre par des directions des ressources humaines des entreprises. Cette évaluation consiste en l appréciation par chacun des membres de l équipe du comportement, de l organisation, des méthodes de travail et du profil de ses autres partenaires selon une grille de lecture proposée par l école. Les principaux modes d évaluation sont les contrôles continus, les examens organisés en fin de semestre, l évaluation des rapports de stages et de missions ainsi que des soutenances correspondantes, la prise en compte des évaluations obtenues par les étudiants à l occasion de leurs séjours dans les universités partenaires. À des fins comparatives, les systèmes de contrôle des connaissances ont été détaillés (annexe n 14). La présence en cours est obligatoire et contrôlée. Les conditions de passage en année supérieure sont évaluées par un jury de scolarité en fonction des modules obligatoires prévus au programme. Des ECTS obtenus à titre complémentaire, dans le cadre d activités optionnelles, ne peuvent se substituer aux disciplines obligatoires. Une fois satisfait aux épreuves du concours d entrée et aux conditions de passage en année supérieure telles que décrites précédemment, la progression de M1 en M2 n est soumise à aucun quota et répond aux vœux formulés par l étudiant. Sur la période récente, en "Audit et Finance d Entreprise", un étudiant a redoublé le M1 en 2007/2008, un autre a redoublé le M2 en 2009/2010. La composition du jury de diplôme, sur proposition de l établissement, fait l objet chaque année d une approbation par le recteur d académie qui nomme le président du jury. Seul le jury de diplôme est habilité à délivrer le grade de Master. 2 - Le suivi de l insertion professionnelle Les enquêtes d insertion relèvent de la responsabilité de l association des anciens élèves de l école. Seuls les diplômés du Master Grande École et des masters spécialisés sont interrogés, sans qu une différenciation par cursus ne soit possible. De 1993 à 2007, l association procédait elle-même à l envoi des questionnaires et à leur retraitement. En 2008, l association "Réseau EM Normandie" en a confié la réalisation à la société THEMA WEB moyennant rémunération. 27

30 Depuis 2009, l association a recours au logiciel SPHINX mis en place par la Conférence des Grandes Écoles. La CGE propose un questionnaire type à l association qui peut néanmoins le personnaliser. Les diplômés, considérés comme étant sur le marché du travail au 1 er janvier de l année suivant l obtention de leur master 2, sont interrogés du 15 février au 15 avril de l année suivante. Jusqu au sondage réalisé en 2010, seule la dernière promotion de diplômés était ainsi consultée, ce qui correspond à une enquête à 4 mois. En 2010, l enquête a été étendue aux deux dernières promotions, ce qui a permis l établissement d un bilan à 16 mois. Pour le sondage réalisé en 2011, l association a décidé d étendre son panel d élèves en s adressant également aux diplômés de l année 2008, ce qui introduit une étude à 28 mois. Dès le début de l instruction, compte tenu du caractère central de cette thématique, il a été demandé à l établissement les documents sources qui lui permettent d établir ses statistiques, ainsi qu un degré de détail dans les réponses permettant, si possible, d isoler les données propres aux masters "Audit et Finance d Entreprise" et "Marketing et Stratégie Commerciale". La distinction par master n a pas été possible. Ces questionnements ont porté sur les promotions 2006/2007 à 2008/2009. L association "Réseau EM Normandie" a produit à la chambre les documents suivants : la synthèse de l enquête réalisée en 2008 sur la promotion 2007 (4 mois) ; le fichier source de l enquête 2008 ; la synthèse de l enquête réalisée en 2009 sur la promotion 2008 (4 mois) ; le fichier source de l enquête 2009 ; l enquête réalisée en 2010 sur la promotion 2009 (4 mois) et sur la promotion 2008 (16 mois) ; l enquête réalisée en 2011 sur la promotion 2010 (4 mois), sur la promotion 2009 (16 mois) et sur la promotion 2008 (28 mois) ; la liste des questions posées lors de l enquête réalisée en Les taux de réponse varient de 33 à 50,6 % et s établissent comme suit : enquête réalisée en ,1 % enquête réalisée en ,4 % enquête réalisée en ,6 % (sur 2009) et 46,5 % (sur 2008). Il est précisé que l association estime qu un taux de réponse de 15 % revêt un caractère représentatif. 28

31 Afin d approfondir le thème de l insertion et d obtenir des indications quant au profil des jeunes diplômés recruté par les entreprises, l antenne locale de l association pour l emploi des cadres (APEC) a également été sollicitée. En réponse à la chambre, l APEC a transmis la dernière enquête nationale d insertion des jeunes diplômés (promotion 2009) mais a précisé que le nombre d élèves de Haute-Normandie interrogés dans le cadre de son enquête était beaucoup trop faible pour pouvoir communiquer des éléments précis et pertinents relatifs à la Haute-Normandie. La chambre de commerce et d industrie (CCI) du Havre, consultée sur le même thème et notamment questionnée sur les outils mis en œuvre afin de suivre les besoins en recrutement des entreprises localisées sur son territoire et faire le lien avec les formations proposées par l EM Normandie, a communiqué à la chambre des statistiques pour l année 2010 issues du site "portail emploi de l estuaire". Ce site regroupe depuis 2 ans plus de 650 entreprises, 80 partenaires parmi lesquels les CCI du Havre, de Bolbec, de Fécamp et du Pays d Auge. Sur la période 2009/2011, plus de offres ont été diffusées et candidatures ont été reçues. La CCI a également communiqué la répartition des offres par grands secteurs d activités. 3 - L implication des milieux professionnels L implication des milieux professionnels, pouvant être un des éléments majeurs de différenciation entre les écoles supérieures de commerce et les universités, a été étudiée sur plusieurs plans. En ce qui concerne l EM Normandie, l association des milieux professionnels peut s analyser à différents niveaux. La participation des milieux professionnels dans la conception de l offre de formation se concrétise au travers du comité de pilotage du master. Ainsi sont réunis le responsable pédagogique du programme, un membre du comité des programmes, deux experts reconnus dans la discipline correspondant au M2, un recruteur, un diplômé du programme sorti depuis au moins 3 ans et un 1 professeur permanent de l école (dont la discipline correspond elle aussi au M2). Ces réunions ont pour finalité, à partir de l examen du syllabus, de confronter les choix opérés par l équipe pédagogique et la vision qu en ont les professionnels pour infléchir, développer ou encore optimiser, s il le fallait, divers éléments du programme. 29

32 L intégralité des membres du conseil d administration exercent leur activité professionnelle au sein d une entreprise ou d un organisme consulaire. S agissant du conseil d orientation stratégique, le "monde de l entreprise" représente 1/3 de ses membres. Au-delà des éléments transmis à la chambre par l établissement, et pour les deux masters concernés, il a été tenté de mettre en regard les lieux de stage des élèves et les entreprises dans lesquelles exercent les intervenants extérieurs ou les membres des divers conseils propres à l école. Dans 17,5 % des cas, les élèves ont suivi leur stage dans le cadre d une "activité financière et d assurance", alors que 30,8 % des "intervenants" au sein de l école travaillent dans ce secteur. En deuxième position, 14,7 % des stages se sont déroulés au sein de "l industrie manufacturière" qui regroupe, par ailleurs, 9,6 % des "intervenants". Enfin, le nombre relativement faible de stages accomplis dans les domaines "transports et entreposage" (3 par promotion) peut surprendre sur la zone géographique du Havre. Il n a pas été trouvé de liens directs entre une entreprise accueillant des stagiaires et les entreprises d'origine des intervenants ou dirigeants de l'école. Compte tenu des données transmises, il apparaît que dans près de 40 % des cas les stages ont été réalisés à l étranger. La chambre constate une participation et un lien importants entre l institution et les milieux de l entreprise tant sur le plan de la gouvernance que de l élaboration des programmes et de l enseignent délivré. B - COMPARAISON ENTRE LES DEUX MASTERS SELECTIONNES La démarche comparative oblige à une présentation brève de chacun des deux masters. 1 - Les spécificités du master "Audit et Finance d Entreprise" L objectif de ce master est d apporter aux étudiants un socle de connaissances théoriques complété par des expériences de terrain dans les matières financières afin de les préparer à leur insertion professionnelle dans les domaines de la finance d entreprise, de l audit, du contrôle de gestion ou de la banque principalement. La formation académique est centrée sur le programme officiel des unités d enseignement (UE) du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG), notamment l UE finance, l UE économie (se déroulant partiellement en anglais) et l UE relations professionnelles. 30

33 En 2010, l école a obtenu du Ministère de l enseignement supérieur, une dispense qui permet aux élèves du master "Audit et Finance d Entreprise" de ne pas concourir aux épreuves n 2, 6 et 7 du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG). Le M2 "Audit et Finance d entreprise" répond par ailleurs aux objectifs généraux de la formation de l école fondée sur la pédagogie active "HEC Entrepreneurs". Il propose 10 modules regroupant au total 23 matières et un stage de fin d année. Ce cursus ne comporte aucune option. Il a été examiné le nombre d heures de cours par matière et le nombre d ECTS attribués par matière, en confrontant les données théoriques issues du plan de cours détaillé aux enseignements effectivement délivrés. La chambre constate que les heures d enseignements délivrées correspondent globalement aux indications du syllabus, même si de légers écarts sont constatés. Aux 492 heures de cours réellement dispensées, il convient d ajouter 20 heures de tutorat. Cette dernière année du cursus "Audit et Finance d Entreprise" permet de valider 62 crédits d études, justifiant l attribution du grade de Master. Sur les 23 matières enseignées, 11 font l objet d un contrôle continu qui représente de 40 % à 100 % de l évaluation, complété par des partiels ou examens terminaux. La chambre relève qu au-delà des 42 heures de la matière "anglais et contexte économique", aucun autre module n est enseigné dans une langue étrangère. 20 enseignants, dont 6 femmes, et un coordonnateur, interviennent au titre du master "Audit et Finance d Entreprise". Deux ont le statut de cadre permanent de l EM Normandie et onze exercent en entreprises. Pour l année , le coût du corps professoral dédié aux 51 étudiants de cette formation a été évalué, par l école, à euros ( euros pour le coût du personnel permanent, et euros au titre des intervenants extérieurs et du tutorat). Parmi les personnels dont l activité principale est l enseignement, seul deux vacataires assureraient des prestations pour d autres établissements : l université du Havre et Rouen Business School. 31

34 2 - Les spécificités relatives au master "Marketing et Stratégie Commerciale" Le master 2 "Marketing et Stratégie Commerciale" veut être en phase avec les attentes des entreprises en formant des cadres évoluant dans le domaine du marketing et du commercial. À l issue de son parcours, l étudiant doit être capable de conduire des négociations commerciales et des actions de vente, de concevoir et de déployer une stratégie marketing et commerciale classique et utilisant les nouvelles techniques de la communication. Cette formation bénéficie, également, de la pédagogie HEC Entrepreneurs. Le master 2 "Marketing et Stratégie Commerciale" propose 7 modules regroupant au total 22 matières et un stage de fin d année. Ce cursus ne comporte aucune option. Il a été examiné le nombre d heures de cours par matière et le nombre d ECTS crédités par matière, en confrontant les données théoriques issues du plan de cours détaillé aux enseignements effectivement délivrés. La chambre relève une discordance de 34,5 heures (soit 8 % du volume total). Selon l école, cet écart proviendrait des absences d enseignants signalés à la dernière minute et qui n ont pu faire l objet d un remplacement. Aux 395,5 heures de cours réellement dispensées (sur les 430 heures prévues), il convient d ajouter 37 heures de tutorat. Cette dernière année du cursus "Marketing et Stratégie Commerciale" permet de valider 62 crédits d études justifiant l attribution du grade de Master. Sur les 23 matières enseignées, 2 font l objet d un contrôle continu qui représente 100 % de l évaluation des étudiants. La chambre souligne qu au-delà des 49 heures de cours d anglais dispensées, 5 autres matières utilisent cette langue d enseignement en alternance avec le français. 34 enseignants, dont 9 femmes, interviennent au titre du master "Marketing et Stratégie Commerciale". 4 ont le statut de cadre permanent de l EM Normandie et 25 exercent en entreprises. Pour l année , le coût du corps professoral affecté aux 24 étudiants de cette formation a été évalué, par l école, à euros ( euros pour le coût du personnel permanent, et euros au titre des intervenants extérieurs et du tutorat). 32

35 Parmi les personnels dont l activité principale est l enseignement, seul trois vacataires assureraient des prestations pour d autres établissements, à savoir l université du Havre, l IAE de Caen et l École Supérieure de Commerce de Saint-Étienne. 3 - Les élèves Afin de mettre en perspective les données relatives aux étudiants des deux masters sélectionnés il a été recherché des informations nationales. Il sera fait référence à l enquête réalisée en 2010 par l observatoire de la vie étudiante (OVE niveau national) sur les conditions de vie des étudiants. Réalisée entre mars et juin 2010, avec un taux de réponse de 25 % de la part des étudiants de la promotion 2009/2010, cette enquête intègre pour la première fois les écoles de management (commerce, gestion et vente) et permet donc d avoir une référence commune aux universités et aux écoles supérieures de commerce et de gestion. Par ailleurs, s agissant de l insertion des jeunes diplômés, l enquête réalisée par le centre d étude et de recherche sur les qualifications (Céreq) en 2007 a analysé les trois premières années de vie active de jeunes sortis de l enseignement supérieur en Parmi ces jeunes, le document permet d identifier les diplômés issus des masters 2 "Sciences de gestion" et des écoles de commerce. Enfin, afin de proposer des éléments plus contemporains sur le thème de l insertion, les résultats de l enquête des jeunes diplômés 2010 réalisée par la Conférence de Grandes Écoles seront également retenus. La chambre a relevé les spécificités propres à chacun des masters sélectionnés qui s écartent sensiblement de ces données de référence. Les données concernant les étudiants de l EM Normandie proviennent d éléments fournis par l établissement et des questionnaires complétés, de manière anonyme, par les étudiants eux-mêmes. Les étudiants des deux masters et des deux promotions, 2009/2010 et 2010/2011 ont pu être rencontrés. Après une brève présentation des missions de la chambre régionale des comptes et du contexte de l enquête, il a été proposé aux élèves de compléter le questionnaire préparé à leur intention. 33

36 Dans ces conditions le taux de réponse pour le master "Audit et Finance d Entreprise" est de 100 % pour la promotion 2009/2010 et de 86,1 % pour la promotion 2010/2011. Pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale" le taux de réponse est de 95,8 % pour la promotion 2009/2010 et de 100 % pour la promotion 2010/2011. Le nombre total de réponses utiles, des deux promotions, varie de 82 à 87 pour le master "Audit et Finance d entreprise" et de 52 à 53 pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale", selon les items. Le taux de réponse ainsi recueilli est largement supérieur aux taux de réponse sur lesquels se fondent les statistiques générales et permet, malgré un nombre de réponse en valeur absolue, parfois faible, une amorce d analyse. Les tableaux relatifs aux étudiants des deux promotions et des deux masters, autres que ceux exposés dans le corps du texte, sont présentés de manière exhaustive en annexes n 15 à n 24. a - Les effectifs et la composition des promotions L effectif total pour les 2 promotions est de 87 étudiants pour le master "Audit et Finance d Entreprise" et de 53 pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale". La moyenne d âge est de 24 ans, pour chacune des promotions et pour les deux masters. Les hommes sont largement majoritaires dans le master "Audit et Finance d Entreprise" (78,4 % et 61,1 %) alors que la proportion d hommes et de femmes est équilibrée pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale". b - Le milieu social Considérant qu il est d usage d attribuer aux étudiants issus des milieux socioprofessionnels les plus aisés de meilleures chances de réussite scolaire, la chambre s est intéressée à cet aspect dans la limite des connaissances disponibles et avec la volonté d analyse la plus appropriée. En fonction des réponses non contraintes des intéressés, relatives à la profession exercée par chacun des parents, la nomenclature des "groupes professionnels" telle qu établie par l INSEE, en plus détaillée a été retenue. Ainsi, il a été tenté de déterminer pour chacun des étudiants l appartenance socio professionnelle des parents. Le pourcentage d étudiants ayant au moins un parent dans une des catégories INSEE a été calculé. 34

37 Les tableaux ci-après retracent pour chacun des masters les réponses obtenues : Audit et Finance d'entreprise Groupes INSEE 2009/2010 (51) 2010/2011 (31) Agriculteurs exploitants Artisans Autres personnes sans activité professionnelle Cadres Chefs d'entreprise Commerçants Employés Ouvriers Professions Intermédiaires Professions Libérales Retraités Marketing et Stratégie Commerciale Groupes INSEE 2009/2010 (24) 2010/2011 (29) Agriculteurs exploitants Artisans Autres personnes sans activité professionnelle Cadres Chefs d'entreprise Commerçants Employés Ouvriers Professions Intermédiaires Professions Libérales Retraités Il apparaît ainsi que le pourcentage d étudiants ayant au moins un parent cadre et profession libérale varie de 49 à 68,5 % pour le master "Audit et Finance d Entreprise" et de 29 à 39 % pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale". Ces pourcentages sont inférieurs aux données statistiques 2010 de l OVE relative aux ESCG. La catégorie agriculteur est très faiblement représentée dans les deux masters. Deux étudiants, pour les deux promotions, dans chacun des masters ont déclaré avoir un parent relevant de la catégorie ouvrier. Le pourcentage d étudiants ayant au moins un parent retraité est significatif. c - Les bourses nationales Sur les deux promotions, 13 étudiants sur 87 (soit 14,9 %) des étudiants du master "Audit et Finance d Entreprise" et 15 étudiants sur 53 (28,3 %) du master "Marketing et Stratégie Commerciale" bénéficient d une bourse nationale. Pour l un des deux masters, ce pourcentage est très en deçà des statistiques 2010 de l OVE relatives à l ensemble des étudiants qui font état de 31,2 % de boursiers sur critères sociaux. Il convient cependant de rappeler que l enquête OVE, sur ce thème, regroupe l ensemble des étudiants sans distinguer ceux des universités et ceux des grandes écoles. 35

38 d - Les autres dispositifs financiers Il s agit du fonds social étudiant, des bourses d établissement, d exonération de droits d inscription, d échelonnement pour leur paiement. Huit étudiants sur les 87 étudiants du master "Audit et Finance d Entreprise" et trois étudiants sur 53 du master "Marketing et Stratégie Commerciale" bénéficient de telles aides. e - Le recours à l emprunt Certains étudiants ont également recours à l emprunt. 26 étudiants sur 82 étudiants du master "Audit et Finance d Entreprise" et 18 étudiants sur 52 du master "Marketing et Stratégie Commerciale" ont eu recours à l emprunt pour un montant moyen de euros. f - Origine géographique des étudiants Pour cet item, il a été demandé aux étudiants la domiciliation des parents. étudiants : Les tableaux ci-après présentent l origine géographique des Master "Audit et Finance d Entreprise" Résidence des parents Promotion Résidence des parents Promotion 2009/2010 (51) 2010/2011 (31) 2009/2010 (51) 2010/2011 (31) Ardennes 1 Manche 2 Ariège 1 Marne 1 Bas Rhin 1 Moselle 1 Bouches du Rhône 2 Nord 2 Calvados 3 2 Oise 2 Charente-Maritime 1 Orne 1 Côte d'or 2 Paris 1 Côtes d'armor 3 Pas de Calais 1 Essonne 3 Rhône 1 Étranger 3 Sarthe 1 Eure 3 Seine et Marne 2 1 Finistère 1 Seine Maritime 6 5 Haut Rhin 1 Seine Saint Denis 1 Hauts de Seine 2 1 Somme 2 Ile et Vilaine 2 TOM/DOM 1 Isère 1 Val de Marne 2 Landes 2 Var 2 Loire Atlantique 1 1 Yonne 1 Loiret 1 Yvelines 1 1 Maine et Loire 1 2 Non précisé

39 Master "Marketing et Stratégie Commerciale" Résidence des parents Promotion Promotion Résidence des parents 2009/ / / /2011 Alpes Maritimes 1 Moselle 1 Calvados 1 2 Nord 1 Côtes d'armor 1 Oise 1 Essonne 1 2 Orne 1 Eure 1 4 Pas de Calais 2 Finistère 1 Pyrénées Atlantiques 2 Haut Rhin 1 Sarthe 1 Haute Loire 1 Seine et Marne 1 Hauts de Seine 1 1 Seine Maritime 6 5 Ile et Vilaine 1 Val de Marne 1 Indre et Loire 1 Val d'oise 1 Loire Atlantique 1 Yvelines 1 Maine et Loire 1 2 Non précisé 2 2 Manche 1 La part des étudiants provenant de Basse ou Haute-Normandie est relativement élevée et oscille entre 27 % et 40 %. Celle provenant de régions voisines est de près de 10 %. La région Île de France est représentée par environ 17 % des étudiants. Les étudiants, dont les parents demeurent à l étranger sont au nombre de 3 pour le master "Audit et Finance d Entreprise". g - Le parcours éducatif Il convient de constater une prédominance du Bac sciences économiques et sociales pour les deux masters. Plus de 22 % des élèves du master "Marketing et Stratégie Commerciale" ont un Bac sciences et technologies tertiaires. 5 étudiants sur 82 (soit 6,1 %) du master "Audit et Finance d Entreprise" et 3 étudiants sur 52 du master "Marketing et Stratégie Commerciale" (soit 5,8 %) ont indiqué avoir effectué une partie de leur scolarité dans un établissement classé en zone d éducation prioritaire. Pour près de 65 % des étudiants du master "Audit et Finance d Entreprise" et 71 % des étudiants du master "Marketing et Stratégie Commerciale", l enseignement du primaire et du secondaire a été suivi dans des établissements publics. Pour les 2 masters et les 2 promotions, seuls environ 15 % des élèves ont suivi une classe préparatoire (15 sur 87 et 6 sur 53). 76 à 87 % des étudiants ont validé une troisième année permettant d accéder au niveau master. 37

40 Pour chacune des deux promotions et des deux formations, le mode d accès à l école se fait majoritairement via le concours Passerelle 1. Les tableaux présentés en annexe indiquent avec précision le parcours éducatif des étudiants de l obtention du baccalauréat à l entrée à l EM Normandie (annexes n 19 et n 20). h - Le mode de vie À près de 80 %, les étudiants ont choisi la location ou la colocation comme mode d hébergement. Seul un élève sur 134 vit en Cité Universitaire. Très peu demeurent chez les parents. Ces résultats diffèrent sensiblement des données statistiques 2010 de l OVE relatives à l ensemble des étudiants qui ont prioritairement recours à un logement chez les parents (37,7 %), puis à la location (33,3 %) et enfin à la colocation (23,3 %). Compte tenu qu'un grand nombre d'élèves est originaire du territoire normand, cette forte représentation des cas de location ou colocation ne peut pas uniquement s expliquer par la provenance géographique des élèves et l éloignement familial. euros. Le montant moyen consacré au loyer se situe autour de 400 Le mode de transport utilisé pour se rendre à l école est caractérisé par une nette prédominance de la marche et diffère très sensiblement des résultats de l enquête 2010 de l OVE. Ce constat est certainement à corréler avec le type d hébergement. i - Le travail salarié durant la scolarité Seuls 8 élèves d une des deux promotions du master "Audit et Finance d Entreprise" déclarent exercer un travail salarié ce qui représente 9,8 % des élèves ayant répondu à cet item. 9 élèves de l ensemble des deux promotions du master "Marketing et Stratégie Commerciale" déclarent exercer un travail salarié ce qui représente 17,3 % des élèves ayant répondu à cet item. Selon les données statistiques 2010 de l OVE relatives à l ensemble des étudiants, ils sont 12 % à avoir exercé une activité rémunérée sur une durée de trois à six mois. j - Les critères de choix de l établissement et le degré de satisfaction Les élèves ont été interrogés sur les critères qui ont présidé au choix de l établissement, seul un maximum de deux réponses était autorisé. 38

41 Les tableaux ci-après présentent les réponses des étudiants : Master "Audit et Finance d Entreprise" Promotion Choix formation Total Promotion Choix formation Total Coût de la formation 2 Coût de la formation 0 Employabilité 37 Employabilité 20 Intérêt de la matière 2 Intérêt de la matière /2010 Localisation 0 Localisation /2011 Niveau de rémunération 16 Niveau de rémunération 15 Ouverture à l international 6 Ouverture à l international 5 Professionnalisation 16 Professionnalisation 12 Qualité de la formation 1 Qualité de la formation 0 Total 2009/ Total 2010/ Master "Marketing et Stratégie Commerciale" Promotion Choix formation Total Promotion Choix formation Total Coût de la formation 3 Coût de la formation 0 Employabilité 14 Employabilité 15 Intérêt de la matière 3 Intérêt de la matière /2010 Localisation 0 Localisation /2011 Niveau de rémunération 4 Niveau de rémunération 8 Ouverture à l international 3 Ouverture à l international 10 Professionnalisation 11 Professionnalisation 15 Qualité de la formation 0 Qualité de la formation 0 Total 2009/ Total 2010/ Pour le master "Audit et Finance d Entreprise" il est constaté une prépondérance du facteur "employabilité" qui se conjugue avec le critère "niveau de rémunération" et "professionnalisation". Pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale", les critères "employabilité et professionnalisation" sont prépondérants, le critère "ouverture à l international" venant ensuite. Il est remarquable que les facteurs "intérêt de la matière", ou "qualité de la formation" ne soient que très rarement cités. Interrogés sur leur degré de satisfaction quant à la faculté de l EM Normandie à répondre à leurs attentes, les élèves ont répondu positivement de 73,9 % à 96,8 %. Cette proportion est nettement supérieure aux données statistiques 2010 de l OVE relatives aux ESCG qui font état de 72 % d élèves très satisfaits à satisfaits de leur formation. 39

42 Par ailleurs, à la question de savoir si la formation reçue avait, ou non, modifié leurs parcours tel que prévu initialement, 31,4 % des élèves de la première promotion du master "Audit et Finance d Entreprise" ont répondu par l affirmative et 16,1 % de la seconde promotion. Cette réflexion a conduit soit à une nouvelle réorientation professionnelle, soit à préciser le futur domaine d activité (banque ou finance d entreprise). A cette même question, 30,4 % des élèves de la première promotion, du master "Marketing et Stratégie Commerciale", et 37,9 % de la seconde promotion ont répondu par l affirmative. Cette réflexion a conduit soit à une nouvelle réorientation professionnelle, soit à préciser le futur domaine d activité (marketing ou entrepreneuriat). Entre 86 % et 100 % des élèves, selon les promotions, ont déclaré avoir bénéficié d une procédure d intégration au sein de l école (semaine ou week-end d intégration, journée d accueil ). k - Les taux de réussite aux masters Le taux de réussite à l issue du master "Audit et Finance d Entreprise" s établit à 98 % pour la promotion 2009/2010, l un des étudiants ayant été admis à redoubler son année de M2. Ce taux atteint 100 % pour les promotions 2007/2008 et 2008/2009. En ce qui concerne le master "Marketing et Stratégie Commerciale", le taux de réussite à l issue du master s établit à 100 % pour les trois promotions accueillies sur la période 2007/2008 à 2009/2010. l - La vie associative Près de 79 % des étudiants du master "Audit et Finance d Entreprise" sont membres d une association, principalement liée aux activités sportives, 21,3 % sont membres d un bureau. Pour le master "Marketing et Stratégie Commerciale" ils sont respectivement 71 % et 29 % et sont également investis dans les activités sportives et à vocation humanitaire. m - Les résultats des enquêtes d insertion Les données ci-après exposées et commentées proviennent de l établissement. La chambre souligne que les données source lui ont été fournies. La thématique de l insertion professionnelle est essentielle pour les étudiants, aussi a-t-elle été abordée de manière approfondie par la chambre. 40

43 Comme il a déjà été indiqué les enquêtes menées pour les diplômés de l EM Normandie ne permettent pas une analyse par master. Les résultats énoncés ci-après concernent, donc, l ensemble des masters. L enquête porte sur les trois dernières promotions pouvant être questionnées, soit 2007, 2008 et Selon les promotions, entre 48 % et 67 % des étudiants des masters ont un emploi à la sortie de la formation. Ce taux est légèrement supérieur à celui constaté par la CGE (50 %). 1) Type d emploi Les principales caractéristiques de l emploi occupé lors de la réalisation de l enquête d insertion à 4 mois peuvent se résumer ainsi : EMN : Situation lors de l'enquête à 4 mois Promotion 2006/2007 Promotion 2007/2008 Promotion 2008/2009 Salarié(e) d'une entreprise privée 42 93,3% 52 88,1% 64 80,0% Salarié(e) de l'administration, entreprise publique ou association 1 2,2% 6 10,2% 7 8,8% Non salarié(e), (chef d entreprise, libéral, indépendant,...) 2 4,4% 1 1,7% 9 11,3% CDI ,0% 44 75,9% 45 68,2% CDD 9 15,5% 17 25,8% Mission d intérim 1 1,5% Contrat local à l'étranger 2 3,0% Autre 5 8,6% 1 1,5% En Ile de France 26 57,8% 24 40,7% 31 38,8% France toute autre région (y compris DOM TOM) 18 40,0% 28 47,5% 39 48,8% A l'étranger 1 2,2% 7 11,9% 10 12,5% Cadre 33 75,0% 43 82,7% 36 60,0% Non cadre 11 25,0% 9 17,3% 24 40,0% Ainsi, quatre mois après la sortie de la formation, 85,9 % des salariés travaillent dans le privé, 78,9 % ont un contrat à durée indéterminée (CDI) et 9,8 % travaillent à l étranger. Sur ces items, l école de Management de Normandie affiche des résultats relativement proches de ceux issus des enquêtes réalisées par la CGE, à l exception du travail à l étranger et du taux de cadre et de salariés d une entreprise privée parmi les jeunes diplômés 2009, pour lesquels l EM Normandie affiche un taux inférieur. Au cours de l enquête d insertion réalisée en 2010 le questionnaire a été affiné et permet de constater que 14 % de la promotion 2008 exerçait en Haute-Normandie, 16 mois après leur sortie de l école. Environ 9 % de cette même promotion exerçait en Basse-Normandie. 2) Les entreprises qui embauchent L établissement a communiqué à la chambre les informations suivantes relatives aux principaux secteurs d activité qui ont recruté leurs jeunes diplômés. 41

44 Si l analyse des tendances est rendue impossible s agissant des secteurs "banque" et "commerce" compte tenu des fortes variations constatées, il convient de noter la stabilité de l attractivité des cabinets d audit ainsi que l émergence, en 2010, du secteur du tourisme. S agissant de la taille des entreprises qui recrutent les jeunes diplômés, les deux catégories extrêmes (supérieures à salariés et inférieures à 500 salariés) semblent les plus dynamiques. S agissant plus précisément des métiers exercés et des débouchés offerts, le tableau ci-dessous permet de détailler les résultats précédents : EMN Finance Métiers Comptabilité Commerce Communication Audit Marketing Achats Direction Études RH 2006/ % 29% 4% 9% 9% 2% 7% 2% 4% 2007/ % 18% 5% 3% 12% 12% 2% 4% 7% 2008/ % 28% 5% 5% 15% 5% 9% 10% 3% Sur ce thème, les études réalisées par la CGE laissent apparaître une attractivité légèrement inférieure dans le secteur du commerce, alors que les fonctions d audit et d expertise sont mieux représentées par rapport aux résultats constatés à l École de Management de Normandie. 3) Les rémunérations Quatre mois après la sortie de l école, le salaire brut moyen, toutes primes comprises, s établit comme suit : EMN France Étranger Ensemble Salaire Salaire minimum maximum Nb. de réponses 2006/ / / < < > Le salaire (brut et primes intégrées) moyen à l embauche, de euros, est sensiblement inférieur à celui constaté dans l enquête CGE qui indique un montant de euros. Selon l'établissement, «la moyenne des salaires est tirée vers la baisse car 25 à 30 % des étudiants restent travailler en Normandie où les salaires sont très inférieurs à la moyenne nationale». L enquête à 16 mois relative à la promotion 2007/2008 indique un niveau de rémunération (salaire brut moyen, toutes primes comprises), de euros pour la France et euros pour l étranger. Cinq ans après leur sortie de l école, cette rémunération atteindrait euros par an. 42

45 GLOSSAIRE Sigle Définition AACSB Association to advance collegiate schools of business AMBA Association of masters of business administration CCI Chambres de commerce et d'industrie CNRS Centre national de la recherche scientifique CPGE Classes préparatoires aux grandes école CS Conseil scientifique DSCG Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion ECCH European case clearing house ECTS European Credit Transfer and Accumulation System (système d accumulation de crédits d études) ENQA European Association for Quality Assurance in Higher Education (management de la qualité dans l espace européen de EQUIS European quality improvement system ERASMUS European action scheme for the mobility of university students (programme européen) ETP Équivalent temps plein FPC Formation professionnelle continue IELTS International english language testing system (test de langue) INSA Institut national des sciences appliquées LMD Licence-master-doctorat M Master MS Master spécialisé MSc Master of science (master spécialisé en langue anglaise) OVE Observatoire national de la vie étudiante PRES Pôle de recherche et d'enseignement supérieur PUN Pôle universitaire normand RNCP Répertoire national des certifications professionnelles SIGEM Système d intégration aux grandes écoles de management SYLLABUS Plan de cours TA Taxe d apprentissage VAE Validation des acquis de l expérience WIFI Wireless fidelity (fidélité sans fil) 45

46 ANNEXES ANNEXE N 1 Composition au 01/01/

47 ANNEXE N 2 Composition au 01/01/

RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DE ROUEN BUSINESS SCHOOL

RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DE ROUEN BUSINESS SCHOOL RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES SUR LA GESTION DE ROUEN BUSINESS SCHOOL SOMMAIRE PRINCPALES OBSERVATIONS...1 I PROCÉDURE... 3 II INTRODUCTION... 3 III L ÉTABLISSEMENT... 4 A HISTORIQUE... 4 B STATUT

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Licence Sciences de gestion

Licence Sciences de gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

L enseignement supérieur français

L enseignement supérieur français «Destination France» L enseignement supérieur français Université Catholique de Louvain, le 01 mars 2012 1 Le système français, quelques chiffres Quelques chiffres: La France compte 2,3 millions d étudiants

Plus en détail

26 ème édition EM NORMANDIE CONCOURS DE NEGOCIATIONS 16 ET 17 MARS 2010. Dossier de presse

26 ème édition EM NORMANDIE CONCOURS DE NEGOCIATIONS 16 ET 17 MARS 2010. Dossier de presse 26 ème édition EM NORMANDIE CONCOURS DE NEGOCIATIONS 16 ET 17 MARS 2010 Dossier de presse 26 ème édition EM Normandie Concours de Négociation 16 et 17 mars 2010 Au Normandy Barrière de Deauville Une rencontre

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université de Bordeaux. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations. Taxe d apprentissage. www.groupe-esc-rouen.fr

Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations. Taxe d apprentissage. www.groupe-esc-rouen.fr Etre le partenaire de la réussite des hommes et des organisations Taxe d apprentissage 2009 www.groupe-esc-rouen.fr Le Groupe ESC Rouen, une Grande Ecole Européenne de Management Le Groupe ESC Rouen, établissement

Plus en détail

Master Droit et gestion

Master Droit et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit et gestion Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Groupe ESC Rouen. Bienvenue au Groupe ESC Rouen, France

Groupe ESC Rouen. Bienvenue au Groupe ESC Rouen, France Bienvenue au Groupe ESC Rouen, France Rouen, une situation géographique idéale à 50 km de la mer o Rouen o Paris à 1 heure de Paris Proche des grandes capitales européennes Rouen au cœur de la Normandie

Plus en détail

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr

Université de La Rochelle. La Rochelle IAE. Ecole universitaire de management. iae.univ-larochelle.fr IAE La Rochelle Ecole universitaire de management iae.univ-larochelle.fr L EDITO Thierry Poulain-Rehm Directeur de l IAE La Rochelle Vincent Taveau Président du conseil de l IAE La Rochelle Avec un environnement

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université des Antilles et de la Guyane Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2014-2015 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Droit de l entreprise

Master Droit de l entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit de l entreprise Institut catholique de Lille - ICL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

ICN BUSINESS SCHOOL. Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 -

ICN BUSINESS SCHOOL. Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 - ICN BUSINESS SCHOOL Programme ICN Grande Ecole EN APPRENTISSAGE - 2011/2013 - I. CADRE GENERAL Depuis Septembre 2007, ICN Business School propose le dispositif de l apprentissage aux élèves ayant choisi

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/MM SEANCE DU 16 JANVIER 2006 2006/6101 - CONVENTION DE PARTENARIAT AVEC L'EM LYON (DIRECTION DU PERSONNEL ET DES RESSOURCES HUMAINES - GESTION DE L'EMPLOI ET DES COMPÉTENCES) Le Conseil Municipal, Vu

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Audit, contrôle, finance de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

l'ecole de Management de Normandie vous ouvre ses portes!

l'ecole de Management de Normandie vous ouvre ses portes! Vous êtes lycéen, bachelier, titulaire d un bac +2, Bac +3, Bac +4 ou Bac +5, professionnel, à la recherche d une formation, l'ecole de Management de Normandie vous ouvre ses portes! Présentation des différents

Plus en détail

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES DU CYCLE DE LA LICENCE DE l INSTITUT ROYAL DE FORMATION DES CADRES (IRFC) DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS 1 Préambule Objectif Le cycle de la licence de l Institut Royal de

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012. Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012. Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012 Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2012-2013 en chiffres 4 Une École, 2 campus : Lille et Paris 5 Nos points

Plus en détail

Master Management stratégique

Master Management stratégique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management stratégique Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes anglophones de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En vertu

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

L ESSCA. Créateurs d avenirs

L ESSCA. Créateurs d avenirs L ESSCA Créateurs d avenirs Un format pédagogique international Un cursus progressif et épanouissant 5 ans pour amener chaque étudiant à son meilleur niveau pour tous les étudiants 2/38 1 er cycle : acquérir

Plus en détail

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification

Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Répertoire National des Certifications Professionnelles Résumé descriptif de la certification Intitulé Master Droit, Economie, Gestion Mention «Management des Ressources Humaines» finalité recherche et

Plus en détail

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5 Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes TOULOUSE grenoble

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Aménagement et gestion des équipements, sites et territoires touristiques (AGEST)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Aménagement et gestion des équipements, sites et territoires touristiques (AGEST) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Aménagement et gestion des équipements, sites et territoires touristiques (AGEST) Manager les territoires et leurs composantes touristiques Cette formation est positionnée

Plus en détail

Vous êtes lycéen, bachelier, titulaire d'un Bac+2, Bac+3, Bac+4 ou Bac+5, professionnel à la recherche d'une formation, Soyez curieux, entrez!

Vous êtes lycéen, bachelier, titulaire d'un Bac+2, Bac+3, Bac+4 ou Bac+5, professionnel à la recherche d'une formation, Soyez curieux, entrez! Vous êtes lycéen, bachelier, titulaire d'un Bac+2, Bac+3, Bac+4 ou Bac+5, professionnel à la recherche d'une formation, Soyez curieux, entrez! l École de Management de Normandie vous ouvre ses portes CAMPUS

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

2014-2017. Organisation des études

2014-2017. Organisation des études 2014-2017 Institut Universitaire de Technologie GEA Gestion des Entreprises et des Administrations 32 rue Boris Vian - BP 4006 76610 Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2013. Contact : Manon Duhem m.duhem@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2013. Contact : Manon Duhem m.duhem@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2013 Contact : Manon Duhem m.duhem@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2013-2014 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

BUSINESS DEVELOPMENT

BUSINESS DEVELOPMENT business development, human adventure BACHELOR BUSINESS DEVELOPMENT 3 ans d études 6 mois de stage 3e année en alternance ou à l étranger 6 doubles cursus à l international P A R IS DUBL IN S H A NGHA

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

Licence professionnelle Management, logistique, transport

Licence professionnelle Management, logistique, transport Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management, logistique, transport Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit social de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

"Sous réserve de validation des modifications"

Sous réserve de validation des modifications "Sous réserve de validation des modifications" Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M2 Spécialité : CONTROLE DE GESTION 120 ES Volume horaire étudiant

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing opérationnel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Médiation culturelle de l Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR 2

PROGRAMME BACHELOR 2 PROGRAMME BACHELOR 2 Le programme Bachelor propose un cursus en 3 ans pour bien choisir son orientation et intégrer le domaine ou le secteur d activité qui convient le mieux à l étudiant. Le niveau Bac

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle

Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle Master Arts, Lettres, Langues Mention Musique et Arts du Spectacle Spécialités : Ingénierie Artistique Administration de la musique et du spectacle Arrêté d habilité : 20100028 REGLEMENT DU CONTROLE DES

Plus en détail

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie

MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie MASTER Sciences humaines et sociales Mention Sociologie Spécialité : Image et société Master année Arrêté d habilitation : 005 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 0-05 Vu la loi 8-5 du 6 janvier 98

Plus en détail

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage

Established in Champagne since 1928 CFA. la formation par apprentissage Established in Champagne since 1928 CFA la formation par apprentissage sommaire Éditorial...p 3 Définition...p 4 Missions confiées à un apprenti...p 5 Procédure...p 6 Signature du contrat et statut...p

Plus en détail

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité

Statuts de la. Communauté d universités et établissements. Université Sorbonne Paris Cité Document n 4 Statuts de la Communauté d universités et établissements Université Sorbonne Paris Cité Version 1-4 de travail du 10/03/2014 Post-CCOU du 06/03/2014 1 L Université Sorbonne Paris Cité regroupe

Plus en détail

Avec un bac+2 tertiaire

Avec un bac+2 tertiaire L obtention de la L3 et l entrée en école supérieure de commerce en un an c est possible Grâce à un parcours original combinant simultanément des enseignements de type CPGE et de type universitaire En

Plus en détail

MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT DES AFFAIRES

MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT DES AFFAIRES 2011-2016 Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION DROIT DES AFFAIRES Parcours Droit des affaires 1 re année M1 60 ES Volume horaire étudiant : h h h h

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2013/11-02 relatif à l habilitation de l Université du Havre - Institut Supérieur d Etudes Logistiques (ISEL), à délivrer des titres d ingénieur diplômé. Objet : Dossier A : Renouvellement des habilitations

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS Master Langue Française Appliquée Finalité : Professionnelle et Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Dimensions de la qualité pour les programmes de formation

Dimensions de la qualité pour les programmes de formation L évaluation des programmes de formation à l Université de Genève Dimensions de la qualité pour les programmes de formation BUREAU QUALITÉ Table de matières Avant-propos... 3 Dimension 1 : Description

Plus en détail

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES

DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES DIPLOME DES ECOLES NATIONALES DE COMMERCE ET DE GESTION DENCG Cahier des Normes Pédagogiques Nationales adopté par la CNCES CNPN du DENCG 1/9 Septembre 2013 1. Normes relatives aux filières (FL) Définition

Plus en détail

Qu allez-vous Entreprendre avec

Qu allez-vous Entreprendre avec Educating Entrepreneurs for the World Qu allez-vous Entreprendre avec EMLYON en 2012 B + C de plein droit + A par cumul soit 100% du barème au 29 Février 2012 Taxe d Apprentissage 2012 Programme Grande

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation de produits et services sportifs

Licence professionnelle Commercialisation de produits et services sportifs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commercialisation de produits et services sportifs Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Ministère des enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique SEPTEMBRE 2007-1 -

Ministère des enseignements secondaire, supérieur et de la recherche scientifique SEPTEMBRE 2007-1 - - 1 - - 2 - - 3 - II FORMATION 1 Objectif L enseignement vise à la formation en 4 semestres de collaborateurs polyvalents participant à la responsabilité de l étude et de l exécution des travaux de génie

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage Objectif du contrat d apprentissage Acquérir une formation générale à la fois théorique et pratique, reconnue par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré

Plus en détail

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com

Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD. www.em-lyon.com Découvrez EMLYON EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD www.em-lyon.com Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une Business School européenne dédiée à l apprentissage du management

Plus en détail

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS

PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS PRECONISATIONS PEDAGOGIQUES PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS ET GRILLES DE CREDITS Considérations liminaires sur la répartition et l attribution des crédits ECTS Les grilles nationales de crédits ECTS, exposées

Plus en détail

DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE

DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE DUT GENIE CIVIL PAR ALTERNANCE Année Universitaire 2013/2014 BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ET AMENAGEMENTS CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 1 AN COMPRENANT FORMATION ACADEMIQUE (IUT) - 707 HEURES + EXPERIENCE

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Licence Economie et gestion

Licence Economie et gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Distribution, mention management et gestion de rayon de l Université de Lille1 - Sciences et technologies - USTL

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master

Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Formations et diplômes Rapport d'évaluation Formation conduisant à un diplôme conférant le grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) option design Ecole nationale supérieure

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation des produits touristiques

Licence professionnelle Commercialisation des produits touristiques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commercialisation des produits touristiques Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

MASTER MENTION DROIT SPÉCIALITÉ DROIT IMMOBILIER. Présentation. Objectifs. Page 1 / 13 05/01/2016

MASTER MENTION DROIT SPÉCIALITÉ DROIT IMMOBILIER. Présentation. Objectifs. Page 1 / 13 05/01/2016 MASTER MENTION DROIT SPÉCIALITÉ DROIT IMMOBILIER RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : DROIT Spécialité : DROIT IMMOBILIER Nature de la formation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Collaborateur des activités internationales de l Université Paris-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Mathématiques et applications aux sciences et à la finance de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Soutien des stages en laboratoire de recherche des étudiants de Master 2 Participation au financement des gratifications de stage

Soutien des stages en laboratoire de recherche des étudiants de Master 2 Participation au financement des gratifications de stage Soutien des stages en laboratoire de recherche des étudiants de Master 2 Participation au financement des gratifications de stage Appel à projets Année universitaire 2014-2015 REGLEMENT PREAMBULE : Dans

Plus en détail

Contribution aux Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche

Contribution aux Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche L Union Nationale des Etudiants en Gestion, créée en 2003 est une organisation étudiante ayant vocation à représenter les étudiants de la filière Gestion, en fédérant les BDE des IAE, IUT, UFR et Instituts

Plus en détail

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE"

REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION ECONOMIE APPLIQUEE REGLEMENT DU DIPLOME DE MASTER DROIT ECONOMIE GESTION MENTION "ECONOMIE APPLIQUEE" SPECIALITE FINANCE DE MARCHE, EPARGNE INSTITUTIONNELLE ET GESTION DE PATRIMOINE (Dispositions générales Contrôle des connaissances

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit de la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Une Grande Ecole, autrement DOSSIER DE PRESSE. ESC Saint-Etienne Rentrée 2009. Vendredi 23 octobre 2009

Une Grande Ecole, autrement DOSSIER DE PRESSE. ESC Saint-Etienne Rentrée 2009. Vendredi 23 octobre 2009 Une Grande Ecole, autrement DOSSIER DE PRESSE ESC Saint-Etienne Rentrée 2009 Vendredi 23 octobre 2009 1 SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche d identité 2009 L ESC Saint-Etienne poursuit sa progression avec

Plus en détail