REVUE DE PRESSE. Suite à la visite de M. Mehdi Qotbi au Canada et aux Etats-Unis, en janvier 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVUE DE PRESSE. Suite à la visite de M. Mehdi Qotbi au Canada et aux Etats-Unis, en janvier 2015"

Transcription

1 REVUE DE PRESSE Suite à la visite de M. Mehdi Qotbi au Canada et aux Etats-Unis, en janvier 2015

2 PRESSE NATIONALE

3 LE 360, le 28/01/2015

4 MAP EXPRESS, le 28/01/2015

5 MAP EXPRESS, le 28/01/2015

6 MAP EXPRESS, le 28/01/2015

7 MENARA.MA, le 28/01/2015

8 L ECONOMISTE, le 29/01/2015 Musées: Qotbi à Montréal Le président de la Fondation nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi, vient de s entretenir à Montréal avec des responsables de plusieurs musées de la métropole pour discuter d une future collaboration entre la FNM et ces institutions culturelles de renom. Des entrevues dont l objectif consistait avant tout à consolider les échanges culturels entre le Maroc et le Canada. Qotbi s est entretenu avec, entre autres, Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, et Alexandre Taillefer, président du conseil d administration du Musée d art contemporain de Montréal. K.A. -

9 LEMAG.MA, le 29/01/2015 Montréal: le Royaume à l'honneur à l'exposition "Merveilles et mirages de l'orientalisme: de l'espagne au Maroc, Benjamin Constant en son temps" Montréal - Le Maroc sera à l'honneur du 31 janvier au 31 mai prochain au Musée des Beaux arts de Montréal, à l'occasion de l'exposition "Merveilles et mirages de l'orientalisme: de l'espagne au Maroc, Benjamin Constant en son temps", dont le vernissage a eu lieu, mardi soir, en présence du Président de la Fondation nationale des Musées, M. Mehdi Qotbi, et de plusieurs personnalités canadiennes, marocaines, arabes et étrangères, venues pour la "redécouverte" de l'oeuvre d'un peintre majeur de l'orientalisme, John Joseph Benjamin Constant. Première exposition d'envergure sur l'orientalisme au Canada, cette "rétrospective inédite" d'un peintre tel que John Joseph Benjamin-Constant ( ), permettra aux visiteurs, selon les organisateurs, de redécouvrir sa brillante palette de coloriste, ensoleillée par ses voyages dans l'espagne mauresque et dans le Maroc, notamment dans les villes de Fès, Rabat, Meknès, Marrakech, Tanger et Tétouan. Cette manifestation majeure, organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal et le Musée des Augustins de Toulouse, en France, en collaboration avec plusieurs partenaires, offre aussi une opportunité unique pour souligner la contribution importante de ce maître plasticien incontournable de l'orientalisme, en présentant aux fins connaisseurs et au public en général de nombreuses œuvres méconnues de l'artiste, issues à la fois des plus grands musées et de collections privées d'europe, du Maghreb et de l'amérique du Nord. Ainsi, l'exposition regroupe quelque 250 œuvres importantes de Benjamin-Constant et inclura en plus de ses tableaux les plus significatifs, des dessins, des gravures, des lettres, des photographies et des livres illustrés par l'artiste. Une trentaine d'œuvres de peintres parmi les plus célèbres du XIXe siècle seront aussi mises en parallèle aux œuvres de John Joseph Benjamin-Constant dans ces "Merveilles et mirages de l'orientalisme", notamment celles de Delacroix, Gérôme, Debat-Ponsan, Laurens, Rixens, Rochegrosse, Vernet-Lecomte et Dehodencq.

10 En explorant les stratagèmes iconographiques d'une peinture d'atelier autour d'une œuvre orientaliste majeure, jusqu'ici oubliée, l'exposition propose également des œuvres de trois artistes marocaines contemporaines, Yasmina Bouziane, Lalla Essaydi et Majida Khattari qui créent un dialogue visuel et conceptuel subtil avec les autres tableaux accrochés aux cimaises du Musée des beaux arts de Montréal lors de cette exposition. Cette manifestation, haute en couleurs, donnera aussi l'occasion au public connaisseur de mieux saisir la place de premier choix qu'occupait Benjamin-Constant au sein du panthéon restreint des maîtres de l'orientalisme français et permettra de mettre en évidence le rôle incontournable joué par l'artiste dans le développement de ce genre dans la peinture de la fin du XIXe siècle. En effet, le souvenir de Benjamin Constant de ses voyages en Espagne et au Maroc ont marqué son style de vie : son atelier ostentatoire était rempli d'objets hispanomauresques. "Dans la lignée d'un Eugène Delacroix qu'il admire, ce brillant coloriste se rapproche de l'orientalisme d'henri Regnault, Mariano Fortuny, Georges Clairin ou Jean-Paul Laurens. S'emparant des stéréotypes d'un Orient colonial en suspens, Benjamin-Constant associe des odalisques nonchalantes à des Maures farouches, dans le cadre de compositions gigantesques, précisément architecturées", lit-on dans une note de présentation de cette exposition. "Sa peinture d'histoire, d'inspiration byzantine ou biblique, complète sa veine orientaliste. Ses tableaux saisissants mettent en valeur des qualités chromatiques qu'il exprime avec une palette brillante", ajoute-t-on. Cette manifestation, qui célébrera le Maroc à Montréal jusqu'à fin mai prochain, s'articule autour de sept thèmes: "les stratégies de l'atelier orientaliste", "le Salon, l'orient dans l'histoire", "l'alhambra, antichambre de l'orient", "Tanger, les séductions de la Ville blanche", "Diplomatie coloniale au Maroc : Delacroix vs Benjamin-Constant", "le Harem, fantasmes et mensonges" et "le paradoxe de Shéhérazade".

11 INFOMEDIAIRE.MA, le 29/01/2015

12 DIMABLADNA.MA, le 29/01/2015 Mehdi Qotbi veut développer la collaboration culturelle avec les musées canadiens. Par : Dimabladna.ma avec MAP En visite à Montréal, le peintre Mehdi Qotbi, président de la Fondation Nationale des Musées et peintre, a animé plusieurs réunions avec des représentants de musées afin de développer la coopération culturelle entre les deux pays. Avec la directrice et conservatrice du musée des beaux-arts de Montréal, il a mis l accent sur le volet archéologique et historique. Mme Nathalie Bondil a également exprimé sa volonté de tisser des liens culturels étroits avec le royaume, louant sa richesse artistique et culturelle et son authenticité. La Maroc compte à son tour bénéficier de l expertise canadienne en matière de formation en prévision de la création prochaine d'un musée national d'archéologie et des sciences de la terre à Rabat. Le président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi, a eu, mardi et mercredi à Montréal, une série d'entretiens avec des responsables de plusieurs musées de la métropole, axés sur l'exploration des champs de coopération et de collaboration entre la FNM et ces institutions culturelles parmi les plus prestigieuses au Canada et en Amérique du nord. Renforcer les échanges culturels maroco-canadiens. Ainsi, M. Qotbi a eu des entretiens avec Mme Nathalie Bondil, Directrice et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts de Montréal, M. Alexandre Taillefer, Président du Conseil d'administration du Musée d'art contemporain de Montréal, et Mme Francine Lelièvre, Directrice générale du Musée d'archéologie et d'histoire de la ville, au cours desquels les deux parties ont examiné les opportunités de coopération et les moyens de renforcer les échanges culturels entre le Maroc et le Canada. Dans une déclaration à la MAP, M. Qotbi a indiqué que ses entrevues avec des responsables des plus grands musées canadiens à Montréal lui ont permis de jeter les bases d'une coopération et d'une collaboration prometteuse entre la Fondation Nationale des Musées et ces institutions, et d'informer ses interlocuteurs sur les grands chantiers culturels ouverts au Maroc, sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans la perspective d'établir un partenariat gagnant-gagnant entre les institutions culturelles et muséales des deux pays.

13 Ces entretiens, a-t-il ajouté, ont été très fructueux dans la mesure où les responsables de ces musées ont fait part de leur volonté de tisser des liens de coopération avec la FNM à plusieurs niveaux, tout en exprimant leur admiration pour la richesse de l'art et de la culture marocains millénaires et authentiques. Il a, dans ce sens, indiqué que la directrice du Musée des beaux-arts de Montréal, Mme Nathalie Bondil a exprimé sa totale disponibilité à renforcer davantage la coopération avec la Fondation nationale des musées, notamment après la signature de la convention de partenariat qui sera mutuellement bénéfique pour les deux parties et les deux pays. Vers la création d un musée d'archéologie et des sciences de la terre à Rabat. M. Qotbi a, en outre, précisé avoir évoqué avec le président du conseil d'administration du musée d'art contemporain, M. Alexandre Taillefer la possibilité d'organiser des manifestations artistiques pour contribuer à faire connaître et diffuser la diversité de la culture marocaine dans la métropole canadienne, ajoutant que M. Taillefer s'est dit disposé à recevoir des expositions pour faire valoir la peinture et l'art plastique marocains auprès des Canadiens. Le président de la FNM a aussi fait savoir que sa rencontre avec la directrice générale du musée d'archéologie et d'histoire, Mme Francine Lelièvre a porté notamment sur le développement de la préservation et de la restauration des œuvres d'art, surtout que le Maroc dispose d'une importante collection de renommée mondiale et de valeur inestimable, indiquant que le Royaume veut bénéficier de l'expérience du musée montréalais en matière de formation, en prévision de la création prochaine d'un musée national d'archéologie et des sciences de la terre à Rabat. «Ces échanges et ces partenariats que nous sommes en train d'établir avec le Canada ouvrent des perspectives très prometteuses pour une coopération exceptionnelle et diversifiée avec des musées de prestige dans ce pays d'amérique du nord», a-t-il affirmé en conclusion.

14 LE MATIN, le 30/01/2015

15

16 AUJOURD HUI LE MAROC, le 30/01/2015 Partenariat : Pour renforcer le domaine muséal entre le Maroc et le Canada

17 LEMAG.MA, le 31/01/2015 A New York, Mehdi Qotbi dessine les contours d'un partenariat inédit en prélude à une "saison marocaine" aux Etats-Unis New York - Le Président de la Fondation Nationale des Musées, Mehdi Qotbi, a posé, vendredi à New York, les jalons d'un véritable partenariat culturel avec les Musées les plus prestigieux au monde, dont le "Metropolitan Museum of Art" (Met) et le Museum of Modern Art (Moma), en prélude à une "saison marocaine" aux Etats-Unis. Ce nouveau partenariat en phase avec "l'effervesence culturelle et artistique" que connaît le Maroc sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, se présente sous les "meilleurs auspices", s'est réjoui le Président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), dans une déclaration à la MAP, et il veut saisir cette opportunité pour initier une saison "digne du Royaume". Chez ses interlocuteurs aussi bien au Met qu'au Moma, l'artiste-peintre a "ressenti" ce "grand intérêt" pour la culture marocaine et voulu dessiner les contours de cette coopération qu'il veut "dynamique et aussi fructueuse que celle ayant abouti au succès des expositions sur le Maroc Contemporain et le Maroc Médiéval organisées récemment au Musée du Louvres et à l'institut du Monde Arabe" à Paris. Lors de son échange jeudi avec Jay A. Levenson, directeur des programmes internationaux au Moma, M. Qotbi a évoqué la "possibilité" de l'organisation au Maroc d'une exposition sur l'art moderne américain. Dans sa stratégie d'ouverture, le plus grand Musée d'art contemporain au monde, avec trois millions de visiteurs, plus de oeuvres et une association des amis du Musée de quelque personnes, travaille, en outre, sur un ouvrage dédié à l'art arabo-

18 musulman destiné au public américain. Pour M. Qotbi, le Maroc, eu égard à son ouverture, sa tolérance et à la richesse de son patrimoine artistique et culturel, peut être d'un "précieux conseil". Ses entretiens au Met ont été "tout aussi fructueux", puisqu'aussi bien avec la présidente, Emily K. Rafferty, qu'avec l'ensemble des directeurs des départements des arts islamiques, Sheila Canby, africains, Yaelle Biro, Gréco-romains, Carlos Picon et des expositions, Jennifer Russell, le même intérêt a été manifesté, a-t-il dit. M. Qotbi a évoqué les "possibilités d'échange des oeuvres d'art, notamment celles datant de l'époque romaine -- le Maroc disposant d'une des meilleures collections de Bronze au monde --, entre les deux institutions muséales" et de discuter "des perspectives de formation de stagiaires marocains dans les métiers de la restauration et de la conservation". Les deux parties se sont également déclarées prêtes à envisager "l'organisation d'une exposition sur le Maroc en 2018". Une exposition que Mehdi Qotbi souhaiterait "itinérante" entre le Canada et les Etats-Unis. "Aujourd'hui, a souligné M. Qotbi, les Américains se rendent de plus en plus compte de l'importance de construire des passerelles entre les cultures", le meilleur moyen, selon lui, "d'atténuer les violences qui naissent du manque de connaissance de l'autre et de sa culture".

19 AKHBARONA.COM, le 31/01/2015

20 LIBERATION, le 01/02/2015 Maroc: Coopération muséale entre la Maroc et Canada Signature d'une convention de partenariat entre la FNM et le Musée des Beaux-Arts de Montréal Une convention de partenariat a été récemment signée entre la Fondation nationale des musées (FNM) et le Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM), en présence d'une pléiade de personnalités marocaines et canadiennes œuvrant dans le domaine de la culture et des arts. Signée par Mehdi Qotbi, président de la FNM, et Nathalie Bondil, directrice et conservatrice en chef du MBAM, cette convention s'assigne pour principal objectif de renforcer la collaboration et le partenariat entre les deux institutions dans les domaines culturel et artistique et d'intensifier les échanges culturels dans le domaine muséal entre le Maroc et le Canada. Le Musée des Beaux-Arts de Montréal est l'un des premiers établissements muséaux en Amérique du Nord à former une collection encyclopédique qui compte plus de œuvres, de l'antiquité à nos jours. Elle comprend des peintures, des sculptures, des œuvres graphiques, des photographies et des objets d'arts décoratifs, déployés dans quatre pavillons, dont un dédié aux cultures du monde et un autre à l'art international. Aux termes de cette convention, les deux parties s'engagent à coopérer dans les domaines de la formation, de la recherche, de la restauration et de la préservation du patrimoine, ainsi que dans le cadre de projets scientifiques et culturels conjoints. La FNM et le MBAM s'engagent aussi, en vertu de ce partenariat, à mettre en place dans le cadre de leurs missions des projets communs tels que le développement et le rayonnement des collections des deux institutions, à travers l'organisation d'expositions dédiées à la promotion de l'art et de la culture au Maroc et au Canada, l'échange des expertises technique, logistique, artistique et scientifique, le développement des connaissances et des compétences professionnelles et la mise sur pied de programmes de formation dans le domaine de la muséologie et de la muséographie. Les deux institutions conviennent aussi de la mise en place de projets médiatiques, l'organisation de conférences, de colloques ou de toute autre activité de portée culturelle, scientifique et artistique d'intérêt commun, de la réalisation de prêts et de dépôts d'œuvres d'art entre les deux parties pour l'organisation d'expositions, outre la présentation de conseils en conservation et en restauration d'objets d'art issus des collections de la FNM par les spécialistes du MBAM. En vertu de cette convention, les deux parties signataires s'engagent notamment à mettre en place un comité de suivi et d'évaluation, composé de membres représentant la FNM et le MBAM qui tiendra au minimum une réunion tous les quatre mois. Dans une déclaration à la MAP, Mehdi Qotbi s'est félicité de la signature de cette convention de partenariat avec l'un des plus grands musées du Canada et de l'amérique du Nord, ajoutant qu'elle va permettre à la Fondation nationale des musées de bénéficier de la très grande expérience et de l'expertise du MBAM, notamment en matière de formation.

21 INFOMEDIAIRE.MA, le 01/02/2015 Art : Vers une saison marocaine aux Etats-Unis Le Président de la Fondation Nationale des Musées, Mehdi Qotbi, a posé, vendredi à New York, les jalons d un véritable partenariat culturel avec les Musées les plus prestigieux au monde, dont le "Metropolitan Museum of Art" (Met) et le Museum of Modern Art (Moma), en prélude à une "saison marocaine" aux Etats-Unis. Ce nouveau partenariat en phase avec "l effervescence culturelle et artistique" que connaît le Maroc sous l impulsion du Roi Mohammed VI, se présente sous les "meilleurs auspices", s est réjoui le Président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), dans une déclaration, et il veut saisir cette opportunité pour initier une saison "digne du Royaume". A noter que, à cette occasion, la FNM et le Met se sont déclarées prêtes à envisager "l organisation d une exposition sur le Maroc en 2018". Une exposition que Mehdi Qotbi souhaiterait "itinérante" entre le Canada et les Etats-Unis. A suivre!

22 PRESSE INTERNATIONALE

23 LAPRESSE.CA, le 28/01/2015 Benjamin-Constant au MBAM: l'exotisme au XIXe siècle Le Musée des beaux-arts de Montréal présente, dès samedi, Merveilles et mirages de l'orientalisme - De l'espagne au Maroc, Benjamin-Constant en son temps, première exposition d'envergure sur l'orientalisme au Canada. La vision occidentale de l'orient du XIX e siècle est ici exprimée avec quelque 250 oeuvres, dont d'immenses peintures exotiques et colorées... d'un autre temps. Le terme «Orient» est né du latin ab oriente sol, qui signifie «[là] où se lève le soleil». L'Orient artistique est notamment cet espace sud-méditerranéen qui fascina tant les Européens en quête d'exotisme au XIX e siècle qu'ils inventèrent l'orientalisme, une fantaisie, voire un fantasme libidinal. Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef du Musée des beaux-arts (MBAM), voulait réaliser une exposition sur ce courant qui a teinté son enfance, puisqu'elle est née au Maroc. N'ayant pas trouvé de spécialiste de Benjamin-Constant ( ), son désir lui a pris des années de travaux, de recherches et de collaborations avec des dizaines d'experts, notamment le Musée des Augustins de Toulouse, qui a présenté une version plus réduite de cette exposition l'an dernier,

24 centrée sur le peintre né à Paris et qui a passé sa jeunesse à Toulouse, où il a fait l'école des beaux-arts. Benjamin-Constant est encore au coeur de l'exposition montréalaise, mais Nathalie Bondil a voulu en plus développer «les liens amicaux, stylistiques et thématiques» qu'a eus cet artiste avec des peintres français et espagnols imprégnés d'orientalisme tels que Laurens, Fortuny, Regnault, Clairin ou même le romantique Delacroix. L'Orient, lieu de plaisirs La visite débute en haut des escaliers intérieurs du pavillon Michal et Renata Hornstein, avec Intérieur de harem au Maroc, la plus grande huile sur toile (3,10 m x 5,27 m) de l'exposition. Celle qui donne le ton de l'orient perçu alors comme un lieu de plaisirs où des femmes chantent ou jouent de la musique, couchées sur des étoffes chatoyantes. Dans la première salle, on présente qui était Benjamin-Constant à l'aide de bustes, de portraits et de photographies. Contrairement à celui d'auguste Rodin, l'atelier de Benjamin-Constant est un salon où se retrouve alors le tout-paris de la III e République. On peut donc voir son épée d'académicien, ses études préparatoires de tableaux, des tapis persans en laine, des faïences, notamment un vase brûle-parfum en grès, et d'autres souvenirs de ses voyages en Orient. La deuxième salle présente l'orient dans l'histoire méditerranéenne avec des toiles de Jean-Paul Laurens, comme la très intense Saint Jean Chrysostome et l'impératrice Eudoxie, décrivant un épisode de l'histoire de Byzance se déroulant dans la basilique Sainte-Sophie. Peinte vers , la toile sombre Salomé avec la tête de saint Jean-Baptiste, de Benjamin-Constant, rappelle les gravures de Gustave Doré. Dans cette salle, un rai de lumière évoquant le soleil oriental a été reproduit au sol par le scénographe Maxime-Alexis Frappier. Il a judicieusement installé un tapis de céramiques - dans les doux tons de blanc et de gris - qui se prolonge sur un pilier central où l'on a placé Tête de Maure, une magnifique huile d'henri Regnault, ce peintre orientaliste mort prématurément durant la guerre franco-prussienne de Espagne et Maroc Les toiles évoquent ensuite l'alhambrisme, l'influence de l'alhambra de Grenade et de son exotisme andalou chez les peintres orientalistes. Avec notamment des oeuvres de Clairin, Regnault et Benjamin-Constant, dont son oeuvre Le lendemain d'une victoire à l'alhambra, de 1881, qui fait partie des quatre toiles du peintre que possède le MBAM. Beaucoup plus éclairée, la salle suivante présente des oeuvres reliées à Tanger, la «ville blanche» cosmopolite et stratégique. Mais aussi au Maroc en général. C'est la salle des grandes toiles, avec Le jour des funérailles, scène du Maroc, une peinture du Toulousain sur le deuil, avec le mort entouré de ses objets précieux et de quatre pleureuses muettes qui le veillent. Mais aussi sa magnifique Les derniers rebelles, de

25 1879, une scène près des hauts murs de Marrakech où le sultan regarde les cadavres de ceux qui ont osé le défier. Un tableau sur la soumission, le châtiment, l'obsession de la convoitise ou le désir de justice. Il y a aussi de plus petits formats avec notamment La danse du foulard, qui témoigne de l'amour de Benjamin-Constant pour les couleurs éclatantes. Et quelques oeuvres d'eugène Delacroix. La salle du harem intitulée «Fantasmes et mensonges» contient des peintures de Gérôme, mais aussi La favorite de l'émir où Benjamin-Constant a représenté une esclave vierge (odalisque) alanguie sur un canapé recouvert d'étoffes et bercée par la musique d'un oud. Une représentation conforme à la volonté de domination masculine de l'époque. On apprend d'ailleurs que Benjamin-Constant raconte dans ses Feuillets d'un carnet de peintre la réaction qu'il a eue après avoir pénétré dans l'espace réservé aux femmes d'une maison marocaine. Une réaction qui semble d'un autre temps. «Vous sentez qu'elles ne sont pas le moins du monde embarrassées et qu'elles sont dépourvues de toute faculté d'analyse, dépourvues de raison, de volonté, d'âme: ce sont de jolis petits animaux, dont la fonction est de vivre et de déployer, par des gestes lents et rares, les lignes subtiles de leur beauté.» Nathalie Bondil a d'ailleurs eu une idée bienvenue pour mettre les choses en perspective. Accueillir dans cette salle - où l'on a reconstitué un divan marocain entouré de panneaux de moucharabieh - des oeuvres de trois artistes marocaines contemporaines. Il y a notamment une photographie de Lalla Essaydi, La sultane, représentant une femme dont le corps est entièrement tatoué au henné de calligraphie coufique. Elle tient une colombe dans la main. À la fois représentation orientaliste et revendication de liberté. Au Musée des beaux-arts de Montréal, du 31 janvier au 31 mai. Autre temps, autres moeurs En ces temps de perturbations internationales où le monde musulman est secoué à la fois par le terrorisme et l'islamophobie tandis que les pays occidentaux méditent, selon leur rythme propre, leurs erreurs du passé, l'exposition Merveilles et mirages de l'orientalisme - De l'espagne au Maroc, Benjamin-Constant en son temps génère, malgré soi, un léger malaise, issu notamment d'un sentiment de culpabilité. Les plus âgés d'entre nous ont parfois grandi avec ces belles images orientalistes remplies de féerie et de désir. Des images qui ont fait rêver et ont contribué à ouvrir nos esprits à cet «Autre» que l'on ne connaissait pas. Les prises de conscience, aidées par la floraison d'artistes marocains, algériens, tunisiens, égyptiens ou libanais - notamment écrivains -, ont ouvert la voie à bien des changements de mentalité depuis la période orientaliste.

26 Mais il est difficile de visiter cette exposition sans penser au colonialisme européen et à cette façon passéiste de considérer les civilisations non occidentales avec condescendance. Une vision qui ne semble pas avoir complètement disparu. Un ministre de la République française n'a-t-il pas dit, en 2012, que toutes les civilisations «ne se valaient pas»... Ainsi, pour éviter de véhiculer des stéréotypes sur le monde arabe et les musulmans, Nathalie Bondil a pris la peine de préciser - dans un texte introductif de l'exposition transcrit sur le mur d'entrée - qu'il fallait tenir compte du contexte de l'époque. Le regard porté par les peintres du XIX e siècle sur les sociétés et les cultures «orientales» n'était pas toujours celui que l'on tente de promouvoir aujourd'hui pour favoriser un monde aux relations plus harmonieuses. Recul nécessaire Les odalisques de Benjamin-Constant et de ses pairs évoquent parfois des moeurs qui considéraient, par exemple, la femme sinon comme un objet, en tout cas comme loin d'être l'égale de l'homme. «Il y a des oeuvres que l'on ne peut regarder sans avoir un certain recul, dit Nathalie Bondil. Mais je crois que les artistes étaient quand même sincères. Ils voulaient exposer la beauté de ces rites. Eugène Delacroix montrait une belle humanité dans ses écrits.» Peintre, calligraphe et écrivain, Mehdi Qotbi préside la Fondation nationale des musées marocains. Il est en visite à Montréal notamment pour signer avec le MBAM une entente de coopération. Hier, il a dit à La Presse son réel bonheur de voir cette exposition. Il a ajouté ne pas avoir été choqué par quoi que ce soit et a rappelé que le Maroc n'avait jamais été colonisé par la France, mais qu'il était sous sa protection. Il suggère que le temps a passé, mais que l'art demeure. «L'orientalisme, c'était de donner une image d'un Orient qui était inaccessible, contrairement à aujourd'hui», a-t-il dit.

27 ATLASINFO.FR, le 31/01/2015 Mehdi Qotbi à New York en prélude à une "saison marocaine" aux Etats-Unis Le Président de la Fondation Nationale des Musées, Mehdi Qotbi, a posé, vendredi à New York, les jalons d'un véritable partenariat culturel avec les Musées les plus prestigieux au monde, dont le "Metropolitan Museum of Art" (Met) et le Museum of Modern Art (Moma), en prélude à une "saison marocaine" aux Etats-Unis. Ce nouveau partenariat en phase avec "l'effervesence culturelle et artistique" que connaît le Maroc sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, se présente sous les "meilleurs auspices", s'est réjoui le Président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), dans une déclaration à la MAP, et il veut saisir cette opportunité pour initier une saison "digne du Royaume". Chez ses interlocuteurs aussi bien au Met qu'au Moma, l'artiste-peintre a "ressenti" ce "grand intérêt" pour la culture marocaine et voulu dessiner les contours de cette coopération qu'il veut "dynamique et aussi fructueuse que celle ayant abouti au succès des expositions sur le Maroc Contemporain et le Maroc Médiéval organisées récemment au Musée du Louvres et à l'institut du Monde Arabe" à Paris. Lors de son échange jeudi avec Jay A. Levenson, directeur des programmes internationaux au Moma, M. Qotbi a évoqué la "possibilité" de l'organisation au Maroc d'une exposition sur l'art moderne américain. Dans sa stratégie d'ouverture, le plus grand Musée d'art contemporain au monde, avec trois millions de visiteurs, plus de oeuvres et une association des amis du Musée de quelque personnes, travaille, en outre, sur un ouvrage dédié à l'art arabo-musulman destiné au public américain. Pour M. Qotbi, le Maroc, eu égard à son ouverture, sa tolérance et à la richesse de son patrimoine artistique et culturel, peut être d'un "précieux conseil". Ses entretiens au Met ont été "tout aussi fructueux", puisqu'aussi bien avec la présidente, Emily K. Rafferty, qu'avec l'ensemble des directeurs des départements des arts islamiques, Sheila Canby, africains, Yaelle Biro, Gréco-romains, Carlos Picon et des expositions, Jennifer Russell, le même intérêt a été manifesté, a-t-il dit. M. Qotbi a évoqué les "possibilités d'échange des oeuvres d'art, notamment celles datant de l'époque romaine -- le Maroc disposant d'une des meilleures collections de Bronze au monde --, entre les deux institutions muséales" et de discuter "des perspectives de formation de stagiaires marocains dans les métiers de la restauration et de la conservation". Les deux parties se sont également déclarées prêtes à envisager "l'organisation d'une exposition sur le Maroc en 2018". Une exposition que Mehdi Qotbi souhaiterait "itinérante" entre le Canada et les Etats-Unis. "Aujourd'hui, a souligné M. Qotbi, les Américains se rendent de plus en plus compte de l'importance de construire des passerelles entre les cultures", le meilleur moyen, selon lui, "d'atténuer les violences qui naissent du manque de connaissance de l'autre et de sa culture

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

le musée de la magie

le musée de la magie le monde merveilleux des magiciens une exposition itinerante presentée par le musée de la magie MUSEE DE LA MAGIE - 11, RUE SAINT PAUL, 75004 PARIS - www.museedelamagie.com TEL : 06 09 76 86 59 - FAX :

Plus en détail

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance

huile sur bois 67 x 49 cm Origine : Renaissance L'autoportrait Un autoportrait est une représentation d'un artiste, dessinée, peinte, photographiée ou sculptée par l'artiste lui-même. Bien que l'exercice de l'autoportrait ait été pratiqué depuis les

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012

N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 N 39 Du 3 déc au 7 déc 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 5 décembre 2012 par Pauline Martineau Où peut-on voir ce célèbre tableau? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le critique d art français Alain Flamand est venu enseigner au Maroc en 1969. Son ouvrage Regard

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

REVUE DE PRESSE. Suite à l annonce de l ouverture du Musée Mohammed VI d art moderne et contemporain

REVUE DE PRESSE. Suite à l annonce de l ouverture du Musée Mohammed VI d art moderne et contemporain REVUE DE PRESSE Suite à l annonce de l ouverture du Musée Mohammed VI d art moderne et contemporain Juillet / Août 2014 LE POINT (France), le 10/07/2014 Un signe : les vitrines se multiplient Depuis 2010,

Plus en détail

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon Guido Reni donner site prestigieux au cœur de la Côte des Vins valorisation d image ouverture sur la ville soif de culture Claude Monet moteur

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

lignes et couleurs du Maroc livret Jeunes exposition

lignes et couleurs du Maroc livret Jeunes exposition lignes et couleurs du Maroc livret Jeunes exposition en couverture : Projet pour La Piscine 1952 gouaches découpées, 230,1 x 847,8 cm et 230,1 x 796,1 cm New York, The Museum of Modern Art. Carte postale

Plus en détail

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Immobilier Gratuit RSS Email Twitter Facebook Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

Magie des métiers, trésors d or et d émail

Magie des métiers, trésors d or et d émail L HORLOGERIE À GENÈVE Magie des métiers, trésors d or et d émail LE RATH, GENÈVE 15 DÉCEMBRE 2011 29 AVRIL 2012 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Des trésors à portée de regard Genève, décembre 2011

Plus en détail

El Tres de Mayo, GOYA

El Tres de Mayo, GOYA Art du visuel / «Arts, ruptures, continuités» Problématique : «Comment l expression du sentiment surgit-elle dans l art au XIX è siècle?» El Tres de Mayo, GOYA Le Tres de Mayo, Francisco Goya, huile sur

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE

[HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM :... ... Source photo : wikipedia.org. Parcours élève CORRIGE [HDA HDA] La Statue de la Liberté au Musée des arts et métiers Parcours élève CORRIGE Source photo : wikipedia.org Xavier Marliangeas Fanny Hermon-Duc NOM :... PRENOM :.... EGLISE Où est située la statue

Plus en détail

K1602 - Gestion de patrimoine culturel

K1602 - Gestion de patrimoine culturel Appellations Attaché / Attachée de conservation du patrimoine Chargé / Chargée d'études et d'inventaire patrimoine Conservateur / Conservatrice de musée Conservateur / Conservatrice des antiquités et objets

Plus en détail

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes

Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes Résultats de la vente de DessiNs anciens et ModeRNes 12 novembre 2012 Hôtel Drouot, Paris 1 VENTE Lundi 12 novembre 2012 Hôtel Drouot EXPERT Cabinet de BAYSER 69 rue Sainte-Anne 75002 Paris Tél. : +33

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres.

DIDON. Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. DIDON Après l'assassinat de son mari Sychée, Didon part fonder Carthage sur de nouvelles terres. Didon construisant Carthage. William Turner, 1815. 155,5 cm x 23,2 cm L'oeuvre: Le beau se déplace donc

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PROJET DANS LE SECTEUR CULTUREL

CONSTRUIRE UN PROJET DANS LE SECTEUR CULTUREL CONSTRUIRE UN PROJET DANS LE SECTEUR CULTUREL Public : les responsables associatifs, salariés ou non, qui souhaitent insérer dans ce secteur professionnel un projet (action culturelle, festival ). 2 modules

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917)

Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Livret-jeux dès 7 ans (1855-1917) Musée des Beaux-arts de Quimper 19 juin 28 sept. 2015 2 Pierre Puvis de Chavanne (1824-1898) Tête d homme de profil à droite (Étude pour le Portrait d Alexandre Séon)

Plus en détail

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille

Damien Castelain. Président de la Métropole Européenne de Lille P R O G R A M M E Un musée qui dialogue avec des bibliothèques et des médiathèques. Des visiteurs qui deviennent lecteurs Les 27 et 28 juin 2015, venez découvrir au LaM une nouvelle façon d explorer les

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC

1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC 1750 : INAUGURATION DU MUSÉE DU LUXEMBOURG, PREMIER MUSÉE OUVERT AU PUBLIC Dans la galerie Est du Palais du Luxembourg (aujourd hui l Annexe de la Bibliothèque) s ouvre le 14 octobre 1750 le Cabinet du

Plus en détail

Ya n i k P E N D U. Galerie Delacroix Tanger

Ya n i k P E N D U. Galerie Delacroix Tanger Ya n i k P E N D U Galerie Delacroix Tanger Ya n i k P E N D U Tétouan, avril 2008. Je découvre avec étonnement une composition aquatique et humaine sur le cercle terrestre. Ou bien est-ce cosmique? Qu

Plus en détail

Ressources en ligne : http://www.typographie.org/trajan/alef/ http://www.typographie.org/trajan/arabe/ Avant-propos

Ressources en ligne : http://www.typographie.org/trajan/alef/ http://www.typographie.org/trajan/arabe/ Avant-propos Avant-propos L'objet de ce cours n'est pas une étude sémantique ou historique de la calligraphie arabe, mais une approche illustrée de l'usage de l'écriture arabe dans le milieu de la communication et

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Devenez mécène du Musée du Louvre Foire aux questions

Devenez mécène du Musée du Louvre Foire aux questions Devenez mécène du Musée du Louvre Foire aux questions POURQUOI LE LOUVRE A-T-IL BESOIN DE VOTRE SOUTIEN? Le musée du Louvre est une institution publique qui reçoit une subvention de la part de l Etat pour

Plus en détail

On vit la nature, on pense la culture

On vit la nature, on pense la culture On vit la nature, on pense la culture Nature et culture à Saint Bruno de Montarville : un branding à explorer Mémoire présenté dans le cadre la consultation citoyenne sur l élaboration de la vision stratégique

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe.

L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. 1 1 2 2 Qui est l Union des Femmes Investisseurs Arabes? FICHE D IDENTITÉ L Union des Femmes Investisseurs Arabes est une entité dépendant de la Ligue Arabe. Elle a été créée par l Union économique arabe

Plus en détail

Qu est-ce qu un programme de dons?

Qu est-ce qu un programme de dons? 1 Qu est-ce qu un programme de dons? Le terme «programme de dons» réfère à votre approche politique, stratégique, active visant à construire une relation durable avec vos abonnés et les donateurs. Tout

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS «TOUT AU MONDE EXISTE POUR ABOUTIR À UN LIVRE.» Mallarmé 20 ANS que Livres à Voir revendique son engagement

Plus en détail

Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre)

Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre) Programme Visites d'expositions, de Musées & de Sites Saison 2014-2015 Samedi 18 avril 2015 à Paris EXPOSITION «VELAZQUEZ» le matin (Visite libre) Figure majeure de l Histoire de l Art, Diego Velazquez

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Dolce vita. Plaisir. à la villa

Dolce vita. Plaisir. à la villa Plaisir D ÊTRE BIEN CHEZ SOI par marie-josée turcotte Dolce vita à la villa À la recherche d une parcelle de campagne en ville? Le Vert Mezzanine pourrait bien être la solution à tous vos souhaits. Visite

Plus en détail

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière

Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière Grand Prix de Monaco À bord de L'Azamara Quest Nice, Portofino, Saint-Tropez, Monte-Carlo, Monaco 3 nuits à Nice et 4 jours de croisière 18 au 26 mai 2014 Découvrez les beautés de la France, de l Italie

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

Technique de la peinture

Technique de la peinture Supports pédagogiques: Fiches de travail n 1, 2 et 4 (lycée), fiche de travail n 3 (école primaire et collège). ENSEIGNANT E : Michel Haider (retable de Hohenlandenberg), Triptyque de la Crucifixion, panneau

Plus en détail

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI

L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI L'ECOLE NATIONALE D'ARCHITECTURE DE NANCY ARCHITECTURE LIVIO VACCHINI Simon P Laurent - Artiste - www.lotus-mineral.com - 2012 - REMERCIEMENTS Le présent travail est une commande de l'école Nationale Supérieure

Plus en détail

Catalogue des œuvres

Catalogue des œuvres Laetitia LEVRAT Eugène Giraud (1806-1881) Un peintre français en Espagne 1846 Volume II Catalogue des œuvres Mémoire de Master 1 «Sciences et humaines et sociales» Mention : Histoire et Histoire de l art

Plus en détail

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013

Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 DOSSIER DE PRESSE Paz Corona Ulysse, c est moi Exposition du 6 au 21 septembre et du 5 au 26 octobre 2013 What is that word known to all men, Huile sur toile, 150 x 90 cm, 2013 17, rue des Filles-du-Calvaire

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople

La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople La Basilique Sainte-Sophie de Constantinople Considérée comme la huitième merveille du monde, la Basilique Sainte-Sophie se trouve à Istanbul en Turquie. Elle a servi de basilique pendant 916 ans et de

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Mr Abdeljalil ZERHOUNI SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DU MAROC SUR LA COMMUNICATION DES ASSEMBLÉES PARLEMENTAIRES

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007. Société d=histoire de l=outaouais C.P. 1007, Succ. Hull Gatineau (Québec) J8X 3X5 michel.prevost@uottawa.

GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007. Société d=histoire de l=outaouais C.P. 1007, Succ. Hull Gatineau (Québec) J8X 3X5 michel.prevost@uottawa. MÉMOIRE DE LA SOCIÉTÉ D'HISTOIRE DE L'OUTAOUAIS SOUMIS À LA SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME SUR L AVENIR DU CENTRE-VILLE DE GATINEAU GATINEAU, QUÉBEC, LE 7 MAI 2007 Société d=histoire

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL

EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL Contact Presse Olivia Breleur Tel +33 (0) 6 14 80 42 00 olivia@maellegalerie.com

Plus en détail

les Afin Louvre, qui en centre ou cartels. accueillir leurs l éclairage XIX d accrochage, sont

les Afin Louvre, qui en centre ou cartels. accueillir leurs l éclairage XIX d accrochage, sont Présenter un objet, accrocher un tableau, les ateliers muséographiques du Louvre Michel Antonpietri, directeur adjoint à laa Direction Architecture, Muséographie, Technique, Architecte responsable de la

Plus en détail

REGROUPEMENT PIED CARRÉ

REGROUPEMENT PIED CARRÉ REGROUPEMENT PIED CARRÉ PROJET DE GASPÉ : RECHERCHE ET EXPLORATION : ATELIERS D'ARTISTES ET D'ARTISANS, STUDIOS DE MUSIQUE ET DE DANSE, MICROENTREPRISES CRÉATIVES, CENTRES ET COLLECTIFS D'ARTISTES EN PRODUCTION

Plus en détail

C1. L'élève sera capable de se situer face aux réalités linguistiques et culturelles francophones de son milieu et d'ailleurs.

C1. L'élève sera capable de se situer face aux réalités linguistiques et culturelles francophones de son milieu et d'ailleurs. C1. L'élève sera capable de se situer face aux réalités linguistiques et culturelles francophones de son milieu et d'ailleurs. C2. L'élève sera capable d'exprimer dans son milieu certaines valeurs et de

Plus en détail

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France Programme Regards sur les tableaux religieux : XVII ème -XIX ème siècles 27-28-29 septembre 2012 Caen, Calvados

Plus en détail

Le salon des métiers et des technologies du développement durable

Le salon des métiers et des technologies du développement durable Le salon des métiers et des technologies du développement durable PLUS QU UN EVENEMENT, UN MODE DE VIE! GREENDAYZ 11 greendayz.ehtp@gmail.com Sommaire Greendayz : Le pourquoi de l événement...03 Notre

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 3-4 - 5-6 septembre 2015 A P R O P O S 5 ème Salon d Art Contemporain à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 Après le succès des précédentes éditions du salon d art contemporain,

Plus en détail

Alain Fleischer NOTICE BIOGRAPHIQUE. Alain Fleischer est né en 1944 à Paris.

Alain Fleischer NOTICE BIOGRAPHIQUE. Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Alain Fleischer NOTICE BIOGRAPHIQUE Alain Fleischer est né en 1944 à Paris. Après des études de lettres, linguistique, sémiologie et anthropologie à la Sorbonne et à l'école des Hautes Études en Sciences

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008

Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008 Jeanne Lombard (1865-1945) et les artistes neuchâteloises 1908-2008 Jeanne Lombard (1865-1945) 1865 : Naissance, le 22 août, au Grand-Saconnex, près de Genève. Enfance dans le Sud de la France. 1879 :

Plus en détail

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E Du 2 au 28 avril 2011 MUSEUM DE GRENOBLE - JARDIN DES PLANTES DOSSIER DE PRESSE Crédit : Olivier Roydor 2 8 PARCS - 8 PHOTOGRAPHES 6 PARCS

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Un nouvel art de vivre est né!

Un nouvel art de vivre est né! Actu F. Sur Cour MDM116fzdéf0107.qxd:Pêle Mêle MdM65 01/07/15 02:46 Page52 ACTUS IOUVERTURE CONCEPT-STORE Un nouvel art de vivre est né! LE 28 MAI DERNIER, A ÉTÉ INAUGURÉ LE NOUVEAU CONCEPT-STORE DE FENÊTRE

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX

CLASSE : : : ; : : : : LA LIBERTE GUIDANT LE PEUPLE EUGENE DELACROIX HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 4 ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : le retour à la monarchie ; les Trois Glorieuses Thématique : Arts, Etats et pouvoir (œuvre engagée) Sujet : Comment un

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Anne Barrès «Poussées et équilibres»

Anne Barrès «Poussées et équilibres» DOSSIER DE PRESSE Anne Barrès «Poussées et équilibres» au Musée départemental de l Oise à Beauvais du 7 juillet au 31 octobre 2010 Contact Presse Marie-Laure Trouvé Tél. (33/0)3 44 10 40 63 Anne Barrès,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate

COMMUNIQUÉ LA CULTURE AUTREMENT. Pour diffusion immédiate COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Télé-Québec lance une plateforme culturelle sur le Web La Fabrique culturelle : le seul espace public collectif dédié à la culture au Québec 11 mars 2014 Montréal La

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

MUSÉOGRAPHIE. Référent Anaïs RAMEAUX Actualisation Mars 2012 anais.rameaux@u-bourgogne.fr SYNTHÈSE

MUSÉOGRAPHIE. Référent Anaïs RAMEAUX Actualisation Mars 2012 anais.rameaux@u-bourgogne.fr SYNTHÈSE MUSÉOGRAPHIE P Référent Anaïs RAMEAUX Actualisation Mars 2012 anais.rameaux@u-bourgogne.fr SYNTHÈSE Ensemble de techniques héritées de la muséologie destinées à la mise en valeur pérenne des collections

Plus en détail

DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL 2012

DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL 2012 DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE 2012 Toujours en quête de nouveautés et reconnu pour la qualité de ses exposants, le Salon offre l opportunité de découvrir, pour son édition 2012, ces femmes et ces

Plus en détail