Load Balancing MASSAOUDI MOHAMED CHAHINEZ HACHAICHI AMENI DHAWEFI ERIJ MAIJED EMNA BOUGHANMI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Load Balancing MASSAOUDI MOHAMED CHAHINEZ HACHAICHI AMENI DHAWEFI ERIJ MAIJED EMNA BOUGHANMI"

Transcription

1 Load Balancing MASSAOUDI MOHAMED CHAHINEZ HACHAICHI AMENI DHAWEFI ERIJ MAIJED EMNA BOUGHANMI

2 Table des matières I. Présentation de l atelier Équilibrage de charge Haute disponibilité... 2 II. Présentation des outils utilisés Répartition de charge... 3 a) DNS... 3 b) HaProxy... 3 c) LVS... 3 d) Apache - mod_proxy_balancer... 3 e) Pen Haute Disponibilité... 4 a) Drbd... 4 b) Heartbeat... 5 c) Ultramonkey Choix des outils utilisés... 6 a) Le DNS round-robin, le load-balancer du pauvre... 6 b) Load-balancer hardware/software... 6 III. Topologie du réseau... 7 IV. Configuration des outils... 8 V. Un scénario de test... 9 VI. Conclusion

3 I. Présentation de l atelier Load Balancing SECURILIGHT Équilibrage de charge L'équilibrage de charge est un élément important lors de la mise en place de services amenés à croître. Il faut s'assurer que la capacité à monter en charge soit la plus optimale possible afin d'éviter toute dégradation que ce soit en terme de performances ou de fiabilité lors d'affluences importantes. Le principe de base de l'équilibrage de charge (load balancing en anglais) consiste à effectuer une distribution des tâches à des machines de façon intelligente. Les gains sont non négligeables : amélioration des temps de réponse des services, capacité à pallier la défaillance d'une ou de plusieurs machines, ajout de nouveaux serveurs sans interruption de service. L'équilibrage de charge utilise essentiellement 2 techniques qui sont le DNS et le reverseproxy. 2. Haute disponibilité La haute disponibilité est l'ensemble des moyens mis en œuvre dans le but de garantir la disponibilité d'un service de part son bon fonctionnement. Ces dispositions sont effectuées dans le but de prévenir toutes les pannes informatiques qui peuvent, en fonction de leur gravité, provoquer une perte de productivité et par conséquent une perte d'argent. 2

4 3 Load Balancing SECURILIGHT 2013 II. Présentation des outils utilisés 1. Répartition de charge a) DNS Dans cette solution le répartiteur de charge est le serveur DNS. Basé sur la configuration de Bind(démon le plus utilisé sous Linux pour le DNS), le serveur DNS permet de résoudre les noms d'hôtes de manière différente à chaque requête. Un nom de domaine est associé à plusieurs adresses IP correspondant à chaque serveur du cluster. Bind, utilise alors un algorithme round-robin pour choisir le serveur destinataire de la requète. L'avantage de ce système est sa grande simplicité, il sufft d'ajouter quelques lignes à la configuration de bind sur le serveur DNS. Par contre il ne permet pas de prendre en compte les performances d'un serveur, ou bien son taux d'occupation, puisque qu'il n'utilise qu'un algorithme round-robin. b) HaProxy HAProxy permet de répartir les connexions reçues d'un protocole sur plusieurs serveurs. Il permet aussi de détecter l'indisponibilité d'un des serveurs. Il peut être utilisé pour les applications utilisant TCP. HAProxy sait gérer plusieurs proxy à la fois. C'est un Reverse- Proxy, surtout utilisé pour les sites Web. Avantages : Il peut tenir des charges très importantes comme plusieurs milliers de connexions par seconde, ressources matérielles nécessaires très faibles, aucune vulnérabilité depuis plus de 6 ans. Inconvénients : reconfiguration à chaud impossible, pas d'interface Web de configuration, pas de centralisation des configurations. c) LVS Linux Virtual Server est une solution de répartition de charge pour GNU/Linux. L'objectif principal est de construire un serveur de haute performance pour Linux utilisant la technologie du clustering. LVS est un logiciel basé sur les couches 3 et 4 de la représentation OSI. Il fait des redirections sur les adresses IP ainsi que différents ports TCP. d) Apache - mod_proxy_balancer À partir de apache 2.1, en utilisant le module mod_proxy_balancer, il est possible de faire de l'équilibrage de charge pour les protocoles HTTP, FTP et AJP13 (Apache JServ Protocol utilisé principalement avec Tomcat pour rediriger les sessions vers le bon serveur et pour faire du monitoring simple). Il intègre trois algorithmes d'ordonnancement : Request Counting, Weighted Trafic Counting et Pending Request Counting. Le module mod_status permet de rajouter des possibilités de gestion dynamique des pondérations de chaque serveur.

5 Avantages : facilité de mise en oeuvre bien maintenu portabilité (toute architecture supportant apache) Inconvénients : protocoles HTTP, FTP et AJP13 uniquement. e) Pen Pen est un load balancer pour les protocoles basés sur TCP. Il permet de distribuer les requêtes de clients sur différents serveurs en gardant une trace de ceux-ci pour renvoyer chaque client vers le serveur qui lui avait été affecté précédemment. Il intègre également un dispositif simple de haute disponibilité qui, si un serveur est hors service, envoie la requête vers un autre. Il est possible de faire de la redondance sur pen lui-même en le déployant sur plusieurs serveurs et en utilisant le protocole VRRP3 pour décider lequel est actif. Alors que le monitorage de pen se limite à la couche transport, il est possible de faire du monitorage au niveau applicatif en utilisant penbw. Avantages : tous les protocoles basés sur TCP (y compris HTTPS), possibilité d'utiliser VRRP, Récapitulatif des fonctionnalités 2. Haute Disponibilité La haute disponibilité permet d'obtenir un temps d'indisponibilité minimal grâce à des principes simples tels que la redondance de l'ensemble du matériel et des services afin de limiter les SPOF (Single Point of Failure). Il est ainsi systématique dans ce type de configuration de pratiquer de la réplication de données ainsi que de mettre en place des technologies telles que le RAID afin d'éviter les pertes de données. a) Drbd DRBD (Distributed Replicated Block Device) est un mécanisme de réplication de données localisées sur deux serveurs distincts par voie réseau. 4

6 Quand une écriture a lieu sur le disque du serveur maître, l'écriture est simultanément réalisée sur le serveur esclave. La synchronisation est faite au niveau de la partition. Le mécanisme DRBD fournit une approche du périphérique partagé, mais ne nécessite aucun matériel spécifique. En effet, il utilise simplement le protocole IP pour le transport des données, ce qui s'avère moins coûteux en matériels que les périphériques de stockage réseau (NAS, SAN). Avantages : maintenance des serveurs sans coupure de services, indépendant du type de système de fichiers utilisé sur le serveur. b) Heartbeat Heartbeat est un système de gestion de la haute disponibilité. Heartbeat met en place un système de clustering en haute disponibilité basé sur le principe des battements de coeur. Il exécute des scripts d'initialisations lorsque une machine «tombe» (plus d'entente du battement de coeur) ou est à nouveau disponible (battement de coeur retrouvé). Il permet aussi de changer d'adresse IP entre plusieurs machines à l'aide de mécanismes ARP avancés. Heartbeat fonctionne à partir de deux machines et peut être mis en place pour des architectures réseaux plus complexes. c) Ultramonkey Ultramonkey fait partie des solutions tout-en-un permettant de mettre en oeuvre rapidement un équilibrage de charge. Ultramonkey regroupe plusieurs solutions logicielles permettant de mettre en place un système assurant l'équilibrage de charge mais aussi la haute disponibilité des services/données. Celui-ci est basé sur LVS pour l'équilibrage, heartbeat pour la disponibilité et ldirectord pour la supervision des différentes machines. Ultramonkey convient aussi bien pour la mise en place sur de petits clusters que sur de grands systèmes. Avantages : travaille sur la couche transport du modèle OSI avec LVS, facilement extensible pour un grand nombre d'ip basées sur des services virtuels, haute disponibilité offerte par le protocole de Heartbeat, monitoring des services via ldirectord, offre une documentation assez complète sur le déploiement de solutions de haute disponibilité et/ou d'équilibrage de charge, open source, Inconvénients : n'est plus maintenu. 5

7 Récapitulatif des fonctionnalités 3. Choix des outils utilisés Pour l'élaboration d'une architecture de load balancing, nous avons choisi de tester le DNS round-robin et un load-balancer hardware/software. a) Le DNS round-robin, le load-balancer du pauvre Le principe est simple, on a un enregistrement DNS qui pointe vers plusieurs adresses IP. Chaque IP peut avoir un poid différent. A chaque fois qu'un nouveau client fait une requête DNS on lui retourne une IP différente du pool de serveurs. ; exemple de format d un fichier zone ftp IN A IN A IN A www IN A IN A L'inconvénient majeur de cette solution est le cache DNS côté client que l'on ne maîtrise pas. En effet, chaque système d'exploitation, chaque librairie DNS, chaque fournisseur d'accès peut mettre en cache à sa manière les requêtes DNS. Le deuxième problème important est que chaque serveur de notre pool devra avoir une adresse IP publique. Et donc il faut penser en terme de sécurité les conséquences (firewall...). L'utilisation de DNS ne permet malheureusement pas de prendre en compte les capacités ou disponibilités des machines, ainsi une autre solution utilisée est celle du load balancing. b) Load-balancer hardware/software Le concept est hyper connu, on place une machine devant un pool de serveurs et on distribue le trafic entre les différentes machines. 6

8 On peut utiliser du matériel vendu par les géants des réseaux (Cisco ou whatever), ça marche bien, c'est performant et fiable. Mais ça coûte très cher. Sinon, on peut se faire un load-balancer soit-même avec un serveur sous Linux et des logiciels comme HAProxy ou autre. Ces logiciels sont optimisés à mort et fonctionnent bien. Ces deux solutions permettent de détecter si une machine de votre pool est tombée (healthcheck) et d'arrêter de lui envoyer du trafic le temps de résoudre le problème. SE : Serveur Linux CentOS Serveurs/services : Apache2, PHP, Mysql-server installé et configuré à l'identique sur deux serveurs, HAProxy Clients : Windows ou autre système III. Topologie du réseau Une configuration relativement simple va nous permettre de mettre en œuvre la répartition de charge sur deux serveurs Web préalablement installés. La demande de connexion est adressée au serveur HAProxy d'adresse IP qui détermine, selon l'algorithme configuré, le serveur auquel il va affecter la connexion, parmi les serveurs disponibles. Une fois la connexion TCP établie, l équipement de répartition de charge devient pratiquement transparent : dans son rôle de base, il transfère les paquets IP du client vers le serveur sélectionné et vice versa jusqu à fermeture de la connexion. 7

9 IV. Configuration des outils Load Balancing SECURILIGHT 2013 HAProxy peut être utilisé comme un load-balancer, un proxy filtrant, ou les deux. Configuration de HAProxy: théorie La configuration se partage en plusieurs parties: global default frontend backend Options du service. Options par défaut. Elles s'appliqueront partout, sauf si elle sont reprises. Défini la partie publique de HAProxy. Les connexions arriveront donc ici. La partie "privée". Apparaîtront ici le ou les serveurs web qu'haproxy devra protéger. Dans ce cas précis, nous paramétrons différents timeout. Le but de tout cela est de limiter au maximum les effets d'une attaque: timeout client timeout server timeout queue Le temps durant lequel nous attendrons le client Le temps durant lequel nous attendrons le serveur web (backend) Si le backend n'est pas disponible, HAProxy va conserver les requètes en file d'attente. Au bout d'un certain temps, celles-ci seront détruites. timeout http-request Très intéressant pour contrer slowloris: si la requète HTTP n'est pas complètement envoyée en moins 5 secondes, la connexion est fermée car jugée invalide. Si vous avez plus d'un serveur web à protéger, il vous suffit de rajouter une ligne dans la partie backend. HAProxy se comportera alors également en load-balancer, avec tout un tas d'options supplémentaires qu'il vous faudra découvrir et maîtriser. 8

10 Configuration de HAProxy: protection anti-ddos Dans le cas d'une protection contre une attaque DDOS, la configuration peut ressembler à : /etc/haproxy/haproxy.cfg global daemon user haproxy group haproxy maxconn 5000 defaults mode http maxconn 4950 retries 2 timeout client 60s # Client and server timeout must match the longest timeout server 60s # time we may wait for a response from the server. timeout queue 60s # Don't queue requests too long if saturated. timeout connect 4s # There's no reason to change this one. timeout http-request 5s # A complete request may never take that long. option httpclose option abortonclose balance roundrobin option forwardfor # set the client's IP in X-Forwarded-For. retries 2 frontend public bind :80 default_backend webfarm backend webfarm cookie JSESSIONID prefix option httpchk HEAD /check.txt HTTP/1.0 server web :80 cookie W1 check server web :80 cookie W2 check V. Un scénario de test Pour vérifier que la syntaxe du fichier est correcte : haproxy -c pour -c -f /etc/haproxy/haproxy.cfg vérifier (check) le fichier -f pour spécifier le fichier de configuration haproxy -c -f /etc/haproxy/haproxy.cfg Configuration file is valid 9

11 Pour vérifier que le service fonctionne bien et écoute sur le port 80 avec la commande netstat, en n'affichant que la ligne correspondante à «haproxy» : netstat -tpnl grep haproxy tcp : :* LISTEN 8877/haproxy haproxy est bien lancé et attend des requêtes sur le port 80. Pour vérifier que le service a bien le comportement attendu, il suffit de se connecter à deux reprises à partir d'un navigateur. 10

12 Puis, on stoppe par exemple le serveur 1 : on aura toujours «server 2» qui répond. VI. Conclusion Comme nous l'avons démontré tout au long de ce rapport, nous pouvons maintenant affirmer que la haute disponibilité permet un gain de confort pour les utilisateurs finaux tout comme pour les administrateurs des systèmes. Quant à l'administration, nous avons vu que la solution HAProxy s'avère très efficace, permettant un déploiement rapide et flexible. De plus, c est un relais TCP/HTTP (il fonctionne donc aux niveau 4 et 7) offrant des facilités d'intégration en environnement hautement disponible. En outre, il requiert peu de ressources et son architecture événementielle mono-processus lui permet de gérer facilement plusieurs milliers de connexions simultanées sur plusieurs relais sans effondrer le système. La répartition de charge permet de résoudre des problématiques de gestion des ressources, de performances et de tolérance aux pannes. Pour garantir une disponibilité maximale, il est nécessaire d'implémenter des mécanismes permettant de synchroniser ou de centraliser les données et les sessions entre les différents serveurs réels et de mettre en place une réplication des bases de données. Pour finir, la répartition de charge à elle seule ne permet pas d'accomplir des miracles et de combler les carences d'une application mal écrite (lente, coûteuse en ressource) ou d'une architecture mal pensée qui générera invariablement des problèmes dans les flux réseaux. 11

Synthèse sur la protection informatique

Synthèse sur la protection informatique Synthèse sur la protection informatique I. Problématique de la sécurité... 2 II.Introduction à la sûreté de fonctionnement... 6 Notion de haute disponibilité... 6 Évaluation des risques... 7 Tolérance

Plus en détail

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 «clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO Professeur : M. Mignot Etudiants : Boureliou Sylvain et Meyer Pierre Sommaire Introduction...3 1. Présentation générale de ZEO...4

Plus en détail

ALOHA LOAD BALANCER MISE EN ŒUVRE DU SSL BACKEND & FRONTEND

ALOHA LOAD BALANCER MISE EN ŒUVRE DU SSL BACKEND & FRONTEND ALOHA LOAD BALANCER MISE EN ŒUVRE DU SSL BACKEND & FRONTEND «APPNOTES» #0023 MISE EN ŒUVRE SSL BACKEND ET FRONTEND Cette note applicative a pour vocation de vous aider à implémenter la gestion du SSL sur

Plus en détail

Répartition des charges avec HaProxy CONTEXTE MFC JULIEN HUBERT

Répartition des charges avec HaProxy CONTEXTE MFC JULIEN HUBERT 2015 Répartition des charges avec HaProxy CONTEXTE MFC JULIEN HUBERT Développée par le français Willy Tarreau en 2002, HAProxy est une solution libre, fiable et très performante de répartition de charge

Plus en détail

ALOHA LOAD BALANCER MISE EN ŒUVRE DU SSL FRONTEND

ALOHA LOAD BALANCER MISE EN ŒUVRE DU SSL FRONTEND ALOHA LOAD BALANCER MISE EN ŒUVRE DU SSL FRONTEND «APPNOTES» #0021 MISE EN ŒUVRE DU SSL FRONTEND Cette note applicative a pour vocation de vous aider à implémenter la gestion du SSL sur le frontend (connexion

Plus en détail

Solution Haute Disponibilité pour Linux

Solution Haute Disponibilité pour Linux Solution Haute Disponibilité pour Linux Nicolas Schmitz Ecole Centrale de Nantes Nicolas.Schmitz@ec-nantes.fr Introduction La haute disponibilité c'est notamment : Doubler au maximum le matériel Mettre

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition

SECURIDAY 2012 Pro Edition SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [LOAD BALANCING] Chef Atelier : Asma JERBI (rt5) Hajer MEHRZI(rt3) Rania FLISS (rt3) Ibtissem OMAR (rt3) Asma Tounsi (rt3la)

Plus en détail

Tests de montée en charge & Haute disponibilité

Tests de montée en charge & Haute disponibilité V1.7 Tests de montée en charge & Haute disponibilité Appliqués à l ENT de Paris Descartes ESUP-Days 13 8 Fév 2012 Sommaire Contexte et enjeux à Paris Descartes Une architecture Apache/Tomcat en «load balancing»

Plus en détail

Architectures en couches pour applications web Rappel : Architecture en couches

Architectures en couches pour applications web Rappel : Architecture en couches Rappel : Architecture en couches Une architecture en couches aide à gérer la complexité : 7 Application 6 Presentation 5 Session Application Les couches hautes dépendent des couches basses 4 Transport

Plus en détail

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux

Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Livre blanc Haute disponibilité sous Linux Nicolas Ferre 29 septembre 2000 Résumé Ce livre blanc décrit une solution informatique à haute disponibilité. Les technologies mises

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses Serveurs mandataires et relais inverses Qu'est-ce qu'un proxy? Proxy = mandataire (traduction) Un proxy est un service mandataire pour une application donnée. C'est à dire qu'il sert d'intermédiaire dans

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en place d une solution de répartition de charge entièrement libre.

Retour d expérience sur la mise en place d une solution de répartition de charge entièrement libre. Retour d expérience sur la mise en place d une solution de répartition de charge entièrement libre. Ingénieur Systèmes et Réseaux Responsable Infrastructure Système de l Académie de Lille. gauthier.catteau@ac-lille.fr

Plus en détail

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft

Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source JShaft Augmenter la disponibilité des applications JEE grâce au clustering : Le projet open source Jérôme Petit, Serge Petit & Serli Informatique, ITMatic Jérôme Petit, Serge Petit & SERLI & ITMatic Serli : SSII

Plus en détail

La continuité de service

La continuité de service La continuité de service I INTRODUCTION Si la performance est un élément important de satisfaction de l'utilisateur de réseau, la permanence de la disponibilité des ressources l'est encore davantage. Ici

Plus en détail

LOAD-BALANCING AVEC LINUX VIRTUAL SERVER

LOAD-BALANCING AVEC LINUX VIRTUAL SERVER LOAD-BALANCING AVEC LINUX VIRTUAL SERVER Projet CSII1 2008 encadré par M. Ozano Réalisé par : - Yann Garit - Yann Gilliot - Steve Lacroix - Dorian Lamandé - Maxime Panczak - Aymeric Vroomhout CSII1 Année

Plus en détail

Content Switch ou routage de niveau HTTP

Content Switch ou routage de niveau HTTP ALOHA Load-Balancer - Application Note Document version: v1.1 Last update: 19 juin 2014 EMEA Headquarters 3, rue du petit robinson ZAC des Metz 78350 Jouy-en-Josas France http://www.haproxy.com/ Objectif

Plus en détail

ALOHA Load Balancer 2.5. Guide de démarrage rapide. EXCELIANCE ALOHA 2.5 Guide de démarrage rapide 30/01/2008 1/17

ALOHA Load Balancer 2.5. Guide de démarrage rapide. EXCELIANCE ALOHA 2.5 Guide de démarrage rapide 30/01/2008 1/17 ALOHA Load Balancer 2.5 Guide de démarrage rapide 1/17 Table des matières 1 - Contenu de l'emballage... 3 2 - Phase préparatoire... 3 3 - Configuration d'usine... 3 4 - Branchement du boîtier (ALOHA load

Plus en détail

Équilibrage de charge

Équilibrage de charge Équilibrage de charge Linux virtual server Un directeur réparti les requêtes Les serveurs ne le savent pas forcément Agit comme un répartiteur de couche 4 Cluster beowulf La charge est répatie de façon

Plus en détail

FACILITER LES COMMUNICATIONS. Le gestionnaire de réseau VPN global de Saima Sistemas

FACILITER LES COMMUNICATIONS. Le gestionnaire de réseau VPN global de Saima Sistemas FACILITER LES COMMUNICATIONS Le gestionnaire de réseau global de Saima Sistemas Afin d'améliorer le service proposé à ses clients, SAIMA SISTEMAS met à leur disposition le SAIWALL, gestionnaire de réseau

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

LIVRE BLANC PRODUIT. Evidian SafeKit. Logiciel de haute disponibilité pour le clustering d application

LIVRE BLANC PRODUIT. Evidian SafeKit. Logiciel de haute disponibilité pour le clustering d application Evidian SafeKit Logiciel de haute disponibilité pour le clustering d application Le produit idéal pour un éditeur logiciel «SafeKit est le logiciel de clustering d application idéal pour un éditeur logiciel

Plus en détail

Veritas Storage Foundation par Symantec

Veritas Storage Foundation par Symantec Veritas Storage Foundation par Symantec Gestion en ligne de ressources de stockage hétérogènes Veritas Storage Foundation offre une solution complète pour la gestion en ligne de ressources de stockage

Plus en détail

Rapport de projet. Répartition des charges sur serveurs web virtualisés. 1. Introduction

Rapport de projet. Répartition des charges sur serveurs web virtualisés. 1. Introduction 2010 1. Introduction Rapport de projet Répartition des charges sur serveurs web virtualisés La répartition des charges est un procédé extrêmement utilisé dans l infrastructure d Internet. Ce rapport va

Plus en détail

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist Cluster High Availability Holger Hennig, HA-Cluster Specialist TABLE DES MATIÈRES 1. RÉSUMÉ...3 2. INTRODUCTION...4 2.1 GÉNÉRALITÉS...4 2.2 LE CONCEPT DES CLUSTERS HA...4 2.3 AVANTAGES D UNE SOLUTION DE

Plus en détail

Linux Solutions de Haute Disponibilité (2ième édition)

Linux Solutions de Haute Disponibilité (2ième édition) Introduction 1. Introduction 19 2. Remerciements 22 Disponibilité du stockage 1. Introduction au SAN 23 1.1 Mutualiser le stockage 23 1.2 Avantages 24 1.3 Protocoles 25 1.4 Infrastructure 26 1.5 Accès

Plus en détail

1) Répartition de charge par DNS

1) Répartition de charge par DNS Comment gérer la répartition de charge et la tolérance aux erreurs lors de l invocation d un service web? Nous allons étudier le problème et proposer une solution élégante, s appuyant sur la création d

Plus en détail

http://www.ed-diamond.com

http://www.ed-diamond.com Ceci est un extrait électronique d'une publication de Diamond Editions : http://www.ed-diamond.com Ce fichier ne peut être distribué que sur le CDROM offert accompagnant le numéro 100 de GNU/Linux Magazine

Plus en détail

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP

FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP FORMATION CN01b CITRIX NETSCALER - IMPLÉMENTATION POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP OU XENAPP Contenu de la formation CN01B CITRIX NETSCALER IMPLEMENT. POUR LES SOLUTIONS XENDESKTOP/XENAPP Page 1 sur 7 I.

Plus en détail

ALOHA LOAD BALANCER METHODE DE CONTROLE DE VITALITE

ALOHA LOAD BALANCER METHODE DE CONTROLE DE VITALITE ALOHA LOAD BALANCER METHODE DE CONTROLE DE VITALITE «APP NOTES» #0013 LISTE DES CHECKS DANS L ALOHA Ce document a pour vocation de lister les principaux checks disponibles dans la solution ALOHA pour s

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Redondance de service

Redondance de service BTS S.I.O. 2 nd Année Option SISR TP 15 Redondance de service 1 Objectifs Mettre en œuvre différentes techniques de haute disponibilité de services et de serveurs. 2 Présentation du déroulement Ce TP se

Plus en détail

Linux sécurité des réseaux

Linux sécurité des réseaux Linux sécurité des réseaux serveurs mandataires (proxy) fbongat@ipsl.jussieu.fr 2007-2008 Qu'est-ce qu'un proxy? = mandataire (traduction) Un proxy est un service mandataire pour une application donnée.

Plus en détail

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists).

LINUX FIREWALL. Le firewall opèrera en fonction de règles de filtrage, appelées des ACL (Access Control Lists). 1 LINUX FIREWALL Introduction Un firewall ou pare-feu est un des composants essentiel à la sécurité informatique d un réseau. Il va permettre d isoler une ou plusieurs machines ou réorienter les requêtes

Plus en détail

Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0

Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0 Cloud public d Ikoula Documentation de prise en main 2.0 PREMIERS PAS AVEC LE CLOUD PUBLIC D IKOULA Déployez vos premières instances depuis l interface web ou grâce à l API. V2.0 Mai 2015 Siège Social

Plus en détail

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T SECURINETS. Présente

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T SECURINETS. Présente Dans le cadre de SECURIDAY 2009 SECURINETS Présente Atelier : Mise en place d'une architecture sécurisée contre les attaques DDOS. Formateurs : 1. Fitouri Abdelkrim 2. Ghoulem Adel 3. Yahia Marwen 4. Zoghlami

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server 3, 3.5 Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX Network Shutdown Module

Plus en détail

Note d Application. Supervision de l ALOHA via SNMP. Version du document : v1.0 Dernière mise à jour : 8 novembre 2013

Note d Application. Supervision de l ALOHA via SNMP. Version du document : v1.0 Dernière mise à jour : 8 novembre 2013 Note d Application Version du document : v1.0 Dernière mise à jour : 8 novembre 2013 Objectif Cette note applicative décrit comment configurer l ALOHA Load-Balancer pour la supervision via SNMP. Difficulté

Plus en détail

Copyright Exceliance 2007-2010 - - www.exceliance.fr

Copyright Exceliance 2007-2010 - - www.exceliance.fr EXCELIANCE ZAC des Metz 3 Rue du petit robinson 78350 Jouy en Josas Tél: 01.30.67.60.74 Fax: 01.75.43.40.70 email: sales@exceliance.fr www.exceliance.fr 1 Formation technique Administration ALOHA Load

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

La haute disponibilité de la CHAINE DE

La haute disponibilité de la CHAINE DE Pare-feu, proxy, antivirus, authentification LDAP & Radius, contrôle d'accès des portails applicatifs La haute disponibilité de la CHAINE DE SECURITE APPLICATIVE 1.1 La chaîne de sécurité applicative est

Plus en détail

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER

FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER FORMATION CN01a CITRIX NETSCALER Contenu de la formation CN01a CITRIX NETSCALER Page 1 sur 6 I. Généralités 1. Objectifs de cours Installation, configuration et administration des appliances réseaux NetScaler

Plus en détail

Spécialiste Systèmes et Réseaux

Spécialiste Systèmes et Réseaux page 1/5 Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e) en Réseaux Informatiques et Télécommunications» inscrit au RNCP de niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/2013) 24 semaines + 8 semaines de stage

Plus en détail

Fonctionnement et mise en place d un reverse proxy sécurisé avec Apache. Dimitri ségard 8 mai 2011

Fonctionnement et mise en place d un reverse proxy sécurisé avec Apache. Dimitri ségard 8 mai 2011 Fonctionnement et mise en place d un reverse proxy sécurisé avec Apache. Dimitri ségard 8 mai 2011 Sommaire 1 Un peu de théorie 3 1.1 Qu est-ce qu un reverse proxy?................. 3 1.1.1 Généralités........................

Plus en détail

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu

Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Exemple de configuration de mise en cache transparente avec le module de commutation de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conditions requises Composants utilisés Conventions Configurez Diagramme

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PROTOCOLE DE SECURITE VRRP (REDONDANCE) OU GLBP (H A) SUR LE ROUTEUR DE LA M2L

MISE EN PLACE DU PROTOCOLE DE SECURITE VRRP (REDONDANCE) OU GLBP (H A) SUR LE ROUTEUR DE LA M2L ALEXANDRINE Daniel 2015 BTS SIO MISE EN PLACE DU PROTOCOLE DE SECURITE VRRP (REDONDANCE) OU GLBP (H A) SUR LE ROUTEUR DE LA M2L [Sous titre du document] Table des matières Contexte... 2 Présentation du

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

Activité - Serveur sous Linux Suse

Activité - Serveur sous Linux Suse Activité - Serveur sous Linux Suse Configuration de services réseaux Problématique : Configurer les services réseaux (DHCP, SAMBA, APACHE2) sur un serveur afin de répondre au besoin des postes clients

Plus en détail

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation SERVEUR EN CLUSTER. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation SERVEUR D APPLICATIONS EN CLUSTER Description Un cluster est un ensemble d instances de serveurs d applications combinant haute disponibilité et forte évolutivité. Contrairement à un système

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux

CATALOGUE DES FORMATIONS Linux RTN / EC2LT Réseaux et Techniques Numériques Ecole Centrale des Logiciels Libres et de Télécommunications CATALOGUE DES FORMATIONS Linux La gamme des formations Linux RESEAUX et TECHNIQUES NUMERIQUES Zone

Plus en détail

Smart Notification Management

Smart Notification Management Smart Notification Management Janvier 2013 Gérer les alertes, ne pas uniquement les livrer Chaque organisation IT vise à bien servir ses utilisateurs en assurant que les services et solutions disponibles

Plus en détail

Publication d'application

Publication d'application Publication d'application Vue d'ensemble JetClouding supporte 3 types de publication d'application: Microsoft Remote Desktop: L'utilisateur verra le Bureau à distance Windows dans la session. Le contrôle

Plus en détail

Équilibrage de Charge et Haute Disponibilité

Équilibrage de Charge et Haute Disponibilité LP ASRALL Équilibrage de Charge et Haute Disponibilité pour applications Web Ruby On Rails Auteurs : Gatien Gaspard, Rémi Jachniewicz, Julien Lacava, Vincent Meslard 22 avril 2009 Table des matières 1

Plus en détail

REPARTITION AUTOMATIQUE DE SURCHARGE RESEAU

REPARTITION AUTOMATIQUE DE SURCHARGE RESEAU Master 2 Informatique Année universitaire 2009/2010 REPARTITION AUTOMATIQUE DE SURCHARGE RESEAU Etudiants : Nicolas FINESTRA, Julien COSMAO & Paul LE LANN Sommaire Introduction... 3 I Présentation du projet...

Plus en détail

FORMATION WS1209 CONFIGURATION DES SERVICES AVANCES DE WINDOWS SERVER 2012

FORMATION WS1209 CONFIGURATION DES SERVICES AVANCES DE WINDOWS SERVER 2012 FORMATION WS1209 CONFIGURATION DES SERVICES AVANCES DE WINDOWS SERVER 2012 Contenu de la formation Configuration des services avancés de Windows Server 2012 Page 1 sur 5 I. Généralités 1. Objectifs de

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Fonctions Réseau et Télécom. Haute Disponibilité

Fonctions Réseau et Télécom. Haute Disponibilité Appliance FAST360 Technical Overview Fonctions Réseau et Télécom Haute Disponibilité Copyright 2008 ARKOON Network Security 2/17 Sommaire I. Performance et disponibilité...3 1. Gestion de la bande passante

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

EXCELIANCE ZAC des Metz 3 Rue du petit robinson 78350 Jouy en Josas Tél: 01.30.67.60.74 Fax: 01.75.43.40.70 email: sales@exceliance.

EXCELIANCE ZAC des Metz 3 Rue du petit robinson 78350 Jouy en Josas Tél: 01.30.67.60.74 Fax: 01.75.43.40.70 email: sales@exceliance. EXCELIANCE ZAC des Metz 3 Rue du petit robinson 78350 Jouy en Josas Tél: 01.30.67.60.74 Fax: 01.75.43.40.70 email: sales@exceliance.fr www.exceliance.fr 1 Guide utilisateur ALOHA Load Balancer Application

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center. Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts!

Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center. Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts! Réseau - Sécurité - Métrologie - Data Center Energy News Le coin des technos : Sophos UTM 1er trimestre 2013 Le leader du marché allemand des UTM débarque en France avec des arguments forts! Vous trouverez

Plus en détail

Présentation de la solution Open Source «Vulture» Version 2.0

Présentation de la solution Open Source «Vulture» Version 2.0 Présentation de la solution Open Source «Vulture» Version 2.0 Advens IST Day 15 septembre 2011 http://www.vultureproject.org 1 s/apache/mod_perl/ LE PROJET VULTURE Advens IST Day 15 septembre 2011 http://www.vultureproject.org

Plus en détail

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341

Exchange Server 2013 Préparation à la certification MCSE Messaging - Examen 70-341 Chapitre 1 Introduction à Exchange A. Présentation d'exchange 16 1. Public visé 16 2. La messagerie au sein de l entreprise 16 3. L évolution des plateformes Exchange 17 B. Introduction à Exchange 2O13

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs

Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs METAIS Cédric 2 ème année Informatique et réseaux Les systèmes RAID Architecture des ordinateurs Cédric METAIS ISMRa - 1 - LES DIFFERENTS SYSTEMES RAID SOMMAIRE INTRODUCTION I LES DIFFERENTS RAID I.1 Le

Plus en détail

ORACLE 10g Découvrez les nouveautés. Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE

ORACLE 10g Découvrez les nouveautés. Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE ORACLE 10g Découvrez les nouveautés Jeudi 17 Mars Séminaire DELL/INTEL/ORACLE Le Grid Computing d Entreprise Pourquoi aujourd hui? Principes et définitions appliqués au système d information Guy Ernoul,

Plus en détail

La commutation et les commutateurs seulement au niveau 2.?

La commutation et les commutateurs seulement au niveau 2.? La commutation et les commutateurs seulement au niveau 2.? Sur plusieurs points évoqués auparavant il est évident que non!!!!! Il y a quelques temps encore, le terme de commutation était synonyme de transfert

Plus en détail

Description de l entreprise DG

Description de l entreprise DG DG Description de l entreprise DG DG est une entreprise d envergure nationale implantée dans le domaine de la domotique. Créée en 1988 par William Portes, elle compte aujourd'hui une centaine d'employés.

Plus en détail

Réseaux. Haute disponibilité

Réseaux. Haute disponibilité Réseaux Haute disponibilité Sommaire 1. Généralités 2. Redondance au niveau matériel 3. Redondance au niveau réseau 4. Redondance au niveau système 5. Redondance au niveau datacenter 6. Engagements utilisateur

Plus en détail

[WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES]

[WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES] 04.01.2015 [Association Web4all] Siret : 508070679 00032 NAF : 8559B TVA : FR 27508070679 PONCINI Aurélien contact@web4all.fr www.web4all.fr [WEB4ALL PRESENTATION ET TARIFS VPS INFOGERES] [Association

Plus en détail

Table des matières Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts Chapitre 2 Ligne de produit XEN

Table des matières Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts Chapitre 2 Ligne de produit XEN Table des matières 1 Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts 1. Définition et vue d'ensemble....13 1.1 Terminologie et concepts...13 1.2 Bénéfices....15 1.3 Technologies et solutions de virtualisation...16

Plus en détail

Laboratoire Télécom&Réseaux TP M1 2005/2006 SECURITE - IPTABLES

Laboratoire Télécom&Réseaux TP M1 2005/2006 SECURITE - IPTABLES SECURITE - IPTABLES Conception d'une zone démilitarisée (DeMilitarized Zone: DMZ) Veuillez indiquer les informations suivantes : Binômes Nom Station ou PC D. Essayed-Messaoudi Page 1 sur 9 TP 4 : Sécurité

Plus en détail

Artica. La déduplication. Révision Du 08 Février 2011 version 1.5.020818

Artica. La déduplication. Révision Du 08 Février 2011 version 1.5.020818 Artica La déduplication Révision Du 08 Février 2011 version 1.5.020818 Table des matières Introduction :...2 Historique du projet :...2 A qui s'adresse Artica?...2 Licence et support...2 Que fait Artica?...

Plus en détail

Le filtrage de niveau IP

Le filtrage de niveau IP 2ème année 2008-2009 Le filtrage de niveau IP Novembre 2008 Objectifs Filtrage : Le filtrage permet de choisir un comportement à adopter vis à vis des différents paquets émis ou reçus par une station.

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VI NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ 1 NAT : Network Address Translation Le NAT a été proposé en 1994

Plus en détail

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC NOTE DE SYNTHESE La solution Dell PowerVault DL2000 optimisée par Symantec Backup Exec est la seule à proposer un système intégré de sauvegarde

Plus en détail

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6

Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer Protocol) sous Débian 6 1 BERNIER François http://astronomie-astrophotographie.fr Table des matières Installation d un serveur HTTP (Hypertext Transfer

Plus en détail

Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux

Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Installation

Plus en détail

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux 1 Concevoir un réseau Faire évoluer l existant Réfléchir à toutes les couches Utiliser les services des opérateurs (sous-traitance) Assemblage de

Plus en détail

ADF 2009. Reverse Proxy. Thierry DOSTES tdostes@ifr88.cnrs-mrs.fr

ADF 2009. Reverse Proxy. Thierry DOSTES tdostes@ifr88.cnrs-mrs.fr ADF 2009 Reverse Proxy Thierry DOSTES tdostes@ifr88.cnrs-mrs.fr 1 Définition d un serveur mandataire Un proxy (ou serveur mandataire) : agit comme une passerelle et un filtre pour accéder à l Internet.

Plus en détail

Services RDS de Windows Server 2012 R2 Remote Desktop Services : Installation et administration

Services RDS de Windows Server 2012 R2 Remote Desktop Services : Installation et administration À propos de ce manuel 1. Avant-propos 13 1.1 À propos du livre 13 1.2 À propos de l auteur 14 2. Conditions requises 14 2.1 Niveau/Connaissances 14 2.2 Objectifs 15 Services Bureau à distance 1. Présentation

Plus en détail

Mise en place d un cluster NLB (v1.12)

Mise en place d un cluster NLB (v1.12) Mise en place d un cluster NLB (v1.12) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER Avril 2013 SOURCES Présentation du NLB : http://technet.microsoft.com/en-us/library/bb742455.aspx Installation :

Plus en détail

Travail personnel. UE NFE107 Architecture et urbanisation des systèmes d' information. La haute disponibilité

Travail personnel. UE NFE107 Architecture et urbanisation des systèmes d' information. La haute disponibilité Travail personnel UE NFE107 Architecture et urbanisation des systèmes d' information La haute disponibilité Calimet Stéphane SOMMAIRE Chapitre 1 : Définition Chapitre 2 : Technique de base Chapitre 3 :

Plus en détail

Rappels réseaux TCP/IP

Rappels réseaux TCP/IP Rappels réseaux TCP/IP Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (1) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /27 Au menu Modèle

Plus en détail

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition)

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition) Introduction 1. Introduction 13 2. Le choix de l'ouvrage : Open Source et Linux Ubuntu 13 2.1 Structure du livre 13 2.2 Pré-requis ou niveau de connaissances préalables 13 3. L'objectif : la constitution

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN

Cluster de stockage NAS sur SYRHANO. TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Cluster de stockage NAS sur SYRHANO TutoJRES 14 / Stockage - 01/12/2010 Alain BIDAUD - CRIHAN Service de stockage SYRANO Plan Contexte utilisateur bref historique besoins exprimés Cluster de stockage ISILON

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore

Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore Technologie SDS (Software-Defined Storage) de DataCore SANsymphony -V est notre solution phare de virtualisation du stockage, dans sa 10e génération. Déployée sur plus de 10000 sites clients, elle optimise

Plus en détail

Teste et mesure vos réseaux et vos applicatifs en toute indépendance

Teste et mesure vos réseaux et vos applicatifs en toute indépendance Teste et mesure vos réseaux et vos applicatifs en toute indépendance 2013 J3TEL en quelques minutes Groupe HBG en bref : Siège social à Paris 1100 employés dans 6 pays 150 M d de CA en 2012 Des activités

Plus en détail

TP PLACO. Journées Mathrice d'amiens Mars 2010

TP PLACO. Journées Mathrice d'amiens Mars 2010 TP PLACO Journées Mathrice d'amiens Mars 2010 Nicolas Vuilmet, Jacquelin Charbonnel, Jacques Foury, Damien Ferney, Benoit Métrot Introduction PLACO est un générateur de plates-formes collaboratives. Il

Plus en détail

Un concept multi-centre de données traditionnel basé sur le DNS

Un concept multi-centre de données traditionnel basé sur le DNS Confiez vos activités critiques à un expert S il est crucial pour vos activités commerciales que vos serveurs soient disponibles en continu, vous devez demander à votre hébergeur de vous fournir une solution

Plus en détail

Catalogue & Programme des formations 2015

Catalogue & Programme des formations 2015 Janvier 2015 Catalogue & Programme des formations 2015 ~ 1 ~ TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 PROG 1: DECOUVERTE DES RESEAUX... 3 PROG 2: TECHNOLOGIE DES RESEAUX... 4 PROG 3: GESTION DE PROJETS...

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Etude de la pertinence et de l'intérêt des appliances WAF (IPS web) à l'inria

Etude de la pertinence et de l'intérêt des appliances WAF (IPS web) à l'inria Etude de la pertinence et de l'intérêt des appliances WAF (IPS web) à l'inria 1 Philippe Lecler TutoJRES «Sécurité des sites WEB» 4 février 2010 Contexte 2 PCI-DSS : Payment Card Industry Data Security

Plus en détail

Architectures haute disponibilité avec MySQL. Olivier Olivier DASINI DASINI - - http://dasini.net/blog

Architectures haute disponibilité avec MySQL. Olivier Olivier DASINI DASINI - - http://dasini.net/blog Architectures haute disponibilité avec MySQL Architectures Architectures haute disponibilité haute disponibilité avec MySQL avec MySQL Olivier Olivier DASINI DASINI - - http://dasini.net/blog Forum PHP

Plus en détail