Le système des noms de domaine Internet expliqué aux non-spécialistes Briefing n 16 des membres de l Internet Society par Daniel Karrenberg

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le système des noms de domaine Internet expliqué aux non-spécialistes Briefing n 16 des membres de l Internet Society par Daniel Karrenberg"

Transcription

1 Le système des noms de domaine Internet expliqué aux non-spécialistes Briefing n 16 des membres de l Internet Society par Daniel Karrenberg Le système des noms de domaine expliqué aux non-spécialistes Chers non-spécialistes, Ceci s'adresse à vous, qui avez toujours voulu ou eu besoin de savoir comment les noms sur l'internet fonctionnent vraiment. Le système des noms de domaine Internet (Domain Name System - DNS) est une technologie fascinante ; pratiquement toutes les applications Internet s'en servent. Après avoir lu ce document, non seulement vous serez subitement devenu expert en DNS, mais vous comprendrez comment fonctionne le DNS et vous devriez être dorénavant capable de distinguer un véritable expert en DNS d'un imposteur. Chers experts, Ce document ne s'adresse pas à vous. Dans l'intérêt d'expliquer les principes, nous aurons souvent recours à des généralisations à tel point que nos explications ne seront pas toujours exactes dans leur moindre détail. C'est en consultant les normes Internet appropriées que vous trouverez tous les détails. Rôle du DNS Le DNS a pour objectif de permettre aux applications Internet et à leurs utilisateurs de nommer ce qui doit avoir un nom unique à l'échelle globale. Des noms facilement mémorisables pour des choses telles que les pages Web et les boîtes aux lettres, plutôt que de longues séries de chiffres ou de codes présente l'un des avantages évident du DNS. Ce qui est moins évident mais tout aussi important est la séparation du nom de quelque chose de son emplacement. Les choses peuvent être déplacées vers un endroit totalement différent du réseau de façon entièrement transparente, sans devoir procéder à un changement de leur nom. peut se trouver sur un ordinateur en Virginie aujourd'hui et sur un autre ordinateur à Genève demain, sans que quiconque ne s'en aperçoive. Afin de réussir cette séparation, les noms doivent être traduits sous forme d'autres identifiants que les applications utilisent pour communiquer via les protocoles Internet appropriés. Regardons ce qui se passe lorsque vous m'envoyez un message à Un serveur de courrier tentant de livrer le message doit découvrir où envoyer le courrier pour les boîtes aux lettres à 'ripe.net'. C'est à ce moment-là que le DNS entre en jeu. Le serveur de courrier transmet cette question, appelée une «requête» en terminologie DNS, au DNS. Il reçoit

2 rapidement comme réponse : ripe.net IN MX 100 postman.ripe.net. ripe.net IN MX 150 postboy.ripe.net. «le courrier pour ripe.net doit d'abord être envoyé à l'ordinateur appelé postman.ripe.net. Si postman.ripe.net n'est pas disponible, essayer postboy.ripe.net». Le serveur de courrier va maintenant faire la connexion avec postman.ripe.net. Pour ce faire, il doit connaître l'adresse Internet numérique pour postman.ripe.net'. Cette adresse numérique suffit pour envoyer des paquets Internet directement à l'ordinateur appelé postman.ripe.net à partir de n'importe où sur Internet. De nouveau, une requête est envoyée au DNS qui renvoie « ». postman.ripe.net IN A À partir de là, le serveur de courrier qui livre votre message peut communiquer directement avec le serveur de courrier qui reçoit et stock mon courrier que je pourrai récupérer plus tard. Il est évident que les informations que nous venons d'obtenir dans notre exemple ne peuvent pas provenir d'une liste centralisée quelque part. Cette liste serait trop grande, changerait trop souvent et elle serait rapidement inondée de requêtes. Alors, comment ça marche vraiment? Suivons la requête DNS en partant de votre ordinateur. Votre ordinateur connaît l'adresse d'un «serveur mandataire» DNS à proximité auquel il enverra la requête. Ces serveurs mandataires sont généralement exploités par les personnes qui vous fournissent votre connectivité Internet. Il peut s'agir de votre prestataire de services Internet dans un contexte résidentiel, ou de votre service informatique d'entreprise dans un contexte professionnel. Votre ordinateur peut apprendre l'adresse des serveurs mandataires disponibles automatiquement lorsqu'il se connecte au réseau ou ces adresses peuvent être configurées par votre administrateur de réseau de façon statique. Lorsque la requête parvient au serveur mandataire, il y a de bonnes chances que ce serveur connaisse déjà la réponse parce qu'il s'en est souvenu, il l a «mise en cache» en terminologie DNS, au cours d'une transaction précédente. Donc, si quelqu'un utilisant le même serveur mandataire a récemment envoyé un à quelqu'un à ripe.net, toutes les informations nécessaires seront déjà disponibles et le serveur mandataire n'aura qu'à envoyer les réponses qu'il a dans son cache à votre ordinateur. Vous voyez comment la mise en cache accélère considérablement l'obtention de réponses à des requêtes pour des noms répandus. Un autre effet important du cache est la réduction de la charge sur le DNS dans son ensemble, parce que de nombreuses requêtes ne vont pas au-delà des serveurs mandataires. Détails - hiérarchies des caches Les serveurs mandataires peuvent également être disposés selon une hiérarchie. Cela a du sens dans les cas où la capacité de réseau est limitée et/ou la latence de réseau entre le client DNS et le reste de l'internet est élevée. Lorsque vous connectez un ordinateur portable à l'internet via un accès commuté, il est logique d'exploiter un serveur mandataire directement sur le portable. Ainsi, chaque clic sur un hyperlien sur le même site Web n'entraînera pas un trafic DNS sur la connexion d'accès commuté. Un tel serveur mandataire local est souvent 2

3 configuré de sorte à envoyer toutes les requêtes pour lesquelles il n'a pas de réponses dans son cache au serveur mandataire du prestataire de service Internet. Parfois, les réseaux d'entreprises disposent de serveurs mandataires locaux qui, à leur tour, envoient les requêtes à un serveur mandataire d'entreprise avant qu'elles soient envoyées à l'internet. Ainsi, le serveur mandataire de l'entreprise peut élaborer un vaste cache en fonction des requêtes qui lui parviennent de l'ensemble de l'entreprise. Au-delà du cache Si le serveur mandataire ne trouve par la réponse à une requête dans son cache, il doit trouver un autre serveur DNS qui la détient. Dans notre exemple, il va chercher un serveur qui a les réponses à tous les noms se terminant par ripe.net. En terminologie DNS, un tel serveur est qualifié de «serveur autoritaire» pour le «domaine» ripe.net. Dans de nombreux cas, notre serveur mandataire connaît déjà l'adresse du serveur de noms autoritaire pour ripe.net. Si quelqu'un utilisant le même serveur mandataire s'est récemment rendu sur le serveur mandataire a eu besoin de trouver le serveur de noms autoritaire pour ripe.net à ce moment-là, et s'agissant d'un serveur mandataire, il a naturellement mis dans son cache l'adresse du serveur de noms autoritaire. Ainsi, le serveur mandataire enverra la requête concernant les serveurs de courrier pour ripe.net au serveur de noms autoritaire pour ripe.net, recevra une réponse, enverra cette réponse directement via votre ordinateur et mettra la réponse également dans son cache. Notez que jusqu'à présent, seul votre serveur mandataire et le serveur de noms autoritaire pour ripe.net ont été impliqués dans la réponse à cette requête. Redondance - De nombreux serveurs avec les mêmes réponses Maintenant, que faire si le serveur mandataire ou le serveur de noms autoritaire pour ripe. net ne sont pas joignables? Il est évident alors que votre serveur de courrier ne recevrait pas de réponse et ne pourrait pas immédiatement livrer votre message. Il mettrait simplement le message dans une file d'attente et essaierait plus tard. Par contre, si votre navigateur Web a besoin de trouver l'adresse de lorsque vous cliquez sur l'hyperlien de ce site, la situation est différente. Le navigateur paraîtrait bloqué en attendant que le nom soit résolu en une adresse numérique, parce qu'il ne pourrait pas contacter le serveur web sans connaître cette adresse numérique. Soit vous vous fatigueriez d'attendre et feriez autre chose, ou votre navigateur vous donnerait un message d'erreur après le délai d'expiration de la requête DNS. Cela ne se produit pas très souvent parce qu'il y a un gros potentiel de redondance dans l'architecture de l'internet, tout particulièrement pour le DNS. Pour s'assurer d'une forte disponibilité, le DNS dispose de multiples serveurs qui contiennent tous les mêmes données. Pour contourner le problème du serveur mandataire local non disponible, votre ordinateur a généralement configuré un certain nombre d'entre eux parmi lesquels il peut choisir. Ainsi, on peut être sûr qu'il y a toujours un serveur mandataire disponible. Mais qu'en estil des serveurs de noms autoritaires? Pour améliorer la disponibilité des serveurs de noms autoritaires, il en existe toujours un certain nombre pour chaque domaine. Dans notre exemple de ripe.net, il y en a cinq, trois en Europe, un en Amérique du Nord et un en Australie. 3

4 ripe.net IN NS ns.ripe.net. ripe.net IN NS ns2.nic.fr. ripe.net IN NS sunic.sunet.se. ripe.net IN NS auth03.ns.uu.net. ripe.net IN NS munnari.oz.au. Notre serveur mandataire ne dispose pas d'un endroit pour consulter des informations autoritaires concernant les noms ripe.net mais de cinq, lesquels sont tous autoritaires au même niveau. Il est entièrement libre de choisir l'un quelconque de ceux-ci en fonction de sa propre préférence car ils contiennent tous les mêmes informations ; le choix pourrait être fait soit entièrement au hasard soit en fonction des temps de réponse précédents de ces serveurs. Il suffit de se rappeler que n'importe quel choix est un choix valide. Ce mécanisme offre le potentiel pour une redondance relativement solide qui recouvre à la fois les problèmes de serveurs et de connectivité puisque les serveurs peuvent être situés n'importe où sur Internet. Bien sûr, le degré de redondance réellement atteint dépend de la conception et de l'emplacement des serveurs. Une assez grande entreprise a découvert ceci il y a quelques années lorsque ses deux serveurs de noms autoritaires situés dans la même pièce sont devenus inaccessibles à partir de l'internet en raison d'un problème de réseau qui «ne pouvait pas se produire». Saisie des informations dans le DNS Les informations sont saisies dans le DNS en modifiant les bases de données utilisées par les serveurs de noms autoritaires pour répondre aux requêtes. Comment ces bases de données sont entretenues et transmises aux serveurs est une question d'implémentation locale qui est entièrement transparent aux clients DNS et qui ne fait pas partie du champ de la présente description. Pour les plus petits domaines, un fichier texte local est souvent modifié sur l'un des serveurs de noms autoritaires puis transféré aux autres. Dans le cas présent, le serveur de noms autoritaire sur lequel le fichier est maintenu s'appelle le serveur «maître» et les autres serveurs de noms autoritaires sont appelés les serveurs «esclaves». Toutefois cette distinction est invisible au reste du DNS puisque tous les serveurs ont une autorité équivalente. Montée dans la hiérarchie Considérons maintenant la situation où notre serveur mandataire vient juste de démarrer et dont le cache est vide. Par conséquent, il ne connaît pas la réponse à votre requête ni ne sait où se trouvent les serveurs de noms autoritaires pour ripe.net. Par contre, il sait qu'il est possible de poser des questions pour ripe.net à un serveur de noms autoritaire pour «net» parce que des points séparent les différentes parties du nom de domaine. Cette connaissance fait partie du protocole DNS même, qui dit : «Si les serveurs de noms autoritaires pour un nom ne sont pas connus, retirer la partie la plus à gauche du nom y compris le premier point et envoyer la requête d'origine à un serveur de noms autoritaire pour ce nom.» Dans notre exemple, un serveur de noms autoritaire pour «net» ne connaît pas la réponse à une requête concernant quelquechose.ripe.net parce que les serveurs ripe.net détiennent ces informations, mais il sait quels sont les serveurs de noms autoritaires pour les requêtes concernant ripe.net. Donc, au lieu d'une réponse à la requête, le serveur «net» répondra avec une liste de serveurs de noms autoritaires pour ripe.net, un «renvoi de référence» en terminologie DNS. Le serveur mandataire recevra le renvoi de référence pour les serveurs 4

5 ripe.net. Comme dans l'exemple précédent, il pose alors sa question à un serveur de noms autoritaire pour ripe.net, obtient la réponse et la renvoie au client qui l'a posée. De plus, comme il s'agit d'un serveur mandataire, il mettra en cache la réponse et la liste des serveurs de noms autoritaires pour ripe.net pour toute éventualité future. C'est tout simple. Mais attendez, nous avons supposé que le cache était vide au départ, alors, comment notre serveur mandataire sait-il où se trouvent les serveurs de noms autoritaires pour «net»? Autrement dit, que se passe-t-il une fois que nous avons enlevé toutes les parties d'un nom de domaine et que nous ne savons toujours pas où nous rendre pour obtenir une réponse? Dans ce cas, il existe un ensemble de serveurs de noms autoritaires particuliers, les serveurs de noms racine DNS. Ils connaissent les adresses de tous les serveurs de noms autoritaires pour les noms qui ne contiennent pas un point, les domaines de premier niveau (Top Level Domains - TLD) tels que : org, com, ch, uk. Les serveurs de noms racine sont les seuls serveurs DNS qui doivent être trouvés sans que toute autre information ne soit mise en cache. Pour résoudre ce problème de démarrage, tous les serveurs mandataires contiennent une liste préconfigurée d'adresses numériques de tous les serveurs de noms racine. Au démarrage, un serveur mandataire enverra des requêtes pour la liste actuelle des serveurs de noms racine à chacune de ces adresses, tour à tour, jusqu'à ce qu'il obtienne une réponse. Une fois la liste à jour obtenue, il sait où envoyer les requêtes pour les noms sans point. Cela peut paraître inutilement compliqué, mais cela permet de s'assurer qu'un serveur mandataire continuera de travailler lorsque les adresses des serveurs de noms racine changent mais que sa liste n'est pas mise à jour ; ces adresses ne changent pas souvent, mais elles changent tout de même de temps à autre. Un serveur mandataire pourra utiliser tous les serveurs de noms racine actuels dans la mesure où il peut accéder à une seule des adresses préconfigurées. Nom du domaine Les points séparent les noms de domaine en différentes parties. La séparation à son tour divise l'ensemble de tous les noms en des domaines différents où la même partie d'un nom peut être réutilisée, p. ex. ripe.net, mais est entièrement différente de ripe.org. Mais, plus important, ces domaines peuvent être gérés entièrement indépendamment. L'administrateur des noms «net» n'a pas besoin de connaître quoi que ce soit sur les noms «org». Le domaine org est indépendant du domaine net. En raison de la structure hiérarchique, les administrateurs de sousdomaines au sein d'un domaine peuvent également agir de façon indépendante, p. ex. isoc.org n'a pas besoin de coordonner quoique ce soit avec nanog.org ni même savoir qu'il existe. Un dernier exemple Donc, encore une fois, voici ce qui se passe lorsqu'un serveur mandataire qui vient juste de démarrer reçoit une requête pour l'adresse Après son démarrage, le serveur a obtenu une liste de serveurs de noms racine et leurs adresses. Lorsque la requête lui parvient, il ne trouvera pas la réponse pour dans le cache, ni l'adresse d'un serveur de noms autoritaire pour isoc.org, ni l'adresse d'un serveur de noms autoritaire pour «org». N'ayant pas d'autre choix, il va alors demander à un serveur racine l'adresse de ; le serveur racine va lui répondre avec un renvoi contenant la liste de tous les serveurs de noms autoritaires pour «org». Notre serveur mandataire enverra sa requête pour à l'un de ces serveurs et recevra un second renvoi avec la liste de tous les serveurs de noms autoritaires pour isoc.org. Lorsqu'il envoie la requête à l'un d'entre eux, il recevra la réponse. Tout ceci se passe généralement en moins d'une seconde. 5

6 À partir de là, le serveur mandataire peut répondre à la même requête encore et encore à partir de son cache sans avoir à poser la question à un autre serveur. Il peut également envoyer une requête pour quelquechose.isoc.org directement à un serveur isoc.org et envoyer une question pour un autre nom se terminant par.org directement à un serveur de noms autoritaire pour «org». Ce n'est que lorsqu'il reçoit une requête pour un nom se terminant par autre chose que.org qu'il devra de nouveau interroger un serveur racine. Le cache va rapidement contenir des listes de serveurs de noms autoritaires pour tous les domaines habituels, particulièrement pour les TLD habituels ; généralement, notre serveur mandataire n'aura pas besoin de redemander cette information pendant plusieurs jours. Cette conception assure que seule une minuscule fraction de toutes les requêtes devront être traitées par les serveurs racine ou par les serveurs de noms autoritaires pour les TLD. 6

7 Gestion du changement Qu'en est-il du cas où l'information sur les serveurs de noms autoritaires est mise à jour mais que les serveurs mandataires dans le monde entier détiennent encore des informations périmées et éventuellement incorrectes dans leur cache? C'est alors que la durée de vie (Time To Live - TTL) du DNS entre en jeu. Chaque partie de l'information DNS qui peut être mise en cache séparément est associée à une durée de vie. Une fois que cette durée prend fin, l'information dans le cache doit être éliminée et doit être obtenue de nouveau d'un serveur de noms autoritaire si besoin est. Le TTL n'est pas configuré localement dans le serveur mandataire mais il est installé dans le serveur de noms autoritaire et transmis avec les informations mêmes. Ainsi, l'administrateur d'un domaine peut contrôler le temps qu'il faut pour que tout changement soit propagé sur l'internet. En choisissant les valeurs soigneusement, on peut établir le compromis entre la possibilité de modifier les choses rapidement d'une part et minimiser les ressources de calculs et de réseautage nécessaires aux serveurs de noms d'autre part. Si une information particulière ne doit pas changer dans un avenir proche, on peut avoir un TTL élevé tandis que les informations que l'on sait changer rapidement peuvent être transmises avec un TTL bas. Il est de pratique courante de réduire le TTL transmis avec une information qui doit changer afin que ce changement soit rapidement visible sur tout l'internet ; une fois le changement effectué, le TTL est alors augmenté de nouveau. Ceci met fin à notre présentation du DNS pour les non-spécialistes. Nous espérons que vous l'avez appréciée et que vous avez acquis des connaissances de base sur l'un des fondements de l'internet d'aujourd'hui. Peut-être serez-vous intéressé par des d'explications pour les nonspécialistes informés sur d'autres sujets connexes. Nous sommes actuellement en train de préparer un briefing semblable sur la façon dont le système de serveurs de noms racine DNS est en train d'évoluer. 7

8 Couverture étendue de l'internet Society Des articles approfondis, papiers, liens et autres ressources sur une variété de sujets sont disponibles sur le site ISOC à : RFC d'ietf pertinents Les RFC de base décrivant le DNS sont : 1034 Domain names - concepts and facilities (Noms de domaines - concepts et installations) 1035 Domain names - implementation and specification. (Noms de domaines - implémentation et spécification). Ils ont été mis à jour et étendus par de nombreux autres RFC y compris notamment : RFC1101, RFC1183, RFC1348, RFC1876, RFC1982, RFC1995, RFC1996, RFC2065, RFC2136, RFC2137, RFC2181, RFC2308, RFC2535, RFC2845 et RFC3425. À propos de l auteur Daniel Karrenberg est actuellement expert scientifique en chef auprès du CCR de RIPE. Ses intérêts comprennent les mesures de l'internet, le développement de DNS et l'évolution de ce que les autres appellent souvent la «gouvernance Internet». Dans les années 1990, M. Karrenberg a mené la mise en place du CCR de RIPE, le premier des registres régional de l'internet. Il a aidé à élaborer la politique de distribution d'espace des adresses Internet, en transférant à la fois le développement de politiques et l'implémentation à la région. Il a également amené le second serveur de noms racine DNS en Europe en Internet Society Galerie Jean-Malbuisson 15 CH-1204 Genève, Suisse Tél. : Fax : Wiehle Ave. Suite 201 Reston, VA 20190, USA Tel : Fax : Au cours des années 1980, M. Karrenberg a aidé à l'élaboration de EUnet et a mené les efforts de sa transition aux protocoles Internet, faisant de EUnet le premier prestataire de services paneuropéen et en amenant des connexions Internet à de nombreux endroits en Europe et au-delà. Remerciements La Série de briefings des membres ISOC est rendue possible par l'assistance généreuse des Sponsors du Platinum Program de l'isoc : Afilias, APNIC, ARIN, Microsoft, Qualys, Ripe NCC, et SIDA. Pour en savoir plus sur le Platinum Sponsorship Program : 8

Cours admin 200x serveur : DNS et Netbios

Cours admin 200x serveur : DNS et Netbios LE SERVICE DNS Voici l'adresse d'un site très complet sur le sujet (et d'autres): http://www.frameip.com/dns 1- Introduction : Nom Netbios et DNS Résolution de Noms et Résolution inverse Chaque composant

Plus en détail

Tutoriel. ThunderBird. Page 1 / 10

Tutoriel. ThunderBird. Page 1 / 10 Tutoriel ThunderBird Page 1 / 10 1. Les Préalables Munissez-vous de vos paramètres de compte mail (L'adresse email, l'identifiant de connexion, le mot de passe, serveur POP, serveur SMTP ). Vous les trouverez

Plus en détail

Site de l Assainissement et de

Site de l Assainissement et de Site de l Assainissement et de la Protection des Sols Inscription et gestion du profil utilisateur Aide Date 18/08/2015 Version 1.01 Auteur M. Semer INSCRIPTION ET GESTION DU PROFIL UTILISATEUR AIDE 2/15

Plus en détail

Sur un ordinateur exécutant Windows 2000 Server Ayant une adresse IP statique

Sur un ordinateur exécutant Windows 2000 Server Ayant une adresse IP statique Le DNS DNS = Domain Name Service Sert à résoudre les noms d ordinateur en adresse IP. Contention de dénomination pour les domaines Windows 2000 (nommage des domaines W2K) Localisation des composants physiques

Plus en détail

La hiérarchie du système DNS

La hiérarchie du système DNS LA RÉSOLUTION DE NOMS 1. PRÉSENTATION DU SYSTÈME DNS 1.1 INTRODUCTION À LA RÉSOLUTION DE NOMS Pour pouvoir communiquer, chaque machine présente sur un réseau doit avoir un identifiant unique. Avec le protocole

Plus en détail

Fiche Technique. MAJ le 27/03/2012. Lorsque vous activez l Assistance à distance Windows, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

Fiche Technique. MAJ le 27/03/2012. Lorsque vous activez l Assistance à distance Windows, vous pouvez effectuer les opérations suivantes : Présentation du problème MAJ le 27/03/2012 Lorsque vous activez l Assistance à distance Windows, vous pouvez effectuer les opérations suivantes : Vous pouvez obtenir de l aide au moyen de l Assistance

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

Démarrer avec la Toutou Linux

Démarrer avec la Toutou Linux Démarrer avec la Toutou Linux 1.Comment démarrer sur le CD de Toutou Linux? Pour pouvoir démarrer avec le CD Toutou Linux, suivez les étapes suivantes : Allumer votre ordinateur. Ne cherchez pas à insérer

Plus en détail

Logiciel de gestion de cours Manuel d'utilisation

Logiciel de gestion de cours Manuel d'utilisation Logiciel de gestion de cours 08.11.2009 bonobo@mvsi.ch Table des matières 1. Préambule 1 2. Fichiers 2.1 Texte par défaut 1 2.2 Langues 1 2.3 Base de données 1 2.4 Quitter 1 3. Participants Page 3.1 Liste

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Domain Name System (DNS) École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 29 Principe Chaque machine d un réseau IP est repérée par une

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 - Outils... 4 1. Espace de stockage 4 1.1. Rafraichir 4 1.2. Déposer un document 4 1.3. Créer un dossier 5

Table des matières. Chapitre 1 - Outils... 4 1. Espace de stockage 4 1.1. Rafraichir 4 1.2. Déposer un document 4 1.3. Créer un dossier 5 2 Table des matières Chapitre 1 - Outils... 4 1. Espace de stockage 4 1.1. Rafraichir 4 1.2. Déposer un document 4 1.3. Créer un dossier 5 2. Assistance centralisée 5 2.1. Principe de fonctionnement 5

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014

Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014 Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014 Problématique Pour communiquer avec une machine, il faut connaître son adresse IP. comment

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur application courriel V-MAIL Mobile Table des matières Introduction... 3 Description... 4 Mode d utilisation... 5 Tarification... 13 2 Introduction Ce guide s adresse aux clients

Plus en détail

La Série Digta 7 DssMover Portable

La Série Digta 7 DssMover Portable La Série Digta 7 DssMover Portable Publication: Avril 2012 Contenu 1 DICTEE NUMERIQUE SANS INSTALLATION LOGICIEL....3 2 DESCRIPTION DU DSSMOVER PORTABLE...3 2.1 INSTALLATION... 3 2.2 DÉMARRAGE DE L'APPLICATION...

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures

Fiche FOCUS. Les téléprocédures Fiche FOCUS Les téléprocédures Changer d'adresse électronique ou de mot de passe (identifiants des espaces sans certificat) Dernière mise à jour : avril 2015 Table des matières 1. Présentation...3 1.1.Objet

Plus en détail

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web Je veux un site Web 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web L'hébergement Pour créer un site web, il me faut un serveur, c'est à dire un ordinateur connecté en permanence à l'internet L'hébergeur

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Créer un espace abonné SANS certificat (accessible avec une adresse électronique / un mot de passe)

Fiche FOCUS. Les téléprocédures. Créer un espace abonné SANS certificat (accessible avec une adresse électronique / un mot de passe) Fiche FOCUS Les téléprocédures Créer un espace abonné SANS certificat (accessible avec une adresse électronique / un mot de passe) Dernière mise à jour : juillet 2011 Sommaire 1.Présentation...3 1.1.Objet

Plus en détail

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet.

Activité N X. Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Activité N X Paramétrer un ordinateur de type PC pour accéder à Internet. Objectif : Etre capable de paramétrer un ordinateur de type PC pour qu il accède à Internet. Mise en situation / problématique

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 18 janvier et du 17 février 2012 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 18 janvier et du 17 février 2012 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 18 janvier et du 17 février 2012 Présentateur : Michel Gagné Le fonctionnement du courrier électronique La différence entre Internet, Web et courrier électronique

Plus en détail

Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS

Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS Module 13 : Mise en œuvre des serveurs Microsoft DNS 0RGXOH#46#=#0LVH#HQ#±XYUH#GHV#VHUYHXUV#0LFURVRIW#'16# # 5

Plus en détail

Guillaume LHOMEL Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft Très Bien. Tous les articles de cet auteur 40007 47/227

Guillaume LHOMEL Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft Très Bien. Tous les articles de cet auteur 40007 47/227 Auteur Serveur Windows 2000 dans un Réseau Macintosh Accueil > Articles > Réseau Guillaume LHOMEL Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft Très Bien Tous les articles de cet auteur 40007 47/227 Présentation

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Simplifier la sauvegarde pour faciliter le développement de votre entreprise

Simplifier la sauvegarde pour faciliter le développement de votre entreprise SOLUTION BRIEF : SIMPLIFIER LA SAUVEGARDE POUR FACILITER LE... DÉVELOPPEMENT................ DE... VOTRE...... ENTREPRISE............ Simplifier la sauvegarde pour faciliter le développement de votre entreprise

Plus en détail

Bind, le serveur de noms sous Linux

Bind, le serveur de noms sous Linux Bind, le serveur de noms sous Linux 1. Principes de fonctionnement d'un serveur de noms La résolution des noms d'hôtes sur les réseaux tcp/ip est fondée sur le principe d'une répartition de la base des

Plus en détail

PPE 4 : Mise en œuvre d un réseau interne sécurisé ainsi que des outils de contrôle et de travail collaboratif SOMMAIRE

PPE 4 : Mise en œuvre d un réseau interne sécurisé ainsi que des outils de contrôle et de travail collaboratif SOMMAIRE PPE 4 : Mise en œuvre d un réseau interne sécurisé ainsi que des outils de contrôle et de travail collaboratif Objectifs du projet et du service à réaliser Dans le but de mettre en place un réseau interne

Plus en détail

CIRCULAIRE N 1668 DU 27/10/2006. Tous réseaux

CIRCULAIRE N 1668 DU 27/10/2006. Tous réseaux CIRCULAIRE N 1668 DU 27/10/2006 OBJET : Intégration des nouvelles technologies de l information et de la communication : création pour toutes les écoles d une adresse mail publique. Réseaux : Niveaux et

Plus en détail

Relever ses messages avec Thunderbird portable

Relever ses messages avec Thunderbird portable 1. Les Préalables Vous pouvez installer cette version portable sur votre ordinateur ou sur une clef usb. Munissez-vous de vos paramètres de compte mail (L'adresse email, l'identifiant de connexion, le

Plus en détail

ENTEA Mode d'emploi pour les parents

ENTEA Mode d'emploi pour les parents ENTEA Mode d'emploi pour les parents Sommaire du mode d'emploi I Les étapes initiales page 2 II La page d'accueil page 4 III La messagerie page 5 1) Pour consulter les messages page 5 2) Pour envoyer un

Plus en détail

Bienvenue dans notre guide de démarrage et merci d avoir choisi Easygiga pour l hébergement de votre ou vos sites Internet.

Bienvenue dans notre guide de démarrage et merci d avoir choisi Easygiga pour l hébergement de votre ou vos sites Internet. Guide de démarrage Easygiga Bienvenue dans notre guide de démarrage et merci d avoir choisi Easygiga pour l hébergement de votre ou vos sites Internet. Vous trouverez ici tout ce dont vous avez besoin

Plus en détail

Qu'est-ce que la messagerie électronique?

Qu'est-ce que la messagerie électronique? Si vous êtes fâché avec les activités épistolaires, la messagerie électronique va vous réconcilier avec elles. Découvrez-la et devenez-en, à votre tour, un adepte inconditionnel. Qu'est-ce que la messagerie

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

Guide de configuration de la Voix sur IP

Guide de configuration de la Voix sur IP Le serveur Icewarp Guide de configuration de la Voix sur IP Version 11 Mai 2014 i Sommaire Guide de configuration VoIP 1 Présentation... 1 Configuration... 1 Configuration réseau... 1 Configuration du

Plus en détail

Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance

Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance Services de gestion de sécurité de Bell Aliant Solutions Bureau de Bell Aliant Accès à distance Accès au RPV SSL avec SecurID Guide de l'utilisateur Version 1.3 Septembre 2009 1 Toute reproduction, publication

Plus en détail

Page 1/11. Préambule. Table des matières

Page 1/11. Préambule. Table des matières Page 1/11 Table des matières Préambule... 1 1- Le principe de «NuaFil»... 2 2 - Accueil de votre gestion de profil... 2 2-1 - La recherche de profils... 3 2-2- La liste de vos profils... 3 3 - Le référencement

Plus en détail

Courrier électronique

Courrier électronique Une boîte aux lettres sur internet est hébergée sur un serveur, auquel vous accédez soit par un client de messagerie (tel que Microsoft Outlook Express), installé et configuré sur votre poste, soit par

Plus en détail

3. Les comptes de groupes

3. Les comptes de groupes 1. Rappels Synthèse sur l administration des comptes d utilisateurs et des comptes de groupes sous Windows Server 2008 Service DNS DNS (Domain Name System = Système de nom de domaines). Un DNS traduit

Plus en détail

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER

LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER LA SOLUTION MODULAIRE DE MESSAGERIE QUI PERMET DE COMMUNIQUER AVEC LE MONDE ENTIER ixware permet aux utilisateurs d envoyer et de recevoir des messages depuis leur poste de travail ou même leurs applications

Plus en détail

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur MO-Call pour les Ordinateurs Guide de l utilisateur Sommaire MO-CALL POUR ORDINATEURS...1 GUIDE DE L UTILISATEUR...1 SOMMAIRE...2 BIENVENUE CHEZ MO-CALL...4 MISE EN ROUTE...5 CONNEXION...5 APPELS...7 COMPOSITION

Plus en détail

Activation Produit Version 2 2011. Activation Produit. 2011 Version 2

Activation Produit Version 2 2011. Activation Produit. 2011 Version 2 Activation Produit 2011 Version 2 Écran de démarrage Informations destinées à l'utilisateur indiquant qu'il doit activer le logiciel. Ce dialogue, ou assistant, s'affiche après avoir terminé l'installation

Plus en détail

Prise en main du cartable en ligne professeur

Prise en main du cartable en ligne professeur Prise en main du cartable en ligne professeur V1 1 Accéder au «Cartable en Ligne» de l établissement L accès au «Cartable en Ligne» se fait en mode sécurisé avec le lien situé sur le site du collège (http://ent.clb.free.fr

Plus en détail

Mise en place d'un Serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise

Mise en place d'un Serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise Introduction : Tout au long de ce tutorial nous allons voir comment installer un serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise dans vsphère commençons tout d abord à les définir et voir leurs fonctions.

Plus en détail

Prise en main Installation, connexion et utilisation d Intelligent NAS

Prise en main Installation, connexion et utilisation d Intelligent NAS Prise en main Installation, connexion et utilisation d Intelligent NAS 12 Avril, 2013 v1.0 Sommaire Création RAID-Auto et Capacité des disques... 3 Guide d installation rapide... 4 Installation de l application

Plus en détail

EXTRANET CL Guide d utilisation

EXTRANET CL Guide d utilisation EXTRANET CL Guide d utilisation Dans le cadre de son développement, et de notre volonté forte d améliorer le service rendu à nos clients, CL a investit depuis maintenant plus d une année dans l amélioration

Plus en détail

Service client LSC 1

Service client LSC 1 Service client LSC 1 Sommaire SOMMAIRE...2 PREAMBULE...3 PARAMETRAGE LSC...4 1\ ACTIVER LE SERVICE CLIENT...5 Licence LSC...5 Nom de domaine...5 2\ DEFINIR LES DROITS D'ACCES POUR VOS CLIENTS...6 3\ LES

Plus en détail

Comment tester les DNS de Google

Comment tester les DNS de Google 1 sur 7 10/10/2012 20:40 Rechercher sur CNET News Produits Vidéos A lire : Windows 8 : tout ce que vous devez savoir Forum Télécharger Cartech Accueil Tutoriels Se connecter Forum Tutoriels et astuces

Plus en détail

L'assistance à distance

L'assistance à distance L'assistance à distance Introduction Les utilisateurs d'ordinateurs, en particulier ceux qui ne sont pas très expérimentés, rencontrent souvent des problèmes de configuration ou des questions d'utilisation

Plus en détail

mfmed EVOLUTION v3.20141201

mfmed EVOLUTION v3.20141201 mfmed EVOLUTION v3.20141201 1 Cher client(e)... 2 2 General Invoice Manager 4.3... 3 3 Adapter les textes des rappels... 3 4 MediPort: nouvelle composante... 4 5 Mise à jour du Logiciel TrustX... 5 6 Divers...

Plus en détail

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003

Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Installation de serveurs DNS, WINS et DHCP sous Windows Server 2003 Contexte : Dans le cadre de l optimisation de l administration du réseau, il est demandé de simplifier et d optimiser celle-ci. Objectifs

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Pour les Macs exécutant Mac OS X en réseau Version du produit : 8.0 Date du document : avril 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures

Fiche FOCUS. Les téléprocédures Fiche FOCUS Les téléprocédures Créer un espace abonné (accessible avec une adresse électronique / un mot de passe) Dernière mise à jour : novembre 2013 Sommaire 1. Présentation...3 1.1.Objet de la fiche...3

Plus en détail

L3 ASR Projet 1: DNS. Rapport de Projet

L3 ASR Projet 1: DNS. Rapport de Projet L3 ASR Projet 1: DNS Rapport de Projet Table des matières I. Maquette de travail...1 II. Configuration des machines...2 III. Type de zone...3 IV. Délégation de zone...3 V. Suffixes DNS...4 VI. Mise en

Plus en détail

Traitement de données

Traitement de données Traitement de données TP01 : Base de données Access Objectifs. On se propose de créer une base de données utilisée au sein de l entreprise Worldco pour gérer son personnel. Pour cela, il faut enregistrer

Plus en détail

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS

NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS NOTICE TELESERVICES : Déclarer la liasse IS Sommaire Sommaire... 1 Objet de la notice... 2 A qui s adresse cette notice?... 2 Pré-requis... 2 Le guide pas à pas pour saisir et transmettre une déclaration

Plus en détail

Chapitre 4 : Le routage. Support des services et serveurs

Chapitre 4 : Le routage. Support des services et serveurs SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Chapitre 4 : Support des services et serveurs Objectifs : Le routage Comprendre les mécanismes complexes de routage statique et dynamique.

Plus en détail

Travaux pratiques Observation de la résolution DNS

Travaux pratiques Observation de la résolution DNS Objectifs 1re partie : Observer la conversion DNS d une URL en adresse IP 2e partie : Observer la recherche DNS à l aide de la commande Nslookup sur un site Web 3e partie : Observer la recherche DNS à

Plus en détail

Intranet d'établissement avec Eva-web Installation configuration sur serveur 2000 ou 2003 Document pour les administrateurs

Intranet d'établissement avec Eva-web Installation configuration sur serveur 2000 ou 2003 Document pour les administrateurs Intranet d'établissement avec Eva-web Installation configuration sur serveur 2000 ou 2003 Document pour les administrateurs Installation sur le serveur Eva-web s'appuie sur SPIP, qui lui-même utilise PHP

Plus en détail

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x Formation EFREI - 2004/2005 Implémentation du système DNS dans Windows 200x Vue d'ensemble Généralités sur DNS Installation du service Serveur DNS Configuration de zones dans Windows 200x Test du service

Plus en détail

NAS 206 Utiliser le NAS avec Windows Active Directory

NAS 206 Utiliser le NAS avec Windows Active Directory NAS 206 Utiliser le NAS avec Windows Active Directory Connecter votre NAS à un domaine Windows Active Directory C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez : 1. Avoir

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment convertir les fichiers.ost en fichiers.pst Solutions informatiques Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy

Plus en détail

Les premiers pas. Manuel

Les premiers pas. Manuel Manuel Avril 2015, Copyright Webland AG 2015 Sommaire Introduction Conditions Hosting et Domaine commandés et quoi d autre maintenant? Données d accès Informations générales sur le Hosting Serveur web

Plus en détail

BIND : installer un serveur DNS

BIND : installer un serveur DNS BIND : installer un serveur DNS Cet article a pour but de vous présenter comment installer et configurer un serveur DNS en utilisant l'application BIND. Je supposerai que vous disposez d'un réseau local

Plus en détail

Installation de Windows 2012 Serveur

Installation de Windows 2012 Serveur Installation de Windows 2012 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation

FRANÇAIS PHONE-VS. Guide d installation et utilisation FRANÇAIS PHONE-VS Guide d installation et utilisation INDEX 1 INTRODUCTION... 1 2 INSTALLATION ET MISE EN SERVICE... 1 3 REGISTRER L APPLICATION... 4 4 CONFIGURATION DES CONNEXIONS... 6 5 CONNEXION...

Plus en détail

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 Initiation au mail Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 2.1. Les logiciels de gestion de mail...4 2.2. Les webmails...5 3. Se connecter au webmail...6

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

Configurer (correctement) le service DNS pour Mac OS X Server

Configurer (correctement) le service DNS pour Mac OS X Server Fiche pratique - Configuration DNS de Mac OS X Server Configurer (correctement) le service DNS pour Mac OS X Server Ce document propose une méthode de configuration du service DNS de Mac OS X Server 10.5

Plus en détail

Utiliser ma messagerie GMAIL

Utiliser ma messagerie GMAIL Utiliser ma messagerie GMAIL Doc réalisé par : Delphine BERTRAND Service AVAMN Décembre 2013 Version SOMMAIRE 1 Comment se connecter à Gmail --------------------------------------------- p.1 2 Comment

Plus en détail

Tutoriel d utilisation du site macommanderocal.fr

Tutoriel d utilisation du site macommanderocal.fr Tutoriel d utilisation du site macommanderocal.fr Tutoriel d utilisation du site macommanderocal.fr Page 1 Table des matières I. Page d accueil... 3 1. Création de compte client... 3 2. Connexion à votre

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DU SERVICE 911

INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DU SERVICE 911 INFORMATIONS IMPORTANTES AU SUJET DU SERVICE 911 Il y a d importantes différences entre le fonctionnement du service 911 à partir d un téléphone voix sur IP (VoIP) et celui d un service de téléphonie traditionnel.

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2)

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Contenu 1. Introduction au service DHCP... 2 2. Fonctionnement du protocole DHCP... 2 3. Les baux d adresse... 3 4. Etendues DHCP...

Plus en détail

Aide pour configurer un ordinateur sur le Wi-Fi de l'université avec Windows XP

Aide pour configurer un ordinateur sur le Wi-Fi de l'université avec Windows XP Aide pour configurer un ordinateur sur le Wi-Fi de l'université avec Windows XP I. Notes 1. Rappel des règles à respecter Conditions d utilisation du réseau sans-fil de l université: L'accès au réseau

Plus en détail

Le fonctionnement d'internet

Le fonctionnement d'internet Le fonctionnement d'internet Internet est le plus grand réseau informatique mondial. Il regroupe en fait un grand nombre de réseaux reliant entre eux des millions d'ordinateurs à travers le monde. Le mot

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM

GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM GUIDE D'UTILISATION DU PORTAIL IAM CONNEXION ET UTILISATION IAM Table des matières Généralités... 3 Objectifs du document... 3 Évolutions du portail... 3 Signaler un INCIDENT demander du support Contacter

Plus en détail

Une méthodologie de Sauvegardes, & Restaurations

Une méthodologie de Sauvegardes, & Restaurations «Quand la connaissance change de support alors change la civilisation» Michel SERRE académicien Une méthodologie de Sauvegardes, & Restaurations Avant-propos. des cours Moodle. ( Ne sera pas traité le

Plus en détail

Manuel d information Saisie de données de temps dans Excel

Manuel d information Saisie de données de temps dans Excel Manuel d information Saisie de données de temps dans Excel CAT2 Objectif L objectif de ce procédé est de permettre aux écoles qui n ont aucun accès à SAP de pouvoir inscrire leurs données de feuille de

Plus en détail

Les nouveaux services en ligne

Les nouveaux services en ligne Prêts sur fonds d épargne de la Caisse des Dépôts Les nouveaux services en ligne Tutoriel 1 S inscrire en ligne S inscrire en ligne 2 ADMINISTRATEUR Les services en ligne des prêts sur fonds d épargne

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Web. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide

Guide de démarrage de l'outil. Aperçus Sun Life Web. Introduction. À propos de ce guide de démarrage rapide Guide de démarrage de l'outil Aperçus Sun Life Web Introduction L'outil Aperçus Sun Life : propose une interface facile à utiliser, vous permet de travailler à partir de votre ordinateur ou sur le Web,

Plus en détail

Notions fondamentales sur les réseaux

Notions fondamentales sur les réseaux Notions fondamentales sur les réseaux Architecture en Bus Architecture en étoile Adressage des postes dans chaque sous-réseau Notions fondamentales sur les reseaux 1 Le réseau Internet Format d'une adresse

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

Installation du point d'accès Wi-Fi au réseau

Installation du point d'accès Wi-Fi au réseau Installation du point d'accès Wi-Fi au réseau Utilisez un câble Ethernet pour connecter le port Ethernet du point d'accès au port de la carte réseau situé sur le poste. Connectez l'adaptateur électrique

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

Tutoriel version pour le système pupitre de l'académie de Lille. version du logiciel: 05 Janvier 2011(v1)

Tutoriel version pour le système pupitre de l'académie de Lille. version du logiciel: 05 Janvier 2011(v1) Tutoriel version pour le système pupitre de l'académie de Lille version du logiciel: 05 Janvier 2011(v1) Préambule: Logiciel initié dans le cadre du Groupe de production pupitre SVT de l'académie de Lille.

Plus en détail

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Windows. Table des matières

MANUEL. de l application «CdC Online» pour Windows. Table des matières MANUEL de l application «CdC Online» pour Windows Version 2.0 juin 2015 Table des matières 1 Introduction... 2 2 Compatibilité... 2 3 Téléchargement et installation... 2 4 Configuration... 6 5 Fonctionnement

Plus en détail

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Un groupe est un ensemble de comptes d utilisateur. Les groupes permettent de simplifier la gestion de l accès des utilisateurs et des ordinateurs

Plus en détail

Annuaire : Active Directory

Annuaire : Active Directory Annuaire : Active Directory Un annuaire est une structure hiérarchique qui stocke des informations sur les objets du réseau. Un service d'annuaire, tel qu'active Directory, fournit des méthodes de stockage

Plus en détail

Firewall : Pourquoi et comment?

Firewall : Pourquoi et comment? Firewall : Pourquoi et comment? En ai-je besoin? Internet, bien que très utile et pratique, est parsemé d'embuches. Parmi elles : les virus et les troyens. Un virus est un programme créé pour modifier

Plus en détail

Le transfert de fichiers avec Filezilla Initiation à l'utilisation d'un client FTP

Le transfert de fichiers avec Filezilla Initiation à l'utilisation d'un client FTP Le transfert de fichiers avec Filezilla Initiation à l'utilisation d'un client FTP Présentation Ce tutoriel explique comment transférer les fichiers du site Web créé sur votre ordinateur personnel vers

Plus en détail

NAS 243 Utilisation d AiData sur vos appareils mobiles

NAS 243 Utilisation d AiData sur vos appareils mobiles NAS 243 Utilisation d AiData sur vos appareils mobiles Accéder et gérer des fichiers sur votre NAS avec des appareils ios et Android U N I V E R S I T E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS A l issue de ce

Plus en détail

Guide d utilisation du compte candidat jobup.ch

Guide d utilisation du compte candidat jobup.ch Guide d utilisation du compte candidat jobup.ch Bienvenue sur jobup.ch! Créez un compte, déposez votre CV en ligne, postulez et gérez vos candidatures en utilisant toutes les solutions disponibles afin

Plus en détail

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon

Process Daemon. Manuel de l utilisateur. Tous droits réservés 2008-2009 BrainBox Technology Inc. Process Daemon Manuel de l utilisateur Table des matières 1.0 INTRODUCTION 3 2.0 EXEMPLES D APPLICATIONS 3 3.0 DESCRIPTION DU LOGICIEL 4 4.0 PREMIÈRE UTILISATION 11 5.0 QUESTIONS FRÉQUENTES 15 6.0 SYSTÈME REQUIS 17 Page

Plus en détail

Comment configurer mon iphone pour accéder à internet et lire mes e-mails?

Comment configurer mon iphone pour accéder à internet et lire mes e-mails? Comment configurer mon iphone pour accéder à internet et lire mes e-mails? Remarque: Vous avez 2 possibilités pour vous connecter à internet: Via le réseau 3G de téléphonie mobile: couverture nationale

Plus en détail

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Un serveur DHCP permet d'assigner des adresses IP à des ordinateurs clients du réseau. Grâce à un protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol),

Plus en détail

PAROICIEL V11 - UniformServer INSTALLATION

PAROICIEL V11 - UniformServer INSTALLATION PAROICIEL V11 - UniformServer INSTALLATION Table des matières 1 - Introduction... 1 2 - UniformServer... 3 2.1/ Téléchargement... 3 2.2/ Installation... 3 3 - Mise en service de Paroiciel... 6 4 - Comment

Plus en détail

DNS. Domain Name System. David Corlay David.corlay.it@gmail.com

DNS. Domain Name System. David Corlay David.corlay.it@gmail.com DNS Domain Name System David Corlay David.corlay.it@gmail.com SOMMAIRE I. DNS : PROTOCOLE DEFINITION..P1 FONTIONEMENT..P1 II. DNS : PROCEDURE (UBUNTU)..P3 III. DNS : PROCEDURE (WINDOWS SERVER 2012)..P4

Plus en détail

Fiche FOCUS. Les téléprocédures

Fiche FOCUS. Les téléprocédures Fiche FOCUS Les téléprocédures Créer un espace professionnel expert (accessible avec une adresse électronique / un mot de passe) Dernière mise à jour : avril 2015 Sommaire 1. Présentation...3 1.1.Objet

Plus en détail