Le système des noms de domaine Internet expliqué aux non-spécialistes Briefing n 16 des membres de l Internet Society par Daniel Karrenberg

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le système des noms de domaine Internet expliqué aux non-spécialistes Briefing n 16 des membres de l Internet Society par Daniel Karrenberg"

Transcription

1 Le système des noms de domaine Internet expliqué aux non-spécialistes Briefing n 16 des membres de l Internet Society par Daniel Karrenberg Le système des noms de domaine expliqué aux non-spécialistes Chers non-spécialistes, Ceci s'adresse à vous, qui avez toujours voulu ou eu besoin de savoir comment les noms sur l'internet fonctionnent vraiment. Le système des noms de domaine Internet (Domain Name System - DNS) est une technologie fascinante ; pratiquement toutes les applications Internet s'en servent. Après avoir lu ce document, non seulement vous serez subitement devenu expert en DNS, mais vous comprendrez comment fonctionne le DNS et vous devriez être dorénavant capable de distinguer un véritable expert en DNS d'un imposteur. Chers experts, Ce document ne s'adresse pas à vous. Dans l'intérêt d'expliquer les principes, nous aurons souvent recours à des généralisations à tel point que nos explications ne seront pas toujours exactes dans leur moindre détail. C'est en consultant les normes Internet appropriées que vous trouverez tous les détails. Rôle du DNS Le DNS a pour objectif de permettre aux applications Internet et à leurs utilisateurs de nommer ce qui doit avoir un nom unique à l'échelle globale. Des noms facilement mémorisables pour des choses telles que les pages Web et les boîtes aux lettres, plutôt que de longues séries de chiffres ou de codes présente l'un des avantages évident du DNS. Ce qui est moins évident mais tout aussi important est la séparation du nom de quelque chose de son emplacement. Les choses peuvent être déplacées vers un endroit totalement différent du réseau de façon entièrement transparente, sans devoir procéder à un changement de leur nom. peut se trouver sur un ordinateur en Virginie aujourd'hui et sur un autre ordinateur à Genève demain, sans que quiconque ne s'en aperçoive. Afin de réussir cette séparation, les noms doivent être traduits sous forme d'autres identifiants que les applications utilisent pour communiquer via les protocoles Internet appropriés. Regardons ce qui se passe lorsque vous m'envoyez un message à Un serveur de courrier tentant de livrer le message doit découvrir où envoyer le courrier pour les boîtes aux lettres à 'ripe.net'. C'est à ce moment-là que le DNS entre en jeu. Le serveur de courrier transmet cette question, appelée une «requête» en terminologie DNS, au DNS. Il reçoit

2 rapidement comme réponse : ripe.net IN MX 100 postman.ripe.net. ripe.net IN MX 150 postboy.ripe.net. «le courrier pour ripe.net doit d'abord être envoyé à l'ordinateur appelé postman.ripe.net. Si postman.ripe.net n'est pas disponible, essayer postboy.ripe.net». Le serveur de courrier va maintenant faire la connexion avec postman.ripe.net. Pour ce faire, il doit connaître l'adresse Internet numérique pour postman.ripe.net'. Cette adresse numérique suffit pour envoyer des paquets Internet directement à l'ordinateur appelé postman.ripe.net à partir de n'importe où sur Internet. De nouveau, une requête est envoyée au DNS qui renvoie « ». postman.ripe.net IN A À partir de là, le serveur de courrier qui livre votre message peut communiquer directement avec le serveur de courrier qui reçoit et stock mon courrier que je pourrai récupérer plus tard. Il est évident que les informations que nous venons d'obtenir dans notre exemple ne peuvent pas provenir d'une liste centralisée quelque part. Cette liste serait trop grande, changerait trop souvent et elle serait rapidement inondée de requêtes. Alors, comment ça marche vraiment? Suivons la requête DNS en partant de votre ordinateur. Votre ordinateur connaît l'adresse d'un «serveur mandataire» DNS à proximité auquel il enverra la requête. Ces serveurs mandataires sont généralement exploités par les personnes qui vous fournissent votre connectivité Internet. Il peut s'agir de votre prestataire de services Internet dans un contexte résidentiel, ou de votre service informatique d'entreprise dans un contexte professionnel. Votre ordinateur peut apprendre l'adresse des serveurs mandataires disponibles automatiquement lorsqu'il se connecte au réseau ou ces adresses peuvent être configurées par votre administrateur de réseau de façon statique. Lorsque la requête parvient au serveur mandataire, il y a de bonnes chances que ce serveur connaisse déjà la réponse parce qu'il s'en est souvenu, il l a «mise en cache» en terminologie DNS, au cours d'une transaction précédente. Donc, si quelqu'un utilisant le même serveur mandataire a récemment envoyé un à quelqu'un à ripe.net, toutes les informations nécessaires seront déjà disponibles et le serveur mandataire n'aura qu'à envoyer les réponses qu'il a dans son cache à votre ordinateur. Vous voyez comment la mise en cache accélère considérablement l'obtention de réponses à des requêtes pour des noms répandus. Un autre effet important du cache est la réduction de la charge sur le DNS dans son ensemble, parce que de nombreuses requêtes ne vont pas au-delà des serveurs mandataires. Détails - hiérarchies des caches Les serveurs mandataires peuvent également être disposés selon une hiérarchie. Cela a du sens dans les cas où la capacité de réseau est limitée et/ou la latence de réseau entre le client DNS et le reste de l'internet est élevée. Lorsque vous connectez un ordinateur portable à l'internet via un accès commuté, il est logique d'exploiter un serveur mandataire directement sur le portable. Ainsi, chaque clic sur un hyperlien sur le même site Web n'entraînera pas un trafic DNS sur la connexion d'accès commuté. Un tel serveur mandataire local est souvent 2

3 configuré de sorte à envoyer toutes les requêtes pour lesquelles il n'a pas de réponses dans son cache au serveur mandataire du prestataire de service Internet. Parfois, les réseaux d'entreprises disposent de serveurs mandataires locaux qui, à leur tour, envoient les requêtes à un serveur mandataire d'entreprise avant qu'elles soient envoyées à l'internet. Ainsi, le serveur mandataire de l'entreprise peut élaborer un vaste cache en fonction des requêtes qui lui parviennent de l'ensemble de l'entreprise. Au-delà du cache Si le serveur mandataire ne trouve par la réponse à une requête dans son cache, il doit trouver un autre serveur DNS qui la détient. Dans notre exemple, il va chercher un serveur qui a les réponses à tous les noms se terminant par ripe.net. En terminologie DNS, un tel serveur est qualifié de «serveur autoritaire» pour le «domaine» ripe.net. Dans de nombreux cas, notre serveur mandataire connaît déjà l'adresse du serveur de noms autoritaire pour ripe.net. Si quelqu'un utilisant le même serveur mandataire s'est récemment rendu sur le serveur mandataire a eu besoin de trouver le serveur de noms autoritaire pour ripe.net à ce moment-là, et s'agissant d'un serveur mandataire, il a naturellement mis dans son cache l'adresse du serveur de noms autoritaire. Ainsi, le serveur mandataire enverra la requête concernant les serveurs de courrier pour ripe.net au serveur de noms autoritaire pour ripe.net, recevra une réponse, enverra cette réponse directement via votre ordinateur et mettra la réponse également dans son cache. Notez que jusqu'à présent, seul votre serveur mandataire et le serveur de noms autoritaire pour ripe.net ont été impliqués dans la réponse à cette requête. Redondance - De nombreux serveurs avec les mêmes réponses Maintenant, que faire si le serveur mandataire ou le serveur de noms autoritaire pour ripe. net ne sont pas joignables? Il est évident alors que votre serveur de courrier ne recevrait pas de réponse et ne pourrait pas immédiatement livrer votre message. Il mettrait simplement le message dans une file d'attente et essaierait plus tard. Par contre, si votre navigateur Web a besoin de trouver l'adresse de lorsque vous cliquez sur l'hyperlien de ce site, la situation est différente. Le navigateur paraîtrait bloqué en attendant que le nom soit résolu en une adresse numérique, parce qu'il ne pourrait pas contacter le serveur web sans connaître cette adresse numérique. Soit vous vous fatigueriez d'attendre et feriez autre chose, ou votre navigateur vous donnerait un message d'erreur après le délai d'expiration de la requête DNS. Cela ne se produit pas très souvent parce qu'il y a un gros potentiel de redondance dans l'architecture de l'internet, tout particulièrement pour le DNS. Pour s'assurer d'une forte disponibilité, le DNS dispose de multiples serveurs qui contiennent tous les mêmes données. Pour contourner le problème du serveur mandataire local non disponible, votre ordinateur a généralement configuré un certain nombre d'entre eux parmi lesquels il peut choisir. Ainsi, on peut être sûr qu'il y a toujours un serveur mandataire disponible. Mais qu'en estil des serveurs de noms autoritaires? Pour améliorer la disponibilité des serveurs de noms autoritaires, il en existe toujours un certain nombre pour chaque domaine. Dans notre exemple de ripe.net, il y en a cinq, trois en Europe, un en Amérique du Nord et un en Australie. 3

4 ripe.net IN NS ns.ripe.net. ripe.net IN NS ns2.nic.fr. ripe.net IN NS sunic.sunet.se. ripe.net IN NS auth03.ns.uu.net. ripe.net IN NS munnari.oz.au. Notre serveur mandataire ne dispose pas d'un endroit pour consulter des informations autoritaires concernant les noms ripe.net mais de cinq, lesquels sont tous autoritaires au même niveau. Il est entièrement libre de choisir l'un quelconque de ceux-ci en fonction de sa propre préférence car ils contiennent tous les mêmes informations ; le choix pourrait être fait soit entièrement au hasard soit en fonction des temps de réponse précédents de ces serveurs. Il suffit de se rappeler que n'importe quel choix est un choix valide. Ce mécanisme offre le potentiel pour une redondance relativement solide qui recouvre à la fois les problèmes de serveurs et de connectivité puisque les serveurs peuvent être situés n'importe où sur Internet. Bien sûr, le degré de redondance réellement atteint dépend de la conception et de l'emplacement des serveurs. Une assez grande entreprise a découvert ceci il y a quelques années lorsque ses deux serveurs de noms autoritaires situés dans la même pièce sont devenus inaccessibles à partir de l'internet en raison d'un problème de réseau qui «ne pouvait pas se produire». Saisie des informations dans le DNS Les informations sont saisies dans le DNS en modifiant les bases de données utilisées par les serveurs de noms autoritaires pour répondre aux requêtes. Comment ces bases de données sont entretenues et transmises aux serveurs est une question d'implémentation locale qui est entièrement transparent aux clients DNS et qui ne fait pas partie du champ de la présente description. Pour les plus petits domaines, un fichier texte local est souvent modifié sur l'un des serveurs de noms autoritaires puis transféré aux autres. Dans le cas présent, le serveur de noms autoritaire sur lequel le fichier est maintenu s'appelle le serveur «maître» et les autres serveurs de noms autoritaires sont appelés les serveurs «esclaves». Toutefois cette distinction est invisible au reste du DNS puisque tous les serveurs ont une autorité équivalente. Montée dans la hiérarchie Considérons maintenant la situation où notre serveur mandataire vient juste de démarrer et dont le cache est vide. Par conséquent, il ne connaît pas la réponse à votre requête ni ne sait où se trouvent les serveurs de noms autoritaires pour ripe.net. Par contre, il sait qu'il est possible de poser des questions pour ripe.net à un serveur de noms autoritaire pour «net» parce que des points séparent les différentes parties du nom de domaine. Cette connaissance fait partie du protocole DNS même, qui dit : «Si les serveurs de noms autoritaires pour un nom ne sont pas connus, retirer la partie la plus à gauche du nom y compris le premier point et envoyer la requête d'origine à un serveur de noms autoritaire pour ce nom.» Dans notre exemple, un serveur de noms autoritaire pour «net» ne connaît pas la réponse à une requête concernant quelquechose.ripe.net parce que les serveurs ripe.net détiennent ces informations, mais il sait quels sont les serveurs de noms autoritaires pour les requêtes concernant ripe.net. Donc, au lieu d'une réponse à la requête, le serveur «net» répondra avec une liste de serveurs de noms autoritaires pour ripe.net, un «renvoi de référence» en terminologie DNS. Le serveur mandataire recevra le renvoi de référence pour les serveurs 4

5 ripe.net. Comme dans l'exemple précédent, il pose alors sa question à un serveur de noms autoritaire pour ripe.net, obtient la réponse et la renvoie au client qui l'a posée. De plus, comme il s'agit d'un serveur mandataire, il mettra en cache la réponse et la liste des serveurs de noms autoritaires pour ripe.net pour toute éventualité future. C'est tout simple. Mais attendez, nous avons supposé que le cache était vide au départ, alors, comment notre serveur mandataire sait-il où se trouvent les serveurs de noms autoritaires pour «net»? Autrement dit, que se passe-t-il une fois que nous avons enlevé toutes les parties d'un nom de domaine et que nous ne savons toujours pas où nous rendre pour obtenir une réponse? Dans ce cas, il existe un ensemble de serveurs de noms autoritaires particuliers, les serveurs de noms racine DNS. Ils connaissent les adresses de tous les serveurs de noms autoritaires pour les noms qui ne contiennent pas un point, les domaines de premier niveau (Top Level Domains - TLD) tels que : org, com, ch, uk. Les serveurs de noms racine sont les seuls serveurs DNS qui doivent être trouvés sans que toute autre information ne soit mise en cache. Pour résoudre ce problème de démarrage, tous les serveurs mandataires contiennent une liste préconfigurée d'adresses numériques de tous les serveurs de noms racine. Au démarrage, un serveur mandataire enverra des requêtes pour la liste actuelle des serveurs de noms racine à chacune de ces adresses, tour à tour, jusqu'à ce qu'il obtienne une réponse. Une fois la liste à jour obtenue, il sait où envoyer les requêtes pour les noms sans point. Cela peut paraître inutilement compliqué, mais cela permet de s'assurer qu'un serveur mandataire continuera de travailler lorsque les adresses des serveurs de noms racine changent mais que sa liste n'est pas mise à jour ; ces adresses ne changent pas souvent, mais elles changent tout de même de temps à autre. Un serveur mandataire pourra utiliser tous les serveurs de noms racine actuels dans la mesure où il peut accéder à une seule des adresses préconfigurées. Nom du domaine Les points séparent les noms de domaine en différentes parties. La séparation à son tour divise l'ensemble de tous les noms en des domaines différents où la même partie d'un nom peut être réutilisée, p. ex. ripe.net, mais est entièrement différente de ripe.org. Mais, plus important, ces domaines peuvent être gérés entièrement indépendamment. L'administrateur des noms «net» n'a pas besoin de connaître quoi que ce soit sur les noms «org». Le domaine org est indépendant du domaine net. En raison de la structure hiérarchique, les administrateurs de sousdomaines au sein d'un domaine peuvent également agir de façon indépendante, p. ex. isoc.org n'a pas besoin de coordonner quoique ce soit avec nanog.org ni même savoir qu'il existe. Un dernier exemple Donc, encore une fois, voici ce qui se passe lorsqu'un serveur mandataire qui vient juste de démarrer reçoit une requête pour l'adresse Après son démarrage, le serveur a obtenu une liste de serveurs de noms racine et leurs adresses. Lorsque la requête lui parvient, il ne trouvera pas la réponse pour dans le cache, ni l'adresse d'un serveur de noms autoritaire pour isoc.org, ni l'adresse d'un serveur de noms autoritaire pour «org». N'ayant pas d'autre choix, il va alors demander à un serveur racine l'adresse de ; le serveur racine va lui répondre avec un renvoi contenant la liste de tous les serveurs de noms autoritaires pour «org». Notre serveur mandataire enverra sa requête pour à l'un de ces serveurs et recevra un second renvoi avec la liste de tous les serveurs de noms autoritaires pour isoc.org. Lorsqu'il envoie la requête à l'un d'entre eux, il recevra la réponse. Tout ceci se passe généralement en moins d'une seconde. 5

6 À partir de là, le serveur mandataire peut répondre à la même requête encore et encore à partir de son cache sans avoir à poser la question à un autre serveur. Il peut également envoyer une requête pour quelquechose.isoc.org directement à un serveur isoc.org et envoyer une question pour un autre nom se terminant par.org directement à un serveur de noms autoritaire pour «org». Ce n'est que lorsqu'il reçoit une requête pour un nom se terminant par autre chose que.org qu'il devra de nouveau interroger un serveur racine. Le cache va rapidement contenir des listes de serveurs de noms autoritaires pour tous les domaines habituels, particulièrement pour les TLD habituels ; généralement, notre serveur mandataire n'aura pas besoin de redemander cette information pendant plusieurs jours. Cette conception assure que seule une minuscule fraction de toutes les requêtes devront être traitées par les serveurs racine ou par les serveurs de noms autoritaires pour les TLD. 6

7 Gestion du changement Qu'en est-il du cas où l'information sur les serveurs de noms autoritaires est mise à jour mais que les serveurs mandataires dans le monde entier détiennent encore des informations périmées et éventuellement incorrectes dans leur cache? C'est alors que la durée de vie (Time To Live - TTL) du DNS entre en jeu. Chaque partie de l'information DNS qui peut être mise en cache séparément est associée à une durée de vie. Une fois que cette durée prend fin, l'information dans le cache doit être éliminée et doit être obtenue de nouveau d'un serveur de noms autoritaire si besoin est. Le TTL n'est pas configuré localement dans le serveur mandataire mais il est installé dans le serveur de noms autoritaire et transmis avec les informations mêmes. Ainsi, l'administrateur d'un domaine peut contrôler le temps qu'il faut pour que tout changement soit propagé sur l'internet. En choisissant les valeurs soigneusement, on peut établir le compromis entre la possibilité de modifier les choses rapidement d'une part et minimiser les ressources de calculs et de réseautage nécessaires aux serveurs de noms d'autre part. Si une information particulière ne doit pas changer dans un avenir proche, on peut avoir un TTL élevé tandis que les informations que l'on sait changer rapidement peuvent être transmises avec un TTL bas. Il est de pratique courante de réduire le TTL transmis avec une information qui doit changer afin que ce changement soit rapidement visible sur tout l'internet ; une fois le changement effectué, le TTL est alors augmenté de nouveau. Ceci met fin à notre présentation du DNS pour les non-spécialistes. Nous espérons que vous l'avez appréciée et que vous avez acquis des connaissances de base sur l'un des fondements de l'internet d'aujourd'hui. Peut-être serez-vous intéressé par des d'explications pour les nonspécialistes informés sur d'autres sujets connexes. Nous sommes actuellement en train de préparer un briefing semblable sur la façon dont le système de serveurs de noms racine DNS est en train d'évoluer. 7

8 Couverture étendue de l'internet Society Des articles approfondis, papiers, liens et autres ressources sur une variété de sujets sont disponibles sur le site ISOC à : RFC d'ietf pertinents Les RFC de base décrivant le DNS sont : 1034 Domain names - concepts and facilities (Noms de domaines - concepts et installations) 1035 Domain names - implementation and specification. (Noms de domaines - implémentation et spécification). Ils ont été mis à jour et étendus par de nombreux autres RFC y compris notamment : RFC1101, RFC1183, RFC1348, RFC1876, RFC1982, RFC1995, RFC1996, RFC2065, RFC2136, RFC2137, RFC2181, RFC2308, RFC2535, RFC2845 et RFC3425. À propos de l auteur Daniel Karrenberg est actuellement expert scientifique en chef auprès du CCR de RIPE. Ses intérêts comprennent les mesures de l'internet, le développement de DNS et l'évolution de ce que les autres appellent souvent la «gouvernance Internet». Dans les années 1990, M. Karrenberg a mené la mise en place du CCR de RIPE, le premier des registres régional de l'internet. Il a aidé à élaborer la politique de distribution d'espace des adresses Internet, en transférant à la fois le développement de politiques et l'implémentation à la région. Il a également amené le second serveur de noms racine DNS en Europe en Internet Society Galerie Jean-Malbuisson 15 CH-1204 Genève, Suisse Tél. : Fax : Wiehle Ave. Suite 201 Reston, VA 20190, USA Tel : Fax : Au cours des années 1980, M. Karrenberg a aidé à l'élaboration de EUnet et a mené les efforts de sa transition aux protocoles Internet, faisant de EUnet le premier prestataire de services paneuropéen et en amenant des connexions Internet à de nombreux endroits en Europe et au-delà. Remerciements La Série de briefings des membres ISOC est rendue possible par l'assistance généreuse des Sponsors du Platinum Program de l'isoc : Afilias, APNIC, ARIN, Microsoft, Qualys, Ripe NCC, et SIDA. Pour en savoir plus sur le Platinum Sponsorship Program : 8

Cours admin 200x serveur : DNS et Netbios

Cours admin 200x serveur : DNS et Netbios LE SERVICE DNS Voici l'adresse d'un site très complet sur le sujet (et d'autres): http://www.frameip.com/dns 1- Introduction : Nom Netbios et DNS Résolution de Noms et Résolution inverse Chaque composant

Plus en détail

Sur un ordinateur exécutant Windows 2000 Server Ayant une adresse IP statique

Sur un ordinateur exécutant Windows 2000 Server Ayant une adresse IP statique Le DNS DNS = Domain Name Service Sert à résoudre les noms d ordinateur en adresse IP. Contention de dénomination pour les domaines Windows 2000 (nommage des domaines W2K) Localisation des composants physiques

Plus en détail

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP 1 sur les réseaux informatiques 2 Organisation de l'internet 3 Les services de l'internet 4 Les protocoles TCP IP 5 Moyens de connexion à l'internet 6 Sécurité sur l'internet 89 4 Les protocoles TCP IP

Plus en détail

TD n o 8 - Domain Name System (DNS)

TD n o 8 - Domain Name System (DNS) IUT Montpellier - Architecture (DU) V. Poupet TD n o 8 - Domain Name System (DNS) Dans ce TD nous allons nous intéresser au fonctionnement du Domain Name System (DNS), puis pour illustrer son fonctionnement,

Plus en détail

Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014

Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014 Service de noms des domaines (Domain Name System) Cours administration des services réseaux M.BOUABID, 09-2014 Problématique Pour communiquer avec une machine, il faut connaître son adresse IP. comment

Plus en détail

Installation de Windows 2003 Serveur

Installation de Windows 2003 Serveur Installation de Windows 2003 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

BIND : installer un serveur DNS

BIND : installer un serveur DNS BIND : installer un serveur DNS Cet article a pour but de vous présenter comment installer et configurer un serveur DNS en utilisant l'application BIND. Je supposerai que vous disposez d'un réseau local

Plus en détail

Domain Name System. F. Nolot

Domain Name System. F. Nolot Domain Name System F. Nolot 1 Domain Name System Principe F. Nolot 2 Les besoins Internet est composé de plusieurs réseaux Chaque réseau est composé de sous réseaux Les sous réseaux sont constitués de

Plus en détail

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Un serveur DHCP permet d'assigner des adresses IP à des ordinateurs clients du réseau. Grâce à un protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol),

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

B1-4 Administration de réseaux

B1-4 Administration de réseaux B1-4 Administration de réseaux Domain Name System (DNS) École nationale supérieure de techniques avancées B1-4 Administration de réseaux 1 / 29 Principe Chaque machine d un réseau IP est repérée par une

Plus en détail

1 Résolution de nom... 2 1.1 Introduction à la résolution de noms... 2. 1.2 Le système DNS... 2. 1.3 Les types de requêtes DNS...

1 Résolution de nom... 2 1.1 Introduction à la résolution de noms... 2. 1.2 Le système DNS... 2. 1.3 Les types de requêtes DNS... Table des matières 1 Résolution de nom... 2 1.1 Introduction à la résolution de noms... 2 1.2 Le système DNS... 2 1.3 Les types de requêtes DNS... 4 1.4 Configuration des clients DNS... 8 1.4.1 Résolution

Plus en détail

Démarrer avec la Toutou Linux

Démarrer avec la Toutou Linux Démarrer avec la Toutou Linux 1.Comment démarrer sur le CD de Toutou Linux? Pour pouvoir démarrer avec le CD Toutou Linux, suivez les étapes suivantes : Allumer votre ordinateur. Ne cherchez pas à insérer

Plus en détail

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web

Je veux un site Web. 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web Je veux un site Web 1 : L'hébergement et la mise en ligne de pages web L'hébergement Pour créer un site web, il me faut un serveur, c'est à dire un ordinateur connecté en permanence à l'internet L'hébergeur

Plus en détail

Domain Name Service (DNS)

Domain Name Service (DNS) Domain Name Service () 1 PLAN Introduction Nommage avec /etc/hosts Principe du découpage en domaines Configuration de BIND Création d une zone Outils de débuggage (dig, nslookup) Déclaration d une zone

Plus en détail

Domaine Name Service ( DNS )

Domaine Name Service ( DNS ) Domaine Name Service ( DNS ) DOMAINE NAME SERVICE ( DNS )...2 1.) Qu'est ce qu un Service de Nom de Domaine?...2 1.1) Pourquoi utiliser un DNS...2 Historique...2 Dans quel cas l utiliser...2 1.2) Fonctionnement

Plus en détail

TAGREROUT Seyf Allah TMRIM

TAGREROUT Seyf Allah TMRIM TAGREROUT Seyf Allah TMRIM Projet Isa server 2006 Installation et configuration d Isa d server 2006 : Installation d Isa Isa server 2006 Activation des Pings Ping NAT Redirection DNS Proxy (cache, visualisation

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 18 janvier et du 17 février 2012 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 18 janvier et du 17 février 2012 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 18 janvier et du 17 février 2012 Présentateur : Michel Gagné Le fonctionnement du courrier électronique La différence entre Internet, Web et courrier électronique

Plus en détail

La Série Digta 7 DssMover Portable

La Série Digta 7 DssMover Portable La Série Digta 7 DssMover Portable Publication: Avril 2012 Contenu 1 DICTEE NUMERIQUE SANS INSTALLATION LOGICIEL....3 2 DESCRIPTION DU DSSMOVER PORTABLE...3 2.1 INSTALLATION... 3 2.2 DÉMARRAGE DE L'APPLICATION...

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Windows Internet Name Service (WINS)

Windows Internet Name Service (WINS) Windows Internet Name Service (WINS) WINDOWS INTERNET NAME SERVICE (WINS)...2 1.) Introduction au Service de nom Internet Windows (WINS)...2 1.1) Les Noms NetBIOS...2 1.2) Le processus de résolution WINS...2

Plus en détail

VERSION 2.4. Procédure d enregistrement du service E-SecureMail

VERSION 2.4. Procédure d enregistrement du service E-SecureMail Procédure d enregistrement au service VERSION 2.4 Introduction Ce document décrit les démarches nécessaires pour assurer le traitement de vos messages électroniques par e-securemail. Vous avez souscrit

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance.

Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance. Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance. PAGE : 1 SOMMAIRE I)Introduction 3 II) Qu'est ce que le contrôle distant? 4 A.Définition... 4 B. Caractéristiques.4 III) A quoi sert le contrôle distant?.5

Plus en détail

Serveurs de noms (domain name servers)

Serveurs de noms (domain name servers) Serveurs de noms (domain name servers) Rôle : conversion noms adresses IP Organisation hiérarchique des noms en domaines, sous-domaines etc. Fonctionnement par délégation : un domaine est géré par un serveur,

Plus en détail

DNS Session 1: Principes de base

DNS Session 1: Principes de base DNS Session 1: Principes de base Les ordinateurs utilisent des adresses IP. Pourquoi avons nous besoin des noms? Faciles aux êtres humains de mémoriser Les ordinateurs peuvent être déplacés entres les

Plus en détail

Tutoriel. ThunderBird. Page 1 / 10

Tutoriel. ThunderBird. Page 1 / 10 Tutoriel ThunderBird Page 1 / 10 1. Les Préalables Munissez-vous de vos paramètres de compte mail (L'adresse email, l'identifiant de connexion, le mot de passe, serveur POP, serveur SMTP ). Vous les trouverez

Plus en détail

Table des matières 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2

Table des matières 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 Table des matières 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 1.2 Fonctionnement du NAT...3 1.3 Port Forwarding...5 2011 Hakim Benameurlaine 1 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server

Plus en détail

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC NOTE DE SYNTHESE La solution Dell PowerVault DL2000 optimisée par Symantec Backup Exec est la seule à proposer un système intégré de sauvegarde

Plus en détail

Introduction au DNS. Les noms de domaine s'écrivent de la gauche vers la droite, en remontant vers la racine et sont séparés par un "." (point).

Introduction au DNS. Les noms de domaine s'écrivent de la gauche vers la droite, en remontant vers la racine et sont séparés par un . (point). Introduction au DNS Le principe du DNS (Domain Name System) Toutes les requêtes de service que nous effectuons sur le réseau doivent en finalité aboutir sur l'adresse IP du serveur qui fournit ces services.

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 4.9 guide de démarrage. Pour les Macs en réseau sous Mac OS X

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 4.9 guide de démarrage. Pour les Macs en réseau sous Mac OS X Sophos Anti-Virus pour Mac OS X, version 4.9 guide de démarrage Pour les Macs en réseau sous Mac OS X Date du document : Juin 2007 A propos de ce guide Si vous avez un serveur Windows, il est recommandé

Plus en détail

Bind, le serveur de noms sous Linux

Bind, le serveur de noms sous Linux Bind, le serveur de noms sous Linux 1. Principes de fonctionnement d'un serveur de noms La résolution des noms d'hôtes sur les réseaux tcp/ip est fondée sur le principe d'une répartition de la base des

Plus en détail

Publication d'application

Publication d'application Publication d'application Vue d'ensemble JetClouding supporte 3 types de publication d'application: Microsoft Remote Desktop: L'utilisateur verra le Bureau à distance Windows dans la session. Le contrôle

Plus en détail

L'assistance à distance

L'assistance à distance L'assistance à distance Introduction Les utilisateurs d'ordinateurs, en particulier ceux qui ne sont pas très expérimentés, rencontrent souvent des problèmes de configuration ou des questions d'utilisation

Plus en détail

Empoisonnement DNS (Attaque de Dan Kaminski)

Empoisonnement DNS (Attaque de Dan Kaminski) Empoisonnement DNS (Attaque de Dan Kaminski) M1 - Outils de l'internet 2008-2009 Victor Poupet (victor.poupet@lif.univ-mrs.fr) Fonctionnement du DNS Idée générale Client demande l'adresse IP correspondant

Plus en détail

Réseaux IUP2 / 2005 DNS Système de Noms de Domaine

Réseaux IUP2 / 2005 DNS Système de Noms de Domaine Réseaux IUP2 / 2005 DNS Système de Noms de Domaine 1 Noms symboliques Nommer les machines par un nom plutôt que par son adresse IP Chaîne de caractères Plus "naturel" Espace de noms hiérarchique plutôt

Plus en détail

Firewall : Pourquoi et comment?

Firewall : Pourquoi et comment? Firewall : Pourquoi et comment? En ai-je besoin? Internet, bien que très utile et pratique, est parsemé d'embuches. Parmi elles : les virus et les troyens. Un virus est un programme créé pour modifier

Plus en détail

Domain Name System 5 0 0 2 ot ol F. N 1

Domain Name System 5 0 0 2 ot ol F. N 1 Domain Name System 1 Domain Name System Principe 2 Les besoins Internet est composé de plusieurs réseaux Chaque réseau est composé de sous-réseaux Les sous-réseaux sont constitués de machines Il est possible

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données

Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Chapitre 1 : Introduction aux bases de données Les Bases de Données occupent aujourd'hui une place de plus en plus importante dans les systèmes informatiques. Les Systèmes de Gestion de Bases de Données

Plus en détail

TP de réseaux : Domain Name Server.

TP de réseaux : Domain Name Server. ADJIDO Idjiwa, ARIB El Mehdi, CLOIREC Olivier Groupe 1 TP de réseaux : Domain Name Server. Introduction... 2 Présentation du Système de nom de domaines... 2 Le DNS... 2 L accès aux machines... 2 Le fichier

Plus en détail

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4

Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8. Version du produit : 4 Sophos Mobile Control Guide d'utilisation pour Windows Phone 8 Version du produit : 4 Date du document : mai 2014 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Control...3 2 À propos de ce guide...4 3

Plus en détail

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes

Atelier 2. Étape 1 : Installation de Active Directory, installation du service DNS et installation du service WINS Durée approximative : 40 minutes Atelier 2 Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape 1 :

Plus en détail

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Sommaire Chapitre 1. Présentation générale de l Internet... 1 1. Vue d ensemble d Internet... 2 1.1. Introduction... 2 1.2. Définition de l Internet... 2

Plus en détail

SOMMAIRE 1.Création de la liste d'adresses de courriel...2

SOMMAIRE 1.Création de la liste d'adresses de courriel...2 Luc Mamin Courriel : mamin.luc@orange.fr Mode d'emploi destiné à effectuer un «mailing» par courriel sous OpenOffice.org. L'intérêt du mailing avec OpenOffice.org est double : le mailing s'effectue sans

Plus en détail

NetSupport Notify (v2.01) Guide de démarrage. Tous droits réservés. 2009 NetSupport Ltd

NetSupport Notify (v2.01) Guide de démarrage. Tous droits réservés. 2009 NetSupport Ltd NetSupport Notify (v2.01) Guide de démarrage Tous droits réservés 2009 NetSupport Ltd NETSUPPORT NOTIFY : PRÉSENTATION GÉNÉRALE NetSupport Notify est une solution mise au point spécifiquement pour permettre

Plus en détail

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses Serveurs mandataires et relais inverses Qu'est-ce qu'un proxy? Proxy = mandataire (traduction) Un proxy est un service mandataire pour une application donnée. C'est à dire qu'il sert d'intermédiaire dans

Plus en détail

M2102 - Architecture des réseaux

M2102 - Architecture des réseaux M2102 - Architecture des réseaux 8 - Service de Nom de Domaine (DNS) Cyril Pain-Barre IUT Aix-Marseille - Dept INFO Aix version du 10/3/2014 Cyril Pain-Barre 8 - DNS 1 / 16 Le DNS (Domain Name Service)

Plus en détail

L annuaire et le Service DNS

L annuaire et le Service DNS L annuaire et le Service DNS Rappel concernant la solution des noms Un nom d hôte est un alias assigné à un ordinateur. Pour l identifier dans un réseau TCP/IP, ce nom peut être différent du nom NETBIOS.

Plus en détail

But de cette présentation

But de cette présentation Réseaux poste à poste ou égal à égal (peer to peer) sous Windows But de cette présentation Vous permettre de configurer un petit réseau domestique (ou de tpe), sans serveur dédié, sous Windows (c est prévu

Plus en détail

Présentation de l'iana Notes de présentation

Présentation de l'iana Notes de présentation Présentation de l'iana Notes de présentation Date 29 septembre 2008 Contact Kim Davies, Responsable des services de la zone racine kim.davies@icann.org Bien qu'internet soit connu pour être un réseau mondial

Plus en détail

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 Paragon System Backup 2010 2 Manuel d'utilisation SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Comment System Backup protège mon ordinateur?...3 1.1.1 Emplacement du stockage des clichés...

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express. Guide d'aide. Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Tous droits réservés

Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express. Guide d'aide. Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Tous droits réservés Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express Guide d'aide Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Table des matières 1. Exigences minimales :...3 2. Installation...4 1. Téléchargement

Plus en détail

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3

Sophos Mobile Encryption pour Android Aide. Version du produit : 1.3 Sophos Mobile Encryption pour Android Aide Version du produit : 1.3 Date du document : février 2013 Table des matières 1 À propos de Sophos Mobile Encryption...3 2 Affichage de la page d'accueil...5 3

Plus en détail

Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP

Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP Administration réseau Résolution de noms et attribution d adresses IP A. Guermouche A. Guermouche Cours 9 : DNS & DHCP 1 Plan 1. DNS Introduction Fonctionnement DNS & Linux/UNIX 2. DHCP Introduction Le

Plus en détail

Protocoles DHCP et DNS

Protocoles DHCP et DNS Protocoles DHCP et DNS DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un protocole qui permet à un serveur DHCP (Unix, Windows, AS400...) d'affecter des adresses IP temporaires (et d'autres paramètres)

Plus en détail

Windows 7 : les bases

Windows 7 : les bases Fiche Logiciel Ordinateur Niveau FL01011 09/12 Windows 7 : les bases L'utilisation d'un ordinateur suppose la découverte d'un environnement nouveau, qui a son propre vocabulaire et ses propres concepts

Plus en détail

Module 0 : Présentation de Windows 2000

Module 0 : Présentation de Windows 2000 Module 0 : Présentation de Table des matières Vue d'ensemble Systèmes d'exploitation Implémentation de la gestion de réseau dans 1 Vue d'ensemble Donner une vue d'ensemble des sujets et des objectifs de

Plus en détail

FAQ Trouvez des solutions aux problématiques techniques.

FAQ Trouvez des solutions aux problématiques techniques. FAQ Trouvez des solutions aux problématiques techniques. 1. Au lieu des livres numériques dont je m'attendais, j'ai téléchargé un fichier qui s'intitule «urllink.acsm». Où est le livre numérique? 2. Comment

Plus en détail

Principes de DHCP. Le mécanisme de délivrance d'une adresse IP à un client DHCP s'effectue en 4 étapes : COMMUTATEUR 1. DHCP DISCOVER 2.

Principes de DHCP. Le mécanisme de délivrance d'une adresse IP à un client DHCP s'effectue en 4 étapes : COMMUTATEUR 1. DHCP DISCOVER 2. DHCP ET TOPOLOGIES Principes de DHCP Présentation du protocole Sur un réseau TCP/IP, DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) permet d'attribuer automatiquement une adresse IP aux éléments qui en font

Plus en détail

Module 12 : DNS (Domain Name System)

Module 12 : DNS (Domain Name System) Module 12 : DNS (Domain Name System) 0RGXOH#45#=#'16#+'RPDLQ#1DPH#6\VWHP,# # 59: #3UpVHQWDWLRQ#JpQpUDOH 'RQQHU#XQ#DSHUoX#GHV VXMHWV#HW#GHV#REMHFWLIV#GH#FH PRGXOH1 &H#PRGXOH#FRQVWLWXH#XQH YXH#G*HQVHPEOH#GH#OD

Plus en détail

Le transfert de fichiers avec Filezilla Initiation à l'utilisation d'un client FTP

Le transfert de fichiers avec Filezilla Initiation à l'utilisation d'un client FTP Le transfert de fichiers avec Filezilla Initiation à l'utilisation d'un client FTP Présentation Ce tutoriel explique comment transférer les fichiers du site Web créé sur votre ordinateur personnel vers

Plus en détail

Firewall et Nat. Démarrez ces machines et vérifiez leur fonctionnement. Faites attention à l'ordre de démarrage.

Firewall et Nat. Démarrez ces machines et vérifiez leur fonctionnement. Faites attention à l'ordre de démarrage. BTS S.I.O. 2 nd Année Option SISR Firewall et Nat TP 10 Firewall & Nat Notes : remplacer unserveur.sio.lms.local par le nom d'un serveur sur le réseau sio. Trouver les adresses du cœurs de réseau du lycée

Plus en détail

Le courrier électronique

Le courrier électronique Le courrier électronique Le courrier électronique ou e-mail est le service le plus utilisé d'internet. Il permet l'échange rapide de messages mais aussi de fichiers entre internautes à travers le monde.

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

DNS : Domaine Name System

DNS : Domaine Name System DNS : Domaine Name System - Les machines utilisent les adresses IP pour communiquer. - Les humaines ont du mal à manipuler et à retenir des adresses IP. Ils retiennent plus facilement des noms de machines.

Plus en détail

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4

Initiation au mail. Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 Initiation au mail Sommaire : 1. Qu'est-ce qu'un mail?...3 2. Deux types d'outils pour consulter ses mails...4 2.1. Les logiciels de gestion de mail...4 2.2. Les webmails...5 3. Se connecter au webmail...6

Plus en détail

6 1 ERE PARTIE : LES PRINCIPES DE BASE DE DNS

6 1 ERE PARTIE : LES PRINCIPES DE BASE DE DNS 6 1 ERE PARTIE : LES PRINCIPES DE BASE DE DNS 1- Le concept DNS Chaque fois que nous voulons utiliser un service Web (Internet), on fait des recherches ou on accède directement à ce service en se servant

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Bienvenue dans SugarSync. Ce guide explique comment installer SugarSync sur votre ordinateur principal, configurer vos dossiers à synchroniser dans le cloud SugarSync. et utiliser

Plus en détail

Les fonctions de l IANA

Les fonctions de l IANA Les fonctions de l IANA Introduction Pour permettre aux milliards de dispositifs et milliers de réseaux composant l Internet de communiquer entre eux, il faut s'entendre sur un ensemble de normes, protocoles

Plus en détail

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire :

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire : Nom.. Prénom.. Protocole TCP/IP Qu'est-ce qu'un protocole? Un protocole est une méthode de codage standard qui permet la communication entre des processus s'exécutant éventuellement sur différentes machines,

Plus en détail

Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux

Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Installation d un serveur DHCP sous Gnu/Linux DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Installation

Plus en détail

Historique du support de cours. DNS Session 1: Principes de base. Solution ancienne : hosts.txt

Historique du support de cours. DNS Session 1: Principes de base. Solution ancienne : hosts.txt DNS Session 1: Principes de base Historique du support de cours Présenté par Alain Patrick AINA Roger YERBANGA Création du support en septembre 2004 Traduction du cours DNS AFNOG 2004 de Alain AINA Ayitey

Plus en détail

l'ordinateur les bases

l'ordinateur les bases l'ordinateur les bases Démarrage de l'ordinateur - Le bureau, mon espace de travail - J'utilise la souris - Ouvertes ou fermées, les fenêtres - Dans l'ordinateur, tout est fichier - Le clavier : écrire,

Plus en détail

Fonctionnement et Administration d un serveur de noms

Fonctionnement et Administration d un serveur de noms Fonctionnement et Administration d un serveur de noms McInfo4 - Réseaux Département d informatique IUT Bordeaux 1 Janvier 07 Rôle d un serveur de noms : Domain Name Server (Paul Mokapetris, 1983) Rôle

Plus en détail

Guide d'intégration à ConnectWise

Guide d'intégration à ConnectWise Guide d'intégration à ConnectWise INTÉGRATION DE CONNECTWISE À BITDEFENDER CONTROL CENTER Guide d'intégration à ConnectWise Intégration de ConnectWise à Bitdefender Control Center Date de publication 2015.05.14

Plus en détail

PREMIERS PAS SUR INTERNET AVEC INTERNET EXPLORER 7

PREMIERS PAS SUR INTERNET AVEC INTERNET EXPLORER 7 BIEN VIVRE A SAINT ALBAN LEYSSE PREMIERS PAS SUR INTERNET AVEC INTERNET EXPLORER 7 Les Réseaux Un réseau est constitué de plusieurs ordinateurs pouvant communiquer ensemble. Un réseau commence avec 2 ordinateurs

Plus en détail

Guide d'utilisation du Serveur USB

Guide d'utilisation du Serveur USB Guide d'utilisation du Serveur USB Copyright 20-1 - Informations de copyright Copyright 2010. Tous droits réservés. Avis de non responsabilité Incorporated ne peut être tenu responsable des erreurs techniques

Plus en détail

Manuel d utilisation email NETexcom

Manuel d utilisation email NETexcom Manuel d utilisation email NETexcom Table des matières Vos emails avec NETexcom... 3 Présentation... 3 GroupWare... 3 WebMail emails sur internet... 4 Se connecter au Webmail... 4 Menu principal... 5 La

Plus en détail

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x

Formation EFREI - 2004/2005. Implémentation du système DNS dans Windows 200x Formation EFREI - 2004/2005 Implémentation du système DNS dans Windows 200x Vue d'ensemble Généralités sur DNS Installation du service Serveur DNS Configuration de zones dans Windows 200x Test du service

Plus en détail

Mise en place Active Directory, DNS Mise en place Active directory, DNS sous Windows Serveur 2008 R2

Mise en place Active Directory, DNS Mise en place Active directory, DNS sous Windows Serveur 2008 R2 BTS SIO Mise en place Active Directory, DNS Mise en place Active directory, DNS sous Windows Serveur 2008 R2 Frédéric Talbourdet Centre de formation Morlaix - GRETA BTS SIO CAHIER D ES CHARGES - Projet

Plus en détail

Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils

Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils Le référencement gratuit sur internet grâce aux nouveaux outils Le site internet n est plus la seule solution pour être visible sur le web. Il existe une multitude d outils qui communiquent entre eux et

Plus en détail

Guide rapide GFI LANguard

Guide rapide GFI LANguard Guide rapide GFI LANguard INTRODUCTION Bienvenue dans GFI LANguard : Votre solution tout en un pour la gestion de correctifs, l'analyse de vulnérabilités et l'audit réseau. GFI LANguard (ou "LANguard")

Plus en détail

Logiciel de gestion de cours Manuel d'utilisation

Logiciel de gestion de cours Manuel d'utilisation Logiciel de gestion de cours 08.11.2009 bonobo@mvsi.ch Table des matières 1. Préambule 1 2. Fichiers 2.1 Texte par défaut 1 2.2 Langues 1 2.3 Base de données 1 2.4 Quitter 1 3. Participants Page 3.1 Liste

Plus en détail

Intranet d'établissement avec Eva-web Installation configuration sur serveur 2000 ou 2003 Document pour les administrateurs

Intranet d'établissement avec Eva-web Installation configuration sur serveur 2000 ou 2003 Document pour les administrateurs Intranet d'établissement avec Eva-web Installation configuration sur serveur 2000 ou 2003 Document pour les administrateurs Installation sur le serveur Eva-web s'appuie sur SPIP, qui lui-même utilise PHP

Plus en détail

Linux sécurité des réseaux

Linux sécurité des réseaux Linux sécurité des réseaux serveurs mandataires (proxy) fbongat@ipsl.jussieu.fr 2007-2008 Qu'est-ce qu'un proxy? = mandataire (traduction) Un proxy est un service mandataire pour une application donnée.

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE.

Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE. Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE. Lors de la première utilisation de Virtual Box, l'utilisateur devra remplir le formulaire d'inscription Virtual Box. Création

Plus en détail

Contrôle parental NetAddictFree 8 NetAddictFree 8 - Guide d utilisation

Contrôle parental NetAddictFree 8 NetAddictFree 8 - Guide d utilisation NetAddictFree 8 - Guide d utilisation 1. La configuration... 2 1.1. Premier lancement de NetAddictFree... 2 1.2. Vous avez 1 ordinateur pour plusieurs personnes:... 3 1.3. Chaque enfant possède son propre

Plus en détail

Guide de démarrage. pour Solution de gestion des EPN (Espaces Publics Numériques)

Guide de démarrage. pour Solution de gestion des EPN (Espaces Publics Numériques) Guide de démarrage pour Solution de gestion des EPN (Espaces Publics Numériques) 73 rue de Saint-Mandrier 83140 Six-Fours Tél.: 04 89 81 43 43 - Fax : 09 89 39 88 59 - www.aesis-conseil.com RCS Toulon

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide de l'utilisateur Publié : 2014-01-08 SWD-20140108170135662 Table des matières 1 Mise en route...7 À propos des formules d'abonnement pour BlackBerry Internet

Plus en détail

Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage.

Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage. TD réseau - Réseau : interconnexion de réseau Réseau : Interconnexion de réseaux, routage et application de règles de filtrage. Un réseau de grande importance ne peut pas seulement reposer sur du matériel

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::! Pro Spécifications techniques SISTECH SA THEGREENBOW 28 rue de Caumartin 75009 Paris Tel.: 01.43.12.39.37 Fax.:01.43.12.55.44 E-mail: info@thegreenbow.fr Web: www.thegreenbow.fr

Plus en détail

Nettoyer l'historique et le cache DNS de votre navigateur

Nettoyer l'historique et le cache DNS de votre navigateur Page 1 sur 6 Nettoyer l'historique et le cache DNS de votre navigateur Pour faire simple, Internet est un immense réseau contenant des millions d ordinateurs (et autres équipements) répartis sur l ensemble

Plus en détail

Spam Manager. Guide de l'utilisateur

Spam Manager. Guide de l'utilisateur Spam Manager Guide de l'utilisateur Guide de l'utilisateur Spam Manager Version de documentation : 1.0 Mentions légales Mentions légales Copyright 2013 Symantec Corporation. Tous droits réservés. Symantec,

Plus en détail

Un concept multi-centre de données traditionnel basé sur le DNS

Un concept multi-centre de données traditionnel basé sur le DNS Confiez vos activités critiques à un expert S il est crucial pour vos activités commerciales que vos serveurs soient disponibles en continu, vous devez demander à votre hébergeur de vous fournir une solution

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail