Langages de haut niveau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Langages de haut niveau"

Transcription

1 Langages de haut niveau

2 Introduction Un assembleur est un programme traduisant en code machine un programme écrit à l'aide des mnémoniques Les langages d'assemblage représentent une deuxième génération de langages, après les langages machine. Toutefois, la différence entre les deux générations se situe simplement au niveau de la syntaxe, puisque les primitives sont les mêmes Le transfert d'un programme écrit en assembleur vers un autre processeur n'est pas une tâche aisée Une troisième génération de langages utilise des primitives de plus haut niveau, indépendantes de la machine. Les deux exemples les plus connus sont: FORTRAN (Formula Translator), développé pour des applications scientifiques, et COBOL (Common Business-Oriented Language), développé par l'us Navy pour des applications commerciales Page 2

3 L'approche suivie par cette troisième génération était d'identifier un ensemble de primitives de haut niveau utilisables pour développer le logiciel Chacune de ces primitives devait pouvoir être implémentée comme une séquence des primitives de bas niveau disponibles dans les langages machine Un traducteur est ensuite nécessaire pour transformer les primitives de haut niveau en séquences d'instructions machine: c'est le compilateur Le premier compilateur a été écrit par Grace Hopper Un autre type de traducteur est l'interpréteur. Dans ce cas, les instructions machine sont exécutées au fur et à mesure qu'elles sont générées, au lieu d'être stockées dans un fichier pour une utilisation ultérieure Page 3

4 Les problèmes de portabilité n'ont pas été tous résolus par les langages de troisième génération Certains de ces problèmes disparaissent avec une standardisation du langage, le plus souvent menée à bien par deux organisations: ANSI (American National Standards Institute) et ISO (International Organization for Standardization) Parfois les fabricants du compilateur ajoutent des "extensions" au langage qui le rendent incompatible avec d'autres produits Pour les générations suivantes, l'ambition s'est déplacée de la portabilité vers la communication avec l'ordinateur en utilisant des concepts abstraits. Ou, mieux encore, vers une découverte par l'ordinateur d'une partie de l'algorithme à exécuter Page 4

5 Paradigmes de programmation LISP ML Scheme fonctionnel langages machine C++ C# Smalltalk Visual Basic Java FORTRAN Basic C Ada COBOL Algol APL Pascal orienté objet impératif GPSS Prolog déclaratif Page 5

6 Ces paradigmes représentent des approches différentes pour construire des solutions aux problèmes. Plus que des paradigmes de programmation, on pourrait parler des paradigmes de développement de logiciel Paradigme impératif ou procédural: le processus de programmation est défini comme le développement d'une séquence de commandes qui manipulent des données pour produire le résultat souhaité. C'est-à-dire, on doit trouver l'algorithme donnant solution au problème et, ensuite, il doit être exprimé comme une séquence de commandes Avec le paradigme déclaratif, l'approche est différente: au lieu de décrire l'algorithme, le programmeur doit maintenant décrire le problème Page 6

7 Pour le paradigme déclaratif, il faut trouver et implémenter un algorithme général de solution de problèmes. Si cela est fait, il suffit ensuite de décrire un problème donné en respectant un format compatible avec cet algorithme général pour obtenir sa solution Le paradigme fonctionnel voit le processus de développement de programmes comme l'interconnexion de "boîtes noires" prédéfinies. Chacune de ces boîtes est une fonction mathématique Les primitives d'un langage fonctionnel sont des fonctions élémentaires que le programmeur doit utiliser pour construire les fonctions plus complexes nécessaires pour résoudre le problème traité Page 7

8 Exemple d'un programme fonctionnel pour calculer la moyenne d'une liste de nombres, utilisant les fonctions Add, Compter et Diviser: Entrée: x 1,x 2,...,x n Add Compter Diviser Sortie: (x 1 +x x n )/n (Diviser (Add Nombres) (Compter Nombres)) Page 8

9 Le paradigme orienté objets (OOP) voit les unités de données comme objets "actifs", contrairement aux unités passives vues par le paradigme impératif traditionnel Prenons, par exemple, une liste de noms. Le paradigme impératif voit cette liste comme une simple collection de données, et tout programme l'utilisant doit inclure un algorithme capable d'exécuter le traitement demandé. Pour le paradigme orienté objets, la liste est construite comme un objet composé par la liste elle-même plus une collection de procédures capables de la manipuler Les procédures à l'intérieur d'un objet, décrivant la façon de répondre aux messages adressés à l'objet, sont essentiellement des unités de programmation impérative Page 9

10 Concepts de programmation Les concepts étudiés ici sont ceux des langages impératifs et orientés objets Trois catégories de phrases: phrases déclaratives: définition des termes utilisés par la suite phrases impératives: description des pas de l'algorithme commentaires Les langages de haut niveau se réfèrent aux positions de mémoire par le biais des noms, contrairement aux adresses explicites utilisées par les langages machine. Ces noms sont les variables du programme Une variable doit être déclarée avant son utilisation. Cette déclaration doit donner également le type de la donnée, ce qui définit la façon de coder la donnée et les opérations qui peuvent l'utiliser Page 10

11 Exemples des déclarations de variables: Pascal: var Longueur, Largeur : real; Prix, Taxe, Total : integer; Symbole : char; C, C++, C#, Java: float Longueur, Largeur; int Prix, Taxe, Total; char Symbole FORTRAN: REAL Longueur, Largeur INTEGER Prix, Taxe, Total CHARACTER Symbole Page 11

12 En plus de son type de donnée, une variable est souvent associée à une structure de données: c'est sa forme conceptuelle, son arrangement virtuelle. La disposition physique de la variable à l'intérieur de la mémoire est souvent différente Exemple d'un tableau (array): Pascal: Employe: record Nom : packed array[1..8] of char; Age : integer; Evaluation: real end; C: struct {char Nom[8]; int Age; float Evaluation; } Employe; Employe Nom Age Evaluation Page 12

13 L'algorithme est décrit à l'aide des phrases impératives La phrase impérative de base est l'affectation, qui permet d'affecter une valeur à une variable (ou, plus précisément, de stocker une valeur dans la zone de mémoire réservée pour la variable) Exemple: C, C++, C#, Java: z = x + y; Ada, Pascal: z := x + y; Page 13

14 Une phrase de contrôle altère la séquence d'exécution d'un programme Exemples en C, C++, C# et Java: s1 B? s2 if B s1 else s2; B? s1 while B s1; Page 14

15 Un résultat surprenant de l'informatique théorique nous dit que le nombre de structures de contrôle nécessaires pour garantir à un langage de programmation qu'il est capable d'exprimer une solution à tout problème possédant une solution algorithmique est très petit Du choix des structures de contrôle d'un langage dépend en bonne partie la lisibilité des programmes. La programmation structurée est une méthodologie de programmation qui utilise une certaine famille de structures de contrôle afin de faciliter la lisibilité et la preuve des programmes Page 15

16 Unités procédurales Une procédure est un ensemble d'instructions qui réalisent une tâche et qui peut être considéré comme une unité par d'autres unités du programme Lorsque les services de la procédure sont nécessaires, le programme lui passe le contrôle: on appelle la procédure unité appelante passage du contrôle àla procédure procédure retour du contrôle Page 16

17 En général, une procédure possède une structure similaire à celle du programme principale, avec une partie déclarative suivie des phrases impératives qui décrivent l'algorithme Une variable déclarée dans une procédure est une variable locale, appelées ainsi par opposition aux variables globales du programme Les procédures sont écrites avec des termes génériques qui deviennent spécifiques au moment de l'appel: c'est les paramètres de la procédure Les termes utilisés pendant l'écriture de la procédure sont les paramètres formels. L'affectation spécifique donnée aux paramètres formels au moment de l'appel sont les paramètres réels Page 17

18 Exemple de procédure: paramètre formel void PredictionPopulation (float TauxCroissance) { int Annee; variable locale } Population[0] = 100.0; for (Annee = 0; Annee =< 10; Annee++) Population[Annee+1] = Population[Annee]*TauxCroissance); paramètre réel PredictionPopulation (0.03); Page 18

19 Le passage d'une donnée entre les paramètres formels et réels peut se faire de plusieurs façons, selon le langage Dans le passage par valeur, la procédure reçoit seulement une copie du paramètre réel: toute modification faite par la procédure sur le paramètre est ignorée par l'unité appelante Le passage par valeur est très peu efficace pour des données à très grande taille Dans le passage par référence, la procédure reçoit un accès direct au paramètre réel, en recevant son adresse. La procédure peut dans ce cas modifier la donnée de l'unité appelante Page 19

20 Dans certains cas, le but de la procédure est de produire une valeur, plus que de réaliser une action: c'est une fonction Exemple de fonction: type de la valeur produite float VolumeCylindre (float Rayon, float Hauteur) { float Volume; } Volume = 3.14 * Rayon * Rayon * Hauteur; return Volume; valeur produite Cout = CoutPerUniteVol * VolumeCylindre(3.45, 12.7); Page 20

Chapitre I. Introduction à la programmation

Chapitre I. Introduction à la programmation Chapitre I Introduction à la programmation Objectif du cours Comprendre ce qu est l algorithmique. Fournir des éléments de bases intervenants en programmation quel que soit le langage employé Variables

Plus en détail

Introduction à l'informatique

Introduction à l'informatique Introduction à l'informatique DEUG Sciences et Technologie Première année Autour de la programmation Catherine Mongenet Pierre Gancarski (supports réalisés par Catherine Mongenet et Pascal Schreck) Rappels

Plus en détail

Abstraction: introduction. Abstraction et liaison dans les langages de programmation. Abstraction: principe. Abstraction: terminologie. N.

Abstraction: introduction. Abstraction et liaison dans les langages de programmation. Abstraction: principe. Abstraction: terminologie. N. Abstraction et liaison dans les langages de programmation LIN2: Paradigmes de programmation N. Hameurlain Abstraction: introduction L'importance de l abstraction découle de sa capacité de cacher les détails

Plus en détail

La programmation Impérative par le Langage C

La programmation Impérative par le Langage C La programmation Impérative par le Langage C 1. Introduction 1.1 Qu est-ce que la programmation impérative? Un programme est constitué de plusieurs lignes d instructions. Chaque instruction permet d effectuer

Plus en détail

Niveaux de description

Niveaux de description Chapitre 1 Niveaux de description Olivier Raynaud Université Blaise Pascal Base conceptuelle d un ordinateur Extrait de [Tis] La mémoire La mémoire est divisée en parties physiques appelées mots (par exemple

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction

Chapitre 1 Introduction Chapitre 1 Introduction Jean Privat Université du Québec à Montréal INF7330 Construction de logiciels Diplôme d études supérieures spécialisées en systèmes embarqués Automne 2012 Jean Privat (UQAM) 01

Plus en détail

Notions Générales. Séance 1. Année universitaire 2015/2016 Semestre 1

Notions Générales. Séance 1. Année universitaire 2015/2016 Semestre 1 Notions Générales Séance 1 Année universitaire 2015/2016 Semestre 1 1 Ordinateur et programmation L orientation universitaire, l inscription, la réservation d un billet d avion, sont des opérations de

Plus en détail

Types et langages de programmation. Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri

Types et langages de programmation. Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri Types et langages de programmation Algorithmique et Programmation Unisciel/K.Zampieri 1 Généalogie partielle des langages de programmation FORTRAN BASIC PL/1 PROLOG ALGOL60 COBOL C PASCAL ADA MODULA-2

Plus en détail

Java : Programmation Impérative

Java : Programmation Impérative 1 Java : Programmation Impérative Résumé du cours précédent (I11) Paradigme impératif Algorithmique simple Découpage fonctionnel Qu est-ce qu un programme informatique? / un langage de programmation? /

Plus en détail

Introduction à la programmation avec Java

Introduction à la programmation avec Java Introduction à la programmation avec Java UFR Sciences de Nice Licence Math-Info 2006-2007 Module L1I1 Frédéric MALLET Jean-Paul ROY Ressources sur le langage Java Conception objet en Java avec BlueJ :

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la compilation. Notion de compilation. Notion de compilation. Notion de compilation. Notion de compilation

Sommaire. Introduction à la compilation. Notion de compilation. Notion de compilation. Notion de compilation. Notion de compilation Introduction à la compilation A. DARGHAM Faculté des Sciences Oujda Sommaire Environnement d un compilateur Schéma global d un compilateur Caractéristiques d un bon compilateur Définition Un compilateur

Plus en détail

5.2. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine

5.2. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine 5. Couche conventionnelle. Introduction à la programmation en assembleur et en langage machine. Instructions - types, formats, champs; types d'adressage et utilisation des registres. Branchements, sauts

Plus en détail

Quelques notions d'algorithmique

Quelques notions d'algorithmique Quelques notions d'algorithmique I- Généralités Un algorithme est une suite finie d'instructions permettant la résolution systématique d'un problème donné. Un algorithme peut-être décrit en langage «naturel»,

Plus en détail

3 Pseudo-code et algorithmes 26

3 Pseudo-code et algorithmes 26 TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction à la programmation 1 1.1 Programme et langage de programmation 2 1.2 Étapes du développement des programmes 2 1.3 Notion d'algorithme 6 2 Notions de base 9 2.1 Constantes

Plus en détail

Introduction au langage C - types et variables

Introduction au langage C - types et variables Chapitre 2 Introduction au langage C - types et variables 1 Le Langage C Le langage C est un langage de bas niveau dans le sens où il permet l accès à des données que manipulent les ordinateurs (bits,

Plus en détail

Conférence d introduction à la programmation et aux langages de programmation. C. Dubois

Conférence d introduction à la programmation et aux langages de programmation. C. Dubois Conférence d introduction à la programmation et aux langages de programmation C. Dubois Pl an - Pro g ram m ati o n et D év el o p p em en t d e l o g i ci el - L es l an g ag es (u n p eti t h i sto ri

Plus en détail

Procédures et fonctions

Procédures et fonctions Chapitre 5 Procédures et fonctions 5.1 Introduction Considérons le programme suivant, dont le but est d inverser les éléments d un tableau : public class InversionTableau1 { int t[]= {8, 2, 1, 23; Terminal.ecrireStringln("Tableau

Plus en détail

INTRODUCTION AUX LANGAGES...

INTRODUCTION AUX LANGAGES... C Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION AUX LANGAGES... 1 A. NOTION DE PROGRAMME... 1 B. LANGAGES DE PROGRAMMATION... 1 C. FAMILLES DE LANGAGES DE PROGRAMMATION... 2 1. Générations de langages... 2 2. Paradigmes

Plus en détail

BAT 4 Polytech Nice. Cours Environnement Logiciel puis Internet, Services et Réseaux en BAT4. Vérification des effectifs, Appel Sur EDT

BAT 4 Polytech Nice. Cours Environnement Logiciel puis Internet, Services et Réseaux en BAT4. Vérification des effectifs, Appel Sur EDT BAT 4 Polytech Nice Cours Environnement Logiciel puis Internet, Services et Réseaux en BAT4 Vérification des effectifs, Appel Sur EDT Une consigne : prenez des notes pendant les cours! Les supports ne

Plus en détail

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année

Informatique UE 102. Jean-Yves Antoine. Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base. UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année UFR Sciences et Techniques Licence S&T 1ère année Informatique UE 102 Architecture des ordinateurs et Algorithmique de base Jean-Yves Antoine http://www.intro.univ-tours.fr/~antoine/ UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Avant-propos. 1. Introduction

Avant-propos. 1. Introduction Avant-propos Les sections ou sous-sections marquées d un astérisque (*) ne font pas partie de la matière du cours IFT1969. Elles sont destinées à définir complètement le langage C (ANSI-C99) et à en préciser

Plus en détail

renforcer le contrôle de type :

renforcer le contrôle de type : renforcer le contrôle de type : définitions, prototypes de fonctions surcharge références conversions de void * préférer le compilateur au préprocesseur considérer les entrées/sorties opérations abstraites

Plus en détail

De l ordinateur au langage C

De l ordinateur au langage C De l ordinateur au langage C II1 - Cours 2 J. Villemejane - julien.villemejane@u-pec.fr IUT Créteil-Vitry Département GEII Université Paris-Est Créteil Année universitaire 2012-2013 1/10 Plan du cours

Plus en détail

Introduction au langage C++

Introduction au langage C++ Introduction au langage C++ Chapitres traités Langage de bas niveau Langage de bas niveau (langage machine) Pourquoi le codage binaire? Les composants à l'intérieur de l'ordinateur sont des composants

Plus en détail

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Cette partie introductive situe la place de l'algorithmique dans le développement logiciel et fournit au lecteur des conseils : conseils pour bien analyser

Plus en détail

Algorithmique - Programmation 1. Cours 1

Algorithmique - Programmation 1. Cours 1 Algorithmique - Programmation 1 Cours 1 Université Henri Poincaré CESS Epinal Automne 2008 1/ 24 Plan Introduction Introduction A propos d AP1 Quelques concepts de base Premiers pas avec Caml Le branchement

Plus en détail

Projet (partie graphes)

Projet (partie graphes) Projet (partie graphes) G. Richomme gwenael.richomme@univ-montp3.fr Université Paul Valéry Montpellier 3 Licence AES parcours Misahs cours 2013-2014 1 Objectifs et MCC Objectifs : construire une (mini-)application

Plus en détail

Système. Introduction aux systèmes informatiques

Système. Introduction aux systèmes informatiques Introduction aux systèmes informatiques Système Un système est une collection organisée d'objets qui interagissent pour former un tout Objets = composants du système Des interconnexions (liens) entre les

Plus en détail

Environnement logiciel

Environnement logiciel Environnement logiciel Programmation C++ : FPMs 1ère Bachelier Les travaux de 1 ère Bachelier se dérouleront sur la suite logicielle Visual Studio 2005 de Microsoft. Ci-après vous trouverez la procédure

Plus en détail

CH.1 INTRODUCTION. Traduction ch1 1

CH.1 INTRODUCTION. Traduction ch1 1 CH.1 INTRODUCTION 1.1 Les compilateurs 1.2 L'analyse de la source 1.3 Les phases d'un compilateur 1.4 Les cousins du compilateur 1.5 Le regroupement des phases 1.6 Les outils logiciels de compilation Traduction

Plus en détail

1 Création de processus : primitive fork()

1 Création de processus : primitive fork() O r s a y Travaux Pratiques n o 2 : Synchronisation DUT Informatique 2010 / 2011 Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork() et synchronisation de

Plus en détail

3 Lien entre pointeurs et tableaux.

3 Lien entre pointeurs et tableaux. programme sont dit dynamiques. On se limite ici aux tableaux statiques à une seule dimension, analogue aux vecteurs manipulés en mathématiques. Ils se déclarent sous la forme : type_d_élément variable_tableau[taille];

Plus en détail

3ETI, Entrainement Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Entrainement Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (entrainement) durée 1h20 Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 5 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

Langage C notes de cours

Langage C notes de cours Langage C notes de cours K. El Omari IUT GTE, UPPA 1 Présentation générale 1.1 Introduction La programmation par le langage C (ainsi que par d autres langages dit compilés) est basée sur : 1. la rédaction

Plus en détail

Introduction à la programmation orientée objet. Éric Pruvost

Introduction à la programmation orientée objet. Éric Pruvost Introduction à la programmation orientée objet Éric Pruvost Les années 50 Avant l objet Les années 50 50 Les quatre principaux langages 1956 1958 1958 1959 FORTRAN LISP ALGOL COBOL scientifique lambda-calcul

Plus en détail

C.P.G.E - Meknès Langage Python 3 Haouati Abdelali

C.P.G.E - Meknès Langage Python 3 Haouati Abdelali 3. Langage Python 3 2 a. Introduction Présentation du langage Python : Python est un langage portable, dynamique, extensible, gratuit, qui permet (sans l imposer) une approche modulaire et orientée objet

Plus en détail

LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS

LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS LE LANGAGE C ADAPTÉ AU MICROCONTRÔLEURS 1. PRÉSENTATION. Le langage C a fait son apparition en 1972 pour le développement du système d exploitation Unix. Il est devenu un standard de la norme ANSI en 1983.

Plus en détail

Principes de la Programmation Objets

Principes de la Programmation Objets Principes de la Programmation Objets 1. La programmation procédurale La programmation procédurale (C, Pascal, Basic, ) est constituée d une suite d instructions (souvent réunies en fonctions) exécutées

Plus en détail

BAT 4 Polytech Nice. Le langage C#: Concepts fondamentaux. BAT 4 Introduction programmation C# page 1

BAT 4 Polytech Nice. Le langage C#: Concepts fondamentaux. BAT 4 Introduction programmation C# page 1 BAT 4 Polytech Nice Le langage C#: Concepts fondamentaux BAT 4 Introduction programmation C# page 1 Le langage C#: Plan Plan de séance Comprendre les éléments fondamentaux Types primitifs Variables Constantes

Plus en détail

Les outils de développement en langage C++

Les outils de développement en langage C++ Les outils de développement en langage C++ Sommaire Les étapes de réalisation d'un exécutable Le pré processeur La création d'un exécutable Les étapes de réalisation d'un exécutable Traitement des fichiers

Plus en détail

Objectifs. Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation. Au sommaire... Schéma général d un compilateur (1/8)

Objectifs. Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation. Au sommaire... Schéma général d un compilateur (1/8) Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation 2. Génération de code David Simplot simplot@fil.univ-lille1.fr Objectifs Voir la génération de code ainsi que les mécanismes

Plus en détail

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles

GL / C++ Chapitre 7. Lien Dynamique Méthodes Virtuelles GL / C++ Chapitre 7 Lien Dynamique Méthodes Virtuelles 1. Pointeur sur un objet d'une classe dérivée Considérons les classes écrites précédemment : Personne Etudiant // dérive de personne Salarie // dérive

Plus en détail

Master Informatique Fondamentale - M1 Compilation

Master Informatique Fondamentale - M1 Compilation Master Informatique Fondamentale - M1 Compilation Systèmes de types Paul Feautrier ENS de Lyon Paul.Feautrier@ens-lyon.fr perso.ens-lyon.fr/paul.feautrier 8 février 2007 1 / 20 Système de types Un type

Plus en détail

Cours C++ Lorsque je lance Dev C++, il apparaître l'écran ci-contre.

Cours C++ Lorsque je lance Dev C++, il apparaître l'écran ci-contre. Cours C++ Définition : Le langage C est un langage de programmation inventé par MM. Kernighan et Ritchie au début des années 70. Au début des années 90, Bjarne Stroustrup fait évoluer le langage vers le

Plus en détail

LES LANGAGES DE PROGRAMMATION

LES LANGAGES DE PROGRAMMATION LES LANGAGES DE PROGRAMMATION 27 LES LANGAGES DE PROGRAMMATION CHAPITRE 2 OBJECTIFS DÉFINIR ET PRÉCISER LE RÔLE DES LANGAGES DE PROGRAMMATION DANS L EXPLOITATION DES ORDI- NATEURS. CARACTÉRISER CES LANGAGES

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Pratiques n o 2 : Communication Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork()

Plus en détail

Programmation Objet. Cours 1

Programmation Objet. Cours 1 Programmation Objet. Cours 1 Marie-Pierre Béal UPEM DUT 1 Programmation objet. Classes et objets. Principaux styles de programmation Style impératif Fondé sur l exécution d instructions modifiant l état

Plus en détail

Les tableaux (ou vecteurs) (1/3) Cours numéro 3: Programmation impérative LI213 Types et Structures de données. Les tableaux (3/3) Les tableaux (2/3)

Les tableaux (ou vecteurs) (1/3) Cours numéro 3: Programmation impérative LI213 Types et Structures de données. Les tableaux (3/3) Les tableaux (2/3) Les tableaux (ou vecteurs) (1/3) Le type tableau est une des réponses à la question : LI213 Types et Structures de données Licence d Informatique Université Paris 6 comment agréger un très grand nombre

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

Génie Logiciel. Art et Science de la construction de logiciel Conception. D. Revuz Université de Marne la Vallée

Génie Logiciel. Art et Science de la construction de logiciel Conception. D. Revuz Université de Marne la Vallée Génie Logiciel Art et Science de la construction de logiciel Conception D. Revuz Université de Marne la Vallée Organisation Conception Techniques, langages, Design Patterns Méthodes I Diagrammes UML outils

Plus en détail

Algorithmique et Programmation I

Algorithmique et Programmation I Algorithmique et Programmation I Séance 1 Notions Générales Année universitaire 2006/2007 Semestre 1 1 Bienvenue Séances: o Cours: Notions théoriques o Travaux Dirigés (TD): Exercices o Travaux Pratiques

Plus en détail

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1

Claude Kaiser Machine virtuelle et environnement utilisateur SRI_B CHAPITRE 1 CHAPITRE 1 FOURNIR À L'UTILISATEUR UNE MACHINE VIRTUELLE ET UN ENVIRONNEMENT D'EXÉCUTION DE PROGRAMMES Plan ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ADAPTÉ AU BESOIN DE L'UTILISATEUR Fonctions de l'environnement d'exécution

Plus en détail

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions

CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions CHAPITRE 3 : Types de base, Opérateurs et Expressions 1. Types simples Un type définit l'ensemble des valeurs que peut prendre une variable, le nombre d'octets à réserver en mémoire et les opérateurs que

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Cours de. Algorithmique. et langages du Web. Jean-Yves Ramel. Licence 1 PeipBiologie Groupe 7 & 8. ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours

Cours de. Algorithmique. et langages du Web. Jean-Yves Ramel. Licence 1 PeipBiologie Groupe 7 & 8. ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Cours de Algorithmique et langages du Web Jean-Yves Ramel Licence 1 PeipBiologie Groupe 7 & 8 ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Organisation de la partie Algorithmique 17 séances de 2 heures

Plus en détail

Chapitre III : implémentation du système GML

Chapitre III : implémentation du système GML I. Introduction Après avoir établi une étude conceptuelle de notre système, nous passons à l implémentation de l application définis et détaillée au chapitre précédent tout en présentant les outils utilisés

Plus en détail

Héritage Concepts généraux des classes dérivées. Les concepts de base de la POO Application en C++ Héritage Concepts généraux des classes dérivées

Héritage Concepts généraux des classes dérivées. Les concepts de base de la POO Application en C++ Héritage Concepts généraux des classes dérivées Les concepts de base de la POO Application en C++ Classes abstraites Possibilité de définir de nouveaux objets à partir des objets existants Hiérarchie de généralisation/ spécialisation Une classe descendante

Plus en détail

Règles d'écriture des programmes DIVERS. Copyright 2003 Exood4 Studios, Tous droits réservés www.exood4.com

Règles d'écriture des programmes DIVERS. Copyright 2003 Exood4 Studios, Tous droits réservés www.exood4.com Règles d'écriture des programmes DIVERS Copyright 2003 Exood4 Studios, Tous droits réservés www.exood4.com Table des matières 1 Les conventions d'écriture... 3 1.1 "Notation Hongroise" (Hungarian notation)...3

Plus en détail

Bertrand Meyer. UConception et programmation orientées objet. T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t

Bertrand Meyer. UConception et programmation orientées objet. T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t UConception et programmation orientées objet Bertrand Meyer T r a d u i t d e l a n g l a i s p a r P i e r r e J o u v e l o t Groupe Eyrolles, 2000, pour le texte de la présente édition en langue française.

Plus en détail

Premiers exemples de traitements

Premiers exemples de traitements #include #include Premiers exemples de traitements void main() float b(0.0); float c(0.0); float delta(0.0); cin >> b >> c; delta = b*b - 4*c; if (delta < 0.0) cout

Plus en détail

Les procédures. Chapitre 7

Les procédures. Chapitre 7 Les procédures Chapitre 7 1 Intérêt Créer une instruction nouvelle qui deviendra une primitive pour le programmeur Structurer le texte source du programme et améliorer sa lisibilité Factoriser l'écriture

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire Chapitre 9 Gestion de la mémoire Durant l exécution d un programme, les éléments manipulés par le programme sont stockés dans différents types de mémoire. La pile d exécution contient des éléments dont

Plus en détail

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF TP-Projet SGF 1. Introduction L objectif de ce mini-projet est de réaliser un Système de Gestion de Fichiers simplifié capable de gérer des accès à des fichiers séquentiels de type flot. L idée est ici

Plus en détail

Analyse de la complexité algorithmique (1)

Analyse de la complexité algorithmique (1) Analyse de la complexité algorithmique (1) L analyse de la complexité telle que nous l avons vue jusqu à présent nous a essentiellement servi à déterminer si un problème est ou non facile (i.e. soluble

Plus en détail

TP 6-7-8-9 Informatique et Algorithmique Byte Battle

TP 6-7-8-9 Informatique et Algorithmique Byte Battle TP 6-7-8-9 Informatique et Algorithmique Byte Battle Objectif : L'objectif est de réfléchir à la décomposition en sous-programmes d'un algorithme de haut niveau. Les sous-programmes pourront être des fonctions

Plus en détail

Cours 1. Contenu du cours : " Premières applications. " Compilation, Exécution, Chemin. " Affichage et saisie. " Types de données. " Flux de contrôle

Cours 1. Contenu du cours :  Premières applications.  Compilation, Exécution, Chemin.  Affichage et saisie.  Types de données.  Flux de contrôle Cours 1 1 Contenu du cours : " Premières applications " Compilation, Exécution, Chemin " Affichage et saisie " Types de données " Flux de contrôle " Applets " Arrays " OO de base Edition Le fichier texte

Plus en détail

Algorithmique P2. Tables et Hachage Ulg, 2009-2010 R.Dumont

Algorithmique P2. Tables et Hachage Ulg, 2009-2010 R.Dumont Algorithmique P2 Tables et Hachage Ulg, 2009-2010 R.Dumont Tables Table = Ensemble d'entrées. Entrées = Couples de type (clef, information) Tables - Représentation Par tableau Entrée = (indice, données)

Plus en détail

Informatique, Algorithmique, Programmation, etc. CPEL2

Informatique, Algorithmique, Programmation, etc. CPEL2 Informatique, Algorithmique, Programmation, etc. CPEL2 1 Informatique? Mot valise créé en 1962: INFORMATION + AUTOMATIQUE En français moderne: science du traitement de l'information par un ordinateur 2

Plus en détail

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte:

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte: PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, Tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de contrôle Algorithmes de recherche Algorithmes de

Plus en détail

Langage fonctionnel et Récursivité

Langage fonctionnel et Récursivité Langage fonctionnel et Récursivité Programmation Fonctionnelle Master 2 I2L apprentissage Sébastien Verel verel@lisic.univ-littoral.fr http://www-lisic.univ-littoral.fr/~verel Université du Littoral Côte

Plus en détail

IN 101 - Cours 05. 7 octobre 2011. Un problème concret Recherche de collisions

IN 101 - Cours 05. 7 octobre 2011. Un problème concret Recherche de collisions Un problème concret Recherche de collisions IN 101 - Cours 05 7 octobre 2011 Le paradoxe des anniversaires dit que 365 élèves sont suffisants (en moyenne) pour avoir une collision d anniversaire, deux

Plus en détail

18 Informatique graphique

18 Informatique graphique Avant-propos En 1988, les Editions Hermès publiaient un ouvrage intitulé La synthèse d'images, qui présentait un état de l'art de ce domaine de l'informatique, vingt cinq ans environ après l'introduction

Plus en détail

Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2010

Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2010 Concours d entrée en Ingénierie, printemps 2010 Nom: Prénom: Test des connaissances professionnelles pour les orientations Informatique et Télécommunications Notions fondamentales en informatique Ecrivez

Plus en détail

FILIÈRE MP - OPTION SCIENCES INDUSTRIELLES

FILIÈRE MP - OPTION SCIENCES INDUSTRIELLES ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ETCHIMIEINDUSTRIELLES CONCOURS 2002 FILIÈRE MP - OPTION SCIENCES INDUSTRIELLES FILIÈRE PC ÉPREUVE FACULTATIVE D INFORMATIQUE (Durée : 2 heures) L utilisation

Plus en détail

Ioannis Parissis UFR IMA Laboratoire LIG. Test logiciel

Ioannis Parissis UFR IMA Laboratoire LIG. Test logiciel Test logiciel Objectif et plan du du cours Présenter les concepts de base sur le test logiciel Introduire des techniques simples pour construire des tests A partir de la spécification informelle du programme

Plus en détail

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java

Programmation orientée objet TP 1 Prise en main de l environnement Java Programmation orientée objet TP 1 L2 MPCIE Prise en main de l environnement Java Exercice 1 Nous désirons développer un programme pour la gestion (très simplifiée) d'un parc de véhicules destinés à la

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Organisation du cours Introduction au langage C Premier cours Notions générales Aurélien Max aurelien.max@limsi.fr 12 séances de cours de 1h: mercredi 16-17h, salle A203 12 séances de TD de 1h: mercredi

Plus en détail

Python langage de programmation

Python langage de programmation Initiation à la programmation avec Python langage de programmation Valérie Bellynck (2009), d après un diaporama d Alain Bozzi (2008), lui-même venant de celui de Bob Cordeau (2008) 1 Langage de Programmation

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Introduction au langage Ada

Introduction au langage Ada Séance 2 Introduction au langage Ada Objectifs : Pourquoi Ada? Évolution des langages de programmation Particularités d'ada Structure d un programme Ada. 2008 Ingénierie du logiciel avec Ada N.KERZAZI

Plus en détail

Introduction à l'informatique

Introduction à l'informatique Introduction à l'informatique Notions élémentaires 01 : Ordinateur, programme, langage, Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Informatique / Ordinateur Le mot "Informatique" a été créé (vers 1960) à partir

Plus en détail

Ch1 : Eléments de base du langage C

Ch1 : Eléments de base du langage C Ch1 : Eléments de base du langage C Fathi Mguis Atelier de programmation 1 LFSI1/LARI1 A.U : 2014-2015 Plan 1 Généralités 2 Avantages 3 Structure d un programme en C 4 Les diverse phases d un programme

Plus en détail

Expressions, types et variables en Python

Expressions, types et variables en Python Expressions, types et variables en Python 2015-08-26 1 Expressions Les valeurs désignent les données manipulées par un algorithme ou une fonction. Une valeur peut ainsi être : un nombre, un caractère,

Plus en détail

Utilisation des opérateurs sur les bits en PHP

Utilisation des opérateurs sur les bits en PHP Introduction Comme vous le savez sans doute, un processeur ne connaît ni les nombres entiers ni les nombres réels, ni les chaînes de caractères. La seule chose que votre processeur sait traiter ce sont

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de classeurs EXCEL avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de classeurs EXCEL avec DinkeyPRO/FD. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de classeurs EXCEL avec DinkeyPRO/FD Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

IFT1166 TRAVAIL PRATIQUE #3 18 juin 2008. Gestion de stocks à la sauce C++! Mohamed Lokbani

IFT1166 TRAVAIL PRATIQUE #3 18 juin 2008. Gestion de stocks à la sauce C++! Mohamed Lokbani IFT1166 TP3 Été 2008 1/5 IFT1166 TRAVAIL PRATIQUE #3 18 juin 2008 Gestion de stocks à la sauce C++! Mohamed Lokbani Équipes : le travail peut-être fait en binôme mais vous ne remettez qu un travail par

Plus en détail

Département d informatique Professeur : Clermont Dupuis Université Laval Bureau : 3976. IFT-19946 Programmation orientée objet. Examen partiel # 1

Département d informatique Professeur : Clermont Dupuis Université Laval Bureau : 3976. IFT-19946 Programmation orientée objet. Examen partiel # 1 Département d informatique Professeur : Clermont Dupuis Université Laval Bureau : 3976 Date : 22 octobre 2001 IFT-19946 Programmation orientée objet Examen partiel # 1 Question # 1. (2 points) Pour développer

Plus en détail

1 Entête des fonctions

1 Entête des fonctions Le lecteur rédacteur est un problème de synchronisation qui suppose que l on peut accéder aux données partagées de 2 manières : en lecture, c est a dire sans possibilité de modification; en écriture. Il

Plus en détail

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours

0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage. 3- Organisation du cours 0- Le langage C++ 1- Du langage C au langage C++ 2- Quelques éléments sur le langage 3- Organisation du cours Le présent cours constitue une introduction pour situer le langage C++, beaucoup des concepts

Plus en détail

module SIN21 Rendre un syste me communicant Analyse UML et algorithmie 1 Modification du cahier des charges

module SIN21 Rendre un syste me communicant Analyse UML et algorithmie 1 Modification du cahier des charges Module SIN221 Rendre un syste me communicant Analyse UML et algorithmie Objectifs : Modifier des diagrammes UML suite à la modification du cahier des charges. Caractériser et valider une classe en C++.

Plus en détail

Cours No 1 : Introduction

Cours No 1 : Introduction Université Montpellier-II UFR des Sciences - Département Informatique - Licence Informatique UE GLIN302 - Programmation Applicative et Récursive 1 Généralités sur le cours Cours No 1 : Introduction Notes

Plus en détail

Maxima et la programmation en parallèle

Maxima et la programmation en parallèle Maxima et la programmation en parallèle Danielle Léger Département de mathématiques et d informatique Université Laurentienne (Sudbury, Ontario) La présence de l ordinateur constitue une réalité palpable

Plus en détail

Introduction. Chapitre 1. 1.1 Pourquoi Java?

Introduction. Chapitre 1. 1.1 Pourquoi Java? Chapitre 1 Introduction Nos objectifs pédagogiques sont : 1. Étudier les concepts de base de la programmation dans les langages de haut-niveau, de manière à : les appliquer en Java, comprendre des concepts

Plus en détail

Auto-évaluation Introduction à la programmation

Auto-évaluation Introduction à la programmation Auto-évaluation Introduction à la programmation Document: f0824test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION INTRODUCTION

Plus en détail

TP Interface graphique et C++ numéro 1

TP Interface graphique et C++ numéro 1 TP Interface graphique et C++ numéro 1 Master IGC - 1 re année année 2010-2011 Ce premier TP a pour objectif de vous familiariser avec le compilateur C++, les entréessorties du langage et l utilisation

Plus en détail

Précis de vocabulaire Orienté Objet

Précis de vocabulaire Orienté Objet Dernière Mise à jour : Mars 2007 Précis de vocabulaire Orienté Objet 1 Questions Expliquer et donner un exemple pour chacun des concepts suivants 1. Qu'est-ce qu'un objet? 2. Qu'est-ce qu'une classe? 3.

Plus en détail

Cours de base d Ingéniérie des applications objet. Introduction

Cours de base d Ingéniérie des applications objet. Introduction 1 IMPORTANCE DES OBJETS DANS L INFORMATIQUE LOGICIELLE1 Cours de base d Ingéniérie des applications objet. Introduction Support de Cours Christophe Dony Université Montpellier-II Contenu du cours - concepts

Plus en détail

INTRODUCTION AUX LANGAGES...

INTRODUCTION AUX LANGAGES... C/C++/ Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION AUX LANGAGES... 1 A. NOTION DE PROGRAMME... 1 B. LANGAGES DE PROGRAMMATION... 2 C. FAMILLES DE LANGAGES DE PROGRAMMATION... 2 1. Générations de langages... 2 2.

Plus en détail