UE C avancé cours 1: introduction et révisions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UE C avancé cours 1: introduction et révisions"

Transcription

1 Introduction Types Structures de contrôle Exemple UE C avancé cours 1: introduction et révisions Jean-Lou Desbarbieux et Stéphane Doncieux UMPC 2004/2005

2 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Sommaire 1 Introduction Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique 2 Types Types simples Opérateurs 3 Structures de contrôle 4 Exemple

3 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Présentation du module Module avancé (niveau 200) Objectifs principaux: Gestion explicite de la mémoire Structure de données autoréférentielles: listes, piles, arbres, graphes Itinéraire: Notions d algorithmique Manipulation de fichiers Interfaces graphiques Pensez à vous inscrire...

4 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Évaluation 60% pour l examen final 40% pour le contrôle continu 10% partiel 10% projet 10% pour le TME solitaire 10% pour l appréciation en TD/TME

5 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Calendrier 12 semaines de cours, 12 semaines de TD/TME Les TD/TME commencent la semaine du 14 février Le dernier TD a lieu la semaine du 23 mai 2005 Les partiels auront lieu la semaine du 21 mars TME solitaire la semaine du 11 avril

6 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Calendrier Semaines 1 et 2: révisions Introduction Types Structures de contrôle Expressions Fonctions Fonctions récursives Passages de paramètres

7 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Calendrier Semaines 3 et 4: pointeurs & structures introduction aux pointeurs manipulations et utilisations des pointeurs allocation dynamique structures

8 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Calendrier Semaines 5, 6 et 7: Structures autoréférentielles introduction aux structures autoréférentielles listes chaînées arbres tables de hachage...

9 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Calendrier Semaines 8 à 12: projet Scrabble Interface graphique donnée... Manipulation du chevalet et du damier Gestion du dictionnaire Implémentation d un joueur artificiel

10 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Bibliographie et outils Le langage C: norme ANSI. Brian W. Kernighan & Denis M. Ritchie, Dunod Programmer en langage C. Claude Delannoy, Eyrolles C: a reference manual. Samuel P. Harbison & Guy L. Steele Jr., Prentice Hall C: a software engineering approach. Peter A. Darnell & Philip E. Margolis, Springer... Environnement: Linux. Outils informatiques utilisés: éditeurs: emacs/vi/gvim/gedit compilateur: gcc débogueur: gdb, ddd

11 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation Évaluation Calendrier Biblio Historique Le Langage C Le langage C a été inventé en 1972 par Dennis Ritchie et Ken Thompson (AT&T Bell Laboratories) pour réécrire Unix et développer des programmes sous Unix. En 1978, Brian Kernighan et Dennis Ritchie publient la définition classique du C dans le livre The C Programming language. C est une norme ANSI (ANSI-C) depuis 1989 et un standard ISO depuis C fait partie de la famille des langages impératifs Toutes les distributions Linux fournissent des compilateurs C.

12 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Types

13 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Types entiers Type Signification Taille (o) Plage de valeurs char Caractère à 127 unsigned char Caractère 1 0 à 255 short int Entier court à uns. short int Entier court non s. 2 0 à int Entier 2 (16 b) à (32 et 64 b) à unsigned int Entier non signé 2 (16 b) 0 à (32 et 64 b) 0 à long int Entier long à (64 b) à uns. long int Entier long non s. 4 0 à

14 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Types à virgule flottante Représentation: signe mantisse base exposant Plage de valeurs donnée pour un système Linux (non normalisé). Type Signification Taille (o) Plage de valeurs float Simple précision 4 +/ e-38 à e+38 double Double précision 8 +/ e-308 à e+308 long double Double préc. long 12 +/ e-4932 à e+4932

15 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Types à virgule flottante ATTENTION: les flottants sont représentés de manière approchée. Conséquences: L associativité n est plus assurée: a + (b + c) = (a + b) + c Valeur approchée d une somme et somme de valeurs approchées Tests: f l o a t x =0.1, y =0.1; i f ( x+y == 0.2) / peut e t r e v r a i ou f a u x /...

16 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Caractères il n y a pas vraiment de type Caractères le type char est un type entier (on peut l utiliser pour les calculs) prenant un octet. un caractère est représenté par un entier ; la correspondance (code/caractère) est établie par la table ASCII.Exemple: char c= a ; p r i n t f ( c= %c %d\n, c, c ) ; Donne: c= a 97

17 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Chaînes de caractères Pas de type string en C mais on utilise la notation. Exemple : p r i n t f ( b o n j o u r ) ; correspond à la déclaration d un tableau de char initialisé avec les codes ASCII (dans la section rodata). En cas de besoin d une variable de type chaîne de caractères, on déclare un tableau de char: char message1 [8]= b o n j o u r ; / 7 l e t t r e s e t \ 0 a l a f i n / char message2 []= b o n j o u r ; p r i n t f ( %s \n, message1 ) ; p r i n t f ( %s \n, message2 ) ;

18 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Type enuméré Permet de définir une constante énumérée. Exemple : enum mois {JAN = 1, FEV, MAR,... } ; enum mois m=3; enum mois n=jan ; i f ( m == MAR ) { p r i n t f ( m=mar\n ) ; }

19 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Tableaux Permet de stocker dans un espace mémoire contigu des éléments de même type. i n t T1 [ 3 ] = { 2, 1, 5 } ; i n t T2 [ ] = { 4, 1, 5 } ; i n t T2 [ ] ; i m p o s s i b l e! char TC[ 3 ] [ 2 ] = { {, }, {, }, {, } } ; char message1 []= b o n j o u r ; char message2 [8]= b o n j o u r ;

20 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Opérateurs Par ordre de précédence: -. référence: () [] ->. -. unaire:! ~ * & (type) sizeof -. arithmétique: * / % -. arithmétique: décalage: << >> -. relationnels: < <= > >= -. relationnels: ==!= -. manipulation de bits: & -. manipulation de bits: ^ -. manipulation de bits: -. logique: && -. logique: -. conditionnel:?: -. affectation: = += -= *= /= %= &= ^= = <<= >>=

21 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Types simples Opérateurs Opérateurs Exemples

22 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Structures de contrôle

23 Introduction Types Structures de contrôle Exemple if i f ( e x p r e s s i o n ) { i n s t r u c t i o n s ; } e l s e { i n s t r u c t i o n s ; }

24 Introduction Types Structures de contrôle Exemple switch switch ( e x p r e s s i o n ) { case e x p r e s s i o n c o n s t a n t e : i n s t r u c t i o n s ; case e x p r e s s i o n c o n s t a n t e : i n s t r u c t i o n s ; d e f a u l t : i n s t r u c t i o n s ; } ATTENTION au break...

25 Introduction Types Structures de contrôle Exemple while while ( e x p r e s s i o n ) { i n s t r u c t i o n s ; }

26 Introduction Types Structures de contrôle Exemple for f o r ( e x p r e s s i o n 1 ; e x p r e s s i o n 2 ; e x p r e s s i o n 3 ) { i n s t r u c t i o n s ; } équivaut à : e x p r e s s i o n 1 ; while ( e x p r e s s i o n 2 ) { i n s t r u c t i o n s ; e x p r e s s i o n 3 ; }

27 Introduction Types Structures de contrôle Exemple do while très proche du while avec test à la fin: do { i n s t r u c t i o n s ; } while ( e x p r e s s i o n ) ;

28 Introduction Types Structures de contrôle Exemple perturbation du déroulement des boucles break : interrompt une boucle continue : passe à l itération suivante goto : existe, mais INTERDIT!!

29 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Exemple

30 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Présentation du problème Construction d une bibliothèque besoin de planches de longueur variée (largeur unique) planches vendues dans le commerce de longueur unique: 2 mètres Problème: combien de planches acheter pour pouvoir couper toutes les planches souhaitées? 3 2 1

31 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Algorithme choisi (1 ere version) Hypothèse simplificatrice: 3 planches maximum à découper par planche du commerce. Tant qu il reste des planches à découper Initialiser max à 0 Pour toutes les combinaisons de 3 planches à découper Est-ce qu il reste des planches de ces longueurs à couper? Est-ce que la longueur est inférieure à 2m Si la longueur est supérieure au max, on met à jour le max Fin pour Mise à jour du nombre de planches restantes Afficher résultat Fin tant que

32 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Variables / P l a n c h e s n e c e s s a i r e s / unsigned short i n t l g p l [ PLN ] = { , ,... } ; short i n t n b p l [ PLN ] = { 6, 2, 2, 4, 6, 4,... } ; / i n d i c e s dans l e s t a b l e a u x de p l a n c h e s / i n t mi, mj, mk ; unsigned i n t cumul =0; unsigned i n t max cumul ; unsigned i n t l t =0; short n b p l t =0; i n t i, j, k, l ; unsigned i n t t o t a l p l =0;

33 Introduction Types Structures de contrôle Exemple Boucle principale max cumul = 0 ; mi= 1;mj= 1;mk= 1; f o r ( l =0; l <PLN PLN PLN ; l ++) { i=l /(PLN PLN ) ; j =( l /PLN)%PLN ; k=l%pln ; i f ( ( n b p l [ i ] <= 0) ( n b p l [ j ] < = 0 ) ( n b p l [ k ] <= 0)) continue ; cumul = l g p l [ i ] + l g p l [ j ] + l g p l [ k ] ; i f ( cumul > LGP ) continue ; i f ( cumul > max cumul ) { max cumul = cumul ; mi=i ; mj=j ; mk=k ; } i f ( cumul == LGP ) break ; }

34 Introduction Types Structures de contrôle Exemple C est tout pour aujourd hui!

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation impérative et structures de données simples Introduction au langage C Sandrine Blazy - 1ère année 24 octobre 2007 Cours d Algorithmique-Programmation

Plus en détail

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015 UE Programmation Impérative Licence 2 ème Année 2014 2015 Informations pratiques Équipe Pédagogique Florence Cloppet Neilze Dorta Nicolas Loménie prenom.nom@mi.parisdescartes.fr 2 Programmation Impérative

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP

INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP COURS PROGRAMMATION INITIATION AU LANGAGE C SUR MICROCONTROLEUR PIC page 1 / 7 INITIATION AU LANGAGE C SUR PIC DE MICROSHIP I. Historique du langage C 1972 : naissance du C dans les laboratoires BELL par

Plus en détail

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de

Plus en détail

Licence ST Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : Algorithmique et Programmation C Bases du langage C 1 Conclusion de la dernière fois Introduction de l algorithmique générale pour permettre de traiter

Plus en détail

Programmation en langage C

Programmation en langage C Programmation en langage C Anne CANTEAUT INRIA - projet CODES B.P. 105 78153 Le Chesnay Cedex Anne.Canteaut@inria.fr http://www-rocq.inria.fr/codes/anne.canteaut/cours C 2 Table des matières 3 Table des

Plus en détail

Université du Québec à Chicoutimi. Département d informatique et de mathématique. Plan de cours. Titre : Élément de programmation.

Université du Québec à Chicoutimi. Département d informatique et de mathématique. Plan de cours. Titre : Élément de programmation. Université du Québec à Chicoutimi Département d informatique et de mathématique Plan de cours Titre : Élément de programmation Sigle : 8inf 119 Session : Automne 2001 Professeur : Patrice Guérin Local

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires

Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires Systèmes Informatiques TD 3: langage C opérations élémentaires P. Bakowski bako@ieee.org Opérateurs logiques/arithmétiques Le langage C offre une liste importante d opérateurs logiques et arithmétiques.

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 3. Le langage Java Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 3 Le langage Java Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Les types énumérés On peut aussi définir des types qui ont un nombre fini de valeurs (ex: jours de la semaine, couleurs primaires, etc.)

Plus en détail

SUPPORT DE COURS. Langage C

SUPPORT DE COURS. Langage C Dpt Informatique 2010-2011 SUPPORT DE COURS Langage C Semestre 1 par : «CaDePe» Marie-Françoise Canut Marianne de Michiel André Péninou Table des Matières 1 Généralités...8 1.1 Introduction aux langages

Plus en détail

Programmation C. J.-F. Lalande. 15 novembre 2012

Programmation C. J.-F. Lalande. 15 novembre 2012 Programmation C J.-F. Lalande novembre 0 Ce cours est mis à disposition par Jean-François Lalande selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d Utilisation Commerciale - Partage à

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail

Le langage Java - Syntaxe

Le langage Java - Syntaxe Le langage Java - Syntaxe LES BASES: litéraux, types, expressions, instructions LE LANGAGE JAVA - SYNTAXE LES COMMENTAIRES LES IDENTIFICATEURS LISTES DES MOTS RÉSERVÉS: LES LITÉRAUX BOOLÉENS LA DÉCLARATION

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation M1102 CM n 3

Introduction à l algorithmique et à la programmation M1102 CM n 3 Introduction à l algorithmique et à la programmation M1102 CM n 3 DUT Informatique 1 re année Eric REMY eric.remy@univ-amu.fr IUT d Aix-Marseille, site d Arles Version du 2 octobre 2013 E. Remy (IUT d

Plus en détail

Pensez à vous inscrire... si ce n est pas encore fait

Pensez à vous inscrire... si ce n est pas encore fait Sommaire UE C avancé cours 1: introduction Jean-Lou Desbarbieux et Stéphane Doncieux LI215 Licence Informatique UMPC 2013/2014 Introduction Présentation Évaluation Calendrier Biblio Intro au C Types Types

Plus en détail

Méthodes de programmation systèmes UE n NSY103. Notes de cours. Nombre d'heures : 55h (~18 + 1 cours de 3 heures)

Méthodes de programmation systèmes UE n NSY103. Notes de cours. Nombre d'heures : 55h (~18 + 1 cours de 3 heures) Méthodes de programmation systèmes UE n NSY103 Notes de cours Code de l UE : NSY103 Titre de la formation : Méthodes de programmation systèmes Ouvert : Ouvert Type de diplôme : Unité de valeur CNAM. Nombre

Plus en détail

Claude Delannoy. 3 e édition C++

Claude Delannoy. 3 e édition C++ Claude Delannoy 3 e édition Exercices Exercices C++ en en langage langage delc++ titre 4/07/07 15:19 Page 2 Exercices en langage C++ AUX EDITIONS EYROLLES Du même auteur C. Delannoy. Apprendre le C++.

Plus en détail

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr . Cours intensif Java 1er cours: de C à Java Septembre 2009 Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7 Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr LANGAGES DE PROGRAMMATION Pour exécuter un algorithme sur un ordinateur il faut le

Plus en détail

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf

Introduction à Java. Matthieu Herrb CNRS-LAAS. Mars 2014. http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Introduction à Java Matthieu Herrb CNRS-LAAS http://homepages.laas.fr/matthieu/cours/java/java.pdf Mars 2014 Plan 1 Concepts 2 Éléments du langage 3 Classes et objets 4 Packages 2/28 Histoire et motivations

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr

Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr Mars 2002 Pour Irène et Marie Legal Notice Copyright c 2002 Patrick Cégielski Université

Plus en détail

Langage Éric Guérin 5 octobre 2010

Langage Éric Guérin 5 octobre 2010 Langage Éric Guérin 5 octobre 2010 Langage C TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Introduction 7 1.1 Historique........................................... 7 1.2 Architecture matérielle....................................

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE CORRIGE QCM Remarque : - A une question correspond au moins 1 réponse juste - Cocher la ou les bonnes réponses Barème : - Une bonne réponse = +1 - Pas de réponse = 0

Plus en détail

Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0

Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0 Cours d Algorithmique et de Langage C 2005 - v 3.0 Bob CORDEAU cordeau@onera.fr Mesures Physiques IUT d Orsay 15 mai 2006 Avant-propos Avant-propos Ce cours en libre accès repose sur trois partis pris

Plus en détail

Initiation au Langage C. Alexandre Meslé

Initiation au Langage C. Alexandre Meslé Initiation au Langage C Alexandre Meslé 7 février 2012 Table des matières 1 Notes de cours 6 1.1 Introduction............................................ 6 1.1.1 Définitions et terminologie................................

Plus en détail

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux.

UEO11 COURS/TD 1. nombres entiers et réels codés en mémoire centrale. Caractères alphabétiques et caractères spéciaux. UEO11 COURS/TD 1 Contenu du semestre Cours et TDs sont intégrés L objectif de ce cours équivalent a 6h de cours, 10h de TD et 8h de TP est le suivant : - initiation à l algorithmique - notions de bases

Plus en détail

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles)

1/24. I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d un. I expressions arithmétiques. I structures de contrôle (tests, boucles) 1/4 Objectif de ce cours /4 Objectifs de ce cours Introduction au langage C - Cours Girardot/Roelens Septembre 013 Du problème au programme I passer d un problème exprimé en français à la réalisation d

Plus en détail

COMPARAISONDESLANGAGESC, C++, JAVA ET

COMPARAISONDESLANGAGESC, C++, JAVA ET REPUBLIQUE DU BENIN *******@******* MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE(MESRS) *******@******* UNIVERSITE D ABOMEY CALAVI(UAC) *******@******* ECOLE POLYTECHNIQUE D ABPOMEY

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

Bonnes pratiques de développement et débogage de programme Octobre en2007 langage C1 et / 40 Fort

Bonnes pratiques de développement et débogage de programme Octobre en2007 langage C1 et / 40 Fort Bonnes pratiques de développement et débogage de programme en langage C et Fortran Sylvain Ferrand CMAP Octobre 2007 Bonnes pratiques de développement et débogage de programme Octobre en2007 langage C1

Plus en détail

Algorithmique et Programmation, IMA

Algorithmique et Programmation, IMA Algorithmique et Programmation, IMA Cours 2 : C Premier Niveau / Algorithmique Université Lille 1 - Polytech Lille Notations, identificateurs Variables et Types de base Expressions Constantes Instructions

Plus en détail

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1)

Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Filière ITTI - Auxerre TC1 Modélisation des informations (partie 1) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 12 novembre 2004 On appelle données simples les informations représentées

Plus en détail

Le langage C. Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris. Service Informatique Enseignement Année scolaire 2013/2014

Le langage C. Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris. Service Informatique Enseignement Année scolaire 2013/2014 Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles de la Ville de Paris Service Informatique Enseignement Année scolaire 2013/2014 Le langage C Didier Cassereau Téléphone : 01.40.79.44.69 E-mail :

Plus en détail

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7

Plan du cours. Historique du langage http://www.oracle.com/technetwork/java/index.html. Nouveautés de Java 7 Université Lumière Lyon 2 Faculté de Sciences Economiques et Gestion KHARKIV National University of Economic Introduction au Langage Java Master Informatique 1 ère année Julien Velcin http://mediamining.univ-lyon2.fr/velcin

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

Langage C. Patrick Corde. Patrick.Corde@idris.fr. 22 juin 2015. Patrick Corde ( Patrick.Corde@idris.fr ) Langage C 22 juin 2015 1 / 289

Langage C. Patrick Corde. Patrick.Corde@idris.fr. 22 juin 2015. Patrick Corde ( Patrick.Corde@idris.fr ) Langage C 22 juin 2015 1 / 289 Langage C Patrick Corde Patrick.Corde@idris.fr 22 juin 2015 Patrick Corde ( Patrick.Corde@idris.fr ) Langage C 22 juin 2015 1 / 289 Table des matières I 1 Présentation du langage C Historique Intérêts

Plus en détail

Cours de programmation avancée. Le langage C. Université du Luxembourg 2005 2006

Cours de programmation avancée. Le langage C. Université du Luxembourg 2005 2006 Université du Luxembourg 2005 2006 Cours de programmation avancée. Le langage C Sébastien Varrette Version : 0.4 Nicolas Bernard 2 Table des matières

Plus en détail

Le langage C. Introduction, guide de reference

Le langage C. Introduction, guide de reference Le langage C Introduction, guide de reference Ce document est une présentation du langage de programmation C, de sa syntaxe et de ses spécificités. Il est destiné essentiellement à servir de mémo-guide

Plus en détail

Notes du cours 4M056 Programmation en C et C++ Vincent Lemaire et Damien Simon

Notes du cours 4M056 Programmation en C et C++ Vincent Lemaire et Damien Simon Notes du cours 4M056 Programmation en C et C++ Vincent Lemaire et Damien Simon 13 janvier 2015 2 Table des matières Organisation générale du cours 7 1 Notions générales d algorithmique et de programmation

Plus en détail

Le Langage C Version 1.2 c 2002 Florence HENRY Observatoire de Paris Université de Versailles florence.henry@obspm.fr

Le Langage C Version 1.2 c 2002 Florence HENRY Observatoire de Paris Université de Versailles florence.henry@obspm.fr Le Langage C Version 1.2 c 2002 Florence HENRY Observatoire de Paris Université de Versailles florence.henry@obspm.fr Table des matières 1 Les bases 3 2 Variables et constantes 5 3 Quelques fonctions indispensables

Plus en détail

Chap III : Les tableaux

Chap III : Les tableaux Chap III : Les tableaux Dans cette partie, on va étudier quelques structures de données de base tels que : Les tableaux (vecteur et matrice) Les chaînes de caractères LA STRUCTURE DE TABLEAU Introduction

Plus en détail

Optimisation de code

Optimisation de code Optimisation de code Brique ASC Samuel Tardieu sam@rfc1149.net École Nationale Supérieure des Télécommunications Samuel Tardieu (ENST) Optimisation de code 1 / 77 But L optimisation cherche à améliorer

Plus en détail

Support de Cours de Langage C. Christian Bac

Support de Cours de Langage C. Christian Bac Support de Cours de Langage C Christian Bac 15 février 2013 ii Table des matières Avant-propos xi 1 Historique et présentation 1 1.1 Historique........................................... 1 1.2 Présentation

Plus en détail

Les structures. Chapitre 3

Les structures. Chapitre 3 Chapitre 3 Les structures Nous continuons notre étude des structures de données qui sont prédéfinies dans la plupart des langages informatiques. La structure de tableau permet de regrouper un certain nombre

Plus en détail

Notions fondamentales du langage C# Version 1.0

Notions fondamentales du langage C# Version 1.0 Notions fondamentales du langage C# Version 1.0 Z 2 [Notions fondamentales du langage Csharp] [Date : 25/03/09] Sommaire 1 Tout ce qu il faut savoir pour bien commencer... 3 1.1 Qu est ce qu un langage

Plus en détail

Grandes lignes ASTRÉE. Logiciels critiques. Outils de certification classiques. Inspection manuelle. Definition. Test

Grandes lignes ASTRÉE. Logiciels critiques. Outils de certification classiques. Inspection manuelle. Definition. Test Grandes lignes Analyseur Statique de logiciels Temps RÉel Embarqués École Polytechnique École Normale Supérieure Mercredi 18 juillet 2005 1 Présentation d 2 Cadre théorique de l interprétation abstraite

Plus en détail

BTS IRIS Cours et Travaux Pratiques. Programmation C. A. Lebret, TSIRIS, Lycée Diderot, 1995/06. en conformité avec le référentiel du BTS IRIS

BTS IRIS Cours et Travaux Pratiques. Programmation C. A. Lebret, TSIRIS, Lycée Diderot, 1995/06. en conformité avec le référentiel du BTS IRIS BTS IRIS Cours et Travaux Pratiques Programmation C A. Lebret, TSIRIS, Lycée Diderot, 1995/06 en conformité avec le référentiel du BTS IRIS Activité Codage et Réalisation Tâches T3.3, T3.4 et T3.5 Temps

Plus en détail

Initiation. àl algorithmique et à la programmation. en C

Initiation. àl algorithmique et à la programmation. en C Initiation àl algorithmique et à la programmation en C Initiation àl algorithmique et à la programmation en C Cours avec 129 exercices corrigés Illustration de couverture : alwyncooper - istock.com Dunod,

Plus en détail

Éléments d informatique Cours 3 La programmation structurée en langage C L instruction de contrôle if

Éléments d informatique Cours 3 La programmation structurée en langage C L instruction de contrôle if Éléments d informatique Cours 3 La programmation structurée en langage C L instruction de contrôle if Pierre Boudes 28 septembre 2011 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Plus en détail

Anis ASSÈS Mejdi BLAGHGI Mohamed Hédi ElHajjej Mohamed Salah Karouia

Anis ASSÈS Mejdi BLAGHGI Mohamed Hédi ElHajjej Mohamed Salah Karouia Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba SUPPORT DE COURS

Plus en détail

CORRECTIONS DES EXERCICES DU CONCOURS D ENTREE EPITA 2005

CORRECTIONS DES EXERCICES DU CONCOURS D ENTREE EPITA 2005 CORRECTIONS DES EXERCICES DU CONCOURS D ENTREE EPITA 2005 REMARQUE : Les programmes en Pascal, C sont des exemples et peuvent être discutés en terme d implémentation et de construction. Le choix qui a

Plus en détail

Analyse de sécurité de logiciels système par typage statique

Analyse de sécurité de logiciels système par typage statique Contexte Modélisation Expérimentation Conclusion Analyse de sécurité de logiciels système par typage statique Application au noyau Linux Étienne Millon UPMC/LIP6 Airbus Group Innovations Sous la direction

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE UNIVERSITE M HAMED BOGARA DE BOUMERDES

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE UNIVERSITE M HAMED BOGARA DE BOUMERDES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE M HAMED BOGARA DE BOUMERDES FACULTE DES SCIENCES - DEPARTEMENT PHYSIQUE

Plus en détail

PROJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION II

PROJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION II PROJET 1 ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION II CONTENU DU RAPPORT A RENDRE : o Fiche signalétique du binôme o Listing des différents fichiers sources o CD sources o Il sera tenu compte de la présentation du

Plus en détail

Le Langage C Licence Professionnelle Qualité Logiciel Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2011/2012

Le Langage C Licence Professionnelle Qualité Logiciel Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2011/2012 Le Langage C Licence Professionnelle Qualité Logiciel Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2011/2012 2011/2012 Pr. Ben Mamoun 1 Plan du cours (1) 1. Introduction 2. Types, opérateurs

Plus en détail

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com RPC Remote Procedure Call Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com Objectifs Le rôle de RPC comme middleware Positionner RPC dans le modèle OSI Développement d application

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

INF 321 : mémento de la syntaxe de Java

INF 321 : mémento de la syntaxe de Java INF 321 : mémento de la syntaxe de Java Table des matières 1 La structure générale d un programme 3 2 Les composants élémentaires de Java 3 2.1 Les identificateurs.................................. 3 2.2

Plus en détail

INF111. Initiation à la programmation impérative en C http://ama.liglab.fr/ amini/cours/l1/inf111/ Massih-Reza Amini

INF111. Initiation à la programmation impérative en C http://ama.liglab.fr/ amini/cours/l1/inf111/ Massih-Reza Amini Initiation à la programmation impérative en C http://ama.liglab.fr/ amini/cours/l1// Massih-Reza Amini Université Joseph Fourier Laboratoire d Informatique de Grenoble 2/52 Introduction Structures de contrôle

Plus en détail

Manipulations binaires en C++

Manipulations binaires en C++ Manipulations binaires en C++ Tous les exercices devront être résolus sans utiliser les opérateurs *, / et % Rappels En informatique, les nombres sont stockés sous forme binaire. Même si ce n'est pas nécessaire,

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 02 : Expressions et opérateurs Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Expressions [1] Les expressions sont des entités composées de littéraux,

Plus en détail

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1

Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Programmation en Java IUT GEII (MC-II1) 1 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN IUT Montluçon Université Blaise Pascal Novembre 2009 Christophe BLANC - Paul CHECCHIN Programmation en Java IUT GEII (MC-II1)

Plus en détail

Chapitre 1 : La gestion dynamique de la mémoire

Chapitre 1 : La gestion dynamique de la mémoire Chapitre 1 : La gestion dynamique de la mémoire En langage C un programme comporte trois types de données : Statiques; Automatiques ; Dynamiques. Les données statiques occupent un emplacement parfaitement

Plus en détail

iphone et ipad Développement d'applications en Objective-C - Version numérique

iphone et ipad Développement d'applications en Objective-C - Version numérique Le langage C (bases) 1. Langages utilisables sous Xcode (Mac OS X) 21 2. Les bases du langage de programmation C 22 2.1 Un premier projet C sous Xcode en mode Console 23 2.1.1 Création du projet 23 2.1.2

Plus en détail

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION En C

ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION En C Objectifs ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION Une façon de raisonner Automatiser la résolution de problèmes Maîtriser les concepts de l algorithmique Pas faire des spécialistes d un langage Pierre TELLIER 2

Plus en détail

Programmation en C. École Nationale Supérieure de Techniques Avancées. Pierre-Alain Fouque et David Pointcheval

Programmation en C. École Nationale Supérieure de Techniques Avancées. Pierre-Alain Fouque et David Pointcheval École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Programmation en C Pierre-Alain Fouque et David Pointcheval E-mail : Pierre-Alain.Fouque@ens.fr Web : http://www.di.ens.fr/~fouque/ Table des matières

Plus en détail

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP

Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Alcôve http://www.alcove.fr 1/28 Réalisation d un serveur CTI-CSTA sur TCP/IP Julien Gaulmin Cette présentation est librement diffusable sous les termes de la GNU Free Documentation

Plus en détail

Introduction. Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions. 2. temps de cycle horloge

Introduction. Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions. 2. temps de cycle horloge Introduction Les performances d une machine sont liées au: 1. nombre d instructions 2. temps de cycle horloge 3. nombre de cycle horloge par instructions. C est: le compilateur et l architecture du jeu

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs (2 ème partie : assembleur 80x86) Vincent Vidal IUT Lens Architecture des ordinateurs p. 1 Organisation Durée : 8 semaines. Cours 1h, TP 3h Intervenants TP : Coste, Loukil,

Plus en détail

Programmation en langage C d un µcontrôleur PIC à l aide du compilateur C-CCS Sommaire

Programmation en langage C d un µcontrôleur PIC à l aide du compilateur C-CCS Sommaire Programmation en langage C d un µcontrôleur PIC à l aide du compilateur C-CCS CCS Sommaire Généralités sur le langage. 2 Structure d un programme en C.. 3 Les constantes et équivalences.. 4 Les variables...

Plus en détail

Cours de C++ François Laroussinie. 2 novembre 2005. Dept. d Informatique, ENS de Cachan

Cours de C++ François Laroussinie. 2 novembre 2005. Dept. d Informatique, ENS de Cachan Cours de C++ François Laroussinie Dept. d Informatique, ENS de Cachan 2 novembre 2005 Première partie I Introduction Introduction Introduction Algorithme et programmation Algorithme: méthode pour résoudre

Plus en détail

en Visual Basic Premiers pas

en Visual Basic Premiers pas V0 (16-10-2009) Licence Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr Première année DEUST 2008-09 Ce cours est porte sur la programmation en s appuyant sur le langage

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION

INITIATION A LA PROGRAMMATION 2004-2005 Université Paris Dauphine IUP Génie Mathématique et Informatique INITIATION A LA PROGRAMMATION PROCEDURALE, A L'ALGORITHMIQUE ET AUX STRUCTURES DE DONNEES PAR LE LANGAGE C Maude Manouvrier La

Plus en détail

Sommaire MQL4 pour les nuls

Sommaire MQL4 pour les nuls Sommaire MQL4 pour les nuls 1. Introduction 2. MetaEditor 3. Les types de données 4. Les variables 5. Expressions et opérateurs 6. Les fonctions 7. Instructions conditionnelles et boucles 8. Indentations,

Plus en détail

Notes du cours 4M056 Programmation en C et C++ Vincent Lemaire

Notes du cours 4M056 Programmation en C et C++ Vincent Lemaire Notes du cours 4M056 Programmation en C et C++ Vincent Lemaire 19 janvier 2014 2 Organisation du cours 4M056 Ce cours a pour but de vous donner une base solide de programmation en C et des connaissances

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation Université de Savoie Module ETRS711 Travaux pratiques Compression en codage de Huffman 1. Organisation du projet 1.1. Objectifs Le but de ce projet est d'écrire un programme permettant de compresser des

Plus en détail

Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs

Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Julien David A101 - david@lipn.univ-paris13.fr Julien David (A101 - david@lipn.univ-paris13.fr) 1 / 1 Z`o n`e s `d`e m`é m`o i r`e Julien

Plus en détail

Les structures de données. Rajae El Ouazzani

Les structures de données. Rajae El Ouazzani Les structures de données Rajae El Ouazzani Les arbres 2 1- Définition de l arborescence Une arborescence est une collection de nœuds reliés entre eux par des arcs. La collection peut être vide, cad l

Plus en détail

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java Langages objets Introduction M2 Pro CCI, Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay présentation du module logistique 12 blocs de 4h + 1 bloc 2h = 50h 1h15 cours, 45mn exercices table, 2h TD machine page

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Algorithmique, Structures de données et langage C

Algorithmique, Structures de données et langage C UNIVERSITE PAUL SABATIER TOULOUSE III Algorithmique, Structures de données et langage C L3 IUP AISEM/ICM Janvier 2005 J.M. ENJALBERT Chapitre 1 Rappels et compléments de C 1.1 Structures Une structure

Plus en détail

Seance 2: En respectant la méthode de programmation par contrat, implémentez les autres fonctions de jeu.

Seance 2: En respectant la méthode de programmation par contrat, implémentez les autres fonctions de jeu. Seance 2: Complétion du code de jeu. (durée max: 2h) Mot clé const et pointeurs: En respectant la méthode de programmation par contrat, implémentez les autres fonctions de jeu. Implémentez jeu_recupere_piece

Plus en détail

Analyse de programmes par interprétation abstraite

Analyse de programmes par interprétation abstraite Analyse de programmes par interprétation abstraite Marc PEGON marc.pegon@ensimag.imag.fr Ensimag - Grenoble INP Encadrants David MONNIAUX Matthieu MOY 1 / 21 Analyse statique : obtenir automatiquement

Plus en détail

Rappel. Analyse de Données Structurées - Cours 12. Un langage avec des déclaration locales. Exemple d'un programme

Rappel. Analyse de Données Structurées - Cours 12. Un langage avec des déclaration locales. Exemple d'un programme Rappel Ralf Treinen Université Paris Diderot UFR Informatique Laboratoire Preuves, Programmes et Systèmes treinen@pps.univ-paris-diderot.fr 6 mai 2015 Jusqu'à maintenant : un petit langage de programmation

Plus en détail

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs)

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) Modularité Extensions Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) généricité modules de première classe : peuvent être

Plus en détail

Mini-Projet : Tournoi de Dames

Mini-Projet : Tournoi de Dames Mini-Projet : Tournoi de Dames L objectif du projet est de programmer un jeu de dames de façon à ce que votre programme puisse jouer une partie de dames avec les programmes des autres étudiants. 1 Organisation

Plus en détail

Macros et langage VBA Apprendre à programmer sous Excel (3ième édition)

Macros et langage VBA Apprendre à programmer sous Excel (3ième édition) Introduction A. Introduction 15 B. À qui s'adresse ce livre? 15 C. Qu est-ce qu une macro? 15 D. Quel intérêt de faire des macros? 16 E. Contenu de ce livre 16 L'éditeur de Visual Basic A. Introduction

Plus en détail