Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs"

Transcription

1 Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Julien David A101 - Julien David (A / 1

2 Z`o n`e s `d`e m`é m`o i r`e Julien David (A / 1

3 Zones de mémoire Pile d appel Variables locales, information sur les fonctions Tas Allocation dynamique Zone de données Variables Globales et statiques Zone texte Contenu des fonctions Julien David (A / 1

4 Zone texte Rappel Un fichier exécutable contient déjà : Une zone correspondant aux variables globales et statiques. Une zone correspondant à l ensemble des fonctions décrit dans le programme. À l exécution du programme L ensemble des fonctions est chargée en mémoire dans la zone texte. Chaque instruction de chaque fonction possède une adresse propre en mémoire. Zone texte Cette zone est en lecture seule. Sa taille est donc déterminée avant l exécution. Julien David (A / 1

5 Zone texte Rappel Un fichier exécutable contient déjà : Une zone correspondant aux variables globales et statiques. Une zone correspondant à l ensemble des fonctions décrit dans le programme. À l exécution du programme L ensemble des fonctions est chargée en mémoire dans la zone texte. Chaque instruction de chaque fonction possède une adresse propre en mémoire. Zone texte Cette zone est en lecture seule. Sa taille est donc déterminée avant l exécution. Julien David (A / 1

6 Zone texte Rappel Un fichier exécutable contient déjà : Une zone correspondant aux variables globales et statiques. Une zone correspondant à l ensemble des fonctions décrit dans le programme. À l exécution du programme L ensemble des fonctions est chargée en mémoire dans la zone texte. Chaque instruction de chaque fonction possède une adresse propre en mémoire. Zone texte Cette zone est en lecture seule. Sa taille est donc déterminée avant l exécution. Julien David (A / 1

7 Zone de données À l exécution du programme La zone de données de l exécutable est recopié dans la mémoire. La taille de cette zone est déterminée avant l exécution. Accès permanent Les variables dans la zone de donnée sont accessibles durant toute la durée du programme. L utilisation de la mémoire n est donc pas optimisée. Julien David (A / 1

8 Pile d appel Caractérisation La pile d appel permet de : stocker les variables locales, stocker les paramètres des fonctions, sauver des informations sur les appels de fonctions. Précision Dans ce cours on représente les appels de fonctions avec une zone grisée dans la pile. Cette zone contient des informations permettant, à la fin d une fonction, de dépiler la pile, de revenir à la ligne de l instruction qui a provoqué l appel de fonction. Julien David (A / 1

9 Les limites de la pile d appel Limites La taille de la pile Les limites d accès des variables locales Julien David (A / 1

10 Les limites de la pile d appel La taille de la pile La pile a une taille limitée. À chaque appel de fonction, on ajoute des informations dans la pile. Si un programme effectue trop d appels imbriqués, la pile déborde. Julien David (A / 1

11 Les limites de la pile d appel Les limites d accès des variables locales Avec nos connaissances actuelles : Il n est pas possible de modifier une variable locale d une fonction A avec une fonction B. Exception faite du résultat de la fonction B. Exemple Essayons d écrire une fonction qui échange la valeur de deux variables. Julien David (A / 1

12 1 void swap ( i n t x, i n t y ){ 2 i n t tmp=x ; 3 x=y ; 4 y=tmp ; 5 } 6 i n t ( ) { 7 i n t x =5; 8 i n t y =7; 9 swap ( x, y ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } y 7 84 x 5 80 tmp 5 94 tmp 5 94 y 7 94 y 5 94 x 5 90 x 7 90 y 7 84 swap(7,5) swap(7,5) x 5 80 y 7 84 y 7 84 x 5 80 x 5 80 Julien David (A / 1

13 1 void swap ( i n t x, i n t y ){ 2 i n t tmp=x ; 3 x=y ; 4 y=tmp ; 5 } 6 i n t ( ) { 7 i n t x =5; 8 i n t y =7; 9 swap ( x, y ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } y 7 84 x 5 80 tmp 5 94 tmp 5 94 y 7 94 y 5 94 x 5 90 x 7 90 y 7 84 swap(7,5) swap(7,5) x 5 80 y 7 84 y 7 84 x 5 80 x 5 80 Julien David (A / 1

14 Constat Notre accès à la mémoire est pour l instant très limité. Une fonction ne peut accéder qu à ses propres variables locales ou à des variables de la zone de données. Julien David (A / 1

15 L`e s p`o i n t eˇu r s Julien David (A / 1

16 Pointeurs Rappel Une variable est caractérisé par : son nom son type sa valeur son adresse Adresse d une variable Soit une variable int x; Pour accéder à l adresse de x, on écrit : &x Julien David (A / 1

17 Pointeurs Les pointeurs Un pointeur est une variable dont la valeur est une adresse. Si un pointeur contient l adresse d une variable, on dit qu il pointe sur elle. Le type d un pointeur est le type des variables sur lesquelles il peut pointer. Pour faire quoi? En stockant l adresse d autres variables, on va pouvoir accéder n importe qu elle zone de la mémoire. Julien David (A / 1

18 Pointeurs Les pointeurs Un pointeur est une variable dont la valeur est une adresse. Si un pointeur contient l adresse d une variable, on dit qu il pointe sur elle. Le type d un pointeur est le type des variables sur lesquelles il peut pointer. Pour faire quoi? En stockant l adresse d autres variables, on va pouvoir accéder n importe qu elle zone de la mémoire. Julien David (A / 1

19 Pointeurs Les pointeurs Un pointeur est une variable dont la valeur est une adresse. Si un pointeur contient l adresse d une variable, on dit qu il pointe sur elle. Le type d un pointeur est le type des variables sur lesquelles il peut pointer. Pour faire quoi? En stockant l adresse d autres variables, on va pouvoir accéder n importe qu elle zone de la mémoire. Julien David (A / 1

20 Pointeurs Déclaration int * p; Nom : p Type : pointeur sur un entier (int *) char * c; Nom : c Type : pointeur sur un caractère (char c) Utilisation Soit un pointeur int * z Pour accéder à la case pointée par z, on écrit *z Julien David (A / 1

21 Pointeurs 1 i n t ( ) { 2 i n t z =6; 3 i n t p=&z ; 4 p r i n t f ( %d\n, p ) ; 5 return EXIT SUCCESS ; 6 } p z 6 80 Le programme affiche 6 Julien David (A / 1

22 Initialisation d un pointeur Initialisation Comme toute variable, un pointeur doit être initialisé. Si un pointeur n est pas initialisé, il peut contenir une adresse quelconque et tenter d accéder à la variable correspondante peut avoir de grave conséquence. Ne pointer vers rien Soit un pointeur p. Pour exprimer qu un pointeur ne pointe vers aucune variable, on écrit : p=null; Cette instruction est valable, quelque soit le type du pointeur. Julien David (A / 1

23 Incrémenter un pointeur Incrémenter un pointeur Soit un pointeur p. Lorsque l on écrit p+1, cela signifie l adresse contenu dans p + la taille d une case du type de p Exemple Supposons que p contient l adresse 80 Si p pointe vers un type int, alors p+1=84 Si p pointe vers un char, alors p+1=81 Si p pointe vers un double, alors p+1=88 Julien David (A / 1

24 Incrémenter un pointeur 1 i n t ( ) { 2 i n t x =17; 3 i n t y =23; 4 i n t p=&x ; 5 p r i n t f ( %d\n, p ) ; 6 p=p+1; 7 p r i n t f ( %d\n, p ) ; 8 return EXIT SUCCESS ; 9 } p y x Ligne 5 : Affiche 17 p y x Ligne 7 : Affiche 23 Julien David (A / 1

25 Pointeurs Échange On peut à présent réécrire la fonction swap Julien David (A / 1

26 1 void swap ( i n t x, i n t y ){ 2 i n t tmp= x ; 3 x= y ; 4 y=tmp ; 5 } 6 i n t ( ) { 7 i n t x =5; 8 i n t y =7; 9 swap(&x,& y ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } y 7 84 x 5 80 tmp 5 94 tmp 5 94 y x swap(80,84) y 7 84 y x swap(80,84) y 5 84 y 5 84 x 7 80 x 5 80 x 7 80 Julien David (A / 1

27 1 void swap ( i n t x, i n t y ){ 2 i n t tmp= x ; 3 x= y ; 4 y=tmp ; 5 } 6 i n t ( ) { 7 i n t x =5; 8 i n t y =7; 9 swap(&x,& y ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } y 7 84 x 5 80 tmp 5 94 tmp 5 94 y x swap(80,84) y 7 84 y x swap(80,84) y 5 84 y 5 84 x 7 80 x 5 80 x 7 80 Julien David (A / 1

28 Question Question Ecrire la fonction void ajouter(int * p,int val) qui ajoute la valeur de val à la variable pointée par p. Julien David (A / 1

29 P`o i n t eˇu r s `eˇt sfi tˇr u`cˇtˇu r`e s Julien David (A / 1

30 Pointeurs et structures Pointeurs et structures Un pointeur peut contenir l adresse d un type scalaire comme d un type structuré. Pointeurs sur point t Déclaration du pointeur : point t * p; Julien David (A / 1

31 Pointeurs et structures 1 / point. h / 2 s t r u c t p o i n t s { 3 i n t x ; 4 i n t y ; 5 }; 6 typedef s t r u c t p o i n t s p o i n t t ; Accès aux champs de la strucure Soit le pointeur : point t * p; Accès au champ x. soit (*p).x soit p->x Julien David (A / 1

32 Pointeurs et structures 1 void copie ( p o i n t t src, p o i n t t dest ){ 2 dest >x=src. x ; 3 dest >y=src. y ; 4 } 5 6 i n t ( ) { 7 p o i n t t p1={1,2}; 8 p o i n t t p2 ; 9 copie ( p1,&p2 ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } p2.y? 88 p2.x? 88 p1.y 2 84 p1.x 1 80 Initialisation Julien David (A / 1

33 Pointeurs et structures dest src.y void copie ( p o i n t t src, p o i n t t dest ){ 2 dest >x=src. x ; 3 dest >y=src. y ; 4 } 5 6 i n t ( ) { 7 p o i n t t p1={1,2}; 8 p o i n t t p2 ; 9 copie ( p1,&p2 ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } src.x copie({1,2},88) p2.y? 92 p2.x? 88 p1.y 2 84 p1.x 1 80 Appel à copie Julien David (A / 1

34 Pointeurs et structures dest void copie ( p o i n t t src, p o i n t t dest ){ 2 dest >x=src. x ; 3 dest >y=src. y ; 4 } 5 6 i n t ( ) { 7 p o i n t t p1={1,2}; 8 p o i n t t p2 ; 9 copie ( p1,&p2 ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } src.y src.x copie({1,2},88) p2.y 2 92 p2.x 1 88 p1.y 2 84 p1.x 1 80 Julien David (A / 1

35 Pointeurs et structures 1 void copie ( p o i n t t src, p o i n t t dest ){ 2 dest >x=src. x ; 3 dest >y=src. y ; 4 } 5 6 i n t ( ) { 7 p o i n t t p1={1,2}; 8 p o i n t t p2 ; 9 copie ( p1,&p2 ) ; 0 return EXIT SUCCESS ; 1 } p2.y 2 92 p2.x 1 88 p1.y 2 84 p1.x 1 80 On dépile Julien David (A / 1

36 P`o i n t eˇu r s, t ãb l e åu x `eˇt f o n`cˇtˇi`o n s Julien David (A / 1

37 Fonctions avec tableaux en arguments 1 i n t i n i t t a b ( i n t tab [ ], i n t n){ i n t ( ) { 2 i n t i ; i n t tab [ 3 ] ; 3 f o r ( i =0; i<n ; i ++) i n i t t a b ( tab, 3 ) ; 4 tab [ i ] = 0 ; r e t u r n EXIT SUCCESS ; 5 } } i? 108 i 0,1,2,3 108 n tab init tab(80,3) tab[2]? 88 tab[1]? 84 tab[0]? 80 n tab init tab(80,3) tab[2] 0 88 tab[1] 0 84 tab[0] 0 80 tab[2] 0 88 tab[1] 0 84 tab[0] 0 80 On dépile Julien David (A / 1

38 Fonctions avec tableaux en arguments 1 i n t i n i t t a b ( i n t tab [ ], i n t n){ i n t ( ) { 2 i n t i ; i n t tab [ 3 ] ; 3 f o r ( i =0; i<n ; i ++) i n i t t a b ( tab, 3 ) ; 4 tab [ i ] = 0 ; r e t u r n EXIT SUCCESS ; 5 } } i? 108 i 0,1,2,3 108 n tab init tab(80,3) tab[2]? 88 tab[1]? 84 tab[0]? 80 n tab init tab(80,3) tab[2] 0 88 tab[1] 0 84 tab[0] 0 80 tab[2] 0 88 tab[1] 0 84 tab[0] 0 80 On dépile Julien David (A / 1

39 Tableaux et pointeurs Twist hollywoodien Un tableau de type est en réalité un pointeur vers type. Déclaration de fonctions Il est identique d écrire : void init tab(int tab[],int n) et void init tab(int * tab,int n) Les petites différences Déclaration d un tableaux. La fonction sizeof L opérateur & Julien David (A / 1

40 Question Qu affiche ce programme? 1 i n t ( ) { 2 i n t t a b l e [3]={4,2,3}; 3 i n t p= t a b l e ; 4 i n t i ; 5 f o r ( i =0; i <3; i ++){ 6 p r i n t f ( %d\n, (p+ i ) ) ; 7 } 8 return EXIT SUCCESS ; 9 } Julien David (A / 1

41 Opérations sur la tableaux Opération Lorsque l on accède à la case i d un tableau tab tab[i] On effectue en réalité la commande suivante : *(tab+i) Julien David (A / 1

42 Au prochain TD On s entrainera à Écrire des fonctions qui manipulent : des structures, des pointeurs sur des structures, des tableaux. Le tout avec une petite couche de pile d appel. Julien David (A / 1

43 Zones de mémoire Pile d appel Tas À quoi sert cette zone? Zone de données Zone texte Julien David (A / 1

Chapitre 3 : Pointeurs et références

Chapitre 3 : Pointeurs et références p. 1/18 Chapitre 3 : Pointeurs et références Notion de pointeur L adresse d une variable est une valeur. On peut donc la stocker dans une variable. Un pointeur est une variable qui contient l adresse d

Plus en détail

Cours de Programmation Impérative Allocation dynamique

Cours de Programmation Impérative Allocation dynamique Cours de Programmation Impérative Allocation dynamique Julien David A101 - david@lipn.univ-paris13.fr Julien David (A101 - david@lipn.univ-paris13.fr) 1 / 31 P r`e v i`o u sfi l y `o nffl "P r`oˆgˇr`a

Plus en détail

Programmation I : Cours d introduction à la programmation Pointeurs

Programmation I : Cours d introduction à la programmation Pointeurs Programmation I : Cours d introduction à la programmation Pointeurs Laboratoire d Intelligence Artificielle Faculté I&C Programmation I Pointeurs 1 / 23 Rappel du calendrier Programmation I Pointeurs 2

Plus en détail

Organisation des données et structures de stockage

Organisation des données et structures de stockage ING2 - ING3 Nvx 2009-2010 Organisation des données et structures de stockage I. Stockage de l information en C Ce chapitre rappelle brièvement et complète certaines notions de base vues en première année

Plus en détail

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009 Durée 1 h 30 Documents autorisés Sujet d examen 1 Pratique du C Novembre 2009 Introduction Écrivez lisiblement et n hésitez pas à commenter votre code en langage C. Vous ne pouvez utiliser que les fonctions

Plus en détail

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2)

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) Département de génie informatique et génie logiciel Hiver 2014 Exemple 1 : Espace virtuel d un processus Où seront stockées les données des variables

Plus en détail

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs)

CHAPITRE 6 : Tableaux. Définition. Tableaux à une dimension (Vecteurs) Année Universitaire 2006/2007 CHAPITRE 6 : Tableaux Définition Tableaux à une dimension (Vecteurs) Déclaration ; Mémorisation M ; Tableaux à plusieurs dimensions Déclaration Tableaux à deux dimensions

Plus en détail

Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin

Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin 11 octobre 2014 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Bases de la programmation en C++ 7 3 Les types composés 9 3.1 Les tableaux.............................

Plus en détail

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de

Plus en détail

Principes de la programmation impérative

Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables et types Types élaborés Procédures, arguments Gestion de la mémoire Langage compilé, interprété Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables

Plus en détail

INF 201 - TP 2 - Programmation C T. Grandpierre 12/2008

INF 201 - TP 2 - Programmation C T. Grandpierre 12/2008 INF 201 - TP 2 - Programmation C T. Grandpierre 12/2008 Ce qu il faut rendre : A la fin du TP il faudra archiver et compresser l ensemble de votre travail (y compris le rapport avec vos noms) avec la commande

Plus en détail

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C DUT Informatique 2015 / 2016 Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : renouer avec les notions, la manipulation et l écriture de programmes C, en particulier

Plus en détail

Soutien Informatique

Soutien Informatique 1/51 Soutien Informatique Nicolas Castagné et François Portet PHELMA 2/51 Sommaire Allocation Mémoire Les types abstraits de données 3/51 Allocation dynamique de mémoire (stdlib.h,string.h) Réserver un

Plus en détail

C++ / MC-II1 - Cours n o 3 Allocation Mémoire et Constructeurs

C++ / MC-II1 - Cours n o 3 Allocation Mémoire et Constructeurs C++ / MC-II1 - Cours n o 3 Allocation Mémoire et Constructeurs Sebastien.Kramm@univ-rouen.fr IUT GEII Rouen 2010-2011 S. Kramm (IUT Rouen) MCII1 - Cours 3 2010-2011 1 / 47 Sommaire 1 Rappels de C et définitions

Plus en détail

Exercice 1 : Questions diverses (5 points)

Exercice 1 : Questions diverses (5 points) Université Claude Bernard Lyon 1 Licence Sciences, Technologies, Santé L2 Année 2010-2011, 2ème semestre LIF5 Algorithmique & Programmation procédurale Contrôle final du 20 juin 2011 Durée : 1h30 Note

Plus en détail

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de:

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: C, seconde séance le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: false, c est 0 ( \0 aussi) test d égalité: == pour printf: %d entier, %f flottant, %c caractère,

Plus en détail

Tableaux à deux dimensions

Tableaux à deux dimensions Cours 8 Tableaux à deux dimensions Un tableau à deux dimensions (tableau 2D) est un tableau contenant des lignes et des colonnes comme celui-ci : 4 22 55 2 5 2 4 4 2 24 2 12 Ce tableau à deux dimensions

Plus en détail

Complément du cours Langage C

Complément du cours Langage C Complément du cours Langage C Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2013/2014 2013/2014 Pr. Ben Mamoun 1 Chapitre 9 Types structures, unions

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation

Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation 1 de 33 Cours d Analyse, Algorithmique Elements de programmation Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Adresse universelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 33 Données et instructions Un programme

Plus en détail

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau

Plan. Tableaux. Utilité. Définition. Exemples. Déclaration d un tableau Plan Tableaux Université de Nice - Sophia Antipolis Richard Grin Version 1.0.4 25/11/10 Définition Déclaration d un tableau Création d un tableau Utilisation d un dun tableau Tableau des paramètres de

Plus en détail

Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers.

Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers. Département Informatique L3 Mention Informatique Jean-Michel Richer Architecture des Ordinateurs jean-michel.richer@univ-angers.fr 2015/2016 Travaux Dirigés 1 Représentation de l information En informatique,

Plus en détail

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Claude Delannoy Exercices en langage C++ 3 e édition Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Chapitre 3 Les fonctions Rappels Généralités Une fonction est un bloc d instructions éventuellement

Plus en détail

Objectifs. Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation. Au sommaire... Schéma général d un compilateur (1/8)

Objectifs. Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation. Au sommaire... Schéma général d un compilateur (1/8) Architecture des Ordinateurs Partie III : Liens avec le système d exploitation 2. Génération de code David Simplot simplot@fil.univ-lille1.fr Objectifs Voir la génération de code ainsi que les mécanismes

Plus en détail

Chap. X : Ordonnancement

Chap. X : Ordonnancement UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le compilateur sépare les différents objets apparaissant dans un programme dans des zones mémoires (code, données, librairies,

Plus en détail

Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets. Hubert Godfroy. 27 novembre 2014

Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets. Hubert Godfroy. 27 novembre 2014 Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets Hubert Godfroy 7 novembre 014 1 Tableaux Question 1 : Écrire une fonction prenant un paramètre n et créant un tableau de taille n (contenant des entiers).

Plus en détail

Logiciel de Base : examen de première session

Logiciel de Base : examen de première session Logiciel de Base : examen de première session ENSIMAG 1A Année scolaire 2008 2009 Consignes générales : Durée : 2h. Tous documents et calculatrices autorisés. Le barème est donné à titre indicatif. Les

Plus en détail

Algorithmique et Programmation, IMA 3

Algorithmique et Programmation, IMA 3 Algorithmique et Programmation, IMA 3 Cours 4 : Vecteurs/Tableaux Université Lille 1 - Polytech Lille Vecteurs et Tableaux Algorithmes sur les tableaux d entiers Algorithmes de mots Tableaux2d - Matrices

Plus en détail

Cours Langage C/C++ Mémoire et allocation dynamique

Cours Langage C/C++ Mémoire et allocation dynamique Cours Langage C/C++ Mémoire et allocation dynamique Thierry Vaira BTS IRIS Avignon tvaira@free.fr v0.1 La pile et le tas La mémoire La mémoire dans un ordinateur est une succession d octets (soit 8 bits),

Plus en détail

1 Pointeurs, références, alias et tableaux

1 Pointeurs, références, alias et tableaux 1 Pointeurs, références, alias et tableaux 1 1.1 Définitions Un pointeur est une variable contenant l'adresse d'un objet en mémoire. Un pointeur est déni par le couple (type, adresse) de l'objet pointé.

Plus en détail

Cours Langage C. Passage de paramètres à la fonction main Pointeur de fonction Allocation dynamique

Cours Langage C. Passage de paramètres à la fonction main Pointeur de fonction Allocation dynamique Cours Langage C Passage de paramètres à la fonction main Pointeur de fonction Allocation dynamique I Passage de paramètres à la fonction main Tout exécutable C doit comporter une fonction main dont le

Plus en détail

Le prototype de la fonction main()

Le prototype de la fonction main() Le prototype de la fonction main() 1. Introduction...1 2. Paramètres et type de retour de la fonction main()...1 3. Exemple 1...2 4. La fonction exit() du C...2 5. Détecter le code de retour d un programme

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C

Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C Durée : 2h. - Documents et Calculatrices autorisés. Toutes les réponses doivent être justifiées - Les exercices

Plus en détail

Les références et la mémoire

Les références et la mémoire Chapitre 3 Les références et la mémoire 3.1 Introduction En Java, pour déclarer une variable, il faut donner son nom, précédé du type qu on souhaite lui attribuer. Ces types peuvent être des types primitifs

Plus en détail

} 7 Variables (composantes)

} 7 Variables (composantes) Chapitre 4 Tableaux Jusqu ici, nous avons employé les variables pour stocker les valeurs individuelles de types primitifs : une variable de type int pour stocker un entier, une variable de type boolean

Plus en détail

Chapitre 2 : Références, tableaux, pointeurs, allocation dynamique de mémoire

Chapitre 2 : Références, tableaux, pointeurs, allocation dynamique de mémoire Université Pierre et Marie Curie Programmation en C++ Master M2 "IFMA" R. Roux, F. Benaych-Georges & D. Simon Chapitre 2 : Références, tableaux, pointeurs, allocation dynamique de mémoire Table des matières

Plus en détail

TP1 - Introduction au langage C

TP1 - Introduction au langage C ENS Lyon L-Info PROJ1 2014-2015 TP1 - Introduction au langage C Sujet à terminer pour le dimanche 20 à 2h59, sous forme d une archive.zip contenant votre code source, par email à aurelien.cavelan@ens-lyon.fr.

Plus en détail

TD 1 de Langage C module Outils pour l'informatique Industrielle - Corrigés des Tds : http://www-lagis.univ-lille1.fr/~macaire/td.

TD 1 de Langage C module Outils pour l'informatique Industrielle - Corrigés des Tds : http://www-lagis.univ-lille1.fr/~macaire/td. Exercice 1 TD 1 de Langage C module Outils pour l'informatique Industrielle - Corrigés des Tds : http://www-lagis.univ-lille1.fr/~macaire/td.htm Exercices de base de Programmation Arbre Programmatique

Plus en détail

GESTION DES PROCESSUS

GESTION DES PROCESSUS CHAPITRE 2 : GESTION DES PROCESSUS Objectifs spécifiques Connaître la notion de processus, Connaître les caractéristiques d un processus ainsi que son contexte Connaître la notion d interruptions et de

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TP 3

Architecture des ordinateurs TP 3 Architecture des ordinateurs ESIPE - IR1 TP 3 Objectif de cette séance L objectif de cette séance est d apprendre à utiliser la pile et à écrire des fonctions en assembleur En particulier, nous verrons

Plus en détail

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données

Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Bases de programmation. Cours 5. Structurer les données Pierre Boudes 1 er décembre 2014 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Types char et

Plus en détail

Structure fonctionnelle d un SGBD

Structure fonctionnelle d un SGBD Fichiers et Disques Structure fonctionnelle d un SGBD Requetes Optimiseur de requetes Operateurs relationnels Methodes d acces Gestion de tampon Gestion de disque BD 1 Fichiers et Disques Lecture : Transfert

Plus en détail

Projet 1 ENS Lyon L3IF

Projet 1 ENS Lyon L3IF Projet 1 ENS Lyon L3IF Génération de code Sébastien Briais 8 janvier 2008 Dans cette partie, vous allez devoir implémenter le générateur de code pour l émulateur DLX risc-emu. À rendre pour le 18 janvier

Plus en détail

Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques

Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques Ph. Langevin Année Universitaire 2010 Contents 1 Préambule 2 2 Commandes de base 2 2.1 man................................ 2 2.2 Recherche.............................

Plus en détail

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java BARABZAN Jean-René OUAHAB Karim TUCITO David 2A IMA Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java µ Page 1 Introduction Le but de ce projet est d écrire en JAVA un compilateur Micro-Java générant

Plus en détail

Algorithmique et Structures de Données

Algorithmique et Structures de Données Plan du cours Algorithmique et Structures de Données Akkouche Samir : E-mail : samir.akkouche@liris.cnrs.fr Knibbe Carole: E-mail : carole.knibbe@univ-lyon1.fr 1. Rappels 2. Tableaux dynamiques a. Introduction

Plus en détail

Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa

Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa Janvier 2008 À l origine, le langage C Langage procédural créé dans les années 1970 aux laboratoires Bell (ATT : télécoms américains) en vue d écrire

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Java Licence Professionnelle CISII, 2009-10 Cours 4 : Programmation structurée (c) http://www.loria.fr/~tabbone/cours.html 1 Principe - Les méthodes sont structurées en blocs par les structures de la programmation

Plus en détail

UJF - DU ISN - Langages et Programmation 1

UJF - DU ISN - Langages et Programmation 1 Sous-programmes - Paramètres L. Mounier & A. Rasse UJF - DU ISN - Langages et Programmation 1 9 janvier 2014 1 / 15 Structure générale d un programme Pourquoi structurer un programme? limites d un programme

Plus en détail

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données EARTH et Threaded-C: Éléments clés du manuel de références de Threaded-C Bref historique de EARTH et Threaded-C Ancêtres de l architecture EARTH: Slide 1 Machine à flux de données statique de J.B. Dennis

Plus en détail

Chaînes de caractères. Enregistrement. TCH010-Informatique

Chaînes de caractères. Enregistrement. TCH010-Informatique Chaînes de caractères Enregistrement Exemple 1: Écrire un programme de conjugaison des verbes en "er". Le programme lit un verbe régulier en "er" au clavier et en affiche la conjugaison au présent de l'indicatif.

Plus en détail

3 Lien entre pointeurs et tableaux.

3 Lien entre pointeurs et tableaux. programme sont dit dynamiques. On se limite ici aux tableaux statiques à une seule dimension, analogue aux vecteurs manipulés en mathématiques. Ils se déclarent sous la forme : type_d_élément variable_tableau[taille];

Plus en détail

Avant de programmer en Java DOS Set Path=C:\JDK\bin Path=C:\JDK\bin C:\JDK\bin Set Path=%Path%;C:\JDK\bin C:\JDK\bin C:\JDK\

Avant de programmer en Java DOS Set Path=C:\JDK\bin Path=C:\JDK\bin C:\JDK\bin Set Path=%Path%;C:\JDK\bin C:\JDK\bin C:\JDK\ Exercices corrigés de programmation OO Java Préparés par : Mlle Imene Sghaier Année Académique : 2006-2007 Premiers Pas I. Avant de programmer en Java Le JDK de Sun (Java Development Kit) est l outil essentiel

Plus en détail

Chap III : Les tableaux

Chap III : Les tableaux Chap III : Les tableaux Dans cette partie, on va étudier quelques structures de données de base tels que : Les tableaux (vecteur et matrice) Les chaînes de caractères LA STRUCTURE DE TABLEAU Introduction

Plus en détail

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Droit

Plus en détail

Programmation 3. Fiche de TD 2

Programmation 3. Fiche de TD 2 Programmation L Informatique 01-01 Fiche de TD Notions abordées : macro instructions ; effets de bord ; structures conditionnelles et de boucle. Exercice 1. (Débogage conditionnel) 1. La macro assert,

Plus en détail

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP*

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP* Le but de ce TD est d utiliser les procédures et fonctions Python pour traiter des fichiers images. II. Conversions I. Initialisation Importer le module numpy sous l appellation np. On utilise le module

Plus en détail

Systèmes Informatiques TD 1: langage C entrées/sorties et la fonction main()

Systèmes Informatiques TD 1: langage C entrées/sorties et la fonction main() Systèmes Informatiques TD 1: langage C entrées/sorties et la fonction main() P. Bakowski bako@ieee.org Fonctions printf() et scanf() Les programmes en langages C ont besoin des fonctions qui permettent

Plus en détail

Logiciel de base. Première année ENSIMAG

Logiciel de base. Première année ENSIMAG Logiciel de base Première année ENSIMAG 1 Procédures, paramètres, pile En assembleur une fonction est une étiquette, c'est l'adresse de sa première instruction Lors de l'appel d'une fonction, la pile sert

Plus en détail

Programmation récursive

Programmation récursive Année 2004-2005 F. Lévy IUT De Villetaneuse Dép t informatique Cours d'algorithmique 2 éme Année Cours 8 Programmation récursive 1. Qu'est-ce que la programmation récursive Définition : la programmation

Plus en détail

Construction et destruction des objets de vie des objets Objets composites Tableaux d'objets Copie (Initialisation et affectation) des objets

Construction et destruction des objets de vie des objets Objets composites Tableaux d'objets Copie (Initialisation et affectation) des objets Construction et destruction des objets Durée de vie des objets Objets composites Tableaux d'objets Copie (Initialisation et affectation) des objets Initialisation des objets Constructeur par recopieinit

Plus en détail

TD 5 LES POINTEURS. Définition: Pointeur

TD 5 LES POINTEURS. Définition: Pointeur TD 5 LES POINTEURS d'après le site de F. Faber http://www.ltam.lu/tutoriel_ansi_c Définition: Pointeur Un pointeur est une variable spéciale qui peut contenir l'adresse d'une autre variable. En C, chaque

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les références

Corrigé des exercices sur les références Corrigé des exercices sur les références Exercice 3.1.1 dessin Pour cet exercice, vous allez dessiner des structures de données au moyen de petits schémas analogues à ceux du cours, comportant la pile

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2013-2014 (1ere session) durée 3h Tous documents et calculatrices autorisés. Répondez aux questions sur une copie séparée Le sujet comporte 12 pages

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

IN Cours octobre Matthieu Finiasz

IN Cours octobre Matthieu Finiasz IN 101 - Cours 07 21 octobre 2011 présenté par Matthieu Finiasz Pointeurs et adresses mémoires Qu est-ce qu une adresse mémoire? Pour le processeur, la mémoire est un grand tableau d octets : de 2 32 sur

Plus en détail

Mémoire virtuelle. Généralités

Mémoire virtuelle. Généralités Mémoire virtuelle Généralités La pagination pure - Conversion d adresses virtuelles en adresses physiques - Table des pages à plusieurs niveau et table inversée - Algorithmes de remplacement de page -

Plus en détail

L1 Informatique Université Paris 8-2010-2011 Programmation Impérative I Rim Chaabane rchaabane@ai.univ-paris8.fr - Cours 6 - Les pointeurs

L1 Informatique Université Paris 8-2010-2011 Programmation Impérative I Rim Chaabane rchaabane@ai.univ-paris8.fr - Cours 6 - Les pointeurs Les pointeurs Le langage C permet de manipuler des adresses d objets ou de fonctions par le biais de pointeurs. Pour ce faire on peut désigner des variables dites de type pointeur, destinées à contenir

Plus en détail

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF TP-Projet SGF 1. Introduction L objectif de ce mini-projet est de réaliser un Système de Gestion de Fichiers simplifié capable de gérer des accès à des fichiers séquentiels de type flot. L idée est ici

Plus en détail

Objectifs. Pointeurs : rappels. Fonctions. Pointeurs : suite. Annexes. Jamila Sam. Objectifs. Pointeurs : rappels. Fonctions.

Objectifs. Pointeurs : rappels. Fonctions. Pointeurs : suite. Annexes. Jamila Sam. Objectifs. Pointeurs : rappels. Fonctions. du cours d aujourd hui suite suite Informatique II : Cours de programmation (C++), & Rappeler ce qu est un pointeur et aborder des exemples d utilisation typiques de ce concept : allocation dynamique,

Plus en détail

Mieux programmer en Java

Mieux programmer en Java Mieux programmer en Java Peter Haggar Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09171-0 2000 PARTIE 1 l exécution de l instruction return, cependant, le contrôle est transféré au bloc finally en // 2. Cela provoque

Plus en détail

IN 101 - Cours 05. 7 octobre 2011. Un problème concret Recherche de collisions

IN 101 - Cours 05. 7 octobre 2011. Un problème concret Recherche de collisions Un problème concret Recherche de collisions IN 101 - Cours 05 7 octobre 2011 Le paradoxe des anniversaires dit que 365 élèves sont suffisants (en moyenne) pour avoir une collision d anniversaire, deux

Plus en détail

Programmation Impérative 2006-2007

Programmation Impérative 2006-2007 Programmation Impérative 2006-2007 Licence Physique-Applications, Phisique-Chimie Université Jean Monnet Ruggero G. PENSA ruggero.pensa@univ-st-etienne.fr Définition de nouveaux types En pseudo-langage

Plus en détail

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation :

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation : Algorithmique et programmation : STRUCTURES DE DONNÉES A. Structure et enregistrement 1) Définition et rôle des structures de données en programmation 1.1) Définition : En informatique, une structure de

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire Chapitre 9 Gestion de la mémoire Durant l exécution d un programme, les éléments manipulés par le programme sont stockés dans différents types de mémoire. La pile d exécution contient des éléments dont

Plus en détail

Machines virtuelles. Brique ASC. Samuel Tardieu sam@rfc1149.net. Samuel Tardieu (ENST) Machines virtuelles 1 / 40

Machines virtuelles. Brique ASC. Samuel Tardieu sam@rfc1149.net. Samuel Tardieu (ENST) Machines virtuelles 1 / 40 Machines virtuelles Brique ASC Samuel Tardieu sam@rfc1149.net École Nationale Supérieure des Télécommunications Samuel Tardieu (ENST) Machines virtuelles 1 / 40 Machines virtuelles La compilation peut

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C LozZone Introduction au langage C Version du 8 septembre 2008 Dernière version sur : http://lozzone.free.fr Vincent Lozano Sommaire 1 Introduction 1 2 Variables et types 3 3 Instructions 9 4 Structures

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD 1

Architecture des ordinateurs TD 1 Architecture des ordinateurs TD 1 ENSIMAG 1 re année April 29, 2008 Imprimer pour chaque étudiant le listing des instructions (page 36 de la doc, ou page 2 du chapitre 7). Pas la peine de tout imprimer.

Plus en détail

I. Moniteur POP3 de emails en C

I. Moniteur POP3 de emails en C Année universitaire 2014/2015 Site : Luminy St-Charles St-Jérôme Cht-Gombert Aix-Montperrin Aubagne-SATIS Sujet de : 1 er semestre 2ème semestre Session 2 Examen de : L3 Code du module : SIN5U3 Calculatrices

Plus en détail

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes

ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C. Réponses. Partie 1. Questions ouvertes ISMIN 1A Programmation 1 : Examen de programmation C Réponses Partie 1. Questions ouvertes 1. Soit la déclaration suivante, char tab[] = "". Que contient le tableau tab? Réponse : tab[0] = \0. tab est

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Analyse Sémantique. Arthur Garnier

Analyse Sémantique. Arthur Garnier Analyse Sémantique Arthur Garnier 1 Résumé source -> Analyse Syntaxique (AST) -> Analyse sémantique (AST + TDS) -> Optimisations -> Prod. de code -> Assembleur Une table des symboles par région (fonction,

Plus en détail

Langages et concepts de programmation

Langages et concepts de programmation Langages et concepts de programmation Séances 3 et 4 Tri d un fichier de voitures Une correction possible 1 Le sujet On dispose d un fichier contenant des informations sur des voitures d occasion : le

Plus en détail

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr 6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr Interface d un SGF Implémentation d un SGF Gestion de la correspondance entre la structure logique et la structure

Plus en détail

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux

Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation. Cours 5. Tableaux Info0101 Intro. à l'algorithmique et à la programmation Cours 5 Tableaux Pierre Delisle, Cyril Rabat et Christophe Jaillet Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique

Plus en détail

Virtualisation de la mémoire du microprocesseur

Virtualisation de la mémoire du microprocesseur Master d informatique 1 re année Module d architecture des systèmes d exploitation Virtualisation de la mémoire du microprocesseur Simon DUQUENNOY Gilles GRIMAUD Philippe MARQUET Novembre 2009 Ce document

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

Structures de données

Structures de données 1 de 52 Algorithmique Structures de données Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Page personnelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 52 Algorithmes et structures de données La plupart des bons algorithmes

Plus en détail

Année 2012-2013 Licence 2 TD 6. Synchronisation et Sémaphores

Année 2012-2013 Licence 2 TD 6. Synchronisation et Sémaphores Institut Galilée Systèmes d exploitation et Réseaux Année 2012-2013 Licence 2 TD 6 Synchronisation et Sémaphores 1 Synchronisation : le coiffeur Une illustration classique du problème de la synchronisation

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

Allocation dynamique en c++

Allocation dynamique en c++ Allocation dynamique en c++ *tableau; tableau * tableau = tableau = new [ no_max ]; tableau = new * [ no_max ] tableau[i] = new int[ 5 ]; tableau tableau[i] = new int[5]; * tableau[0] int int int int int

Plus en détail

Algorithmique Programmation

Algorithmique Programmation Algorithmique Programmation 2ème partie DUT en alternance CNAM 2007-2008 2 Table des matières 1 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets 7 1.1 Définir une Classe........................................

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (2eme session) durée 2h Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 6 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

J0MS7301 : Algorithmique et Programmation Objet. Feuille d'exercices 2. Structures

J0MS7301 : Algorithmique et Programmation Objet. Feuille d'exercices 2. Structures Master MIMSE - Spécialité 3-1ère Année J0MS7301 : Algorithmique et Programmation Objet Feuille d'exercices 2 Structures Exercice 1 : Ecrire un programme qui : dénit une structure horaire au format heures,

Plus en détail

TP, première séquence d exercices.

TP, première séquence d exercices. TP, première séquence d exercices. Benoît Valiron benoit.valiron@lipn.univ-paris13.fr 7 novembre 2010 Introduction Vous écrirez les réponses aux questions courtes sur une feuille à rendre à la fin de la

Plus en détail

Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++

Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++ TD N 2 de Langage C/C++ 1 Licence E.E.A. TD N 2 de Langage C/C++ Ce TD a pour objectif de vous faire découvrir et utiliser le langage C et peut être C++. Il s agira de transcrire sous la forme d un programme

Plus en détail

Cours 4 Programmation web, orientée serveur

Cours 4 Programmation web, orientée serveur DUT MMI IUT de Marne-la-Vallée 17/03/2015 M2202 - Algorithmique Cours 4 Programmation web, orientée serveur Philippe Gambette Sources phpdebutant.net www.php.net (documentation du langage PHP) Plan du

Plus en détail