Brefs rappels sur la pile et le tas (Stack. / Heap) et les pointeurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brefs rappels sur la pile et le tas (Stack. / Heap) et les pointeurs"

Transcription

1 Brefs rappels sur la pile et le tas (Stack / Heap) et les pointeurs (exemples en C) v Olivier Carles 1

2 Pile et Tas Mémoire allouée de manière statique Mémoire Allouée Dynamiquement variables locales arguments valeur de retour Tas Pile v Olivier Carles 2

3 Allocation statique et dynamique de la mémoirem moire char message[] = " Bonjour "; La mémoire m moire nécessaire n au stockage de message est connue à la compilation Allocation statique Que se passe-t-il pour un message non connu avant l exl exécution? Allocation dynamique : malloc(), calloc(), realloc() Libération : free() v Olivier Carles 3

4 malloc() Prototype de la fonction : void * malloc(size_t num); size_t défini dans stdlib.h, généralement par unsigned int Alloue num octets pour le stockage et retourne l adresse du 1er octet Retourne NULL si échec "void*" est un type de pointeur générique g pouvant pointer sur tout type de donnée v Olivier Carles 4

5 Exemple d utilisation de malloc() /* allocation pour une chaîne de 100 charactères res */ char * acharptr; acharptr = (char*) malloc(100); /* 50 entiers */ CAST int * anintarray; anintarray = (int*) malloc(50 * sizeof(int)); /* 10 réels */ float * afloatarray; afloatarray = (float*) malloc(10 * sizeof(float)); v Olivier Carles 5

6 Conversion de type pointeur (CAST) Pourquoi (char *), (int( *), and (float *)? nième élem 2ème élem Tableau De combien d octets faut-il se déplacer en mémoire pour passer d un élément au suivant? Le type du pointeur donne ce nombre : c est la taille en octets du type T de (T*)malloc( ) 1er élem v Olivier Carles 6

7 sizeof() Attention : la taille des entiers et réels est dépendante des systèmes mes. D où : utiliser sizeof() pour connaître la taille d un type. sizeof() fonctionne aussi pour les structures utilisateur aussi complexes soient- elles : malloc(n * sizeof(astructname astructname)) malloc(n * sizeof(avariablename avariablename)) v Olivier Carles 7

8 Exemple : la liste chaînée e! /* liste.h */ struct Cell int valeur; struct Cell * suiv; }; typedef struct Cell Cell; Cell * ConstruitListe(int taille); void AfficheValeursCellules(Cell * tete); void LibereCellules(Cell * tete); v Olivier Carles 8

9 La liste chaînée #include <stdlib.h< stdlib.h> #include <malloc.h< malloc.h> #include <stdio.h< stdio.h> #include "liste.h" liste.h" int main(void) Cell * tete; tete = ConstruitListe(10); /* BP1 Cf mémoiremoire sur transp. suivant */ AfficheValeursCellules(tete); DetruitListe(tete); } return 1; v Olivier Carles 9

10 La liste chaînée Cell * ConstruitListe(int taille) int i; Cell * cour,, * tete; } tete = NULL; for(i = 1; i <= taille; ; i++) cour = (Cell *) malloc(sizeof(cell)); ); cour->valeur = i; cour->suiv = tete; /* BP2 Cf + loin */ tete = cour; } return tete; v Olivier Carles 10

11 La liste chaînée void AfficheValeursCellules(Cell * tete) } Cell * cour = tete; while(cour) } printf("%d\n", ", cour->valeur valeur); cour = cour->suiv suiv; v Olivier Carles 11

12 La liste chaînée void DetruitListe(Cell * tete) Cell * temp; while(tete) temp = tete; tete = temp->suiv suiv; free(temp); } } v Olivier Carles 12

13 En mémoire, m moire, au point d arrêt d BP1 tete suiv suiv Pour main() valeur 10 valeur 9... suiv suiv valeur 2 valeur 1 Pile Tas v Olivier Carles 13

14 En mémoire, m moire, au point d arrêt d BP2 tete cour suiv i taille (param. Fct ) 2 10 valeur 1 Pour ConstruitListe() tete? Pour main() suiv valeur 2 Pile Tas v Olivier Carles 14

15 calloc() (Cf. malloc()) void * calloc(size_t num, size_t size); Alloue un bloc (tableau) mémoiremoire pour num éléments de taille size octets chacun Exemple : /* allocation pour un tableau de 5 éléments de type Cell */ Cell * acellptr; acellptr = (Cell*) calloc(5, sizeof(cell)); v Olivier Carles 15

16 free() La mémoire m moire disponible pour le tas est évidemment de taille finie donc il faut libérer les blocs mémoiresm moires alloués quand ils ne sont plus utilisés void free(void * ptr); Sans effet si ptr == NULL NB : pas de taille en octets à indiquer v Olivier Carles 16

17 realloc() void * realloc(void * memblock,, size_t size); Change la taille d un bloc mémoiremoire indiqué par memblock en un bloc de size octets Plusieurs cas : realloc() se passe bien : retourne l adresse du bloc realloué (éventuellement returne memblock si une simple extension du bloc a été possible). Si memblock == NULL, équivalent à malloc() Si size == 0, équivalent à free(), retourne NULL Si pas assez de mémoire, retourne NULL v Olivier Carles 17

18 En règle r généraleg Ne jamais supposer qu une une opération d allocation d dynamique de mémoire m moire s est bien dérould roulée Donc toujours tester les valeurs retournées es par les fonctions #include <stdlib.h> #include <malloc.h> #include <stdio.h> int main() char * string; string = malloc(10000); if( string == NULL ) /* if (!string) */ printf( ( "Not" enough memory!\n" ); else printf( ( "Memory space allocated\n" ); free( string ); printf( ( "Memory freed\n" ); } return 0; } v Olivier Carles 18

Allocation dynamique en c++

Allocation dynamique en c++ Allocation dynamique en c++ *tableau; tableau * tableau = tableau = new [ no_max ]; tableau = new * [ no_max ] tableau[i] = new int[ 5 ]; tableau tableau[i] = new int[5]; * tableau[0] int int int int int

Plus en détail

Cours Langage C/C++ Mémoire et allocation dynamique

Cours Langage C/C++ Mémoire et allocation dynamique Cours Langage C/C++ Mémoire et allocation dynamique Thierry Vaira BTS IRIS Avignon tvaira@free.fr v0.1 La pile et le tas La mémoire La mémoire dans un ordinateur est une succession d octets (soit 8 bits),

Plus en détail

Structures de données

Structures de données 1 de 52 Algorithmique Structures de données Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Page personnelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 52 Algorithmes et structures de données La plupart des bons algorithmes

Plus en détail

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de:

C, seconde séance. le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: C, seconde séance le if then else n est pas une expression, mais une instruction ( Caml) se souvenir de: false, c est 0 ( \0 aussi) test d égalité: == pour printf: %d entier, %f flottant, %c caractère,

Plus en détail

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009 Durée 1 h 30 Documents autorisés Sujet d examen 1 Pratique du C Novembre 2009 Introduction Écrivez lisiblement et n hésitez pas à commenter votre code en langage C. Vous ne pouvez utiliser que les fonctions

Plus en détail

Chapitre 1 : La gestion dynamique de la mémoire

Chapitre 1 : La gestion dynamique de la mémoire Chapitre 1 : La gestion dynamique de la mémoire En langage C un programme comporte trois types de données : Statiques; Automatiques ; Dynamiques. Les données statiques occupent un emplacement parfaitement

Plus en détail

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3.

1. Structure d un programme C. 2. Commentaire: /*..texte */ On utilise aussi le commentaire du C++ qui est valable pour C: 3. 1. Structure d un programme C Un programme est un ensemble de fonctions. La fonction "main" constitue le point d entrée pour l exécution. Un exemple simple : #include int main() { printf ( this

Plus en détail

1 Notions de base 1.1 Structure d'un programme

1 Notions de base 1.1 Structure d'un programme 1 Notions de base 1.1 Structure d'un programme Le langage C++ contient le langage C : tout programme écrit en C à la norme ANSI doit pouvoir être compilé par un compilateur C++. C++ fait la diérence entre

Plus en détail

Cours de C. Allocation dynamique. Sébastien Paumier

Cours de C. Allocation dynamique. Sébastien Paumier Cours de C Allocation dynamique Sébastien Paumier paumier@univ-mlv.fr Illustrations provenant du site http://tux.crystalxp.net/ 1 Les pointeurs pointeur=adresse mémoire+type type* nom; nom pointe sur une

Plus en détail

Comment bien déclarer et utiliser en C un tableau de dimension 2 (matrice)

Comment bien déclarer et utiliser en C un tableau de dimension 2 (matrice) Comment bien déclarer et utiliser en C un tableau de dimension 2 (matrice) #include #include #define NDIM1 3 #define NDIM2 5 // pour printf, puts, putchar // pour malloc, free // par

Plus en détail

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation :

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation : Algorithmique et programmation : STRUCTURES DE DONNÉES A. Structure et enregistrement 1) Définition et rôle des structures de données en programmation 1.1) Définition : En informatique, une structure de

Plus en détail

Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa

Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa Une introduction au langage C++ Marc Jachym, Lurpa Janvier 2008 À l origine, le langage C Langage procédural créé dans les années 1970 aux laboratoires Bell (ATT : télécoms américains) en vue d écrire

Plus en détail

Objectifs. Pointeurs et tableaux. Arithmétique des pointeurs et sizeof. sizeof. Exemple : liste chaînées. Cast. Débordement de tampons

Objectifs. Pointeurs et tableaux. Arithmétique des pointeurs et sizeof. sizeof. Exemple : liste chaînées. Cast. Débordement de tampons du cours d aujourd hui Programmation «orientée système» LANGAGE C POINTEURS (5/5) des pointeurs Complément (et mise en garde) sur Exemple pratique : listes Forçage de type (casting) Laboratoire d Intelligence

Plus en détail

Partiel QCM - Langage C (LC4)

Partiel QCM - Langage C (LC4) Partiel QCM - Langage C (LC4) 1er avril 2009 Durée: 1h45 - Documents interdits Pour chaque question, il y a exactement une bonne réponse. Le tableau où vous devez répondre est fourni séparément. +1 pour

Plus en détail

Principes de la programmation impérative

Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables et types Types élaborés Procédures, arguments Gestion de la mémoire Langage compilé, interprété Principes de la programmation impérative Séquence d instructions Variables

Plus en détail

Représentation de. IFT 2030, v 1.0 Université de Montréal Représentation de données 1

Représentation de. IFT 2030, v 1.0 Université de Montréal Représentation de données 1 Représentation de données Université de Montréal Représentation de données 1 Donnée et représentation Distinguer entre objet et représentation : - Objet = donnée du point de vue de l application - Représentation

Plus en détail

Structures de données : Les tableaux

Structures de données : Les tableaux 1 de 1 Algorithmique Structures de données : Les tableaux Florent Hivert Mél : Florent.Hivert@lri.fr Page personnelle : http://www.lri.fr/ hivert 2 de 1 Algorithmes et structures de données La plupart

Plus en détail

Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011

Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011 Année 2011-2012 Examen de Langage C Vendredi 2 Décembre 2011 Promotion Guichet 1 ière année É. Salvat Modalités : Durée : 2 heures Seul document autorisé : carte de référence du C, pas de machine à calculer,

Plus en détail

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C DUT Informatique 2015 / 2016 Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : renouer avec les notions, la manipulation et l écriture de programmes C, en particulier

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire Gestion de la mémoire Marc Pouzet ENS Cours L3 Systèmes et Réseaux 25 mai 2015 Aspects matériels de la mémoire Types de mémoires 1 Type Accès Vitesse Persistance Domaine d utilisation Registre lecture-écriture

Plus en détail

Chapitre 3 : Pointeurs et références

Chapitre 3 : Pointeurs et références p. 1/18 Chapitre 3 : Pointeurs et références Notion de pointeur L adresse d une variable est une valeur. On peut donc la stocker dans une variable. Un pointeur est une variable qui contient l adresse d

Plus en détail

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Claude Delannoy Exercices en langage C++ 3 e édition Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Chapitre 3 Les fonctions Rappels Généralités Une fonction est un bloc d instructions éventuellement

Plus en détail

Le «thread local storage» et son utilisation

Le «thread local storage» et son utilisation Résumé Les allocations mémoire sont généralement plus coûteuses que d ordinaire en environnement multi-thread. En effet, la majorité des algorithmes d allocation en usage dans les systèmes d exploitation

Plus en détail

C Facile. Le langage C. louen@via.ecp.fr. Mardi 15 décembre 2009. Centrale Réseaux. C Facile. Valentin Roussellet (p2010) - louen@via.ecp.

C Facile. Le langage C. louen@via.ecp.fr. Mardi 15 décembre 2009. Centrale Réseaux. C Facile. Valentin Roussellet (p2010) - louen@via.ecp. Le langage C Centrale Réseaux Mardi 15 décembre 2009 Sommaire C quoi? Le C est un langage de programmation créé en 1974, pour écrire le système d exploitation UNIX. Depuis,il est devenu (avec ses variantes),

Plus en détail

Algorithmique et Structures de Données

Algorithmique et Structures de Données Plan du cours Algorithmique et Structures de Données Akkouche Samir : E-mail : samir.akkouche@liris.cnrs.fr Knibbe Carole: E-mail : carole.knibbe@univ-lyon1.fr 1. Rappels 2. Tableaux dynamiques a. Introduction

Plus en détail

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2)

Noyau d'un système d'exploitation INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) INF2610 Chapitre 7 : Gestion de la mémoire (annexe 2) Département de génie informatique et génie logiciel Hiver 2014 Exemple 1 : Espace virtuel d un processus Où seront stockées les données des variables

Plus en détail

Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C

Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C Licence STPI Semestre 3 - Examen de Validation de Module - Janvier 2006 ULSI301 - LANGAGE C Durée : 2h. - Documents et Calculatrices autorisés. Toutes les réponses doivent être justifiées - Les exercices

Plus en détail

Le Langage C Version 1.2 c 2002 Florence HENRY Observatoire de Paris Université de Versailles florence.henry@obspm.fr

Le Langage C Version 1.2 c 2002 Florence HENRY Observatoire de Paris Université de Versailles florence.henry@obspm.fr Le Langage C Version 1.2 c 2002 Florence HENRY Observatoire de Paris Université de Versailles florence.henry@obspm.fr Table des matières 1 Les bases 3 2 Variables et constantes 5 3 Quelques fonctions indispensables

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C LozZone Introduction au langage C Version du 8 septembre 2008 Dernière version sur : http://lozzone.free.fr Vincent Lozano Sommaire 1 Introduction 1 2 Variables et types 3 3 Instructions 9 4 Structures

Plus en détail

C ellules. Gestion et récupération automatique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11. Allocation dynamique de mémoire.

C ellules. Gestion et récupération automatique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11. Allocation dynamique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11 Michel Mauny ENSTA ParisTech Prénom.Nom@ensta.fr Michel Mauny (ENSTA ParisTech) INE 11 Prénom.Nom@ensta.fr 1 / 37 Gestion et récupération automatique de mémoire lanage

Plus en détail

I Quelques points d'algorithmique

I Quelques points d'algorithmique I Quelques points d'algorithmique 1) Types Type "simple" : Identificateur commençant par une majuscule = Description du type Les principaux types : les entiers naturels (int, long, long long) ou relatifs

Plus en détail

INF 201 - TP 2 - Programmation C T. Grandpierre 12/2008

INF 201 - TP 2 - Programmation C T. Grandpierre 12/2008 INF 201 - TP 2 - Programmation C T. Grandpierre 12/2008 Ce qu il faut rendre : A la fin du TP il faudra archiver et compresser l ensemble de votre travail (y compris le rapport avec vos noms) avec la commande

Plus en détail

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples

Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation 24 octobre 2007impérative 1 / 44 et. structures de données simples Cours d Algorithmique-Programmation 2 e partie (IAP2): programmation impérative et structures de données simples Introduction au langage C Sandrine Blazy - 1ère année 24 octobre 2007 Cours d Algorithmique-Programmation

Plus en détail

Contents. 3 Tableaux à la Picasso 13

Contents. 3 Tableaux à la Picasso 13 . C quoi le C? Contents 1 Les bases 2 1.1 Jeux de main..................................... 2 1.1.1 Kézako?................................. 2 1.1.2 Commençons par le début........................ 3 1.1.3

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire Plan de la présentation Gestion de la Sacha Krakowiak Université Joseph Fourier Projet Sardes (INRIA et IMAG-LSR) http://sardes.inrialpes.fr/~krakowia! Principes de réalisation de la " Définitions et motivations

Plus en détail

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte:

PLAN DU COURS ENTRÉE SORTIE FONCTION PRINTF. Fonction de la bibliothèque stdio.h. Affichage d'un texte: PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, Tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de contrôle Algorithmes de recherche Algorithmes de

Plus en détail

Syntaxe et outils de base du langage C. Gérard Dethier

Syntaxe et outils de base du langage C. Gérard Dethier Syntaxe et outils de base du langage C Gérard Dethier Février 2011 Chapitre 1 Introduction Le but de ce document est de permettre la consultation rapide de la syntaxe C associée à des notions de programmation

Plus en détail

Comment faire communiquer C, Python, R?

Comment faire communiquer C, Python, R? Programmation Avançée Comment faire communiquer C, Python, R? Objectif : - Interfacer des programmes écrits dans différents langages Application : - Importer une librairie partagée C dans R - Importer

Plus en détail

1. Eléments de base du langage C

1. Eléments de base du langage C 1 1. Eléments de base du langage C Généralités Programme et sous-programme Fonction C Structure d un programme C Vocabulaire de base et syntaxe Exemples 2 Généralités Crée en 1972 par D. Ritchie pour écrire

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (2eme session) durée 2h Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 6 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

Implantation d une machine virtuelle en C

Implantation d une machine virtuelle en C Implantation d une machine virtuelle en C Cours de Compilation Avancée (MI190) Benjamin Canou Université Pierre et Maire Curie Année 2012/2013 Semaine 3 Interprète de bytecode Interprète de bytecode :

Plus en détail

Organisation des données et structures de stockage

Organisation des données et structures de stockage ING2 - ING3 Nvx 2009-2010 Organisation des données et structures de stockage IV. Structures linéaires : les files et les piles. Les files et les piles sont des listes d'éléments organisées selon l'odre

Plus en détail

Conventions d écriture et outils de mise au point

Conventions d écriture et outils de mise au point Logiciel de base Première année par alternance Responsable : Christophe Rippert Christophe.Rippert@Grenoble-INP.fr Introduction Conventions d écriture et outils de mise au point On va utiliser dans cette

Plus en détail

Utilisation des tableaux numériques

Utilisation des tableaux numériques 8 Utilisation des tableaux numériques Les tableaux représentent un type de stockage de données souvent utilisé en langage C. Le Chapitre 6 vous en a donné un bref aperçu. Aujourd hui, vous allez étudier

Plus en détail

Informatique III: Programmation en C++ Introduction. Examens. Chargé de cours François Fleuret francois.fleuret@epfl.ch

Informatique III: Programmation en C++ Introduction. Examens. Chargé de cours François Fleuret francois.fleuret@epfl.ch Informatique III: Programmation en C++ Lundi 24 Octobre 2005 Chargé de cours François Fleuret francois.fleuret@epfl.ch Assistant Mathieu Salzmann mathieu.salzmann@epfl.ch Assistants étudiants Ali Al-Shabibi

Plus en détail

Introduction au langage C

Introduction au langage C Introduction au langage C Cours 1: Opérations de base et premier programme Alexis Lechervy Alexis Lechervy (UNICAEN) Introduction au langage C 1 / 23 Les premiers pas Sommaire 1 Les premiers pas 2 Les

Plus en détail

TP 8 : Arbres binaires de recherche

TP 8 : Arbres binaires de recherche TP 8 : Arbres binaires de recherche Semaine du 17 Mars 2008 Exercice 1 Dénir une structure struct noeud_s permettant de coder un n ud d'un arbre binaire contenant une valeur entière. Ajouter des typedef

Plus en détail

Travaux Dirigés n 1 : chaînes de caractères

Travaux Dirigés n 1 : chaînes de caractères UE LE315 Travaux Dirigés n 1 : chaînes de caractères Exercice 1 Ecrire une fonction int nombre_caract(char *chaîne) qui retourne la taille d une chaîne de caractères. Exercice 2 Ecrire la fonction void

Plus en détail

Traduction des arbres programmatiques en C

Traduction des arbres programmatiques en C Traduction des arbres programmatiques en C Table des matières 1 Premier exemple : helloworld.c 1 2 Méthode de programmation 2 3 Déclaration de variables 2 4 Structures de contrôle 3 5 Opérateurs C 5 6

Plus en détail

amsi@ai.univ-paris8.fr

amsi@ai.univ-paris8.fr 1 #ifndef TOOLS_H 3 #define TOOLS_H 4 typedef struct node_t { 6 int id; 7 struct node_t * fg, *fd; 8 } node_t; 9 #define N 6 10 #define MAX(a, b) ((a) > (b)? (a) : (b)) 11 1 extern void push(node_t * v);

Plus en détail

TP1 - Introduction au langage C

TP1 - Introduction au langage C ENS Lyon L-Info PROJ1 2014-2015 TP1 - Introduction au langage C Sujet à terminer pour le dimanche 20 à 2h59, sous forme d une archive.zip contenant votre code source, par email à aurelien.cavelan@ens-lyon.fr.

Plus en détail

Nom: INF5171 Programmation concurrente et parallèle Examen nal (Automne 2012) Code permanent: 1 2 3 4 5 Total /10 /10 /10 /10 /10 /50 XXX XXX XXX

Nom: INF5171 Programmation concurrente et parallèle Examen nal (Automne 2012) Code permanent: 1 2 3 4 5 Total /10 /10 /10 /10 /10 /50 XXX XXX XXX Examen nal 1 INF5171 Programmation concurrente et parallèle Examen nal (Automne 2012) Durée: 13h30 16h30 Documentation : Documentation personnelle (papier) autorisée. Nom: Code permanent: 1 2 3 4 5 Total

Plus en détail

Programmation I : Cours d introduction à la programmation Pointeurs

Programmation I : Cours d introduction à la programmation Pointeurs Programmation I : Cours d introduction à la programmation Pointeurs Laboratoire d Intelligence Artificielle Faculté I&C Programmation I Pointeurs 1 / 23 Rappel du calendrier Programmation I Pointeurs 2

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 4 : Variables pointeurs

Table des matières. Chapitre 4 : Variables pointeurs Table des matières A.Principe du pointeur... 4 1.Qu'est ce qu'un pointeur?... 4 a.mémoire RAM... 4 b.une variable pointeur... 5 c.quatre opérateurs... 5 d.trois utilisations fondamentales des pointeurs...

Plus en détail

Les structures de données. Rajae El Ouazzani

Les structures de données. Rajae El Ouazzani Les structures de données Rajae El Ouazzani Les arbres 2 1- Définition de l arborescence Une arborescence est une collection de nœuds reliés entre eux par des arcs. La collection peut être vide, cad l

Plus en détail

Initiation à la programmation avec le langage C

Initiation à la programmation avec le langage C Initiation à la programmation avec le langage C Alain Leaper - GEBULL 15 juillet 2013 Sommaire I Préambule à l édition 1 5 1 Introduction 5 2 Rappel des objectifs 5 3 Premier bilan, vers une édition 2?

Plus en détail

Bonnes pratiques de développement et débogage de programme Octobre en2007 langage C1 et / 40 Fort

Bonnes pratiques de développement et débogage de programme Octobre en2007 langage C1 et / 40 Fort Bonnes pratiques de développement et débogage de programme en langage C et Fortran Sylvain Ferrand CMAP Octobre 2007 Bonnes pratiques de développement et débogage de programme Octobre en2007 langage C1

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

FAILLES APPLICATIVES INTRODUCTION & EXPLOITATION. Projet Tutorat Réseau / Sécurité INSA de Lyon 2011

FAILLES APPLICATIVES INTRODUCTION & EXPLOITATION. Projet Tutorat Réseau / Sécurité INSA de Lyon 2011 FAILLES APPLICATIVES INTRODUCTION & EXPLOITATION Projet Tutorat Réseau / Sécurité INSA de Lyon 2011 Lucas Bouillot Arnaud Kleinpeter Gaétan Bouquet Xavier Paquin INTRODUCTION INTRODUCTION Qu est ce qu

Plus en détail

Programmation impérative

Programmation impérative Programmation impérative Cours 4 : Manipulation des fichiers en C Catalin Dima Organisation des fichiers Qqs caractéristiques des fichiers : Nom (+ extension). Chemin d accès absolu = suite des noms des

Plus en détail

Compilation. Vb. Analyse sémantique statique Analyse de nom et analyse de type

Compilation. Vb. Analyse sémantique statique Analyse de nom et analyse de type Université de Nice - Sophia Antipolis Licence 3 Informatique 2010-2011 1/35 Compilation Vb. Analyse sémantique statique Analyse de nom et analyse de type Jacques Farré Jacques.Farre@unice.fr Université

Plus en détail

Programmation Impérative 2006-2007

Programmation Impérative 2006-2007 Programmation Impérative 2006-2007 Licence Physique-Applications, Phisique-Chimie Université Jean Monnet Ruggero G. PENSA ruggero.pensa@univ-st-etienne.fr Définition de nouveaux types En pseudo-langage

Plus en détail

Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr

Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr Mars 2002 Pour Irène et Marie Legal Notice Copyright c 2002 Patrick Cégielski Université

Plus en détail

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de

Plus en détail

Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques

Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques Programmation Avancée en Langage C Séances de Travaux-Pratiques Ph. Langevin Année Universitaire 2010 Contents 1 Préambule 2 2 Commandes de base 2 2.1 man................................ 2 2.2 Recherche.............................

Plus en détail

Les chaînes de caractères

Les chaînes de caractères Les chaînes de caractères Comme déjà précisé dans les premiers chapitres de ce cours, il n existe pas de type chaîne de caractères prédéfinit en C. Il existe deux façons pour déclarer une chaîne de caractères

Plus en détail

Le langage C. Université de la Méditerranée Faculté des Sciences de Luminy. Henri Garreta Département d Informatique - LIF

Le langage C. Université de la Méditerranée Faculté des Sciences de Luminy. Henri Garreta Département d Informatique - LIF Université de la Méditerranée Faculté des Sciences de Luminy Le langage C Licences Maths & Informatique Master Mathématiques Master C.C.I. Henri Garreta Département d Informatique - LIF TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Langage C Avancé. Solutions des Travaux Pratiques : Préparé par : Abdelmajid Dargham 1. Version : Mai 2014

Langage C Avancé. Solutions des Travaux Pratiques : Préparé par : Abdelmajid Dargham 1. Version : Mai 2014 Solutions des Travaux Pratiques : Langage C Avancé Préparé par : Abdelmajid Dargham 1 Version : Mai 2014 1 Enseignant-chercheur à la Faculté des Sciences, Oujda 2 Exercice 1 Solutons des exercices de la

Plus en détail

07 - Mémoire. Morgan Barbier morgan.barbier@unicaen.fr L2 S4 2012/2013

07 - Mémoire. Morgan Barbier morgan.barbier@unicaen.fr L2 S4 2012/2013 07 - Mémoire Morgan Barbier morganbarbier@unicaenfr L2 S4 2012/2013 1 Introduction Problèmatique Multitâches : L OS moderne permet d exécuter plusieurs tâches en même temps Chacune de ses tâches possèdent

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION

INITIATION A LA PROGRAMMATION 2004-2005 Université Paris Dauphine IUP Génie Mathématique et Informatique INITIATION A LA PROGRAMMATION PROCEDURALE, A L'ALGORITHMIQUE ET AUX STRUCTURES DE DONNEES PAR LE LANGAGE C Maude Manouvrier La

Plus en détail

Série d exercices N 9 Arbres

Série d exercices N 9 Arbres Série d exercices N 9 Arbres Exercice 1 a) Ecrire une fonction ARBIN creerarbreentiers() qui permet de créer et de renvoyer l arbre d entiers suivant : b) Ecrire une fonction int feuilles(arbin a) qui

Plus en détail

Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs

Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Julien David A101 - david@lipn.univ-paris13.fr Julien David (A101 - david@lipn.univ-paris13.fr) 1 / 1 Z`o n`e s `d`e m`é m`o i r`e Julien

Plus en détail

Complément du cours Langage C

Complément du cours Langage C Complément du cours Langage C Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2013/2014 2013/2014 Pr. Ben Mamoun 1 Chapitre 9 Types structures, unions

Plus en détail

Programmation C++ (débutant)/les fichiers

Programmation C++ (débutant)/les fichiers Programmation C++ (débutant)/les fichiers 1 Programmation C++ (débutant)/les fichiers Généralité sur les fichiers La règle générale pour créer un fichier est la suivante : il faut l'ouvrir en écriture.

Plus en détail

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com RPC Remote Procedure Call Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com Objectifs Le rôle de RPC comme middleware Positionner RPC dans le modèle OSI Développement d application

Plus en détail

Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets. Hubert Godfroy. 27 novembre 2014

Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets. Hubert Godfroy. 27 novembre 2014 Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets Hubert Godfroy 7 novembre 014 1 Tableaux Question 1 : Écrire une fonction prenant un paramètre n et créant un tableau de taille n (contenant des entiers).

Plus en détail

INITIATION A LA PROGRAMMATION EN C

INITIATION A LA PROGRAMMATION EN C INITIATION A LA PROGRAMMATION EN C OBJECTIF : ETRE CAPABLE DE CRÉER OU MODIFIER DE PETITS OUTILS DE TRAITEMENT D IMAGE Denis MARIANO-GOULART Service de médecine nucléaire. CHRU Lapeyronie. Montpellier.

Plus en détail

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Les Remote Procedure Calls

Plus en détail

Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin

Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin 11 octobre 2014 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Bases de la programmation en C++ 7 3 Les types composés 9 3.1 Les tableaux.............................

Plus en détail

Arbres binaires en représentation chaînée

Arbres binaires en représentation chaînée Arbres binaires en représentation chaînée Construction Libération Opérations diverses 17/01/06 Bac2 - JMD - ArbrBin.ppt 1 Arbre n-aire Arbre binaire a b c d e f arbre n-aire e b a c f d arbre binaire 17/01/06

Plus en détail

Le prototype de la fonction main()

Le prototype de la fonction main() Le prototype de la fonction main() 1. Introduction...1 2. Paramètres et type de retour de la fonction main()...1 3. Exemple 1...2 4. La fonction exit() du C...2 5. Détecter le code de retour d un programme

Plus en détail

Notion d indirection (1) 1

Notion d indirection (1) 1 Notion d indirection (1) 1 Illustration 1: Pourquoi garder une copie des fichiers postscript du cours dans mon répertoire, si je sais où se trouve l original sur le web? pour accéder à l original au cas

Plus en détail

Programmation système I Les entrées/sorties

Programmation système I Les entrées/sorties Programmation système I Les entrées/sorties DUT 1 re année Université de Marne La vallée Les entrées-sorties : E/O Entrées/Sorties : Opérations d échanges d informations dans un système informatique. Les

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2014-2015 (1ere session) durée 3h Tous documents et calculatrices autorisés. Répondez aux questions sur une copie séparée Le sujet comporte 8 pages

Plus en détail

Gestion de la mémoire

Gestion de la mémoire 433 43 3 Gestion de la mémoire + 1. Qu'est-ce que la mémoire? - Définitions, exemples 2. Allocation contiguë en mémoire - Partitions de taille fixe, de taille variable 3. Pagination et mémoire virtuelle

Plus en détail

Travaux Dirigés de langage C - DUT 1 ere année. Copyright c Jean-François Mari

Travaux Dirigés de langage C - DUT 1 ere année. Copyright c Jean-François Mari Travaux Dirigés de langage C - DUT 1 ere année Copyright c Jean-François Mari Chapitre 1 Syntaxe de base 1.1 Test d un générateur de nombre aléatoire La bibliothèque standard du langage C offre au programmeur

Plus en détail

Programmation en langage C Eléments de syntaxe

Programmation en langage C Eléments de syntaxe Programmation en langage C Eléments de syntaxe Université Paul Sabatier IUP Systèmes Intelligents L2 Module Informatique de base 2 Initiation à la programmation en langage C Isabelle Ferrané SOMMAIRE I-

Plus en détail

ENSTA IN204 Introduction à JAVA

ENSTA IN204 Introduction à JAVA Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées (ENSTA) -http://www.ensta.fr ENSTA IN204 Introduction à JAVA Olivier Sigaud LIP6/AnimatLab olivier.sigaud@lip6.fr 01.44.27.88.53 Ce document est mis à

Plus en détail

Compilation. Vb. Analyse sémantique statique Analyse de nom et analyse de type

Compilation. Vb. Analyse sémantique statique Analyse de nom et analyse de type Université de Nice - Sophia Antipolis Licence 3 Informatique 2012-2013 1/32 Compilation Vb. Analyse sémantique statique Analyse de nom et analyse de type Jacques Farré Jacques.Farre@unice.fr Université

Plus en détail

Virtualisation de la mémoire du microprocesseur

Virtualisation de la mémoire du microprocesseur Master d informatique 1 re année Module d architecture des systèmes d exploitation Virtualisation de la mémoire du microprocesseur Simon DUQUENNOY Gilles GRIMAUD Philippe MARQUET Novembre 2009 Ce document

Plus en détail

Algorithmique, Structures de données et langage C

Algorithmique, Structures de données et langage C UNIVERSITE PAUL SABATIER TOULOUSE III Algorithmique, Structures de données et langage C L3 IUP AISEM/ICM Janvier 2005 J.M. ENJALBERT Chapitre 1 Rappels et compléments de C 1.1 Structures Une structure

Plus en détail

Premiers pas dans les extensions PHP

Premiers pas dans les extensions PHP Premiers pas dans les extensions PHP Pierrick Charron, Confoo, Mars 2011 pierrick@php.net Qui suis-je? Consultant TI à Montréal Auteur de l'extension PHP Stomp Contributeur PHP depuis 2009 Core RFC (Request

Plus en détail

3IS - Système d'exploitation linux - Threads

3IS - Système d'exploitation linux - Threads 3IS - Système d'exploitation linux - Threads 2010 David Picard Contributions de : Arnaud Revel, Mickaël Maillard picard@ensea.fr Qu'est-ce qu'un thread? ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE L'ÉLECTRONIQUE ET

Plus en détail

Analyse de sécurité de logiciels système par typage statique

Analyse de sécurité de logiciels système par typage statique Contexte Modélisation Expérimentation Conclusion Analyse de sécurité de logiciels système par typage statique Application au noyau Linux Étienne Millon UPMC/LIP6 Airbus Group Innovations Sous la direction

Plus en détail

I. La sécurité des mots de passe sous Linux : la fonction crypt

I. La sécurité des mots de passe sous Linux : la fonction crypt Sécurité GNU/Linux La fonction crypt By sharevb Sommaire I.La sécurité des mots de passe sous Linux : la fonction crypt...1 a)description...1 b)types de cryptages...1 c)prototype C...2 II.De la sécurité

Plus en détail

Licence Fondamentale SMI (semestre 3)

Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Cours Programmation I (chapitres 1&2) Licence Fondamentale SMI (semestre 3) Pr. Mouad BEN MAMOUN ben_mamoun@fsr.ac.ma Année universitaire 2014/2015 2014/2015 Pr. Ben Mamoun 1 Plan du cours (1) 1. Introduction

Plus en détail

Cours de C++ François Laroussinie. 2 novembre 2005. Dept. d Informatique, ENS de Cachan

Cours de C++ François Laroussinie. 2 novembre 2005. Dept. d Informatique, ENS de Cachan Cours de C++ François Laroussinie Dept. d Informatique, ENS de Cachan 2 novembre 2005 Première partie I Introduction Introduction Introduction Algorithme et programmation Algorithme: méthode pour résoudre

Plus en détail

Traducteur mot à mot

Traducteur mot à mot Traducteur mot à mot CORRECTION Ce document, ainsi que le programme C et un exemple de programme trad-fr-us, peut être trouvé en ligne à l'addresse suivante : http ://www.lifl.fr/hauspie/hauspie/teaching.

Plus en détail

Les opérateurs de masque

Les opérateurs de masque Les opérateurs de masque Les masques en Informatique Industrielle 0 1 0 1 0 0 1 1 1 ET binaire (&) ou AND On constate pour le ET bit à bit : le 0 est l'élément absorbant le 1 est l'élément neutre 0 1 1

Plus en détail

Les références et la mémoire

Les références et la mémoire Chapitre 3 Les références et la mémoire 3.1 Introduction En Java, pour déclarer une variable, il faut donner son nom, précédé du type qu on souhaite lui attribuer. Ces types peuvent être des types primitifs

Plus en détail