C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement"

Transcription

1 C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Droit d'accès aux membres d'une classe Fonctions membres notions de constructeur/destructeur fonctions membres en ligne auto-référence fonctions constantes H. Afli, M1 C++, Université du Maine,

2 NOTION DE CLASSE 1/ Classe et type généralisation de la notion de TYPE utilisateur regrouper les données et le comportement autoriser l'encapsulation des données spécifier et réaliser des TDA 2/ Classe et POO outil de conception et de programmation modéliser le réel, abstraction organiser le code (modularité) factoriser ou réutiliser le code (héritage)

3 CLASSE ET OBJETS une classe décrit un ensemble d'objets ayant mêmes propriétés même structure en C++ : les données membres même comportement en C++ : les fonctions membres un élément d'un tel ensemble est appelé une instance de la classe ou un représentant de la classe ou un objet de la classe ou en C++ : une variable dont le type est le nom de la classe

4 OBJETS INFORMATIQUES un Entier 732 un CompteEnBanque unepersonne une Chaine un Caractère numéro. titulaire. solde donnetonsolde dépose(unesomme) retire(unesomme) affichetoi un Réel nom. adresse affichetoi une Chaine L un Caractère é un Caractère o Réseau des objets

5 CLASSES/INSTANCES : EXEMPLE objet abstrait (classe) Classe Compte structure numéro solde titulaire comportement donnetonsolde dépose retire affichetoi objets concrets (instances de la classe) numéro 8765 solde 5000 titulaire Jean. numéro 2345 solde -3milliards titulaire Tapie uncompte unautrecompte

6 CLASSES/INSTANCES tout objet est instance d'une classe la classe spécifie la structure de l'objet et son comportement le nom des variables d'état (les champs) C++ : données membres le texte des procédures définissant le comportement C++ : fonctions membres l'objet spécifie les valeurs des variables d'état (les attributs, le contenu des champs)

7 PROGRAMMATION OBJETS 3 moments spécification d'une classe étape de modélisation point de vue du concepteur de la classe C++ : déclaration de la classe dans un fichier. h codage des méthodes d'une classe étape de réalisation point de vue du programmeur de la classe C++ : définition des méthodes de la classe utilisation d'une classe étape de création d'instances de la classe et leur activation point de vue de l'utilisateur de la classe, du client

8 SPÉCIFICATION D'UNE CLASSE (DÉCLARATION) déclaration de toutes les fonctions membres (public ou private) données membres (généralement : private) interface de la classe : la partie publique de la déclaration d'une classe une classe passe un contrat avec les autres classes : elle s'engage à fournir tous les services publiés dans son interface

9 EN PRATIQUE par défaut : un membre est privé en général on place les déclarations de classe dans un fichier d'en-tête (.h) des membre publiques de la classe : au début de la déclaration de la classe des membres privés de la classe : à la fin (et préfixées par un soulignement) Remarque : ceci est un style de programmation il est conseillé de l'utiliser mais ce n'est pas obligatoire

10 PROGRAMMATION OBJETS 3 moments spécification d'une classe codage des méthodes d'une classe étape de réalisation point de vue du programmeur de la classe C++ : définition des méthodes de la classe utilisation d'une classe

11 CODAGE DES FONCTIONS MEMBRES D'UNE CLASSE (DÉFINITION) définir les fonctions membres généralement à l'extérieur de la définition de la classe dans un fichier.cpp préfixer le nom de la fonction membre par le nom de la classe suivi de l'opérateur de portée ::

12 NOM DES MEMBRES D'UNE CLASSE au sein de la définition d'une fonction membre, les données membres de l'objet receveur du message sont accessibles par leur nom (sans référence explicite à l'objet receveur du message) les fonctions membres de la classe de l'objet receveur sont accessibles sans utiliser le nom de la classe et l'opérateur de portée

13 PROGRAMMATION OBJETS 3 moments spécification d'une classe codage des méthodes d'une classe utilisation d'une classe étape de création d'instances de la classe et leur activation point de vue de l'utilisateur de la classe, du client

14 CRÉATION D'INSTANCES ET ANIMATION DU MODÈLE la fonction cliente (utilisatrice) de la classe crée des instances de la classe : en C++ en déclarant une variable de type le nom de la classe initialise l'état de ces instances (la valeur des données membres) dans ex1 : appel à la fonction membre initialiser en C++ : automatiquement par appel à un constructeur de la classe (Cf. ex 2) envoie des messages aux instances créées et initialisées pour modifier leur état obtenir des informations les faire agir

15 INVERSION PAR RAPPORT AU C : UN EXEMPLE en C une pile est définie comme une structure : le contenu de la pile (tableau/liste) le sommet de la pile (index ou ptr) ensuite on définit des fonctions pour manipuler cette structure (initialiser, empiler, dépiler, sommet) en C++ : la classe Pile est définie comme étant à la fois une structure (contenu, sommet) un comportement (initialiser, empiler...) Les fonctions membres appartiennent au type pile, sont invoquées en envoyant un message à un objet de type pile

16 CLASSE ET ACCÈS AUX MEMBRES une classe permet de réaliser un type utilisateur encapsulant les données généralement en POO les données (privées) ne sont accessibles de l'extérieur de l'objet que par les méthodes de la classe (publiques) en C++ donnée (resp. fonction) membre publique : peut être accédée (resp. invoquée) dans n'importe quelle fonction privée : peut être accédée (resp. invoquée) dans des fonctions membres (ou amies) de la classe où elle est déclarée

17 PLAN Classes et objets en C++ Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Inversion par rapport au C : un exemple Accès membres d'une classe Compléments sur les fonctions membres notions de constructeur/destructeur fonctions membres en ligne auto-référence fonctions constantes

18 CONSTRUCTEURS ET DESTRUCTEURS (PRINCIPE) type utilisateur sûr nécessite allocation et initialisation de mémoire garanties constructeurs et destructeur permettent au concepteur : d'orchestrer initialisation et allocation (en définissant un ou plusieurs constructeur(s)) libération (en définissant un destructeur) à l'utilisateur de ne pas s'en préoccuper : le compilateur génère automatiquement des appels aux constructeurs et au destructeur pour initialiser ou détruire des variables appartenant à une classe quand elles doivent l'être

19 CONSTRUCTEURS ET DESTRUCTEURS (EN C++) constructeurs fonctions membres publiques (en général) identificateur : nom de la classe aucun type de retour (pas même void) appelé automatiquement à chaque création d'objet destructeur fonction membre publique identificateur : nom de la classe précédé de tilde ~ ni argument ni de valeur de retour appelé automatiquement à chaque destruction d'objet

20 INVOCATION AUTOMATIQUE dans tous les cas où l'on définit un objet de la classe le compilateur génère automatiquement un appel au constructeur lors de la déclaration d'un objet non externe lors de la création d'un objet automatique (pile) quand un objet est créé dynamiquement (tas) (new appelle automatiquement un constructeur) le destructeur est appelé automatiquement avant la libération de la mémoire allouée à l'objet pour les objets automatiques : à la sortie du bloc ou de la fonction pour les objets dynamiques (créé par new) : lorsque l'opérateur delete est invoqué, il appelle le destructeur

21 RÔLES DU CONSTRUCTEUR EXPLICITE 1/ initialisation des données membres avec des valeurs passées en argument au constructeur au choix : dans le corps du constructeur par la liste d'initialisation 2/ allocation dynamique de mémoire pour des données membres (cas où les données membres sont dynamiques) 3/ construction des objets membres (cas où les données membres sont d'un type utilisateur class )

22 PROPRIÉTÉS DES CONSTRUCTEURS comme toutes les fonctions membres, les constructeurs peuvent être surchargés pour autoriser plusieurs façons d'initialiser un objet posséder des arguments par défaut pour éviter la prolifération des constructeurs les constructeurs sont des fonctions membres spéciales invoquées automatiquement par le compilateur pas en envoyant un message à l'objet

23 CONSTRUCTEURS PAR DÉFAUT constructeur par défaut : constructeur sans argument à partir du moment où une classe a défini un constructeur, il n'est plus possible de créer un objet sans fournir les arguments requis par son constructeur explicite (sauf si la classe a défini un constructeur sans argument)

24 DESTRUCTEUR rôle : libère la mémoire allouée pour l'objet règle : quand on définit un constructeur qui alloue de la mémoire dynamique dans le tas pour les données membres définir un destructeur pour libérer ces emplacements dans le tas plus généralement la responsabilité d'un destructeur est de détruire les ressources allouées lors de la durée de vie d'un objet (pas uniquement lors de sa construction, un objet peut adopter un pointeur)

25 PLAN Classes et objets en C++ Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Inversion par rapport au C : un exemple Accès membres d'une classe Compléments sur les fonctions membres notions de constructeur/destructeur fonctions membres en ligne auto-référence fonctions constantes

26 FONCTIONS MEMBRES EN LIGNE (DÉVELOPPABLES, "INLINE") Deux façons de définir des fonctions membres en ligne : écriture 1 : la définition de la fonction membre (pas seulement sa déclaration) est à l'intérieur de la définition de la classe écriture 2 : la définition de la fonction membre est extérieure à la déclaration de la classe mais est précédée du mot clé inline dans ce cas la définition doit figurer aussi dans le fichier d'entête

27 FONCTIONS MEMBRES EN LIGNE (2) écriture 1 : plus rapide (en cours, TD) confusion spécification (déclaration) et réalisation (définition) écriture 2 : plus long à écrire permet de séparer l'interface d'une classe de sa réalisation conseil : on place les fct en ligne soit à la fin du fichier d'en-tête soit dans un autre fichier d'en-tête qui est inclus à la fin du fichier de déclaration de la classe

28 UTILISATION DES FONCTIONS INLINE (ref : Meyers p ) Limiter les déclarations inline aux fonctions membres vraiment triviales Tenir compte des avertissements du compilateur qui refuse de développer une fonction Utiliser la règle de : utilisez la directive inline pour les 20 % du code sur lesquels le programme passe les 80 % de son temps. Définir inline généralement les constructeurs souvent les destructeurs

29 AUTO-RÉFÉRENCE (THIS) le mot-clé "this" dans la définition d'une fonction membre représente un pointeur sur l'objet qui invoque la fonction membre this est un pointeur constant (pseudo-variable) on peut le consulter, pas le modifier l'objet pointé par this peut être modifié mais this ne peut l'être utilisation de this inutile (ringard) : pour accéder aux membres d'une classe indispensable : pour écrire des fonctions membres qui manipulent des pointeurs

30 FONCTIONS MEMBRES CONSTANTES une fonction membre constante ne modifie pas les données membres de l'objet qui l'invoque (garanti par le compilateur) dans une fonction constante this est un pointeur constant (comme d'hab) mais sur un objet constant seules les fonctions membres constantes peuvent être invoquées sur des objets constants une fonction déclarée constante doit être définie constante et réciproquement on peut surcharger une fonction membre constant par une fonction membre non constante et réciproquement distinguer : fonction constante fonction dont un argument est constant

31 AUTOÉVALUATION

Chapitre 2. Classes et objets

Chapitre 2. Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 1/10 Chapitre 2 Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 2/10 Approche Orientée Objet Idée de base de A.O.O. repose sur l'observation de la façon dont nous procédons

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

Génie Logiciel avec Ada. 4 février 2013

Génie Logiciel avec Ada. 4 février 2013 Génie Logiciel 4 février 2013 Plan I. Généralités II. Structures linéaires III. Exceptions IV. Structures arborescentes V. Dictionnaires I. Principes II. Notions propres à la POO I. Principes Chapitre

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Programmation Orientée Objet

Programmation Orientée Objet Université de Pau et des Pays de l Adour Institut Universitaire de Technologie des Pays de l Adour Département Réseaux et Télécommunications 371, rue du Ruisseau BP 201 40004 Mont-de-Marsan Cedex tél :

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

C++ Programmer. en langage. 8 e édition. Avec une intro aux design patterns et une annexe sur la norme C++11. Claude Delannoy

C++ Programmer. en langage. 8 e édition. Avec une intro aux design patterns et une annexe sur la norme C++11. Claude Delannoy Claude Delannoy Programmer en langage C++ 8 e édition Avec une intro aux design patterns et une annexe sur la norme C++11 Groupe Eyrolles, 1993-2011. Groupe Eyrolles, 2014, pour la nouvelle présentation,

Plus en détail

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr

Initiation à JAVA et à la programmation objet. raphael.bolze@ens-lyon.fr Initiation à JAVA et à la programmation objet raphael.bolze@ens-lyon.fr O b j e c t i f s Découvrir un langage de programmation objet. Découvrir l'environnement java Découvrir les concepts de la programmation

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets

Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Chapitre 2 Premiers Pas en Programmation Objet : les Classes et les Objets Dans la première partie de ce cours, nous avons appris à manipuler des objets de type simple : entiers, doubles, caractères, booléens.

Plus en détail

et Programmation Objet

et Programmation Objet FACULTE POLYTECHNIQUE DE MONS Service d Informatique et Programmation Objet Mohammed Benjelloun 2 ème Bachelier Année académique 2008-2009 Table des matières Avant-propos--------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Plan Pédagogique du cours

Plan Pédagogique du cours Plan Pédagogique du cours Module: Programmation Orientée Objet Section : informatique Niveau : 3 ème niveau (gestion, industriel, réseau) Volume Horaire : 22,5 heures Cours Intégrés + 45 Travaux Pratiques

Plus en détail

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés)

Apprendre la Programmation Orientée Objet avec le langage Java (avec exercices pratiques et corrigés) Introduction à la POO 1. Histoire de la POO 9 2. Historique du 12 La conception orientée objet 1. Approche procédurale et décomposition fonctionnelle 13 2. La transition vers l'approche objet 14 3. Les

Plus en détail

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML

basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML basée sur le cours de Bertrand Legal, maître de conférences à l ENSEIRB www.enseirb.fr/~legal Olivier Augereau Formation UML http://olivier-augereau.com Sommaire Introduction I) Les bases II) Les diagrammes

Plus en détail

Chapitre VI- La validation de la composition.

Chapitre VI- La validation de la composition. Chapitre VI- La validation de la composition. Objectifs du chapitre : Expliquer les conséquences de l utilisation de règles de typage souples dans SEP. Présenter le mécanisme de validation des connexions

Plus en détail

C ellules. Gestion et récupération automatique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11. Allocation dynamique de mémoire.

C ellules. Gestion et récupération automatique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11. Allocation dynamique de mémoire. Principes des lang. de progr. INE 11 Michel Mauny ENSTA ParisTech Prénom.Nom@ensta.fr Michel Mauny (ENSTA ParisTech) INE 11 Prénom.Nom@ensta.fr 1 / 37 Gestion et récupération automatique de mémoire lanage

Plus en détail

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40

Langage et Concepts de ProgrammationOrientée-Objet 1 / 40 Déroulement du cours Introduction Concepts Java Remarques Langage et Concepts de Programmation Orientée-Objet Gauthier Picard École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne gauthier.picard@emse.fr

Plus en détail

Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr

Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr Introduction à la programmation orientée objet, illustrée par le langage C++ Patrick Cégielski cegielski@u-pec.fr Mars 2002 Pour Irène et Marie Legal Notice Copyright c 2002 Patrick Cégielski Université

Plus en détail

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010. Cours 2 : Classes et Objets

Java Licence Professionnelle CISII, 2009-2010. Cours 2 : Classes et Objets Licence Professionnelle CISII, 2009-2010 Cours 2 : Classes et Objets 1 Classes et Objets Objectifs des LOO : - Manipuler des objets - Découper les programmes suivant les types des objets manipulés - Regrouper

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

Diagramme de classes

Diagramme de classes Diagramme de classes Un diagramme de classes décrit les classes et leurs relations (associations, généralisation/spécialisation, ). classe association méthodes attributs héritage Diagramme de classes :

Plus en détail

Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java... 1

Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java... 1 Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java. Polymorphisme, la classe Object, les package et la visibilité en Java.... 1 Polymorphisme.... 1 Le DownCast... 4 La Classe Object....

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

Présentation. Au programme. Fonctionnement. A l issue de ce module vous devriez...

Présentation. Au programme. Fonctionnement. A l issue de ce module vous devriez... Au programme Conception Orientée Objet Jean-Christophe Routier Licence mention Informatique Université Lille 1 Présentation L UE COO est le prolongement immédiat de l UE POO du S4 informatique. cf. http://portail.fil.univ-lille1.fr/portail/ls4/poo

Plus en détail

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008.

Le service pack 6 (SP6) est le dernier disponible pour visual studio 6. Ce dernier devrait être maintenu par Microsoft jusqu en 2008. 1 CONCEPT DE BASE 1.1 Visual Basic 6 1.1.1 Pour quoi faire? VB est un langage de type RAD : «Rapid Application Development». Il permet de créer des applications rapidement grâce à une conception simple

Plus en détail

Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs

Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Cours de Programmation Impérative: Zones de mémoires et pointeurs Julien David A101 - david@lipn.univ-paris13.fr Julien David (A101 - david@lipn.univ-paris13.fr) 1 / 1 Z`o n`e s `d`e m`é m`o i r`e Julien

Plus en détail

Java c est quoi? Java pourquoi?

Java c est quoi? Java pourquoi? Grandes lignes du cours Cours JAVA : Le bases du langage Java. Version 3.02 Julien Sopena 1 1 julien.sopena@lip6.fr Équipe REGAL - INRIA Rocquencourt LIP6 - Université Pierre et Marie Curie Licence professionnelle

Plus en détail

JAVA TD0. Prise en main du langage Environnement de base JAVA 1

JAVA TD0. Prise en main du langage Environnement de base JAVA 1 JAVA TD0 Prise en main du langage Environnement de base JAVA 1 Mon premier programme public class HelloWorld { public static void main(string [] arg){ System.out.println("Hello, World!"); main(string []

Plus en détail

Simulation Numérique

Simulation Numérique Ecole Nationale de Techniques Avancées Simulation Numérique Chapitre 4 Surcharge des opérateurs Eric Lunéville Surcharge des opérateurs Le C++ utilise des opérateurs prédéfinis tels que + - * / sur les

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Plan du cours 2014-2015. Cours théoriques. 29 septembre 2014

Plan du cours 2014-2015. Cours théoriques. 29 septembre 2014 numériques et Institut d Astrophysique et de Géophysique (Bât. B5c) Bureau 0/13 email:.@ulg.ac.be Tél.: 04-3669771 29 septembre 2014 Plan du cours 2014-2015 Cours théoriques 16-09-2014 numériques pour

Plus en détail

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco

Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Livre blanc Programmabilité du réseau avec l'infrastructure axée sur les applications (ACI) de Cisco Présentation Ce document examine la prise en charge de la programmabilité sur l'infrastructure axée

Plus en détail

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012)

Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) Exercices INF5171 : série #3 (Automne 2012) 1. Un moniteur pour gérer des ressources Le moniteur MPD 1 présente une première version d'un moniteur, exprimé en pseudo-mpd, pour gérer des ressources le nombre

Plus en détail

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre INF1101 Algorithmes et structures de données Tous H2004. Loc Jeudi 29/4/2004

Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre INF1101 Algorithmes et structures de données Tous H2004. Loc Jeudi 29/4/2004 Questionnaire d'examen final INF1101 Sigle du cours Nom : Signature : Prénom : Matricule : Sigle et titre du cours Groupe Trimestre INF1101 Algorithmes et structures de données Tous H2004 Professeur(s)

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet et Internet - LPSIL Nom : Prénom : Contrôle continu Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et calculatrices

Plus en détail

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose...

Licence Bio Informatique Année 2004-2005. Premiers pas. Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... Université Paris 7 Programmation Objet Licence Bio Informatique Année 2004-2005 TD n 1 - Correction Premiers pas Exercice 1 Hello World parce qu il faut bien commencer par quelque chose... 1. Enregistrez

Plus en détail

Programmation par les Objets en Java

Programmation par les Objets en Java Programmation par les Objets en Java Najib TOUNSI Les classes en Java (TD 3) I. Notion de classe I.1 Classe, champs, méthodes, instanciation, this, private vs. public. Créer une classe Point (coordonnée

Plus en détail

Un chat en C# Extrait de Wikipédia

Un chat en C# Extrait de Wikipédia Un chat en C# Un chat utilise un mécanisme de communication entre deux applications distantes. Il existe plusieurs solutions pour faire communiquer deux applications ; nous allons, ici, utiliser le protocole

Plus en détail

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ;

Exceptions. 1 Entrées/sorties. Objectif. Manipuler les exceptions ; CNAM NFP121 TP 10 19/11/2013 (Séance 5) Objectif Manipuler les exceptions ; 1 Entrées/sorties Exercice 1 : Lire un entier à partir du clavier Ajouter une méthode readint(string message) dans la classe

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Diagrammes UML (2) http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Avril 2005 Sommaire Les Diagrammes UML Diagrammes de Collaboration Diagrammes d'etats-transitions Diagrammes

Plus en détail

Cours 1: Java et les objets

Cours 1: Java et les objets Ressources Les interface homme-machine et le langage Java DUT première année Henri Garreta, Faculté des Sciences (Luminy) Cyril Pain-Barre & Sébastien Nedjar, IUT d Aix-Marseille (Aix) Cours 1: infodoc.iut.univ-aix.fr/~ihm/

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java

Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Listes de personnes et calculatrice polonaise inverse en Java Université Paris Sud Motivation Le but de cet exercice est de manipuler les listes chaînées et les piles et de voir leur application en analyse

Plus en détail

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données

Argument-fetching dataflow machine de G.R. Gao et J.B. Dennis (McGill, 1988) = machine dataflow sans flux de données EARTH et Threaded-C: Éléments clés du manuel de références de Threaded-C Bref historique de EARTH et Threaded-C Ancêtres de l architecture EARTH: Slide 1 Machine à flux de données statique de J.B. Dennis

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail

BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET. Module SLAM4. Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais

BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET. Module SLAM4. Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais BTS S.I.O. 2012-2013 PHP OBJET Module SLAM4 Nom du fichier : PHPRévisionObjetV2.odt Auteur : Pierre Barais Table des matières 1 But... 3 2 Les bases :... 3 3 Utilisation d'une classe : Instanciation...3

Plus en détail

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr

Cours intensif Java. 1er cours: de C à Java. Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7. Septembre 2009. Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr . Cours intensif Java 1er cours: de C à Java Septembre 2009 Enrica DUCHI LIAFA, Paris 7 Enrica.Duchi@liafa.jussieu.fr LANGAGES DE PROGRAMMATION Pour exécuter un algorithme sur un ordinateur il faut le

Plus en détail

La surcharge. Chapitre 6

La surcharge. Chapitre 6 Chapitre 6 La surcharge Le mot polymorphisme veut dire qui a plusieurs formes. Le polymorphisme, sous une forme embryonnaire, se rencontre pratiquement dans tout langage de programmation. Par exemple l

Plus en détail

Formation Conception orientée objet

Formation Conception orientée objet Objectif La programmation orientée objet (POO) est un paradigme de programmation informatique qui consiste en la définition et l'interaction de briques logicielles appelées objets. Un objet représente

Plus en détail

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java

Cours 1 : Introduction. Langages objets. but du module. contrôle des connaissances. Pourquoi Java? présentation du module. Présentation de Java Langages objets Introduction M2 Pro CCI, Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay présentation du module logistique 12 blocs de 4h + 1 bloc 2h = 50h 1h15 cours, 45mn exercices table, 2h TD machine page

Plus en détail

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour

LMI 2. Programmation Orientée Objet POO - Cours 9. Said Jabbour. jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour LMI 2 Programmation Orientée Objet POO - Cours 9 Said Jabbour jabbour@cril.univ-artois.fr www.cril.univ-artois.fr/~jabbour CRIL UMR CNRS 8188 Faculté des Sciences - Univ. Artois Février 2011 Les collections

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java BARABZAN Jean-René OUAHAB Karim TUCITO David 2A IMA Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java µ Page 1 Introduction Le but de ce projet est d écrire en JAVA un compilateur Micro-Java générant

Plus en détail

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1 UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins 2013 V1.1 Objectif Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil des besoins et l analyse Présenter un ensemble

Plus en détail

Chapitre 3 Structures de données linéaires : listes, piles et files

Chapitre 3 Structures de données linéaires : listes, piles et files Chapitre 3 Structures de données linéaires : listes, piles et files 1. Introduction Le but de ce chapitre est de décrire des représentations des structures de données de base telles les listes en général

Plus en détail

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau)

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Année 2008-2009 Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Introduction

Plus en détail

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe

Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe Cours1 Structure d un programme et Compilation Notions de classe et d objet Syntaxe POO 1 Programmation Orientée Objet Un ensemble d objet qui communiquent Pourquoi POO Conception abstraction sur les types

Plus en détail

Algorithmique & programmation

Algorithmique & programmation Algorithmique & programmation Chapitre 3 : Fichiers séquentiels Entrées/Sorties Fichiers Binaires à Accès Séquentiel Fichiers et Ada!! En Ada les entrées/sorties sont supportées par des paquetages standards

Plus en détail

Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5

Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5 UNIVERISTE MOHAMMED PREMIER Faculté des Sciences d Oujda Oujda - Maroc Polycopié Cours Programmation Orientée Objet sous Java Programme : Filière SMI S5 Pr. El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques

Plus en détail

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET De manière superficielle, le terme «orienté objet», signifie que l on organise le logiciel comme une collection d objets dissociés comprenant à la fois une structure de

Plus en détail

Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix. Conception et Programmation Orientées- Object

Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix. Conception et Programmation Orientées- Object Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix Conception et Programmation Orientées- Object 2008-2009 RÉSUMÉ PRATIQUE... 4 CLASSE OBJET... 4 NOTION D HÉRITAGE... 4 LE POLYMORPHISME... 5 LES CLASSES ABSTRAITES...

Plus en détail

2 Grad Info Soir Langage C++ Juin 2007. Projet BANQUE

2 Grad Info Soir Langage C++ Juin 2007. Projet BANQUE 2 Grad Info Soir Langage C++ Juin 2007 Projet BANQUE 1. Explications L'examen comprend un projet à réaliser à domicile et à documenter : - structure des données, - objets utilisés, - relations de dépendance

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

LE LANGAGE C++ ENAC 1997 A. DANCEL

LE LANGAGE C++ ENAC 1997 A. DANCEL LE LANGAGE C++ ENAC 1997 A. DANCEL 1 - GENERALITES "L'homme se découvre quand il se mesure avec l'objet." Antoine de Saint-Exupéry, Terre des hommes 1.1 INTRODUCTION Ce cours est conçu pour permettre aux

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Programmation assembleur : aperçu

Programmation assembleur : aperçu Assembleur : Younès EL AMRANI. 1 Programmation assembleur : aperçu Programmation en assembleur : NASM Module M14 Semestre 4 Printemps 2010 Equipe pédagogique : Younès El Amrani, Abdelhakim El Imrani, Faissal

Plus en détail

Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin

Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin Cours d initiation à la programmation en C++ Johann Cuenin 11 octobre 2014 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Bases de la programmation en C++ 7 3 Les types composés 9 3.1 Les tableaux.............................

Plus en détail

J0MS7301 : Algorithmique et Programmation Objet. Feuille d'exercices 2. Structures

J0MS7301 : Algorithmique et Programmation Objet. Feuille d'exercices 2. Structures Master MIMSE - Spécialité 3-1ère Année J0MS7301 : Algorithmique et Programmation Objet Feuille d'exercices 2 Structures Exercice 1 : Ecrire un programme qui : dénit une structure horaire au format heures,

Plus en détail

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE m Notations : diagrammes m Diagrammes de transition d'états m Méthodes d'analyse de flot de m Conventions pour diagrammes données objet m Diagrammes de

Plus en détail

Projet 1 ENS Lyon L3IF

Projet 1 ENS Lyon L3IF Projet 1 ENS Lyon L3IF Génération de code Sébastien Briais 8 janvier 2008 Dans cette partie, vous allez devoir implémenter le générateur de code pour l émulateur DLX risc-emu. À rendre pour le 18 janvier

Plus en détail

Ensimag 1ère année Algorithmique 1 Examen 2ième session 24 juin 2010. Algorithmique 1

Ensimag 1ère année Algorithmique 1 Examen 2ième session 24 juin 2010. Algorithmique 1 Algorithmique 1 Durée : 2h Machines électroniques interdites Tous documents papiers autorisés Il est conseillé de traiter les deux parties dans l ordre du sujet. Veuillez respecter les notations introduites

Plus en détail

Objective-C. Notion d'objet

Objective-C. Notion d'objet 2 Objective-C Les applications ios sont rédigées dans le langage de programmation Objective-C, qui se fonde sur la bibliothèque de fonctions Cocoa Touch. Objective-C est une extension du langage C. Cocoa

Plus en détail

processus fonction main() l'image binaire contexte d'exécution un contexte mémoire. en même temps

processus fonction main() l'image binaire contexte d'exécution un contexte mémoire. en même temps 1 2 Dans une première approche, on peut dire qu'un processus représente une "application" qui tourne en mémoire. Il sera donc chargé en mémoire par le noyau et commencera son exécution; du point de vue

Plus en détail

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object)

Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO DAO. Principe de base. Utilité des DTOs. Le modèle de conception DTO (Data Transfer Object) Quelques patterns pour la persistance des objets avec DAO Ce cours présente des modèles de conception utilisés pour effectuer la persistance des objets Université de Nice Sophia-Antipolis Version 1.4 30/8/07

Plus en détail

Université Bordeaux 1, Licence Semestre 3 - Algorithmes et struct...

Université Bordeaux 1, Licence Semestre 3 - Algorithmes et struct... Université Bordeaux 1 table des matières Licence Semestre 3 - Algorithmes et structures de données 1 Dernière mise à jour effectuée le 23 Octobre 2013 Piles et Files Déitions Primitives de piles, exemples

Plus en détail

Structurer ses données : les tableaux. Introduction à la programmation

Structurer ses données : les tableaux. Introduction à la programmation Structurer ses données : les tableaux Introduction à la programmation Plan du document Introduction Introduire la notion de type Types primitifs Types composés Tableaux de type primitif Page 2 Notion de

Plus en détail

GOL-502 Industrie de services. Travaux Pratique / Devoir #7

GOL-502 Industrie de services. Travaux Pratique / Devoir #7 GOL-502 Industrie de services Travaux Pratique / Devoir #7 Version 2012 Modélisation à l'aide du langage UML 1) Diagramme de cas d'utilisation 2) Diagramme de classes 3) Diagramme de séquence 4) Diagramme

Plus en détail

Processus! programme. DIMA, Systèmes Centralisés (Ph. Mauran) " Processus = suite d'actions = suite d'états obtenus = trace

Processus! programme. DIMA, Systèmes Centralisés (Ph. Mauran)  Processus = suite d'actions = suite d'états obtenus = trace Processus 1) Contexte 2) Modèles de Notion de Points de vue Modèle fourni par le SX Opérations sur les 3) Gestion des Représentation des Opérations 4) Ordonnancement des Niveaux d ordonnancement Ordonnancement

Plus en détail

Une introduction à Java

Une introduction à Java Une introduction à Java IFT 287 (Semaine 1) UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE 1 Java - Historique Développé par Sun Microsystems en 1994 Inventeur James Gosling (canadien!) Objectif langage sûr (fortement typé)

Plus en détail

UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language

UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language Sommaire Introduction Objectifs Diagramme de classes Classe (Nom, attribut, opération) Visibilité et portée des constituants d une classe Association

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

Conception. Génie Logiciel. Renaud Marlet. LaBRI / INRIA http://www.labri.fr/~marlet. (d'après A.-M. Hugues) màj 17/04/2007

Conception. Génie Logiciel. Renaud Marlet. LaBRI / INRIA http://www.labri.fr/~marlet. (d'après A.-M. Hugues) màj 17/04/2007 1 Génie Logiciel (d'après A.-M. Hugues) Conception Renaud Marlet LaBRI / INRIA http://www.labri.fr/~marlet màj 17/04/2007 2 Position dans le cycle de vie Contexte : étant donnée une spécification (ce que

Plus en détail

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015

UE Programmation Impérative Licence 2ème Année 2014 2015 UE Programmation Impérative Licence 2 ème Année 2014 2015 Informations pratiques Équipe Pédagogique Florence Cloppet Neilze Dorta Nicolas Loménie prenom.nom@mi.parisdescartes.fr 2 Programmation Impérative

Plus en détail

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation :

Centre CPGE TSI - Safi 2010/2011. Algorithmique et programmation : Algorithmique et programmation : STRUCTURES DE DONNÉES A. Structure et enregistrement 1) Définition et rôle des structures de données en programmation 1.1) Définition : En informatique, une structure de

Plus en détail

alg - Classes, instances, objets [oo] Exercices résolus

alg - Classes, instances, objets [oo] Exercices résolus alg - Classes, instances, objets [oo] Exercices résolus Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 27 avril 2015 Table des matières 1 Compte bancaire OO 2 1.1

Plus en détail

Projet Cvlib. Implémentation OpenCV pour Pure Data (environnement Flext) Jean-Yves Gratius, Mars 2010 jy.gratius.free.fr

Projet Cvlib. Implémentation OpenCV pour Pure Data (environnement Flext) Jean-Yves Gratius, Mars 2010 jy.gratius.free.fr Projet Cvlib Implémentation OpenCV pour Pure Data (environnement Flext) Jean-Yves Gratius, Mars 2010 jy.gratius.free.fr Introduction OpenCV est une bibliothèque de fonctions C++ fournissant nombre d'outils

Plus en détail

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com RPC Remote Procedure Call Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com Objectifs Le rôle de RPC comme middleware Positionner RPC dans le modèle OSI Développement d application

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

C++ - Classes, instances, objets [oo] Exercices résolus

C++ - Classes, instances, objets [oo] Exercices résolus C++ - Classes, instances, objets [oo] Exercices résolus Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 27 avril 2015 Table des matières 1 Compte bancaire OO 2 1.1

Plus en détail

À propos des matrices échelonnées

À propos des matrices échelonnées À propos des matrices échelonnées Antoine Ducros appendice au cours de Géométrie affine et euclidienne dispensé à l Université Paris 6 Année universitaire 2011-2012 Introduction Soit k un corps, soit E

Plus en détail

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture)

Chapitre 5 CORBA (Common Object Request Broker Architecture) DÉVELOPPEMENT D APPLICATIONS RÉPARTIES CORBA (Common Object Request Broker Architecture) Amen Ben Hadj Ali amenbha@hotmail.com ISI-L3SIL 2011-2012 Plan 2 Architecture CORBA Le langage IDL CORBA en Java

Plus en détail

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe.

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe. LES CONCEPTS OBJETS I Objet et Classe Un objet est une entité du monde réel qui a très souvent un identifiant des propriétés des comportements (actions qu il peut effectuer). La voiture de Clément a pour

Plus en détail

EDF Division R&D. Manuel Utilisateur de KB3-demo Page 1/65

EDF Division R&D. Manuel Utilisateur de KB3-demo Page 1/65 Page 1/65 Page 2/65 Page 3/65 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION 6 1.1 OBJECTIF DU MANUEL 6 1.2 CONTENU DU MANUEL 6 1.3 LES BASES DE CONNAISSANCES 6 1.4 CONVENTIONS D ECRITURE 7 2. INSTALLATION DE KB3-DEMO 8 3.

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

GOL502 Industries de services

GOL502 Industries de services GOL502 Industries de services Conception d un service Partie IIb Version 2013 Introduction Conception d un service partie IIb Nous verrons dans ce chapitre Modélisation d un service; Langage de modélisation

Plus en détail

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Chapitre V : La gestion de la mémoire Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Introduction Plusieurs dizaines de processus doivent se partager

Plus en détail

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007

NFP 121. Java et les Threads. Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 NFP 121 Java et les Threads Présentation : Thierry Escalarasse Mai 2007 Plan du cour Présentation de la notion de Threads La classe Thread L interface Runnable Les états d un thread La Synchronisation

Plus en détail

1.1- Compiler et exécuter un premier programme en C++

1.1- Compiler et exécuter un premier programme en C++ 1.1- Compiler et exécuter un premier programme en C++ 1- Un premier programme en C++ 2- Compilation et exécution 1- Un premier programme en C++ Le premier programme que propose le cours consiste à afficher

Plus en détail