GOL502 Industries de services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GOL502 Industries de services"

Transcription

1 GOL502 Industries de services Conception d un service Partie IIb Version 2013

2 Introduction Conception d un service partie IIb Nous verrons dans ce chapitre Modélisation d un service; Langage de modélisation UML: Diagrammes d objets; Diagrammes des classes. 2

3 Les diagrammes d objets font partie des diagrammes UML mais pas comme livrables dans le contexte de ce cours. Les diagrammes d objets sont présentés ici afin d introduire les diagrammes de classes. Ces trois notions d un objet ressemblent à des notions présentes chez les humaines! Diagrammes d objets Représentation abstraite d'entités ayant une existence matérielle: arbre, livres, personne, téléphone mobile, etc. Représentation abstraite d entités ayant une existence virtuelle: sécurité sociale, compte bancaire, états d un projet, etc. Un objet est caractérisé par plusieurs notions: Son identité (obligatoire): c est le nom qui le distingue des autres objets. Ses attributs: Ce sont des données et variables caractérisant l'objet. Ses opérations: Ce sont des opérations qui caractérisent son comportement. Ces opérations permettent de faire réagir l'objet aux sollicitations extérieures (ou d'agir sur les autres objets). 3

4 Diagrammes d objets Les objets sont en interactions les uns avec les autres; Les objets et les interactions sont décrits dans les cas d utilisation; Symbole UML des objets (sans attributs) : fauteuil : lit : table : laval : Montréal : longueuil : kirkland : lit : table interactions Articles mobiliers Entrepôts Articles mobiliers 4

5 Diagrammes d objets Les objets sont en interactions les uns avec les autres; Les objets et les interactions sont décrits dans les cas d utilisation; Symbole des objets (avec attributs) rédige Attributs de l objet interactions Note: Par souci de simplicité, les opérations d un objet ne sont pas montrées dans un diagramme d objets 5

6 Diagrammes d objets Les objets et les interactions sont décrits dans les cas d utilisation; Voici comment trouver les objets: Dans un cas d utilisation Relever les noms (propres, communs, sigles, etc.) dans le tableau de la description du cas d utilisation; Ne pas modéliser les acteurs par des objets; Ne pas modéliser les actions (verbes) par des objets; Ne pas inventer d objets qui ne sont pas dans la description du cas d utilisation D abord, ajouter le nom dans la description; Ensuite le modéliser par un objet. 6

7 Diagrammes d objets Voici comment trouver les objets (exemple): Liste des noms relevés: convention collective répartition tâche enseignant directeur académique système PAE processus Sont des acteurs dans le diagramme des cas d utilisation 7

8 Diagrammes d objets Voici comment trouver les objets (exemple): Cas d utilisation CU2_Approuver_répartition Nouvelle liste des noms relevés: convention collective Répartition des tâches système PAE processus L enseignant et le Directeur Académique sont en fait des acteurs; L enseignant approuve sa propre répartition des tâches Le Directeur académique approuve la répartition des tâches de n importe lequel des enseignants; Le terme «répartition des tâches» est un objet qui désigne un concept abstrait celui des tâches d enseignement étalées dans le temps. 8

9 Diagrammes d objets Voici comment trouver les objets (exemple): Cas d utilisation CU2_Approuver_répartition Nouvelle liste des noms relevés: L enseignant et le Directeur académique utilisent le système PAE pour réaliser l approbation des tâches. convention collective Répartition des tâches système PAE processus 9

10 Diagrammes d objets Voici comment trouver les objets (exemple): Cas d utilisation CU2_Approuver_répartition Nouvelle liste des noms relevés: convention collective Répartition des tâches système PAE processus L objet processus n est pas en interaction avec au moins un autre objet à retirer; Le Directeur académique approuve l ensemble des répartitions de tâches il nous faut un symbole pour représenter une collection d objets: 10

11 Diagrammes d objets Voici comment trouver les objets (exemple): Cas d utilisation CU2_Approuver_répartition Nouvelle liste des noms relevés: Enfin, le diagramme d objets pour CU2 ressemble à ceci: convention collective Répartition des tâches système PAE 11

12 Diagrammes d objets Vous devez en faire un diagramme d objets par cas d utilisation; Rappel: pas comme livrables mais comme documents internes pour votre équipe de coneption. Vous pouvez seulement indiquer l identité des objets en omettant leurs attributs et opérations. En fait, les attributs et les opérations d un objet sont indiqués dans la classe de l objet; Les classes sont présentées dans les prochaines pages de ce document. 12

13 Une classe est une généralisation des objets; Un objet est une instance de sa classe: «Michel» est une instance de la classe «homo sapiens» «Michel» a les attributs et les opérations de la classe «homo sapiens»; Mais «Michel» a des valeurs d attributs et des opérations propres à lui; «Honda Civic est une instance de la classe «Véhicule» «Honda Civic» a les attributs et les opérations de la classe «Véhicule»; «Honda Civic» a ses propres attributs et opérations; 13

14 Pourquoi utiliser des classes? Efficacité au lieu de manipuler chaque des objets, on manipule leur généralisation Au lieu de changer une opération dans «Michel», «Simon», «Amin», «Tony» on change l opération dans «homo sapiens» Compréhension - L humain a depuis toujours tenter de comprendre son monde en catégorisant son environnement Les ordres d insects; Les familles d arbres; Les classes sociales; Les types de personnalité; Etc. 14

15 Pourquoi utiliser des classes? Réutilisation Les objets sont des instances des classes, c est plus simple de réutiliser les classes Au lieu d importer «Michel», «Simon», «Amin», «Tony» dans un autre projet, on importe simplement la classe «homo sapiens» Simplification On réduit la complexité d un problème en le divisant en plusieurs classes représentant divers objets Au lieu de raisonner le marché d automobiles en termes «Fit», «Civic», «CRV» on peut raisonner par «Véhicule Honda» Au lieu de présenter la place de l humain sur la Terre en termes de «Michel», «Simon», «Tony» on peut la présenter en termes «Homo sapiens» 15

16 Symbole UML des classes Nom de la classe (ex: homo_sapien) Liste des attributs Le nom et le type des attributs (ex: grandeur, âge, sexe, etc.) Liste des opérations Le nom, les paramètres et le type de retour (ex: marcher, rire, manger, cherche, etc.) 16

17 Symbole UML des classes Le nom d une classe sans espace Un attribut une variable, une donnée Son type: entier (int), nombre réel (float), caractère (char), booléen (bool), chaîne (string), d autres objets, etc. void signifie néant, rien. Une opération fonction, routine Peut posséder des paramètres et doit posséder un type de retour. Exemples: +rendre_monnaie(argent: float): bool +valider_rendezvous(quand: date ): bool -vendre_service(void): void 17

18 Symbole UML des classes signifie accès public signifie accès privé # signifie accès protégé Accès public tous les objets du modèle y ont accès incluant les objets des autres classes; Accès privé ont accès; seulement les objets de la classe y Accès protégé Accès pour les classes héritières seulment (voir les relations entre classes); Note: plus de détails à la page 27 et

19 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Dépendance: une classe utilise une autre classe (la modification de l une entraîne la modification de l autre) Association: communication entre classes (relation structurelle entre classes) Agrégation: une classe est une partie de l autre (relation tout/partie entre deux classes) Composition: une classe est une partie de l autre (relation tout/partie entre deux classes) (la destruction d un objet «tout» entraîne la destruction d un objet «partie») Héritage: une classe hérite d une autre 19

20 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Dépendance: une classe utilise une autre classe Dans cet exemple la classe «Confrontation» utiliser la classe «Stratégie» comme type de paramètres dans son opération «confronter» De plus, cette relation indique qu une modification dans la classe «Stratégie» provoque nécessairement la modification de la classe «Confrontation». 20

21 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Association : communication entre classes (relation structurelle entre classes) Il n y a pas de flèche alors c est une relation bi-directionnelle. Ainsi, les objets de la classe «Personne» peut lire les attributs publics et exécuter les opérations publiques des objets de la classe «Entreprise» 21

22 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Association : communication entre classes (relation structurelle entre classes) Classe «Personne» joue le rôle d employé Classe «Entreprise» joue le rôle d employeur On peut rendre explicite l association entre deux classes en donnant le rôle de chacune des classes dans la relation 22

23 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Agrégation : une classe est une partie de l autre (relation tout/partie entre deux classes) Composition : une classe est une partie de l autre (relation tout/partie entre deux classes) La destruction du tout détruit ses parties La différence entre l agrégation et la composition: la fin de vie des objets impliqués La classe «Entreprise» possède la classe «Camion». La classe Camion possède la classe «Moteur». De plus, la destruction d un objet de la classe «Camion» entraine nécessairement la destruction des objets de la classe «Moteur». 23

24 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Héritage : relation liant une classe générale (parent, classe de base) et une classe spécialisée (enfant, sous-classe) Classe de base, parent Elle représente la généralisation Sous-classes, enfants Elles représentent la spécialisation 24

25 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Héritage : relation liant une classe générale (parent, classe de base) et une classe spécialisée (enfant, sous-classe) Héritage Classe chat et Chien nom: string et couleur: int sont des attributs hérités de Animal recevoir_nom(n: string): void est l unique opération héritée de Animal 25

26 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Héritage : relation liant une classe générale (parent, classe de base) et une classe spécialisée (enfant, sous-classe) Spécialisation Classe chat miauler: void Classe Chien Aboyer: void 26

27 Tout comme le monde réel, des relations existent entre les classes d un modèle Niveaux d accès nom: string est à accès public. Tous les objets en relation avec Animal peuvent y accéder (*). couleur: int et recevoir_nom(n:string):void sont à accès protégés. Seuls les objets de la classe Animal et les objets de ses sousclasses (Chat et Chien) peuvent y accéder. Manger:void est à accès privé. Seul les objets de la classe Animal peuvent y accéder. Miauler: void est à accès privé. Seul les objets de la classe Chat peuvent y accéder. Aboyer: void est à accède public. Tous les objets en relation avec Chien peuvent y accéder (*). (*) dépendant de la direction de navigation 27

28 28

29 Niveaux d accès du diagramme précédent Classe Maître L attribut compagnon:animal peut être un objet de classe Chat ou de classe Chien; L attribut compagnon:animal est accessible aux objets de la classe Maître; L attribut compagnon:animal est accessible aux objets de la classe École_Kung_Fu; L attribut adresse:string est uniquement accessible par les objets de la classe Maître; Les opérations sortir_animal:bool et nommer_animal(n: string):void sont uniquement accessible par les objets de Maître; La destruction d un objet de la classe École_Kung_Fun n entraîne pas la destruction de les objets de la classe Maître. Classe Animal L attribut nom:string est accessible par les objets de Animal, de Maître, de École_Kung_Fu, de Chat et de Chien; L attribut couleur:int est accessible par les objets de Maître, de Chat et de Chien; L opération Manger: void est uniquement accessible par les objets de Animal; L opération recevoir_nom(n: string): void est uniquement accessible par les objets de Animal, de Chat et de Chien. 29

30 Niveaux d accès du diagramme précédent Classe Chat L opération miauler: void est uniquement accessible par des objets de Chat; Classe Chien L opération aboyer: void est accessible par les objets de Chien, de Maître et de École_Kung_Fu. Remarques sur le diagramme L École de Kung Fu a 1 seul maître; Le maître est une partie de l École de Kung Fu qui est le tout; Le maître demeure même si l École n existe plus (agrégation); Le maître a 1 animal de compganon; L animal peut être un chat ou un chien; L École de Kung Fu peut connaître le nom de l animal; L École de Kung Fu et/ou le maître peut faire aboyer le chien; Le chat peut miauler de lui-même mais pas faire miauler par le maître ou par l École de Kung Fu. 30

31 Tout comme le monde réel, il existe la notion de multiplicité notation Un et un seul objet Signification n Exactement n objets, n > Zéro à un objet m..n De m à n objets, n m * 0..* Nombre quelconque incluant zéro objet 1..* Nombre quelconque excluant zéro objet 31

32 Tout comme le monde réel, il existe la notion de multiplicité Interpréter la multiplicité et la signification de ce diagramme des classes 32

33 Tout comme le monde réel, il existe la notion de multiplicité Interpréter la signification de ce diagramme des classes 33

34 Comment créer les diagrammes de classes? Rassembler tous les diagrammes d objets du projet Rappel: il doit y avoir 1 diagramme d objets par cas d utilisation. À partir de ces diagrammes d objets: Créer une classe pour des objets similaires; Créer une classe pour des objets reliés; En cas de doute créer une classe! 34

35 Comment créer les diagrammes de classes? Une fois les classes créées, les relier par des relations; Prenez deux classes A et B à la fois et pour toutes les paires de classes, poser les questions suivantes: Est-ce que A est le «tout» et B est une «partie» de A (vice versa) et la fin de vie de A et B est au même moment? Oui. Alors mettez la relation de composition. Est-ce que A est le «tout» et B est une «partie» de A (vice versa) et la fin de vie de A et B n est au même moment? Oui. Alors mettez la relation d agrégation. 35

36 Comment créer les diagrammes de classes? Une fois les classes créées, les relier par des relations; Prenez deux classes A et B à la fois et pour toutes les paires de classes, poser les questions suivantes: Est-ce que A est le parent (généralisation) et B est l enfant (spécialisation) (vice versa)? Oui. Alors mettez la relation d héritage. Est-ce que A communique avec B (vice versa)? Oui. Alors mettez la relation d association. 36

37 Comment créer les diagrammes de classes? Une fois les classes créées, les relier par des relations; Prenez deux classes A et B à la fois et pour toutes les paires de classes, poser les questions suivantes: Est-ce que A utilise B et qu un changement dans B provoque le changement dans A (vice versa)? Oui. Alors mettez la relation de dépendance. 37

38 Comment créer les diagrammes de classes? Une fois les relations établies, ajuster la direction de navigation; Ne pas tenir compte des relations héritage et dépendance car elles ont une direction de navigation bien définie; Prenez les relations restantes et mettez une flèche dans la direction opposée à la circulation d information et de données. Pour les relations qui sont bidirectionnelles, enlever les flèches. 38

39 Comment créer les diagrammes de classes? Une fois la navigation réglée, déterminer la multiplicité de chacune des relations; Il y aura deux nombres à déterminer par relation; Poser la question, à l une et à l autre extérmité des relations: Combien y a-t-il d objets créés pour cette classe durant la vie de ce projet? Utiliser le symbole approprié (voir tableau de la page 31) pour représenter le nombre. 39

40 Exemple Nous allons construire le diagramme des classes ensemble. 40

41 Fin de la présentation

alg - Relations entre classes [kr]

alg - Relations entre classes [kr] alg - Relations entre classes [kr] Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 21 avril 2015 Table des matières 1 L association 2 1.1 Définitions...................................

Plus en détail

Rappels sur l objet. Yannick Prié Département Informatique - UFR Sciences et Techniques Université Claude Bernard Lyon 1 2011-2012

Rappels sur l objet. Yannick Prié Département Informatique - UFR Sciences et Techniques Université Claude Bernard Lyon 1 2011-2012 Rappels sur l objet Yannick Prié Département Informatique - UFR Sciences et Techniques Université Claude Bernard Lyon 1 2011-2012 Objectifs de ce cours 2 Rappels sur les concepts fondamentaux liés à la

Plus en détail

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données . Objectifs et principes Modélisation E/R des Données 2. Le modèle Entité-Association (E/R) 3. Passage au relationnel 4. Conclusion. Objectifs de la Modélisation Permettre une meilleure compréhension Le

Plus en détail

UML. Diagrammes de classes. Delphine Longuet. Polytech Paris-Sud Formation initiale 3 e année Spécialité Informatique Année 2015-2016

UML. Diagrammes de classes. Delphine Longuet. Polytech Paris-Sud Formation initiale 3 e année Spécialité Informatique Année 2015-2016 Polytech Paris-Sud Formation initiale 3 e année Spécialité Informatique Année 2015-2016 UML Diagrammes de classes Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Objets et classes Conception orientée objet :

Plus en détail

Diagramme de Classe UML et Base de Données Relationnelle-objet

Diagramme de Classe UML et Base de Données Relationnelle-objet Ecole des Hautes Etudes Commerciales HEC Alger Diagramme de Classe UML et Base de Données Relationnelle-objet par Amina GACEM Module Informatique 1ière Année Master Sciences Commerciales Plan Introduction

Plus en détail

Bases de la programmation orientée objet en Java

Bases de la programmation orientée objet en Java Bases de la programmation orientée objet en Java Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-33 Avant propos Difficultés...

Plus en détail

NFP121 Programmation Avancée. Relations entre classes

NFP121 Programmation Avancée. Relations entre classes NFP121 Programmation Avancée Relations entre classes Xavier Crégut ENSEEIHT Télécommunications & Réseaux Xavier Crégut (N7) NFP121 Programmation Avancée Relations entre classes

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 4 : Analyse organique Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE ANALYSE ORGANIQUE 2 Diagrammes de séquence 3 Exemple de diagramme de séquence 8 Diagramme

Plus en détail

UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language

UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language UML (Diagramme de classes) Unified Modeling Language Sommaire Introduction Objectifs Diagramme de classes Classe (Nom, attribut, opération) Visibilité et portée des constituants d une classe Association

Plus en détail

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1 UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins 2013 V1.1 Objectif Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil des besoins et l analyse Présenter un ensemble

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

Conception et Programmation par Objets GLIN404. Langages et paradigmes de programmation

Conception et Programmation par Objets GLIN404. Langages et paradigmes de programmation Conception et Programmation par Objets GLIN404 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 2013 Langages et paradigmes de programmation Le raisonnement classicatoire paradigme

Plus en détail

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations.

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations. Sixième partie VI Diagramme de cas d utilisation Définition Le diagramme de cas d utilisation représente la structure des grandes fonctionnalités nécessaires aux utilisateurs du système Rôle du diagramme

Plus en détail

Chapitre 6 Héritage en Java

Chapitre 6 Héritage en Java Chapitre 6: Héritage 1/12 Chapitre 6 Héritage en Java Chapitre 6: Héritage 2/12 1. Généralités L'héritage est le troisième des paradigmes de la programmation orientée objet (le 1 er étant l'encapsulation,

Plus en détail

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL PROCESSUS LOGICIEL Définition Un processus définit une séquence d étapes, en partie ordonnées, qui concourent à l obtention d un système logiciel ou à l évolution d un système

Plus en détail

IFT3913 Qualité du logiciel et métriques. Chapitre 5 Mesure de la qualité du logiciel

IFT3913 Qualité du logiciel et métriques. Chapitre 5 Mesure de la qualité du logiciel IFT3913 Qualité du logiciel et métriques Chapitre 5 Mesure de la qualité du logiciel Plan du cours Introduction Théorie de la mesure Qualité du logiciel Mesure du produit logiciel Mesure de la qualité

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences 1. Introduction La complexité des systèmes techniques est telle que, sans outils de représentations abstraites et progressivement enrichies, les intervenants d un projet auraient de nombreuses difficultés

Plus en détail

Programmation orientée objet et événementielle en JavaScript. Département SRC Pôle Universitaire de Vichy Bruno Bachelet

Programmation orientée objet et événementielle en JavaScript. Département SRC Pôle Universitaire de Vichy Bruno Bachelet Programmation orientée objet et événementielle en JavaScript Département SRC Pôle Universitaire de Vichy Bruno Bachelet «PARTIE IV Introduction au paradigme objet Programmation objet et événementielle

Plus en détail

Introduction à la Programmation Orientée Objet

Introduction à la Programmation Orientée Objet Licence Sciences, Technologies, Santé Université de Perpignan Via Domitia Semestre 5 (L3) - Mention Mathématiques, Informatique Année universitaire 2011/2012 Programmation Orientée Objet Introduction à

Plus en détail

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java BARABZAN Jean-René OUAHAB Karim TUCITO David 2A IMA Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java µ Page 1 Introduction Le but de ce projet est d écrire en JAVA un compilateur Micro-Java générant

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

Modèle objet/classe. Sommaire

Modèle objet/classe. Sommaire Modèle objet/classe Sommaire Pourquoi un tel modèle ; Sa place dans le processus de développement ; Les premiers concepts ; Comment construire un diagramme de classes. Sa place dans le processus de développement

Plus en détail

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko)

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) 1 Licence 3 Info LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) Corrigé 1. (1a). Expliquez brièvement à quoi sert la spécification des requis, comment elle peut être décrite et comment elle peut être

Plus en détail

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools.

C est quoi le SWAT? Les équipes décrites par James Martin s appellent SWAT : Skilled With Advanced Tools. 1- RAD Quelle sont les avantages que apporte la méthode RAD à l entreprise? Une méthode RAD devrait, d après son auteur, apporter trois avantages compétitifs à l entreprise : Une rapidité de développement

Plus en détail

Introduction aux méthodes Orientées Objets Troisième partie

Introduction aux méthodes Orientées Objets Troisième partie Introduction aux méthodes Orientées Objets Troisième partie Modélisation avec UML 2.0 Programmation orientée objet en C++ Pré-requis: maitrise des bases algorithmiques (cf. 1 ier cycle), maitrise du C

Plus en détail

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires

6.1 Une classe simple pour représenter des comptes bancaires Chapitre 6 Héritage Ce chapitre du cours traite de concepts relatifs à la programmation objet (hiérarchie de classe, héritage, extension, masquage) et sera illustré par un exemple de représentation de

Plus en détail

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe.

LES CONCEPTS OBJETS. On regroupe les objets ayant les mêmes types de propriétés et de comportements en une classe. LES CONCEPTS OBJETS I Objet et Classe Un objet est une entité du monde réel qui a très souvent un identifiant des propriétés des comportements (actions qu il peut effectuer). La voiture de Clément a pour

Plus en détail

Programmation Orientée Objet. Ecrire beaucoup de lignes de code, même très propres, ne suffit pas

Programmation Orientée Objet. Ecrire beaucoup de lignes de code, même très propres, ne suffit pas 2 Modélisation Construire un bon logiciel : Répondre aux objectifs fixés (satisfaire le client) Avoir une base architecturale solide qui permette l évolution Mettre en place un processus de développement

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 Modélisation d une base

Plus en détail

Chapitre 2 Modélisation de bases de données

Chapitre 2 Modélisation de bases de données Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 2 Modélisation de bases de données 1. Première étape : le modèle conceptuel Eemple : le modèle Entités-Associations (E/A) 2. Deuième étape : le modèle Traduction

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2012/2013 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H Coordonnateurs : Christian

Plus en détail

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009

GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet. ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11. Mise en Œuvre UML version du 24 avril 2009 GPA 789 : Analyse et Conception Orientées Objet ETS Mickaël Gardoni Bureau A 3588 tel 84 11 Mise en œuvre UML 1/ 25 Introduction Mise en œuvre d UML UML n est pas une méthode 2/ 25 1 UML n est qu un langage

Plus en détail

Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1)

Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1) Spécification du profil UML d assemblage cible EJB (version 1) Auteur : Projet ACCORD (Assemblage de composants par contrats en environnement ouvert et réparti) Référence : Livrable 2.2 Date : 31 mai 2002

Plus en détail

Génie logiciel avancé

Génie logiciel avancé Université Paris-Sud L3 MIAGE apprentissage Année 2014-2015 Génie logiciel avancé Conception (suite) Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Objectifs Objectifs de la conception Préparer l'implémentation

Plus en détail

Annexe du cours Conception des sites web marchands et mobiles

Annexe du cours Conception des sites web marchands et mobiles Conception des sites web marchands et mobiles Nassim BAHRI {contact@nassimbahri.ovh} 1 Novembre 2015 1 Diagramme de séquence système Les cas d'utilisation décrivent les interactions des acteurs avec le

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005

Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005 Examen CAR 2 Heures Tout documents autorisés le 17 Novembre 2005 Rappel : Tout méta-modèle ou profil doit être commenté! 1 Question de compréhension du cours barème indicatif : 5 points Q : Lorsque l on

Plus en détail

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement

C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement C++ COURS N 2 : CLASSES, DONNÉES ET FONCTIONS MEMBRES Classes et objets en C++ Membres d'une classe Spécification d'une classe Codage du comportement des objets d'une classe Utilisation d'une classe Droit

Plus en détail

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2

Langage et Concepts de Programmation Objet. 1 Attributs et Méthodes d instance ou de classe. Travaux Dirigés no2 Langage et Concepts de Programmation Objet Travaux Dirigés no2 Pôle Informatique École Nationale Supérieure des Mines de St-Etienne Vous trouverez plus de détails sur les concepts abordés lors de ce TD

Plus en détail

DS Java 1. 19 novembre 2005

DS Java 1. 19 novembre 2005 DS Java 1 19 novembre 2005 Durée : 2 heures. Documents (notes et polycopiés) autorisés. La rigueur et la propreté seront prises en compte dans l évaluation. Le barème est indicatif. Vous rédigerez vos

Plus en détail

UML (Paquetage) Unified Modeling Language

UML (Paquetage) Unified Modeling Language UML (Paquetage) Unified Modeling Language Sommaire Introduction Objectifs Paquetage Espace de nommage d un paquetage Dépendances entre paquetages 2 Notion introduite véritablement par UML car superficiellement

Plus en détail

BE noté 2006 2007. Chantal Taconet et Christian Bac IO21

BE noté 2006 2007. Chantal Taconet et Christian Bac IO21 Chantal Taconet et Christian Bac IO2 Télécom INT 20 Novembre 2006 Corrigé Barème Groupe des Écoles des Télécommunications Télécom INT École d ingénieurs 2 ème année Contrôle de connaissances : Bureau d

Plus en détail

L approche Bases de données

L approche Bases de données L approche Bases de données Cours: BD. Avancées Année: 2005/2006 Par: Dr B. Belattar (Univ. Batna Algérie) I- : Mise à niveau 1 Cours: BDD. Année: 2013/2014 Ens. S. MEDILEH (Univ. El-Oued) L approche Base

Plus en détail

INTRODUCTION À POO. Baccalauréat S Informatique et Sciences du Numérique. 4.3 : Langages de programmation : POO

INTRODUCTION À POO. Baccalauréat S Informatique et Sciences du Numérique. 4.3 : Langages de programmation : POO INTRODUCTION À POO Baccalauréat S Informatique et Sciences du Numérique 4.3 : Langages de programmation : POO Référentiel de formation Objectifs A la fin de la séquence, l'élève doit être capable o de

Plus en détail

Présentation du langage et premières fonctions

Présentation du langage et premières fonctions 1 Présentation de l interface logicielle Si les langages de haut niveau sont nombreux, nous allons travaillé cette année avec le langage Python, un langage de programmation très en vue sur internet en

Plus en détail

Modélisation statique

Modélisation statique Modélisation statique Introduction : Le diagramme de classes est sans doute le diagramme le plus important à représenter pour les méthodes d analyse orientées objet. C est le point central de tout développement

Plus en détail

Gé nié Logiciél Livré Blanc

Gé nié Logiciél Livré Blanc Gé nié Logiciél Livré Blanc Version 0.2 26 Octobre 2011 Xavier Blanc Xavier.Blanc@labri.fr Partie I : Les Bases Sans donner des définitions trop rigoureuses, il faut bien commencer ce livre par énoncer

Plus en détail

Diagramme de classes

Diagramme de classes Diagramme de classes Un diagramme de classes décrit les classes et leurs relations (associations, généralisation/spécialisation, ). classe association méthodes attributs héritage Diagramme de classes :

Plus en détail

Algorithmique Partie 1

Algorithmique Partie 1 Algorithmique Partie 1 IUT Informatique de Lens, 1ère Année Université d Artois Frédéric Koriche koriche@cril.fr 2011 - Semestre 1 Modalités Sommaire 1 Modalités 2 Programmation 3 Données 4 Opérateurs

Plus en détail

Précis de vocabulaire Orienté Objet

Précis de vocabulaire Orienté Objet Dernière Mise à jour : Mars 2007 Précis de vocabulaire Orienté Objet 1 Questions Expliquer et donner un exemple pour chacun des concepts suivants 1. Qu'est-ce qu'un objet? 2. Qu'est-ce qu'une classe? 3.

Plus en détail

Chapitre 2. 2.1 Les raisons d une méthodologie objet. 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie. 2.1.

Chapitre 2. 2.1 Les raisons d une méthodologie objet. 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie. 2.1. Chapitre 2 Le modèle objet avec UML 2.1 Les raisons d une méthodologie objet 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie la complexité d un problème Objet : modules cohérants

Plus en détail

Genie Logiciel Avancé Projet :Gestion d une chaîne hotelier low cost

Genie Logiciel Avancé Projet :Gestion d une chaîne hotelier low cost Institut Galilée Vivien Boyi-Banga INFO 2 Genie Logiciel Avancé Projet :Gestion d une chaîne hotelier low cost Enseignant : M.Feiz Année 2009-2010 1. Définir la borne de notre système Le système est composé

Plus en détail

Université de Bangui. Modélisons en UML

Université de Bangui. Modélisons en UML Université de Bangui CRM Modélisons en UML Ce cours a été possible grâce à l initiative d Apollinaire MOLAYE qui m a contacté pour vous faire bénéficier de mes connaissances en nouvelles technologies et

Plus en détail

GOL-502 Industrie de services. Travaux Pratique / Devoir #7

GOL-502 Industrie de services. Travaux Pratique / Devoir #7 GOL-502 Industrie de services Travaux Pratique / Devoir #7 Version 2012 Modélisation à l'aide du langage UML 1) Diagramme de cas d'utilisation 2) Diagramme de classes 3) Diagramme de séquence 4) Diagramme

Plus en détail

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5

Claude Delannoy. Exercices C++ en langage. 3 e édition. Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Claude Delannoy Exercices en langage C++ 3 e édition Groupe Eyrolles, 1997, 1999, 2007, ISBN : 978-2-212-12201-5 Chapitre 3 Les fonctions Rappels Généralités Une fonction est un bloc d instructions éventuellement

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

Modèle conceptuel : diagramme entité-association

Modèle conceptuel : diagramme entité-association Modèle conceptuel : diagramme entité-association Raison d'être de ce cours «La conception et l'utilisation de bases de données relationnelles sur micro-ordinateurs n'est pas un domaine réservé aux informaticiens.»

Plus en détail

Module B9-1 : sensibilisation à l UML

Module B9-1 : sensibilisation à l UML Module B9-1 : sensibilisation à l UML Olivier Habart : habart.olivier@gmail.com ENSTA B9-1 UML (Olivier Habart) Septembre 14 Diapositive N 1 Session 2 : Vue statique Sommaire Diagramme de classes Diagrammes

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 3 : Analyse des Données : le Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE ANALYSE DES DONNEES : DIAGRAMME DE CLASSES 2 1. L approche objet 3 2. Le diagramme

Plus en détail

Cours POO Programmation Orienté. 2ème Licence Informatique par Said Bachir Université de Ouargla

Cours POO Programmation Orienté. 2ème Licence Informatique par Said Bachir Université de Ouargla Cours POO Programmation Orienté Objet 2ème Licence Informatique par Said Bachir Université de Ouargla Plan de cours 1. Introduction à la Programmation Orienté Objet. 2. Les classes. 3. Héritage et polymorphisme.

Plus en détail

Le langage UML : Les diagrammes de séquence. Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr

Le langage UML : Les diagrammes de séquence. Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr Le langage UML : Les diagrammes de séquence Lydie du Bousquet Lydie.du-bousquet@imag.fr 1 Modélisation des interactions Les objets d un système ont un comportement Ils interagissent entre eux Dynamique

Plus en détail

LINQ to SQL. Version 1.1

LINQ to SQL. Version 1.1 LINQ to SQL Version 1.1 2 Chapitre 03 - LINQ to SQL Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Rappels à propos de LINQ... 3 1.2 LINQ to SQL... 3 2 LINQ to SQL... 3 2.1 Importer des tables... 3 2.1.1 Le concepteur

Plus en détail

Introduction à la programmation orientée objet

Introduction à la programmation orientée objet 1. De la programmation par Goto à la programmation structurée Introduction à la programmation orientée objet 1.1. Branchement par Goto * Un simple test sur les valeurs des données: * Plus l'application

Plus en détail

Projet informatique UML-Cpp avec QT4

Projet informatique UML-Cpp avec QT4 Haute école spécialisée bernoise Haute école technique et informatique, HTI Section Electricité et système de communication Laboratoire de l informatique technique Projet informatique UML-Cpp avec QT4

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 Modélisation d

Plus en détail

IFT2255 : Génie logiciel

IFT2255 : Génie logiciel IFT2255 : Génie logiciel Chapitre 6 - Analyse orientée objets Section 1. Introduction à UML Julie Vachon et Houari Sahraoui 6.1. Introduction à UML 1. Vers une approche orientée objet 2. Introduction ti

Plus en détail

Manipulations binaires en C++

Manipulations binaires en C++ Manipulations binaires en C++ Tous les exercices devront être résolus sans utiliser les opérateurs *, / et % Rappels En informatique, les nombres sont stockés sous forme binaire. Même si ce n'est pas nécessaire,

Plus en détail

Sylvain Archenault Yves Houpert. Projet Informatique : Langage Java : Jeu De Dames en Java

Sylvain Archenault Yves Houpert. Projet Informatique : Langage Java : Jeu De Dames en Java Sylvain Archenault Yves Houpert Projet Informatique : Langage Java : Jeu De Dames en Java Projet GM3 Mai 2005 Chapitre 1 INTRODUCTION Le projet qui nous a été confié est de réaliser un jeu de dames en

Plus en détail

Conception et Développement Orientés Objets Cours 1 : Introduction. 2 Les paradigmes de programmation. 3 Les concepts de la programmation objet

Conception et Développement Orientés Objets Cours 1 : Introduction. 2 Les paradigmes de programmation. 3 Les concepts de la programmation objet CNAM UV 19357 Année 2003-2004 David Delahaye David.Delahaye@cnam.fr Conception et Développement Orientés Objets Cours 1 : Introduction 1 Présentation de la valeur Ce cours s adresse à toute personne ayant

Plus en détail

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association Conception des bases de données : Modèle Entité-Association La modélisation d un problème, c est-à-dire le passage du monde réel à sa représentation informatique, se définit en plusieurs étapes pour parvenir

Plus en détail

Conception de bases de données relationnelles

Conception de bases de données relationnelles Conception de bases de données relationnelles Niveau conceptuel : modélisation de BD relationnelles Marie Szafranski 2015-2016 ensiie 1 2015-2016 ensiie 1 Modélisation d une BD Modélisation d une BD Étape

Plus en détail

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 est f o E Y R O L L E S PASCAL ROQUES UML par la pratique Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 Sommaire Introduction 9 Objectifs du livre... 9 Structure de l ouvrage...

Plus en détail

Chapitre II Analyse 1

Chapitre II Analyse 1 Chapitre II Analyse 1 Plan du chapitre II II. Analyse A. Identification des besoins : Cas d utilisation 1. Définitions 2. Modes d utilisation 3. Format détaillé 4. Principes de rédaction 5. Concevoir les

Plus en détail

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C

1 Hello world. 2 Sorties en C. DUT Informatique M3101 Système S3 2015 / 2016. Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C DUT Informatique 2015 / 2016 Travaux Pratiques n o 0 : Rappels de programmation C Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : renouer avec les notions, la manipulation et l écriture de programmes C, en particulier

Plus en détail

POO 1/3 - Introduction à la Programmation Orientée Objet. Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.

POO 1/3 - Introduction à la Programmation Orientée Objet. Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2. POO 1/3 - Introduction à la Programmation Orientée Objet Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr Sommaire Les Langages de Programmation Premier Programme Les Objets Objets

Plus en détail

Rappels Java. V.Marangozova-Martin. 1 Classes, instanciation, objets, main

Rappels Java. V.Marangozova-Martin. 1 Classes, instanciation, objets, main Rappels Java V.Marangozova-Martin 1 Classes, instanciation, objets, main Java est un langage pour la programmation orientée-objet (POO). La programmation par objets permet de structurer les programmes

Plus en détail

Chapitre 4 LES CLASSES ET LES OBJETS EN PYTHON

Chapitre 4 LES CLASSES ET LES OBJETS EN PYTHON Chapitre 4 LES CLASSES ET LES OBJETS EN PYTHON La création d'une classe en python Class NomClasse(object): def init (self,p1,p2,...,pp): self.att1=f(p1,p2,...pp)... self.attn=f(p1,p2,...pp) def meth1(self,...):......

Plus en détail

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement

Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement Claude Belleil Université de Nantes Le langage UML 2.0 Diagramme de Déploiement 1 Introduction Le diagramme de déploiement spécifie un ensemble de constructions qui peuvent être utilisées pour définir

Plus en détail

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1

Compilation séparée. Compilation séparée. ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Compilation séparée ENSIIE: Programmation avancée, Compilation séparée, Modularité, Spécifications algébriques 1 Compilation séparée Modularité GCC : 4 millions de lignes de code Noyau

Plus en détail

Programmation orientée objet dans VFP QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX ET LEURS APPLICATIONS DANS VFP

Programmation orientée objet dans VFP QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX ET LEURS APPLICATIONS DANS VFP Programmation orientée objet dans VFP QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX ET LEURS APPLICATIONS DANS VFP Avertissement : qui suis-je? d où viens-je? 30 années de développement de progiciels de gestion dans

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Architecture Orientée Service, JSON et API REST

Architecture Orientée Service, JSON et API REST UPMC 3 février 2015 Précedemment, en LI328 Architecture générale du projet Programmation serveur Servlet/TOMCAT Aujourd hui Quelques mots sur les SOA API - REST Le format JSON API - REST et Servlet API

Plus en détail

Java Licence professionnelle CISI 2009-2010

Java Licence professionnelle CISI 2009-2010 Java Licence professionnelle CISI 2009-2010 Cours 10 : Type générique (c) http://manu.e3b.org/java/tutoriels/avance/generique.pdf 1 Introduction La programmation générique - nouveauté la plus significative

Plus en détail

Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr. Bases de Données Avancées - UML et Bases de Données

Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr. Bases de Données Avancées - UML et Bases de Données Pierre Parrend IUT Lumière Lyon II, 2005-2006 pierre.parrend@univ-lyon2.fr Bases de Données Avancées - UML et Bases de Données Sommaire I. UML A. Ce qu'est UML B. Diagrammes de Cas d'utilisation C. Diagrammes

Plus en détail

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions

Cours d introduction à l informatique. Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Cours d introduction à l informatique Partie 2 : Comment écrire un algorithme? Qu est-ce qu une variable? Expressions et instructions Qu est-ce qu un Une recette de cuisine algorithme? Protocole expérimental

Plus en détail

Analyse, Conception Objet. Diagrammes de classes. Sommaire. Utilisation

Analyse, Conception Objet. Diagrammes de classes. Sommaire. Utilisation Analyse, Conception Objet Sommaire Diagrammes de Classes Une partie du matériau de ce cours est issue du cours de S.Galland (Stephane.Galland@emse.fr) Septembre 2003 Définition Paquetages Classe Association

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

Avant-vente Gestion de projet Pilotage d équipe Gestion de budget Recrutement Formation Conception. Distribution Finance

Avant-vente Gestion de projet Pilotage d équipe Gestion de budget Recrutement Formation Conception. Distribution Finance Introduction : intervenants Cours UML to Java Intervenants Rémy DELANNOY Sébastien KINTS Master 1 FLST 2 Qui suis-je? Avant-vente Compétences Gestion de projet Pilotage d équipe Gestion de budget Recrutement

Plus en détail

PPOOGL. Florent de Dinechin. Java pour les nuls

PPOOGL. Florent de Dinechin. Java pour les nuls PPOOGL Florent de Dinechin Java pour les nuls Java en 30 minutes Introduction Grands principes Pour en finir avec l organisation Types de base et objets Le reste est dans le manuel PPOOGL 1 Introduction

Plus en détail

Corrigé Barème Contrôle de connaissances 2013/2014 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle Final Session 2

Corrigé Barème Contrôle de connaissances 2013/2014 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle Final Session 2 Corrigé Barème Contrôle de connaissances 2013/2014 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle Final Session 2 Date : 27 Mars 2014 Durée : 1H30 Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Les

Plus en détail

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Violaine Louvet GTN, 7 mai 2003, Orsay Le Processus Unifie applique au projet MOOCS p. 1 L objet Objet = entité regroupant des données (attributs) et des services

Plus en détail

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1

S. Laporte C# mode console DAIGL TS1 Bases du langage C# I. C# en mode console (mode texte) Avantages par rapport au mode graphique (Application Windows): - C'est un mode plus proche de l'approche algorithmique (pas de notions de composants,

Plus en détail

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION

LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION Licence STS Université Claude Bernard Lyon I LIF1 : ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION IMPÉRATIVE, INITIATION 1 COURS 7 : Structures et Fichiers OBJECTIFS DE LA SÉANCE Deux notions abordées dans ce cours Celle

Plus en détail

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30

INF 103 Langage JAVA. Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 INF 103 Langage JAVA Contrôle du 7 janvier 2015 Durée : 1h30 Nom : Prénom : Casier : Groupe :........ Écrire les réponses directement sur les feuilles du sujet dans les cases prévues à cet effet. Le barème

Plus en détail

Stéphane GOBRON HES SO HE Arc ISIC

Stéphane GOBRON HES SO HE Arc ISIC Stéphane GOBRON HES SO HE Arc ISIC 2015 Où en sommes nous? Plan de cours Ch.1 : OO Rappels Ch.2 : Etude de cas => le bridge DP Ch.3 : Conceptualisation, Singleton et Composite DPs Ch.4 : Decorator, State,

Plus en détail

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes

Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Gestion des accès aux ressources à l aide des groupes Un groupe est un ensemble de comptes d utilisateur. Les groupes permettent de simplifier la gestion de l accès des utilisateurs et des ordinateurs

Plus en détail