3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes"

Transcription

1 PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 47

2 3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL Passage: de l'expression des besoins à la conception Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes étape avant : Conception détaillée des logiciels Relations entre les logiciels C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 48

3 Document de spécifications des logiciels définitions abstraites des logiciels destiné aux développeurs Outils de spécifications des logiciels: domaine de la recherche orientation vers des techniques formelles définition du langage de spécification approches différentes de spécifications C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 49

4 Définition des langages de spécification approche opérationnelle définition d'une machine abstraite et de ses opérations approche dénotationnelle définitions de fonctions par logique mathématique espace de valeurs abstrait propriétés des valeurs décrites par des techniques mathématiques approche axiomatique constructions de fonctions basées sur des axiomes C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 50

5 Les approches différentes de spécification spécifications d'interface spécifications opérationnnelles spécifications de type abstrait C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 51

6 Spécifications d'interface logiciel = boîte noire fonction de la boîte = contraintes E/S E logiciel S C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 52

7 Exemple ECHANGE_ETAT (S: in out, P) output forall J, PREMIER(S) <=J<=DERNIER(S): S(J) = ARRETE then S(J) = PRET or S(J) = PRET then S(J) = ACTIF or S(J) = ACTIF then S(J) = ARRETE spécification relativement longue pas d'information sur la réalisation utilisation pour des cas simples C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 53

8 Spécifications opérationnelles description abstraite des transformations E/S description des opérations du programme E logiciel S C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 54

9 Exemple traitement // des capteurs type ETAT is (ARRETE,PRET,ACTIF) type P is array(1,...,n) of ETAT type CAPT is array(1,...,n) of (HAUT,BAS) CHANGE_ETAT (S: in out P; CAPTEURS: CAPT) forall J, PREMIER(CAPTEURS) <=J<=DERNIER(CAPTEURS) do if CAPTEURS(J) = HAUT then S(J):= if S(J) = ACTIF then ARRETE else succ(s(j)) end CHANGE_ETAT C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 55

10 Spécifications de type abstrait type abstrait = valeurs et opérations associées description du comportement des opérations sur chaque type abstrait approches: modèle abstrait modèle algébrique: noms des opérations, arguments des opérations axiomes de comportement des opérations C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 56

11 Exemple de description de type abstrait array of E interface CREER(A,B: INTEGER) -> array of E PREMIER(X:array of E) -> INTEGER DERNIER(X:array of E) -> INTEGER VAL(X: array of E; I:INTEGER) -> E METTRE(X:array of E; I:INTEGER; V:E) -> array of E axioms CREER(A,B) = if B<A then ERREUR METTRE(X,I,V) = if... C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 57

12 De la spécification à l analyse fonctionnelle Une bonne spécification doit avoir: une taille minimale pour un niveau de spécification donné Cela permet ensuite de faire une analyse fonctionnelle: - identification des sous systèmes fonctionnels - décomposition en éléments et opérations associées - détail des algorithmes utilisés pour chaque élément C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 58

13 Méthode d Analyse Structurée SA E. YOURDON (1979) spécification statique du logiciel analyse descendante: affinages successifs des traitements description des flots de données des traitements ensemble de diagrammes ordonnés et hiérarchisés fonctions élémentaires = primitives fonctionnelles outils graphiques et textuels C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 59

14 Outil graphique DFD Data Flow Diagrams diagramme de flots de données = interconnexion de fonctions traversées par une circulation de données 4 éléments graphiques le traitement ou process = cercle le flot de données = trait l'unité de stockage = 2 traits l'entité externe ou terminateur = rectangle C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 60

15 S1 S2 e1 e1 e DFD - s P1 e2 Si: source Pi: puits ei: entrée si: sortie 0.0: process s C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 61

16 Les process sont identifiés par un verbe et un N transforment les flots de données en entrée en flots de données en sortie Les flots de données portent un nom unique et significatif les extrémités: une à un process l'autre à un process, terminateur, unité de stockage ramifications possibles C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 62

17 Exemple ELEMENTS_PAIE PAIE_EDITEE EDITER PAIE 2.0 PAIE_EN ATTENTE C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 63

18 Les annotations procédurales D1 D3 * + D2 D4 * ET + OU C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 64

19 Les unités de stockage un nom descriptif les flèches = opérations L/E pas de nom sur les flots de données en E/S lecture FICHIER_PAIE écriture FICHIER_CLIENTS maj FICHIER_NOTES C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 65

20 Les terminateurs une personne ou un périphérique: agents extérieurs un nom pas de règles précises sur leurs flots de données SAISIE ECRAN C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 66

21 Outils textuels En complément des outils graphiques DFD : Dictionnaire de données DD Description des flots de données DFD C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 67

22 Dictionnaire de données DD création simultanée diagrammes flots données contient sémantique, structure, flots et stockage de chaque donnée adresse EST nom ET adresse rue ET nom ville ET code postal adresse = nom + adresse rue + nom ville + code postal C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 68

23 Les opérateurs DD SYMBOLES SIGNIFICATION = + max min {} est composé de séquence; avec; et répétition; suivi de (au moins min, au plus max) ( ) >> >> * * sélection, ou(exclusif), soit: optionnel littéral commentaire C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 69

24 Description des flots de données DFD précision du sens des mots "l'identité" de la personne signifie son nom et son prénom type et domaine définition délimitée par * type de valeur: entier, car,... domaine la plage de valeurs nom = *domaine: car, limite: majuscules C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 70

25 Outils graphiques/textuels : Diagrammes de structures de données DSD Spécifications de process PSPEC algorithmes arbres de décision tables de décision diagrammes C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 71

26 Diagrammes de structures de données DSD description des relations entre les données données simples dans le DD données complexes décrites: textuellement (opérateurs DD) graphiquement (diagrammes M. Jackson) identité nom prénom C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 72

27 Spécifications de process PSPEC Par algorithmes Séquence ou traitement traitement_1 traitement_2 traitement_2 Alternatives composées Si <condition> vraie Alors Décider entre traitement_1 Cas_1 vraie Alors traitement_1 Sinon Cas_2 vraie Alors traitement_2 traitement_2 Autrement Finsi Erreur Fin Décider C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 73

28 Spécifications de process PSPEC Par arbres de décision TAUX_REMISE montant <10.000Fr >10.000Fr 1ère remise -5% -10% nb achats 1er 2ème 1er 2ème 2ème remise -0% -2% -0% -5% C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 74

29 Spécifications de process PSPEC Par tables de décision règles R1 R2 R3 R4 < V V F F conditions 2ème achat F V F V remise 2% V remise 5% V V V actions remise 10% V V C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 75

30 Spécifications de process PSPEC Par diagrammes M. Jackson et Warnier N. Schneiderman Tant que condition vraie vraie Si faux traitement_1.1 vraie Si faux traitement 1.2 traitement_2.1 traitement_2.2 C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 76

31 Conclusion SA spécification statique et analyse descendante outils graphiques Data Flow Diagrams DFD: process et flots de données outils textuels dictionnaire de données DD description des flots de données DFD Outils graphiques/textuels diagrammes de structures de données DSD spécifications de process PSPEC C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 77

32 Méthode SA Temps Réel SA-RT P. WARD et S. MELLOR (1985) extension de SA au temps réel méthode SA: vue statique des process méthode SA_RT: vue dynamique des process systèmes temps réels: systèmes combinatoires: E => S systèmes séquentiels: E + états internes => S outils graphiques et textuels C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 78

33 Diagramme de flots de données: DFD le process ou traitement : un cercle les flots de données: un trait les flots discrets: une flèche les flots continus: une double flèche l'unité de stockage: deux traits parallèles le terminateur: un rectangle C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 79

34 Exemple DFD en SA_RT température max flot discret température flot continu Contrôle température arrêt si température>max stockage température Flot discret -> : valeur valide à des instants précis Flot continu ->> : valeur continuellement valide dans le temps C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 80

35 Dictionnaire de données: DD répertoire données flots de données stockages des données flots de contrôle stockage des flots de contrôle ou événements informations d'après les diagrammes de flots de données DFD informations d'après les flots de contrôle CFD C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 81

36 Diagramme de structure de données: DSD description des relations complexes relations entre fichiers description textuelle avec notation du DD description graphique (diagrammes M Jackson) C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 82

37 Spécifications de process: PSPEC description des traitements élémentaires par: algorithmes abstraits arbres de décision tables de décision diagrammes équations fonctions de gestion de bases de données commentaires... C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 83

38 Diagramme de flots de contrôle: CFD CFD comprend: les flots de contrôle ou événements ou signaux événements: vecteurs pointillés données discrètes: traits pleins les flots de contrôle "prompt" flèche pointillée E: activation flèche pointillée D: désactivation flèche pointillée T: déclenchement (Tigger) les process de contrôle cercle pointillé les stockages de contrôle ou stockage d'événements deux traits C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 84

39 Spécifications de contrôle: CSPEC Diagramme État-Transition: STD états ou attributs d'état: rectangle représentant un intervalle de temps pendant lequel l'objet a un comportement déterminé signaux ou transitions: transitions d'entrée transitions de sortie OU Table État-Transition: STT états: lignes de la table transitions d'entrée: colonnes de la table transitions de sortie, nouvel état: intersection C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 85

40 Exemple STD Four froid T monte vers 200 T descend vers 0 T = 200 Fin cuisson Four chaud Four verrouillé T descend vers 0 C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 86

41 Exemple STT Transitions Etats T monte vers 200 T = 200 T descend vers 0 F. froid ES: F. chaud TS: aucune F. chaud ES: F. verrouillé TS: T = 200 ES: F. froid TS: aucune F. verrouillé ES: F. chaud TS: Fin cuisson C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 87

42 Spécifications de "timing": TSPEC les tables de temps de réponses fréquence de répétition des signaux temps de réponse entre signal entrée et signal sortie temps d'activation dans un état... C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 88

43 Méthodologie d'analyse TR expression des besoins: méthodes statiques: SADT ou EA méthodes dynamiques: réseaux de Pétri ou SA_RT spécification du logiciel: modèle essentiel modèle d'environnement diagramme de contexte liste des événements externes modèle de comportement aspects statiques: DFD, DD, DSD, PSPEC aspects dynamiques: CFD, DD, CSPEC, TSPEC C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 89

44 Conclusion: spécifications du logiciel analyse fonctionnelle du logiciel des méthodes différentes mais: des outils similaires (graphes, textes, tables) des besoins différents (statique ou dynamique TR) des niveaux différents (besoins, logiciels) des apprentissages plus ou moins faciles Nous venons de voir : l étude des besoins les spécifications du logiciel Passons à: l analyse détaillée et la conception du logiciel C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason 90

Génie Logiciel. - Visite rapide - C. Crochepeyre Génie Logiciel visite rapide - 1

Génie Logiciel. - Visite rapide - C. Crochepeyre Génie Logiciel visite rapide - 1 Génie Logiciel - Visite rapide - C. Crochepeyre Génie Logiciel visite rapide - 1 INTRODUCTION GL: ingénierie appliquée au logiciel informatique Objectif: la qualité diminution du coût du logiciel et fiabilité

Plus en détail

Génie Logiciel. Rappels. C. Crochepeyre Génie Logiciel Rappels 1

Génie Logiciel. Rappels. C. Crochepeyre Génie Logiciel Rappels 1 Génie Logiciel Rappels C. Crochepeyre Génie Logiciel Rappels 1 INTRODUCTION GL: ingénierie appliquée au logiciel informatique Objectif: la qualité diminution du coût du logiciel et fiabilité Besoin: complexité

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1

PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1 PRINCIPES et METHODES de SPECIFICATION et de CONCEPTION GLOBALE des SYSTEMES INFORMATISES 10/20/02 1 CYCLE de VIE des SYSTEMES INFORMATISES Expression du besoin Développement du «système» Exploitation

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Spécifications conception. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Spécifications conception. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Spécifications conception 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Synchronisation des phases d Etude, - Dossier de Spécifications Générales,

Plus en détail

Cours de Génie Logiciel

Cours de Génie Logiciel Cours de Génie Logiciel Sciences-U Lyon Diagrammes UML (2) http://www.rzo.free.fr Pierre PARREND 1 Avril 2005 Sommaire Les Diagrammes UML Diagrammes de Collaboration Diagrammes d'etats-transitions Diagrammes

Plus en détail

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE m Notations : diagrammes m Diagrammes de transition d'états m Méthodes d'analyse de flot de m Conventions pour diagrammes données objet m Diagrammes de

Plus en détail

Algorithme Algorigramme

Algorithme Algorigramme CONVENTIONS D ECRITURE : Définition : Un algorithme est une série d actes ou d opérations élémentaires qu il faut exécuter en séquence pour accomplir une tâche quelconque, en suivant un enchaînement strict.

Plus en détail

1. Les fondements de l informatique 13

1. Les fondements de l informatique 13 Introduction à l'algorithmique 1. Les fondements de l informatique 13 1.1 Architecture de Von Neumann 13 1.2 La machine de Turing 17 1.3 Représentation interne des instructions et des données 19 1.3.1

Plus en détail

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL

DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL DEMARCHE OU PROCESSUS LOGICIEL PROCESSUS LOGICIEL Définition Un processus définit une séquence d étapes, en partie ordonnées, qui concourent à l obtention d un système logiciel ou à l évolution d un système

Plus en détail

Génie logiciel avancé

Génie logiciel avancé Université Paris-Sud L3 MIAGE apprentissage Année 2014-2015 Génie logiciel avancé Analyse des besoins et spécification Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Analyse des besoins et spécification Objectif

Plus en détail

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences

1. Introduction. 2. Diagramme des exigences 1. Introduction La complexité des systèmes techniques est telle que, sans outils de représentations abstraites et progressivement enrichies, les intervenants d un projet auraient de nombreuses difficultés

Plus en détail

Algorithmique - Techniques fondamentales de programmation Exemples en Python (nombreux exercices corrigés) - BTS, DUT informatique

Algorithmique - Techniques fondamentales de programmation Exemples en Python (nombreux exercices corrigés) - BTS, DUT informatique Introduction à l'algorithmique 1. Les fondements de l informatique 13 1.1 Architecture de Von Neumann 13 1.2 La machine de Turing 17 1.3 Représentation interne des instructions et des données 19 1.3.1

Plus en détail

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/ données pr ogramme 11111101 11001101 01000101 b us disque ma gnétique processeur écran Structures de données et algorithmes Ordinateurs Gilles Falquet, printemps-été 2002 Machines composées de (depuis

Plus en détail

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko)

LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) 1 Licence 3 Info LI5a : Développement de programmes (A. Slissenko) Corrigé 1. (1a). Expliquez brièvement à quoi sert la spécification des requis, comment elle peut être décrite et comment elle peut être

Plus en détail

5SINF200 : Développement de programmes (A. Slissenko) Examen

5SINF200 : Développement de programmes (A. Slissenko) Examen Licence Info Corrigé 5SINF200 : Développement de programmes (A. Slissenko) Examen Le 21 décembre 2006, 13h30 15h30 Utilisation des notes, des livres, des docs, etc. autorisée. Ce corrigé contient des réponses

Plus en détail

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993)

Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Spécifications des exigences d'un logiciel (Adapté de la norme IEEE 830-1993) Ce document suggère un ensemble d éléments à préciser pour les exigences d'un système logiciel. Il débute par une Page de titre,

Plus en détail

SysML : les diagrammes

SysML : les diagrammes SysML : les diagrammes DIDIER FGNON, STÉPHNE GSTON [1] L outil SysML est un langage constitué de nombreux diagrammes. Nous vous proposons une ressource sous la forme de fiches-outils qui trouveront une

Plus en détail

Aperçu rapide des méthodes formelles

Aperçu rapide des méthodes formelles Méthodes formelles 1 Aperçu rapide des méthodes formelles Christian Attiogbé Faculté des sciences Université de Nantes Christian.Attiogbe@univ-nantes.fr Méthodes formelles 2 Développement de logiciels

Plus en détail

Analyse abstraite de missions sous PILOT

Analyse abstraite de missions sous PILOT Analyse abstraite de missions sous PILOT Damien Massé EA 3883, Université de Bretagne Occidentale, Brest damien.masse@univ-brest.fr Résumé Nous étudions la possibilité de réaliser un analyseur par interprétation

Plus en détail

Algorithme Algorigramme page 1/10 Algorithmique Algorigramme

Algorithme Algorigramme page 1/10 Algorithmique Algorigramme Algorithme Algorigramme page 1/10 Algorithmique Algorigramme Centre d'interêt : Analyser les constituants d'un système réel d'un point de vue structurel et comportemental Objectifs A la fin de la séquence,

Plus en détail

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1

UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins. Emmanuel Pichon 2013 V1.1 UML Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil et l analyse des besoins 2013 V1.1 Objectif Diagramme de classes (class diagram) pour le recueil des besoins et l analyse Présenter un ensemble

Plus en détail

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations.

Sixième partie VI. Diagramme de cas d utilisation. Cours de Génie Logiciel. David Janiszek. Introduction. Les éléments. Les relations. Sixième partie VI Diagramme de cas d utilisation Définition Le diagramme de cas d utilisation représente la structure des grandes fonctionnalités nécessaires aux utilisateurs du système Rôle du diagramme

Plus en détail

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données POLYTECH Université d Aix-Marseille odile.papini@univ-amu.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bd.html Plan du cours 1 Modélisation d une base

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels 2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Intérêt de la «normalisation»

Plus en détail

Rappel sur les bases de données

Rappel sur les bases de données Rappel sur les bases de données 1) Généralités 1.1 Base de données et système de gestion de base de donnés: définitions Une base de données est un ensemble de données stockées de manière structurée permettant

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

GPA777 Introduction au génie logiciel

GPA777 Introduction au génie logiciel Université du Québec École de technologie supérieure Département de génie de la production automatisée GPA777 Introduction au génie logiciel Chapitre 6 Validation des logiciels Copyright, 2000 Tony Wong,

Plus en détail

MODÉLISATION DYNAMIQUES DIAGRAMMES D ACTIVITÉS DIAGRAMMES D ETATS-TRANSITIONS

MODÉLISATION DYNAMIQUES DIAGRAMMES D ACTIVITÉS DIAGRAMMES D ETATS-TRANSITIONS MODÉLISATION DYNAMIQUES DIAGRAMMES D ACTIVITÉS DIAGRAMMES D ETATS-TRANSITIONS 1 PRÉSENTATION Un diagramme d activité est un diagramme UML qui modélise les aspects dynamiques d un système Le diagramme d

Plus en détail

Méthodes de test. Mihaela Sighireanu

Méthodes de test. Mihaela Sighireanu UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/methtest/ Partie I 1 Propriétés 2 Un peu de génie logiciel de test 3 Eléments Problèmes Point

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données

Introduction aux bases de données Cours 2 : Modélisation d une base de données Cours 2 : Modélisation d une base de données ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 Modélisation d

Plus en détail

SPECIFICATIONS D UN SYSTEME INFORMATIQUE. DESS SP Temps réel Spécification d'un système

SPECIFICATIONS D UN SYSTEME INFORMATIQUE. DESS SP Temps réel Spécification d'un système SPECIFICATIONS D UN SYSTEME INFORMATIQUE Spécifier un STR suppose la prise en compte de 2 caractèristiques essentielles : l évolution temporelle des composants du système ; l interaction système/environnement

Plus en détail

Organigramme / Algorigramme Dossier élève 1 SI

Organigramme / Algorigramme Dossier élève 1 SI Organigramme / Algorigramme Dossier élève 1 SI CI 10, I11 ; CI 11, I10 C24 Algorithmique 8 février 2009 (13:47) 1. Introduction Un organigramme (ou algorigramme, lorsqu il est plus particulièrement appliqué

Plus en détail

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML

CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML CONCEPTION des SYSTÈMES d INFORMATION UML 4 : Analyse organique Epitech 3 Automne 2007 Bertrand LIAUDET SOMMAIRE ANALYSE ORGANIQUE 2 Diagrammes de séquence 3 Exemple de diagramme de séquence 8 Diagramme

Plus en détail

Abstraction: introduction. Abstraction et liaison dans les langages de programmation. Abstraction: principe. Abstraction: terminologie. N.

Abstraction: introduction. Abstraction et liaison dans les langages de programmation. Abstraction: principe. Abstraction: terminologie. N. Abstraction et liaison dans les langages de programmation LIN2: Paradigmes de programmation N. Hameurlain Abstraction: introduction L'importance de l abstraction découle de sa capacité de cacher les détails

Plus en détail

Modèles. Outils. Méthodes. Typologie des Outils et Méthodes de spécification en Génie Logiciel - Bernard ESPINASSE - - 4

Modèles. Outils. Méthodes. Typologie des Outils et Méthodes de spécification en Génie Logiciel - Bernard ESPINASSE - - 4 Typologie des modèles, outils et des méthodes de spécification en Génie Logiciel Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille 2008 Typologie des modèles : analytiques, conceptuels, structurels,

Plus en détail

3- Les Réseaux de Petri

3- Les Réseaux de Petri http://www.tn.refer.org/hebergement/cours/sys_disc/notions_de_base_rdp.html Page 1 sur 7 3- Les Réseaux de Petri Plan Accueil Contact 3-1 Notions de Base 3-2 RdP Particuliers 3-3 Propriétés 3-4 Graphe

Plus en détail

Éléments d informatique Cours 3 La programmation structurée en langage C L instruction de contrôle if

Éléments d informatique Cours 3 La programmation structurée en langage C L instruction de contrôle if Éléments d informatique Cours 3 La programmation structurée en langage C L instruction de contrôle if Pierre Boudes 28 septembre 2011 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike

Plus en détail

Le but de cet article est de présenter de façon non-exhaustive le langage SysML.

Le but de cet article est de présenter de façon non-exhaustive le langage SysML. Date : 30 septembre 2010 Auteur : Guillaume FINANCE UML, langage de modélisation très répandu pour les développements logiciels, a été utilisé et adapté pour définir un langage de modélisation des systèmes

Plus en détail

UJF Licence Sciences INF 112. TP3 : Partie 1 : Les macros-commandes de Microsoft PowerPoint Partie 2 : Les macros-commandes de Microsoft Excel

UJF Licence Sciences INF 112. TP3 : Partie 1 : Les macros-commandes de Microsoft PowerPoint Partie 2 : Les macros-commandes de Microsoft Excel UFR IMA Informatique & Mathématiques Appliquées Grenoble 1 UNIVERSITE JOSEPH FOURIER Sciences, Technologie, Médecine : Partie 1 : Les macros-commandes de Microsoft PowerPoint Partie 2 : Les macros-commandes

Plus en détail

Correction de programmes : Logique de Hoare

Correction de programmes : Logique de Hoare 16 juillet 2009 Logique et informatique Vis-à-vis de l informatique la logique a au moins 2 rôles : 1 Externe et théorique (fondements de l informatique - Électif en S4) : Logique comme méta-informatique

Plus en détail

Cours d Algorithmique et structures de données 1

Cours d Algorithmique et structures de données 1 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d Informatique

Plus en détail

Chapitre A4 : Logique Programmée *** Cours 4 sciences techniques ** Labo GE

Chapitre A4 : Logique Programmée *** Cours 4 sciences techniques ** Labo GE Leçon A4-2 : Les Microcontrôleurs Objectifs : * Identifier à partir d une application industrielle un PIC. * Elaborer un programme spécifique à une application à base de PIC I-Mise en situation : 1-Fonctionnement

Plus en détail

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation

Un peu d'organisation. Conception et Programmation par Objets HLIN406. Sommaire. Pourquoi vous parler de conception par objets? Notion de modélisation Un peu d'organisation Conception et Programmation par Objets HLIN406 Marianne Huchard, Clémentine Nebut LIRMM / Université de Montpellier 2 Premières semaines Contrôle des connaissances Supports 2015 Sommaire

Plus en détail

Sémantique des Langages de Programmation

Sémantique des Langages de Programmation Sémantique des Langages de Programmation Introduction Stefano Guerrini stefano.guerrini@univ-paris13.fr LIPN - Institut Galilée, Université Paris Nord 13 Sup Galillée Informatique, 1ère année 2009 2010

Plus en détail

Paradigme de programmation Impératif

Paradigme de programmation Impératif Paradigme de programmation Impératif La programmation impérative est caractérisée par, la programmation avec un état et des commandes qui modifient l état : Programmation impérative Procédurale = Programmation

Plus en détail

Fichiers. Introduction Fichier texte. Fichier structuré. Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple

Fichiers. Introduction Fichier texte. Fichier structuré. Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple Fichiers Introduction Fichier texte Présentation Le type TEXT Primitives de gestion Exemple Fichier structuré Présentation Le type FILE OF Primitives de gestion Exemple Compléments d algorithmique 1 Introduction

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 3 1 Références Ce document a

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Centre d Intérêt 3 : TRAITER l'information Compétences : ANALYSER, CONCEVOIR LE COMPORTEMENT DES SYSTEMES LOGIQUES SEQUENTIELS : Comment décrire un comportement par un graphe d'états? Analyser le comportement

Plus en détail

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine

Mongi TRIKI Docteur en Informatique Université Paris Dauphine Université Méditerranéenne Libre de Tunis Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et de Gestion de Tunis Département d Informatique LICENCE INFORMATIQUE Guide du Stagiaire

Plus en détail

Le génie logiciel. maintenance de logiciels.

Le génie logiciel. maintenance de logiciels. Le génie logiciel Définition de l IEEE (IEEE 1990): L application d une approche systématique, disciplinée et quantifiable pour le développement, l opération et la maintenance de logiciels. Introduction

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

Génie logiciel avancé

Génie logiciel avancé Université Paris-Sud L3 MIAGE apprentissage Année 2014-2015 Génie logiciel avancé Conception (suite) Delphine Longuet delphine.longuet@lri.fr Objectifs Objectifs de la conception Préparer l'implémentation

Plus en détail

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING)

GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) GÉNIE LOGICIEL (SOFTWARE ENGINEERING) 5ÈME PARTIE UML (UNIFIED MODELING LANGUAGE) Faculté des Sciences et Techniques http://labh-curien.univ-st-etienne.fr/~fj/gl Francois.Jacquenet@univ-st-etienne.fr Plan

Plus en détail

Algorithmique et programmation. Cours d'algorithmique illustré par des exemples pour le picbasic

Algorithmique et programmation. Cours d'algorithmique illustré par des exemples pour le picbasic Algorithmique et programmation Cours d'algorithmique illustré par des exemples pour le picbasic Même s'il est possible d'écrire un programme petit à petit par touches successives, le résultat est souvent

Plus en détail

Haute École de Gestion 05/10/2007. au cours Programmation en VBA Excel. Faisons connaissance. Etudiants se présentent

Haute École de Gestion 05/10/2007. au cours Programmation en VBA Excel. Faisons connaissance. Etudiants se présentent Bienvenue au cours en Excel Faisons connaissance Etudiants se présentent Nom, Prénom Avez-vous déjà fait des macros Excel? Avec-vous déjà programmé avec Excel? Avez-vous déjà programmé avec d'autres langages

Plus en détail

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 est f o E Y R O L L E S PASCAL ROQUES UML par la pratique Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 Sommaire Introduction 9 Objectifs du livre... 9 Structure de l ouvrage...

Plus en détail

Langages de haut niveau

Langages de haut niveau Langages de haut niveau Introduction Un assembleur est un programme traduisant en code machine un programme écrit à l'aide des mnémoniques Les langages d'assemblage représentent une deuxième génération

Plus en détail

Techniques et outils de test pour les logiciels réactifs synchrones

Techniques et outils de test pour les logiciels réactifs synchrones Journées Systèmes et Logiciels Critiques Institut IMAG ; 14-16 nombre 2000 Techniques et outils de test pour les logiciels réactifs synchrones Farid Ouabdesselam 1 Méthodes de test : classification générale

Plus en détail

Fabien BONNEFOI. Vérification Formelle des Spécifications de Systèmes Complexes Application aux Systèmes de Transport Intelligents 1/31

Fabien BONNEFOI. Vérification Formelle des Spécifications de Systèmes Complexes Application aux Systèmes de Transport Intelligents 1/31 Fabien BONNEFOI Vérification Formelle des Spécifications de Systèmes Complexes Application aux Systèmes de Transport Intelligents Soutenance de Thèse sous la direction de M. Fabrice KORDON Jury Mme. Béatrice

Plus en détail

Initiation au logiciel LABVIEW Rappel et mise en œuvre des structures algorithmiques élémentaires

Initiation au logiciel LABVIEW Rappel et mise en œuvre des structures algorithmiques élémentaires 0 Objectif du TP1: Initiation au logiciel LABVIEW Rappel et mise en œuvre des structures algorithmiques élémentaires Sommaire : Partie1 : Le logiciel LABVIEW : pour quoi faire? Partie 2 : Organisation

Plus en détail

Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus. Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001

Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus. Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001 Introduction à l'analyse et à la modélisation des processus Eric Papet Co-fondateur SSII DEV1.0 Architecte Logiciel & Sécurité Lead Auditor 27001 Les composants d'une méthode d'analyse La conception d'un

Plus en détail

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2

Anne Tasso. Java. Le livre de. premier langage. 10 e édition. Avec 109 exercices corrigés. Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Anne Tasso Java Le livre de premier langage 10 e édition Avec 109 exercices corrigés Groupe Eyrolles, 2000-2015, ISBN : 978-2-212-14154-2 Table des matières Avant-propos Organisation de l ouvrage..............................

Plus en détail

UEO11 Cours/TDn 2 Algorithmique : bases - 2007-2008. 3- Algorithmique...1 3.1 Définition : algorithmique...1. Critère algorithmique élémentaire

UEO11 Cours/TDn 2 Algorithmique : bases - 2007-2008. 3- Algorithmique...1 3.1 Définition : algorithmique...1. Critère algorithmique élémentaire UEO11 Cours/TDn 2 Algorithmique : bases - 2007-2008 Table des matières 3- Algorithmique...1 3.1 Définition : algorithmique...1 Critère algorithmique élémentaire...1 3.2 De l algorithme au programme...2

Plus en détail

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé

Les types utilisateurs (VBA) Corrigé PAD INPT ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION 1 Cours VBA, Semaine 2 avril mai 2013 Corrigé Résumé Ce document décrit comment traduire en VBA les types utilisateur du langage algorithmique. Table des matières

Plus en détail

Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de

Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de Le mot «algorithme» vient du nom de l auteur persan Al-Khuwarizmi (né vers 780 - mort vers 850) Une définition: «un algorithme est une suite finie de règles à appliquer dans un ordre déterminé à un nombre

Plus en détail

Technologie Web. Conception de sites Web. Alexandre Pauchet. INSA Rouen - Département ASI. INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 1/21

Technologie Web. Conception de sites Web. Alexandre Pauchet. INSA Rouen - Département ASI. INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 1/21 INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 1/21 Technologie Web Conception de sites Web Alexandre Pauchet INSA Rouen - Département ASI BO.B.RC.18, pauchet@insa-rouen.fr INSA - ASI TechnoWeb : Rappels UML 2/21

Plus en détail

M3301-2: Méthodologie de la production de logiciels Modélisation et construction des logiciels (C. Attiogbé) Travaux dirigés/pratiques - 2015/2016

M3301-2: Méthodologie de la production de logiciels Modélisation et construction des logiciels (C. Attiogbé) Travaux dirigés/pratiques - 2015/2016 M3301-2: Méthodologie de la production de logiciels Modélisation et construction des logiciels (C. Attiogbé) Travaux dirigés/pratiques - 2015/2016 encadrés par Christian Attiogbé, Amine Aouadhi Cahier

Plus en détail

Statistique : Résumé de cours et méthodes

Statistique : Résumé de cours et méthodes Statistique : Résumé de cours et méthodes 1 Vocabulaire : Population : c est l ensemble étudié. Individu : c est un élément de la population. Effectif total : c est le nombre total d individus. Caractère

Plus en détail

Département d informatique et de génie logiciel Université Laval. MULTIMÉDIA Concentration (4 cours) (Notre salle multimédia)

Département d informatique et de génie logiciel Université Laval. MULTIMÉDIA Concentration (4 cours) (Notre salle multimédia) Département d informatique et de génie logiciel Université Laval MULTIMÉDIA Concentration (4 cours) (Notre salle multimédia) A. Avant propos... 2 B. Cours de multimédia (4 cours obligatoires)... 3 a. IFT-10558

Plus en détail

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs)

Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) Modularité Extensions Suivant les langages de programmation, modules plus avancés : modules imbriqués modules paramétrés par des modules (foncteurs) généricité modules de première classe : peuvent être

Plus en détail

Fascicule de Génie Electrique (Terminale S option SI)

Fascicule de Génie Electrique (Terminale S option SI) Le langage C Ressource Centre d intérêt CI10 : Traitement de Thématique I11 - Les systèmes numériques : Mise en œuvre d un microcontrôleur avec des composants logiciels réutilisables. 1 Les constantes

Plus en détail

Technologie pour l efficacité énergétique

Technologie pour l efficacité énergétique Technologie pour l efficacité énergétique L efficacité énergétique entre vos mains Novateur adj. Qui change quelque chose en introduisant des nouveautés. Puissant adj. Doté de puissance, fort, robuste,

Plus en détail

Excel Visual Basic. Fiche formation Excel Visual Basic - N : 12104 - Mise à jour : 01/12/2015

Excel Visual Basic. Fiche formation Excel Visual Basic - N : 12104 - Mise à jour : 01/12/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 11/02/2016. Fiche formation Excel Visual Basic - N : 12104 - Mise à jour : 01/12/2015 Excel Visual Basic CEFIRH 1 rue Joseph Cugnot Tél

Plus en détail

Plan. Exemple: Application bancaire. Introduction. OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml

Plan. Exemple: Application bancaire. Introduction. OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml OCL Object Constraint Language Le langage de contraintes d'uml Plan 1. Introduction 2. Les principaux concepts d'ocl Object Constraint Language 1 Object Constraint Language 2 Exemple: une application bancaire

Plus en détail

1 comptables Principes de base du modèle Ressource «mécanismes comptables fondamentaux» 2

1 comptables Principes de base du modèle Ressource «mécanismes comptables fondamentaux» 2 Semestre Niveau de connaissance : : connaître, culture générale : savoir appliquer 3 : maîtriser ressources IUT en ligne : se connecter à http://www.iutenligne.net/etudiants_log.php identifiant : qlio0

Plus en détail

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis

Java. Java. Le livrede. Avec 80 exercices corrigés. Avec 80 exercices corrigés. Le livre. Anne Tasso. 5 e édition. Un best-seller qui a déjà conquis Anne Tasso Un best-seller qui a déjà conquis des milliers d'étudiants! Java Le livre Java Le livrede de premier premier langage langage Avec 80 exercices corrigés Avec 80 exercices corrigés 5 e édition

Plus en détail

Introduction aux automates

Introduction aux automates Introduction aux automates Principes et exemples Pascal André IRIN Université de Nantes 2 rue de la Houssinière ; B.P. 92208 44322 Nantes Cedex 03 Pascal.Andre@irin.univ-nantes.fr Introduction aux automates

Plus en détail

B. Defude - INT Evry - 2003 1

B. Defude - INT Evry - 2003 1 Modèle simple, puissant avec des fondements théoriques bien connus Modèle figé Importance du schéma de BD Utilisé pour le stockage efficace, la définition et l optimisation de langage de requêtes, la cohérence,

Plus en détail

Spécification par la modélisation

Spécification par la modélisation Spécification par la modélisation Objectifs : Être en mesure de spécifier par les modèles UML. Comprendre l importance des cas d utilisation (UC). Comprendre les méthodes d'identification des UCs. Comprendre

Plus en détail

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population.

Première STMG1 2014-2015 progression. - 1. Séquence : Proportion d une sous population dans une population. Première STMG1 2014-2015 progression. - 1 Table des matières Fil rouge. 3 Axes du programme. 3 Séquence : Proportion d une sous population dans une population. 3 Information chiffrée : connaître et exploiter

Plus en détail

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes

Optimisation de requêtes. I3009 Licence d informatique 2015/2016. Traitement des requêtes Optimisation de requêtes I3009 Licence d informatique 2015/2016 Cours 5 - Optimisation de requêtes Stéphane.Gançarski Stephane.Gancarski@lip6.fr Traitement et exécution de requêtes Implémentation des opérateurs

Plus en détail

Exposé de M.C.O. Thème. La methode orientée objet OMT (Object Modeling Technic)

Exposé de M.C.O. Thème. La methode orientée objet OMT (Object Modeling Technic) Exposé de M.C.O Thème La methode orientée objet OMT (Object Modeling Technic) 1 Plan du travail Introduction Le cycle de vie Formalismes de représentation UML Les outils d assistance OMT et UML Conclusion

Plus en détail

Introduction à l'informatique

Introduction à l'informatique Introduction à l'informatique DEUG Sciences et Technologie Première année Autour de la programmation Catherine Mongenet Pierre Gancarski (supports réalisés par Catherine Mongenet et Pascal Schreck) Rappels

Plus en détail

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde

Cours d algorithmique pour la classe de 2nde Cours d algorithmique pour la classe de 2nde F.Gaudon 10 août 2009 Table des matières 1 Avant la programmation 2 1.1 Qu est ce qu un algorithme?................................. 2 1.2 Qu est ce qu un langage

Plus en détail

Algorithmique - Programmation 1. Cours 10

Algorithmique - Programmation 1. Cours 10 Algorithmique - Programmation 1 Cours 10 Université Henri Poincaré CESS Epinal Automne 2008 1/ 25 Plan Caml fonctionnel vs impératif Caml fonctionnel vs impératif Le type unit Données mutables Les structures

Plus en détail

Chapitre 2. 2.1 Les raisons d une méthodologie objet. 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie. 2.1.

Chapitre 2. 2.1 Les raisons d une méthodologie objet. 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie. 2.1. Chapitre 2 Le modèle objet avec UML 2.1 Les raisons d une méthodologie objet 2.1.1 L objet, un élément de programme dynamique opératoire qui simplifie la complexité d un problème Objet : modules cohérants

Plus en détail

Apprendre à programmer

Apprendre à programmer Christophe Dabancourt Apprendre à programmer Algorithmes et conception objet 2 e édition Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12350-0 Table des matières Avant-propos.................................................

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS

Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Le Processus Unifié appliqué au projet MOOCS Violaine Louvet GTN, 7 mai 2003, Orsay Le Processus Unifie applique au projet MOOCS p. 1 L objet Objet = entité regroupant des données (attributs) et des services

Plus en détail

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C

IN 102 - Cours 1. 1 Informatique, calculateurs. 2 Un premier programme en C IN 102 - Cours 1 Qu on le veuille ou non, les systèmes informatisés sont désormais omniprésents. Même si ne vous destinez pas à l informatique, vous avez de très grandes chances d y être confrontés en

Plus en détail

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique

Génie logiciel avec UML. Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Génie logiciel avec UML Notions sur le langage UML adapté pour les cours du programme Techniques de l informatique Claude Boutet Session hiver 2008 Modélisation de systèmes Table des matières TABLE DES

Plus en détail

JP Viskovic/Omron France. Programmation SFC

JP Viskovic/Omron France. Programmation SFC Programmation SFC La Norme IEC 61131-3 En mars 1993, l'iec* à définit la 3ème partie de la norme 61131 qui spécifie la syntaxe, la sémantique et la représentation des langages de programmation devant être

Plus en détail

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan

CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H. Coordonnateurs : Christian Bac et Denis Conan Corrigé et Barème Contrôle de connaissances 2012/2013 des étudiants de 2 è année (EI2) CSC4002 : Contrôle continu «Bureau d Étude noté» Date : lundi 3 décembre 2012 Durée : 2H Coordonnateurs : Christian

Plus en détail

Module B9-1 : sensibilisation à l UML

Module B9-1 : sensibilisation à l UML Module B9-1 : sensibilisation à l UML Olivier Habart : habart.olivier@gmail.com ENSTA B9-1 UML (Olivier Habart) Septembre 14 Diapositive N 1 Session 2 : Vue statique Sommaire Diagramme de classes Diagrammes

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Étapes de la conception d'une base de données Analyse de la situation existante et des

Plus en détail

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Ce document a été réalisé avec la version 3.02 de la calculatrice TI-Nspire CX CAS. Il peut être traité en une ou plusieurs séances (la procédure

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

Modèle d implémentation

Modèle d implémentation Modèle d implémentation Les packages UML: Unified modeling Language Leçon 5/6-9-16/10/2008 Les packages - Modèle d implémentation - Méthodologie (RUP) Un package ou sous-système est un regroupement logique

Plus en détail