LAGESSE. Guy-André PRÉNOM NOM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LAGESSE. Guy-André PRÉNOM NOM"

Transcription

1 Mari-Mira, Mira-Mare, 1996 Bois flottés, pneus, linolénum, son, lumière, structure métallique, plastique ondulé, bâche, cartes postales et boîte aux lettres Vue partielle de l installation/environnement, cours Julien, Marseille Photographie Lagesse

2 Mari-Mira Mari-Mira, Maison de réflexion, 1995 Matériaux divers, plastique, filets de pêche, vidéo, son, lumière Vues partielles de l installationenvironnement, Port Louis, Île Maurice Photographies Lagesse Mari-Mira* L esprit cabanon Au début vers 1994 Lagesse, un artiste mauricien né en Afrique du Sud et Jean-Paul Curnier, un écrivain français né en Arles, sont partis à l Ile Maurice à la rencontre d inventeurs et d artistes de l ordinaire et de la fantaisie (Idriss Aubdoolah, Lise et Gaëtan Gaspard, Karl Hervet, Menwar). Ensemble, ils ont entrepris de construire une maison comme on construirait un jardin, ils l ont nommée Mari-Mira, Maison de réflexion. On y trouvait conjugués le souci d économie et le bonheur de tirer de déchets et matériaux sans valeur, les éléments d une rêverie luxueuse. Un art de la coquetterie. * Mari-Mira : en argot créole portlouisien pourrait se traduire par énormément fantaisie ou terriblement excentrique

3 Mari-Mira Mari-Mira, Mira-Mare, 1996 Matériaux de construction, son, lumière Vues partielles de l installation/environnement, cours Julien, Marseille Photographies Lagesse Peu de temps après, en 1996, à Marseille, ils ont rencontré d'autres artistes (Olivier Dayot, Jean-Paul Bourel) avec qui ils ont construit Mari-Mira & Mira-Mare, les dépendances d été. Là aussi il était question de fabriquer une matière poétique à partir de l ordinaire des jours. Un art conçu et fabriqué comme à la maison. Peu à peu, s est présentée cette idée de réaliser, au fur et à mesure des étapes, une sorte de village transportable, une œuvre évolutive qui à chaque installation s enrichirait de nouveaux éléments et propositions issus d un collectif d artistes et d inventeurs créé sur place.

4 Mari-Mira Pour entretenir la forme, les alcools sont rangés en hauteur. A portée de main, les condiments et autres accompagnements sont là pour égayer les repas. Enfoncées dans le tronc, les poêles et casseroles s égouttent mieux. Ce verre à sel placé près du réchaud à gaz répond efficacement aux assaisonnements de dernière Mari-Mira, Catalogue des inventions, 1997 La salle à manger La cuisine d été Montage numérique, 28-x-12 cm Extrait du catalogue des inventions

5 Mari-Mira Mari-Mira, Complexe culturel, 1999 Mobilier urbain, son, lumière Vue partielle de l installation/environnement, canal de l Ourq, Paris Photographie Lagesse Après ces deux étapes, enfin Paris, capitale culturelle! et Jean-Paul ont rencontré des artistes parisiens avec qui ils ont développé le troisième volet de Mari-Mira : Nicolas Barthélémy, Jean-Pierre Delva et Vladimir Mauzit. La proposition était de rendre hommage aux pêcheurs qui longent nonchalamment les bords du Canal de l Ourcq et qui affirment par une volonté sans éclat, au cœur d une mégalopole papillonnante, leur résistance au faire tout dans toutes les situations, tout le temps. Le fait d attendre une chose (la touche du poisson), parfois toute une journée, les yeux plongés dans les reflets de l eau, provoque évidemment un état de contemplation, de réflexion, de divagation poétique. C est cette philosophie sur les berges qui a donné aux artistes le goût de la fabrication d un complexe culturel Mari-Mira. Ils ont construit cet ensemble à partir de ce que l on voit mais que l on ne regarde plus : les poubelles et les colonnes de récupération de verre qui jonchent les rues parisiennes. Mari-Mira, complexe culturel c est une bibliothèque-chaise longue, un kiosque à musique avec le système sonorama, un cinéma permanent mais pliant, une salle de gymnastique artistique pour détendre les jambes après une longue journée de pêche, une balancelle philosophique pour idées en mouvement, une salle d exposition itinérante avec ustensiles de vernissage intégrés, une cabine de poésie ambulante pour amoureux, une fontaine d été pour rafraîchir les pensées.

6 Mari-Mira Mari-Mira, The Talking House, 2002 Mobilier urbain, son, lumière Vue partielle de l installation/environnement, Zurban, Afrique du sud Photographies Les Pas Perdus The Talking House Lagesse, Pat Khanye, Sibusiso Mbhele & Jabulani Mhlabini. Apres Paris nous sommes partis à Durban en Afrique du Sud au pays des Zulu, là ou les lettres d'amour ce font avec des perles et ou les femmes avec du fil et une aiguille brode la tragedie de leurs vie au quotidien. Mari-Mira The Talking House a été pensée et agencée sur l'idée d'une maison du peuple. Elle rend hommage à l énergie créatrice des habitants des squatter camps qui fleurissent tout autour des grandes villes sud africaines. En partageant à chaque reprise la mise en oeuvre et le sens du projet avec des artistes aux attitudes singulières, ce travail tentent de défier une manière préconçue, faussement accueillante de domestiquer les formes esthétiques non-occidentales. Lagesse, Jabulani Mlhabini le conteur-potier, Sibusiso Mbele l'homme-avion et Pat Khanye la reine des sacs en plastiques ont entrepris de construire la maison du peuple avec des palettes en bois en guise de murs, et des rideaux de pompons faits à partir de sacs en plastique. Les visiteurs sont accueillis à l entrée par les fontaines du savoir, gigantesques poteries en forme de théières et brots à eau à têtes humaines. L eau comme connaissance, circule ici d une tête à l autre dans un flux continu.

7 Mari-Mira Mari-Mira, The Talking House, 2002 Mobilier urbain, son, lumière Vue partielle de l installation/environnement, Zurban, Afrique du sud Photographies Les Pas Perdus Une fois à l intérieur, le plafond recouvert de lampe-fleurs en métal s éclaire à chaque manifestation sonore, chant, hommage, discours que les promeneurs peuvent prononcer à l aide de porte-voix depuis un podium miniature. Lui faisant face, la table de célébration, une fois le repas fini, se transforme en jeux de billard et favorise ainsi les échange tard dans la nuit.

8 Mari-Mira Mari-Mira, The Talking House, 2002 Mobilier urbain, son, lumière Vue partielle de l installation/environnement, Zurban, Afrique du sud Photographies Les Pas Perdus A Johannesburg nous avons ajouter une "cabine téléphonique," dans laquelle le visiteur peut entrer et apporter un témoignage (e.g. commission vérité et réconciliation), une déclaration ou une envolée poétique. Ces contributions, filtrer par un système de reverberation sont entendu en direct à 20 metres de la dans la maison du peuple. Lagesse, Jabulani Mlhabini le conteur-potier, Sibusiso Mbele l'homme-avion et Pat Khanye la reine des sacs en plastiques ont entrepris de construire la maison du peuple avec des palettes en bois en guise de murs, et des rideaux de pompons faits à partir de sacs en plastique. Les visiteurs sont accueillis à l entrée par les fontaines du savoir, gigantesques poteries en forme de théières et brots à eau à têtes humaines. L eau, ici symbole de la connaissance, circule d une tête à l autre dans un flux continu. Une fois à l intérieur, le plafond entièrement recouvert de lampe-fleurs en métal s éclaire à chaque manifestation sonore, chant, hommage, discours que les promeneurs peuvent prononcer à l aide de porte-voix depuis un podium miniature. Lui faisant face, la table de célébration et de cérémonie, une fois le repas fini, se transforme en jeux de billard et favorise ainsi les échange tard dans la nuit.

9 Un bon moment 1, walk-about sonore et visuel Cité suspendue, 1999 Vue partielle de l installation/performance Gare du Prado, Marseille Photographie Karen de Coninck Un bon moment 1, walk about sonore et visuel de Pascal Gobin et Lagesse Dans un lieu clos de grande dimension et baigné dans la pénombre, l environnement visuel et sonore s organise autour de voies de circulation et de zones d activités. Ces cheminements sont délimités par des espaces verts installés pour l occasion. Le promeneur appréhende la totalité de l espace et des actions qui s y déroulent au fur et à mesure de son déplacement et du temps qui passe. Ils est inviter à se promener librement et intuitivement dans cet espace, au gré des événements sonores et visuels.

10 Un bon moment 1, walk-about sonore et visuel Bateau phare sirène, 1999 Vue partielle de l installation/performance Gare du Prado, Marseille Photographie Karen de Coninck L histoire a débuté par une longue résidence au M.A.S. (Maison d'accueil Spécialisée) Bellevue à Marseille, de Lagesse, et Pascal Gobin, musicien-compositeur, au cours de laquelle ils décident de se lancer, avec notamment Azzedine Belhamadi, Didier Borey, Rabah Mokrane et Rafika Sahli Kaddour, dans l aventure d une création particulière. Depuis janvier 97, un groupe de personnes à mobilité réduite et d'artistes se rencontrent en partenaires et travaillent à la fabrication de mobil-homes poétiques à partir de fauteuils motorisés. Chaque fauteuil roulant devient une sculpture ambulante, une sorte d habitation mobile autonome, extensions du monde imaginatif et artistique de chaque participant, ils sont équipées pour projeter des images, diffuser du son et de la lumière. Selon les mobil-homes y sont installés : des vidéo projecteurs, des amplificateurs, des haut-parleurs, des ordinateurs portable, des programmes informatiques conçus pour l occasion et des contrôleurs analogiques reliés à des synthétiseurs et échantillonneurs.

11 Un bon moment 1, walk-about sonore et visuel Derviche touneur, 1999 Vue partielle de l installation/performance Gare du Prado, Marseille Photographie Karen de Coninck Voici ce que les visiteurs pouvaient lire juste avant d entrer dans l'univers d Un Bon Moment. Un Bon Moment prend comme référence les aires de détente que nous trouvons le long des autoroutes avec leurs atmosphères de voyage, leurs possibilités de rencontres inattendues, de visions insolites... Dans l environnement que vous allez découvrir plusieurs espaces vous permettrons de vous orienter. Le Garage des Facilités est une sorte de garage informatique. Là, des programmes de sons et d images stockées sur disque dur et cdrom sont télé chargés par les garagistes de la station service dans les mobil-homes (c est de cette manière qu ils font le plein). Pour se restaurer, le Snack-bar du Chien-Chaud avec ses hot-dogs, son thé à la menthe, ses gâteaux à la vanille. La Boutique Souvenirs avec son artisanat, sa liste de mariage, ses cadeaux que l on peut rapporter à ses amis, à sa famille qui n ont pas pu faire le voyage. Enfin les Abris des Visions Sonores, dans lesquels il est possible de s assoir pour écouter, pour parler entre amis ou pour se reposer un peu avant de repartir. Nous vous proposons de vous promener librement, intuitivement dans cet espace, au gré des événements sonores et visuels. Lagesse

12 Un bon moment 2, walk-about sonore et visuel Un Bon Moment 2 - Kermesse au camping est une installation/environnement sonore et associe des éléments de construction et aires de circulation, d environ 500m2, que peuvent emprunter les mobiles homes* et les visiteurs. Les voies de circulation sont séparer par des tentes colorées de sorte que les promeneurs ont toujours une vue partielle de l'environnement où ils circulent et dans lesquelles il y a des activités liées à ce qui est attendu d'une kermesse (stand éléctro-poëtique, tombola, déguisement vidéo ). C'est au détour des ces voies que s'ouvrent d'autres perspectives, d'autres chemins à emprunter. Chaque présentation est proposée comme un état des choses, un espace en mouvement où les circonstances des rencontres avec le public/visiteurs donnent leur sens aux évènements sonores et visuels. Ainsi, parfois, les visiteurs font partie de la proposition poétique qui est en train de se produire, prenant part aux jeux des images, des déplacements, des apparitions et des agencements sonores. Installé à des endroits choisis au long des parcours, il est possible de pénétrer, s'asseoir, parler et prendre son temps dans les "abris des visions sonores". On peut également se restaurer dans un snack-bar ou acheter des cadeaux dans un mini-market ou encore assister aux réparations des mobiles homes dans le Garage des Facilités.

13 Un bon moment 2, walk-about sonore et visuel *Les Mobiles Homes Habits-maisons-intruments construit à partir de fauteuil motorisé qu'utilisent les trois performeurs à faible motricité: Rafika Sahli-Kaddour, Didier Borey, et Rabah Mokrane. Ces trois vidéo-musiciens tout en se déplaçant à bord de leurs "mobile-homes" équipés de dispositifs instrumentaux autonomes: capteurs gestuels, ordinateur et systèmes de diffusion audio-visuels, composent, jouent et diffusent des séquences d images et de sons. En se servant d'appareillages technologiques, utilisés quotidiennement par les personnes à mobilité réduite (domotique, informatique), nous développons et fabriquons une lutherie électronique adaptée aux conditions imposées par leurs handicap. Il est question de mettre en valeur ces gestuelle singulière dans leurs formes et dans leurs rapports aux temps pour en dégagé les éléments d un langage poétique.

14 UN PHÉÈNODROME EST UNE PISTE D'ATTERRISSAGE POUR PHÉÈNE SONORE. DEPUIS LE LABORATOIRE CENTRAL DE DIFFUSION, DES AIGUILLEURS DU SON DIRIGENT AVEC PRÉCISION DES PHÉÈNES SONORES SURVENUS DES COULOIRS AÉRIENS ORBISONIQUES VERS LES ZONES SATELLITAIRES APPROPRIÉES. POUR UNE CLARTÉ OPTIMUM ET AU VU DE TOUS, ILS DRESSENT UNE CARTOGRAPHIE EXACTE DE LA RÉPARTITION DES ÉVÉNEMENTS QU ILS ENTREPRENNENT. LES AIGUILLEURS DU SON DOIVENT ETRE CONCENTRÉS ET SEREINS PUISQUE UNE FAUSSE MANUVRE PEUT À TOUT MOMENT PROVOQUER UNE COLLISION SONORE. EN EFFET LA FRÉQUENCE DES APPARITIONS ÉTANT INSTABLE, ELLES POURRAIENT ENTRAÎNER UNE TURBULENCE TROP IMPORTANTE AU GOULOT D'ACCÈS ET PRÉCIPITER LES SONS LES UNS DANS LES AUTRES. Phénomènodrome, 2003 Performance électro -poetique en collaboration avec Pascal Gobin et avec La Cinéfanfare d'électroacoustique Populaire

15 C'EST UN VASTE LIEU CONSTRUIT AUTOUR D UNE ZONE D ATTERRISSAGE, LE LABORATOIRE CENTRAL DE DIFFUSION, ET EQUIPÉ DE TERMINAUX: LA STATION DE LAVAGE, L'ATELIER MÉCANIQUE, LA SALLE DES BAGAGES, LE DÉPÔT ET LE HALL D' ACCUEIL.

16 Phénoménodrôme, 2003 Performance électro -poetique en collaboration avec Pascal Gobin et avec La Cinéfanfare d'électroacoustique Populaire Techniques mixtes, son, lumière Vue de l installation/environnement, Maison de la Vilette, Paris Photographies les Pas perdus Au centre d'un cercle de 25 mètres de diamètre se situe le "Laboratoire Central de Diffusion" occupé par les deux musiciens-compositeurs. Ils réalisent "l'environnement sonore" dans un processus de composition issu de la Polycaphonie Simultanée. Le matériau sonore est constitué de huit classes d'événements, définies chacune par un ensemble de caractéristiques communes aux sons qui la composent.

17 Le son est diffusé sur un système constitué de sept points stéréophoniques répartis dans l'espace. Chaque point de diffusion implique un traitement sonore particulier. Un programme de contrôle réalisé avecmax/msp organise en interaction avec les deux musiciens-compositeurs la génération et les mouvements sonores selon des règles stochastiques fixant les relations obligées, les incompatibilités et les impossibilités liées aux caractéristiques sonores. Le programme contrôlant la situation en temps réel peut agir en rétroaction en cas d initiative incongrue ou d'impasse dans la conduite du processus, amenant à une impossibilité liée aux règles d organisation sonore. Trois instrumentistes-performers évoluent dans l'espace de jeu. Chacun d'entre eux utilise un fauteuil équipé d'un capteur spécifique d'un ordinateur portable - des applications ont été développées avec les environnements de programmation ISADORA (Troikatronix) et MAX/MSP (Cycling 74) - d'un vidéoprojecteur et d'un système de diffusion sonore. En fonction d'un rôle déterminé dans la partition ils agissent de manière spécifique en fonction des évènements et des mouvements sonores produits par l'interaction des musiciens-compositeurs et du programme de contrôle. Leur instrument- fauteuil est conçu pour permettre des modalités de jeu et d'intervention dans un rapport d'attention et d'écoute et dans la mobilité des phénomènes visuelset sonores, avec le public et les flux sonores selon les règles imposées.

18 Projets pour Un Monument phare, 2001 Photomontages numériques Sous le regard bienveillant de Notre Dame de la Garde, la Tour du Fanal à l entrée du Vieux Port de Marseille sera transformée en une bougie d anniversaire monumentale, célébrant ainsi tout un chacun et toute chose qui constituent ce monde. Un monument phare, en s inspirant de la pratique des ex-voto, matérialise ici un voeu à exaucer et que chacun peut reprendre à son compte. Au sommet de la tour, une flamme en volume de sept mètres de haut fabriquée en résine translucide sera animée de l'intérieur par un jeu de lumières colorées reprenant l effet du vacillement de la bougie. En guise de réclame la phrase Bon anniversaire tout le monde en lettre néon sera fixée sur la paroi de la tour. Pour que symboliquement tous les anniversaires soient fêtés, cette bougie s illuminera chaque nuit durant un an.

19 Le Monde dans un Bazar, 2003 Atelier des transformations Installation in-situ en plein-air, Esplanade Saint-Jean, Marseille Photographie Les Pas perdus Le Monde dans un Bazar est une action/installation participative. C est le point de départ d une oeuvre collective à partir de récits et de propos recueillis dans l espace public sur la construction d un monde à venir. Des visiteurs/promeneurs sont accueillis dans une installation in-situ en plein-air : un assemblage constitué d éléments de chantier et entièrement équipé pour la mise en place d un travail de collecte par enregistrements, prises de vues... Le public est inviter au coeur d une transformation, dont il fournit une partie de la matière. A travers l utilisation de ce type de lieu habituellement réservés à des corps de métier à l ouvrage, les artistes du projet incitent à une construction de pensée collaborative et encouragent les visiteurs à livrer leurs histoires du monde, celles vécues et celles encore à vivre. Dans l atelier des transformations, des peintres s inspirant librement de la pratique des ex-votos peignent sur des supports appropries un choix adapté de témoignages enregistrés. Au fil des jours, ces tableaux prennent leur place sur le mur des mondes à venir, ainsi le visiteur suit le travail de réalisation picturale et l actualité des ex-votos exposés. L équipe propose aux visiteurs de lui confier leurs souhaits et leurs histoires, en les enregistrant dans la cabine d essayage des voeux et des voix. Tous les jours, ces nouveaux témoignages viennent s ajouter aux précédents enregistrements et sont la matière d un montage sonore multi-diffusé sur les lieux. De plus, dans ce studio son numérique, les participants choisissent l accompagnement sonore adapté à leur contribution. Le tout, expressions chantées ou parlées, dans son paysage musical, est ensuite gravé sur un CD qu ils emportent avec eux.

20 Le Monde dans un Bazar, 2003 Boutique Souvenir d avenir et Snackiversaire Installation in-situ en plein-air, Esplanade Saint-Jean, Marseille Photographie Les Pas perdus Créant un pôle d attraction, une caravane de chantier aménagé en boutique-souvenirs d avenir et Snackiversaire fonctionnent comme prétexte/interface à la rencontre avec les passants et les visiteurs.

21 Le Monde dans un Bazar, 2003 Boutique Souvenir d avenir Installation in-situ en plein-air, Esplanade Saint-Jean, Marseille Photographie Les Pas perdus

22 Un hommage à l invention quotidienne du monde. des voeux à exaucer, des anniversaires à souhaiter, des hommages à partager, des événements et des personnes à célébrer.

23

Présentation d un projet d installation vidéo (et objets dérivés) de Nathalie Bujold avec concert du Quatuor Bozzini en clôture.

Présentation d un projet d installation vidéo (et objets dérivés) de Nathalie Bujold avec concert du Quatuor Bozzini en clôture. Présentation d un projet d installation vidéo (et objets dérivés) de Nathalie Bujold avec concert du Quatuor Bozzini en clôture. PROJET D EXPOSITION Hit et Trilogie pour quart de quatuor (titre provisoire)

Plus en détail

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté +33 (0)3 81 61 55 18 / frac@franche-comte.fr

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Une résidence-mission sur le territoire

Une résidence-mission sur le territoire La Direction Régionale des Affaires Culturelles du Nord Pas-de-Calais, Le Pôle de Recherche et d Enseignement Supérieur Université Lille Nord de France (PRES ULNF), en partenariat avec L Université du

Plus en détail

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 Nom de l'association ou de l'artiste M2F CREATIONS - LAB GAMERZ Adresse Patio du Bois

Plus en détail

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet

La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective. Présentation du projet La photographie : observer, décrire et créer Découvrir l œuvre d un artiste pour créer une œuvre collective Auteur : M.A Alfonso, Ecole d Adé Références : Photographies de Michel Dieuzaide, photographe

Plus en détail

Le Musée de La Poste cherche à mieux vous connaître

Le Musée de La Poste cherche à mieux vous connaître Le Musée de La Poste cherche à mieux vous connaître Le Musée de La Poste est actuellement en travaux afin de se rendre plus accessible, notamment aux personnes handicapées. Dans le cadre de cette rénovation,

Plus en détail

C est quoi? Une exposition à la maison!

C est quoi? Une exposition à la maison! C est quoi? En App ART Et est une structure de plus de 900 adhérents désireuse de proposer une alternative aux évènements artistiques traditionnels ainsi qu aux expositions d art traditionnelles en galerie.

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

L histoire des arts à l école

L histoire des arts à l école Renseignements et réservations Les réservations sont à effectuer à la maison du patrimoine au moins quinze jours à l avance : 02 98 95 52 48. Tarif : 50e / classe Les projets sont élaborés avec les médiateurs

Plus en détail

M. TCHERNIATINSKY Philippe Instituteur titulaire de la classe de CE2 École élémentaire mixte 8, cité Voltaire 75011 Paris PROJET PÉDAGOGIQUE.

M. TCHERNIATINSKY Philippe Instituteur titulaire de la classe de CE2 École élémentaire mixte 8, cité Voltaire 75011 Paris PROJET PÉDAGOGIQUE. M. TCHERNIATINSKY Philippe Instituteur titulaire de la classe de CE2 École élémentaire mixte 8, cité Voltaire 75011 Paris PROJET PÉDAGOGIQUE. OBJET:Séjour en classe de découverte à dominante classe verte

Plus en détail

Entretien avec Guy-André Lagesse

Entretien avec Guy-André Lagesse Entretien avec Guy-André Lagesse Propos recueillis et mis en forme par Sébastien Gazeau d après l entretien du 16 octobre 2014. L aspect général des ZAC a-t-il changé au fil des années? La Zone d anniversaire

Plus en détail

Expérience Picturale Augmentée

Expérience Picturale Augmentée Expérience Picturale Augmentée Fribourg Rebecca Guyet Florian Saint-Maxent Manon Sené Baptiste I- Concept Le cœur du projet est d offrir à un public une expérience picturale augmentée. Le fil conducteur

Plus en détail

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris

SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR. contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris SAISON 2015! - 2016 WWW.YADLAVOIX.FR contact@yadlavoix.fr 09 52 011 611 171, rue du Faubourg Saint Antoine, 75011 Paris «Le son est l écho de la sensation du corps» Depuis 1998, l école associative de

Plus en détail

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE 3 On peut récréer des liens intergénérationnels réels en construisant des activités où les enfants et les personnes âgées dans un même espace vont apprendre et échanger des expériences. Une heure de visite

Plus en détail

Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014

Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014 Projet maternelle Michelet Villenave d ornon 2013-2014 Nom de l école Maternelle Jules Michelet Adresse postale 18 rue Jules Michelet 33140 Villenave d Ornon Courriel École : ce.0330316p Enseignant : ypercher@dbmail.com

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Faire vivre la. branche Aines

Faire vivre la. branche Aines Faire vivre la branche Aines 1. Les repères sur la branche Quelques repères sur le jeune de 15 à 18 ans, des ados aux jeunes adultes La quête de son identité L âge des ambitions Le temps des questions,

Plus en détail

Le Mot du Président de l'association Solid'ART

Le Mot du Président de l'association Solid'ART Le Mot du Président de l'association Solid'ART «M. Hermelin est fondateur et President de l'association Rohan Solid'ART qui a pour objet de développer la pratique des arts en Centre Bretagne et auprès

Plus en détail

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble»

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble» Voici l ensemble des différentes thématiques et leurs déclinaisons en activités, développées dans le cadre des TAP 2015 2016. Il est à noter que la mise en place de ces activités sera variable d un établissement

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

Norme d accessibilité pour les services à la clientèle

Norme d accessibilité pour les services à la clientèle Norme d accessibilité pour les services à la clientèle comment démarrer : guide de l employeur organisations comptant moins de 20 employés devenir accessible Les services à la clientèle accessibles ne

Plus en détail

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet

Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal. Avant Projet Résidence Ateliers Programme de recherche «Les Inclassables» Un regard numérique sur Montréal Avant Projet - Projet un regard numérique sur la ville - Œuvre interactive multimédia Le projet est la réalisation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys

PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys PROJET PEDAGOGIQUE Réseau Cadences d Agglopolys Les écoles de musique qui constituent la réseau Cadences dispensent un enseignement musical diversifié incluant l ensemble des expressions artistiques de

Plus en détail

Jerseytour vous convie à un réveillon hors du temps à Sark Sark, la féodale, île sans voiture, sans pollution, où le temps suspend son cours...

Jerseytour vous convie à un réveillon hors du temps à Sark Sark, la féodale, île sans voiture, sans pollution, où le temps suspend son cours... Le coeur de l hospitalité sur l île de Sark Laissez la voiture au garage et venez vous détendre à Sark pour le Réveillon Jerseytour vous convie à un réveillon hors du temps à Sark Sark, la féodale, île

Plus en détail

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique

Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique Projet d ouverture d un atelier de formation à la musique assistée par ordinateur (MAO) à l école de musique 1- La Musique Assistée par Ordinateur (MAO), ses développements et sa place dans la musique

Plus en détail

Appel à candidature 2016

Appel à candidature 2016 Dossier de candidature 2016 projet summer s lab - résidence de recherche et de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2016 summer s lab 2016 Résidence de recherche et de

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX

ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX ART COMPANY : DES ATELIERS D ARTS PLASTIQUES ANIMÉS PAR DES ARTISTES QUI PARTAGENT LEUR PASSION ET LEURS TECHNIQUES AVEC UN PUBLIC CURIEUX Art Company inaugure un nouveau concept et une approche novatrice

Plus en détail

J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant

J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant J entends le bruit du monde. résidence de Marie-Célie Agnant Présentation de l auteure Marie-Célie Agnant est née en Haïti, à Port-au-Prince, mais vit au Québec depuis plus de 40 ans. Elle y a enseigné

Plus en détail

SAINT-QUENTIN EN YVELINES (78)

SAINT-QUENTIN EN YVELINES (78) APPEL A CANDIDATURE DESSIN CONTEMPORAIN Résidence territoriale saison 2012-13 Six lieux partenaires SAINT-QUENTIN EN YVELINES (78) ELANCOURT La Commanderie des templiers de la Villedieu La Galerie de la

Plus en détail

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C

C O N T R A T D E S E J O U R F O Y E R D A C U E I L M E D I C A L I S E C E N T R E D E M E Y Z I E U - A R I M C ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer d accueil médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Préface à la deuxième édition

Préface à la deuxième édition Préface à la deuxième édition Le succès de la première édition confirme les hypothèses qui lui ont donné naissance, en particulier le besoin d aide et de références pour une démarche simple en apparence,

Plus en détail

Visiter la Maison de George Sand, c est aller à la rencontre. d un écrivain hors du commun

Visiter la Maison de George Sand, c est aller à la rencontre. d un écrivain hors du commun Visiter la Maison de George Sand, c est aller à la rencontre d un écrivain hors du commun La maison de GS est un lieu particulièrement bien conservé ; le cadre de vie de l écrivain est très évocateur de

Plus en détail

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation

Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage. Présentation Présentation Des ateliers pratiques de formation au photo-reportage Jean-François Hellio & Laurent Joffrion Respectivement photographe et réalisateur, nous avons souvent consacré nos reportages à des initiatives

Plus en détail

SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE

SYNTHESE DES AXES DU PROJET D ECOLE 1 PROJET D ECOLE 2014 2017 Commune : Notre Dame de Riez Circonscription : Saint Gilles Croix de Vie ECOLE (S) : François Elie Voisin Adresse : 6 rue des Forges 85270 Notre Dame de Riez Elémentaire Primaire

Plus en détail

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective.

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective. L association Familles Rurales s est fixé l objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles sur la commune d Yzernay. Ces accueils sont pour les enfants

Plus en détail

ART OF FAILURE. [nicolas maigret & nicolas montgermont]

ART OF FAILURE. [nicolas maigret & nicolas montgermont] ART OF FAILURE [nicolas maigret & nicolas montgermont] SOMMAIRE CORPUS * installation sonore contextuelle 2006 FLAT EARTH SOCIETY * vinyl + installation sonore 2008 LAPS * installation audiovisuelle en

Plus en détail

Les Studios de Virecourt

Les Studios de Virecourt Les Studios de Virecourt Direction : Marc-Antoine Lamouche Compagnies résidentes chargées de programmation : Cie Coup de Poker et Cie 7 ème étage En partenariat avec : Théâtre La Loge Paris, CDN de Poitiers,

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

FONDATION FOLON 30 05 2015 > 01 11 2015 DOSSIER DE PRESSE. 15 e ANNIVERSAIRE

FONDATION FOLON 30 05 2015 > 01 11 2015 DOSSIER DE PRESSE. 15 e ANNIVERSAIRE FONDATION FOLON 15 e ANNIVERSAIRE 30 05 > 01 11 DOSSIER DE PRESSE Une promenade en trois temps UNE EXPOSITION UNIQUE 1Plus de 200 œuvres inédites de Folon 2 3 LE UNE EXPÉRIENCE EXCEPTIONNELLE DANS LE PARC

Plus en détail

DOCUMENT DE PRÉSENTATION

DOCUMENT DE PRÉSENTATION C INÉMA DE QUARTIER STATION VU - CINÉMA DE QUARTIER MERCIER-EST, MONTRÉAL DES INSTALLATIONS DURABLES RÉPONDANT À DES STANDARDS ÉLEVÉS Le cinéma Station Vu sera un lieu culturel novateur ancré dans sa communauté.

Plus en détail

ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre. CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière

ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre. CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière COMPÉTENCES AIGUISÉES ARCHITECTE PAYSAGISTE Bureau d étude Maitre d oeuvre CRÉATEUR D AMBIANCES Scénarios de mise en lumière AMÉNAGEUR PAYSAGER Originalité paysagère Respect de l écosystème ARTISAN MAÇON

Plus en détail

Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde

Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde Le 308 - Maison de l'architecture d'aquitaine 308 avenue Thiers 33100 Bordeaux Tel: 05 56 48 83 25 / Fax: 05 56 79 26 76

Plus en détail

COLLECTIF D ARTISTES LA SOPHISTE. Arts Numériques & espace public Type du projet: Installation interactive et numérique

COLLECTIF D ARTISTES LA SOPHISTE. Arts Numériques & espace public Type du projet: Installation interactive et numérique COLLECTIF D ARTISTES LA SOPHISTE Arts Numériques & espace public Type du projet: Installation interactive et numérique LES PROFILS Amandine Bellebon, porteuse du projet, se trouve actuellement en service

Plus en détail

«2013 Portraits de famille» le dossier de presse.

«2013 Portraits de famille» le dossier de presse. «2013 Portraits de famille» le dossier de presse. Contact Pierre CIOT- Portable : 06 08 16 45 90 Internet: pierre.ciot@wanadoo.fr Exposition de 2013 photographies de Pierre Ciot Parc du 26 ème Centenaire

Plus en détail

LA PRODUCTION D ÉCRITS

LA PRODUCTION D ÉCRITS LA PRODUCTION D ÉCRITS AU CYCLE 3 Sevin Laëtitia CPC EPS - Circonscription d ALBI - Jeudi 21 mars 2013 Collège J.Jaurès 1- Comment construire une programmation en production d écrits? 2- Comment relier

Plus en détail

Cinq collèges, cinq projets singuliers

Cinq collèges, cinq projets singuliers Cinq collèges, cinq projets singuliers DOISNEAU CHALON/SAONE Renforcer le partenariat déjà ancien avec l Abattoir, Centre National des Arts de la Rue à Chalon-sur-Saône. Compagnie Caracol - Francine Vidal,

Plus en détail

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE LE LABORATOIRE DE LA CREATION Adresse / 111 rue Saint Honoré 75001 Paris www.laboratoiredelacreation.org julien@laboratoiredelacreation.org,

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

REALISER DES ACTIONS A VISEE ARTISTIQUE, ESTHETIQUE OU EXPRESSIVE

REALISER DES ACTIONS A VISEE ARTISTIQUE, ESTHETIQUE OU EXPRESSIVE Compétences spécifiques : - exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états. - Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions. - S exprimer de façon libre ou en suivant

Plus en détail

NOUVELLES DE L ACADÉMIE MUSICALE DE LIESSE PARTIE 1

NOUVELLES DE L ACADÉMIE MUSICALE DE LIESSE PARTIE 1 «Mes enfants, soyez joyeux!» NOUVELLES DE L ACADÉMIE MUSICALE DE LIESSE Chers amis de l Académie Musicale de Liesse, PARTIE 1 ANNÉE 1 NUMÉRO 6 DÉCEMBRE 2014 PARTIE 1 Avant tout, je vous souhaite à tous

Plus en détail

Exposition Thibault Hazelzet

Exposition Thibault Hazelzet Exposition Thibault Hazelzet 11 septembre au 30 octobre 2010 _ vernissage le samedi 11 septembre de 15h à 22h rencontre à la galerie avec François Jaudon (philosophe) et Thibault Hazelzet le mercredi 13

Plus en détail

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire

Informations complémentaires à la photo. Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Etude de cas : Banc de cour de récréation Photo prise dans la cour d une école élémentaire Vous allez considérer que vous entrez dans une école que vous n avez pas l habitude de fréquenter. Vous entrez

Plus en détail

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre.

Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Cette année, le thème de la semaine des services de garde «Près de toi, prêt pour toi!» a grandement inspiré l équipe du CPE-BC Québec-Centre. Une phrase, qui accompagnait le dévoilement de l illustration,

Plus en détail

Rapport d étape final 2 e édition du projet de coopération internationale Destination Honduras

Rapport d étape final 2 e édition du projet de coopération internationale Destination Honduras Rapport d étape final 2 e édition du projet de coopération internationale Destination Honduras Présenté à Mer et Monde Octobre 2013 Préparé par Marie-Ange Niwemugeni et Caroline Desgagnés SOMMAIRE Ce rapport

Plus en détail

J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014. «Développement de soi, ouverture sur l autre»

J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014. «Développement de soi, ouverture sur l autre» J OSE EN INDE Projet Pédagogique 2014 «Développement de soi, ouverture sur l autre» L APPROCHE EDUCATIVE - L approche éducative que nous souhaitons porter cette année, inspirée de celle de l OSE, vise

Plus en détail

Note d intention de l association Les Plastiqueurs / GIMU «Ferme Urbaine des Arts»

Note d intention de l association Les Plastiqueurs / GIMU «Ferme Urbaine des Arts» Note d intention de l association Les Plastiqueurs / GIMU «Ferme Urbaine des Arts» L association Les Plastiqueurs / GIMU a été créée en 1997 à l initiative d un groupe d artistes et techniciens du spectacle.

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

Zoom sur les formes de cuisines

Zoom sur les formes de cuisines Zoom sur les formes de cuisines L implantation de votre cuisine intégrée ou sur mesure s adapte à la forme de votre pièce. Elle répond à des critères d efficacité sur un plan ergonomique et pratique. Pour

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

Séminaires de cohésion d équipe. Catalogue 2012-2013

Séminaires de cohésion d équipe. Catalogue 2012-2013 Séminaires de cohésion d équipe Catalogue 2012-2013 1 # DES AVENTURES PÉDAGOGIQUES : Aussi divers soient- ils, qu ils se déroulent sur une ou sur plusieurs journées, les séminaires de cohésion d équipe

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation DIY* * Do It Yourself : Et si on le faisait nous-mêmes? Dossier de présentation Sommaire BIODIVERSITÉ, ETSILAPLANTE IDÉALEEXISTAIT? Présentation p.2 Description générale p.3 Info pratiques p.5 Les panneaux

Plus en détail

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule «Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT Préambule Ce document a été construit en complément du «Guide d accompagnement à l élaboration

Plus en détail

Culturespaces met en place un projet innovant et ambitieux s organisant autour de 4 axes :

Culturespaces met en place un projet innovant et ambitieux s organisant autour de 4 axes : 1 LES «CARRIÈRES DE LUMIÈRES» ILLUMINERONT LES BAUX-DE-PROVENCE EN MARS 2012 AVEC «GAUGUIN, VAN GOGH, LES PEINTRES DE LA COULEUR» Les célèbres projections d images diffusées chaque année dans les Carrières

Plus en détail

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE LE LABORATOIRE DE LA CREATION Type d organisme / espace associatif - collectif d artistes Adresse / 111 rue Saint Honoré - 75001

Plus en détail

Collège (4 ème, 3 ème )

Collège (4 ème, 3 ème ) Collège (4 ème, 3 ème ) ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Cinéma expérimental et image en mouvement 17, rue Paul Bellamy - 44000 Nantes 02 40 89 78 07 - info@mire-exp.org www.mire-exp.org Contact : Aurélie

Cinéma expérimental et image en mouvement 17, rue Paul Bellamy - 44000 Nantes 02 40 89 78 07 - info@mire-exp.org www.mire-exp.org Contact : Aurélie Cinéma expérimental et image en mouvement 17, rue Paul Bellamy - 44000 Nantes 02 40 89 78 07 - info@mire-exp.org www.mire-exp.org Contact : Aurélie Percevault, chargée des actions pédagogiques PROPOSITIONS

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège.

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ. Cette séquence concerne les élèves de CM1 et CM2, voire de l entrée au collège. FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 150 Février 2013 HISTOIRE RUBRIQUE l histoire de l école en France DOMAINES D ACTIVITÉS histoire, instruction civique et TUIC OBJECTIFS ET COMPÉTENCES * Objectifs * : en privilégiant

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Dossier de spectacles et ateliers pour noël par la compagnie ABOUDBRAS

Dossier de spectacles et ateliers pour noël par la compagnie ABOUDBRAS 1 Dossier de spectacles et ateliers pour noël par la compagnie ABOUDBRAS La compagnie ABOUDBRAS vous invite à entrer dans la magie de noël avec un programme de spectacles et ateliers particulièrement adaptés

Plus en détail

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition Objectif VERNON! Jeu-rallye 7-13 ans exposition Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Musée de Vernon / 9 juin - 7 octobre 2007 Ce livret appartient à.

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Soirées «contes maritimes» sur l Hémérica (à partir de 5 ans)

Soirées «contes maritimes» sur l Hémérica (à partir de 5 ans) Programme d animations des Musées de CCA pour les vacances d été Les vacances d été sont l occasion pour le Musée de Pont- Aven et le Musée de la Pêche à Concarneau de proposer une programmation culturelle

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Présentation du domaine d application choisi et justification de ce choix.

Présentation du domaine d application choisi et justification de ce choix. Présentation du domaine d application choisi et justification de ce choix. Le domaine d application que nous avons choisi est «Photographie : Art et Science». Les élèves réaliseront des projets collectifs

Plus en détail

Rencontrer un auteur ou un illustrateur

Rencontrer un auteur ou un illustrateur Rencontrer un auteur ou un illustrateur «Il paraît vain de vouloir parachuter un écrivain dont les élèves n ont jamais entendu parler si cette visite n est pas sérieusement préparée. Les parachutages d

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés

BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés BTS DESIGN GRAPHIQUE option A : communication et médias imprimés Le BTS Design graphique a pour fondement la conceptualisation et la création de produits de communication au service d un particulier, d

Plus en détail

Formation. Enseignement de l Anglais

Formation. Enseignement de l Anglais Formation Nous estimons que nos formations ne sont pas toutes adaptées et que quelques changements sont importants afin d offrir aux étudiants de l UFR Sciences et Techniques un diplôme à la hauteur de

Plus en détail

AP2i Cahier des charges

AP2i Cahier des charges AP2i Cahier des charges Concours graphique Document de 8 pages. Contact : concours@ap2i.org Infos : http://concours.ap2i.org 1/8 Quels sont les besoins graphiques de l Agence? A travers ce concours, nous

Plus en détail

NOS VALEURS. édito. NOTRE HISTOIRE. ( ACCOMPAGNEMent ) Pour vous procurer un suivi complet et adapté à vos objectifs audiovisuels.

NOS VALEURS. édito. NOTRE HISTOIRE. ( ACCOMPAGNEMent ) Pour vous procurer un suivi complet et adapté à vos objectifs audiovisuels. NOTRE HISTOIRE NOS VALEURS. édito. Compagnie fondée en 1989, IMASUD propose à ses clients un accompagnement global dans la réalisation de leurs projets audiovisuels. Ses fondateurs, passionnés d image

Plus en détail

PROJET D ACTIVITE 2016. «Voyage autour du monde à travers les cinq continents»

PROJET D ACTIVITE 2016. «Voyage autour du monde à travers les cinq continents» PROJET D ACTIVITE 2016 «Voyage autour du monde à travers les cinq continents» 1 Bienvenue au multi-accueil les Pitchounets, Notre projet explique notre action éducative pour l année 2016 et s intitule

Plus en détail

1 artiste. Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique. 1 collège

1 artiste. Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique. 1 collège 1 artiste Théâtre danse musique photo arts visuels arts plastiques arts de la rue culture scientifique 1 collège edito Chère Madame, cher Monsieur, Le Département de Seine-Maritime renforce son action

Plus en détail

CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014

CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014 CENTRE DE VACANCES «LES P TITS FUTÉS» PROJET D ACCUEIL ARRÊTÉ PAR LE CONSEIL DU 15/12/2014 Aujourd hui, la possibilité pour l enfant de passer toutes les périodes de congés scolaires (15 semaines par an)

Plus en détail

APPEL A PROJET POUR LA CREATION D UNE ŒUVRE MEMORIELLE CITOYENNE COMMEMORANT LES VICTIMES DES ATTENTATS DU 13 NOVEMRE 2015 A PARIS

APPEL A PROJET POUR LA CREATION D UNE ŒUVRE MEMORIELLE CITOYENNE COMMEMORANT LES VICTIMES DES ATTENTATS DU 13 NOVEMRE 2015 A PARIS APPEL A PROJET POUR LA CREATION D UNE ŒUVRE MEMORIELLE CITOYENNE COMMEMORANT LES VICTIMES DES ATTENTATS DU 13 NOVEMRE 2015 A PARIS Arnaud LECONTE / Xavier JANUS mémoire libre convergence énergie intemporel

Plus en détail

Atelier lecture d affiches de films - 1H30

Atelier lecture d affiches de films - 1H30 Atelier lecture d affiches de films - 1H30 I) Quelques principes généraux sur la lecture d affiches Pourquoi lire des affiches de cinéma à l école? 1) Dans le cadre du dispositif «école et cinéma» dans

Plus en détail

concevoir le numérique de demain

concevoir le numérique de demain Haute École ICHEC - ISFSC BACHELIER ÉCRITURE MULTIMÉDIA concevoir le numérique de demain 2015 16 CONCEVOIR, DÉVELOPPER, COORDONNER, TRANSMETTRE, CONNECTER LE MONDE DIGITAL CONNAÎT DES ÉVOLUTIONS ET DES

Plus en détail

LE VILLAGE TÉLÉTHON DE RETOUR À POISSY

LE VILLAGE TÉLÉTHON DE RETOUR À POISSY Karl Olive Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines, Président de la PAC Poissy, le 27 novembre 2014 LE VILLAGE TÉLÉTHON DE RETOUR À POISSY Le Village Téléthon s installe à la Saint-Louis de Poissy

Plus en détail

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon LYCEE «Georges Brassens» Rue des bancs publics 93420 VILLEPINTE! 01 41 52 12 30 " 01 41 52 12 31 Participation à un salon commercial : la foire de Lyon Baccalauréat professionnel Services (Accueil, Assistance,

Plus en détail