Question Repose

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Question 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Repose"

Transcription

1 Nom Prénom ID École Instructions: Durée 90 minutes, sans documents Cet examen se compose de question choix multiples (QCM, ~15/20 de la note) et de questions à réponses libres (QRL, ~5/20) Veillez à compléter vos données anagraphiques (e.g., prénom, nom, ID, etc.) dans l espace approprié en haut de cette page, ainsi que dans celle des question à repose libre (dernière). Reportez les réponses au QCM dans la table en bas utilisant LETTRES MAJUSCULES : à tous effets (i.e., en cas d'ambiguïté ou de réponses manquantes), seront comptés pour l'évaluation de la partie QCM seulement les réponses dans la table de la 1ere page; à noter que certaines réponses du QCM peuvent avoir un poids négatif. Répondez aux question libres QRL directement sur le texte de l examen: il est nécessaire de rendre toutes les feuilles. Question Repose 1. Quels sont les avantages et inconvénients du paradigme peer 2 peer par rapport au paradigme client server? a) passage à l'échelle et robustesse au détriment de la complexité d'implémentation b) passage à l'échelle et simplicité d'implémentation au prix de la robustesse de l'application c) simplicité d'implémentation et robustesse au prix du passage à l'échelle 2. Quel est la différence entre un client et un server? a) le server prend l'initiative de la communication (i.e., effectue l'open active) b) le client prend l'initiative de la communication (i.e., effectue l'open active) c) le server reçoit les données d) le client reçoit le données 3. Le protocole UDP fournit un service: a) orienté à la connexion, fiable, avec acquittement b) orienté à la connexion, fiable, sans acquittement c) orienté à la connexion, pas fiable, sans acquittement d) sans connexion, fiable avec acquittement e) sans connexion, fiable, sans acquittement f) sans connexion, pas fiable, sans acquittement

2 4. La différence entre algorithmes link state (LS) et distance vector (DV) est la suivante: a) les algorithmes LS envoient informations locales à tous les noeus du réseau, tandis que DV envoient informations globales seulement aux voisins b) les algorithmes LS envoient informations globales à tous les noeus du réseau, tandis que DV envoient informations globales seulement aux voisins c) les algorithmes LS envoient informations locales seulement aux voisins, tandis que DV envoient informations globales à tous les noeuds du réseau 5. Lequel parmi les protocoles suivants fonctionne normalement en modalité PUSH? a) Simple Mail Transfer Protocol b) Hyper Text Transfer Protocol c) Post Office Protocol d) User Datagram Protocol 6. Concernant les différences application et protocole, laquelle parmi les affirmations suivantes est fausse? a) les applications s'exécutent sur les hôtes, et chaque application implémente/utilise au plus un seul protocole b) les protocoles définissent le format et l ordre des messages échangés par les applications c) les protocoles définissent les actions consécutives à l'émission ou la réception d un message échangés par les applications d) les applications s'exécutent sur les hôtes, et chaque application implémente/utilise potentiellement plusieurs protocoles 7. Quelle parmi les affirmation suivantes est vraie? a) Le développeur a un contrôle totale de la partie application des sockets, mais il n a que peu de contrôle sur la partie transport b) Le développeur a un contrôle totale des sockets, soit sur la partie application que sur la partie transport c) Le développeur a un contrôle totale des sockets, soit sur la partie application que sur la partie transport (mais dans ce dernier cas, sauf quand le socket est implémenté en hardware) 8. Les caractéristiques de qualité requises par un service de poste électronique (Mail) sont : a) transfert de l information avec un retard maximum de l ordre de dizaines de secondes ; gigue négligeable ; débit négligeable ; probabilité d erreur négligeable b) transfert de l information avec un retard maximum de l ordre de centaines de millisecondes ; gigue (jitter du retard) extrêmement faible ; débit de l ordre de dizaines de kbits/s ; probabilité d erreur de quelques unités de pourcentage au maximum c) transfert de l information avec un retard maximum de l ordre de centaines de millisecondes ; gigue (jitter du retard) extrêmement faible ; débit de l ordre de dizaines de Mbits/s ; probabilité d erreur de quelques unités de pourcentage au maximum

3 9. Dans le cas de commutation de paquets, les flux d'information: a) ne nécessitent pas d'allocation préliminaire des ressources du réseau; les ressources sont partagés entre plusieurs flux de communication, dont les paquets éventuellement subissent du délai dans l'attente que les ressources se libèrent a) nécessitent d'allocation préliminaire des ressources du réseau; les ressources alloués doivent cependant être libérées et partagées avec d'autres usagers en cas de congestion b) nécessitent d'allocation préliminaire des ressources du réseau; les ressources sont alloués pendant la durée de la communication, mais sont libérées immédiatement à sa fin 10. Un router IP fonctionnant en modalité Network Address Translation (NAT) est placé à la sortie d'une LAN; quand les hôtes de la LAN communiquent avec les hôtes d'internet, le NAT: a) substitue son adresses IP à celui des hôtes LAN, mais laisse le numéro de porte TCP inaltéré b) substitue son adresses IP à celui des hôtes LAN, et change le numéro de porte TCP c) laisse l'adresses IP des hôtes LAN inaltéré, mais change le numéro de porte TCP d) laisse l'adresses IP des hôtes LAN inaltéré, et laisse le numéro de porte TCP inaltéré 11. Les protocoles à fenêtre sont appelés ARQ (Automatic Retransmission request) car: a) à l'expiration du timeout à l'émetteur, correspond à une requête automatique de retransmission b) à l'expiration du timeout au récepteur,correspond à une requête automatique de retransmission c) dans le cas de perte d'un ACK, le récepteur demande automatiquement une retransmission d) dans le car de réception d'un paquet erroné, le récepteur demande automatiquement une retransmission 12. La technique du piggybacking dans les protocoles à fenêtre correspond: a) au transport de données usagers et informations d'acquittement dans la même paquet b) à la signalisation explicite par le récepteur au cas de pertes de paquets ainsi que au cas de erreurs dans les unités de donnés c) au re envoie à l'émetteur des données contenant un ereur détecté mais non corrigé par le récepteur d) à la concaténation de plusieurs acquittement dans le même paquet 13. Quel est l'ordre de grandeur de la vitesse maximale de transmission sur une paire torsadée de 1 kilomètre de longueur? a) 1 Tbps b) 1 Gbps c) 1 Mbps d) 1 kbps e) 1 bps 14. Dans un réseau LAN avec topologie à bus et qui utilise un protocole d'accès CSMA/CD, la quantité de temps pendant laquelle les noeuds peuvent apercevoir qu'une collision est en cours est: a) la même pour tous les noeuds du réseau b) plus grande pour les noeuds aux extrémités du bus et plus petite pour les noeuds au milieu c) dépends de la position des noeuds par rapport à la position des émetteurs qui collident

4 15. Les protocoles CSMA/CD différent des protocoles CSMA car: a) pendant la transmission, l'émetteur écoute le canal pour détecter les collisions, et en cas de collisions la transmission du paquet est interrompue (car de toutes façon il n'y a pas d'information utile pour le récepteur) b) pendant la transmission, l'émetteur écoute le canal pour détecter les collisions, mais en cas de collisions la transmission du paquet n'est pas interrompue (autrement, on risque que quelques stations ne détectent pas de collision) c) pendant la transmission, l'émetteur écoute le canal pour détecter les collisions: quand une collision n'as pas lieu, on infère que la transmission a eu lieu correctement, et on obtient de cette façon un ACK immédiat d) pendant la transmission, l'émetteur écoute le canal pour détecter les collisions: quand une collision n'as pas lieu, on infère qu'on est seul à transmettre, et on n'est pas obligé d'attendre un temps aléatoire avant de la prochaine 16. Dans l'interconnexion de LAN, le bridge (pont) élabore (i.e., interprète et décide le forwarding): a) seulement les paquets avec adresse MAC de destination unicast et égale à celui du bridge b) seulement les paquets avec adresse MAC de destination multicast c) seulement les paquets avec adresse MAC de destination broadcast d) tous les paquets indépendamment de leur adresse MAC de destination 17. La récupération de l'erreur end to end dans le réseau Internet, si prévue: a) peut être effectué au niveau de la couche «transport» b) peut être effectué au niveau de la couche «réseau» c) ne peut qu'être effectué au niveau de la couche «application» d) n'est pas prévue en aucun cas 18. Dans quel header sont spécifiés les numéros de ports utilisé par les applications? a) seulement dans le header TCP b) seulement dans le header IP c) dans le header TCP ou UDP d) dans le header IP et dans le header TCP ou UDP pour redondance 19. Dans quels headers sont transportés le Checksum (CHK) et le Cyclic Redundancy Check (CRC)? b) le CHK par TCP, le CRC par Ethernet a) le CHK par TCP, le CRC par IP c) le CHK par IP, le CRC par Ethernet d) le CRC par TCP, le CHK par IP e) le CRC par TCP, le CHK par Ethernet f) le CRC par IP, le CHK par Ethernet 20. La complexité additionnelle du protocole Go back N par rapport au protocole Stop and Wait, est due: a) à la complexité additionnelle de l'émetteur b) à la complexité additionnelle du récepteur c) à la complexité additionnelle de l'émetteur et du récepteur

5 Nom Prénom ID École Question Libre 1) Décrivez brièvement les fonctionnalités de l'application DNS, ainsi que les caractéristiques primordiales de son architecture.

6 Question Libre 2) Adressage IP et MAC: comparer fonctionnalités, similitudes et différences.

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Systèmes et Réseaux (ASR 2) - Notes de cours Cours 14

Systèmes et Réseaux (ASR 2) - Notes de cours Cours 14 Systèmes et Réseaux (ASR ) - Notes de cours Cours Anne Benoit May, 0 PARTIE : Systèmes PARTIE : Réseaux Architecture des réseaux de communication La couche -liaison La couche -réseau Algorithmes de routage

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet Chapitre I La couche réseau 1. Couche réseau 1 Historique de l Internet Né 1969 comme projet (D)ARPA (Defense) Advanced Research Projects Agency; US Commutation de paquets Interconnexion des universités

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. I. Objectifs page 2. II. Types de réseaux page 2. III. Transmission page 2. IV. Câbles page 3. V.

TABLE DES MATIERES. I. Objectifs page 2. II. Types de réseaux page 2. III. Transmission page 2. IV. Câbles page 3. V. TABLE DES MATIERES I. Objectifs page 2 II. Types de réseaux page 2 III. Transmission page 2 1. Série ou parallèle page 2 2. Codage page 3 IV. Câbles page 3 V. Topologie page 4 VI. Types de réseaux locaux

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Introduction aux Technologies de l Internet

Introduction aux Technologies de l Internet Introduction aux Technologies de l Internet Antoine Vernois Université Blaise Pascal Cours 2006/2007 Introduction aux Technologies de l Internet 1 Au programme... Généralités & Histoire Derrière Internet

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet»

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet» Internet Protocol «La couche IP du réseau Internet» Rôle de la couche IP Emission d un paquet sur le réseau Réception d un paquet depuis le réseau Configuration IP par l administrateur Noyau IP Performance

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau :

Les possibilités de paramétrage réseau des logiciels de virtualisation sont les suivantes quant à la connexion réseau : DHCP TP Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un standard TCP/IP conçu pour simplifier la gestion de la configuration d'ip hôte. DHCP permet d'utiliser des serveurs pour affecter

Plus en détail

Le protocole TCP. Services de TCP

Le protocole TCP. Services de TCP Le protocole TCP TCP (Transmission Control Procedure) est un protocole de transport bout-en-bout (Host-To- Host) Ajoute les fonctions que le réseau ne peut offrir et qui sont demandées par les applications

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 2 Le résultat de la commande Router# show interfaces serial 0/1 est le suivant : Serial0/1 is up, line protocol is

Plus en détail

N o t i o n s d e b a s e s u r l e s r é s e a u x C h a p i t r e 2

N o t i o n s d e b a s e s u r l e s r é s e a u x C h a p i t r e 2 N o t i o n s d e b a s e s u r l e s r é s e a u x C h a p i t r e 2 1 Quelles affirmations parmi les suivantes définissent correctement le rôle des périphériques intermédiaires sur le réseau? (Choisissez

Plus en détail

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013 DHCP et NAT Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 22-23 Cours n 9 Présentation des protocoles BOOTP et DHCP Présentation du NAT Version

Plus en détail

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 1 IP v6 : Objectifs Résoudre la pénurie d'adresses IP v4 Délai grâce à CIDR et NAT Milliards d'hôtes même avec allocation inefficace des adresses Réduire la taille des tables de

Plus en détail

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN)

VLAN Virtual LAN. Introduction. II) Le VLAN. 2.1) Les VLAN de niveau 1 (Port-based VLAN) VLAN Virtual LAN. I) Introduction. Ce document présente ce qu est un VLAN, les différents types de VLAN ainsi que les différentes utilisations possibles. II) Le VLAN. Un VLAN est un réseau logique et non

Plus en détail

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC.

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC. Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. Réseau 1 Architecture générale Couche : IP et le routage Couche : TCP et

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques

Les Réseaux Informatiques Les Réseaux Informatiques Licence Informatique, filière SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat, Département Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat Professeur Enseignement

Plus en détail

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP

Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 1 Chapitre 11 : Le Multicast sur IP 2 Le multicast, Pourquoi? Multicast vs Unicast 3 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast vs Broadcast 4 Réseau 1 Serveur vidéo Réseau 2 Multicast 5 Réseau 1 Serveur

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2)

Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Installation et configuration d un serveur DHCP (Windows server 2008 R2) Contenu 1. Introduction au service DHCP... 2 2. Fonctionnement du protocole DHCP... 2 3. Les baux d adresse... 3 4. Etendues DHCP...

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11. F. Nolot

Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11. F. Nolot Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11 F. Nolot 1 Les Réseaux sans fils : IEEE 802.11 Historique F. Nolot 2 Historique 1er norme publiée en 1997 Débit jusque 2 Mb/s En 1998, norme 802.11b, commercialement

Plus en détail

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions Téléinformatique et télématique Revenons aux définitions Téléinformatique: exploitation à distance de systèmes informatiques grâce à l utilisation de dispositifs de télécommunication. Télématique: ensemble

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Présentation du ResEl

Présentation du ResEl Présentation du ResEl Historique et situation actuelle Communication à travers le réseau Réseau local et réseau école Internet Garbage Messageries instantanées (IRC et jabber) Serveur mail Connexion à

Plus en détail

Sécuriser son réseau. Sécuriser son réseau Philippe Weill (IPSL/LATMOS) Frédéric Bongat (SSI/GOUV/FR)

Sécuriser son réseau. Sécuriser son réseau Philippe Weill (IPSL/LATMOS) Frédéric Bongat (SSI/GOUV/FR) Sécuriser son réseau Sécuriser son réseau Philippe Weill (IPSL/LATMOS) Frédéric Bongat (SSI/GOUV/FR) Plan Rappel IP Techniques et outils Réseaux Outils réseaux ( sniffer,scanner ) Translation d adresse

Plus en détail

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne I.Introduction : les réseaux IP...2 1.A.Contenu pédagogique...2 1.B....2 1.C...2 1.D....2 II.Premiers pas avec pfsense...2 2.A.Contenu pédagogique...2

Plus en détail

Télécommunications. IPv4. IPv4 classes. IPv4 réseau locaux. IV - IPv4&6, ARP, DHCP, DNS

Télécommunications. IPv4. IPv4 classes. IPv4 réseau locaux. IV - IPv4&6, ARP, DHCP, DNS Télécommunications IV - &6, ARP, DHCP, 1 32 bits => 2 32 adresses => 4'294'967'296 C'était largement suffisant dans les années 80 (Internet n'était constitué que de plusieurs centaines de noeuds) Clairement

Plus en détail

Configuration automatique

Configuration automatique Configuration automatique (C:\Documents and Settings\bcousin\Mes documents\enseignement\res (UE18)\14.DHCP.fm- 25 janvier 2009 13:22) PLAN Introduction Les principes de DHCP Le protocole DHCP Conclusion

Plus en détail

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES FES SAIS MASTER SYSTEMES INTELLIGENTS ET RESEAUX MST SIR 2014 TP WIFI. Encadré par PR.

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES FES SAIS MASTER SYSTEMES INTELLIGENTS ET RESEAUX MST SIR 2014 TP WIFI. Encadré par PR. FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES FES SAIS MASTER SYSTEMES INTELLIGENTS ET RESEAUX MST SIR 2014 TP WIFI Encadré par PR.AHLAM BEGEDOURI Abdelhamid El hassani Mohamed Ouddaf Nacer Harti Yahya kharban Hatim

Plus en détail

Tout sur les Réseaux et Internet

Tout sur les Réseaux et Internet Jean-François PILLOU Fabrice LEMAINQUE Routeur Tout sur les Réseaux et Internet Switch Téléphonie 3G/4G CPL TCP/IP DNS 3 e édition DHCP NAT VPN Ethernet Bluetooth WiMAX WiFi Etc. Directeur de collection

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux

Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Année scolaire 2009-2010 IG2I L5GRM Devoir Surveillé de Sécurité des Réseaux Enseignant : Armand Toguyéni Durée : 2h Documents : Polycopiés de cours autorisés Note : Ce sujet comporte deux parties. La

Plus en détail

Formation Iptables : Correction TP

Formation Iptables : Correction TP Table des matières 1.Opérations sur une seule chaîne et sur la table filter:...2 2.Opérations sur plusieurs chaînes et sur la table filter:...5 3.Opérations sur plusieurs chaires et sur plusieurs tables

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Couche Transport TCP et UDP

Couche Transport TCP et UDP Partie 7: Couche Transport TCP et UDP Ahmed Mehaoua - 1 Le Modèle OSI Application Présentation Session Transport Réseau Liaison Physique Application Présentation Session Transport Réseau Liaison Physique

Plus en détail

pare - feu généralités et iptables

pare - feu généralités et iptables pare - feu généralités et iptables Cycle Ingénierie 3e année SRT Dernière mise à jour : 12/12/2006 Adrien URBAN pare-feu général routeurs pare-feu sans état pare-feu avec état pare-feu avec état et inspection

Plus en détail

Le service IPv4 multicast pour les sites RAP

Le service IPv4 multicast pour les sites RAP Le service IPv4 multicast pour les sites RAP Description : Ce document présente le service IPv4 multicast pour les sites sur RAP Version actuelle : 1.2 Date : 08/02/05 Auteurs : NM Version Dates Remarques

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux ////////////////////// Administration systèmes et réseaux / INTRODUCTION Réseaux Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec

Plus en détail

H.323. Internet Multimédia. Sommaire

H.323. Internet Multimédia. Sommaire Internet Multimédia La Visioconférence H.323 2011 André Aoun - Internet Multimédia H.323-1 Sommaire 1. Présentation 2. La Norme 3. 4. Appel H.323 Les Gatekeepers 5. Les ponts multipoints (MCU) 6. Les terminaux

Plus en détail

Introduction de la Voix sur IP

Introduction de la Voix sur IP Voix sur IP (VoIP) Introduction de la Voix sur IP La Voix sur IP, aussi connue sous le nom de téléphonie Internet, est une technologie qui vous permet de téléphoner via un réseau d ordinateurs basé sur

Plus en détail

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP Master e-secure VoIP RTP et RTCP Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 Temps réel sur IP Problèmes : Mode paquet, multiplexage de plusieurs flux sur une même ligne,

Plus en détail

Chapitre VII : Principes des réseaux. Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication

Chapitre VII : Principes des réseaux. Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication Chapitre VII : Principes des réseaux Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication Introduction Un système réparti est une collection de processeurs (ou machines)

Plus en détail

Rappels réseaux TCP/IP

Rappels réseaux TCP/IP Rappels réseaux TCP/IP Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (1) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /27 Au menu Modèle

Plus en détail

VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau

VoIP et NAT VoIP et NAT 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" Traduction d'adresse dans un contexte de Voix sur IP 1/ La Traduction d'adresse réseau("nat") 3/ Problèmes dus à la présence de "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau encore

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011)

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Supports Andrew Tanenbaum : Réseaux, cours et exercices. Pascal Nicolas : cours des réseaux Informatiques, université d Angers.

Plus en détail

Administration Réseau sous Ubuntu SERVER 12.10 Serveur DHCP

Administration Réseau sous Ubuntu SERVER 12.10 Serveur DHCP Installation d un serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) sous Ubuntu Server 12.10 1 BERNIER François http://astronomie-astrophotographie.fr Table des matières 1. Comment le protocole DHCP alloue

Plus en détail

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC -

Cours de sécurité. Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - Cours de sécurité Pare-feux ( Firewalls ) Gérard Florin -CNAM - - Laboratoire CEDRIC - 1 Plan pare-feux Introduction Filtrage des paquets et des segments Conclusion Bibliographie 2 Pare-Feux Introduction

Plus en détail

Réseaux et protocoles Damien Nouvel

Réseaux et protocoles Damien Nouvel Réseaux et protocoles Plan Les couches du réseau Suite de protocoles TCP/IP Protocoles applicatifs pour les sites web Requêtes HTTP 2 / 35 Plan Les couches du réseau Suite de protocoles TCP/IP Protocoles

Plus en détail

Haka : un langage orienté réseaux et sécurité

Haka : un langage orienté réseaux et sécurité Haka : un langage orienté réseaux et sécurité Kevin Denis, Paul Fariello, Pierre Sylvain Desse et Mehdi Talbi kdenis@arkoon.net pfariello@arkoon.net psdesse@arkoon.net mtalbi@arkoon.net Arkoon Network

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

Le réseau Internet. Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr

Le réseau Internet. Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr Le réseau Internet Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr Un réseau Définition : Un réseau est un ensemble d ordinateurs connectés et qui communiquent entre eux. Classification : Réseau local (LAN = Local

Plus en détail

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1

Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Packet Tracer : configuration des listes de contrôle d'accès étendues, scénario 1 Topologie Table d'adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 Objectifs

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique

Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles. Couche physique Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Couche physique Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m1/rezopro Supports de communication Quelques exemples :

Plus en détail

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Comprendre le Wi Fi Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Le standard 802.11 Débit théorique maximum 802.11b 802.11a 802.11g 11 Mbps 54 Mbps 54 Mbps Bande de fréquence Portée maximale Observations intérieur

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

LA COUCHE LIAISON DE DONNEES A POUR OBJECTIF PRINCIPAL de proposer à la couche

LA COUCHE LIAISON DE DONNEES A POUR OBJECTIF PRINCIPAL de proposer à la couche M1 Informatique Réseaux Cours 2 Couche Liaison de Données Notes de Cours LA COUCHE LIAISON DE DONNEES A POUR OBJECTIF PRINCIPAL de proposer à la couche Réseau supérieure une abstraction pour la connexion

Plus en détail

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Routage Statique Protocoles de Routage et Concepts Version 4.0 1 Objectifs Définir le rôle général d'un routeur dans les réseaux. Décrire les réseaux directement connectés et les différentes interfaces

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

Configuration automatique

Configuration automatique Configuration automatique (/home/terre/d01/adp/bcousin/polys/internet:gestion_reseau/6.dhcp.fm- 29 Septembre 1999 12:07) PLAN Introduction Les principes de DHCP Le protocole DHCP Conclusion Bibliographie

Plus en détail

Fonctionnement du protocole DHCP. Protocole DHCP (S4/C7)

Fonctionnement du protocole DHCP. Protocole DHCP (S4/C7) Protocole DHCP (S4/C7) Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) Le service DHCP permet à un hôte d obtenir automatiquement une adresse IP lorsqu il se connecte au réseau. Le serveur DHCP

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

Informatique Générale Les réseaux

Informatique Générale Les réseaux Informatique Générale Les réseaux 1 Réseaux locaux, étendus, Internet Comment permettre à l information de circuler d un ordinateur à un autre. 2 Les réseaux le modèle OSI les topologies adressage du matériel

Plus en détail

Chapitre 1 Le routage statique

Chapitre 1 Le routage statique Les éléments à télécharger sont disponibles à l adresse suivante : http://www.editions-eni.fr Saisissez la référence ENI de l ouvrage EIPRCIS dans la zone de recherche et validez. Cliquez sur le titre

Plus en détail

Algorithmique et langages du Web

Algorithmique et langages du Web Cours de Algorithmique et langages du Web Jean-Yves Ramel Licence 1 Peip Biologie Groupe 7 & 8 Durée totale de l enseignement = 46h ramel@univ-tours.fr Bureau 206 DI PolytechTours Organisation de la partie

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN

Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) Définition d'un VPN Les Réseaux Privés Virtuels (VPN) 1 Définition d'un VPN Un VPN est un réseau privé qui utilise un réseau publique comme backbone Seuls les utilisateurs ou les groupes qui sont enregistrés dans ce vpn peuvent

Plus en détail

Technique de défense dans un réseau

Technique de défense dans un réseau Technique de défense dans un réseau Projet présenté dans le cadre des Bourses d'excellence ASIQ 2011-2012 Présenté par : Frédérik Paradis fredy_14@live.fr Gregory Eric Sanderson gzou2000@gmail.com Louis-Étienne

Plus en détail

Serveur DHCP et Relais DHCP (sous Linux)

Serveur DHCP et Relais DHCP (sous Linux) Source: http://doc.ubuntu-fr.org/dhcp3-server Serveur DHCP et Relais DHCP (sous Linux) Le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un service réseau TCP/IP. Il permet l'obtention automatique

Plus en détail

DHCP. Dynamic Host Configuration Protocol

DHCP. Dynamic Host Configuration Protocol DHCP Dynamic Host Configuration Protocol DHCP : Dynamic Host Configuration Protocol Permet la configuration des paramètres IP d une machine: adresse IP masque de sous-réseau l adresse de la passerelle

Plus en détail

MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL

MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL MISE EN PLACE DU FIREWALL SHOREWALL I. LA MISSION Dans le TP précédent vous avez testé deux solutions de partage d une ligne ADSL de façon à offrir un accès internet à tous vos utilisateurs. Vous connaissez

Plus en détail

Quelques mots sur la visioconférence H.323

Quelques mots sur la visioconférence H.323 Quelques mots sur la visioconférence H.323 Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr L enregistrement vidéo de cette présentation est disponible sur http://www.rap.prd.fr/smil/technologie_h323/presentation.smi

Plus en détail

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Dernière mise à jour le 3 décembre 2007 Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Networking

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut S1 VLAN

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

LES RESEAUX VIRTUELS VLAN

LES RESEAUX VIRTUELS VLAN LES RESEAUX VIRTUELS VLAN PLAN I. Introduction II. Les avantages d un VLAN III. Le partitionnement du réseau sans les VLAN IV. La technique des VLAN V. VLAN de niveau 1 VI. VLAN de niveau 2 VII. VLAN de

Plus en détail

VPN TLS avec OpenVPN. Matthieu Herrb. 14 Mars 2005

VPN TLS avec OpenVPN. Matthieu Herrb. 14 Mars 2005 VPN TLS avec Matthieu Herrb 14 Mars 2005 Coordinateurs Sécurité CNRS - 14/3/2005 Pour en finir avec IPSec IPSec : sécurisation au niveau réseau. développé avec IPv6, protocoles spécifiques AH & ESP, modes

Plus en détail

Bravo! Vous venez d acquérir un routeur large bande à 4 ports Conceptronic C100BRS4H.

Bravo! Vous venez d acquérir un routeur large bande à 4 ports Conceptronic C100BRS4H. Conceptronic C100BRS4H Guide d installation rapide Bravo! Vous venez d acquérir un routeur large bande à 4 ports Conceptronic C100BRS4H. Ce guide d installation vous permettra d installer pas à pas votre

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Chapitre 7 7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Quelles sont les deux conditions qui poussent à préférer la norme 802.11g à la norme 802.11a? (Choisissez deux réponses.) La portée de la norme 802.11a

Plus en détail

Mise en place d un cluster NLB (v1.12)

Mise en place d un cluster NLB (v1.12) Mise en place d un cluster NLB (v1.12) Tutorial conçu et rédigé par Michel de CREVOISIER Avril 2013 SOURCES Présentation du NLB : http://technet.microsoft.com/en-us/library/bb742455.aspx Installation :

Plus en détail

LAB : Schéma. Compagnie C 192.168.10.30 /24 192.168.10.10 /24 NETASQ

LAB : Schéma. Compagnie C 192.168.10.30 /24 192.168.10.10 /24 NETASQ LAB : Schéma Avertissement : l exemple de configuration ne constitue pas un cas réel et ne représente pas une architecture la plus sécurisée. Certains choix ne sont pas à prescrire dans un cas réel mais

Plus en détail

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual

RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES. Preparé par Alberto EscuderoPascual RESEAUX TCP/IP: NOTIONS AVANCEES Preparé par Alberto EscuderoPascual Objectifs... Répondre aux questions: Quelles aspects des réseaux IP peut affecter les performances d un réseau Wi Fi? Quelles sont les

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2008

Les Virtual LAN. F. Nolot 2008 Les Virtual LAN 1 Les Virtual LAN Introduction 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux différents 3 Problème!

Plus en détail

Algorithmique des Systèmes Répartis Protocoles de Communications

Algorithmique des Systèmes Répartis Protocoles de Communications Algorithmique des Systèmes Répartis Protocoles de Communications Master Informatique Dominique Méry Université de Lorraine 1 er avril 2014 1 / 70 Plan Communications entre processus Observation et modélisation

Plus en détail