Quelques mots sur la visioconférence H.323

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quelques mots sur la visioconférence H.323"

Transcription

1 Quelques mots sur la visioconférence H.323 Nicolas MENECEUR L enregistrement vidéo de cette présentation est disponible sur 1

2 Quelques mots sur la visioconférence H.323 normes, éléments de réseaux et recommandations appel H.323, utilisation d un GK, réseaux de GK sécurité des réseaux H.323 pont multipoint, interface utilisateur et terminaux H.323 2

3 Présentation de la visioconférence H.323 Visioconférence : communication interactive combinant de multiples média : voix, vidéo, données applications : réunion et apprentissage à distance avantages : économie en temps, en déplacements, en coûts de télécom, Norme H.323 : protocoles d échange audio, vidéo, données, contrôle et signalisation Un service multipoint de visioconférence H.323, c est : des terminaux (EndPoint ou EP), pour entrer en visioconférence des ponts (Multipoint Control Unit ou MCU), pour gérer le multipoint éventuellement des passerelles (GateWay), pour accueillir des terminaux RNIS un réseau de portiers (GateKeeper ou GK), pour rendre le réseau «intelligent» des pare-feu (FireWall) intégrant H.323, pour sécuriser le réseau des applications (Portail Web), pour accéder aux services 3

4 H.323, une norme parapluie La recommandation H.323 (ITU-T, v.1 en 1996, v.3 en 1999) décrit les composants et les services requis pour une communication multimédia à travers un réseau IP. Elle traite plusieurs informations : contrôle, signalisation, audio, vidéo et données. Elle fournit un protocole commun pour que les outils puissent fonctionner ensemble. Application données Signalisation d appel et contrôle du signal Applications audio et vidéo H.245 H.225 H.225 RTCP G.7xx H.26x T.12x (SIG) (RAS) RTP RSVP TCP UDP RAS : Registration, Admission, Status SIG : Signalisation IP Couche liaison Couche physique RT(C)P : Real-time Transport (Control) Protocol RSVP : Ressource reservation Protocol 4

5 Appel H.323 Étapes d un appel H.323 H.225-RAS (port UDP 1719) : ouverture d un canal RAS (Registration,Admission,Status) enregistrement des terminaux auprès du GK (optionnel) H.225-SIG (port TCP 1720) : ouverture d un canal de signalisation initialisation des appels H.245 (port TCP > 1024) : ouverture d un canal de contrôle négociation des médias échangés entre terminaux RTP/RTCP (ports UDP > 1024) : ouverture des canaux logiques pour les données transport et contrôle de l audio et de la vidéo T.120 (port TCP 1503) : ouverture d un canal pour le partage d applications Contraintes d appel sans GK : appels uniquement terminaux publique exclusivement ouverture des ports TCP et UDP >

6 Appel H.323 sans GK établissement de la communication et négociation d un port TCP temporaire pour H.245 Terminal H.323 Terminal H.323 connexion TCP (port 1720) TCP connection initialisation message d alerte connexion connexion TCP (port>1024) Canal de signalisation H.225 sur TCP initialisation de la RTP/RTCP, ports UDP de transmission, type de codecs, débit, format, options de codecs sont échangés transfert temps réel des media canaux uni ou bidirectionnels avec deux ports ouverts (RTP+RTCP) par média échanges de messages H.245 ouverture d un canal logique ACK d ouverture du canal ouverture d un canal logique ACK d ouverture du canal Flux RTP Flux RTP Flux RTCP Canal de contrôle H.245 sur TCP Canal logique des données RTP/RTCP sur UDP Algorithme Usage H.225 (SIG) Signalisation d appel: mise en paquets et synchronisation pour système en mode paquet (basé sur Q.931) H.245 Contrôle du signal: capacité d échange, initialisation de l échange, ouverture/fermeture des canaux RTP/RTCP Protocole de transport temps réel (recommandations IETF) 6

7 Utilisation d un GK logiciel ou matériel équipement dédié ou intégré dans un MCU ou dans un routeur IP administration, gestion et contrôle des équipements H.323 Fonctions requises par la norme translation d'adresse (IP, n E.164, alias H.323) contrôle d'admission contrôle de la bande passante gestion de la zone H.323 Fonctions optionnelles contrôle du signal d appel autorisation d'appel gestion de la bande passante gestion des appels routage d appel 7

8 Appel avec un GK Enregistrement des terminaux et translation d adresses : les terminaux s enregistrent auprès du GK avec un n E.164 ou un nom d alias H.323 unique le GK connaît l état de connexion des terminaux et contrôle les appels n E.164 : 001 alias H.323 : nom1 Terminal H.323 IP 1 canal RAS n E.164 : 002 alias H.323 : nom2 Terminal H.323 IP 2 les appels entre terminaux se font avec les n E.164 ou les noms d alias H.323 c est le GK qui s occupe de faire la conversion n E.164 <--> IP ou nom d alias <--> IP GK Enregistrement des terminaux IP 1 <--> (001, nom1) IP 2 <--> (002, nom2) RAS : Registration, Admission, Status 1. découverte du GK, 2. enregistrement et localisation du terminal: infos sur la bande passante des canaux de signalisation, numérotation, 3. contrôle et état de la connexion 8

9 Appel avec un GK Trois modes de fonctionnement d un GK Appel direct le GK ne fait que mettre en communication les terminaux Appel et contrôle le GK route les paquets H.225 et H.245 entre terminaux Routage complet (mode Proxy) : aucune connexion directe entre terminaux : tous les paquets H.323 (H.225, H.245, RTP/RTCP et T.120) sont routés par le Proxy qui peut aussi faire fait du NAT les terminaux en adresse privée derrière le Proxy en adresse publique peuvent appeler ou être appelés réduction possible de la gamme des ports dynamiques les terminaux peuvent mieux traverser les FireWalls Tous les GK n intègrent pas la fonction Proxy 9

10 Appel avec un GK GK en mode appel direct GK en mode appel et contrôle GK en mode routage complet Terminal H.323 canal de signalisation (H.225) canal de contrôle (H.245) canal logique de données (RTP) Terminal H.323 Terminal H.323 canal logique de données (RTP) canal RAS canal de signalisation (H.225) canal de contrôle (H.245) Terminal H.323 Terminal H.323 canal RAS canal de signalisation (H.225) canal de contrôle (H.245) canal logique de données (RTP) Terminal H.323 canal RAS GK GK non impliqué dans la signalisation (pas de contrôle d appel) Algorithme H.225 (RAS) GK GK impliqué dans la signalisation et le contrôle (contrôle d accès, accounting, ) Usage GK GK impliqué dans tous les flux y compris RTP/RTCP (proxy) Registration, Admission, Status 1. découverte du GK, 2. enregistrement et localisation du terminal: infos sur la bande passante des canaux de signalisation, numérotation, 3. contrôle et état de la connexion H.225 (SIG) Signalisation d appel: mise en paquets et synchronisation pour système en mode paquet (basé sur Q.931) H.245 Contrôle du signal: capacité d échange, initialisation de l échange, ouverture/fermeture des canaux RTP/RTCP Protocole de transport temps réel (normes IETF) 10

11 Appel H.323 avec un GK en mode direct RRQ = puis je m enregistrer? RCF = oui ARQ = puis-je appeler 2? ACF = oui, utilise SETUP = création de l appel Initialisation de l appel établie Échange des paramètres : codecs audio, vidéo, Ouverture des canaux de transmission : négociation des ports UDP/RTP-RTCP Connexion établie Transport des flux Confirmation de fin de session DRQ = l appel a pris fin RCF = ok (prêt à être rappelé) URQ = puis je me désinscrire du GK? UCF=oui Terminal 1 GK Terminal 2 REGISTRATION REQUEST (RRQ) REGISTRATION CONFIRM (RCF) ADMISSION REQUEST (ARQ) ADMISSION CONFIRM (ACF) REGISTRATION REQUEST (RRQ) REGISTRATION CONFIRM (RCF) SETUP CALL PROCEEDING ADMISSION REQUEST (ARQ) ADMISSION CONFIRM (ACF) ALERTING CONNECTING (contient les ports TCP négociés pour H.245) TERMINAL CAPABILITY SET TERMINAL CAPABILITY SET ACK TERMINAL CAPABILITY SET TERMINAL CAPABILITY SET ACK OPEN LOGICAL CHANNEL (contient le port RTCP utilisé par le terminal 1) OPEN LOGICAL CHANNEL ACK (contient le port RTP utilisé par le terminal 2) OPEN LOGICAL CHANNEL (contient le port RTCP utilisé par le terminal 2) OPEN LOGICAL CHANNEL ACK (contient le port RTP utilisé par le terminal 1) RTP MEDIA STREAM RTP MEDIA STREAM RTCP MESSAGES RTCP MESSAGES END SESSION COMMAND END SESSION COMMAND RELEASE COMPLETE DISENGAGE REQUEST (DRQ) DISENGAGE REQUEST (DRQ) DISENGAGE CONFIRM (DCF) UNREGISTRATION REQUEST (URQ) UNREGISTRATION CONFIRM (UCF) DISENGAGE CONFIRM (DCF) UNREGISTRATION REQUEST (URQ) UNREGISTRATION CONFIRM (UCF) H.225 (RAS) : registration, Admission, Status H.225 (SIG) : signalisation d appel (mise en paquets et synchronisation pour système en mode paquet basé sur Q.931) H.245 : contrôle du signal (capacité d échange, initialisation de l échange, ouverture/fermeture des canaux) RTP/RTCP : protocoles de transport temps réel (normes IETF) RRQ = puis je m enregistrer? RCF = oui Appel reçu ARQ = puis-je répondre à 1? ACF = oui Échange des paramètres : codecs audio, vidéo, Ouverture des canaux de transmission : négociation des ports UDP/RTP-RTCP Connexion établie Transport des flux Commande de fin de session Fin de session DRQ = l appel a pris fin RCF = ok (prêt à être rappelé) URQ = puis je me désinscrire du GK? UCF=oui 11

12 Réseaux de GK un GK gère une zone H.323 unique la zone H.323 est identifiée par un préfixe X les terminaux s enregistrent auprès du GK avec un n E.164 unique de préfixe X les appels se font avec les n E.164 de préfixe X les GK en réseau gèrent les appels inter-zones H.323 le GK d une zone est lié à ses GK voisins en fonction du préfixe du n E.164 appelé, il route l appel vers le bon GK un appel vers un n E.164 de préfixe X est routé vers le GK gérant la zone X un GK avec fonction de réécriture des n E.164 permet de s affranchir du préfixe : les terminaux s enregistrent avec leur n E164 court (i.e. sans le préfixe) permet d assurer un service de numérotation interne les appels intra-zone se font avec les n E.164 courts ou longs 12

13 Réseaux de GK Zone C, préfixe : 333 GK3 le n E.164 appelé est dans ma zone, j établis l appel avec le terminal GK4 GK2 Zone B, préfixe : Routage d appel H323 : l appel en 222xxx est routé vers GK2 GK1 n E.164 appelé hors de ma zone, je transmets l appel à mon GK voisin appelle Zone A, préfixe :

14 Réseaux de GK Je réécris en 001 et j établis l appel Zone C, préfixe : 333 Zone B, préfixe : 222 GK3 GK GK4 GK1 Les GK ont la capacité de réécrire les n E.164. Les terminaux peuvent alors s enregistrer auprès de leur GK avec leur n court (i.e. sans le préfixe de zone). 001 appelle Zone A, préfixe :

15 Réseaux de GK Zone C, préfixe : 333 Zone B, préfixe : 222 GK3 GK GK4 GK1 La fonction de réécriture des n E.164 des GK permet de s affranchir des préfixes et d assurer un service de numérotation interne à la zone. 001 appelle 002 ou Zone A préfixe :

16 Réseaux d appel international 16

17 Recommandations pour un GK Fonction de Proxy H.323 si besoin Gestion de zone H.323 Fonction de routage des appels H.323 Capacité de déclarer des GK voisins Capacité de router les appels vers les GK voisins en fonction des n E.164 Fonction de réécriture des n E.164 (optionnel) Permet d assurer un service de numérotation interne avec des n courts Le GnuGK, GK logiciel libre qui intègre toutes les fonctionnalités recommandées Configuration : Outils utiles au GnuGK : configuration et administration : GnuGK Control Center supervision : OpenH323 Java GUI 17

18 Recommandations pour un GK Configuration du GnuGK en mode direct # Configuration du gnugk # en mode direct # GK non impliqué dans # la signalisation d appel # et le contrôle du signal [Gatekeeper::Main] Fourtytwo=42 Name=Exemple TimeToLive=300 StatusTraceLevel=5 UseBroadcastListener=0 [GkStatus::Auth] rule=allow [LogFile] Rotate=Hourly RotateTime=45 [RoutedMode] GKRouted=0 H245Routed=0 mode direct CallSignalHandlerNumber=1 AcceptUnregisteredCalls=1 AcceptNeighborsCalls=1 RemoveH245AddressOnTunneling=1 DropCallsByReleaseComplete=1 SendReleaseCompleteOnDRQ=1 réécriture n E.164 GK voisins et routage d appels [Endpoint] TimeToLive=300 UnregisterOnReload=1 [RasSrv::RewriteE164] =1 [RasSrv::Neighbors] GK_id1=IP1;préfixe1 GK_id2=IP2;préfixe2 GK_id3=IP3;préfixe3 GIPRenater1=IP;* GIPRenater2=IP;* [RasSrv::LRQFeatures] NeighborTimeout=2 ForwardHopCount=10 AlwaysForwardLRQ=1 CISCOGKCompatible=1 18

19 Recommandations pour un GK Configuration du GnuGK en mode appel et contrôle # Configuration du gnugk # en mode appel et contrôle # GK impliqué dans # la signalisation d appel # et le contrôle du signal [Gatekeeper::Main] Fourtytwo=42 Name=Exemple TimeToLive=300 StatusTraceLevel=5 UseBroadcastListener=0 [GkStatus::Auth] rule=allow [LogFile] Rotate=Hourly RotateTime=45 [RoutedMode] GKRouted=1 H245Routed=1 mode appel et contrôle CallSignalPort=1720 CallSignalHandlerNumber=1 AcceptUnregisteredCalls=1 AcceptNeighborsCalls=1 RemoveH245AddressOnTunneling=1 DropCallsByReleaseComplete=1 SendReleaseCompleteOnDRQ=1 Q931PortRange= H245PortRange= plage de port négociés pour le canal de signalisation (H.225) et pour le canal de contrôle (H.245) Permet de prendre le contrôle sur les appels réécriture n E.164 GK voisins et routage d appels [Endpoint] TimeToLive=300 UnregisterOnReload=1 [RasSrv::RewriteE164] =1 [RasSrv::Neighbors] GK_id1=IP1;préfixe1 GK_id2=IP2;préfixe2 GK_id3=IP3;préfixe3 GIPRenater1=IP;* GIPRenater2=IP;* [RasSrv::LRQFeatures] NeighborTimeout=2 ForwardHopCount=10 AlwaysForwardLRQ=1 CISCOGKCompatible=1 19

20 Recommandations pour un GK Configuration du GnuGK en mode Proxy # Configuration du gnugk # en mode routage complet # GK impliqué dans tous les # flux H.323 y compris les # flux audio, vidéo et T.120 [Gatekeeper::Main] Fourtytwo=42 Name=Exemple TimeToLive=300 StatusTraceLevel=5 UseBroadcastListener=0 [GkStatus::Auth] rule=allow [LogFile] Rotate=Hourly RotateTime=45 [RoutedMode] GKRouted=1 H245Routed=1 mode appel et contrôle CallSignalPort=1720 CallSignalHandlerNumber=1 AcceptUnregisteredCalls=1 AcceptNeighborsCalls=1 RemoveH245AddressOnTunneling=1 DropCallsByReleaseComplete=1 SendReleaseCompleteOnDRQ=1 Q931PortRange= H245PortRange= réécriture n E.164 GK voisins et routage d appels [Proxy] Enable=1 InternalNetwork= /24 T120PortRange= RTPPortRange= Activation du mode proxy : plage de ports négociées pour les flux audio/vidéo et T.120 [Endpoint] TimeToLive=300 UnregisterOnReload=1 [RasSrv::RewriteE164] =1 [RasSrv::Neighbors] GK_id1=IP1;préfixe1 GK_id2=IP2;préfixe2 GK_id3=IP3;préfixe3 GIPRenater1=IP;* GIPRenater2=IP;* [RasSrv::LRQFeatures] NeighborTimeout=2 ForwardHopCount=10 AlwaysForwardLRQ=1 CISCOGKCompatible=1 20

21 Recommandations pour un GK Configuration du GnuGK en mode Proxy avec support du NAT # Configuration du gnugk # en mode routage complet # et support du NAT # GK impliqué dans tous les # flux H.323 [Gatekeeper::Main] Fourtytwo=42 Name=Exemple TimeToLive=300 StatusTraceLevel=5 UseBroadcastListener=0 [GkStatus::Auth] rule=allow [LogFile] Rotate=Hourly RotateTime=45 [RoutedMode] GKRouted=1 H245Routed=1 mode appel et contrôle CallSignalPort=1720 CallSignalHandlerNumber=1 AcceptUnregisteredCalls=1 AcceptNeighborsCalls=1 RemoveH245AddressOnTunneling=1 DropCallsByReleaseComplete=1 SendReleaseCompleteOnDRQ=1 Q931PortRange= H245PortRange= SupportNATedEndpoints=1 Support du NAT [Proxy] Réseau privé Enable=1 InternalNetwork= /24 T120PortRange= RTPPortRange= réécriture n E.164 GK voisins et routage d appels [Endpoint] TimeToLive=300 UnregisterOnReload=1 [RasSrv::RewriteE164] =1 [RasSrv::Neighbors] GK_id1=IP1;préfixe1 GK_id2=IP2;préfixe2 GK_id3=IP3;préfixe3 GIPRenater1=IP;* GIPRenater2=IP;* [RasSrv::LRQFeatures] NeighborTimeout=2 ForwardHopCount=10 AlwaysForwardLRQ=1 CISCOGKCompatible=1 21

22 Recommandations pour un GK GnuGK Control Center Application Windows pour configurer et administrer GnuGK 22

23 Recommandations pour un GK OpenH323 Gatekeeper Java GUI Interface Web pour superviser les terminaux et les appels gérés par GnuGK 23

24 Sécurité d un réseau H.323 Filtrage réseau (par Access List) pour les équipements H.323 ouvrir tous les ports concernés pour ces équipements pas bon, mais encore envisageable pour les terminaux de salle dédiés H.323 certains terminaux et MCU ont la capacité de restreindre la gamme des ports Proxy H.323 derrière un FireWall le FireWall laisse passer le trafic entre le Proxy et l extérieur tous les trafics H.323 passent par le Proxy inconvénient : le Proxy, même si il a la capacité de réduire la gamme de ports dynamiques, doit rester ouvert sur une grande plage de ports UDP et TCP FireWall statefull inspection qui intègre H.323 par exemple : Netscreen, Check Point, Cisco PIX le FireWall détecte dès la signalisation d appel les ports TCP et UDP négociés il ouvre dynamiquement les ports concernés uniquement pour la durée de connexion 24

25 Le pont multipoint (MCU) Le pont multipoint (MCU) : Indispensable pour des visioconférences à partir de 3 participants Équipement coûteux Le plus souvent matériel, quelques solutions logicielles Variétés des fonctionnalités selon les MCU Constructeurs : Tandberg, Polycom, Radvision, FVC, VCON, Cisco, Codian, Enregistrement du MCU auprès d un GK Le pont enregistre ses conférences sur le GK comme un terminal H.323 : pour le pont et un n E.164 unique pour chaque conférence si le MCU n enregistre pas ses conférences auprès du GK, les conférences ne seront pas accessibles par les terminaux (le pont pourra toutefois appeler les terminaux par si le terminal ne s enregistre pas auprès du GK, il ne pourra pas appeler une conférence du MCU 25

26 Le pont multipoint (MCU) Solution matérielle ou logicielle? Les machines serveurs sont aujourd hui suffisamment rapides pour réaliser tous les traitements audio et vidéo nécessaires pour être un MCU efficace Solution matérielle : plus difficile à faire évoluer et très onéreuse Solution logicielle : plus de fonctionnalités et d évolutions Pont gratuit (logiciel libre) Open MCU : pas encore suffisamment mûr Ponts commerciaux Logiciel : Conference Server (FVC), VCB 2500 (VCON) Matériel : MGC (Polycom), MPS (Tandberg), Radvision (viaip), Cisco (IP/VC 3540), Codian (MCU 42xx), Plus d informations (tests, comparatifs, actualités, ) : The Wainhouse Research Bulletin : 26

27 Recommandations pour un MCU Capacité : nombre total de ports débit émis/reçu maximum par port : au minimum 2 Mbits/s nombre maximum de ports par conférence (dépend souvent du débit) nombre maximum de conférences simultanées Évolutivité : en capacité (nombre de ports, cascading, ) en technologie (intégration des nouvelles normes : SIP, H.264, H.239, H.250) Fonctionnalités importantes : le transcoding audio et vidéo l adaptation dynamique des débits pour l audio et la vidéo la Présence Continue en mode multiples (CP 4, 9, 16, ) et l activation à la voix la gestion dynamique des modes Présence Continue 27

28 Recommandations pour un MCU Interopérabilité avec les terminaux H.323 : support de l ensemble des normes H.323 pour l audio : G711, G722, G723, G728, G729, MPEG4 AAC LD pour la vidéo : H.261, H.263, H.264 en mode QCIF, CIF, 4CIF (16CIF rare) pour le partage d applications : T.120 autres : H.350 (intégration dans un annuaire LDAP), H.239 (double flux), H.235 (chiffrement), H.281 (pilotage des caméras à distance), Intégration du pont dans un réseau de GK : si le pont n intègre pas de GK le pont doit pouvoir s interfacer à un quelconque GK sinon le pont intègre un GK le GK du pont doit pouvoir se lier à d autres GK à défaut, le GK du pont peut être désactivé, le pont utilise alors un GK tierce qui peut se lier à d autres GK dans tous les cas, les n E.164 des conférences (au moins leur préfixe de zone) doivent être configurables 28

29 Pont multipoint logiciel : VCB 2500 (VCON) 29

30 Pont multipoint matériel : MGC (Polycom( Polycom) MGC 25 MGC 50 et

31 Pont multipoint matériel : MPS (Tandberg( Tandberg) 31

32 Pont multipoint matériel : MCU 42xx (Codian( Codian) 32

33 Portail d accès au service Interface utilisateur : Système de gestion pour des réservations automatisées Très importante pour un service multipoint mutualisé Intégrée au MCU mais souvent mal adaptée Si la programmation des conférences est «manuelle» il faut des ressources humaines pour réserver les ressources du MCU Sinon, il y a un système automatique de planification des conférences idéalement à travers une application Web avec des fonctions : de gestion de groupes d utilisateurs et des profils utilisateurs d annuaire de réservation des ressources du pont (scheduler) d automatisation des appels L interface utilisateur peut aussi être développée cas de l interface de réservation de l IN2P3 : 33

34 Les terminaux H.323 Systèmes tout-intégré ou semi-autonomes grande variété de prix selon les modèles et les fonctionnalités systèmes de salle pour grand groupe (10 personnes) systèmes de bureau pour petit groupe (2-3 personnes) systèmes individuels stabilité des systèmes non intégrés < stabilité de l OS Recommandations pour un terminal H.323 Capacité de s enregistrer auprès d un GK (indispensable) Attention, ce n est pas toujours le cas : par exemple le terminal D-LINK! Support des normes H.323, en particulier compatible avec les codecs du MCU Pour un codec donné, le débit émis/reçu fera la qualité de la visioconférence H.264 : codec vidéo, qualité équivalente à H.263 pour un débit divisé par 2 MPEG4 AAC : codec audio à bande passante élargie + stéréo Fonctions de partage de données et d applications T

35 Les terminaux H.323 Les terminaux de salle Ils intègrent souvent en option un pont multipoint Systèmes de salle pour grand et moyen groupe (de 4 à 15 personnes) 35

36 Les terminaux H.323 Les terminaux de bureau Systèmes de bureau pour petit groupe (1 à 4 personnes) 36

37 Les terminaux H.323 Les terminaux logiciels à usage individuel surtout éviter NetMeeting, GnomeMeeting, Openphone, OhphoneX : performances limitées préconiser PVX (Polycom) ou vpoint HD (Vcon) performance optimum sur Windows avec webcam USB, caméra numérique (firewire) ou analogique qualité audio (G.722), vidéo (H.264), débit 2 Mbits/s, annulation d écho, versions d évaluations du PVX et du vpoint HD disponibles sur L interface du logiciel PVX La webcam Logitech Viewport AV100 (USB2 avec micro intégré, casque sans fil, ) 37

38 Le logiciel POLYCOM PVX réglage des paramètres de transmission (débits et QoS) : Les terminaux H.323 statistiques en cours d appel : 38

39 Les terminaux H.323 Le logiciel POLYCOM PVX réglage des paramètres audio et vidéo : réglage des paramètres réseau : Micro-casque : Microphone de surface omnidirectionnel : 39

40 Les terminaux H.323 Le logiciel POLYCOM PVX Partage d applications : A activer ou à désactiver si besoin 1. NetMeeting choix de l application à partager 2. Application partagée dans une conférence Double affichage : écran 1 pour la vidéo et écran 2 pour les données 40

41 Contraintes et difficultés Complexité et diversité du H.323 : problème d interopérabilité entre équipements Précautions à prendre : tester les équipements Ethernet IP = réseau «best effort», sans garantie d acheminement des paquets IP Or, la qualité de la visioconférence dépend de 4 paramètres : le débit >384 Kbits/s pour la qualité et la fluidité la perte de paquets <1% indispensable (voir moins) le délai de transit (latence) idéalement 100 ms, obligatoirement <200 ms la variation du délai de transit (gigue) nécessairement <30 ms Toute perte de paquets à une incidence visible Des congestions de liaisons entraînent la perte de qualité Précautions à prendre : contrôler son réseau et disposer d outils de métrologie Solutions : les classes de service pour traiter de manière spécifique les trafics H

H.323. Internet Multimédia. Sommaire

H.323. Internet Multimédia. Sommaire Internet Multimédia La Visioconférence H.323 2011 André Aoun - Internet Multimédia H.323-1 Sommaire 1. Présentation 2. La Norme 3. 4. Appel H.323 Les Gatekeepers 5. Les ponts multipoints (MCU) 6. Les terminaux

Plus en détail

Mode d emploi du service de visioconférence du RAP

Mode d emploi du service de visioconférence du RAP Mode d emploi du service de visioconférence du RAP Description : Ce document est le mode d emploi du service de visioconférence du RAP. Version actuelle : 2.0 Date : 05/04/05 Auteurs : NM Version Dates

Plus en détail

CiRen 38 Visio-Réunion, 23-25 Juin 2008. et GnuGK. Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr

CiRen 38 Visio-Réunion, 23-25 Juin 2008. et GnuGK. Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr CiRen 38 Visio-Réunion, 23-25 Juin 2008 GateKeepers et GnuGK Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Au programme Généralités sur la visioconférence H.323 Principe de fonctionnement d un appel H.323 Appel sans GateKeeper

Plus en détail

CiRen 33 Visio-Réunion, 24-26 Septembre 2007. GateKeepers et GnuGK. Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr

CiRen 33 Visio-Réunion, 24-26 Septembre 2007. GateKeepers et GnuGK. Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr CiRen 33 Visio-Réunion, 24-26 Septembre 2007 GateKeepers et GnuGK Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Au programme Généralités sur la visioconférence H.323 Principe de fonctionnement d un appel H.323 Appel sans

Plus en détail

CiRen 33 Visio-Réunion, 24-26 Septembre 2007. TP avec GnuGK. Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr

CiRen 33 Visio-Réunion, 24-26 Septembre 2007. TP avec GnuGK. Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr CiRen 33 Visio-Réunion, 24-26 Septembre 2007 TP avec GnuGK Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Au programme 1. Installation et utilisation d un terminal de visioconférence sans GK : configuration, appels point

Plus en détail

Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien. Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr

Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien. Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Le service de visioconférence sur le RAP Les services multimédia sur le RAP Le service de

Plus en détail

Gregory DENIS. Nicolas MENECEUR. pour le California Institute of Technology GDENIS@caltech.edu. MENECEUR@renater.fr. Ciren 2010

Gregory DENIS. Nicolas MENECEUR. pour le California Institute of Technology GDENIS@caltech.edu. MENECEUR@renater.fr. Ciren 2010 Gregory DENIS pour le California Institute of Technology GDENIS@caltech.edu Nicolas MENECEUR pour le RENATER MENECEUR@renater.fr FONCTIONNALITÉS AVANCÉES Modération H.323/SIP Téléphone Skype Gregory DENIS

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Les Services à valeurs ajoutées La Voix/Vidéo sur IP Plan Pourquoi la téléphonie sur IP? Evolution de la téléphonie classique vers la ToIP Architecture ToIP: H323

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM Kamel HJAIEJ SUP COM Eléments essentiels de NGN Un cœur de réseau unique et mutualisé dont l architecture est en 3 couches : Transport, Contrôle et Services. Une évolution du transport en mode paquet (IP,

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

Formation CiRen 2005 Visioconférence H323. valenciennes.fr Comité Réseau des Universités Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis

Formation CiRen 2005 Visioconférence H323. valenciennes.fr Comité Réseau des Universités Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis Formation CiRen 2005 Visioconférence H323 Guy.bisiaux@univ-valenciennes.frbisiaux@univuniv-valenciennes. valenciennes.fr Comité Réseau des Universités Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323 Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN Plan Rappel VOIP SIP H323 SCCP 2 Rappel Bref sur la VOIP Voix sur IP (1996) Le transport sur IP est moins cher que le RTC La

Plus en détail

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP PLAN La VOIP 1 H.323 2 SIP 3 Comparaison SIP/H.323 4 2 La VOIP Qu appelle t on VOIP? VOIP = Voice Over Internet Protocol ou Voix sur IP La voix sur IP : Le transport

Plus en détail

Vademecum. Solutions numériques

Vademecum. Solutions numériques Vademecum 1 Solutions numériques «La visioconférence est l ensemble des techniques et outils qui permettent et facilitent la communication à distance»* 2 1) Visioconférence, Webconférence : des solutions

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE?

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE? Cet équipement combine les technologies de l audiovisuel, de l informatique et des télécommunications pour permettre à des personnes situées dans des lieux différents de dialoguer, de se voir et éventuellement

Plus en détail

Vidyo : une maquette pour la visioconférence sur le poste de travail

Vidyo : une maquette pour la visioconférence sur le poste de travail Vidyo : une maquette pour la visioconférence sur le poste de travail 1 Bertrand DECOUTY, Franck YAMPOLSKY INRIA (Rennes et Sophia-Antipolis) Journée JoSy, 26/05/2009 La visioconférence à l INRIA 2 Fin

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé Voix et téléphonie sur IP Déscription : Comprendre les aspects techniques et les méthodes d analyse permettant d intégrer le transport de la voix dans un réseau IP.Les différents protocoles de signalisation

Plus en détail

Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien

Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien 11 mai 2005 - Grand Amphi de l'ensam Journée sur la visioconférence IP Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Le service de visioconférence

Plus en détail

à distance Paris, le 26 mai 2009 valenciennes.fr Comité Réseau des Universités Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis

à distance Paris, le 26 mai 2009 valenciennes.fr Comité Réseau des Universités Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis JoSy : Réunion à distance Les protocoles de visioconférence Paris, le 26 mai 2009 Guy.bisiaux@univ-valenciennes.fr valenciennes.fr Comité Réseau des Universités Université de Valenciennes et du Hainaut

Plus en détail

Configuration de la visioconférence Tandberg 880

Configuration de la visioconférence Tandberg 880 TP "VISIOCONFERENCE" Configuration de la visioconférence Tandberg 880 On présente ici les copies d'écran des multiples menus accessibles avec la télécommande. Les réglages correspondent à la configuration

Plus en détail

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence.

ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. ANNEXE 1 : Les normes utilisées en visioconférence. La grande variété de constructeurs de matériel pour la visioconférence a poussé les organismes de normalisation à étudier des recommandations dans ce

Plus en détail

Utilisation de la visioconférence Sommaire

Utilisation de la visioconférence Sommaire Utilisation de la visioconférence Sommaire Introduction... 2 Utilisation des systèmes de type Aethra... 3 Démarrage du système...3 Recevoir un appel...3 Passer un appel...3 Terminer un appel...4 Contrôle

Plus en détail

VOIP : Un exemple en Afrique

VOIP : Un exemple en Afrique VOIP : Un exemple en Afrique JRES 2003 Lille - FRANCE Division Informatique. École Supérieure Multinationale des Télécommunications BP 10.000 Dakar SENEGAL Plan de l exposé: 1- Présentation du réseau VOIP

Plus en détail

Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service. Partie 1. Mise en place du réseau et vérification de la connectivité

Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service. Partie 1. Mise en place du réseau et vérification de la connectivité Sébastien LEPEIGNEUL Romuald BARON LP GSR 19/03/07 Réseaux TP4 Voix sur IP et Qualité de service Objectifs : Nous allons étudier aujourd'hui les caractéristiques d'une communication VOIP. Nous allons observer

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP]

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] (In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] Nicolas FISCHBACH Senior Manager, IP Engineering/Security - COLT Telecom nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ version 0.01 Introduction» Voix et téléphonie

Plus en détail

Introduction de la Voix sur IP

Introduction de la Voix sur IP Voix sur IP (VoIP) Introduction de la Voix sur IP La Voix sur IP, aussi connue sous le nom de téléphonie Internet, est une technologie qui vous permet de téléphoner via un réseau d ordinateurs basé sur

Plus en détail

Téléphonie. sur IP. 2 e édition

Téléphonie. sur IP. 2 e édition Téléphonie sur IP 2 e édition SIP, H.323, MGCP, QoS et sécurité, Asterisk, VoWiFi, offre multiplay des FAI, Skype et autres softphones, architecture IMS Laurent Ouakil Guy Pujolle Table des matières Avant-propos................................................

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» TP N 2 : étude du protocole SIP - analyse des trames éhangées lors d'une conversation telephonique Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs :

Plus en détail

Appliance FAST360 Technical Overview. Sécurité de la VoIP. Copyright 2008 ARKOON Network Security

Appliance FAST360 Technical Overview. Sécurité de la VoIP. Copyright 2008 ARKOON Network Security Appliance 360 Technical Overview Copyright 2008 ARKOON Network Security 2/13 Sommaire I. Introduction sur la VoIP...3 1. Qu est ce que la VoIP?... 3 2. Les protocoles de VoIP... 3 II. Les vulnérabilités

Plus en détail

ARGUS 145 : test ADSL, ADSL2/2+, S-HDSL, RNIS (AdB) et RTC

ARGUS 145 : test ADSL, ADSL2/2+, S-HDSL, RNIS (AdB) et RTC ARGUS 145 : test ADSL, ADSL2/2+, S-HDSL, RNIS (AdB) et RTC 1. caractéristiques : ARGUS 145 - Fonctions à l'interface ADSL Simulation ATU-R ADSL, ADSL2, ADSL2+, & ReADSL Mesure automatique et affichage

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs : durée : 8h - Etre capable d'installer le serveur Asterisk - créer des comptes SIP en vue d'une téléphonie

Plus en détail

Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER

Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER Documentation Auteurs: Simon Muyal SSU-SPEC-ToIP_FR_20101221.doc 1 / 20 Table des matières 1 Sommaire... 4 2 A qui s adresse

Plus en détail

Téléphonie http://nicodewaele.free.fr Nicolas Dewaele

Téléphonie http://nicodewaele.free.fr Nicolas Dewaele Téléphonie Les équipements Les équipements : Le PABX : Autocommutateur téléphonique privé (private automatic branch exchange) Il permet de relier les postes téléphoniques à l'intérieur de l'entreprise

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

ARGOS. Veille technologique VISIOCONFERENCE. 16 juin 2011

ARGOS. Veille technologique VISIOCONFERENCE. 16 juin 2011 ARGOS Veille technologique VISIOCONFERENCE 16 juin 2011 Objectifs NextiraOne «Qu est ce que la visioconférence» Vision du Marché Besoins / Usages / Avantages Technologies existantes Démonstration Questions/réponses

Plus en détail

Visioconférence EMOSIST. Guide du logiciel CMA Desktop

Visioconférence EMOSIST. Guide du logiciel CMA Desktop Visioconférence EMOSIST Guide du logiciel CMA Desktop 1 Pré-requis d utilisation... 2 1.1 Système d exploitation... 2 1.2 Accès Réseau... 2 1.3 Périphériques audio et vidéo... 3 2 Installation de CMA Desktop...

Plus en détail

Guide d installation et de support d e-lio friend

Guide d installation et de support d e-lio friend Guide d installation et de support d e-lio friend Le logiciel e-lio friend permet de communiquer en visiophonie, via votre ordinateur, avec les e-lio de votre entourage. Ce document vous expliquera comment

Plus en détail

POLYC. Janvier Igor. Aleks

POLYC. Janvier Igor. Aleks POLYC COM CMA DESKTOP GUIDE D INST TALLATION ET DE DÉPANNAGE Conseil en Éducation des Premières Nations Janvier 2011 Igor Aleks 418 842 7672 ialeks@ cepn fnec.com Version 1,0 Table des matières 1. Introduction...

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro

Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro w w w. D w p r o. f r VOTRE CLOUD VISIO Toute l offre de services de visioconférence professionnelle de DWPro Votre cloud de visioconférence pro INTRODUCTION Les solutions de visioconférence se basant

Plus en détail

Cisco CCVP. Introduction aux réseaux VoIP

Cisco CCVP. Introduction aux réseaux VoIP Cisco CCVP Introduction aux réseaux VoIP Contenu Fondamentaux de la VoIP Les protocoles de signalisation Real-Time Protocol Les passerelles VoIP Les modèles de déploiement Cisco CCVP -2- Fondamentaux de

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée :

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : 1. Les codecs Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : Pour être ainsi transportée, sous forme de paquets, la voix doit être numérisée

Plus en détail

Projet Gatekeeper. Guillaume-Jean Herbiet, Florian Pouchet, Nicolas Sertier 1/37

Projet Gatekeeper. Guillaume-Jean Herbiet, Florian Pouchet, Nicolas Sertier 1/37 Projet Gatekeeper Guillaume-Jean Herbiet, Florian Pouchet, Nicolas Sertier 1/37 Table des matières 1. Justification et rôle du projet... 4 1.1. Justification... 4 1.1.1. Qu est ce que la visioconférence?...

Plus en détail

VoIP - les protocoles. Germain Bauvin Matthieu Michaud Pouya Mohtacham Julien Quintard Pierre-Yves Rofes-Vernis

VoIP - les protocoles. Germain Bauvin Matthieu Michaud Pouya Mohtacham Julien Quintard Pierre-Yves Rofes-Vernis VoIP - les protocoles Germain Bauvin Matthieu Michaud Pouya Mohtacham Julien Quintard Pierre-Yves Rofes-Vernis 0 Plan PSTN H.323 RTP RTCP/RTSP Skype SIP IAX2 Conclusion 1 PSTN Réseau Téléphonique Commuté

Plus en détail

Dispositif e-learning déployé sur les postes de travail

Dispositif e-learning déployé sur les postes de travail Résumé : Ce document fait l inventaire du matériel et des moyens nécessaires à la production de sessions de formation à distance à partir des postes de travail des salariés bénéficiant d une connexion

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Alex Corenthin Département Génie Informatique Laboratoire de traitement de l Information Ecole Supérieure Polytechnique Université Cheikh Anta Diop

Plus en détail

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1 Chapitre 1 Introduction Multi Média sur les Réseaux MMIP Ver 01-09 1-1 Les Objectifs Voir les questions soulevées quand nous abordons le Multi Média sur IP Considérer les technologies utilisées en MMIP

Plus en détail

Internet et la vidéo numérique

Internet et la vidéo numérique Internet et la vidéo numérique Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Flux asynchrones, synchrones et isochrones Un flux est l ensemble des trames échangées entre 2 applications Un flux est asynchrone

Plus en détail

Prérequis réseau constructeurs

Prérequis réseau constructeurs Prérequis réseau constructeurs - Guide de configuration du réseau Page 2 - Ports utilisés - Configuration requise - OS et navigateurs supportés Page 4 Page 7 Page 8 Guide de configuration du réseau NB:

Plus en détail

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric Services Réseaux - Couche Application TODARO Cédric 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Protocoles de gestion de réseaux 3 1.1 DHCP (port 67/68)....................................... 3 1.2 DNS (port

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Déploiement de passerelles numériques Mediatrix 4400 avec le système de communications unifiées Cisco UC 320W

Déploiement de passerelles numériques Mediatrix 4400 avec le système de communications unifiées Cisco UC 320W Déploiement de passerelles numériques Mediatrix 4400 avec le système de communications unifiées Cisco UC 320W Ce document vous indique comment configurer votre Cisco UC320W et vos passerelles numériques

Plus en détail

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Internet Multimédia Le Protocole SIP 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Présentation (1) Session Initiation Protocol (dont le sigle est SIP) est un protocole récent (1999), normalisé et standardisé

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

2A-SI - Réseaux : Modèles d architecture réseau

2A-SI - Réseaux : Modèles d architecture réseau 2A-SI - Réseaux : Modèles d architecture réseau Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle 1 Modèles d architecture réseau 1. Caractéristiques des modèles en couche 2.

Plus en détail

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13

DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS. Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 DYNAMIC RATE CONTROL IN WIRELESS VIDEO COMMUNICATIONS Rim HAMMI & Ken CHEN L2TI, Université Paris 13 Plan 1 Introduction 2 Mécanisme et architecture 3 Algorithmes de régulation du débit vidéo Algorithme

Plus en détail

Se connecter en visioconférence depuis son PC

Se connecter en visioconférence depuis son PC Se connecter en visioconférence depuis son PC Participer à une visioconférence, c est échanger de l image et du son entre 2 ou plusieurs participants. On imagine donc bien que chaque participant doit disposer

Plus en détail

Quelques mots sur La Technologie du STREAMING

Quelques mots sur La Technologie du STREAMING ENSG, mardi 16 mai 2006 Quelques mots sur La Technologie du STREAMING Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Programme Définition Chaîne de Production Principe et Modes de diffusion Les Protocoles

Plus en détail

Guide utilisateur. Windows/Linux. Version 0.5. VLVC est un projet de fin d études réalisé à EPITECH http://www.vlvc.net http://www.epitech.

Guide utilisateur. Windows/Linux. Version 0.5. VLVC est un projet de fin d études réalisé à EPITECH http://www.vlvc.net http://www.epitech. Guide utilisateur Windows/Linux Version 0.5 VLVC est un projet de fin d études réalisé à EPITECH http://www.vlvc.net http://www.epitech.net Date de publication: Octobre 2006 A propos de ce guide Ce guide

Plus en détail

LA VoIP LES PRINCIPES

LA VoIP LES PRINCIPES LA VoIP LES PRINCIPES 1 PLAN La VoIP Définition VoIP & ToIP Concepts de la VoIP Les principaux protocoles de la VoIP Transport Signalisation La sécurité dans la VoIP 2 Définition VoIP est l abréviation

Plus en détail

Multimédia dans l Internet

Multimédia dans l Internet Multimédia dans l Internet Olivier Togni Université de Bourgogne IEM/LE2I www.u-bourgogne.fr/o.togni olivier.togni@u-bourgogne.fr modifié le 06/10/2014 Trafic Multimédia Product /transmis /utilisat simultanée

Plus en détail

ReadiManager. Guide de planification pour Lotus Notes d IBM

ReadiManager. Guide de planification pour Lotus Notes d IBM ReadiManager Guide de planification pour Lotus Notes d IBM ReadiManager Guide de planification pour Lotus Notes d IBM Informations relatives aux marques de commerce Polycom, le logo avec les triangles,

Plus en détail

Contact : 01 46 70 83 33

Contact : 01 46 70 83 33 Contact : 01 46 70 83 33 LifeSize Communications Division visioconférence HD de Logitech Pionnier de la visioconférence HD Créée et dirigée par Craig Malloy +60 000 systèmes livrés à + de 15 000 clients

Plus en détail

Bac Pro SEN Académie de Versailles Etablissement Ampere Morsang sur orge Session 20XX SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES

Bac Pro SEN Académie de Versailles Etablissement Ampere Morsang sur orge Session 20XX SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : TELECOMMUNICATIONS et RESEAUX SOUS-EPREUVE E32 Première situation d'évaluation Durée 3 heures coefficient 1 Note à l attention du candidat Sommaire

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

Polycom RSS 4000 System Guide de mise en route

Polycom RSS 4000 System Guide de mise en route Polycom RSS 4000 System Guide de mise en route 7.0.0 October. 2011 3725-32871-005/C Informations sur les marques commerciales Polycom, Le logo «Triangles» de Polycom et les noms et marques associés aux

Plus en détail

FIREWALLS applicatifs aux protocoles multimédias

FIREWALLS applicatifs aux protocoles multimédias Claire VIGODA Romain LAHOCHE Coordonnée par Ahmed MEDDAHI 25 septembre 2004 FI2005 FIREWALLS applicatifs aux protocoles multimédias 30/09/2004 VIGODA/LAHOCHE (exposé FI2005) Firewalls applicatifs aux protocoles

Plus en détail

TP5 VOIP résidentiel étendu Page 1 sur 7 Lp Ampere CLAVAUD

TP5 VOIP résidentiel étendu Page 1 sur 7 Lp Ampere CLAVAUD PEXTR/PSEN NOM Date 1 MISE EN SITUATION TP5 Suite à un déménagement dans une résidence plus grande qu au paravent, un particulier relié à Internet via une box désire téléphoner à partir de plusieurs terminaux

Plus en détail

Toujours au-delà de vos attentes. Système de visioconférence HD Panasonic. Images Haute Définition Son Haute Résolution Au service de vos réunions

Toujours au-delà de vos attentes. Système de visioconférence HD Panasonic. Images Haute Définition Son Haute Résolution Au service de vos réunions Toujours au-delà de vos attentes Système de visioconférence HD Panasonic Images Haute Définition Son Haute Résolution Au service de vos réunions Améliorez la qualité de vos communications et réalisez des

Plus en détail

Téléphone logiciel. Guide de démarrage. Édition résidentielle TEL-GDF-RES-002-0903

Téléphone logiciel. Guide de démarrage. Édition résidentielle TEL-GDF-RES-002-0903 Téléphone logiciel Édition résidentielle Guide de démarrage TEL-GDF-RES-002-0903 Table des matières À PROPOS DE CE GUIDE 3 SERVICE 911 3 TÉLÉCHARGEMENT 4 INSTALLATION DU LOGICIEL 5 CONFIGURATION MULTIMÉDIA

Plus en détail

Extended communication server 4.1 : VoIP SIP service- Administration

Extended communication server 4.1 : VoIP SIP service- Administration Extended communication server 4.1 : VoIP SIP service- Administration Mai, 2008 Alcatel-Lucent Office Offer - All Rights Reserved Alcatel-Lucent 2007 Ce document explique comment configurer le Service VOIP-SIP

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. la Visio Conférence

Les Fiches thématiques Jur@tic. la Visio Conférence Les Fiches thématiques Jur@tic la Visio Conférence Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Un rêve ancien : se voir sans se déplacer La visioconférence consiste à mettre en relation plusieurs personnes situés

Plus en détail

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies.

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies. Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies La voix sur IP Présentée par : M elle CHERID Leila Département Veille Technologique

Plus en détail

Terminal de visioconférence. Polycom HDX 7000

Terminal de visioconférence. Polycom HDX 7000 Terminal de visioconférence Polycom HDX 7000 La télécommande Sans télécommande pas de visioconférence Vérifier l état des piles régulièrement Vérifier en fin de séance qu elle n a pas été emporté! La

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Visioconférence SOLUTIONS PROFESSIONNELLES DE COLLABORATION A DISTANCE. Visio Partage Mobilier Identité

Visioconférence SOLUTIONS PROFESSIONNELLES DE COLLABORATION A DISTANCE. Visio Partage Mobilier Identité SOLUTIONS PROFESSIONNELLES DE COLLABORATION A DISTANCE Visio Partage Mobilier Identité Solutions de qualité professionnelle Caméras PTZ haute définition Encodage/décodage vidéo HD Configuration simple

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

Mai 2009 1. charnay@in2p3.fr

Mai 2009 1. charnay@in2p3.fr Mai 2009 1 charnay@in2p3.fr Une plate-forme pour la visio-télé-conférence Cofinancée par le CNRS, l IN2P3, l INSERM, l INRA, le CERN Gérée au Centre de Calcul de l IN2P3 Utilisée largement par l enseignement/recherche,

Plus en détail

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49 Filtrage dynamique Linux noyau >= 2.4 netfilter : Iptables Cisco propose les CBAC (IOS Firewall) *BSD avec IPFilter Packet filter Beaucoup de Pare Feu utilise du filtrage dynamique Principe Fonctionnement

Plus en détail

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR Table des matières Introduction... 3 Client Office Communicator 2007 R2 pour ordinateur... 4 Configuration manuelle d Office Communicator... 4 Dépannage...

Plus en détail

La solution O.box d ADEPT Telecom

La solution O.box d ADEPT Telecom La solution O.box d ADEPT Telecom en action 23.01.2009 Janvier 2009 Agenda O.box Oboxen O.box action ITSP validés Glossaire La solution O.box d'adept Telecom en action janvier 2009 2 O.box : solution voix

Plus en détail

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement SIP Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M2 Réseaux - UE PTEL 1 Plan Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement UPMC -

Plus en détail

Bac Pro SEN Epreuve E2 Session 200x. Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Télécommunications et réseaux

Bac Pro SEN Epreuve E2 Session 200x. Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Télécommunications et réseaux Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Télécommunications et réseaux EPREUVE E2 ANALYSE D UN SYSTÈME ÉLECTRONIQUE Durée 4 heures coefficient 5 Note à l attention

Plus en détail

ToIP. ( Telephony over IP )

ToIP. ( Telephony over IP ) ( Telephony over IP ) On sait que pour faire un réseau téléphonique on a besoin des fonctions - de transmission - de commutation - de signalisation ( gestion des communications : établissement, rupture,

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MARCHES PUBLICS DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES Le pouvoir adjudicateur : I.N.S.A. I.N.S.A. Centre Ressources Informatiques 135 avenue

Plus en détail

Guide de planification Polycom pour Microsoft Outlook

Guide de planification Polycom pour Microsoft Outlook Guide de planification Polycom pour Microsoft Outlook 6.0.0 Septembre 2011 3725-18004-004E Informations relatives aux marques de commerce Polycom, le logo Polycom formé de triangles et les noms et marques

Plus en détail

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements PACK SKeeper Destinée aux entreprises et aux organisations de taille moyenne ( 50 à 500 users ) fortement utilisatrices des technologies de l'information (messagerie, site web, Intranet, Extranet,...)

Plus en détail

Media Gateway Control and the softswitch architecture (MGCP) TFM Cours VoIP

Media Gateway Control and the softswitch architecture (MGCP) TFM Cours VoIP Media Gateway Control and the softswitch architecture (MGCP) TFM Cours VoIP 1 Introduction Voix sur IP Faible coût d implémentation Intégration de la voix et des applications de données Nouveaux services

Plus en détail