Lycée René Cassin STRASBOURG. Note de synthèse. Etude de la virtualisation d applications et test d une solution : LANDesk Virtualization Application

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lycée René Cassin STRASBOURG. Note de synthèse. Etude de la virtualisation d applications et test d une solution : LANDesk Virtualization Application"

Transcription

1 Séverine GUTIERREZ BTS Informatique de Gestion Option ARLE Lycée René Cassin STRASBOURG Note de synthèse Etude de la virtualisation d applications et test d une solution : LANDesk Virtualization Application Promotion 2007/2008

2 S O M M A I R E SOMMAIRE Page 1 I. PRESENTATION DU PROJET 1. Qu est-ce que la virtualisation d applications? Pourquoi virtualiser les applications?. 3. Les contraintes 4. Déroulement du projet.. Page 2 Page 3 Page 4 Page 4 II. CONTEXTE PROFESSIONNEL D EXPERIMENTATION 1. Préambule Etat des lieux.. 3. Problématique. Page 5 Page 5 Page 5 III. LE PROJET : LES REALISATIONS 1. Etude des différentes solutions du marché.. 2. Choix d une solution 3. Tests... Page 5 Page 16 Page 16 CONCLUSION DU PROJET 1. Résultats obtenus Conclusion Page 20 Page 20 1 P a g e

3 I. PRESENTATION DU PROJET 1. Qu est-ce que la virtualisation d applications? Schématiquement, on peut discerner plusieurs types de virtualisation : la virtualisation de serveur la virtualisation de stockage la virtualisation de poste de travail la virtualisation applicative. 1.1 Principe de la virtualisation applicative Le principe de la virtualisation applicative consiste à générer un exécutable à partir du programme d installation (par exemple Word), qui sera stocké sur un serveur. L exécutable est téléchargé en streaming et se lance alors physiquement en local (et non pas depuis un autre point du réseau) sans que l on installe quoi que soit. La totalité des programmes et fichiers nécessaires se trouvent sur un espace de stockage quelconque (clé USB, mais aussi CD, , unité disque locale ou réseau). Le logiciel de virtualisation se positionne entre le système d exploitation et l'application afin de l en isoler en l enfermant dans un espace clos, et fournit à cette dernière la totalité des ressources d'environnement qui lui sont nécessaires pour fonctionner, sans qu'elle n'accède jamais au système réel (donc sans impacter la stabilité du poste hôte et sans altérer la base de registre et le système de fichiers). Les applications n'ont pas «conscience» d'être enfermées et peuvent alors s'exécuter normalement, comme si elles fonctionnaient sur des machines physiques distinctes. L'isolation permet aussi de lancer de multiples instances indépendantes de la même application. Cette solution permet de très bonnes performances au niveau ressources et utilisations de celles-ci. Le schéma ci-dessous illustre le fonctionnement de l isolation : 1.2 Préparation de l'application virtualisée Voici schématiquement les étapes de virtualisation : le logiciel scanne une machine où seul le système d exploitation est installé (sans l'application), l'application (par exemple, Office) est installée normalement sur la machine, la machine est à nouveau scannée et les modifications des ressources système sont répertoriées, un exécutable est créé avec l'application installée. Lorsque l'application sera utilisée sur n'importe quelle machine, elle s'adressera non pas au système de la machine mais à la couche de virtualisation qui lui fournira les mêmes ressources et les mêmes réponses que le système d'origine. 2 P a g e

4 Cette technologie ne nécessite donc aucun agent sur la machine hôte et ne crée pas de fichiers temporaires. Pour conserver des temps de réponse corrects, il faut bien sûr un média suffisamment rapide. Le système utilise un principe de pagination (streaming par blocs) pour monter le plus rapidement possible en mémoire les parties de programmes utilisées. 2. Pourquoi virtualiser les applications? 2.1 Objectif L objectif à atteindre est de ne plus avoir aucune application installée directement sur les postes clients. 2.2 Intérêt de la virtualisation applicative Cette technologie présente 2 intérêts notables : l'installation d'une nouvelle application sur un poste est considérablement raccourcie et simplifiée, surtout, rien n'est modifié sur la machine et il ne restera aucune trace après le travail. Le système permet notamment d'utiliser les applications de l'entreprise à l'extérieur, en bénéficiant des liaisons performantes locales sans menacer la sécurité de la machine utilisée ni les données de l'entreprise. Voici quelques exemples : pour un commercial, faire une démonstration directement sur le poste du client, pour un technicien ou un ingénieur chez un client, pouvoir se connecter à son application de maintenance, pour un salarié en déplacement, pouvoir travailler, éditer un devis ou faire un rapport depuis une chambre d'hôtel ou un cybercafé. En interne, la technologie peut être employée pour faire tourner plusieurs versions d'une application (compatibilité avec d'anciennes données, tests de nouvelles versions). C est particulièrement ce point qui nous intéressera. 3 P a g e

5 3. Les contraintes Les principales contraintes de ce projet sont l intégration de la solution de virtualisation à l existant, c'est-àdire à Microsoft SMS 2003 pour le déploiement, et il faudra un serveur avec une grande capacité au niveau du disque dur afin de stocker toutes les applications. Il faut opter pour une solution qui paraît transparente aux yeux des utilisateurs et pour le Conseil Général, la moins coûteuse possible. C'est-à-dire qui demande le moins de matériel possible. Par ailleurs, certains logiciels du marché ne sont pas de bons candidats à la virtualisation, et ce quelque soit la solution choisie. Par exemple, les logiciels de type accès VPN, les antivirus ou tout logiciel nécessitant un accès "direct" au matériel via un pilote ou un service ne peuvent pas être virtualisés. 4. Déroulement du projet 4.1 Recherche des produits Il s agit ici de faire un rapide tour d horizon afin de trouver les acteurs majeurs dans ce domaine. Plusieurs produits font de la virtualisation, parmi lesquels Microsoft Softgrid et Landesk Application Virtualization 4.2 Comparatif des fonctionnalités des différentes solutions Ce point fera un comparatif entre les différentes offres du marché au niveau des fonctionnalités proposées par les différentes solutions, et exposera pour chacune ses avantages et ses inconvénients. Il s agira également d étudier les interactions avec l architecture existante (Active Directory, déploiement d applications, compatibilités des postes). 4.3 Comparatif au niveau de l infrastructure Ce point présente les détails des infrastructures pour chaque solution. Quels sont les besoins en matériels (serveurs), logiciels, réseau (débit)? 4.4 Coûts Il est nécessaire d effectuer une évaluation des coûts par poste pour chaque solution. 4.5 Choix d une solution 4.6 Tests de la solution retenue II. CONTEXTE PROFESSIONNEL D EXPERIMENTATION L entreprise au sein de laquelle j ai expérimenté la virtualisation d applications est le Conseil Général du Bas- Rhin. Cette collectivité possède un parc informatique d environ 2500 postes. La diversité des métiers qui sont exercés au Conseil Général fait que nombre d applications doivent être gérées par le service informatique (installation, mise à jour, dépannages), ce qui est parfois lourd à gérer. C est pourquoi la virtualisation des applications se révèle être un gain de temps et de praticité considérable. Cette partie développe plus précisément quel est l existant, et quelles sont les attentes. 4 P a g e

6 1. Préambule Le Conseil Général dispose de 6 salles de formation devant servir pour les formations sur plus d une vingtaine d applications différentes. D autre part, la multiplication des applications sur les postes de travail pose de nombreux problèmes de compatibilité, et les fréquentes mises à jour nécessitent des interventions multipliées sur les postes. 2. Etat des lieux Actuellement, 2 salles de formation sont équipées de VmWare et permettent, en fonction de la formation, de n avoir que l application utilisée sans problèmes de configuration. Cette solution permet un bon fonctionnement technique des salles, mais pose plusieurs problèmes : premièrement, les applications concernées ne sont accessibles que dans les deux salles équipées. Chaque salle a donc sa spécialité et donc ne peut servir qu à des formations bien précises. Deuxièmement, la maintenance des machines virtuelles de ces salles est lourde et demande beaucoup de temps (évolutions des applications mais aussi du système d exploitation, anti-virus, ). Ce temps doit être pris hors des périodes de formation, ce qui limite l utilisation possible des salles. 3. Problématique La problématique de la multiplication des applications sur les postes est actuellement relativement bien gérée, mais celle des mises à jour pose plus de problèmes. En effet, l évolution constante des applications nécessite une intervention sur chaque poste concerné afin de supprimer l ancienne version et de rajouter la nouvelle. Bien sûr, ces opérations peuvent être réalisées à distance, mais elles n en demeurent pas moins consommatrices de temps et de ressources. La priorité sera donc la gestion des salles de formation, avec possibilité d étendre la solution à la gestion des applications sur les postes de travail. En effet, le déploiement de nouvelles applications pouvant générer de nombreuses complications, nous ne sommes jamais vraiment certains de ne pas compromettre notre environnement. De plus, l impossibilité de revenir rapidement et efficacement à un état de pré-déploiement engendre une perte de productivité des utilisateurs et une source de mécontentement. Parfois il faut interrompre les tests de régression en cours pour résoudre les problèmes créés. L an dernier, il a fallu passer sur plus de 300 postes manuellement ou prendre la main dessus en une journée afin de supprimer une installation défectueuse d un logiciel dont on venait de déployer la nouvelle version la veille (mauvais packaging), puis la réinstaller dans la foulée. Afin de réduire ces risques, on souhaite créer des applications virtuelles, ce qui permettra d assurer la fiabilité et la stabilité des postes de travail des utilisateurs. III. LE PROJET : LES REALISATIONS 1. Etude des solutions majeures que l on trouve sur le marché 1.1 Les solutions que l on trouve sur le marché A. LANDesk Virtualization Application Fondée en 1985 sous le nom de LAN Systems, LANDesk a été rachetée par Intel Corporation en 1991 avant de devenir en 2002 une société indépendante. Puis, en 2006, LANDesk a fait l objet d une acquisition de la part d Avocent. LANDesk Application Virtualization s appuie sur le composant technologique Virtual OS (VOS, Virtual Operating System, en français «système d exploitation virtuel») de la société Thinstall (partenariat) qui fait fusionner de manière transparente un environnement système virtuel avec le véritable 5 P a g e

7 environnement système. L application peut être packagée avec cet environnement virtuel dans un seul et même fichier exécutable sans processus d installation ni modification du système d exploitation résident. Le composant VOS occupe environ 300 Ko sur le disque et mobilise en général 1 Mo de mémoire lors de l exécution. Son impact sur la consommation de mémoire et les performances processeur est donc négligeable. Le VOS déploie une petite version en mode utilisateur du noyau Windows. Ceci permet d exécuter des applications depuis un quelconque lecteur LAN, WAN, un port USB ou lecteur de CD-ROM, etc., le tout sans impact sur le PC utilisateur. Le VOS est chargé et initialisé par Windows en une fraction de seconde, même lorsque l EXE (exécutable) packagé représente plusieurs gigaoctets ou qu il se trouve sur un lecteur réseau partagé. Une fois le VOS chargé en mémoire, il doit charger ou envoyer en mode streaming des applications compressées à partir de la source d origine du paquet. Le VOS résoudra et chargera toutes les DLL. Il lancera tous les services virtuels exigés par l application et commencera à exécuter l application. L application est complètement virtualisée car elle s exécute sur un petit OS virtuel comme le montre cette figure. Source : Thinstall L exécutable qui a été généré et qui est stocké sur le serveur n est jamais modifié. C est un dossier appelé Sandbox qui retient les modifications que les applications créent lorsqu elles sont exécutées. On peut donc partager sans risque le dossier du serveur dans lequel sont stockés les exécutables. Toutefois, le dossier sera en lecture seule par sécurité, pour éviter la suppression par erreur d un exécutable. Il est créé une Sandbox par utilisateur. Par défaut, celle-ci se trouve à cet endroit sous Windows XP : C:\Documents and Settings\USERNAME\Application Data\<SANDBOXNAME>. Illustration des sandbox. Chaque utilisateur conserve les modifications de l application qui lui sont propres dans un dossier à son nom, ce qui permet de ne pas modifier l exécutable du serveur. 6 P a g e

8 B. Microsoft Application Virtualization (SoftGrid) Softgrid a été développé par une société américaine nommée Softricity en C est elle qui a introduit la notion même de virtualisation applicative. Le nom Softricity vient de la contraction entre Software et Electricity car leur but était de permettre l accès aux applications aussi facilement que l électricité! La société a été rachetée par Microsoft en Chaque application est virtualisée lors d un processus appelé séquençage via le séquenceur Softgrid. Les éléments suivants sont virtualisés : fichiers, registre, objets COM/DCOM, services, fichiers.ini, polices de caractères Leur technologie de virtualisation se nomme SystemGuard. Source : Microsoft/Softricity Le séquenceur fabrique donc pour chaque application un package qui est mis à disposition des clients sur un serveur nommé SVAS (Softgrid Virtualization Application Server). Les clients peuvent être installés soit sur des postes de travail de type PC ou portable (avec fonctionnement hors connexion possible), soit sur des serveurs de type Terminal Server. Voici schématiquement le mode de fonctionnement du séquenceur : Le séquenceur est un outil assisté permettant de virtualiser l application sans en changer le code source Le séquenceur fabrique un paquet contenant les configurations et l application en elle-même sous un seul fichier Le fichier séquencé est alors placé sur le serveur «SoftGrid» pour un éventuel déploiement sur demande ou en relation avec l environnement SMS existant Le protocole utilisé pour la récupération de l application packagée à partir du serveur SVAS est RTSP (Real Time Streaming Protocol). C est clairement le protocole du streaming notamment utilisé pour la vidéo. Chaque package Softgrid est découpé en deux parties : le FB1 (Feature Block 1) contient le minimum nécessaire à l exécution en mémoire de l application. Dès que celui-ci est téléchargé, l application se lance. Le second bloc est téléchargé par la suite et toujours à la demande car celui-ci 7 P a g e

9 est composé de multiples petits blocs indépendants. Ces blocs sont nécessaires dès que l on souhaite effectuer une action de l application qui ne fait pas partie des principales et plus communes d entre elles, contenues dans le premier bloc. C. Altiris SVS Solution initialement développée par FSlogic, Sofware Virtualization Solution (SVS) a été acheté par Altiris pour être fortement intégrée dans Altiris Deployment Center. Altiris a été racheté par Symantec en On sort ici de la virtualisation d applications pour rester dans l isolation d application. En effet, seuls sont isolés les éléments suivant : fichiers, registre et paramètres applicatifs. La virtualisation SVS d'altiris repose sur des pilotes (drivers) qui filtrent tous les accès fichiers vers Windows, créant ainsi un sas d'isolation pour chaque application. Ces pilotes de filtrage pèsent moins de 200 KB et ne dépassent jamais 1 MB de mémoire. La figure suivante illustre le mode de fonctionnement décrit ci-dessus. Une application est virtualisée à l aide d un processus de capture qui crée un Virtual Software Package (VSP). Ce dernier est fourni à l ordinateur client par import et crée alors une Virtual Software Archive (VSA) locale. À ce stade, le VSP n est pas actif et est donc invisible pour l utilisateur final. Une fois le VSP activé, l application devient instantanément visible et utilisable avec ses fichiers, ses dossiers et ses paramètres. Bien qu il s agisse d une application «virtuelle», son apparence et son fonctionnement sont identiques à n importe quelle autre application pour l utilisateur final. Chaque VSP est géré par Software Virtualization Solution comme un ensemble distinct. Ces VSP sont organisés en couches successives au dessus du système Windows de base, donnant l impression 8 P a g e

10 d avoir un ensemble cohérent contenant à la fois les contenus agrégés des VSP et du système d exploitation. Pour ce faire, Software Virtualization Solution intercepte les accès système aux fichiers et à la base de registre, les redirige et renvoie les résultats en fonction des VSP actifs. Chaque VSP peut être géré comme un ensemble indépendant et donc être immédiatement activé ou désactivé, réinitialisé, supprimé ou compressé pour être transféré sur un autre ordinateur. Depuis juin 2007, SVS dispose d un mécanisme pour déposer le package à l utilisateur avec une vraie technique de streaming à savoir Appstream (avec qui un partenariat a été créé), qui utilise un protocole de streaming propriétaire développé en interne : SSTP (Software Streaming Transfer Protocol). 1.2 Etude des fonctionnalités des solutions A. LANDesk Virtualization Application L isolation La stratégie sans agent offre de véritables fonctionnalités d'isolation. Les conflits applicatifs n existent plus car chaque application s'exécute dans son propre environnement. Les applications peuvent communiquer avec le système d'exploitation, mais elles restent totalement isolées de ce dernier. Deux versions de la même application peuvent fonctionner sans conflit sur le même PC, y compris là où des versions virtuelles et non virtuelles cohabitent. Il n'est pas nécessaire de redévelopper des applications ou d'adopter un nouveau système d'exploitation. De plus, aucune installation, aucune modification système et aucun privilège de sécurité élevé n'est nécessaire. Un déploiement instantané sans aucun impact Les applications, même volumineuses, sont chargées et lancées en une fraction de seconde à l'aide des fonctionnalités de déploiement d'applications sans agent de LANDesk Application Virtualization. Il est possible de revenir à un état de prédéploiement sans impact ou sans devoir réinitialiser le système. De plus, les utilisateurs peuvent exécuter des applications (un.exe car le client est intégré dans le package) depuis un LAN, WAN, un port USB ou un lecteur de CD-ROM, le tout sans agent, ni pilote, ni serveur de support en back-end. La solution LANDesk est donc facile à utiliser, mais il ne s agit en réalité pas de streaming mais du protocole CIFS. Le protocole CIFS (Common Internet File System) est utilisé, entre autres, par MS Windows 2000 pour permettre le partage de fichiers et périphériques sur des réseaux IP et est supporté sur la majorité des systèmes informatiques. Ce protocole est optimisé pour le partage de ressources sur Internet. Une sécurité renforcée Les applications sont exécutées sous le compte de l utilisateur uniquement sans nécessité d élever ses droits, ce qui élimine tous les risques de crash système. Cela permet d exécuter les applications sans privilèges additionnels, d éliminer les risques d accès au noyau en contournant les règles de sécurité, et d éliminer les conflits avec le mécanisme de gestion des comptes Windows Vista. La stabilité du système est garantie en limitant les modifications apportées aux applications à des sandboxes en mode utilisateur spécifique. On peut également créer de droits d administration directement dans le paquet applicatif pour éviter d accorder des privilèges d administration pour les applications et utiliser Active Directory pour limiter l accès à des ensembles d utilisateurs spécifiques. Sandboxing Les changements apportés aux applications sont redirigés vers une sandbox par utilisateur et par application. Cette sandbox isolée protège le PC contre les modifications. Les sandboxes sont stockés en local ou sur un partage réseau pour le transfert de la configuration des applications d une machine vers une autre. Elles permettent le rétrodéploiement d applications pour un utilisateur spécifique. 9 P a g e

11 Moins de risques et de tracas de migration Les risques et tracas liés à la migration vers de nouveaux systèmes d exploitation et d'applications, dont Microsoft Windows Vista, sont réduits au minimum. Pour ce faire, la virtualisation des applications est utilisée pour tester facilement de nouveaux systèmes d'exploitation avant de déployer quoi que ce soit. Intégration à LANDesk Management Suite LANDesk Application Virtualization peut être couplé avec LANDesk Management Suite pour tirer parti des technologies de télédistribution des logiciels pour conditionner et déployer les applications virtualisées vers des milliers d'ordinateurs en moins d'une heure. Cela permet de profiter par la même occasion des fonctionnalités d'inventaire disponibles pour découvrir et inventorier facilement les applications virtuelles des utilisateurs. La possibilité de générer des packages msi permet également le déploiement des applications virtualisées par Microsoft SMS Les avantages : - Compatibilité avec Windows Vista - Simplification de la migration de XP vers Vista - Pas de modification de la base de registre du poste client - Pas d agent LANDesk à installer sur les postes clients, il est intégré dans chaque exécutable d application virtualisée - Réduire les coûts de support utilisateur et le temps d arrêt associé dû aux conflits de DLL et autres conflits applicatifs - Disparition des conflits de DLL car chaque instance de DLL d application virtualisée est stockée séparément de toutes les autres applications - Possibilité d exécuter plusieurs versions de la même application sans problèmes (Office par exemple) - Réduire la durée et les coûts des tests de régression - Réduire le coût de la mise à jour des postes de travail sécurisés et verrouillés - Réduire la création des silos de machine pour des applications spécifiques - Réduire les risques associés aux mises à niveau du système d exploitation ou des applications - Assurer la continuité (élimination des pannes liées à l installation des applications sur chaque client) - Réduire la maintenance des systèmes d exploitation des postes clients - Faible sollicitation de la bande passante (décompressage des blocs de données directement dans la mémoire) - Peu d espace disque utilisé - Pas besoin de recréer un package pour mettre à jour les applications (mise à jour de la sandbox) - Les sandboxes permettent une personnalisation de l application pour chaque utilisateur sans modifier l application packagée d origine. - Possibilité de restreindre les droits utilisateurs via Active Directory - Déploiement des applications virtualisées possible avec MS SMS 2003 Inconvénients : - Nécessite un partage réseau pour l accès aux exécutables «thinstalled», ou bien le déploiement des packages msi «thinstalled». - Interactions difficiles entre logiciels car ils sont isolés les uns des autres - Mode déconnecté pas toujours supporté - Nécessite un logiciel de gestion et d administration en complément - Pas de solution intégrée pour la modification et la personnalisation du package msi créé Bilan : Une solution simple à la fois d utilisation, qui ne demande pas énormément de connaissances, et aussi au niveau de l infrastructure à mettre en place, mais qui est limitée et pas forcément adaptée aux besoins d une grande entreprise possédant un parc informatique de plusieurs milliers de postes et disposant de beaucoup de logiciels. 10 P a g e

12 B. Microsoft SoftGrid Microsoft SoftGrid Application Virtualization diminue significativement la complexité inhérente au déploiement et à la mise à jour des applications sur les ordinateurs de bureau, ordinateurs portables et les serveurs. Toutes les étapes concernant le déploiement d'application qui demande une maind'œuvre importante sont éliminées grâce à SoftGrid : Virtualisation d'application : Permet à des applications de fonctionner sans installation préalable sur un ordinateur de bureau, un ordinateur portable ou un serveur. Les applications ne sont plus installées directement sur le poste client et il n'y a absolument aucun impact sur le logiciel d'exploitation ou sur les autres applications installées. La technologie permet la virtualisation par utilisateur et par instance d applications complexes ou de services Windows. En conséquence, les conflits entre applications et le besoin d effectuer des tests de régression sont totalement éliminés. Téléchargement à la demande : Les applications sont téléchargées progressivement sur l ordinateur, à la demande de l'utilisateur. Gestion centralisée et basée sur les politiques : Tous les types de déploiement incluant les mises à jour nécessitant un redémarrage de l'application sont gérés par l'intermédiaire de politiques et administrés par une console d administration simple. Les utilisateurs mobiles qui ne sont pas connectés en permanence sont également pris en compte. La gestion avancée permet également l accès à distance des clients SoftGrid, la mise à jour automatique des applications virtualisées, la migration de serveurs en une seule étape, des points de contrôle au niveau des applications et la gestion en temps réel des sessions utilisateurs concurrentes. Gestion des licences: Le suivi des applications en temps réel permet facilement de déterminer comment les applications sont ou ne sont pas utilisées et ainsi mieux contrôler la conformité des licences. Continuité des affaires : Les applications et les mises à jour peuvent être automatiquement répliquées au même titre que des données vers des serveurs de sauvegarde, réduisant le temps d'arrêt des applications, les faisant passer de plusieurs heures voir même des jours à seulement quelques minutes. SoftGrid peut également être intégrée avec Microsoft Systems Management Server (SMS) ce qui permet d ajouter immédiatement tous les avantages de SoftGrid - comprenant la virtualisation d'application et le téléchargement à la demande - dans l'infrastructure de SMS. Virtualisation Virtualisation rapide de l application - Aucun changement au code source - Aucune installation requise - Aucune altération à l OS Centralisation Des applications virtuelles - Gestion à partir d une console centralisée - Desservies à partir d une source simple Accélération Applications disponibles instantanément - Sur Demande - Sans conflit ou sans complexité d opération 11 P a g e

13 Rapports et mode de surveillance SoftGrid enregistre l utilisation de chaque application - Facilite la planification future pour l achat ou le renouvellement de licences des applications - Permet de créer des rapports sur l utilisation des licences et ainsi être conforme aux contrats logiciels Avantages - Streaming réel des applications - Rapidité de déploiement des applications sur les postes de travail - Stabilité forte des systèmes - Support de Windows Vista - Suppression des risques d'incompatibilité applicative - Suppression des tests de non régression - Interchangeabilité des Serveurs Citrix - Gestion dynamique des licences - Réduction des coûts de maintenance - Optimisation de la qualité de service - Proposer aux utilisateurs des accès simples aux logiciels d entreprise sur des modes de type «on demand» ou «self-service» - Optimisation de la réactivité auprès des utilisateurs - Déploiement en quelques secondes des logiciels sur les postes de travail - S affranchir de toutes les problématiques liées à l installation des applications - Permettre la consolidation de serveurs de terminaux et limiter au minimum le phénomène de silos. - Connexion à MS SMS 2003 à l aide du connecteur SoftGrid SMS - Solution complète avec un outil de gestion et d administration ainsi qu un outil pour modifier les packages msi Inconvénients - Softgrid ne génère pas automatiquement des packages msi contrairement à la solution LANDesk. Il faut «MSI Utiliy for Softgrid» pour pouvoir le faire. - Softgrid ne peut être utilisé qu avec un Windows Server 2003 anglais. - Infrastructure plus lourde qu avec la solution LANDesk - L installation d un agent SoftGrid sur les postes clients est nécessaire pour faire fonctionner les applications virtualisées - Comme avec la solution de LANDesk, le mode déconnecté n est pas toujours possible - Il faudra former un ou plusieurs administrateurs à cette solution, il faudra notamment qu ils connaissent parfaitement toutes les options proposées par cet environnement riche et complet, car il s'agit d'une solution complète d'administration d'application (packaging, publication, accès, droits, contrôle des lancements). L'opération de "séquençage" a besoin de compétences particulières à SoftGrid. En effet, le nombre important de paramètres ainsi que d options rendent son appropriation longue et difficile et ce malgré l'assistant (wizard) d'aide au démarrage. On peut ainsi modifier ou personnaliser les fichiers.sft et.osd (fichiers correspondants à l application virtualisée), agir sur le taux de compression du package, sur le système de fichiers virtuel ainsi que sur le registre, exécuter des scripts VBS à l'intérieur des packages, associer des extensions de fichiers, etc. Une opération comme la mise à jour d'un package virtuel, par exemple, nécessite environ une vingtaine d'étapes! Bilan : Ce type d'application se prête plus pour des environnements disposant de plusieurs milliers de postes, d'utilisateurs et plusieurs dizaines de logiciels, avec des équipes «dédiées» à l'administration des applications. 12 P a g e

14 C. Altiris SVS On retrouve à peu de choses près les mêmes fonctionnalités que pour les deux autres solutions. Eliminer tout conflit entre applications Le principe de l isolation fait que l application virtualisée n a pas l autorisation en écriture dans le registre et n inscrit pas ses dll sur le système d exploitation. Elle a seulement les autorisations en lecture sur les clés de registre et les fichiers du système. Les avantages de cette approche sont multiples, notamment une fiabilité et une flexibilité accrues. Par exemple, lorsqu ils installent de nouveaux logiciels ou mettent à jour des applications, les administrateurs peuvent, par inadvertance, remplacer les nouvelles DLL par des versions plus anciennes, ce qui peut causer des problèmes immédiats entre les applications qui partagent les DLL en question. Les conséquences de ce type d erreur sont multiples, notamment des défaillances d applications et la réouverture de brèches de sécurité préalablement corrigées par des patches logiciels. Ce genre de problème est éliminé grâce à la solution Altiris SVS. Réduction significative de la durée des tests préalables au déploiement d applications Pour déployer de nouvelles versions d une application, un temps important est en général consacré à l identification des conflits et à la réassignation des ordinateurs de tests. Altiris SVS simplifie les tests, facilite le déploiement proprement dit, et réduit les coûts de support post-installation. Cette approche permet d héberger plusieurs versions d une même application sur un seul système, sans risque de conflit entre les anciens et les nouveaux fichiers. Même les déploiements progressifs s en trouvent nettement accélérés car la restauration à un état antérieur est possible à tout moment. Une fois la transition de l ancienne application vers la nouvelle terminée, il suffit de désactiver et de supprimer l ancienne version. Activation d applications à la demande Altiris SVS permet d activer ou de désactiver les applications selon les besoins en envoyant une seule commande au système client. La solution peut également enregistrer n importe quel service installé par l application grâce au Gestionnaire de contrôle des services Windows, qui charge alors le service de façon à ce que l application soit pleinement fonctionnelle. La disponibilité de l application est instantanée. L utilisateur n a pas besoin de disposer de droits au niveau du système pour exécuter une installation, ni de se préoccuper du redémarrage lors de l activation ou de la désactivation d une application. Intégration à l EMA ALTIRIS (EXTENSIBLE MANAGEMENT ARCHITECTURE) Software Virtualization Solution exploite l EMA Altiris (Extensible Management Architecture), fournissant une intégration native avec les solutions Altiris de gestion des services, de gestion de parc et de gestion des systèmes. On peut ainsi tirer pleinement parti des rapports et des règles pour prévoir et résoudre plus vite les problèmes potentiels. Incidence négligeable sur les performances des applications L incidence d Altiris SVS est négligeable car le cœur du système est un module de filtrage de moins de 150 Ko. Avantages - Support de Windows Vista - Intégration à MS SMS 2003 possible - Facilité d utilisation, nécessite peu de connaissances - Streaming réel par protocole SSTP - Suppression des risques d'incompatibilité applicative - Suppression des tests de non régression - Déploiement en quelques secondes des logiciels sur les postes de travail avec fonctions d activation et de désactivation pour la visibilité aux yeux de l utilisateur - S affranchir de toutes les problématiques liées à l installation des applications 13 P a g e

15 Inconvénients - Solution de gestion en option (EMA) - Pas de gestion possible via Active Directory - Les modifications apportées à l application par l utilisateur, l enregistrement de fichiers liés à l application (par exemple des photos dans le logiciel Picasa), affectent directement le fichier.vsa ; il faut donc le «nettoyer» dans le cadre d une redistribution de poste à poste. Ceci est très gênant dans la mesure où tous les fichiers de l utilisateur en relation avec l application du poste source peuvent être perdus. Il faut donc être très précautionneux Conclusion : Altiris SVS peut être une bonne solution dans le cadre d un usage personnel mais peut vite se révéler compliqué à gérer dans un environnement professionnel comprenant de nombreux logiciels, du fait des modifications que subit l archive.vsa de chaque application. 1.3 Etude de l infrastructure nécessaire pour la mise en place de chaque solution A. LANDesk Virtualization Application Il est possible de diffuser en mode streaming de volumineuses applications depuis un quelconque équipement de stockage en réseau, sans logiciel serveur ni agent sur les postes clients. Il n est plus nécessaire de créer des silos de machine pour des applications spécifiques et il est possible de consolider les serveurs de terminaux et MetaFrame existants. Ceci induit une réduction des coûts et des ressources de gestion ou de maintenance des composants client et serveur. Pour résumer, il n y a donc pas besoin d une infrastructure particulière. B. SoftGrid SoftGrid requiert une infrastructure assez importante, comme le montre le schéma ci-dessous : 14 P a g e

16 Cette infrastructure inclut les éléments matériels et logiciels suivants : - Le séquenceur SoftGrid (logiciel) - La station de séquençage SoftGrid (matériel : 1 poste) - Le serveur d'application virtuelle ou SVAS ("SoftGrid Virtual Application Server", matériel : 1 serveur) qui nécessite IIS 6 et.net Framework 2.0 ou supérieur - La console d'administration de SoftGrid (logiciel) - Le service Web d'administration de SoftGrid (logiciel) - Le SoftGrid Data Store (logiciel et matériel : 1 serveur, SQL server 2000 ou 2005) Pour gérer la publication, les accès, et tout simplement les applications séquencées, SoftGrid utilise une base appelée le "Data Store". Cette base est administrée à partir de la console d'administration à l'aide du service Web de SoftGrid. Ce dernier élément sert d'intermédiaire entre la console et le "Data Store," il gère l'accès des administrateurs SoftGrid à ce dernier. - L'Active Directory (logiciel + matériel : 1 serveur) : l'accès à l'application et sa publication sont gérés via les groupes "Active Directory". - Ou bien MS SMS 2003 avec le connecteur SMS de Softgrid et SoftGrid MSI Utility - Le client SoftGrid : un agent, installé sur le poste de travail, appelé "SofGrid desktop client" (il en existe un par type d'accès - terminal services, mobiles, desktop) intervient lors du processus d'identification de l'utilisateur pour lui "présenter" ses applications autorisées et la façon dont elles seront accessibles sur le bureau (dans le menu démarrer, la barre de lancement rapide, etc.). Il gère aussi toutes les informations liées aux groupes, au compte ou tout simplement les extensions des fichiers. C. Aliris SVS La solution Altiris SVS ne demande pas une infrastructure trop importante. SVS comprend au niveau logiciel : - Le Software Virtualization Agent : c'est l'agent installé sur le poste de travail. Il contrôle l'exécution des packages virtuels. Il s'agit d'un filtre de type "file system filter driver". Il occupe 160KB sur le disque et 1Mo de RAM en pleine charge. - La SVS admin : console installée sur le poste de création de packages, de préférence une machine virtuelle. - Le SVS Streaming System : serveur de streaming, contrôle de licences et administration centralisée des packages virtuels. Il s'agit de la version du logiciel "AppStream Technology Windows Edition" de chez AppStream. - Le module Logon Hook : Permet d'associer des packages virtuels, grâce à des règles, aux groupes et aux utilisateurs d'un domaine Windows - Des modules d'intégration à la solution Altiris NS (Notification Server) : NS permet le déploiement de logiciels, l'automatisation de tâches, la gestion de correctifs, les inventaires matériels et logiciels, les rapports, les suivis, etc. Au niveau matériel, il n est pas nécessaire d avoir un serveur pour effectuer le packaging et la distribution, un PC normal de bureau suffit. D. Dans tous les cas le débit de connexion Dans tous les cas, au niveau du débit de la connexion, il est préférable d avoir du 100 Mb/s si on veut éviter que les applications ne mettent plus d une minute à s exécuter. 1.4 Evaluation des coûts pour chaque solution A. LANDesk Virtualization Application L information que j ai pu trouver est issue du site de Thinstall : la solution est disponible à partir de $4995, soit environ Il est nécessaire d avoir une licence supplémentaire par poste client, à $ P a g e

17 B. SoftGrid Je sais d après les rares informations que j ai pu trouver sur Internet qu il faut souscrire un abonnement mensuel à Software Assurance pour bénéficier de la solution DOP (Desktop Optimization Pack) qui inclut SoftGrid, et qui s élève environ à $10 par poste. C. Altiris SVS Le prix est de 55 par poste pour la version "Professional" comprenant le 'streaming', mais j ignore combien coûte la solution en elle-même. 1.5 Tableau récapitulatif 2. Choix d une solution La solution qui a été retenue par le service informatique du Conseil Général du Bas-Rhin, après concertation avec l équipe, a été LANDesk Virtualization Application. Il faut dire que dès le départ, tout se jouait pour eux entre cette solution et Microsoft SoftGrid. Les éléments décideurs ont été la difficulté de compréhension du prix à investir pour obtenir SoftGrid, les démarches complexes à faire pour l achat, ainsi que la difficulté à faire fonctionner cette solution. L infrastructure lourde qu il faut mettre en place n a pas orienté les avis favorablement. Ce qui a motivé le choix du service pour LANDesk est sa simplicité d utilisation, les faibles besoins en infrastructure, l obtention d un contact commercial facile et l accessibilité à la documentation de présentation du produit (démonstrations vidéo, etc.). De plus, dans un premier temps, cette solution est largement adaptée au déploiement en salle de formation, qui ne compte que 80 postes. La mise en place d un poste jouant le rôle de serveur de fichiers pour le stockage et la mise à disposition des applications virtualisées n est pas un problème. 16 P a g e

18 3. Tests 3.1 Mise en place d une maquette de test pour LANDesk Virtualisation Application La première étape à réaliser pour effectuer des tests a été d installer LANDesk Virtualization Application. Il s agit d un package msi de 9Mo qu on installe sur un poste où la version de Windows la plus ancienne utilisée dans l entreprise est installée, et qui est «propre», c'est-à-dire juste avec Windows, sans aucune autre application. Ceci dans le but que l application packagée soit compatible avec tous les systèmes Windows de l entreprise et qu il n y ait pas d oubli de clé de registre ou de dll au packaging du fait de l existence préalable de l une ou l autre due à une précédente installation du même logiciel ou d une version précédente, ou d un autre logiciel utilisant les mêmes fichiers et les ayant déjà installés. Ils ne seront alors pas repris dans le package, car ils ne seront pas installés au moment de la capture avec LANDesk Virtualization Application. On peut pour cela utiliser VmWare avec une image d un système fraichement installé. Il est nécessaire d avoir un autre poste qui jouera le rôle de client test. On l utilisera pour installer les packages msi des logiciels, générés par LANDesk VA. On pourra également l utiliser pour lancer les exécutables des applications «Thinstalled» directement à partir d un partage réseau. J ai donc utilisé pour ces tests : - Un poste sur lequel j ai installé Windows 2003 Server afin d en faire un contrôleur de domaine, pour créer un petit réseau isolé de celui du Conseil Général. Il sert aussi à créer les packages. - Un poste sur lequel est installé Windows XP SP2, servant de client test. 3.2 Découverte du mode de fonctionnement de LANDesk Virtualisation Application Pour commencer, j ai testé la solution LANDesk en tentant de packager Office Il faut lancer Setup Capture, qui va d abord effectuer un scan pré-installation du système. On spécifie sur quel disque on va installer l application par la suite, puis le scan démarre. Lorsque le scan est fini, Setup Capture demande d installer l application à virtualiser, ce que l on fait en prenant soin de ne pas fermer Setup Capture. Après l installation de l application, Setup Capture effectue à nouveau un scan, post-installation cette fois, donc. Ces deux scans permettent de comparer, au niveau du système d exploitation, ce qui a été modifié et créé par l installation de l application. Setup Capture demande quels exécutables de l application doivent être accessibles aux utilisateurs, puis sauvegarde le projet à l emplacement spécifié. La capture est finie. Dans le dossier où le projet issu de la capture de l application a été placé, on trouve un fichier nommé «package.ini» que l on peut modifier pour personnaliser la création des exécutables virtualisés, pour créer un package msi, ainsi que pour déterminer le type de compression qui sera utilisée pour créer les exécutables et le package msi. Pour lancer la création de ces derniers, il faut exécuter le script «build.bat» se trouvant dans le même dossier que «package.ini». Lorsque «build.bat» a fini de s exécuter, on trouve dans le dossier «bin» que l on voit sur l image cidessus à droite, les exécutables et le package msi qui ont été créés. 17 P a g e

19 Par la suite, à partir du poste client test, on accède à ce dossier partagé en entrant le chemin réseau dans «Démarrer» «Exécuter». Pour l exemple, il s agit de \\testlandesk\landeskav\captures\microsoft Office Entreprise 2007\bin. Puis on a le choix entre doublecliquer sur l exécutable de l application que l on veut ouvrir, ou double-cliquer sur le package msi pour installer le pack Office «Thinstalled». On aura ainsi l impression que la suite Office 2007 est installée sur le poste de façon traditionnelle mais ce n est pas le cas : les applications s exécutent bel et bien dans un environnement virtuel. Le temps de lancement est très court, entre 5 à 30 secondes. De plus, la cohabitation avec une version antérieure se fait sans problèmes : Word 2007 et Word 2003 peuvent être exécutés simultanément. La phase de découverte s achève ici et commencent maintenant les tests avec les applications métier du Conseil Général du Bas-Rhin. 3.3 Test de la virtualisation des applications métiers à l aide de la solution LANDesk Virtualisation Application Chaque application métier est virtualisée suivant le processus décrit dans la partie précédente (découverte). A. Virtualisation d AUTOCAD MAP3D (Autodesk) AUTOCAD est un logiciel de cartographie qui demande beaucoup de ressources mémoire (1Go de RAM) pour fonctionner et qui est assez volumineux sur le disque dur. Il occupe 1.5 Go. En virtualisant l application, on arrive à 630 Mo. Non seulement l application est virtualisée mais on gagne en espace disque. De plus, en copiant le répertoire «bin» qui contient les exécutables de l application sur une clé USB, on peut l emporter avec soi afin de pouvoir l utiliser sur n importe quel poste où AUTOCAD ne serait pas installé. On ne peut néanmoins pas l emporter en dehors du réseau de l entreprise car il s agit d une application faisant appel à un serveur de licence à son lancement. La licence est nécessaire à l exécution de l application car elle atteste qu il a bien été acheté et non piraté. Le programme fonctionne très bien à partir de la clé USB, sur un poste disposant lui aussi d 1 Go de RAM : le temps de lancement est quasi-instantané. Le programme est opérationnel. B. Virtualisation de IODAS - ANIS (Gfi Progiciels) ANIS est un programme qui se définit comme une solution informatique pour l action sociale. Il permet de gérer des dossiers concernant des personnes. Il est utilisé au Conseil Général du Bas-Rhin par les assistants sociaux. Ce logiciel nécessite un client Oracle pour fonctionner, ainsi que les drivers ODBC correspondants, qui permettent d établir une connexion à la base de données Oracle où sont stockés les dossiers. Lors de ces tests, j ai packagé ANIS seul, en installant de façon traditionnelle et non virtualisée le client Oracle ORA817. De cette façon, ANIS se lance sans problèmes et est fonctionnel. Mais le but étant d arriver à une virtualisation totale, j ai testé l exécution d ANIS avec une installation du client ORA817 virtualisé. Malheureusement, qu on ait packagé ORA817 seul ou dans le même package qu ANIS, on obtient un message d erreur. Cela vient du fait que la virtualisation empêche l accès au système d exploitation en écriture à l application. Les drivers ODBC ne sont donc pas installés de cette façon, et l application ne peut se connecter à sa base de données. C. Virtualisation de JAVA J2RE Le dernier test que j ai effectué a été la virtualisation de JAVA J2RE. Il s agit de l environnement d exécution JAVA, nécessaire à l exécution de certaines applications métier. Malheureusement, les tests n ont pas été concluants. Après avoir installé la version «thinstalled» de J2RE, le test disponible sur le site de JAVA pour en vérifier le bon fonctionnement n a rien donné. 18 P a g e

20 CONCLUSION DU PROJET 1. Résultats obtenus Les tests effectués précédemment confirment ce qui était attendu : il n est pas possible de virtualiser toutes les applications. Pourtant, d après le site de Thinstall, il est possible de virtualiser Oracle et JAVA. Mais il n y a aucun document qui explique comment le faire. Néanmoins, la virtualisation des autres applications se fait sans problèmes et de manière simple. 2. Conclusion La virtualisation d applications semble être la solution vers laquelle se tournent nombre d entreprises aujourd hui, car elle présente de nombreux avantages, dont le plus remarquable est sans doute la réduction du temps de maintenance par poste. En effet, comme nous l avons vu à travers cette étude, la virtualisation d applications permet de ne plus installer de façon traditionnelle les applications sur les postes et ainsi d éviter les conflits et les plantages. Concrètement, au Conseil Général du Bas-Rhin, on peut sérieusement envisager de mettre en place la solution LANDesk Virtualization Application pour les salles de formation, avec un serveur de fichiers dédié au partage réseau des applications virtualisées. Dans le cadre d une extension à l ensemble du Conseil Général du Bas-Rhin, il est possible de coupler cette solution à Management Suite dans un souci d inventaire. On pourra également envisager de mettre en place SoftGrid, qui est d emblée plus complet que LANDesk Virtualization Application. 19 P a g e

LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS

LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS LA GESTION DES SOLUTIONS TECHNIQUES D ACCÈS Pour les sources voir le cours LA PROBLEMATIQUE Parc informatique hétérogène compliquant la gestion des postes ; Mise à jour longue des applications ; Existence

Plus en détail

LANDesk Application Virtualization

LANDesk Application Virtualization LANDesk Application Virtualization Distribuer, mettre à jour et gérer ses applications virtuelles rapidement et à moindre coût UN LIVRE BLANC LANDESK Sommaire L essentiel... 3 Introduction... 3 Différentes

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise Server Remarques : 1. L'installation de STATISTICA Entreprise Server s'effectue en deux temps : a) l'installation du serveur et

Plus en détail

PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC!

PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC! PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC! MAGIX PC Check & Tuning 2010 est la solution logicielle complète pour l'analyse, la maintenance et l'accélération

Plus en détail

Mise à niveau de Windows XP vers Windows 7

Mise à niveau de Windows XP vers Windows 7 La mise à niveau d un ordinateur Windows XP vers Windows 7 requiert une installation personnalisée qui ne conserve pas les programmes, les fichiers, ni les paramètres. C est la raison pour laquelle on

Plus en détail

Séquencer une application

Séquencer une application Séquencer une application Pour ma part, j'utilise Vmware workstation pour créer les packages. Je configure une VM sous Windows Xp Pro Sp2 : 1. Mise du Pc dans le domaine 2. Installation du séquenceur 3.

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 FileMaker Pro 14 Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Configuration requise ForestPrep DomainPrep Installation interactive 5 Installation sans surveillance Module 5 : Installation d Exchange Server 2003

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Itium XP. Guide Utilisateur

Itium XP. Guide Utilisateur Itium XP 06/2007 - Rev. 3 1 Sommaire 1 Sommaire... 2 2 Généralités... 3 3 ItiumSysLock... 4 3.1 Enregistrer l état actuel du système... 4 3.2 Désactiver ItiumSysLock... 5 3.3 Activer ItiumSysLock... 5

Plus en détail

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8

Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge. Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Guide d'installation de Citrix EdgeSight pour test de charge Citrix EdgeSight pour test de charge 3.8 Copyright L'utilisation du produit documenté dans ce guide est soumise à l'acceptation préalable du

Plus en détail

Adonya Sarl Organisme de Formation Professionnelle 75 Avenue Niel 75017 PARIS, France

Adonya Sarl Organisme de Formation Professionnelle 75 Avenue Niel 75017 PARIS, France Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) WINDOWS 7 Windows 7 PLANIFIER LES DÉPLOIEMENTS ET ADMINISTRER LES ENVIRONNEMENTS MICROSOFT WINDOWS 7 Réf: MS10223 Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION -

Plus en détail

Installation de Virtual Box & VM ware

Installation de Virtual Box & VM ware SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation de Virtual Box & VM ware Description : Ce projet a pour but de définir la virtualisation, de comparer deux solution (Virtual Box & VMware), de les installer

Plus en détail

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade

INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade INSTALLATION CD PERMANENT Version Nomade SOMMAIRE 1 Introduction...2 1.1 Vue d ensemble...2 1.2 Configuration recommandée...2 2 Guide d installation...3 2.1 Sélection du répertoire d installation de l

Plus en détail

Belleville Nicolas Robert Sylvain Sabadotto Cédric. Sécurité : SAUVEGARDE DE SITE A DISTANCE

Belleville Nicolas Robert Sylvain Sabadotto Cédric. Sécurité : SAUVEGARDE DE SITE A DISTANCE Belleville Nicolas Robert Sylvain Sabadotto Cédric Sécurité : SAUVEGARDE DE SITE A DISTANCE Présentation: Le problème posé dans le sujet est de sauvegarder les données informatiques des serveurs situés

Plus en détail

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2)

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) Avril 2014 Installation de l application Pré-requis (page 2) Mise en place de la base de données Base de données SQL Express (page 2) Base de données

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de Crystal Reports. Installation de Crystal Reports XI

Guide de l'utilisateur de Crystal Reports. Installation de Crystal Reports XI Guide de l'utilisateur de Crystal Reports Installation de Crystal Reports XI Installation de Crystal Reports XI Installation de Crystal Reports XI L'Assistant d'installation de Crystal Reports fonctionne

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) Remarques 1. L'installation de STATISTICA Entreprise (Small Business Edition) s'effectue en deux temps

Plus en détail

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5

Lisez-moi d abord. Nouveautés de la version 10.5. Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Lisez-moi d abord Nouveautés de la version 10.5 Symantec Corporation 2001. Tous droits réservés. Imprimé en Irlande. 10/01 07-70-01298-FR Présentation de Symantec pcanywhere 10.5 Symantec pcanywhere, vous

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1. À propos de ce guide Ce guide vous aide à installer et à commencer à utiliser BitDefender Security for Mail Servers. Pour des instructions détaillées, veuillez vous référer

Plus en détail

Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V

Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales fonctionnalités

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

Guide d'installation. Release Management pour Visual Studio 2013

Guide d'installation. Release Management pour Visual Studio 2013 1 Guide d'installation Release Management pour Visual Studio 2013 Le contenu de ce document est fourni «en l'état». Les informations et les points de vue contenus dans ce document, y compris les URL et

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Citrix XenApp 7.5 Concepts et mise en oeuvre de la virtualisation d'applications

Citrix XenApp 7.5 Concepts et mise en oeuvre de la virtualisation d'applications Virtualisation, enjeux et concepts 1. Définition et vue d'ensemble 15 1.1 Terminologie et concepts 16 1.2 Bénéfices 17 1.3 Technologies et solutions de virtualisation 19 1.3.1 Introduction 19 1.3.2 Virtualisation

Plus en détail

MSP Center Plus. Vue du Produit

MSP Center Plus. Vue du Produit MSP Center Plus Vue du Produit Agenda A propos de MSP Center Plus Architecture de MSP Center Plus Architecture Central basée sur les Probes Architecture Centrale basée sur l Agent Fonctionnalités démo

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

Services de Bureau à Distance

Services de Bureau à Distance Services de Bureau à Distance 02 février 2015 TABLE DES MATIERES PRESENTATION DU SYSTEME RDS... 2 DEFINITION... 2 MODE DE FONCTIONNEMENTS... 4 AVANTAGES ET INCONVENIENTS... 4 AVANTAGES... 4 INCONVENIENTS...

Plus en détail

Guide de déploiement

Guide de déploiement Guide de déploiement Installation du logiciel - Table des matières Présentation du déploiement du logiciel CommNet Server Windows Cluster Windows - Serveur virtuel CommNet Agent Windows Cluster Windows

Plus en détail

Table des matières 1. Avant-propos. Chapitre 1 Virtualisation du poste de travail

Table des matières 1. Avant-propos. Chapitre 1 Virtualisation du poste de travail Table des matières 1 Avant-propos Chapitre 1 Virtualisation du poste de travail 1. Définition et vue d'ensemble...13 1.1 Introduction...13 1.2 Cycle de vie du poste de travail....14 1.3 Terminologie....15

Plus en détail

Backup Exec 2012. Guide d'installation rapide

Backup Exec 2012. Guide d'installation rapide Backup Exec 2012 Guide d'installation rapide Installation Ce document traite des sujets suivants: Configuration système requise Liste de contrôle de préinstallation de Backup Exec Installation standard

Plus en détail

PROJET N 1 BTS SIO INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVEUR DE SAUVEGARDE SYMANTEC BACKUP EXEC 2014 ET DESKTOP AND LAPTOP OPTION.

PROJET N 1 BTS SIO INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVEUR DE SAUVEGARDE SYMANTEC BACKUP EXEC 2014 ET DESKTOP AND LAPTOP OPTION. PROJET N 1 BTS SIO INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVEUR DE SAUVEGARDE SYMANTEC BACKUP EXEC 2014 ET DESKTOP AND LAPTOP OPTION Alexandre MERER 15/02/2015 VERSIONNING Date Description Version 15/04/2015

Plus en détail

Symantec Backup Exec System Recovery

Symantec Backup Exec System Recovery La référence absolue en matière de récupération système complète sous Windows Présentation Symantec Backup Exec System Recovery 8 est une solution de récupération système complète sur disque pour les ordinateurs

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 2015 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 19/06/2015 1 / 30 Table des Matières Préambule... 4 Prérequis matériel (Recommandé)... 4 Configuration minimum requise du serveur (pour Gestimum

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI

Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI Mise en route d'une infrastructure Microsoft VDI (poste de travail virtualisé) Tutorial inspiré des e-démos Microsoft Technet : VDI & Windows Server 2008 R2 Rédigé par Alexandre COURCELLE, Centre Hospitalier

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

Infrastructure RDS 2012

Infrastructure RDS 2012 105 Chapitre 3 Infrastructure RDS 2012 1. Introduction Infrastructure RDS 2012 Une infrastructure RDS 2012 R2 est composée de plusieurs serveurs ayant chacun un rôle bien défini pour répondre aux demandes

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de Crystal Reports. Installation de Crystal Reports XI R2

Guide de l'utilisateur de Crystal Reports. Installation de Crystal Reports XI R2 Guide de l'utilisateur de Crystal Reports Installation de Crystal Reports XI R2 Installation de Crystal Reports XI R2 Installation de Crystal Reports XI R2 L'Assistant d'installation de Crystal Reports

Plus en détail

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration.

Windows 2000: W2K: Architecture. Introduction. W2K: amélioration du noyau. Gamme windows 2000. W2K pro: configuration. Windows 2000: Introduction W2K: Architecture Système d'exploitation multitâche multithread 32 bits à architecture SMP. Multiplateforme: intel x86, Compaq Alpha Jusqu'à 64 Go de mémoire vive Système d'exploitation

Plus en détail

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC

GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC GESTION CENTRALISÉE DELL POWERVAULT DL 2000 OPTIMISÉ PAR SYMANTEC NOTE DE SYNTHESE La solution Dell PowerVault DL2000 optimisée par Symantec Backup Exec est la seule à proposer un système intégré de sauvegarde

Plus en détail

G. Méthodes de déploiement alternatives

G. Méthodes de déploiement alternatives Page 32 Chapitre 1 - Le fichier MigUser.xml permet de configurer le comportement d'usmt lors de la migration des comptes et profils utilisateurs (capture et restauration). - Le fichier config.xml permet

Plus en détail

Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5)

Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5) Déploiement et gestion d ordinateurs avec un outil centralisé (Ghost Serveur 7.5) QU EST CE Q UN SYSTEME D ADMINISTRATION ET DE DEPLOIEMENT?... 1 1. INSTALLATION SUR LE SERVEUR :... 4 2. PREPARATION DE

Plus en détail

Citrix XenApp 6.5 Concepts et mise en oeuvre de la virtualisation d'applications

Citrix XenApp 6.5 Concepts et mise en oeuvre de la virtualisation d'applications Virtualisation, enjeux et concepts 1. Définition et vue d'ensemble 15 1.1 Terminologie et concepts 16 1.2 Bénéfices 17 1.3 Technologies et solutions de virtualisation 19 1.3.1 Virtualisation de serveurs

Plus en détail

LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom

LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom Edition octobre 2005 Vous pouvez consulter la dernière version mise à jour du manuel d installation monoposte/réseau sur : http://www.editions-legislatives.fr/logicielspermanents

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail

ANTIDOTE HD INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS

ANTIDOTE HD INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS I N S TA L L AT I O N R É S E A U W I N D O W S A N T I D OT E H D ANTIDOTE HD INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS Version 1.2, février 2011 2010 Druide Informatique inc. Tous droits réservés I N S TA L L AT I

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 Migrez en toute confiance Protection assurée dès le premier jour Sauvegardez ce qui est le plus important Virtualisez vos applications pour une plus grande efficacité

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

AudiParc Recommandations IMPORTANTES. AudiParc Principe de fonctionnement. AudiParc Installation Déployement

AudiParc Recommandations IMPORTANTES. AudiParc Principe de fonctionnement. AudiParc Installation Déployement Aide : Page 2 à 3 : AudiParc Recommandations IMPORTANTES Page 4 : AudiParc Objectifs Page 5 : AudiParc Principe de fonctionnement Page 6 à 8 : AudiParc Installation Déployement Page 9 à 13 : AudiParc Utilisation

Plus en détail

Table des matières Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts Chapitre 2 Ligne de produit XEN

Table des matières Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts Chapitre 2 Ligne de produit XEN Table des matières 1 Chapitre 1 Virtualisation, enjeux et concepts 1. Définition et vue d'ensemble....13 1.1 Terminologie et concepts...13 1.2 Bénéfices....15 1.3 Technologies et solutions de virtualisation...16

Plus en détail

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37

Sommaire. 1 Préparer les opérations 15. 2 Choisir les ordinateurs 37 1 Préparer les opérations 15 1.1 Définir la taille de l entreprise... 26 1.2 Définir le budget... 27 1.3 Documenter son travail... 29 1.4 Créer un planning... 32 2 Choisir les ordinateurs 37 2.1 Choisir

Plus en détail

Desktop Manager 2.8 Guide de mise à jour. Janvier 2014

Desktop Manager 2.8 Guide de mise à jour. Janvier 2014 Desktop Manager 2.8 Guide de mise à jour Janvier 2014 Ce document d'aide présente une méthodologie pour migrer d'une ancienne version de Desktop Manager vers la nouvelle version 2.8. Elle comporte deux

Plus en détail

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage

Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Conseils et astuces pour un déploiement réussi de la solution VMware Mirage Entrez le nom de l animateur ici 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Qu est-ce que VMware Mirage? 2 Quelles sont

Plus en détail

Responsabilités du client

Responsabilités du client OpenLAB Liste de vérification CDS Serveur de la de Préparation Services Partagés du Site A.02.02 Merci d'avoir acheté un logiciel Agilent. Une préparation et une évaluation correctes du site est la première

Plus en détail

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Systancia Publication : Novembre 2013 Résumé La nouvelle version AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 ajoute des fonctionnalités nouvelles au produit AppliDis.

Plus en détail

FileMaker Pro 11. Exécution de FileMaker Pro 11 sur Citrix XenApp

FileMaker Pro 11. Exécution de FileMaker Pro 11 sur Citrix XenApp FileMaker Pro 11 Exécution de FileMaker Pro 11 sur Citrix XenApp 2007-2010 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker est une

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

CA Desktop Migration Manager

CA Desktop Migration Manager CA Desktop Migration Manager Manuel de configuration du déploiement DMM Service Pack 12.8.01 La présente Documentation, qui inclut des systèmes d'aide et du matériel distribués électroniquement (ci-après

Plus en détail

Windows 2008 server -Introduction-

Windows 2008 server -Introduction- Windows 2008 server -Introduction- Rappel sur les systèmes d exploitation Un système d exploitation (Operating System) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25

Déployer Windows Vista en entreprise... 15. L étude de cas... 25 Déployer Windows Vista en entreprise... 15 Introduction... 16 Les deux grandes méthodes de déploiement... 16 Le manque de standardisation... 17 Le concept Windows Imaging... 17 Le ressource kit de déploiement...

Plus en détail

SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau. Version du produit : 7

SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau. Version du produit : 7 SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau Version du produit : 7 Date du document : décembre 2014 Table des matières 1 À propos de ce guide...3 2 Vérification de la configuration système requise...4

Plus en détail

PPE 2.2 - GSB. PPE 2.2 GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY. Page : 1 / 25. Date : 30/06/2014

PPE 2.2 - GSB. PPE 2.2 GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY. Page : 1 / 25. Date : 30/06/2014 PPE 2.2 - GSB Page : 1 / 25 TABLE DES MATIERES SYNTHESE DES FONCTIONNALITEES D OCS ET GLPI 3 PRESENTATION OCS INVENTORY NG 3 PRESENTATION GLPI 4 DEUX OUTILS QUI SE COMPLETENT OCS ET GLPI. 5 TUTORIAL DES

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Chapitre 3 Gestion des sauvegardes

Chapitre 3 Gestion des sauvegardes Chapitre 3 Gestion des sauvegardes 1. Notions préalables et terminologie Gestion des sauvegardes 1.1 Consistance, snapshots et VSS L'erreur la plus commune lorsque l'on parle de solutions de sauvegarde,

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les

Plus en détail

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations.

PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE. Il est recommandé de copier les fichiers d installation dans un dossier partagé, cela servira pour les stations. PHASE WEB INSTALLATION & DEPANNAGE 1. Préambule Mêmes pré-requis que pour la dématérialisation de la paye XP SP2 installé VISTA SEVEN 32-64 Les mises à jour automatiques doivent être activées. Framework

Plus en détail

stockage, pour des économies en termes de temps et de coûts. Avantages principaux

stockage, pour des économies en termes de temps et de coûts. Avantages principaux Solution de sauvegarde et de restauration fiable pour les entreprises en pleine expansion Présentation est la solution leader du marché pour la sauvegarde et la restauration de données du serveur aux postes

Plus en détail

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC)

Introduction. Exigences matérielles (Virtual PC) Introduction Ce kit de formation est conçu pour les professionnels des technologies de l information (TI) qui prennent en charge ou pensent prendre en charge des réseaux Windows Server 2008 et qui envisagent

Plus en détail

ORTIZ Franck Groupe 4. Terminal serveur pour administrer un serveur Windows à distance, client rdp linux.

ORTIZ Franck Groupe 4. Terminal serveur pour administrer un serveur Windows à distance, client rdp linux. ORTIZ Franck Groupe 4 Terminal serveur pour administrer un serveur Windows à distance, client rdp linux. Présentation de Terminal Serveur. L'objectif de Terminal Server est de pouvoir partager l'utilisation

Plus en détail

Guide de l'administrateur Citrix Personal vdisk 5.6.5

Guide de l'administrateur Citrix Personal vdisk 5.6.5 Guide de l'administrateur Citrix Personal vdisk 5.6.5 Sommaire Sommaire À propos de Personal vdisk 5.6.5...3 Nouveautés dans Personal vdisk 5.6.5...3 Problèmes résolus...3 Problèmes connus...4 Configuration

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU LANDPARK NETWORK IP Avril 2014 LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU Landpark NetworkIP est composé de trois modules : Un module Serveur, que l'on installe sur n'importe

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum PGI v4

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum PGI v4 2011 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum PGI v4 GESTIMUM 2 / 39 1.1 Préambule... 4 1.2 Pré-requis matériel (Recommandé)... 4 1.3 Pré-requis logiciels pour l installation... 5 1.4 Installation

Plus en détail

Guide d'administration. BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino. Version: 4.1 Service Pack: 4

Guide d'administration. BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino. Version: 4.1 Service Pack: 4 BlackBerry Professional Software pour IBM Lotus Domino Version: 4.1 Service Pack: 4 SWD-311541-0911043520-002 Table des matières 1 Gestion des comptes d'utilisateur... 7 Ajouter un compte utilisateur...

Plus en détail

Gestion et impression

Gestion et impression Gestion et impression Manuel de l'utilisateur Copyright 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis. Intel et Centrino sont des

Plus en détail

ANTIDOTE 8 INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS

ANTIDOTE 8 INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS ANTIDOTE 8 ANTIDOTE 8 INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS Version 8.1, novembre 2012 2012 Druide Informatique inc. Tous droits réservés INSTALLATION RÉSEAU WINDOWS ANTIDOTE 8 Table

Plus en détail

Virtuelbureau d'avenir Numérique utilise la technologie Citrix.

Virtuelbureau d'avenir Numérique utilise la technologie Citrix. Changez d'ère informatique : Passez au Virtuelbureau d'avenir Numérique! Avec Virtuelbureau d'avenir Numérique, pour le prix d'un simple abonnement mensuel, vous pourrez partout et tout le temps accéder

Plus en détail

Évaluation du système de stockage

Évaluation du système de stockage Évaluation du système de stockage Rapport préparé sous contrat avec EMC Corporation Introduction EMC Corporation a chargé Demartek de procéder à une évaluation pratique du nouveau système de stockage d

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Windows Installer ou l installation en un clic de souris

Windows Installer ou l installation en un clic de souris ou l installation en un clic de souris Par Benoit HAMET Consultant chez Avanade Introduction Si vous devez gérer les applications au sein de votre organisation, vous savez déjà que l installation, le support

Plus en détail

Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers

Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers Annexe I Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers Cette annexe traite des sujets suivants : A propos de Remote Media Agent Comment fonctionne Remote Media Agent Conditions requises pour

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server Guide de démarrage rapide ESET Smart Security apporte à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé sur la technologie

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide

UltraBackup NetStation 4. Guide de démarrage rapide UltraBackup NetStation 4 Guide de démarrage rapide Table des matières 1 Fonctionnalités... 3 1.1 Ce qu UltraBackup NetStation permet de faire... 3 1.2 Ce qu UltraBackup NetStation ne permet pas de faire...

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

EMC Data Domain Boost for

EMC Data Domain Boost for EMC Data Domain Boost for Symantec Backup Exec Augmentez vos performances de sauvegarde grâce à une intégration avancée dans OpenStorage Avantages clés Sauvegardes plus rapides et meilleure utilisation

Plus en détail

Cegid Business/Expert

Cegid Business/Expert Cegid Business/Expert Pré-requis sur Plate-forme Windows Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Pré-requis sur Plate-forme Windows Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision de terminologie concernant

Plus en détail