Project :Omega Tutoriel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Project :Omega Tutoriel"

Transcription

1 Project :Omega Tutoriel Au Coeur de Samba : Partage de Ressources Windows sur Mac Auteur : Jason Deraleau - Traduction : Olivier - Avril 2003 Project:Omega

2 SOMMAIRE AU COEUR DE SAMBA : PARTAGE DE RESSOURCES AVEC WINDOWS SUR MAC... 3 ETABLIR UN PARTAGE MINIMUM AVEC WINDOWS...3 CONFIGURER LE GROUPE DE TRAVAIL...4 CONFIGURER LE NOM DU SERVEUR (HOSTNAME)...5 CONFIGURER LES ACCÈS UTILISATEURS INDIVIDIDUELLEMENT...6 SAUVEGARDE DE VOTRE CONFIGURATION SAMBA...7 AJOUTER UN ELÉMENT EN PARTAGE...7 LE PARTAGE DES RÉPERTOIRES LOCAUX [HOMES]...8 LES DIRECTIVES COURANTES DE SAMBA...9 SÉCURISER SAMBA...9 NE PAS AFFICHER CERTAINS FICHIERS...10 LIMITER L'ACCÈS AUX RÉPERTOIRES...10 ACCÈS AUX FICHIERS ET RÉPERTOIRES...11 PARTAGE D'UNE IMPRIMANTE...11 LA SECTION [PRINTERS]...12 CONFIGURATION DE WINDOWS POUR L'IMPRESSION...13 L'OUTIL D'ADMINISTRATION WEB DE SAMBA...14 ACTIVER SWAT...14 UTILISATION DE SWAT...15 EN CONCLUSION...16 Olivier 2 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

3 AU COEUR DE SAMBA : PARTAGE DE RESSOURCES AVEC WINDOWS SUR MAC Par Jason Deraleau le 18/03/2003 Traduit par Olivier, le 19/03/2003 Dès la version 10.1, Apple à commencé à supporter le protocol SMB dans Mac OS X. SMB est le protocole utilisé par les machines Windows pour permettre le partage de fichier et d'imprimantes dans un réseau local. Mac OS X 10.1 avait des capacités client limitées, mais 10.2 à apporter une version améliorée du client et du serveur à l'os. Les fonctionnalités serveur sont dûes au démon connu sous le nom de Samba. Samba est l'un des projets open source (logiciel libre) ayant le plus de succès et a été porté sur Linux, différentes version de BSDs et Darwin/Mac OS X. Initié par Andrew Tridgell, l'équipe Samba travaille à offrir le plus de fonnctionnalités possibles des produits Windows serveur. A l'heure actuelle, Samba permet le partage de disque, d'imprimantes, peut remplir le rôle d'un serveur WINS, et d'un contrôleur de domaine primaire NT4. Etablir un Partage Minimum avec Windows Permettre le partage de fichiers avec Windows depuis Mac OS X 10.2 est assez facile. Par défaut, votre ordinateur fera partie d'un groupe de travail SMB "WORKGROUP" et aura un nom de serveur SMB qui correspondra au nom de votre ordinateur. Si vous voulez faire apparaitre la machine dans le Voisinage Réseau de Windows, il vous faudra faire quelques manipulations. Consultez votre documentation Windows pour définir quel groupe de travail votre machine utilise. Olivier 3 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

4 Configurer le Groupe de Travail Configurer le Groupe de Travail Pour modifier le groupe de travail utilisé par votre Mac, ouvrez l'utilitaire Directory Access. Cet utilitaire est situé dans /Applications/Utilitiaires. Une fois lancé, authentifiez-vous en cliquant sur le cadenas dans le coin inférieur gauche. Une boite de dialogue apparait vous demandant votre mot de passe. Une fois authentifié, sélectionnez SMB depuis la liste Services et cliquez sur le bouton "Configurer...". Une boite de dialogue apparaitra, vous permettant de spécifier le groupe de travail. Une fois établi de façon à correspondre à votre machine Windows, cliquez sur le bouton "OK". C'est tout ce que nous devons configurer dans Directory Access, alors vous pouvez fermer l'application. Olivier 4 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

5 Configurer le Nom du Serveur (Hostname) Configurer le Hostname Pour changer le hostname SMB, ouvrez le panneau de Partage en cliquant sur l'icône Partage des Préférences Système depuis le menu Apple. Ici vous pouvez spécifier le nom de l'ordinateur et le nom Rendezvous. Le nom devra être unique sur le réseau. Je vous recommande également d'utiliser un seul mot pour le nom du hostname (pas d'espaces!) et d'utiliser le même nom pour le nom de l'ordinateur et de Rendezvous. Pendant que vous êtes dans le panneau de Partage, vous devriez voir la liste des Services disponibles. Démarrez Partage de Fichiers avec Windows (Windows File Sharing) en cochant sa case. Samba démarrera en utilisant le groupe de travail et le nom du hostname que vous venez de spécifier. Olivier 5 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

6 Configurer les Accès Utilisateurs Individiduellement Configurer l'accès Utilisateur Maintenant que Samba est lancé, vous pouvez autoriser à un utilisateur l'accès à votre Mac depuis Windows et ce de façon individuelle. Pour ce faire, allez au panneau Comptes Utilisateurs dans Préférences Système. Là, sélectionnez l'utilisateur auquel vous souhaitez donner accès et cliquez sur le bouton "Editer Utilisateur...". Si nécessaire, tapez le mot de passe de l'utilisateur pour éditer ces détails. Dans le bas du panneau, vous apercevez une case indiquant "Autoriser l'utilisateur à se connecter depuis Windows". Puisque les répertoires locaux des utilisateurs sont partagés par défaut, en cochant cette case, vous permettrez à l'utilisateur d'accéder à son répertoire local depuis la machine Windows. Pour cela, l'adresse est \\HOSTNAME\USERNAME, que vous tapez dans Windows Exploreur. L'utilisateur devrait également voir son répertoire local depuis Voisinage Réseau. Partager Encore Plus L'installation de Samba pour Mac OS X n'est configuré par défaut que pour le partage des répertoires locaux. Ceci en utilisant l'option de partage [homes] du fichier de configuration smb.conf. C'est suffisant si vous ne souhaitez que partager les fichiers qui se trouvent dans votre répertoire local, mais si vous avez des MP3 ou des documents AppleWorks dans un autre dossier? Peut-être souhaitez-vous donner accès aux autres utilisateurs Windows à votre dossier /Users/Shared. Olivier 6 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

7 Les informations de configuration de Samba sont stockées dans le fichier appelé smb.conf dans le répertoire /etc. Ce fichier contient une section [global] qui contient des directives générales utilisées par Samba. Vous pouvez également y voir la section [homes] qui contient des directives pour effectuer le partage des répertoires locaux de vos utilisateurs. Pour vous montrer comment ajouter d'autres disques en partage, je vous montrerai comment partager votre dossier /Users/Shared avec les utilisateurs Windows. La première chose à faire est de créer une sauvegarde de votre fichier smb.conf d'origine. Pour cela nous allons utiliser l'interface de la ligne de commande de Mac OS X et utiliser quelques commandes Unix simples. Sauvegarde de votre Configuration Samba Ouvrez l'application Terminal située dans /Application/Utilities. Dans la fenêtre, tapez cd /etc pour vous rendre dans le répertoire /etc. Si vous tapez la commande ls, vous verrez tous les fichiers et dossiers du répertoire /etc. Un de ces fichiers est smb.conf. Pour le sauvegarder, tapez la commande sudo cp smb.conf smb.conf.back. Comme ces fichiers appartiennent à root, vous devez avoir les droits du root pour effectuer le backup. La commande sudo vous donne temporairement ces droits. Il vous sera demandé d'entrer votre mot de passe. Tapez-le et la sauvegarde du fichier sera effectuée. Pour vérifier, tapez de nouveau la commande ls et recherchez le fichier nommé smb.conf.back. Si vous le voyez, la sauvegarde a été correctement effectuée. Ajouter un Elément en Partage Maintenant que votre fichier smb.conf est sauvegardé, nous allons ouvrir le fichier smb.conf original pour l'éditer avec l'éditeur pico. Puisque nous avons besoin des droits du root pour sauvegarder les modifications, nous utiliserons de nouveau la commande sudo pour obtenir l'accréditation : sudo pico /etc/smb.conf. Si votre mot de passe est demandé, tapez-le. Vous devriez maintenant voir le contenu de votre fichier smb.conf, au complet avec les sections [global] et [homes] décrites plus haut, ainsi que les sections [public] et [printers]. L'éditeur pico est très simple. Pour vous balader dans le fichier, utilisez les touches de direction du clavier. Effectuer des modifications est semblable à l'application TextEdit. La première étape pour ajouter un des éléments en partage est de lui donner un titre de section. Le titre de la section est le même que ce qui est à partager. Dans notre cas, nous allons l'appeler simplement "shared" (partagé). Créez une peu d'espace après la section [homes] en déplaçant le curseur en dessous et en appuyant deux, trois fois sur la touche Entrée. Maintenant, tapez exactement ceci : [shared] comment = Shared Directory path = /Users/Shared read only = no browseable = yes create mode = 755 La ligne [shared] indique à Samba qu'un nouveau disque à partager à été défini. Il s'appelle "shared". La ligne de commentaire (comment) affichera le texte "Shared Directory" dans Windows Exploreur. La ligne suivante déclare le chemin d'accès au répertoire mis en partage. Dans ce cas, c'est le dossier /Users/Shared. Comme nous voulons pouvoir effectuer des sauvegardes des fichiers de cette zone de partage, nous lui passons une valeur de read only à no (mode lecture-seule positionné à non). L'attribut browseable (navigation, liste) détermine l'affichage ou non de cette zone de partage dans Windows Exploreur. Si vous l'initialisez à no, la zone de partage reste accessible, mais l'utilisateur doit spécifier le chemin d'accès complet à cette zone de partage (dans ce cas, \\HOSTNAME\SHARED). La dernière ligne, create mode, définit les permissions que les fichiers créés Olivier 7 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

8 dans la zone de partage auront. Elles sont présentées au format numérique des permissions Unix. Dans ce cas, les permissions sont lecture/écriture/exécution pour le propriétaire du fichier et lecture/exécution pour le groupe et les autres utilisateurs. Une fois que vous avez tapé ces modifications, appuyez sur Ctrl+O puis Entrée pour sauvegarder le fichier, puis appuyez sur Ctrl+X pour quitter pico. Pour vérifier que les modifications ont été enregistrées, utilisez la commande cat /etc/smb.conf et lisez le contenu pour vérifier que tout est là. Pour que Samba prennent en compte les modifications, utilisez la commande sudo killall -HUP smbd. Ceci indiquera au démon Samba de recharger les informations de configuration. Une chose importante à se rappeler est qu'un utilisateur doit avoir un compte utilisateur valide sur votre machine pour accéder aux éléments partagés. Il doit également avoir l'option "Autoriser l'utilisateur à se connecter depuis Windows" cochée pour son compte. Sur une machine Windows, vous devriez maintenant voir la section "shared" en partage ainsi qu'un élément en partage à votre nom d'utilisateur dans Voisinage Réseau. Cet élément au nom d'utilisateur correspond au répertoire local. Il est mis en partage par la section [homes]. Le Partage des Répertoires Locaux [homes] Répertoires Locaux des Utilisateurs La ressource partagée [homes] est une directive spéciale. Elle ne correspond pas tellement à un dossier particulier de votre disque, comme la ressource [shared], mais il s'agit plus d'un mécanisme interne pour indiquer à Samba que vous souhaitez partager les répertoires locaux des utilisateurs. Ci-dessous se trouve la déclaration par défaut de [homes] : [homes] comment = User Home Directories browseable = no read only = no Olivier 8 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

9 create mode = 0750 Vous remarquerez que la déclaration commence un peu comme celle de [shared], avec le nom de partage entre crochets. Vous vous demandez alors pourquoi il n'existe pas de ressource nommée "homes" dans le Voisinage Réseau. Notez que la propriété browseable est positionnée à no. C'est ce qui empêche la ressource partagée "homes" d'apparaitre dans le Voisinage Réseau. Les autres propriétés pour cette ressource partagée sont similaires à notre [shared], bien que le mode de création par défaut soit différent. Dans ce cas, tout fichier sera en lecture/écriture/exécutable par le propriétaire et en lecture/exécutable par le groupe, mais d'autres personnes ne pourront pas avoir accès au fichier. Ce sont des permissions plus conservatrices pour le répertoire locale de l'utilisateur, alors que le partage de [shared] se voulait un peu moins sécurisé en raison de son mode d'accès public. Les Directives Courantes de Samba Jusqu'à présent, nous avons vu comment effectuer la configuration SMB de votre machine, permettant le partage avec Windows, et la création de ressources disques à partager supplémentaires. Pour configurer Samba, il existe de nombreuses directives différentes. Certaines affectent Samba dans sa globalité, d'autres sont spécifiques au partage de fichiers ou d'imprimantes. Ci-dessous je décrirai les directives les plus couramment utilisées et leurs actions. Sécuriser Samba SMB n'est pas le protocole le plus sécurisé. Il a été conçu pour fonctionner en réseau local et se borne à sécuriser par l'authentifiant de l'utilisateur. Ceci peut être grave si vous êtes connecté à internet. Un personne mal intentionnée peut examiner vos ressources partagées disponibles sur votre machine et peut tenter d'y accéder. Pour sécuriser un peu plus les choses, il est possible de n'autoriser que certaines machines à se connecter à Samba. Pour cela, ajoutez la directive "hosts allow" dans la section [global] : [global] hosts allow = localhost Cette exemple n'autorisera la connection qu'aux machines connectées au réseau ou à la machine elle-même. Vous pouvez améliorer encore un peu plus les choses en liant les démons Samba à votre interface de réseau local en utilisant les directives "interfaces" et "bind interfaces only" : [global] interfaces = / bind interfaces only = yes... La méthode de l'interface peut être difficile à maintenir si vous utiliser un serveur DHCP, puisque votre adresse IP pourrait être modifiée, nécessitant des modifications au fichier de configuration. La méthode hosts allow/host deny est beaucoup plus simple. De nombreux fournisseur d'accès internet filtrent les ports SMB par mesure de sécurité. Si vous essayez d'utiliser SMB par internet et que cela ne marche pas, ceci pourrait en être la raison. Olivier 9 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

10 Ne Pas Afficher Certains Fichiers En accédant aux ressources partagées de votre Mac depuis une machine Windows, vous pouvez voir de nombreux fichiers commençant par un point. Un fichier commençant par un point est une convention Unix pour rendre invisible un dossier ou un fichier dans la plupart des cas de d'affichage de contenu de répertoires. Un bon exemple est le fichier.ds_store. Le fichier.ds_store est utilisé pour sauvegarder les préférences d'affichage du Finder par Mac OS X. Pour éviter que ces fichiers n'apparaissent, vous pouvez utiliser la directive "hide dot files" dans votre fichier smb.conf : [global] hide dot files = yes... Ceci rendra invisible tout fichiers ou dossiers commençant par un point. Vous pouvez également utiliser la directive "hide files" avec un masque pour cacher certains fichiers. Par exemple, pour cacher tous les fichiers ayant une extension.log : [homes] hide files = /*.log/... Quelque chose d'important à noter ici est que ces fichiers sont juste rendus invisibles, il sont toujours accessibles depuis une machine Windows. On a donné à ces fichiers l'équivalent de l'attribut caché du système de fichiers de la FAT. Ceci signifie que quiconque ayant "Show hidden files" / "Afficher les fichiers cachés" ou "Show hidden and system files" / "Afficher les fichiers cachés et systèmes" validé dans Windows Explorer pourra voir ces fichiers. Si vous voulez les rendre complètement invisibles, vous pouvez utiliser la directive "veto files" : [homes] veto files = /*passwd*/... Cette entrée interdira l'affichage de tous les fichiers contenant "passwd" dans leur nom. L'utilisateur Windows ne pourra même pas voir qu'il existe, contrairement à la directive "hide files" qui autorise quand même l'accès à l'utilisateur expérimenté. Limiter l'accès aux Répertoires Samba vous permet également de limiter l'accès aux répertoires appartenant à une ressource partagée. Par exemple, disons que je veuille restreindre l'accès du dossier mp3 de ma ressource partagée [shared]. J'ai d'autres dossiers dans cette ressource partagée que les utilisateurs Windows doivent accéder, mais je veux limiter l'accès du dossier mp3 aux utilisateurs directement connectés à la machine. Je peux utiliser la directive "dont descend", pour empêcher ce dossier d'être accédé par les utilisateurs Windows : [shared] dont descend = mp3... Le dossier est toujours visible, mais les utilisateurs Windows tentant d'y accéder s'en verront refuser l'accès. Les autres dossiers de la ressource partagée ne seront pas affectés. Olivier 10 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

11 Accès aux Fichiers et Répertoires Plus haut, j'ai fait mention de la directive "create mode". Cette directive est utilisée pour déterminer les permissions qui devraient être utilisées lors de la création d'un fichier. Sa directive associée, "directory mask", fait la même chose pour les répertoires. Une chose que je souhaite clarifier est comment les masques sont créés. Les masques sont divisés en quatre positions. Chaque position est représentée par un chiffre. La première position peut être ignorée et l'est souvent. Les trois positions suivantes représentent respectivement le propriétaire, le groupe et les autres. Le propriétaire est l'utilisateur qui a créé le fichier. Le groupe correspond aux utilisateurs du groupe principal d'appartenance de l'utilisateur. Les autres sont tous les autres utilisateurs. Pour déterminer quels chiffres utiliser, définissez quel accès vous souhaitez dans chaque situation. Les trois types d'accès sont pour la lecture, l'écriture et l'exécution. Dans la plupart des cas, lecture/écriture sont suffisants pour le propriétaire. Pour la permission du groupe et des autres, pensez qui d'autre pourrait avoir besoin d'accéder au fichier et ce qu'il en ferait. Une fois que vous savez quel type d'accès est nécessaire, suivez cette procédure : Commencez par 0, ajoutez 4 pour l'autorisation de lecture, 2 pour l'autorisation d'écriture, et 1 pour l'autorisation d'exécution. Ainsi, si vous souhaitez que le propriétaire ait des droits en lecture et écriture, que son groupe ait un accès en lecture et que les autres n'aient pas d'accès, vous utilisez 640. Si vous voulez donner aux propriétaire et au groupe des accès en lecture et écriture, mais seulement un accès en lecture pour les autres, utilisez 664. Pour les répertoires, la procédure est la même, mais les répertoires nécessitent toujours l'accès en exécution pour pouvoir être ouverts. Ainsi, si vous voulez créer un répertoire où seul le propriétaire puisse lire et écrire, vous utilisez Si vous voulez donner l'accès en exécution, l'utilisateur aura également besoin de l'accès en lecture (vous ne pouvez pas exécuter ce que vous ne pouvez pas lire). Les masques de fichiers et de répertoires ne peuvent être spécifiés qu'au niveau de la ressource partagée, il n'est pas possible d'avoir un dossier à l'intérieur de la ressource partagée avec un masque différent. Aussi, il n'est pas possible de changer les droits depuis Windows, mais vous pouvez les modifier en utilisant l'inspecteur dans le Finder ou chmod par le Terminal. Partage d'une Imprimante Samba supporte également le partage d'une imprimante compatible Unix avec les machines Windows. Heureusement, Mac OS X utilise maintenant pour l'impression le Common Unix Printing System (CUPS - Système Commun d'impression Unix), donc lpr, lpq et les autres commandes d'impression Unix fonctionneront avec l'imprimante que vous avez ajoutée par le Centre d'impression. Vous pouvez aussi accéder à CUPS à partir du panneau de contrôle en tapant l'url dans votre navigateur internet. Partager votre imprimante est assez simple. La partie la plus ardue est la configuration des machines Windows avec le pilote correspondant. J'ai remarqué que le pilote d'impression Generic/Text fonctionne, mais j'ai eu des problèmes en voulant imprimer du PostScript avec le pilote d'impression de l'apple Color LaserWriter. Ces problèmes sont supprimés avec un petit script shell et quelques modules du paquetage ESP Ghostscript. Je vais en discuter ci-dessous, mais votre expérience peut varier. Olivier 11 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

12 La Section [printers] La section [printers] est assez semblable à la section [homes]. Ces deux ressources partagées sont spéciales dans le sens où elles demandent à Samba de créer une ressource partagée basée sur un autre propriété. Dans le cas de [homes], cette propriété est le nom utilisateur. Pour les [printers], cette proriété est une imprimante. Samba obtient la liste des imprimantes depuis le fichier /etc/printcap. Ce fichier contient une liste de toutes les imprimantes que la machine connait sur le moment. Sur Mac OS X, ceci correspond généralement à toute imprimante locale ainsi que celles découvertes par Rendezvous. Bien qu'il soit possible de partager une imprimante qui n'est pas directement connectée à votre Mac, pour obtenir de meilleurs résultats, vous devriez vous limiter à celles connectées directement sur votre machine. La directive Samba qui vous permet de différencier entre un disque partagé et une imprimante est "printable". Si la propriété printable est initialisée à true (ou yes), Samba traitera la ressource comme une imprimante. Avec une ressource imprimante, la directive "path" est utilisée pour déterminer où le fichier d'impression temporaire doit être stocké. Par défaut il se trouve en /tmp et cela devrait fonctionner correctement avec Mac OS X. Samba gère les impressions en recevant le document depuis la machine distante et enregistre le fichier dans le dossier spécifié par la directive path. Samba utilise ensuite la commande spécifiée dans "print command" pour ajouter le fichier à la file d'impression. L'exemple ci-dessous utilise le répertoire /tmp pour tous les fichiers d'impression et crée une ressource partagée pour chaque entrée de /etc/printcap : [printers] comment = All Printers path = /tmp browseable = no printable = yes guest ok = yes Comme vous pouvez le voir, cette ressource partagée ressemble beaucoup à celle d'un disque. La directive "printable" indique comment la ressource doit être traitée. Remarquez que la propriété "browseable" est initialisée à no, un peu comme est initialisée la ressource [homes] pour interdire une ressource fantôme d'apparaitre. Pour spécifier la commande utilisée pour manipuler les jobs d'impression, vous utilisez la directive "print command". La directive "print command" est utilisée pour déclarer quel programme envoie le job d'impression au système d'impression. Sur Mac OS X, cette commande est lpr, qui se trouve dans le répertoire /usr/bin. Pour utiliser lpr, vous devez spécifier sur la ligne de commande quelle imprimante sera utilisée pour gérer le job et quel fichier doit être imprimé. Pour passez la bonne imprimante et le bon nom de fichier à lpr, Samba propose deux variables : %p et %s. Celles-ci représentent respectivement l'imprimante et le fichier. Dans Samba, votre directive "print" pourrait ressembler à quelque chose comme /usr/bin/lpr -P%p -r %s. Samba substitutera aux variables l'imprimante et le nom de fichier et exécutera la commande. lpr prend en charge le job d'impression et le passe au système d'impression. Voici un exemple d'une directive de commande d'impression : [global]... print command = /usr/bin/lpr -P%p -r %s Olivier 12 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

13 Configuration de Windows pour l'impression L'imprimante Partagée Maintenant que vous avez configuré Samba pour partager votre imprimante, elle devrait apparaitre dans Windows Exploreur avec toutes vos autres ressources partagées. Pour installer l'imprimante sur la machine Windows, double-cliquez sur Exploreur. Une boite de dialogue indiquant que le serveur n'a pas de pilote pour cette imprimante apparait. Après avoir fermé le message d'erreur, une liste de pilotes disponibles sur le système sera affichée. Si vous souhaitez juste imprimer du texte simple, sélectionnez le pilote Generic/Text Only (Texte Uniquement) depuis la liste du constructeur Generic / Générique. Ce pilote est excellent pour aider à résoudre les problèmes, puisque toutes les imprimantes peuvent s'accommoder de fichier texte facilement. Si vous voulez une impression Postscript, sélectionnez un des pilotes de Apple Color LaserWriter depuis la liste du constructeur Apple. Ces pilotes ont l'implémentation Postscript la plus neutre. Une fois que vous avez sélectionné le pilote désiré, cliquez sur OK. La machine Windows devrait maintenant pouvoir imprimer sur l'imprimante en partage connectée à votre Macintosh. Il est bon de noter que Windows enverra des fichiers au format Postscript qui, pour quelque raison que ce soit, ne pourront pas être imprimés par votre imprimante. Je pense que c'est dû à la manière différente dont les systèmes d'exploitation gérent l'impression. J'ai résolu le problème en installant le paquetage GIMP Print et en écrivant un petit script shell. J'ai ensuite configuré Samba pour qu'il utilise mon script shell comme commande d'impression. Voici le script : #!/bin/sh # # /usr/local/bin/printsmb # # Print script for Postscript files. # /usr/local/bin/ps2pdf13 /tmp/$2 Olivier 13 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

14 rm /tmp/$2 /usr/bin/lpr -P$1 -r /tmp/$2.pdf Ce script utilise l'outil ps2pdf du paquetage de GIMP Print, qui convertit un fichier Postscript d'une machine Windows en un fichier PDF. Le script supprime ensuite le fichier Postscript temporairement créé et envoie le fichier PDF vers l'imprimante en utilisant lpr. J'ai placé le script dans /usr/local/bin et lui ai donné les permissions 0755 avec chmod. Pour utiliser ce script dans Samba, effectuez les modifications suivantes dans votre section [printers] : [printers]... print command = /usr/local/bin/printsmb %p %s Maintenant, Samba est configuré pour appeler ce script et prêt à passer l'imprimante désirée et le chemin du fichier temporaire en paramètres. Le script convertit le fichier et l'imprime. L'impression Postscript devrait vous donner les mêmes possibilités que l'impression directe à partir de votre Mac. Avec Samba permettant le partage de votre imprimante, vous pouvez facilement permettre aux clients Windows d'imprimer via votre système. Vous pouvez même gérer les jobs d'impression par le Centre d'impression ou le centre de contrôle CUPS. Samba vous permet de configurer un pilote d'imprimante partagée afin que vos machines Windows téléchargent automatiquement et installent le logiciel approprié à l'impression sur l'imprimante partagée, contournant la boite de dialogue de sélection du pilote. Une telle configuration est un peu au-delà du but de cet article, mais je vous recommande de lire Using Samba, publié par O'Reilly and Associates. L'Outil d'administration Web de Samba Maintenant que vous êtes à l'aise avec les options de configurations classiques utilisées pour créer des disques et imprimantes partagées, je vais vous présenter une façon plus rapide et plus simple de travailler avec le fichier de configuration de Samba. La distribution de Samba inclut un outil web qui vous permet de manipuler la configuration de Samba. Mac OS X inclut cet outils, mais il a d'abord besoin d'être activé. Activer SWAT Pour activer l'outil Web d'administration de Samba (Samba Web Administration Tool - SWAT), vous devez configurer un des super démons internet qui est intégré avec Mac OS X. Mac OS X intègre inetd et xinetd. Cependant, Mac OS X semble n'utiliser que xinetd. C'est le super démon qui répond aux besoins de partage FTP. Configurer xinetd pour lancer swat nécessite juste quelques étapes. Vous devez d'abord vérifier que votre fichier /etc/services contient une entrée pour le port de swat. Pour cela, entrez la commande suivante dans le Terminal : cat /etc/services grep swat. Cette commande devrait retourner un résultat qui listera le service swat lié au port 901/tcp. Si vous n'obtenez pas ce résultat, ajoutez cette entrée dans votre fichier /etc/services en l'éditant avec pico lancé avec sudo. Ajoutez une entrée qui liste l'information ci-dessus et sauvegardez. Olivier 14 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

15 Maintenant que votre machine connait les informations TCP du démon, créez un fichier dans /etc/xinetd.d avec le nom swat, et tapez-y ce qui suit : service swat { disable = no only_from = socket_type = stream wait = no user = root server = /usr/sbin/swat server_args = -s /etc/smb.conf groups = yes flags = REUSE } Vous aurez besoin d'utiliser la commande sudo pour créer ce fichier dans ce répertoire. Pour plus d'information sur la configuration de xinetd, regardez la page man de xinetd.conf. Le seul paramètre que vous ayez à changer est l'entrée "only_from". L'exemple donné n'autorise l'accès que depuis l'ordinateur lui-même. Vous pouvez taper une adresse IP ou une adresse réseau ici pour ouvrir un peu plus l'accès. Une fois que vous avez sauvegardé vos modifications, rebootez votre machine (ou envoyez un signal HUP au démon xinetd si vous connaissez un peu Unix). Utilisation de SWAT Figure 6. L'Interface SWAT Une fois que vous avez xinetd configuré pour partager swat, ouvrez votre navigateur web et tapez l'adresse Si on vous demande un nom d'utilisateur et un mot de passe, entrez ceux de l'utilisateur root (rappelez-vous que le compte root est désactivé par défaut dans Mac OS X. Pour l'activer, tapez la commande sudo passwd root dans le Terminal.). Vous verrez la page principale de SWAT comme montrée dans la Figure 6. Remarquez vers le haut qu'il existe plusieurs sections de l'outil utilisables. La section Home contient la documentation relative à Samba. Dans la section Globals, vous trouverez les directives pour la section [global] du fichier smb.conf. SWAT édite le fichier pour vous, vous permettant de facilement remplir les champs désirés et effectuer les modifications. Olivier 15 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

16 La plupart des sections se décrivent d'elles-même. Au sommet vous trouverez un bouton pour valider les modifications (Commit Changes) et certaines auront un bouton Advanced (Avancé) qui vous montrera des directives Samba pour experts. la section Status a des boutons qui vous permettent de démarrez, redémarrez et stoppez les démons smbd et nmbd. Rappelez-vous que vous devrez redémarrer les démons après toutes modifications au fichier smb.conf, par SWAT ou par modification directe. Sous les boutons de contrôle des démons, vous verrez une liste des connections réseaux actives et des boutons pour fermer chacune d'elles. Les deux dernières sections de SWAT sont moins utilisées avec Mac OS X. La première est la section View (Vue). Cette section affiche le fichier smb.conf pour que vous puissiez voire comment SWAT manipule le fichier et si les modifications sont bien effectuées. La dernière est la section Password (Mot de Passe), qui vous permet de créer des noms d'utilisateurs et mots de passe encryptés comme l'exigent les versions récentes de Windows. Vous ne devriez pas avoir besoin de cet outil. Quand vous autorisez l'accès à un utilisateur Windows dans les Préférences Système, l'information est correctement générée pour vous. SWAT est très utile pour contrôler les démons Samba et travailler avec leur configuration. En effectuant des modifications sur le fichier de configuration de xinetd, vous pouvez accéder à SWAT à distance par n'importe quel navigateur internet. Les différentes sections de SWAT font qu'il est plus simple de maintenir votre fichier smb.conf en état, et en savoir un peu plus sur sa syntaxe. Une fois plus à l'aise avec les sections de smb.conf, vous préférerez peut-être éditer la configuration à la main, mais pour les autres, SWAT est un moyen pratique. En Conclusion Maintenant que vous êtes plus familier avec la configuration de Samba, vous devriez être capable de créer des ressources partagées plus élaborées que ce que l'interface graphique d'apple vous permet. L'utilisation de l'interface SWAT vous permettra d'éviter les erreurs de configuration et vous permettra de redémarrer Samba pour observer les modifications. Dans l'ensemble, Apple a été bien avisé d'intégrer la meilleure implémentation Unix de partage avec Windows et fournir tous les outils nécessaires pour pouvoir l'utiliser dans différentes configurations. Samba apporte une aide incalculable à l'intégration du Mac dans un réseau Windows. Vos collègues travaillant sur Windows n'y verront que du feu. Olivier 16 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

17 Textes originaux en anglais sur O'Reilly : Décembre Olivier pour la traduction Olivier 17 sur 17 Avril 2003 Project:Omega

I. Présentation du serveur Samba

I. Présentation du serveur Samba Introduction D un point de vue général, un contrôleur de domaine est grand chef sur un réseau. C'est le serveur auquel tous les clients se réfèrent pour les authentifications d'utilisateurs, de machines,...

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

LINUX REMPLAÇANT WINDOWS NT

LINUX REMPLAÇANT WINDOWS NT 189 Cette installation fonctionne chez moi à Veyre. Vous pouvez consulter et télécharger les fichiers à : http://perso.wanadoo.fr/gerard.blanchet/ veyre/ Mais c'est tout à fait adapté à un établissement

Plus en détail

Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI. Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA

Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI. Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA Nom : Prénom : Classe et groupe : 1P 3 SEN TRI Télécom & Réseaux Linux Ubuntu Ubuntu : serveur Contrôleur de Domaine (PDC) avec SAMBA 04/11/2010 TP 1. Objectif : Configurer un serveur SAMBA sous Linux

Plus en détail

Serveur d impression CUPS

Serveur d impression CUPS Serveur d impression CUPS I)Installation CUPS : adduser nomutilisateuradmin lpadmin apt-get install cups cp /etc/cups/cupsd.conf /etc/cups/cupsd.conf.original II)Configuration cups : nano /etc/cups/cupsd.conf

Plus en détail

Astuces de dépannage quand problème de scan to folder

Astuces de dépannage quand problème de scan to folder Astuces de dépannage quand problème de scan to folder Si vous ne parvenez pas à transférer des données numérisées vers un dossier, les astuces de dépannage suivantes devraient vous aider à résoudre le

Plus en détail

Il est courant de souhaiter conserver à

Il est courant de souhaiter conserver à Il est courant de souhaiter conserver à la fois Linux et Windows sur un même ordinateur, en particulier pour découvrir Linux, pour garder un filet de sécurité, ou pour continuer à jouer à des jeux récents

Plus en détail

But de cette présentation

But de cette présentation Réseaux poste à poste ou égal à égal (peer to peer) sous Windows But de cette présentation Vous permettre de configurer un petit réseau domestique (ou de tpe), sans serveur dédié, sous Windows (c est prévu

Plus en détail

AFTEC SIO 2. Christophe BOUTHIER Page 1

AFTEC SIO 2. Christophe BOUTHIER Page 1 Christophe BOUTHIER Page 1 Nous allons traiter ici quelques exemples de stratégies de groupe courantes. Sommaire : Stratégie de groupe pour déploiement logiciel... 3 1. Introduction... 3 2. Création du

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

Manuel d'impression réseau

Manuel d'impression réseau Manuel d'impression réseau 1 2 3 4 5 6 7 Configuration sous Windows 95/98/Me Configuration sous Windows 2000 Configuration sous Windows XP Configuration sous Windows NT 4.0 Configuration sous NetWare Configuration

Plus en détail

Impression sous Linux

Impression sous Linux Stéphane Gill Stephane.Gill@CollegeAhuntsic.qc.ca Table des matières Introduction 2 Gestion de la file d attente d impression 2 Impression d un fichier 2 Contenu de la file d attente d impression 3 lprm,

Plus en détail

Les Imprimantes EOLE 2.3. Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) révisé : Janvier 2014

Les Imprimantes EOLE 2.3. Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) révisé : Janvier 2014 Les Imprimantes EOLE 2.3 révisé : Janvier 2014 Documentation sous licence Creative Commons by-nc-sa - EOLE (http ://eole.orion.education.fr) V e r s i o n d u d o c u m e n t r é v i s é : J a n v i e

Plus en détail

Installation et configuration d un serveur SAMBA sous linux Red Hat

Installation et configuration d un serveur SAMBA sous linux Red Hat Installation et configuration d un serveur SAMBA sous linux Red Hat Plan de l exposé: Introduction 1 Configuration du serveur Samba sous Linux 1.1 Architecture de Samba 1.2 Installation et demmarage de

Plus en détail

Journée Josy/PLUME. Outils logiciels libres utiles à tout ASR SAMBA. Maurice Libes. Centre d'océanologie de Marseille UMS 2196 CNRS

Journée Josy/PLUME. Outils logiciels libres utiles à tout ASR SAMBA. Maurice Libes. Centre d'océanologie de Marseille UMS 2196 CNRS Journée Josy/PLUME Outils logiciels libres utiles à tout ASR SAMBA Maurice Libes Centre d'océanologie de Marseille UMS 2196 CNRS Plan - Présentation de Samba Contexte d'utilisation Laboratoire Objectifs,

Plus en détail

Guide d'utilisation du Serveur USB

Guide d'utilisation du Serveur USB Guide d'utilisation du Serveur USB Copyright 20-1 - Informations de copyright Copyright 2010. Tous droits réservés. Avis de non responsabilité Incorporated ne peut être tenu responsable des erreurs techniques

Plus en détail

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 :

Cours 420-KEG-LG, Gestion de réseaux et support technique. Atelier No2 : Atelier No2 : Installation d Active Directory Installation du service DNS Installation du Service WINS Création d'un compte d'ordinateur Jonction d'un ordinateur à un domaine Création d usagers. Étape

Plus en détail

NAS 208 WebDAV Une alternative au protocole FTP pour le partage sécurisé des fichiers

NAS 208 WebDAV Une alternative au protocole FTP pour le partage sécurisé des fichiers NAS 208 WebDAV Une alternative au protocole FTP pour le partage sécurisé des fichiers Connexion à votre NAS via WebDAV C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez

Plus en détail

Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne

Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Aperçu du Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Pour accéder à «copies et impression Bureau en Gros

Plus en détail

WINDOWS NT 2000: Travaux Pratiques. -Boîtier partage d'imprimante- Michel Cabaré Janvier 2002 ver 1.0

WINDOWS NT 2000: Travaux Pratiques. -Boîtier partage d'imprimante- Michel Cabaré Janvier 2002 ver 1.0 WINDOWS NT 2000: Travaux Pratiques -Boîtier partage d'imprimante- Michel Cabaré Janvier 2002 TABLE DES MATIÈRES Installer un boitier Serveur...3 Fonctions du boitier :...3 Installation du boitier Hp Jetdirect

Plus en détail

Configuration de routeur D-Link Par G225

Configuration de routeur D-Link Par G225 Configuration de routeur D-Link Par G225 Modèle : DIR-625 et DIR-628 Adresse du routeur par le navigateur internet : http://192.168.0.1/ Changer le mot de passe utilisateur du routeur Sans fil L'accès

Plus en détail

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas FreeNAS 0.7.1 Shere Par THOREZ Nicolas I Introduction FreeNAS est un OS basé sur FreeBSD et destiné à mettre en œuvre un NAS, système de partage de stockage. Pour faire simple, un NAS est une zone de stockage

Plus en détail

But de cette présentation. Contrôleur de domaine avec Samba (rédigé pour Ubuntu Server) Introduction. Samba: principes

But de cette présentation. Contrôleur de domaine avec Samba (rédigé pour Ubuntu Server) Introduction. Samba: principes But de cette présentation Contrôleur de domaine avec Samba (rédigé pour Ubuntu Server) Vous faire découvrir le modèle client-serveur et la création d un contrôleur de domaine sous Linux Ce sont des aspects

Plus en détail

Projet Semestre2-1SISR

Projet Semestre2-1SISR Table des matières 1 Ressources... 2 2 Récupération des sources Samba... 2 3 Préparation du serveur... 2 4 Vérification et Compilation de SAMBA4... 3 5 Préparation du controleur de domaine... 3 6 Test

Plus en détail

Faites danser votre serveur avec Samba. Association LOLITA

Faites danser votre serveur avec Samba. Association LOLITA Faites danser votre serveur avec Samba. Partagez des données et des imprimantes dans un réseau hétérogène. Association LOLITA Logiciels Libres à Tahiti & ses îles. Présentation de SAMBA. Présentation entièrement

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL

GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL SYSTEME MULTIFONCTIONS NUMERIQUE (pour imprimante réseau) Page INTRODUCTION Dos de couverture INSTALLATION DANS UN ENVIRONNEMENT WINDOWS INSTALLATION DANS UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Installation de Windows 2003 Serveur

Installation de Windows 2003 Serveur Installation de Windows 2003 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers

Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers Annexe I Symantec Backup Exec Remote Media Agent for Linux Servers Cette annexe traite des sujets suivants : A propos de Remote Media Agent Comment fonctionne Remote Media Agent Conditions requises pour

Plus en détail

Installation des outils OCS et GLPI

Installation des outils OCS et GLPI Installation des outils OCS et GLPI MAYERAU David 06/02/2012 PRESENTATION. --------------------------------------------------------------------------------------------- 3 INSTALLATION DE GLPI. ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL

GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL SYSTEME MULTIFONCTIONS NUMERIQUE INTRODUCTION TABLE DES MATIERES INSTALLATION DU LOGICIEL (FOURNI AVEC L'APPAREIL) INSTALLATION DU LOGICIEL (POUR LES OPTIONS) RESOLUTION

Plus en détail

Sage 50 Version 2014 Guide d installation. Sage Suisse SA 30.06.2014

Sage 50 Version 2014 Guide d installation. Sage Suisse SA 30.06.2014 Sage 50 Version 2014 Guide d installation Sage Suisse SA 30.06.2014 Table des matières 1.0 Types d'installation possibles 3 1.1 Installation Standalone 3 1.1.1 Standalone (Workstation) 3 1.1.2 Terminalserver

Plus en détail

Serveur d application WebDev

Serveur d application WebDev Serveur d application WebDev Serveur d application WebDev Version 14 Serveur application WebDev - 14-1 - 1208 Visitez régulièrement le site www.pcsoft.fr, espace téléchargement, pour vérifier si des mises

Plus en détail

1 / Introduction. 2 / Gestion des comptes cpanel. Guide débuter avec WHM. 2.1Créer un package. 2.2Créer un compte cpanel

1 / Introduction. 2 / Gestion des comptes cpanel. Guide débuter avec WHM. 2.1Créer un package. 2.2Créer un compte cpanel Guide débuter avec WHM 1 / Introduction WHM signifie Web Host Manager (ou gestionnaire d'hébergement web). WHM va donc vous permettre de gérer des comptes d'hébergement pour vos clients. (création de compte,

Plus en détail

UE5A Administration Réseaux LP SIRI

UE5A Administration Réseaux LP SIRI UE5A Administration Réseaux LP SIRI José Dordoigne Architecte infrastructure v1.0 2012-2013 Objectif de la formation -Fournir les éléments clés pour : -Comprendre les principaux services réseaux déployés

Plus en détail

Ajout et Configuration d'un nouveau poste pour BackupPC

Ajout et Configuration d'un nouveau poste pour BackupPC Ajout et Configuration d'un nouveau poste pour BackupPC I. Création de l'utilisateur et déclaration de la machine à sauvegarder Dans une console, taper cette commande : htpasswd /etc/apache2/backuppc_users

Plus en détail

Assistance à distance sous Windows

Assistance à distance sous Windows Bureau à distance Assistance à distance sous Windows Le bureau à distance est la meilleure solution pour prendre le contrôle à distance de son PC à la maison depuis son PC au bureau, ou inversement. Mais

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise Server Remarques : 1. L'installation de STATISTICA Entreprise Server s'effectue en deux temps : a) l'installation du serveur et

Plus en détail

TBI-DIRECT. Bridgit. Pour le partage de votre bureau. Écrit par : TBI Direct. http://www.tbi-direct.fr

TBI-DIRECT. Bridgit. Pour le partage de votre bureau. Écrit par : TBI Direct. http://www.tbi-direct.fr TBI-DIRECT Bridgit Pour le partage de votre bureau Écrit par : TBI Direct http://www.tbi-direct.fr Contenu Vue d'ensemble...4 Nom du serveur...5 Lancement du Bridgit...5 Installation du logiciel Bridgit

Plus en détail

Mac OS X Server. Administration du service d impression Pour la version 10.4 ou ultérieure

Mac OS X Server. Administration du service d impression Pour la version 10.4 ou ultérieure Mac OS X Server Administration du service d impression Pour la version 10.4 ou ultérieure K Apple Computer, Inc. 2005 Apple Computer, Inc. Tous droits réservés. Le propriétaire ou l utilisateur autorisé

Plus en détail

Netissime. [Sous-titre du document] Charles

Netissime. [Sous-titre du document] Charles [Sous-titre du document] Charles Sommaire I. Commandez votre sauvegarde en ligne 2 II. Installation 3-7 III. Utilisation du logiciel de sauvegarde en ligne 8-19 A. Fonctionnement de l application de protection

Plus en détail

Installation 1K-Serveur

Installation 1K-Serveur Installation du système d'exploitation (Windows 2000-2003 - 2008) 1 - Procéder a l'installation du système d'exploitation de façon a ce qu'il s'intègre dans votre architecture réseaux (nom de domaine/groupe

Plus en détail

JetClouding Installation

JetClouding Installation JetClouding Installation Lancez le programme Setup JetClouding.exe et suivez les étapes d installation : Cliquez sur «J accepte le contrat de licence» puis sur continuer. Un message apparait and vous demande

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL

GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL GUIDE D'INSTALLATION DU LOGICIEL SYSTEME MULTIFONCTIONS NUMERIQUE INTRODUCTION TABLE DES MATIERES INSTALLATION DU LOGICIEL (FOURNI AVEC L'APPAREIL) INSTALLATION DU LOGICIEL (POUR LES OPTIONS) DEPANNAGE

Plus en détail

COMMENT AUTORISER LES PARTAGES RESEAUX ET IMPRIMANTE SOUS L ANTIVIRUS FIREWALL V3

COMMENT AUTORISER LES PARTAGES RESEAUX ET IMPRIMANTE SOUS L ANTIVIRUS FIREWALL V3 COMMENT AUTORISER LES PARTAGES RESEAUX ET IMPRIMANTE SOUS L ANTIVIRUS FIREWALL V3 La fiche pratique suivante est composée de 3 parties : A - Configurer le firewall de l AntiVirus Firewall B - Changer la

Plus en détail

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5 L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5. Préparation à l installation de MS Proxy server Ce logiciel

Plus en détail

FAQ Trouvez des solutions aux problématiques techniques.

FAQ Trouvez des solutions aux problématiques techniques. FAQ Trouvez des solutions aux problématiques techniques. 1. Au lieu des livres numériques dont je m'attendais, j'ai téléchargé un fichier qui s'intitule «urllink.acsm». Où est le livre numérique? 2. Comment

Plus en détail

Formateurs : Jackie DAÖN Franck DUBOIS Médiapôle de Guyancourt

Formateurs : Jackie DAÖN Franck DUBOIS Médiapôle de Guyancourt Client sur un domaine stage personnes ressources réseau en établissement janvier 2004 Formateurs : Jackie DAÖN Franck DUBOIS Médiapôle de Guyancourt Lycée de Villaroy 2 rue Eugène Viollet Le Duc BP31 78041

Plus en détail

KAJOUT WASSIM INTERNET INFORMATION SERVICES (IIS) 01/03/2013. Compte-rendu sur ISS KAJOUT Wassim

KAJOUT WASSIM INTERNET INFORMATION SERVICES (IIS) 01/03/2013. Compte-rendu sur ISS KAJOUT Wassim 01/03/2013 Le rôle de Serveur Web (IIS) dans Windows Server 2008 R2 vous permet de partager des informations avec des utilisateurs sur Internet, sur un intranet ou un extranet. Windows Server 2008 R2 met

Plus en détail

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE

GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE GUIDE DE DÉMARRAGE RAPIDE Bienvenue dans SugarSync. Ce guide explique comment installer SugarSync sur votre ordinateur principal, configurer vos dossiers à synchroniser dans le cloud SugarSync. et utiliser

Plus en détail

Note : Ce tutoriel a été réalisé sur GNU/Linux (Ubuntu) avec un serveur LAMP installé en local.

Note : Ce tutoriel a été réalisé sur GNU/Linux (Ubuntu) avec un serveur LAMP installé en local. Tutoriel d'utilisation de Chamilo Chamilo 1.8.6.2-1.8.7 Version Administrateur Note : Ce tutoriel a été réalisé sur GNU/Linux (Ubuntu) avec un serveur LAMP installé en local. Table des matières Le serveur...2

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide de l'utilisateur Publié : 2014-01-08 SWD-20140108170135662 Table des matières 1 Mise en route...7 À propos des formules d'abonnement pour BlackBerry Internet

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5 1. Introduction... 2 2. Création d'une macro autonome... 2 3. Exécuter la macro pas à pas... 5 4. Modifier une macro... 5 5. Création d'une macro associée à un formulaire... 6 6. Exécuter des actions en

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version A CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur met en exergue les remarques comme suit : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée

Plus en détail

Microsoft Windows NT Server

Microsoft Windows NT Server Microsoft Windows NT Server Sommaire : INSTALLATION DE WINDOWS NT SERVER... 2 WINNT.EXE OU WINNT32.EXE... 2 PARTITION... 2 FAT OU NTFS... 2 TYPE DE SERVEUR... 2 Contrôleur principal de Domaine (CPD)....

Plus en détail

Installation de Windows 2000 Serveur

Installation de Windows 2000 Serveur Installation de Windows 2000 Serveur Introduction Ce document n'explique pas les concepts, il se contente de décrire, avec copies d'écran, la méthode que j'utilise habituellement pour installer un Windows

Plus en détail

NAS 109 Utiliser le NAS avec Linux

NAS 109 Utiliser le NAS avec Linux NAS 109 Utiliser le NAS avec Linux Accéder aux fichiers sur votre NAS en utilisant Linux C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez : 1. Pouvoir utiliser Linux pour

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery for Mac. Acronis Backup & Recovery et Acronis ExtremeZ-IP ARCHITECTURE DE RÉFÉRENCE

Acronis Backup & Recovery for Mac. Acronis Backup & Recovery et Acronis ExtremeZ-IP ARCHITECTURE DE RÉFÉRENCE Acronis Backup & Recovery for Mac Acronis Backup & Recovery et Acronis ExtremeZ-IP Ce document décrit les spécifications techniques et les meilleures pratiques relatives à la mise en œuvre d'une solution

Plus en détail

NAS 206 Utiliser le NAS avec Windows Active Directory

NAS 206 Utiliser le NAS avec Windows Active Directory NAS 206 Utiliser le NAS avec Windows Active Directory Connecter votre NAS à un domaine Windows Active Directory C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez : 1. Avoir

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION D'UN SERVEUR WEB SUR MAC OS X

INSTALLATION ET CONFIGURATION D'UN SERVEUR WEB SUR MAC OS X INSTALLATION ET CONFIGURATION D'UN SERVEUR WEB SUR MAC OS X Par Sébastien Maisse MAC OS incorpore en son sein un serveur web apache, pour le lancer, il faut se rendre dans le Menu Pomme / Préférence Système...

Plus en détail

Dispositions relatives à l'installation :

Dispositions relatives à l'installation : Dispositions relatives à l'installation : Consultez le Guide d'installation pour obtenir des informations détaillées sur les opérations décrites dans ce guide, notamment sur l'alimentation, le montage

Plus en détail

Préparation à l installation d Active Directory

Préparation à l installation d Active Directory Laboratoire 03 Étape 1 : Installation d Active Directory et du service DNS Noter que vous ne pourrez pas réaliser ce laboratoire sans avoir fait le précédent laboratoire. Avant de commencer, le professeur

Plus en détail

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante :

Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : Documentation utilisateur, manuel utilisateur MagicSafe Linux. Vous pouvez télécharger la dernière version de ce document à l adresse suivante : http://www.hegerys.com/documentation/magicsafe-windows-doc.pdf

Plus en détail

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation

HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM. Manuel d'utilisation HelpAndManual_unregistered_evaluation_copy GESTIONNAIRE D'ALARMES CENTRALISE OPTIM'ALARM Manuel d'utilisation OPTIMALOG 2008 Table des matières I Table des matières Part I Gestionnaire d'alarmes Optim'Alarm

Plus en détail

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010

PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 PARAGON SYSTEM BACKUP 2010 Paragon System Backup 2010 2 Manuel d'utilisation SOMMAIRE 1 Introduction...3 1.1 Comment System Backup protège mon ordinateur?...3 1.1.1 Emplacement du stockage des clichés...

Plus en détail

Table des matières. 2011 Hakim Benameurlaine 1

Table des matières. 2011 Hakim Benameurlaine 1 Table des matières 1 SERVICE D IMPRESSION... 2 1.1 Introduction... 2 1.2 Système BSD... 2 1.2.1 Commandes d impression... 3 1.2.2 Filtres d impression... 3 1.2.3 LPRng (Line PRinter next generation)...

Plus en détail

Sauvegarde sous MAC avec serveur Samba

Sauvegarde sous MAC avec serveur Samba Sauvegarde sous MAC avec serveur Samba Possédant un serveur SAMBA sous Debian, je me suis intéressé à la sauvegarde des données d'un mac sous OSX. Malgré mes recherches je n'ai pas trouvé de logiciels

Plus en détail

Manuel utilisateur Manuel du logiciel

Manuel utilisateur Manuel du logiciel Manuel utilisateur Manuel du logiciel A lire en premier lieu Manuels de cette imprimante...11 Description du Modèle spécifié...12 Comment lire ce manuel...13 Symboles...13 Préparation de l impression Installation

Plus en détail

Edutab. gestion centralisée de tablettes Android

Edutab. gestion centralisée de tablettes Android Edutab gestion centralisée de tablettes Android Résumé Ce document présente le logiciel Edutab : utilisation en mode enseignant (applications, documents) utilisation en mode administrateur (configuration,

Plus en détail

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés.

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés. 2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH Tous droits réservés. La distribution et/ou reproduction de ce document ou partie de ce document sous n'importe quelle forme n'est autorisée qu'avec la permission

Plus en détail

Services TCP/IP : Authentification, partage de fichier et d'imprimante dans un domaine Microsoft

Services TCP/IP : Authentification, partage de fichier et d'imprimante dans un domaine Microsoft LP Château-Blanc - Christophe VARDON - Décembre 2012 (rev.3) Section SEN TR Services TCP/IP : Authentification, partage de fichier et d'imprimante dans un domaine Microsoft Intégration d'une station dans

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur d'intego VirusBarrier Express et VirusBarrier Plus

Manuel de l'utilisateur d'intego VirusBarrier Express et VirusBarrier Plus Manuel de l'utilisateur d'intego VirusBarrier Express et VirusBarrier Plus Bienvenue dans le manuel de l'utilisateur d'intego VirusBarrier Express et VirusBarrier Plus. VirusBarrier Express est un outil

Plus en détail

Serveur Acronis Backup & Recovery 10 pour Linux. Update 5. Guide d'installation

Serveur Acronis Backup & Recovery 10 pour Linux. Update 5. Guide d'installation Serveur Acronis Backup & Recovery 10 pour Linux Update 5 Guide d'installation Table des matières 1 Avant l'installation...3 1.1 Composants d'acronis Backup & Recovery 10... 3 1.1.1 Agent pour Linux...

Plus en détail

SAMBA. partager des fichiers sous Linux par un protocole compatible Microsoft

SAMBA. partager des fichiers sous Linux par un protocole compatible Microsoft SAMBA Objectif: partager des fichiers sous Linux par un protocole compatible Microsoft Contenu: Configuration et administration d'un serveur SAMBA sur un serveur Unix avec des clients Windows/Unix: partage

Plus en détail

MULTIFONCTION NUMERIQUE COULEUR

MULTIFONCTION NUMERIQUE COULEUR MODELE: MX-2010U MX-2310U MULTIFONCTION NUMERIQUE COULEUR Guide d'installation du logiciel AVANT D'INSTALLER LE LOGICIEL INSTALLATION ET CONFIGURATION SOUS WINDOWS INSTALLATION ET CONFIGURATION SOUS MACINTOSH

Plus en détail

Configuration de l imprimante sous Gnu/Linux www.ofppt.info

Configuration de l imprimante sous Gnu/Linux www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail www.ofppt.info DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Concepts de base de l'impression

Plus en détail

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Un serveur DHCP permet d'assigner des adresses IP à des ordinateurs clients du réseau. Grâce à un protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol),

Plus en détail

Manuel utilisateur Manuel du logiciel

Manuel utilisateur Manuel du logiciel Manuel utilisateur Manuel du logiciel A lire en premier lieu Manuels de cette imprimante...11 Comment lire ce manuel...12 Symboles...12 Description du modèle spécifié...13 Utilisation des touches...14

Plus en détail

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla Table des matières Table des matières Généralités Présentation Interface Utiliser FileZilla Connexion FTP Connexion SFTP Erreurs de connexion Transfert des fichiers Vue sur la file d'attente Menu contextuel

Plus en détail

PARAMETRER SAMBA 2.2

PARAMETRER SAMBA 2.2 PARAMETRER SAMBA 2.2 Configurations requises : Mandrake Linux 9.2 avec Samba 2.2.8 installé (poste avec une IP statique), nommé MDK92, connexion en tant que root. Postes clients Windows 2000 Pro / XP (avec

Plus en détail

Guide d'installation du logiciel

Guide d'installation du logiciel MULTIFONCTION NUMERIQUE COULEUR Guide d'installation du logiciel AVANT D'INSTALLER LE LOGICIEL INSTALLATION ET CONFIGURATION SOUS WINDOWS INSTALLATION ET CONFIGURATION SOUS MACINTOSH DEPANNAGE Merci d'avoir

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 3. Réalisation de votre première sauvegarde et restauration de disque

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 3. Réalisation de votre première sauvegarde et restauration de disque HP Data Protector Express Software - Tutoriel 3 Réalisation de votre première sauvegarde et restauration de disque Que contient ce tutoriel? Après avoir lu ce tutoriel, vous pourrez : utiliser les fonctions

Plus en détail

Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory

Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory Imprimantes et partage réseau sous Samba avec authentification Active Directory Sommaire 1- Pré requis Page 2 2- Configuration réseau Page 3 3- Installation de samba Page 4 à 5 4- Installation de kerberos

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR 1 TABLE DES MATIERES 1. Introduction 2.1. Système d exploitation 2.2. Paramètres réseau 3. Installation de Jet Clouding (partie serveur) 4. Paramétrage du serveur Jet Clouding 5.

Plus en détail

Printer Administration Utility 4.2

Printer Administration Utility 4.2 Printer Administration Utility 4.2 PRINTER ADMINISTRATION UTILITY (PAU) MANUEL D'INSTALLATION Version 2.2 Garantie Bien que l'entreprise se soit efforcée au maximum de rendre ce document aussi précis et

Plus en détail

Chapitre 8 Comment configurer l impression TCP/IP sous Unix

Chapitre 8 Comment configurer l impression TCP/IP sous Unix Chapitre 8 Comment configurer l impression TCP/IP sous Unix Les serveurs d'impression Brother comprennent la série de protocoles Transmission Control Protocol/Internet Protocol (TCP/IP). Comme pratiquement

Plus en détail

14. Samba. 14.1 Introduction. 14.2 Protocoles Microsoft. Page suivante Page précédente Table des matières

14. Samba. 14.1 Introduction. 14.2 Protocoles Microsoft. Page suivante Page précédente Table des matières Page suivante Page précédente Table des matières 14. Samba 14.1 Introduction Samba sur une machine Unix offre les mêmes services aux machines Windows qu'un serveur Windows NT: serveur de fichier et d'impression.

Plus en détail

Sophos Endpoint Security and Control Guide de démarrage réseau

Sophos Endpoint Security and Control Guide de démarrage réseau Sophos Endpoint Security and Control Guide de démarrage réseau Date du document : décembre 2008 Table des matières 1 A propos de ce guide...4 2 Préparation de l'installation...5 3 Configuration requise...9

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

Chapitre 2 Accès aux partages depuis votre système d'exploitation

Chapitre 2 Accès aux partages depuis votre système d'exploitation Chapitre 2 Accès aux partages depuis votre système d'exploitation Ce chapitre présente des exemples d'accès à des partages sur le périphérique ReadyNAS Duo via différents systèmes d'exploitation. En cas

Plus en détail

DOCUMENTATION VISUALISATION UNIT

DOCUMENTATION VISUALISATION UNIT DOCUMENTATION VISUALISATION UNIT Table des matières 1)Documentation Utilisateur CamTrace VU...2 1)Premiers pas:...3 a)le mode Client CamTrace...4 b)le mode VU Standalone...6 2)F.A.Q...9 1)Vérifier la connectivité

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement)

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4 Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) Que contient ce tutoriel? Quick Access Control est une application qui s'exécute indépendamment

Plus en détail

Canon Mobile Printing Premiers pas

Canon Mobile Printing Premiers pas Canon Mobile Printing Premiers pas Vérifiez l'environnement de connexion réseau. Le terminal Android doit être connecté à un point d'accès réseau sans fil. Le point d'accès et l'imprimante que vous utilisez

Plus en détail

Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE.

Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE. Activité 1 : Création et Clonage d'une première machine virtuelle Linux OpenSuSE. Lors de la première utilisation de Virtual Box, l'utilisateur devra remplir le formulaire d'inscription Virtual Box. Création

Plus en détail

Réseau local entre Windows Xp et 7

Réseau local entre Windows Xp et 7 Page 1 / 11 Réseau local entre Windows Xp et 7 Les vérifications à effectuer, les informations à connaître : En premier lieu, il nous faut savoir si le groupe de travail des 2 ordinateurs est le même (Un

Plus en détail

Comment configurer Kubuntu

Comment configurer Kubuntu Comment configurer Kubuntu Configuration du réseau... 1 Configurer votre système Linux sur le réseau...1 Vérifier manuellement l adresse IP...5 Connecter un lecteur réseau distant Windows/Mac grâce au

Plus en détail

Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iwork sur ipad

Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iwork sur ipad Pas-à-pas : activer WebDAV pour le partage des fichiers iwork sur ipad Anthony Nelzin 4 octobre 2010 18:40 12 Nous sommes tombés par hasard sur cette nouvelle fonction : Pages, Keynote et Numbers pour

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition. Guide de démarrage rapide

Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition. Guide de démarrage rapide Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition Guide de démarrage rapide Ce document explique comment installer et utiliser Acronis Backup & Recovery 10 Advanced Server Virtual Edition. Copyright

Plus en détail

CARPE. Documentation Informatique S E T R A. Version 2.00. Août 2013. CARPE (Documentation Informatique) 1

CARPE. Documentation Informatique S E T R A. Version 2.00. Août 2013. CARPE (Documentation Informatique) 1 CARPE (Documentation Informatique) 1 CARPE Version 2.00 Août 2013 Documentation Informatique S E T R A Programme CARPE - Manuel informatique de l'utilisateur CARPE (Documentation Informatique) 2 Table

Plus en détail

OpenOffice.org 1.1 Suite Bureautique

OpenOffice.org 1.1 Suite Bureautique OpenOffice.org 1.1 Suite Bureautique Manuel d'installation Août 2003, Révision A Public Documentation License Notice The contents of this Documentation are subject to the Public Documentation License Version

Plus en détail

Protocoles DHCP et DNS

Protocoles DHCP et DNS Protocoles DHCP et DNS DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un protocole qui permet à un serveur DHCP (Unix, Windows, AS400...) d'affecter des adresses IP temporaires (et d'autres paramètres)

Plus en détail