Je veux de confort et de dépenses énergétiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Je veux de confort et de dépenses énergétiques"

Transcription

1 CAtAlogue professionnel 2012 Chauffage électrique gestion d énergie Chauffeeau nouvelles énergies Chauffeeau électriques solutions industrielles Je veux de confort et de dépenses énergétiques

2

3 Sommaire qui sommesnous? p. 67 Réglementation et environnement p. 89 le CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE RADIATEURS ÉLECTRIQUES ALIPSIS p ALIPSIS p MARADJA DIGITAL p MARADJA DIGITAL vertical p GALAPAGOS DIGITAL p GALAPAGOS DIGITAL vertical p KENDO DIGITAL p KENDO DIGITAL vertical p alcove p NIRVANA p SHANGAÏ ECO DOMO p SHANGAÏ p ACCESSIO p. 54 PANNEAUX RAYONNANTS TATOU DIGITAL p. 55 SOLIUS ECO DOMO p SOLIUS p. 58 CONVECTEURS ÉLECTRIQUES F18 MULTIFORMe p. 59 F617 / F117T p. 60 ACCUMULATEUR DE CHALEUR ACCU TRADI 2 ÉLECTRONIQUE p. 61 PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE DOMOCÂBLe p LES SÈCHESERVIETTES RADIATEURS sècheserviettes ORGANZA p NÉFERTITI p NÉFERTITI ÉTROIT p ADELIS p TIMELIS CHROME p TIMELIS p DORIS p & 2012 ÉTROIT p rayonnant sècheserviettes TATOU BAINS digital p RADIATEUR sècheserviettes SOUFFLANT ULYSSe p SOUFFLANTS NICOBAR / NICO p. 94 CACHOU p. 95 la gestion d énergie Les gestionnaires d énergie FIL PILOTE PACK ÉNERGIe p PACK PILOT HEBDO p PACK PILOT p Les gestionnaires d énergie courant porteur PACK ÉNERGIE COURANT PORTEUR p PACK PORTEUR HEBDO p LEs CHAUFFEEAU À ÉNERGIE RENOUVELABLE chauffeeau thermodynamique ODYSSÉE 2 p ODYSSÉE SPLIT p CHAUFFEEAU SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM p solerio OPTIMUM velux p LE CHAUFFEEAU électrique chauffeeau électriques VIZENGO p ZENEO p BLINDÉS p PETITES CAPACITÉS p PRÉPARATEUR D EAU CHAUDE SANITAIRE PECS À ÉCHANGEUR OPTIMISÉ ACI p PRÉPARATEUR D EAU CHAUDE SANITAIRE À ÉCHANGEUR ANNULAIRE DUOTHERM p LE CHAUFFAGE TERTIAIRE ET INDUSTRIEL CHAUFFAGE TERTIAIRE ET INDUSTRIEL AÉROTHERMES UNIVERSELS p CASSETTES RAYONNANTES p. 190 RIDEAUX D AIR p. 191 DIMENSIONNEMENT p LES CAHIERS PROFESSIONNELS des formations performantes Nos formations sont concrètes et pratiques car votre métier est tout sauf théorique p. 196 Formezvous avec Atlantic p. 197 coup de projecteur sur nos formations d actualité p club GCA Le club Installateurs Grand Confort p BIP service, aide à la vente et dossiers techniques Au service des partenaires d Atlantic p INTERNET p

4 4

5 Édito Cher client, cher partenaire, En 2012, nous plaçons l innovation au cœur de notre développement produit avec pour objectif de procurer toujours plus de Confort thermique et moins de Consommation énergétique à nos clients. Cette exigence d amélioration continue nous a permis de gagner votre confiance et votre fidélité pour devenir la marque de référence en eau chaude sanitaire. Aujourd hui, nous lançons une nouvelle technologie : l ACI HYBRIDE. Celleci renforce la protection anticorrosion des chauffeeau et s adapte à toutes les eaux de réseau, même les plus agressives. Elle équipe la nouvelle gamme de chauffeeau électriques ZENEO et également VIZENGO ainsi que nos chauffeeau à énergie renouvelable. À découvrir d urgence dans ce catalogue! Côté chauffage, vos clients sont de plus en plus sensibles aux économies que leurs appareils peuvent réaliser. Dans cette édition, nous avons pris soin d illustrer, par des exemples simples et concrets, les économies générées par les fonctions innovantes de nos appareils. Audelà de la richesse de nos gammes de produits, l offre ATLANTIC est aussi constituée de nombreux services pour faciliter votre quotidien. Avezvous déjà utilisé VISIO? Alors, testezle et bénéficiez de toute l efficacité d un service aprèsvente 24h Chrono. Vous souhaitez mettre à jour vos connaissances et élever le niveau de vos compétences produit? Nous vous donnons rendezvous dans nos centres de formation ultramodernes où nos experts vous accueilleront pour vous communiquer leur savoirfaire et leur passion. Bienvenue dans l univers du confort Atlantic! Éric de LAPASSE Directeur Commercial 5

6 6

7 Atlantic, une marque forte, proche de vous, et toujours plus innovante Chacun de vos clients compte sur vous pour apporter des solutions spécifiques. Et vous, vous pouvez compter sur Atlantic. Parce que tous les clients n ont pas les mêmes priorités, Atlantic offre aussi un ensemble de solutions technologiques en production de chauffage, d eau chaude sanitaire et de qualité de l air (radiateurs, chauffeeau, climatiseurs, chaudières, ventilation, pompes à chaleur...) et multiénergies (électricité, gaz, solaire, fioul, bois ) capables de s adapter à l évolution des modes de vie de chacun. Radiateurs électriques Chauffeeau Climatiseurs Chaudières Chaudières collectives DOMESTIQUES Ventilation Pompes à chaleur Sècheserviettes 7

8 Réglementation et environnement Normes, labels et réglementation La RT 2012 ne sera applicable qu aux permis de construire déposés à partir du 1 er janvier 2013, sauf dans les zones ANRU. La réglementation thermique 2005 (RT 2005) Elle est toujours applicable sur tous les permis de construire déposés depuis le 1 er septembre 2006 (projets de construction neuve). Objectifs Cette réglementation remplace la RT 2000 et a pour but de réduire de 15 % les consommations d énergie par rapport à la RT Le label HPE (Haute Performance Énergétique) correspond à une réduction de 10 % des consommations d énergie par rapport à la RT 2005 et le label THPE (Très Haute Performance Énergétique) à une réduction de 20 %. Il s agit donc d économiser sur les factures de chauffage et de production d eau chaude pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. Elle définit une référence de consommation énergétique par logement à ne pas dépasser et vise aussi l efficacité énergétique grâce à des équipements peu consommateurs d énergie. La Norme NF Électricité Elle est décernée aux appareils d un haut niveau de qualité qui répondent aux normes de sécurité réglementaire. L ensemble des produits Atlantic est conforme à cette norme et la plupart sont conformes à la NF Électricité Performance Catégorie C, c estàdire avec des niveaux de performance imposés par la RT La directive ROHS La directive ROHS, applicable depuis le 1 er juillet 2006, interdit l usage aux fabricants de certains matériaux nuisibles à l environnement (plomb, mercure, chrome hexavalent ). Objectifs La protection de l environnement en diminuant les émissions toxiques et la pollution par les déchets. CEE : Certificats d Économie d Énergie Depuis le 1 er juillet 2006, les fournisseurs d énergie sont soumis à des obligations de réalisation d économies d énergie. Des Certificats d Économie d Énergie sont délivrés aux fournisseurs ayant rempli leurs obligations. Les règles ont été définies par le Ministère de l Industrie. Il délivre les certificats par l intermédiaire des Directions Régionales de l Industrie, de la Recherche et de l Environnement (DRIRE) et contrôle la mise en oeuvre effective des programmes. L ADEME intervient en accompagnant le montage des programmes et l évaluation des résultats. Objectifs Améliorer les performances énergétiques des bâtiments. Inciter les particuliers à réaliser des travaux d amélioration thermique et à remplacer le matériel ancien. IMPLICATIONS POUR ATLANTIC Les solutions Atlantic telles que les chauffeeau électriques Catégorie C et les chauffeeau thermodynamiques favorisent la diminution de la consommation d énergie et la mise en avant, visàvis des fournisseurs d énergie, de la capacité d Atlantic à aider la collecte des CEE. DPE : Diagnostic de Performance Énergétique Le DPE est exigé pour les logements neufs ou anciens, destinés à la location ou à la vente : depuis le 1 er novembre 2006 pour les ventes de logements anciens et depuis le 1 er juillet 2007 pour les ventes de logements neufs et les locations. Le DPE doit être demandé par le propriétaire au moment de la mise en vente de son bien et sera établi suite à un état des lieux effectué par un diagnostiqueur. Objectifs Sensibiliser les propriétaires de biens immobiliers sur la consommation d énergie et les émissions de CO 2 qui y sont liées. Une «étiquette énergie» indique précisément la consommation énergétique du bien immobilier ainsi que les émissions de CO 2 qui y sont liées et sert de base à des travaux d amélioration pour diminuer les consommations. IMPLICATIONS POUR ATLANTIC Les solutions Atlantic en chauffage électrique, programmation, chauffeeau favorisent le remplacement des matériels anciens. 8

9 Engagements Atlantic Contrat EDF Équilibre 21 Atlantic s engage en faveur des énergies renouvelables. 21 % de l électricité achetée par ses usines de La RochesurYon et d Orléans sont garanties d origine renouvelable. DEEE : Directive sur les Équipements Électriques et Électroniques Depuis le 15 novembre 2006, les producteurs et distributeurs d équipements électriques et électroniques doivent financer et organiser l élimination des déchets soit directement, soit par un écoorganisme. Une somme forfaitaire représentant le coût de la collecte et du traitement du produit en fin de vie est indiquée par famille de produit. Le montant est calculé par l écoorganisme et approuvé par les pouvoirs publics : il s agit de l Eco Participation. Atlantic s engage en faveur de l environnement Atlantic est engagé par sa déclaration environ nementale (voir en page 2 de ce catalogue). Atlantic utilise des peintures sans solvants, sans émission de composés oxygénés volatiles. Atlantic utilise pour ses radiateurs un procédé de traitement de surface sans rejet ni dans la nappe phréatique, ni dans l air. Atlantic utilise un moussage sans CFC ni HCFC. Atlantic trie et valorise ses déchets industriels sur les sites de LaRochesurYon et SaintJeandelaRuelle. Atlantic réalise progressivement les bilans carbone de ses différents sites. Objectifs Mettre en place une collecte spécifique pour recycler et valoriser les déchets d équipements électriques et électroniques générés par les entreprises et les ménages. IMPLICATIONS POUR ATLANTIC Le Groupe Atlantic est cofondateur d Éco Systèmes, un organisme qui met en place les moyens et les modalités de récupération et de recyclage des produits en fin de vie. Tous les produits Atlantic mis sur le marché depuis cette réglementation portent le pictogramme «poubelle barrée». L EcoParticipation Le montant varie suivant le type de produit. Vous trouverez au sein de nos tarifs le montant de l Ecoparticipation correspondant au produit que vous souhaitez commander. Ce montant vous sera facturé en sus du prix unitaire HT du produit. Pour repérer le montant EcoParticipation : Radiateurs, rayonnants, convecteurs, sècheserviettes* Chauffeeau électriques, chauffeeau solaires (modèles électrosolaires) Accumulateurs Équipements de mesure,de contrôle, de surveillance Chauffeeau thermodynamique monobloc (ODYSSÉE 2) Chauffeeau thermodynamique SPLIT (ODYSSÉE SPLIT) Chauffeeau Unité extérieure 0,84 e HT 3,34 e HT 1,67 e HT 0,08 e HT 5,02 e HT 3,34 e HT 6,02 e HT * hors sècheserviettes mixtes : sans EcoParticipation. 9

10 RT2012 : bien comprendre l essentiel Les 3 objectifs de la RT2012 Réduire les consommations d énergie des bâtiments neufs. Réduire les émissions de CO 2 des bâtiments. Développer les évolutions technologiques des produits. Les 5 usages des consommations règlementaires chauffage. Eau chaude sanitaire. Refroidissement. Éclairage. Auxiliaires (ventilation, pompes de circulation ). Les 3 exigences de la RT Le seuil de consommation, en logement est fixé à 50 kwh d énergie primaire par mètre carré et par an. Ce seuil est modulé en fonction de la localisation du bâtiment, de l altitude, de sa surface, de son usage et des émissions de gaz à effet de serre. Pour les logements collectifs, le seuil de consommation maximale est augmenté à 57,5 kwh pour une période transitoire jusqu au 1/1/15. Cette exigence de consommation maximale est appelée CEP. 2. Une autre exigence porte sur le confort d été. La température intérieure du bâtiment ne doit pas dépasser un seuil (Tic réf.) durant les 5 jours les plus chauds de l année. L objectif est de limiter le recours à la climatisation. 3. La qualité du bâti est prise en compte à travers la conception bioclimatique. C est le coefficient Bbio. Ce coefficient prend en compte les consommations qui sont liées directement au bâti, comme le besoin en chauffage, en rafraîchissement et l éclairage. Sont en particulier étudiés par ce coefficient l isolation, mais aussi les apports solaires, les surfaces vitrées et leurs orientations, l inertie du bâtiment, l éclairage naturel En plus de l optimisation de la conception du bâti, le coefficient Bbio impose le recours aux équipements les plus performants. Une obligation d usage d énergie renouvelable pour les maisons individuelles impose la mise en place de solaire thermique, de systèmes thermodynamiques ou de capteurs photovoltaïques. La production d eau chaude devenant le premier poste de consommation d énergie dans le bâtiment résidentiel, les solutions d eau chaude thermodynamique et solaire deviennent incontournables et permettent de remplir l obligation d usage d énergie renouvelable. 10

11 Profil Environnemental Produit : Atlantic s engage Pour en savoir + : En 2012, le Groupe Atlantic renforce sa démarche environnementale produit : découvrez les PEP ecopassport. Grenelle de l environnement? Haute Performance Energétique? Ecoconception? Nos métiers du génie climatique sont au cœur des questions liées au développement durable. Les entreprises ne peuvent plus aujourd hui faire l impasse sur ces problématiques pour des raisons réglementaires, économiques et environnementales. Née de la volonté d anticiper les obligations réglementaires et de répondre de manière proactive aux demandes de la profession, le Groupe Atlantic déploie un nouvel outil mesurant l impact environnemental de ses produits: la fiche PEP (Profil Environnemental Produit). Qu est ce que la fiche PEP? La carte d identité environnementale d un produit, en un seul document. Un programme reconnu et fiable. Une portée internationale. Que mesureton exactement? L impact d un produit sur l air, l eau, le sol et les ressources naturelles, depuis sa conception, jusqu à sa fin de vie. Que permet la fiche PEP? Répondre en un seul document aux questions environnementales multiples de vos clients. Rassurer vos clients sur la qualité environnementale des produits. Sélectionner les appareils les plus performants d un point de vue environnemental. Mettre à disposition de vos clients 11 indicateurs environnementaux précis, fiables et vérifiés, par produit. 11

12 Bien choisir son chauffage électrique, c est avant tout s équiper d appareils modernes dont les caractéristiques, en matière de confort thermique, répondent parfaitement aux attentes de chaque utilisateur. Qualité et nature de la chaleur produite, capacité à s adapter à tous les styles et rythmes de vie, maîtrise de la consommation : le chauffage électrique possède de nombreux atouts. À découvrir aussi, la gamme ECO DOMO destinée plus particulièrement aux constructions neuves ou bien isolées. Avec Atlantic, profitez en toutes circonstances d un confort thermique optimal. Je veux des solutions offrant toujours de confort 12

13 LE ChAuFFAgE électrique ChAuFFAgE électrique choisir le bon Équipement TOTAL CONFORT, une nouvelle vision de chauffage électrique p Le chauffage électrique, source moderne de confort p TOTAL CONFORT : prescrire un chauffage électrique adapté à chaque situation p Les technologies au service du confort p Réalisez jusqu à 30 % d économies avec 100 % confort p Innovations Atlantic : une maîtrise des coûts et du confort au degré près p Les bons gestes au quotidien pour dépenser moins p. 26 Côté économies, le radiateur s impose p. 27 Pour tout savoir... et ne rien oublier! p radiateurs Électriques panneaux rayonnants ALIPSIS p ALIPSIS p maradja DIGItAL p tatou DIGItAL p. 55 SoLIuS eco Domo p SoLIuS p. 58 convecteurs Électriques maradja DIGItAL vertical p GALAPAGoS DIGItAL p GALAPAGoS DIGItAL vertical p f18 multiforme p. 59 f617 / f117t p. 60 accumulateur de chaleur kendo DIGItAL p kendo DIGItAL vertical p ALcove p Accu tradi 2 électronique p. 61 plancher rayonnant Électrique nirvana p SHAnGAï eco Domo p SHAnGAï p DomocâbLe p AcceSSIo p. 54 formations Les formations Atlantic sur le chauffage électrique p

14 TOTAL CONFORT, une nouvelle vision du chauffage électrique fondée sur l écoute attentive des besoins des utilisateurs, cette approche analyse leur perception du confort pour faire correspondre les solutions les plus adaptées à chacune de leurs attentes. Comprendre les consommateurs Atlantic a mené une série d études auprès des consommateurs afin d identifier leurs attentes essentielles pour le confort de leur logement. Sans conteste, le chauffage se révèle comme l élément le plus important pour leur confort quotidien. Autre préoccupation majeure : la volonté de mieux maîtriser leur consommation d énergie. Elle les incite fréquemment à entreprendre des travaux de rénovation chez eux. En fondant sa démarche sur l écoute attentive des consommateurs, Atlantic s inscrit une nouvelle fois comme la marque la plus à même de répondre à leurs besoins avec des solutions innovantes et performantes. Qualifier leurs attentes Comment les consommateurs qualifientils la notion de confort thermique? Et comment définissentils la qualité de la chaleur recherchée pour leur habitat? Quel type de chaleur préfèrentils pour leur salon ou pour leur chambre? Autant de questions qui ont permis à Atlantic d identifier les 5 critères essentiels d appréciation du confort attendus par les consommateurs auxquels TOTAL CONFORT apporte des réponses très concrètes. une chaleur douce un air agréable à respirer une chaleur inertielle une température homogène une montée en température rapide 14

15 ChAuFFAgE électrique Proposer du chauffage électrique, c est avant tout proposer du confort. évaluer la performance de nos appareils Les équipes de Recherche et Développement d Atlantic ont testé et mesuré en chambre biclimatique la performance de l ensemble des radiateurs sur les 5 critères essentiels de confort attendus par le consommateur. Le label TOTAL CONFORT a permis de distinguer les appareils ayant enregistré les meilleures performances sur ces critères. Conséquence : ces résultats permettent une plus grande lisibilité de l offre et fournissent de meilleurs repères d argumentation pour présenter les performances de chaque technologie et de chaque appareil. Pour chacun des 5 critères de confort les performances des radiateurs Atlantic ont été notées de à et reprises dans les pages suivantes. guider la recommandation et le choix Acteur historique du marché du Chauffage électrique, Atlantic est également reconnu pour son savoirfaire sur les 3 principales technologies de corps de chauffe. C est donc en toute légitimité que nous pouvons comparer objectivement les bénéfices de chaque technologie, de chaque produit pour évaluer leur performance Confort. Les résultats obtenus permettront de vous accompagner pour établir vos recommandations techniques et de satisfaire au mieux les attentes de confort de vos clients. Avec TOTAL CONFORT, Atlantic met à votre disposition un outil puissant pour : établir un diagnostic précis, formuler une recommandation complète, argumenter efficacement. L excellence d une sélection : le label TOTAL CONFORT Atlantic a sélectionné les appareils ayant obtenu les notes les plus élevées sur les différents critères de confort. Elle leur a attribué le label d excellence TOTAL CONFORT, gage de confiance et marque de performance. 15

16 Le chauffage électrique, source moderne de confort La capacité d Atlantic à présenter une gamme de radiateurs conçus à partir des 3 principales technologies de corps de chauffe la fonte, le fluide thermoconducteur et l Aluminium lui permet de proposer les produits les plus adaptés aux exigences de confort de chaque consommateur. Audelà de leurs performances techniques, les utilisateurs pourront pleinement apprécier l esthétique des appareils et trouver la solution la plus adaptée à leur habitat. Des solutions économiques L électricité, énergie propre et maîtrisée, est une solution aussi avantageuse à l achat qu économe à l usage. Avec les appareils dotés d une fonction de programmation, les économies d énergie sont vite perceptibles et 1 c en moins, c est 7 % d économies! grâce à la programmation ou à des fonctions comme la détection d absence que l on retrouve sur la gamme ECO DOMO, la maîtrise de la consommation devient plus facile. Plus d infos sur La technologie au service du confort 1 une ChALEuR Douce Je veux ressentir une chaleur douce et enveloppante. enseignement des mesures en laboratoire La sensation de douceur de la chaleur est liée à la qualité du rayonnement de l appareil qui doit être comparable à celui émis par le corps humain. facteurs techniques déterminants de l appareil une grande surface d émission une faible température de façade une émission la plus permanente possible. technologie Atlantic la plus performante pour ce critère CORPS DE CHAUFFE F O N T E FAÇADE CHAUFFANTE 2 un AIR SAIn Je ne veux pas d un air trop sec qui me dessèche la gorge. 3 une ChALEuR InertIeLLe Je veux une chaleur sans àcoup et qui perdure. enseignement des mesures en laboratoire une fois l appareil éteint, la chaleur doit diminuer en douceur et non brutalement. facteurs techniques déterminants de l appareil L inertie du corps de chauffe Sa capacité à restituer progressivement la chaleur emmagasinée. technologies Atlantic les plus performantes pour ce critère F L U I D E THERMOCONDUCTEUR enseignement des mesures en laboratoire Idéalement, le taux d humidité relative dans la pièce doit être compris entre 40 et 60 % et la répartition de l humidité doit être la plus homogène possible. facteur technique déterminant de l appareil une température de sortie d air la plus basse possible. technologies Atlantic les plus performantes pour ce critère CORPS DE CHAUFFE ALUMINIUM CORPS DE CHAUFFE F O N T E CORPS DE CHAUFFE F O N T E FAÇADE CHAUFFANTE F L U I D E THERMOCONDUCTEUR 16

17 Plus d infos sur ChAuFFAgE électrique 4 une TEMPéRATuRE HomoGÈne 5 une montée rapide EN TEMPéRATuRE Je veux la même température, partout où je me trouve dans la pièce. enseignement des mesures en laboratoire La perception d une température homogène dépend de l écart de température dans une zone allant de 10 centimètres à 1,70 mètre du sol. C est ce que l on appelle le gradient «têtepied». Si cet écart est supérieur à 1 C, cela provoque une situation d inconfort. facteurs techniques déterminants de l appareil une faible température de sortie d air et une grande surface de rayonnement. technologies Atlantic les plus performantes pour ce critère Je veux obtenir rapidement la température idéale. enseignement des mesures en laboratoire La vitesse de montée en température dépend de la réactivité de l appareil. On calcule celleci en mesurant le temps nécessaire pour augmenter la température d une pièce de 3,5 C. facteurs techniques déterminants de l appareil La conductivité du matériau du corps de chauffe ou de sa façade et la taille de l appareil permet d améliorer la surface d échange de la chaleur avec l air ambiant. technologie Atlantic la plus performante pour ce critère CORPS DE CHAUFFE F O N T E F L U I D E FAÇADE CHAUFFANTE THERMOCONDUCTEUR CORPS DE CHAUFFE ALUMINIUM CORPS DE CHAUFFE ALUMINIUM Des appareils en harmonie avec tous les intérieurs Si les utilisateurs sont naturellement très attentifs au design des appareils, d autres aspects sont également déterminants dans leur choix. C est le cas notamment des modèles déclinés en horizontal, vertical et bas ou en vertical d angle (MARADJA Digital et galapagos Digital) pour une intégration harmonieuse à tous les espaces. 17

18 TOTAL CONFORT : prescrire un chauffage électrique adapté à chaque situation Si la perception du confort est une appréciation toute personnelle, elle varie également sensiblement selon la pièce, le type d habitat ou encore l âge de l occupant. ce sont ces paramètres que total confort intègre afin d adapter la préconisation et d apporter aux consommateurs une réponse concrète, à la mesure de leurs attentes. une recommandation selon le type d habitat Bonne isolation La recommandation TOTAL CONFORT pour les constructions récentes ou bien isolées : les radiateurs qui émettent une chaleur Douce et dont la montée en température est rapide. les appareils dont la baisse de température pourra s effectuer, si nécessaire, de façon rapide, afin de ne pas subir l inconfort généré par les apports gratuits. CORPS DE CHAUFFE F O N T E FAÇADE CHAUFFANTE CORPS DE CHAUFFE ALUMINIUM La recommandation TOTAL CONFORT pour les constructions anciennes ou dont l isolation est incertaine : les appareils à Inertie qui ne produisent pas de rupture de température trop rapide et qui compensent les déperditions énergétiques liées au bâtiment. Isolation incertaine CORPS DE CHAUFFE F O N T E CORPS DE CHAUFFE F O N T E F L U I D E FAÇADE CHAUFFANTE THERMOCONDUCTEUR Déperdition de chaleur d une maison individuelle non isolée. Source ADEME. Air renouvelé et fuites 20 à 25 % POINT DE CONFORT SANS BONNE ISOLATION... Toit 25 à 30 % Murs 20 à 25 % Parce qu elle réduit la déperdition de chaleur et conditionne la température des parois d une habitation, l isolation constitue un élément indispensable pour un bon confort thermique. Fenêtres 10 à 15 % Plancher bas 7 à 10 % Ponts thermiques 5 à 10 % 18

19 ChAuFFAgE électrique une prescription pièce par pièce Afin de répondre précisément aux attentes de confort des consommateurs, Atlantic préconise pour chaque pièce de la maison les équipements les plus adaptés. SALLe De bains gamme sècheserviettes Atlantic TATOu BAINS DIgITAL cuisine Attentes Montée rapide en température Sélection Atlantic TATOu CuISINE DIgITAL NIRVANA TIMELIS ChROME PIÈce De PASSAGe Attentes Montée rapide en température Sélection Atlantic ShANgAÏ TATOu DIgITAL chambre enfant Attentes Air sain Chaleur douce Sélection total confort galapagos DIgITAL KENDO DIgITAL chambre ADuLte Attentes Chaleur douce Air sain Sélection total confort MARADJA DIgITAL ALCOVE SALon Attentes Chaleur douce Air sain Sélection total confort ALIPSIS SWEETCONTROL ALIPSIS MARADJA DIgITAL 19

20 Les technologies au service du confort Radiateurs : le confort d une chaleur parfaitement adaptée En fonction de leur corps de chauffe et de leur conception, les radiateurs produisent différents types de chaleur adaptés aux besoins de chacun. C est pour répondre à ces particularités qu Atlantic a développé des solutions issues des 3 technologies majeures de corps de chauffe : la Fonte, l Aluminium et le Fluide ThermoConducteur. technologie fonte : un cocon de chaleur enveloppante CORPS DE CHAUFFE F O N T E FAÇADE CHAUFFANTE Chaleur douce diffusée par le film chauffant en façade et inertie de la fonte : ces appareils apportent la sensation rapide et sans àcoup d une chaleur enveloppante. Retrouvez cette technologie Fonte + façade chauffante sur les radiateurs chaleur douce à inertie ALIPSIS, ALIPSIS et maradja DIGItAL. technologie fluide : pour une chaleur douce et saine CORPS DE CHAUFFE F O N T E Ceux qui préfèrent une chaleur enveloppante et continue apprécieront la capacité de la fonte à emmagasiner la chaleur pour la restituer progressivement. Associé à des technologies modernes, ce matériau authentique offre une garantie de robustesse. Retrouvez cette technologie Fonte sur le radiateur à Inertie ALcove. technologie aluminium : le choix de la réactivité F L U I D E THERMOCONDUCTEUR Cette technologie séduira ceux qui recherchent une chaleur diffuse et constante proche de celle du chauffage central. un fluide transporte la chaleur en circuit fermé afin de restituer ses calories à la carrosserie aluminium puis à la pièce. La chaleur dégagée est douce, saine. elle ne dessèche pas l air. Retrouvez cette technologie Fluide ThermoConducteur sur le radiateur chaleur douce à inertie GALAPAGoS DIGItAL. CORPS DE CHAUFFE ALUMINIUM Léger et réactif, l Aluminium répondra parfaitement à ceux qui veulent une montée en température très rapide pour bénéficier d une chaleur homogène et continue et d une bonne qualité de l air. Retrouvez cette technologie Aluminium sur le radiateur chaleur douce kendo DIGItAL et sur les radiateurs nirvana et SHAnGAï. 20

21 ChAuFFAgE électrique Panneaux Rayonnants : la solution idéale pour les grands volumes Atlantic a mis au point un procédé efficace contre les effets de salissures : l AntiSalissures Process. grâce à l optimisation des flux d air, l ASP permet de conserver un niveau de propreté visible au fil du temps sur l appareil et le mur. Avec les panneaux rayonnants, la chaleur se propage en ligne droite et procure une sensation similaire au rayonnement du soleil. Convecteurs : la rapidité avant tout Les convecteurs sont les basiques du chauffage électrique pour chauffer rapidement le volume de la pièce. Plancher Rayonnant électrique : le confort par excellence Le chauffage par le sol, intégré au bâti, est reconnu comme étant un système de chauffage particulièrement confortable. Il offre le confort d une chaleur douce et uniforme et d un sol toujours chaud, sans zone froide et sans circulation d air. Les températures de l air des parois sont homogènes et la température de surface du sol ne dépasse pas 28 C. 21

22 Réalisez jusqu à 30% d économies avec 100% de confort AvAnt rénovation La famille PASCAL comprend 2 enfants. Son budget chauffage électrique s élève à 1100 par an avec, en plus, un abonnement EDF de 191,59.* L air est très sec et nos enfants toussent la nuit quand le convecteur est allumé. Nous allumons le convecteur seulement en entrant, il fait donc froid dans la douche et nos serviettes sont toujours un peu humides. Quand je cuisine avec la fenêtre ouverte, toute la chaleur part à l extérieur. Nous avons trop chaud ou trop froid. La nuit nous nous levons pour changer la température du convecteur. En hiver la chaleur n est pas la même partout, nous avons froid aux pieds et trop chaud à la tête. 22

Les solutions chauffage électrique COLLECTION 2009-2010. Les solutions sèche-serviettes COLLECTION 2009-2010

Les solutions chauffage électrique COLLECTION 2009-2010. Les solutions sèche-serviettes COLLECTION 2009-2010 Les solutions chauffage électrique COLLECTION 2009-2010 CHAUFFAGE CHAUFFE-EAU CLIMATISATION VENTILATION Les solutions sèche-serviettes COLLECTION 2009-2010 CHAUFFAGE CHAUFFE-EAU CLIMATISATION VENTILATION

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

quelles améliorations possibles?

quelles améliorations possibles? Fiche 1 - Définitions et principes Le chauffage électrique en quelques chiffres. 1,5 fois plus cher : le coût d exploitation du chauffage électrique est 1,5 fois plus élevé que celui du chauffage gaz naturel

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

son chauffage Tout savoir pour bien choisir les avantages du chauffage électrique de qualité

son chauffage Tout savoir pour bien choisir les avantages du chauffage électrique de qualité Les grandes marques de chauffage électrique, membres du GIFAM, à votre service au quotidien Acova - Airélec - Applimo - Atlantic Campa - Fondis - Noirot - Sauter Thermor - Tresco - Stiebel Eltron Tout

Plus en détail

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 2 atlantic Avec ATLANTIC, Fabriqué en France vous trouverez toujours le chauffe-eau

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires

& la rt 2012. la réponse aux exigences réglementaires les fenêtres aluminium MILLET & la rt 0 la réponse aux exigences réglementaires La Réglementation Thermique 0 s applique d ores et déjà pour les bâtiments neufs du secteur tertiaire, public et les bâtiments

Plus en détail

>> Une solution pour chaque projet

>> Une solution pour chaque projet Dossier spécial eau chaude sanitaire JUIN 2013 L eau chaude sanitaire par De Dietrich >> Une solution pour chaque projet solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Le Confort Durable L eau chaude

Plus en détail

La maison gaz naturel basse consommation

La maison gaz naturel basse consommation La maison gaz naturel basse consommation Construction individuelle neuve Pourquoi opter pour une maison basse consommation au gaz naturel? Vous êtes au cœur d un projet important : la construction d une

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Le bien-être absolu du vitrage chauffant

Le bien-être absolu du vitrage chauffant UNE INNOVATION DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2015 Le bien-être absolu du vitrage chauffant CalorGlass, le premier vitrage chauffant conçu par RIOU Glass, concilie confort, santé, performances énergétiques, domotique,

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Le confort toute l année

Le confort toute l année Le confort toute l année Altherma de Daikin, c est une solution performante pour le chauffage de votre maison, mais pas seulement! C est aussi votre source d eau chaude sanitaire, ainsi que votre système

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Bâtiments existants. 1 - Définitions et principes. Réglementation. RT «globale» et «élément par élément» pour le bâtiment existant

Bâtiments existants. 1 - Définitions et principes. Réglementation. RT «globale» et «élément par élément» pour le bâtiment existant te c que hni Règlementation Thermique (RT) Fiche 1 - Définitions et principes Depuis 2007, la Réglementation Thermique touche aussi le parc immobilier existant. Elle concerne 31,5 millions de logements

Plus en détail

Les chaudières au gaz naturel

Les chaudières au gaz naturel Les chaudières au gaz naturel Sommaire Les chaudières au gaz naturel avec Gaz de France DolceVita P.4 P.6 P.8 P.10 P.14 P.16 P.18 P.20 P.22 P.23 Comment ça fonctionne? Les chaudières à condensation Les

Plus en détail

De champs électromagnétiques

De champs électromagnétiques Les Seuls radiateurs électriques à inertie sèche sans rayonnements électromagnétiques De confort De champs électromagnétiques Développé par Notre démarche La plupart des radiateurs électriques émettent

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

La solution économique et performante

La solution économique et performante Pompes à chaleur air/air pour le résidentiel YUTAKI S80 produit de l eau chaude très haute température pour remplacer votre chaudière et conserver vos radiateurs. Mural Summit La solution économique et

Plus en détail

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >>

Alezio. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> Pompe à chaleur air/eau Alezio EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie >> La planète préservée

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Radiateur à eau avec accumulateur de Silicium BREVETÉ

Radiateur à eau avec accumulateur de Silicium BREVETÉ Radiateur à eau avec accumulateur de Silicium GARANTIE À VIE BREVETÉ POUR LE DUAL-KHERR Série H2O 2014-2015 Sommaire CHAPITRE PRODUITS PaGE Une finition pour chaque ambiance 3-5 Introduction La combinaison

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n ÉCONOMIES D ÉNERGIE EAU CHAUDE À VOLONTÉ ULTRA COMPACTE ET ULTRA LÉGÈRE LE MEILLEUR INVESTISSEMENT EN CONDENSATION L E SSE NTI E L DE LA CON DE

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Pratique du chauffage

Pratique du chauffage Pratique du chauffage EN 26 FICHES-OUTILS Jack Bossard Jean Hrabovsky Philippe Ménard Dunod, 2014 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-057799-6 PRÉFACE Au nom de l AICVF, Association

Plus en détail

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire?

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire? SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? Soirée d information 23 septembre 2014 Guides Énergie Neupré U R E UTILISATION RATIONNELLE (*) DES ÉNERGIES 1 * Démarche qui consiste à consommer moins d énergie

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF information produit édition 04/2011 Une source de chaleur nouvelle Les nouvelles normes énergétiques BBC (Bâtiment Basse

Plus en détail

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 Objectif: S informer sur la mise en œuvre des procédés électriques de production de chaleur pour les locaux d'habitation Problème: La famille Durand possède une maison construite

Plus en détail

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation C h a u d i è r e m u r a l e g a z c o n d e n s a t i o n Innovens ADVANCE La condensation à la pointe de l innovation >> >> >> > Ecologie et économies d énergie Nouvelle

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la!

Super chauffage. MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! Console Hyper Heating Super chauffage 1 MFZ-KJ / MUFZ-KJ L énergie est notre avenir, économisons-la! 1 Performance énergétique La pompe à chaleur Air/Air MFZ-KJ est constituée d un groupe extérieur et

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Diagnostic de Performance Energétique Fiche d application Date Version 7 octobre

Plus en détail

2010/2011 4 - GC La régulation Les principes de base Les organes de réglage

2010/2011 4 - GC La régulation Les principes de base Les organes de réglage 2010/2011 4 - GC La régulation Les principes de base Les organes de réglage La régulation Régulation = maintien d un paramètre à une valeur de consigne Chaîne de régulation Observation Détection d un écart

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à taux zéro, quel intérêt?................. 4 Une palette

Plus en détail

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables.

La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. ÉNERGIES RENOUVELABLES La terre comme source de chaleur: des solutions fiables. Pompes À chaleur SAUMURE eau pompes à chaleur eau eau Source d énergie inépuisable et efficace Rendement élevé et constant

Plus en détail

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel Après Avant Uniso, un tout nouveau système d Isolation Thermique par l Extérieur pour l habitat individuel

Plus en détail

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles

FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles FIOUL DOMESTIQUE La rénovation thermique des maisons individuelles Fiche conseil Édition février 2012 Source Weishaupt SOMMAIRE P 2 : Contexte, enjeux et objectifs P 3 : Le parc des maisons chauffées au

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

Comprendre la réglementation thermique 2012 (RT2012)

Comprendre la réglementation thermique 2012 (RT2012) Comprendre la réglementation thermique 2012 (RT2012) Sommaire 1 Un engagement fort du Grenelle de l environnement 1 Calendrier et champ d application 2 Les nouveautés 3 Les exigences 9 Les quatre niveaux

Plus en détail

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps Isofast 21 Condens Isotwin Condens Isomax Condens condens Chaudières murales gaz condensation accumulées dynamiques Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps La gamme Iso à condensation est la

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 2278 / 1 Réf. Ademe : 1535V2001510H Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 01/05/2025 Type de bâtiment : Appartement (Lots 55,43) Année de construction : avant 1948

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Tableau de commande à écran tactile Tous les réglages du système de chauffage se font sur l écran tactile du tableau de commande,

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

THRi. Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

THRi. Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* THRi www.geminox.fr Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR * Crédit d impôt sur le prix de la chaudière posée par un professionnel,

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION D'UN CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

GUIDE D'INSTALLATION D'UN CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE GUIDE D'INSTALLATION D'UN CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE PRÉVENTION DES SINISTRES L'installation d'un chauffe-eau nécessite le savoir-faire d'un professionnel, conformément aux normes en vigueur et à la notice

Plus en détail

Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique

Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique LE SOLEIL BRILLE POUR TOUS UTILISEZ L'énergie gratuite de la nature SANS ÉMISSION DE CO 2. ÉCONOMISEZ

Plus en détail

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts...

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... Le Chauffage Individuel en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... www.ale-lyon.org >> Quel est le meilleur système de chauffage chez moi? Il n y a pas de réponse unique, chaque logement et chaque

Plus en détail

Système de chauffage central DDG

Système de chauffage central DDG Système de chauffage central DDG Geberit VOTRE FOYER OU VOTRE POÊLE RACCORDÉ AU CHAUFFAGE CENTRAL http://www.ddg.be Pourquoi le DDG? Nous rêvons tous de l ambiance intime et agréable, et de la douce chaleur

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Isolation... d une maison ancienne

Isolation... d une maison ancienne Photo F.Chevallereau Isolation...... d une maison ancienne comment s y prendre? L État : RT 2012? mais on est en 2014? Mes amis : Y a qu à mettre de la laine de verre! Mon voisin : Le polystyrène c est

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Le pavillon. Électrothermie. Chauffage électrique

Le pavillon. Électrothermie. Chauffage électrique PAGE 1 DE 10 SOUS / Objectif Énoncer les différents procédés de chauffage (direct et indirect). Énoncer les principes de fonctionnement. Identifier les éléments constitutifs. Savoir technologique visé

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DOCUMENT COMPARATIF DES LABELS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Mercredi de l info du Mercredi 25 Mars 2009 «PERFORMANCE ENERGETIQUE ET BATIMENT A BASSE CONSOMMATION D ENERGIE» Le point sur les réglementations,

Plus en détail

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation ACCUTOPSÉRIE 2 Radiateur à accumulation Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE Les commandes et leurs fonctions 2 Le principe de fonctionnement de l Accutop Série 2 3 Mise en marche et utilisation de

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique.

ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. ROTEX E-SolarUnit : Accumulateur d eau chaude sanitaire avec option solaire et générateur de chaleur électrique. ROTEX E-SolarUnit - Chaleur du soleil et courant électrique. E-SolarUnit - Chaleur du soleil

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail