PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU. Adoptez les bons réflexes!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU. Adoptez les bons réflexes!"

Transcription

1 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU Adoptez les bons réflexes!

2 La gamme de chauffe-eau Atlantic P R O T E C T I O N D Y N A M I Q U E P R O T E C T I O N P R O T E C T I O N P R O T E C T D Y N A M I O N D Y N A M I Q U EP R O T E C T I O N I Q U E D Y N A M I Q U E SOLERIO OPTIMUM 200 L, 300 L et 390 L VS D Y N A M I Q U E ODYSSÉE SPLIT PETITES CAPACITÉS De 15 à 50 L Étroit sur évier, compact sur et sous évier BLINDÉS De 50 à 500 L VM, HM, VS ZENEO De 50 à 300 L* VM, HM, VS VIZENGO De 100 à 300 L VS et VM ODYSSÉE L VS 200 L et 300 L VS et VM * ACI Hybride uniquement sur les capacités 75 à 300 L. VM : Vertical Mural / VS : Vertical sur Socle / HM : Horizontal Mural. 02 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

3 CHAUFFE-EAU DOMESTIQUE 04 A. Mise en place - Choix d un local hors gel 04 - Respect d un espace d accès 05 - Fixation au mur obligatoire 06 - Installation d un bac de récupération d eau 07 B. Raccordements hydrauliques sur l eau froide - Raccordement du groupe de sécurité 08 - Respect d une dureté de l eau > 15 f 09 C. Raccordements hydrauliques sur l eau chaude - Limiteur de température obligatoire 10 - Raccord diélectrique obligatoire 11 D. Raccordements électriques - Raccordement en fil rigide 2.5 mm² 12 - Branchement électrique sur l entrée du thermostat 13 CHAUFFE EAU COLLECTIF 14 A. Raccordements électriques - Contacteur de puissance obligatoire 14 B. Raccordements hydrauliques - Dimensionnement et installation du groupe de sécurité 15 FORMEZ-VOUS SUR NOS PRODUITS 16 VISIO, LE SERVICE PIÈCES DÉTACHÉES 18 QUE FAIRE EN CAS DE SINISTRE? 19 Adoptez les bons réflexes! 03

4 CHAUFFE-EAU DOMESTIQUE A. Mise en place CHOIX D UN LOCAL HORS GEL Un chauffe-eau doit être installé dans un local qui ne descend pas en dessous de 0 C toute l année. Si un chauffe-eau est installé dans un local qui descend en dessous de 0 C en période d hiver, les conséquences seront : gel du groupe de sécurité entraînant la rupture de la cuve par surpression. DOMMAGES (exemples) : 5 à 10 cm d eau dans la maison, parquet détruit Intérieur de la cuve Local > 0 C *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. 04 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

5 RESPECT D UN ESPACE D ACCÈS Il convient de respecter un espace de 400 mm en face de chaque équipement électrique et hydraulique afin de laisser le chauffe-eau accessible pour son entretien périodique : manipulation du groupe de sécurité une à deux fois par mois, détartrage tous les 2 ans. Si le chauffe-eau est installé dans un endroit inaccessible (caisson en brique, plaques de plâtre), les conséquences seront : non visibilité sur un départ de fuite (joint, raccord ), aucun entretien possible : corrosion de la cuve par manque d entretien, rupture de la cuve par surpression suite au blocage du groupe de sécurité par le tartre. détérioration du revêtement de sol > 400 mm *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Adoptez les bons réflexes! 05

6 CHAUFFE-EAU DOMESTIQUE A. Mise en place FIXATION AU MUR OBLIGATOIRE Un chauffe-eau vertical mural installé sur un trépied doit obligatoirement être fixé au mur avec des chevilles adaptées pour supporter l appareil (conformément à la norme EN article 20). Il est recommandé d utiliser le modèle de trépied adapté au chauffe-eau et de ne jamais modifier un trépied. Si un chauffe-eau vertical mural installé sur un trépied n est pas fixé au mur, les conséquences seront : risque de basculement du trépied : chute du chauffe-eau. dégâts des eaux *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. 06 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

7 INSTALLATION D UN BAC DE RÉCUPÉRATION D EAU Un bac de récupération d eau raccordé au réseau d eaux usées doit être obligatoirement installé sous le chauffe-eau lorsque celui-ci est placé dans un faux plafond, des combles ou au-dessus de locaux habités. Si un chauffe-eau est installé en étage, dans des combles ou au-dessus de locaux habités sans bac de récupération d eau, les conséquences seront : dégâts très importants générés par une simple fuite. DOMMAGES (exemples) : détérioration du plafond, infiltration d eau sur les étages inférieurs Bac de récupération d eau *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Adoptez les bons réflexes! 07

8 CHAUFFE-EAU DOMESTIQUE B. Raccordements hydrauliques sur l eau froide RACCORDEMENT DU GROUPE DE SÉCURITÉ Un groupe de sécurité doit impérativement être raccordé sur l entrée d eau froide du chauffe-eau. Aucun organe (vanne, clapet, réducteur, ) ne doit être raccordé entre le chauffe-eau et le groupe de sécurité : le seul élément accepté est le raccord diélectrique bi-métallique. Le réducteur de pression doit être raccordé juste après le compteur d eau. Si un organe (réducteur de pression, vanne, clapet anti retour...) est installé entre le chauffe-eau et le groupe de sécurité, les conséquences seront : groupe de sécurité inopérant : rupture de la cuve par surpression. inondation Si le groupe de sécurité est déporté ou si une soupape de sécurité est mise à la place d un groupe de sécurité, les conséquences seront : rupture de la cuve par surpression. inondation * Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Soupape de sécurité déportée Intérieur de la cuve 08 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

9 RESPECT D UNE DURETÉ DE L EAU > 15 f Lorsqu un adoucisseur est installé celui-ci doit impérativement être réglé pour avoir une valeur de TH > 15 f (valeur correspondant au DTU 60.1) Si l eau a une dureté < 15 f, les conséquences seront : eau fortement agressive (non conforme au DTU 60.1) : fuite prématurée du chauffeeau par corrosion. inondation, dommages sur revêtement de sol *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Adoptez les bons réflexes! 09

10 CHAUFFE-EAU DOMESTIQUE C. Raccordements hydrauliques sur l eau chaude LIMITEUR DE TEMPÉRATURE OBLIGATOIRE Dans le cas d installation de tuyaux en matériau de synthèse (PER, multicouche,..), il est obligatoire d installer un limiteur de température directement sur la sortie eau chaude du chauffe-eau. Si un tuyau PER est installé directement sur la sortie eau chaude du chauffeeau, les conséquences seront : éclatement du tuyau PER sous l effet de la pression et de la température de l eau. inondation * Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. La tenue à la pression des tuyaux type PER diminue avec l augmentation de la température. 10 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

11 RACCORD DIÉLECTRIQUE OBLIGATOIRE Il est impératif d installer un raccord diélectrique bi-métallique en sortie d eau chaude du chauffe-eau. Ce raccord diélectrique bi-métallique devra être installé avec les précautions mentionnées dans la notice. Si un tuyau cuivre est directement raccordé sur la sortie eau chaude du chauffe-eau ou si un raccord diélectrique est mal monté, les conséquences seront : corrosion prématurée au niveau du raccordement. inondation *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Adoptez les bons réflexes! 11

12 CHAUFFE-EAU DOMESTIQUE D. Raccordements électriques RACCORDEMENT EN FIL RIGIDE 2.5 mm² Le raccordement électrique d un chauffe-eau doit impérativement être conforme à la norme NFC et se faire en fil rigide 2.5 mm². Les fils doivent être serrés correctement sur le bornier. Raccordement en fils rigides 2.5 mm² Si un chauffe-eau est raccordé en fil souple, les conséquences seront : écrasement du fil dans la boîte de dérivation : échauffement générant un départ de feu. incendie * Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. 12 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

13 BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE SUR L ENTRÉE DU THERMOSTAT Le raccordement électrique d un chauffe-eau doit impérativement se faire sur l entrée du thermostat. Ne jamais raccorder une résistance en direct. Raccordement à l entrée du thermostat Si un chauffe-eau est raccordé électriquement en direct sur la résistance, les conséquences seront : thermostat inopérant, fonctionnement de la résistance en permanence sans régulation de température. vaporisation * Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Adoptez les bons réflexes! 13

14 CHAUFFE-EAU COLLECTIF A. Raccordements électriques CONTACTEUR DE PUISSANCE OBLIGATOIRE Le thermostat d un chauffe-eau collectif d une puissance supérieure à 5 KW, doit commander un contacteur de puissance sans marche forcée. Si le thermostat d un chauffe-eau 5KW est directement raccordé sans passer par un contacteur de puissance, les conséquences seront : thermostat inopérant, alimentation directe de la résistance. Vaporisation Absence de commande de contacteur Pilotage par contacteur de puissance *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. 14 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

15 B. Raccordements hydrauliques DIMENSIONNEMENT ET INSTALLATION DU GROUPE DE SÉCURITÉ Sur un chauffe-eau collectif, le groupe de sécurité doit être dimensionné suivant la puissance du chauffe-eau et directement raccordé sur l entrée d eau froide du chauffe-eau. Double groupe de sécurité Si le chauffe-eau est raccordé hydrauliquement avec une soupape de ½ pouce ou qu il y a un organe (vanne, clapet antiretour ) entre le chauffe-eau et le groupe de sécurité, les conséquences seront : mauvaise évacuation lors de la dilatation de l eau pendant la chauffe : surpression. inondation. Soupape mal dimensionnée *Estimation du préjudice financier causé par les dommages liés au défaut d installation décrit dans chacun des cas. Adoptez les bons réflexes! 15

16 Formez-vous sur nos produits LES FORMATIONS PROPOSÉES FDT 1-03 SAVOIR UTILISER ET MESURER L ÉNERGIE ÉLECTRIQUE ET RÉALISER UNE INSTALLATION DANS LES NORMES ESE 1-01 DIMENSIONNER ET SÉLECTIONNER LA SOLUTION DE PRODUCTION D EAU CHAUDE (ÉLECTRIQUE / ENR) ADAPTÉE Maîtrisez les principaux composants de l installation électrique dans l habitat et les règles essentielles. Sachez répondre aux attentes de vos clients en choisissant et installant le bon produit. ESE 1-03 SÉLECTIONNER INSTALLER ET METTRE EN SERVICE UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE ESE 1-04 DÉPANNER UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Ouvrez-vous à de nouveaux marchés et sachez optimiser les performances du produit. Soyez en mesure d intervenir sur un chauffe-eau thermodynamique défectueux. Durée des formations : 1 journée 16 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

17 ESO 1-02 DIMENSIONNER, INSTALLER ET METTRE EN SERVICE UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE ESO 3-01 DÉPANNER UN CHAUFFE-EAU SOLAIRE Sachez réaliser une installation optimale et adaptée aux attentes de vos clients. Soyez en mesure d intervenir sur un chauffe-eau solaire défectueux. Obtenez également les agréments réglementaires : l Attestation d aptitude requise par la nouvelle réglementation sur les fluides frigorigènes. les agréments QUALISOL et QUALIPAC pour les installations de chauffe-eau solaires et des pompes à chaleur. NOS CENTRES DE FORMATION 1 La Roche-sur-Yon Rue Henry Bessemer Z.I. des Ajoncs La Roche-sur-Yon 2 Orléans (St-Jean-de-la-Ruelle) 11 rue Croix Fauchet Saint-Jean-de-la-Ruelle 3 Toulouse (Colomiers) Zone des Ramassiers 8 bd Déodat de Séverac Colomiers 4 Nancy (Maxeville) Z.A.C. Saint-Jacques II 43 rue Albert Einstein Maxeville 5 Lyon (Meyzieu) 13 boulevard Monge Z.I. des Servizières Meyzieu CEDEX 6 Merville Rue Orphée Variscotte Merville 7 Aix-en-Provence En partenariat avec le CFA - BTP Aix les Milles 205, rue Albert Einstein Aix-en-Provence Pour plus d information, contactez notre service Formation ou rendez-vous sur Adoptez les bons réflexes! 17

18 VISIO, le service express pièces détachées 1 Gratuit et en 24 h chrono* (6 chiffres) Munissez-vous du code article et du numéro de série de l appareil. SAV Confort 24 H Chrono * sous réserve d un appel passé avant 15h. 2 Appelez Atlantic BIP Service au Ou si possible sur les lieux de l installation. Un technicien vous accompagne pour établir un diagnostic de la panne. 3 Atlantic vous livre gratuitement en 24 h chrono* la ou les pièce(s) nécessaire(s) à votre dépannage. 4 Grâce au coupon pré-payé, vous nous retournez la pièce remplacée sans payer les frais de port. 5 Après expertise, Atlantic vous renvoie votre chèque forfait VISIO d un montant pouvant aller jusqu à 150 (si l expertise est justifiée). 18 PRÉVENTION DES RISQUES CHAUFFE-EAU

19 Que faire en cas de sinistre? EN CAS DE SINISTRE, IL FAUT : Déclarer le sinistre à sa compagnie d assurance. Prendre des photos de l installation. Conserver sur les lieux du sinistre le matériel mis en cause. Après accord de l assurance du sinistré, procéder à la remise en état de l installation. Tout facturer (une intervention gratuite pourrait être interprétée comme une reconnaissance de responsabilité). Se rendre à l expertise ou se faire représenter par son assureur (s il est convoqué). ET, SURTOUT, VEILLEZ À : Ne pas détruire l appareil Ne pas enlever l appareil du lieu du sinistre. CONTACTEZ L ASSISTANCE TECHNIQUE Ou Adoptez les bons réflexes! 19

20 Pour contacter le BIP SERVICE Ou Pour obtenir des conseils sur le choix d un appareil et ses caractéristiques techniques. Pour toutes questions sur la garantie d un appareil. Pour commander les pièces détachées : Atlantic - Bureau info produits / SATC - Rue Monge ZI Nord - BP La Roche-sur-Yon - Fax : Atlantic SFDT au capital de euros - RCS La-Roche-sur-Yon B Sous réserve d erreurs typographiques et de changements techniques - Tous les litiges relèvent de la compétence exclusive des tribunaux de La Roche-sur-Yon. - Crédits photos : Fotolia / Getty Images - Réf. : ED Edition novembre

GUIDE D'INSTALLATION D'UN CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

GUIDE D'INSTALLATION D'UN CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE GUIDE D'INSTALLATION D'UN CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE PRÉVENTION DES SINISTRES L'installation d'un chauffe-eau nécessite le savoir-faire d'un professionnel, conformément aux normes en vigueur et à la notice

Plus en détail

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014

PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 PLONGEZ AUX SOURCES DU CONFORT... Chauffe-eau électrique Chauffe-eau thermodynamique Chauffe-eau solaire ÉDITION 2013-2014 2 atlantic Avec ATLANTIC, Fabriqué en France vous trouverez toujours le chauffe-eau

Plus en détail

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique

Manuel d entretien. Présentation de votre chauffe-eau. Poignées de préhension (haut et bas) Protection intérieure par émaillage. Isolation thermique Présentation de votre chauffe-eau Poignées de préhension (haut et bas) Isolation thermique Protection intérieure par émaillage Canne de prise d eau chaude Doigt de gant du thermostat Anode magnésium Résistance

Plus en détail

Entretien domestique

Entretien domestique VÉRIFICATION DU BON FONCTIONNEMENT Mettez l appareil sous tension. Si votre tableau électrique est équipé d un relais d asservissement en heures creuses (tarif réduit la nuit), basculez l interrupteur

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

Le chauffe eau à accumulation électrique

Le chauffe eau à accumulation électrique Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Chauffe-eau électrique

Chauffe-eau électrique Chauffe-eau électrique 100L Réf : 617537 150L Réf : 617538 200L Réf : 617539 300L Réf : 617540 version 12-A Votre produit [1] x1 [1] x1 [1] x1 [1] x1 [2] x2 [2] x2 [2] x2 [2] x2 100L 150L 200L 300L Ces

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Installations de plomberie

Installations de plomberie Service de l urbanisme, des biens et de l aménagement Installations de plomberie Guide à l intention des propriétaires pour l interprétation des règlements municipaux de la ville de Winnipeg concernant

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Eau chaude - électricité

Eau chaude - électricité Eau chaude - électricité Depuis 75 ans, «Bulex» est la marque belge par excellence en chauffage, production d eau chaude et ventilation. Au fil de toutes ces années, nous avons acquis un savoirfaire considérable.

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

T.Flow Activ. Chauffer l eau. EXPERT

T.Flow Activ. Chauffer l eau. EXPERT E A U C H A U D E S A N I T A I R E T.Flow Activ Chauffer l eau. EXPERT T.Flow Activ Source inépuisable d eau chaude T.Flow Activ est un chauffe-eau thermodynamique qui révolutionne la production d eau

Plus en détail

STEAMY MINI. Nous vous félicitons pour l acquisition de l appareil «STEAMY - MINI», un appareil de grande qualité.

STEAMY MINI. Nous vous félicitons pour l acquisition de l appareil «STEAMY - MINI», un appareil de grande qualité. REITEL Feinwerktechnik GmbH Senfdamm 20 D 49152 Bad Essen Allemagne Tel. (++49) 5472/94 32-0 Fax: (++49) 5472/9432-40 Mode d emploi STEAMY MINI Cher client, Nous vous félicitons pour l acquisition de l

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel).

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A. De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MODÈLE A De fabrication robuste, il est composé d un réservoir en acier doux où en acier inoxydable (stainless steel). Le réservoir galvanisé augmente l espérance de vie du chauffe-eau.

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

T.Flow Activ. Chauffer l eau. EXPERT

T.Flow Activ. Chauffer l eau. EXPERT E A U C H A U D E S A N I T A I R E Chauffer l eau. EXPERT Source inépuisable d eau chaude est un chauffe-eau thermodynamique qui révolutionne la production d eau chaude à la maison et vous offre le confort

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

SPECIMEN CONTRAT DE CONTRÔLE ANNUEL. POUR POMPES À CHALEUR AIR / EAU, eau / EAU OU EAU glycolée / eau. Un fabricant à votre service

SPECIMEN CONTRAT DE CONTRÔLE ANNUEL. POUR POMPES À CHALEUR AIR / EAU, eau / EAU OU EAU glycolée / eau. Un fabricant à votre service crédit Photo : Fotolia CONTRAT DE CONTRÔLE ANNUEL d ÉtanchÉitÉ et d entretien POUR POMPES À CHALEUR AIR / EAU, eau / EAU OU EAU glycolée / eau Un fabricant à votre service Par téléphone, du lundi au vendredi,

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau

Tout connaître. sur l assurance et les dommages causés par l eau Tout connaître sur l assurance et les dommages causés par l eau Les dommages causés par l eau : première cause de réclamation en assurance habitation Les dommages causés par l eau représentent environ

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr RUS Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée www.magnumgs.fr Producteurs d'eau chaude instantanés RUS Le système intégré de production d'eau chaude sanitaire instantané permet, à

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

+ de 800 photos. pour vous guider pas à pas. Robert Longechal. La plomberie. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal La plomberie La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de

Plus en détail

>> Une solution pour chaque projet

>> Une solution pour chaque projet Dossier spécial eau chaude sanitaire JUIN 2013 L eau chaude sanitaire par De Dietrich >> Une solution pour chaque projet solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Le Confort Durable L eau chaude

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur

de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur de l eau chaude pour toute l a famille, disponible à tout moment. Pompe à chaleur pour la production d Eau Chaude Sanitaire pompes á chaleur Eau chaude et confort à votre portée! La meilleure façon de

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Système à débit variable T.One

Système à débit variable T.One C H A U F F A G E E T R A F R A I C H I S S E M E N T Système à débit variable T.One Pompe à chaleur Air/Air Habitat Système T.One Chauffage thermodynamique individ Une source d énergie renouvelable Une

Plus en détail

Contrôle thermographique Tarifs et prestations :

Contrôle thermographique Tarifs et prestations : 20 rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN technimursdeveloppement@gmail.com Tél : 02.54.98.50.15 Mr et Mme DUPONT 20 Rue Emile ZOLA 41200 ROMORANTIN Contrôle thermographique Tarifs et prestations : Habitations

Plus en détail

À DRAINAGE GRAVITAIRE

À DRAINAGE GRAVITAIRE LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL À DRAINAGE GRAVITAIRE ET CIRCUIT HERMÉTIQUE LE DOMOSOL : AIDE AU CHAUFFAGE SE SOLAR HEAT Naturelle, renouvelable, inépuisable ~ L'énergie solaire n'est pas sujette aux

Plus en détail

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN

MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN MODÈLE C MANUEL D UTILISATION ET D ENTRETIEN www.valtherm.ca Tél. 514.262.5010 Fax. 450.735.0935 info@valtherm.ca TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MISE EN GARDE COMMENT DÉTERMINER LA PUISSANCE

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Notice d emploi. Module hydraulique hybride GENIA MODULE CRM BB MI

Notice d emploi. Module hydraulique hybride GENIA MODULE CRM BB MI Notice d emploi Module hydraulique hybride GENIA MODULE CRM BB MI Table des matières LIRE ATTENTIVEMENT AVANT UTILISATION 1 Lisez-moi... 2 1.1 Bienvenue... 2 1.2 Enregistrement de votre garantie... 2

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION Installation and operating manual / Gebruiks en installatiehandleiding / Manual de utilización e instalación

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION Installation and operating manual / Gebruiks en installatiehandleiding / Manual de utilización e instalación NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION Installation and operating manual / Gebruiks en installatiehandleiding / Manual de utilización e instalación ODYSSÉE SPLIT CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SPLIT SPLIT

Plus en détail

TYBOX PAC. *2701729_rev2* Guide d installation. Thermostat programmable pour pompe à chaleur

TYBOX PAC. *2701729_rev2* Guide d installation. Thermostat programmable pour pompe à chaleur Guide d installation TYBOX PAC Thermostat programmable pour pompe à chaleur TYBOX DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» Sources : CNIDEP et ADEME A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales Que demande t-on à une production d eau chaude sanitaire? Fournir une eau en

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Chauffe-eau électrique résidentiel

Chauffe-eau électrique résidentiel Instructions d installation et guide d utilisation et d entretien Chauffe-eau électrique résidentiel NE PAS RETOURNER CETTE UNITÉ AU MAGASIN Lire le présent manuel et les étiquettes sur le chauffe-eau

Plus en détail

40% >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> 10 min.

40% >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> 10 min. NOUS VOULONS ÉCONOMISER L ÉNERGIE JE VEUX UNE SOLUTION PRATIQUE POUR MA MAISON Des factures en nette diminution grâce à la condensation. Très compacte, la chaudière trouve sa place partout. Des rendements

Plus en détail

Chauffe-eau électriques

Chauffe-eau électriques HOME COMFORT Chauffe-eau électriques Advanced Engineering from Germany 2 EAU CHAUDE EAU CHAUDE 3 Bénéficiez de 120 ans d expérience Große PETITS Reinigungsöffnung CHAUFFE-EAU DE STOCKAGE (große Flanschöffnung

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation

Manuel d installation et d utilisation Manuel d installation et d utilisation ADOUCISSEURS D'EAU NSC14ED NSC17ED NSC25ED Qualité et facilité, l assurance du 1 er fabricant mondial. Réf. 3208 ATTENTION! NE CONCERNE QUE LE MODELE NSC 25 ED By-pass

Plus en détail

Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité!

Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité! Avec HMI-THIRODE, goûtez la tranquillité! HMI-THIRODE, des services au plus proche de chez vous La puissance d un réseau d installateurs leader en France Plus de 10 000 installations par an Plus de 60

Plus en détail

RAPPORT D INSPECTION

RAPPORT D INSPECTION RAPPORT D INSPECTION Pour la propriété située au : 3900, rue Richard Montréal, QC Préparé pour : Mme Cliente Satisfaite Date de l inspection : jeudi, 4 sept, 2010 Inspecté par : Robert Zbikowski, I.A.B.

Plus en détail

Centre de Développement des Energies Renouvelables Caractéristiques techniques des Chauffe-eau eau solaires M. Mohamed El Haouari Directeur du Développement et de la Planification Rappels de thermique

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau

DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau DTUs & Documents d'aide à la maintenance et à la conception des installations intérieur de distribution d eau olivier.correc@cstb.fr Nouveaux Documents Techniques Unifiés DTU 60.1 Plomberie sanitaire pour

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA R-GO SPA Production et assemblage 100 % Française 1 Implantation technique Il faut retenir que la partie technique a un encombrement total de 250 cm par 90 cm au minimum, et

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521

INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 INSTRUCTIONS D INSTALLATION MODÈLE 300521 WWW.BURCAM.COM 2190 Boul. Dagenais Ouest LAVAL (QUEBEC) CANADA H7L 5X9 TÉL: 514.337.4415 FAX: 514.337.4029 info@burcam.com Votre pompe a été soigneusement emballée

Plus en détail

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques

Plus en détail

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR

RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR RÉCUPÉRATEUR DE CHALEUR POUR DOUCHE RECOH -VERT RECOH -DRAIN RECOH -TRAY RECOH -MULTIVERT Récupération de chaleur grâce à l eau de douche Qu est ce que c est? Suite aux différentes réglementations, les

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

Le guide du. chauffe-eau. Réponses d experts

Le guide du. chauffe-eau. Réponses d experts Le guide du chauffe-eau Réponses d experts Le guide du chauffe-eau Réponses d experts Ma maison Mon argent Ma famille Ma santé Mes droits Ma carrière Mon véhicule Mon entreprise Plus de 5 000 documents

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

FR Interphone vidéo couleur 7. réf. 512162. www.thomsonsecurity.eu

FR Interphone vidéo couleur 7. réf. 512162. www.thomsonsecurity.eu FR Interphone vidéo couleur réf. 512162 v1 www.thomsonsecurity.eu Interphone vidéo couleur SOMMAIRE A - consignes de sécurité 03 1 - précautions d utilisation 03 2 - entretien et nettoyage 03 3 - recyclage

Plus en détail

Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE?

Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE? CP - STRATOCLAIR-2-2012 R SYSTEME BREVETE Dossier de presse STRATOCLAIR 2012 Y S Y S T S E T E M E COMMENT UTILISER VOTRE BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE EN BALLON SOLAIRE? Solar Keymark N 011-7S695 R CONCEPTION

Plus en détail

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS

RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS RAPPORT COMPLET D'ETUDE DUALSYS 1 SITUATION DE L ÉTUDE Les données météorologiques sont des données primordiales pour le bon déroulement des calculs et pour avoir des résultats les plus proches de la réalité.

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

VI Basse consommation inverter

VI Basse consommation inverter [ VERSION SURBAISSÉE ] CV CH CH 7 W pour 1 kw diffusé Applications Chauffage et/ou climatisation en résidentiel ou tertiaire NC Avantages Une offre compétitive en ventilo-convecteurs pour systèmes à eau

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage

Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Domosol : Système solaire combiné (SSC) de production d eau chaude et chauffage Tc Le système solaire combiné (SSC) Domosol de ESE est basé sur le Dynasol 3X-C. Le Dynasol 3X-C est l interface entre les

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1

Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Manuel de l utilisateur Dispositif d utilisation hivernale DUH À utiliser uniquement avec le modèle GSWH-1 Aide à protéger le chauffe-eau GSWH-1 contre les dommages causes par les températures hivernales.

Plus en détail

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS!

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS! 2008 50 ANS D INNOVATIONS! WC SALLE DE BAINS CUISINE BUANDERIE CHAUDIÈRE CLIMATISEUR SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX pour créer des sanitaires partout dans la maison SFA c est facile pour

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES GAMMES COR-EMAIL, CEB, MIXTES MPL/SRL CAPACITÉS DE 10 À 500 LITRES CHAUFFE-EAU BLOC CHAUFFE-EAU MURAL VERTICAL CHAUFFE-EAU HORIZONTAL LES DIFFÉRENTS MODÈLES PROPOSÉS : une gamme

Plus en détail

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP

ELEGANT ET COMPACT. Pièces frontales décoratives ETAP K1 ELEGANT ET COMPACT 2 K1 ETAP K1 possède une forme élégante et compacte qui s intègre aux environnements les plus variés. La gamme très complète utilise différentes sources lumineuses et des possibilités

Plus en détail

Diamètres 3" 4" 6" 8" Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD

Diamètres 3 4 6 8 Type de Bride PN 16 PN 16 PN 16 PN 16. Orangé-rouge (RAL 2002) Agrément CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD CE/APSAD Description En général, un poste d'alarme à eau est composé de:. Un clapet d'alarme relié à un gong hydraulique.. Un ensemble de vannes et by-pass permettant l'essai du système.. Une vanne de vidange..

Plus en détail

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP

guide lot CVC Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP ENTREPRISES GÉNÉRALES DE FRANCE BTP guide Points de vigilance à l usage des conducteurs de travaux EG lot CVC Avant-propos AVANT-PROPOS CHAUFFAGE... 1 CLIMATISATION... 2 GESTION TECHNIQUE CENTRALISÉE 3

Plus en détail

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue Bienvenue Directive G1 Directives SIN Le gaz à Nyon Rénovation But de la présentation : La «nouvelle»g1 Les changements principaux, (non exhaustifs) Donner des pistes pour appliquer ces nouvelles prescriptions

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf?

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf? La nouvelle directive G 1 quoi de neuf? La Chaux-de-Fonds le 6.3.13 S.Reymond 1 Chapitre 2.4.1 2 Chapitre 3 3 Chapitre 3 définitions et rappels légaux et normatifs Le chapitre 3 contient les définitions

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage (SRCED) et: Comment

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Portier Vidéo Surveillance

Portier Vidéo Surveillance Portier Vidéo Surveillance 1 Réf. 102212 Notice d installation et d utilisation INTRODUCTION : Ce vidéophone est un appareil qui associe un interphone et un système vidéo d une grande facilité d installation

Plus en détail

Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Robinetterie pour installations d eau potable «Aquastrom T plus» «Aquastrom C» «Aquastrom P»

Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Robinetterie pour installations d eau potable «Aquastrom T plus» «Aquastrom C» «Aquastrom P» Innovation + Qualité Robinetterie «haut de gamme» + Systèmes Robinetterie pour installations d eau potable «Aquastrom T plus» «Aquastrom C» «Aquastrom P» Gamme de produits Conditions générales et directives

Plus en détail