CATALOGUE DE hformation GAZ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE DE hformation GAZ"

Transcription

1 CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens COMAR CEDEX Tél : Fax : Mail : Site :

2 SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS GAZ... 4 Formation de préparation et passage du test PMG et PG (Professionnels Maintenance Gaz et Professionnels Gaz)... 5 Formation de perfectionnement en installation gaz Formation maintenance Formation en E-Learning COUPON REPONSE

3 PRESENTATION Des années d'expérience dans les domaines des énergies traditionnelles et renouvelables et de l'efficacité énergétique... Nous sommes un centre de formation ancré dans le tissu artisanal depuis 20 ans. L'objectif de la structure est de promouvoir les métiers de l'énergie, de valoriser la démarche qualité sécurité, de développer auprès des clients un réseau de professionnels formés. COPROTEC répond à ces objectifs par la formation professionnelle, l'information, le service téléphonique, et l'expertise. CENTRE D APPEL Seul opérateur agrée par habita+ pour assurer le centre d appel des professionnels gaz Un doute... Une question, un conseil? Un expert vous répond. Un rapport écrit avec engagement de responsabilité est systématiquement envoyé dans votre entreprise. Tél : Fax : (0,12 centimes /minutes) contact]habitaplus-online.com FORMATION Energie traditionnelle Préparation à l habilitation gaz avec passage au test pour devenir installateur Professionnel Gaz (PG) avec notre partenaire COPRAUDIT Manipulation des fluides frigorigènes Passage au test d aptitude Energie renouvelable 6 Rue des Bonnes Gens COLMAR CEDEX Tél : Fax : Notre partenaire pour le passage des tests Professionnels Gaz / Professionnels Maintenance Gaz 3

4 NOS FORMATIONS GAZ L'évolution des technologies et des structures demande une grande adaptabilité des hommes. Pour répondre aux demandes techniques, COPROTEC assure une veille technologique permettant d'apporter le service et la connaissance. COPROTEC, centre de formation spécialisé dans le domaine des énergies, anime des formations dans le domaine du gaz. L ensemble de nos documents de formation sont réalisés par COPROTEC. Nos méthodes pédagogiques sont les suivantes : Cours Projection sur écran par croquis et schémas Echanges d expérience Plateformes pédagogique pour les formations maintenance Notre engagement : QUALITE - FLEXIBILITE - PROXIMITE Notre atout : Nos plateformes pédagogiques transportées en fonctionnement 4

5 Formation de préparation et passage du test PMG et PG (Professionnels Maintenance Gaz et Professionnels Gaz) G01-07 : Effectuer l autocontrôle des installations intérieures gaz et les CC2 et CC4 conformément à la réglementation en vigueur (Applicable au 1er janvier 2012)... 6 G02-07 : RECYCLAGE Préparation au test de validation des connaissances gaz du responsable gaz et passage de test... 7 G02-14 : FORMATION INITIALE Préparation au test de validation des connaissances gaz du responsable gaz et passage de test... 8 G24-07 : Formation à la fonction du responsable maintenance gaz (PMG) et passage de test... 9 G24-14 : Formation à la fonction de responsable gaz et maintenance gaz et passage de test (PG et PMG)

6 G01-07 : Effectuer l autocontrôle des installations intérieures gaz et les CC2 et CC4 conformément à la réglementation en vigueur (Applicable au 1er janvier 2012) Le stage concerne les artisans, responsables d'entreprises ou chefs d'équipe travaillant dans la plomberie et le chauffage quel que soit le type d'entreprise. Pré requis Durée 7 heures sur un jour Participants 6 personnes min. 12 personnes max Intervenant Conseiller en réglementation Objectifs Après la formation, chaque stagiaire sera capable d'utiliser les connaissances acquises pour améliorer la Qualité des installations qu'il réalise. La formation a pour but de délivrer un outil permettant de contrôler la conformité de l installation intérieure de gaz effectuée et de permettre au stagiaire de remplir la fiche autocontrôle des installations de gaz obligatoire depuis le 1er janvier 2012, ainsi que les CC2 et CC4 Formation théorique (3H30 heures) Responsabilité de l Installateur, Le Certificat de Conformité, Contrôle Sécurité en 70 points, Les conduits de fumée Les tuyauteries fixes Les robinets de commande d appareil L alimentation en gaz des appareils La ventilation La VMC Gaz et les tiges cuisines Formation pratique et technologique (3H30 heures) Proposition d'un Outil d'auto contrôle, Examen des points importants de sécurité, Élément sur les essais d'étanchéité, Élément sur le calcul d'un conduit d'évacuation Structure "Professionnel du Gaz". 6

7 G02-07 : RECYCLAGE Préparation au test de validation des connaissances gaz du responsable gaz et passage de test Toutes les entreprises professionnel gaz (PG) Durée 1 jour soit 7 heures 2 heures de test Participants 6 personnes min. 12 personnes max. Intervenant Conseiller en réglementation Objectif Permettre aux stagiaires de se préparer au test du responsable gaz (PG) et de maîtriser la méthode de recherche de texte par rapport aux questionnaires à choix multiples. Formation théorique (3H30) Présentation de l'habilitation gaz, Les textes réglementaires, Les rappels théoriques, Certificat de conformité, Organes de coupure, Organes généraux, individuels et collectifs, Organes de coupure d'appareils, Volume et ouvrant, Ventilations, Formation pratique et technologique (3H30) Evacuation des produits de combustion, Essais des appareils cuisson, Appareils raccordés débit gaz, tirage monoxyde de carbone, procédure des essais, exercice dans les conditions de l'examen, Passage d un test en situation réelle. Passage de test : 2 heures (se fait à l issue de la formation) Formation disponible en E-Learning 7

8 G02-14 : FORMATION INITIALE Préparation au test de validation des connaissances gaz du responsable gaz et passage de test Toutes les entreprises accédant à l appellation professionnelle gaz (PG) Durée 14 heures sur deux jours 2 heures de test Participants 6 personnes min. 12 personnes max Pré requis Intervenant Formateur Qualifié Objectifs Permettre aux stagiaires d acquérir les connaissances indispensables permettant de s adapter à leur emploi de responsable gaz et de se familiariser aux nouvelles techniques à mettre en pratique. Permettre de se préparer au passage du test de validation des connaissances du responsable gaz (PG) Formation théorique (7 heures) Les textes réglementaires, La hiérarchie des arrêtes, DTU, Les certificats de conformité Les tuyauteries fixes L étanchéité de l installation gaz Les organes de coupure Les robinets de commande des appareils Caractéristiques des gaz Formation pratique et technologique (7 heures) L alimentation en gaz des appareils Les locaux et les ventilations Le chauffe eau non raccordé Le conduit de raccordement d un appareil gaz L évacuation des produits de combustion Les essais de fonctionnement des appareils (procédure et présentation d appareils) La procédure de contrôle d une installation gaz Passage d un test en situation réelle. Passage de test : 2 heures (se fait à l issue de la formation) 8

9 G24-07 : Formation à la fonction du responsable maintenance gaz (PMG) et passage de test Le stage concerne les artisans, responsables d'entreprise ou les chefs d'équipes travaillant dans le métier du chauffage et du service après-vente. Durée 7 heures sur une journée 2 heures de test Participants 6 personnes min 12 personnes max Intervenant Formateur Qualifié Objectifs Permettre aux stagiaires d acquérir les connaissances indispensables permettant de s adapter à leur emploi de responsable maintenance gaz. Formation théorique et technologique (7 heures) Présentation du Professionnel Maintenance Gaz Réglementation gaz en habitation : Ventilation, Evacuation des produits de combustion... Combustion du gaz Essai de combustion, Electricité (CTN, Ionisation, Puissance ) Physique (étude de rendement, unités et mesure ) Entretien, Relation clientèle (feuille d intervention, anomalie sur partie existante ) Passage d un test en situation réelle. Passage de test : 2 heures (se fait à l issue de la formation) 9

10 G24-14 : Formation à la fonction de responsable gaz et maintenance gaz et passage de test (PG et PMG) Le stage concerne les artisans, responsables d'entreprise ou les chefs d'équipes travaillant dans le métier du chauffage et du service après-vente. Durée 14 heures sur deux jours 2 heures de test Participants 8 personnes min 12 personnes max Intervenant Formateur Qualifié Objectifs Permettre aux stagiaires d acquérir les connaissances indispensables permettant de s adapter à leur emploi de responsable gaz et de responsable maintenance gaz et de se familiariser aux techniques, à la réglementation gaz et aux méthodes à mettre en pratique. Formation théorique (7 heures) Formation pratique et technologique (7 heures) Les textes réglementaires, La procédure de contrôle d une installation gaz Responsabilité de l entreprise Réglementation gaz en habitation : Certificat de conformité Tuyauterie fixe Ventilation Evacuation des produits de combustion... Combustion du gaz Essai de combustion, Electricité (CTN, Ionisation, Puissance ) Physique (étude de rendement, unités et mesure ) Entretien, Relation clientèle (feuille d intervention, anomalie sur partie existante ) Passage d un test en situation réelle. Passage de test : 2 heures (se fait à l issue de la formation) 10

11 Formation de perfectionnement en installation gaz G03-04 : Formation Ventilation - aération G04-04 : Les changements dans le DTU G07-04 : Alimentation en gaz des appareils et des organes de coupure (Robinet de commande d appareil, organe de coupure logement) G08-14 : Conception et réalisation des conduites montantes Gaz à usage collectif (Nouveau avec les modifications du DTU 61.1) G30-04 : Evolution de la future réglementation gaz G31-04 : Conduit de fumée fumisterie (gaz)

12 G03-04 : Formation Ventilation - aération Artisans, monteurs et techniciens intervenant en partie privative sur une installation GAZ. Durée 04 heures sur une demi-journée Participants 6 personnes min 12 personnes max Intervenant Conseiller en réglementation Objectifs Donner aux entreprises artisanales des moyens d'appréhender la réglementation Gaz avec facilité. Formation théorique et technologique (4 heures) Aménagement des locaux contenant appareils gaz : Volume Aératio Ventilation Conditions d'emploi des gaines d'immeuble pour l'installation de gaz : avant installations intérieures, pour tiges après compteur Formation disponible en E-Learning 12

13 G04-04 : Les changements dans le DTU 61.1 Le stage concerne les techniciens travaillant dans le domaine gazier. Durée 04 heures sur une demi-journée Participants 6 personnes min. 12 personnes max Intervenant Formateur Qualifié Objectifs Permettre aux stagiaires de connaître les modifications du DTU 61.1 Contenu de la formation (4 heures) L assemblage des accessoires L alimentation en gaz des minichaufferies gaz et des appareils Passage en parc de stationnement Installation avant compteur Alimentation en gaz des appareils Chaufferie, mini-chaufferie Les différents essais Les appareils étanches : Parcours Débouché Le placard technique gaz Les gaines d immeuble Formation disponible en E-Learning 13

14 G07-04 : Alimentation en gaz des appareils et des organes de coupure (Robinet de commande d appareil, organe de coupure logement) Artisans, monteurs et techniciens intervenant en partie privative sur une installation GAZ. Durée 04 heures sur une demi-journée Participants 6 personnes min. 12 personnes max Intervenant Conseiller en réglementation Objectifs Donner aux entreprises artisanales des moyens d'appréhender la réglementation Gaz avec facilité. Formation théorique et technologique (4 heures) Alimentation en gaz des appareils : Robinet de commande d appareil Tube souple et tuyau flexible Raccordement des appareils Installation intérieure en Butane Organe de coupure : Organe de coupure général Organe de coupure logement Robinet de commande d appareil Formation disponible en E-Learning 14

15 G08-14 : Conception et réalisation des conduites montantes Gaz à usage collectif (Nouveau avec les modifications du DTU 61.1) Le stage concerne les agents techniques des groupes techniques d'agences dans le domaine de la conception et la réalisation des ouvrages gaz. Durée 14 heures sur deux jours Participants 6 personnes min. 12 personnes max Intervenant Techniciens formateurs assurant également des missions d'assistance technique sur chantier pour les entreprises artisanales du secteur chauffage. Conseiller en Réglementation Objectifs Permettre aux agents techniques de compléter ou d'acquérir les connaissances techniques réglementaires et administratives nécessaires pour concevoir, faire, réaliser et réceptionner les différentes conduites montantes gaz. Distinguer les textes et documents réglementaires relatifs à la construction des conduites montantes gaz Calculer et dimensionner les conduites montantes gaz Établir une liste des informations à fournir pour les maîtres d'ouvrage et juger du respect des règles d'implantation et de construction Vérifier la validité des aptitudes soudeurs Formation théorique (7 heures) les textes réglementaires les spécifications techniques le dimensionnement aptitudes soudeurs Formation pratique et technologique (7 heures) contrôle de conformité essais de résistance mécanique d'étanchéité et matériel nécessaire mise en service administrative et technique 15

16 G30-04 : Evolution de la future réglementation gaz Toutes les entreprises réalisant des installations de gaz Durée 04 heures sur ½ journée Participants 6 personnes min 12 personnes max Intervenant Formateur qualifié Objectifs Permettre aux stagiaires d acquérir les connaissances sur l évolution de la réglementation gaz dans les années à venir. PROGRAMME Précision sur les évolutions possibles de la réglementation. Les différents thèmes à modifier. Le contenu de la modification (tuyauteries, chaudières, certificat de conformité, robinet de commande d appareils et organe de coupure. La clarification lors de présence de DGI Définition de rôle de chaque acteur (distributeur/syndic) Formation disponible en E-Learning 16

17 G31-04 : Conduit de fumée fumisterie (gaz) Artisans, monteurs et techniciens intervenant en partie privative sur une installation gaz comprenant des appareils raccordés à un conduit de fumée à tirage naturel. Durée 04 heures sur 1/2 journée Participants 6 personnes min 12 personnes max Exercer dans le domaine d intervention du service après vente Intervenant Formateur professionnel de la fumisterie Objectifs Après la formation, chaque stagiaire devra être capable d'utiliser les connaissances acquises pour maîtriser les obligations en matière de fumisterie et de ramonage des conduits de fumée. La méthode permet également de prévenir ou de déceler des pannes d appareils liées à un mauvais dimensionnement, de déterminer les cas où le tubage est nécessaire au bon fonctionnement des appareils. Le stagiaire connaîtra la réglementation. Formation théorique (3 heures) Typologie des conduits de fumée Différentes technologies Réglementation Le règlement sanitaire départemental Le dimensionnement L entretien Le DTU 24.1 P1 modifié Les généralités : Les caractéristiques et la mise en œuvre du conduit de raccordement Les caractéristiques et la mise en œuvre du conduit de fumée Evacuation des produits de combustion des appareils étanches Formation pratique et technologique (1 heure) Le DTU 24.1 P2 modifié Désignation des composants utilisable avec des combustibles gazeux Les Techniques de ramonage La réglementation Ramonage mécanique et chimique 17

18 Formation maintenance G20-14 : Formation dépannage et entretien de chaudières murales gaz et des chauffe-eau Gaz G29-14 : Dépannage, entretien et maintenance des chaudières GAZ T66-04 : Formation relative à l obligation d entretien des chaudières de puissances comprises entre 4 et 4000 kw

19 G20-14 : Formation dépannage et entretien de chaudières murales gaz et des chauffe-eau Gaz Monteurs et techniciens intervenant en partie privative sur une installation GAZ. Durée 14 heures sur deux jours Participants 6 personnes min 12 personnes max Intervenant Conseiller en réglementation Objectifs Donner aux stagiaires les moyens de maîtriser les opérations d entretien et de dépannage sur chaudières murales, des chauffe-eau raccordés ou non, alimentés en Gaz Naturel ou en Propane. Formation théorique (7 heures) Principes de fonctionnement et technologie des chaudières murales gaz, des chauffe-eau raccordés, et non raccordés Rappels sur la combustion du gaz Principes de fonctionnement des chaudières murales gaz Types de chaudières Circuits d'alimentation Organes de sécurité Réglementation concernant l'installation, Le contrat d entretien (NFX ) Règles de maintenance Formation pratique et technologique (7 heures) Mise en service Travaux pratiques de dépannage Les appareils de contrôle Les organes à contrôler Méthodes d'intervention Mesures et réglages Formation réalisée avec plateforme pédagogique 19

20 G29-14 : Dépannage, entretien et maintenance des chaudières GAZ Professionnels en activité dans les entreprises du génie climatique Durée 14 heures sur 2 jours Participants 6 personnes min. 12 personnes max Intervenant Formateur qualifié Objectif Regrouper et analyser les connaissances en matière de chauffage gaz pour une bonne maîtrise de l implantation, du réglage et du dépannage des chaudières. Formation théorique (07 heures) Les unités, les combustibles gazeux Composition Pouvoir calorifique Distribution Conditions d implantation de la chaudière Réglementation Amenées d air neuf Evacuation des produits de combustion Raccordement électrique La flamme du GAZ Caractéristique Mode de détection Le brûleur Type Composition Programmateur Formation pratique technologique (07 heures) Travaux pratiques Diagnostics de dépannage Recherche de pannes Réglages Travaux pratiques Calcul du gicleur Vérification de la puissance calcul des débits Calcul de rendement Contrôle pollution Appareils de mesure Les différents principes de contrôle de la flamme La maintenance Le brûleur La chaudière La régulation Travaux pratiques sur chaudières Synthèse Formation réalisée avec plateforme pédagogique 20

21 T66-04 : Formation relative à l obligation d entretien des chaudières de puissances comprises entre 4 et 4000 kw Professionnels en activité dans les entreprises en relation avec les chaudières alimentés par des combustibles gazeux, liquides ou solides dont les puissances sont comprises entre 4kW et 400kW) Travailler dans le domaine de l installation ou l exploitation d équipement thermique. Durée 04 heures sur 1/2 journée Participants 6 personnes min. 12 personnes max Intervenant Formateur qualifié Objectif L objectif pour le stagiaire est de prendre connaissance des nouveaux dispositifs réglementaires concernant les contrats de contrôles et d entretiens relatifs aux chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4-400kW et les moyens qu il dispose pour y arriver. Il possédera des connaissances sur la performance énergétique des bâtiments, les certificats d économies d énergies, les systèmes efficients énergétiquement et les systèmes hybrides couplés aux énergies renouvelables. Formation théorique (2 heures) Contexte réglementaire Décret n du 09 juin 2009 Spécifications techniques relatives à l entretien annuel Méthode d évaluation du rendement de la chaudière Formation théorique (2 heures) Méthode d évaluation des émissions de polluants atmosphériques de la chaudière Conseils nécessaires portant sur le bon usage de la chaudière en place, les améliorations possibles de l ensemble de l installation de chauffage et l intérêt éventuel du remplacement de celle-ci Matérialisation et contenu de l attestation d entretien 21

22 Formation en E-Learning E-G02-07 : Préparation au test Responsable Gaz et habilitation gaz E-G03-04 : Formation Ventilation - aération E-G04-04 : Les changements dans le DTU E-G07-04 : Alimentation en gaz des appareils et des organes de coupure (Robinet de commande d appareil, organe de coupure logement) E-G30-04 : Evolution de la future réglementation gaz E-T87-04 : Rappels réglementaires Diagnostics gaz et diagnostics électriques

23 E-G02-07 : Préparation au test Responsable Gaz et habilitation gaz Toutes les nouvelles entreprises, les entreprises ayant eu des défauts A II ou DGI sur installations les trois dernières années, ainsi que des entreprises arrivant à échéance des 6 ans d appellation. Objectif Permettre aux stagiaires convoqués à l'examen Responsable Gaz du responsable gaz de se préparer et de maîtriser la méthode de recherche de texte par rapport aux questionnaires à choix multiples. Formation théorique (7 heures) Présentation de l'habilitation gaz, Les textes réglementaires, Les rappels théoriques, Certificat de conformité, Organes de coupure, Organes généraux, individuels et collectifs, Organes de coupure d'appareils, Volume et ouvrant, Ventilations, Evacuation des produits de combustion, Essais des appareils cuisson, Appareils raccordés débit gaz, tirage monoxyde de carbone, procédure des essais, exercice dans les conditions de l'examen, Passage d un test fictif en ligne 23

24 E-G03-04 : Formation Ventilation - aération Artisans, monteurs et techniciens intervenant en partie privative sur une installation GAZ. Objectif Donner aux entreprises artisanales des moyens d'appréhender la réglementation Gaz avec facilité. Formation théorique et technologique (4 heures) Aménagement des locaux contenant appareils gaz : Volume Aération Ventilation Conditions d'emploi des gaines d'immeuble pour l'installation de gaz : avant installations intérieures, pour tiges après compteur 24

25 E-G04-04 : Les changements dans le DTU 61.1 Le stage concerne les techniciens travaillant dans le domaine gazier. Objectif Permettre aux stagiaires de connaître les modifications du DTU 61.1 Contenu de la formation (4 heures) L assemblage des accessoires L alimentation en gaz des minichaufferies gaz et des appareils Passage en parc de stationnement Installation avant compteur Alimentation en gaz des appareils Chaufferie, mini-chaufferie Les différents essais Les appareils étanches : Parcours Débouché Le placard technique gaz Les gaines d immeuble 25

26 E-G07-04 : Alimentation en gaz des appareils et des organes de coupure (Robinet de commande d appareil, organe de coupure logement) Artisans, monteurs et techniciens intervenant en partie privative sur une installation GAZ. Objectif Donner aux entreprises artisanales des moyens d'appréhender la réglementation Gaz avec facilité. Formation théorique et technologique (4 heures) Alimentation en gaz des appareils : Robinet de commande d appareil Tube souple et tuyau flexible Raccordement des appareils Installation intérieure en Butane Organe de coupure : Organe de coupure général Organe de coupure logement Robinet de commande d appareil 26

27 E-G30-04 : Evolution de la future réglementation gaz Toutes les entreprises réalisant des installations de gaz Objectif Permettre aux stagiaires d acquérir les connaissances sur l évolution de la réglementation gaz dans les années à venir. PROGRAMME Précision sur les évolutions possibles de la réglementation. Les différents thèmes à modifier. Le contenu de la modification (tuyauteries, chaudières, certificat de conformité, robinet de commande d appareils et organe de coupure. La clarification lors de présence de DGI Définition de rôle de chaque acteur (distributeur/syndic) 27

28 E-T87-04 : Rappels réglementaires Diagnostics gaz et diagnostics électriques Le stage concerne les chefs d entreprises techniciens et toute personne étant amenée à effectuer des diagnostiques gaz et électriques Faire des diagnostics gaz et électriques Objectif Reprendre les fondamentaux en matière de réglementation gaz et électrique dans le cadre de la réalisation des diagnostics gaz et électriques. Formation théorique et technologique (4h00) DIAGNOSTIC GAZ La réglementation, les risques Les installations intérieures de gaz (gaz naturel et GPL) Les types d appareils utilisant le gaz (gaz naturel et GPL) Les installations spécifiques Arrêté et norme NF P DIAGNOSTIC ELECTRIQUE Les risques électriques La réglementation des installations électriques domestiques Le diagnostic selon la norme NF XP C

29 COUPON REPONSE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L ENTREPRISE Entreprise Nom du Chef d Entreprise Nombre de salariés hors apprentis Adresse CP VILLE Tél : / / / / Fax : / / / / Mail : N SIRET Code APE N TVA INTRACOMMUNAUTAIRE F R Je souhaite recevoir le catalogue de formation complet Je cherche une formation dans le domaine suivant (merci de préciser le cas échéant) Formation de préparation et passage du test PMG et PG Formation de perfectionnement en installation gaz Formation maintenance Formation en E-Learning Période de disponibilité Lieu de formation souhaité Alsace Autres, précisez : Vos services d accompagnement m intéressent, je souhaite être contacté. Disponible la journée Disponible le soir uniquement à partir de heures Autres demandes ou observations : Date : Signature : COPROTEC- 6 rue des Bonnes Gens COLMAR Tél : Fax :

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

FORMATIONS 2013. Professionnels de l immobilier Multi-énergies

FORMATIONS 2013. Professionnels de l immobilier Multi-énergies CataLoguE FORMATIONS 2013 Professionnels du gaz Chaufferies Intervenants en cuisine Locaux professionnels ERP5 Diagnostiqueurs immobiliers Service après-vente Professionnels de l immobilier Multi-énergies

Plus en détail

Un réseau commercial à votre écoute!

Un réseau commercial à votre écoute! Un réseau commercial à votre écoute! JDes J sessions de formation sur l ensemble du territoire français JDes J équipes en région pour vous conseiller et vous accompagner dans vos choix JUne J capacité

Plus en détail

Prévention des intoxications Entretien des chaudières

Prévention des intoxications Entretien des chaudières Journée Information «Monoxyde de Carbone» 18 juin 2012 Clermont-Ferrand Prévention des intoxications Entretien des chaudières Textes réglementaires et pratiques des professionnels Ministère de l'écologie,

Plus en détail

Bienvenue Helpdesk Chauffage PEB 03/10/2013 1

Bienvenue Helpdesk Chauffage PEB 03/10/2013 1 Bienvenue Helpdesk Chauffage PEB 03/10/2013 1 La réglementation Chauffage PEB en Région de Bruxelles Capitale: aujourd hui et demain Helpdesk Chauffage PEB /EPB Verwarming 03/10/2013 2 Agenda Introduction

Plus en détail

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 1 Séminaire Bâtiment Durable: Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 21 octobre 2014 Bruxelles Environnement LA REGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB Alain BEULLENS, DPT CHAUFFAGE ET CLIM

Plus en détail

Modèle de rapport de visite de l'état de l'installation intérieure de gaz

Modèle de rapport de visite de l'état de l'installation intérieure de gaz Modèle de rapport de visite de l'état de l'installation intérieure de gaz Le rapport établi par l'opérateur de diagnostic doit comporter au minimum les informations ci-après. A. - Désignation du ou des

Plus en détail

Un réseau commercial à votre écoute!

Un réseau commercial à votre écoute! ÉDITO Un réseau commercial à votre écoute! Depuis de nombreuses années, Qualigaz est présent afin de vous offrir le meilleur accompagnement au quotidien. Chaque année, nous enrichissons notre gamme de

Plus en détail

Résidentiel. Une hotline technique afin de répondre à toutes vos questions techniques et réglementaires. www.cegibat.grdf.fr

Résidentiel. Une hotline technique afin de répondre à toutes vos questions techniques et réglementaires. www.cegibat.grdf.fr Aide-mémoire Résidentiel Depuis plus de 0 ans, CEGIBAT conseille les professionnels du gaz et du bâtiment sur les sujets techniques et réglementaires. Édition 0 Avec cette nouvelle édition, CEGIBAT a la

Plus en détail

NF X 50-011 GAZ. Sommaire. Page

NF X 50-011 GAZ. Sommaire. Page Sommaire Page Avant-propos...5 1 Domaine d application...6 2 Caractéristiques...6 3 Conditions générales...6 3.1 Services ou prestations compris dans le contrat d abonnement...6 3.2 Durée et dénonciation...7

Plus en détail

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz.

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz. FAQ - Professionnels Thématiques Votre projet Equipements Le marché de l'énergie La société Votre projet Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur? Non! Le gestionnaire de réseau assure la

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AFNOR NF P 45-500 09 h 00 01 h 45 La présente

Plus en détail

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ

ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ SARL CLAUDE MOREAU 401 rue de Bordeaux 16000 ANGOULEME Tél. : 05 45 94 10 94 - Fax : 05 45 94 66 57 http://www.claude-moreau-diagnostic.com ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ Date de la mission :

Plus en détail

RÉGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB POUR LES IMMEUBLES À APPARTEMENTS.

RÉGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB POUR LES IMMEUBLES À APPARTEMENTS. RÉGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB POUR LES IMMEUBLES À APPARTEMENTS. Problèmes régulièrement rencontrés sur le terrain, quelles sont les soluhons? 07 10-2014 BASES RÉGLEMENTAIRES RELATIVES AUX INSTALLATIONS

Plus en détail

l entretien des chaudières

l entretien des chaudières Préservez et améliorez les performances de votre installation de chauffage : l entretien des chaudières L H A B I T A T I N D I V I D U E L pour un chauffage sûr et efficace Votre logement est équipé d

Plus en détail

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX DEPARTEMENT DE SAONE ET LOIRE VILLE DE SANVIGNES-LES-MINES MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

ADDITIF AUGUIDE 2011 QUALIGAZ. Comprendre le contrôle de conformité d une installation intérieure de gaz ADDITIF AU GUIDE QUALIGAZ 2011 PAGE 1

ADDITIF AUGUIDE 2011 QUALIGAZ. Comprendre le contrôle de conformité d une installation intérieure de gaz ADDITIF AU GUIDE QUALIGAZ 2011 PAGE 1 GUIDE QUALIGAZ ADDITIF AUGUIDE QUALIGAZ 2011 Comprendre le contrôle de conformité d une installation intérieure de gaz ADDITIF AU GUIDE QUALIGAZ 2011 PAGE 1 Mandatée par les pouvoirs publics, l Association

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment)

Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) FORMATION TECHNICIEN EN DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Programme détaillé de la formation AVEC PRE REQUIS ( Bac+2 bâtiment ou 3ans d expérience dans les techniques du bâtiment) Tél : 06 01 744 2 33 http:/ /www.

Plus en détail

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique

DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER. Cursus complet théorique et pratique DIAGNOSTIQUEUR IMMOBILIER Cursus complet théorique et pratique Durée : 6 semaines, soit 30 jours de formation : 210 heures Nature de la formation : théorique et pratique Horaires : de 09h00-12h00 / 13h00-17h00

Plus en détail

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa C 248-02 made in Italy Nias Dual Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon

Plus en détail

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel

Notice de sécurité de votre. installation au gaz naturel Notice de sécurité de votre installation au gaz naturel 1 Sommaire 2 3 Le gaz naturel, une énergie d avenir 05 Le gaz naturel. Faire bon usage du gaz naturel 07 Description générale de l installation du

Plus en détail

COSTIC. Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques. Créateur d horizons du Génie Climatique

COSTIC. Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques. Créateur d horizons du Génie Climatique COSTIC Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques PROFESSIONNELLE CONTINUE 2014 Créateur d horizons du Génie Climatique FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2014 Série L Formations longues

Plus en détail

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue Bienvenue Directive G1 Directives SIN Le gaz à Nyon Rénovation But de la présentation : La «nouvelle»g1 Les changements principaux, (non exhaustifs) Donner des pistes pour appliquer ces nouvelles prescriptions

Plus en détail

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L expérience de Quali au service de tous les professionnels du Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L outil idéal des responsables Gaz pour préparer leurs contrôles

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

UCF-FFB, UNCP-FFB, SYNASAV

UCF-FFB, UNCP-FFB, SYNASAV CONVENTION NATIONALE Professionnel du Gaz du 22 novembre 2006 entre Les organisations professionnelles CAPEB-UNA-CPC, UCF-FFB, UNCP-FFB, SYNASAV et l Association habita+ Préambule Depuis 1988 et la création

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas?

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas? Mise à jour mars 2006 CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES AVANT-PROPOS Le crédit d impôt en faveur des économies d énergie et du développement durable constitue une triple opportunité : Il offre à l utilisateur

Plus en détail

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE L ÉNERGIE www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS ww w. FROID / CLIMATISATION ÉLECTRICITÉ / VENTILATION PLOMBERIE / CHAUFFAGE SOMMAIRE MODULES COURTS

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

Entretien annuel des chaudières fioul de 4 à 400 kw Fiche technique

Entretien annuel des chaudières fioul de 4 à 400 kw Fiche technique Entretien annuel des chaudières fioul de 4 à 400 kw Fiche technique Edition décembre 2009 sommaire La règlementation p.1 L entretien étape par étape p.2 L évaluation du rendement de la chaudière et des

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Guide de la formation 2013/2014

Guide de la formation 2013/2014 Guide de la formation 2013/2014 Chauffage & ECS Vapeur & eau surchauffée Froid Climatisation Pompe à chaleur Planchers chauffants / rafraîchissants Traitement d eau chauffage & piscines Electrotechnique

Plus en détail

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE des ENTREPRISES DU BÂTIMENT

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE des ENTREPRISES DU BÂTIMENT Attestation d assurance R. décennale Vanessa MUNIER Agent Général d'assurances Exclusif 55, BOULEVARD DE COURTAIS 03100 MONTLUCON Tél. 04.70.05.11.88 Fax. 04.70.05.23.31 Courriel : agence.vanessa.munier@mutpoitiers.fr

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE

CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE ANTICIPEZ ET PRENEZ VOS PRÉCAUTIONS... ABONNEZ-VOUS AU CONFORT DE VIE!... SIGNEZ UN CONTRAT D ENTRETIEN POUR VOTRE CHAUDIÈRE 04 ENTRETIEN RÉGULIER DE VOTRE CHAUDIÈRE

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE PAGE 1 INTRODUCTION PAGE 2 I ENTRETIEN CONTROLE ET VERIFICATION TECHNIQUES PAGE 3-4 II CLASSEMENTS ET CATEGORIES DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Amiante : Formation répondant aux critères de compétence obligatoires dans le cadre de la certification (NF EN ISO 17024) D P E : Formation répondant

Plus en détail

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ

1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT ARRÊTÉ 1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT NOR : SOCU 00611881A ARRÊTÉ relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments existants proposés à

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Résidence des Badinières

Résidence des Badinières Résidence des Badinières Bienvenue à la 2 ème réunion d information et d échange «chauffage et eau chaude sanitaire» 22 janvier 2010 Réunion "chauffage" des Badinières 1 Sommaire Le contexte général (national)

Plus en détail

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ :

EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : 1/6 EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES POUR L ATTRIBUTION ET LE SUIVI D UNE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE D ENTREPRISE DANS L ACTIVITÉ : INSTALLATIONS THERMIQUES DE GÉNIE CLIMATIQUE Date d application : 12 avril

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE POUR CHAUDIERES MURALES

CONTRAT D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE POUR CHAUDIERES MURALES CONTRAT D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE POUR CHAUDIERES MURALES Entre les soussignés : OUEST DEPANNAGE ci-après dénommé le S.A.V. D une part, Et : SDC Les Zurbaines de Malakoff 9 passage du Théâtre 92240

Plus en détail

Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN

Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN Sommaire 3 A LA UNE 4 LA VMC GAZ EN COLLECTIF 6 TRAITEMENT DES DGI 7 LES AUTRES MODIFICATIONS 2 A la une INFO La mise en application prévue au 1er juin 2013 nécessitera la publication de son arrêté de

Plus en détail

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf?

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf? La nouvelle directive G 1 quoi de neuf? La Chaux-de-Fonds le 6.3.13 S.Reymond 1 Chapitre 2.4.1 2 Chapitre 3 3 Chapitre 3 définitions et rappels légaux et normatifs Le chapitre 3 contient les définitions

Plus en détail

Référentiel Professionnel

Référentiel Professionnel Référentiel Professionnel INSTALLATEUR EN SANITAIRE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES 1/26 SOMMAIRE 1. INTITULE DE L'EMPLOI-TYPE...3 1.1 Fiche(s) ROME de rattachement... 3 1.2 Autres(s) appellation(s) de l emploi-type...

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Domaine : Bâtiment, éco-construction, rénovation Durée : 5 mois ROME : F603 Code AFPA : 9 Objectifs : Poser,

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION CENTRE HOSPITALIER 1, rue du Docteur Paul Martinais 37600 LOCHES 02 47 91 33 33 02 47 91 32 00 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MISE EN CONCURRENCE PORTANT SUR MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VKK ecovit /4

Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle. VKK ecovit /4 Codes d état, codes diagnostic, codes de pannes et programmes de contrôle VKK ecovit /4 Signification des symboles figurant sur l écran. Anomalie dans la conduite d air/d évacuation des produits de combustion.

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com 1 ère partie : Qui sommes-nous? Nos activités Se chauffer avec du granulé : Qu est-ce que le granulé? Pourquoi utiliser du granulé

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» Sources : CNIDEP et ADEME A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales Que demande t-on à une production d eau chaude sanitaire? Fournir une eau en

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL MAITRISE D'OUVRAGE CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES LOT CI FUEL CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE D'OUVRAGE 26 rue de Fleurier B.P. 70309 70006 VESOUL Cedex ~ 03.84.96.13.50

Plus en détail

Les répartiteurs de frais de chauffage dans les immeubles collectifs

Les répartiteurs de frais de chauffage dans les immeubles collectifs Septembre 2012 Les répartiteurs de frais de chauffage dans les immeubles collectifs Immeubles collectifs (gérance et copropriété) Depuis une ordonnance n 2011-504 du 9 mai 2011, l article L 241-9 du Code

Plus en détail

Votre revendeur CHAPPÉE

Votre revendeur CHAPPÉE 1, avenue Charles-Floquet 1 Le Blanc-Mesnil cedex - France Téléphone : 01 1 00 Télécopie : 01 1 www.chappee.com BAXI S.A. au capital de 21 0 R.C.S Bobigny B 02 01 - A.P.E 22 D Votre revendeur CHAPPÉE Ce

Plus en détail

L opération étudiée : le SDEF

L opération étudiée : le SDEF L opération étudiée : le SDEF Situation géographique 29 Landivisiau Finistére Zone H2a Altitude : 34 m Acteurs de l opération Maitrise d ouvrage Maître d œuvre / Architecte BET Thermique SDEF Atelier 3

Plus en détail

40% >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> 10 min.

40% >> Economies d énergie garanties >> Eau chaude à volonté >> Très compacte. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> 10 min. NOUS VOULONS ÉCONOMISER L ÉNERGIE JE VEUX UNE SOLUTION PRATIQUE POUR MA MAISON Des factures en nette diminution grâce à la condensation. Très compacte, la chaudière trouve sa place partout. Des rendements

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN -

Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - .D~~ Habitat 70 VOTRE OFRCE PUBLIC LE L'HA8ITP,T EN - CONTRAT D'EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES GAZ NATUREL 1 GAZ PROPANE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAITRISE

Plus en détail

Prescriptions Techniques

Prescriptions Techniques Prescriptions Techniques Application du décret n 2004-555 du 15 juin 2004 relatif aux prescriptions techniques applicables aux Canalisations et Raccordements des installations de transport, de distribution

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

Chauffage individuel FICHE TECHNIQUE

Chauffage individuel FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Chauffage individuel 2 9 10 CONNAÎTRE > Chauffage central à eau > Chauffage par pièce > Autres systèmes REGARDER > Energies utilisées > Consommations > Inconforts ENTRETENIR > Contrat de

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION

VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION VOTRE PARTENAIRE POUR LA FORMATION Ensemble pour partager nos compétences CFORMATION14 LA FORMATION NICOLL 3 ORGANISATION DES STAGES 4 INFOS PRATIQUES 6 MODALITÉS D INSCRIPTION 8 BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

NOTICE D'INSTALLATION, DE MISE

NOTICE D'INSTALLATION, DE MISE 8908908902890256 8908908902890256 8908908902890256 NOTICE D'INSTLLTION, DE MISE EN SERVICE ET D'ENTRETIEN Optitherm 6.25/6.5 C Optitherm 5.25/6.25/6.5 B Tableau de commande 2 EXIGENCES RÉGLEMENTIRES ET

Plus en détail

Legourd Conseil Formation

Legourd Conseil Formation C L F Legourd Conseil Formation Génie climatique Maintenance/Contrôle disconnecteurs Traitement d eau installations collectives et chaudières vapeur Postes de livraison (sous-stations) C.P.C.U. Chaufferies

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 56 relatif à l octroi d un crédit pour financer la rénovation des installations de chauffage des vestiaires sis au centre sportif "En Bord". Madame la présidente,

Plus en détail

Hoval TopSafe L assurance qualité de votre chauffage 12 ans de garantie totale pour un prix prédéterminé.

Hoval TopSafe L assurance qualité de votre chauffage 12 ans de garantie totale pour un prix prédéterminé. Hoval TopSafe Le contrat d entretien pour votre chauffage L assurance qualité de votre chauffage 12 ans de garantie totale pour un prix prédéterminé. Avec Hoval TopSafe, offrez-vous le luxe d oublier votre

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie en quelques mots 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz 4. Electricité

Plus en détail

Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort

Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort Contrats d entretien pour augmenter la sécurité et le confort Contrats d entretien Un service individuel adapté aux besoins Des installations durablement fiables grâce produisent les grands effets: des

Plus en détail

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ SIT Group SIT -3-5 SIGMA 9.955.53 1 Le contenu du présent document peut subir des modifications sans aucun préavis DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ Domaine d'application Appareils

Plus en détail

VITOCROSSAL. climat d innovation. Votre installateur :

VITOCROSSAL. climat d innovation. Votre installateur : VITOCROSSAL climat d innovation Chaudières gaz à condensation Puissance nominale : Vitocrossal 200 : de 87 à 311 kw Vitocrossal 300 : de 87 à 978 kw Votre installateur : Viessmann France S.A.S. Avenue

Plus en détail

Formations Metiers. energies

Formations Metiers. energies Formations Metiers energies 2015 Pourquoi choisir Apave? Nos formations "100 % opérationnelles" : Travaux pratiques et mises en situation "terrain", sur du matériel grandeur réelle. Nos équipements de

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Installateur/installatrice d'équipements sanitaires et thermiques (42212 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Monteur en sanitaire

Plus en détail