COSTIC. Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques. Créateur d horizons du Génie Climatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COSTIC. Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques. Créateur d horizons du Génie Climatique"

Transcription

1 COSTIC Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques PROFESSIONNELLE CONTINUE 2014 Créateur d horizons du Génie Climatique

2 FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE 2014 Série L Formations longues Pages 7 à 19 2 Série B Série C Série D Série E Série EL Série F Soudage Pages 20 à 38 Conception et dimensionnement des installations thermiques Pages 39 à 47 Mise en service et maintenance des installations de chauffage Pages 48 à 61 Mise en service et maintenance des installations de froid et climatisation Pages 62 à 72 Pratique de l électricité appliquée aux équipements techniques du bâtiment Pages 73 à 78 Mise en service et maintenance des équipements à énergie renouvelable Pages 79 à 85 Série GC Bases du génie climatique et des énergies renouvelables Pages 86 à 102 Série R Optimisation énergétique des équipements et des bâtiments Pages 103 à 112 Série S Série T Série V Sécurité, confort et prévention des nuisances Pages 113 à 117 Conception et dimensionnement des installations de climatisation Pages 118 à 121 Conception et dimensionnement des installations de ventilation Pages 122 à 129 Bulletin d'inscription page 133 COSTIC Comité Scientifique et Technique des Industries Climatiques Renseignements - Inscriptions Tél. : Fax : Mél :

3 Du nouveau au COSTIC L'année passée a été riche en investissements au COSTIC. Pour contrer cette crise qui touche tous les métiers du bâtiment et pour devancer vos besoins nous avons développé nos outils pédagogiques et nos services : Nouvelles plates formes pédagogiques Pompes à chaleur à haute température Equilibrage hydraulique Micro et mini-cogénérateurs Eau chaude sanitaire solaire collective Nouveau site Internet (avril 2014) Affichage multi-support Affichage multi-navigateur Homogénéisation des services (formation, ouvrages, abonnements...) Nouvelle offre de formation En déplacement chez vous Chez vous, sans vous déplacer (page 132) 3 Tout ceci pour rendre le COSTIC plus accessible, plus proche de vous. Cette année 2014 verra aussi la mise en place de l'éco-conditionnalité qui devrait être une opportunité pour les entreprises du bâtiment. Le service formation pourra vous orienter vers les formations permettant aux entreprises d'obtenir la mention "Reconnu Grenelle environnement" : Stages QualiSol, QualiPV, QualiBois et QualiPAC (pages 92 à 102) Stages FEEBat (page 104) Enfin, une dernière touche de modernité à travers ce nouveau format qui trouvera plus facilement sa place dans vos sacoches et sur vos bureaux. Pour vos besoins de montée en compétences, le service formation est à votre écoute. Renseignements - Inscriptions Tél. : Fax : Mél :

4 Réf Intitulé de la session = Nouveau stage Tarif H.T. Page 4 Formations longues DRAM Devenir Ramoneur-Fumiste Préparation au titre 15 j 3 350, GCSOL Devenir installateur-mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques 50 j 8 400, VENTIL Mise en œuvre et maintenance des systèmes de ventilation 50 j 8 400, INSPAC Installateur-mainteneur de pompes à chaleur Préparation au Certificat de Qualification 50 j 8 400, DIRIGE Solutions techniques performantes dans les bâtiments basse consommation 16 j 4 060, CHAUD Maintenance des équipements de chauffage 30 j 6 700,00 18 FROID Maintenance des équipements thermodynamiques 24 j 6 090,00 19 Soudage B02 Initiation au soudage oxyacétylénique 5 j 1 200,00 22 B12 Perfectionnement au soudage oxyacétylénique 5 j 1 260,00 23 B22 Soudage oxyacétylénique sur tube acier Qualification suivant ATG B j 1 400,00 24 B32 Soudage oxyacétylénique Qualification EN j 1 700,00 25 B03 Initiation au soudage à l'arc électrique 5 j 1 200,00 26 B13 Perfectionnement au soudage à l'arc électrique 5 j 1 260,00 27 B23 Soudage à l'arc électrique sur tube acier Qualification suivant ATG B j 1 400,00 28 B33 Soudage à l'arc électrique Qualification EN j 1 700,00 29 B04 Initiation au brasage des tubes cuivre 3 j 1 060,00 30 B24 Brasage capillaire fort sur tube cuivre Qualification suivant ATG B j 1 110,00 31 B25 Soudobrasage sur tube cuivre Qualification suivant ATG B j 1 110,00 32 B26 Brasage capillaire frigorifique Qualification Braseur (QB) 3 j 1 110,00 33 B08 Initiation au soudage procédé TIG 5 j 1 510,00 34 B28 Soudage TIG sur tube acier Qualification suivant ATG B j 1 720,00 35 B38 Soudage sur tube inox Procédé TIG Qualification EN j 2 050,00 36 B40 Renouvellement qualification soudeur spécialisé B22 à B28 2 j 860,00 37 B50 Renouvellement qualification soudeur spécialisé B32, B33 et B38 2 j 1 120,00 38 Conception et dimensionnement des installations thermiques C15 Initiation au chauffage Principe des installations 4 j 1 090,00 41 C16 Réglementation gaz chaufferie et mini-chaufferie Conduits de fumée 3 j 840,00 42 C17 Déperditions de base des bâtiments 4 j 1 420,00 43 C18 RT 2012 Réglementation thermique habitat et tertiaire 3 j 920,00 44 C19 Pratique du logiciel ClimaWin 2 j 720,00 45 C20 Calcul des installations de chauffage à eau chaude 5 j 1 370,00 46 C21 Calcul des installations sanitaires Récupération et valorisation des eaux pluviales 4 j 1 090,00 47 Mise en service et maintenance des installations de chauffage D00 Préparation à l'habilitation des techniciens de maintenance gaz 1 j 370,00 50 D01 Circuits hydrauliques Réglages et mise au point 4 j 1 330,00 51 D02 Brûleurs fioul Petite puissance Mise en service et dépannage 4 j 1 280,00 52 D03 Brûleurs fioul Moyenne puissance Mise en service et dépannage 5 j 1 620,00 53 D04 Brûleurs gaz Petite puissance Mise en service et dépannage 4 j 1 280,00 54 D05 Brûleurs gaz Moyenne puissance Mise en service et dépannage 5 j 1 620,00 55 D07 Initiation et pratique de la régulation en chauffage 4 j 1 150,00 56 D08 Chaudières murales gaz Mise en service et maintenance 4 j 1 240,00 57 D15 Mise en service, contrôles et réglages en chaufferie 5 j 1 660,00 58 D20 Perfectionnement en ramonage des conduits de fumée 4 j 1 280,00 59 D30 Protection des travailleurs vis-à-vis du risque amiante Opérateurs de chantier 2 j 570,00 60 D32 Protection des travailleurs vis-à-vis du risque amiante Encadrement de chantier 5 j 1 250,00 61 Mise en service et maintenance des installations de froid et climatisation E00 Initiation au froid et au conditionnement d'air 4 j 1 160,00 64 E01 Circuits aérauliques Réglages et mise au point 4 j 1 330,00 65 E04 Equipements frigorifiques de climatisation Mise en service et maintenance 5 j 1 460,00 66 E06 Régulation des systèmes de climatisation Mise en service et maintenance 5 j 1 460,00 67 E07 Vitrines frigorifiques Chambres froides Mise en service et maintenance 3 j 1 010,00 68 E08 Equipements frigorifiques de climatisation Dépannage 4 j 1 330,00 69 E10 Récupération et confinement des fluides frigorigènes Préparation attestation d'aptitude 3 j 1 250,00 70 EVALFF Attestation d'aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes 0,5 j 330,00 71 E12 Production d'eau glacée par compresseur à vis Mise en service et maintenance 3 j 1 330,00 72 Renseignements - Inscriptions Tél. : Fax : Mél :

5 Réf Intitulé de la session = Nouveau stage Tarif H.T. Page Pratique de l'électricité appliquée aux équipements techniques du bâtiment EL01 Bases de l'électricité Initiation simple 4 j 1 230,00 74 EL04 Schémas et moteurs électriques en climatisation 5 j 1 550,00 75 EL05 Schémas et moteurs électriques en chauffage 5 j 1 550,00 76 EL06 Dépannage électrique appliqué au génie climatique 4 j 1 290,00 77 EL08 Habilitation électrique basse tension 2 j 570,00 78 Mise en service et maintenance des équipements à énergie renouvelable F09 Régulation des systèmes solaires et des pompes à chaleur Mise en service et optimisation 4 j 1 150,00 80 F12 Mise en service et maintenance des équipements solaires thermiques 3 j 940,00 81 F17 Mise en service et maintenance des pompes à chaleur 4 j 1 330,00 82 F20 Technologie et mise en service des pompes à chaleur à absorption 2 j 720,00 83 F22 Maintenance des installations photovoltaïques 3 j 940,00 84 F35 Mise en service et maintenance des générateurs au bois 4 j 1 330,00 85 Bases du génie climatique et des énergies renouvelables GC10 Connaissances du chauffage et de la climatisation 5 j 1 320,00 88 GC11 Energies renouvelables dans les bâtiments du collectif et du tertiaire 3 j 810,00 89 GC15 Pompes à chaleur en rénovation 3 j 960,00 90 GC16 Choix et mise en œuvre des chauffe-eau thermodynamiques 2 j 720,00 91 GC17 Pompes à chaleur en résidentiel individuel - QualiPAC 5 j 1 550,00 92 GC18 Pompes à chaleur géothermiques Module complémentaire QualiPAC 1 j 370,00 93 GC19 Pompes à chaleur en résidentiel collectif et tertiaire 3 j 960,00 94 GC20 Chauffe-eau solaire individuel QualiSol CESI 3 j 920,00 95 GC21 Systèmes solaires combinés QualiSol SSC 3 j 920,00 96 GC22 Argumenter un système solaire combinés Module complémentaire QualiSol SSC 1 j 370,00 97 GC24 Eau chaude solaire dans les bâtiments du collectif et du tertiaire 3 j 960,00 98 GC25 Solaire photovoltaïque QualiPV module Elec 3 j 920,00 99 GC30 Conception des chaufferies au bois dans les bâtiments du collectif et du tertiaire 3 j 960, GC34 Chauffage au bois QualiBois module Air 3 j 920, GC35 Chauffage et production d'ecs au bois QualiBois module Eau 3 j 920, Optimisation énergétique des équipements et des bâtiments R01 Améliorations énergétiques des bâtiments existants Performance énergétique 3 j 940, R03 Mesure et suivi des consommations des bâtiments 2 j 630, R05 Réhabilitation des chaufferies 4 j 1 230, R08 Choix et dimensionnement des circuits de chaufferie 3 j 1 090, R10 Rééquilibrage des circuits hydrauliques de chauffage 4 j 1 260, R30 Automatisation d'un bâtiment au service de la performance énergétique GTB 3 j 940, R40 Gestion d'une production locale d'électricité 2 j 720, R51 Régulation des installations de chauffage et de climatisation 4 j 1 270, Sécurité, confort et prévention des nuisances S03 Analyse de la qualité des eaux de chauffage et d'eau chaude sanitaire 3 j 1 180, S06 Réseaux d'eau Prévenir les risques sanitaires 3 j 1 160, S15 Conception et exploitation des salles propres 3 j 1 110, S25 Solutions aux nuisances sonores des équipements techniques 4 j 1 410, Conception et dimensionnement des ins tallations de climatisation T50 Bases du conditionnement d'air Diagramme de l'air humide 4 j 1 240, T52 Choix des systèmes de climatisation 3 j 1 060, T53 Conception Dimensionnement des équipements de climatisation 5 j 1 460, Conception et dimensionnement des ins tallations de ventilation V10 Initiation à la ventilation des bâtiments 3 j 870, V12 Dimensionnement des réseaux aérauliques 3 j 1 060, V14 Qualité d'air intérieur Mesures et remèdes 2 j 720, V16 Etanchéité à l'air des bâtiments et des réseaux aérauliques 2 j 720, V18 Maintenance des réseaux aérauliques et des hottes de cuisine collective 3 j 940, V20 Sécurité contre l'incendie Désenfumage des bâtiments 3 j 1 110, V22 Ventilation des locaux de travail Assainissement de l'air 3 j 1 160, Renseignements - Inscriptions Tél. : Fax : Mél :

6 Présentation centre de formation 6 Lieu : Les stages de formation se déroulent au sein de notre centre de formation équipé de nombreuses plates formes techniques permettant de visualiser les équipements et leurs composants pour les stages d'initiation mais surtout de mettre en pratique les réglages et les mesures pour les stages de mise en service, maintenance et mise au point. Notre centre de formation est situé au sein du Domaine de Saint Paul à Saint Rémy-Lès-Chevreuse, au sud-ouest de l'île de France. (plan d'accès en page 136) : Les stages durent de 1 à 50 jours à raison de 7 heures par jour. Document stagiaire : Un manuel stagiaire est remis au début du stage de formation. Méthode pédagoqique : Le développement de nouvelles compétences nécessite une pédagogie adaptée au monde professionnel. Le rythme est ainsi optimisé pour réduire la durée globale des formations tout en respectant des phases indispensables pour une bonne assimilation. Ainsi, les notions fondamentales et théoriques sont généralement traitées le matin et les travaux dirigés ou pratiques après déjeuner. Formateurs : La plupart des stages de ce catalogue sont animés par des formateurs salariés à temps plein au COSTIC. Ils sont titulaires de diplômes du génie climatique (BTS, DUT, Master, Ingénieur) et ont développé leur expertise à travers des expériences chez des installateurs, des bureaux d'études, des fabricants et en participant à des travaux d'études au COSTIC. Plates formes pédagoqiques : Le COSTIC conçoit et fabrique ses propres outils pédagogiques pour répondre au plus près des attentes du monde professionnel. Ces outils sont conçus pour être parfaitement fonctionnels et optimiser l'acte d'apprentissage (limiter l'inertie, faciliter l'accès). Prises en charge : Tous les stages de formation sont éligibles au plan de formation des entreprises y compris par la voie du DIF (Droit Individuel à la Formation). Ces stages peuvent être pris en charge par votre Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA). Certains stages peuvent bénéficier de complément de financement par le Fonds Social Européen (FSE). Il est indispensable de vous renseigner auprès de votre conseiller OPCA avant le début du stage (généralement 3 à 4 semaines avant). D'autres voies particulières sont également possibles tels que Contrat de professionnalisation, Congé Individuel de Formation (4 mois avant), Reclassement professionnel... Renseignements - Inscriptions Tél. : Fax : Mél :

7 FORMATIONS LONGUES Série L DRAM GCSOL Ramonage et fumisterie Pages 8 et 9 Systèmes solaires thermiques et photovotaïques Pages 10 et 11 7 VENTIL Mise en œuvre et maintenance des systèmes de ventilation Pages 12 et 13 INSPAC Installation et maintenance des pompes à chaleur Pages 14 et 15 DIRIGE Solutions techniques performantes dans les bâtiments basse consommation Pages 16 et 17 CHAUD Maintenance des équipements de chauffage Page 18 FROID Maintenance des équipements thermodynamiques Page 19 Tél. : Fax : Mél :

8 DRAM Devenir ramoneur-fumiste Préparation au titre 8 Description du ramoneur-fumiste Il doit assurer le dimensionnement et l'installation du conduit de fumée dans les règles de l'art. Il maîtrise le contexte réglementaire lié à son activité et il est capable de diagnostiquer un conduit de fumée et de mener à bien sa réhabilitation si nécessaire. Il doit également pratiquer le nettoyage par action mécanique directe de la paroi intérieure du conduit en vue d'en éliminer les suies et les dépôts et d'assurer sa vacuité sur toute sa longueur, permettant ainsi un bon passage de la fumée. Il intervient sur des conduits neufs ou existants, sur des générateurs thermiques de tout combustible, chez le particulier et en chaufferie. Cette formation prépare les stagiaires au métier de ramoneur-fumiste. A l'issue de cette formation, un examen comprenant une épreuve théorique, une étude de cas et une épreuve de mise en situation pratique permet d'obtenir le titre de Ramoneur-Fumiste du COSTIC en cas de validation des compétences acquises. Personnes ayant une expérience dans le bâtiment et souhaitant se former à l'installation et à la maintenance des conduits de fumée ou souhaitant créer une nouvelle activité dans ce domaine. Niveau scolaire de fin de collège minimum (3 ème ). Connaissance des équipements de chauffage ou les acquérir en suivant le stage C15. Document de stage. Travaux pratiques sur bancs pédagogiques ramonage-fumisterie et chaufferie. Titre de ramoneur-fumiste décerné par le COSTIC (titre de niveau V, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles). Les épreuves de validation se déroulent en fin de formation devant un jury d'experts et de professionnels. Tél. : Fax : Mél : 15 jours 105 heures 6 au 24 janvier / 27 janvier au 14 février 17 février au 7 mars / 10 au 28 mars 31 mars au 18 avril / 2 au 20 juin 23 juin au 11 juillet / 1er au 19 septembre 22 septembre au 10 octobre / 13 au 31 octobre 17 novembre au 5 décembre Sessions en discontinu : 12 au 16 mai 2 au 6 juin 23 au 27 juin 27 au 31 octobre 17 au 21 novembre 8 au 12 décembre 3 350,00

9 DRAM Connaissance générale - Cadre réglementaire (lois, décrets, DTU, RSDT...) - Règles d'implantation des conduits de fumée - Typologie et identification des conduits (du pied au débouché) - Règles de mise en œuvre des conduits (matériaux, joints, dévoiements...) - Types de conduits selon les combustibles - Dimensionnement des conduits - Description d'une installation de chauffage central - Description des systèmes de chauffage divisé (foyer ouvert, foyer fermé, poêle). Chantier d'intervention - Sécurité d'intervention et d'évolution en toiture - Protection des lieux et éclairage d'appoint - Sélection des outils adaptés - Mise à l'arrêt du générateur et remise en service - Contrôle de bon fonctionnement du système de chauffage - Contrôle de combustion - Certificat de ramonage. Technique de ramonage - Matériel et outillage du ramoneur - Choix des brosses et des cannes - Ramonage des conduits par le haut et par le bas - Ramonage des chaudières - Contrôle de la vacuité d'un conduit. Contrôle et diagnostic des conduits - Contrôle de l'étanchéité des trappes - Contrôle de l'étanchéité du conduit - Contrôle de l'état de la souche - Fiche de diagnostic. Réhabilitation des conduits - Techniques de réparation - Tubage des conduits - Repérage des conduits. Relation client - Etablir un devis - Expliquer les techniques de mise en œuvre - Expliquer les désordres courants des conduits et préconiser les remèdes. Ces connaissances sont mises en application par des travaux dirigés et des travaux pratiques sur des plates formes fonctionnelles tels que : - Ramonage de différents types de conduits et de chaudières - Dépose et repose de brûleurs, ouverture et fermeture des générateurs - Contrôle de vacuité, de combustion - Contrôle et diagnostic par test fumigène, par robot caméra - Pose et dépose de conduit de fumée double peau et de tubage - Evolution en sécurité sur un toit. 9 Avant, vous pouvez suivre : C15 Après, vous pouvez suivre : D02, GC34

10 GCSOL Devenir installateur mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques 10 Description de l'installateur- mainteneur en systèmes solaires L'installateur-mainteneur en systèmes solaires étudie la faisabilité, réalise l'installation dans les règles de l'art et en assure la maintenance. Il maîtrise le domaine du solaire thermique et photovoltaïque mais aussi tout l'environnement technique dans lequel s'insère ces systèmes solaires (eau chaude sanitaire, chauffage, électricité). Il exécute les tâches confiées dans le respect de la réglementation en vigueur, de la protection des personnes et des biens en prenant en compte les impératifs de qualité, de sécurité tout en apportant conseils et assistance à l'utilisateur des lieux. Il doit assurer la bonne maintenance de ces équipements tout au long de leur vie. Cette formation prépare les stagiaires au métier "d'installateur-mainteneur de systèmes solaires thermiques et photovoltaïques". Les 8 modules décrits dans le programme permettent d'appréhender les phases de conception, de mise en œuvre et de maintenance des installations solaires. Ils permettent également de bien assimiler le fonctionnement des équipements plus classiques (chaudière, émetteurs) pour assurer un bon couplage avec une production solaire. Personnes ayant une expérience dans le bâtiment et souhaitant se convertir à l'installation de ces systèmes ou souhaitant créer une nouvelle activité Diplôme de niveau V en thermique ou sanitaire ou diplôme de niveau IV et connaissance du bâtiment Documents de stage - TP sur plate forme - Présentation de matériel et outillage. : Certificat de Qualification Professionnelle d'installateur-mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques délivré par les professionnels de l'union des Entreprises de génie Climatique et énergétique de France (UECF). Les épreuves de validation se déroulent en fin de formation devant un jury de professionnels. Bases du chauffage central à eau chaude - Systèmes d'unités et bases de la thermique - Technologie des chaudières et émetteurs, distribution, régulation, conduits de fumée, systèmes de production d'eau chaude sanitaire - Technologie et choix des sondes et des vannes Tél. : Fax : Mél : 50 jours 350 heures Dates : nous consulter 8 400,00

11 GCSOL de régulation - Calcul simplifié des déperditions thermiques ; choix des chaudières et radiateurs ; dimensionnement (tuyauterie, pompe, vase d'expansion) calcul des coûts des énergies Bases de l'électricité et de la régulation - Définition des grandeurs électriques, initiation aux schémas électriques - Technologie des appareillages basse tension, moteurs monophasés et triphasés - Câblages de récepteurs en série et en parallèle, circuit va-et-vient, télérupteur, alimentation et protection d'un moteur avec commande à distance. Utilisation de contrôleurs universels - Régulation d'une installation de chauffage, principe et fonctions des régulateurs - Câblage et réglage des régulateurs de chauffage et des régulateurs spécifiques solaires Conception des installations solaires thermiques - Besoins en eau chaude sanitaire, en chauffage, pour une piscine - Différentes solutions techniques (bâtiments neufs ou existants), chauffe-eau solaire individuel et collectif, systèmes solaires combinés, applications en piscine - Schémas des solutions solaires thermiques couplées à du plancher chauffant, à un réseau de radiateurs, à un réseau mixte, à du chauffage au bois, à une piscine... - Dimensionnement et performance des systèmes - Mise en service et maintenance des systèmes solaires - Réalisation de devis, choix de la solution technique, analyse des conditions de chantier - Cas d'une maison individuelle (eau chaude, chauffage, piscine) - Cas d'un camping (eau chaude, piscine) - Cas d'un bâtiment collectif (eau chaude sanitaire collective) Applications en solaire photovoltaïque - Besoins électriques du client - Technologie des modules, des régulateurs, des onduleurs, des batteries - Installations raccordées aux réseaux et installations de production d'énergie décentralisée - Dimensionnement et performance des systèmes - Mise en service et maintenance des systèmes solaires - Réalisation de devis, choix de la solution technique, analyse des conditions de chantier Installation des capteurs en toiture - Règles de base de la couverture - Installation des capteurs solaires (intégrés en toiture ou non, pose en terrasse) - Etanchéité et évacuation de l'eau - Travaux pratiques d'intégration des capteurs sur une toiture Techniques d'assemblage par soudage - Présentation du matériel de soudage, réglage des postes - Visualisation de la pénétration de la brasure sur le tube par capillarité - Assemblage de tubes cuivre sur un té, un manchon, un coude, réalisation d'une panoplie de raccordement Sécurité sur le chantier - Règles de base de la sécurité du chantier et des accès aux toitures - Interventions en hauteur, montage des échafaudages, harnais et lignes de vie - Montage des équipements en hauteur - Habilitation électrique basse tension : danger des courants électriques, protection des personnes et des biens Réglementation technique et constitution du dossier administratif - Découverte du contexte réglementaire du génie climatique (RT 2012, DTU, normes,...) - Orientation du bâtiment et protection solaire des baies, rupture de ponts thermiques - Aides à la filière solaire et démarches administratives (raccordement au réseau...) - Chartes QualiSol et QualiPV, garantie de résultat solaire 11

12 VENTIL Mise en œuvre et maintenance des systèmes de ventilation 12 Description de l'expert en ventilation La réduction drastique des déperditions thermiques et le meilleur contrôle de l'étanchéité des bâtiments, le besoin d'améliorer la qualité d'air intérieur des bâtiments conduisent à donner une place de premier choix au poste de la ventilation. L'installateur-mainteneur en systèmes de ventilation réalise l'installation dans les règles de l'art et en assure la maintenance. Il maitrise le domaine de l'aéraulique et l'environnement technique et réglementaire dans lequel sont installés ces équipements. Il exécute les tâches confiées dans le respect de la réglementation en vigueur et de la protection des personnes et des biens. Il doit assurer la bonne maintenance de ces équipements tout au long de leur vie. Cette formation prépare les stagiaires au métier d'installateur-mainteneur des systèmes de ventilation. A l'issue de la formation, le stagiaire sera en mesure d'installer un équipement de ventilation dans des locaux d'habitation ou des locaux du tertiaire, de poser le réseau de conduit et d'assurer la maintenance. Personnes ayant une connaissance générale du bâtiment ou de ses équipements et souhaitant développer ou créer une nouvelle activité autour de cette thématique Diplôme de niveau V en climatisation, thermique ou sanitaire ou diplôme de niveau IV et connaissance du bâtiment Documents de stage - TP sur plate forme - Présentation de matériel et outillage. Certificat de Qualification Professionnelle d'installateur-mainteneur de systèmes de ventilation délivré par les professionnels de l'union des Entreprises de génie Climatique et énergétique de France (UECF). Les épreuves de validation se déroulent en fin de formation devant un jury de professionnels. Tél. : Fax : Mél : 50 jours 350 heures Dates : nous consulter 8 400,00

13 VENTIL Connaissances de bases - Bases de l'air humide - Bases de polluants de l'air (poussières, bactéries, graisse) - Lecture des plans - Electricité et schémas Connaissances réglementaires - Réglementations hygiène, thermique, acoustique, notions de désenfumage - Règles de l'art concernant la mise en œuvre des équipements de ventilation - Ventilation des logements (VMC simple flux, hygroréglable, double flux) - Ventilation des locaux de travail (par mélange, déplacement, double flux, asservie à présence, CO2, COV...) Technologie et fonctionnement des systèmes de ventilation - Connaître les équipements du génie climatique - Composants d'une installation de ventilation (centrale, réseau, bouches, registres) L'installation des composants - Techniques d'assemblage des conduits de ventilation - Etanchéité des assemblages - Implantation des trappes de visite - Installation des caissons et du groupe de ventilation - Installation des supports de fixation Sécurité du travail sur le chantier - Travail en hauteur - Equipements de protection individuels - Travaux de raccordements électriques - Matériel de manutention Organiser et vérifier le bon déroulement du chantier - Contrôle des livraisons - Protection des composants sur le chantier - Contrôles en cours de montage Mise en service et mise au point - Mesure des grandeurs attendues (débits d'air, fréquence de rotation, intensité, température, pression, bruit) - Réglage de la vitesse du ventilateur - Réglages des paramètres de fonctionnement Maintenance et entretien des installations de ventilation - Inspection d'un réseau de ventilation - Ordre d'intervention sur le chantier - Moyens d'intervention et de protection du chantier - Nettoyage des réseaux Communication - Ecoute du client (besoin, chantier, SAV) - Documents échangés avec le client (devis, bon d'intervention, facture) 13

14 INSPAC Installateur-mainteneur de pompes à chaleur Préparation au Certificat de Qualification Description de l'expert en pompes à chaleur L'installateur-mainteneur en pompes à chaleur réalise l'installation dans les règles de l'art et en assure la maintenance. Il maitrise le fonctionnement des pompes à chaleur. Il est compétent pour réaliser les liaisons frigorifiques, les raccordements aux réseaux de chauffage et d'eau chaude sanitaire ainsi qu'au réseau électrique. Il exécute les tâches confiées dans le respect de la réglementation en vigueur, de la protection des personnes et des biens. Il doit assurer la bonne maintenance de ces équipements tout au long de leur vie. Documents de stage - TP sur plate forme - Présentation de matériel et outillage. : Certificat de Qualification Professionnelle d'installateur-mainteneur de pompes à chaleur délivré par les professionnels de l'union des Entreprises de génie Climatique et énergétique de France (UECF). Les épreuves de validation se déroulent en fin de formation devant un jury de professionnels. 14 Maitriser le fonctionnement d'un système de chauffage central et être en mesure d'assurer le montage, la mise en service et la maintenance de toute pompe à chaleur Technicien du génie climatique Titulaire d'un diplôme de niveau V en génie climatique, plomberie ou électricité Expérience minimale de 3 ans en génie climatique, plomberie ou électricité Tél. : Fax : Mél : 50 jours 350 heures Dates : nous consulter 8 400,00

15 INSPAC Principe du chauffage central à eau chaude Générateurs traditionnels, émetteurs de chaleur, réseau de distribution Composants et schémas hydrauliques Production de l'eau chaude sanitaire Bases de l'électricité Grandeurs de l'électricité Schémas électriques Câblage et dépannages électriques Technologie et fonctionnement des pompes à chaleur Composants principaux : compresseur, détendeur, échangeurs, vanne d'inversion Composants auxiliaires Sources chaudes et froides envisageables Choix des générateurs et dimensionnement des composants Déperditions thermiques des bâtiments Choix du système et couplage avec l'existant Calcul des réseaux : électrique, fluide frigorigène, chauffage, aéraulique Montage des équipements Apprentissage du brasage des canalisations frigorifiques Implantation et raccordements des composants du système Raccordements : électriques, fluidiques, aérauliques Maintenance des pompes à chaleur Contrôle du fonctionnement et performances Interventions sur le circuit frigorifique Dysfonctionnements courants et remèdes Mise en service des pompes à chaleur Réglages des paramètres nécessaires au bon fonctionnement Optimisation du réglage pour une meilleure performance Mise en main de l'installation à l'usager 15

16 DIRIGE Solutions techniques performantes dans les bâtiments basse consommation Ce programme de formation longue a été élaboré en partenariat avec AFORTECH et le GCCP. Il est animé en alternance entre les deux sites, Paris et Saint Rémy-Lès-Chevreuse, selon les besoins d'équipements techniques du thème évoqué. Il est composé de 8 modules de 2 jours, à un rythme de 2 jours par mois. Connaître les nouveaux équipements et les nouveaux services du génie climatique afin d'être en mesure de les proposer dans les bâtiments neufs et dans les bâtiments en réhabilitation Dirigeant d'entreprise, chargé d'affaires, technicien de bureau d'études 16 Maitrise du fonctionnement et du dimensionnement des équipements traditionnels du génie climatique Document de stage Visites d'équipements techniques : QCM de validation des connaissances sur chaque thème Tél. : Fax : Mél : 16 jours 112 heures et Paris (75) Dates : nous consulter 4 060,00

17 DIRIGE M1 Bases de la RT 2012 et valorisation des équipements - Textes réglementaires et conditions d'application - Principales exigences de résultat (Bbio, Cep, Tic) de la RT Principe du calcul de la RT Définition et exemple de titre V - Exemples de solutions techniques adaptées à la RT 2012 M2 Générateurs thermiques et production électrique - Principe des couplages de production d'énergie thermique et électrique - Technologie des micro et des mini-cogénérateurs - Performances des systèmes de cogénérations - Bases de dimensionnement - Etudes de cas M3 Solutions techniques d'amélioration énergétique - Améliorations de l'enveloppe du bâti - Technologie et performances des isolants, des ouvrants, des matériaux - Améliorations des équipements - Technologie et performances des systèmes de chauffage, de ventilation, de production d'ecs - Exemple de solutions de rénovation et couplages de solutions M4 Systèmes évolués de production d'énergie thermique - Production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau thermodynamique, solaire, récupération d'énergie - Principe de fonctionnement d'une pompe à chaleur à absorption - Technologie et performances des systèmes - Bases de dimensionnement et performances de ces systèmes - Solutions de récupération et de valorisation d'énergie (eaux usées, condenseur...) - Règles de conception, de mise en service et de maintenance de ces équipements - Visite d'équipements M5 Audit énergétique des bâtiments existants - Différences entre un audit et le DPE - Méthode d'analyse des consommations réelles - Présentation de la méthode de calcul du COSTIC - Exercices d'application sur tableur M6 Contrat de performance énergétique - Présentation du CPE - Bases juridiques d'une garantie de résultat - Eléments économiques d'un tel contrat - Portée et limites du contrat - Exemple de contrats de performance énergétique M7 Mesure des performances du bâtiment et des équipements - Consommation des différents postes : chauffage, ECS, climatisation, ventilation, autres - Principe de la mesure des consommations - Technologie des capteurs, des compteurs et des enregistreurs - Plan de comptage d'un bâtiment - Etude de cas sur un bâtiment M8 Etanchéité à l'air des bâtiments et des réseaux aérauliques - Enjeux énergétiques des fuites d'air et de la maîtrise des débits - Principe de mesure de l'étanchéité à l'air d'un bâtiment - Principe de mesure de l'étanchéité d'un réseau aéraulique - Travaux pratiques sur plate forme pédagogique 17

18 CHAUD Maintenance des équipements de chauffage 18 Connaître la réglementation, savoir mettre en service et entretenir les équipements thermiques de puissance inférieure à 70 kw, assurer le ramonage des conduits Techniciens de maintenance, artisans, installateurs Connaissance générale du bâtiment et des équipements techniques Support pédagogiques Documents de stage Travaux pratiques sur équipements pédagogiques Titre de ramoneur-fumiste Préparation à l'habilitation électrique Programme Ce programme de formation est construit à partir des stages ramonage, brûleurs de petites puissances, bases de l'électricité et maintenance des appareils au bois. Il permet d'être autonome dans la maintenance des générateurs de petites puissances et d'être en mesure d'assurer les tâches suivantes : - Ramonage des conduits de fumée - Diagnostic des conduits de fumée - Nettoyage des générateurs au gaz, au fioul et au bois - Mise en service des brûleurs de petites puissances - Contrôles électriques et de combustion - Réglages pour un bon fonctionnement - Dépannage de premier niveau des équipements Tél. : Fax : Mél : 30 jours 210 heures Dates : nous consulter 6 700,00

19 Maintenance des équipements thermodynamiques FROID Etre en mesure d'assurer la mise en service, la maintenance, le dépannage des équipements thermodynamiques tels que climatiseurs, pompes à chaleur, groupes frigorifiques Technicien de maintenance, artisan, installateur Connaissance générale du bâtiment et des équipements techniques Document de stage Travaux pratiques sur plates formes pédagogiques Attestation d'aptitude à la manipulation des fluides frigorigènes, Qualification de braseur frigorifique, préparation à l'habilitation électrique Programme Ce programme de formation est construit à partir des stages de maintenance en climatisation de la série E. Il permet d'être autonome dans la maintenance des machines thermodynamiques et d'être en mesure d'assurer les tâches suivantes : - Montage des liaisons frigorifiques - Câblage électrique des unités vers le tableau électrique - Mise en service des climatiseurs, des groupes d'eau glacée, des pompes à chaleur - Charge en fluide frigorigène et récupération - Contrôles électriques - Réglages pour un bon fonctionnement - Dépannage de premier niveau des équipements 19 Tél. : Fax : Mél : 24 jours 168 heures Dates : nous consulter 6 090,00

20 Série B Soudage Soudage oxyacétylénique sur tube ou tôle d'acier B02 B12 Initiation au soudage oxyacétylénique p.22 : 5 jours (35 heures) Perfectionnement au soudage oxyacétylénique p.23 : 5 jours (35 heures) Initiation Qualification Re en no ouvellement 20 B03 B13 B22 Soudage oxyacétylénique sur tube acier Qualification suivant ATG B540.9 p.24 : 5 jours (35 heures) Soudage oxyacétylénique Qualification EN287-1 p.25 : 5 jours (35 heures) Renouvellement qualification soudeur spécialisé B32, B33 et B38 p.38 : 2 jours (14 heures) Renouvellement qualification soudeur spécialisé B22 à B28 p.37 : 2 jours (14 heures) Initiation au soudage à l'arc électrique p.26 : 5 jours (35 heures) B23 B32 B40 B50 Soudage à l'arc électrique sur tube ou tôle d'acier Perfectionnement au soudage à l'arc électrique p.27 : 5 jours (35 heures) Soudage à l'arc électrique sur tube acier Qualification suivant ATG B540.9 p.28 : 5 jours (35 heures) concerné Ouvriers en équipements techniques du bâtiment, monteurs en installations thermiques. But L'objectif de cette série de formation est de fournir aux person nels d'entreprises d'installations d'équipements techniques du bâtiment travaillant sur chantier, l'enseignement appliqué et la pratique du soudage. Des stages d'initiation, mais aussi de qualifications diverses ou de renouvellement (Gaz de France, EN 287-1, Qualification Braseur) sont rassemblés dans cette même série B. En fin de session de qualification ou de renouvellement, une épreuve a lieu pour les opérateurs jugés admissibles par le moniteur du stage. Les pièces exécutées sont sou mises au contrôle d'un inspecteur appartenant à l'un des organismes habilités à délivrer des certificats d'aptitude. B33 Soudage à l'arc électrique Qualification EN287-1 p.29 : 5 jours (35 heures) B50 Renouvellement qualification soudeur spécialisé B32, B33 et B38 p.38 : 2 jours (14 heures) B40 Renouvellement qualification soudeur spécialisé B22 à B28 p.37 : 2 jours (14 heures) Tél. : Fax : Mél :

De nouvelles formes de transfert de connaissances techniques

De nouvelles formes de transfert de connaissances techniques De nouvelles formes de transfert de connaissances techniques RAGE 2012 Journées techniques L écriture des règles de l art a occupé les ingénieurs du COSTIC sur plus de 3 années en collaboration avec les

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance

Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Installateur en Chauffage, Climatisation, Sanitaire et Energies Renouvelables en alternance Domaine : Bâtiment, éco-construction, rénovation Durée : 5 mois ROME : F603 Code AFPA : 9 Objectifs : Poser,

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES Le titre professionnel de : INSTALLATEUR D EQUIPEMENTS SANITAIRES1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de deux

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 1 ER SEMESTRE 2014. En collaboration avec leurs partenaires

CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 1 ER SEMESTRE 2014. En collaboration avec leurs partenaires CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION 1 ER SEMESTRE 2014 En collaboration avec leurs partenaires MARCHÉS TERTIAIRES TRAVAUX DE RÉNOVATION MARCHÉS RÉSIDENTIELS CALENDRIER DES SESSIONS DE FORMATION - Janvier

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Energies traditionnelles Energies renouvelables Efficacité énergétique Développement durable Sécurité www.coprotec.net Formations Energies, Génie thermique et technologies innovantes

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

FORMATIONS 2013. Professionnels de l immobilier Multi-énergies

FORMATIONS 2013. Professionnels de l immobilier Multi-énergies CataLoguE FORMATIONS 2013 Professionnels du gaz Chaufferies Intervenants en cuisine Locaux professionnels ERP5 Diagnostiqueurs immobiliers Service après-vente Professionnels de l immobilier Multi-énergies

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

SOLAIRE THERMIQUE. Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective

SOLAIRE THERMIQUE. Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective SOLAIRE THERMIQUE Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective OBJECTIFS - Connaître le principe de fonctionnement d'une installation individuel CESI - Maitriser le principe de fonctionnement

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION

CENTRE HOSPITALIER CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET DES SYSTEMES DE CLIMATISATION CENTRE HOSPITALIER 1, rue du Docteur Paul Martinais 37600 LOCHES 02 47 91 33 33 02 47 91 32 00 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MISE EN CONCURRENCE PORTANT SUR MAINTENANCE DES CHAUDIERES ET

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Amiante : Formation répondant aux critères de compétence obligatoires dans le cadre de la certification (NF EN ISO 17024) D P E : Formation répondant

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

F O R M A T I O N S C a t a l o g u e 2 0 1 4. Des formations adaptées à tous. Aéraulique Thermique Génie Climatique Énergies

F O R M A T I O N S C a t a l o g u e 2 0 1 4. Des formations adaptées à tous. Aéraulique Thermique Génie Climatique Énergies Des formations adaptées à tous Aéraulique Thermique Génie Climatique Énergies F O R M A T I O N S C a t a l o g u e 2 0 1 4 w w w. f o r m a t i o n. c e t i a t. f r Flashez ce QR CODE avec votre smartphone

Plus en détail

Référentiel Professionnel

Référentiel Professionnel Référentiel Professionnel INSTALLATEUR EN SANITAIRE ET ÉNERGIES RENOUVELABLES 1/26 SOMMAIRE 1. INTITULE DE L'EMPLOI-TYPE...3 1.1 Fiche(s) ROME de rattachement... 3 1.2 Autres(s) appellation(s) de l emploi-type...

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Clos du Cheval Blanc N : 3 Boîte : 31 CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : CP : 5590 Localité : Ciney Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 03/04/2008 Numéro de référence du permis : UCP3/2007/316 Construction : 2012 Version du protocole:

Plus en détail

Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion?

Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion? Yoan Gué Vianney Bucher Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion? Collectif individualisé Chaufferie gaz condensation Chaufferie fioul condensation

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue d'ougrée N : 211 Boîte : 011 CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : CP : 4031 Localité : Angleur Type de bâtiment : Appartement Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : Numéro de référence du permis : Construction : avant 1971 ou inconnu Version du protocole: 17/07/2013

Plus en détail

Formations Metiers. energies

Formations Metiers. energies Formations Metiers energies 2015 Pourquoi choisir Apave? Nos formations "100 % opérationnelles" : Travaux pratiques et mises en situation "terrain", sur du matériel grandeur réelle. Nos équipements de

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES

L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES L AUDIT ENERGETIQUE POUR IMMEUBLE UNIFAMILIAL ET IMMEUBLE EN COPROPRIETE DES ECONOMIES FACILES ARCHITECTURE ET CREATION Rue Jules Antheunis n 44/1-7030 MONS - Tél. : 065/36.46.07 & Fax : 065/35.50.09 -

Plus en détail

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Avenue Henri Wautier N : 9A Boîte : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : CP : 1480 Localité : Saintes(Tubize) Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 27/05/2005 Numéro de référence du permis : PU 2005/067 Construction : 2006 Version

Plus en détail

écoconstruction bâtiment stages de perfectionnement développement des compétences et alternance

écoconstruction bâtiment stages de perfectionnement développement des compétences et alternance bâtiment écoconstruction stages de perfectionnement développement des compétences et alternance L AFPA au service de l intérêt général Pierre Boissier Directeur Général Depuis 60 ans, l AFPA a pour mission

Plus en détail

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF information produit édition 04/2011 Une source de chaleur nouvelle Les nouvelles normes énergétiques BBC (Bâtiment Basse

Plus en détail

Dossier technique. Entretien annuel des chaudières biomasses de 4 à 400 kw

Dossier technique. Entretien annuel des chaudières biomasses de 4 à 400 kw Dossier technique Entretien annuel des chaudières biomasses de 4 à 400 kw 1 Dossier technique Entretien annuel des chaudières biomasses 4 à 400 kw Le décret (n 2009-649 du 9 juin 2009) oblige l occupant

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

Plombier, c'est quoi?

Plombier, c'est quoi? Plombier, c'est quoi? Un plombier est un ouvrier qui s occupe / d installer et réparer les canalisations d eau et de gaz. Certains plombiers se spécialisent dans des domaines particuliers ou complètent

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Les priorités des professionnels. Plan Régional de Formation 2010-2011. Avec le concours du Fonds Social Européen

Les priorités des professionnels. Plan Régional de Formation 2010-2011. Avec le concours du Fonds Social Européen Les priorités des professionnels Plan Régional de Formation 2010-2011 Avec le concours du Fonds Social Européen L AREF BTP Ile-de-France Paris Petite Couronne est au service des Professions du BTP pour

Plus en détail

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE L ÉNERGIE www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS ww w. FROID / CLIMATISATION ÉLECTRICITÉ / VENTILATION PLOMBERIE / CHAUFFAGE SOMMAIRE MODULES COURTS

Plus en détail

Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique

Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique Production D'Eau chauffage aux Energies concepts de Chauffage chaude sanitaire renouvelables Electrique LE SOLEIL BRILLE POUR TOUS UTILISEZ L'énergie gratuite de la nature SANS ÉMISSION DE CO 2. ÉCONOMISEZ

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES»

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1 FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1. Contexte Enjeux La technologie des chaudières à condensation permet une augmentation conséquente des performances des chaudières

Plus en détail

EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables.

EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables. Nos moyens humains et techniques Nos moyens humains : EDEN Ingénierie est un bureau d étude spécialisé en maîtrise de l énergie et intégration d énergies renouvelables. Notre équipe multi-technique et

Plus en détail

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE 1 Sommaire Vous êtes entre de bonnes mains! Un service de proximité Une équipe à votre

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL CHAUFFAGE, VENTILATION, CLIMATISATION. Date de mise en application : 30/01/2014. QUALIFELEC pr RE/0002 indice H Page 1/22

RÉFÉRENTIEL CHAUFFAGE, VENTILATION, CLIMATISATION. Date de mise en application : 30/01/2014. QUALIFELEC pr RE/0002 indice H Page 1/22 RÉFÉRENTIEL CHAUFFAGE, VENTILATION, CLIMATISATION Date de mise en application : 30/01/2014 QUALIFELEC pr RE/0002 indice H Page 1/22 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Généralités 4 1.2 Entreprises

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment :

Données administratives. Rue : Rue Bois du Foyau N : 6 Boîte : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : CP : 1440 Localité : Braine-le-Château Type de bâtiment : Maison unifamiliale Permis de bâtir/d urbanisme/unique obtenu le : 24/06/1992 Numéro de référence du permis : 92/39 Construction : 1993 Version

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas?

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas? Mise à jour mars 2006 CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES AVANT-PROPOS Le crédit d impôt en faveur des économies d énergie et du développement durable constitue une triple opportunité : Il offre à l utilisateur

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Chauffage domestique au bois - Appareils indépendants plateforme technique - Qualibois air

Chauffage domestique au bois - Appareils indépendants plateforme technique - Qualibois air Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Chauffage domestique au bois - Appareils indépendants plateforme technique - Qualibois air - N : 11254 -

Plus en détail

Autres modalités d'application

Autres modalités d'application Mars 2014 FISCAL CIRCULAIRE D INFORMATION TVA à 5,5 % au 1 er janvier 2014 Définition des travaux induits et nouvelles précisions L administration publie la liste officielle des travaux induits en complétant

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 1 Séminaire Bâtiment Durable: Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 21 octobre 2014 Bruxelles Environnement LA REGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB Alain BEULLENS, DPT CHAUFFAGE ET CLIM

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L expérience de Quali au service de tous les professionnels du Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L outil idéal des responsables Gaz pour préparer leurs contrôles

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension)

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Fiche d application : Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Date Elaboration de la fiche Version 8 juillet 2013 1 Préambule Cette fiche d application précise les modalités de prise en compte

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

MODE OPERATOIRE Réf. : MOP-11-03 Révision : 00 Date : 05/04 Page : 1/5 MAINTENANCE-ENTRETIEN D'UN DETENDEUR EAU/GAZ/AIR

MODE OPERATOIRE Réf. : MOP-11-03 Révision : 00 Date : 05/04 Page : 1/5 MAINTENANCE-ENTRETIEN D'UN DETENDEUR EAU/GAZ/AIR Réf. : MOP-11-03 Révision : 00 Date : 05/04 Page : 1/5 1. INTRODUCTION : DETENDEUR EAU PREREQUIS QUI DOIT INTERVENIR? 1-Electromécanicien X Spécialiste froid 2-Mécanicien Hydraulique X Chaudière / brûleurs

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

Un réseau commercial à votre écoute!

Un réseau commercial à votre écoute! Un réseau commercial à votre écoute! JDes J sessions de formation sur l ensemble du territoire français JDes J équipes en région pour vous conseiller et vous accompagner dans vos choix JUne J capacité

Plus en détail