CATALOGUE 2011 FORMATION CONTINUE. accélérateur de compétences

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CATALOGUE 2011 FORMATION CONTINUE. accélérateur de compétences"

Transcription

1 CATALOGUE 2011 FORMATION CONTINUE accélérateur de compétences

2 SOMMAIRE LE CFI, ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE, ÉNERGIES RENOUVELABLES MAÎTRISE DE L ÉNERGIE FROID INDUSTRIEL ET COMMERCIAL GÉNIE CLIMATIQUE GÉNIE THERMIQUE MATÉRIELS DE CUISINES DE COLLECTIVITÉS ÉLECTRICITÉ ET AUTOMATISMES PRÉVENTION ET MANAGEMENT DES RISQUES MAINTENANCE DES ASCENSEURS MAINTENANCE DES VÉHICULES INDUSTRIELS ACOUSTIQUE INFORMATIQUE RÉSEAUX CONDITIONS GÉNÉRALES PLANS D ACCÈS

3 A l écoute de ses clients pour leur apporter des solutions adaptées à leurs besoins, le CFI conçoit son offre de formation continue grâce à l expertise de formateurs hautement qualifiés en lien avec le monde de l entreprise Tristan GILLOUARD, Directeur du CFI Le CFI, accélérateur de compétences CFI, une école de la Chambre de commerce et d industrie de Paris Au service des entreprises, la Chambre de commerce et d industrie de Paris (CCIP) est un établissement public animé par 80 élus chefs d entreprises issus de tous les secteurs d activité. Elle intervient dans de multiples domaines touchant au développement économique et à la vie de l entreprise, dont celui de l action éducative auprès des jeunes et de la formation tout au long de la vie pour les adultes. Le CFI est une des 11 écoles de la CCIP et bénéficie ainsi de l expertise et des réseaux d une institution bicentenaire. Établissement d enseignement technologique et professionnel créé en 1997, le CFI forme aux métiers de la maintenance et des services à l industrie. CFI, expertise et éthique professionnelles au service de votre entreprise Le Centre des Formations Industrielles propose aux jeunes et aux adultes des parcours de formations professionnelles pour acquérir les compétences, les qualifications et les diplômes indispensables aux métiers de l énergie, de la maintenance automobile, des réseaux informatiques et télécommunications, de la maintenance des ascenseurs, de l agencement des bâtiments et de la plasturgie. Il fonde son ambition d excellence pour ses élèves et ses stagiaires sur un engagement éducatif fort et sur la volonté d anticiper les évolutions professionnelles de ses marchés. Le plus haut niveau d expertise, l éthique professionnelle et la réactivité opérationnelle sont les piliers de l ensemble des formations initiale et continue du CFI. chiffres clés du CFI FORMATION CONTINUE stagiaires en formation continue 110 stages interentreprises 100 stages sur mesure («intra») 200 entreprises partenaires et clientes 50 enseignants, issus du monde de l entreprise 98 % de satisfaction client (1 er semestre 2010) FORMATION INITIALE apprentis 90 % de taux moyen d insertion à 6 mois 87 % de réussite aux examens RESSOURCES 3 sites géographiques : Paris, Orly (94) et Andrésy (78) m 2 de plateformes pédagogiques K / an d investissements pédagogiques

4 Une approche pédagogique différente selon vos besoins STAGES INTER-ENTREPRISES : développer les compétences et augmenter la performance Nos formations inter-entreprises, en programmes courts, vous permettent d élargir les domaines de compétence et d enrichir la fonction de vos collaborateurs. Plus de 100 stages vous sont ainsi proposés. «Participer à un stage sur les fluides frigorigènes m a permis de développer mes compétences théoriques et pratiques. Le plus, c est aussi d être au courant des dernières évolutions techniques et réglementaires» David LANGLET Technicien en installations frigorifiques STAGES INTRA-ENTREPRISE OU «SUR-MESURE» : répondre aux besoins spécifiques des entreprises Notre démarche, fondée sur l analyse des besoins en compétences de l entreprise et des publics concernés, vise à définir les objectifs, les contenus et les modalités de la formation. Selon vos demandes, les formations peuvent se dérouler dans votre entreprise ou sur les plates-formes techniques du CFI. FORMATIONS DIPLÔMANTES ET CERTIFIANTES : accompagner le changement et accéder à la maîtrise d une fonction Projet de reconversion ou nouvelle activité professionnelle, nos formations diplômantes et certifiantes vous permettent de maîtriser vos nouvelles fonctions et d acquérir un véritable savoir-faire. Parmi les cycles certifiants, quatre titres CFI, inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), sont accessibles par la Validation des Acquis d Expérience (VAE). «J ai voulu changer de métier et j ai décidé de me former dans les énergies renouvelables afin d obtenir les labels Qualit EnR. Aujourd hui j ai créé ma propre entreprise» Céline MAGNAN Gérante d une entreprise d installation photovoltaïque LES STAGES DU CFI SONT ÉLIGIBLES AU TITRE DU DROIT INDIVIDUEL À LA FORMATION (DIF) «Cette formule aborde directement les problématiques que je rencontre au quotidien dans mon entreprise et m apporte les savoirfaire nécessaires à mon activité» Nicolas DUMONT Technicien de maintenance en ascenseur Notre engagement qualité : une formation continue certifiée ILS NOUS FONT CONFIANCE ADP, Afortech, AREVA, ASERTEC, AXIMA, BALAS, BNP PARIBAS, Bureau VERITAS, CLUB MED, COFELY, CONERGY, CRAM, DALKIA, EDF, GDF-SUEZ, GNFA, Groupe ACCOR, Groupe HORIS, HELIOS STRATEGIA, IDEX, IVECO, Pôle Emploi, RATP, Renault Trucks, SONNENKRAFT, SPIE, Veolia Environnement, Vinci Energie, VOLVO BUS... Contact : Guy Morel, Responsable Formation Continue ou

5 Le CFI, votre partenaire privilégié pour... RECRUTER DES JEUNES EN ALTERNANCE Du CAP au Bac + 4, en apprentissage ou en contrat de professionnalisation, participez à la formation de vos futurs techniciens grâce à une pédagogie fondée sur l alternance école / entreprise. Nous vous informons sur les nouveaux dispositifs réglementaires, vous conseillons sur votre projet de recrutement et vous accompagnons dans vos démarches administratives. Contact : Paolo Lopes ou PROPOSER DES S DE FORMATION EN ALTERNANCE Notre Établissement met en place des partenariats étroits et forts avec le monde professionnel en vue d adapter ses formations aux attentes du marché, et d anticiper les besoins de ce dernier. Dans ce cadre, nous développons des titres et des certificats de qualification en lien avec les organisations professionnelles et les entreprises des secteurs concernés. Contact : Jean Le Naour ou INVESTIR DANS LA FORMATION DE VOS FUTURS COLLABORATEURS Développeur de compétences et maillon de la croissance économique, notre établissement se distingue par son engagement et sa forte expertise dans son secteur d activité. Au-delà, innovation pédagogique et réactivité font du CFI un acteur de référence sur le marché de la formation. Notre offre de formation doit poursuivre son évolution afin de rester en parfaite adéquation avec vos besoins et préparer concrètement vos futurs collaborateurs à relever les défis d aujourd hui et de demain. Choisir le CFI pour l affectation de la taxe d apprentissage, c est contribuer au développement des missions et des projets de votre secteur d activité. Contact : Patricia Lancereau ou

6 Efficacité énergétique, énergies renouvelables LISTE DES STAGES Solaire photovoltaïque et éolien ENR01-0 Électricité appliquée aux installations photovoltaïques ENR01-1 Production d électricité à partir de l énergie solaire photovoltaïque ENR01-5 Mise en œuvre du petit éolien QUALIPV ELEC Formation QUALIPV module ELEC : solaire photovoltaïque pour électriciens B2VBRBC PV Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV pour électriciens QUALIPV BAT Formation QUALIPV module INTÉGRATION AU BÂTI : solaire photovoltaïque pour couvreurs BOV PV Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV pour couvreurs RERDF Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque ENR01-2 Montage d un projet photovoltaïque raccordé réseau (PVR) ENR01-4 Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA Solaire thermique, PAC, biomasse BIO01 applications de la biomasse ECS01 Produire de l eau chaude sanitaire QUALISOL CESI Formation QUALISOL CESI : chauffe-eau solaire individuel QUALISOL SSC Formation QUALISOL SSC : systèmes solaires combinés QUALIPAC Formation QUALIPAC : pompe à chaleur en habitat individuel SOL-TH01 Mettre en œuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique SOL-TH02 Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique

7 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien ENR01-0 Électricité appliquée aux installations photovoltaïques Interpréter les caractéristiques électriques des constituants d une centrale photovoltaïque Appréhender les risques électriques spécifiques au générateur solaire et respecter les règles de protection prescrites dans le guide UTE C Réaliser le câblage électrique dans les règles de l art Diagnostiquer le bon fonctionnement des équipements Techniciens amenés à intervenir sur les circuits électriques d un générateur solaire photovoltaïque Installateurs souhaitant acquérir les pré-requis nécessaires en électricité, avant de suivre le stage de qualification QUALIPV module ELEC Aucun 1. Application des lois électriques sur un générateur photovoltaïque Constitution d un circuit électrique et représentation schématique Énergie électrique produite par les générateurs de courant continu Associations séries et parallèles des générateurs PV Caractéristiques des courbes électriques d une cellule, d un module et d un champ PV Définition de la puissance crête et du MPPT 2. Risques liés aux spécificités des installations PV Sensibilisation aux risques électriques Moyens de protection contre les chocs électriques et brûlures Moyens de protection contre les surintensités et surtensions Règles de câblage du conducteur de protection électrique Mesures de sécurité lors de la pose et du câblage 3. Câblage des composants électriques d une centrale PV Couplage des modules par chaînes Câblage réglementaire des coffrets de raccordement Sections des conducteurs et mode de pose des chemins de câbles de grade solaire Branchement des convertisseurs électriques Schémas de raccordement aux compteurs d énergie ERDF ENR01-1 Production d électricité à partir de l énergie solaire photovoltaïque ENR01-4 Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA QUALIPV ELEC : Solaire photovoltaïque pour électriciens Voir la rubrique Électricité et automatismes Nombreuses mises en situation pratique sur une plate-forme solaire implantée en terrasse. L installation est composée de 8 modules interconnectables afin de réaliser un champ solaire de 1040Wc Paris 3 jours 26, 27 et 28 janvier , 31 mars et 1 er avril , 26 et 27 mai , 08 et 09 septembre , 09 et 10 novembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

8 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien ENR01-1 NOUVEAU Production d électricité à partir de l énergie solaire photovoltaïque Appliquer une méthode de conception d un projet d électrification à partir de l énergie solaire Préconiser une solution adaptée par rapport à un cahier des charges en tenant compte des contraintes administratives, techniques et commerciales Mettre en œuvre les étapes d installation sur un site Exploiter une centrale de production et gérer les besoins en entretien : maintenance et pièces d usure Maîtres d ouvrages ou techniciens, impliqués dans les programmes de développement durable, voulant acquérir des connaissances sur les équipements solaires photovoltaïques Avoir les bases en électricité 1. Conception d un projet photovoltaïque Typologies et principe de fonctionnement Identification des partenaires, démarches administratives Analyse des équipements constituant les chaînes de la centrale PV Méthode de dimensionnement à partir des données météorologiques, de la situation géographique et du cahier des charges 2. Mode opératoire réglementaire d installation et méthode d exploitation Ancrage du champ solaire en fonction du site Couplage des panneaux solaires et raccordement à l armoire électrique Mise en service de l installation et réglages des paramètres de production Contrôle de la conformité des signaux électriques Optimisation des performances de production électrique Diagnostics de panne, remise en conformité et maintenance des équipements QUALIPV ELEC : Solaire photovoltaïque pour électriciens ENR01-4 Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA Voir la rubrique Électricité et automatismes 80 % du temps de formation est consacré aux mises en situation pratique sur une plate-forme solaire photovoltaïque implantée en terrasse L installation est composée d un champ solaire de 1040W, d une armoire électrique communicante avec une station météo et, de circuits d éclairage basse consommation Paris 3 jours 27, 28 et 29 avril , 16 et 17 juin , 15 et 16 septembre (non soumis à la TVA) Inscriptions :

9 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien ENR01-5 NOUVEAU Mise en œuvre du petit éolien Acquérir les techniques de base du petit éolien Appliquer une méthode de dimensionnement et d implantation d un générateur éolien de puissance inférieure à 36 KVA Porteur de projet, assistant à maîtrise d ouvrage Avoir les bases d électricité 1. Introduction sur l énergie éolienne Contexte et enjeux Gisement éolien en France État des lieux des installations Principes sur l énergie du vent Aspects réglementaires d implantation Éolien et environnement : ZDE Éolien en milieu urbain Perspectives de développement de la filière 2. Technologie du petit éolien Spécificités du petit éolien différents modèles Structure d un générateur éolien et principe de fonctionnement Procédure d installation et de maintenance Exemples d implantation d éoliennes domestiques 3. Étude théorique pour choisir et implanter une petite éolienne Potentiel énergétique d un site Rugosité de l environnement Conditions moyennes de vent du site Répartition du vent Calcul de la production attendue Options de raccordement Voir la rubrique Électricité et automatismes Animation illustrée d études de cas et de démonstration de matériels Formation dispensée sur une plate-forme éolienne dans Paris intra-muros Paris 1 jour 05 mai octobre (non soumis à la TVA) Inscriptions :

10 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien QUALIPV ELEC Formation QUALIPV module ELEC : solaire photovoltaïque pour électriciens Élaborer un projet à partir des énergies nouvelles et renouvelables Préconiser une solution adaptée à un cahier des charges Mettre en œuvre les étapes d installation des panneaux solaires photovoltaïques Installateurs, maîtres d ouvrages, personnels de bureau d études Avoir des bases en électrotechnique. Être habilité B1V-BR (conseillé) 1. Présentation 2. Le marché du solaire photovoltaïque 3. Le gisement solaire 4. Cellules, modules et systèmes photovoltaïques 5. onduleurs 6. Protection des personnes et des biens 7. Composants des systèmes PVR 8. Implantation du photovoltaïque au bâti 9. Procédures d installation 10. Aspects commerciaux et administratifs QCM de vérification des acquis de la formation en fin de stage B2VBRBC PV Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV (pour électriciens) RERDF Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque ENR01-4 Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA Voir la rubrique Électricité et automatismes Formation certifiante Formation dispensée sur 2 sites en Ile-de-France (Orly - 94 ou Andrésy - 78) Test des compétences en électricité des candidats, préalable au stage, sur demande Andrésy, Orly 3 jours 25, 26 et 27 janvier , 08 et 09 février , 02 et 03 mars , 22 et 23 mars , 06 et 07 avril , 11 et 12 mai , 31 mai et 1 er juin , 08 et 09 juin , 28 et 29 juin , 13 et 14 septembre , 03 et 04 novembre , 13 et 14 décembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

11 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien B2VBRBC PV NOUVEAU Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV pour électriciens Préparer aux habilitations électriques B2V-BR-BC limitées aux installations solaires PV Appréhender les risques électriques spécifiques à ces installations Connaître les moyens de protection contre les chocs et les arcs électriques Appliquer les procédures de travaux et d interventions électriques prescrites dans le guide UTE C Electriciens amenés à réaliser, mettre en service et dépanner l installation électrique d une centrale photovoltaïque Être électricien 1. Mesures générales de sécurité Le contexte réglementaire Sensibilisation aux dangers du courant électrique Courbe de sécurité et domaines de tension issus de la norme NFC Moyens de prévention contre les contacts directs et indirects Définition des titres d habilitation Zones d environnement et distances de voisinage Geste de premiers secours en cas d accident d origine électrique 2. Mesures spécifiques de sécurité Identification des risques électriques propres aux installations photovoltaïques Protection des installations solaires PV : Moyens de protection contre les chocs électriques et les brûlures Moyens de protection contre les surintensités Moyens de protection contre les surtensions Précautions de câblage Implantation du matériel et signalisation des dangers Signification du titre spécifique «B2V- BR-BC photovoltaïque» Préparation à l habilitation électrique avec prise en compte de la spécificité d une installation solaire PV 3. Mise en situation sur un champ solaire Emploi et entretien des équipements de protection individuelle et collective Procédure de travaux électriques sur un champ solaire Procédure d intervention électrique sur un champ solaire QCM de vérification des acquis de la formation et validation des candidats qui pourront être habilités en fin de stage Voir la rubrique Prévention et management des risques Voir la rubrique Électricité et automatismes tâches pratiques, nécessaires à la préparation aux habilitations B2V-BR-BC, sont réalisées sur une installation de production d électricité solaire PV hors tension, puis sous tension Andrésy, Paris 3 jours 16, 17 et 18 mars , 09 et 10 juin , 29 et 30 septembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

12 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien QUALIPV BAT Formation QUALIPV module INTÉGRATION AU BATI : Solaire photovoltaïque pour couvreurs Identifier les dangers électriques particuliers au photovoltaïque Installer en toiture, dans les règles de l art, un système solaire photovoltaïque raccordé au réseau Artisans, techniciens d entreprises de couverture ou d étanchéité Maîtriser les compétences de base en couverture Être habilité électrique B0 (conseillé) 1. Présentation 2. Le marché du solaire photovoltaïque 3. Le gisement solaire 4. Cellules, modules et systèmes photovoltaïques 5. Protection des personnes et des biens 6. Implantation du photovoltaïque au bâti 7. Procédures d installation 8. Aspects commerciaux et administratifs QCM de vérification des acquis de la formation en fin de stage BOV PV Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV (pour couvreurs) Voir la rubrique Électricité et automatismes Formation certifiante Formation dispensée sur 2 sites en Ile-de-France (Orly - 94 ou Andrésy - 78) Andrésy, Orly 2 jours 01 et 02 février et 04 mars et 16 mars et 08 avril et 04 mai et 17 juin et 30 septembre et 25 novembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

13 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien BOV PV NOUVEAU Préparation à l habilitation électrique limitée aux installations PV pour couvreurs Préparer à l habilitation électrique B0V limitée aux champs solaires PV Appréhender les risques électriques spécifiques Connaître les moyens de protection contre les chocs et les arcs électriques Appliquer les procédures de travaux électriques prescrites dans le guide UTE C Couvreurs amenés à réaliser et/ou assurer la maintenance d un champ photovoltaïque Être titulaire du CAP de couverture 1. Mesures générales de sécurité Contexte réglementaire Sensibilisation aux dangers du courant électrique Courbe de sécurité et domaines de tension issus de la norme NFC Moyens de prévention contre les contacts directs et indirects Zones d environnement et distances de voisinage Geste de premiers secours en cas d accident d origine électrique 2. Mesures spécifiques de sécurité Identification des risques électriques propres aux installations photovoltaïques Protection des installations solaires PV Précautions de câblage Emplacement du matériel et signalisation des dangers Signification et responsabilités du titre spécifique «B0V photovoltaïque» 3. Mise en situation sur un champ solaire Emploi et entretien des équipements de protection individuelle et collective Procédure de travaux électriques sur un champ solaire QCM de vérification des acquis de la formation et validation des candidats qui pourront être habilités en fin de stage Voir la rubrique Prévention et management des risques 50 % du temps de formation est consacré aux mises en situation pratique du stagiaire sur une plate-forme solaire PV en extérieur, hors tension, puis sous tension Andrésy, Paris 1 jour (8 heures) 08 février mai septembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

14 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien RERDF NOUVEAU Raccordement au réseau ERDF d un système photovoltaïque Être capable de procéder à la modification ou à l installation de panneaux de comptage ou de contrôle des comptages d un site de production électrique de puissance inférieure ou égale à 36 KVA Professionnels de l électricité souhaitant raccorder les installations de production électrique d origine renouvelable au réseau de distribution ERDF Être électricien habilité (test des connaissances de l UTE C en début de session) 1. Règles de sécurité lors d une intervention électrique Le guide UTE C Risques électriques spécifiques sur le réseau ERDF Moyens et équipements de protection Procédures de consignation 2. Technologie des constituants des circuits de comptage La composition et les différents schémas des panneaux de comptage différents types de branchements et de coffrets utilisés par le distributeur Dérivation individuelle «liaison B» Compteur bleu électronique monophasé et triphasé Schémas de raccordement des installations de production en fonction du type de branchement 3. Procédure de modification de branchement Présentation du guide pratique et divers cas de raccordement La responsabilité des acteurs conditions d intervention, de remise en service d une installation de consommation, et de mise en service d une installation de production Évaluation en fin de stage sous la forme d un QCM sur les différents thèmes abordés Voir la rubrique Prévention et management des risques Voir la rubrique Électricité et automatismes Nombreux exercices pratiques réalisés sur maquettes de câblage et ateliers spécifiques Groupes de 8 participants maximum Andrésy, Orly 3 jours 18, 19 et 20 janvier , 16 et 17 février , 16 et 17 mars , 13 et 14 avril , 11 et 12 mai , 8 et 9 juin , 14 et 15 septembre , 12 et 13 octobre , 9 et 10 novembre , 7 et 8 décembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

15 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien ENR01-2 Montage d un projet photovoltaïque raccordé réseau (PVR) Interpréter l étude de faisabilité technique et financière d un projet sur un site donné Estimer le temps de retour sur investissement et la rentabilité d une centrale PVR Organiser, avec les différents acteurs, une planification des démarches administratives, contractuelles et des travaux d installation Maîtres d ouvrages, impliqués dans les programmes de développement durable, voulant porter un projet d installation d une centrale photovoltaïque raccordée au réseau public Aucun 1. Contexte et enjeux des énergies renouvelables Définition et caractéristiques des énergies renouvelables Législation et réglementation Mesures d incitation au développement du solaire photovoltaïque intégré au bâtiment 2. Montage d un projet photovoltaïque raccordé réseau Profils des producteurs d électricité PV Identification et rôle des acteurs d un projet PVR Déroulement d un projet Etude financière 3. Exemples de centrales solaires photovoltaïques Tour d horizon Technologies et conseils pour le choix des équipements Dernières évolutions et tendances Visite commentée des plateformes énergies renouvelables (solaire et éolien) et démonstration de fonctionnement Étude de cas sur logiciel de simulation Paris 1 jour 22 mars er juin septembre (non soumis à la TVA) Inscriptions :

16 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire photovoltaïque et éolien ENR01-4 NOUVEAU Conception électrique d une centrale photovoltaïque (PVR) supérieure à 18 KVA Élaborer le dossier électrique d une installation photovoltaïque supérieure à 18 KVA en conformité avec la réglementation Choisir et chiffrer le matériel électrique nécessaire Constituer les documents techniques d un projet de raccordement au réseau public Concepteurs, personnels de bureau d études, assistants techniques à maîtrise d œuvre Bonnes connaissances des équipements photovoltaïques 1. Conception et représentation d un circuit électrique Grandeurs caractéristiques d un circuit électrique Technologie et choix de l appareillage de protection Choix des conducteurs et câbles Symboles des équipements et représentation schématique d une installation 2. Réglementation sur les installations photovoltaïques raccordées au réseau Normes d installation NFC et guides pratiques UTE C Options de raccordement au réseau public Schémas de branchement Architectures électriques des systèmes d onduleur 3. Conception d une installation photovoltaïque Schéma unifilaire d une installation PV Rédaction du cahier des charges fonctionnel des coffrets et protections DC Constitution du tableau divisionnaire du générateur solaire Dimensionnement des conducteurs et du câble d injection 4. Constitution du dossier technique d un projet Nomenclature du matériel, schémas, carnet de câbles et notes de calculs Constitution de la fiche de collecte ERDF et du dossier technique du CONSUEL Voir les rubriques Électricité et automatismes Animation illustrée d études de cas sur logiciel de DAO/CAO (Solar calc) Démonstration de matériels Andrésy, Paris 4 jours 01, 02, 03 et 04 mars , 29, 30 juin et 1 er juillet , 26, 27 et 28 octobre (non soumis à la TVA) Inscriptions :

17 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire thermique, PAC, biomasse BIO01 NOUVEAU applications de la biomasse Identifier le périmètre de la biomasse Comprendre les moyens d obtention des carburants issus de la biomasse Parcourir les champs d application Maîtres d ouvrages, impliqués dans les programmes de développement durable Notions de combustion, connaître les caractéristiques des principaux combustibles 1. Notions générales sur la biomasse Le bois énergie biocarburants 2. Le périmètre du bois énergie Principe Caractéristiques des divers générateurs Efficacité Applications Analyse économique 3. Le périmètre des biocarburants Développement des biocarburants Processus technologiques Efficacité Applications Analyse économique Voir les rubriques Génie climatique et Génie thermique Paris 1 jour (8 heures) 26 janvier mai septembre novembre (non soumis à la TVA) Inscriptions :

18 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire thermique, PAC, biomasse ECS01 NOUVEAU Produire de l eau chaude sanitaire Apporter une réponse à un besoin en eau chaude sanitaire Maîtres d ouvrages en installations de chauffage Avoir des notions de calorimétrie, des bases de thermodynamique 1. besoins en ECS Études de cas 2. Types de préparateurs de l ECS Principes Technologies Production par énergie solaire thermique 3. Le ballon d ECS thermodynamique Caractéristiques Fonctionnement Matériels existants 4. Choix du préparateur de l ECS Applications numériques Logiciels de calcul de production QUALISOL CESI : chauffe-eau solaire individuel QUALISOL SSC : systèmes solaires combinés Voir les rubriques Génie climatique et Génie thermique Paris 2 jours 27 et 28 janvier et 08 avril et 18 novembre et 09 décembre (non soumis à la TVA) Inscriptions :

19 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire thermique, PAC, biomasse QUALISOL CESI Formation QUALISOL CESI : chauffe-eau solaire individuel Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la mise en place d un chauffe-eau solaire individuel Artisans et techniciens d entreprises de plomberie sanitaire et de génie climatique, professionnels d installations sanitaires Maîtriser l installation des équipements sanitaires et de chauffage courants 1. Bilan sur le marché du CESI 2. Conseiller le client et justifier l intérêt du CESI 3. Techniques solaires 4. Évaluer les besoins et dimensionner 5. Installer le CESI 6. Élaborer et présenter un devis QCM de vérification des acquis de la formation en fin de stage QUALISOL SSC : systèmes solaires combinés SOL-TH01 Mettre en œuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique SOL-TH02 Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Voir les rubriques Génie climatique et Génie thermique Formation certifiante Le stage se déroule autour de 2 véritables charpentes munies de panneaux solaires thermiques, permettant d appréhender les difficultés inhérentes à l installation de matériels sur des toits. Orly 3 jours 25, 26 et 27 janvier , 16 et 17 mars , 06 et 07 avril , 11 et 12 mai , 22 et 23 juin , 07 et 08 septembre , 12 et 13 octobre , 03 et 04 novembre , 07 et 08 décembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

20 Efficacité énergétique, énergies renouvelables Solaire thermique, PAC, biomasse QUALISOL SSC Formation QUALISOL SSC : systèmes solaires combinés Estimer la faisabilité d un projet en tenant compte de l installation existante Choisir un système adapté répondant aux besoins Réaliser et maintenir l installation dans les règles de l art Artisans et techniciens d entreprises de plomberie sanitaire et de génie climatique, professionnels d installations sanitaires Avoir suivi le stage Qualisol CESI 1. Généralités 2. Rappel sur les techniques solaires 3. L installation existante 4. Connaissance des systèmes solaires combinés 5. Dimensionnement 6. Évaluation des performances 7. Mise au point et maintenance 8. Études de cas 9. Validation des connaissances QCM de vérification des acquis de la formation en fin de stage SOL-TH01 Mettre en œuvre, exploiter et maintenir une installation solaire thermique SOL-TH02 Dimensionner, concevoir une installation solaire thermique Voir les rubriques Génie climatique et Génie thermique Formation certifiante Le stage se déroule autour de 2 véritables charpentes munies de panneaux solaires thermiques, permettant d appréhender les difficultés inhérentes à l installation de matériels sur des toits. Orly 3 jours 1 er, 02 et 03 février , 29 et 30 juin , 09 et 10 novembre (non soumis à la TVA) Contact : Josette GUELL Tél. : Fax : Inscriptions :

FORMATION CONTINUE 2014 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie

FORMATION CONTINUE 2014 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie FORMATION CONTINUE 2014 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie AVEC LE CFI, BOOSTEZ LES COMPÉTENCES DE VOS COLLABORATEURS NOTRE EXPERTISE AU

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

Plateforme Photovoltaïque innovante

Plateforme Photovoltaïque innovante Plateforme Photovoltaïque innovante Dr. Nadine ADRA Transénergie : Identité et activités Fiche d identité Date de création : Janvier 1992 Forme/Capital : S.A. / 76 224 Activité : bureau d études EnR et

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie

ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES FORMATION CONTINUE. Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie FORMATION CONTINUE 2015 ACCÉLÉRATEUR DE COMPÉTENCES Énergie Maintenance des véhicules Maintenance des ascenseurs Menuiserie AVEC LE CFI, BOOSTEZ LES COMPÉTENCES DE VOS COLLABORATEURS NOTRE EXPERTISE AU

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

SOLAIRE THERMIQUE. Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective

SOLAIRE THERMIQUE. Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective SOLAIRE THERMIQUE Production solaire d eau chaude sanitaire individuelle & collective OBJECTIFS - Connaître le principe de fonctionnement d'une installation individuel CESI - Maitriser le principe de fonctionnement

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Chauffage électrique et eau chaude sanitaire Sommaire Chauffage électrique VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Valoriser les radiateurs intelligents et

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ET EAU CHAUDE SANITAIRE Sommaire CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Sélectionner et argumenter pour réussir

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES

CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES CATALOGUE FORMATIONS CLIENTS 2012 SPÉCIAL ÉNERGIES RENOUVELABLES FORMATIONS 100% PRO TOUTE L ANNÉE. TROUVEZ VOTRE FORMATION QUALIFIANTE. -10% SUR CERTAINES FORMATIONS DU CATALOGUE. î à Cher client, Le

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Energies traditionnelles Energies renouvelables Efficacité énergétique Développement durable Sécurité www.coprotec.net Formations Energies, Génie thermique et technologies innovantes

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

Installateur chauffage-sanitaire

Installateur chauffage-sanitaire Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des couts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

Formations Metiers. energies

Formations Metiers. energies Formations Metiers energies 2015 Pourquoi choisir Apave? Nos formations "100 % opérationnelles" : Travaux pratiques et mises en situation "terrain", sur du matériel grandeur réelle. Nos équipements de

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Visite du département Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 4 6 5 1 er Etage 7 8 Rez-de-chaussée 1 Laboratoire de recherche Rôles : L

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS

L ÉNERGIE FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE. www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS FORMATIONS PROFESSIONNELLES AUX MÉTIERS DE L ÉNERGIE www. if2p-evolution.com CATALOGUE DES FORMATIONS ww w. FROID / CLIMATISATION ÉLECTRICITÉ / VENTILATION PLOMBERIE / CHAUFFAGE SOMMAIRE MODULES COURTS

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti»

Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau compétence bâti» Annexe 4 : Déroulé pédagogique «Systèmes photovoltaïques raccordés au réseau Page 1 Objectifs pédagogiques Acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires au montage en toiture d un système

Plus en détail

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building

FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building FRANCE : Towards Nearly Zero Energy Building Bruxelles - 13 avril 2011 David JUIN Chef de projet réglementation thermique Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Guide de la formation 2013/2014

Guide de la formation 2013/2014 Guide de la formation 2013/2014 Chauffage & ECS Vapeur & eau surchauffée Froid Climatisation Pompe à chaleur Planchers chauffants / rafraîchissants Traitement d eau chauffage & piscines Electrotechnique

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E

J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E J O U R N E E S G EOT H E R M I E EN R E G I O N C E N T R E De l estimation des besoins / critères et exemple Février 2012 Présentation : Jérôme DIOT Directeur Technique EGIS Centre Ouest 1 Sommaire Conception

Plus en détail

22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d

22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d 22 Rue du commandeur 75014 Paris Tel : 0156801200 Fax : 01 40 47 03 09 SARL au capital de 45 000 RCS PARIS 452 057 078 APE 8559A Numéro déclaration d activité: 11753847975 Sommaire Les objectifs de la

Plus en détail

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF information produit édition 04/2011 Une source de chaleur nouvelle Les nouvelles normes énergétiques BBC (Bâtiment Basse

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment

Les signes de qualité des entreprises du bâtiment Les signes de qualité entreprises du bâtiment Partie 1 : Les Qualifications, les Appellations Les signes de reconnaissance de la qualité acteurs sont repères (marques de certification, de, appellations,

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

la formation e-learning, la formation à distance

la formation e-learning, la formation à distance la formation La réussite des entreprises est généralement dépendante des solutions techniques retenues et de leur mise en œuvre, donc de la capacité qu ont les équipes à les déployer et à en gérer les

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE u n i v e r s a l c o m f o r t CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE Climatisation Réfrigération Géothermie Aérothermie Traitement de l air Gestion des régulations N 07.94 B Le Centre

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020

Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Chauffe-eau thermodynamique Le chauffe-eau thermodynamique à l horizon 2015-2020 Ballon de stockage ( 300 l) chaude M o d e c h a u f f a g e Q k T k Pompe à chaleur Effet utile Pompe à chaleur pour chauffer

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

F O R M A T I O N S C a t a l o g u e 2 0 1 4. Des formations adaptées à tous. Aéraulique Thermique Génie Climatique Énergies

F O R M A T I O N S C a t a l o g u e 2 0 1 4. Des formations adaptées à tous. Aéraulique Thermique Génie Climatique Énergies Des formations adaptées à tous Aéraulique Thermique Génie Climatique Énergies F O R M A T I O N S C a t a l o g u e 2 0 1 4 w w w. f o r m a t i o n. c e t i a t. f r Flashez ce QR CODE avec votre smartphone

Plus en détail

cubefrance www.cubefrance.fr

cubefrance www.cubefrance.fr cubefrance www.cubefrance.fr Pourquoi investir dans un chauffe-eau solaire? Pour réduire son empreinte carbone sur la planète et contribuer à limiter les conséquences du changement climatique Pour se préparer

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

CHARTE QUALITE pour l installation de générateurs photovoltaïques sur les bâtiments agricoles

CHARTE QUALITE pour l installation de générateurs photovoltaïques sur les bâtiments agricoles CHARTE QUALITE pour l installation de générateurs photovoltaïques sur les bâtiments agricoles Lors de la réalisation d une installation de production d électricité par la pose de générateur photovoltaïques

Plus en détail

écoconstruction bâtiment stages de perfectionnement développement des compétences et alternance

écoconstruction bâtiment stages de perfectionnement développement des compétences et alternance bâtiment écoconstruction stages de perfectionnement développement des compétences et alternance L AFPA au service de l intérêt général Pierre Boissier Directeur Général Depuis 60 ans, l AFPA a pour mission

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

LA MESURE INDUSTRIELLE

LA MESURE INDUSTRIELLE E02 LA MESURE INDUSTRIELLE 20 Heures Technicien responsable de la maintenance Approfondir les techniques de mesure; Prendre en compte l aspect métrologie. Connaître les limites et les facteurs d influences

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE?

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE? CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE? Présentation CertiNergy 1 CertiNergy: qui sommes-nous? Notre métier Valoriser les Certificats d économies d énergie, Proposer

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE 03/11/2011 Présentation CertiNergy 1 Sommaire Le partenariat entre la Fédération de la Plasturgie et CertiNergy Le dispositif

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance Génie Industriel et Maintenance Pour qu aucun de ces systèmes ne tombe en panne. Plan de la visite 1 2 3 6 4 5 Guide visite du département Génie Industriel et Maintenance 1 Salles Informatiques Utilisation

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr.

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr. Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole 01/10/2014 www.udppc.asso.fr Page 1 sur 11 ÉTUDE DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE QUELQUES DISPOSITIFS

Plus en détail

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE

ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE ERDF À VOTRE SERVICE BRETAGNE SOMMAIRE Qui est ERDF? 3 ERDF au service des clients 4 Les éléments qui composent votre installation 5 Vous souhaitez être dépanné 6 Vous emménagez dans un nouveau logement

Plus en détail

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Diagnostic de Performance Energétique Fiche d application Date Version 7 octobre

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

FRANCHE-COMTÉ. énergies renouvelables. DES PLATEFORMES DE FORMATIONs PRATIQUES. bâtiments performants

FRANCHE-COMTÉ. énergies renouvelables. DES PLATEFORMES DE FORMATIONs PRATIQUES. bâtiments performants construction renouvelables construction construction construction renouvelables construction construction renouvelables renouvelables DES S DE FORMATIONs PRATIQUES Pour la montée en compétences des professionnels

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B

F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B F.I.C. n 2013/AI TH PS 01-B Fiche d interprétation et / ou complément aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubrique AI Acoustique Intérieure Rubrique TH Niveau de consommation d

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

maîtrisez l énergie avec la crea choisir une énergie renouvelable www.la-crea.fr en partenariat avec

maîtrisez l énergie avec la crea choisir une énergie renouvelable www.la-crea.fr en partenariat avec maîtrisez l énergie avec la crea en partenariat avec ESPACES INFO énergie choisir une énergie renouvelable qu est-ce qu une énergie rénouvelable? Depuis deux siècles, l utilisation très importante des

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail