LES VISAGES de JACOB dans l imaginaire des peintres. Paul-Louis Rinuy

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES VISAGES de JACOB dans l imaginaire des peintres. Paul-Louis Rinuy"

Transcription

1 LES VISAGES de JACOB dans l imaginaire des peintres Paul-Louis Rinuy

2 Je voudrais contempler avec vous quelques visages de Jacob tels qu ils ont pris corps et forme et couleur dans l invention des peintres. Jacob est d abord l usurpateur du droit d ainesse réservé à son frère, et les peintres mettent en avant son caractère bagarreur, roublard, le contentieux à venir avec son frère Esaü et l aveuglement d Isaac qui étrangement, le rend clairvoyant et oriente de manière décisive l histoire à venir du peuple hébreu. Ce jeu entre aveuglement et clairvoyance est au cœur de ce tableau de Marias Stomer : est-il nécessaire ne pas voir matériellement pour voir mieux, faut-il accepter d être aveugle pour y voir vraiment clair, pour devenir un voyant? Ce conflit entre la vue, matérielle, et la vision, intérieure, divine, spirituelle, se creuse davantage dans le thème, beau coup plus couramment traité et par des peintres de très grande envergure, du songe de Jacob. Dans ce tableau de Ribera, Jacob n est en fait qu un berger qui dort, un homme aux yeux fermés dans la torpeur et la lourdeur de son sommeil, dans l évidence de sa réalité physique. Mais l inaction du sommeil, mise en valeur par le contraste entre la vigueur du personnage et l abandon de sa pose, se révèle féconde au plus haut point : au caractère sombre et brun de la masse du corps endormi aux yeux fermés s oppose la lumière des nuées dans lesquelles se dessinent des anges montant et descendant de la terre au ciel. Les anges dans ce tableau, il faut y croire pour les voir, tant la vision est évanescente, suggérée et soumise à notre désir de spectateur. Il dépend de nous de les voir ou non ces anges, comme dans ce tableau d Elsheimer reposant sur le même principe et montrant la légèreté de l échelle de Jacob dans des nuances, des transparences de couleur. Les anges se révèlent ou non selon la vie que nous leur prêtons, semblent affirmer ces artistes. D autres peintres ont plus vigoureusement représenté cette échelle trait d union entre la terre et le ciel, qui constitue un point décisif de l expérience chrétienne, puisqu une des singularités du christianisme est précisément d expérimenter le passage permanent de la terre au ciel et du ciel à la terre. Chagall fait du songe de Jacob le moment où se condensent les scènes décisives de son existence : Jacob endormi se transforme au registre supérieur en la figure blanche de Jacob serrant la Torah contre son cœur, tandis que des anges montent et descendent de la terre au ciel, entourés d un ensemble d anges dominant la scène, d un coq rouge et d une chèvre bleue, d autres figures encore comme le Juif errant ou Jacob en lutte avec l ange. Toutes ces rencontres naissent du sommeil de Jacob, élément horizontal au soubassement de la composition et ce sommeil, loin de constituer un temps vide, s affirme comme un moment privilégié de rencontre avec lui-même comme avec Dieu. L autre moment crucial de rencontre de Jacob avec lui-même comme avec Dieu est le Combat avec l ange qui a suscité de très importants tableaux.

3 Une des compositions les plus fortes sur ce thème est le tableau de Delacroix dans la Chapelle des Anges à Saint-Sulpice ; tandis que sur la droite les troupeaux s éloignent, Delacroix campe avec toute la vigueur et l éclat de son dessin et la hardiesse de ses couleurs, un combat puissant entre deux athlètes qu on pourrait appeler un corps à corps. Et ce combat entre Jacob et Dieu, si évocateur dans sa richesse formelle, est aussi celui du peintre avec son œuvre La peinture me harcèle et me tourmente de mille manières à la vérité comme la maîtresse la plus exigeante», confie-t-il à son Journal au 1er janvier 1861 alors qu il est en plein travail à Saint-Sulpice, «depuis quatre mois, je fuis dès le petit jour et je cours à ce travail enchanteur comme aux pieds de la maîtresse la plus chérie ; ce qui me paraissait de loin le plus facile à surmonter présente d horribles et incessantes difficultés. Mais d où vient que ce combat éternel, au lieu de m abattre, me relève, au lieu de me décourager, me console [...]?». Delacroix est le fougueux peintre d un combat violent, et se montre ainsi fort différent d un Rembrandt, qui met en valeur un ange au sexe indéterminé qui soutient Jacob plus qu il ne le combat (voir le tendre geste de sa main gauche),même si l on voit sa main droite qui le blesse à la hanche, Dans la même veine, d autres peintres ont compris, ou mécompris, ce combat comme une étreinte quasi-érotique (Paul Baudry qu on présente souvent comme un peintre pompier) ou une non rencontre (je songe à Gustave Moreau) voire la danse savamment rythmée peinte par Maurice Denis. Le seul autre peintre à avoir représenté avec violence ce combat est Paul Gauguin, dans ce tableau particulièrement connu pour être l œuvre qui le fait passer au stade d un artiste singulier, au style audacieux et original : couleurs libres (herbe rouge), représentation de la réalité mentale, juxtaposée à la réalité physique, compacité et vigueur de la touche. Dans cette œuvre réalisée en Bretagne avant son départ à Tahiti, Gauguin condense son combat de peintre, et sa rencontre décisive avec la vraie peinture à laquelle il consacrera désormais son existence. Si la suite de sa vie ne lui offre guère de succès dans ce domaine (les tableaux religieux de ce grand anticlérical que fut Gauguin n ont pas été par l Eglise de son temps), 1889 constitue une année de changement radical pour Gauguin en raison de rencontres décisives, avec Dieu, avec lui-même, avec la peinture. Deux tableaux attestent de ces rencontres de feu et de sang: cet Autoportrait, où le Christ se penche tendrement vers l artiste, et cette autre composition, Le Christ au Jardin des oliviers : «c est mon portrait que j ai fait là, écrit Gauguin Mais cela veut représenter aussi l écrasement d un idéal, une douleur aussi divine qu humaine, Jésus abandonné de tous, ses disciples le quittent, un cadre aussi triste que son âme» Nous voici bien loin de Jacob, sans doute, si ce n est que Gauguin, pas plus que Jacob, ne sort indemne de sa rencontre avec l ange mais s en retrouve renouvelé, blessé et fécond.

4 Govert FLINCK Isaac bénissant Jacob; 1639, Rijksmuseum, Amsterdam

5 Isaac bénissant Jacob; Govert FLINCK 1639 huile sur toile; Rijksmuseum, Amsterdam

6 Ribera, Isaac bénit Jacob, 1637, Musée du Prado

7 Matthias Stomer, Isaac bénissant Jacob, vers 1650, Musée du Louvre

8 Ribera, Le songe de Jacob, 1639, Madrid, Musée du Prado

9

10

11 Adam Elsheimer, Le songe de Jacob, 1600, Francfort, Städelsches Museum

12 Enluminure, vers1520, manuscrit fr 1537 Bibliothèque nationale de France

13 CHAGALL, Le songe de Jacob, , Paris, Centre Pompidou

14 DELACROIX, Le combat de Jacob et de l ange, 1861-Paris, église Saint-Sulpice

15

16

17 Rembrandt, 1659,Gemäldegalerie, Berlin

18 Paul Baudry, 1853, Musée de la Roche sur Yon Gustave Moreau, 1878, Musée G. Moreau, Paris

19 Maurice Denis, collection particulière, vers 1893

20 Gauguin, La vision après le sermon, 1889, Musée d Edimbourg

21 Gauguin, Autoportrait au Christ jaune 1889, Musée d Orsay

22 Gauguin, Le Christ au jardin des Oliviers, vers 1889, West Palm Beach, Norton Museum of Art

Réponse type Tableau chronologique

Réponse type Tableau chronologique Corrigés du matériel pédagogique Vincent van Gogh. Le dur combat d un artiste La bande dessinée sur la vie de Vincent van Gogh peut être utilisée en classe de différentes manières. L histoire en images

Plus en détail

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»?

Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? Exposition «Le goût de Diderot» Le portrait, l Homme «dans la plus exacte vérité»? (Pistes pédagogiques complémentaires au PORTFOLIO Le goût de Diderot) BERTHÉLEMY Jean-Simon, Portrait de Diderot, 1784,

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS FICHE DE REVISION POUR L EPREUVE ORALE. Autorretrato en la frontera entre México y Estados Unidos, Frida Kahlo

HISTOIRE DES ARTS FICHE DE REVISION POUR L EPREUVE ORALE. Autorretrato en la frontera entre México y Estados Unidos, Frida Kahlo HISTOIRE DES ARTS FICHE DE REVISION POUR L EPREUVE ORALE Autorretrato en la frontera entre México y Estados Unidos, Frida Kahlo Autorretrato en la frontera entre México y Estados Unidos, Frida Kahlo IDENTIFIER

Plus en détail

CHRETIEN FACE A L ARGENT

CHRETIEN FACE A L ARGENT Vendredi 17 janvier 2003 Saint-Philippe du Roule CHRETIEN FACE A L ARGENT François VILLEROY de GALHAU Administrateur des Semaines Sociale de France François Villeroy de Galhau 1 a introduit sa conférence

Plus en détail

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15

La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 N 21 26 mai 2013 La Sainte Trinité Evangile : Saint Jean 16 12 15 - Qui pourrait prétendre étreindre dans son étroit cerveau les richesses des Connaissances humaines? Je ne sais le tout de rien Je ne sais

Plus en détail

Guido Dettoni della Grazia Guido Dettoni della Grazia, depuis sa jeunesse a recherché la représentation de Jésus-Christ à travers sa peinture et sa sculpture. Avec le passage du temps, il est arrivé à

Plus en détail

Astrid DICK. La vibration comme seconde vie

Astrid DICK. La vibration comme seconde vie Astrid DICK La vibration comme seconde vie En 2009, Astrid Dick abandonne une carrière internationale d économiste brillante et prometteuse, pour vivre la peinture. Son histoire rappelleraitelle celle

Plus en détail

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile 1 Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile Je suis le bon Berger dit Jésus mais quel Berger? Du temps de Jésus, les rois étaient, assimilés

Plus en détail

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1

Page 1 sur 5. JESUS DANS LES TEXTES DE L'ANCIEN TESTAMENT JÉSUS TOUT-PUISSANT DOSSIER n 1 Page 1 sur 5 JÉSUS, TOUT-PUISSANT "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre." (Genèse 1.1) I. L'emploi du mot "Elohim" pour désigner Dieu : Dans le premier verset de la Bible (cf. le texte original),

Plus en détail

Le XVIIème siècle. La période baroque devient une époque d ombres profondes et de clairsobscurs.

Le XVIIème siècle. La période baroque devient une époque d ombres profondes et de clairsobscurs. Le XVIIème siècle La couleur s'assombrit, le clair-obscur met en valeur la lumière. Le peintre, depuis la Renaissance, signe son œuvre et se met en scène, aborde des sujets religieux et profanes, et se

Plus en détail

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.»

La peinture réaliste. La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» EN ALLANT PLUS LOIN. La peinture réaliste La séance qui suit est un prolongement possible à la séquence «Héros/héroïnes d hier et d aujourd hui.» Les œuvres choisies appartiennent au courant réaliste.

Plus en détail

L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet

L icône, sur le fil du rasoir. Jean Claude Polet L icône, sur le fil du rasoir Jean Claude Polet C est une peinture comme une autre Fixer formellement une réalité visible sur un support cadré Au moyen d un dessin (sous jacent) et de couleurs appliquées

Plus en détail

PARCOURS JUNIOR. Le musée imaginaire CHAGALL. Tu veux jouer avec moi? ENTRE GUERRE ET PAIX DE CHAGALL

PARCOURS JUNIOR. Le musée imaginaire CHAGALL. Tu veux jouer avec moi? ENTRE GUERRE ET PAIX DE CHAGALL chagall_bat _maquette_luxembourg_mise en page 1 05/02/13 10:02 Page1 Le musée imaginaire DE CHAGALL Tu veux ouer avec moi? Des devinettes sont proposées dans ce livret. Cherche la solution en observant

Plus en détail

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste?

Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? By Brother Martin. Jésus-Christ est-il monothéiste ou non dualiste? Ce qui suit n est pas un texte scientifique. C est plutôt une vue personnelle sur le sujet. Judaïsme, Chrétienté et Islam sont généralement

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 FRANÇAIS. Série générale. Coefficient : 2. - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 FRANÇAIS. Série générale. Coefficient : 2. - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10 DIPLÔME NATIONAL DU BREVET SESSION 2016 REPERE : 16GENFRQME1 FRANÇAIS Série générale Coefficient : 2 Première partie : 1 h 30 - Questions (15 points) et réécriture (4 points) 1 h 10 - Dictée (6 points)

Plus en détail

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison

Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Le Petit Musée Fiche pédagogique - à découvrir en classe ou à la maison Nom : Prénom : Classe : HISTOIRE DE LA COULEUR PURE Georges de La Tour, Apparition de l ange Gabriel à Saint Joseph, 1640 Paul Signac,

Plus en détail

Tété : Mon trésor. Paroles et musique : Tété Epic-Jive / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Liste des activités. siècle. L amour, la rupture.

Tété : Mon trésor. Paroles et musique : Tété Epic-Jive / Sony BMG. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Liste des activités. siècle. L amour, la rupture. Tété : Mon trésor Paroles et musique : Tété Epic-Jive / Sony BMG Thèmes L amour, la rupture. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer une opinion. Identifier des informations visuelles. Associer des

Plus en détail

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook

Joseph Irénée Carcany. Plaine de poésie. Hommage à mon village. Publibook Joseph Irénée Carcany Plaine de poésie Hommage à mon village Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

MONSIEUR IBRAHIM ET LES FLEURS DU CORAN. Par: Joanna Di Nunzio et Ummay Mohungoo

MONSIEUR IBRAHIM ET LES FLEURS DU CORAN. Par: Joanna Di Nunzio et Ummay Mohungoo MONSIEUR IBRAHIM ET LES FLEURS DU CORAN Par: Joanna Di Nunzio et Ummay Mohungoo La création LE VOCABULAIRE - Metteur en scène = directeur Un récit théâtral et autobigographique de la vie de Bruno Abraham

Plus en détail

L être de la couleur Nicolas Dissez

L être de la couleur Nicolas Dissez L être de la couleur Nicolas Dissez Mon titre, «L être de la couleur», provient de cette assertion pour le moins surprenante de la leçon du 9 mars 1976 du Sinthome : «Dans le sexe, il n y a rien de plus

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Jardin sous la fenêtre, un bricolage de Pâques à partir d emballage d œufs

Jardin sous la fenêtre, un bricolage de Pâques à partir d emballage d œufs Jardin sous la fenêtre, un bricolage de Pâques à partir d emballage d œufs Bricoler à partir d emballages d œufs en carton figure sans doute parmi mes passe-temps préférés et lorsque les enfants peuvent

Plus en détail

On aurait pu penser que le

On aurait pu penser que le Chrétiens d Orient Un pape inquiet, un Occident muet Le sort des chrétiens d Orient ne mobilise guère la communauté internationale, tout au moins jusque récemment. C est pourquoi François n a pas attendu

Plus en détail

Les photos surexposées

Les photos surexposées 2 Dans ce chapitre, nous allons retoucher une photo surexposée. Essayez de faire cela en dix étapes selon mon mode de travail et, par la suite, vous pourrez juste vous en inspirer pour vos propres créations

Plus en détail

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay

musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay JB musée virtuel : la vie virtual museum : life j. barbay Présentation des oeuvres : 1 - La naissance / 2 - L enfance / 3 - L adolescence / 4 - L âge adulte / 5 - La vieillesse Femme portant un enfant

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

et le village qui illustre et résume à la fois ce qui va être son style, sa facture.

et le village qui illustre et résume à la fois ce qui va être son style, sa facture. Exploitation pédagogique Pour présenter l œuvre de Chagall, il semble intéressant de présenter le tableau Moi et le village qui illustre et résume à la fois ce qui va être son style, sa facture. (se reporter

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde

Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde du lundi 11 au dimanche 17 février 2013 n 221 > vers le 1er dimanche de Carême Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de..., Au coeur du monde vers Dimanche n 221 www.versdimanche.com page 1/21 Évangile

Plus en détail

Jardin secret. Hank Vogel

Jardin secret. Hank Vogel Jardin secret Hank Vogel Hank Vogel Jardin secret 1 L amour, une couronne d épines et de lauriers. 2 On n entre pas dans le royaume des anges la tête vide et les mains propres, on y entre souvent abattu

Plus en détail

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE

ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE ANALYSE D IMAGE / MÉTHODE GÉNÉRALE La découverte première de l œuvre doit rester directe et intuitive. Mais, l analyse méthodique de l œuvre doit permettre, ensuite, d en multiplier les niveaux de lecture.

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : XXème siècle Moment choisi : Guerre de Corée Thématique : Arts, Etats, pouvoir Sujet : Guerre froide Domaine artistique : Art du visuel Œuvre : Massacre

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Photo de portrait aux flashs

Photo de portrait aux flashs Photo de portrait aux flashs Souvent, on est déçu par les photos prises au flash. On ne comprend pas très bien comment ça marche, le flash produit une image peu flatteuse à cause de la lumière dure qu

Plus en détail

NEO-IMPRESSIONNISME PAUL GAUGHIN

NEO-IMPRESSIONNISME PAUL GAUGHIN NEO-IMPRESSIONNISME PAUL GAUGHIN Révélateur des prémices d'un courant de pensée : Le Primitivisme : c'est le premier à penser que l'industrialisation n'est pas une évolution puisqu'elle asservit l'homme

Plus en détail

Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié

Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié , Montbrison 12 rue du Collège Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête

Plus en détail

DES COULEURS ET DES PEINTRES. Pierre-Paul RUBENS

DES COULEURS ET DES PEINTRES. Pierre-Paul RUBENS LE 17 ème SIECLE Pierre-Paul RUBENS Pierre Paul Rubens (1577-1640) est un artiste flamand. Il a peint des portraits, des paysages, des tableaux religieux, et aussi des tableaux qui parlent de la mythologie.

Plus en détail

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015 musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq L Isle-Adam, Val-d Oise Communiqué de presse Octobre 2015 Regard sur les Collections Réouverture du musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Exposition du 24 janvier

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS DIDEROT - CONCOURS PACES 2014 EPREUVE d EPISTEMOLOGIE CORRIGE 1

UNIVERSITE PARIS DIDEROT - CONCOURS PACES 2014 EPREUVE d EPISTEMOLOGIE CORRIGE 1 UNIVERSITE PARIS DIDEROT - CONCOURS PACES 2014 EPREUVE d EPISTEMOLOGIE CORRIGE 1 «Plan Prouver d abord le décroissement singulier qu on observe dans la composition de l organisation des animaux [ ], en

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

Mon dossier d. Histoire. Le thème pour mon équipe : Adam et Ève. Nom :... Prénom :... Classe :... Je travaille avec...

Mon dossier d. Histoire. Le thème pour mon équipe : Adam et Ève. Nom :... Prénom :... Classe :... Je travaille avec... Mon dossier d Histoire Le thème pour mon équipe : Adam et Ève Nom : Prénom : Classe : Je travaille avec UN TEXTE DE LA BIBLE Adam et Ève, créés par Dieu, ne doivent pas manger du fruit défendu dans le

Plus en détail

Rencontre et Conversion

Rencontre et Conversion Rencontre et Conversion Objectifs o En lisant une image, apprendre à observer son contenu, comparer ses éléments avec ceux du texte et exprimer les découvertes que nous faisons à la suite de ces deux lectures

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus.

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. Imprimé L ABBAYE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE L ABBAYE Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. E. C est un original ou une copie? P. Vous êtes souvent étonnés qu un «original»

Plus en détail

FRA-3032-2 H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE. Document préparé par Gaétane Genier

FRA-3032-2 H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE. Document préparé par Gaétane Genier Commission scolaire des Hautes-Rivières Les services de l enseignement Éducation des adultes et Formation professionnelle FRA-303- H-R-1 PRÉ-TEST I COMPRÉHENSION EN LECTURE QUESTIONNAIRE Document préparé

Plus en détail

Ermes Ronchi. Le petit livre de. l Espérance

Ermes Ronchi. Le petit livre de. l Espérance Ermes Ronchi Le petit livre de l Espérance ais l espérance, dit Dieu, voilà ce qui m étonne «MMoi-même. Ça c est étonnant. Que ces pauvres enfants voient comme tout ça se passe et qu ils croient que demain

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet.

MISE EN PERSPECTIVE. Paysages et scènes avec des personnes. Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS. Dans le bouquet. Travaux pratiques de PEINTURE MISE EN PERSPECTIVE LA MISE EN PERSPECTIVE Paysages et scènes avec des personnes Atelier du 29 mars 2013, dirigé par Jean Pierre PONS La mise en perspective des objets ou

Plus en détail

Charles François Sellier (Nancy 1830-1882) Portrait de femme en profil perdu huile sur toile, 31 x 22 cm

Charles François Sellier (Nancy 1830-1882) Portrait de femme en profil perdu huile sur toile, 31 x 22 cm Charles François Sellier (Nancy 1830-1882) Portrait de femme en profil perdu huile sur toile, 31 x 22 cm Charles Sellier est admis à l école de peinture et de dessin de la ville de Nancy en 1845. Soutenu

Plus en détail

Troisième temps : réinvestissement. Premier temps : découverte. Deuxième temps : exercices. www.lerobert.com

Troisième temps : réinvestissement. Premier temps : découverte. Deuxième temps : exercices. www.lerobert.com Cycle 3 fiche n 1 LA PEUR L acquisition du vocabulaire est aujourd hui l un des points clés des programmes et fait l objet de séances régulières avec les élèves. L objectif est de leur permettre d une

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Guy LUISIER. Marie et l'icône LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Guy LUISIER Marie et l'icône Dans Echos de Saint-Maurice, 1988, tome 84, p. 67-72 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Marie et l'icône On parle beaucoup d'icônes ces

Plus en détail

ACTIVITÉ 6 La composition

ACTIVITÉ 6 La composition ACTIVITÉ 6 La composition La composition d une image correspond à la disposition et à l organisation de formes, de masses colorées et de lignes directrices. «L impression que produit une image, les réactions

Plus en détail

Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala

Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala (Mary Magdalene Refutes Resurrection Myths) Bob Snook Durée : environ 10 minutes Personnages Marie de Magdala Plusieurs journalistes Costumes

Plus en détail

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981

SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 SALVADOR DALÍ, Œuvres sur papier 1931-1981 Exposition du 30 novembre 2012 au 23 février 2013 Machine à coudre aux parapluies, 1951, gouache et encre sur papier,25 x 32 cm La Galerie Messine est heureuse

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5

Nantas. Fleurs d encre 3 e Chapitre 1. Petites histoires à lire entre les lignes SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : NANTAS 1 / 5 Nantas Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges La chambre que Nantas habitait depuis son arrivée de Marseille se trouvait

Plus en détail

COMMUNION: LE MOT OFFRIR

COMMUNION: LE MOT OFFRIR Attends-moi Seigneur! J'arrive! Attends-moi Seigneur, je m'habille! Mes yeux, je les habille de bonté Pour regarder tous les gens avec amitié. COMMUNION: LE MOT OFFRIR Mes mains, je les habille de paix,

Plus en détail

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous

Le bon berger. Comment Dieu prend soin de nous Le bon berger Comment Dieu prend soin de nous Jésus dit : «Celui qui boit l eau que je lui donnerai n aura plus jamais soif. Au contraire, l eau que je lui donnerai deviendra en lui une source, et cette

Plus en détail

1 lire une image /MDA

1 lire une image /MDA 1 lire une image 2 L ÉCHELLE DES PLANS L échelle des plans se construit à partir de la taille humaine. Le cinéma, la photo, le dessin, la peinture offrent ainsi une gamme variée de plans. Le cadrage d

Plus en détail

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique

Recueil 1. Mise en page par le groupe informatique Recueil 1 Mise en page par le groupe informatique Les enfants de la terre. Les mots te prennent par la main Te conduisent sur le chemin, Tu marches dans l oubli Que tes pas effacent. Demain est ton destin,

Plus en détail

fiche D AUTOCORRECTION

fiche D AUTOCORRECTION fiche D AUTOCORRECTION 1.7 Les idées s enchaînent naturellement 1. Un organisateur textuel peut être une phrase, un groupe de mots ou un mot indiquant une transition et marquant les articulations du texte.

Plus en détail

Les chrétiens et la production de composants de l'alcool

Les chrétiens et la production de composants de l'alcool Chapitre 23 Les chrétiens et la production de composants de l'alcool Beaucoup de ceux qui hésiteraient à faire boire un verre d alcool à leur prochain se livrent à la culture du houblon. Ils combattent

Plus en détail

La photographie est une écriture. Si, si...

La photographie est une écriture. Si, si... La photographie est une écriture Si, si... Du grec «phôs» lumière et «graphein» écrire,dessiner. La photographie est donc une technique qui consiste à utiliser la lumière pour créer une image : peindre

Plus en détail

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER?

UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? UN CHRÉTIEN PEUT-IL DIVORCER? Bien-aimé frères et sœurs en Christ, que la paix et la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soient avec chacun d entre vous. Aujourd hui par la grâce de Dieu et avec l aide

Plus en détail

Je suis heureuse de présenter cette exposition en France et je remercie la Galerie ORENDA de m avoir donné la possibilité d organiser cette

Je suis heureuse de présenter cette exposition en France et je remercie la Galerie ORENDA de m avoir donné la possibilité d organiser cette Je suis heureuse de présenter cette exposition en France et je remercie la Galerie ORENDA de m avoir donné la possibilité d organiser cette exposition en pensant au public parisien. Imen Ben Belgacem biographie

Plus en détail

LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE

LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE LE TABLEAU film de Jean François LAGUIONIE ANALYSE ET PISTES EN ARTS PLASTIQUES. L analyse présentée ne revêt pas de caractère exhaustif, pas plus qu elle n est attachée à être «en accord» avec les intentions

Plus en détail

Comment est né noue projett

Comment est né noue projett Toumicoton Comment est né noue projett Depuis le début de cette année scolaire, je me suis montrée particulièrement attentive à tout ce qui touchait l'identité de chaque enfant: chacun est unique et chacun

Plus en détail

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel.

Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Poèmes écrits dans la nature par les étudiants de la classe 3A du Lycée de Locarno inspirés de L Alphabet des anges de X. Borel. Octobre 2015 Froid Dans la forêt derrière ma maison, le feuillage est rouge

Plus en détail

LA NAISSANCE DE LA FRANCE

LA NAISSANCE DE LA FRANCE (Ne pas inscrire le titre en début de séance) Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Découvrir que la France est un vieil État, né de l Empire de Charlemagne Objectifs Découvrir la

Plus en détail

AU BORD DE LʼEAU In situ

AU BORD DE LʼEAU In situ Solo dansé pour la petite enfance AU BORD DE LʼEAU In situ! Coproduction La Libentère / Enfance et Musique Avec le soutien de la Région Haute-Normandie, de la Scène Nationale de Dieppe et de la Ville de

Plus en détail

Une visibilité à toute épreuve

Une visibilité à toute épreuve Glissenordic.com Souvent négligé, le choix d un masque de ski ne doit toutefois pas être pris à la légère, en effet, il a pour finalité d accroitre la visibilité et ce, même si les conditions climatiques

Plus en détail

La Vie du Christ. nouveauté 2015. Repères. à la découverte de ses racines c h r é t i e n n e s. de James Tissot

La Vie du Christ. nouveauté 2015. Repères. à la découverte de ses racines c h r é t i e n n e s. de James Tissot nouveauté 2015 Repères Avec les explications de l auteur et le tex te des évangiles Portraitiste de talent, James Tissot passe les dix dernières années de sa vie en Palestine à réaliser des scènes de la

Plus en détail

Face à face : la galerie des portraits du musée. Livret-jeu Musée des beaux-arts de Quimper

Face à face : la galerie des portraits du musée. Livret-jeu Musée des beaux-arts de Quimper Face à face : la galerie des portraits du musée Livretjeu Musée des beauxarts de Quimper Le portrait est la représentation d une personne réalisée en peinture, dessin, gravure, sculpture ou photographie.

Plus en détail

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958)

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Musée Cernuschi : Qu est-ce qui a décidé de votre vocation d artiste? Zhou Gang : Mon père était un peintre connu dans les années 1930. Il avait fait des études au Japon et pratiquait

Plus en détail

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien

Raphaël à Rome. Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël à Rome Une rétrospective exceptionnelle sur les années de maturité du maître italien Raphaël, La Vierge a la tenture. 1514. Alte Pinakothek, Munich Exposition au Musée du Louvre Hall Napoléon Du

Plus en détail

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat)

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) PAIN de la LOUANGE, de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) 3 e soirée de prière durant l AVENT 1 1 er

Plus en détail

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES)

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) ACADEMIE DE NICE Collège VILLENEUVE DEVOIR COMMUN 4ème FRANÇAIS Année 2011 Session : Avril SUJET TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) L USAGE

Plus en détail

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Phase 3 : Réinvestir Permettre à l élève de réinvestir les apprentissages en réalisant un projet personnel : «Mes mémoires de paix». Produire : L élève

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Livre d artiste. Année 2013. Naissance d une œuvre de la couleur. Hommage à Albert Camus. (1913-1960) Gravures originales / HAKIM BEDDAR

Livre d artiste. Année 2013. Naissance d une œuvre de la couleur. Hommage à Albert Camus. (1913-1960) Gravures originales / HAKIM BEDDAR Livre d artiste Année 2013 Naissance d une œuvre de la couleur. Hommage à Albert Camus. (1913-1960) Gravures originales / HAKIM BEDDAR Ce livre d artiste a été réalisé, à l occasion du centenaire de la

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Comparaison 3 : Di Bicci Newman

Comparaison 3 : Di Bicci Newman Comparaison 3 : Di Bicci Newman Les couleurs Depuis toujours, les artistes emploient les couleurs de diverses façons pour exprimer les émotions, pour créer une atmosphère et parfois pour identifier des

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

Gérard Garouste, éloge du questionnement

Gérard Garouste, éloge du questionnement Peinture Entretien avec Philippe Piguet Gérard Garouste, éloge du questionnement Face à la critique radicale de l acte de peindre, reprendre la peinture à l origine. La confronter aux Maîtres du passé

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

Première partie. Le problème de l amour perdu. [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b

Première partie. Le problème de l amour perdu. [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b Première partie Le problème de l amour perdu [Tu] as abandonné ton premier amour. Ap 2.4b Sans avoir à sortir de mon bureau à domicile, je peux voir presque n importe quelle église dans le monde grâce

Plus en détail

Sensation de Nature avec Courbet et Cézanne Exposition tactile et ludique

Sensation de Nature avec Courbet et Cézanne Exposition tactile et ludique Sensation de Nature avec Courbet et Cézanne Exposition tactile et ludique Parcours sensoriel adressé au public familial et public scolaire Visite libre Dans le cadre de l exposition «Courbet Cézanne, la

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS Pour les élèves germanistes :

HISTOIRE DES ARTS Pour les élèves germanistes : HISTOIRE DES ARTS Pour les élèves germanistes : une œuvre étudiée à la Neue Pinakothek de Munich en avril 2013 Paul Gauguin, Te Tamari No Atua, 1896 Domaine «Arts du visuel» (peinture) Thématique «Arts,

Plus en détail

Origène et le développement moral. Michael S. Sherwin, O.P automne 2015 mardi, de 15h15 à 16 h

Origène et le développement moral. Michael S. Sherwin, O.P automne 2015 mardi, de 15h15 à 16 h Origène et le développement moral Michael S. Sherwin, O.P automne 2015 mardi, de 15h15 à 16 h Origène d Alexandrie (v. 185 - v. 253) Origène naît à Alexandrie (Égypte) dans une famille chrétienne En 202,

Plus en détail

Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Sophie BONNET Conseillère pédagogique arts visuels Charente

Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Sophie BONNET Conseillère pédagogique arts visuels Charente Le nu descendant l escalier 1912 de Marcel Duchamp (1887-1968) Marcel Duchamp (1887-1968) Nu descendant l escalier n 2, 1912 Huile sur toile 146X89 cm Philadephia Museum of Art On distingue une zone sombre

Plus en détail

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Mercredi 4 juin, 2014, l écrivain et illustrateur, Yvan Pommaux, est venu pour une petite «interview» avec les classes 6 eme, à qui il a présenté plusieurs de ses livres

Plus en détail

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Rappel : Les principaux types de perspective Perspective de réduction ou perspective diminutive

Plus en détail

CV ARTISTIQUE. Comment raconter son histoire? Je n en ai aucune idée mais je vais tenter d en dresser un portrait tout relatif.

CV ARTISTIQUE. Comment raconter son histoire? Je n en ai aucune idée mais je vais tenter d en dresser un portrait tout relatif. CV ARTISTIQUE Nom : Bellon Prénom : Thibaut Pseudonyme : Tikivisions Date de naissance : 8 février 1977 Lieu de naissance : Haine Saint-Paul Nationalité : Belge Adresse : 23, rue de l Eglise ; 5150 Franière

Plus en détail

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis,

LA MORT ET LA VIE. Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003. Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, LA MORT ET LA VIE Homélie du Jour de Pâques cathédrale de Strasbourg le 20 avril 2003 Chers Frères et Sœurs dans le Christ, Chers Amis, «Mors et vita duello conflixere mirando. Dux vitae mortuus regnat

Plus en détail

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels)

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) SEQUENCE 1 Petite Section Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Objectif général Oser s exprimer sur différents

Plus en détail

Inauguration Atelier Jonathan Abbou

Inauguration Atelier Jonathan Abbou Inauguration Atelier Jonathan Abbou Samedi 13 Juin 2009 Montreuil Vente aux enchères Samedi 13 Juin 2009 à 15h00 Emmanuel Flipo Atelier-Résidence-Galerie Jonathan Abbou 36 rue Gaston Lauriau 93100 Montreuil

Plus en détail