Feuille de route

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Feuille de route 2013-2016"

Transcription

1 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial demeure toutefois préoccupante. Désormais, une réflexion au sujet de la prise en charge et de l animation des communautés chrétiennes s impose pour que notre Église maintienne la vitalité qui lui permettra de continuer sa mission de service et d annonce au cœur du monde. Mettant de l avant une structure diocésaine ajustée au contexte actuel, le présent document. s intéresse aux responsabilités, à la formation et au soutien des personnes appelées à intervenir en première ligne de la vie pastorale. Les objectifs, les pistes d intervention et les échéanciers proposés constituent une «feuille de route» qui nous mènera à renouveler le visage de l Église chez nous entre 2013 et La réflexion ayant conduit à ce texte a été menée au Bureau de coordination de la pastorale diocésaine. Pour ce qui est de la mise en œuvre des orientations, elle sera sous la responsabilité des régions pastorales et des Services diocésains. Ces instances auront à informer, mobiliser et soutenir les prêtres, les diacres permanents, les agentes et agents de pastorale, ainsi que toutes les personnes engagées au Service de l Évangile. 1 1

2 Nous recentrer sur la Mission L analyse des avancées et des défis 1 vécus en Église aujourd hui, nous oblige à revenir à une question souvent reprise à travers les siècles: comment allons-nous rendre compte de notre foi et la proposer? Il va de soi que nous annoncerons la Bonne Nouvelle, que nous proposerons la foi, d abord en nous recentrant sur la mission confiée à l Église. Le document Vers un nouveau réseau de paroisses rappelait ainsi l essentiel de cette mission : La raison d être de l Église est d amener des femmes et des hommes à la rencontre de Jésus Christ. Ce faisant, n o u s p r o m o u v o n s la dignité humaine et la valeur de l existence. Nous contribuons à la justice, à la paix et au bonheur du monde. Le Seigneur l a affirmé : «Je suis venu pour que tous aient la vie et qu ils l aient en abondance.» (Jean 10, 10) 2 Préciser notre organisation Disciples du Christ et guides de son peuple, nous devons nous recentrer sur la mission confiée, mais aussi chercher comment l accomplir. Voulant répondre aux besoins spirituels et religieux de nos contemporains, nous devons ensemble identifier comment investir nos charismes et nos énergies. Cette question des ressources humaines et de leur collaboration à la mission est désormais une préoccupation incontournable en Église. D une part, parce que les ministères notamment le ministère presbytéral connaissent un très faible renouvellement. Et, d autre part, parce que peu de personnes acceptent d assumer des engagements ecclésiaux. C est précisément des solutions à cette désaffection du bénévolat en Église que le présent document veut proposer. Il ne s agit pas uniquement d identifier des paroisses à fusionner ou des bâtiments dont il faut changer la vocation. Désormais, les regards se tourneront vers l animation des communautés et la prise en charge des structures paroissiales. De nouvelles formes de coresponsabilité doivent émerger qui tiennent compte de la théologie des ministères et des charismes portés par les ministres ordonnés et les laïcs. Développer une «spiritualité de la communion» Solidaires face au changement, nous expérimenterons des formes de collaboration inédites et déstabilisantes où nous aurons à évelopper notre souci les uns des autres en cherchant à vivre ce que Jean-Paul II nommait la «spiritualité de la communion». A titre de bénévoles ou de ministres, nous devrons demeurer vigilants pour que nos engagements ne nous happent pas et qu ils nous laissent du temps pour croître dans la fraternité, la solidarité et la prière commune. Alors que notre Église prend les allures d un «petit reste» vivant sur une terre étrangère marquée par le pluralisme et la laïcité, nous avons besoin les uns des autres. Nous devons prendre soin les uns des autres. 2 1 Au sujet des difficultés et des nouvelles pousses actuelles, voir Vers un nouveau réseau de paroisses, pages Vers un nouveau réseau de paroisses, page 7. 2

3 La poursuite des réaménagements territoriaux et physiques L organisation territoriale en paroisses continuera à être le modèle que nous privilégierons pour l Église de Sherbrooke. En conséquence, la création de paroisses couvrant des territoires plus vastes et regroupant des populations plus nombreuses se poursuivra puisqu elle facilite la concertation de même que le partage des ressources humaines et financières. Un plan de réaménagement des territoires paroissiaux a été élaboré et nous acheminera vers la configuration territoriale suivante au 1 er janvier 2016 : La Région pastorale de Sherbrooke comptera entre 9 à 13 paroisses. La Région pastorale Asbestos - Valcourt- Windsor comptera 3 ou 4 paroisses. La Région pastorale Coaticook-Magog comptera entre 7 à 13 paroisses. La Région pastorale Disraéli-East-Angus- Lac-Mégantic comptera entre 5 à 10 paroisses. La transformation progressive de la prise en charge L expérience vécue, ici et ailleurs, m o n t r e que la réorganisation des structures paroissiales suppose une vaste transformation des tâches pastorales et administratives. Quatre principes nous aideront à entrer dans une perspective de renouvellement de la prise en charge et d émergence de réseaux de collaboration nouveaux : Principe 1. Le maintien ou le développement de communautés de plus petite taille au cœur des vastes paroisses créées pour faciliter le partage des ressources humaines et matérielles. Principe 2. La désignation d équipes pastorales à la tête de chaque paroisse en vue de favoriser un déploiement harmonieux des responsabilités et des charismes, dans le respect d une saine théologie des ministères. Principe 3. La constitution dans chaque communauté d une équipe d animation composée principalement de bénévoles qui, soutenus par un ou des membres de l équipe pastorale, ont pour responsabilité de veiller à la vitalité de leur milieu. Principe 4. La préservation de rassemblements dominicaux réguliers (messe ou ADACE) dans les communautés afin d y maintenir la vitalité et le désir de s engager. 3 3

4 À propos du maintien et du développement des communautés (principe 1) Invariablement, le réaménagement des territoires paroissiaux laisse planer des doutes au sujet de l avenir des milieux petits et moins favorisés. Certaines personnes croient en effet que la réorganisation entraîne immanquablement la «fermeture des petites paroisses» ou la dévitalisation de certains quartiers. Nous devons contrer cette perception négative en insistant sur le fait que les mesures mises de l avant dans Vers un nouveau réseau de collaborations visent à donner un avenir aux réseaux existants et à favoriser le développement de nouveaux pôles d animation. Une des mesures prévues est la création, au sein des paroisses, de communautés où tous travailleront à développer le sentiment d appartenance et le réflexe de la prise en charge. Le maintien ou la création de communautés à taille humaine dans les grands ensembles territoriaux que seront les futures paroisses vise à contrer l anonymat et à favoriser la rencontre des besoins humains et spirituels de nos contemporains. L émergence de telles communautés concerne aussi bien les milieux ruraux où la réalité de villages facilite leur implantation, que les villes où il conviendra d imaginer des modalités nouvelles de regroupement. Des communautés de quartier, des communautés affinitaires et des communautés culturelles pourront ainsi cohabiter sur le territoire d une même paroisse et se rassembler régulièrement lors des célébrations dominicales. À propos de la désignation d équipes pastorales à la tête de chaque paroisse (principe 2) En matière de ressources humaines pastorales, le document Vers un nouveau réseau de paroisses établissait des principes qu il convient d étudier et de conserver : Pour chaque paroisse constituant notre diocèse, il y aura une seule équipe de pastorale, une seule assemblée de fabrique, un seul secrétariat. ( ) (L équipe pastorale) sera formée de personnes mandatées par l évêque pour animer l ensemble de la vie paroissiale. 3 La mise en place des équipes sera une étape importante, un premier pas sur le chemin de la conversion de nos structures pastorales. Chaque personne appelée à faire partie d une équipe travaillera à y développer la «spiritualité de la communion» évoquée plus tôt. Car, comme le notait Jean-Paul II, «c est en réalisant cette communion d amour que l Église se manifeste comme «sacrement», c est-à-dire comme «le signe et l instrument de l union intime avec Dieu et de l unité de tout le genre humain» 4. Le travail à faire pour introduire cette réalité des équipes pastorales ne sera donc pas d ordre canonique ou théologique puisque cette éventualité est prévue dans le code 5. Il consistera surtout à faire évoluer les mentalités des hommes et des femmes, des ministres ordonnés et des laïcs, appelés à constituer ces équipes Vers un nouveau réseau de paroisses, page La Lettre Apostolique Novo millennio ineunte (2001), no. 42.

5 De telles équipes s appuient en effet sur un partage réel des responsabilités, sur le respect du principe du «pasteur propre» et sur la présence d une «figure d autorité» reconnue par l Autorité diocésaine et par les gens du milieu. L implantation des équipes pastorales et le développement de la spiritualité de communion se feront au rythme des nominations et de la création des nouvelles paroisses. Mais déjà, il a été prévu que des formations et des ressourcements aideront les personnes concernées à apprivoiser cette nouvelle réalité. À propos de la constitution dans chaque communauté d une équipe d animation (principe 3) L analyse des approches qui ont permis la croissance récente de l Église dans plusieurs pays démontre qu il est essentiel de valoriser et renouveler l engagement bénévole dans les communautés 6. Il ne saurait en être autrement dans l Église de Sherbrooke. Pour cette raison, la réorganisation des paroisses, la création de communautés et la constitution d équipes pastorales doivent s accompagner d un effort pour identifier et former des forces vives capables d assumer des responsabilités dans leur communauté et, au besoin, dans l ensemble de la paroisse. Sans tarder, dans chaque communauté, une équipe d animation communautaire sera mise sur pied. Composée principalement de bénévoles élus et placée sous la responsabilité d un(e) répondant(e), cette équipe a pour mission de s assurer que les principaux services pastoraux sont offerts dans la communauté dont elle partage la responsabilité avec l équipe pastorale. Les équipes généreront de la vitalité en prenant en charge certains projets pastoraux et financiers 7, mais surtout en devenant des inlassables «recruteurs de bénévoles». Pour se resituer face à la mission à accomplir, les équipes pastorales, les équipes d animation communautaire et toutes les personnes engagées en Église auront intérêt à revenir aux appels de l Évangile, notamment à ceux lancés aux chapitres 25 et 28 de l évangile selon saint Matthieu. Concrètement cela pourra se traduire par la mise sur pied d un comité de visite aux personnes seules ou malades, par le 5 Code de droit canonique, canon Voir notamment Pierre-Alain Giffard, La croissance de l'église - Outils et réflexions pour dynamiser nos paroisses, Pneumathèque, Là où il existe un comité de gestion, une transition sera à vivre pour que ce comité devienne progressivement une équipe d animation communautaire. 5 5

6 développement d un comité d accueil des personnes qui aménagent dans la communauté et des personnes migrantes Là où les besoins sont évidents et où les ressources le permettent, on envisagera la possibilité de créer des comités de tâche intervenant dans plusieurs communautés ou sur une base paroissiale. Cela sera sans doute pertinent pour la liturgie, la catéchèse, les communications Au sujet du Conseil paroissial de pastorale (CPP), il est souhaité qu il en existe un dans chaque paroisse, que ce conseil regroupe des représentants des forces vives de l ensemble des communautés de la paroisse et qu il soit une instance de concertation et de partage d informations entre les équipes d animation communautaire. À propos des rassemblements dominicaux dans les communautés (principe 4) L importance de l eucharistie dominicale nous invite à faire preuve de créativité et de rigueur, dans la recherche de solutions en matière de célébration de la foi. Plusieurs facteurs sont à considérer : l aménagement d un horaire dominical raisonnable pour les prêtres œuvrant en paroisse; l importance de maintenir des célébrations dans les grands centres; la possibilité d offrir, sans risque de confusion, d e s r a s s e m b l e m e n t s dominicaux animés par des diacres, des agent(e)s de pastorale ou des baptisés œuvrant bénévolement. Ayant étudié la question à la lumière des expériences vécues ici et ailleurs, il a été convenu de privilégier le maintien de rassemblements dominicaux réguliers dans toutes les communautés où cela est possible. Cette mesure qui s appuie sur la stabilité des horaires de célébrations locaux vise à accroître l accessibilité aux rassemblements pour les personnes intéressées à se joindre à la communauté convoquée pour la prière. Dans un milieu donné, l horaire et le lieu des célébrations devraient donc être stables et la population devrait être informée adéquatement à leur sujet. Dans les milieux ruraux de petite taille, le rassemblement dominical proposé à la population variera dans sa forme puisqu il s agira d une célébration eucharistique ou d une ADACE. Pour ce qui est des centres urbains plus importants, il conviendra d y maintenir, à heure fixe, au moins une célébration eucharistique par dimanche. La réflexion au sujet des célébrations dominicales ne doit pas nous faire perdre de vue que les chrétiennes et chrétiens sont aussi appelés à célébrer leur foi au quotidien et à des moments importants de leur vie. Dans le contexte actuel, il va de soi que la célébration de l eucharistie en semaine deviendra exceptionnelle. Un ajustement de perspective est à faire : nous devons favoriser la redécouverte de l équilibre qui existe entre la prière communautaire vécue le dimanche lorsque la communauté se rassemble pour l eucharistie ou l ADACE et la 6 6

7 prière individuelle vécue au quotidien. En ce sens, pour que les personnes puissent aller, par elles-mêmes, quotidiennement à la rencontre du Seigneur, il convient de favoriser la découverte de la Liturgie des heures, de la Lectio divina, de la Prière de contemplation, de la Méditation chrétienne, des Cellules paroissiales d évangélisation, etc. La réflexion devra aussi se prolonger à la question des funérailles, des mariages, des baptêmes... Il s agit de se demander qui peut et doit présider ces rassemblements, mais aussi si ces célébrations doivent être centralisées dans des «Églises chefs-lieux» ou s il est pastoralement plus valable de les offrir dans les petits centres. Le Secteur pastoral et les divers conseils réfléchiront à ces questions. Conclusion Les changements auxquels nous appelle Vers un nouveau réseau de collaborations se feront progressivement. Notre avenir diocésain sera jalonné de joies et de belles réalisations, mais aussi de ratés et de déceptions. Malgré tout, nous devrons garder le regard fixé sur notre mission qui est d aider les diocésains et diocésaines à vivre leur foi au quotidien, à croire de manière éclairée et à célébrer de manière significative au sein de communautés toujours plus rayonnantes! Le renouvellement de l engagement en Église auquel nous sommes aujourd hui conviés est à lui seul une entreprise colossale alors qu il y a tant à faire pour maintenir les «services essentiels». Ici encore, il s agit d un investissement dans le futur. Mieux, il s agit d un retour à l essentiel de la mission si on considère le tout sous l angle de la vocation baptismale et de l évangélisation qui nous appellent à être des témoins engagés. En cette Année de la foi, marchons avec confiance à la suite de Jésus Christ qui nous guide et nous soutient au cœur de la Mission. Que le Seigneur nous garde confiantes et confiants, lui qui a accepté d avoir besoin de nous pour porter la Bonne Nouvelle en actes et en paroles. + Luc Cyr Archevêque de Sherbrooke 7 7

8 Un modèle paroissial pour favoriser la prise en charge A. La paroisse La paroisse est un rassemblement de communautés qui couvre un territoire vaste pouvant englober plusieurs villes et villages. Elle a à sa tête une équipe pastorale sous la responsabilité d un prêtre-curé, d un diacre ou d un(e) agent(e) de pastorale. Dans ce cas, le curé d une paroisse voisine ou un autre prêtre agit comme modérateur de l équipe. B. Les communautés En milieu rural, les communautés sont avant tout les anciennes paroisses dissoutes et fusionnées pour former la paroisse de grande taille. En ville, outre les anciennes paroisses, des communautés affinitaires ou de quartier peuvent être proposées afin d éviter l anonymat des grands ensembles paroissiaux. Les communautés d une même paroisse doivent s unir autour de certains projets communs et de certaines célébrations. C. L équipe d animation communautaire Dérivée ou non d un conseil ou d un comité de gestion, l équipe d animation communautaire est composée principalement de personnes bénévoles qui ont pour mandat de veiller à la vitalité de leur milieu. Les membres de l équipe d animation communautaire sont élus par les paroissiens, soutenus par les Services diocésains et encadrés par l équipe pastorale. D. L équipe pastorale Composée principalement de personnes nommées ou mandatées par Mgr l Archevêque, elle est d abord sur place pour soutenir l engagement baptismal des paroissiens et les aider à vivre, à croire et à célébrer la foi catholique. E. Le conseil paroissial de pastorale (CPP) Rassemblant un ou des membres de l équipe pastorale, des représentants des équipes d animation communautaire et, au besoin, d autres intervenants locaux, le CPP vise le partage des informations et la concertation entre les communautés. 8 8

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Publié le 1 er juin 2013 STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Voté par le Comité national de l Enseignement catholique le 15 février 2013. Adopté

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Mai n 9. susceptible d évoquer une figure humaine. Dans toutes les langues, son nom est un nom commun,

Mai n 9. susceptible d évoquer une figure humaine. Dans toutes les langues, son nom est un nom commun, Mai n 9 St Augustin St Pierre-St Etienne St-Sixte II La Grande Motte Palavas-Villeneuve Pérols- Carnon 04 67 56 54 20 04 67 68 00 30/04 67 69 47 02 04 67 50 00 11 De Pâques à Pentecôte La Pâque inclut

Plus en détail

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables Nature «La fabrique d église et la mense curiale sont deux établissements ecclésiastiques distincts, ayant chacun la personnalité juridique en tant qu établissement public du culte» (guide administratif

Plus en détail

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée.

2 ème édition. Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. 2 ème édition Pour la conduite de la paroisse : une Equipe, un Conseil, une Assemblée. Edito de Monseigneur Jean-Luc Bouilleret p. 3 Pour la conduite de la paroisse Une Equipe, un Conseil, une Assemblée

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

ANALYSE DE LA CONJONCTURE PASTORALE AU QUÉBEC

ANALYSE DE LA CONJONCTURE PASTORALE AU QUÉBEC ANALYSE DE LA CONJONCTURE PASTORALE AU QUÉBEC Préambule : notre regard porte sur la situation de l Église catholique du Québec comprise à la fois dans sa réalité institutionnelle et non institutionnelle

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église

Choisir l espérance. en nous réjouissant du don de Dieu. en aimant les hommes que Dieu aime. dans une transformation missionnaire de l Église Choisir l espérance en nous réjouissant du don de Dieu en aimant les hommes que Dieu aime dans une transformation missionnaire de l Église Lettre pastorale de Mgr Denis Moutel Choisir l espérance 1. Choisir

Plus en détail

Avec la préparation à la Première Communion

Avec la préparation à la Première Communion AGENDA DES RENCONTRES DE 4 E ANNÉE DE CATÉ 2009 2010 Avec la préparation à la Première Communion ]x áâ á Äx Ñt Ç ä ätçà wxávxçwâ wâ v xä ÑÉâÜ äéâáa VxÄâ Öâ ÅtÇzx vx Ñt Ç ä äüt àxüçxääxåxçàa Ó Paroisses

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION

PAROISSE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION PAROISSE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION FLAWINNE 2008-2009 Dans le diocèse de Namur Dans le doyenné et le secteur de Saint-Servais «Je vous appelle mes amis» Jésus - 1 - SOMMAIRE Bienvenue... 3 Nos Évêques...

Plus en détail

STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS

STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS STATUT FINANCIER DES PRÊTRES DIOCÉSAINS Ce texte actualise celui qui a été promulgué en septembre 2000 et mis à jour en 2009. C est un document permettant une référence commune pour les prêtres et les

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES

P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES P ARTAGE DE PRATIQUES ET TÉMOIGNAGES Chrétiens en Grande École et vocations Hubert Hirrien jésuite, aumônier de Chrétiens en Grande École et Centrale Paris Semailles et moissons se vivent conjointement

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

GUIDE DES PROCEDURES COMPTABLES

GUIDE DES PROCEDURES COMPTABLES 2015 GUIDE DES PROCEDURES COMPTABLES Guillaume Guibert Association Diocésaine de Poitiers Version 1 Applicable au 01/01/2015 0 Table des matières Introduction... 3 A. Une mission d Eglise et un témoignage

Plus en détail

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême 8 Assemblée des délégués du 16 au 18 juin 2013 à Filzbach Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême Proposition

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE + Du 12 juillet 18 juillet 2016 Pèlerinage En Italie Du 19 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil dans le diocèse de Łódź (Le international)

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS Sous le patronage de Notre Dame de la Paix Dans ce numéro : Un souffle d espérance et de fraternité Des jeunes en visite avec l équipe SEM Les conférences

Plus en détail

TRIBUNAL ECCLÉSIASTIQUE. Le processus de déclaration de nullité de mariages catholiques

TRIBUNAL ECCLÉSIASTIQUE. Le processus de déclaration de nullité de mariages catholiques TRIBUNAL ECCLÉSIASTIQUE Le processus de déclaration de nullité de mariages catholiques Plusieurs personnes, après avoir connu un divorce civil, sont préoccupées de savoir comment procéder pour ce qui est

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Assomption Lourdes. Centre spirituel d accueil et de formation. Propositions de retraites et de formations 2011-2012

Assomption Lourdes. Centre spirituel d accueil et de formation. Propositions de retraites et de formations 2011-2012 Assomption Lourdes Centre spirituel d accueil et de formation Propositions de retraites et de formations 2011-2012 «Ê t r e c e q u e l o n e s t a v e c l e p l u s d e plénitude possible» Ste Marie Eugénie

Plus en détail

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN LIBRAIRIE COURANT AVRIL 2014 RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE Dynamisme, concurrence, action sociale Étienne Damome Cet ouvrage analyse l environnement des radios confessionnelles et leurs

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Samedi 2 mars 17h SAINT-LOUIS Rosa Mathieu Mme et M. Gaëtan Lavallée Dimanche 3 mars 9h30 SAINT-SÉBASTIEN 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 4 mars 8h30 SAINT-LOUIS Mardi 5 mars 8h30 SAINT-SÉBASTIEN

Plus en détail

La collection Sel de Vie. Livret de présentation

La collection Sel de Vie. Livret de présentation La collection Sel de Vie Livret de présentation La collection Sel de Vie Sommaire La collection Sel de Vie........................5 La proposition pour les enfants de 7-9 ans.........14 La proposition

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT)

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE Du 11 juillet au 17 juillet 2016 Circuit combiné Prague Du 18 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil

Plus en détail

ARCHIDIOCESE DE KINSHASA Communauté Famille Chrétienne «CFC» REGLEMENT INTERIEUR. Siège: rue BANALIA, n 78, C/ KASA-VUBU, Tél. : 0998911122 099992089

ARCHIDIOCESE DE KINSHASA Communauté Famille Chrétienne «CFC» REGLEMENT INTERIEUR. Siège: rue BANALIA, n 78, C/ KASA-VUBU, Tél. : 0998911122 099992089 1 ARCHIDIOCESE DE KINSHASA Communauté Famille Chrétienne «CFC» REGLEMENT INTERIEUR Siège: rue BANALIA, n 78, C/ KASA-VUBU, Tél. : 0998911122 099992089 2 REGLEMENT INTERIEUR Nous, membres effectifs de la

Plus en détail

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme

Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Observations sur l avant-projet de loi, Loi sur l aménagement durable du territoire et l urbanisme Déposé à la Commission de l aménagement du territoire de l Assemblée nationale du Québec Dans le cadre

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Paroisse Sainte-Croix du Rhône

Paroisse Sainte-Croix du Rhône Paroisse Sainte-Croix du Rhône Limony, Sablons, Serrières (Communauté Nord) Andance, Champagne, Peyraud, Saint-Désirat, Saint-Etienne-de-Valoux (Communauté Sud) Brossainc, Charnas, Félines, Saint-Jacques-d

Plus en détail

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS

Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS Association diocésaine de Blois 2, rue Porte Clos-Haut 41000 BLOIS 1 INTRODUCTION Rappel sur l organisation temporelle du diocèse de Blois. L évêque est le seul administrateur du diocèse. L évêque prend

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR Paroisse Bienheureux Frédéric Ozanam En Maurepas Diocèse de Rennes Guide 2011 Photos DR Horaire d ouverture Du lundi au samedi Gros Chêne : 8 h 30 à 19 h 30 Rue de fougères : 9 h à 20 h L Équipe pastorale

Plus en détail

Au cœur de la solidarité, la joie de l Évangile Pour mettre en acte(s) l exhortation du pape François

Au cœur de la solidarité, la joie de l Évangile Pour mettre en acte(s) l exhortation du pape François Au cœur de la solidarité, la joie de l Évangile Pour mettre en acte(s) l exhortation du pape François Sommaire Évangéliser par le Christ et les pauvres 3 Vivre la Joie de l Évangile au cœur de la solidarité

Plus en détail

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre

notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre Vivre notre vocation d entrepreneurs 2 500 dirigeants vous invitent à les rejoindre EDC-plaquette-v5.indd 1 25/10/12 17:47 Au service d entrepreneurs et de dirigeants...... d Vous êtes quotidiennement

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Intervention à la CORREF - Chevilly-Larue - 16 février 2013 Nouveaux médias et évangélisation : panorama, initiatives et enjeux.

Intervention à la CORREF - Chevilly-Larue - 16 février 2013 Nouveaux médias et évangélisation : panorama, initiatives et enjeux. Intervention à la CORREF - Chevilly-Larue - 16 février 2013 Nouveaux médias et évangélisation : panorama, initiatives et enjeux Introduction Dans l Église catholique en France, comme partout dans le monde,

Plus en détail

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS

LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS LE CODE D ÉTHIQUE DU CSSS DE LA MITIS Toute prise de décision implique un risque d erreur : elle exige donc le «courage de la responsabilité» nourri par la certitude que l engagement éthique est la marque

Plus en détail

CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA ÉLÉMENTS D UNE INITIATIVE PASTORALE NATIONALE POUR LA VIE ET LA FAMILLE

CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA ÉLÉMENTS D UNE INITIATIVE PASTORALE NATIONALE POUR LA VIE ET LA FAMILLE CONFÉRENCE DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU CANADA ÉLÉMENTS D UNE INITIATIVE PASTORALE NATIONALE POUR LA VIE ET LA FAMILLE UNE OPTION FONDAMENTALE EN FAVEUR DE LA VIE ET DE LA FAMILLE OCTOBRE 2011 Concacan Inc.,

Plus en détail

SCRUTINS NOTES PASTORALES

SCRUTINS NOTES PASTORALES SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés

Plus en détail

Dossier de Presse Conférence de presse 24 octobre 2013

Dossier de Presse Conférence de presse 24 octobre 2013 Collectif chrétien vivre autrement Dossier de Presse Conférence de presse 24 octobre 2013 Contact presse : Xavier Monmarché 5, rue Morère - 75014 PARIS Tél. : 01.44.49.06.36 communication@paxchristi.fr

Plus en détail

ensemble, déployons la cathédrale dans la cité

ensemble, déployons la cathédrale dans la cité ensemble, déployons la cathédrale dans la cité Au-delà du défi architectural, l essentiel est dans la dynamique d Église que porte ce projet. Présents au monde La cathédrale de Créteil, dans sa version

Plus en détail

UNE MAISON POUR LA CONFÉRENCE DE ÉVÊQUES DE FRANCE

UNE MAISON POUR LA CONFÉRENCE DE ÉVÊQUES DE FRANCE UNE MAISON POUR LA CONFÉRENCE DE ÉVÊQUES DE FRANCE La Maison côté jardin SOMMAIRE DU DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Une Maison

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES

PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES 1 PRIÈRE POUR CÉLÉBRER L ANNÉE DE LA VIE CONSACRÉE CONGRÉGATIONS DE FRÈRES MOTIVATION Chers Frères, nous nous réunissons devant le Seigneur, qui préside notre communauté dont il est le guide et le centre.

Plus en détail

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186

Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Vies consacrées, 78 (2006-3), 182-186 Le célibat consacré, le célibat non choisi: Epousailles ou naissance d en-haut? La consécration du corps au Christ est un élément essentiel dans la vie de tout baptisé.

Plus en détail

Diocèse de Sault-Ste-Marie

Diocèse de Sault-Ste-Marie Paroisse Code paroissial: Ville: Code postal: Curé: Vicaire: Conseil paroissial des finances Diocèse de Sault-Ste-Marie Centre diocésain 30, chemin Ste-Anne Sudbury, Ontario P3C 5E1 Tel: (705) 674-2727

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014-2015

Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014-2015 Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014- Vous avez décidé de vous marier à l église. Avant d entreprendre toute autre démarche, contactez votre paroisse. Une occasion d en comprendre le déroulement,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN

RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN RÉFÉRENTIEL DES PROFESSIONNELS DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL URBAIN NOUS SOMMES DES PROFESSIONNELS DU DSU Nous sommes des professionnels du développement territorial ou local, du développement social urbain,

Plus en détail

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie

Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable assurance autonomie Commission de la santé et des services sociaux L autonomie pour tous Consultations particulières sur la création d une assurance autonomie Les organismes communautaires : partenaires essentiels d une véritable

Plus en détail

ÉTÉ 2015 «OSER AIMER, AVEC MARIE» LA VIE CONSACRÉE «DONNE-MOI TON CŒUR» Centre marial diocésain Marie-Reine-des-Cœurs Chertsey «Lettre de Marie»

ÉTÉ 2015 «OSER AIMER, AVEC MARIE» LA VIE CONSACRÉE «DONNE-MOI TON CŒUR» Centre marial diocésain Marie-Reine-des-Cœurs Chertsey «Lettre de Marie» Centre marial diocésain Marie-Reine-des-Cœurs Chertsey «Lettre de Marie» «OSER AIMER, AVEC MARIE» LA VIE CONSACRÉE ÉTÉ 2015 «DONNE-MOI TON CŒUR» Te sens-tu seul (e) ou abandonné (e)? As-tu vécu une peine

Plus en détail

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana CARITAS ITALIANA L I G N E S D I R E C T R I C E S pour la présentation des Micro Projets de Développement à Caritas Italiana A DRESS ET CONTACT Les MicroProjets doivent être adressés à Caritas Italiana

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE VILLEURBANNE-CUSSET Adopté par l Assemblée générale du 23 mars 2014.

RÈGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE VILLEURBANNE-CUSSET Adopté par l Assemblée générale du 23 mars 2014. RÈGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION ÉGLISE PROTESTANTE ÉVANGÉLIQUE DE VILLEURBANNE-CUSSET Adopté par l Assemblée générale du 23 mars 2014. Article 1. Préambule Le présent règlement intérieur est destiné

Plus en détail

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464 Bilan et projets Juin 2013 Une gestion et une organisation au service de la mission de l Église Madame, Monsieur, Comme chaque année, depuis maintenant quatre ans, nous vous rendons compte de l utilisation

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

À l école de Marie à MEDJUGORJE

À l école de Marie à MEDJUGORJE À l école de Marie à MEDJUGORJE...Depuis 33 ans déjà, la Gospa nous invite à faire la Paix avec Dieu, entre nous les hommes, dans nos familles et dans le monde!... Accompagnateurs : L abbé François Kibwenge

Plus en détail

COMMISSION IMMOBILIERE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE. Préconisations pour une politique immobilière de l Enseignement Catholique.

COMMISSION IMMOBILIERE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE. Préconisations pour une politique immobilière de l Enseignement Catholique. 1 COMMISSION IMMOBILIERE DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE Préconisations pour une politique immobilière de l Enseignement Catholique Exposé des motifs L Enseignement Catholique est l un des lieux privilégiés

Plus en détail

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère NEWSLETTER Point agenda Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère Du 17 au 23 juin 2014 : Epreuves écrites du baccalauréat Du 24 au 30 juin 2014 : Oraux de Français pour les 1 ères sur le site

Plus en détail

Paroisse Sainte Maria Goretti

Paroisse Sainte Maria Goretti Paroisse Sainte Maria Goretti www.sainte-maria-goretti.com Email : paroissestemariagoretti@nordnet.fr Téléphone-Fax 03 27 36 14 72 Jésus, Dans quatre semaines, c'est Noël! Nous allons te voir petit bébé,

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

Horaire des célébrations

Horaire des célébrations Horaire des célébrations Samedi 5 janvier 17h SAINT-LOUIS Élizabeth Lynch Mazerolle Lise et Michel Guay Dimanche 6 janvier 10h30 SAINT-LOUIS 11h15 SAINTE-FAMILLE Lundi 7 janvier 8h30 SAINT-LOUIS Mardi

Plus en détail

Catéchèse symbolique. pour tous les âges. Oecuménisme. Initiation. Contemplation. Création. Mystagogie

Catéchèse symbolique. pour tous les âges. Oecuménisme. Initiation. Contemplation. Création. Mystagogie Catéchèse symbolique Initiation Contemplation Oecuménisme Mystagogie Création pour tous les âges Sommaire Introduction... 5 Découverte de la création par les 5 sens... 6 La création nous «parle» de notre

Plus en détail

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC

GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC 11 mars 2015 Tél : 02 35 85 21 81 / 06 34 05 67 40 Nicolas Gueury GUIDE POUR L OUVERTURE D UN CLOCHER AU PUBLIC ORGANISATEURS ET PARTENAIRES Conservatoire Européen des Cloches et Horloges, CECH Fondation

Plus en détail

Complice et solidaire. Bâtir ensemble un monde différent et plus juste

Complice et solidaire. Bâtir ensemble un monde différent et plus juste Complice et solidaire Bâtir ensemble un monde différent et plus juste Construire ensemble Dans la mesure de ses moyens, la Fondation BÉATI se consacre depuis près de vingt ans à «bâtir un monde qui soit

Plus en détail

Le don pour la mission ou pour l Église

Le don pour la mission ou pour l Église Mission et finances 155 l argent et que nous devenions par là-même égoïstes. Signe des derniers temps, les hommes deviendront égoïstes et avides d argent (2 Tm 3.2). Le don pour la mission ou pour l Église

Plus en détail

2014-2015 PROGRAMME. Lieu privilégié de ressourcement en Bretagne

2014-2015 PROGRAMME. Lieu privilégié de ressourcement en Bretagne PROGRAMME 2014-2015 Lieu privilégié de ressourcement en Bretagne Renaître après l épreuve La terre pour tous, du pain pour la multitude Vivre le passage à la retraite professionnelle En marchant, faire

Plus en détail