Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution"

Transcription

1 Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

2 Un prêtre de chez nous L église de Saint Sulpice est à nouveau ouverte au culte. Le jeune Jean Baptiste a 13 ans. Emerveillé par la beauté des cérémonies religieuses (son père est organiste de St Sulpice), le désir de la prêtrise naît en lui. Quelques années plus tard, il rentre au collège de Fougères (Rue Rallier), tenu par quelques prêtres. Il obtient d excellents résultats. Il entre au Grand séminaire de Rennes. Il est ordonné PRÊTRE en la cathédrale de RENNES Et est nommé VICAIRE à. Il est nommé RECTEUR de. Il est nommé RECTEUR de. Il est nommé Aumônier de RILLE, et par la suite il lui est demandé d accompagner les Augustines de l Hôtel Dieu.

3 Un prêtre de chez nous Au service de notre terroir Il est au service de ses paroissiens, et remarque que les enfants ne sont ni alphabétisés, ni catéchisés. Il fait appel à Anne Boivent qu il a connue à St-Georges-de-Reintembault pour le seconder dans cette tâche. Dans cette paroisse, il poursuit son ministère avec un zèle éclairé. Le Père Le Taillandier réalise enfin son projet de confier à Anne Boivent la tenue de l école paroissiale. Des jeunes filles se regroupent autour d Anne. Elles forment une petite société de pieuses jeunes filles accompagnées par le Père. En 1931 une petite communauté se crée. Il décide d acheter l Abbaye de RILLE, suite à une promesse de dons. Le petit groupe de Laignelet s y installe. Une Abbaye détruite à la révolution. Le Père Le Taillandier obtient l autorisation de l Evêque de quitter Laignelet pour diriger à RILLE la nouvelle communauté. Il accueille un garçonnet sourd et muet abandonné par ses parents. C est l origine de l école des malentendants.

4 Un homme de fidélité et d engagement Envers son DIEU : Envers l Eglise : Face à ses responsabilités : Il donne priorité à son Dieu. il demande toujours l accord de l évêque pour mener ses projets. Il remplit ses devoirs de recteur de paroisse et gère les contraintes administratives au quotidien. Il s acquitte au plus vite d une dette contractée lors de l acquisition de l Abbaye de RILLE (due une annulation de promesse de don). Un Homme de proximité Avec ses paroissiens (St-Georges-de-Reintembault, Dompierre du chemin et Laignelet). Avec sa communauté (RILLE et Hotel DIEU). Avec les personnes âgées, les handicapés, et en particulier les sourds et muets. Accueil de Bonaventure Trouvé. (Un garçonnet de 8-9 ans, sourd-muet, abandonné par ses parents.) Il est reconnu comme un homme de bon conseil, il est souvent consulté par ses confrères.

5 Un homme soucieux de formation et de pédagogie Les recteurs des paroisses environnantes lui demandent des sœurs pour enseigner et catéchiser les enfants. A cette demande, il est réticent, mais décide de former des sœurs pour instruire et catéchiser les enfants de la campagne. Aux sœurs destinées à l instruction des enfants, il leur recommande de ménager leur santé et leurs forces et de maintenir leur savoir pour être toujours en mesure de transmettre les clés d une culture de base (lire, écrire, compter). Cantique écrit et composé par J.-B. Le Taillandier Il se montre ferme et bienveillant envers les sœurs.

6 Un prêtre reconnu comme témoin de l Evangile «Sa charité ne connaissait pas de bornes et jamais il ne recula devant aucun genre de bonnes œuvres. Sa mémoire restera toujours une bénédiction». Journal de Rennes annonçant son décès Les œuvres, éminemment sociales qu il a créées, lui survivent au profit des vieillards, des malades, des enfants, des orphelins et des sourds-muets. Le 30 août DECES (à l âge de 81 ans) Suivre patiemment la Providence sans la devancer jamais, dans ses voies, fut sa vie entière.

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant?

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant? Comment faire pour le baptême d un tout petit» enfant? Prendre contact Pour inscrire votre demande de baptême et vous informer, vous avez deux possibilités au choix : a)-des accompagnateurs vous accueillent

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral du 21 juin 2012 Le Conseil synodal, vu les art. 25 al. 2, 34 al. 3, 42 al. 2, 57 al.

Plus en détail

École Chalifoux Fiche technique chronologique

École Chalifoux Fiche technique chronologique École Chalifoux Fiche technique chronologique Dates extrêmes : 1951 (fondation) 1967 (fusion écoles) Commission scolaire d origine : Bureau des commissaires d écoles catholiques romains de la Cité de Sherbrooke

Plus en détail

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny La belle histoire de l école St-Louis-de-France J ai tenté de retracer pour vous l histoire de l école St-Louis-de-France. Je tiens à remercier M. Alain Boucher de la Commission scolaire des Navigateurs

Plus en détail

École secondaire Marguerite-Bourgeoys

École secondaire Marguerite-Bourgeoys École secondaire Marguerite-Bourgeoys Dates extrêmes : 1966 (fondation) 1974 (fermeture de l établissement) Commission scolaire d origine : Commission scolaire régionale de l Estrie (CSRE) Adresse : 809

Plus en détail

Les Sœurs de l Assomption de la Sainte Vierge Nicolet Québec Canada

Les Sœurs de l Assomption de la Sainte Vierge Nicolet Québec Canada 1 Les Sœurs de l Assomption de la Sainte Vierge Nicolet Québec Canada Un peu d histoire Le 8 septembre 1853, l'église du Canada accueille une nouvelle Congrégation religieuse: les Soeurs de l'assomption

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse»

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» «L éducation est plus qu un métier, c est une mission, qui consiste à aider chaque personne à reconnaître ce qu elle a d irremplaçable et d unique, afin

Plus en détail

Le mariage en 27 questions

Le mariage en 27 questions Le mariage en 27 questions 1. Combien de temps faut-il pour préparer un mariage? L Église catholique demande aux fiancés de se présenter dans leur paroisse au moins un an avant la date souhaitée. Ceci

Plus en détail

Projet éducatif. Ordre secondaire

Projet éducatif. Ordre secondaire Projet éducatif Ordre secondaire Décembre 2010 Photographie de Philip Bastarache Le Séminaire de Sherbrooke... notre histoire Monseigneur Antoine Racine, premier évêque de Sherbrooke, crée le Séminaire

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

2013-2014. Une formation initiale (fondements de la foi) (une année, un jour par semaine)

2013-2014. Une formation initiale (fondements de la foi) (une année, un jour par semaine) Une formation qualifiante La fin de l étape 2 est sanctionnée par un Certificat d études pastorales. La fin de l étape 3 conduit à l Habilitation aux fonctions d animateur laïc en pastorale. Moyens pédagogiques

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

SOUDAN AR C H I V E S P AR O I S S I AL E S D E SOUD AN (1792-2002)

SOUDAN AR C H I V E S P AR O I S S I AL E S D E SOUD AN (1792-2002) AR C H I V E S P AR O I S S I AL E S D E SOUD AN Sous-série P-Soudan (1792-2002) R é p e r t o i r e n u m é r i q u e d é t a i l l é J u i l l e t 2 0 1 4 p a r C l a i r e G u r v i l a r c h i v i

Plus en détail

INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR

INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR L'objectif de ce document est de faciliter le placement à la journée de l'enfant. Cette convention doit être remplie par l AMF

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier doyenné de Meulan «Vous avez dit : visite pastorale?» Caractéristiques de cette visite J ai eu la grâce de pouvoir effectuer parmi vous

Plus en détail

Assises Académiques du 10 novembre 2010 Prévention - Lutte contre l illettrisme Etat des lieux

Assises Académiques du 10 novembre 2010 Prévention - Lutte contre l illettrisme Etat des lieux Assises Académiques du 10 novembre 2010 Prévention - Lutte contre l illettrisme Etat des lieux Présenté par le 1 er Vice Président du Conseil Economique Social et Environnemental de Picardie 1. La situation

Plus en détail

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 Le baptême Table des matières Le baptême: un sacrement 4 Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 L acte du baptême: plus que des mots 7 Le baptême de votre enfant: plus qu une vieille

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Le baptême à l église Le début d un chemin

Le baptême à l église Le début d un chemin Le baptême à l église Le début d un chemin Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais quelques-uns eurent des doutes. Jésus s approcha d eux et leur adressa ces paroles: «Tout pouvoir m a été donné

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION $))$,5(,167,787'(35Ç75(6)5$1d$,6(7$875(6 F78548,( (5HTXrWHQƒ) ARRÊT (Radiation)

Plus en détail

Les débuts du judaïsme

Les débuts du judaïsme Les débuts du judaïsme Introduction : Les Hébreux sont un peuple du Moyen-Orient qui s installe en Canaan vers 1200 A.J.C. C est au VIIIème siècle A.J.C. que les premiers livres de la Bible Hébraïque sont

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

COMPLEXE DU PONTI La Trocante

COMPLEXE DU PONTI La Trocante Janvier 2006 Page 1 sur 20 COMPLEXE DU PONTI La Trocante Rue de Fernelmont, 1 5020 Champion Tél. : 081/200.242 Fax : 081/200.243 E-Mail : namur@trocante.be Web : www.trocante.be/namur 5 5 2 2 1 8 Avec

Plus en détail

«AINSI SOIENT-ILS» AUTOUR D UN SEMINAIRE, UNE FICTION D ARTE BIEN FICTIVE.

«AINSI SOIENT-ILS» AUTOUR D UN SEMINAIRE, UNE FICTION D ARTE BIEN FICTIVE. «AINSI SOIENT-ILS» AUTOUR D UN SEMINAIRE, UNE FICTION D ARTE BIEN FICTIVE. UN PROJET ORIGINAL Annoncée à grand renfort d affiches équivoques et accrocheuses, la nouvelle fiction d ARTE, «Ainsi soient-ils»,

Plus en détail

Ecole Privée Année scolaire 2015-2016 Sainte Marguerite Nom et Prénom de l élève :. Né(e) le à... Département :... Nationalité Classe :

Ecole Privée Année scolaire 2015-2016 Sainte Marguerite Nom et Prénom de l élève :. Né(e) le à... Département :... Nationalité Classe : Nom et Prénom de l élève :. Né(e) le à..... Département :.... Nationalité Classe : Frères ou sœurs inscrits à l école privée : Frères ou sœurs : MERE Code postal :.. Ville :... Email : Tel travail :..

Plus en détail

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1 Les trois brigands partie1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Le premier avait un tromblon, le deuxième un soufflet qui lançait du poivre,

Plus en détail

Séraphine LOUIS (1864 1942) Artiste peintre

Séraphine LOUIS (1864 1942) Artiste peintre Séraphine LOUIS (1864 1942) Artiste peintre Séraphine LOUIS est née le 3 septembre 1864, à ARSY, entre COMPIEGNE et CLERMONT. ARSY Sa mère meurt un an après sa naissance et elle vit alors avec son père

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Table des matières. Première partie UN ÉPICENTRE DE LA RÉFORME CATHOLIQUE MÉRIDIONALE. Espace réel, espace perçu : l encerclement protestant...

Table des matières. Première partie UN ÉPICENTRE DE LA RÉFORME CATHOLIQUE MÉRIDIONALE. Espace réel, espace perçu : l encerclement protestant... Table des matières Remerciements...9 Remarques liminaires... 11 Préface... 13 Introduction........................................................................ 19 Première partie UN ÉPICENTRE DE LA

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 14/06/2011 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 1 juin 2011 N de pourvoi: 10-20554 Publié au bulletin Rejet M. Charruault (président), président Me Brouchot, SCP Piwnica et Molinié,

Plus en détail

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Sommaire o Des défis o Une animation o Des responsabilités partagées o Un calendrier des principaux événements communautaires Chers

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

Soutien du RES aux congrégations religieuses en Mauritanie

Soutien du RES aux congrégations religieuses en Mauritanie Soutien du RES aux congrégations religieuses en Mauritanie Un service bénévole et solidaire, charitable et proche des pauvres, qui reverse 100% des dons aux oeuvres de charité des congrégations religieuses

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

CQP Certificat de qualification professionnelle

CQP Certificat de qualification professionnelle CQP Certificat de qualification professionnelle Agent de service de remplacement La reconnaissance d un métier Professionnalisme Adaptabilité Savoir-faire Polyvalence Une qualification reconnue Le Certificat

Plus en détail

Le surendettement. Les Mini-Guides Bancaires. Nouvelle édition Août 2011

Le surendettement. Les Mini-Guides Bancaires. Nouvelle édition Août 2011 022 Le surendettement Les Mini-Guides Bancaires Nouvelle édition Août 2011 4 6 8 12 14 16 18 22 26 28 Sommaire Le surendettement Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de la procédure? Comment

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

AR C H I V E S D E L A P AR O I S S E D E SUCE-SUR-ERDRE

AR C H I V E S D E L A P AR O I S S E D E SUCE-SUR-ERDRE AR C H I V E S D E L A P AR O I S S E D E SUCE-SUR-ERDRE Sous-série P-Sucé (1802-1983) Répertoire num érique détaillé Novem bre 2008 par Claire Gurvil, archiviste diocésaine Les archives paroissiales ont

Plus en détail

Prendre soin des enfants nécessiteux

Prendre soin des enfants nécessiteux Chapitre 25 Prendre soin des enfants nécessiteux Les orphelins Plus d un père qui est mort dans la foi, confiant en l éternelle promesse de Dieu, a quitté ses bien-aimés pleinement assuré que le Seigneur

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

La Perle des Cantons de l Est

La Perle des Cantons de l Est La Perle des Cantons de l Est S 1/P,003,000,000,023,0854 [1884] Monastère de Stanstead tanstead ou Perle des Cantons de l Est accueillera un troisième monastère d Ursulines au Canada. Après Trois-Rivières

Plus en détail

PARENTS CÉLIBATAIRES Vos droits et obligations concernant la garde, le droit de visite et les prestations de soutien. La garde de l enfant

PARENTS CÉLIBATAIRES Vos droits et obligations concernant la garde, le droit de visite et les prestations de soutien. La garde de l enfant PARENTS CÉLIBATAIRES Vos droits et obligations concernant la garde, le droit de visite et les prestations de soutien La garde de l enfant La garde est le droit et la responsabilité de prendre soin d un

Plus en détail

Les bibliothèques: une tâche publique

Les bibliothèques: une tâche publique Les bibliothèques: une tâche publique Argumentaire pour les autorités, les parlements et les politiques A l ère d Internet, où peut-on encore créer du lien social? Aujourd hui, qu est-ce qui fait l identité

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

École Hébert Fiche technique chronologique

École Hébert Fiche technique chronologique École Hébert Fiche technique chronologique Dates extrêmes : 1951 (fondation) 1979 (vente de l école) Commission scolaire d origine : Bureau des commissaires d écoles catholiques romains de la Cité de Sherbrooke

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES

ARCHIVES MUNICIPALES V I L L E D E N I C E ARCHIVES MUNICIPALES S E R I E Q A S S I S T A N C E E T P R E V O Y A N C E 1 7 9 2-1 8 6 0 M I S E A J O U R A V R I L 2 0 0 1 A S S I S T A N C E E T P R E V O Y A N C E ( 1 7

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

STATUTS PAROISSE CATHOLIQUE- CHRETIENNE DE GENEVE

STATUTS PAROISSE CATHOLIQUE- CHRETIENNE DE GENEVE PAROISSE CATHOLIQUE- CHRETIENNE DE GENEVE STATUTS Article Définition Sous la dénomination Paroisse catholique-chrétienne de Genève, il est constitué une association religieuse, organisée corporativement,

Plus en détail

ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2012

ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3138 Convention collective nationale IDCC : 184. IMPRIMERIES DE LABEUR ET INDUSTRIES

Plus en détail

Vos souhaits et vos proches

Vos souhaits et vos proches ASSURANCE OBSÈQUES bpost banque Vos souhaits et vos proches Au préalable Utilisez cette brochure pour informer vos proches de vos souhaits personnels. Complétez cette brochure avec le plus grand soin et

Plus en détail

"Escapade musicale à Varsovie"

Escapade musicale à Varsovie "Escapade musicale à Varsovie" du 17 au 20 octobre 2015 Participation aux auditions de la Finale du XVIIè Concours International Chopin Si le cadre de l enfance de Chopin a été Varsovie, ville où il a

Plus en détail

Regroupement hockey de Québec Ouest REGROUPEMENT HOCKEY DE QUÉBEC OUEST CODE DE DÉONTOLOGIE

Regroupement hockey de Québec Ouest REGROUPEMENT HOCKEY DE QUÉBEC OUEST CODE DE DÉONTOLOGIE REGROUPEMENT HOCKEY DE QUÉBEC OUEST CODE DE DÉONTOLOGIE SAISON 2010-2011 TABLE DES MATIÈRES 1. Le lexique... 3 2. Le code de déontologie... 3 3. Les règles d éthique... 3 Le code d éthique des administrateurs...

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

El teu esforç compta! Votre effort compte!

El teu esforç compta! Votre effort compte! El teu esforç compta! Votre effort compte! Informes d estrangeria per acreditar la integració social i l adequació de l habitatge Rapports sur la Loi des Étrangers pour accréditer l intégration et la conformité

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

Guide du responsable de communauté locale

Guide du responsable de communauté locale COMMUNAUTE DE VIE CHRETIENNE FRANCE 47 rue de la Roquette 75011 PARIS Tél : 33 (0)1 53 36 02 25 Fax : 33 (0)1 53 36 02 45 E-mail: contact@cvxfrance.com web : http://www.cvxfrance.com Guide du responsable

Plus en détail

Liste des curés de Lièpvre (16 e siècle à nos jours)

Liste des curés de Lièpvre (16 e siècle à nos jours) Liste des curés de Lièpvre (16 e siècle à nos jours) N.B. Les dates citées en parenthèses indiquent la période du ministère exercé à Lièpvre. Jean d AINVEAU Cité en 1509. François GASCARD (? 1575) Décédé

Plus en détail

ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION

ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION Entente de règlement des litiges relatifs à tous les usagers en santé mentale, patients du Centre Hospitalier Régional du Suroît de Valleyfield, qui ont fait l objet

Plus en détail

Philippe LAMBLIN Mon séjour au Viet-Nam

Philippe LAMBLIN Mon séjour au Viet-Nam Philippe LAMBLIN Mon séjour au Viet-Nam De mon séjour auprès des Lazaristes de la Région du Vietnam, je vous communique quelques photos qui sont très parlantes de l activité des missionnaires des différentes

Plus en détail

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai 1 Avant-propos Objectif Il n'est pas toujours facile de discuter de sujets douloureux,

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Concerne: Application de l article 44 bis, LC, en cas de placement de l enfant bénéficiant d un droit protégé

Concerne: Application de l article 44 bis, LC, en cas de placement de l enfant bénéficiant d un droit protégé Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles service Contrôle Expéditeur ONAFTS Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles date 21.12.2012 votre réf. contact Peter Savat Guy Tillieux inspecteurs sociaux téléphone 02-237 21

Plus en détail

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom Le nom d une personne représente son identité, son sexe et ses liens familiaux. Un nom eut parfois devenir un problème majeur,

Plus en détail

Dossier de recherche Titre : «L alphabétisation adultes/enfants dans le cadre de la communication sociale»

Dossier de recherche Titre : «L alphabétisation adultes/enfants dans le cadre de la communication sociale» 1 (proposition de présentation) Dossier de recherche Titre : «L alphabétisation adultes/enfants dans le cadre de la communication sociale» Auteurs : El Jabbar Nabil Asthavichvili Choréna Cours OIP 505

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1 Bruxelles histoire spirituelle (1) La Place Saint-Géry Les plus anciennes racines de Bruxelles Cet article a pour but de donner

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

d enseigner d éduquer?

d enseigner d éduquer? Envie? d enseigner d éduquer? et L Enseignement Catholique sous contrat recrutera 20 000 professeurs d ici à 5 ans pour ses écoles, collèges et lycées L Enseignement Catholique c est Le Professeur dans

Plus en détail

Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur personne.

Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur personne. Lettre d informations 14 juin 2015 Monseigneur Bouchex nous parle du sacerdoce Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur

Plus en détail

CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P.

CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P. CORRIGES GROUPE 1 APPLICATION DES LOIS DEMOCRATISANT L ENSEIGNEMENT DANS LES H.-P. - 2 VERS UNE EGALITE HOMME / FEMME DANS L ENSEIGNEMENT - a Quand l Ecole Normale des Hautes-Pyrénées a-t-elle ouvert ses

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

Projet pédagogique d école

Projet pédagogique d école Au carrefour du cadre institutionnel de l Education Nationale et de l idéologie des Servites de Marie, voici les choix pédagogiques de l équipe éducative pour les élèves du 1 er degré de l ensemble scolaire

Plus en détail

Ecole des Parents et des Educateurs de la Loire Tél : 04 77 92 67 48 15 rue Léon Lamaizière Fax : 09 57 36 04 21 42000 Saint-Etienne Mail :

Ecole des Parents et des Educateurs de la Loire Tél : 04 77 92 67 48 15 rue Léon Lamaizière Fax : 09 57 36 04 21 42000 Saint-Etienne Mail : Ecole des Parents et des Educateurs de la Loire Tél : 04 77 92 67 48 15 rue Léon Lamaizière Fax : 09 57 36 04 21 42000 Saint-Etienne Mail : contact@epe42.org Site Internet : www.epe42.org Connaître les

Plus en détail

MOBILITÉ INTERNATIONALE

MOBILITÉ INTERNATIONALE Annexe 5 MOBILITÉ INTERNATIONALE FICHE DE CANDIDATURE DE L ÉTUDIANT Indiquez le titre de votre stage ou projet : Nom (comme indiqué sur le passeport) Adresse complète (rue, ville, code postal) Matricule

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu»

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Cette parole de l ange Gabriel à Marie, rapportée par l évangile de saint Luc que nous venons d entendre, éclaire l existence

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

DES REGISTRES PAROISSIAUX A L ETAT CIVIL

DES REGISTRES PAROISSIAUX A L ETAT CIVIL DES REGISTRES PAROISSIAUX A L ETAT CIVIL Les registres paroissiaux sont la source généalogique la plus connue. On les appelle aussi registres de catholicité. Ils contiennent les actes de baptêmes, mariages

Plus en détail

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace Jésus-Christ au coeur pour tous

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace Jésus-Christ au coeur pour tous Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace 2012 Jésus-Christ au coeur pour tous 2017 cathophalsbourg.over-blog.com 2 S informer par le blog internet Infos pratiques, actualités de

Plus en détail

ST DOM I N I Q U E AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S

ST DOM I N I Q U E AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S Sous-série P-St-Dominique (1958-2005) m a r s 2015 s o u s l a d i r e c t i o n d e V é r o n i q u e B o n t e m p s a r c h

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Déclaration d Alliance

Déclaration d Alliance Alliance Fédérative Déclaration d Alliance Nous, Eglises Evangéliques Baptistes de France, rendons grâce à Dieu de la communion d Eglises en laquelle son Esprit Saint nous forme en notre Fédération. Par

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

Eglise Saint Adrien de Courbevoie. Création du mobilier liturgique pour la nouvelle église. Fleur Nabert Sculpteur

Eglise Saint Adrien de Courbevoie. Création du mobilier liturgique pour la nouvelle église. Fleur Nabert Sculpteur Eglise Saint Adrien de Courbevoie Création du mobilier liturgique pour la nouvelle église Fleur Nabert Sculpteur Consécration par Mgr Daucourt 20 juin 2010 10h30 Une renaissance Consécration de l église

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Jennifer GUIER Séjour d un an aux Pays-Bas - Université de Maastricht J ai eu la chance de bénéficier du programme d échange Erasmus durant mon année universitaire

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce

au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce «Shaw disait que l homme raisonnable était celui qui savait qu il fallait s adapter au monde alors que l homme déraisonnable pensait que le monde devait s adapter à lui, ce qui faisait que le monde appartenait

Plus en détail

Se retirer en solitude

Se retirer en solitude N 146 Mars Avril 2015 Abonnement + cotisation : 15 (5 numéros / an) Fr. Laurent Bouillet 49, rue Saint Hélier ; 35000 Rennes Port : 06/78/92/52/34 Fax : 02/99/30/59/72 Mail : mouvfoietpriere@yahoo.fr Sœur

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

École Saint-Antoine Fiche technique chronologique

École Saint-Antoine Fiche technique chronologique École Saint-Antoine Fiche technique chronologique Date de fondation : 1891 Commission scolaire d origine : Municipalité scolaire Saint-Antoine de Lennoxville Adresse : 16 rue Church Architecte : J. W.

Plus en détail

JMJ CRACOVIE 2016 Instructions pour l inscription des pèlerins 1

JMJ CRACOVIE 2016 Instructions pour l inscription des pèlerins 1 JMJ CRACOVIE 2016 Instructions pour l inscription des pèlerins 1 Bienvenus dans le système d inscription à la JMJ de Cracovie 2016! Avant de commencer la procédure d inscription, nous vous invitons à lire

Plus en détail