Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution"

Transcription

1 Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

2 Un prêtre de chez nous L église de Saint Sulpice est à nouveau ouverte au culte. Le jeune Jean Baptiste a 13 ans. Emerveillé par la beauté des cérémonies religieuses (son père est organiste de St Sulpice), le désir de la prêtrise naît en lui. Quelques années plus tard, il rentre au collège de Fougères (Rue Rallier), tenu par quelques prêtres. Il obtient d excellents résultats. Il entre au Grand séminaire de Rennes. Il est ordonné PRÊTRE en la cathédrale de RENNES Et est nommé VICAIRE à. Il est nommé RECTEUR de. Il est nommé RECTEUR de. Il est nommé Aumônier de RILLE, et par la suite il lui est demandé d accompagner les Augustines de l Hôtel Dieu.

3 Un prêtre de chez nous Au service de notre terroir Il est au service de ses paroissiens, et remarque que les enfants ne sont ni alphabétisés, ni catéchisés. Il fait appel à Anne Boivent qu il a connue à St-Georges-de-Reintembault pour le seconder dans cette tâche. Dans cette paroisse, il poursuit son ministère avec un zèle éclairé. Le Père Le Taillandier réalise enfin son projet de confier à Anne Boivent la tenue de l école paroissiale. Des jeunes filles se regroupent autour d Anne. Elles forment une petite société de pieuses jeunes filles accompagnées par le Père. En 1931 une petite communauté se crée. Il décide d acheter l Abbaye de RILLE, suite à une promesse de dons. Le petit groupe de Laignelet s y installe. Une Abbaye détruite à la révolution. Le Père Le Taillandier obtient l autorisation de l Evêque de quitter Laignelet pour diriger à RILLE la nouvelle communauté. Il accueille un garçonnet sourd et muet abandonné par ses parents. C est l origine de l école des malentendants.

4 Un homme de fidélité et d engagement Envers son DIEU : Envers l Eglise : Face à ses responsabilités : Il donne priorité à son Dieu. il demande toujours l accord de l évêque pour mener ses projets. Il remplit ses devoirs de recteur de paroisse et gère les contraintes administratives au quotidien. Il s acquitte au plus vite d une dette contractée lors de l acquisition de l Abbaye de RILLE (due une annulation de promesse de don). Un Homme de proximité Avec ses paroissiens (St-Georges-de-Reintembault, Dompierre du chemin et Laignelet). Avec sa communauté (RILLE et Hotel DIEU). Avec les personnes âgées, les handicapés, et en particulier les sourds et muets. Accueil de Bonaventure Trouvé. (Un garçonnet de 8-9 ans, sourd-muet, abandonné par ses parents.) Il est reconnu comme un homme de bon conseil, il est souvent consulté par ses confrères.

5 Un homme soucieux de formation et de pédagogie Les recteurs des paroisses environnantes lui demandent des sœurs pour enseigner et catéchiser les enfants. A cette demande, il est réticent, mais décide de former des sœurs pour instruire et catéchiser les enfants de la campagne. Aux sœurs destinées à l instruction des enfants, il leur recommande de ménager leur santé et leurs forces et de maintenir leur savoir pour être toujours en mesure de transmettre les clés d une culture de base (lire, écrire, compter). Cantique écrit et composé par J.-B. Le Taillandier Il se montre ferme et bienveillant envers les sœurs.

6 Un prêtre reconnu comme témoin de l Evangile «Sa charité ne connaissait pas de bornes et jamais il ne recula devant aucun genre de bonnes œuvres. Sa mémoire restera toujours une bénédiction». Journal de Rennes annonçant son décès Les œuvres, éminemment sociales qu il a créées, lui survivent au profit des vieillards, des malades, des enfants, des orphelins et des sourds-muets. Le 30 août DECES (à l âge de 81 ans) Suivre patiemment la Providence sans la devancer jamais, dans ses voies, fut sa vie entière.

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant?

Comment faire pour le baptême d un tout «petit» enfant? Comment faire pour le baptême d un tout petit» enfant? Prendre contact Pour inscrire votre demande de baptême et vous informer, vous avez deux possibilités au choix : a)-des accompagnateurs vous accueillent

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6

Table des matières. Annexe La bénédiction 11. Le baptême: un sacrement 4. Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 Le baptême Table des matières Le baptême: un sacrement 4 Le baptême des enfants: à l origine, plus qu un rituel 6 L acte du baptême: plus que des mots 7 Le baptême de votre enfant: plus qu une vieille

Plus en détail

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=-

-=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- Eglise catholique -=-=-=-=-=-=-=-=- Legs Donations Assurances-vie -=-=-=-=-=-=-=-=- - Mission de l Eglise catholique en France - Organisation en diocèses - Les finances de l Eglise - Organisation et finances

Plus en détail

Le mariage en 27 questions

Le mariage en 27 questions Le mariage en 27 questions 1. Combien de temps faut-il pour préparer un mariage? L Église catholique demande aux fiancés de se présenter dans leur paroisse au moins un an avant la date souhaitée. Ceci

Plus en détail

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile»

PÈLERINAGE INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES DES SÉMINAIRES DE FRANCE. «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» LOURDES 8-10 NOVEMBRE 2014 PÈLERINAGE DES SÉMINAIRES DE FRANCE «Avec Marie, Reine des Apôtres. Appelés à annoncer l Évangile» INVITATION DES ÉVÊQUES DE FRANCE AUX SÉMINARISTES Chers amis séminaristes,

Plus en détail

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny

La belle histoire de l école St-Louis-de-France. 1901 : La première école dans le village de Charny La belle histoire de l école St-Louis-de-France J ai tenté de retracer pour vous l histoire de l école St-Louis-de-France. Je tiens à remercier M. Alain Boucher de la Commission scolaire des Navigateurs

Plus en détail

École secondaire Marguerite-Bourgeoys

École secondaire Marguerite-Bourgeoys École secondaire Marguerite-Bourgeoys Dates extrêmes : 1966 (fondation) 1974 (fermeture de l établissement) Commission scolaire d origine : Commission scolaire régionale de l Estrie (CSRE) Adresse : 809

Plus en détail

Les Sœurs de l Assomption de la Sainte Vierge Nicolet Québec Canada

Les Sœurs de l Assomption de la Sainte Vierge Nicolet Québec Canada 1 Les Sœurs de l Assomption de la Sainte Vierge Nicolet Québec Canada Un peu d histoire Le 8 septembre 1853, l'église du Canada accueille une nouvelle Congrégation religieuse: les Soeurs de l'assomption

Plus en détail

École Chalifoux Fiche technique chronologique

École Chalifoux Fiche technique chronologique École Chalifoux Fiche technique chronologique Dates extrêmes : 1951 (fondation) 1967 (fusion écoles) Commission scolaire d origine : Bureau des commissaires d écoles catholiques romains de la Cité de Sherbrooke

Plus en détail

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral

Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral Ordonnance sur les cultes et actes ecclésiastiques accomplis par des personnes non consacrées au ministère pastoral du 21 juin 2012 Le Conseil synodal, vu les art. 25 al. 2, 34 al. 3, 42 al. 2, 57 al.

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

«AINSI SOIENT-ILS» AUTOUR D UN SEMINAIRE, UNE FICTION D ARTE BIEN FICTIVE.

«AINSI SOIENT-ILS» AUTOUR D UN SEMINAIRE, UNE FICTION D ARTE BIEN FICTIVE. «AINSI SOIENT-ILS» AUTOUR D UN SEMINAIRE, UNE FICTION D ARTE BIEN FICTIVE. UN PROJET ORIGINAL Annoncée à grand renfort d affiches équivoques et accrocheuses, la nouvelle fiction d ARTE, «Ainsi soient-ils»,

Plus en détail

Prendre soin des enfants nécessiteux

Prendre soin des enfants nécessiteux Chapitre 25 Prendre soin des enfants nécessiteux Les orphelins Plus d un père qui est mort dans la foi, confiant en l éternelle promesse de Dieu, a quitté ses bien-aimés pleinement assuré que le Seigneur

Plus en détail

Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie Martin Louis et Zélie Martin Qu ont-ils fait de si extraordinaire pour être béatifiés le 19 octobre 2015? Sommaire : 1. Les époux Martin, qui sont-ils? 2. Texte à trou / texte à trou réponses 3. Création d un

Plus en détail

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse»

Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» Notre projet éducatif : «Je crois en la jeunesse» «L éducation est plus qu un métier, c est une mission, qui consiste à aider chaque personne à reconnaître ce qu elle a d irremplaçable et d unique, afin

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Liste des curés de Lièpvre (16 e siècle à nos jours)

Liste des curés de Lièpvre (16 e siècle à nos jours) Liste des curés de Lièpvre (16 e siècle à nos jours) N.B. Les dates citées en parenthèses indiquent la période du ministère exercé à Lièpvre. Jean d AINVEAU Cité en 1509. François GASCARD (? 1575) Décédé

Plus en détail

Table des matières. Première partie UN ÉPICENTRE DE LA RÉFORME CATHOLIQUE MÉRIDIONALE. Espace réel, espace perçu : l encerclement protestant...

Table des matières. Première partie UN ÉPICENTRE DE LA RÉFORME CATHOLIQUE MÉRIDIONALE. Espace réel, espace perçu : l encerclement protestant... Table des matières Remerciements...9 Remarques liminaires... 11 Préface... 13 Introduction........................................................................ 19 Première partie UN ÉPICENTRE DE LA

Plus en détail

La Perle des Cantons de l Est

La Perle des Cantons de l Est La Perle des Cantons de l Est S 1/P,003,000,000,023,0854 [1884] Monastère de Stanstead tanstead ou Perle des Cantons de l Est accueillera un troisième monastère d Ursulines au Canada. Après Trois-Rivières

Plus en détail

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS

COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS CONSEIL DE L EUROPE COUNCIL OF EUROPE COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L HOMME EUROPEAN COURT OF HUMAN RIGHTS QUATRIÈME SECTION $))$,5(,167,787'(35Ç75(6)5$1d$,6(7$875(6 F78548,( (5HTXrWHQƒ) ARRÊT (Radiation)

Plus en détail

ST DOM I N I Q U E AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S

ST DOM I N I Q U E AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S AR C H I V E S P A R O I S S I A L E S D E SAI N T-DOMINIQUE D E NAN T E S Sous-série P-St-Dominique (1958-2005) m a r s 2015 s o u s l a d i r e c t i o n d e V é r o n i q u e B o n t e m p s a r c h

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

2013-2014. Une formation initiale (fondements de la foi) (une année, un jour par semaine)

2013-2014. Une formation initiale (fondements de la foi) (une année, un jour par semaine) Une formation qualifiante La fin de l étape 2 est sanctionnée par un Certificat d études pastorales. La fin de l étape 3 conduit à l Habilitation aux fonctions d animateur laïc en pastorale. Moyens pédagogiques

Plus en détail

Le baptême à l église Le début d un chemin

Le baptême à l église Le début d un chemin Le baptême à l église Le début d un chemin Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais quelques-uns eurent des doutes. Jésus s approcha d eux et leur adressa ces paroles: «Tout pouvoir m a été donné

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

Philippe LAMBLIN Mon séjour au Viet-Nam

Philippe LAMBLIN Mon séjour au Viet-Nam Philippe LAMBLIN Mon séjour au Viet-Nam De mon séjour auprès des Lazaristes de la Région du Vietnam, je vous communique quelques photos qui sont très parlantes de l activité des missionnaires des différentes

Plus en détail

École Hébert Fiche technique chronologique

École Hébert Fiche technique chronologique École Hébert Fiche technique chronologique Dates extrêmes : 1951 (fondation) 1979 (vente de l école) Commission scolaire d origine : Bureau des commissaires d écoles catholiques romains de la Cité de Sherbrooke

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES

ARCHIVES MUNICIPALES V I L L E D E N I C E ARCHIVES MUNICIPALES S E R I E Q A S S I S T A N C E E T P R E V O Y A N C E 1 7 9 2-1 8 6 0 M I S E A J O U R A V R I L 2 0 0 1 A S S I S T A N C E E T P R E V O Y A N C E ( 1 7

Plus en détail

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles

Célébrer le deuil. À l attention des familles et des proches. Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Célébrer le deuil À l attention des familles et des proches Une initiative de l'église catholique de Bruxelles Quel est le sens des funérailles chrétiennes? à Lors de ses funérailles, le défunt est entouré

Plus en détail

Déclaration d Alliance

Déclaration d Alliance Alliance Fédérative Déclaration d Alliance Nous, Eglises Evangéliques Baptistes de France, rendons grâce à Dieu de la communion d Eglises en laquelle son Esprit Saint nous forme en notre Fédération. Par

Plus en détail

INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR

INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR INSCRIPTION DEFINITIVE ET CONVENTION DE PLACEMENT ACCUEIL FAMILIAL DE JOUR L'objectif de ce document est de faciliter le placement à la journée de l'enfant. Cette convention doit être remplie par l AMF

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20

Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20 2014 n 26 Feuille d informations paroissiales 23 ème dimanche ordinaire - 6 et 7 septembre 2014 Ez 33,7-9 - Ps 94 - Rm 13, 8-10 - Mt 18, 15-20 Juste au début de l été, le P. Guy nous a annoncé qu il était

Plus en détail

SOUDAN AR C H I V E S P AR O I S S I AL E S D E SOUD AN (1792-2002)

SOUDAN AR C H I V E S P AR O I S S I AL E S D E SOUD AN (1792-2002) AR C H I V E S P AR O I S S I AL E S D E SOUD AN Sous-série P-Soudan (1792-2002) R é p e r t o i r e n u m é r i q u e d é t a i l l é J u i l l e t 2 0 1 4 p a r C l a i r e G u r v i l a r c h i v i

Plus en détail

Projet éducatif. Ordre secondaire

Projet éducatif. Ordre secondaire Projet éducatif Ordre secondaire Décembre 2010 Photographie de Philip Bastarache Le Séminaire de Sherbrooke... notre histoire Monseigneur Antoine Racine, premier évêque de Sherbrooke, crée le Séminaire

Plus en détail

SainteMarieInformations

SainteMarieInformations SainteMarieInformations Numéro 1 15 SEPTEMBRE 2011 EDITORIAL L année scolaire 2011-2012 est lancée dans la dynamique du rassemblement des établissements mari anistes à Lourdes en avril dernier. Les enseignants,

Plus en détail

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan

Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier 2015 doyenné de Meulan Visite pastorale de Monseigneur Eric Aumonier du 12 au 18 janvier doyenné de Meulan «Vous avez dit : visite pastorale?» Caractéristiques de cette visite J ai eu la grâce de pouvoir effectuer parmi vous

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace Jésus-Christ au coeur pour tous

Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace Jésus-Christ au coeur pour tous Communauté de paroisses Saint Jean-Baptiste Des Portes d Alsace 2012 Jésus-Christ au coeur pour tous 2017 cathophalsbourg.over-blog.com 2 S informer par le blog internet Infos pratiques, actualités de

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015

ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015 Montant : Admissibilité : Cinq bourses d études de 1,000 $ payable annuellement pour candidats

Plus en détail

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X

FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X Introduction FONDEMENT THÉOLOGIQUE DE L ÉGLISE X 1. Il n y a qu un seul Dieu vivant le Père, le Fils et le Saint Esprit qui crée, sauve et donne la vie. La création et le salut viennent de la main de Dieu

Plus en détail

AR C H I V E S D E L A P AR O I S S E D E SUCE-SUR-ERDRE

AR C H I V E S D E L A P AR O I S S E D E SUCE-SUR-ERDRE AR C H I V E S D E L A P AR O I S S E D E SUCE-SUR-ERDRE Sous-série P-Sucé (1802-1983) Répertoire num érique détaillé Novem bre 2008 par Claire Gurvil, archiviste diocésaine Les archives paroissiales ont

Plus en détail

Les débuts du judaïsme

Les débuts du judaïsme Les débuts du judaïsme Introduction : Les Hébreux sont un peuple du Moyen-Orient qui s installe en Canaan vers 1200 A.J.C. C est au VIIIème siècle A.J.C. que les premiers livres de la Bible Hébraïque sont

Plus en détail

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager

Versez votre I.S.F à la Fondation d Hautecombe, c est partager Versez votre I.S.F à la, c est partager L impôt sur la fortune Une manière efficace de partager avec la Histoire de l Abbaye Bâtie au XII e siècle par les moines cisterciens, l Abbaye d Hautecombe a subi

Plus en détail

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom

Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Votre nom Le nom d une personne représente son identité, son sexe et ses liens familiaux. Un nom eut parfois devenir un problème majeur,

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

JE SUIS né le 30 novembre 1956 dans une clinique tenue par des religieuses sur la colline du Mourillon à Toulon sur le coup de midi.

JE SUIS né le 30 novembre 1956 dans une clinique tenue par des religieuses sur la colline du Mourillon à Toulon sur le coup de midi. Il était une fois Tous les livres d aventure commencent par «Il était une fois». Ces quatre mots sont souvent l introduction d un récit mouvementé qui amènera le lecteur à rencontrer un héros dans un pays

Plus en détail

COLOC' JP (25-35 ANS)

COLOC' JP (25-35 ANS) COLOC' JP (25-35 ANS) CHARTE 228 rue Nicolas Parent 73000 CHAMBERY JUILLET 2015 1 Sommaire I. Présentation de la colocation... 3 Naissance d'un projet... 3 Pourquoi? Comment? Avec Qui?... 3 II. CHARTE...

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION

ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION ANNEXE B FORMULAIRE DE RÉCLAMATION Entente de règlement des litiges relatifs à tous les usagers en santé mentale, patients du Centre Hospitalier Régional du Suroît de Valleyfield, qui ont fait l objet

Plus en détail

Juin 2014. Rollande Thomas, 35 ans de services Infirmière auxiliaire. Gilles Levasseur, 10 ans de services Ouvrier d entretien

Juin 2014. Rollande Thomas, 35 ans de services Infirmière auxiliaire. Gilles Levasseur, 10 ans de services Ouvrier d entretien Infos de chez-nous! Juin 2014 Sommaire 1-Un bel été pour tous -Des années de fidélité 2-Des gens bien de chez nous 3-Gala reconnaissance 2014 4-Journée des préposées et des infirmières -Recrutement Un

Plus en détail

Ecole Privée Année scolaire 2015-2016 Sainte Marguerite Nom et Prénom de l élève :. Né(e) le à... Département :... Nationalité Classe :

Ecole Privée Année scolaire 2015-2016 Sainte Marguerite Nom et Prénom de l élève :. Né(e) le à... Département :... Nationalité Classe : Nom et Prénom de l élève :. Né(e) le à..... Département :.... Nationalité Classe : Frères ou sœurs inscrits à l école privée : Frères ou sœurs : MERE Code postal :.. Ville :... Email : Tel travail :..

Plus en détail

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014

Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Poursuivre et élargir la route viatorienne Province du Canada : 2010-2014 Sommaire o Des défis o Une animation o Des responsabilités partagées o Un calendrier des principaux événements communautaires Chers

Plus en détail

Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur personne.

Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur personne. Lettre d informations 14 juin 2015 Monseigneur Bouchex nous parle du sacerdoce Par le sacrement de l Ordre, les prêtres sont consacrés dans leur être. De ce fait le ministère n est pas extérieur à leur

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

École du Saint-Sacrement Fiche technique chronologique

École du Saint-Sacrement Fiche technique chronologique École du Saint-Sacrement Fiche technique chronologique Dates extrêmes : 1940 (fondation) 1970 (fermeture de l école) Commission scolaire d origine : Bureau des commissaires d écoles catholiques romains

Plus en détail

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique

Circulaire de Noël. Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Décembre 2013 Circulaire de Noël Collège et Lycée Sainte-Marie Saint-Dominique Chers parents et élèves, Nous accueillons à L Institution 1527 élèves de la 6 ème au BTS. Tout le monde a trouvé sa place.

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES Pour utiliser au mieux les informations récoltées au travers des questions des 4 thèmes proposés (1-habitat, 2-revenus et statut, 3-vie sociale et activités, 4-défense sociale), nous avons besoin de quelques

Plus en détail

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles

Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1. La Place Saint-Géry. Les plus anciennes racines de Bruxelles Pray4belgium histoire spirituelle de Bruxelles (1): la Place Saint-Géry p. 1 Bruxelles histoire spirituelle (1) La Place Saint-Géry Les plus anciennes racines de Bruxelles Cet article a pour but de donner

Plus en détail

Concerne: Application de l article 44 bis, LC, en cas de placement de l enfant bénéficiant d un droit protégé

Concerne: Application de l article 44 bis, LC, en cas de placement de l enfant bénéficiant d un droit protégé Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles service Contrôle Expéditeur ONAFTS Rue de Trèves 70 B-1000 Bruxelles date 21.12.2012 votre réf. contact Peter Savat Guy Tillieux inspecteurs sociaux téléphone 02-237 21

Plus en détail

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Livret de suivi de l élève l élève l é ve... né(e) le..... /..... /..... C o n t a c t s L inspection académique de votre département IA 22 6 et 8 place du Champs de Mars - BP 2369-22023 St-Brieuc IA 29

Plus en détail

MOBILITÉ INTERNATIONALE

MOBILITÉ INTERNATIONALE Annexe 5 MOBILITÉ INTERNATIONALE FICHE DE CANDIDATURE DE L ÉTUDIANT Indiquez le titre de votre stage ou projet : Nom (comme indiqué sur le passeport) Adresse complète (rue, ville, code postal) Matricule

Plus en détail

Session de Préparation Missionnaire Religion 130 Multi-pieux le 25 avril 2015!

Session de Préparation Missionnaire Religion 130 Multi-pieux le 25 avril 2015! Inscription à envoyer avant le 17 avril 2015 Contactez votre dirigeant dès aujourd'hui Session de Préparation Missionnaire Religion 130 Multi-pieux le 25 avril 2015! 1 er Février 2014 Journée de préparation

Plus en détail

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches

Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Droits & Démarches Les Guides de l ONACVG Les pensions militaires d invalidité et de retraite en Tunisie : Service de l office national des anciens combattants et victimes de guerre Sommaire Introduction page 03 Première

Plus en détail

Jean Paul II. Le Saint de Wadowice

Jean Paul II. Le Saint de Wadowice Jean Paul II Le Saint de Wadowice Edmund Wojtyła avec ses parents Emilia et Karol Photo de la collection du Musée de Maison Familiale Saint-Pére Jean Paul II à Wadowice Ce sont les mains de ma mère, qui

Plus en détail

Adopter un enfant en Sarthe

Adopter un enfant en Sarthe Pourquoi faut-il un agrément? Adopter un enfant en Sarthe Comment va se dérouler la procédure? Après l agrément, où faut-il s adresser? Adoption : simple ou plénière? Les chiffres en Sarthe? Conseil Général

Plus en détail

Le clergé dans l Église catholique

Le clergé dans l Église catholique Le clergé dans l Église catholique A L Eglise chrétienne de Rome Le pape est élu par les cardinaux réunis en conclave, quelques semaines après le décès de son prédécesseur ou après sa démission. Conseillent

Plus en détail

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet.

Juin 2013. De gauche à droite: Liliane Leboeuf_Laurette Gagnon_Claude Drouin_Pauline Crevier _Marcel Audet et Michel Goulet. Infos de chez-nous! Juin 2013 Sommaire 1-Gala Reconnaissance -Années de fidélité 2-Des gens de chez-nous -Page centrale: Photos 3-Fête des bénévoles -Anniversaires du mois -Promotion 4-Recrutement -Formation

Plus en détail

Pèlerinages à ROME. Canonisation le 18 octobre 2015. du 16 au 20 octobre 2015. Pèlerinages

Pèlerinages à ROME. Canonisation le 18 octobre 2015. du 16 au 20 octobre 2015. Pèlerinages Pèlerinages à ROME Canonisation le 18 octobre 2015 Pèlerinages Présidé par du 16 au 20 octobre 2015 ou du 17 au 19 octobre 2015 Monseigneur Jacques HABERT Monseigneur Jean Claude BOULANGER VENDREDI 16

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

DES REGISTRES PAROISSIAUX A L ETAT CIVIL

DES REGISTRES PAROISSIAUX A L ETAT CIVIL DES REGISTRES PAROISSIAUX A L ETAT CIVIL Les registres paroissiaux sont la source généalogique la plus connue. On les appelle aussi registres de catholicité. Ils contiennent les actes de baptêmes, mariages

Plus en détail

ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2012

ACCORD DU 7 DÉCEMBRE 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3138 Convention collective nationale IDCC : 184. IMPRIMERIES DE LABEUR ET INDUSTRIES

Plus en détail

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1

Les trois brigands partie1. Les trois brigands partie1 Les trois brigands partie1 Il était une fois trois vilains brigands, avec de grands manteaux noirs et de hauts chapeaux noirs. Le premier avait un tromblon, le deuxième un soufflet qui lançait du poivre,

Plus en détail

Les devoirs du demandeur

Les devoirs du demandeur Les devoirs du demandeur Quelles conditions dois-je remplir pour que ma demande soit correctement instruite? Je dois : Être de nationalité française ou étrangère avec un titre de séjour en cours de validité.

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES

PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES PROGRAMME DE RECONNAISSANCE ET DE VALORISATION DES RESSOURCES HUMAINES, des communications et secrétariat général Novembre 2004 Révisé le 23 octobre 2006 Adopté au comité de direction du 25 octobre 2006

Plus en détail

Temps de la paix 2014

Temps de la paix 2014 DOSSIER DE PRESSE 20 novembre 2014 Du 1 er dimanche de l Avent à l Epiphanie Temps de la paix 2014 «Une naissance qui fait de nous des frères» Contact presse : Xavier Monmarché 01 44 49 06 36 06 40 25

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire

Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70. Projet Pastoral. l École Lacordaire éc Maquette : thierry.chappuis@sfr.fr - Imprimerie GATUSSO Aubagne - 04 42 70 70 70 Projet Pastoral de l École Lacordaire ol e, co llè ge, lycée privés catholiques Projet Pastoral de l École Lacordaire

Plus en détail

Aux origines : rigueur morale, simplicité, nature. Marius Berliet, l industriel qui aimait la nature, Chapitre 1

Aux origines : rigueur morale, simplicité, nature. Marius Berliet, l industriel qui aimait la nature, Chapitre 1 Aux origines : rigueur morale, Marius Berliet, l industriel qui aimait la nature, Chapitre 1 simplicité, nature. Dessins de Marius Berliet, v.1880 Marius Berliet en 1889 «Famille d origine terrienne :

Plus en détail

Guide du responsable de communauté locale

Guide du responsable de communauté locale COMMUNAUTE DE VIE CHRETIENNE FRANCE 47 rue de la Roquette 75011 PARIS Tél : 33 (0)1 53 36 02 25 Fax : 33 (0)1 53 36 02 45 E-mail: contact@cvxfrance.com web : http://www.cvxfrance.com Guide du responsable

Plus en détail

Illustration de la politique immobilière de l EPG dans une région, celle de Plateau-Champagne (Août 2015)

Illustration de la politique immobilière de l EPG dans une région, celle de Plateau-Champagne (Août 2015) Illustration de la politique immobilière de l EPG dans une région, celle de Plateau-Champagne (Août 2015) Ce rapport explique comment la politique immobilière de l EPG est concrètement mise en œuvre dans

Plus en détail

AIDE AU QUESTIONNAIRE

AIDE AU QUESTIONNAIRE P REMIER MINIST RE Commission pour l indemnisation des victimes de spoliations intervenues du fait des législations antisémites en vigueur pendant l Occupation AIDE AU QUESTIONNAIRE Page 1 : le/la requérant(e)

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

STATUTS PAROISSE CATHOLIQUE- CHRETIENNE DE GENEVE

STATUTS PAROISSE CATHOLIQUE- CHRETIENNE DE GENEVE PAROISSE CATHOLIQUE- CHRETIENNE DE GENEVE STATUTS Article Définition Sous la dénomination Paroisse catholique-chrétienne de Genève, il est constitué une association religieuse, organisée corporativement,

Plus en détail

Histoire d un site patrimonial exceptionnel

Histoire d un site patrimonial exceptionnel Histoire d un site patrimonial exceptionnel EN COLLABORATION AVEC LA SODAM 1855-1965 L INSTITUTION PROVIDENCE SAINT-LOUIS Le projet Curé de la paroisse de Saint-Henri de Mascouche de 1851 à 1864, l abbé

Plus en détail

Projet pédagogique d école

Projet pédagogique d école Au carrefour du cadre institutionnel de l Education Nationale et de l idéologie des Servites de Marie, voici les choix pédagogiques de l équipe éducative pour les élèves du 1 er degré de l ensemble scolaire

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE I - IDENTIFICATION II - CONTEXTE III - CONTENU IV - CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION V - RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

FICHE DESCRIPTIVE I - IDENTIFICATION II - CONTEXTE III - CONTENU IV - CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION V - RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES REGISTRES D ETAT CIVIL D AUBERVILLIERS NAISSANCES ET MARIAGES (1792-1885) - DECES (1792-1905) TABLES DECENNALES (1792-1902) FICHE DESCRIPTIVE I - IDENTIFICATION II - CONTEXTE III - CONTENU IV - CONDITIONS

Plus en détail

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu»

Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Messe des obsèques du cardinal Lustiger 10 août 2007 «Rien n est impossible à Dieu» Cette parole de l ange Gabriel à Marie, rapportée par l évangile de saint Luc que nous venons d entendre, éclaire l existence

Plus en détail

Association Système DYS

Association Système DYS Association Système DYS Dossier de PRESSE 2011 Ecole élémentaire privée hors contrat FOURIO Numéro d agrément de l éducation nationale : 0312834M : lieu dit : «Les Pétrigals» rue Gaston Phoebus 31330 Launac

Plus en détail

PRINCIPES DE DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE CONCERNANT LES RELATIONS PATRIMONIALES DES ÉPOUX

PRINCIPES DE DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE CONCERNANT LES RELATIONS PATRIMONIALES DES ÉPOUX PRINCIPES DE DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE CONCERNANT LES RELATIONS PATRIMONIALES DES ÉPOUX PREAMBULE Reconnaissant que, malgré les diversités existant entre les systèmes nationaux de droit de la famille,

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail