GÉNÉALOGIE 201. octobre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GÉNÉALOGIE 201. octobre 2014"

Transcription

1 GÉNÉALOGIE 201 octobre 2014

2 AU SOMMAIRE Nous regarderons... Des bases de données BMS2000; Mes Aïeux; Le Lafrance; Le PRDH; Nos Origines Ancestry et des fichiers; Les actes; Pour clore cette section.

3 LES BASES DE DONNÉES ATTENTION Presque toutes les bases de données et les fichiers sur Internet ont été confectionnés à partir de répertoires papiers qui étaient eux-mêmes extraits des images des actes. C est dire le nombre de transformations supportées par ces données. C est encore plus accentué dans les pages sur Internet où des données ont été copiées et recopiées. Ce qui nous fait dire: «Ce n est pas parce qu une erreur est relevée 20 fois qu elle devient une vérité». Il est donc nécessaire de bien vérifier ce qu on y trouve.

4 BMS2000 Groupe BMS2000, est un projet coopératif de mise en commun des données généalogiques de 24 sociétés de généalogie du Québec et des environs immédiats. Une base commune de données de fiches de baptêmes, de mariages et de sépultures de 12,2 millions de fiches concrétise cette mise en commun. BMS2000 a commencé à apparier les images des actes avec ses données. Les images des actes proviennent du site de Family Search. Si une fiche est appariée à une image, une icône (caméra) apparaîtra au bas. Vous pouvez effectuer une recherche sans acheter de «bons», mais les informations que vous recueillerez seront très partielles...

5 Cliquer dans l image pour poursuivre

6 Lorsque l on interroge une base de données, il n est pas nécessaire de mettre des majuscules aux noms et prénoms; pour plus d efficacité, ne pas accentuer vos données. Cette façon de faire est efficace dans toutes les bases de données. Le prénom «Elisa» aurait pu prendre d autres saveurs: Elisa pourrait être Elize ou Elisa ou Elise ou Elisabeth. Pour ne pas multiplier les requêtes, utilisez le «%». Pour inclure les 5 dénominations, on aurait pu écrire «Eli%». Il faut au minimum déclarer des noms ou prénoms dans 3 des 4 rubriques présentes ici.

7 Dans le cas qui nous préoccupe, la recherche ne rapporte qu une seule occurrence. Notez qu Elisa se décline plutôt en Marie-Eliza. Il est fréquent que les prénoms des femmes varient d un acte à l autre; donc se méfier de leur exactitude. Il faut se souvenir qu en ces temps les noms servaient surtout à se différencier d une autre personne.

8 On a ici 6 personnes qui sont désignées. Cela permet de remonter d une autre génération.

9 MES AÏEUX Mes Aïeux c est maintenant beaucoup plus qu une base de données. Ce sont maintenant des services diversifiés offerts aux généalogistes. Dans un premier temps, la base de données ne recensait que des mariages, négligeant de la sorte les ancêtres décédés en bas âge et celles et ceux qui ne contractaient pas un mariage. Plus tard se grefferont des baptêmes et des sépultures. Mes aïeux couvre un plus grand territoire que le seul Québec. Ce qui confère à cette base de données un intérêt certain. Mes Aïeux concentre ses recherches sur une structure de régions; mais il est difficile de saisir leur définition et couverture d un tel espace.

10 MES AÏEUX On peut tronquer noms et prénoms

11 MES AÏEUX Dans cet exemple, un seul mariage a été repéré.

12 MES AÏEUX Comme dans toutes les informations extraites d une base de données, il est nécessaire de trouver l acte original pour valider. Notez qu un lien est fourni pour relier la fiche des parents au couple trouvé.

13 LE LAFRANCE Généalogie Québec propose beaucoup d outils, nous nous concentrerons sur le «Lafrance»

14 MES AÏEUX Nous sommes dans la recherche par «Mention». Il est possible de limiter la recherche dans un seul type d acte Lors d interrogations, % remplace une chaîne de caractère: à utiliser comme suffixe ou préfixe. _ remplace n importe quel caractère unique.

15 Les mentions s affichent avec le type d acte et le rôle de «Damase Bellemare». Voyons la 5è mention.

16 LE LAFRANCE Eliza et Damasse sont présents au mariage de leur fille Maria. la petite icône au haut droit de la mention nous renvoie à l image de l acte.

17 LE LAFRANCE Nous sommes dans la recherche par «Couple». Il est possible de limiter la recherche dans un seul rôle en le précisant.

18 LE LAFRANCE Il y a une mention d un mariage avec Damase et Eliza comme sujet. Notez l apparition d un double nom pour Eliza.

19 LE LAFRANCE La petite icône ci-contre fait afficher l image de l acte.

20 LE LAFRANCE Associations Nom-Surnom pour connaître les surnoms reliés à un patronyme.

21 LE LAFRANCE Associations Nom-Surnom pour connaître les surnoms reliés à un patronyme.

22 LE LAFRANCE Surprise... Il y en a beaucoup. Le plus intéressant c est l évocation de la fréquence...

23 PROGRAMME DE RECHERCHE EN DÉMOGRAPHIE HISTORIQUE Nous nous intéresserons au Répertoire des actes et au Répertoire des unions

24 PRDH Interrogation pour un couple en restreignant le rôle ( pour rôle = Tous, 302 références).

25 PRDH Obtention de 15 mentions. Sélection de l inscription «Mariage à Neuville».

26 PRDH Obtention du mariage de la fille de Louis Houde à Neuville (mariage au lieu de résidence de l épouse). Certains noms sont «cliquables». Les numéros donnent l ordre d apparition du nom dans l acte.

27 PRDH Le Répertoire des unions apporte un éclairage sur les parents d un couple et les enfants de ce même couple.

28 PRDH Il n y a qu une seule occurrence.

29 Sur une seule fiche: les parents de Louis et de Madeleine et leurs enfants avec les conjoints ou conjointes. Les unions sont «cliquables» pour poursuivre les recherches. Limites: début de la colonie aux années 1800

30 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE Nos Origines est une base de données collaborative dont le développement suit les intérêts des participants. Les informations qu on y trouve ont un bon niveau de fiabilité.

31 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE «Trefflé» s est marié à 3 reprises. Voyons le mariage avec «Marie-Blanche Pérusse».

32 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE On obtient beaucoup d informations. Cette fiche est très détaillée.

33 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE Consultation des données par les noms des ancêtres.

34 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE C est long et ardu pour obtenir des résultats similaires au questionnement de la base.

35 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE La rapidité et la performance ne sont pas au rendez-vous...

36 NOS ORIGINES GÉNÉALOGIE DU QUÉBEC ET FRANÇAISE D AMÉRIQUE Base de données collaborative; Des ancêtres très bien déployés, d autres au développement étriqué; Des données ordinairement fiables mais toujours à vérifier; Procéder par interrogations; la liste des patronymes n est pas utile puisque l on parvient aux mêmes réponses; L arbitrage des entrées de données est bien contrôlées.

37 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Base de données qui peut couvrir plusieurs pays ou seulement le Canada (option d abonnement); Beaucoup d information, on peut même s y perdre; Toujours débuter en limitant les choix.

38 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Limitez votre zone de recherche.

39 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Ancestry expose une foule de services et des accès à une grande documentation. Passez à l onglet «Recherche».

40 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Pour ne pas être littéralement envahi par les réponses, précisez la «Priorité de la Collection». Pour bien identifier la personne recherchée, Ancestry propose d ajouter des informations sur un membre de la famille, de préférence un frère ou une soeur. Trouver un ancêtre parmi les milliards de documents sur Ancestry, c est comme chercher une aiguille dans une botte de foin!

41 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Il y a peu d information affichée sur la personne; on nous propose plutôt d afficher l image d un acte.

42 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Il y a peu d information affichée sur la personne; on nous propose plutôt d afficher l image d un acte.

43 ANCESTRY COUVERTURE INTERNATIONALE Plusieurs fournisseurs de données proposent à leurs visiteurs d utiliser leur système pour concevoir des arbres généalogiques ou pour afficher des informations sur leurs ancêtres. Ancestry est parmi ceux-là. Ancestry Mes Aïeux Certes l adhésion à un tel procédé peut apporter un plus grand rayonnement aux travaux exécutés par un généalogiste, en procédant ainsi, vous partagez la propriété de vos données avec le fournisseur qui peut en disposer à sa guise.

44 DES FICHIERS D autres lieux sont également dépositaires d informations généalogiques; certaines ont été incluses dans des bases de données puisque le matériel existait sous d autres formes (informations sur microfilms). Il y a aussi des renseignements qui ont été traité de façon originale (Fichier Origine) et avec une très grande rigueur. Il est toujours nécessaire d analyser la portée des informations proposées. Il y a beaucoup de recopies sur Internet; Les données n ont pas toujours été vérifiées; Plus les informations sont retranscrites, plus les erreurs de saisie augmentent.

45 LES ACTES La vérification des données recueillies dans des banques de données est essentielle pour leur validation. Il y a beaucoup de recopies sur Internet; Les données n ont pas toujours été vérifiées; Plus les informations sont retranscrites, plus les erreurs de saisie augmentent. Les principales sources de validation sont les documents de première source: Les registres religieux (actes de baptême, de mariage et de sépulture); Les actes notariés transcrits.

46 LES ACTES Bien après l Ordonnance de Villiers-Cotterêts qui consacrera en 1539 la primauté du français dans les actes et la tenue de registres des baptêmes, Mgr de Saint-Vallier précisera les éléments qu il entend retrouver dans les registres de baptêmes, des mariages et des sépultures en Nouvelle-France. Beaucoup d informations sont inscrites dans les actes: Baptême: nom de l enfant et de ses parents, fonction du père, les parrains et marraines et l officiant; Mariage: noms des mariés (mineur ou majeur), noms de leurs parents (du veuf ou de la veuve), les témoins et l officiant; Sépulture: nom de la personne décédée, les noms de ses parents si non mariée ou de son veuf ou sa veuve, quelquefois la cause du décès, le lieu de sa sépulture, le nom de personnes présentes et le nom de l officiant.

47 LES ACTES Les actes notariés existent uniquement pour la province de Québec. Ce sont des ententes privées rédigées par un notaire, qui prennent la forme de contrats, par exemple : un contrat de mariage un inventaire une location un engagement une obligation un testament une vente. Les contrats de mariage donnent de l'information sur les époux et leurs parents. Ils étaient généralement rédigés quelques jours avant la cérémonie religieuse. De 1626 à 1784 La base de données Parchemin, réalisée par Archiv-Histo, donne un résumé de chaque acte notarié. Source:

48 POUR CLORE... Beaucoup d autres sources naissent sur le Web pour supporter les recherches... Leur facture et l intérêt qu elle présentent ne doivent pas faire oublier qu une validation est essentielle...

DOSSIER DE MARIAGE * * Documents à signer et à remettre

DOSSIER DE MARIAGE * * Documents à signer et à remettre DEPARTEMENT d'ille ET VILAINE CANTON de MONTFORT-SUR-MEU C O M M U N E de CLAYES DOSSIER DE MARIAGE * * Documents à signer et à remettre Place de la Mairie 35590 CLAYES Tél. : 02.99.61.20.30 Fax : 02.99.06.19.33

Plus en détail

Dossier de mariage. De M et de M. Date du mariage :

Dossier de mariage. De M et de M. Date du mariage : Dossier de mariage De M et de M Date du mariage : Documents à fournir au moment du dépôt du dossier Le dossier doit être déposé complet 3 semaines avant la date du mariage Son enregistrement, qui s effectue

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES MILLIONS DE NOMS, DES MILLIONS D HISTOIRES

DOSSIER DE PRESSE DES MILLIONS DE NOMS, DES MILLIONS D HISTOIRES DOSSIER DE PRESSE DES MILLIONS DE NOMS, DES MILLIONS D HISTOIRES Avec plus de 7 milliards de données généalogiques et 26 000 bases de données exploitables, les possibilités sont infinies Pour plus d information

Plus en détail

Les Différents types de Requêtes dans Access

Les Différents types de Requêtes dans Access Les Différents types de Requêtes dans Access Il existe six types de requêtes. Les Requêtes «Sélection», qui sont le mode par défaut et correspondent à des «vues» des tables originelles. Cela signifie que

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

1/6. André Bouteiller

1/6. André Bouteiller 1/6 André Bouteiller André Bouteiller est originaire de Saint-André-Treize-Voies. Il est le fils d André Bouteiller & Jeanne Chobelet et serait né vers 1650. Malheureusement les archives de Saint-André-Treize-Voies

Plus en détail

pour se rassembler, se recueillir et se souvenir. votre Registre familial

pour se rassembler, se recueillir et se souvenir. votre Registre familial pour se rassembler, se recueillir et se souvenir. votre Registre familial votre Registre familial Nous vous proposons ce Registre familial pour vous permettre d établir avec précision l inventaire complet

Plus en détail

LA DÉVOLUTION SUCCESSORALE LÉGALE AU QUÉBEC

LA DÉVOLUTION SUCCESSORALE LÉGALE AU QUÉBEC Edition 2014 LA DÉVOLUTION SUCCESSORALE LÉGALE AU QUÉBEC Auteur : Michel BEAUCHAMP, Notaire, chargé de cours à la faculté de droit de l Université de Montréal Ouverture de la succession Dévolution légale

Plus en détail

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON

Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre TREMBLAY et Ozanne ACHON Pierre et Ozanne sont à l origine de tous les Tremblay d Amérique du Nord. Il est percheron, elle est aunisienne : ils sont le symbole de ces deux petites provinces françaises

Plus en détail

DEMOGENVISU VERSION 1.1.0.0 MODE D EMPLOI

DEMOGENVISU VERSION 1.1.0.0 MODE D EMPLOI DEMOGENVISU VERSION 1.1.0.0 MODE D EMPLOI Bruxelles 25 janvier 2008 A. MODE D EMPLOIE 1. INTRODUCTION Vous pouvez télécharger le programme Demogen visu à partir du site web des Archives de l État (http://arch.arch.be).

Plus en détail

Situation personnelle : "Et, après moi?"

Situation personnelle : Et, après moi? Situation personnelle : "Et, après moi?" Ce document, à compléter soigneusement, est un état des lieux de votre situation personnelle et peut s'avérer bien utile en cas de décès - A remettre à une personne

Plus en détail

Guide utilisateur de l application PASS

Guide utilisateur de l application PASS SISERI PASS Guide utilisateur - Ind1 Guide utilisateur de l application PASS 1 - Présentation générale du PASS L application PASS pour Protocole d Accès Sécurisé à SISERI permet aux entreprises et aux

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Partie 3 : Directives propres aux pays

IMMIGRATION Canada. Partie 3 : Directives propres aux pays Citoyenneté et Immigration Canada Citizenship and Immigration Canada IMMIGRATION Canada Table des matières Appendice A - Liste de contrôle - Immigrant Appendice B - Spécifications pour photos Regroupement

Plus en détail

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON

Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Marie-Anne Barbel ou l exemple d une femme d affaires du XVIIIe siècle Samantha ROMPILLON Quand on pense aux femmes de la Nouvelle-France, on songe à Marie de l incarnation, à Marguerite Bourgeoys, aux

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

POUR SE RASSEMBLER, SE RECUEILLIR ET. se souvenir. VOTRE REGISTRE FAMILIAL

POUR SE RASSEMBLER, SE RECUEILLIR ET. se souvenir. VOTRE REGISTRE FAMILIAL POUR SE RASSEMBLER, SE RECUEILLIR ET se souvenir. VOTRE REGISTRE FAMILIAL VOTRE REGISTRE FAMILIAL NOUS VOUS PROPOSONS CE REGISTRE FAMILIAL POUR VOUS PERMETTRE D ÉTABLIR AVEC PRÉCISION L INVENTAIRE COMPLET

Plus en détail

Famille multirésidence : recensement et sources alternatives

Famille multirésidence : recensement et sources alternatives Famille multirésidence : recensement et sources alternatives Groupe de travail sur la rénovation du questionnaire de recensement Pascale BREUIL Chef de l Unité des Etudes Démographiques et sociales 28/09/2011

Plus en détail

L ETAT- CIVIL. Association des maires du Territoire de Belfort Maison des communes 29, boulevard Anatole France 90 006 BELFORT

L ETAT- CIVIL. Association des maires du Territoire de Belfort Maison des communes 29, boulevard Anatole France 90 006 BELFORT L ETAT- CIVIL Association des maires du Territoire de Belfort Maison des communes 29, boulevard Anatole France 90 006 BELFORT Jeudi 4 décembre 2014, 18h. PLAN L OFFICIER D ETAT-CIVIL LES REGISTRES D ETAT-CIVIL

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 Le samedi matin de 9h à 12h

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 Le samedi matin de 9h à 12h Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30 Le samedi matin de 9h à 12h Pour déposer vos demandes de passeport, vous serez accueillis

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin sur rendez-vous uniquement de 9h à 12h Les personnes

Plus en détail

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie

Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Que faire après un décès? Aborder la fin de vie Table des matières 1. Que faut-il faire? 4 1.1 Déclaration du décès 4 1.2 Modalités pratiques 4 2. Conséquences financières 6 2.1 Banque 6 2.2 La succession

Plus en détail

Activation de votre abonnement Services +

Activation de votre abonnement Services + SERVICES + Fiche technique Activation de votre abonnement Services + Vous venez de vous abonner aux Services + de Heredis Online et vous avez reçu votre code d activation par email. Il se présente sous

Plus en détail

Décès et succession LE DECES

Décès et succession LE DECES Décès et succession Des Services ou organismes accompagnent les personnes et familles à vivre leur deuil. Ci-dessous, nous nous limiterons à présenter quelques conseils et informations pratiques concernant

Plus en détail

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non.

L acte de naissance permet au greffier de vérifier si les futurs partenaires sont majeurs ou non. 04/2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France concernant la conclusion d un PACS (Pacte civil de solidarité) - note d information rédigée en concertation avec

Plus en détail

DES OUTILS DE RECHERCHE À VOTRE MESURE, LA SUITE JURIBISTRO MD DU CAIJ : COMMENT MIEUX EXPLOITER CES OUTILS? PLAN DE FORMATION

DES OUTILS DE RECHERCHE À VOTRE MESURE, LA SUITE JURIBISTRO MD DU CAIJ : COMMENT MIEUX EXPLOITER CES OUTILS? PLAN DE FORMATION OBJECTIFS GÉNÉRAUX DES OUTILS DE RECHERCHE À VOTRE MESURE, LA SUITE JURIBISTRO MD DU CAIJ : COMMENT MIEUX EXPLOITER CES OUTILS? PLAN DE FORMATION Découvrir les principales fonctionnalités des outils de

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits) Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Plus en détail

Business Talk IP Centrex. guide. web utilisateur. pour. les services standards

Business Talk IP Centrex. guide. web utilisateur. pour. les services standards guide web utilisateur pour les services standards 1/22 version 03 décembre 2013 table des matières Accès au web utilisateur... 3 Onglet accueil... 5 Onglet services téléphoniques... 7 services standards...

Plus en détail

DÉCLARATION ANNUELLE DE REVENUS FAMILIAUX DES OCCUPANTS POUR L ANNÉE CIVILE 2014

DÉCLARATION ANNUELLE DE REVENUS FAMILIAUX DES OCCUPANTS POUR L ANNÉE CIVILE 2014 Nom du développement : Référence DHCR : DÉCLARATION ANNUELLE DE REVENUS FAMILIAUX DES OCCUPANTS POUR L ANNÉE CIVILE 2014 Nom - Chef de ménage : Adresse : Bât n : App. n : Téléphone en journée : ( ) Remplissez

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

Coup d œil sur le CODE CIVIL

Coup d œil sur le CODE CIVIL Coup d œil sur le CODE CIVIL Guide d animation 2002-2003 Courriel : info@afeas.qc.ca Site internet : www.afeas.qc.ca Septembre 2002 Problématique et information Objectif... A-3 Perdre son autonomie...

Plus en détail

Guide d'utilisation des bases de données

Guide d'utilisation des bases de données Centre Départemental d'histoire des Familles Guide d'utilisation des bases de données Table des matières Introduction...3 Nouveautés...5 Le moteur de recherche «Patronymes»...6 Le moteur de recherche par

Plus en détail

Guide d utilisation OGGI. Gestionnaire d incidents à l usage des clients. Date de rédaction : 04/02/2013. Version : 1.0.

Guide d utilisation OGGI. Gestionnaire d incidents à l usage des clients. Date de rédaction : 04/02/2013. Version : 1.0. Guide d utilisation OGGI Gestionnaire d incidents à l usage des clients Date de rédaction : 04/02/2013 Version : 1.0 Groupe Archimed Sommaire 1 PREAMBULE 3 1.1 Objectif du document... 3 1.2 Public cible...

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE

INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS SERVICE POPULATION ET CITOYENNETE SECTEUR ETAT CIVIL INFORMATIONS SUR LE DROIT DE LA FAMILLE Annexe du décret n 2002 1556 du 23 décembre 2002 Ce document est destiné

Plus en détail

Ecran principal à l ouverture du logiciel

Ecran principal à l ouverture du logiciel MANUEL D UTILISATION PLATEFORME SMS Félicitations pour avoir choisi notre plateforme d envoi de SMS. Le logiciel est très simple d utilisation et intuitif. Avec ce logiciel vous êtes libre de créer vos

Plus en détail

Pièces à fournir pour chacun des époux

Pièces à fournir pour chacun des époux Pièces à fournir pour chacun des époux Une copie intégrale d acte de naissance, Pour les personnes de nationalité française Une copie intégrale d acte de naissance de moins de 3 mois. À demander à la mairie

Plus en détail

Manuel. Instructions d installation et d utilisation de votre logiciel versions Classic et Pro. version 9

Manuel. Instructions d installation et d utilisation de votre logiciel versions Classic et Pro. version 9 version 9 Manuel Instructions d installation et d utilisation de votre logiciel versions Classic et Pro 1140 avenue Albert Einstein CS 49458 34961 - Montpellier Cedex 2 RCS Montpellier B 393 616 008 Copyright

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

Recherches à Paris Racines, 2010

Recherches à Paris Racines, 2010 Recherches à Paris Recherches à Paris 1. Particularités parisiennes 2. Les Archives de Paris 3. L état civil parisien 4. Autres sources 5. Quelques cas pratiques 6. Bibliographie Particularités parisiennes

Plus en détail

Etablir la dévolution successorale

Etablir la dévolution successorale Le recours à un notaire n est pas obligatoire mais il est souvent recommandé. Le recours devient obligatoire dans le cas d une donation, du partage d'une succession dont dépendent des immeubles, de l existence

Plus en détail

développe les solidarités le guide de l adoption

développe les solidarités le guide de l adoption développe les solidarités le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS

LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS LISTES DE DISTRIBUTION GÉRÉES PAR SYMPA DOCUMENT EXPLICATIF DE L'INTERFACE WEB À L'INTENTION DES ABONNÉS MAI 2013 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Interface d accueil... 4 2.1. Zone d authentification...

Plus en détail

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc. Vivre à deux

Community Legal Information Association of PEI, Inc. Prince Edward Island, Inc. Vivre à deux Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Vivre à deux Introduction À l Île-du-Prince-Édouard, la définition d un conjoint comprend les conjoints de même sexe, les conjoints

Plus en détail

le guide de l adoption

le guide de l adoption développe les solidarités www.gard.fr le guide de l adoption Sommaire LA PROCéDURE D AGRéMENT 4 La demande d agrément 4 La réunion d information 4 La confirmation avec renvoi du questionnaire 5 Les investigations

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

GUIDE MEMBRE ESPACE COLLABORATIF. Février 2012

GUIDE MEMBRE ESPACE COLLABORATIF. Février 2012 GUIDE MEMBRE ESPACE COLLABORATIF Février 2012 Ce document est disponible sur le site WEB de l Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, à l adresse suivante : http://extranet.santemonteregie.qc.ca/userfiles/file/espace-collabo/2012-02-04guide-membre-espace-collaboratif.pdf

Plus en détail

Formule 72B FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE

Formule 72B FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE FORMULAIRE FORMULE 72B REQUÊTE CONJOINTE EN DIVORCE N o du dossier COUR DU BANC DE LA REINE DU NOUVEAU-BRUNSWICK DIVISION DE LA FAMILLE CIRCONSCRIPTION JUDICIAIRE DE...................... - et - REQUÉRANTS

Plus en détail

Écriture de journal. (Virement de dépense)

Écriture de journal. (Virement de dépense) Écriture de journal (Virement de dépense) SERVICE DES FINANCES Équipe de formation PeopleSoft version 8.9 Août 2014 TABLES DES MATIERES AVERTISSEMENT... 3 INTRODUCTION... 4 RAISONS JUSTIFIANT LA CRÉATION

Plus en détail

NOTICE RELATIVE AU CHANGEMENT DE NOM

NOTICE RELATIVE AU CHANGEMENT DE NOM NOTICE RELATIVE AU CHANGEMENT DE NOM I- QUI PEUT DEMANDER À CHANGER DE NOM?...3 II - COMMENT CONSTITUER UN DOSSIER?...3 III - QUELS SONT LES MOTIFS JUSTIFIANT LE CHANGEMENT DE NOM?...7 IV - OÙ DÉPOSER

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 2 La personne Me Micheline Montreuil 1 Contenu La personne physique La personne morale 2 Objectifs Après la lecture du chapitre, l étudiant doit pouvoir : Différencier

Plus en détail

Généatique 2013. Ce guide de l'utilisateur vous décrit la procédure de mise en route, et vous fait découvrir toutes les richesses de cet outil.

Généatique 2013. Ce guide de l'utilisateur vous décrit la procédure de mise en route, et vous fait découvrir toutes les richesses de cet outil. Généatique 2013 Nous vous remercions d avoir choisi Généatique pour l informatisation de vos recherches généalogiques. Ce logiciel permet de constituer aisément des dossiers généalogiques. Vous réaliserez

Plus en détail

GUIDE VISUEL DE SOUTIEN À L UTILISATEUR PLATEFORME COLLABORATIVE DE LA COMMUNAUTÉ DE PRATIQUE SUR LE SYNDROME DOULOUREUX RÉGIONAL COMPLEX

GUIDE VISUEL DE SOUTIEN À L UTILISATEUR PLATEFORME COLLABORATIVE DE LA COMMUNAUTÉ DE PRATIQUE SUR LE SYNDROME DOULOUREUX RÉGIONAL COMPLEX GUIDE VISUEL DE SOUTIEN À L UTILISATEUR PLATEFORME COLLABORATIVE DE LA COMMUNAUTÉ DE PRATIQUE SUR LE SYNDROME DOULOUREUX RÉGIONAL COMPLEX 1. Ouvrir une session et accéder au site p.2 2. Section «Documents»...

Plus en détail

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ cerfa N 12231*03 À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ Pour remplir ce formulaire, consultez la notice jointe Envoyez ce formulaire et les documents

Plus en détail

Mon dossier personnel

Mon dossier personnel Mon dossier personnel Concernant mes biens et documents importants Inventaire de mes biens et documents importants Afin de simplifier la tâche de mes proches s'il m'arrivait de devenir inapte ou de décéder,

Plus en détail

CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER

CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER CREER ET DIFFUSER UNE NEWSLETTER Lorraine De plus en plus d entreprises décident d éditer une newsletter. Cette publication électronique permet de valoriser ses produits et ses services, de générer des

Plus en détail

1. Accéder à votre site

1. Accéder à votre site Guide de démarrage rapide pour un site hébergé Généamania Merci de votre intérêt pour Généamania. Je vous propose ce guide de démarrage rapide pour un site hébergé Généamania. Il vous présente pas-à-pas

Plus en détail

Protection juridique de l enfant en situation difficile

Protection juridique de l enfant en situation difficile Protection juridique de l enfant en situation difficile INTRODUCTION I- MESURES DE PROTECTION DES ENFANTS EN DANGER MORAL ET LES ORGANES JUDICIAIRES COMPETENTS II- SITUATION JURIDIQUE DES ENFANTS ABANDONNES

Plus en détail

Formation complète à la généalogie professionnelle

Formation complète à la généalogie professionnelle 47 rue d Auvergne 41000 Blois 2014 Formation complète à la généalogie professionnelle Formation complète 9 semaines 47 rue d Auvergne 41000 Blois www.formation-genealogie.com Téléphone : 09 52 39 57 67

Plus en détail

Procédure d installation

Procédure d installation Procédure d installation 1 / 20 I. VOLET CLIENTS DE L OFFICINE A. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Depuis un iphone, un smartphone ou internet, offre une palette de services à distance unique sur le marché.

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick

Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Droits et responsabilités Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau-Brunswick Le Service public d éducation et d information juridiques du Nouveau- Brunswick (SPEIJ-NB) est un organisme

Plus en détail

Grands principes du droit du divorce

Grands principes du droit du divorce Grands principes du droit du divorce En Belgique, il existe deux procédures de divorce: - la procédure DCM ( Divorce par Consentement Mutuel) - la procédure DDI ( Divorce pour Désunion Irrémédiable) 1.

Plus en détail

Guide d utilisation - Intranet de l ASG Pour utilisateurs d Albatros Version 8.7

Guide d utilisation - Intranet de l ASG Pour utilisateurs d Albatros Version 8.7 Guide d utilisation de l Intranet de l ASG 1 Albatros Windows Anwender Version 8.7 Guide d utilisation - Intranet de l ASG Pour utilisateurs d Albatros Version 8.7 2 Mesdames et Messieurs, L Intranet de

Plus en détail

Guide de planification testamentaire

Guide de planification testamentaire Servez-vous de ce guide de planification testamentaire avant de rencontrer votre avocat ou notaire pour rédiger votre testament. Les informations contenues dans ce guide servira à aider votre discussion.

Plus en détail

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux

les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux Personnes et familles Vie familiale / vie à deux les Contrats de mariage, les régimes matrimoniaux www.notaires.paris-idf.fr Vie familiale, vie à deux LES CONTRATS DE MARIAGE ET LES RÉGIMES MATRIMONIAUX

Plus en détail

URBAN PIERRE 3 - MODE D EMPLOI

URBAN PIERRE 3 - MODE D EMPLOI URBAN PIERRE 3 - MODE D EMPLOI ETAPES POUR DEVENIR ASSOCIES FONDATEUR : 1- Remplir, parapher et signer la procuration en 2 exemplaires : - Pour les souscripteurs mariés sous le régime de la communauté

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES Depuis presque 20 ans la Fondation St-Jean-Vianney offre une aide financière aux élèves du Collège St-Jean-Vianney dans le cadre où les parents éprouvent des problèmes

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010

Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 Bulletin d'informations N 7 bis Janvier 2010 AMICALE DES ANCIENS C.A.M. 64 Cher Adhérent, Soucieux d aider tous nos adhérents, notre Amicale vous propose un dossier d aide pour accomplir les formalités

Plus en détail

Guide de gestion de listes de diffusion

Guide de gestion de listes de diffusion Guide de gestion de listes de diffusion Ce guide est destiné à vous accompagner dans la prise en main des listes de diffusion de votre site. Celles-ci sont gérées par un plugin de SPIP : Spip-listes version

Plus en détail

L A P U B L I C I T E L O B L I G A T I O N D U B A I L E C R I T

L A P U B L I C I T E L O B L I G A T I O N D U B A I L E C R I T I. L A P U B L I C I T E A partir du 18 mai 2007, toute communication (affichettes, annonces dans les journaux ou sur internet, ) relative à la mise en location de tout logement (résidence principale,

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

Observatoire de la Démographie

Observatoire de la Démographie - INSTITUT MONÉGASQUE DE LA STATISTIQUE ET DES ÉTUDES ÉCONOMIQUES Observatoire de la Démographie Données 2013 Publication 2014 - 2 - 1 INTRODUCTION...5 1.1 CONTEXTE DE REALISATION ET SPECIFICITES...5 1.2

Plus en détail

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité Nous sommes là pour vous aider Demande de pension Articles L. 38 à L. 52 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de réversion de la retraite additionnelle Article 76 de la loi

Plus en détail

Inventaire personnel des biens et documents importants. Pour simplifier la tâche des proches en cas d inaptitude ou de décès

Inventaire personnel des biens et documents importants. Pour simplifier la tâche des proches en cas d inaptitude ou de décès Épargne et FONDS DE PLACEMENT GARANTI ProtecTION DU PATRIMOINE Inventaire personnel des biens et documents importants Pour simplifier la tâche des proches en cas d inaptitude ou de décès Desjardins Assurances

Plus en détail

Demande de modification mineure

Demande de modification mineure 1, Complexe Desjardins 95 St. Clair Avenue West ontréal (Québec) H5B 1E2 Toronto ON 4V 1N7 Assurance Épargne Demande de modification mineure Remplir le formulaire EN LETTRES AJUSCULES. Instructions Veuillez

Plus en détail

ORDONNANCE N 81/002 du 29 JUIN 1951 Portant organisation de l état civil et diverses dispositions relatives à l état des personnes physiques

ORDONNANCE N 81/002 du 29 JUIN 1951 Portant organisation de l état civil et diverses dispositions relatives à l état des personnes physiques LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, ORDONNANCE N 81/002 du 29 JUIN 1951 Portant organisation de l état civil et diverses dispositions relatives à l état des personnes physiques VU la Constitution du 2 juin

Plus en détail

Voyez clair dans vos finances avec AccèsD Affaires

Voyez clair dans vos finances avec AccèsD Affaires h00 Voyez clair dans vos finances avec Description de la fonctionnalité Le relevé des opérations : vos transactions en temps réel Le détail de vos transactions peut être produit pour les 62 derniers jours.

Plus en détail

STRUCTURE DE L ORDINATEUR

STRUCTURE DE L ORDINATEUR Présentation : Un ordinateur est composé de différents éléments. Pour bien utiliser votre ordinateur, il est important de bien les comprendre. Pour comprendre comment fonctionne un ordinateur, il faut

Plus en détail

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches

Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Les notaires vous informent ET APRES MOI? Instructions à mes proches Nous vous invitons à compléter ce fascicule afin de faciliter l organisation de vos funérailles, la rédaction de la déclaration de succession

Plus en détail

livret de mariage janvier 2013.indd 1 23/01/13 18:11

livret de mariage janvier 2013.indd 1 23/01/13 18:11 livret de mariage janvier 2013.indd 1 23/01/13 18:11 livret de mariage janvier 2013.indd 2 23/01/13 18:11 L e m o t d u m a i r e Je vous déclare unis par le mariage Mademoiselle, consentez-vous à prendre

Plus en détail

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE

DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE DECOUVERTE DU LOGICIEL CIEL GESTION COMMERCIALE 1 ère PARTIE : Création de la société et saisie des fichiers 1 ère étape : Créer le dossier 1. Lancer ciel gestion commerciale 2. Cliquer sur le bouton «annuler»

Plus en détail

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs.

Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Guide de l Héritier Le Crédit Agricole vous assiste : vous trouverez ci-contre des conseils pour vous aider dans la gestion de vos avoirs. Le Crédit Agricole souhaite être à vos côtés dans cette période

Plus en détail

Demander un numéro d assurance sociale... C

Demander un numéro d assurance sociale... C Demander un numéro d assurance sociale... C Si vous êtes un citoyen canadien, un nouvel arrivant au pays ou un résident temporaire, vous avez besoin d un numéro d assurance sociale (NAS) pour travailler

Plus en détail

DÉCLARATION DE TRANSMISSION PAR DÉCÈS

DÉCLARATION DE TRANSMISSION PAR DÉCÈS DÉCLARATION DE TRANSMISSION PAR DÉCÈS Pour usage exclusif des successions traitées par les intermédiaires Nom de l'employé RÉPONDRE À TOUTES LES QUESTIONS DEMANDÉES EN MARGE JOINDRE LE PROFIL DU CLIENT

Plus en détail

LE DÉCÈS D UN PROCHE 1

LE DÉCÈS D UN PROCHE 1 LE DÉCÈS D UN PROCHE 1 Le décès d un proche Vous souhaitez prendre des dispositions anticipatives (dernières volontés, don d organes, don de corps à la Science, euthanasie ). Vous devez faire face au décès

Plus en détail

Guide d utilisation de l Intranet pour les procédures de Réaffiliation et d Affiliation en ligne

Guide d utilisation de l Intranet pour les procédures de Réaffiliation et d Affiliation en ligne Guide d utilisation de l Intranet pour les procédures de Réaffiliation et d Affiliation en ligne Sommaire Connexion INTRANET... 2 Procédures de Réaffiliation en ligne... 4 Choix de la classe d âge Sélection

Plus en détail

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé

Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé Acte de décès François Moreau, 19 décembre 1838 à Placé L an mil huit cent trente huit, le dix neuf décembre, par devant nous, Jean-Baptiste François Erault, maire officier de l état civil de la commune

Plus en détail

LISTE DE PIECES POUR L IMMATRICULATION D UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE Création ou reprise d'activité

LISTE DE PIECES POUR L IMMATRICULATION D UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE Création ou reprise d'activité LISTE DE PIECES POUR L IMMATRICULATION D UNE ENTREPRISE INDIVIDUELLE Création ou reprise d'activité DANS TOUS LES CAS LES PERSONNES EXPLOITANT INDIVIDUEL Imprimé P0 complété lisiblement et signé en original

Plus en détail

DIVORCE l intérêt du consentement amiable

DIVORCE l intérêt du consentement amiable Conférence-débat du jeudi 2 octobre 2014 DIVORCE l intérêt du consentement amiable Depuis le 1 er janvier 2005 (date d entrée en vigueur de la loi sur le divorce du 26 mai 2004), les époux ont le choix

Plus en détail

www.afe.gouv.qc.ca Cliquez sur le mot «ÉTUDIANT», en haut, à gauche, dans la zone orange, sous Vos services en ligne et Votre dossier en direct

www.afe.gouv.qc.ca Cliquez sur le mot «ÉTUDIANT», en haut, à gauche, dans la zone orange, sous Vos services en ligne et Votre dossier en direct Étapes pour compléter une demande d aide financière (vous devez avoir : # assurance sociale, code permanent (le vôtre et celui de vos enfants) et salaire prévu dans l année en cours) www.afe.gouv.qc.ca

Plus en détail

Guide d'utilisation Coffre fort Primobox

Guide d'utilisation Coffre fort Primobox Guide d'utilisation Coffre fort Primobox Mieux connaître l interface 4 5 2 3 1 5 5 6 3 1 Liste des différents espaces de classement 2 Barre d outils 3 Emplacement des documents 4 Zone d accès à mon compte

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var - E mail : bij@agasc.fr / Tel : 04.93.07.00.66 CONSIGNE N 1 :

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var - E mail : bij@agasc.fr / Tel : 04.93.07.00.66 CONSIGNE N 1 : CONSIGNE N 1 : Rédiger puis envoyer un nouveau message La fenêtre de la boîte de messagerie s affiche Cliquer sur «Ecrire» ou «Nouveau message» pour ouvrir cette nouvelle fenêtre. Ensuite, suivre cette

Plus en détail

CODE DE LA PARENTÉ. Page 1 Code de la parenté

CODE DE LA PARENTÉ. Page 1 Code de la parenté Page 1 Code de la parenté ORDONNANCE No73036 DU 31 JUILLET 1973 CHAPITRE PREMIER Dispositions générales ART. 1er La parenté résulte de la communauté de sang, de l alliance ou de l adoption. ART. 2 La parenté

Plus en détail

DEMANDE DE REMBOURSEMENT DES COTISATIONS AVS

DEMANDE DE REMBOURSEMENT DES COTISATIONS AVS Envoyer à : Caisse suisse de compensation Case postale 3100 CH-1211 Genève 2 Ou autre caisse compétente Reçu le (ne pas remplir) DEMANDE DE REMBOURSEMENT DES COTISATIONS AVS 1. Données concernant la personne

Plus en détail

Le divorce. Procédures

Le divorce. Procédures Vos droits Institutions Acteurs F i c h e P r a t i q u e Le divorce Procédures Le divorce Les procédures de divorce sont aujourd hui pacifiées et simplifiées. Toutefois, les conséquences restent les mêmes

Plus en détail

Menu Fédérateur. Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien serveur TSE vers un nouveau serveur TSE

Menu Fédérateur. Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien serveur TSE vers un nouveau serveur TSE Menu Fédérateur Procédure de réinstallation du logiciel EIC Menu Fédérateur d un ancien serveur TSE vers un nouveau serveur TSE Manipulations à réaliser sur le serveur TSE à désinstaller 1. Sauvegarde

Plus en détail

«Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!»

«Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!» «Je m en vais vivre avec mon chum.» «J emménage avec ma blonde!» Entreprendre une vie de couple est toujours un moment plein d excitation, de rêves et d espoir. Voici un nouveau départ, une nouvelle vie

Plus en détail

MA/Ut/01 Date de mise à jour : 02/09/2014. Projet de mariage

MA/Ut/01 Date de mise à jour : 02/09/2014. Projet de mariage MA/Ut/01 Date de mise à jour : 02/09/2014 VILLE D ISSY-LES-MOULINEAUX Service de l état civil Projet de mariage Conditions de dépôt du dossier l'un des futurs époux, ou ses parents, doit avoir son domicile

Plus en détail

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne

2. Compétence d attribution et compétence territoriale des tribunaux en Allemagne situation en juillet 2012 Note d'information des missions diplomatiques et consulaires allemandes en France sur les procédures de divorce en France et en Allemagne I. Compétence judiciaire 1. Compétence

Plus en détail