Réseaux Locaux Virtuels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réseaux Locaux Virtuels"

Transcription

1 IUT1-Dpt. Réseaux et télécommunications Licence professionnelle RSFS 2007/2008 Réseaux Locaux Virtuels I - Objectifs Dans ce TP vous allez utiliser des commutateurs pour réaliser des réseaux locaux virtuels, c est à dire des groupes de travail séparés au moyen de commutateurs (switchs) administrables. Vous allez pour cela : II - Configurer les ports du commutateur Configurer les ports d interconnexion entre commutateurs Configurer les routeurs chargés de relier entre eux les différents VLANS Exploiter les fonctions d administration des VLANS Mettre en œuvre une solution de sécurité avancée basée sur le protocole 802.1x Matériel Pour ces travaux pratiques, vous disposerez de : 1 commutateur Catalyst 2950 ou routeur CISCO Des postes de travail sous Windows 200 et XP. Des câbles croisés. Des câbles console...partie A. ;.... III - Fonctions de base d un commutateur administrable Les commutateurs utilisés sont des switchs 2900 de la compagnie CISCO. (prix environ 600 HT). Leur administration est donc basée sur l utilisation d un IOS (système d exploitation propriétaire) voisin dans sa présentation de celui d un routeur Cisco. 1 - Examen externe du commutateur Le switch dispose, outre les ports Ethernet, d un certain nombre d autres connecteurs Quel est leur rôle? Relier la console d administration au switch par un câble console. Relier les machines aux différents ports Ethernet conformément à l annexe Prise en main du logiciel Le système d exploitation du switch est semblable à celui d un routeur CISCO. On dispose donc d un mode utilisateur (invite >) et d un mode superviseur (invite #). Tester les commandes suivantes show vlan show interfaces show int status show run show start Réseaux Locaux Virtuel 1/9

2 Quels sont les VLANS définis par défaut? - Les modes de configuration. Les commandes suivantes permettent de passer dans des modes de configuration spécifiques. configuration terminal Configure interface <i> vlan database vlan x Passage en mode de configuration globale. Configuration d une interface spécifique Permet de visualiser ajouter ou supprimer des VLANS (obsolète) Permet d ajouter le vlan de numéro x D une manière générale toute commande est invalidée en la faisant précéder d un préfixe «no» Remarque importante : Pour certaines fonctions (accès telnet ou http par ex.). Le switch doit disposer d une adresse MAC et d une adresse IP. Quelle est l adresse MAC du switch? L adresse IP sera définie par l administrateur. Cette adresse n est pas attribuée à une interface physique mais à une pseudo-interface appelée VLAN 1. Configurer l interface VLAN1 avec les bons paramètres IP. Switch CISCOa : Adresse IP = /24 Switch CISCOb : Adresse IP = /24 Switch CISCOc : Adresse IP = /24 Switch CISCOd : Adresse IP = /24 Il est bon de sécuriser le commutateur en définissant un mot de passe switch(config)# enable secret class De même on va sécuriser l accès telnet switch (config)#line vty 0 4 configuration des lignes telnet 0 à 4 Switch (config-line)#login On exige une authentification par mot de passe Switch (config-line)#password toto Le mot de passe pour l accès telnet sera toto 4 - Mode fonctionnement des ports Entrer dans le mode de configuration de l interface FastEthernet 0/5. Fonctionnement Port Fast Lorsqu'un port de commutateur entre en fonction, il traverse habituellement les états normaux du protocole d'acheminement Spanning Tree 820.1d, qui sont le blocage, l'écoute, l'apprentissage et l'acheminement. Ce processus nécessite jusqu'à 45 secondes. Lorsque le mode Port Fast est activé, le protocole d'acheminement Spanning Tree peut faire passer l'état du port de blocage à acheminement sans passer par les états intermédiaires d'écoute et d'apprentissage. La commande à utiliser pour mettre en œuvre cette fonctionnalité est : Switch (config-if)#spanning-tree portfast activation du mode portfast Configurer ce port en mode duplex automatique et portfast. Chaque port relié à un poste client devra par la suite être configuré en mode PortFast. Nous allons maintenant attribuer chacun des ports du commutateur à un VLAN mais pour cela il faut auparavant définir de nouveaux VLANS. IV - Mise en œuvre des VLANS Nous allons dans ce TP mettre en œuvre des VLANS de niveau 1, c est à dire que chaque VLAN se verra attribuer un ou plusieurs ports physiques du commutateur. La configuration à mettre en œuvre est celle donnée à la figure 1. (Voir les caractéristiques détaillées en Annexe 1) Réseaux Locaux Virtuel 2/9

3 VLAN 1 PORT 1 à 6 VLAN2 PORT 7 à 12 29XX 6 12 PC XA PC YA Figure Configuration de la base (située en NVRAM) Créer le vlan 2. switch#vlan database La commander show vlan donne des informations sur les différents VLANS présents. Examiner les caractéristiques du VLAN1. Créer le vlan 2. switch#vlan 2 Vérifier la création du nouveau VLAN. Quel est son nom par défaut? Peut-on effacer les VLANS token-ring et FDDI? 2 - Attribution des ports à chaque VLAN Entrer dans le mode de configuration de l interface FastEthernet 0/12 Il existe trois types de définition d appartenance d un port à un VLAN access Multi Trunk Place le port en mode access. Le port appartient à un seul VLAN et ne reconnaît que des trames non tagguées. C est le mode normal pour les ports clients Le port appartient à un ou plusieurs VLANS mais n accepte que des trames non tagguées Place le port en mode trunk. Ce type de port est utilisé pour connecter des switchs entre eux ou le switch avec des routeurs. Le port émet et reçoit des trames tagguées Pour le moment, nous n allons utiliser que des ports en mode access. Configurer le port 12 : Switch(config-if)#switchport mode access puis attribuer ce port au vlan 2 Switch(config-if)#switchport access vlan 2 Répéter les opérations précédentes pour les autres ports. Vous devez obtenir une configuration conforme au schéma général donné en Annexe 1. Revenir en mode privilégié et faire show vlan, observer les modifications. Sur la machine B, démarrer Ethereal. Sur la machine A, faire des pings vers une adresse IP du réseau non attribuée ( par Ex). cela déclenche des requêtes ARP en mode broadcast. Ces requêtes sont-elles visibles sur le poste B? En déduire un intérêt des VLANS.. FAIRE VERIFIER. V - Interconnexion des commutateurs 1 - Interconnexion simple Définir des VLANS sur un seul commutateur n est en fait pas très intéressant. Le but étant de relier sur un même segment de diffusion des hôtes non proches géographiquement, il faut pouvoir relier entre eux des commutateurs. Nous supposons dans cette partie que tous les commutateurs ont été configurés avec des numéros de VLANS identiques. Le réseau à mettre en place est donné à la figure 2. Réseaux Locaux Virtuel /9

4 En utilisant des câbles croisés, mettre en place cette configuration. Les ports utilisés sont configurés normalement (mode access et port dédié à un vlan). Vérifier que les différents postes de chaque VLAN peuvent communiquer entre eux. Pourquoi est-il nécessaire de placer plusieurs liens entre les Switchs? Quel problème cela pose-t-il? VLAN 1 PORT 1 à 6 VLAN2 PORT 7 à 12 SWa 4 10 SWb SWc 9 SWd Figure 2 - VLAN à plusieurs commutateurs 2 - Tempête de broadcast Les structures commutées utilisant des vlans peuvent compter plusieurs dizaines ou centaines de switchs. Dans des réseaux de cette taille, il est nécessaire de prévoir une redondance de liens en cas de rupture. Nous allons ici réaliser un réseau maillé qui permette la redondance sur le VLAN 1. Mais tout d abord, sur chacun des switchs : Switch(config)#no spanning-tree vlan 1 Démarrer ensuite Ethereal sur chacun des postes : PCxA Puis réaliser le schéma suivant (avec des câbles croisés) VLAN 1 PORT 1 à 6 VLAN2 PORT 7 à 12 SWa 4 10 SWb SWc SWd 4 10 Figure - Fabrication d une tempête de broadcast Réseaux Locaux Virtuel 4/9

5 Que se passe-t-il? En appuyant sur le bouton mode des switchs, on obtient un vu-mètre horizontal qui indique le niveau de charge des switchs. Tester. Expliquer les phénomènes constatés. Débrancher le lien de secours. Réactiver spanning-tree sur les trois switchs et remettre le lien. Constater la différence.. FAIRE VERIFIER ABSOLUMENT. Un dernier point concerne l interconnexion des vlans à travers un routeur. Nous pourrions rajouter un routeur sur notre plate-forme mais pour gagner du temps nous ferons cette manipulation dans la deuxième partie...partie B... I - Sécurisation du réseau par contrôle d accès des utilisateurs La plate-forme à mettre en place est identique pour les trois binômes qui travailleront indépendamment. Deux aspects vont être étudiés ici : l authentification par serveur radius et le mode trunk. Dans la configuration suivante : un routeur interconnecte les vlans 1 et 4 et le réseau du serveur PCxA. Le poste PcxB va être authentifié et affecté dans le VLAN 4, puis un serveur DHCP lui attribuera une adresse. Fa0/ PCxB Windows 200 IP= Active Directory DHCP Service d authentification Internet (radius) Fa0/ Fa0/ Switch : IP= Client radius Relais DHCP Figure 4 24 PCxA Windows XPSP2 Config en DHCP L authentification va se passer de la manière suivante : - le client configuré à la norme 802.1x, encapsule sa requête dans une trame 802.1x/EAP (Extensible authentication Protocole). - Le commutateur ne laisse rien passer SAUF les paquets EAP qui sont réencapsulés dans le protocole UDP/RADIUS. - Lorsque le serveur d authentification donne son accord, le port est débloqué. Ici nous irons même plus loin dans car le port du commutateur connecté au client sera automatiquement basculé dans le bon VLAN. Réseaux Locaux Virtuel 5/9

6 Il y a beaucoup de choses à faire, procédons par ordre : 1 - SUR LE POSTE CLIENT (on dit aussi supplicant) : 1. Demander le disque client au professeur, faire un ghost de XP. 2. Configurer la carte réseau en authentification 802.1x/MD5-Challenge. 2 - SUR LE SERVEUR Windows Lancer MMC et ajouter les composants logiciels suivants : Utilisateurs et ordinateurs Active Directory DHCP Service d authentification Internet Observateur d évènements Services Sauvegarder cette console sur le bureau. 2. Installer le rôle serveur DHCP et définir une étendue etenduevlan4 attribuant la plage [ à ] et une étendue VLAN attribuant la plage [50-100] Définir aussi le routeur à attribuer aux stations. Activer l étendue et Autoriser le serveur à distribuer des adresses.. Dans Utilisateurs et ordinateurs Active directory : Dans propriétés de tp.iut, modifier la stratégie de groupe par défaut en autorisant le cryptage réversible des mots de passe. Pour cela, chercher la clé : [configuration_ordinateur/pramètres_windows/paramètres_de_sécurité/stratégie_de_compte/stratégie_de_mot de passe]. C est une faille de sécurité dans une certaine mesure mais nécessaire pour faire fonctionner la méthode d authentification choisie. Créer sous la rubrique users un groupe profs et un utilisateur prof1, mot de passe Toto2006 appartenant à profs. Créer aussi un groupe étudiants et un compte etud1 appartenant à étudiants. Une fois un compte créé, dans ses propriétés /compte, activer l enregistrement des mots de passe avec un cryptage réversible. Faire en sorte les appels entrants soient acceptés pour prof1 et qu il soit membre de profs. De même pour etud1. 4. Installer (ajout de programmes/composants windows), le serveur IAS. Administrer IAS par la console MMC. Ajouter un client radius (le switch!). Donner son adresse IP et choisir un mot de passe qui sera utilisé entre le commutateur et le serveur (choisir secret). Inscrire IAS dans Active Directory. 5. Dans IAS/stratégies d accès distant : 1. Effacer les deux stratégies existantes puis en créer une nouvelle de nom stratégie_profs. La méthode d accès sera Ethernet. 2. Quel groupe sera autorisé par cette stratégie?. La méthode d authentification choisie est MD5-Challenge. Cette méthode est peu performante et sécurisée mais suffisante pour une authentification sur réseau filaire. Dans les réseaux sans fil, elle n est plus autorisée. 4. Dans propriétés de cette stratégie de groupe, accorder l autorisation d accès distant et cliquer sur modifier le profil. Puis aller dans l onglet Paramètres avancés : o Supprimer la ligne existante (Service-Type) et ajouter les propriétés suivantes : o Tunnel-Medium-Type : choisir Value: 802 (Includes all 802 media plus Ethernet canonical format). o Tunnel-Pvt-Group-ID: Entrer sous forme de chaîne de caractère le nom du VLAN (VLAN0004) o Tunnel-Type : choisir Virtuals LANs (VLAN) o Tunnel-Tag : (Une subtilité du protocole on passe ) : Entrer la valeur Créer de même une stratégie pour les étudiants (qui se verront attribuer le VLAN) - SUR LE ROUTEUR : 1. configurer l interface FastEthernet 0/1 : Routeur(config-if)#ip address Réseaux Locaux Virtuel 6/9

7 Routeur(config-if)#no shut 2. Configurer aussi l interface FastEthernet 0/0. Ici, c est plus compliqué, on configure en fait des sous-interfaces ayant chacune une adresse IP : Routeur(config-if)#interface fastethernet 0/0 Routeur(config)#interface fastethernet 0/0.1 Routeur(config-sb-if)#encapsulation dot1q 1 (indique le numéro du vlan qui communiquera sur cette interface) Routeur(config-sb-if)#ip address Routeur(config-sb-if)#interface fastethernet 0/0.4 (on peut prendre n importe quel numéro mais en prenant le numéro du vlan la configuration sera plus claire) Routeur(config-sb-if)#encapsulation dot1q 4 Routeur(config-sb-if)#ip address Routeur(config-sb-if)#exit Routeur(config-if)#no shut Vérifier la table de routage, si rien n apparaît malgré un câblage correct, il se peut que le routage soit désactivé (dépend des versions d IOS). Entrer la commande suivante alors : Routeur(config)#ip routing Il ne reste plus qu à configurer le switch pour relayer les requêtes clients. 4 - SUR LE COMMUTATEUR : 1. Créer les vlans et 4. Quels sont leurs noms par défaut? 2. Le port 1 va être configuré en mode trunk, dans ce mode les trames de n importe quel vlan peuvent passer par le port mais un entête supplémentaire (TAG) est ajouté avec le numéro du vlan. Voici comment on configure le port fastethernet 0/1 : Switch(config-if)#switchport mode trunk Switch(config-if)#switchport trunk allowed vlan all (inutile en réalité car config par défaut) Vérifier que le switch peut pinguer le serveur. Résoudre les problèmes de liaisons, la commande ip defaultgateway peut vous être utile. Créer les vlans 50 et 100. Nous allons maintenant configurer le switch pour interroger le serveur radius : aaa new-model Définir un nouveau mode d authentification aaa authentication dot1x default group radius group radius L authentification radius se fera grâce à un serveur radius aaa authorization network default group radius Le changement dynamique de vlan fait partie d un ensemble de fonctionalité réseau qu il faut autoriser radius-server host auth-port 1812 acct-port 181 radius-server key secret Voila l adresse de notre serveur avec les ports à contacter pour l authentification et l accounting Et le mot de passe à utiliser 4. Enfin configurer le port 24 pour qu il utilise l authentification x : Switch(config)#interface fastethernet0/24 Switch(config-if)#switchport mode access vlan 2 Le port est en mode accès, il est attribué à un vlan déterminé (même si ce vlan peut changer) Switch(config-if)# dot1x port-control auto Le port sera contrôlé suivant la norme 802.1x Switch(config-if)# dot1x guest-vlan 50 Switch(config-if)#dot1x auth-fail vlan 100 Un vlan bac à sable en cas d échec d authentification. Switch(config-if)#exit Switch(config-if)#dot1x system-auth-control Activer le mode 802.1x Réseaux Locaux Virtuel 7/9

8 5 - TESTS ET DERNIERS REGLAGES Il faut maintenant vérifier que l authentification fonctionne bien. Tester une connexion depuis le poste client en déconnectant/reconnectant le port 24. Et débuguer avec la commande debug radius et show vlan. Il faut maintenant vérifier que DHCP fonctionne, hors cela est peu probable! Le problème vient du fait que DHCP utilise des broadcasts et que ces derniers sont incapables de traverser le routeur. On doit donc demander au routeur de relayer les échanges UDP concernés. Sur le routeur : Routeur(config)#interface fastethernet 0/0.4 Routeur(config-if)#ip helper-address Les paquets arrivant sur cette interface doivent être reliés vers cette adresse (le serveur radius en l occurrence) Voila tout devrait fonctionner. Refaire une séquence d authentification et procéder à une analyse de trame sur le client. Les différents outils de dépannage (sh run, sh radius, sh vlan doivent vous permettre de trouver d éventuelles erreurs).. FAIRE VERIFIER. II - Fonctions complémentaires 1 - Procédure de récupération des logs Nous avons vu tout au long de l étude que des messages d information apparaissaient dans la console. En exploitation, il est intéressant que les messages d erreurs soient transmis à une machine d administration chargée de collecter, stocker et éventuellement traiter les messages. Sur les machines Unix le démon chargé de cette tâche s appelle syslogd, il collecte les informations en provenance du système mais peut également traiter des informations en provenance du réseau. Pour simplifier l étude, nous allons utiliser un équivalent gratuit sous Windows : Kiwi_syslogd. Configuration de la machine administration (commun à tous les groupes) Nous allons utiliser le poste PCxB comme machine d administration. Sur ce poste, lancer le programme Kiwi_syslogd. Dans file/properties : s assurer que le logiciel écoute sur le port 514 les paquets UDP. Déterminer où sont loguées les informations reçues Configuration d un commutateur Nous allons configurer le switch 2924 pour qu il retransmette ses messages sur la machine PC7A : switch(config)#logging <ip poste PCxA> switch(config)#logging trap debug switch(config)#service timestamps log datetime switch(config)#logging on Envoi des logs sur PC7A Niveau de précision. Examiner les autres niveaux possibles. Le mode debug ne devrait pas être utilisé en mode production car il génère des messages inutiles. Mais ici, il nous enverra plus d info dater les messages en fonction de l heure et de la date activer le processus de log On peut utiliser en mode privilégié la commande Show logging pour avoir des informations complémentaires Pour voir un exemple d erreur, débrancher le lien trunk entre les deux switchs. Que se passe-t-il alors? Des logiciels de traitement de logs performants permettent en outre, d émettre des courriers électroniques sur certaines alertes, de trier les messages, de les réexpédier vers des bases de données etc.. FAIRE VERIFIER. Réseaux Locaux Virtuel 8/9

9 III - Annexe 1 VLAN 1 PORT 1 à 6 VLAN2 PORT 7 à 12 SWa IP= PC 1A IP = /24 PC 1A PC 1B PC 1B IP = /24 SWb IP= PC 2A IP = /24 PC 2A PC 2B PC 2B IP = /24 SWc IP= PC A IP = /24 PC A PC B PC B IP = /24 SWd IP= PC 4A IP = /24 PC 4A PC 4B PC 4B IP = /24 Réseaux Locaux Virtuel 9/9

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg

Configuration du matériel Cisco. Florian Duraffourg Configuration du matériel Cisco Florian Duraffourg Généralités CLI - Utile Autocomplétion avec tab Comandes partielles valides si non ambigues ex: wr me write memory conf t configure terminal Aide

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

Travaux pratiques - Configuration d une adresse de gestion de commutateur

Travaux pratiques - Configuration d une adresse de gestion de commutateur Travaux pratiques - Configuration d une adresse de gestion de commutateur Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Objectifs S1 VLAN 1 192.168.1.2

Plus en détail

Le protocole RADIUS. Objectifs. Ethernet Switch RADIUS RADIUS

Le protocole RADIUS. Objectifs. Ethernet Switch RADIUS RADIUS 2ème année 2008-2009 Le protocole RADIUS Décembre 2008 Objectifs Objectifs : Le but de cette séance est de montrer comment un protocole d authentification peut être utilisé afin de permettre ou interdire

Plus en détail

Les LANs virtuels (VLANs)

Les LANs virtuels (VLANs) C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 1 Les LANs virtuels (VLANs) Génaël VALET Version 1.21 Jan 2011 C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 2 Sommaire Dans ce chapitre, nous aborderons : Qu est-ce

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Désignation du périphérique Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut PC 1 192.168.1.3 255.255.255.0

Plus en détail

Travaux pratiques 11.5.4 : Tests réseau

Travaux pratiques 11.5.4 : Tests réseau Schéma de topologie Objectifs pédagogiques À l issue de ces travaux pratiques, vous serez en mesure d effectuer les tâches suivantes : Concevoir la topologie logique des travaux pratiques Configurer la

Plus en détail

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN

Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Travaux pratiques : Ethernet sur le LAN Lab 1.2.3&4 1: Configuration du switch Cisco 2960 Exemple de configuration de la vitesse d un port sur l interface fa0/1: interface FastEthernet0/1 ip address 10.53.1.200

Plus en détail

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs)

Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) Laboratoire de téléinformatique, TIN Niveau 2 : Les LANs virtuels (VLANs) 1. Description La création de réseaux virtuels (Virtual LANs : VLANs) permet de «séparer» des groupes de stations liées physiquement

Plus en détail

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN.

TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 1 But TP réseau Les réseaux virtuels (VLAN) Le but de se TP est de segmenter le réseau d'une petite entreprise dont le câblage est figé à l'aide de VLAN. 2 Les VLAN 2.1 Définition Un VLAN (Virtual Local

Plus en détail

TP 3 : Configuration et Administration d un switch Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 3 : Configuration et Administration d un switch Matière: RESEAUX LOCAUX TP 3 : Configuration et Administration d un switch Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les niveaux d accés Par mesure de sécurité, l'ios sépare les sessions d'exécution en trois niveaux

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2

Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2 Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2 Mot de passe secret Mot de passe enable/vty Périphérique Nom de l hôte Adresse IP Fast Ethernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Type d interface

Plus en détail

Travaux pratiques: configuration du routage entre Réseaux locaux virtuels

Travaux pratiques: configuration du routage entre Réseaux locaux virtuels Travaux pratiques: configuration du routage entre Réseaux locaux virtuels Périphérique Routeur A FastEthernet 0/0 FastEthernet 0/1 Adresse IP Passerelle par défaut Mot de passe secret actif Mots de passe

Plus en détail

Travaux pratiques - Utiliser l interface en ligne de commande d IOS avec les tables d adresses MAC du commutateur

Travaux pratiques - Utiliser l interface en ligne de commande d IOS avec les tables d adresses MAC du commutateur Travaux pratiques - Utiliser l interface en ligne de commande d IOS avec les tables d adresses MAC du commutateur Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle

Plus en détail

Quelles interfaces de la présentation pourriez-vous utiliser pour une connexion WAN de ligne louée? (Choisissez deux réponses.

Quelles interfaces de la présentation pourriez-vous utiliser pour une connexion WAN de ligne louée? (Choisissez deux réponses. Quelles affirmations décrivent correctement les composants d un routeur? (Choisissez deux réponses.) La mémoire RAM stocke le fichier de configuration utilisé lors de la séquence d amorçage. La mémoire

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet

Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet Périphérique Nom de l hôte Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Instructions réseau RIP v2 R1 R1 Serial 0/0/0 (DTE) 10.10.10.1

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 1 Quelles affirmations décrivent correctement les composants d un routeur? (Choisissez deux réponses.) La mémoire

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

Contenu. Cocher : Network Policy and Access Services > Next > Next. Cocher : Network Policy Server > Next > Install

Contenu. Cocher : Network Policy and Access Services > Next > Next. Cocher : Network Policy Server > Next > Install Albéric ALEXANDRE 1 Contenu 1. Introduction... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du serveur... 2 a. Installation de Network Policy Server... 2 b. Configuration de Network Policy Server... 2 4. Configuration

Plus en détail

La mise en place de la quarantaine réseau

La mise en place de la quarantaine réseau La mise en place de la quarantaine réseau La quarantaine réseau n est pas une véritable solution de sécurité, mais c est un élément dont l objectif est de maintenir en bonne santé les éléments présents

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes - longtemps, la solution a consisté à introduire des routeurs entre les

Plus en détail

Les Routeurs CISCO V2

Les Routeurs CISCO V2 Les Routeurs CISCO V2 1. Introduction Schématiquement, les composants internes qui nous intéressent principalement sont les différentes mémoires utilisées : RAM : C est la mémoire principale de travail

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Contexte :

PRODUCTION ASSOCIEE. Contexte : PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

TD3 - Radius et IEEE 802.1x

TD3 - Radius et IEEE 802.1x M2 ISIM SIC Pro (RS) 2012 2013 Mobilité R. Card &T.T. Dang Ngoc dntt@u-cergy.fr TD3 - Radius et IEEE 802.1x 1 RADIUS Le protocole RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service) repose principalement

Plus en détail

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs.

PRODUCTION ASSOCIEE. Le réseau de la M2L est organisé VLANs et comporte des commutateurs de niveau 2 et des routeurs. PRODUCTION ASSOCIEE Contexte : Le contexte de la Maison des Ligues de Lorraine (La M2L) a été retenu au sein de notre centre de formation dans le cadre des PPE. La M2L, établissement du Conseil Régional

Plus en détail

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco

Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco Configurer l'interface réseau sur un routeur Cisco C est essentiel de connaitre l'interface réseau d'un routeur Cisco, c est une des bases de la configuration d'un routeur, Pour réaliser cela, nous utiliserons

Plus en détail

«enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau.

«enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau. Les commandes CISCO «enable» ou «ena» ou «en» pour passer en mode administrateur sur l'équipement réseau. Toutes les commandes indiquées ci-dessous sont à effectuer en mode administrateur. Pour obtenir

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE

MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE MISE EN PLACE D UN RESEAU STRUCTURE ET SECURISE Sécurisation des flux et structuration du réseau 2013 / 2014 Haureils Florent BTS Sio Contexte et situation initiale Expertis est une entreprise spécialisée

Plus en détail

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent

Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0. 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Configuration de Vlan et d un pare feu Check Point Version 1.0 21/01/2015 BTS SIO Brochard Florent Sommaire I. Qu est-ce que Check Point.... 3 II. Tableau d adressage IP.... 4 III. Configuration du switch....

Plus en détail

MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI. TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique

MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI. TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique MAUREY Simon PICARD Fabien LP SARI TP 5 : Routage IP Statique et Dynamique SOMMAIRE Matériels requis... 3 1. Routage statique Objectifs... 3 Architecture physique du réseau à mettre en oeuvre... 3 Configuration

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Routage IP statique et dynamique» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Routage IP statique et dynamique» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Routage IP statique et dynamique» Par Sylvain Lecomte Le 17/12/2007 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Routage statique... 4 3.1

Plus en détail

1) Configuration du switch

1) Configuration du switch Mission 6 : Configuration d un switch d agence Veolia 1) Configuration du switch Afin de pouvoir configurer le switch, il faut un câble console et l utilitaire HyperTerminal. Une fois HyperTerminal lancé,

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

switchport access vlan 20

switchport access vlan 20 Chapitre 3 examen Quelles affirmations décrivent les avantages des VLAN? (Choisissez deux réponses.) Les VLAN améliorent les performances du réseau en régulant le contrôle du flux et la taille de la fenêtre.

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant CRÉATION ET SIMULATION D UN RÉSEAU INFORMATIQUE

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant CRÉATION ET SIMULATION D UN RÉSEAU INFORMATIQUE 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/15 INFORMATIQUE Objectifs de l activité pratique : Choisir le matériel pour construire un réseau

Plus en détail

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN

Cours n 9. Trunking - VTP Inter-VLAN Cours n 9 Trunking - VTP Inter-VLAN 1 Sommaire Agrégation (Trunking) VTP Inter-VLAN routing 2 Définition L'apparition de l'agrégation (trunking) remonte aux origines des technologies radio et de téléphonie.

Plus en détail

TP 9.2.5 Configurations serveur et client VTP

TP 9.2.5 Configurations serveur et client VTP TP 9.2.5 Configurations serveur et client VTP Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Créer deux VLAN, les nommer et leur affecter plusieurs ports membres. Configurer le

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Installation de technologies Sur switch cisco 2950

Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Installation de technologies Sur switch cisco 2950 Tanji slimane le 02/12/2005 Page 1 sur 26 Sommaire INTRODUCTION... 3 OBJECTIFS... 3 MATERIEL... 4 IOS... 4 CONFIGURATION DE LA CONNEXION HYPER TERMINAL...

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration du protocole SNMP

Travaux pratiques : configuration du protocole SNMP Topologie Table d adressage Objectifs Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 G0/1 192.168.1.1 255.255.255.0 N/A S0/0/0 192.168.2.1 255.255.255.252 N/A R2 S0/0/0

Plus en détail

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX TP 4 : Configuration de VLANs et VTP Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les commandes de configuration des VLANs Afficher la configuration courante des VLAN RI_Switch#show vlan RI_Switch#show

Plus en détail

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE SIN STI2D - Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE 1 MISE EN SITUATION Le plan réseau

Plus en détail

Router des paquets entre différents Vlans

Router des paquets entre différents Vlans Router des paquets entre différents Vlans I. Sommaire II. Introduction... 2 III. Configuration de Vlans... 2 A. Switch1... 3 B. Switch2... 4 C. Switch0... 4 IV. Configuration Inter-Vlans... 5 A. Switch0...

Plus en détail

TP2 Configuration de niveau 2

TP2 Configuration de niveau 2 TP2 Configuration de niveau 2 1. Configuration de SWITCHS VLAN La configuration des switchs se fait par l'intermédiare d'un terminal passif. Comme nous n'en avons pas à disposition, il existe des programmes

Plus en détail

Mission 2 : Prise de contrôle à distance sur les éléments d'infrastructures, les serveurs (Contrôleur de domaine et DHCP) et les clients

Mission 2 : Prise de contrôle à distance sur les éléments d'infrastructures, les serveurs (Contrôleur de domaine et DHCP) et les clients Mission 2 : Prise de contrôle à distance sur les éléments d'infrastructures, les serveurs (Contrôleur de domaine et DHCP) et les clients Infrastructure final : Infrastructure salle 4009 Deux salles appartiennent

Plus en détail

Le système d exploitation du routeur. Ou IOS

Le système d exploitation du routeur. Ou IOS Le système d exploitation du routeur Ou IOS Patrice CLEMENT Page 1 sur 11 Les modes du commutateur ou du routeur Le mode utilisateur - Le mode privilégié - Le mode global - Les modes spécifiques - Interface,

Plus en détail

Les réseaux 10.0.0.0/24 et 172.16.x0.0/29 sont considérés comme publics

Les réseaux 10.0.0.0/24 et 172.16.x0.0/29 sont considérés comme publics Objectif Mise en route d un Firewall dans une configuration standard, c est à dire : o à l interface entre les domaines privé et public, o avec des clients internes qui veulent utiliser l Internet, o avec

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO

MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO Table des matières MISE EN SERVICE D UN SWITCH CISCO...1 I. Réinitialisation du commutateur :...2 II. Principales opérations :...2 A. Ouverture/fermeture de session :...2

Plus en détail

Travaux pratiques - Utilisation de la CLI pour recueillir des informations sur les périphériques réseau

Travaux pratiques - Utilisation de la CLI pour recueillir des informations sur les périphériques réseau Travaux pratiques - Utilisation de la CLI pour recueillir des informations sur les périphériques réseau Topologie Table d'adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par

Plus en détail

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert

Rejette toutes les trames de données venant du segment attaché Commute toutes les trames de données venant d'un autre port de transfert IPv6 I Préliminaire Désactiver le service IFPLUGD sur les machines : /etc/init.d/ifplugd stop II Étude de l attribution de l adresse de lien local 1. Mise en place du matériel Désactiver les interfaces

Plus en détail

Serveurs DHCP et DNS

Serveurs DHCP et DNS T.P. n 2 Windows Server 2008 R2 Etudiant Serveurs DHCP et DNS Passerelle et routage Groupe Introduction Vous aller au cours de ce TP configurer un domaine (réseau local) «agence-i.c309.local» sous le simulateur

Plus en détail

Corrigé CCNA 2 Chap1

Corrigé CCNA 2 Chap1 Corrigé CCNA 2 Chap1 Question 1 Parmi les affirmations suivantes concernant l'utilisation du Fast Ethernet bidirectionnel simultané, lesquelles sont vraies? (Choisissez trois réponses.) Le Fast Ethernet

Plus en détail

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3 Licence Professionnelle Systèmes Automatisés et Réseaux Industriels. MPLS VPN TP pour la spécialité Administration de Réseaux Guillaume BRETON, Sylvain LECOMTE & Jonathan GAUDIN Le 4 février 2008 TP N

Plus en détail

Administration des réseaux et systèmes

Administration des réseaux et systèmes dministration des réseaux et systèmes IUT Département Informatique nthony usson Plan du cours Cours Ethernet IP Spanning Tree VLN Routage (rappel) Firewall / CL NT / PT DHCP (rappel) SNMP 1 Spanning Tree

Plus en détail

Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog

Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog Travaux pratiques 8.5.2 : configuration des listes de contrôle d accès et enregistrement de l activité dans un serveur Syslog Nom de l hôte Adresse IP Fast Ethernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Routeur

Plus en détail

Activité professionnelle N

Activité professionnelle N BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2015 FRUTIEAUX Vincent Activité professionnelle N 11 Nature de l activité Objectifs Mise en place d un réseau WIFI Installation & configuration

Plus en détail

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les niveaux d accés Les mêmes que ceux vus pour le switch Définition des mots de passes Même

Plus en détail

TP Sur les Switchs HUBERT JULIEN LABBE RICHARD DAY MICKAEL DOGNY CHRISTOPHE

TP Sur les Switchs HUBERT JULIEN LABBE RICHARD DAY MICKAEL DOGNY CHRISTOPHE TP Sur les Switchs HUBERT JULIEN LABBE RICHARD DAY MICKAEL DOGNY CHRISTOPHE Table des matières 1.Utiliser les 3 modes de connexion pour accéder au switch HP 2 Connexion avec PuTTy 2 Connexion avec Telnet

Plus en détail

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC L entreprise Ilog est une petite entreprise de services informatiques située à La Défense. Les chefs de projet de l entreprise sont souvent en déplacement à travers toute

Plus en détail

Configurer des réseaux locaux virtuels

Configurer des réseaux locaux virtuels WWW.RESEAUMAROC.COM EMAIL : TSSRI-RESEAUX@HOTMAIL.FR Configurer des réseaux locaux virtuels Biyadi Mohamed Qu est-ce qu un VLAN? Un VLAN (Virtual Local Area Network ou Réseau Local Virtuel) est un réseau

Plus en détail

TP 8.2.3 Configuration de VLAN statiques

TP 8.2.3 Configuration de VLAN statiques TP 8.2.3 Configuration de VLAN statiques Objectif Créer une configuration de commutateur de base et la vérifier. Déterminer la version de firmware du commutateur. Créer deux VLAN, les nommer et leur affecter

Plus en détail

Rappel de cours Learning Tree 466 Introduction aux routeurs Cisco

Rappel de cours Learning Tree 466 Introduction aux routeurs Cisco Rappel de cours Learning Tree 466 Introduction aux routeurs Cisco Présentation du routeur Le fonctionnement du routeur nécessite : un système d'exploitation : IOS, qui contrôle le routeur une configuration,

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques

une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques M21 VLAN VLAN: Objectif Permet à donner au réseau une architecture logique en libérant certaines contraintes physiques Technique de segmentation permet d'apporter une sécurité permet de regrouper des hôtes

Plus en détail

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2

1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 Les réseaux locaux virtuels (Vlan) 1. LE CONCEPT DES RESEAUX PRIVES VIRTUELS (VLAN) :... 2 1.1 PRESENTATION :... 2 1.2 VLAN ET MODELE OSI :... 2 2. LES RESEAUX LOCAUX VIRTUELS DE NIVEAU 1 ET 2 :... 3 2.1

Plus en détail

mbssid sur AP Wifi Cisco

mbssid sur AP Wifi Cisco mbssid sur AP Wifi Cisco Sommaire II. Introduction... 2 III. Explications... 3 IV. Configuration du Switch... 3 V. Configuration de l AP Wifi... 4 VI. Test de connexion... 6 Introduction Dans ce cours

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 11 01 Juste après qu un routeur ait terminé sa séquence d amorçage, l administrateur réseau veut vérifier sa configuration.

Plus en détail

TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO)

TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO) I4 IN411 groupe 5 T.GRANDPIERRE L.ADBAT TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO) RENOUX Charles ROHAUT Fanny ROUESSARD Julien TARRALLE Bruno TEA Christophe SCHAPIRA Boris

Plus en détail

TP 6 : Configuration et Administration d un routeur (2) Réseaux Locaux sans Fils Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 6 : Configuration et Administration d un routeur (2) Réseaux Locaux sans Fils Matière: RESEAUX LOCAUX TP 6 : Configuration et Administration d un routeur (2) Réseaux Locaux sans Fils Matière: RESEAUX LOCAUX Les commandes du protocole CDP Enseignant: Ramzi BELLAZREG Router(config)# CDP run //en mode global

Plus en détail

TP 1.2.3 Révision de la configuration de base des routeurs avec le protocole RIP

TP 1.2.3 Révision de la configuration de base des routeurs avec le protocole RIP TP 1.2.3 Révision de la configuration de base des routeurs avec le protocole RIP Objectif Câbler et configurer des stations de travail et des routeurs Configurer un système d adressage IP avec des réseaux

Plus en détail

VLAN ET ROUTAGE inter-vlan

VLAN ET ROUTAGE inter-vlan VLAN ET ROUTAGE inter-vlan Le principe de VLAN ou Virtual LAN (réseau local virtuel) réside dans la possibilité de créer des réseaux logiques indépendants. L'intérêt d'une telle démarche est multiple :

Plus en détail

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2 14 février 2015 Table des matières A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes.......................... 2 B) Débit d une carte Ethernet 3 2. Débits théoriques.........................

Plus en détail

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010

2010 HEIG-VD, IICT. Auteurs : Joris Blatti. Version 1.0, Septembre 2010 Labo 1 - VoIP /CCUM 2010 HEIG-VD, IICT Auteurs : Joris Blatti Version 1.0, Septembre 2010 Objectifs du laboratoire Ce laboratoire est composé de le premier d une suite de manipulations dans laquelle nous

Plus en détail

SUJET DES FINALES NATIONALES Sujet jour 1 version 1

SUJET DES FINALES NATIONALES Sujet jour 1 version 1 METIER 39 Administrateur Systèmes et Réseaux Informatiques SUJET DES FINALES NATIONALES Sujet jour 1 version 1 Planning de la journée : 8h00 8h15 : Lecture du sujet 8h15 8h30 : Questions / Réponses 8h30

Plus en détail

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII

Infrastructure. Yannick NYA & Nabil EL KHALII Infrastructure Yannick NYA & Nabil EL KHALII Schéma logique Schéma physique Configuration TCP/IP des postes cahier de charge : Unicité des adresses privées, maximum 150 machines Après une longue concertation

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Réseau radio (Wifi a/b/g)» «et sécurisation d accès» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Réseau radio (Wifi a/b/g)» «et sécurisation d accès» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Réseau radio (Wifi a/b/g)» «et sécurisation d accès» Par Sylvain Lecomte Le 21/01/2008 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Matériels requis... 3 3. Objectifs...

Plus en détail

Dossier installation serveur RADIUS :

Dossier installation serveur RADIUS : Dossier installation serveur RADIUS : Etape 1 : Pré requis : Installer le serveur en tant que contrôleur de domaine : Installer les services de domaine Active Directory : Démarrer exécuter dcpromo Choisir

Plus en détail

! "# Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux»

! # Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux» ! "# Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux» 1 $ $ $ $ 2 ! Définition : Virtual Local Area Network Utilité : Plusieurs réseaux virtuels sur un même réseau physique = VLAN B LAN A LAN B 3 ! % $ +%,&&-%&

Plus en détail

TP sur l adressage dynamique

TP sur l adressage dynamique TP sur l adressage dynamique 1) Préparation du matériel Ce TP nécessite l utilisation de routeurs. Ne disposant pas de ce type de matériel spécifique, nous allons donc utiliser des machines virtuelles

Plus en détail

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY TP routage statique Réalisation du TP routage statique Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY Table des matières I Schéma Réseau... 2 II Configuration IP... 3 III Paramétrage... 4

Plus en détail

SR04 - Introduction à Cisco IOS

SR04 - Introduction à Cisco IOS SR04 - Introduction à Cisco IOS Christophe Fillot 2 Novembre 2009 1/34 Christophe Fillot SR04 - Introduction à Cisco IOS Plan de l exposé 1 Introduction 2 3 4 5 6 7 2/34 Christophe Fillot SR04 - Introduction

Plus en détail

Les hôtes à l origine de la collision prennent la priorité sur les autres pour envoyer leurs données.

Les hôtes à l origine de la collision prennent la priorité sur les autres pour envoyer leurs données. En cas de collision dans un réseau utilisant CSMA/CD, comment les hôtes devant transmettre des données réagissent-ils une fois que le délai de réémission est écoulé? Les hôtes retournent en mode d écoute-avant-transmission.

Plus en détail

TUTORIEL RADIUS. I. Qu est-ce que RADIUS? II. Création d un groupe et d utilisateur

TUTORIEL RADIUS. I. Qu est-ce que RADIUS? II. Création d un groupe et d utilisateur TUTORIEL RADIUS Dans ce tutoriel nous allons voir, comment mettre en place une borne wifi avec un protocole RADIUS. Pour cela, vous aurez besoin : - d un serveur Windows 2012 - d un Active Directory -

Plus en détail

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi.server Justin mbongueng projet Semestre 2010-2011 page 1 Table des matières Introduction..3 Matériel.3 Routage sous Linux 4 Routage statique sous ubunbtu 8 Routage

Plus en détail

PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014

PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014 PPE 2.1 - GSB Vincent LAINE Eliott DELAUNEY 13/03/2014 TABLE DES MATIERES CHOIX DE LA SOLUTION TEHCNIQUE 3 L'AVANT-PROPOS : 3 LES COMMUTATEURS (SWITCH) 4 LE ROUTEUR 4 LE DHCP 5 UN DERNIER MOT? 5 LISTE

Plus en détail

Description de Packet Tracer

Description de Packet Tracer Description de Packet Tracer 1. Introduction Ce document résume une partie du tutorial de Packet Tracer. Donc, lisez la doc en anglais, c est beaucoup mieux. Packet Tracer est un environnement basé sur

Plus en détail

TP Réseau 1A DHCP Réseau routé simple

TP Réseau 1A DHCP Réseau routé simple IUT Aix en Provence Année 2007-2008 Dept. R&T Module Réseaux TP Réseau 1A DHCP Réseau routé simple J.L.Damoiseaux 1 1. Etude du protocole dhcp Le but de cette première partie est d étudier le protocole

Plus en détail

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Objectifs Organiser les objectifs CCENT en fonction de la ou des couches auxquelles ils s adressent Contexte / Préparation

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels

Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Exercice Packet Tracer 3.5.1 : Configuration de base des réseaux locaux virtuels Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut S1 VLAN

Plus en détail

Examen blanc CCENT Correction

Examen blanc CCENT Correction Examen blanc CCENT Correction Quiz Settings Value Type Graded Total Questions 53 Total Points 510 Passing Score 80% Questions to display Shuffle questions from the selected groups Question 1. Message de

Plus en détail

TP 6 : Wifi Sécurité

TP 6 : Wifi Sécurité TP 6 : Wifi Sécurité Ce TP fait appel à plusieurs outils logiciels et documents, la plupart d'entre eux sont déjà installés avec l'icône sur le bureau. Dans le cas contraire, vérifiez que le programme

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie

Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie Travaux pratiques : configuration et vérification des listes de contrôle d'accès étendues Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 9

Plus en détail

Travaux pratiques Gestion des fichiers de configuration de routeur avec le logiciel d émulation de terminal

Travaux pratiques Gestion des fichiers de configuration de routeur avec le logiciel d émulation de terminal Travaux pratiques Gestion des fichiers de configuration de routeur avec le logiciel d émulation de terminal Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle

Plus en détail

STI2D. AP1.3 : Réseaux informatiques. Terminale. Option SIN. Informatique et réseaux

STI2D. AP1.3 : Réseaux informatiques. Terminale. Option SIN. Informatique et réseaux STI2D Option SIN AP1.3 : Réseaux informatiques Terminale Informatique et réseaux Durée prévue : 2 3h = 6h Problématique : paramétrage des réseaux informatiques Compétences visées Être capable de mettre

Plus en détail